ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication LE BAPTEME D'EAU (Service de baptême à Pâques) / 59-0329M / Jeffersonville, Indiana, USA // SHP 1 hour and 41 minutes PDF

LE BAPTEME D'EAU (Service de baptême à Pâques)

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Et tout ce que nous faisons doit être basé sur les Ecritures. [Espace vide sur la bande - N.D.E.] " ...Eglise catholique ", il a dit cela, " avec votre sincérité... " " Eh bien, ai-je dit, je suis catholique. " Il a dit : " Oui ? " 2 Eh bien, j'ai dit : " Eh bien, conformément à l'enseignement de l'Eglise catholique, selon lequel Jésus-Christ a établi l'Eglise catholique, que les apôtres étaient Ses premiers prêtres et Pierre le premier pape. C'est d'après l'enseignement de l'Eglise catholique, et cette Bible a été écrite par l'Eglise catholique primitive ; eh bien, et puis l'Eglise catholique a donc le pouvoir de changer tout ce qu'elle désire, parce qu'elle est l'église. " 3 J'ai dit : " Depuis le commencement vous avez complètement changé cela. Vous avez remplacé l'immersion par l'aspersion ou le déversement. Vous avez remplacé le Saint-Esprit par la sainte communion. " Et j'ai dit : " Je suis tout simplement un des catholiques à l'ancienne mode qui s'en tiennent à la foi originelle, qui soutiennent... " J'ai dit : " Ce qui est étrange est que Pierre qui était le premier pape a dit : 'Il n'y a pas d'autre médiateur entre Dieu et les hommes en dehors de ce Jésus-Christ homme.' Mais aujourd'hui vous avez tous Marie, sainte Cécile, et des centaines de femmes qui sont mortes, et ainsi de suite, pour être des intercesseurs. Il s'est passé quelque chose dans l'espace qui sépare le premier pape et ce pape-ci, voyez-vous, puisque cela ne change pas ou ne connaît pas de modification. " 4 J'ai dit : " D'autre part, que faites-vous de saint Paul, le grand saint de l'Eglise catholique primitive, qui a dit : 'Si un ange du ciel annonçait un autre Evangile que celui-ci qui a déjà été prêché, qu'il soit anathème' ? " J'ai dit : " Qu'en est-il de Jésus-Christ qui a établi l'Eglise catholique, qui a dit : 'Si quelqu'un retranche une Parole de cette Bible ou Y ajoute quelque chose, sa part sera de même retranchée du Livre de Vie' ? "
E-5 Par conséquent, à mon avis, en tant que croyant de la Bible, tout ce que nous faisons, doit être basé sur les Ecritures. Toute révélation, toute vision, tout doit être solennellement basé sur les Ecritures, car c'est ça le fondement sur lequel nous nous reposons comme l'AINSI DIT LE SEIGNEUR. 6 Dans les Ecritures, nous ne trouvons pas quelque part où on a fait l'aspersion ou le déversement sur les petits enfants ou qu'on les ait consacrés de cette façon-là. Nous voyons plutôt dans les Ecritures que les gens ont amené des enfants à Jésus, afin qu'Il les bénisse. Et Il les a pris dans Ses bras et a dit : " Laissez venir à Moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le Royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. " Et Il a béni les petits enfants. Et voilà tout ce que les Ecritures mentionnent à ce sujet. C'est ce que nous essayons de perpétuer. Maintenant, si les...
E-7 Par exemple dans l'Eglise méthodiste, dans l'Eglise nazaréenne, et dans beaucoup d'autres églises qui pratiquent le... Je ne pense pas que l'Eglise nazaréenne le fasse. L'Eglise méthodiste le fait, et beaucoup d'autres ou les penseurs évangéliques, ils baptisent effectivement les petits enfants en les aspergeant. 8 Eh bien, toute forme que vous désirez pour les consacrer, c'est en ordre, pourvu que vous voyiez que nous ne mettons pas de l'eau sur eux. Nous leur imposons simplement les mains, essayant de suivre l'exemple de notre Seigneur. Et c'est ainsi que nous voulons que les mères comprennent que la raison pour laquelle nous ne les aspergeons pas d'eau, c'est parce que nous n'avons aucune Ecriture pour cela. Nous n'avons pas d'Ecriture pour asperger de l'eau sur les adultes ou sur les enfants. 9 L'enfant est donc trop jeune pour être baptisé. Et le baptême, c'est un... l'expression extérieure, montrant qu'une œuvre de grâce a été accomplie à l'intérieur. Et l'enfant ne peut pas exprimer cela, parce qu'une œuvre de grâce n'a pas été accomplie à l'intérieur, voyez-vous, car ce n'est qu'un enfant. 10 Ce sont les parents qui amènent le bébé à Dieu, Lui qui leur a donné cet enfant ; ils le Lui rendent en le consacrant. C'est donc ce que nous avons coutume de faire ici.
E-11 Ils vont amener maintenant des petits pour la consécration. Je vais demander à la sœur si elle veut bien nous donner juste un petit accord sur le piano, Amenez-les, je crois, sœur Gertie ou la jeune dame qui est ici... 12 Et ainsi, juste avant de faire cela, disons un mot de prière pour les mères et pour ceux qui amènent leurs bien-aimés.
E-13 Ô Seigneur, nous sommes effectivement un peuple privilégié du fait de vivre dans un pays où nous avons encore la liberté de culte, où nous avons un... le gouvernement qui nous protège et qui nous accorde cet héritage que Dieu nous a donné ; étant donné que nous n'avons pas à suivre une église d'Etat ou de type dictatorial, mais nous pouvons venir à Toi d'après la conviction de notre cœur. Nous prions que ceci dure longtemps, jusqu'à la Venue de Jésus, s'il en est ainsi selon la voie à laquelle Tu as pourvu. Et maintenant, beaucoup de gens amènent leurs petits enfants, jour après jour, semaine après semaine, selon que Tu les confies aux bras et au soin de leurs pères et mères. Ils les amènent, Seigneur, vers nous en tant qu'anciens de cette église. Et nous, par la prière, nous Te les offrons. Je Te prie, ô Dieu, de prendre chacun de ces petits chouchous ce matin et de consacrer leurs vies à Toi. Et bénis les foyers dont ils sont issus. Que leurs pères et mères soient de même consacrés à Toi, afin que les enfants soient élevés dans des foyers chrétiens pour Te servir tous les jours de leur vie. 14 Purifie-nous ce matin, Seigneur, alors qu'ils apportent ces petits agneaux innocents, les fleurs mêmes de leurs cœurs. Ils désirent cependant que ces derniers aient la Vie Eternelle, et ils Te demandent, ô Dieu, de les protéger, de les garder, de les conduire jusqu'à ce qu'ils seront assez âgés pour que nous leur parlions et les persuadions d'accepter le Seigneur Jésus pour recevoir la Vie Eternelle. Nous faisons ceci pour la gloire de Dieu, selon Sa Parole, au Nom de Son Fils, le Seigneur Jésus. Amen.
E-15 A présent, pendant que les mères amènent - (et les pères) amènent leurs petits ici pour la consécration, la sœur va jouer. Amenez tout simplement les petits et tenez-vous juste ici le long de l'autel à côté de ces petits qui ont déjà été consacrés. Très bien. 16 Immédiatement après ce service, il y aura le service de baptême. Et pendant qu'ils les amènent, je pourrais faire une annonce, soyez donc sûrs d'amener vos bien-aimés ici cet après-midi, vers 18 h, entre 18 h et 18 h 30, on sera en train de distribuer les cartes de prière. Et les services commenceront, je pense, à 19 h. A 19 h 30.
E-17 Très bien, monsieur. Approchez tout simplement avec les petits, s'il vous plaît. Je vois des mères faire sortir ici leurs appareils photos. Vous savez combien les mères sont préoccupées par les petits. 18 Combien aiment les petits enfants ? Oh ! la la ! J'entendais ces petits chanter : Jésus aime les petits enfants du monde.
E-19 Etes-vous sœur Grimsley ? C'est votre petit-fils. Je ne sais pas si Meda est déjà entrée dans l'église. Il y a quelque temps, on a lu cela dans un journal, et elle m'a téléphoné et m'a dit qu'une certaine sœur Grimsley était morte ici dans la ville. Et nous étions surpris. Et puis, quand je suis rentré chez moi et que je suis allé à l'église ce dimanche-là, voilà que vous étiez assise dans l'église ! Et j'ai dit : " Eh bien, c'est la femme morte la plus vivante que j'aie jamais vue. " Ce devait donc être une autre sœur, madame Grimsley. Oui, madame. Hum...
E-20 A présent, je voudrais demander à frère Neville et à certains anciens de bien vouloir s'approcher en ce moment, et de se tenir ici pour la consécration. Si... Certains d'entre vous frères ministres là-bas, en tant qu'anciens, avancez carrément, frère, et frère... 21 Maintenant, chacun de vous, mères et pères, et grands-parents, vous qui offrez à Dieu pour consécration ces précieux petits joyaux que Dieu vous a donnés, en les consacrant à Dieu qui vous les a donnés, ma prière est que Sa grâce et Sa miséricorde soient à jamais avec vous. 22 Frère Collins est-il près d'ici, ou frère, ou... Qu'il veuille bien approcher ici pour ce service, si... C'est l'un des pasteurs associés de cette église, et nous aimerions qu'il soit avec nous ici dans la prière de... avec nous, si possible.
E-23 Eh bien, vous savez, des fois... Ces petits, ils n'ont jamais expérimenté ceci, ils sont donc vraiment originaux. Et, parfois, ils poussent des cris perçants et pleurent, mais cela fait simplement d'eux de bons bébés, n'est-ce pas ? Ne faisons donc pas attention à cela. Si donc ils pleurent ou quoi que ce soit, rappelez-vous, ça ne dérange pas du tout. J'imagine que certains petits qui furent amenés au Seigneur Jésus criaient pratiquement un petit peu aussi, vous savez, parce que c'est toujours ainsi. Les petits, ils sont dérangés quand on les déplace, et certains sont restés ici dans cette pièce où il fait très chaud. Nous ne faisons donc pas attention à cela. Très bien. Nous allons nous approcher.
E-24 Comment s'appelle-t-il donc ? [Sœur Grimsley dit : " Jene Renee Bennett. " - N.D.E.] Jean Renee Bennett. Le petit Jean Renee Bennett, la grand-mère l'amène pour la consécration. Il est certainement un petit bébé chéri. Prions. 25 Seigneur, ils apportent dans les mains de Ton serviteur ce petit bébé chéri, sur lequel nous prions en Te le consacrant. Ô Dieu, bénis ce petit enfant, et puisse-t-il vivre et T'adorer. Bénis ses parents et ses grands-parents. Et, Seigneur, s'il y a un lendemain, puisse-t-il être un grand serviteur à Toi. Accorde-le, Seigneur, alors que nous Te l'offrons. Au Nom de Jésus, reçois-le. Amen. Que le Seigneur vous bénisse, sœur.
E-26 La petite Cynthia Lee Cannard, une autre dodue petite chérie... Oh ! la la ! elle est vraiment mignonne. N'est-ce pas une chouchoute ? Prions. Seigneur, nous T'apportons cette petite enfant, alors que des bras des bien-aimés elle a été placée dans les miens pour la sainte consécration, la consécration à Dieu... La petite est trop jeune pour comprendre, mais les bien-aimés qui l'ont amenée... Puisse-t-elle vivre, Seigneur, et être forte et en bonne santé toute sa vie. Bénis ses parents, ses grands-parents, et tous ses bien-aimés. Qu'ils soient tous rassemblés dans la gloire ce jour-là, quand nous Te rencontrerons. Garde-la en bonne santé et heureuse. Nous Te la consacrons par la prière, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que le Seigneur vous bénisse.
E-26a Est-ce le vôtre ? Eh bien, c'est bien...?... Qui est ce grand gaillard ? Carl Christian Stalls, le petit Carl Christian Stalls. C'est le petit-fils de notre frère McDowell. C'est donc un beau garçon. Je prie que, s'il y a un lendemain, il soit prédicateur de l'Evangile. Inclinons la tête. Seigneur, comme ce grand-père a placé dans mes bras cette petite masse d'amour, je Te prie, Seigneur Dieu, de prendre ce petit enfant sous Tes soins, et de lui accorder de vivre, grandir et être fort, et en bonne santé. Puisse-t-il, s'il vient un lendemain, puisse-t-il prêcher l'Evangile dans lequel nous qui le consacrons ce matin croyons. Que sa petite vie soit richement bénie. Bénis ses parents, ses grands-parents, et ses arrière-grands-parents. Nous prions que Tes bénédictions reposent sur lui. Car nous Te consacrons maintenant ce bébé par la prière de la consécration, ô Seigneur, au Nom de Jésus-Christ, Ton Fils. Amen.
E-26b Une très douce petite... Etes-vous la mère ? Félicitations...?... Quel est son petit nom ? Sheryl Ann Baldwin. C'est vous la mère ? Eh bien, c'est beau. Shirley, tu es une fillette admirable. La petite Shirley Ann Baldwin. Maintenant, elle est juste un peu timide ; on le voit bien. Je pense que sa mère l'était aussi...?... J'ai fait leur connaissance récemment, je - je les connais... Nous allons nous mettre comme ceci... Oh ! c'est une petite, une belle fillette, je crois. C'est une chouchoute. Prions. Seigneur, nous T'apportons cette petite enfant. Elle a son petit doigt dans la bouche, ô Dieu, elle ne sait même pas ce qu'est la pensée du péché. Et je Te prie, ô Dieu, de bénir sa petite vie et d'en faire une vie riche et magnifique. Bénis sa jeune mère ici présente, son père, ses grands-parents, et tous ses bien-aimés. Et tandis que nous Te la confions par une prière solennelle de consécration, puisses-Tu lui accorder de vivre, de grandir, d'être forte et en bonne santé, et d'être un exemple quand elle sera une jeune femme pour servir le Seigneur Jésus. Accorde-le, Seigneur. Je crois que ce sont des petits comme ceux-ci auxquels Tu as imposé les mains et que Tu as bénis. Nous demandons ceci pour la gloire de Dieu, alors que nous la consacrons et que nous la dédions au Nom de Jésus-Christ. Amen. Maintenant, je pense que tu es une fillette douce, timide, mais douce. Que Dieu te bénisse. Félicitations pour un beau bébé.
E-26c Maintenant, peut-être qu'il y a longtemps, j'aurais pu prendre une fillette comme celle-ci...?... Quel est ton nom ? [La sœur dit : " Sharon Diane Bayle. " - N.D.E.] Je... lien de parenté avec l'autre...?... Bayle, oui, oui. Je désire que vous voyiez tous cette fillette, car c'est une petite créature très douce. Je vais devoir la soulever juste un petit peu. Une très jolie fillette. Je me dis que c'est à de telles petites créatures que Jésus a imposé les mains. Combien nos mains sont indignes ! Mais si vous cherchez des mains dignes, vous n'en trouverez pas. Nous sommes indignes, mais nous proclamons Sa promesse par grâce. C'est encore quoi, son nom ? Sherry Diane Bayle. Prions. Seigneur, nous T'amenons cette douce et jolie petite. Je Te prie, ô Dieu, de bénir sa petite vie. Puisse-t-elle vivre pour devenir une femme forte, pleine de grâce et de puissance. Et puisse-t-elle avoir une place dans la glorieuse histoire de la rédemption pour faire quelque chose pour le Royaume de Dieu. Bénis sa jeune mère, le père, les grands-parents et tous ses bien-aimés. Et si Tu vis pour elle...?... son jour, puisse-t-elle être Ta servante. A présent, nous Te la confions en Te la dédiant en guise de consécration, au moyen de la prière, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Sois bénie chérie, une jolie fillette, une fillette ravissante.
E-26d Sera-t-il aussi un ministre ? Très bien. Et comment s'appelle-t-il ? John Michael Dalton. Eh bien, tu sais, j'ai un petit cow-boy d'à peu près ta taille là derrière, petit John Michael. Eh bien, c'est bien. Son père que voici est un ministre, je crois que c'est juste. Etes-vous un ministre baptiste ? Un membre laïc de l'Eglise baptiste. Je vois. Prions. Seigneur, nous T'amenons ce petit garçon. Je ne sais pas ce que je tiens dans mes bras. La mère ne le savait pas non plus quand il est né, et que ses petites mains ont touché le visage de la maman, ou du papa qui a bombé le torse de savoir qu'il avait un fils. Ô Dieu, je prie pour que cet enfant soit pour l'honneur et la gloire de Jésus-Christ. Nous Te l'amenons maintenant en le dédiant par la prière en guise de consécration, afin que Tu utilises sa petite vie pour Ta gloire. Car nous Te le consacrons au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse. Un beau garçon...
E-26e Ce petit ami ? Etait-ce la sœur Dalton ? Robert Anthony. Sœur Dalton. Eh bien, enchanté, Sœur Dalton. Je connaissais très bien votre mari ; je pense vous avoir vue. Est-ce Robert Lee ? Comment ? Robert Anthony. Très bien. Oh, hé ! oh ! la la ! Ce ne sont pas les gruaux du Sud qui lui font cela. C'est un beau garçon, un charmant petit ami. Prions. Seigneur, en guise de dédicace, nous T'amenons ce petit garçon que la mère ainsi que le père ont amené. Et nous Te prions de consacrer sa petite vie, Seigneur, à Ton service. Puisse-t-il vivre et devenir un grand homme, fort, physiquement et spirituellement. Accorde-le, Seigneur. Et maintenant, nous Te le consacrons au Nom de Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Amen. Félicitations pour deux beaux garçons. J'espère qu'ils seront tous deux des prédicateurs, si le Seigneur tarde.
E-26f Voici un autre garçon. A la manière dont il écarte ses cheveux, on peut voir que c'est un bon garçon. Comment s'appelle-t-il ? Robert Samuel Bates. Eh bien, je ne sais pas. Comme il pèse ! Hum ! Oh ! la la ! Robert Samuel Bates, beau garçon. Prions. Dieu bien-aimé, nous T'amenons ce petit garçon, et voyant qu'Il approche l'adolescence. Oh ! les pièges que le diable a tendus à ce petit ami, contourne-les, Seigneur. Que ce garçon ne marche jamais dans la voie de l'injustice, mais puissent la prière de consécration ce matin et la foi des parents qui s'associent à nous, faire que sa petite vie soit attirée au Calvaire. Accorde-le, ô Seigneur, afin qu'il vive et grandisse, et soit un homme merveilleux et fort. Si telle est Ta volonté, puisse-t-il prêcher l'Evangile demain, s'il y a un lendemain. Nous Te le consacrons maintenant au Nom de Jésus-Christ, Ton Fils. Amen. Que Dieu vous bénisse.
E-26g Est-ce le frère et la soeur ? Eh bien, c'est très bien. Bonjour. Eh bien, voici encore un beau garçon. Comment s'appelle-t-il ? Sydney, Simminer, Summner. Dwight Simmner. Il y a eu autrefois un grand prédicateur qui répondait au nom de Dwight. Oh ! un grand prédicateur. Qui sait comment il s'appelait? Dwight Moody. C'est juste. Il n'avait pas d'instruction, c'était un petit cordonnier, mais il a envoyé des millions d'âmes à Jésus. Puisse le petit Dwight faire de même. Oh ! c'est un charmant garçon, un beau petit ami, il a l'air d'un prédicateur. Inclinons la tête. Seigneur, nous T'amenons ce petit garçon qui a été placé des bras de bien-aimés dans les nôtres. Et par croyance et foi dans la Bible, et dans le Christ de la Bible, nous Te consacrons ce petit garçon, afin que sa vie soit utilisée pour la gloire de Dieu. Bénis sa famille, ses parents, ses bien-aimés, et puisse-t-il vivre et être fort. Et si telle est Ta volonté, fais de lui un ministre pour demain, s'il y aura un lendemain. Nous adressons avec sincérité nos prières, avec des prières de consécrations en sa faveur, nous Te l'offrons au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu te bénisse. Tu es un beau garçon.
E-27 Merci, frères. Oh ! je ne sais pas ; il y a quelque chose chez ces petits gars qui fait que vous vous sentez très bien. Vous savez, nous avons...
E-28 J'ai une copine ici. Elle est timide ; elle s'est alors aussitôt effondrée. Je l'appelle Biscuit. Elle vient de la Géorgie, où je suis allé récemment en vacances avec son papa, pour aller à la pêche. Et voilà pourquoi je l'appelle Biscuit : quand je suis arrivé à la maison, après que sa mère m'eut frit deux ou trois steaks avec un os en T, et que j'eus mangé au point de ne plus pouvoir manger, cette bonne cuisine du Sud, elle est venue avec une poignée de biscuits, et il fallait que je les mange aussi. Je l'ai alors surnommée Biscuit. C'est une fille merveilleuse.
E-29 Tous ces petits, aimez-vous tous le Seigneur ? Oh ! la la ! C'est bien ça. De temps en temps, je ne prêche qu'aux petits, vous savez. Combien étaient là quand j'ai raconté l'histoire du petit Moïse ? Vous savez, ce petit bateau, vous savez, ce petit bébé y fut caché. Vous en souvenez-vous ? Et vous êtes tous venus autour de l'autel et - et vous avez consacré votre vie au Seigneur Jésus. Eh bien, aujourd'hui, nous célébrons Sa résurrection. L'aimez-vous toujours ? Vous tous qui L'aimez, levez la main, vous les petits garçons et les petites filles qui êtes ici. Oh ! que c'est merveilleux ! C'est merveilleux, cent pour cent. Et je crois aussi cela de tout mon cœur, qu'ils L'aiment.
E-30 Bon, nous en arrivons maintenant même au service de baptême ; nous ne savons jamais combien doivent être baptisés. Cela fait partie de l'Evangile. Le message de la résurrection, c'était : " Allez par tout le monde, et prêchez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru ", tel que cela nous a été lu ce matin dans Marc 16. Maintenant, nous allons lire quelques Ecritures en rapport avec le - le baptême d'eau.
E-31 Maintenant, il y a bien des gens et bien des églises qui aspergent les gens d'eau. Beaucoup d'églises croient en cela. Et c'est comme ça, eh bien, c'est en ordre. Beaucoup versent de l'eau sur les gens, versent tout simplement cela ; ils prennent de l'eau et en versent sur leur tête. Eh bien, c'est - c'est en ordre. Voyez-vous ? C'est une consécration. C'est une - c'est une expression d'une... une expression extérieure, montrant qu'une œuvre de grâce a été accomplie à l'intérieur. Je n'ai donc rien à dire contre cela. Voyez-vous ? 32 Mais dans les Ecritures, les gens étaient baptisés par immersion en étant plongés sous l'eau. Par conséquent, étant donné que je suis un catholique à l'ancienne mode, je préfère faire exactement ce que l'Eglise à l'ancienne mode faisait, vous savez, en étant immergé, recouvert.
E-33 Jésus était totalement scellé à part. Il fut mis en terre, et une grosse pierre fut roulée sur le tombeau. Enseveli, Il emporta nos péchés au loin. Pour cette raison, nous croyons que ce que les autres font est en ordre ; nous n'avons pas de différends avec eux. Mais pour notre part, nous croyons dans le fait d'être immergé. 34 Et maintenant, nous pratiquons cette immersion conformément aux premiers enseignements apostoliques de l'Eglise. Certains de ceux qui immergent encore aujourd'hui se sont éloignés du - du rituel de la foi apostolique du début. Au commencement, le premier baptême qui fut administré après la Pentecôte le fut au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Et à chaque baptême qui suivit, chaque personne était baptisée au Nom du Seigneur Jésus-Christ. 35 Et certaines personnes, nous lirons cela dans un instant, qui étaient baptisées par immersion par Jean-Baptiste, c'était juste pour la repentance et non pour la rémission des péchés. Et elles ont dû venir pour être rebaptisées au Nom de Jésus-Christ afin de recevoir le Saint-Esprit.
E-36 Eh bien, aujourd'hui on a substitué Actes ou plutôt Matthieu 28.19, là où Jésus-Christ a ordonné à Son Eglise : " Allez dans toutes les nations, enseignez-leur à observer tout ce que Je vous ai enseigné, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. " Pierre, dix jours plus tard, leur ordonna de se faire baptiser au Nom de Jésus-Christ. Et personne, personne dans la Bible n'a été baptisé au Nom de " Père, Fils et Saint-Esprit ". Ça ne figure pas dans les Ecritures ; personne n'a été baptisé [ainsi].
E-37 Et puis, quelqu'un a dit... Eh bien, voyez-vous, cela fut ordonné étant donné que l'Eglise catholique, la foi de notre... ou plutôt Les réalités de notre foi... Dans le livre catholique Les réalités de la foi catholique, il est dit : " Les Protestants reconnaissent effectivement notre baptême. " Le diocèse catholique, vers le seiz-... vers le quatorzième siècle, a baptisé un homme par aspersion au Nom de " Père, Fils, Saint-Esprit ", mais aucune Ecriture ne soutient cela. L'Eglise... Wesley est sorti, ainsi que Luther, avec la même chose venant de l'Eglise catholique. Certains d'entre eux soutiennent encore le catéchisme catholique ; d'autres pratiquent encore le Credo des Apôtres et ainsi de suite, qui provient de l'Eglise catholique. Par conséquent, si Dieu fait d'un tel homme un chrétien, je n'ai rien à dire contre cela. Comprenez-vous ? Voyez-vous ?
E-38 Mais, quant à moi, je dois être un catholique à l'ancienne mode, je dois m'en tenir à ce que faisait l'Eglise primitive. Et je dois baptiser conformément à la manière dont l'Eglise primitive baptisait, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Et nous nous efforçons aujourd'hui de garder cela. 39 Maintenant, pour que je puisse dire ceci, Jésus a dit dans Matthieu 28.19 : " Allez, faites de toutes les nations des disciples ; baptisez-les au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. " 40 Eh bien maintenant, un seul nom, Il n'a jamais dit : " Au Nom du Père, au Nom du Fils, au Nom du Saint-Esprit " ; Il a dit : " Au Nom ", au singulier. De grands érudits comme Scofield et les autres, ainsi que le grec original, tous, et dans les... toutes les traductions, c'est " au Nom ", pas " aux Noms " ou " au Nom du Père, au Nom du Fils ". C'est " au Nom " du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
E-41 Eh bien, " Père ", ce n'est pas un nom, " Fils " non plus n'est pas un nom, et " Saint-Esprit " non plus n'est pas un nom. Ce sont des titres qui se rapportent à un seul Nom. Voyez-vous, il y a un seul Nom. Si alors c'est la révélation que nous essayons de vous apporter, ça doit absolument être la même révélation qu'avaient les apôtres qui étaient à Ses côtés, qui L'écoutaient pendant qu'Il donnait cette commission. 42 Quelqu'un a dit : " Eh bien, peu m'importe ce qu'ont fait les apôtres, c'est Jésus qui a dit ceci. " 43 Si les apôtres Lui ont désobéi, alors les Ecritures sont fausses. Vous devez attester que les Ecritures sont parfaites ou Elles ne représentent rien. Soit chaque Parole est vraie, soit aucune n'est vraie. Je ne sais pas laquelle serait vraie si le tout n'est pas vrai. Si une partie d'Elle n'est pas inspirée, alors le reste pourrait ne pas l'être. Et il n'y a pas de contradiction dans les Ecritures.
E-44 Si donc Pierre a dit : " Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ ", et qu'après cela tous furent baptisés au Nom de Jésus-Christ, alors que Jésus a dit : " Allez baptiser au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ", cela semble être une contradiction flagrante ; mais ce n'est pas le cas, si seulement vous comprenez. 45 Souvenez-vous : " Les Ecritures sont cachées aux yeux des sages et des ceux qui font des études. " Le savez-vous, " Et c'est pour être révélé... " Les Ecritures ne se contredisent pas ; Elles se dévoilent seulement.
E-46 Maintenant, si vous revenez en arrière... Si vous lisiez une histoire, et qu'on disait par exemple : " Jean et Marie vécurent une vie heureuse jusqu'à la fin de leurs jours. " Comme certains d'entre vous, nous sommes tous coupables de lire des histoires. Et, si vous ne saviez pas qui étaient Jean et Marie, la seule chose à faire c'est de retourner au début du livre et de lire le tout, pour savoir qui Jean et Marie étaient.
E-47 Si Jésus a ordonné aux gens de se faire baptiser au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ; tandis que Père n'est pas un nom, Fils n'est pas un nom, et Saint-Esprit n'est pas un nom, nous ferions mieux de retourner découvrir qui est " le Père, le Fils et le Saint-Esprit ", et quel est Son Nom. 48 Si donc vous voulez bien ouvrir avec moi Matthieu chapitre 1, comme vous le feriez avec n'importe quel livre ; il est donc dit, cela commence avec Sa généalogie, il est dit : Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph,... (en d'autres termes, mariée)
E-49 Maintenant, je désire vous montrer comment... Regardez, disons que Ça c'est le Fils Jésus ; Ça c'est le Père ; Ça c'est le Saint-Esprit. Et tout le monde sait, et Jésus l'a dit, que Dieu était Son Père. Croyez-vous cela ? Nous devons le croire. Le Père de Jésus-Christ, c'était Dieu. Maintenant, je cite l'Ecriture, Matthieu 1.18 : Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'elle - qu'ils eussent habité ensemble. 50 Alors lequel d'entre Eux est Son Père ? Elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom de Jésus... (Remarquez, elle était...) Joseph, son époux, qui était un homme de bien... qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle de cette façon-là. Comme il y pensait, voici, un Ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi ta femme - Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit.
E-51 Eh bien, comment Dieu pourrait-Il être Son Père, si c'est le Saint-Esprit qui est Son Père ? Il aurait deux Pères, et quel genre d'enfant serait-Il ? Il n'y a pas deux... Le Saint-Esprit et Dieu, c'est la même chose. Voyez-vous ? Elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom de Jésus ; Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète : ...la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie...(Quoi ?) Dieu avec nous.
E-52 Maintenant, voici le Fils. Le jour où Jésus fut baptisé au Jourdain, Jean a rendu témoignage qu'il a vu l'Esprit de Dieu comme une colombe venir et s'arrêter sur Lui. Jésus a dit : " Ce n'est pas Moi qui fais les œuvres ; c'est Mon Père qui demeure en Moi. " 53 Maintenant, " Père, Fils et Saint-Esprit " a un seul Nom, eux étant trois titres, et quel est ce Nom d'après la Bible ? Jésus. Ç'a donc dû être la révélation que les apôtres avaient, car c'est de cette façon qu'ils ont baptisé. " Père, Fils, Saint-Esprit ", ce ne sont pas des noms, aucun d'eux n'est un nom. Le Nom du Père, du Fils, du Saint-Esprit, c'est le Seigneur Jésus-Christ. Voilà le Nom du Père, Fils, Saint-Esprit.
E-54 Je vais lire maintenant quelques Ecritures juste avant que nous procédions au baptême. Je désire d'abord lire la première fois où il est fait mention du baptême d'eau, et c'est dans Actes chapitre 2, il s'agit de la prédication de Pierre le jour de la Pentecôte. Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et... autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous ? Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.
E-55 Après, la fois suivante où il nous est parlé du baptême, c'est quand Philippe est allé à Samarie, deux jours après. Les premiers c'étaient des Juifs, voyez-vous, et puis quand... Il n'y a que trois tribus de gens sur la terre, c'est-à-dire les descendants de Cham, Sem, Japhet : les Juifs, les Gentils et les mi-Juifs mi-Gentils (les Samaritains). Quand Philippe est allé prêcher aux Samaritains, voici ce qui s'est passé. Cet homme de Simon le magicien envoûtait les gens par la magie. Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu et du Nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.
E-56 La fois suivante où on parle du baptême, ça se trouve dans Actes 10.44 à 48, dans la maison de Corneille, le Gentil. Là-bas, c'étaient les Juifs à Jérusalem, Philippe, c'était à Samarie, et voici Pierre ici avec les Gentils. Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit descendit sur... ceux qui écoutaient la Parole. Tous les fidèles circoncis (Juifs) qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens. Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. Alors Pierre dit : Peut-on refuser l'eau du baptême... Et il ordonna qu'ils... ... qui ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous ? Et il ordonna qu'ils fussent baptisés au Nom du Seigneur. (Voyez-vous ? Ils ont prié pour eux...)
E-57 La fois suivante qu'il est fait mention du baptême, c'est dans Actes 19, là où ils ont rencontré par hasard les disciples de Jean. Ici, il s'agit de Paul ; maintenant, suivez attentivement, Actes 19 : 58 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces d'Ephèse, rencontre quelques disciples. Il leur dit... (Maintenant observez. C'étaient des disciples. C'étaient des croyants, des chrétiens.) Il leur dit : Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru ? Ils lui répondirent : Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint-Esprit. 59 Ecoutez ce qu'il a demandé. Ecoutez cette question capitale que cet apôtre a posée. Voyez-vous ? Il dit : De quel baptême avez-vous donc été baptisés ? Ils lui répondirent : Du baptême de Jean.
E-60 Eh bien, ce matin j'imagine que si n'importe qui, l'un d'entre nous avait été baptisé par l'homme même qui avait baptisé Jésus-Christ, nous penserions que notre baptême est tout à fait incontestable. Ne le pensez-vous pas ? Mais ici, Paul dit que ce n'est pas le cas. Dans le même point d'eau, par l'homme même qui a baptisé notre Seigneur, Paul condamne donc ce baptême-là, parce qu'il n'était pas effectué au Nom de Jésus-Christ. Maintenant, suivez. 61 Il dit... De quel baptême avez-vous donc été baptisés ? Eh bien, si vous voulez vérifier cela dans le Grec, il est dit : " Comment avez-vous été baptisés ? " Voyez-vous ? Et ils répondirent : Du baptême de Jean. Alors Paul dit : " Jean a baptisé... baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. 62 Remarquez, ce même groupe avait été baptisé dans le Jourdain, avec Jésus-Christ. Sur ces paroles... (Ils furent rebaptisés), ils furent baptisés au Nom du Seigneur Jésus-Christ. ...Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux et ils parlaient en langues et prophétisaient.
E-63 Maintenant, ce même Paul parle ici dans le Livre de Galates. C'est la raison pour laquelle je m'accroche à cela : Galates chapitre 1, verset 8. Suivez. Je vais commencer au - au verset 6. Il parle aux Galates... Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile. Non pas qu'il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et... faire obstacle à l'Evangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel (ça pourrait être un prêtre, un pape, un prédicateur, qui que ce soit) quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème ! Et... Et nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème ! 64 " Si nous retranchons une seule Parole de la Bible ", Apocalypse 21, ou plutôt 22, " ou Y ajoutons volontairement une seule chose, de même notre part sera retranchée du Livre de Vie. "
E-65 Ce sont donc mes convictions... Sans manquer d'égards envers les gens qui désirent qu'on pratique sur eux l'aspersion, le déversement, l'immersion [au Nom] de " Père, Fils, Saint-Esprit ", cela dépend de vous, de votre libre choix, mon cher frère, ma chère sœur. Je ne suis pas en désaccord avec vous ; seulement, je... Vous êtes - vous êtes serviteur de Dieu. 66 Mais, quant à moi, je dois être fidèle et loyal envers la Bible. C'est pourquoi Paul a ordonné aux gens qui avaient été baptisés autrement qu'au Nom de Jésus-Christ, il les a contraints à venir se faire rebaptiser au Nom de Jésus-Christ. Pour prêcher ce même Evangile, je dois faire la même chose, contraindre et persuader les gens. N'abandonnez jamais votre église ; restez avec votre pasteur, faites tout ce que vous pouvez dans votre propre église locale ; mais observez les instructions de la Bible. C'est pourquoi, ce matin nous croyons que Jésus revient. Et quand je me tiendrai là ce jour-là...
E-67 Eh bien, il se peut que le livre des credos soit bon. Je ne peux pas mépriser cela. C'est possible que ça soit en ordre. Mais... Et peut-être que l'Eglise catholique a effectivement cette autorité. Je ne sais pas. Et si vous catholiques qui êtes ici, vous pensez que votre église a cette autorité... Ils disent que ceci est leur Livre originel. Pourquoi alors adopter ce qu'a dit un homme moderne, quand Christ, le Fondateur de votre église, a ordonné ceci, alors que votre premier pape a ordonné ceci ? Suivons la Bible, car je crois qu'Elle est la Vérité.
E-68 Maintenant, pendant que nous nous préparons, j'aimerais que ceux qui doivent être baptisé s'avancent et se tiennent debout ici, pour que nous puissions montrer au monde que nous croyons que Jésus... Vivant, Il nous a aimés. Mourant, Il nous a sauvés. Enseveli, Il a emporté nos péchés au loin. Ressuscitant, Il nous a gratuitement justifiés pour toujours, Nous croyons qu'un jour Il va venir, Nous attendons ce jour glorieux !
E-69 Et vous venez ce matin pour confesser que ce péché au sujet duquel j'ai prêché ce matin, le péché du monde, a été condamné et tué, et que vous n'êtes plus esclave de cette chose-là, que c'est plutôt mort. Et vous venez pour être enseveli au Nom de Celui qui est mort pour vous, qui a tué le péché pour vous, et qui est ressuscité pour votre justification. Et vous êtes parfait en Lui, pas dans une église, pas dans le Branham Tabernacle, pas dans une association, mais vous êtes parfait et en sécurité en Jésus-Christ.
E-70 Prions. Seigneur, parfois ceci semble dur, car je sais que j'ai de précieux amis ici qui sont de la foi catholique, et d'autres des méthodistes wesleyens, et sans doute que plusieurs sont des trinitaires extrémistes. 71 Nous croyons, Seigneur, que " Père, Fils et Saint-Esprit " c'est le même Dieu, mais qu'il s'agit de trois fonctions que le Dieu du Ciel a exercées : la Paternité, autrefois pour les Juifs ; une fois dans la chair en tant que Fils ; et aujourd'hui sous forme du Saint-Esprit dans l'Eglise. Il ne s'agit pas de trois dieux, nous ne le croyons pas, Père ; car Tu ne peux pas renier Ta propre Parole, alors qu'il n'y a point d'autre Dieu à part Toi. Tu as dit : " Je suis l'Eternel ton Dieu, tu n'auras point d'autres dieux. " Et nous croyons, Seigneur, que ce seul vrai Dieu a vécu dans trois différentes dispensations : sous la loi ; sous la dispensation chrétienne, quand Christ était sur terre dans un corps de chair qui est né de la vierge Marie, qui est mort, qui est ressuscité, et qui nous a rachetés, nous l'Eglise ; et aujourd'hui le Témoin de la résurrection vit dans nos vies sous la forme du Saint-Esprit.
E-72 Pardonne-nous nos péchés. Et je Te prie de bénir chaque personne ici, peu importe l'église à laquelle il est affilié ou sa dénomination. Ce sont des êtres humains qui vivent, qui mangent, qui aiment, qui désirent aller au Ciel. Ils sont comme nous tous. Et nous - nous - nous ne cherchons pas à déshonorer quoi que ce soit ou une quelconque œuvre que quelqu'un a accomplie en Ton Nom, mais nous essayons tout simplement de déclarer et... de l'espérance que nous avons en nous, laquelle est basée sur Ta Parole. Ta Parole est la Vérité. 73 Nous prions donc, Père, que s'il y en a ici à qui Tu désires demander de se faire rebaptiser, qu'ils puissent s'avancer. Et ceux qui n'ont jamais fait une confession chrétienne, qui viennent maintenant pour se faire baptiser au Nom de leur Seigneur ressuscité, quel moment merveilleux pour le faire, au matin de Pâques ! Qu'est-ce qui est à la base du baptême ? C'est parce qu'il y a eu une Pâques. Accorde, Seigneur, que tout celui qui viendra soit béni et rempli du saint-Esprit comme c'est leur désir. Car nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.
E-74 A présent, ceux qui sont venus pour le baptême, voudriez-vous juste vous tenir debout pour que nous puissions avoir une idée générale de ceux qui doivent être baptisés. Il y en aura un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit : dix-huit personnes. Très bien. Je vous ai comptée, là derrière, la sœur qui est au fond. 75 Maintenant, je souhaite que vous tous, que vous vous avanciez carrément ici juste un instant, je vous en prie. 76 Sœur, voudriez-vous jouer pour nous J'entends mon Sauveur appeler, aussi calmement que possible, doucement.
E-77 Et tandis que je vois les gens descendre la ligne, connaissant les gens, je vois des gens qui ne sont pas de cette ville, qui viennent des églises qui sont... qui pensent vraiment que je suis un peu en dehors de la ligne en baptisant les gens... (Voudriez-vous vous avancer juste un peu par ici, frères, afin que ceux qui sont ici derrière... Oui.)... en les baptisant au Nom du Seigneur Jésus. Mais j'ai vraiment essayé d'éclaircir cela autant que possible. Voyez-vous ?
E-78 Maintenant, c'est un merveilleux groupe de gens. Je désire que vous vous tourniez tous carrément vers l'auditoire, comme ceci. Très bien. 79 Ces gens qui se tiennent ici viennent sur cette base qu'ils croient que Jésus-Christ est le Fils de Dieu, qu'Il était - qu'Il a souffert sous Ponce Pilate, qu'Il a été crucifié au Calvaire, qu'Il est mort, qu'Il a été enseveli, qu'Il est ressuscité le troisième jour, triomphant de la mort, du séjour des morts et de la tombe, et qu'Il est monté en haut, qu'Il est assis à la droite de la Majesté pour faire intercession sur base de leur confession. Ils vous ont montré maintenant qu'ils croient ceci solennellement de tout leur cœur, et ils ont confessé leurs péchés devant Dieu, et ils sont convaincus que Jésus est le Fils de Dieu, et ils L'ont reçu comme Sauveur personnel. 80 Si tel est le cas, levez la main, vous tous qui vous tenez ici comme cela. Levez simplement cela. Oui, oui.
E-81 Donc certains d'entre eux sont des chrétiens depuis longtemps. D'autres ont été baptisés au Nom du père, du Fils, et du Saint-Esprit. Et ils sont convaincus aujourd'hui que - que le baptême scripturaire et apostolique, c'est au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Et ils sont venus, en croyant ceci, ayant accepté et embrassant ceci, et ils pensent que c'est la vérité parce que les Ecritures l'enseignent. 82 S'il y en a dans la ligne, voudriez-vous lever la main, vous qui avez été baptisés auparavant au - au Nom de Père, Fils et Saint-Esprit, et qui croyez maintenant que c'est au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Merci.
E-83 Ô Seigneur, Créateur des cieux et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, voici debout des hommes, des femmes, des garçons et des filles, que je dois conduire ici à ce tombeau de Pâques. Ô Dieu, un jour, peut-être que c'est déjà aujourd'hui, je dois me tenir avec eux à la barre du jugement. Et quand le grand Patron s'avancera vêtu de Ses grands vêtements royaux, en tant que ministre de l'Evangile, je devrais me tenir devant cette Bible ouverte et rendre compte pour ce que j'aurai enseigné aux gens. J'ai peur, Seigneur, je suis dans la crainte, une crainte pieuse, d'enseigner quelque chose de faux, et à ce moment-là tout ce que j'aurai fait sera rejeté. Car Tu as dit : " Les cieux et la terre passeront, pas une seule de Mes Paroles ne passera. " Et Tu as dit que toute parole d'hommes soit reconnue pour fausse ", et la Tienne pour vraie. 84 Par conséquent, Seigneur, je suis comme Ton serviteur d'autrefois, en contraignant les gens à venir se faire rebaptiser, afin que ce jour-là je puisse dire : " J'ai fait tout ce que je pouvais malgré des critiques et que sais-je encore, et j'ai essayé de rester fidèle à cette Bible. "
E-85 Accorde, Seigneur, que leur vie soit enrichie et bénie, et qu'ils ne manquent de rien. Puisse le Saint-Esprit venir sur chacun de ceux qui ne L'ont pas encore reçu. Que ceci soit un temps de résurrection, où ce groupe de gens va ressusciter, et que cette église sera investie de la puissance de Jésus le ressuscité. Puissions-nous sortir de cette salle aujourd'hui en disant : " Nos cœurs ne brûlaient-ils pas au-dedans de nous, lorsqu'Il nous parlait en chemin. " Accorde-le, Père. En tant que Ton serviteur, avec ces choses tangibles, nous allons maintenant de l'avant pour obéir à Ton commandement. Au Nom de Jésus-Christ, Ton Fils. Amen.
E-86 Maintenant, je crois que les femmes vont dans cette salle-ci. Est-ce juste ? Par ici où elles vont se préparer, les femmes de l'église prendront place ici avec ces femmes qui sont à ma droite. Les hommes iront de ce côté-ci, c'est-à-dire à gauche. Et, si Doc veut bien allumer les grandes lumières qui sont au-dessus du baptistère ; tout le monde pourra suivre le service de baptême. Et frère Neville conduira les chants pour moi, s'il veut bien. Et nous allons... [Frère Neville dit : " Déplacez ceci ici. Attendez, nous allons débrancher là-bas pour que les gens puissent vous entendre parler. " - N.D.E.] Installez alors cela tout près. [" Frère Taylor va vous aider. " Espace vide sur la bande.]
E-87 Puisqu'elle est allée à... au nord de Corydon chez une femme qui n'était plus que l'ombre d'une femme à la suite d'un cancer, et elle lui a joué la bande d'une des réunions, et la femme a été totalement délivrée ; elle était dehors dans la cour, en train de ratisser les feuilles. Les médecins ne peuvent retrouver aucune trace de son cancer. 88 Il y a quelques jours, une femme était assise ici, alors que j'avais demandé et avais dit dans une petite assemblée... " Nous n'avons pas eu l'occasion de distribuer des cartes de prière, je vais donc tout simplement demander combien ici n'ont jamais assisté à mes réunions auparavant. " Plusieurs ont levé la main. Le Glorieux Saint-Esprit a inondé le lieu et a commencé à discerner les pensées des gens et à dire ce qu'ils devaient faire. Il se trouvait là un petit bébé venant de quelque part en Géorgie, qui souffrait d'une maladie de la peau depuis sa naissance. Deux jours plus tard, quelqu'un a téléphoné, ou quelques jours plus tard, et a dit que la maladie de la peau disparaissait du corps du bébé.
E-89 Une dame était assise ici, elle allait à la consultation ; elle avait dans son côté une grosse tumeur maligne qui allait être opérée le mardi qui suivait. C'était le dimanche. Elle était venue avec une femme qui avait été alcoolique, Rosella Griffith. Et quand cette femme est venue, le Saint-Esprit a commencé à lui dire qui elle était et d'où elle venait ; Il a dit : " Tu pourrais penser que c'est Rosella qui nous a dit cela. " Alors le Saint-Esprit est allé et a désigné son enfant dans l'auditoire et a parlé de l'enfant, disant : " AINSI DIT LE SEIGNEUR, cette grosseur a disparu. " 90 Et le mardi matin, quand elle est allée se faire examiner ou plutôt pour se faire opérer, pendant que tous les spécialistes, quatre spécialistes, je crois, se sont réunis, ils se sont mis à tâter pour retrouver la grosseur, et celle-ci n'était plus là. Ils lui ont fait subir une radiographie et ont fait venir d'autres médecins, et ils lui ont fait porter ses vêtements et l'ont renvoyée à la maison : " Il n'y a rien du tout là-dedans. " Dieu reste toujours Dieu. Ne perdez pas la foi ; continuez tout simplement à croire. Très bien.
E-91 Priez tous pour moi alors que je vais en Californie dans les réunions ; faites cela maintenant. Nous devons faire maintenant environ entre dix à quinze jours au Angelus Temple ; à partir du 3. 92 Puis de là, nous partons pour une soirée avec les Espagnols dans un auditoire de Los Angeles, le 16. Les 17, 18 et 19 nous serons à la base navale de San Diego. 93 Et puis, de là, nous irons à San Jose. C'est à trente milles [48,3 km - N.D.T.] de Oakland ; en effet, nous ne pourrons pas obtenir l'arène que nous avons eue l'année passée. Les gens font du patinage là-bas. Et nous avons obtenu les terrains de la foire qui, je pense, peuvent contenir peut-être environ vingt mille personnes. Et ils ont 61 églises du Plein Evangile qui se sont fait enregistrer pour la réunion. Et nous nous attendons donc à de glorieux moments là-bas, pendant environ deux semaines. Que le Seigneur vous bénisse. Et priez donc pour moi.
E-94 [Frère Neville dit : " Je voudrais juste faire cette petite annonce, à savoir que certains de nos frères vont enlever la cloison de cette salle là derrière ce soir, et elle pourra recevoir 100 personnes de plus... " [Espace vide sur la bande - N.D.E.] L'assemblée chante : Je vais à la Terre promise, pendant que frère Branham et les gens se préparent pour le baptême d'eau. Espace vide sur la bande - N.D.E.]
E-95 ...observe tout ce que Tu as ordonné... Sur base de la consécration de mon frère que voici et de sa confession... Jésus comme tout son cœur...?... au... Jésus [L'enregistrement connaît des problèmes, avec des parties qui manquent ; la conversation avec chaque personne qui est baptisée n'est pas toujours audible à cause du bruit de fond. - N.D.E.] Quel est votre...?... Vous pourriez attendre jusqu'à ce que...?... qu'ils restent debout juste dans...?... Oh ! c'est froid, très froid...?... Nous avons une chose ici...?... Comment vous appelez-vous, sœur ? [" Madame Helen Kennard. " - N.D.E.] D'où venez-vous? [" Jeffersonville... Je suis la fille d'Opal Weaver. "] La fille d'Opal Weaver. Et votre mère a été sauvée de la mort, n'est-ce pas ? Opal Weaver, elle avait le cancer. Ouais, eh bien, ne serait-ce pas vous l'infirmière qui étiez là ce jour-là, quand je suis arrivé là ? L'une de ses filles faisait des études d'infirmière. [" Ça pouvait être moi. "] Ouais. Quand je suis entré là-bas pour prier pour elle ce soir-là... [" Ouais. Oh ! je suis restée avec elle plusieurs fois au moment où vous avez prié pour elle la première fois. "] C'est bien. Madame Kennard, avez-vous été baptisée avant ? [" J'ai été aspergée. "] Aspergée...?... Maintenant, regardez simplement par ici, Madame Kennard. Très bien...?... [Le rideau du baptistère est ouvert.] Votre mère est-elle là-bas ? [Sœur Kennard dit : "Elle est par là. " - N.D.E.] Voici madame Kennard. Et aux membres de l'église qui sont ici, voici la fille de sœur Opal Weaver. 96 Et vous connaissez tous Opal Weaver, ce qui est arrivé dans sa vie. Elle était juste un squelette à cause du cancer ; les médecins l'avaient abandonnée. Et madame Weber qui habite la maison voisine, qui est sa parente, quand je suis rentré de l'ouest pour une série de réunions un jour, m'a demandé d'aller là-bas rendre visite à madame Weaver. Madame Weaver a dit : " Frère Branham, je ne suis pas digne qu'un serviteur de Christ entre dans ma maison, car je suis une pécheresse. " Et elle n'a pas beaucoup parlé de la guérison divine, mais elle a parlé de ses péchés. Elle ne voulait pas rencontrer Dieu en tant que pécheresse. Et là, elle a donné sa vie à Dieu. Elle était... s'est approchée de cette piscine, très chancelante et vacillante, avec des membres et des bras minuscules, au point qu'elle avait l'air d'un squelette en entrant dans cette eau pour se faire baptiser au Nom de Jésus-Christ. Elle se tient là maintenant en train de pleurer, tandis qu'elle regarde sa fille aller pour le même baptême qu'elle avait reçu. 97 Etes-vous... Vous êtes là, n'est-ce pas, Madame Weaver ? Voudriez-vous bien vous avancer un peu, juste pour que l'on puisse voir comment elle paraît maintenant. Il y a bien des années, un squelette pesant environ 40 livres [18,14 kg - N.D.T.]. Voici sa fille qui descend dans la même piscine, au Nom de Jésus-Christ.
E-98 Que Dieu vous bénisse, Sœur Kennard. Placez tout simplement votre bras juste autour comme ceci, Sœur Kennard. Gardez-le juste autour du mien. Voilà. Maintenant, c'est en ordre, regardez simplement en haut comme ceci. Maintenant, inclinons la tête. 99 Ô Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, Donateur de tout don excellent, alors que cette femme est venue ce matin, réalisant que Tu as ressuscité sa mère des ombres de la mort (puisqu'elle T'avait obéi en ce qui concerne le baptême d'eau, comme elle l'avait promis sur son lit de mort de le faire), elle vient ce matin, sachant qu'elle a été tout simplement aspergée, et qu'elle n'était pas convaincue que c'était là le baptême apostolique. Elle vient maintenant pour accomplir le désir de son cœur et l'ordre de Dieu. Père, je Te prie donc de la remplir du Saint-Esprit. Et accorde à cette femme de vivre une longue vie, d'être heureuse et à Ton service. 100 Et sur base de la confession de votre foi, et de votre consécration au Seigneur, je vous baptise, ma sœur bien-aimée, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [Frère Branham immerge la sœur dans l'eau, le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-101 ...?... Maintenant, amenez quelqu'un d'autre...?... faites qu'ils s'habituent à l'eau...?... Faites-les monter ici, et qu'ils y entrent, sœur. Faites entrer quelqu'un d'autre ici, sœur. Je veux que l'autre suive. Voyez-vous, soyez tout simplement... C'est ça. Alignez les enfants comme ceci. Oui. Très bien. Regardez par ici ...?... Tenez-vous - tenez-vous juste là ...?... tenez-vous ...?... C'est ça. C'est ça, tenez-vous juste là ...?... Belvin. Maintenant, amenez une autre jeune fille et qu'elle se tienne là derrière...?... pour s'habituer à l'eau. Maintenant, c'est...?... faire descendre un autre, faire que tout le monde s'habitue un peu à cela. Maintenant, tiens-toi juste là, par ici, sœur. Très bien. Belvin, du Michigan. [Le rideau est ouvert. - N.D.E.] Sœur Belvin - Marias, des environs de Battle Creek, dans le Michigan, elle vient pour se faire rebaptiser au Nom du Seigneur Jésus. 102 Les gens... La raison pour laquelle nous étions un peu hésitant tout à l'heure, même si le chauffe-eau a été mis dans cette eau pendant un certain temps, le fond de la piscine est toujours d'un froid glacial. Et c'est la raison pour laquelle nous laissons simplement venir les gens, pour qu'ils s'habituent à l'eau. Et je leur demande juste de les amener afin qu'ils continuent d'y entrer, qu'il y en ait un à chaque fois.
E-103 Ainsi maintenant, si tu veux bien placer tes bras juste autour du mien, Sœur Belvin, comme ceci, croise tes mains. Voilà. Très bien. Maintenant, prions. 104 Très Juste Père céleste, Auteur de la Vie Eternelle, Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur cette femme qui vient du Michigan pour suivre Ton Fils dans le baptême ce matin, dans cette piscine glacée. Ô Seigneur, écoute les prières de Ton serviteur. Et je Te prie de remplir sa vie de Ta puissance, de bonnes choses du ciel. Et comme je la baptise d'eau, remplis-la du Saint-Esprit et de puissance pour Ton service. Accorde-le, Eternel Dieu. Comme Tu nous as ordonné d'aller par tout le monde et de faire de toutes les nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, leur enseignant à observer tout ce que Tu as prescrit... 105 Par conséquent, sur base de la confession de ton péché, et de ta foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, ma chère sœur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée ; le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-106 Comment t'appelles-tu ? Hein ? [" Joseph. " - N.D.E.] Joseph qui ? [" Blade. "] Blade. Quel est son nom de famille ? [Quelqu'un dit : " Blade. "] Comment ? [" Blade. "] Blade. Très bien. Maintenant, tiens-toi juste là...?... fiston, et habitue-toi...?... Très bien. Maintenant, tenez-vous là, sœur, pour que... Voilà. Très bien. [Le rideau est ouvert.] Voici un admirable jeune homme, Joseph Blade. Ce petit garçon a joué des instruments devant 150.000 personnes. Il vient pour devenir un jeune prédicateur. Et il est venu pour se faire baptiser au Nom de Jésus-Christ, il n'a pas été persuadé par son père ni par sa mère, mais il vient sur base de sa propre conviction. Il doit jouer cet après-midi ici quelque part dans l'Indiana, mais il a voulu attendre que ceci ait lieu, car il est convaincu que c'est juste. Il est écrit dans les Ecritures : " Un petit enfant les conduira. " Inclinons la tête.
E-107 (Tiens le bras de frère Branham. C'est comme ça, fiston, très bien.) Prions. 108 Seigneur Dieu, il est écrit : " Laissez venir à Moi les petits enfants. " Voici un petit Joseph. Quand je pense à ce nom, je pense à mon propre petit garçon. Je Te prie de bénir le petit Joseph ; remplis sa vie du Saint-Esprit, Seigneur, fais de lui - accorde-lui le désir de son cœur ; permets qu'il devienne un prédicateur de l'Evangile. Accorde-lui du succès dans tout ce qu'il fait. Et sur base de Ta commission, Seigneur, comme Tu nous as ordonné d'aller par tout le monde et de faire des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils, du Saint-Esprit, et de leur enseigner à observer tout ce que Tu as prescrit... Et sur base de la confession des péchés de ce petit garçon, et de sa foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, mon jeune frère, Joseph, au Nom de Jésus-Christ. Amen. [Le frère est immergé. - N.D.E.] Amen.
E-109 Comment vous appelez-vous, soeur ? [" Myers. " - N.D.E.] Myers, sœur Myers. Oh ! c'est sœur Downing que voici, vous venez d'entrer dans l'eau. Ces gens viennent du Tennessee. 110 Voici sœur Myers, qui vient de Memphis, dans le Tennessee, pour rencontrer son Seigneur dans le baptême ce matin. Je suppose que vous avez été baptisée autrefois ? Et quand vous étiez enfant. Et vous venez maintenant pour être baptisée au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Si vous voulez bien tenir mon bras, Sœur Myers, je pense, si vous voulez peut-être bien inverser vos deux mains. Je crois, la dame il y a quelques instants... C'est ça. C'est mieux. Inclinons la tête. 111 Ô Seigneur Dieu, qui a ressuscité Jésus d'entre les morts, et qui nous en a donné le témoignage par le Saint-Esprit, nous nous tenons ici dans cette tombe glaciale ce matin, sachant ceci, qu'aussi sûr que Jésus est sorti de la tombe, nous aussi nous ressusciterons ce jour-là. Un jour, si Jésus tarde, nous irons dans une - une tombe boueuse ; on jettera de la terre sur nous. Mais aucune tombe ne peut nous retenir. Jésus a fait la promesse : " Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. " Cette jeune femme vient aujourd'hui avec un cœur entièrement consacré, croyant que Tu feras cela pour elle. Par conséquent, Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, envoie Tes bénédictions sur elle, alors que j'accomplis l'ordre que Tu nous as donné d'accomplir. 112 Et sur base de la confession de ta foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, ma chère sœur, au Nom de Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.] Que Dieu te bénisse, sœur.
E-113 Sœur Downing est ici. Heureux de vous voir, Sœur Downing. [Le rideau est ouvert. - N.D.E.] C'est sœur Downing, qui est aussi de Memphis, dans le Tennessee. Dieu a été bon envers cette famille. Il l'a - l'a été envers sa mère qui a été malade pendant longtemps. C'est l'une des meilleures amies de mon épouse. Et elle vient aujourd'hui, non pas parce qu'on l'a persuadée, elle vient parce qu'elle est convaincue, du fait qu'elle désire être rebaptisée au Nom de Jésus-Christ. Ô Dieu, bénis cette femme. 114 Je désire dire ceci, je préférerais donner à une personne un petit bouton de fleur maintenant que toute une couronne après sa mort. J'ai observé cette femme pendant des années, depuis que je suis entré dans le ministère. Et cette femme, je connais son passé, ce qu'elle a été et ce qu'elle a fait ; elle avait un cœur accablé de problèmes, mais elle est un modèle du christianisme. Je suis heureux de pouvoir dire cela ce matin. Et pour moi, elle est remarquable en tant qu'une chrétienne consacrée. Je suis si heureux de pouvoir dire cela à son sujet, avant de la baptiser au Nom de son Seigneur. 115 Tenez les deux mains comme vous voulez, Sœur Downing. Juste en les croisant là, ce sera très bien. Bloquez vos doigts comme ceci, je crois que ça sera bien mieux.
E-116 Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de tout don excellent et Auteur de la Vie Eternelle, Tu nous as donné l'ordre d'aller par tout le monde faire de toutes les nations des disciples. Seigneur, nous avons fait cela avec respect. Et je Te prie de recevoir cette femme sur base de la conviction de son cœur, après qu'elle a été autrefois baptisée au Nom du Père, Fils et Saint-Esprit. Ce n'est pas parce que j'ai dit cela, c'est parce qu'elle est convaincue que c'est Ta manière apostolique, originale et initiale pour le baptême, telle que la première église a baptisé. Elle vient comme - comme l'a dit Paul d'autrefois. Et, ô Dieu, je - je Te prie de la recevoir. Et je sais que Tu vas le faire. Et rends sa vie heureuse maintenant. Accorde-lui le désir de son cœur. 117 Et sur base de la confession de foi en Jésus-Christ, et sur base de ta consécration à Lui, je te baptise, ma chère sœur, au Nom de notre Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.] Amen. Que Dieu soit loué !
E-118 Très bien, je crois que tu es la prochaine personne à venir. Comment t'appelles-tu ? [Le frère dit : " Henry Blade. "] Henry Blade. Très bien. [Le rideau est ouvert. - N.D.E.] Voici Henry Blade, un jeune homme qui vient pour se faire baptiser au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Es-tu frère au petit qui venait d'être baptisé ? Tu joues aussi de la musique ? Un autre membre de l'orchestre qui joue de la musique, qui est invité partout. Quelqu'un me racontait il y a quelques instants qu'ils jouent partout devant de grands auditoires. Et il est venu sur base d'une conviction pour être baptisé au Nom de son Seigneur ressuscité. Veux-tu bien approcher ici, Frère Blade. Mets tout simplement tes deux bras comme ceci, juste là autour de mon bras. Voilà très bien. Prions.
E-119 Ô Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle et Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur ce jeune homme que je baptise au Nom de Ton Fils. Accorde-le, Seigneur. 120 Sur base de la confession de tes péchés, et de ta foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, mon cher frère, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [Le frère est immergé. - N.D.E.] Eh bien, ce jeune garçon, que Dieu le bénisse.
E-121 Comment t'appelles-tu ? [Le frère dit : " Myers. " - N.D.E.] Comment ? Myers. Voici le jeune frère Myers. Quel âge as-tu ? Dix ans. Quelqu'un pourrait dire : " Pourquoi baptisez-vous ce petit garçon ? " 122 Jésus a dit : " Laissez venir à Moi les petits enfants ; ne les empêchez pas, car le Royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. " Laissez-les venir. Ce petit garçon désire être baptisé. Je crois qu'on a dû aller lui chercher des habits ou quelque chose comme ça, pour qu'il soit baptisé. Il est convaincu. Prions. 123 Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur cet enfant qui vient à Toi ce matin dans cette tombe glacée. Tandis que je le baptise d'eau, remplis-le du Saint-Esprit. 124 Et sur base de la confession de ses péchés, et de sa foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, mon jeune frère, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [Le frère est immergé. - N.D.E.] Que Dieu bénisse son petit coeur.
E-125 Très bien, Sœur Ungren. Cette dame-ci est un trophée de la grâce de Dieu. Voici monsieur - madame Ungren, la mère de la fille Downing et de celle qui est passée avant, lesquelles venaient d'être baptisées. Elles viennent toutes de Memphis, dans le Tennessee. C'est une de nos amies depuis des années. Et elle vient d'une église trinitaire à Memphis, dans le Tennessee. Je ne dirais pas à sœur Ungren ni à qui que ce soit de ne pas aller à l'église. Certainement, allez à votre propre église. C'est en ordre. Mais elle ne le fait pas parce qu'elle a quelque chose contre son église ; elle fait ceci parce qu'elle est convaincue par l'Evangile que ceci c'est le baptême apostolique. Que Dieu vous bénisse, Sœur Ungren. Elle est malade, elle passe par un temps de la vie ; cela lui cause tant d'ennuis.
E-126 Et sœur Weaver, comme vous vous tenez ici et que vous êtes témoin que ce... Et beaucoup d'entre vous ici qui le savez, lorsque vous avez été rebaptisés dans le Nom de Jésus-Christ... Certains d'entre vous là-bas qui souffrez du cancer et qui ne pouviez pas vous rétablir, quand vous avez été rebaptisés au Nom de Jésus, le cancer vous a quittés. Madame Weaver fait partie de ceux-là. Et cette dame-là de l'autre côté de la rue fait partie de ceux-là qui - qui ont expérimenté cela.
E-127 Et j'ai foi en Dieu et crois que ceci sera la fin de votre souffrance, sœur, car vous avez obéi aux commandements de Dieu. 128 Maintenant, si vous voulez bien mettre vos bras juste autour du mien, juste de n'importe quelle façon que vous désirez tenir. Prions. Très bien.
E-129 Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, voici Ta servante, elle est malade depuis un certain temps, mais, ô Seigneur, elle se trouve ici aujourd'hui dans cette piscine pour être baptisée au Nom de Jésus-Christ. Seigneur, j'aime ces gens, et j'ai prié constamment pour eux afin qu'ils voient cette grande Lumière. En effet, je crois, Seigneur, de tout mon cœur, que ça c'est - c'est de cette manière que Tu nous as ordonné de procéder. Je Te prie de guérir sœur Ungren maintenant. Que toute trace de la maladie reste dans cette piscine. Qu'elle se relève avec une nouvelle santé, et avec la puissance de la résurrection de Christ. 130 Sur base de son témoignage et de sa confession, et de sa foi dans la Parole de Dieu, je vous baptise, ma chère sœur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-131 Très bien, frère. Je crois que vous êtes un technicien à la radio, n'est-ce pas, ou quelque chose comme ça ? [Le frère dit : " Speaker à la radio. " - N.D.E.] Voudriez-vous vous tourner et vous tenir là ? Comment vous appelez-vous ? [" Bert Maine. "] Bert Maine. Tournez-vous... Oui. [Le rideau est ouvert.] 132 Voici frère Bert Maine, l'homme de la radio, le journaliste, le présentateur des informations pour la station radio, qui est convaincu que le baptême d'eau au Nom de Jésus-Christ est correct. Avez-vous été baptisé auparavant, frère ? Il a été baptisé auparavant au Nom de Père, Fils et Saint-Esprit. Mais convaincu par la lecture de la Parole que c'est ceci qui est la chose qu'il devrait faire, un homme de son calibre et de sa profession, entre tout droit dans l'eau avec le désir que Dieu puisse le bénir et lui donner ce qu'Il lui réserve dans la vie. Puisse Dieu bénir Son loyal serviteur que voici. Approchez ici, Frère Bert, placez vos deux bras autour du mien, celui-ci juste ici. Voilà. Prions.
E-133 Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, et Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur ce frère. Et tandis qu'il vient ici comme témoin de Ta grâce, un lecteur de Ta Parole, convaincu dans son cœur que ceci est la chose à faire, parce que c'est une commission donnée à Ta sainte Eglise... C'est l'original. Et, Seigneur, nous désirons nous conformer aux commandements de ceux qui ont marché avec Toi, car c'est vraiment notre désir de marcher comme ils ont marché, de suivre le chemin que les apôtres ont emprunté. Peut-être qu'il y a là la persécution, le chagrin, les peines ; nous ne savons pas ce qu'il nous réserve, mais, Seigneur, aussi longtemps que c'est Toi qui conduis, nous sommes certains que ça ira bien. Bénis notre frère, remplis sa vie du Saint-Esprit, et alors qu'il se consacre au service de Christ. 134 Par conséquent, sur base de la confession de votre foi et de votre conviction de ce que vous vous préparez à faire maintenant, mon cher frère, je vous baptise au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [Le frère est immergé. - N.D.E.].
E-135 Vous êtes la sœur... [La sœur dit : " Skaggs. " - N.D.E.] Sœur Skaggs. Etes-vous la fille de frère Skaggs qui est ici, mon ami de ...?... Voudriez-vous bien regarder... 136 Voici la sœur Skaggs. Avez-vous été baptisée auparavant, Sœur Skaggs ? Elle a été baptisée au Nom du " Père, Fils, Saint-Esprit ". Cette jeune femme vient ce matin pour donner sa vie en consécration au Seigneur Jésus, pour Le suivre dans le baptême apostolique. Que le Seigneur vous bénisse, Sœur Skaggs. Je vous prie de vous accrocher un peu plus par ici, de mettre vos bras comme vous voulez pour tenir les miens. Inclinons la tête. 137 Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur Ta jeune servante que voici. Je Te prie de remplir sa vie de la miséricorde et des bénédictions de Dieu, alors qu'elle Te consacre son âme, Seigneur, et remplis-la de Ton Esprit et de Ton amour. Sur base de la confession de votre foi, ma chère sœur, je vous baptise au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.] Amen.
E-138 [Quelqu'un pose une question sur quelqu'un à baptiser. - N.D.E.] Qui qu'elle soit, si elle est convaincue, eh bien, c'est donc en ordre. Très bien. Comment vous appelez-vous donc ? [" Henry B. Johnson. " Le rideau est ouvert. - N.D.E.] Voici frère Henry B. Johnson. Il est venu ici à la dernière Pâques pour se faire baptiser, mais il n'avait pas ses habits, et il a attendu une année pour se faire baptiser au Nom de Jésus-Christ. Que Dieu bénisse ce vaillant serviteur de Christ. Approchez carrément ici, Frère Johnson. Placez vos bras juste ici autour du mien, de quelque manière que vous voulez pour pouvoir mieux vous relever. Voilà. Voilà. Prions.
E-139 Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur ce coeur qui est dans l'attente. Oh ! quand Tu le verras sortir de cette eau, que le Saint-Esprit qui se mouvait sur les eaux au commencement puisse se mouvoir sur lui. Consacre sa vie à Toi, ô Dieu, pour le service. 140 Sur base de la confession de vos péchés et de votre foi en Jésus-Christ, je vous baptise, mon cher frère, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. [Le frère est immergé. - N.D.E.] Dieu soit loué !
E-141 Très bien, sœur. Tu as froid ? Voyons ce que c'est, est-ce Marthe ou... [" Jo Ann. "] Jo Ann. Voici une autre petite fille venant de l'un de... ou plutôt une fille de sœur Downing, la petite Jo Ann Downing. Est-ce juste, sœur ? Quel âge as-tu maintenant ? Quatorze ans. C'est une amie personnelle de ma fillette Rebecca qui se tient ici, la regardant être baptisée au Nom du Seigneur Jésus ; nous sommes si heureux aujourd'hui de voir la petite Jo Ann, ces adolescents sur base d'une conviction, alors que ce monde est plein de péché et de corruption, de les voir choisir Jésus-Christ. Que Dieu bénisse cette jeune fille. Pendant que tu tiens de tes mains, prions.
E-142 Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, et Auteur de la Vie Eternelle, envoie Tes bénédictions sur cette jeune fille. Alors que je la baptise d'eau, je Te prie de la remplir du Saint-Esprit. Accorde que sa jeune vie Te soit en - en bénédiction, Seigneur. Accorde-le. Et parle-lui, et vis en elle et œuvre à travers elle, Seigneur, par la puissance de Dieu. 143 Sur base de ta confession au sujet du Fils de Dieu, je te baptise, ma chère soeur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-144 Ta mère est-elle ici ? As-tu froid ? Comment t'appelles-tu ? [" Sharon Myers. " - N.D.E.] Sharon Myers. Regarde par ici, Sharon. [Le rideau est ouvert.] Sharon Myers, une autre jeune fille vient maintenant, consacrant sa vie à Christ. As-tu déjà été baptisée, Sharon ? Non, c'est sa première fois d'être baptisée. Que le Seigneur bénisse cette jeune fille et remplisse sa vie de la bonté et de la miséricorde de Dieu. 145 Approche juste ici, Sœur Sharon. Et mets tes deux mains comme ceci, chérie ; je crois, je pense que comme ceci ce serait mieux. Peu importe comment tu peux le tenir comme cela maintenant. Sois bénie. Prions.
E-146 Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, et Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur notre soeur ici. Et puisse-t-elle vivre et être un exemple du - du véritable christianisme dans le voisinage d'où elle vient. Accorde-le, Père. Et comme Tu nous as ordonné d'aller par tout le monde et de faire de toutes les nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et de leur enseigner à observer tout ce que Tu nous as prescrit... Accorde-le, Seigneur, afin que cette jeune fille reçoive les bénédictions que Tu as promises. 147 Sur base de la confession de ta foi et - et sur base de ta consécration au Fils de Dieu, je te baptise, ma chère soeur, au Nom de Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-148 Maintenant, aussitôt qu'ils sortent, tirez aussitôt...?... Très bien. Et vous vous appelez... [Le frère dit : " Sumner. " - N.D.E.] Sumner. [Le rideau est ouvert.] Regardez par ici, Frère Sumner. D'où venez-vous, Frère Sumner ? De la Géorgie. Il est arrivé ce matin. Avez-vous été baptisé auparavant, Frère Sumner ? Il a été baptisé auparavant dans " Père, Fils et Saint-Esprit ". Il est convaincu que ceci est la vérité, il vient ce matin depuis la Géorgie pour se faire rebaptiser au Nom de Jésus-Christ en ce matin de Pâques, confessant sa foi dans le Fils de Dieu. Approchez carrément par ici, Frère Sumner, et mettez vos bras autour du mien. Prions.
E-149 Seigneur Dieu, comme je le baptise d'eau, je Te prie de le remplir du Saint-Esprit et du Feu. Ce jeune homme a une vie consacrée, Seigneur, envoie-le dans le champ missionnaire quelque part pour faire Ton œuvre. 150 Et sur base de la confession de sa foi dans le Fils de Dieu, je vous baptise, mon cher frère, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [Le frère est immergé. - N.D.E.] Que Dieu vous bénisse, mon brave frère.
E-151 Vous êtes la sœur... Est-ce votre mari ? Eh bien, combien c'est merveilleux ! Je crois que - que Dieu bénira. Vous avez bien compris que c'est la sœur Sumner, c'est son mari qui vient d'être baptisé il y a quelques instants. Nous laissons les gens se tenir là quelques minutes, pour qu'ils puissent s'habituer à l'eau. Très bien, Sœur Sumner, si vous voulez bien mettre vos bras autour du mien. Je crois que si vous échangez ça comme ceci, Sœur Sumner, ce serait mieux. Prions.
E-152 Seigneur Dieu, comme sœur Sumner vient maintenant pour - pour suivre notre Seigneur et Sauveur dans le baptême, venant après son mari, comme c'est approprié ! Je ne le savais pas. Mais d'avoir attendu jusqu'à ce moment-là, ça doit avoir été Ta volonté ordonnée, Seigneur, avec Ta façon de faire les choses, afin qu'elle puisse suivre aussi son mari, car il est un exemple pour elle. Et je Te prie de la bénir et de consacrer sa vie. Et puissent-ils vivre longtemps, avoir une vie heureuse ensemble, en élevant leurs petits et en Te servant. Alors qu'elle vient maintenant pour se faire baptiser, je Te prie de lui accorder le désir de son cœur. 153 Sur base de la confession de votre foi dans le Fils de Dieu, je vous baptise, ma chère soeur, au Nom de notre Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-154 C'est la première fois que vous vous faites baptiser, Sœur Sothmann ? [Le rideau est ouvert. - N.D.E.] C'est l'épouse de l'un de mes chers et grands amis, frère Fred Sothmann de Hughton, dans le Saskatchewan au Canada. Sœur Sothmann, c'est une personne très précieuse, une femme consacrée, une vraie mère, une vraie femme et une vraie chérie pour mon ami, Fred. Je prie Dieu de bénir sœur Sothmann et de lui accorder chaque don du Royaume qu'elle désire. 155 Placez votre bras juste ici. Je crois que ceci serait mieux, Sœur Sothmann, tenez-le juste comme ceci et puis celui-ci en dessous comme cela. Prions.
E-156 Ô Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, je suis tout aussi certain que Tu te tiens quelque part dans ce petit endroit ici ce matin, regardant ceci, car nul ne peut faire quoi que ce soit en Ton Nom sans que Tu le saches. Tu vois la foi de cette femme et sa consécration. Je Te prie de la bénir, elle et frère Fred à la fois ; qu'ils aient une longue vie, une vie heureuse, en Te servant. Accorde-le, Seigneur. Et comme elle est venue maintenant avec un cœur entièrement abandonné dans la consécration pour être baptisée conformément à la manière dont les apôtres étaient baptisés, et de la manière dont ils ont baptisé... 157 Par conséquent, sur base de la confession de sa foi dans le Fils de Dieu, je vous baptise, ma chère soeur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-158 Tu as un peu la chair de poule ? [La sœur dit : " Oui. " - N.D.E.] Comment t'appelles-tu ? [" Doris Hudgins. "] Hudgins. [Le rideau est ouvert.] Sœur Doris Hudgins. D'où viens-tu, Sœur Hudgins ? De New Albany. Elle vient ce matin pour se faire baptiser dans le Nom de son Sauveur. Puisse le Seigneur Dieu du ciel la bénir et faire d'elle une bénédiction à New Albany, où elle va retourner. 159 Place - place ce bras en dessous comme ceci et ça ira. Très bien. Garde la petite juste là un instant, jusqu'à ce que...?... C'est très froid pour une fillette. Est-ce ta petite sœur ? Oh ! c'est très bien. Juste un instant, on va s'en occuper. Prions, s'il vous plaît.
E-160 Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, Donateur de tous les dons spirituels et physiques excellents, accorde à cette demoiselle la bonne santé, la force, le bonheur, et toutes les bénédictions spirituelles que Tu as en réserve pour elle. Ce n'est pas la volonté de Dieu qu'elle puisse manquer de quoi que ce soit. Et je Te prie de lui accorder cela, Seigneur, alors qu'elle se consacre en Te suivant dans cette tombe glacée ce matin. Ô Dieu, accorde-le. 161 Et sur base de la confession de ta foi, je te baptise, ma chère soeur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.] Gloire à Dieu.
E-162 Et toi, fiston, habitue-toi un petit peu à cela. Il a peut-être un tout petit peu peur. Ne crains donc pas. Eh bien, comment t'appelles-tu, chérie ? [" Mary Alice Blade. " Le rideau est ouvert. - N.D.E.] Blade ? Es-tu de cette - cette - cette famille qui venait d'être baptisée ? La petite Mary Alice Blade. Quel âge as-tu, chérie ? Onze ans. Ma prière est que le Seigneur bénisse cette petite, qu'Il lui accorde la sincérité et le désir - le désir sincère de son cœur. Approche ici. Mary Ellen... Mary Alice. Très bien donc. Prions.
E-163 Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, et Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur cette enfant qui est ici à ce tournant de la vie. Puissions-nous... Puisse-t-elle continuer sur cette route qui conduit à la Vie. Accorde-le. Comme elle est venue ce matin, confessant ses péchés, confessant qu'elle a foi en Jésus-Christ qui est mort pour la sauver de ses péchés, elle entre dans cette piscine glacée pour être baptisée au Nom de son Sauveur. Accorde, Seigneur, que le Saint-Esprit se meuve sur l'eau quand elle sortira d'ici, et qu'Il se meuve sur son cœur et qu'Il ne la quitte jamais dès maintenant et à travers toute l'éternité. Accorde-le, Seigneur. 164 Sur base de la confession de tes péchés et de ta foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, ma chère soeur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.]
E-165 Très bien, monsieur. Je vais rester là un peu plus longtemps pour en prendre un autre. Est-ce... Y en a-t-il encore qui viennent pour se faire baptiser ? Veux-tu te faire baptiser, sœur ? Très bien. Chérie, tu viens pour être baptisée ? L'autre petite fille vient-elle aussi ? Très bien. Qu'elles s'y habituent un petit peu, supportent un peu. Calmement, ça ira bien, tenez-vous très tranquillement. Et que la petite fille avance...?... une marche à la fois, en descendant. Très bien, tiens-toi juste par ici maintenant un petit peu...?... Comment t'appelles-tu, sœur ? [" Darlene. " Le rideau est ouvert. - N.D.E.] Dorothy comment ? [" Darlene Wilcoxson "] Darlene. Eh bien, d'où viens-tu, Darlene ? Du Kentucky. Voici la petite Darlene Wilcoxson du Kentucky. Elle vient ce matin avec une confession de foi dans le Fils de Dieu, pour être baptisée au Nom de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. Que Dieu bénisse ceci. J'aime voir ces adolescents venir, car s'il y a un lendemain, ils seront les ouvriers de demain. Et c'est juste, une jolie petite demoiselle, juste à l'âge où Satan pourrait saper sa petite vie et faire d'elle une - une disgrâce. Elle a pris le droit chemin. Restes-y, Darlene, jusqu'à ce que Jésus te libère. Place juste une main comme ceci. Et, Darlene, je crois que c'est comme ceci, chérie, et puis l'une par-dessus comme ça. C'est bien. Prions.
E-166 Dieu miséricordieux, Toi qui as créé le ciel et la terre, et qui as donné toutes choses gratuitement en Jésus-Christ, nous Te remercions ce matin pour le privilège que nous avons de conduire à Toi ces enfants. Ô Dieu bienveillant, remplis cette petite vie. Et que le diable ne la touche pas. Et qu'elle soit Ta servante tous les jours de sa vie. Accorde-le, Seigneur. Et comme elle a commencé cette matinée en se tenant dans cette tombe glacée, en descendant ici, en croyant que Jésus-Christ est mort pour ses péchés, et elle fait une confession publique de cela maintenant, écris son nom pas seulement sur cette feuille du baptême, mais que ce soit dans le Livre de Vie. Qu'elle apparaisse ce jour-là, brillante comme l'or. Accorde-le. 167 Sur base de la confession de tes péchés et de ta foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, ma chère sœur, au Nom de Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.] Très bien.
E-168 Très bien. [Le rideau est ouvert. - N.D.E.] Comment t'appelles-tu ? Emily Clay. Quelle douce fillette est-ce ! La petite F-... Emily Clay. Quelle foi... [Un frère dit : " Blade. " ] Blade. Oh ! tu es la - l'une des - des... C'est ta sœur qui vient d'être baptisée ; c'est une petite chouchoute. 169 Eh bien, une fois quelqu'un m'a dit... il a dit : " Frère Branham, pourquoi baptisez-vous les enfants ? " 170 Jésus a dit : " Laissez les petits enfants venir à Moi. " C'est-à-dire laissez-les, qu'ils viennent. Il a dit : " Eh bien, elle ne sait pas ce qu'elle fait. " 171 Elle reconnaît qu'elle a mal agi, n'est-ce pas ? Vous pensez que cette enfant ne reconnaît pas quand elle a mal agi ? Si elle est assez âgée pour reconnaître ce que... quand elle a mal agi, elle est assez âgée pour reconnaître quand elle a bien agi. Qu'en serait-il si quelque chose lui arrivait, tandis que moi je le lui ai refusé cela, alors ce sang serait sur mes mains au jour du jugement. Absolument. Peu importe leur âge, quand vous êtes - quand ils veulent venir, laissez-les venir. C'est juste.
E-172 Aimes-tu Jésus ? Vas-tu Le servir ? Sais-tu ce que représente cette piscine ce matin ? Que c'est là qu'Il est mort, qu'Il fut enseveli, dans cette tombe très froide, mais Il est ressuscité ; Dieu L'a enlevé. Un jour, chérie, tu apparaîtras aussi. Aime Jésus, et sers-Le tous les jours de ta vie. Maintenant prions. 173 Seigneur, il est écrit : " Laissez les petits enfants venir à Moi, ne les en empêchez pas, car le Royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. " Je Te prie de bénir cette petite. Comme je la baptise d'eau, Toi, baptise-la de l'Esprit, Seigneur. Elle est venue, elle croit, elle est venue de son propre gré. Et je la baptise conformément à Ta Parole. 174 Sur base de la confession de ses péchés et de sa foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, ma chère sœur, au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée. - N.D.E.]
E-175 Comment vas-tu ...?... Comment vas-tu, chérie ? Très bien ? Comment t'appelles-tu ? Dobson ? Robison. Voici la jeune sœur Robison qui vient pour être immergée au Nom de son Sauveur, le Seigneur Jésus. Inclinons la tête maintenant pendant que nous prions. Place tes bras juste ici, chérie. 176 Ô Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, et Donateur de tout don excellent, envoie Tes bénédictions sur la petite fille. Comme elle vient ce matin en confessant ses péchés, et en croyant dans le Fils de Dieu, accorde, Seigneur, qu'elle soit remplie du Saint-Esprit. Qu'elle prenne ce droit chemin et y continue jusqu'à ce qu'elle soit libérée de cette vie. Accorde-le, Seigneur. Donne-lui les bénédictions de sa vie. 177 Maintenant, sur base de la confession de tes péchés et de ta foi dans le Fils de Dieu, je te baptise, ma chère soeur, au Nom de Jésus-Christ. Amen. [La sœur est immergée, puis le rideau est fermé. - N.D.E.] Amen. Amen. Gloire au Seigneur.
E-178 O.K. Tu as un peu peur de venir maintenant, chérie, hein ? Où est la mère ? [La mère dit : " Juste ici. " - N.D.E.] Qu'en pensez-vous, vous voulez essayer cela ? [" Eh bien, ça dépend d'elle. Elle me suppliait pour être baptisée...?... "] Tu veux être baptisée, chérie, hein ? Tu le veux, chérie ? Tu veux entrer avec frère Branham dans l'eau ? Tu as peur de venir, hein ? Tu veux venir, ma petite amie ? ...?... venir...?... venir ? Tu veux venir ici...?... Très bien, sœur, c'est peut être un petit peu effrayant pour elle. C'est ainsi que ça doit...?... Maintenant, y a - a-t-il quelqu'un d'autre là ? Cela... Y a-t-il quelqu'un d'autre de ce côté ? Très bien, tirez le rideau. Très bien. [Le rideau est ouvert.] La petite fille qui se tenait ici à l'instant pour être baptisée voulait être baptisée, mais elle avait peur de l'eau qui est trop froide pour elle. Et ainsi sa mère a dit... Eh bien, elle m'a demandé ce que j'en pensais. J'ai dit : " Peut-être si elle a peur, je ne voudrai pas l'effrayer. " Voyez-vous ? Et de toute façon, elle est très petite. Néanmoins elle dit qu'elle désire être baptisée, elle s'est donc dit qu'elle attendrait jusqu'au prochain baptême, peut-être que l'eau sera un peu chaude. C'est donc très gentil, et la mère... Et nous prions que Dieu... Offrons une prière pour la petite.
E-179 Seigneur Jésus, nous Te remercions pour cette petite créature. Et c'est une... Cela devrait être une réprimande pour les grandes personnes de voir ce petit cœur tendre et jeune désirer venir. Si petite, Seigneur, cela montre que Tu peux traiter avec un cœur lorsqu'il devient humble et simple. Et puisse cela être un exemple, Seigneur, montrant que Tu peux traiter avec les gens. Et je Te prie d'être avec la petite fille et de l'aider. Puisse-t-elle grandir, être plus forte, plus grande pour pouvoir être baptisée au Nom de Ton Fils. Accorde-le, Père.
E-180 Et maintenant, Divin Père, pour ceux-ci qui ont été baptisés, pendant que je suis encore dans l'eau... Et Ton - Ton Esprit est ici ; nous avons vu ces petites filles se lever, et des petits garçons, avec leurs mains en l'air, Te glorifier. Nous sommes très reconnaissant pour ceci, de savoir que le Saint-Esprit est ici. Bénis, Seigneur, bénis ceux qui attendent, les pères et les mères, les bien-aimés, les maris, les filles, les - les mères et que sais-je encore. Je Te prie de les bénir tous. Et maintenant, Père, je Te prie de nous accorder du repos cet après-midi. Et aide-moi alors que j'aborderai cette ligne de discernement cet après-midi et ce soir, afin que le Saint-Esprit puisse... Après que nous aurons fait ces choses, que cela soit le plus grand triomphe que nous ayons jamais eu au tabernacle, ce soir. Qu'il y ait une puissance ineffable ici au tabernacle pour guérir tous les malades et tous les affligés. Accorde-le, Seigneur. Nous prions et nous nous consacrons. Et je me tiens ici ce matin dans cette - cette tombe constituée d'eau, je me consacre de nouveau à Toi, Seigneur. Ô Dieu, s'il y a quelque chose en moi que Tu peux utiliser, prends-le. Frère Neville et nous tous ensemble, en tant que ministres, ou diacres, en tant que co-ouvriers dans l'Evangile, nous nous consacrons nous-mêmes à Toi, ô Dieu. Utilise-nous, Seigneur. Accorde-nous une nouvelle résurrection dans nos cœurs par une expérience. Envoie-nous, étant oints du Saint-Esprit, afin que nous puissions faire l'œuvre du Dieu vivant. Nous demandons ceci au Nom de Jésus. Amen. Je remets le service à frère Neville.

En haut