ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication LA DIVINITE JESUS-CHRIST / 49-1225 / JEFFERSONVILLE, INDIANA, USA // SHP 55 minutes PDF MP3 low MP3 HQ

LA DIVINITE JESUS-CHRIST

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Merci, Fr√®re Graham. Bonjour, tout le monde, et joyeux No√ęl √† vous tous. Nous sommes tr√®s heureux d'√™tre de retour, ce matin encore, ici au Tabernacle pour √™tre avec cet aimable petit groupe. 2 Fr√®re Graham et moi √©tions juste en train de discuter sur quelque chose l√†-dedans. Il a demand√© : "Fr√®re Bill, as-tu quelque chose sur ton coeur ce matin?" 3 J'ai dit : "Simplement Christ." Amen! C'est tout. C'est Ce que nous avons toujours. Et ainsi, le fait de L'avoir, c'est ce que nous avons en commun.
E-4 Hier, je suis revenu tard de Dallas o√Ļ nous avions tenu une... l'une des plus glorieuses r√©unions. Et la chose pour laquelle nous √©tions en train de prier est maintenant sur le point de s'accomplir. C'est d√©j√† en cours en ce moment m√™me, il s'agit d'un r√©veil national. Hier, tous les ministres, les... ou ces quelques derniers jours, ceux qui ont des minist√®res ou des services de toute cat√©gorie et de toute ampleur, nous nous sommes rencontr√©s √†-√† Dallas pour cette convention. Et il y a eu l√† √† peu pr√®s quinze, dix-huit ministres qui-qui ont un minist√®re qui attire, n'importe o√Ļ, entre trois et quinze mille, voire vingt mille personnes. Raymond T. Richey, par exemple, et Bosworth et-et Oral Roberts, et Jackson, et tous ces compagnons-l√†. 5 L'autre soir, Fr√®re Jackson, dans sa r√©union, en a eu cinq cents qui ont re√ßu le Saint-Esprit en m√™me temps; ainsi, c'est tout simplement merveilleux.
E-6 Et hier, l'autre jour, nous nous sommes tous rassemblés pour nous accorder sur le travail de l'année parce que nous croyons que Dieu est ici pour accomplir une oeuvre et un réveil que le monde n'a jamais vus auparavant. Je crois, mes amis, que nous-nous entrons juste dans quelque chose de merveilleux. Et ces ministres qui prendront probablement chaque soir, l'été prochain, si le Seigneur nous le permet... chaque soir, il y aura au moins partout en provenance de... il y aura quinze ou seize grandes tentes dressées, peut-être plus que cela, qui contiendront jusqu'à huit ou dix mille personnes à différents endroits des Etats-Unis au même moment. 7 Oh! nous devons tout simplement avoir un réveil maintenant. Cela est déjà en cours, des centaines et des centaines reçoivent le baptême du Saint-Esprit et entrent dans le Royaume de Dieu maintenant. Ce n'est même pas quelque chose que nous attendons pour un peu plus tard, mais cela-cela - c'est déjà là maintenant. Dieu est en train d'accomplir cela en ce moment même.
E-8 [Fr√®re Graham Snelling pose une question √† Fr√®re Branham concernant le microphone. -N.D.E.] Oui, Monsieur, je... Oui, Fr√®re Graham, c'est la chose dont j'ai toujours... Bien! Eh bien, vous savez, Fr√®re Graham et moi, nous travaillons vraiment bien ensemble; il est si √©lanc√© et moi je suis si petit de taille. Ainsi je... [Fr√®re Snelling dit : "Il cueille les fruits d'en bas et moi je cueille tous ceux d'en haut." Fr√®re Branham et l'assembl√©e rient. -N.D.E.] Des fois, je dois l'amener √† les secouer pour m'en faire tomber quelques uns. [Espace vide sur la bande. - Ed.] Merci, Fr√®re Graham. Je ne m'√©tais pas encore repr√©sent√© cela, le feu. Nous en avons esoin √† l'autel, n'est-ce pas? Amen. Eh bien, vous... 9 L'autre soir, l√† o√Ļ nous √©tions assis, des milliers √©taient compl√®tement plong√©s l√†-dedans, et eux tous battaient les mains et louaient Dieu. Nous avions tout simplement pass√© un temps tr√®s glorieux. Nous avions alors du Feu juste sur l'autel.
E-10 Et nous sommes très heureux d'annoncer un réveil pour l'été prochain. Maintenant, je suis à.... 11 Je serai avec l'église, ici, avec Frère Graham et vous tous, pendant les huit ou dix prochains jours, je pense, pour autant que je sache, et j'aimerais autant que possible être présent à chaque service. Puis, je suis... 12 De là, nous irons à Houston, Texas, au Colisée. Ils ont là un bel et grand édifice qui offre dix-sept mille places assises, et nous nous attendons tout simplement à un temps glorieux.
E-13 Nous avions essay√© de tenir une... de tenir nous tous une ligne de pri√®re l√†-bas, mais nous n'avions simplement pas pu le faire; avec un ministre post√© √† un endroit et un autre √† un autre endroit dans la ligne de pri√®re. Mais, oh! l√† l√†! cela ne pouvait tout simplement pas marcher de cette fa√ßon-l√† et Fr√®re Jaggers seul a d√Ľ continuer. 14 Et tenez, une autre chose que je voudrais annoncer : Fr√®re Jaggers s'√©tait lev√© et avait pris position comme nous l'avions fait √† Calgary. Il... Les Baptistes Missionnaires et les Baptistes Libres, et tous (vous savez, le Texas est plein de Baptistes) avaient pris position pour lui, mais les Baptistes fondamentalistes s'√©taient oppos√©s au - au programme. Et oh! comme ils ont √©crit √† son sujet en long et en large dans un journal et tout! Eh bien! lui... ils lui avaient pos√© des questions par √©crit, sur la Bible, auxquelles il a donc r√©pondu. Et ils ont eu un... apr√®s qu'ils avaient eu leurs propres preuves, un groupe de tendance politique, eh bien, alors ils n'ont pas voulu publier cela dans le journal. Ainsi, Fr√®re Jaggers - nous avons convoqu√© l√† une r√©union et soixante quinze ministres associ√©s de la ville s'√©taient assembl√©s. Nous en avons tir√© une photocopie et avons dit: "C'est √ßa la libert√© d'expression? C'est √ßa la libert√© de presse?" Et ainsi, nous l'avons distribu√©. Et ce journal a perdu dix mill abonn√©s le lendemain matin. 15 Et ils sont venus √† genoux, en pleurant, disant : "Nous publierons cela bien gratuitement dans le journal, vous n'avez pas √† nous payer un seul sou."
E-16 Oh! Frère, écoute, toi église. Autrefois, nous vivions près de la voie ferrée; plus maintenant. Nous vivons maintenant sur l'Avenue Alléluia. Oui, Monsieur! Nous sommes comptés par millions. Nous étions... nous n'étions que quelques centaines, mais maintenant nous atteignons des millions, des millions! Et tous réunis, nous formons, en nombre, l'église la plus puissante des Etats-Unis, c'est juste; oh! je pense, du monde. Rien que l'année passée, nous avons eu un million cinq cent mille conversions. Pensez-y. Un million cinq cent mille conversions chez les gens du Plein Evangile, cela, en vertu du mot d'ordre général de l'année passée. Oh! nous croissons en nombre maintenant.
E-17 Et ces petits journaux et les choses qui ont √©t√©... ils ne pouvaient pas parler des Catholiques, ils avaient peur d'eux, voyez-vous, ils avaient peur de faire cela. Mais nous continuons √† cro√ģtre en nombre maintenant. Nous avons des droits. R√©clamons notre droit que Dieu nous a donn√©. C'est vrai. Ainsi, nous avan√ßons cette ann√©e, Dieu √©tant notre aide et notre bouclier, pour susciter un... essayer de notre mieu d'avoir un r√©veil. Maintenant, je... 18 [Quelqu'un parle √† Fr√®re Branham. -N.D.E.] Oh! ici? Vous aurez tous √† me dire quand m'arr√™ter. L√†, juste l√†. Tr√®s bien. Je peux marcher dans cette direction-ci et regarder en arri√®re.
E-19 Et ainsi, bien! Combien se r√©jouissent de No√ęl? Dites: "Amen." [L'assembl√©e dit: "Amen."-N.D.E.] Oh! l√† l√†! voyez! Voici le temps de r√©jouissance, un temps o√Ļ nous pouvons, nous tous, nous rassembler pour adorer Christ. 20 Et je-je ne - je n'ai pas de message, je n'ai rien. J'ai seulement ouvert la Bible ici pendant qu'il parlait l√†-bas. J'ai tourn√© la page ici, j'ai dit: "O√Ļ se trouve la naissance de Christ?" Presque tout le monde en parle maintenant. Et ainsi, il me faudra simplement lire pendant un petit moment et ensuite trouver quelque chose et continuer tout simplement √† t√Ętonner jusqu'√† ce que l'Esprit du Seigneur fasse ressortir quelque chose. 21 Maintenant, pour commencer, d√©butons dans Luc, le premier chapitre de Luc. C'est le commencement de la-la naissance de Christ. Et nous lirons un peu ici ou enseignerons un peu sur la Parole, si nous le pouvons. Nous ne savons pas ce que le Seigneur fera pour nous, mais nous avons seulement confiance qu'Il nous accordera une grande b√©n√©diction.
E-22 Dites donc! J'ai √©cout√© votre √©mission √† la radio. C'√©tait bien. Continuez simplement, continuez et pr√™chez la Parole. 23 L√†-dedans, je disais juste √† Fr√®re Graham : "Si jamais il y a eu un temps o√Ļ les Chr√©tiens ont besoin l'un de l'autre, c'est en ce moment-ci, en ce moment-ci." Quoi que vous fassiez, mettez tout de c√īt√©; parce que, je crois, par la gr√Ęce de Dieu... Je vais juste en parler, un tout petit peu, dans quelques minutes, sur la fa√ßon dont nous-nous avons besoin l'un de l'autre en ce moment-ci. 24 Le grand... Je crois que nous sommes en face de... Est-ce que vous me suivez? [L'assembl√©e dit : "Amen."-N.D.E.] Tr√®s bien. Maintenant, nous faisons face √† - nous voyons se d√©rouler ici devant nous le plus grand drame qui ait jamais √©t√© mont√© dans toute l'histoire de l'humanit√©, ce grand champ du monde, un drame que Dieu va jouer en ce moment m√™me. Cela - c'est surprenant de regarder autour du monde et de voir comment la chose √©volue harmonieusement. Oh! mon ami, c'est quelque chose qui est sur le point d'arriver. Ce dont nous avions discut√© et parl√© est ici en ce moment m√™me. Voyez? Cela a d√©j√† commenc√©, partout, √ßa se manifeste.
E-25 Il y a une grande image que j'aimerais vous décrire ce matin. Je vois un agneau en train de brouter dans le champ. Le petit compagnon devient nerveux et justement il-il s'étonne. Je regarde dans les roseaux juste derrière lui, je vois un lion se glisser très furtivement. Voyez-vous? Remuant sa queue sur le sol, apprêtant ses pattes pour bondir. 26 C'est l'église qui est là dans le champ. Les ténèbres du communisme envahissent le monde entier, se refermant comme une grande ombre. 27 Et ceci est la loi du contraste. Prenez par exemple le moment avant le jour; il fait toujours plus sombre avant le jour parce que le jour pointe, repoussant les ténèbres. Et c'est la loi du contraste, vous voyez, qui le rend plus sombre avant l'aurore.
E-28 Et c'est dans cette m√™me situation-l√† que nous nous trouvons maintenant. C'est juste le moment le plus sombre avant le jour. Les grandes ombres des t√©n√®bres font irruption pour manifester l'homme du p√©ch√©. Avez-vous remarqu√© que, pendan ce temps m√™me de No√ęl, tous les pays communistes, au lieu de s'envoyer "Christ dans la cr√®che", ils s'envoient de petits livres de Staline, pla√ßant l√†-dessus la photo de Staline, l'homme qui s'√©l√®ve au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu, ainsi de suite, exer√ßant son emprise sur une grande partie du monde? Et ensuite autre chose, c'est que tout ceci, c'est pour accomplir l'Ecriture.
E-29 Et puis, en plus, je voudrais que vous remarquiez une autre chose, l'une de celles qui s'accomplissent. Ces gens qui sont formalistes dans ces √©glises formalistes s'√©l√®vent contre le Mouvement. Et la Bible dit: "Ils auront une forme de pi√©t√©, mais ils en renieront la Puissance; √©loigne-toi de telles gens." Et ils prennent leur place. 30 Le communisme prend place. 31 Que Dieu soit lou√©! Le Saint-Esprit est en train de prendre place. Oui. "Quand l'ennemi viendra comme un fleuve, j'√©l√®verai alors un √©tendard contre lui." C'est juste. Et l'Eglise a pris place, je veux dire l'Eglise du Saint Esprit... 32 Maintenant, mes amis, c'est tout ce qui m'int√©resse - et je suis ici. Ailleurs, je vais prier pour les malades. Mais ici, je m' int√©resse √† une seule chose, et c'est l'Eglise de Dieu n√©e de nouveau. C'est juste. C'est ce qui m'int√©resse de toute fa√ßon. Je ne m'int√©resse pas aux r√®glements, aux diacres et √† des choses comme cela, ni aux commandements des √©glises. Je m'int√©resse au bapt√™me du Saint-Esprit sur l'Eglise, en ce jour o√Ļ nous vivons. C'est la chose fondamentale et c'est ce que nous recherchons. Juste un mot de pri√®re, maintenant.
E-33 P√®re c√©leste, descends ce matin parmi nous. Accorde-le, Seigneur, et puisse l' Esprit de Dieu prendre le service sous Son contr√īle. B√©nis le travail ici, Seigneur. B√©nis notre fr√®re, Fr√®re Graham. Dieu, donne-lui les paroles de sagesse, ce soir, √† l' √©mission radiodiffus√©e. Puisse-t-il √™tre capable de-de secouer les gens avec.... en pr√™chant la Parole. Accorde-le, Seigneur. Puissent les p√©cheurs pleurer, s'agenouiller dans leurs chambres et donner leurs coeurs √† Christ. S'il y a des incroyants ici ce matin ou quiconque n'a pas accept√© Christ, puissent-ils aussi venir. 34 Et maintenant, commence un r√©veil dans les coeurs des gens, ce matin, Seigneur. Puisse ceci √™tre un temps de renouvellement, un temps o√Ļ l'Esprit sera renouvel√©. Et, √Ē P√®re, nous voudrions prier pour cela de cette fa√ßon. Viens nous prendre par la main, chacun de nous, fais- nous marcher sur ce sentier ici. Montre-nous cette grande image qui est mise en ordre ici, en r√©v√©lant Tes secrets aux coeurs des saints, ce matin, afin que nous puissions voir ce qu'il y a ici juste devant nous. Et comme nous marchons donc l√† Seigneur, avec l'armure de Dieu, puissions-nous partir comme de vaillants soldats pour affronter l'ennemi. Mais comment pourrons-nous l'affronter si nous ne connaissons pas ses techniques? Et aide-nous ce matin √† comprendre et d√©voile-nous le... son premier plan l√†, ainsi nous saurons o√Ļ l'affronter. Car nous le demandons au Nom de J√©sus. Amen.
E-35 Le 2√®me chapitre; nous li - lisons ceci : Et il arriva, en ces jours-l√†, qu'un d√©cret de C√©sar Auguste fut publi√©, et adress√© au monde entier afin qu'il soit recens√©. (Et ce recensement fut premi√®rement fait... par le gouverneur de Syrie). Et tous allaient se faire enregistrer, chacun dans sa propre ville. Et Joseph aussi monta de la Galil√©e √† la ville de Nazareth, pour se rendre en Jud√©e, dans la Cit√©de David, appel√©e Bethl√©hem, (parce qu'il √©tait de la maison et de la famille de David) Afin de se faire enregistrer avec Marie,sa fianc√©e, qui √©tait enceinte. Et ainsi il arriva, pendant qu'ils √©taient l√†, les jours de son accomplissement o√Ļ elle devait accoucher. Et elle enfanta son Fils premier-n√©, et elle L'emmaillota et Le coucha dans une cr√®che parce qu'il n'y avait pas de place pour Lui dans l'h√ītellerie.
E-36 Maintenant, juste en guise de toile de fond pour... jusqu'à ce que nous en arrivions à la partie que j'aimerais utiliser ce matin. Et vous tous, soyez simplement dans l'Esprit du Seigneur. 37 Aujourd'hui, dans le monde entier nous sommes - on célèbre la naissance de Jésus, ce qui, maintenant, n'est qu'une tradition. Jésus n'est pas né le 5 décembre, ni rien comme... ni le 25 décembre. Nous savons que cela est impossible. Les collines de Judée étaient couvertes de neige en ce temps-là. Comment donc pouvait-il en être ainsi? Selon l'astrologie et autres, selon tout cela, Jésus naquit normalement le premier - vers le premier avril; ainsi c'était au printemps. Mais ceci est un jour juste consacré à l'adoration, ce qui est très bien, en commémoration de Sa Venue dans le monde.
E-38 L'un des plus grands dons que Dieu ait jamais faits au monde, c'était Jésus-Christ. Ça, nous le savons. Et maintenant, je voudrais parler ce matin de Sa Divinité : Qui Il est. La plupart des gens Le considèrent comme un petit bébé couché là, dans la crèche et ainsi de suite. Mais cela-cela n'était qu'une des images, juste une scène du drame pour en arriver à ce qu'Il est réellement, à Sa Divinité. 39 Et Il a dit dans les Ecritures, concernant Sa Venue, qu'on parlerait de Lui depuis les jours de-de Jean. Même loin dans la Genèse, il a été prophétisé que "la Semence de la femme écraserait la tête du serpent" en promettant cet Enfant-Enfant, Christ Jésus. Et tous les prophètes ont parlé de Lui; presque chaque prophète dont il est fait mention dans la Bible a parlé de Sa première et de Sa seconde Venues, quand Il viendrait dans le monde.
E-40 Jésus vient trois fois. Il est venu la première fois pour racheter Son Eglise. Il vient la deuxième fois pour prendre Son Eglise. Il vient la troisième fois avec Son Eglise. Toute chose dans la Bible va par trinité, par trois, mais tout en un seul Christ. Il... souvenez-vous, la première fois pour racheter Son Eglise, la deuxième fois pour prendre Son Eglise, la troisième fois avec Son Eglise, comme Roi et Reine. 41 Maintenant cependant, quant à Sa première Venue, nous en parlerons juste un peu, et puis nous parlerons de Sa Présence ici, et ensuite de Sa seconde Venue, cela - de cela et enfin de la troisième fois, le Seigneur voulant.
E-42 Maintenant, en ces jours-là, il y avait une grande persécution contre l'église. César Auguste avait élaboré un grand plan selon lequel il devait recenser tous les peuples. Et cela était seulement fait dans un seul but, celui de l'accomplissement de la grande prophétie de Dieu. 43 La seule chose que vous devez faire, quand vous voyez dans la Bible quelque chose qui vous semble juste un peu mystique et un peu superstitieux, c'est d'accorder seulement un tout petit peu de temps à Dieu. Dieu n'est pas pressé. C'est nous qui sommes pressés. Accordez seulement un tout petit peu de temps à Dieu et vous verrez les vieilles roues prophétiques et les engrenages vite tourner harmonieusement dans l'image. Cela se développera juste come le déroulement d'un film.
E-44 C'est comme quelqu'un, parlant l'autre jour, disait : "Dieu, qu'était-Il?" Quand Il était là-bas, il y a des millions et des millions d'années, quand Il n'était... juste comme cet espace ici; et puis Il s'est condensé dans le Logos, et ensuite Il vint du Logos et descendit en Christ. Voyez-vous, c'est seulement Dieu descendant comme ceci vers la terre, puis rentrant de nouveau à Dieu. Ne voyez-vous pas ce que je veux dire? Faisant simplement une rotation, Il descend de l'espace, de l'Eternité; faisant une rotation, Il entre dans le Logos, du Logos dans l'Homme, enfin Il retourne de nouveau là même. C'était dans un seul but, celui de racheter cet homme-là qui était tombé. 45 Maintenant, c'est pour cette raison qu'Il est venu, pour être un Rédempteur. Et avant que Dieu ne puisse être Rédempteur, Il devait être, selon la loi, un Parent Rédempteur. Il devait être notre Parent.
E-46 Et Dieu, au commencement, créa Son premier homme; Il le créa de l'esprit. Et l'esprit est la partie invisible de l'homme, celle que vous ne voyez pas. Maintenant Dieu créa l'homme à Sa propre image. Est-ce que vous me suivez? [L'assemblée dit : "Amen."-N.D.E.] Très bien. Dieu créa l'homme à Sa propre image. "Et Dieu est Esprit", dit la Bible. Et le premier homme qui fut créé avait la domination sur toute la création, juste comme le Saint-Esprit a la domination sur l'Eglise aujourd'hui. Il dirigeait la création, il dirigeait les animaux. 47 Mais il n'y avait pas d'homme pour cultiver la terre, aussi Dieu forma-t-Il l'homme de la poussière de la terre. Et cet homme, il est possible qu'Il lui ait donné des mains comme celles d'un singe, qu'Il lui ait donné des pieds comme ceux d'un ours. Quel que soit ce qu'Il fit, il rassembla simplement cela et forma un homme. Mais cet homme, dans cet homme-ci, Il a placé cet esprit immortel, qui ne meurt jamais, et il est devenu plus qu'une brute, il est devenu un homme.
E-48 Alors cet homme-ci, je pense que c'est √† son sujet que discutent les ath√©es et certains de leurs partisans. Mais l'heure est venue o√Ļ Dieu r√©pand Sa lumi√®re; voici l'heure o√Ļ Dieu est en train d'accomplir des choses. C'est juste. Ainsi maintenant, quand ils discutent: "Eh bien! ses pieds ressemblent √† ceux de l'ours, et ses mains ressemblent √† celles d'un-d'un grand singe, ou d"un-d'un singe ou quelque chose comme cela", et ils essayent de dire qu'il tire son origine de l√†. Cela n'a rien √† faire avec √ßa. 49 Ceci est le corps de chair dans lequel il vit tout simplement, comme dans une maison; √ßa va retourner √† la poussi√®re de la terre. Mais l'esprit est immortel, il vient de Dieu. C'est cela l'image de Dieu. Dieu est Esprit. 50 Cet homme a perdu ses origines dans le jardin d'Eden. Sa parent√©, sa communion avec Dieu √©tait rompue l√†-bas √† cause du p√©ch√© et de l'incr√©dulit√©. L'incr√©dulit√© √† quoi? A la Parole de Dieu. Une fois, une image fut pr√©sent√©e √† Eve et il lui fut dit combien ce serait beaucoup plus magnifique si seulement-seulement elle renon√ßait √† la Parole de Dieu : "Regarde ici au raisonnement." Vous ne pouvez pas le faire. Dieu... 51 Il y a une diff√©rence entre le raisonnement et la Parole de Dieu. La Parole de Dieu est vraie et le raisonnement est faux. Vous ne pouvez pas raisonner L√†-dessus. C'est vrai. Notre esprit n'est pas, voyez-vous, n'est pas assez bon ou ne le sera jamais pour sonder l'Eternelle Sagesse de Dieu. Et par cons√©quent, vous ne pouvez pas raisonner L√†-dessus, vous devez seulement La croire.
E-52 Et ainsi, jadis, l'image fut donc présentée à nos premiers père et mère, et ils tombèrent. Cela rompit leur relation avec Dieu et ils furent chassés du Jardin d'Eden. Et à partir de ce moment-là, Dieu se mit à crier ça et là dans les jardins, à la recherche de Son-Son fils perdu. 53 Et ainsi, le seul moyen par lequel Dieu pouvait alors le racheter devait être de faire... de descendre et de le racheter, Lui-même et non par quelqu'un d'autre, ni envoyer quelqu'un d'autre. Il ne pouvait pas envoyer un Ange; cela ne serait pas juste. Mais le seul moyen par lequel Dieu pouvait racheter l'homme, c'était de descendre Lui-même pour le racheter.
E-54 Si quelqu'un péchait ici et, oh! là là! si j'étais le juge de ce - de ce groupe de gens, et si j'avais la juridiction sur vous tous, et si je... Si quelqu'un péchait et que je disais: "En fait, je... Frère Graham, je désire que tu en paies le prix", cela ne serait pas juste. Si je disais à mon propre fils de payer le prix, cela ne serait toujours pas...?... juste. Le seul moyen pour moi d'être correct, c'est de prendre moi-même sa place. Et quoi? C'est moi qui ai prononcé le jugement, et alors, si je veux racheter cet homme, je devrai moi-même prendre sa place. Etes-vous toujours en train de me suivre? [L'assemblée dit : "Amen."-N.D.E.]
E-55 Maintenant observez, je veux que vous remarquiez quelque chose. Donc, lorsque ceci... le seul moyen par lequel Dieu Lui-m√™me pouvait jamais racheter cet homme, c'√©tait de descendre et de prendre sa place. Et c'√©tait une loi qui avait √©t√© donn√©e par Mo√Įse concernant la r√©demption, loi selon laquelle la r√©demption devait √™tre accomplie par un parent r√©dempteur, un homme qui devait avant tout √™tre digne, un homme capable de payer le prix, un homme qui devait ensuite faire son t√©moignage en public et racheter la propri√©t√© perdue de quelqu'un qui √©tait tomb√©. Et donc, Dieu en √©tait digne. Il est descendu, il y a de cela quelque mille neuf cents ans, sous forme d'un b√©b√© n√© dans une cr√®che, couvert de l'ombre du Saint-Esprit, non pas n√© par le d√©sir sexuel. Il √©tait Dieu. Le Sang de Dieu √©tait en Lui.
E-56 Le b√©b√©, c'est toujours le sang de son p√®re, jamais celui de sa m√®re. Nous savons tous cela. Sans... j'ai enseign√© cela ici bien des fois avant, et vous savez que le b√©b√© n'a pas une seule goutte de sang de sa m√®re en lui, rien du tout. 57 Non, ce n'est pas possible. C'est toujours le sang du m√Ęle. Une poule peut pondre un oeuf, mais si l'oeuf n'est pas f√©cond√©, il ne va jamais √©clore. Peu importe combien cet oeuf est joli et peu importe de quelle bonne mani√®re elle le couve, il restera toujours non f√©cond√©. Il restera l√† m√™me et pourrira, c'est vrai, √† moins que l'oiseau m√Ęle ait √©t√© avec la femelle; car le germe de vie vient du m√Ęle.
E-58 Donc, quand Marie, ne connaissant pas d'homme, √©tait avec le M√Ęle, Dieu, le Tout-Puissant J√©hovah - et Il l'a couverte de l'ombre; et Dieu est le Cr√©ateur qui cr√©a une cellule de Sang dans le sein de Marie qui ne connaissait pas d'homme du tout. Et cela a produit le Sang cr√©ateur m√™me de Dieu, pour nous racheter de notre vie, nous qui sommes n√©s ici par le d√©sir sexuel. 59 Et ensuite, ce Sang fut tir√© des veines d'Emmanuel sur la croix du Calvaire, et aujourd'hui, Il a la m√™me sainte puissance salvatrice et r√©demptrice qu'Il avait le jour o√Ļ la transfusion eut lieu au Calvaire. Le croyez-vous? [L'assembl√©e dit : "Amen."-N.D.E.] Amen! Maintenant, c'est vrai, nous sommes rachet√©s par le Sang de Dieu. La Bible dit que nous sommes acquis par le Sang et rachet√©s par le Sang, le prope Sang de Dieu.
E-60 Comment cela fut-il le Sang de Dieu? Dieu n'a pas de sang. Comment cela a-t-il pu l'√™tre? Parce que c'√©tait le Sang cr√©ateur de Dieu qu'Il cr√©a dans le but de nous racheter, et Il vint et v√©cut dans le m√™me corps qu'Il avait cr√©√©. Donc, Il ne pouvait pas... Dieu dut subir la tentation; Il ne pouvait pas subir la tentation; il dut subir la tentation sexuelle. Il dut subir toutes sortes de tentations, Il a √©t√© tent√© par le diable, en ce qui concerne les richesses, et en ce qui concerne les pouvoirs et-et en ce qui concerne les dominations et ainsi de suite. Il dut subir tout cela. Pour accomplir cela, Il ne pouvait pas √™tre Dieu sous la forme de l'Esprit, Il devait √™tre Dieu dans la chair. 61 Maintenant, ce matin je parle de la Divinit√© de Christ pour que vous sachiez Qui est Celui que nous adorons aujourd'hui. Il ne s'agit pas d'un b√©b√© dans une cr√®che ni de "P√®re No√ęl", mais nous adorons le Dieu Tout-Puissant dans la Divinit√© de Son Fils.
E-62 Et remarquez ensuite que ce Sang descendit et fut...et ce fut Christ Jésus. Et Dieu Lui-même, venant de l'Esprit, entra en Christ Jésus. Et la Bible dit que "Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même". Est-ce vrai? [L'assemblée dit: "C'est vrai."-Ed.] Dieu Lui-même, Jéhovah, vécut en Christ et devint notre Parent parce qu'Il était né dans la chair humaine comme nous. Est-ce vrai? ["Amen."] Les cellules de Sang furent développées par Dieu et les-les cellules de la chair furent développées dans le sein de Marie qui donna naissance à l'Enfant. Et Dieu descendit et vécut dans la chair humaine, et Il a été tenté de toutes les manières, juste comme nous le sommes. Croyez-vous cela? ["Amen."] Très bien. 63 Maintenant, ensuite, après qu'Il eut fait cela, Il donna librement Son Sang. Il n'était pas obligé de le faire. Il a fait ce Sacrifice. Il aurait pu monter directement dans la Gloire. Il aurait pu être transfiguré comme Il le fut sur la Montagne de la transfiguration, aller au Ciel et ne jamais mourir pour nous. Mais, ayant volontairement accepté de mourir pour nous, Il a librement donné Son Sang au Calvaire. C'est vrai. Et Il avait choisi... Il était un Homme de douleurs, habitué à la souffrance et Il a rendu un témoignage public.
E-64 Dans Ru... Le livre de Ruth, il y a l√† une tr√®s belle image; comment Boaz, le type de Christ, comment Ruth alla dans un pays √©tranger comme une r√©trograde; elle sortit du pays et ramena avec elle...je veux dire Naomi, et elle a ramen√© Ruth. Et quand Ruth revint, elle √©tait une... et originaire du pays de Moab. Et quand elle revint, elle, √©tant une Moabite, elle √©tait absolument une image de l'Epouse des Gentils, de l'Eglise. 65 Et quand elle devait quitter Naomi, Naomi lui dit - lui dit-elle l'embrassa et lui dit de retourner vers son peuple. Elle r√©pliqua : "J'irai avec toi vers ton peuple. Que ton peuple soit mon peuple et que ta demeure soit ma demeure, que ton Dieu soit mon Dieu et rien ne nous s√©parera sinon la mort. O√Ļ tu mourras, je mourrai. O√Ļ tu seras enterr√©e, je serai enterr√©e."
E-66 Voil√†, en effet, une image de l'Eglise des Gentils entrant en Christ. Car, nous √©tions autrefois √©trangers, √©loign√©s de Dieu; seuls les Juifs √©taient-√©taient ceux qui devaient √™tre sauv√©s. Mais nous, √©tant morts en Christ, nous devenons la Semence d'Abraham et nous sommes h√©ritiers selon la promesse, et Christ a une Epouse des Gentils. C'est tout √† fait exact. 67 Maintenant, Boaz, en vue du rachat - pour rachter l'h√©ritage perdu de Naomi qui repr√©sentait la condition r√©trograde d'Isra√ęl... Moab - Moab devait donc sortir et quand il l'a fait... plut√īt Boaz, et quand il sortit, il a d√Ľ √īter son soulier devant les portes, devant les anciens comme t√©moignage public qu'il ramenait cette femme perdue - dans sa propri√©t√©. Et en faisant cela, alors il a aussi rachet√© son √©pouse, la femme qu'il - qu'il cherchait. Il devait premi√®rement racheter cette femme en vue d'obtenir l'√©pouse. Ne voyez-vous pas? 68 Et c'est la m√™me chose que fit Christ. Il a rendu un t√©moignage public aux portes de J√©rusalem, lorsqu'Il fut battu, frapp√©, afflig√© et conduit au Calvaire, au Cal... Mont Golgotha. Et Il baigna la colline de Son propre Sang comme t√©moignage public qu'Il avait rachet√© toute la propri√©t√© d√©chue depuis l√†, au commencement, et qu'Il avait rachet√© Son peuple de la mal√©diction du p√©ch√© et de l'emprise de l'Enfer.
E-69 Et sachant qu'elle aurait besoin de quelque chose de plus, dans les derniers jours, que ce qu'elle avait alors re√ßu, Il a dit : Je ne vous laisserai pas orphelins. Je prierai le P√®re et Il vous donnera un autre Consolateur, qui est le Saint-Esprit. Il demeurera avec vous pour toujours. Encore un peu de temps et le monde ne Me verra plus; mais Je monte au Ciel pour pr√©parer cette chose, et Je reviendrai et Je serai avec vous, m√™me en vous, jusqu'√† la fin de l'√Ęge. C'est de cela que je parle. Me suivez-vous toujours? Dites: "Amen." [L'assembl√©e dit : "Amen."-N.D.E.] C'est juste. C'est de cela que je parle maintenant, c'est de Lui revenant dans Sa puissance.
E-70 Les √Ęges se sont succ√©d√©. Oh! Qui est-Il? Oh! l√† l√†! ce matin, ils pensent √† un petit objet d'adoration, une petite cr√®che l√†-bas, une petite... √áa, ce n'est pas √† cela que je pense. 71 Je pense √† Christ, l'esp√©rance de la Gloire dans nos coeurs ce matin, par le Saint-Esprit. C'est vrai. 72 Oh! condamn√© par le monde! Dieu est toujours venu dans le monde; et chaque fois qu'Il l'a fait, le monde L'a ha√Į. "Comme il en √©tait aux jours de No√©, il en sera de m√™me √† la Venue du Fils de Dieu." Mes amis, nous sommes en ce jour-l√†.
E-73 Et remarquez maintenant, "Encore un peu de temps et le monde ne Me verra plus, mais vous, vous Me verrez car Je serai avec vous, m√™me en vous, m√™me jusqu'√† la fin du monde." C'est vrai. Il est ici maintenant. Et en ces jours, combien Sa glorieuse Image s'est davantage d√©velop√©e et a fait que la m√™me chose que nous voyons maintenant s'accomplisse! Le grand drame est mont√©, et nous sommes pr√™ts maintenant √† voir de grandes choses arriver. 74 L'Eglise a √©t√© tir√©e du berceau. C'est juste. La Pentec√īte l'avait berc√©e l√†-bas, il y a de cela quelques ann√©es; en ce temps-l√†, quand les gens jetaient des pierres, raillaient et s'en moquaient, mais aujourd'hui Elle a grandi jusqu'√† la maturit√©. C'est tout √† fait exact. C'est le moment. All√©luia! C'est vrai. C'est √† cela que je m'int√©resse: voir l'Eglise de Dieu se rassembler maintenant. Nous avons √©t√© martel√©s ici et l√†, mais l'heure vient o√Ļ Dieu va jeter autour de nous tous une couverture dans laquelle Il va nous attirer, car l'ennemi est √† la porte. All√©luia! Oui, Monsieur. Il a dit - et maintenant au sujet de Son peuple, Daniel a dit : Lorsque ces choses arriveront, ces grandes choses des derniers jours, oh! l√† l√†! les gens de ce temps-l√†, les hommes de foi feront de grands exploits en ces jours-l√†.
E-75 Et l'heure est venue maintenant o√Ļ le grand drame, la sc√®ne de Dieu concernant la derni√®re pluie se d√©roule.Jo√ęl a dit : "Il arrivera que dans les derniers jours, Je r√©pandrai Mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles proph√©tiseront. Je r√©pandrai Mon Esprit sur Mes serviteurs et sur Mes servantes. Et Je montrerai des signes en haut dans le ciel et des signes en bas sur la terre et des colonnes de feu, et une vapeur de fum√©e. Il arrivera, avant que le jour grand et redoutable du Seigneur n'arrive, que quiconque invoquera le Nom du Seigneur sera sauv√©." 76 L√†-dedans, J√©sus a dit : "Ces choses que Je fais, vous les ferez aussi et vous en ferez de plus grandes que celles-ci, car Je M'en vais au P√®re." All√©luia! All√©luia! Voici ce qu'Il a dit jadis l√†-dedans, dans-dans la - dans la Parole. Il a dit : "Si vous demeurez en Moi et que Ma Parole demeure en vous, demandez ce que vous voulez et cela vous sera accord√©."
E-77 Il y a quelques ann√©es, les gens des alentours disaient : "Vous l√†-bas, √† ce Tabernacle-l√†, vous √™tes des exalt√©s. Vous √™tes tous ceci, cela et que sais-je encore. Vous √™tes fous." 78 Mais, oh! l√† l√†! nous nous sommes tenus sur ce Rocher, c'est vrai, jusqu'au bapt√™me du Saint-Esprit, et maintenant, la puissance du Dieu Tout-Puissant a pris forme dans l'Eglise et elle est en train de se r√©pandre. All√©luia! Je suis dans l'attente de l'heure o√Ļ Dieu va secouer toute la chose partout. Fr√®re, c'est d√©j√† en cours en ce moment m√™me. √áa continue. C'est vrai.
E-79 Sa Divinité à Lui. Qui est-Il? Certains d'entre eux font de Lui un petit bébé de ce temps-là. Il est Celui qui se tint sur l'invisible plate-forme, oh! là là! qui étendit Ses mains, parla et dit : "Que la lumière soit." Et il y eut la lumière. C'était Jésus Christ. "Car Il était dans le monde, le monde a été fait par Lui et le monde ne L'a point reconnu." Il était... Il est la Divinité de Dieu. Remarquez ce qu'Il fit jadis. Vous parlez du surnaturel dans les jours passés! Vous parlez des cris! Lorsqu'Il accomplit des choses miraculeuses, pour créer des choses qui existent maintenant à partir des celles qui n'étaient pas, Il parla et il en fut ainsi.
E-80 Et cette même Puissance, ce même Christ! Alléluia! Oh! laissez ces fondamentalistes, laissez ces gens qui renient la Puissance de Dieu dire qu'Elle est fausse; mais la même Puissance qui a appelé le monde à l'existence se trouve dans ces gens qui ont le Saint-Esprit. C'est vrai. Hommes et femmes, c'est le moment pour nous de découvrir qui vous êtes. Le diable essaie de vous barrer la route, vous disant que vous n'êtes qu'une petite poule mouillée. Vous ne l'êtes pas. Vous êtes fils et filles de Dieu. La Divinité n'est pas au Ciel, Elle est en vous. Alléluia! Je sais que vous pensez que je suis fou, mais laissez-moi vous dire quelque chose, frère. [Frère Branham frappe trois fois sur la chaire. -N.D.E.] Lorsque vous vous rendez compte que le Dieu Tout-Puissant vit en vous - la Vie immortelle! "Je donne Ma Vie, ZOE", la Vie de Dieu est dans l'être humain.
E-81 Il s'est tenu là-bas, Il est le Créateur de toutes choses. Il a créé la vie, les grenouilles, oh! les abeilles, les canards, les poulets, les animaux; Il a tout créé. "Et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans Lui." Qui? Christ, la Divinité! Il fit tomber les plaies et tout aux jours de l'Egypte. Qui? Christ! Il a fermé les-les gueules des lions. Il a éteint l'ardeur du feu. Ils ont échappé au tranchant de l'épée. Ils ont ressuscité les morts de la tombe. Qui? Christ! Oh! là là! qu'est-ce que ça va être? Qui est-Il? Christ, la Divinité.
E-82 Et, fr√®re, soeur, cette Divinit√© est en vous. "Encore un peu de temp et le monde ne Me verra plus. Mais vous, vous Me verrez car Je serai avec vous, m√™me en vous jusqu'√† la fin de l'√Ęge." Christ dans la cr√®che? Non. Christ en vous! All√©luia! Nous n'adorons pas Christ dans la cr√®che, mais Christ en vous, le Saint-Esprit, l'esp√©rance de la Vie, All√©luia! le Cr√©ateur, Dieu Lui-m√™me habitant dans l'√™tre humain. "Ce que nous serons n'est pas encore manifeste, mais nous Le verrons tel qu'Il est." Car, nous serons rendus semblables √† Lui, l'Esprit dans l'√™tre humain.
E-83 Pas de place pour Lui. Les gens des alentours disent qu'ils - ils appartiennent √† Christ, que leur √©glise appartient √† Christ, ils vont √† un... Et que s'est-il pass√© la nuit derni√®re? Ils ont ouvert leurs cadeaux de No√ęl. Voyons ce qui est pour papa. L√†, il y avait un... il y avait sous l'arbre de No√ęl, pour beaucoup de gens, la nuit derni√®re, une grande caisse de bi√®re plac√©e quelque part. Pas de place pour J√©sus, toute la place pour la bi√®re. On a ouvert le cadeau de maman : un paquet de cartes. Pas de place pour Christ; les cartes. C'est vrai. Au lieu d'une petite Bible ou quelque chose pour les enfants, c'est un petit roman policier ou un petit quelque chose comme cela. Pas de place pour J√©sus. Au lieu d'aller √† l'√©glise, ils vont aux spectacles, aux danses, √† n'importe quoi et ils se disent chr√©tiens! 84 Fr√®re, quand la Divinit√© de Dieu, par le Saint-Esprit, entre dans le coeur humain, Elle en expulse tout ce que Christ n'a pas cr√©√©. Vous savez que c'est la V√©rit√©.
E-85 Dieu, Christ, l'esp√©rance de la Gloire, en vous! Pas dans la cr√®che, en vous! C'√©tait arriv√© une fois, Dieu √©tait l√† au commencement, puis Il est entr√© dans Mo√Įse, Il est entr√© dans les enfants d'Isra√ęl, Il est venu dans la cr√®che. Mais maintenant, ils L'adorent l√† comme quelque chose de pr√©historique alors que Christ est en vous! Le voici, aujourd'hui, le Fils de Dieu en action, Sa grande Eglise est en action.
E-86 Aujourd'hui, l'√©glise a des soupers de soupe, des soupers de tarte, ils regardent celui qui peut mieux se v√™tir, qui entre dans l'√©glise avec pompe; ils glorifient celui qui a la meilleure √©glise, les meilleurs si√®ges, celui qui peut jouer ceci, qui peut faire cela. Et pas de place. Tout le temps ils ont quelque chose d'autre √† faire √† la place de la pri√®re. Ils ne peuvent plus prier. Ils ont quelque chose d'autre √† faire. Ils ne peuvent plus prier. Ils ne peuvent simplement pas aimer ni servir Dieu comme ils en avaient l'habitude. "Pas de place pour Lui dans l'h√ītellerie." Et ceci arrive au temps de la fin, mon ami. "Pas de place pour Lui dans l'h√ītellerie." Naturellement, je sais ce que cette h√ītellerie-l√† signifiait, mais je me r√©f√®re √† cette fin-ici. 87 Mais la Bible dit : "En ce jour-l√†, quand l'amandier fleurira, le d√©sir de l"homme ne sera plus parce qu'il s'en va √† sa demeure √©ternelle, et ceux qui m√®nent le deuil parcourront les rues, avant que le cordon d'argent ne se d√©tache, et que la cruche ne se brise √† la source.'' Oh! mis√©ricorde, mon ami!
E-88 Mais le proph√®te a aussi dit : Il y aura la Lumi√®re au temps du soir. C'est juste. Vous trouverez certainement le chemin de la Gloire. C'est juste. Le temps du soir est venu. Maintenant l'√©glise, qui autrefois √©tait v√™tue √† la mani√®re de l'exp√©rience de la petite cr√™che par laquelle nous sommes pass√©s, est arriv√©e maintenant au point o√Ļ les gens r√©alisent que la Divinit√© et la Puissance du Dieu Tout-Puissant vivent dans l'√™tre humain.
E-89 Oh! fr√®re, soeur, laissez-moi vous parler ce matin au Nom e J√©sus. Est-ce que vous continuez √† me suivre?[L'assembl√©e r√©pond : "Amen."-N.D.E.] Oh! l√† l√†! laissez-moi vous dire quelque chose. 90 L'heure vient o√Ļ les hommes et les femmes seront presque semblables. Ils s'habillent de mani√®re si identique que vous ne pouvez plus distinguer l'un de l'autre. C'est vrai. Toutes ces choses dont il est dit dans la Bible qu'elles arriveraient sont ici. C'est vrai. Vous savez que c'est la V√©rit√©. Est-ce la V√©rit√©? [L'assembl√©e r√©pond : "Amen."-N.D.E.] Est-ce la V√©rit√©? ["Amen."] Et c'est-c'est la V√©rit√©. Ils agissent de la m√™me mani√®re, ils se ressemblent, ils maudissent de la m√™me mani√®re, ils parlent de la m√™me mani√®re. La Bible dit qu'il en serait ainsi. [Fr√®re Branham frappe trois fois sur la chaire. -N.D.E.] Il a dit : ''Dans les derniers jours, il y aura des temps p√©rilleux, les hommes auront plus d'amour pour eux-m√™mes que pour Dieu; ils seront d√©loyaux, calomniateurs.'' Est-ce arriv√©? ["Amen."] C'est vrai.
E-91 Oh! gloire √† Dieu! Je sens quelque chose bouillonner dans mon √Ęme! Oh! l√† l√†! Oh! quand je regarde ici! "Comme il en √©tait aux jours de No√©, ainsi en sera-t-il √† la venue du Fils de l'Homme." No√© avait eu quelques fid√®les en ce temps-l√†. Dieu a quelques fid√®les aujourd'hui. [Fr√®re Branham frappe trois fois sur la chaire. -N.D.E.] L'heure vient, ce grand drame est au point. 92 Hommes et femmes, si le Saint-Esprit demeure en vous, le Christ, n√© il y a de cela dix-neuf cents ans, est venu vers l'humanit√©. Il n'est point rest√© dans la cr√®che. 93 Et aujourd'hui, que font-ils en comm√©moration de Sa naissance? Ils prennent un arbre, ils le coupent et en font un arbre de No√ęl pour les enfants. Mais ils pensent... C'est tr√®s bien; je ne m'en prends pas √† cela. Mais le probl√®me en est qu'ils s'occupent plus de l'arbre de No√ęl que de Christ.
E-94 Kriss Kringle est partout dans le pays. Qui √©tait-il? Un allemand, un saint catholique d'il y a des ann√©es, un vieil homme qui allait ici et l√† faisant du bien. Et aujourd'hui, c'est devenu presque une adoration. C'est vrai. Quant √† moi, c'est tr√®s bien de le raconter aux enfants ou quoi que ce soit que vous voulez faire. Mais le probl√®me en est qu'il est tr√®s facile de tomber dans cette orni√®re, de l'autre c√īt√©, et de rejeter Christ, le v√©ritable fondement de Christ - de No√ęl. Et les gens prennent Kriss Kringle au lieu du v√©ritable No√ęl. C'est juste : "Pas de place pour Lui dans l'h√ītellerie." 95 Tout est repr√©sent√©, si nous en avions le temps. Je sais qu'il se fait tard, et il se fait tard.
E-96 Mais regardez, mes amis, l'heure est arriv√©e, et elle est d√©j√† venue, o√Ļ le grand drame de Dieu se d√©roule ici devant nous. Le Fils de Dieu qui √©tait dans la cr√®che est maintenant dans le coeur. Il est la Divinit√© de Dieu. Il est Dieu, le Cr√©ateur. Il a dit: "Toutes choses... Il √©tait dans le monde et le monde a √©t√© fait par Lui et le monde ne L'a point connu." 97 Et aujourd'hui, c'est ce qui ne va pas avec l'√©glise. L'esp√©rance de la Gloire, le bapt√™me du Saint-Esprit est entr√© dans les coeurs des gens, et ils ne reconnaissent pas ce que C'est. Ils pensent qu'il s'agit d'une petite adh√©sion √† l'√©glise ou quelque chose comme cela.
E-98 Mais, c'est Dieu le Cr√©ateur, vivant en vous et vous donnant toutes les Puissances. Et vous √™tes en possession de tout ce qu'Il avait. Aussi Cela est-il en vous pour que vous vous absteniez du mal, pour faire le bien, pour √©viter le mal et fuir vers la justice, et pour vous d√©tourner de la tentation. Toute malice, toute haine, toutes querelles, tout envie et ainsi de suite, √©loignez-vous-en, car cela L'√ītera de votre coeur. Si vous voulez Le recevoir, √©treignez-Le, aimez-Le, gardez-Le dans votre coeur et aimez-Le. Je peux vous dire que l'Eglise unie dans ce genre de Puissance a la Puissance de lier les cieux, de gu√©rir les malades, d'ouvrir les yeux des aveugles, All√©luia! les sourds parlent... les muets parlent, et les sourds entendent, les estropi√©s marchent, les aveugles voient. Pourquoi? C'est le fait de reconna√ģtre la Puissance du Dieu Tout-Puissant dans votre coeur. Le voil√†, Lui, la Divinit√©! 99 L'aimez-vous? [L'assembl√©e r√©pond : "Amen."-N.D.E.] Il n'est pas √©tonnant que le po√®te ait dit : Gr√Ęce √©tonnante! oh! quel doux son! Qui sauva un mis√©rable comme moi! Jadis, j'√©tais perdu, mais maintenant je suis retrouv√©; J'√©tais aveugle, mais maintenant je vois.
E-100 Bien-aim√©s fr√®re et soeur, si vous n'avez pas re√ßu le bapt√™me du Saint-Esprit, ce matin, entrez en courant dans le Royaume de Dieu aussi vite que vous le pouvez. Le temps du scellement est en cours. L'ennemi est entr√© comme un flot; Il √©l√®ve un √©tendard contre cela. C'est un drame qui se d√©roule. L'Eglise rentre √† la Maison, tout aussi s√Ľr que tout. Il ne faut pas que vous attendiez toujours, ami. Vous n'avez pas tout le temps pour attendre. Vous feriez mieux de venir maintenant. Vous feriez mieux de le faire aujourd'hui, c'est juste, pendant qu'aujourd'hui c'est le jour. Faites-le maintenant. 101 Souvenez-vous, mes amis, √ßa peut para√ģtre √©trange. Jamais le monde... La religion de Christ n'a jamais √©t√© populaire. Elles ont toujours √©t√© impopulaires, les voies de Dieu; car le diable est "le prince de la puissance de l'air". Il poss√®de tous les gouvernements. Chaque gouvernement est dirig√© par le diable, selon la Bible. Le diable a dit que c'√©tait ainsi. C'est vrai. Il contr√īle tous les gouvernements.
E-102 Et ensuite, la Bible dit : "Réjouissez-vous tous, vous les saints Anges et vous les Saints sur la terre, car les royaumes de ce monde sont devenus les Royaumes de notre Dieu et de Son Christ, et ils... Il régnera." [Frère Branham frappe trois fois sur la chaire.-N.D.E.] 103 Satan transporta Jésus sur le sommet de la montagne, Lui montra tous les royaumes du monde et dit : "Tout ceci m'appartient et je Te le donnerai." 104 Et Jésus dit : "Retire-toi d'ici, Satan." C'est vrai. Ça Lui importait peu... 105 Il dit : Si Mon Royaume était de ce monde, J'aurais pu faire appel à des légions d'Anges, mais Mon Royaume n'est pas de ce monde, mais Mon Royaume est au Ciel. 106 Et Il dit : "Le Royaume de Dieu sera en vous." Par conséquent, les légions, les puissances et le soutien des Saints Anges (Alléluia!) sont en vous ce matin, au travers de la Divinité de Christ, au travers du Baptême du Saint-Esprit. Oui, Monsieur.
E-107 Qui √™tes-vous, ce matin? [Fr√®re Branham claque deux fois ses mains.-N.D.E.] Qui est Christ J√©sus? Il est en vous autant que vous Le laisserez y √™tre. Il presse, essayant d'entrer en vous pour se mouvoir en vous aujourd'hui. Et, vous, vous vous tenez loin, et vous vous posez des questions, vous regardez et observez fixement et vous h√©sitez un petit moment. Ne faites pas cela. Entrez sans tarder dans le sein de Dieu. L'heure est arriv√©e. All√©luia! 108 Oh! combien je L'aime! Il vient un de ces jours. Je d√©sire Le voir. Ne le d√©sirez-vous pas? [L'assembl√©e dit : "Amen."-N.D.E.] Je d√©sire Le voir. Je crois que nous Le verrons. Ne le croyez-vous pas? ["Amen."] Il est ici maintenant. Sa Puissance est en action. 109 Qu'est-ce qu fait crier et pleurer les gens continuellement? Qu'est-ce qui ne va pas? C'est le Saint-Esprit se mouvant en eux. S'ils pouvaient seulement le r√©aliser et-et L'embrasser! Embrassez le Saint-Esprit, croyez en Lui, √©treignez-Le sur votre sein. Vivez correctement; ne faites rien qui puisse Lui faire obstacle. Dites : "√Ē Seigneur J√©sus, j"ai besoin de Toi. Je veux que Tu te tiennes pr√®s de moi. Je vais me tenir pr√®s de Toi, P√®re." Et quand vous faites cela, Il s'empresse juste d'entrer en vous. Il veut √™tre √† l'int√©rieur. Tout le temps, Il vous fait la cour pour vous attirer √† Lui.
E-110 Maintenant, mes amis, je sais que ceci est la V√©rit√©. Je sais que les gens ne r√©alisent pas qui vous √™tes. Chaque personne ici peut vivre au-dessus du p√©ch√©, peut vivre sans p√©ch√©, vivre en Dieu. Vous commettrez des erreurs, mais le Sang de Christ vous pardonnera. "P√®re, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font." Est-ce juste? [L'assembl√©e dit : "Amen."-N.D.E.] Cette m√™me Puissance de Christ qui √©tait pendu sur la croix du Calvaire, le m√™me Dieu, qui L'a ressuscit√© le jour de la r√©surrection, est en vous maintenant, vous qui avez le Saint-Esprit. [Fr√®re Branham frappe trois fois sur la chaire. -N.D.E.] Oh! ne L'aimez-vous pas? Oh! l√† l√†! Ecoutez Sa voix qui appelle aujourd'hui. 111 Elevez-Le jusqu'au fond de votre coeur et dites,ou plut√īt, enfermez-Le dans votre coeur et dites : "Maintenant, Seigneur J√©sus, j'ai √©t√© un peu diff√©rent; √† partir de ce jour de No√ęl, je r√©alise Qui Tu es maintenant. Autrefois, je T'adorais comme un petit b√©b√© dans une cr√®che. Je Te consid√©rais jadis comme un tout petit gamin d"il y a mille neuf cents ans et je me disais : Oh! si j'avais pu monter √† J√©rusalem!"
E-112 Aujourd'hui, ils se procurent des laissez-passer et tout pour monter √† la - √† la cr√®che - √† l'endroit o√Ļ Il √©tait n√©, √† la m√™me mangeoire. Mais mes amis, il ne s'agit pas de l√† o√Ļ Il naquit, il s'agit d'ici o√Ļ Il est n√©. Dieu L'a fait descendre vers chacun de nous et Sa Pr√©sence vivante vit en nous. Oh! le Cr√©ateur, l'Etre qui a cr√©√© le monde et qui a cr√©√© les cieux, qui a cr√©√© la terre, qui a cr√©√© l'homme, est juste dans chaque individu qui a re√ßu le bapt√™me du Saint-Esprit aujourd'hui. [Fr√®re Branham frappe trois fois sur la chaire. -N.D.E.] C'est cela la chose, c'est cela le secret, recevez le Saint-Esprit. Il est en vous. Il est l'esp√©rance de la Gloire.
E-113 Et regardez ici dans l'Ancien Testament (comme je m'y suis r√©f√©r√© plusieurs fois) quand le contrat √©tait conclu, il √©tait d√©chir√© au-dessus du corps d'une b√™te morte. Et il fallait r√©unir les deux parties du contrat; les bouts du contrat devaient parfaitement s'ajuster. 114 Et aujourd'hui, Dieu a conclu un contrat; pas parce que vous √©tiez bon, ni parce que vous vous √©tiez joint √† l'√©glise, ni parce que vous occupiez une bonne position dans la soci√©t√©. Vous pouvez √™tre extr√™mement bon, vous pouvez mener une vie pure, vous pouvez aller √† l'√©glise chaque jour, vous pouvez faire des sacrifices chaque jour, vous pouvez donner une partie de votre argent, vous pouvez abandonner tous les p√©ch√©s du monde, et tout, et vivre juste aussi fid√®lement et sinc√®rement que vous le pouvez et rater le Ciel juste autant que l'Est est √©loign√© de l'Ouest. C'est vrai. Ce n'est pas par la bont√© que nous sommes sauv√©s, mais c'est par Sa mis√©ricorde que nous sommes rachet√©s et que Dieu a voulu engendrer des fils et des filles. La bont√© ne les engendre jamais. C'est l'Esprit de Dieu qui les engendre. S'il n'en √©tait pas ainsi, Il n'aurait pas d√Ľ envoyer le Saint-Esprit. 115 Comment le Saint-Esprit pouvait-Il √™tre complet sans...ou comment le-le contrat pouvait-il √™tre complet? J√©sus a dit : Je m'en irai, mais Je reviendrai, et Je serai avec vous, m√™me en vous. Priez le P√®re et Il vous donnera le Saint-Esprit. Il demeurera avec - pour toujours.
E-116 Et les gens inscrivent leurs noms dans les registres de l'√©glise, ils essayent de tourner une nouvelle page le jour de No√ęl, ils essayent de se rendre l√†-bas √† l'√©glise et de rendre quelques hommages √† cette cr√®che-l√†. Alors que le Saint-Esprit exerce Sa pression partout, essayant de trouver... Et le monde les a tellement aveugl√©s qu'ils viendront et diront : "Bien, c'est une bande d'exalt√©s." Juste comme il en √©tait aux jours de No√©, ainsi en est-il maintenant. 117 La Venue du Fils de Dieu approche! C'est vrai. Et seuls ceux qui sont remplis du Saint-Esprit, ceux qui ont la Vie Immortelle, demeurant en eux, le Saint-Esprit, c'est cela le type qui sera enlev√© d'ici, c'est absolument certain. 118 Il y avait autre chose au sujet de cette petite vieille arche qui flottait au-dessus des eaux aux jours de No√©. C'√©tait une Puissance d'attraction venant d'en Haut. Il y avait une lumi√®re au sommet o√Ļ la gloire de Dieu brillait du Ciel, √©clairant cette chambre haute.
E-119 Et mon ami, je vous dis aujourd'hui d'écouter ma parole. Il y a une Puissance d'attraction qui ne provient pas de l'église, ni du pasteur, mais de la Gloire. C'est ce baptême du Saint-Esprit se déversant dans ce canal approprié pour attirer une Eglise vers le haut! Qu'est-ce? La Puissance de Dieu, l'accès à Sa Vie, ZOE. 120 "Ces choses que Je fais, vous les ferez aussi, vous en ferez de plus grandes." On L'avait persécuté, raillé, ridiculisé et Il est mort et est allé dans la tombe. Mais Il était fidèle, Il avait l'Esprit de Dieu en Lui et Dieu L'a ressuscité. Si nous allons de la même façon, c'est aussi de cette manière que nous sortirons. Oh! alléluia! Je L'aime!
E-121 Continuez-vous à me suivre? [L'assemblée dit : "Amen."-N.D.E.] L'aimez-vous? ["Amen."] L'aimez-vous de tout votre coeur? ["Amen."]. N'est-Il pas merveilleux? ["Amen."] Oh! là là! L'oeil a vu, l'oreille a entendu ce qui est enregistré dans la Parole de Dieu; N'est-Il pas merveilleux, merveilleux? Inclinons nos têtes.
E-122 P√®re c√©leste, √Ē J√©sus, j'attends impatiemment cette heure glorieuse. Je la vois venir. Je vois qu'il n'y a d'espoir nulle part ailleurs. Je vois l'√Ęge avancer. Je vois les grandes lumi√®res rouges du communisme en train d'√©tendre leur influence sur la terre. Je vois les √©glises formalistes en train de lever leur √©tandard contre Ton Eglise et essayer de les condamner, disant : "La gu√©rison Divine est fausse. C'est un tas de fanatisme." Il existe un projet de loi dans notre propre Maison Blanche pour mettre fin √† Cela. 123 Oh! Dieu, mais l'autre jour, assis l√† et voyant ces saintes personnes-l√†, toutes illumin√©es par la Puissance de Dieu, regardant leurs visages et voyant la Gloire de Dieu! Elles peuvent √™tre compar√©es aux enfants H√©breux face √† la fournaise ardente. [Fr√®re Branham frappe plusieurs fois sur la chaire. -N.D.E.] "Nous ne nous prosternerons jamais. Non. Notre Dieu est capable de nous d√©livrer." Tu viendras rapidement, Seigneur J√©sus. 124 Et je vois que l'heure est venue o√Ļ, comme Tu l'as dit, "les gens ont l'apparence de la pi√©t√©, mais renient ce qui en fait la Puissance. Eloigne-toi de telles gens". L'Esprit parlait des derniers jours. Et nous y sommes aujourd`hui.
E-125 Voici notre petite √©glise √©tablie ici, Seigneur, les hommes et les femmes qui, je crois, T'aiment. Et je prie, Dieu, que cet Esprit qui a rempli les coeurs d'un grand nombre d'entre eux dans les jours pass√©s veuille maintenant entrer plus profond√©ment et davantage. Puissent-ils mettre de c√īt√© toute malice, toute querelle, tout ce qui ne Te ressemble pas et monter aujourd'hui, non pas √† la cr√®che, mais au Calvaire. Non pas tout √† fait au Calvaire, mais √† Christ, l'esp√©rance de la Gloire, la Divinit√© de Dieu, la Magnificence de Dieu, la Puissance de Dieu qui est maintenant dans notre coeur, essayant de nous tirer hors des choses du monde, pour qu'Il puisse nous retirer un jour de cette terre vers un Pays meilleur. Dieu, accorde-le aujourd'hui. Ecoute la pri√®re de Ton serviteur et parle aux gens. 126 S'il y a en ce lieu quelqu'un de perdu, quelqu'un qui n'a pas le Saint-Esprit, puisse-t-il Le recevoir de Toi, ce matin. Accorde-le, Dieu bien-aim√©, car nous le demandons au Nom de Ton cher Fils Bien-aim√©, J√©sus, Qui naquit dans une cr√®che, il y a dix-neuf cents ans, Qui, trente-trois ans plus tard, a souffert au Calvaire pour nos p√©ch√©s; Qui est mont√© au Ciel quelques jours apr√®s cela, quarante jours plus tard. Il a √©t√© re√ßu dans la Gloire; puis, dix jours plus tard, Il est revenu dans la Puissance du Saint-Esprit, et Il vit maintenant dans l'Eglise. Et bient√īt, Il La fera sortir par cette m√™me Puissance qui L'a ressuscit√©, le Saint-Esprit dans l'Eglise. √Ē Dieu, ne veux-Tu pas venir sauver l'Eglise? Car nous le demandons en Son Nom.
E-127 Pendant que vous avez votre tête inclinée, nous allons chanter "Il appelle aujourd'hui". S'il y a quelqu'un ici sans Christ, sans Dieu, sans espoir, voulez-vous venir maintenant? Il appelle aujourd'hui! Il appelle aujourd'hui! Jésus appelle, Il appelle tendrement aujourd'hui. Jésus appelle tendrement aujourd'hui, Il appelle aujourd'hui! 128 Etes-vous sans Dieu, sans espoir, sans Christ? Vous rendez-vous compte que le...?... que vous n'avez pas toute la Vie de la Parole de Dieu? Ne voulez-vous pas venir ? ... plus loin. Appel - Il appelle aujourd'hui! Il appelle aujourd'hui! Jésus appelle aujourd'hui Il appelle tendrement aujourd'hui.
E-129 Ecoutez, le P√®re est ici et Il-Il d√©sire vous sauver, si vous n'√™tes pas encore sauv√©. Moi, je ne vous connais pas. Mais √©coutez, mes amis, je veux faire quelque chose pour vous ce matin pendant que vous √™tes debout ici. Je veux que vous gardiez vos yeux ferm√©s. Je veux tirer un rideau ici et vous permettre de jeter un regard quelque part. Nous allons effectuer une petite visite, ce matin, maintenant pendant qu'elle joue ce cantique. Je vais tirer les rideaux juste pour ceux qui sont assis dans ce Tabernacle, jeunes et vieux et tous. 130 Ce matin, je vais jeter un regard aux portails de l'enfer, pour un moment. Ils savent l√†-bas que c'est le temps de No√ęl ici. Ils savent ce qu'ils avaient fait au temps de No√ęl. Certains d'entre eux avaient bu, d'autres avaient couru √ßa et l√†, d'autres √©taient √† l'√©glise, d'autres s'√©taient livr√©s √† la moquerie et d'autres √† des railleries. Qu'en serait-il si cette rampante structure squelettique revenait √† la porte de cette √©glise ce matin? Vous savez, √† la prochaine No√ęl, vous pourriez √™tre l√†. Vous pourriez y totaliser une ann√©e √† la prochaine No√ęl. Mais souvenez-vous, il est question des √Ęmes humaines. Il est question des choses sprituelles; et chacun de vous doit r√©pondre au Jour du Jugement. Je ne peux qu'√™tre franc. Je peux seulement dire, si vous n'avez pas re√ßu le Christ ce matin, qu'Il se tient √† la porte ouverte. "Il M'a m√©pris√©."
E-131 Et vous qui avez le Saint-Esprit, souvenez-vous, vous serez jugés pour ce que vous aviez fait avec Cela. Vous pourriez avoir reçu Christ par le Saint-Esprit et néanmoins être condamnés; chaque homme est jugé selon les oeuvres accomplies dans son corps. Après avoir reçu le Saint-Esprit, qu'avez-vous fait avec Cela? Avez-vous parlé de votre voisin? Avez-vous mal agi? Si vous l'avez fait, souvenez-vous, je préférerais recommencer ma vie tout de suite. Dites : "Seigneur Jésus, dès aujourd'hui, je vais être ce que Tu veux que je sois. Je me rends compte qu'il s'agit de la partie immortelle de Dieu et que l'Esprit de Dieu vit dans mon corps. Et si je - j'ai été en erreur, pardonne-moi maintenant. Je-je désire revenir à la maison. Je-je désire être meilleur." 132 Prouvez-le-Lui là, ce matin, juste comme cela. Gardez juste votre main levée pour moi, là au fond. Dites: "Je désire recommencer aujourd'hui, Frère Branham." J'ai aussi ma main levée, je vais recommencer. Je désire faire pour Lui plus que ce que j'ai fait jusqu'alors. Etes-vous...?
E-133 L'une des plus tristes histoires que j'aie jamais entendues une fois, c'est celle d'une jeune dame, une jeune femme tr√®s effront√©e. Elle vivait dans une belle maison; on lui parlait de Christ. Son-son p√®re disait : "Je paie ses cotisations." Qu'est-ce que l' organisation? Elle va rencontrer cette cat√©gorie de gens parce qu'elle... Maintenant, rappelez-vous, en tant qu'organisation, vous pouvez vous orienter vers la chose appel√©e polygamie. Mais elle avait eu la meilleure √©ducation. Quand elle s'est appr√™t√©e √† faire son chemin, elle a adh√©r√© √† cette organisation et elle a fr√©quent√© diff√©rentes et excellentes cat√©gories d'hommes. La mort frappa...?...une sorte de crise cardiaque. Tout...?... qui, elle alla ailleurs. 134 Dans quelle direction allez-vous ce matin? Quelles sont vos aspirations? Peu m'importe le type de groupe auquel cela ressemble, vous allez, chacun de vous, entrer dans l'Eternit√© l'un de ces jours. Et sans Christ, sans le Saint-Esprit, votre √Ęme est perdue. Souvenez-vous-en!
E-135 Vous ne pouvez satisfaire √† cela qu'en acceptant Christ par le Saint-Esprit. S'Il est en vous, Il est la Puissance de Dieu. Vivez par Lui. Il est Dieu en vous. La Bible dit : "Vous devenez des dieux." "Il est sur moi , √Ē Dieu." Et J√©sus a dit √†... L√†-dessus, les Pharisiens dirent : "Tu Te fais Dieu." Il r√©torqua : "N'est-il pas √©crit dans votre loi que vous √™tes des dieux?" Il fit de Mo√Įse un dieu pour Pharaon. 136 Et Il a fait de vous un dieu pour les gens. C'est vrai. Et vous, ce matin, vous √™tes des √©p√ģtres √©crites de Dieu. Vos-vos vies appartiennent √† Dieu et portent m√™me ce Saint-Esprit. 137 Regardez ici, mes amis, ne laissez pas ceci passer par-dessus vous. Ne laissez pas ceci simplement passer juste comme une petite chose mythique...?...
E-138 Père, nous venons ce matin comme Tes humbles enfants. Je réalise que-que nous vivons dans la dernière heure, le temps de la fin; quelque chose peut arriver à n'importe quel moment. Des hommes, des femmes, des garçons ou des filles sont ici sans Dieu. Et Père, je Te prie, sois miséricordieux. Je Te prie, sois miséricordieux envers ceux qui ont reçu, mais qui dans leurs coeurs, ne se rendent pas cmpte que Tu es près. Et réalisant que les petites choses du monde, dans les soucis - ça se meurt. Je prie, Dieu, que tout le monde ici, ce matin, soit réellement consacré à Toi pour les prochains jours, les jours à venir, et peu importe combien de temps nous devrons encore attendre avant Ta Venue. Nous croyons que cela est très proche maintenant. 139 Et quelque temps après, les gens vont chercher à être sauvés. Je pense à ces jeunes gens, cette nuit-là, là-bas à l'autel, essayant d'être sauvés, mais ils avaient dépassé la ligne de démarcation. Plus de rédemption pour eux; ils étaient perdus, ils ne pouvaient plus être sauvés. 140 Père, seulement je-je prie seulement que Tu veuilles les bénir, chacun, pendant qu'il y a du temps pour nous, Père, pour qu'ils Le reçoivent aujourd'hui. Car nous le demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-141 Levons-nous. Combien L'aiment de tout coeur? [L'assemblée dit: "Amen."-N.D.E.] Ne voulez-vous pas vous approcher un peu plus de Lui, L'aimer juste un peu plus? Chantons Je - J'abandonne tout, pendant que nous levons nos mains vers Lui, ce matin ...?... Voudriez-vous faire cela? Donnez-nous-en le ton, soeur. J'abandonne, j'abandonne tout (toutes vos habitudes, toutes vos voies) Abandonne, j'abandonne tout; Tout à Toi mon Sauveur béni; J'abandonne tout. Le voulez-vous vraiment? J'abandonne, j'abandonne tout J'abandonne, j'abandonne tout; Tout à Toi mon Sauveur béni; J'abandonne tout.
E-142 √Ē P√®re, aie piti√©. Nous T'aimons beaucoup, Seigneur. L'un de ces jours, la trompette va sonner. Je pourrais √™tre quelque part ailleurs dans le champ missionnaire. Seigneur, je serai alors en train de penser √† l'√©glise. Quand le vent va commencer √† souffler, le monde va commencer √† chanceler. Quelqu'un dira : "Qu'est-ce qui ne va pas?" Les cieux deviennent rouges, l'heure du jugement est proche. Je penserai: "Oh! o√Ļ est Fr√®re Graham? O√Ļ est...Oh! ils sont √† la maison." Mais, P√®re, puis apr√®s un moment, nous entendrons alors un son comme celui que nous n'avons jamais entendu auparavant, la Trompette, l'Ange sonnant une Trompette. √Ē Dieu, ceux qui sont entr√©s dans la chambre de la mort ressusciteront. Comme les cris retentiront : "Qu'est-ce qui ne va pas avec le monde? Nous ne pouvons pas nous tenir tranquilles. Et il chancelle." Et ensuite, nous serons enlev√©s ensemble pour Le rencontrer dans les airs.
E-143 √Ē P√®re, si la mort nous atteignait avant ce temps-l√†, je veux dire la mort naturelle qui consiste dans la s√©paration sur cette terre-ci, puissions-nous entrer dans les chambres avec une foi vaillante, √©tant envelopp√©s de la Robe de Christ, le Saint-Esprit. Un jour, nous devrons en arriver l√†, P√®re. Et je me rends compte que je dois aussi marcher sur ce chemin. Cela se trouve juste quelque part l√† devant moi, ce moment o√Ļ j'entrerai dans cette chambre de la mort. Quand j'entendrai la lecture de ma sentence, je ne veux pas aller comme un l√Ęche. Je veux aller comme Toi Tu es all√©, Seigneur. Non pas en essayant de m'envelopper de ma propre robe, mais plut√īt m'envelopper de la Robe de Christ, le Saint-Esprit, comme Paul l'a fait, et dire : "Mort, o√Ļ est ton aiguillon? Tombe, o√Ļ est ta victoire?" Nous entrerons dans cette chambre noire parmi ceux qui sont morts, alors nous entendrons Sa voix, la Voix de l'Archange qui retentira, et nous serons appel√©s √† sortir d'entre les morts pour rencontrr de nouveau nos bien-am√©s. 144 √Ē Seigneur, si nous manquons cela dans cette vie, la vie n'aura √©t√© rien pour nous, nous aurons √©chou√©. Mais si nous trouvons Celui qui est pr√©cieux √† nos coeurs, alors nous aurons trouv√© tout le dessein de Dieu. 145 Oh! combien nous L'aimons, ce matin! Puisse chaque Chr√©tien, ce matin, voir rapidement la vision, Seigneur. L'heure est avanc√©e maintenant, et je prie que Tu nous laisses voir la vision et avoir la Vie aujourd'hui et vivre pour toujours, car nous le demandons au Nom de J√©sus. Amen.
E-146 Vous aimez-vous les uns les autres? [L'assembl√©e dit : "Amen."- N.D.E.] Retournez-vous et serrez-vous les mains, et dites : "Que Dieu vous b√©nisse. Que Christ soit avec vous." Au lieu de "Joyeux No√ęl", dites: "Que Christ soit avec vous." pendant que vous vous retournez. Maintenant ne quittez pas encore, retournez-vous simplement et dites: "Que Christ soit avec vous." [Fr√®re Branham se retourne et dit √† quelqu'un : "Que Christ soit avec vous."] "Tout..." Maintenant juste un moment. Tout √† Toi, mon Sauveur b√©ni; J'abandonne tout. 147 Tiens! Je pensais qu'il √©tait 12 heures pass√©es. Il est 11 heures pass√©es et je pensais qu'il √©tait 12 heures 20'. Juste... [Une soeur dit : "Restons encore une heure."-N.D.E.] Que dites-vous? Amen.
E-148 Est-ce que tout le monde aime le Seigneur? Dites : "Que le Seigneur soit lou√©!"- [L'assembl√©e dit : "Amen!" "Que le Seigneur soit lou√©!"-N.D.E.] Disons juste un-un petit... juste un... maintenant juste quelque trois ou quatre paroles de t√©moignage comme : "J'aime J√©sus."Dites seulement... pas plus que cela. [Quelqu'un dit : "J'aime J√©sus."] C'est tr√®s bien. Quelqu'un d'autre? [Beaucoup de gens disent : "J'aime J√©sus."] Je L'aime! Je L'aime! √Ē J√©sus! J√©sus, Sauveur, guide-moi Par-dessus la mer temp√©tueuse de la vie! Les vagues inconnues d√©ferlent devant moi, Guide jusqu'au Rocher et sauve l'√Ęme, Que la carte et la boussole viennent...

En haut