Картинка цитаты

D’authentiques chrétiens étaient rudes. C’étaient des hommes rudes. C’étaient des hommes de foi. Ils vivaient avec Dieu. Ils marchaient avec Dieu. Ils étaient des hommes de peu de paroles. Ils servaient Dieu jour et nuit, constamment. Vous ne deviez pas les pulvériser et les choyer, et leur offrir ceci, cela ou autre chose. Ils étaient des hommes rudes! C’étaient des semences authentiques, pas hybrides dans des dénominations.
«Si vous... si les méthodistes ne me traitent pas bien, j’irai chez les baptistes. Si les baptistes ne me traitent pas bien, j’irai chez les pentecôtistes. S’ils ne me traitent pas bien, je retournerai chez les catholiques, ou quoi que ce soit d’autre...» Voyez, ils... ce sont des hybrides, vous devez les pulvériser: «Oui, Docteur Révérend Frère Untel...» Ce n’est pas la chrétienté.
La chrétienté demande – ne demande pas de titre; elle ne demande pas de faveur. Elle ne connaît que Dieu. C’est la semence originelle. Elle aime Dieu, et ils s’aiment les uns les autres. Ils ne sont pas pulvérisés et choyés, et tapotés comme ceci, en disant: «Oui, eh bien, cette sœur, eh bien, je pense que c’est très bien pour elle d’avoir les cheveux courts, et celle-ci pas». Et – et il n’y a rien de tel, et laissez-les aller avec ceci. C’est – c’est rude, c’est l’Évangile! Exposez-Le Là, laissez-Le tomber où Cela tombera. Les chrétiens aiment Cela.
Dois-je être emporté au ciel
Sur un lit fleuri d’aise,
Pendant que d’autres ont combattu pour remporter
le prix et ont navigué dans des mers de sang?
Dois-je être tapoté sur le dos, et ceci, cela, et quoi encore, et être choyé? J’attends ma place là, avec les rudes. Je ne m’attends pas à arriver là sans cicatrices de trophée du tout.
Si je dois combattre,
Si je dois régner,
Augmente mon courage, Seigneur!
Voyez, laissez-moi me tenir comme un chrétien. Pas comme une – une plante hybride, devant être choyée et cajolée, et mise dans quelque chose. Vous n’êtes pas mis dans la chrétienté de toute façon, vous y naissez. Vous devenez une nouvelle créature, vous êtes une semence de Dieu, qui vient dans la terre.

William Branham, Prédication "La puissance de transformation"
http://www.branham.fr/sermons/337-Power_Of_Transformation

Up

S'abonner aux nouvelles