ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication JE SERAI AVEC TOI COMME J'AI ÉTÉ AVEC MOÏSE / 60-0911M / Jeffersonville, Indiana, USA // SHP 2 hours and 11 minutes PDF

JE SERAI AVEC TOI COMME J'AI ÉTÉ AVEC MOÏSE

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 ...Encore à l'extérieur ce matin... [Espace non enregistré sur la bande. -N.D.E]... dormi la nuit. Je crois que nous l'avions tous reçu et que nous nous sentons détendus aujourd'hui. J'étais juste en train de penser (alors que j'étais dans la chambre), et Billy-Paul a apporté une contribution de vingt-cinq cents ce matin. Je me rappelle que je me tenais à cette même chaire lorsque... Frankie Weber, un voisin ici, lui et moi, nous allions à l'école ensemble. Et j'avais environ vingt et un ans ou environ vingt-deux ans, je pense, et lui en avait déjà vingt-cinq. Et lorsqu'il apporta une contribution de vingt-cinq cents, j'ai pensé : "Oh! la la! Frankie est presque près de mourir, il est si vieux! Et - et maintenant", je pensais : " Que ferai-je lorsque j'aurai cet âge, vingt-cinq ans?" Et maintenant, mon fils vient d'accomplir ses vingt-cinq ans! 2 Cela montre simplement que le temps s'enfuit et qu'il n'attend personne. Nous devons travailler pendant qu'il fait jour, car le temps viendra où nous ne pourrons plus travailler. Et j'ai toujours aimé le Psaume de la Vie de Longfellow... "Au temps des adieux, laissons derrière nous les empreintes de pied dans les sables du temps." Nous devons laisser des empreintes de pied pendant que nous le pouvons, chacun de nous. Ne perdons pas un seul jour, mais faisons en sorte que chaque jour soit le meilleur possible pour Sa gloire.
E-3 Il y a quelques soirées, ou c'était il y a quinze jours... Le Seigneur donne des visions, nous en sommes tous certains ici. Et j'ai eu une vision étrange que j'ai reçue lorsque j'étais là-bas au Kentucky. J'ai dit à l'équipe avec laquelle j'étais : "Quelque chose est certainement sur le point d'arriver." 4 J'ai vu debout devant moi dans la chambre, aux environs de trois heures du matin, un homme affreusement noir; pas comme nos bien-aimés frères et soeurs de couleur. Cet homme était différent. Son corps était du fer ridé, et il arrivait, ayant de grandes mains crochues qui s'étendaient vers moi pour m'attraper. Et comme protection, j'avais une petite épée, mais elle ne servait à rien. Je ne pouvais pas me protéger avec elle. Ainsi, d'une façon ou d'une autre, le Seigneur est entré et m'a aidé à m'échapper de cet homme hideux. Il était en fer ridé. Je le voyais lorsqu'il levait les mains, les grandes rides sur sa peau étaient exactement comme du fer qui faisaient des mouvements de va-et-vient. Je pense, peut-être, qu'une balle à forte charge ne percerait pas cette carapace hideuse, comme celle d'un animal, une tortue ou quelque chose comme ça qui l'entourait. Et il m'en voulait. J'ai une bonne idée de ce que c'était et de ce que cela signifie.
E-5 Mais alors, ce mardi matin passé à environ trois heures, quelque chose d'autre est arrivé. J'étais chez moi. Et Quelqu'un de divin, prononçant des paroles que je ne comprenais pas, se tenait debout devant moi dans une pièce. Et le temps qu'Il fixait est proche. Et je ne l'entendais pas très bien, mais c'était Quelqu'un de divin. Et Il a dit : "Encore sept jours, et tu te tiendras comme Moïse s'est tenu ", ou "Tu seras comme Moïse", c'est quelque chose concernant Moïse. Cela me laisse encore un jour de plus après aujourd'hui. Celui-ci était le sixième jour. Je ne sais pas ce que cela veut dire. Je sais qu'Il l'accomplira, quoi que cela puisse être. "Tu te tiendras" ou "devras te tenir", ou "seras comme" ou c'était quelque chose se rapportant à Moïse". Et je n'y ai jamais trop pensé. J'ai dit à ma famille et à certains de mes bien-aimés que j'avais vu cette Personne divine. Pourtant, Il parlait comme un homme. 6 Et alors j'ai remarqué que pour mon message d'hier soir, le Seigneur m'a fait choisir Moïse. Et ce matin, c'est Moïse et son successeur. Et l'Ecriture que je vais aborder ce matin concerne Moïse et Josué. Et cette Ecriture, Josué chapitre 1, a toujours été une Ecriture extraordinaire. Je n'ai jamais prêché sur cela dans ma vie. Je vais l'essayer ce matin.
E-7 Mais il y a à peu près deux ans, j'ai vu dans la pièce la Bible descendre et s'arrêter là où je me tenais. Et une Main venant d'en haut est descendue et a ouvert les pages, les a tournées, et est allée à Josué 1, jusqu'au verset 9, puis s'est arrêtée, allant lentement. J'ai attendu jusqu'à cette heure, jusqu'à ce que je sente que ce soit la volonté de Dieu pour moi de parler sur ce sujet. 8 Maintenant, n'oubliez pas les réunions du soir, si vous êtes... vous pouvez venir si vous n'avez pas un poste du devoir. Si vous avez des églises qui ont besoin de vous, eh bien, nous vous recommandons effectivement d'aller à votre église. 9 Ce matin, nous allons prier pour les malades, immédiatement après le message. Et je pense qu'à la suite de cela, il y aura un service de baptême. 10 Et ce soir, le Seigneur voulant, je veux prêcher sur : Les Cinq Identifications Scripturaires Infaillibles de l'Eglise, et notre relation avec Elle, avec l'Eglise du Nouveau Testament, notre relation avec cette Eglise. Et la réunion commencera, le service des chants, à sept heures trente ; j'essayerai d'être à la chaire à huit heures. Et nous aurons terminé avant neuf heures trente, Dieu voulant.
E-11 Et ensuite, j'espère qu'aujourd'hui, aucune de ces paroles ne sera... lorsque j'arriverai à la commission, personne ne manquera de le voir. En effet, il est très important que vous mettiez toutes choses de côté maintenant et que vous réfléchissiez alors que nous nous attendons au Saint-Esprit. 12 Avant d'aborder cette Parole merveilleuse et miséricordieuse, je vais demander à mon cher ami et collaborateur, le Docteur Lee Vayle, s'il veut se lever et nous conduire dans un mot de prière, pendant que nous ouvrons la Parole. Frère Vayle. [Frère Vayle commence à prier, et ensuite, espace non enregistré sur la bande. -N.D.E.] Merci, Frère Vayle pour cette prière inspirée de Dieu.
E-13 Et maintenant, allons dans les Ecritures. Il y a tellement à dire! Mais, je vois aussi qu'il y en a beaucoup qui sont debout le long des murs et dans les halls, etc... Je crois que nous nous trouvons face à l'aube d'un nouveau jour. Maintenant, pour la lecture de l'Ecriture ce matin, allons dans le premier chapitre de Josué. Et nous lirons les neuf premiers versets dans le livre de Josué, au chapitre 1. Pendant que nous nous préparons... 14 Ce message est enregistré et il sera envoyé dans beaucoup d'endroits du monde. Je voudrais que les gens du monde... envers qui le Seigneur m'a accordé de la faveur, et aux yeux de qui j'ai trouvé grâce... Je dis ceci ce matin afin que, dans l'avenir, comme j'espère venir dans votre assemblée et vos réunions, vous sachiez à l'avance ce que le Seigneur Dieu a fait, et que vous puissiez connaître la Vérité. Et comme Jésus l'a dit : "La Vérité vous affranchira."
E-15 Lisons dans Josué 1 : Après la mort de Moïse, serviteur de l'Eternel, l'Eternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse : Moïse mon serviteur, est mort ; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que Je donne aux enfants d'Israël. Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l'ai dit à Moïse. Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu'au grand fleuve, le fleuve de l'Euphrate, tout le pays des Héthiens... jusqu'à la grande mer vers le soleil couchant. Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j'ai été avec Moïse ; je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point. Fortifie-toi et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que J'ai juré à leurs pères de leur donner. Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras. Ne t'ai-Je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras.
E-16 Et au verset 5 vers le milieu du verset, il est écrit "Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse." Si je devais donner un titre, ce serait celui-ci. Je voudrais m'y attarder quelques instants et attirer votre attention là-dessus. "Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse." 17 Maintenant, hier soir, nous avons voyagé avec les enfants d'Israël, tout le long du chemin depuis l'Egypte, jusqu'à ce que nous les ayons vus entrer à Kadès. Oh! quelle grande leçon! Quelle grande chose, lorsque nous avons comparé l'église naturelle à l'église spirituelle! Dieu traitant avec Israël dans le naturel, et avec l'église en ces jours-ci, alors qu'Il appelle hors des nations un peuple pour Son Nom. Il traite avec ceux-là dans le spirituel comme Il traitait avec ceux-là dans le naturel. Elles sont juste en parallèle l'une avec l'autre. Tout ce que Dieu a fait avec eux, et tout ce que Dieu a fait pour eux, et tout ce qu'ils ont fait en réponse, cela nous est laissé à titre d'exemple. Et nous voyons que jusqu'ici la Parole a été accomplie exactement de la même façon. Comment, dans le naturel, lorsqu'ils avaient une victoire, une petite, ils s'installaient pour se réjouir, et pour crier et danser et louer Dieu, juste comme l'église l'a fait, et maintenant ils ont attendu quarante ans l'ouverture de quelque chose d'autre.
E-18 Lorsque nous pensons à Moïse, ce grand serviteur du Seigneur, comment à sa naissance, à son lieu de naissance, Dieu l'a choisi pour Son oeuvre, à sa naissance. Et sa vie était très difficile à vivre, parce qu'il était un homme, et il voulait la vivre d'une façon, et l'Esprit de Dieu le conduisait d'une autre façon. Quelles décisions folles, apparemment, il prenait! Alors qu'il avait un pied sur le trône pour devenir l'héritier du monde, il s'est mis de l'autre coté pour devenir un paria ou un vagabond... Apparemment, c'était une chose folle à faire, logiquement parlant. 19 Mais nous trouvons une grande leçon dans ceci, les hommes qui suivent l'Esprit sont fous aux yeux du monde, parce qu'ils sont d'un autre Royaume, conduits d'une autre façon, conduits par l'Esprit. Et, plaise à Dieu, que tous, vous et moi, nous suivions la conduite de l'Esprit, envers et contre tout, regardant à la promesse de Dieu, attendant qu'elle s'accomplisse.
E-20 Et c'est juste ce que Moïse a fait. Pharaon lisait les mêmes Ecritures que Moïse, seulement, Pharaon les regardait d'une autre façon. Moïse regardait le même peuple que Pharaon. Pharaon les voyait comme des esclaves et des "tripoteurs de boue". Moïse les voyait comme les appelés et les élus. 21 C'est comme cela que je veux voir l'Eglise du Dieu vivant, non comme un tas de fanatiques ou de parias, mais comme des élus de Dieu, afin que je puisse être capable de donner ma vie, comme Moïse l'a fait pour cette grande Eglise et pour la cause. 22 Donc, nous voyons que Moïse a été appelé. Et après avoir été commissionné, il a failli à sa commission en essayant de la faire de la façon qu'il pensait être la meilleure. 23 Ainsi donc, cela nous enseigne encore une fois que nous ne pouvons pas prendre ce que nous pensons être le mieux, ou ce que les hommes pensent être le mieux, nous devons prendre la façon que Dieu a dit être la meilleure. C'est pourquoi, suivre la Parole du Seigneur est toujours ce qu'il y a de mieux. Prendre la manière que Dieu a dite.
E-24 Et dans son échec, nous trouvons qu'il a fui de devant la face de Pharaon pour le désert, où il a épousé la fille de Jéthro, Séphora. Et là, après l'avoir épousée, elle lui a donné un fils, Guerschom. Alors il s'est installé tranquillement et paisiblement dans quelque chose qui ressemblait à un commerce de moutons. 25 Mais un jour, Dieu a entendu le cri de son peuple. Dieu s'est rappelé qu'Il avait une alliance avec ces gens-là. Non seulement ça, mais Il S'est aussi rappelé qu'Il avait un serviteur qu'Il avait appelé et élu, et qu'Il avait une alliance avec ce serviteur. Et Dieu ne changera jamais Son alliance ou Ses désirs, ou quoi que ce soit. Dieu gardera toujours Ses promesses. Bien que Moïse ait manqué à ses engagements envers Lui et ait fait ce qui était faux, Dieu a pourtant gardé Son alliance! Lorsque Dieu appelle un homme pour faire quelque chose, il doit le faire, il est simplement obligé de le faire.
E-26 On m'a demandé il y a quelque temps : "Devrions-nous rechercher nos dons maintenant pour notre ministère?" C'était quelques frères méthodistes qui venaient de recevoir le Saint-Esprit. 27 J'ai dit : "Non, ne faites pas ça. Lorsque vous le faites, alors Dieu ne peut pas vous utiliser." J'ai dit : "La seule chose à faire, c'est juste aller de l'avant en tant que chrétien. Si Dieu vous a appelé, Il vous mettra exactement là où est votre place." 28 D'habitude, ceux qui cherchent et essayent de recevoir des choses, si Dieu leur donnait quelque chose, ils deviendraient plus ou moins enflés d'orgueil. D'habitude, l'homme que Dieu appelle, c'est l'homme qui essaye plutôt de le fuir. Moïse et Paul, et les autres, essayaient de s'éloigner de l'appel.
E-29 Et nous trouvons ici que, malgré tous les échecs que Moïse avait eus, Dieu avait toujours Sa main sur lui. Et Il l'a appelé pour aller faire Son service, Il l'a appelé dans Sa commission. Et quelle consolation cela a du être pour Josué, lorsqu'il a entendu Dieu dire : "Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse!" 30 Même si j'essaie et que je faillis, Dieu ne me quittera pas! Je n'ai pas beaucoup confiance en quelqu'un qui a trop peur pour faire quelque chose. Je préférerais passer pour un raté plutôt que d'être trop paresseux pour essayer!
E-31 Une fois, on disait que la Compagnie de farine Ballard and Ballard allait embaucher un homme et il allait poser sa signature, et cet homme n'avait pas de gomme au bout de son crayon. Et monsieur Ballard lui a dit, il a dit : "Pourquoi n'avez-vous pas de gomme?" Il dit : "Je ne fais pas d'erreurs." 32 Il a dit : "Alors je ne peux pas vous employer, car si vous faites des erreurs, vous... si vous ne faites pas d'erreurs, vous ne ferez rien!" C'est vrai. 33 Dieu ne vous tient pas responsables de vos erreurs. Il vous tient responsables de votre volonté, de votre péché volontaire. "Celui qui pèche volontairement après avoir reçu la connaissance de la Vérité." Mais un homme qui va faire quelque chose, va faire des gaffes, il va tomber. Il va faire des erreurs. Mais s'il est vraiment appelé divinement, et si Dieu est dans son coeur, il se relèvera.
E-34 Il y avait un petit homme et sa femme qui venaient à l'église ici il y a des années, et il se peut qu'ils soient ici ce matin. Ils chantaient un chant qui me transportait. Il disait à peu près ceci : "Pardonne-moi, Seigneur, et éprouve-moi encore une fois, Je serai Tien si Tu es mien; Si je tombe ou si je faillis, laisse-moi me relever et essayer à nouveau, Pardonne-moi, Seigneur, et éprouve-moi encore une fois. 35 J'aime ça! Car, tout bon soldat est susceptible de se blesser ou de se faire mal. Mais s'il est toujours un soldat, et s'il a un but et quelque chose pour lequel combattre, il se relèvera et essayera de nouveau. Tout bon soldat de la Croix fera de même.
E-36 Et Josué, le nouveau commandant de l'armée après que Moïse s'en fut allé, voyant que Dieu était resté avec lui dans ses erreurs, a rempli sa mission. 37 Peu importe ce que Moïse avait fait, c'était l'office de Moïse que Dieu respectait. Il était un prophète. Il était au-dessus de tous les prophètes. Il était vraiment plus que n'importe quel prophète qu'ils avaient. Lorsque sa propre soeur s'est moquée de lui parce qu'il avait épousé une fille éthiopienne, Il les a rassemblés et Il a dit : "Ne craignez-vous pas Dieu?" Il a dit : Lorsqu'il y aura parmi vous quelqu'un de spirituel ou un prophète, c'est dans des visions que je lui parlerai et c'est dans des songes que je me révélerai à lui. Mais il n'en est pas ainsi de Moïse. Je lui parle de bouche à oreille. Ne craignez-vous pas Dieu?" 38 Voyez-vous, cela n'est pas une bonne chose d'écraser du pied le peuple de Dieu. Vous le blessez lorsque vous le faites. Dieu avait commissionné Moïse : ses échecs ne voulaient rien dire. Dieu connaissait son coeur.
E-39 Et une fois, Moïse s'est plaint d'avoir trop à faire. Et alors, Dieu a pris Son Esprit et L'a partagé et mis sur soixante-dix personnes. Ils n'avaient pas plus d'Esprit qu'au début. Mais la seule chose était qu'ils avaient juste plus de rouages, avec la même quantité d'Esprit. 40 Dieu peut placer tout Son Esprit sur un homme s'Il le veut, ou Il peut Le répandre parmi des milliers s'Il le veut. Un jour, Il a placé tout Son Esprit sur un Homme appelé Jésus. Maintenant, Il L'a répandu dans Ses églises, partout. Dieu garde Sa commission.
E-41 Maintenant, Josué, le nouveau guerrier. Il n'en restait plus que deux maintenant, qui n'avaient jamais quitté la terre promise et c'étaient Josué et Caleb. Maintenant, pour Josué, le nouveau commandant, ce n'était pas une tâche facile d'être à la tête d'une armée, d'être le deuxième à se trouver dans la position où s'était trouvé un grand homme comme Moïse. 42 Et je pense à un prédicateur aujourd'hui qui est appelé par Dieu à marcher sur les traces où Jésus S'est tenu. Quel ordre! Quelle commission! Mais celui qui est appelé de Dieu est commissionné pour se tenir dans cette même position. "Je serai avec vous, même en vous, jusqu'à la fin de la route." Chaque prédicateur est appelé à se tenir à l'endroit où Il Se tiendrait. "Les oeuvres que Je fais vous les ferez aussi." Chaque prédicateur qui est ordonné par Dieu, reçoit l'ordre de se tenir sur les traces de Jésus-Christ et d'accomplir les devoirs que Jésus a accomplis. Quel commandement!
E-43 Et quelle impression a-t-il dû avoir quand Josué s'est tenu là ce matin, parlant à Dieu. Il a dit : "Je ne te délaisserai point. Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse; nul ne tiendra devant toi tant que tu vivras. Je détruirai et consumerai. Je dégagerai le chemin. Fortifie-toi seulement et prends courage. Ne t'épouvante point", cela veut dire "ne t'inquiète pas ". "Ne t'effraie point. Je suis avec toi. Tu peux compter sur moi." Quelle commission à donner à ce nouvel homme appelé Josué! 44 Maintenant, il y a un grand nombre de types ici que nous pourrions aborder, mais nous en laisserons certains. Par exemple, prenez Moïse, c'était l'âge de l'église qui les a amenés à Sinaï, à leur théologie, ce dont j'ai parlé hier soir. Il n'était pas permis à Moïse de faire entrer les enfants d'Israël dans la terre promise, parce qu'il avait échoué.
E-45 Et l'organisation de l'église, la dénomination a échoué. Elles ne feront pas traverser l'Eglise! Dieu suscitera un nouveau système, un système interdénominationnel par la Puissance de Dieu, qui fera entrer l'Eglise dans la Terre Promise. Les organisations et les dénominations l'ont embrouillé ; chacun suit sa propre théologie, chacun suit sa propre façon de penser. Mais Dieu prendra Son Saint-Esprit et suscitera Ses Josué qui conduiront l'Eglise à la promesse, sans être attachée quelque part par des liens dénominationnels; mais Il fera traverser Son Eglise. 46 Moïse avait failli; il était un législateur. Josué était appelé par la grâce et il s'est chargé de l'Eglise.
E-47 Nous trouvons aussi que Josué, connaissant cette commission, sachant qu'elle reposait entre ses mains... que Dieu l'avait appelé à un devoir auquel il ne pouvait pas manquer, il marchait avec douceur devant Dieu. Et lorsqu'il a rassemblé le peuple et lui a dit que Dieu l'avait commissionné, observez la demande du peuple. Ils ont dit : "Nous te suivrons comme nous avons suivi Moïse si nous voyons la même Chose Qui a suivi Moïse te suivre. Fortifie-toi seulement et prends courage." 48 Cela devrait être la condition requise de chaque personne née de nouveau aujourd'hui. S'il nous est demandé de suivre, alors, que nous puissions voir les signes suivre le croyant. Comme Jésus l'a dit : "Les choses que Je fais, vous les ferez aussi." 49 Et je vous ai demandé d'abord d'être sûr que votre coeur spirituel est ouvert ce matin, car j'espère que vous saisirez ce que je dis. Je suis ici parmi des personnes appartenant à des dénominations; toutes sortes d'organisations sont rassemblées ici ce matin, des catholiques et des protestants et beaucoup d'autres. Donc, cela sera bien sûr révélé à ceux qui sont remplis de l'Esprit.
E-50 Maintenant, Josué devait accepter ce commandement. Le peuple disait: "Que Dieu soit avec toi comme Il a été avec Moïse et nous saurons que le même Esprit Qui nous a conduits jusqu'ici peut continuer à le faire." 51 Oh! combien l'Eglise devrait chercher à voir, ce matin, l'Esprit agir parmi les gens; si vous désirez avoir une église où vous vous sentez chez vous, où l'Esprit Qui a ressuscité Christ d'entre les morts, le Saint-Esprit, agit parmi les gens... Voilà l'Esprit de Dieu Qui s'élève dans les derniers jours pour faire entrer le peuple dans le Pays de l'autre côté, dans la pleine promesse de toutes les bénédictions de Dieu, et dans la pleine commission ou dans la promesse qu'Il a donnée : "La promesse est pour vous et pour vos enfants." Comme Israël cherchait cette terre promise, sachant qu'elle était quelque part, parce que quelqu'un y avait déjà été avant, ainsi en est-il de l'Eglise! Nous savons qu'il y a un Pays quelque part. Il y a une Puissance quelque part, parce que d'autres ont déjà été là-bas. Nous savons que ce Pays se trouve au-delà du fleuve, le Pays vers lequel nous nous dirigeons ce matin, essayant d'entrer dans cette Terre promise. 52 Josué savait que ce pays était là. Il y est allé d'abord pour l'explorer, ensuite il pouvait en revenir comme témoin. 53 Les prédicateurs appelés de Dieu ne devraient pas être si farcis de théologie, mais ils devraient avoir visité le Pays vers lequel nous allons, ramenant l'évidence de l'amour divin et de la puissance de Jésus-Christ pour faire connaître à leur assemblée qu'il y a un Pays au-delà du fleuve.
E-54 Maintenant, hier soir, j'ai prêché sur : "Aller au Jourdain". Maintenant, lorsque nous arrivons à ce fleuve, il nous divise. Il nous sépare. Une fois de l'autre côté, quelque chose vous arrivait. 55 Maintenant Josué, dans tout ceci, savait que le commandement était grand, mais ayant l'assurance, il pouvait être sans crainte. Il pouvait être ce que nous pouvons appeler un insouciant, tant qu'on lui indiquait la bonne direction. Il aurait pu échouer contre une colline qui l'aurait assommé par l'arrière, mais il avançait dans la bonne direction. 56 Ainsi l'Eglise du Dieu vivant peut être insouciante et sans crainte, dans la foi, si on nous indique la bonne direction. Car, Il a dit : "Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse. Je ne te délaisserai point, Je ne t'abandonnerai point." Il n'a jamais abandonné Moïse. Il n'a jamais délaissé Moïse. Il ne délaissera pas Josué. Il ne nous délaissera pas. Il sera avec nous.
E-57 Et lorsque nous trouvons Josué prêt à accepter cette commission, sachant que sa responsabilité consistait maintenant à conduire le peuple à travers des pays maintenant, qu'il devrait passer dans l'autre pays... Il devrait établir leur royaume. Il devrait leur partager l'héritage. Il savait que la commission était extraordinaire, que c'était beaucoup plus que ce que Moïse avait fait. Josué avait plus à faire que Moïse. 58 Autre chose, il devait les conduire le long de la frontière, parmi leurs frères. Ils avaient déjà goûté au sang. Il devait les vaincre. Il devait les garder tranquilles pendant qu'ils avançaient. 59 Ainsi en est-il aujourd'hui de ce nouveau groupe pentecôtiste qui se lève maintenant, ils ont goûté au dénominationalisme. Il est si difficile de les garder là.
E-60 Il y a quelques années, ils disaient : "Venez, Frère Branham", au début du ministère, "nous commencerons une organisation; nous vous bâtirons un monument quelque part." Je n'attends pas un monument, j'attends la venue du Seigneur! 61 Ils ont formé une petite secte appelée "la dernière pluie", c'est allé là au Canada et jusqu'en Californie, mais cela a échoué. Bien sûr, ça ne peut marcher. Pourquoi? La seule chose qu'ils savaient, c'est qu'ils étaient sortis de ces choses-là, et ils en ont gardé une petite marque. Ils doivent avoir quelque chose à faire. 62 Frère, la vraie Eglise du Dieu vivant n'a pas de forme, n'a pas de credo. Elle est conduite par la puissance de Dieu Qui est dans le coeur de chaque individu. Passez à côté de vos frères. Ne leur faites pas d'histoires. Nous sommes plus grands qu'eux. Ne leur faites pas d'histoires. Passez simplement.
E-63 Je voudrais que vous remarquiez une grande chose qui s'est passée ici. Il y avait Esaü, Moab, et ceux que nous avons mentionnés hier soir. Beaucoup de ces gens, beaucoup d'entre eux étaient en fait des croyants frontaliers. Ils étaient tout à fait à la frontière. 64 Oh! je dois m'arrêter sur quelque chose ici juste un moment, cela ne me prendra qu'une minute. Beaucoup de gens parlent de la Terre promise comme étant le Millénium. Ce n'est pas le cas. La Terre promise a des guerres et des meurtres. Le Millénium n'aura pas de guerres ni de meurtres. Cela parle du Saint-Esprit, le champ de bataille. 65 La justification : ils ont quitté l'Egypte. Il y a trois étapes dans leur voyage. Ils ont quitté l'Egypte sous la justification, croyant la Parole. Ils se sont séparés des Egyptiens et sont sortis. Ils ont traversé la mer Rouge et ont tué des choses derrière eux, ce qui était la sanctification par le Sang qui tue tous les désirs humains pour le mal, la deuxième étape du voyage. Mais la troisième étape était lorsqu'ils ont traversé le Jourdain pour entrer dans la terre promise, où se trouvait leur héritage. Leur héritage ne s'est jamais trouvé en Egypte, quoique Dieu les ait bénis en Egypte.
E-66 Vous qui êtes luthériens et qui croyez en la justification, votre héritage ne se trouve pas là, si vous êtes appelés. Si vous êtes juste un luthérien, c'est tout ce que vous pouvez faire comme distance. 67 Vous les Méthodistes,et les Nazaréens, et les Pèlerins de la sainteté, et l'Eglise de Dieu, qui croyez en la sanctification, la mise à mort du mal qui est en vous, sortant les racines du mal, votre place est de l'autre côté du fleuve. 68 Mais vous hommes et femmes qui avez quelque chose en vous qui appelle, la profondeur appelle la profondeur, il y a encore un Jourdain à traverser, et un Pays au-delà du fleuve! 69 Il a dit : "Vous allez passer à coté de vos frères. Vous allez passer à côté de vos frères, et ils sont près de la frontière. Et si vous passez à côté d'eux, ne leur dites rien. A Esaü, J'ai donné cette montagne-ci. A Moab, J'ai donné ce pays. Et, je ne veux pas que vous leur fassiez des histoires, que vous fassiez du prosélytisme. Passez juste parmi eux gentiment. Vous savez où vous allez. Ne prenez pas leurs habitudes!"
E-70 Moab avait un faux prophète, un évêque du nom de Balaam, qui est venu et s'est introduit dans l'assemblée et a essayé de faire qu'ils s'organisent et se rassemblent tous parce qu'ils étaient frères. Mais ils ne l'étaient pas! Ils étaient demi-frères, pas de vrais frères! Si dans votre coeur... 71 "Ne soyez pas en désaccord avec lui. Allez simplement de l'avant, laissez-le tranquille. Payez-les pour ce que vous recevez, si vous devez traverser leur pays." Il était prédestiné à faire cela. Si Dieu S'était attendu à ce que Moab se joigne à Israël ou l'avait prédestiné à cela, ils se seraient joints à eux. S'il avait prédestiné Esaü à aller avec Israël, Esaü aurait sauté dans leur rang et serait parti. Mais Il lui avait donné son héritage de l'autre côté du fleuve.
E-72 Donc comment pouvez-vous essayer de faire en sorte que tous les Luthériens Le voient, que tous les Baptistes Le voient, tous les Presbytériens et les Nazaréens et les Pèlerins de la Sainteté? Ne les condamnez pas. C'est tout ce qu'ils savent. C'est tout ce qu'il y a en eux. 73 Mais pour vous qui croyez, o Dieu, vous qui savez, vous qui avez quelque chose en vous, qui appelle la Profondeur... Si toute la profondeur que vous avez a été satisfaite, alors restez où vous êtes. Mais pour moi et ma maison, pour moi, il y a quelque chose de plus que ce qu'il voit. Il y a un Pays au-delà de fleuve, quelque part. Il y a toujours une profondeur qui appelle une Profondeur. Je ne peux pas être satisfait par la théologie. Je ne peux être satisfait par une bonne église. Je ne peux être satisfait par une bonne campagne. Je ne peux pas être satisfait par un petit service de guérison. Il y a quelque chose au-delà de cela qui appelle. 74 Ainsi laissez-les simplement tranquilles. Continuez votre chemin. Ne vous disputez pas avec eux. Mais nous passons dans un autre Pays. Ils n'étaient pas destinés à aller avec vous. Ils ne marcheront pas avec vous. Comment deux hommes marchent-ils ensemble, sans en être convenu? Mais pour ceux qui aiment Dieu, ceux qui vont... appelés de Dieu... ! Eh bien, ils disent : "Dieu nous a donné cette église-ci. Dieu a fait ceci." 75 C'est vrai. Dieu a dit : "Je donne cette montagne à Esaü. Ne le touchez pas. Mais j'ai autre chose pour vous. Traversez!" Amen!
E-76 Voilà mon désir, frères, c'est de voir mon église passer dans un autre Pays, un désir d'aller de l'autre côté. S'il y a premièrement quelque chose en vous ici qui appelle, il y aura Quelque chose pour répondre à cet appel. Juste vous installer dans l'élevage des moutons ne vous suffit pas. Vous engager dans une espèce de commerce ne vous suffit pas. Juste adhérer à l'église et mettre votre nom dans le registre ne vous suffit pas. Parce qu'il y a quelque chose qui appelle, loin au-delà de cette ligne là-bas, au-delà de cette ligne suivante et au-delà du Jourdain, jusqu'à ce que vous tombiez là dans les bras de Dieu. Une profondeur appelant une Profondeur!
E-77 Josué savait que sa commission était extraordinaire. Avez-vous remarqué, là? "Je..." Quand Josué a commencé à traverser le Jourdain, comme il pensait à Sa commission! "Que ce livre de la loi, ma parole, ne s'éloigne point de ta bouche." En d'autres termes : "Josué, peu m'importe ce que dit la tribu, ce que disent les autres membres du clergé, reste avec cette Parole, car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises." Peu importe combien de grandes choses ils font, et combien de petites choses ils font, et combien d'organisations ils ont fondées, reste avec la Parole, Josué!" Oh! la la! Reste avec la Parole! "Que cette Parole, que cette Parole ne s'éloigne point de ta bouche!" Laissez-moi le relire. Fortifie-toi seulement et prends courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche..."
E-78 Si la Parole dit de faire une certaine chose, faites-la! Peu m'importe ce que dit l'organisation, faites-le quand même! Voilà le Josué que Dieu attend. Ne t'en détourne pas d'un centimètre, pas d'un iota. Reste juste avec la Parole! ... "Ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir..." 79 Oh, vous pensez que vous réussissez lorsque vous construisez de grandes églises, lorsque vous ajoutez dix mille à votre dénomination. Cela n'est pas la réussite. Cela ne vous avance pas d'un pas plus près de la promesse. Ce dont nous avons besoin c'est de plus de Dieu, plus du Saint-Esprit! ... afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. "Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit..." 80 Lorsque vous projetez de faire quelque chose, prenez-vous la Parole de Dieu pour cela? Et trouvez-vous votre désir dans la Parole? Prêchez-vous ce qui est selon la Bible? Etes-vous juste comme beaucoup aujourd'hui, comme beaucoup de gens, "prêchant des préceptes qui sont des commandements d'hommes"? "Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta main... ou de ta bouche..."
E-81 "Ta bouche" : ce que vous dites! Pas seulement lire Cela et s'en aller! Prononcez-Le! Vivez-Le! Enseignez-Le! "Médite-Le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui Y est écrit..." 82 Voyez-vous ce qu'un Josué dans ce jour-ci sera? Voyez-vous ce qu'un Josué de l'Eglise spirituelle sera? C'est le même genre de Josué qu'ils avaient dans l'église naturelle. L'Eglise spirituelle doit être la même chose. 83 Si la Bible dit : "Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu", le Josué spirituel dira "amen!" 84 Si la Bible dit : "Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement", le Josué spirituel dira la même chose. Il est le même. 85 Si la Bible dit, le Livre, la Parole dit : "Vous, restez dans la ville de Jérusalem jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut, le Saint-Esprit survenant sur vous; et alors, vous serez mes témoins", le Josué spirituel dit la même chose.
E-86 Si Pierre, le jour de la Pentecôte a dit : "Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit", le Josué spirituel ne changera jamais cela d'un iota. Mais il agira exactement selon ce que la Parole dit. 87 Si Marc 16 dit : "Allez par tout le monde, et prêchez la Bonne Nouvelle. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé; celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons, parleront de nouvelles langues, saisiront des serpents, boiront des breuvages mortels et cela ne leur fera point de mal; s'ils imposent les mains aux malades, les malades seront guéris", le Josué spirituel dira la même chose. Il méditera sur cela jour et nuit, pour réussir dans ses entreprises.
E-88 Je voudrais que vous remarquiez ce qui est arrivé. Pour Josué, lorsqu'il a fait sa première campagne, c'était la première occasion pour lui de prouver qu'il était le vrai Josué. Israël aurait dû savoir cela. 89 Sans doute les membres du clergé avaient une autre idée. Ils ont dit : "Maintenant nous camperons simplement ici jusqu'au printemps, ou jusqu'à l'été, le Jourdain baissera." 90 Et il semble que Dieu jette certaines des choses les plus folles devant le Josué spirituel. 91 Il l'a amené là au mois d'avril, quand le Jourdain avait trois ou quatre fois sa grandeur normale. Il le testait pour voir si vraiment il était le Josué véritable. 92 Que tout aille de travers, que tous les autres réussissent, que les autres réussissent, que les hommes qui ont l'apparence de la piété mais qui renient ce qui en fait la force, réussissent et vous rejettent; mais si vous savez où vous vous tenez, vous tiendrez bon. Peu importe si le monde entier vous laisse tomber, vous tiendrez quand même bon. Vous ne vous opposerez pas à cette Parole.
E-93 Le Jourdain avait trois ou quatre fois sa grandeur normale; il était sinistre, horrible, boueux. Mais Josué a dit : Dieu a dit : "Dans trois jours, nous traverserons. Et nous traverserons!" 94 Maintenant le clergé disait : "Attendez une minute maintenant, Josué! Nous sommes des hommes instruits. Nous sommes intelligents. Beaucoup d'entre nous sont des ingénieurs d'Egypte. Nous savons comment faire ces choses, donc nous attendrons juste un petit moment jusqu'à ce que le fleuve se dégage, alors nous pourrons le traverser à pied. Cela n'est-il pas plus facile?" 95 "Peu m'importe ce que vous pensez. Dieu a dit que "dans trois jours" nous traverserons. Et nous traverserons! Nous traverserons dans trois jours." 96 Observez ce que Josué a fait. Qu'est-ce qu'il a placé en premier? Les membres du clergé? Non, monsieur! Il a placé la Parole en premier. Il a dit: "Prenez cette arche! Et vous tous les sacrificateurs, tenez-vous loin d'elle; allez derrière elle. N'essayez pas de la conduire, que ce soit elle qui vous conduise!"
E-97 Voilà le problème aujourd'hui. Nous essayons de prendre de l'avance sur la Parole et de La dépasser, et nous essayons d'adapter la Parole à ceci, et d'adapter la Parole à cela. Que vos coeurs soient bénis. Ce dont nous avons besoin aujourd'hui, c'est de suivre la Parole! 98 La Parole est passée devant. Lorsqu'Elle est arrivée au Jourdain, Elle l'a ouvert et ils ont traversé. Dans sa première campagne, il a pensé aux choses importantes d'abord. Il avait une raison pour cela. Il avait une raison, parce que Dieu lui avait donné cet ordre : "Reste avec la Parole. Que la Parole le fasse!" A chaque campagne, ils avançaient dans la bataille parce que Dieu l'avait chargé de placer l'arche en premier. 99 Après que l'arche s'était avancée, qu'est-ce qui s'avançait alors? Des chants, des joueurs d'instruments, avant que le combat eût lieu. Alléluia! 100 C'est ce dont nous avons besoin aujourd'hui, ce que nous avons ce matin : des chanteurs, des instruments, jouer de la musique, les réjouissances. Donc il faut placer la Parole en premier, lire la Parole. Alors la bataille a été engagée. Nous sommes obligés de vaincre, nous devons simplement vaincre. Restez juste avec Elle, gardez Ses directives, et Elle vous gardera au moment des difficultés.
E-101 Il avait une bonne raison, rappelez-vous-en maintenant, lorsqu'il a traversé. Avant de traverser, il a envoyé un espion de l'autre côté, deux espions, pour explorer le pays. Maintenant, Moïse en avait envoyé tout un groupe là-bas, mais ils étaient tous revenus confus. Observez le nouveau ministère : il n'a jamais fait cela. Il sait que quand on a quinze cents idées différentes, on a quinze cents confusions. Mais il en a envoyé deux, disant : "Allez là-bas, espionnez le pays."
E-102 Maintenant, nous voulons arriver à quelque chose que je ne veux pas que vous manquiez. Il a dit : "Maintenant lorsque vous irez..." Ils sont passés de l'autre côté pour parcourir le pays, pour voir si les promesses étaient justes, pour voir quel genre de pays c'était, et comment il fallait y entrer. Ils ont traversé. Les noms des espions ne sont pas donnés. Mais lorsqu'ils sont entrés dans le pays, ils sont arrivés à Jéricho même. Et quand ils sont arrivés à Jéricho, qu'est-il arrivé? Ils sont tombés sur une prostituée, une femme de mauvaise réputation.
E-103 Je veux vous présenter une image. Peut-être qu'elle n'est pas juste, mais je veux dire quelque chose par elle. Nous n'avons pas l'histoire de Rahab. Nous savons qu'elle était une prostituée. Imaginons qu'elle avait été élevée dans un foyer qui était vraiment pauvre, et qu'elle soit devenue une femme de mauvaise réputation. Elle était une jolie jeune femme. Elle est allée dans les rues pour gagner la vie pour sa mère et son père infirmes; pas moyen pour elle de travailler, sauf en vendant son corps. Mais, je peux imaginer que tout le temps, elle savait que c'était faux. Il y avait quelque chose en elle, qui lui disait : "Ce n'est pas juste de faire ça!" Elle le savait. 104 Et un jour, elle a entendu qu'il y avait un Dieu Qui était en train d'agir. Son coeur a commencé à trembler. Elle a trouvé un messager de ce grand mouvement qui lui a dit ce qui allait arriver. Qu'est-ce qu'elle a dit? Maintenant, Josué avait des signes. Josué avait les mêmes signes que Moïse, exactement. Donc, quand il... Rahab n'a pas demandé à voir le signe de Josué; elle a juste entendu. 105 C'est un type de l'Eglise, un type de la vraie Eglise qui a été jetée dans la prostitution. "Je suis méthodiste aujourd'hui, baptiste demain, et presbytérien le lendemain", jetée dans la prostitution.
E-106 Mais, tout à coup, un petit prédicateur est entré dans la ville et a dit : "Il y a un Dieu Qui vit, Qui a vécu hier et Qui est le même aujourd'hui. Sa puissance est toujours la même. Il fait les mêmes oeuvres qu'Il a faites lorsqu'Il était ici-bas." Ses représentants sont en route. 107 Maintenant, Rahab la prostituée, connue comme prostituée, elle était un type du croyant aujourd'hui, du vrai croyant. Elle n'a pas dit : "Maintenant, j'entends que Josué peut produire des signes, parce qu'il est le successeur de Moïse. J'aimerais voir ces signes-là. Et si je peux voir ces signes, alors je croirai." Eh bien, ce n'était absolument pas la peine qu'il montre ces signes, parce qu'elle le croyait de toute façon. Elle n'était pas un Thomas. Elle le croyait.
E-108 Maintenant, Moïse, quand il avait des signes, il est descendu là et a montré ces signes, mais le signe n'est pas la chose qui les a amenés dans la terre promise. Non. Les signes étaient la confirmation de la commission. 109 Et Rahab le croyait, sans avoir rien vu. Elle a dit : "Nous tremblons tous!" 110 Pas étonnant que Nicodème ait dit : "Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de la part de Dieu; personne ne peut faire ces choses si Dieu n'est pas avec lui. Nous le savons tous." 111 Le monde le sait, aujourd'hui! Billy Graham s'écrie : "Nous devons retourner à la pentecôte." Le Conseil des Eglises s'écrie : "Nous devons retourner aux prophètes, aux parlers en langues, à l'interprétation de langues, à la guérison divine, aux "guérisseurs" dans nos églises, et laisser la priorité à l'Esprit de Dieu." Dieu lance Son appel. Les gens craignent la vraie piété et disent : "Tout, nos coeurs au-dedans de nous faillissent."
E-112 Donc, elle n'avait pas besoin de voir un signe que Josué pouvait produire avec sa main ou avec un bâton. Elle croyait. Elle disait : "J'ai entendu et je crois, et maintenant je demande grâce." Oh, combien nous pourrions avoir une leçon ici même! "Je demande grâce pour moi et ma maison." 113 Regardez le Romain cette nuit-là, qui avait tiré son épée et allait se tuer, le geôlier de Philippe. Paul a dit : "Ne te fais point de mal, nous sommes tous ici!" Il a dit : "Que puis-je faire pour être sauvé?" 114 "Il a dit : Crois au Seigneur Jésus-Christ, toi et ta famille, vous serez sauvés." 115 Pourquoi? "Toi et ta famille!" Certainement. Ta famille sera sauvée avec toi. Pourquoi? Si tu as assez de foi pour être sauvé toi-même, tu peux avoir assez de foi pour que ta famille soit sauvée. Oui. "Toi et ta famille!"
E-116 Regardez Rahab. Rahab a dit : "Soyez miséricordieux envers moi! Epargnez-moi. Je ne veux pas mourir avec ces incroyants. Je ne veux pas mourir comme un animal. Je veux mourir dans les bras de Jéhovah. Je crois votre Dieu, car Il est à la fois le Dieu du ciel et de la terre. Il fait des choses visibles; Il rend les choses réelles. Je ne L'ai jamais vu le faire, mais je le crois de toute façon." Voyez-vous, elle n'avait jamais vu Josué; elle avait seulement entendu parler de Josué. Elle n'avait jamais vu Dieu. Elle n'avait vu aucune des oeuvres de Dieu; elle en avait seulement entendu parler. D'autres l'avaient vu, et elle le croyait en les entendant en parler. Maintenant elle a dit : "Je veux une faveur pour moi, et mon père, et ma mère. Ils sont tous les deux vieux et infirmes. J'ai quelques frères. Je veux avoir la foi pour eux." 117 Et les espions, les prédicateurs ont dit : "Oui, il vient par ici, et nous allons prendre le pays. Maintenant si tu veux qu'ils soient sauvés, fais-les entrer dans la maison." Alléluia! "Si vous croyez, allez les chercher et faites-les entrer ici, car nous ne serons pas responsables s'ils sont dans les rues. Mais si vous les faites entrer dans la maison, nous serons responsables", alléluia, à l'endroit où ce petit fil rouge devait pendre à la fenêtre. "Nous serons responsables si vous les faites entrer dans la maison."
E-118 Oh, frères, s'il y a jamais eu un temps où nous devrions faire entrer nos bien-aimés dans la Maison, c'est aujourd'hui, la Famille de la foi. Faites-les entrer, car le temps arrivera où il y aura une secousse. Seulement... nos pères et mères, et frères et soeurs seront en sécurité seulement dans la Maison, car la Puissance de Dieu va de nouveau ébranler le pays. C'est ainsi. Et seule la Famille de la foi sera sauvée. 119 Maintenant il a dit : "Je ne suis pas responsable à moins que vous ne les fassiez entrer dans la maison." Et elle les a fait jurer qu'ils ne la détruiraient pas ni elle ni sa famille. Il a dit : "Si vous les faites entrer, ils seront en sécurité." Elle les a fait descendre dehors, et ils sont partis.
E-120 Cette grande prostituée, Rahab est devenue une croyante. J'ai pris son histoire ici, il n'y a pas longtemps. Après qu'elle fut devenue considérée, et amenée dans la foi (à cause de sa foi en Dieu), elle fut amenée dans la foi israélite, elle, une prosélyte, elle a fréquenté un général dans l'armée, de l'armée israélite. Observez ce que Dieu a fait pour cette femme! Et ils ont eu un... Ils ont déménagé à Bethlehem, et ils ont eu un fils, et ce fils, ils l'ont appelé Boaz. De lui... Boaz lui, il a épousé Ruth, et de Ruth et Boaz est venu Isaï, d'Isaï est venu David; de David est venu Jésus. Alléluia! 121 Pourquoi? "La foi vient de ce qu'on entend, de ce qu'on entend parler d'un Dieu Qui est le Dieu du ciel et de la terre et de ce qu'on croit en Lui." De ce qu'on croit quoi? La commission que Dieu avait donnée à un homme appelé Josué, en croyant cette commission.
E-122 Josué avait la foi dans sa propre commission, comme Moïse avait la foi. Les choses sont allées de travers pour Moïse, il semblait que bien souvent il avait failli, mais il marchait vers un triomphe et alors il est mort sur le Rocher. Les Anges l'ont emporté. 123 Ô Dieu, permets que je parte comme cela! Permets que je remplisse ma mission, jusqu'à ce qu'un jour, lorsque je serai prêt à mourir, je voie le Rocher Se tenant là près de moi. Josué garde sa commission. Quoiqu'il dit... Dieu la gardera sacrée parce qu'il était resté exactement avec la Parole. 124 Or, Rahab savait que Josué avait cette commission. Maintenant ne le manquez pas. Gardez ces choses dans votre coeur. Josué avait la commission; Rahab l'a reconnu avant de voir quoi que ce soit. Elle savait que Josué avait la puissance de Dieu, qui allait prendre le pays. Elle demande grâce. Dieu lui a accordé la grâce. Maintenant lorsque Josué est entré dans le pays, nous le savons bien sûr qu'elle a été épargnée.
E-125 Mais ensuite une autre grande commission que Josué avait, était de répartir le pays parmi le peuple. 126 Maintenant rappelez-vous : "Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche", car il avait la Parole de Dieu. "Comme j'ai été avec Moïse, continue à avancer. Je serai avec toi comme j'ai été avec Moïse. Je ne te délaisserai point. Tu pourras, toi, Me délaisser mais Moi, je ne te délaisserais point. Mais si tu Me délaisses, Ma grâce est suffisante, Je ferai en sorte que tu te relèves aussitôt! Continue seulement à avancer. Tant que tu restes avec Ma Parole, Je prendrai soin de toi."
E-127 Maintenant, il devait diviser le pays, et il y avait douze tribus entre lesquelles il devait le répartir. Et maintenant qu'en serait-il s'il devait faire des choix et avoir de petits chouchoux? Qu'en serait-il s'il préférait la tribu de Gad à celle d'Ephraïm, la tribu de Joseph à celle de Juda? Mais il ne l'a pas fait de cette manière. Il l'a réparti d'après la Parole révélée par l'Esprit. Il l'a réparti d'après les tribus. Et remarquez, il l'a fait par révélation, par discernement. Il l'a fait par le discernement de l'Esprit de Dieu. 128 Chacune de ces mères Juives en donnant naissance à ces bébés, elle donnait leur nom. Et chacun de leur "nom" a une signification. 129 Jacob, quand il est né, était un jumeau, elle l'a appelé "supplanteur", Jacob. Mais lorsqu'il a reçu sa force victorieuse et a lutté avec l'Ange, Dieu a changé son nom de Jacob en Israël, "un prince". 130 Le nom a quelque chose à voir avec votre vie. Lorsque Pierre, un pêcheur, avait vaincu, par sa foi en Jésus, Il a dit : "Ton nom est Simon, mais Je vais t'appeler Pierre, ce qui signifie "un rocher". Cela vous change. Votre nom a quelque chose à voir avec cela, et avec votre placement dans la vie.
E-131 Et quand cette grande chose a eu lieu, quand chacune de ces mères Juives, en travail pour enfanter s'était écriée, par exemple "Ruben", cela a placé celui-ci selon sa position en Palestine, exactement de la manière que la mère l'avait dit et avait donné son nom, elle l'avait dit. Je n'ai pas tout marqué ici. Mais il était dit que "Ruben" signifie "éleveur de moutons." Gad signifie "éleveur de bétail". Et Ephraïm signifiait "producteur de céréales." 132 Maintenant, par discernement spirituel, Josué, le nouveau chef, par discernement spirituel, a placé chacun où il devait être, il a divisé le pays comme il le fallait.
E-133 Un très beau type d'aujourd'hui, c'est que nous avons besoin d'un Josué aujourd'hui. Le problème aujourd'hui, ce que quand nous sommes entrés dans notre Terre promise, Gad veut élever des moutons comme Ephraïm, l'un veut élever quelque chose comme l'autre. Chaque homme veut être pareil à l'autre. Tous veulent être la même chose. Que Dieu donne un don de guérison, tout le monde veut un don de guérison. Ephraïm et Gad, et tous les autres, veulent se mélanger tous et devenir un. Mais nous sommes divisés dans notre position! Tous n'ont pas le don de sagesse. Tous ne prophétisent pas. Tous ne parlent pas en langues. Tous ne sont pas prophètes. Mais Dieu a placé dans l'Eglise certains qui prophétisent, certains qui parlent en langues. Nous voulons faire en sorte que tous parlent en langues. Voyez-vous comment il y a de la confusion? Alors vous ne pouvez aller nulle part. Bien, les Philistins allaient reprendre le dessus en un rien de temps. Certainement. Mais lorsque chacun, par un chef, était séparé par discernement spirituel, et placé dans le corps, ils sont restés là et sont devenus la crème de la terre. Ô Dieu, donne-nous un Josué! Ô Dieu, redonne-nous un Josué qui garde la commission avec la Parole. 134 C'est de cette manière que Dieu le lui avait dit : "Que ce Livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche, et médite-le jour et nuit", car il avait une mission à remplir.
E-135 Maintenant, quel grand chef Josué est devenu! Il ne perdait jamais une bataille sauf quand quelque chose n'allait pas dans l'église. Lorsqu'Acan avait pris un lingot, ce n'était pas la forme ou la foi de Josué qui l'a fait. C'était... un autre avait pris un manteau babylonien et un lingot d'or dans le camp. Et quand il l'a fait, cela - cela a anéanti le résultat de la bataille toute entière. 136 Lorsqu'un membre souffre, tous les membres souffrent. Ce vers quoi Dieu va venir un de ces jours, frère, c'est vers une Eglise sans tache ni ride. Il va venir vers une Eglise remplie de l'Esprit, et qui est divinement conduite par Dieu, et leurs coeurs sont tellement soudés ensemble qu'ils marchent comme une seule personne.
E-137 La bataille contre toute cette confusion doit être gagnée. Est-ce que les Méthodistes ont raison, les Baptistes ont raison, les Presbytériens, les Pentecôtistes, les Nazaréens, les Pèlerins de la Sainteté? Neuf cent soixante-neuf dénominations différentes, en dehors des Bouddhistes et toutes les autres sortes. Où sommes-nous? Quelque chose ne va pas. Il y a un lingot quelque part dans le camp. Josué tira au sort. 138 Laissez-moi dire ceci ce matin, comme Elie sur le mont Carmel. "Si Dieu est Dieu, qu'Il réponde comme Dieu." Si la dénomination baptiste a raison, qu'on les voie produire les signes de Jésus-Christ. Si les Nazaréens ont raison, qu'on les voie produire les signes, faire les choses qu'Il a faites. Si les Pentecôtistes ont raison, qu'on les voie faire la chose que Lui a faite. Alors nous saurons.
E-139 Les disciples de - de Josué ont dit : "Nous te suivrons tant que nous verrons Dieu travailler avec toi comme Il l'a fait avec Moïse." 140 Et les disciples de Jésus-Christ devaient dire la même chose. "Nous travaillerons avec toi quand nous verrons les signes de Jésus-Christ travaillant avec toi. Nous ferons cela." Voilà ce que nous devrions faire. Voilà ce que l'Eglise devrait dire. Voilà ce que devrait être l'attitude de l'église, de l'église chrétienne. Alors on pourra mettre en ordre : les dons, les signes, les ouvriers. Si un certain homme est un guérisseur divin, cela n'a rien à voir avec celui qui parle en langues. Celui qui parle en langues n'a rien à voir avec le don de prophétie. Voyez-vous? Nous avons différentes phases de ce ministère.
E-141 Maintenant, quand Dieu m'a donné ma commission, j'ai placé tout sur un fondement, pour ce but unique. "Dieu ne Se repent pas de Ses dons et de Ses appels." Personne ne peut se rendre lui-même quelque chose. Dieu fait de vous ce que vous êtes, par Sa grâce. Nous n'avons aucun moyen de le faire nous-mêmes. Jésus a dit : "Qui, de ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à sa taille?" Qui peut se faire plus grand ou plus petit par le souci qu'il se donne? Vous ne le pouvez pas. 142 Quand Dieu m'a donné la commission, je l'ai mise en doute. J'ai dit : "Je n'ai pas de suffisance, ou ne me suffis pas à moi-même. Je n'ai pas d'instruction. Je ne peux pas faire ces choses." 143 Et beaucoup d'entre vous qui êtes présents ici ce matin, vous vivez toujours ici aujourd'hui. Quand Il est apparu là-bas sur le fleuve, sous cette forme de la Colonne de Feu, Il S'est tenu là et a parlé en disant : "Comme Jean Baptiste a été envoyé pour être un précurseur de la première venue de Christ, ainsi ton message précédera la Seconde venue."
E-144 Regardez ce que cela a fait. Cette Lumière suspendue là-bas, Elle a été mise dans le journal, Elle a traversé tous les Etats-Unis et est entrée dans d'autres nations. 145 Le docteur Lee Vayle, ici, était au Canada à l'époque. Il se rappelle quand Cela a paru dans un journal canadien, je crois. N'est-ce pas, Lee Vayle? Dans un journal canadien : "Une Lumière mystique apparaît au-dessus de la tête d'un prédicateur local, pendant qu'il baptisait." Alors les gens ont dit : "C'est de la psychologie." 146 Mais un jour, Dieu a décidé de fermer la bouche des incroyants parce que la lumière restait avec la Parole. Cette même Colonne de Feu Qui conduisait les enfants d'Israël est exactement la Même aujourd'hui, conduisant l'Eglise spirituelle de la même façon qu'Elle avait conduit la naturelle. Elle a réapparu, et on a pris des photos devant les critiques et devant les examinateurs. La voici suspendue ici maintenant, c'est infailliblement la Vérité; Elle fait les mêmes oeuvres, Elle conduit un peuple dans le spirituel comme Elle les avait conduits autrefois dans le naturel, restant avec la Parole. Maintenant, Il a dit quelle était la commission. Donc, rappelez-vous, Dieu ne S'éloignera jamais de Sa commission. Si...
E-147 J'aimerais le dessiner pour vous, ou d'une certaine façon. Nous le prendrons comme ceci. Ici, il y a un petit signe : c'est la commission; or ici il y a une petite croix, là dans un coin, et une Bible dans l'autre coin, mais ce qui est écrit se trouve entre les deux, ici. Voilà la commission. 148 Et je vous demande ceci devant Dieu, et les Anges élus, et Jésus-Christ. La commission était : "Prie pour les malades". La réaction a été : "Je suis incapable de le faire." 149 "Tu es né dans ce but. C'est cela la signification de ta naissance et de ta vie particulière, c'est que tu dois prier pour les malades. Si tu les amènes à te croire et si tu es sincère en priant, rien ne tiendra devant ta prière, pas même le cancer." Combien ont lu cela au fil des années? C'est connu dans le monde entier. [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] 15O Donc, maintenant, j'ai dit : "Je ne peux pas le faire, parce que je suis incapable de le faire. On ne me croira pas. Je suis pauvre. Je n'ai pas d'instruction." C'était moi qui me posais des questions. 151 Il a dit : "Comme Moïse a reçu deux signes pour confirmer sa commission, ainsi sont..." pas "te seront", "Deux signes te sont donnés. L'un des deux sera ta main. L'autre sera que tu connaîtras le secret même de leurs coeurs, les pensées de leur esprit. Et par ceci ils croiront, par ces deux signes." Maintenant rappelez-vous. Le... Ecoutez. Ne manquez pas de saisir ceci. Le signe n'est pas la commission. Le signe indique seulement la commission. 152 Vous sortez ici sur la route et vous voyez un panneau de signalisation qui dit : "Jeffersonville, 8 Km ". Cela n'est pas Jeffersonville. C'est un signe pour vous montrer que vous êtes sur la bonne route. Qu'en serait-il si...
E-153 Moïse, lorsqu'il est allé là-bas, il avait un signe, celui du bâton et celui de sa main. Le signe ici n'est pas plus que la commission, pas plus qu'il ne l'était pour Moïse. Qu'en serait-il si tous les Israélites avaient dit : "Dites, vous tous les Egyptiens, et vous tous, les Israélites, venez par ici. Nous avons un homme qui sait faire de la prestidigitation avec sa main. Vous devriez voir ça. Nous avons un homme qui peut prendre un bâton et en faire un serpent. Venez voir ça."? Cela était simplement un panneau de signalisation. Ce n'était pas la commission. Ils n'attendaient pas un panneau de signalisation. Que Dieu nous vienne en aide. Ils attendaient une délivrance. 154 Et ce pauvre monde malade et infirme attend une délivrance, et il regarde à un panneau de signalisation! Miséricorde! Le panneau de signalisation n'est rien d'autre qu'un signe pour prouver la commission. Voilà le nouveau ministère. Cela vient juste de m'être révélé. "Prie pour les malades. Amène les gens à te croire." Dieu ne peut jamais délaisser cela. C'est Sa commission. Peu importe ce qui se passe, combien je faillis. Je faillis misérablement. Je n'aurais jamais dû aller de l'avant avec ces signes; cela n'était pas la volonté de Dieu, mais Dieu a béni cela de toutes façons! Mais je suis prêt à quitter cette montagne. Je veux traverser le Jourdain. Je veux exécuter la commission: "Amène les gens à te croire!" J'ai dit : "Ils ne me croiront pas." "Deux signes y seront ajoutés."
E-155 Maintenant, le problème en cela est que nous avons regardé au signe. "Oh, Frère Branham! vous voyez? Vous avez posé votre main sur lui. Oh, vous devriez voir ce qui arrive. Tenez-vous devant lui lorsque l'onction est sur lui et il vous dira tout ce qui est dans votre coeur." C'est vrai! 156 Je suis entré dans l'hôpital, ici, l'autre jour. Il y avait là des médecins, ils ne pouvaient pas trouver ce qui n'allait pas avec une femme. Lorsque les médecins ont quitté la pièce, la dame est revenue et elle se tenait à côté du lit. "Et ils ont dit qu'ils ne peuvent rien trouver en moi, rien qui n'aille pas." Elle a dit : "Frère Branham, vous pouvez me le dire!" J'ai dit : "Si vous me croyez, je le peux." Elle a dit : "Je crois." 157 Et le Saint-Esprit a dit : "Telle et telle chose. Voilà ce que c'est. Exactement. Voyez si ce n'est pas cela." Elle est membre de la congrégation de Junie Cash.
E-158 Une autre femme là disait : "Mon dos!" Elle disait : "Ils ne peuvent pas trouver ce qui l'a provoqué." J'ai dit : "Croyez-vous que je suis Son prophète?" Elle a dit : "Je le crois." 159 J'ai dit : "Qu'est-ce qui est arrivé, il y a un certain temps, au début du mois de Juin? Vous... Ils - ils essayent de vous convaincre, ils essayent de vous opérer pour une vertèbre déplacée. Ce n'est pas cela. C'est un nerf coincé. Vous l'avez eu en soulevant un poids lorsque vous travailliez pour Mc Spaddin's Market. Elle a dit : "Je me rappelle quand cela s'est fait. Je me le rappelle maintenant." 160 Cela ne la guérit pas. Cela indique seulement la commission. Arrêtez de vous appuyer sur le panneau de signalisation; allons jusqu'à la ville! Eloignons-nous de cette montagne; allons jusqu'à la ville. Traversons le Jourdain.
E-161 J'ai eu tort. J'ai mal agi. C'est pour cela que j'ai posé des bases à ces prédications de la manière dont je l'ai fait. Car Il a dit : "Je serai avec toi comme J'ai été avec Moïse", lorsque cette Main est descendue et a indiqué exactement le même passage de l'Ecriture. Pendant longtemps je me suis posé des questions, parce que je ne savais pas ce qu'était la commission. J'ai cherché quelque chose de surnaturel au-delà de cela. Dieu ne peut pas s'éloigner de Sa commission. Dieu a donné la commission; elle doit rester ainsi. 162 Mais tous les pentecôtistes aiment les signes. Ils aiment en voir... la Bible dit : "Une génération perverse et adultère recherche des signes." Mais la commission était : "Prie pour les malades." Et il y a eu des dizaines de milliers multipliés par des milliers de personnes pour lesquelles je n'ai pas pu prier parce qu'elles ont tous désiré le signe. Elles le désirent tous.
E-163 L'autre jour, j'essayais d'exercer le ministère, c'était dans une salle. Et un homme est arrivé sur l'estrade, et il a dit : "Maintenant, Frère Branham, attendez une minute. Mon cas est différent. J'ai juste besoin de savoir quelque chose." J'ai dit : "Très bien, le médecin peut vous examiner." 164 "Oh, je ne veux pas ça. Je - je veux le savoir maintenant même. Mon cas est si différent." 165 J'ai dit : "Très bien, j'ai horreur de faire ceci, frère." Je suis allé plus profondément et la première chose qui est arrivée, le Saint-Esprit a agi. Il a dit : "Gloire au Seigneur! C'est vrai." J'ai dit : "Venez maintenant, vous autres. Laissez-moi prier pour vous." 166 Lorsque j'ai fait cela... Vous savez ce que le prochain a dit? "Mon cas est plus important que le sien." Alors j'en ai eu environ six ou huit, puis j'ai terminé la réunion. Cela a failli me tuer. 167 Je me suis toujours demandé pourquoi cela me faisait ainsi. C'est parce que je le faisais mal. C'est juste le panneau de signalisation qui indique la commission. Ce panneau de signalisation a été cloué là, dans le monde entier. Et les langues, l'Afrique, l'Inde, l'Asie, l'Europe partout au monde, dans des dizaines de milliers et des millions de gens; ils connaissent ce panneau de signalisation. Je suis prêt à quitter cette montagne. Je veux traverser le Jourdain. Je veux entrer dans quelque chose là-bas, là où ma foi va s'élever jusqu'à atteindre le point où lorsque je prierai pour les malades, ils seront guéris.
E-168 Observez, Dieu a placé cela juste entre les mains des gens. "Tu es né pour prier pour les malades si tu peux les amener à croire en toi." J'ai dit : "Ils ne croiront pas." 169 Il a dit : "Je te donnerai deux signes, et par ceci, ils croiront." Remarquez alors, ces signes, ils soutiennent les panneaux de signalisation au lieu de soutenir la commission. "Croire que tu es envoyé pour prier." 170 Maintenant, quand les gens viennent dans la ligne pour qu'on prie pour eux, aussitôt que quelqu'un atteint le point où... Je ne peux rien faire pour cela jusqu'à ce qu'elle atteigne ce point. Et lorsqu'ils l'atteignent, alors je dis : "Je vous donne..."
E-171 Hattie Wright, elle... Je crois qu'elle est ici ce matin, elle est assise juste là. Elle fut la première, quand nous avons vu ces écureuils... et elle connaissait la commission sur cela, et le moment où pour ces sept fois de suite, Dieu a créé quelque chose. J'ai dit : "C'est le même Dieu qui pouvait créer un bélier pour Abraham, pour confirmer Sa commission. C'est le même Dieu qui peut créer un écureuil, car c'était ce dont j'avais besoin. 172 Et la chère petite Hattie Wright est assise là-bas au fond de la salle. Son coeur n'est pas attaché aux choses du monde; elle croyait. Elle a dit : "Frère Branham, ce n'est rien d'autre que la vérité!" Elle ne le disait pas simplement d'ici. Dieu parlait de son coeur. J'ai dit : "Hattie, demandez ce que vous voulez, je vous le donnerai." Elle a dit : "Que dois-je demander?" 173 J'ai dit : "Vous avez un père et une mère âgés, présents ici. Vous avez une soeur infirme." Elle est toujours assise dans cette chaise. "Vous pourriez demander en sa faveur. Vous pourriez demander en faveur de votre mère, de votre père. Vous êtes pauvre, vous n'avez pas d'argent. Demandez ce que vous voulez." 174 Elle a dit : "Eh bien, je ne sais pas quoi demander." Elle a dit : "Je ne le sais tout simplement pas." Elle a dit : "Mon plus grand désir, c'est le salut de mes deux garçons." 175 J'ai dit : "Je vous donne vos fils, au Nom de Jésus-Christ." Et tous les deux sont convertis, ils aiment le Seigneur Jésus. Tous les deux sont baptisés en Son Nom, et servent Dieu chaque jour de tout leur coeur.
E-176 Ed Daulton, présent ici quelque part, juste ici, la même chose est arrivée concernant ses enfants. 177 J'ai vu dans une campagne au moins huit ou neuf cents, peut-être mille personnes passer l'une après l'autre sur l'estrade dans une réunion. La première chose qui arrive : je monte et je prie pour elles. Bien sûr, elles guérissent. Et voici qu'arrive une petite fille se mourant de leucémie. Bien sûr, je savais ce qui n'allait pas avec l'enfant. Je n'ai pas dit un seul mot à quelqu'un. Mais quand cette enfant est arrivée là, j'ai dit : "Chérie, je te donne le désir de ton coeur. Tu as la leucémie, et je te donne ta guérison au Nom du Seigneur Jésus." Je me suis tourné vers l'auditoire et j'ai dit : "Je défie n'importe qui parmi vous ici d'amener cette fille chez un médecin et de la faire examiner pour voir si elle a la moindre trace de leucémie." Pourquoi? Cette enfant avait entendu, comme Rahab la prostituée, elle le croyait de tout son coeur. Alors Dieu, par Son Esprit est revenu et a dit : "C'est elle." Des centaines de personnes étaient passées sur l'estrade, pour autant que je sache, sans rien recevoir. J'ai simplement prié pour elles.
E-178 C'est entre les mains des gens. "Si vous croyez." La commission avait été donnée. C'est la chose initiale. Le panneau de signalisation a été présenté. Maintenant si vous pouvez croire cela, si vous croyez que Dieu m'a envoyé au monde pour prier pour les malades, je serai capable d'offrir la prière de la foi pour vous. C'est de cette seule manière que cela peut être fait. 179 Dieu ne peut jamais s'éloigner de Sa commission. J'ai manqué envers lui. J'ai été ici pendant près de quatorze ans avec rien d'autre que des discernements clairs partout et partout à travers le monde au point qu'il y a eu des dizaines de milliers de fois, un million de cas, je pense. Je vous demande une seule chose : est-ce que cela a jamais failli? Non monsieur. Et si le panneau de signalisation ne faillit pas, combien plus la commission ne faillira-t-elle jamais! Si le signe - c'est la partie secondaire - si le signe désignant la ville, s'il ne manque pas de vous dire que la ville est là, combien plus la ville sera-t-elle là lorsque vous arriverez! Voilà la commission.
E-180 Maintenant mon ministère est en train de changer. Il a déjà changé. Il y aura toujours les discernements. Ils continueront toujours, tant que je sentirai que Dieu veut que je les dise. Mais jusque là, à part ça, je prierai et imposerai les mains aux malades comme Il m'a dit de faire, et j'exécuterai ma commission. J'ai attendu ceci pendant longtemps, mais je crois maintenant que nous sommes prêts à nous emparer de la Terre promise. Et c'est certain qu'il y aura quelques Rahab qui attendent, il y aura quelqu'un qui attend, qui le croira de tout son coeur. 181 Pouvez-vous le comprendre? Que tous ceux qui comprennent bien cela, lèvent la main. [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] Combien croient que c'est absolument scripturaire? ["Amen."] Cela est exactement ce qu'Il a dit. Voici la commission; voilà les panneaux de signalisation qui indiquent la commission.
E-182 Maintenant, je défie n'importe qui, n'importe où dans le monde de me dire, au sujet de ces bandes, où qu'elles aillent, montrez-moi une seule fois où Il a jamais dit ici sur l'estrade ou dans n'importe quelle vision ou n'importe quoi, quelque chose d'autre si ce n'est exactement la chose vraie, et qui est arrivée juste comme Il l'avait dit. Il a dit à chaque personne exactement ce qu'était son problème et tout ce qu'il en était et d'où elle venait et tout ce qu'elle devrait faire. Et chaque fois qu'il a été dit AINSI DIT LE SEIGNEUR pour n'importe quelle chose concernant une guérison, cela est arrivé de cette manière. Si vous connaissez une circonstance, faites le-moi savoir, et je vais recourir à la bande pour voir cela. Cela n'a jamais failli, pendant ces douze longues années, ou quatorze années. Cela n'a jamais failli, parce que cela ne peut pas faillir. Le signe avait été donné par Dieu. Cela ne peut pas faillir. 183 Et avant que Dieu ait donné le signe, Il a donné la commission, avant qu'il puisse y avoir un signe indiquant une commission. Avant qu'il y ait une signalisation pour indiquer une ville, il doit d'abord y avoir une ville qui puisse être indiquée. Si vous l'avez cru de tout votre coeur, vous le recevrez. "La prière de la foi sauvera le malade, et Dieu le relèvera."
E-184 Maintenant, Je me suis moi-même beaucoup appuyé sur le panneau de signalisation : "Seigneur, montre-moi donc ceci avant que je prie pour eux, car je ne sais pas ce que je pourrais faire." Combien cela a été cruel! Je demanderai à l'assemblée de me pardonner. Aux assemblées du monde, qui écouteront aussi cette bande, pardonnez-moi. J'avais tort! Je n'aurais jamais du exécuter la commission comme cela. Cela n'était pas Sa commission pour commencer. C'était un signe indiquant la commission. J'aurais dû prier pour les malades, partout. 185 Maintenant, voyez-vous, c'est de nouveau entre les mains des gens, si vous voulez croire que Dieu a donné la commission de faire ceci. C'est ici dans la Parole, c'est exactement en accord avec la Parole, la commission. J'ai dit...
E-186 Je le dessinerai ici avec mon doigt, un arc, un arc-en-ciel. Cela est une alliance que Dieu a conclue avec les gens. Il a conclu une alliance avec la race humaine, qu'il ne détruirait plus le monde par l'eau. Il a conclu une alliance avec chacun de Ses apôtres. Il a conclu une alliance avec le prophète. 187 Et là-bas, il y a environ quinze, quatorze, quinze ans en 1937, le 7 mai 1937, je pense que c'était cela, que Dieu a conclu une alliance avec moi, disant : "Tu es né dans ce monde pour prier pour les malades. Si seulement tu peux les amener à te croire..." Je suis toujours de tout coeur avec les gens. "Si tu amènes ces gens à te croire, et si ensuite tu es sincère lorsque tu pries, rien ne résistera à ta prière." 188 Je dis ceci avec sincérité et avec un visage honteux. S'il y a quelqu'un qui devrait avoir la foi, c'est bien moi; de voir ce qu'Il a fait, d'où Il m'a pris, le fossé d'où j'ai été retiré; de voir tout au long de ma vie ce qu'Il a fait; de voir que lorsque je me tiens là et que je dis quelque chose, Dieu vient et l'appuie, comme étant la vérité.
E-189 Il y a des années que je vous ai raconté qu'un Ange était venu vers moi dans un buisson lorsque je n'avais que trois ans, une Lumière, un tourbillon tournoyant dans un buisson, et Elle m'a dit : "Ne fume jamais, ne bois jamais ne fais aucune autre chose", car j'aurai un travail à faire lorsque je serai plus âgé. Vous aviez le droit de douter de cela ; vous n'aviez pas le droit, mais vous auriez pu en douter. 190 Ici au-dessus du fleuve, lorsqu'Il est descendu et a prouvé que cela, c'était Lui... A cet endroit là-haut où nous nous tenions, beaucoup parmi vous qui êtes présents ici ce matin étaient là, étaient présents. Beaucoup parmi vous savent que cela est la vérité. 191 Beaucoup parmi vous se rappellent alors du moment où la commission a été donnée. Et Il a dit : "Va, et ce ministère ira dans le monde entier, un réveil commencera." Et il y a eu un réveil depuis comme il n'y en a jamais eu. Le réveil continue toujours, autour du monde maintenant, de grandes campagnes de guérison se tiennent partout dans le monde.
E-192 Et moi, ayant commencé comme une personne, un petit rat, je ne dis pas ceci au déshonneur de ma mère assise là, ou de mon père décédé, qui est parti, pour qui on a tenu un service funèbre à cette chaire, j'ai été élevé dans une famille terrible. Vous le savez. Aucun d'entre nous n'était chrétien. Mon père buvait. Et Dieu a pris un fils d'ivrogne, et m'a lavé dans Son Sang. Quand j'allais en ville, pour parler avec quelqu'un, et que je parlais avec quelqu'un, cet homme ne parlait avec moi que parce qu'il n'y avait personne d'autre avec qui parler. Si quelqu'un arrivait, disons, n'importe qui, peu importe qui c'était qui arrivait, la personne se détournait de moi parce que j'étais le fils d'un ivrogne. Et beaucoup parmi vous ici, dans ma propre église, savent que cela est la vérité. J'avais un nom que jamais je... ou j'étais comme un animal ou quelque chose comme cela. Même une fois on avait dit dans la ville à une personne qui venait chez nous, on avait dit : "Vous associez-vous à une telle racaille?" Oh! Mais, oh Dieu, qu'est-ce qui me faisait aller de l'avant, sinon le Sang de Jésus-Christ! Je n'ai aucune instruction. Je n'ai pas de personnalité. Je n'ai rien.
E-193 Je disais à ma femme il n'y a pas longtemps : "Pense à la situation dans laquelle je me trouvais quand personne ne voulait parler avec moi. Et j'aime les gens. Ils ne voulaient pas m'écouter." Je me rappelle avoir lu un livre, quand j'allais à l'école... 194 J'ai envoyé mes enfants à l'école l'autre jour, et j'ai pu leur acheter des livres, etc. Combien j'étais reconnaissant! J'allais à l'école sans chaussures, les cheveux me pendant au cou, pas d'habits, portant un vieux petit manteau et pas de chemise dessous! Je n'avais même pas un crayon à papier, ni un bout de papier pour écrire. Je devais emprunter un crayon à papier, un crayon à papier d'un penny et un bout de papier, pour écrire quelques problèmes qui étaient au tableau ou quelque chose comme cela. Rien. Cela n'allait pas.
E-195 Je me rappelle avoir lu dans un livre, un jour, qu'Abraham Lincoln était descendu d'un - un bateau, je crois à la Nouvelle Orléans. Là, il voyait se tenant dans la prairie, quelques petits enfants noirs, avec leurs petits pieds, à l'endroit où une vieille vache était restée couchée toute la nuit, et avait enlevé la gelée de la terre. Et il était... Ils se tenaient là, chantant : "Tu as des chaussures et j'ai des chaussures et tous les enfants de Dieu ont des chaussures!" 196 Lorsqu'il est descendu du bateau, il a regardé. Dans l'étable des taureaux se trouvait un très grand homme de couleur bien portant, il se tenait là. Sa petite femme avait sur le bras un bébé qui pleurait. On le vendait aux enchères, pour le croiser avec des femmes plus grandes, pour faire des esclaves plus grands. 197 Lincoln a serré ses mains comme cela et a frappé ses poings ensemble. Il a dit : "Ce n'est pas juste." Il a dit : "Un jour, je frapperai cela, même si cela me coûte la vie." Cela lui a coûté la vie. Mais il a frappé cette chose, et il l'a tuée.
E-198 Je disais : "Cette boisson, cette mauvaise vie, ce n'est pas juste! Un jour je frapperai cela!" Comment allais-je frapper cela, avec un nom comme le mien? Personne ne me parlait. C'est pourquoi j'ai mis en doute ma commission. Personne ne se souciait de moi. Il n'y avait personne nulle part, sauf parmi les miens ici. 199 Par la grâce de Dieu, je dois quitter ma maison. Je ne peux même pas rester là, car les gens du monde entier y téléphonent. Des hommes de toutes sortes, des potentats, des monarques, des rois, des gens importants, des hommes d'affaires, des prédicateurs viennent du monde entier, ils téléphonent - ils téléphonent, téléphonent, téléphonent, jour après jour, nuit après nuit. Qu'est-ce qui a fait cela? Le Sang de Jésus-Christ qui est dans mon âme. Comme le Sang d'Abraham Lincoln a enlevé la ceinture d'esclave de l'homme de couleur, ainsi le Sang de Jésus-Christ m'a enlevé les chaînes du péché, et m'a pris avec un nom qui était plus bas que celui d'un animal, pour me donner un nom comme celui d'un fils de Sa - de Sa grâce.
E-200 Et je suis prêt à aller au Jourdain ce matin. Je suis prêt à faire face à ma commission. J'ai aimé les gens. Je me suis plié à leurs désirs. Il m'a visité vision après vision, que je n'ai pas le temps de raconter, et vous le savez. C'est écrit ici même au dos de ces livres, il est dit : "Tu t'es trop plié aux désirs des gens. Pour marcher avec Moi, tu marcheras seul. Tu mets trop l'accent sur ces signes." 201 Je n'ai pas su ce qu'il en était du reste, mais l'heure est venue. L'heure est venue où j'ai vu Sa main descendre vers Josué, disant : "J'ai été avec Moïse. Je serai avec toi!" Je le crois ce matin. Dorénavant, à partir de ce jour, je sers Dieu dans ma commission. S'il veut me montrer des signes où s'Il veut me montrer des visions, Il peut me les montrer. S'Il ne le veut pas, plus jamais je ne me tiendrai devant les gens, essayant de laisser leur foi tirer quelque chose hors de moi, plus jamais. Je prierai pour les malades et les remettrai entre les mains de Dieu et les laisserai partir. S'ils croient la commission, Dieu est tout aussi fidèle. Il m'a conduit jusqu'ici, juste comme Il a conduit Moïse, juste comme Il a conduit Josué, il en a donc été de même.
E-202 Mon humble prière est : "Dieu, pardonne-moi. Laisse-moi me relever et essayer de nouveau. Aide-moi, Seigneur. Laisse-moi conduire ces gens et les placer dans la Parole, de manière à ce que nous puissions monter au Jourdain et entrer dans la Terre promise là où la grande Eglise rachetée de Dieu sera sauvée pour ne plus jamais pécher." C'est mon désir ce matin. Croyez-le et vivez! Croyez-le et soyez guéris! Je vous parle au Nom du Seigneur. Prions.
E-203 Seigneur Dieu, Créateur des cieux et de la terre, Auteur de la Vie éternelle, et Donateur de tout don excellent, que Ta miséricorde et Ta grâce soient sur Ton serviteur premièrement, Seigneur. J'ai fait ce qui est mal à Tes yeux, en faisant mauvais usage de quelque chose qui est divin, parce que les gens l'ont tiré hors de moi, Seigneur. Je Te prie, ô Seigneur Dieu, à partir de cette heure, charge-moi, Seigneur, de Ton Esprit. Je crois de tout mon coeur. Viens au secours de mon incrédulité. 204 Et quand des hommes et des femmes viendront pour que je prie pour eux, alors je prierai aussi longtemps que Tu me donneras le souffle et la vie. Qu'ils croient maintenant, pendant que je prie pour eux, Père. Que cette commission que Tu m'as donnée,... puissé-je être capable de la porter dans le monde entier. Et quand j'arriverai à certains endroits où le panneau de signalisation a été bien cloué, qu'ils sachent que celui-ci ne fait qu'indiquer la commission. Puissent-ils avoir la foi.
E-205 Seigneur, plus jamais je n'attendrai un - un genre de signe ou quelque chose de semblable pour me dire certaines choses, ou si cette personne-ci va être guérie. J'irai à la rencontre de l'ennemi avec la foi dans mon propre coeur. J'irai le défier en opposant le Sang de Jésus-Christ. Avec le Sang de Christ, il ne peut pas tenir. 206 Maintenant, si toutes ces choses étaient justes, et cela a été prouvé, donc Tu guériras les malades quand je prierai pour eux, Seigneur. C'est Ta Parole. C'est Ta promesse. Voici ce que je désire faire. Viens au secours de mon incrédulité. 207 Pardonne mes péchés, Seigneur, T'ayant désobéi. Je ne savais que faire d'autre; je - si je le savais, Seigneur, c'est que cela ne m'avait pas été révélé et rendu clair. Maintenant cela l'est. Je sais où je me tiens. Je connais ma commission. Et je ne laisserai jamais cette Parole s'éloigner de ma bouche, ni jour ni nuit. Je me suis toujours tenu avec Elle, Seigneur, je me suis tenu avec Elle, la proclamant aux gens. Et si ce n'était pas la Parole de Dieu, j'aurais des doutes. Mais je ne prêcherai ou ne ferai rien à moins que ce soit la Parole de Dieu.
E-208 Seigneur, je deviens fatigué, parcourant toujours ce même terrain. Comme je disais hier soir : "Quarante ans dans le désert, en faisant continuellement des va-et-vient." Dieu a béni, oui, élevant des brebis et des enfants et autres, des foules et des troupeaux et le reste, Dieu, Tu les as bénis. Mais un jour, Tu as dit : "Tu es resté assez longtemps sur cette montagne. Oh! monte vers le nord en direction du Jourdain." 209 O Dieu, je prends le départ ce matin. Je quitte ces panneaux de signalisation, car ils indiquent un meilleur Pays. Il se peut que je trébuche. Et il se peut que je passe parmi les Amalécites. Il se peut que je passe parmi les Héthiens et les Cananéens. Il se peut que je doive passer par ma propre critique. Seigneur, je continuerai simplement d'avancer. Et je sais qu'il y a un Pays quelque part là-bas. Il y a quelque part, un état, un endroit que nous pouvons atteindre, où Tu répondras à la prière. Et quoi que ce soit que nous demandions, cela sera accordé, pas même le cancer ne tiendra devant la prière. Je sais que cela est la vérité! Alors, Je le crois et l'attends, Seigneur. Et je me remets à Toi, ce matin, pour Ton service, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Crois seulement, crois seulement, Tout est possible, crois seulement, Crois seulement, crois seulement, Tout est possible, crois seulement. [Espace non enregisté sur la bande. -N.D.E.]
E-210 Maintenant la bande a été arrêtée parce que ceci ira dans le monde entier. Ceci vient de mon coeur. Pouvez-vous le comprendre, église? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] 211 Dieu ne peut jamais dire quoi que ce soit puis revenir sur cela. Ses Paroles sont infaillibles. Ses promesses sont vraies. Tout le temps, Il a attendu cette heure. Voyez-vous? C'est la prière de la foi qui sauve le malade, pas un signe. [Espace non engisté sur la bande. -N.D.E.] "Si tu peux croire", Jésus a dit : "Je le puis. Je le puis, si tu crois." Maintenant si Dieu m'a donné la puissance pour offrir la prière de la foi pour vous, et s'Il l'a promis et confirmé que c'est la vérité, le croirez-vous alors? [L'assemblée dit : "Amen."] Ce que je demande, je le reçois, si vous le croyez. "Si tu peux amener les gens à croire, et si tu es sincère lorsque tu pries, rien ne tiendra devant ta prière."
E-212 Mon frère, ma soeur, si jamais j'ai voulu être sincère, après toutes mes erreurs dans ce que j'ai montré c'est maintenant. Ce que je veux... la raison pour laquelle j'ai apporté ces messages auparavant, c'est parce que Dieu a montré là qu'Il est miséricordieux. Moïse a commis ses erreurs, un grand homme comme lui. Alors quand Josué s'est levé, il allait faire les siennes aussi. Mais Dieu a dit : "Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse." 213 Maintenant, regardez comment Dieu, il y a deux ans, m'a indiqué clairement cette Ecriture : "Je serai avec toi, comme J'ai été avec Moïse. Je ne regarderai pas à tes erreurs." Il savait que cette heure-ci allait venir. Maintenant elle est arrivée, voyez-vous, une fois de plus, parce que Dieu ne peut jamais s'en éloigner. 214 "C'est par la foi que vous êtes sauvés." Combien savent cela? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] Quoique beaucoup... peu importe combien d'hommes de bien prient pour vous, combien de bons prédicateurs vous prêchent, vous devez avoir votre propre foi personnelle pour le salut. Est-ce juste? ["Amen."] C'est votre propre foi. Peu m'importe combien de bonnes prédications vous entendez, à combien de bonnes églises vous appartenez, c'est votre foi personnelle qui vous sauve. Peu importe combien vous criez fort, combien vous suppliez, combien vous hurlez, combien vous dansez dans l'Esprit, vous êtes sauvé uniquement par votre foi. Est-ce que cela est juste? ["Amen."] C'est de cette seule façon que vous êtes guéri.
E-215 Si Dieu donne un message à un homme, à un prédicateur... un prédicateur prêche le salut et donne un message, vous voyez que ce message est la vérité, Dieu confirme par Sa Parole que c'est la vérité. Alors combien plus devriez-vous croire un don de guérison quand il est confirmé par la Parole et par un Ange. Avec deux signes dont l'infaillibilité a été montrée, combien plus devriez-vous croire! Voyez-vous? Et tant que... 216 Pour montrer que ce n'était pas exactement la volonté parfaite de Dieu de faire ainsi, le signe m'a toujours affaibli. Combien savent cela? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] Demandez à ma femme là-bas au fond. Elle pourra vous en dire long, elle est plus concernée par cela que n'importe qui; elle doit me supporter. On sait à peine où on se trouve, on va et vient, et ceci et cela, et on ne sait pas. On marche, on descend un peu la route, puis on s'arrête.
E-217 Maintenant, je viens de ces dernières réunions. J'ai pris ces gens dans la ligne de prière. D'abord nous avions quelques soirées, trois, sans distribuer des cartes de prière. Ensuite il y avait un tel rassemblement que nous devions donner des cartes de prière. Je me suis tenu là quelque fois et faisais passer cinquante ou soixante-quinze. Je faisais peut-être quarante ou cinquante discernements en une seule fois ; et cela soir après soir. Est-ce que cela est vrai, Gene, Léo, et vous qui vous trouvez ici et qui étiez aux réunions? "Les frères disent : "C'est vrai." -N.D.E.] C'est sûr, c'est la vérité. Et qu'est-ce que cela a fait? Lorsque la chose m'a quitté, et qu'on partait à la maison, j'oubliais où je me trouvais ; j'aurais bien aimé savoir d'où je venais, sur l'autoroute. 218 Et vous voulez me dire que Dieu fait cela à un homme? Non, monsieur! C'était l'homme qui faisait cela à lui-même, en acceptant un panneau de signalisation au lieu d'une commission. Et je me suis arrêté sous un vieux petit arbre là, au bord de la route, quelque part à Washington, ou quelque part là-haut. Je dis : "Seigneur, si Tu me secoues juste pour que je revienne à moi-même, que je sois de nouveau comme il faut; aide-moi à savoir ce qui est la vérité, en sorte que je puisse parler franchement avec les gens une bonne fois pour toutes et mettre au clair la commission."
E-219 Je comprends cela maintenant. L'autre jour, alors que j'étais assis ici sur le flanc d'une colline du Kentucky, un matin au point du jour, Il me l'a révélé. Et c'est ceci. C'est ceci. Maintenant, je pars au Nom du Seigneur Jésus. Oui, oui. 220 Croyez-le et vivez! Croyez-le et soyez guéris! Je ne peux faire en sorte que quelqu'un croie. Vous devez le croire vous-même. Mais je vous ai dit la Vérité. Dieu a témoigné que c'était la Vérité, par Sa Parole, par Son Ange, par Ses signes et merveilles, pendant douze longues années. S'ils ne le croient pas maintenant, ils ne le croiront jamais. Est-ce vrai? [L'assemblée dit : "C'est vrai." -N.D.E.] Mais l'heure est venue où je suis fatigué de rester sur cette montagne. Je veux monter vers le Jourdain Je veux entrer dans la plénitude des promesses. Je veux avoir la foi en moi-même, non pas regarder à un signe, non pas regarder à quelque chose que Dieu a révélé, ou à une sorte de panneau de signalisation, je veux regarder au Calvaire et dire : "Par la foi, je viens, Seigneur Dieu! Je viens au Nom du Seigneur Jésus."
E-221 Maintenant, il y en a certains qui sont ici ce matin pour que je prie pour eux. Je viens à la rencontre de la maladie et de l'affliction de votre corps, au Nom de Jésus-Christ. Je le ferai jusqu'à ce que Dieu m'ôte la vie. C'est vrai. Tant qu'Il me donne du bon sens et de l'intelligence, je viendrai prier. Ne faillissez pas en ce que vous croyez, que lorsque je prierai pour vous, vous allez être guéri. Que cela soit réglé. Si vous ne le croyez pas, alors ne venez pas du tout, car vous n'allez faire du tort qu'à vous-même. 222 Maintenant c'est sur bande, et ça se trouve ici. A partir de maintenant, plus de discernement jusqu'à ce que Dieu me donne le... me dise de faire une certaine chose. Il dit : "Va dire à cette personne-ci une certaine chose", alors j'irai le lui dire. S'Il dit : "Fais une certaine chose", j'irai le faire. 223 Mais quant à me tenir là et dire : "Maintenant regardez-moi. Et croyez de tout votre coeur. Oui. C'est Untel. Vous êtes Jean Dupont, vous êtes de tel endroit. Vous avez eu le cancer depuis tant de temps. Le médecin Untel vous a dit que vous n'alliez plus guérir. Vous êtes allé et vous avez fait une certaine chose. Vous devez maintenant restituer cela et mettre ceci en ordre, et prendre ceci avant d'être guéri. Très bien, frère Dupont, allez -y maintenant, croyez-le." Maintenant, vous êtes soeur une Telle, et vous venez de tel endroit. Vous venez de tel endroit." Et ensuite j'entre dans un tourbillon, sachant difficilement que faire. Et la première chose qui arrive, il y a quelqu'un d'autre ici. Je regarde pour voir qui j'ai en face de moi. Ensuite, je sors de la réunion et : "Où est-ce que je suis?" Plus de souvenir de cela.
E-224 Je viens au Nom du Seigneur Jésus, en tant que Son serviteur. Si Dieu ne vous a pas prouvé cela à cette heure, que je vous ai dit la Vérité, alors vous ne croirez jamais que je vous ai dit la Vérité. Amen. Cela est juste. C'est vrai. Combien veulent que je prie pour eux? Levez la main. Très bien. 225 Maintenant, je veux que Teddy vienne. Est-ce que Teddy est encore dans le bâtiment? [Quelqu'un dit : "Non. Il a dû partir." -N.D.E.] Il a dû partir. Qui est pianiste ici, et qui pourrait jouer ce cantique "Crois seulement" pour moi, si vous le voulez bien? S'il y a quelqu'un ici qui sait jouer cela... Connaissez-vous cela? Ou, vous avez une bande quelque part, n'est-ce pas? S'il y a quelqu'un qui veut jouer pour nous "crois seulement", un pianiste, qu'il avance tout de suite. Homme ou femme, peu importe, nous serons contents que vous veniez. Très bien. Maintenant, veuillez le jouer doucement, s'il vous plaît, ma chère soeur.
E-226 Maintenant, nous n'allons pas distribuer des cartes de prière. Quand nous sommes dans de petites réunions comme celle-ci, nous n'en avons pas besoin. Quand nous serons dans de grandes réunions, nous devrons toujours distribuer des cartes de prière, si je prie pour cinq cents personnes. On devra toujours le faire, parce qu'on a beaucoup de gens dans le... de va-et-vient dans la foule, voyez-vous. 227 Combien croient que ceci est la volonté de Dieu? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] Oh! Quelque Chose me fait sentir que j'ai bien fait. Quelque chose fait... J'ai vidé mon sac. Cela a été là, pendant douze ans, sachant qu'il y avait quelque chose qui n'était pas juste, frère Lee. Maintenant je sais que c'est parti de là. Je l'ai dit, c'est enregistré. J'ai vidé mon sac.
E-228 Rappelez-vous, vous pouvez seulement être sauvé par votre foi personnelle. Vous pouvez seulement être guéri par votre foi personnelle. Croyez-vous que ceci est la Bible? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] La Parole de Dieu! Croyez-vous que votre pasteur est un homme de Dieu, quelle que soit l'église où vous allez? Si vous ne le croyez pas, vous devriez la quitter. Allez auprès d'un homme qui est un homme de Dieu. Alors, si vous le croyez, si vous croyez qu'il vous dit la Vérité, alors acceptez-La. Votre foi personnelle en Christ vous sauve. Peu importe combien bon est votre pasteur; combien votre mère est pieuse, sainte; combien - combien la Parole de Dieu est réelle; combien vous pleurez, combien vous priez. C'est votre foi qui vous sauve! C'est par la foi que vous êtes sauvé. 229 Maintenant, la même chose s'applique... Peu importe combien... La Parole de Dieu a dit qu'il enverrait ceci dans les derniers jours. Maintenant en deux prédications claires, j'ai mis en relation l'Israël naturel et l'Israël spirituel. Nous attendons le Josué de ce jour-ci, qui est le Saint-Esprit, pour nous conduire au Pays. Il doit parler par quelqu'un, parce qu'il est un Esprit. Je vous ai dit ce qu'Il m'a dit. Maintenant croyez et soyez guéris!
E-230 Maintenant, que ceux-ci aillent de ce côté de la ligne. Doc, va là-bas. Billy Paul, où est Billy? Viens par ici aider Doc, s'il te plaît. 231 Et maintenant, chacun de vous qui passe par cette ligne de prière, rappelez-vous que la chose va vous retomber droit dessus si vous ne le croyez pas de tout votre coeur! C'est la Vérité. Vous devez le croire. Maintenant rappelez-vous, c'est vous la personne qui est malade. Dieu l'a dit dans Sa Bible. Dieu l'a envoyé par Son messager. Dieu l'a prouvé par Son Ange. Maintenant, vous devez le croire.
E-232 Maintenant vous qui voulez qu'on prie pour vous, voici ce que la Bible dit : "S'ils imposent les mains aux malades, les malades seront guéris." Et cela, c'est la Vérité. Et maintenant nous voulons croire cela de tout notre coeur, et Dieu accordera votre guérison.
E-233 Maintenant approchez par ici, passant par ici, puis retournez. Que ce côté-ci vienne, qu'ensuite cet autre côté vienne de la même façon. Que ce côté-là se lève du côté droit, par ici. Très bien. Qu'est-ce que vous dites? [Quelqu'un parle à frère Branham. -N.D.E.] Je vais descendre juste ici, oui, oui, juste ici pour prier pour eux.
E-234 Maintenant, ces lettres et ces mouchoirs, j'ai prié sur cela. Beaucoup d'entre vous, ou peut-être certains d'entre vous doivent partir. N'oubliez donc pas ce soir, le sujet de la réunion sera "la Preuve". "La Preuve Divine de la Véritable Eglise." Voyez-vous?
E-235 Maintenant, à vous qui êtes... nous allons prier, croyez-vous de manière absolue que vous allez être guéris? [Les personnes dans la ligne de prière disent : "Amen." -N.D.E.] Si vous ne le croyez pas, ne venez pas. Si vous le croyez, c'est votre devoir de venir. 236 Maintenant, je ne suis pas un guérisseur, mais j'ai un don de guérison. Cela a été attesté. Il a été prouvé que cela est la vérité. Voyez-vous? Autrefois, il y a longtemps, je me rappelle que j'allais alors à l'hôpital par ici. Et j'étais simplement un prédicateur baptiste local, ici dans les environs. J'allais à l'hôpital. Il y avait alors une vieille infirmière là-bas. Elle habitait à Howard Park. Je ne sais pas si elle est toujours là ou non, à l'hôpital. Elle avait l'habitude de dire au malade : "Maintenant vous allez être guéri. Maintenant vous allez être guéri." Elle disait : "Le petit prédicateur baptiste va venir prier pour vous." Voyez-vous? C'était juste... C'était au début. C'est ça. C'était comme cela que c'était. Et alors cela allait se répandre à partir d'un endroit, ici, pour aller autour du monde.
E-237 Et maintenant, Il m'a donné ces signes pour compenser mon manque d'instruction. Maintenant, si j'avais l'instruction de certains de ces autres prédicateurs, par exemple, un que je connais, peut-être comme frère Neville ou le docteur Vayle, certains de ceux-là, je - je n'aurais pas besoin d'avoir ceci. Mais je devais l'avoir pour compenser ceci, pour suppléer à ce que je n'avais pas du point de vue instruction. Je devais avoir des signes. Et exactement comme... Les signes se sont avérés être tout aussi efficaces que l'instruction. Mais voyez-vous, si vous n'avez pas les qualifications, Dieu est capable de vous donner les qualifications d'une autre façon. 238 Maintenant, vous avez la foi et vous croyez. Alors, je veux que chacun de vous promette cela à Dieu à l'endroit où vous êtes. En effet, si vous ne le promettez pas, cela ne vous aidera pas. Je veux que chacun de vous mette de côté la moindre ombre d'un doute. Et lorsque vous passez dans la ligne, et que je prie pour vous, je veux que vous repartiez d'ici. Vous ne verrez peut-être pas le moindre résultat. Mais, pour cela Jésus n'a jamais dit : "L'avez-vous vu? L'avez-vous senti?" Il a dit : "L'avez-vous cru? L'avez-vous cru? Si tu crois!"
E-239 Maintenant, j'ai remarqué ceci le long du chemin. Je prie pour les gens. Chez certains, Il n'a pas utilisé ce discernement, alors ils partent en disant : "Oh! je n'ai rien reçu! Il ne m'a rien dit du tout." Cette personne-là d'habitude n'a rien reçu non plus. 240 Mais il y en a certains qui viennent dans la ligne et disent : "Merci, Seigneur. Je le crois." C'est de ceux-là que j'entendais dire : "Vous savez, Frère Branham, je ne me suis pas senti du tout différent pendant plusieurs jours." Peut-être deux ou trois semaines ou plus. Mais soudain, j'ai commencé à sentir cette chose me quitter, voyez-vous, et puis elle est partie." Voyez-vous? Voyez-vous? Voyez-vous? 241 Vous pourriez dire que vous croyez. Il y a trois classes de gens qui assistent à la réunion, ce sont les incroyants, les soi-disant croyants et les croyants. Certains d'entre eux font semblant de croire : "Oh oui, je crois", mais ils ne croient pas. Si vous le croyez... Je veux vous poser cette question maintenant. Si vous le croyez, c'est une impossibilité pour vous de ne pas être guéris. Ecoutez. Laissez-moi répéter cela. Il est totalement impossible pour vous de ne pas être guéri, si vous le croyez.
E-242 D'abord, la Parole de Dieu est venue et a donné la commission. Croyez-vous cela? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] D'abord la Parole de Dieu l'a dit. Cela est au-dessus de tout. La seconde chose, l'Ange du Seigneur l'a prouvé, les signes l'ont confirmé. Est-ce vrai? ["Amen."] Maintenant, il n'y a aucune faille nulle part. 243 Aucune faille dans la Parole de Dieu, disant : "Je - le leur ai donné la guérison une fois, mais maintenant je vais la leur enlever." Je voudrais que quelqu'un me montre cela. Je vous montrerai où Jésus a commissionné Son Eglise pour prier pour les malades, et que la prière de la foi sauverait les malades. Maintenant, dites -moi ou Il a dit que cela n'arriverait plus. Montrez-moi dans la Bible. Voyez-vous?
E-244 Il a dit que dans les derniers jours, Il ferait telle et telle chose, qu'Il susciterait ces choses. Regardez à ce qui est arrivé. Il a gardé Sa Parole. Je vous ai dit qu'Il m'a commissionné, maintenant le monde le sait. La science le sait. L'Ange du Seigneur le prouve. Et les résultats ont prouvé que c'est la vérité.
E-245 Nous vivons dans un monde malade. Il y a beaucoup de gens pour qui prier. Je me disais : "Certainement qu'il y a un autre moyen, en dehors de celui-ci." 246 Le frère Moore m'a dit une fois : "Il y avait une pauvre petite fille se traînant vers le bâtiment, elle était infirme." La pauvre petite, elle essayait d'arriver à l'endroit où je me trouvais. J'ai baissé les yeux. L'enfant commençait à pleurer. Eh bien, on ne pouvait pas l'amener dans la ligne de prière, elle n'avait pas de carte de prière. On ignorait que c'était le dernier soir de l'enfant. Et le frère Moore et les autres l'ont aidée à sortir de la ligne. 247 Le lendemain nous étions assis pour en discuter entre nous. Le frère Moore dit : "Frère Branham, cela m'a fait mal." 248 J'ai dit : "Fait mal? Que pensez-vous que cela m'a fait à moi?" Voyez-vous? 249 Une petite fille infirme! Cela ne me quittait pas. Et cela fait à peu près dix ans, une petite fille infirme là en Illinois. Avec sa petite tête noire, des yeux marron, se traînant, une petite atteinte de polio essayant d'arriver à l'endroit où j'étais. Et les huissiers là-bas ont dû l'aider à se remettre dans sa chaise ; elle s'était traînée hors de sa chaise pour monter là-haut. Pourquoi? On ne pouvait prendre qu'un certain nombre. Et si j'en avais éliminé certains, si je l'avais ajoutée là-dedans sans carte de prière, cela aurait blessé les sentiments des autres, voyez-vous? C'est vrai. Je ne pouvais pas le faire. J'ai dit : "Certainement qu'il y a une autre façon." Je souhaiterais avoir su alors ce que je sais maintenant. Les choses auraient été différentes. Cela aurait certainement été différent.
E-250 Maintenant, chacun de vous, la seule chose qui vous empêchera d'être guéri, c'est le fait que vous n'y croyez pas. Maintenant, courbons la tête. 251 Notre Père céleste, voici des aveugles, des infirmes, des affligés, des malades, des mourants, atteints de cancer, d'ulcère, de tumeurs. Ils se tiennent tous ici dans la ligne, Seigneur. J'ai prêché la Parole. Et pendant douze ans, Tu as confirmé Cela autour du monde. J'ai demandé pardon, et je sais que je n'ai pas fait ces choses intentionnellement. Je les ai faites parce que je pensais faire juste. Maintenant je viens, Seigneur, je viens humblement à Toi. Je Te demande de bénir ma prière, afin que lorsque je prierai pour ces gens, que chacun d'entre eux soit guéri. Bénis leur foi. Viens au secours de notre incrédulité, Seigneur. 252 Et que chacun, ce matin, puisse vraiment saisir la vision. Puissent-ils n'en rien perdre. Mais qu'ils le voient scripturairement, et qu'ils pensent à l'Ange du Seigneur là-bas au commencement, qui disait : "Comme Moïse a reçu deux dons..." Et ensuite, il y a deux ans, une main est descendue, apportant une Bible... une main comme celle qui a écrit sur la muraille à Babylone; une main humaine, on aurait dit, qui montrait dans la Bible ce même chapitre. "Je serai avec toi comme J'ai été avec Moïse." Et, Père, voici la chose ce matin, amenée à la lumière. Nous Te remercions pour ceci, Seigneur. Et pardonne-moi ma faute. 253 Et maintenant, alors que nous allons entrer dans cette réunion de prière, que la Puissance de Dieu guérisse toute personne malade qui passe dans la ligne. J'avance juste comme Ton serviteur, ne demandant pas d'onction spéciale, rien qui soit de spécial; mais sachant ceci, que dans ma vie, il y a cette commission. Je m'avance pour l'exécuter, au Nom de Jésus-Christ.
E-254 Maintenant, Frère Neville, si vous voulez vous tenir ici... Donc, avec ce don, je ne vais pas faire oindre d'huile, voyez-vous? Je vais juste faire ce qu'Il m'a dit de faire. Et ma commission dit : "Amène les gens à te croire. Sois sincère." Croyez-vous? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.] Et je suis sincère. Quelque chose doit arriver. 255 Frère Neville va conduire les chants. Vous tous, priez tout doucement pendant que je prie pour les malades. [Espace non enregistré sur la bande. Frère Neville commence à chanter "Crois seulement."]
E-256 Seigneur Jésus, j'impose les mains à cette femme qui a ces calculs rénaux et je les réprimande, au Nom de Jésus-Christ. Qu'elle puisse partir d'ici guérie. Amen. Qu'est ce qui se passe? Quel est votre ennui? 257 Seigneur, j'impose les mains à ce frère qui a ce problème de prostate, et je réprimande cette puissance du diable, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Vous devez l'avoir. 258 Seigneur, j'impose les mains à ma soeur avec ces jambes malades qui sont enflées. Je réprimande cette enflure au Nom de Jésus-Christ. Allez-y, croyez-le, soeur, et vous le verrez. 259 Seigneur, un trouble cardiaque et d'autres maladies. J'impose les mains à ma soeur et je réprimande ceci, au Nom de Jésus, par ma commission. 260 Seigneur! La vue qui baisse et un trouble cardiaque. Je réprimande ceci dans cette femme, par ma commission venant de Dieu. Au Nom de Jésus. Amen. Cela doit tout simplement arriver! Cela va s'arranger. Amen. Je le crois de tout mon coeur.
E-261 [Espace non enregistré sur la bande. -N.D.E.] Cela est vrai. Si c'est votre heure de partir, vous allez partir d'une façon ou d'une autre. Cela est juste. Mais, d'abord, avant qu'Il ne vous le dise, si vous êtes sincère et ne doutez pas, vous allez être guéri. Cela est absolument vrai.
E-262 Lazare a été ressuscité d'entre les morts. Il mourut encore. Mais il a été ressuscité d'entre les morts, pour montrer que Dieu garde Son offre aux gens. Il dit : "Marie, crois-tu ceci? Je suis la résurrection et la Vie. Je suis commissionné par Dieu pour ressusciter les morts. Crois-tu ceci?"
E-263 Elle dit : "Oui, Seigneur. Je crois que Tu es le Fils de Dieu qui est venu dans le monde.
E-264 Il devait encore mourir. Mais Il l'a ressuscité pour montrer qu'Il était la résurrection et la Vie. Voyez-vous?
E-265 Dieu fait ces choses, et tout est dans l'ordre divin. Oh, je suis si heureux de dire cela! Tout est parfaitement en ordre. Si tu peux croire, tout ce que tu demandes t'est donné. Il faut que cela soit ainsi.
E-266 Très bien, continuez simplement à prier maintenant pendant que nous terminons la ligne.
E-267 Seigneur Jésus, notre soeur est très malade, alors qu'elle m'écoute prêcher cette Parole debout ici. Puisse - puisse cette petite lourdeur de doute les quitter tous, Seigneur. Puissent-ils se lever, quitter cette vieille montagne où on tourne en rond, qu'ils continuent jusqu'au Jourdain, Seigneur. Accorde-le, Seigneur. Puisse notre soeur voyager sur ce chemin maintenant, à partir de cette heure, croyant que Dieu guérit son corps. Au Nom de Jésus. Continuez votre chemin dans la foi. Que Dieu vous bénisse.
E-268 Seigneur Jésus, donne-lui le désir de son coeur, pour sa fille et sa famille. Je prie au Nom de Jésus, qu'elle reçoive ceci, alors que je présente ma prière, par la foi, en lui imposant les mains. Si je ne Te croyais pas je ne lui imposerais pas les mains. Si je savais que Tu n'allais pas le lui donner, je ne prierais pas pour elle. Mais je crois, Seigneur. Et elle croit, aussi. Et nous plaçons notre foi ensemble, croyant au Nom de Jésus. Amen.
E-269 [Un frère parle à frère Branham. -N.D.E.]
E-270 Que Dieu bénisse cet homme. Seigneur, c'est pour ses enfants précieux qu'il désire être sauvés. Il commence à être dur d'oreille. Le médecin dit que les cataractes viennent sur son oeil. Il veut vivre pour la gloire de Dieu. Accorde-le lui, Seigneur, alors que je t'adresse cette prière pour mon frère, et il aura cette chose au Nom de Jésus. Amen.
E-271 Que Dieu vous bénisse, mon frère. Ne doutez pas. Croyez ce que vous avez demandé. [Une soeur parle à frère Branham. -N.D.E.] Que Dieu vous bénisse!
E-272 Seigneur, cette pauvre petite femme qui se tient ici pour son fils, Dieu ne va pas... Il y a quelque chose, Seigneur, qui lui fait mal. Il entre en clinique pour une greffe de la peau. Et elle prie pour son corps et son salut. Elle prie pour ses bien-aimés. Elle a fait une demande pour son propre état nerveux, Seigneur. Elle est juste sur le point de craquer. Dieu, je prie que Tu lui donnes le désir de son coeur. Guéris-la de ses afflictions, donne-lui la bonne santé. J'offre cette prière de la foi sur elle au Nom de Jésus. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur. Partez en croyant. Que Dieu vous bénisse.
E-273 Seigneur, c'est pour le salut de ses bien-aimés. Je prie que Tu veuilles accorder sa requête, au Nom de Jésus. Amen.
E-274 Croyez maintenant, ma soeur, que vous avez reçu cela, alors cela vous appartient. Si vous le croyez, cela doit arriver.
E-275 Pour notre frère Edgar Tyler... Ça alors!...?... Et toute cette distance depuis Phoenix, en Arizona. Est-ce qu'il fait chaud là-bas?
E-276 Cette dame ici a été guérie dans une de mes réunions. D'où est-ce qu'elle était? Etes-vous de Phoenix, madame? Vous n'êtes pas de... Vous étiez à Phoenix, pour la réunion.
E-277 Que voulez-vous qu'Il fasse pour vous, aujourd'hui? [Le frère dit : "M'enlever l'asthme." -N.D.E.] Vous enlever l'asthme. Dieu vous bénisse, mon frère.
E-278 Dieu bien-aimé, tandis que ce précieux frère...?... crie à notre...?... et à cause des fardeaux des gens. Je prie que Tu lui accordes la délivrance. Il a fait toute cette distance depuis Phoenix, en Arizona pour qu'on prie pour lui, pour se tenir dans cette ligne, pour entendre le Message, pour être encouragé. Seigneur, cela semble être un grand sacrifice. C'en est un.
E-279 Mais la Reine du Midi traversa pendant trois mois le désert du Sahara, sur le dos d'un chameau, pour entendre la sagesse de Salomon. Et voici il y a ici plus que Salomon. Le Saint-Esprit est ici, il y a plus que Salomon.
E-280 Seigneur, je prie afin que Tu le guérisses de cette affliction de son corps. Donne-lui le désir de son coeur. Qu'il marche dans le sentier tracé pour lui. Que la bonté de Dieu repose sur lui. Je demande cette bénédiction pour mon frère, au Nom de Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Amen
E-281 Ted, lorsque vous partirez, emportez-le. C'est à vous. Je vous le donne. Allez et recevez-le.
E-282 Frère George! Presque tout le monde connaît George Wright. Combien se rappellent l'histoire, lorsqu'il était mourant juste récemment? Tous les médecins ont défilé devant lui. Et son corps était enflé comme cela. Il avait un caillot de sang dans son coeur. Plusieurs médecins l'avaient abandonné. Je suis allé prier pour lui. Le frère Fun Furk qui était ici il y a un moment, je crois qu'il était là avec moi ce soir-là. J'étais assis sur la colline là-bas, faisant semblant d'aller à la chasse.
E-283 Je veux dire ceci à cette église maintenant, je dois dire certaines choses qui se passent. Pas mal de fois on pense que je suis à la chasse. Je ne suis pas à la chasse, c'est une excuse pour empêcher les gens de me suivre. Je dois aller là-bas pour être seul avec Dieu. Je ne pars pas seulement à la chasse, mes amis. Oui, je suis à la chasse, mais pas - pas ce genre de chasse.
E-284 J'étais assis sur la colline. Maintenant, pour lui, j'allais à la chasse aux lapins. J'ai fait le tour jusque derrière la maison et j'ai étendu les mains vers la maison, et j'ai prié, et prié. Mourant! Le Saint-Esprit m'a parlé un soir : "Un de ces hommes qui ne croit pas que la guérison est juste vient dans mon église."
E-285 Un certain prédicateur est venu dans sa maison, il n'y a pas longtemps et a essayé là de s'opposer à moi dans un débat. Beaucoup d'entre vous ici étaient présents ce soir-là. Avez-vous vu que cet homme avait presque perdu sa raison? Maintenant il essaie de me chercher pour recevoir le Saint-Esprit [Frère Wright dit : "Il dit cependant que je suis le meilleur ami qu'il a pourtant, frère." -N.D.E.] Pensez à cela.
E-286 Il y avait un homme qui se tenait là pour un débat, et il dit : "D'abord, je veux vous dire que vous êtes du diable!"
E-287 J'ai dit : "Je vous pardonne parce que vous ne savez pas de quoi vous parlez."
E-288 Alors il est ensuite retourné et a dit : "Je sais que vous avez l'Esprit de Christ."
E-289 J'ai dit : "J'étais 'un démon' il y a quelques minutes, et je suis un 'Christ' maintenant." Qu'est-ce? Voyez-vous? Voyez-vous? Ainsi maintenant, ils... des choses terribles sont arrivées.
E-290 Il y avait cet homme couché là, mourant. Et cet autre homme se riait de lui, disant : "Maintenant, allez chercher votre guérisseur divin."
E-291 Et je me trouvais à Lexington, dans le Kentucky, où une femme était guérie d'un cancer. Et le Seigneur m'a montré une vision au cours de la matinée à cinq heures à peu près. Il m'a montré cela. Il a dit : "Tu serreras la main de frère George Wright, qui traversera le Tabernacle, marchera jusqu'ici et te serreras la main. Et quant à l'homme qui s'était moqué de lui, il creusera sa tombe." Je ne le savais pas, je ne savais pas qu'il creusait des tombes.
E-292 J'ai téléphoné à soeur Wright. Elle doit être quelque part ici. J'ai téléphoné à soeur Wright. Je disais : "J'ai le AINSI DIT LE SEIGNEUR." C'est vrai. Voilà le genre de visions que je veux voir à partir de maintenant. Lorsque je dis quelque chose à quelqu'un, cela se passe. J'ai dit : "Frère George creusera la tombe de l'homme, ou sera à la tombe de l'homme qui se moque de lui. Et il viendra au Tabernacle, et je lui serrerai la main." Le caillot de sang quitta frère George.
E-293 Et environ un mois ou deux après cela, j'étais de retour. Et toujours, presque toujours il arrive par ce côté-ci; mais ce matin-là, il est arrivé par ce côté-ci, et j'avais déjà...?... J'ai dit : "Regardez! regardez, regardez! Voilà qu'il arrive, juste ici, vous voyez, serrer la main... c'était exactement ce qu'Il avait dit."
E-294 Et le voici aujourd'hui. Cela fait... [Frère Wright dit : "Neuf ans". -N.D.E.] Il y a neuf ans. ["Neuf caillots de sang qui m'ont quitté."] Neuf caillots de sang, il y a neuf ans!
E-295 A propos, on m'a dit que soeur Hickerson... Est-ce que frère Hickerson est ici, aujourd'hui? Elle va mieux. C'est bien. Elle avait aussi des caillots de sang, elle en avait un tas dans sa jambe. Maintenant il a un rhumatisme à la main.
E-296 C'était sa fille, soeur Hattie, présente ici même (au sujet de qui j'ai témoigné maintenant) avec qui le nouveau ministère a agi pour la première fois. C'est vrai, soeur Hattie. Je me demande si les garçons sont ici ce matin. Sont-ils avec vous? [La soeur Hattie dit : "Au fond". -N.D.E.]
E-297 Où sont les garçons? Les voilà tous les deux debout au fond là-bas. Voilà les deux garçons dont la mère - la fille de notre... Levez les mains, mes enfants, afin qu'ils voient qui vous êtes. D'accord. Ils sont debout là-bas au fond. C'est merveilleux, n'est-ce pas, Orville? Cela l'est vraiment! Très bien.
E-298 Frère George [Frère Wright dit : "Vous savez, Frère Bill, je crois." -N.D.E.] Je sais que vous croyez. Et je sais, souvent, j'étais couché là dans votre chambre, la nuit, regardant par la fenêtre, écoutant un vieil oiseau moqueur. Un jour nous devrons aller de l'autre côté, frère George. Jusqu'à ce moment-là, que Dieu soit avec nous. Je sais qu'Il sera avec nous alors. "Oui, quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal. Tu es avec moi." Dans cette vision que j'ai eue ici il n'y a pas longtemps, quand j'ai vu ces vieilles personnes redevenir jeunes... c'est ainsi que je vous verrai un jour
E-299 Notre Père céleste, donne à notre frère le désir de son coeur. Guéris-le de ce rhumatisme. Il devient vieux, Père. Je prie que Tu lui viennes en aide. Aide soeur Wright et la petite Edith, et toute la famille là-bas. Soeur Hattie, ses enfants, tous leurs bien-aimés, sois avec eux, Père. Accorde cette requête, alors que je le demande au Nom de Jésus. Amen.
E-300 [Frère George Wright dit : "J'aurai soixante-dix-neuf ans." -N.D.E.] Soixante-dix-neuf ans. Dieu vous bénisse, frère Wright, et vous donne beaucoup de jours en plus. Gloire à Dieu!
E-301 Frère Daulton. Oh! la la! Voici un frère qui m'a été cher. Je vous dirai ce qui est arrivé. Je n'ai pas assez de temps pour le raconter. Sa femme le sait. Elle disait qu'il était mourant. C'était une crise cardiaque, n'est-ce pas, soeur? Et, avant, le Seigneur lui avait donné un songe, et l'interprétation est venue. Et quand la crise cardiaque l'a frappé, elle s'est tenue droit devant cela en disant : "Je défie ceci!" Dieu lui avait donné un rêve, montrant que cela allait se passer de cette façon, et l'interprétation est venue. Et le médecin pensait que l'homme était en train de mourir alors, et voici il est vivant aujourd'hui.
E-302 Seigneur Jésus, pour notre précieux frère, il a conduit sur une longue distance pour venir à cette réunion ce matin. Sa hanche est malade. Juste comme pour le cas d'une automobile, Seigneur, des pièces commencent à s'user, à se dégrader; mais, Seigneur, sois sa force! Tu es notre force. Ceins cet endroit infirme dans sa hanche. Ceins chaque endroit faible, Seigneur. Et donne à notre cher frère sa guérison, alors que je le bénis au Nom de Jésus-Christ, Ton Fils. Amen. Que Dieu vous bénisse, Frère Daulton. Il en sera ainsi.
E-303 D'accord, soeur, qu'est-ce que le Seigneur peut faire pour vous? [La soeur parle avec frère Branham. -N.D.E.] Eh bien, Soeur Daugherty! Est-ce que c'est Betty? ["C'est moi."] Eh bien, Betty, ça alors. Qui dans ce Tabernacle ne connaît pas Betty Daugherty! La première fois que mon ancien ministère eût jamais agi, c'était sur cette enfant-ci. Combien se rappellent cela? Vous voyez? [L'assemblée dit : "Amen." -N.D.E.]
E-304 Betty avait la danse de Saint-Guy. Et elle était dans un tel état qu'elle n'agissait même pas comme un être humain. Aucun médecin ne pouvait faire quelque chose pour elle.
E-305 Et je suis allé à Saint-Louis. Cette église m'a donné l'argent et j'ai emprunté le par-dessus de quelqu'un. Et ils avaient rassemblé onze dollars pour que j'aille là-bas prier pour cette petite fille. Elle était juste une petite fille, à peu près comme - à peu près comme cette petite fille assise juste ici, une petite fille-bébé. Et je suis resté... Est-ce que frère Daugherty est ici? Il n'est pas là. Et j'ai prié et prié, et prié, et je n'arrivais à rien. Et finalement, assis là dans la voiture de frère Daugherty, j'ai eu une vision de ce qu'ils devaient faire.
E-306 Et elle a suivi la vision exactement de la façon que le Seigneur avait dit de le faire. Je crois que c'était un peu contraire à leurs pensées à l'époque. Mais elle l'a suivie exactement de la façon que le Seigneur avait dit de faire, et Betty fut guérie. La première fois que je l'ai vue, comment... J'ai dit : "Placez grand-père Daugherty à un bout du lit, et frère Daugherty à l'autre bout. Et qu'elle prenne un chiffon, et qu'elle lave le visage et les mains de l'enfant avec, et ainsi de suite." Ceci, pendant que je continuais ma prière. "Notre Père qui est aux cieux! Que Ton Nom soit sanctifié."
E-307 Et Betty vient maintenant d'être frappée des cataractes. J'ai dû aller prier pour elle il y a juste très peu de temps, au fond du bâtiment, à Chatauqua.
E-308 Chère Betty, examinons ceci vraiment de près maintenant. Je veux te tenir la main. Es-tu complètement aveugle, Betty? [Betty Daugherty dit : "Non." -N.D.E.] Tu peux juste voir la lumière du jour et le crépuscule. ["C'est cela".] Quel âge as-tu maintenant, Betty? ["Vingt deux ans."] Vingt-deux ans. Elle en avait environ sept ou huit alors. Soeur Daugherty, vous avez eu des coups durs, n'est-ce pas? Tu sais, Betty, j'ai toujours cru que Dieu avait quelque chose à faire pour toi. Et je crois que c'est pour cela que ça a été ainsi avec toi. Et je - je crois que c'est l'ennemi qui a fait cette mauvaise chose.
E-309 Maintenant, tu sais, Betty, ceci... Si j'avais la puissance d'entrer là-dedans et de prendre ces cataractes et de les arracher, je le ferais. [Soeur Betty Daugherty dit : "Oui." -N.D.E.] Je ne l'ai pas.
E-310 Mais, Betty, ce que je t'ai dit la première fois, cela est la vérité, tout comme le fait que je suis assis ici, et toi et moi, comme frère et soeur en Christ. Frère Daugherty, ton cher père, un frère si doux comme je n'en ai jamais eu, ta chère mère ici... J'ai vécu dans votre maison, et vous avez partagé votre nourriture avec moi, et - et tout. Tu as été comme une soeur pour moi. Et je ne pourrais pas être plus sincère maintenant que je ne le serais avec Dolorès assise au fond là-bas.
E-311 Maintenant, Dieu a promis ceci, Betty. Je veux donner tout... Ton père, étant prédicateur, tu as été élevée dans une famille qui prie pour les malades. Bien sûr, on a prié pour toi plusieurs fois. Cela a atteint un point où parfois on ne fait qu'énoncer la prière et on ne fait que la répéter. Nous - nous - nous en perdons plus ou moins la valeur. Tu vois ce que je veux dire? [Soeur Betty Daugherty dit : "Amen." -N.D.E.]
E-312 Eh bien, tu es devenue une belle fille mignonne, Betty, c'est dommage de voir tes yeux obscurcis comme cela. Est-ce que Meda est toujours dans le bâtiment? Ma femme voulait te voir. "Je voudrais voir, Betty, quelle belle fille elle est devenue!" Betty, tu étais une mignonne petite fille. Tu as toujours été une brave fille.
E-313 Maintenant, il y a certaines choses dans la vie, que tu as manquées, Betty. Maintenant, juste comme un médecin examinerait ton - ton corps physique, je voudrais regarder à travers l'âme. As-tu failli quelque part à tes engagements envers Dieu, Betty? Si oui, reconnais-le simplement devant Lui, "Seigneur, si Tu me laisses repasser par là, je veux... j'agirai autrement." [Soeur Betty Daugherty parle à frère Branham. -N.D.E.]
E-314 Oh! la la! ceci est une chose bizarre. Prenons-le de cette façon. Maintenant, je ne savais pas que Betty Daugherty allait être dans cette réunion. Mais la première personne dans mon autre discernement, c'était Betty Daugherty. Voici que la chose revient, dès la première réunion à ce sujet.
E-315 Elle savait immédiatement de quoi je parlais. Je ne veux pas recommencer ce discernement bien entendu, dans la ligne de prière. Mais elle a dit ce qu'elle devait dire à l'instant même. Elle a été remplie du Saint-Esprit à - à Saint-Louis. Comme jeune adolescente, une gosse, peut-être qu'elle a fait des choses qu'elle n'aurait pas dû faire. Mais, qui n'en a pas fait? Qui n'en a pas fait? Si ce n'est pas par grâce, nous sommes tous perdus. Mais si vous êtes disposé à confesser votre faute, Dieu est juste pour pardonner votre faute.
E-316 J'élève ma foi maintenant. Seigneur, j'amène cette fille à Toi. Et je place mes mains sur ses yeux. Je réprimande ces cataractes et je crois que ses yeux verront à nouveau. Que la Puissance qui a ouvert les yeux de l'aveugle Bartimée, rende à Betty la vue, pendant que je fais cette prière alors que la foi est sur moi. Au Nom de Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Que je puisse de nouveau serrer les mains de ma soeur, quelque part, aujourd'hui, demain, ou n'importe quand que cela sera possible. Et ces yeux brillants me regarderont et elle dira : "Frère Branham, je peux voir aussi bien qu'au temps où j'allais en classe...?..."
E-317 Crois-tu cela, Soeur Daugherty? [Soeur Daugherty dit : "Oui." -N.D.E.] Ça sera comme cela [L'assemblée se réjouit. -N.D.E.]
E-318 Seigneur, au Nom de Jésus, le Fils de Dieu, donne à notre soeur le désir de son coeur, tandis qu'elle se tient là prête à T'écouter. Que la Puissance qui a guéri Betty Daugherty la première fois et aussi cette deuxième fois, qu'elle guérisse notre soeur au Nom de Jésus. Amen.
E-319 Frère. [Le frère parle avec frère Branham. -N.D.E.] Notre frère veut être sauvé. Acceptez-vous Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel? ["Oui."] Croyez-vous qu'Il est mort pour vous, et est ressuscité? ["Oui."] Le réclamez-vous comme votre Sauveur personnel? ["Oui."]
E-320 Au Nom de Jésus-Christ, que toute question de péché soit éliminée de la conscience de cet homme. Que notre frère reçoive le Saint-Esprit. A partir de maintenant, qu'il mène une vie chrétienne avec d'autres chrétiens, au Nom de Jésus-Christ.
E-321 Tournez-vous vers cet auditoire et dites "J'accepte Jésus comme mon Sauveur." [Le frère dit : "J'accepte le Sauveur." -N.D.E.] Maintenant il est si heureux que ses péchés aient été pardonnés par le Sang de Jésus-Christ. C'est cela que nous aimons, amen, une double guérison. [Espace non enregistré sur la bande.]
E-322 Et j'ai accompli bien plus ce matin, par le Message que j'ai reçu et par les choses telles que je les ai apprises. J'ai suivi la commission - plus que je ne l'ai accomplie dans les cinq dernières années, parce que j'ai trouvé le centre de la volonté de Dieu.
E-323 Maintenant, c'est peut-être une chose dure pour moi de passer d'un ministère à l'autre. Mais, il ne s'agit pas de changer de ministère. Il s'agit d'amener le même ministère dans une sphère plus élevée. C'est la commission originale. Toutes ces autres choses ont été construites là-dessus. C'est maintenant le moment.
E-324 De tout mon coeur, je crois pour chaque personne pour laquelle je prie. Je crois qu'elles vont être guéries. Et avec toute l'évidence que nous avons, tout ce que Dieu a montré, année après année, comme preuve infaillible de la Bible vivant de nouveau, alors comment Cela pourrait-il faillir? Cela ne peut simplement pas faillir.
E-325 Maintenant, il n'y a qu'une seule façon pour Le faire faillir, c'est que vous ne Le croyiez pas. Si Jésus Lui-même se tenait ici, et priait pour vous, et agissait comme nous avons fait ce matin, il ne se passerait rien de plus. Ou si vous croyiez avec la mesure de foi; c'est-à-dire, rien de plus ne pourrait arriver si ce n'est ce qui arrivera, si vous croyez avec la même mesure de foi. En effet, je ne fais que Le représenter. Je suis un pécheur sauvé par grâce, juste un homme comme vous, juste un être humain. Mais Dieu doit avoir une issue quelque part. Et Il l'a prouvé par Sa Parole, Il l'a prouvé par le ministère, Il l'a prouvé par l'Ange du Seigneur. Voilà. Maintenant, c'est à nous de le croire.
E-326 Maintenant, rappelez-vous, c'est juste comme un enfant. S'il y a eu une affliction, ne la voyez plus. S'il y a eu une maladie, elle n'est plus là. Ignorez simplement tout symptôme, tout ce qui est contraire à ce qui a été demandé. Souvent... chaque enfant qui vient à Dieu doit être testé. Nous sommes testés, pour voir si nous croyons la chose ou pas. Et vous aurez des guerres et des troubles, mais rappelez-vous que nous sommes en marche.
E-327 Que Dieu vous bénisse. Je vous aime. Et moi, avec l'aide de Dieu, j'espère qu'Il me laissera vous servir comme Son serviteur, pendant des nombreuses, des nombreuses années à venir. C'est ma prière. Priez pour moi.
E-328 Et maintenant rappelez-vous ce soir : Les Cinq Preuves Infaillibles de la Véritable Eglise du Dieu Vivant. En attendant... Levons-nous juste un moment.
E-329 Oh! y a-t-il un service de baptême? [Frère Neville dit : "Je crois qu'il y en a un. Voyons si le réservoir... -N.D.E.] Oh! un service de baptême! [Nous aurons un service de baptême. -N.D.E.] Les personnes pour le baptême, êtes-vous ici? Levez la main, qui que ce soit qui vient recevoir le baptême. ["Il y a quelqu'un. -N.D.E.] Un, deux, trois... Oui. Je suis vraiment vraiment désolé, mes amis.
E-330 Maintenant, pour ceux qui doivent partir, je vais les congédier. Les autres qui le veulent, peuvent rester pour le baptême. Nous avons un service de baptême, dans un petit moment.
E-331 Père Divin, je congédie ceux qui doivent partir, avec Ta bénédiction, Ta bénédiction. Que Ta grâce repose sur eux. Nous Te remercions pour tout ce qui a été accompli ce matin, tandis que nous nous éloignons de la montagne et que nous commençons à monter. Seigneur, Puissions-nous monter chaque barreau de l'échelle, jusqu'à ce que nous atteignions le - le Royaume de Dieu. Accorde-le, Seigneur. Sois avec nous maintenant. Pardonne nos péchés, ceux des personnes qui restent maintenant pour être baptisées pour le pardon de leurs péchés, au Nom de Jésus-Christ. Et puissent ces choses être accordées.
E-332 Rassemble-nous de nouveau, ce soir. Que Ta puissance et Tes bénédictions soient sur nous, ce soir. Qu'il y ait une grande soirée, ce soir. Que beaucoup qui sont dans la confusion puissent être redressés, ce soir. Accorde-le, Père, car nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.
E-333 Très bien. Vous pouvez vous asseoir maintenant, si vous le voulez, pendant que nous nous préparons pour le baptême.

En haut