Картинка цитаты

Je remarque parfois parmi les gens, particulièrement dans... Et si un homme possède un peu d’argent, il essayera ensuite d’investir cela dans une sorte d’affaire non identifiée pour s’enrichir du jour au lendemain. Vous perdrez tout votre argent et vous le savez bien. Voyez? N’essayez pas cela. Un bon homme d’affaires, un homme d’affaires raisonnable, ne le fera pas. C’est un novice qui va courir de tels risques. Cela ne paye jamais.

Oh! combien de cas n’ai-je pas vus dans ma vie, où les gens ont pris ce qu’ils ont épargné toute leur vie, et on a sorti un petit truc là pour s’enrichir du jour au lendemain, très rapidement et toutes sortes de choses semblables. Et ils ont eu cela. Et puis, aussitôt, vous savez, ils finissent comme des clochards quelque part, essayant de satisfaire leur... ou de noyer les souvenirs de ce qu’ils ont fait.

Et cela pourrait être appliqué aussi dans le domaine du christianisme. Une affaire où l’on devient riche du jour au lendemain; on serre la main au prédicateur et on fait inscrire le nom dans le registre, et la chose est terminée. Ne croyez jamais en un truc pareil. Cela ne marche pas. Cela doit passer par un seul chemin.

Ces affaires pour s’enrichir du jour au lendemain, ça ne marche pas. Un homme d’affaires prudent ne va pas se hasarder là-dedans. Si vous avez quelque chose, quelque chose dans lequel vous aimeriez investir, prenez une affaire identifiée, quelque chose qui a été prouvé. Cela tient… Cela tient sa promesse. Cela paie.

Et voici une autre chose. Ne gardez pas votre argent dans votre poche. Vous ne gagnerez rien. Quelqu’un vous le volera quelque temps après. Oui. Voyez? Vous n’avez pas besoin de faire cela. Jésus a enseigné la même chose. Lorsque vous avez un talent, ne–ne le cachez pas. Vous devez placer cela pour que ça soit utilisé et que ça se multiplie.

Peut-être que je parle aux presbytériens, aux méthodistes, aux baptistes, au cours de cette série de déjeuners, et que sais-je encore. Vous ne savez jamais qui est assis en face de vous. Voyez-vous?

Ainsi, rappelez-vous, si vous avez des investissements, quelque chose dans lequel investir, investissez cela dans quelque chose de bien, quelque chose de réel, quelque chose dont il a été prouvé que ça paie, une bonne compagnie fiable, bien identifiée, qui a été prouvée comme étant lucrative dans le passé. Une compagnie qui a du renom. Vous le savez, vous les hommes.

Même s’il vous faut progresser plus lentement et que vos–vos dividendes sont–sont plus petites. Toutefois, j’aimerais être sûr que pour tout mon argent, je vais gagner 2 % et être certain d’obtenir cela plutôt que de compter sur 50 % et ne jamais les obtenir; 50 % de promis. Voyez, vous aimeriez–vous aimeriez rester avec la compagnie ou la–la société qui a de l’expérience, qui a du renom, quelque chose qui va payer et quelque chose de correct.

Eh bien, ce jeune homme dont nous parlons, ce jeune homme d’affaires, eh bien, il était…L’occasion lui a été accordée de faire un investissement dans l’une des plus grandes affaires où il pouvait investir. L’occasion lui a été offerte de suivre Jésus-Christ. Et comme c’est ridicule ce qu’il a fait! Quelle chose irréfléchie pour ce jeune homme, qui a reçu ce genre d’occasion pour investir son–son âme, son argent et tout ce qu’il avait dans le Royaume de Dieu, mais il a carrément rejeté cela. Ce matin, nous le considérons comme... ce jeune homme d’affaires, comme étant–comme étant un très mauvais homme d’affaires. Mais vous n’auriez pas pu lui dire cela. Jésus n’a pu rien lui dire de mieux.

Voyez, la Parole de Dieu, lorsque Jésus parle, Elle est–elle est totalement la vérité. Elle ne doit pas être expliquée. Dieu dit tout simplement la vérité, et Il n’est pas obligé de faire des détours comme nous le faisons, essayant d’expliquer cela. Elle–elle est ce qu’Elle est. C’est tout ce qu’il en est. Il a dit : « Suis-moi. » C’est tout. Il n’était pas obligé de lui dire pourquoi, expliquer le tout comme je le fais et comme d’autres personnes le font. Mais toutes Ses Paroles sont la vérité. Nous ne sommes pas obligés de faire des détours avec cela. Prononcez-la tout simplement. Il a dit : « Suis-moi », et cela a réglé la question.

Il avait reçu l’invitation de faire un investissement en Jésus-Christ. Et c’est la Personne dont je parle ce matin, l’investissement que j’aimerais que vous fassiez, si vous ne l’avez pas encore fait.

Mais ce jeune homme riche, cet adolescent de son temps, avait probablement hérité beaucoup d’argent. Et–et, en fait, c’est en ordre. On n’a rien contre cela. Et je serai–je serai reconnaissant pour n’importe quel homme ou n’importe qui qui reçoit ce privilège. Mais lorsque le… Voici ce que je reproche à cet homme : étant un homme d’affaires…

Et avez-vous remarqué qu’il avait demandé la Vie Eternelle? C’était là sa proposition d’affaires : « Que dois-je faire donc pour avoir la Vie Eternelle ?Et Jésus lui a dit précisément quoi faire. Mais il n’a pas été intéressé, à cause de ce qu’il devait faire pour–pour avoir la Vie Eternelle.

William Branham, Prédication "Les Investissements"
http://www.branham.fr/sermons/1022-Investments

Up

S'abonner aux nouvelles