ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication L'AGE DE L'EGLISE DE PHILADELPHIE / 60-1210 / Jeffersonville, Indiana, USA // SHP 2 hours and 4 minutes PDF

L'AGE DE L'EGLISE DE PHILADELPHIE

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Un frère est allé me chercher une grosse tarte aux cerises toute chaude! Je vous assure, ça paie de faire des insinuations [Frère Branham et l'assemblée rient.- N.D.E.]. C'est... Qu'en pensez-vous, Frère Neville? Le voilà! Voyez? On dirait que la tarte aux cerises est mon plat favori. C'est vraiment bon! C'est comme je le dis à mon sujet, quand je mange une tarte aux cerises, eh bien, parfois vous tombez sur un noyau. Eh bien, je ne - je ne jette pas la tarte, je jette seulement le noyau et je continue à manger la tarte aux cerises!
E-2 Je voudrais que vous fassiez de même pour ces messages. Lorsque vous tombez... Continuez tout simplement avec moi, lorsque vous rencontrez quelque chose que vous ne pouvez pas - vous ne pouvez pas très bien digérer, eh bien - bon, ne jetez donc pas le tout, jetez juste cette partie-là (le noyau), et continuez tout simplement à manger la tarte [Frère Branham et l'assemblée rient.- N.D.E.] Eh bien, c'est ainsi qu'il faut agir. Voyez?
E-3 Lorsque vous... Aimez-vous le poulet, le poulet frit? Presque tout le monde aime cela. Eh bien alors, quand vous mangez du poulet, si vous rencontrez un os, vous ne jetez pas le poulet, vous jetez juste l'os. N'est-ce pas, Pat? Vous jetez juste l'os et vous continuez à manger le poulet!
E-4 Eh bien, nous sommes heureux de pouvoir manger une Nourriture qui n'a ni os ni noyau. Les galettes, appelées manne, tombaient du Ciel, tout imprégnées de la saveur du Ciel.
E-5 Vous savez, je crois que c'√©tait David qui avait dit autrefois : "√áa go√Ľte comme du miel sur le rocher." Je pense que le po√®te a dit que c'√©tait du Miel sur le Rocher. Oh, mon fr√®re, avez-vous go√Ľt√© le... Vous voyez, c'est juste comme ... √ß'a le go√Ľt du miel sur le rocher. "Du Miel sur le Rocher", mon fr√®re. C'est ainsi.
E-6 Eh bien, vous savez, je - je me demandais autrefois ce que cela voulait dire : "du miel sur le rocher". Et je pensais : "Bien, peut-√™tre qu'ils avaient autrefois trouv√© une ruche dans le rocher." Mais j'ai fini par d√©couvrir cela et j'ai eu une petite inspiration l√†-dessus. Je... Ce n'√©tait pas au moment au moment o√Ļ je cherchais cela, mais bien plus tard; j'ai d√©couvert que tous ces bergers qui avaient des brebis... Il y a quelque chose au sujet... Vous savez, nos corps sont form√©s de la poussi√®re de la terre. Chaque √™tre vivant vient de la terre. Et il y avait ces bergers qui croyaient que le calcaire aidait les brebis, au cas o√Ļ elles avaient quelque probl√®me, vous savez, une maladie ou autre chose. Ils voulaient amener la brebis √† l√©cher le rocher. Vous avez vu les brebis faire cela, elles vont l√©cher le rocher. Et pour amener la brebis √† l√©cher sur le rocher, ils d√©versaient du miel sur le rocher. Alors la brebis se mettait √† l√©cher le miel, et elle l√©chait donc le rocher aussi, vous voyez, en - en l√©chant le miel.
E-7 Eh bien, nous avons ici tout un pot plein de Miel. Nous allons le mettre sur le Rocher, pas sur une √©glise quelconque; sur le Rocher, Christ J√©sus. Et vous les brebis, mettez-vous √† l√©cher cela maintenant, et vous - vous serez certainement gu√©ris sur-le-champ [L'assembl√©e dit : "Amen", et se r√©jouit - N.D.E.]. Tous les troubles caus√©s par le p√©ch√© dispara√ģtront quand vous l√©cherez - l√©cherez le Rocher. C'est tout ce que vous avez √† faire.
E-8 Une chose au sujet du rocher, c'est qu'il a la guérison : la guérison. Autrefois, avant qu'on obtienne l'injection contre la rage, on utilisait ce qu'on appelait la "pierre antirabique" ["mad stone"]. Quand quelqu'un était mordu par un chien enragé, eh bien, on l'étendait sur cette "pierre antirabique". Et alors, si "la pierre antirabique... S'il collait à la "pierre antirabique", il guérissait; mais si elle ne collait pas, ce qu'alors le cas du patient était désespéré et il - il mourait.
E-9 Il en est donc ainsi aujourd'hui. La pire des morsures que je connaisse n'est pas celle d'un chien enrag√©, mais celle du diable. Et nous avons une Pierre contre cela : le Rocher des Ages. Cramponnez-vous-Y tout simplement! Tant que vous vous Y cramponnez, vous irez bien. Ne La l√Ęchez pas et ne vous En d√©tournez jamais! Continuez toujours √† tenir. Cramponnez-vous-Y, et - et vous serez - vous serez gu√©ri!
E-10 Maintenant, avant d'aborder notre leçon de ce soir, et - et nous voulons nous lever, si possible, un instant pour un mot de prière.
E-11 N'êtes-vous pas la soeur de Robert Daugherty? Est-ce vous, ici? Elle m'a téléphoné hier soir, je crois, et m'a dit qu'elle avait besoin que l'on prie pour elle. Et je - je ne le savais pas; à vous voir, on dirait que c'est elle. Je n'arrivais pas à distinguer si c'est vous sa soeur ou pas. Je vous ai vue ici hier soir.
E-12 Maintenant, combien d√©sirent qu'on se souvienne d'eux devant Dieu, ou plut√īt, d√©sirent que Dieu Se souvienne d'eux? Juste...
E-13 Notre Père céleste, comme - comme notre petit conducteur des chants là, à Chicago, avait l'habitude de chanter : "Souviens-Toi de moi, quand mes larmes coulent", Seigneur, souviens-Toi de moi maintenant! A l'heure de la mort, dans le... Durant toute notre vie, nous avons besoin que Tu te souviennes de nous, Seigneur! Souviens-Toi de nous, non pas en tant que pécheurs (tels que nous sommes), mais nous désirons que Tu te souviennes de nous en tant que des chrétiens qui ont confessé avoir accepté Jésus-Christ, Ton Fils, et notre Sauveur, comme notre - comme étant la propitiation pour nos péchés. Et nous savons que c'est la seule - seule possibilité que nous ayons, la seule voie, le seul moyen pour le salut. Ce n'est pas par une église quelconque, ni par quelque autre système mécanique ni par une organisation quelconque, mais par Jésus-Christ et par Lui seul.
E-14 Aussi, nous approchons-nous en Son Nom ce soir, Te demandant de nous b√©nir, tandis que nous nous r√©unissons pour √©tudier Ta Parole, et conna√ģtre ce que Tu as en r√©serve pour nous ce soir, pour que nous puissions √©difier nos - nos corps spirituels en une Eglise vivante, une Eglise o√Ļ Tu peux vivre, et dans Laquelle Tu peux marcher et Te sentir √† l'aise, marchant au milieu de Ton peuple, nous disant ce qu'il faut faire, et √©tant s√Ľr que nous le ferons aussit√īt.
E-15 Et nous T'aimons, √ī P√®re, mais nous savons que nous ne sommes pas encore tout √† fait pr√™ts pour que Tu puisses parler au travers de nous exactement comme Tu le voudrais. Et nous Te prions de [nous] circoncire, c'est-√†-dire de retrancher de nous, ce soir, toute cette folie, toute cette chair superflue, afin que nous puissions T'√™tre enti√®rement consacr√©s et que Tu puisses nous utiliser √† n'importe quel moment. Et nous Te prions, √ī P√®re, que ce soir soit ce temps o√Ļ Tu nous utiliseras pour extraire ces p√©pites de la Bible, pour les polir et montrer aux gens le reflet de Christ dans ce glorieux √Ęge de l'√©glise. Nous Te le demandons au Nom de J√©sus. Amen!
E-16 Eh bien, nous avons donc parcouru les √Ęges de l'√©glise jusqu'√† l'√Ęge de l'√©glise de ce soir, qui est le sixi√®me √Ęge de l'√©glise. Demain soir, nous terminerons ces √Ęges de l'√©glise, apr√®s en avoir pris un chaque soir, de lundi √† dimanche... Et ce soir, il s'agit de l'√Ęge de l'√©glise, appel√© l'Age de l'√©glise de Philadelphie. Et l'√©toile ou le - le messager, l'ange messager de cet √Ęge de l'√©glise (nous le croyons sinc√®rement de tout notre coeur), c'est John Wesley. Cet √Ęge de l'√©glise a commenc√© en 1750 lorsque l'√Ęge de l'Eglise luth√©rienne arrivait √† son terme, et a dur√© jusqu'aux environs de 1900; aux environs de 1906 apr√®s J√©sus- Christ, l'√Ęge de l'Eglise wesleyenne. Et apr√®s cela, on est entr√© dans l'√Ęge de Laodic√©e.
E-17 Et maintenant, cet √Ęge est celui de - l'√Ęge de l'√©glise de l'amour fraternel, le grand √Ęge missionnaire, l'√Ęge de la porte ouverte. Et la r√©compense, c'√©tait une - une colonne, c'√©tait de devenir une colonne, et la r√©v√©lation de trois Noms : le Nom de Dieu, le Nom de la Cit√© de Dieu et le Nom nouveau de Dieu; c'est la r√©v√©lation qui fut donn√©e √† cette √©glise, √† cet √Ęge. Et maintenant, l'√©glise... Cet √Ęge commence dans Apocalypse 3, verset 7, et va jusqu'au verset 13, le verset 13 inclus, Apocalypse 3.7 √† 13.
E-18 Bon, le soir, nous √©tions en train de r√©capituler cela pendant un petit moment, en faisant un recul. Le premier √Ęge de l'√©glise, c'√©tait l'√Ęge de l'√©glise d'Eph√®se. Quelqu'un peut-il me dire, du premier coup, qui √©tait l'ange ou la Lumi√®re, le ministre de cet √Ęge de l'√©glise? Paul. L'√Ęge de l'√©glise d'Eph√®se, de 55 √† 170. Si j'ai pris 55, c'est parce que c'est √† ce moment qu'il a commenc√© son voyage missionnaire, et c'est alors qu'il a √©tabli l'√©glise d'Eph√®se ainsi que les - ainsi que les autres √©glises partout l√†-bas.
E-19 Bien. Le deuxi√®me √Ęge de l'√©glise, c'√©tait celui de Smyrne. Quelqu'un peut-il se rappeler celui qui √©tait l'ange de cet √Ęge de l'√©glise, dans la classe? Ir√©n√©e; c'est exact! Tr√®s bien. Cet √Ęge a dur√© de 170 √† 312.
E-20 Le troisi√®me √Ęge de l'√©glise √©tait celui de l'√©glise de Pergame. Quelqu'un peut-il se rappeler, dans la classe, qui √©tait le saint de cet √Ęge de l'√©glise? Saint Martin; c'est juste. De 312 √† 606...
E-21 Et puis, l'√Ęge de l'√©glise suivant, c'√©tait celui de Thyatire. Quelqu'un peut-il se rappeler le Saint et le messager, l'ange de cet √Ęge? Colomban; c'est juste! Et cet √Ęge dura de 606 √† 515.
E-22 L'√Ęge suivant fut celui de l'Eglise de Sardes, √ßa c'√©tait hier soir. Et quelqu'un... Vous savez, bien s√Ľr, qui √©tait l'ange de cet √Ęge de l'√©glise. Vous en souvenez-vous? Martin Luther. Et puis son √Ęge dura de 1520 √† 1750.
E-23 Et ce soir, nous en sommes √† l'√Ęge de l'√©glise de Philadelphie, qui est celui de John Wesley, le messager pour ce temps-l√†; cet √Ęge a dur√© de 1750 √† 1906 apr√®s J√©sus-Christ; et c'est l'√Ęge de l'amour fraternel.
E-24 Maintenant, nous voyons que chacune de ces √©glises - chacun de ces √Ęges de l'√©glise exprimait la caract√©ristique de cette √©glise. Il montrait ce qu'√©tait l'√©glise en question, ainsi que le caract√®re de cette √©glise, ou plut√īt la caract√©ristique de cette √©glise. r
E-25 Eh bien, hier soir, c'√©tait Martin Luther. Je... Dans ces choses, je suis... La raison pour laquelle je fais ceci et que les gar√ßons sont en train de mettre cela sur bande... Cette √©tude me prend toute la journ√©e. Et vous me direz : "Toute la journ√©e rien que pour cette petite portion d'histoire que vous nous donnez ici?" Non! Les d√©tails historiques seront mis dans le livre. Vous voyez? Ici, je suis... La raison pour laquelle je viens ici, c'est afin de recevoir ces choses sous l'inspiration que j'ai en me tenant devant vous; lorsque nous nous rassemblons pour recevoir le c√īt√© inspiration. L'histoire, je peux la lire dans le livre, mais c'est ici que je cherche l'inspiration, alors nous transcrirons cela √† partir de la bande magn√©tique. Puis nous aurons le... Nous aurons... Alors, dans le livre, nous aurons √† la fois les donn√©es historiques l√†-dessus, et aussi l'inspiration que le Saint-Esprit nous aura donn√©e pendant que nous sommes r√©unis ensemble ici, dans ces lieux c√©lestes en Christ J√©sus. Et je crois que cela devrait constituer un petit commentaire frappant sur ces √Ęges de l'√©glise. Et que le Seigneur accorde Ses b√©n√©dictions √† cela!
E-26 Maintenant, le...... Hier soir, l'√Ęge de l'√©glise √©tait l'√Ęge de l'√©glise de Sardes, ce qui, r√©ellement en grec est appel√© : "le rescap√©"; mais je crois qu'en anglais, la traduction, c'est "mort". Maintenant, c'√©tait √† la fois une √©glise morte et rescap√©e, car c'√©tait cette √©glise qui √©tait morte sous le r√®gne papal l√†, dans les ann√©es 1500, ou 1520, sous ce - ce puissant r√®gne papal que nous appelons les √Ęges des t√©n√®bres, √©poque o√Ļ le christianisme avait atteint le niveau le plus bas qu'il ait jamais atteint, ou qu'il atteindra jamais, pas m√™me dans l'√Ęge de l'√©glise de Laodic√©e.
E-27 Maintenant, il y a quelque chose de frappant; donc gardez toujours √† l'esprit que ces √Ęges de l'√©glise commencent, et tout ce qui se passe dans un √Ęge donn√© se poursuit tout au long de chaque √Ęge de l'√©glise; et tous ces √Ęges de l'√©glise se chevauchent les uns les autres. Si vous √©tudiez attentivement l'histoire dans les livres, vous constaterez cela.
E-28 C'est comme s'ils se chevauchaient comme ceci, se recouvrant les uns les autres. Un √Ęge de l'√©glise passe et l'ange qui vient l√†, dans cet intervalle, a pour r√īle de ramener cette √©glise √† la foi qu'elle avait perdue dans le pass√©. √á'a toujours √©t√© ainsi.
E-29 Lisez Jude, le dernier livre de la Bible (Voyez-vous?), l√† avant d'arriver √† l'Apocalypse. Jude dit : "Je vous √©cris - vous √©cris afin que vous combattiez vaillamment pour la foi qui a √©t√© transmise aux saints une fois pour toutes." Il y a un chevauchement entre le temps des ap√ītres et celui de l'Apocalypse, parce qu'en ce temps-l√†, la plupart des ap√ītres √©taient morts (Vous voyez?); ils √©taient partis. Il n'y avait qu'un survivant √† cette √©poque, c'√©tait saint Jean le Divin, qui est le r√©v√©lateur ou plut√īt l'√©crivain qui a re√ßu de la part de l'Ange du Seigneur la R√©v√©lation pour √©crire le Livre de l'Apocalypse.
E-30 Maintenant, vous voyez, ces √Ęges se chevauchent les uns les autres. Ainsi, maintenant vous... Je pense que vous l'avez remarqu√© et que vous avez not√© ces choses, en progressant, au fur et √† mesure que je les mentionnais. M√™me ici dans le - l'√Ęge de Sardes, c'√©tait l'√Ęge du mariage. En r√©alit√©, l'√©glise n'est jamais venue pleinement √† l'existence avant Thyatire, mais c'est dans Sardes qu'elle s'est mari√©e. Et Sardes veut dire euh... euh... √™tre... euh... euh... mariage.
E-31 Maintenant, maintenant, si vous remarquez bien, c'est ici qu'il y a eu le mariage, et puis cela s'est prolong√© jusque l√†, dans cet √Ęge. Et vous avez remarqu√© hier soir que Luther est sorti avec un nom "mort", le nom de "mort", puis celui de "rescap√©". Vous voyez, il y avait l'√©glise morte depuis ici, des rescap√©s, un petit reste qu'on a fait sortir dans cet √Ęge-ci.
E-32 Et ce soir, quand nous terminerons l'√Ęge de Philadelphie, cela introduira le d√©but de l'√Ęge de Laodic√©e.
E-33 Et puis demain soir, lorsqu'on sera √† la fin de - juste √† la fin, vous remarquerez que l'ange appara√ģt exactement au temps de la fin (et seulement au temps de la fin), afin de r√©primander l'√©glise pour avoir perdu son premier amour et pour s'√™tre √©loign√©e de Dieu, comme on l'a fait l√†, tout au long des √Ęges. Et √† ce moment-l√†, l'enl√®vement aura lieu pour amener l'Eglise √† la Maison; l'Eglise est enlev√©e au temps m√™me du message. Et nous sommes donc - nous nous approchons de cet √Ęge maintenant. Saisissez-vous cela? Tr√®s bien! Vous voyez? Tr√®s bien. Voyez, juste au temps o√Ļ l'ange de l'√©glise, le messager de l'√Ęge, vient pour les r√©primander pour avoir perdu leur premier amour, il ram√®ne - essaye de les ramener...
E-34 C'est la m√™me chose que fait le messager ce soir; l'ange messager vient apr√®s, pour les r√©primander, dans chaque √Ęge comme cela, √† cause de ce qu'ils avaient fait. Ainsi, cela fait un chevauchement dans chacun de ces √Ęges de l'√©glise; ils se chevauchent tout simplement les uns les autres comme cela, comme en montant sur un escalier, ils se recouvrent comme cela, en montant.
E-35 Eh bien, j'ai juste un bref extrait historique ici sur le messager de ce soir, John Wesley. John Wesley √©tait l'√©toile de cet √Ęge. Et il est n√© le 17 juin 1703 au presbyt√®re d'Epworth, en Angleterre. Il √©tait quinzi√®me d'une famille de dix-neuf enfants. Ses parents √©taient John et Suzanne Wesley. Son p√®re √©tait pr√©dicateur; et sa m√®re, une sainte consacr√©e; bien qu'ayant eu √† s'occuper de dix-neuf enfants, elle trouvait pleinement du temps, pendant sa journ√©e charg√©e, d'enseigner √† ses enfants les le√ßons et les histoires de la Bible et de prier pour eux. Cela fit de ces enfants ce qu'ils furent. Le grand compositeur des cantiques, son fr√®re Charles, qui a donn√© au monde certains des cantiques les plus inspir√©s que nous ayons jamais eus...
E-36 John, UN associé de Georges Whitefield... John - John Wesley et George - George Whitefield étaient en réalité les premiers fondateurs de ce... méthodiste - ou de la sanctification.
E-37 John se levait t√īt chaque matin; et pendant soixante ans, il s'est lev√© chaque matin √† quatre heures! C'est l√† un point o√Ļ l'√©glise a failli. Il se levait chaque matin √† quatre heures et il pr√™chait √† cinq heures du matin, cinquante ans de suite. Et parfois, il pr√™chait de deux √† quatre fois dans la journ√©e. En Angleterre, les gens racontent qu'il parcourait √† cheval quatre mille cinq cents miles anglais chaque ann√©e, pour pr√™cher l'Evangile. Quatre mille cinq cents miles mont√© sur... (√áa, ce sont des miles anglais; vous savez bien qu'ils sont plus longs que les n√ītres); et cela pour pr√™cher l'Evangile!
E-38 De son temps, beaucoup de livres de son - furent écrits pour le calomnier, pour le calomnier et se moquer de lui. Mais aujourd'hui, ils sont tombés dans les oubliettes depuis longtemps, de même que leurs auteurs. Vous ne pouvez rien faire contre un enfant de Dieu et vous en tirer comme cela; vous vous battez contre le vent. Malgré tout, Dieu les fera carrément traverser.
E-39 On l'a appel√© m√©thodiste √† cause de ses m√©thodes de faire les choses. On dit que dans toute sa vie, il a pr√™ch√© plus de quarante mille sermons. Pensez-y! Quarante mille sermons! Peu apr√®s sa mort en 1791, la d√©nomination m√©thodiste prenait racine dans le monde et commen√ßait l'Eglise m√©thodiste. En ce temps-l√†, bien s√Ľr, Asbury et bien d'autres √©taient l√†, √† l'√©poque.
E-40 Maintenant, si nous faisons bien attention à la salutation adressée à cette église, alors que nous allons commencer au verset 7, le messager de Philadelphie, la véritable Eglise dans la... la vraie Eglise dans la prétendue église. C'était la vraie Eglise dans la prétendue église. Et à l'ange de l'Eglise de Philadelphie, écris...
E-41 J'ai attir√© votre attention sur le fait que tous ces √Ęges se chevauchent. Maintenant, vous verrez ici, l'ange... Veuillez consid√©rer comment il a introduit cet √Ęge m√©thodiste qui a fait un chevauchement, et qui s'est un peu prolong√© jusque dans l'√Ęge de Philadelphie - ou plut√īt dans l'√Ęge de Laodic√©e, l'√Ęge de Pentec√īte. Puis, demain soir, ce sera le messager de l'√Ęge de Pentec√īte qui viendra apr√®s, pour leur reprocher d'√™tre tomb√©s, de m√™me que cet √Ęge-ci a reproch√© aux gens d'√™tre retomb√©s, ici, dans Sardes (l'√Ęge luth√©rien), le chevauchement.
E-42 L'amour fraternel! Ce fut le grand √Ęge des missionnaires et des missions. Le monde n'a jamais connu une telle √©poque qui se prolonge m√™me jusque dans notre temps, maintenant; et le monde n'a jamais connu une pareille √©poque ,o√Ļ l'on a eu des missionnaires partout. Dans les derni√®res... oh, je dirais que les cent cinquante derni√®res ann√©es sont l'une des p√©riodes les plus remarquables de l'histoire du monde √† cause de ces missionnaires qui sont all√©s avec l'Evangile dans toutes les parties du monde. √á'a √©t√© ...
E-43 Littéralement - littéralement, pour ce qui est de partir - d'envoyer le Message de l'Evangile sous forme d'imprimés, de traités, de livres, etc., il y a bien longtemps que l'Evangile a été apporté à toutes les nations qui sont sous les cieux, bien longtemps. Ainsi, vous voyez, cela prouve bien que ce n'est pas de cela que Jésus parlait. Il n'a jamais dit d'aller par tout le monde créer des écoles bibliques. Il n'a pas dit non plus d'aller par tout le monde distribuer de la littérature.
E-44 Ces choses sont bonnes, mais voici ce qu'√©tait Sa commission √† l'Eglise: "Allez par tout le monde, et pr√™chez l'Evangile." Et l'Evangile, ce n'est pas tout √† fait la Parole; mais c'est rendre la Parole vivante! Vous voyez? Parce qu'aussit√īt apr√®s, J√©sus a dit : "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru." Vous savez, dans Marc 16, Sa derni√®re - Sa derni√®re mission qu'Il a donn√©e √† l'Eglise fut : Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. Sa premi√®re commission √† l'Eglise dans Matthieu, chapitre 10, √©tait : Gu√©rissez les malades, ressuscitez les morts, chassez les d√©mons. Vous avez re√ßu gratuitement, donnez gratuitement! Et Son dernier message √† l'Eglise fut : Allez par tout le monde, et pr√™chez l'Evangile √† toute la cr√©ation. Celui qui croira et qui sera baptis√© sera sauv√©, celui qui ne croira pas sera condamn√©. Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru.
E-45 N'est-il pas √©trange que beaucoup retranchent cette partie-l√†? "Et" est une conjonction qui relie votre phrase. Vous voyez? Eh bien, Il a dit (Beaucoup de pr√©dicateurs diront : "Allez pr√™cher l'Evangile!"), "Celui qui croira et qui sera baptis√© sera sauv√©; et celui qui ne croira pas sera condamn√©; et voici les miracles qui accompagneront ceux (Accompagneront, futur,) "ceux" qui auront cru. En mon nom ils chasseront les d√©mons; ils parleront de nouvelles langues; s'ils saisissent des serpents, ou s'ils boivent quelque breuvage mortel, cela ne leur fera point de mal; s'ils imposent les mains aux malades, les malades seront gu√©ris." Les miracles du Dieu Vivant, agissant au milieu du peuple. Oh! eh bien, jusqu'o√Ļ? Par tout le monde! Vous comprenez cela? Par tout le monde.
E-46 C'est pourquoi, lorsque je dis que le message de la Pentec√īte (et non pas l'organisation pentec√ītiste), le message de la Pentec√īte est le seul vrai message venant de Dieu... Maintenant observez, Marc 16, si vous √™tes en train de lire ce passage, l√†. Bien. C'est juste ici o√Ļ J√©sus a donn√© la commission √† Son Eglise : "Allez par tout le monde; pr√™chez l'Evangile; voici les signes: parler en langues, gu√©rir les malades, accomplir des miracles..." Cela ira jusqu'o√Ļ? "Dans le monde entier!" Pour combien - combien de personnes? "A toute la cr√©ation!" √áa, c'est sur tous les parcours jusqu'√† la fin ici, jusqu'√† la consommation. Bien! Ces miracles accompagneront-ils seulement cette √©glise-ci? "Ceux qui auront cru, dans le monde entier." Dans le monde entier; √† toute la cr√©ation, ces miracles les accompagneront. Pas ceux-ci, [mais] ceux qui auront cru. Ainsi, c'est une √©glise de la Pentec√īte. Vous voyez? Vous voyez?
E-47 Maintenant, juste ici nous sommes entr√©s dans cet √Ęge o√Ļ nous sommes arriv√©s, l'√Ęge de Philadelphie, P-h-i-l, l'√Ęge de l'√©glise de Philadelphie. Dans cet √Ęge-l√†, ils ont √©vang√©lis√©, et ils ont envoy√© des missionnaires partout dans le monde avec de la litt√©rature.
E-48 Jésus a dit : "Quand cet Evangile sera prêché (cet Evangile sera prêché!) au monde entier pour servir de témoignage sur Moi. Alors, viendra la fin." Et bien alors, si c'est de cela qu'Il parlait : répandre de la littérature, envoyer des missionnaires pour apprendre aux gens à lire, à écrire et l'arithmétique, et pour distribuer des traités et amener les gens à se donner des poignées de main et à croire qu'il existe un Dieu, si c'est tout ce que cela voulait dire, c'est qu'alors Sa Venue est passée depuis longtemps. Vous voyez? Cela montre donc que l'Evangile... Paul a dit : "L'Evangile n'est pas venu en parole seulement, mais avec puissance et avec la manifestation du Saint-Esprit."
E-49 Donc, quand Jésus a dit : "Allez par tout le monde et prêchez l'Evangile", Il a dit : "Allez par tout le monde et faites la démonstration!" Oh, j'aime cela! Démontrer la puissance de l'Evangile, prendre la Parole, c'est-à-dire ce qu'Elle dit, et montrer aux gens ce qu'Elle dit, ensuite La leur manifester. Oh, c'est ainsi qu'Elle est confirmée.
E-50 Oh! lorsque l'√©minent Morse Reedhead se tenait l√† dans ma maison, ce jour-l√†, le pr√©sident de la Mission du Soudan (la plus grande du monde), alors il me dit : "Fr√®re Branham, vous, en tant que baptiste, vous devriez conna√ģtre ce que c'est que la V√©rit√©!" Je lui r√©pondis : "C'est la Bible qui est la V√©rit√©." Et il me demanda : "Eh bien..., dit-il, ces Pentec√ītistes, qu'est-ce qu'ils ont?" Je lui r√©pondis : "Le Saint-Esprit." Vous voyez? Alors, il me dit : "Oh! je les ai vus casser les meubles et renverser les choses du pied!"
E-51 J'ai dit : "Oui." La seule chose qu'il y a, c'est que vous les gars, vous vous tenez à l'écart et vous vous isolez, vous vous éloignez d'eux. Ils sont pleins d'énergie, ils pourraient faire tourner la roue, et accomplir quelque chose, seulement ils laissent tout cela s'échapper par la cheminée. Voyez? J'ai dit : "Si seulement ils mettaient cela ici, ils auraient des signes, des prodiges, des miracles et tout. Mais ils ne savent qu'en faire. Cela doit aller quelque part, aussi ne font-ils que libérer cela par des cris et laisser cela s'échapper."
E-52 Hum, j'aimerais mieux faire s'√©chapper cela en le retenant, plut√īt que ne pas avoir de pression du tout √† d√©gager, pas vous? [L'assembl√©e rient. - N.D.E.] Comme le disait un vieil homme : "Je pr√©f√©rerais avoir peur d'un petit... sauvage. Je pr√©f√©rerais avoir un petit feu sauvage plut√īt que de n'avoir pas du tout de feu."
E-53 Aujourd'hui, le probl√®me, c'est que nous essayons de peindre un feu, disant : "Vous savez, l√† tr√®s loin dans les jours de la Pentec√īte, ils avaient fait ceci." Eh bien, √† quoi sert-il de montrer √† un homme gel√©, √† un homme qui est gel√© √† mort, un feu peint? Cela ne l'aidera pas du tout. Non. Vous devez... Il lui faut avoir le v√©ritable feu . Et s'il existe une puissance de Dieu qui am√®ne les pentec√ītistes √† oeuvrer pour le Seigneur et √† accomplir les oeuvres et les signes que les autres avaient accomplis, si vous ne vous limitez pas √† peindre une image, mais que vous fassiez en sorte que l'image devienne une r√©alit√© pour les gens, ils auront la m√™me exp√©rience, le m√™me salut, ils scelleront leur propre t√©moignage comme l'avaient fait les autres. Voyez? Mais il vous faut faire cela pour eux. Vous ne devez pas placer cela loin dans une autre g√©n√©ration, mais ramenez cela ici.
E-54 Eh bien, nous voyons que cet √Ęge de l'amour fraternel √©tait un grand √Ęge missionnaire. J√©sus a dit : "...par tout le monde, √† toute la cr√©ation, et voici les signes qui accompagneront..." Eh bien, comme nous avons parcouru l'histoire et la Bible, j'aimerais vous poser une question.
E-55 N'est-ce pas que chaque soir... Nous avons lu ici dans la Bible les choses que Jésus avait dites à Jean comme devant arriver. Et ici même, nous avons pris l'histoire et nous avons prouvé que cela était arrivé parfaitement. C'est la raison pour laquelle j'ai pris vraiment du temps pour trouver ces - ces hommes, pour repérer le serviteur de Dieu qui avait continué à porter ce Message jusqu'au bout, mais il était là. Il était là, exactement comme la Bible l'avait dit : il a gardé le Message tel qu'Il était au début, il ne L'a point tripoté.
E-56 Et puis, nous avons vu que cela √©tait presque √©teint, et Il a appel√© cet √Ęge-l√† un √Ęge mort, sombre et tout. Et puis, une toute petite lumi√®re est apparue, ensuite, un peu plus de puissance, et ensuite, on est entr√© une fois de plus dans la v√©ritable exp√©rience de la Pentec√īte, juste au temps de la fin. Et alors l'Epouse est enlev√©e, et Elle s'en va ailleurs, et la tribulation reprendra (c'est √ßa), la grande tribulation qui vient sur le monde entier.
E-57 Eh bien, le grand √Ęge missionnaire, l'amour fraternel, l'√Ęge de missions. Laissez-moi vous citer certains grands hommes et ensuite je - j'ai bien not√© leurs noms ici : John Wesley, George Whitfield - Whitefield; il a v√©cu vers 1739; Charles G. Finney, Dwight Moody, William Carey, le grand missionnaire qui se rendit en Inde en 1773, David Livingstone en Afrique du Sud. Voyez, tous ces... certains de ces grands hommes, juste... J'ai les noms de beaucoup d'entre eux ici, de grands hommes qui ont v√©cu dans cet amour fraternel; il y avait des Noirs, des Blancs, des Bruns, des Jaunes, tous les murs furent √©croul√©s. Et ces hommes all√®rent dans les champs missionnaires (l'amour fraternel), tendant la main √† toutes les nations partout, et la voie leur √©tait ouverte afin qu'ils y aillent, un autre √Ęge de la porte ouverte; en effet, avant ce temps-l√†, on ne pouvait pas faire cela. ... papale - et - et la papaut√© de Rome et autres avaient tout bloqu√© au point qu'il leur √©tait impossible d'y aller. Mais dans cet √Ęge-l√†, es portes furent ouvertes, en effet, Il a dit que c'√©tait un √Ęge de la porte ouverte.
E-58 Plusieurs portes furent ouvertes durant cet √Ęge : la porte de l'Evangile, la porte des champs missionnaires, la - la - la porte du retour √† Christ. Et tout √©tait accessible durant cet √Ęge. Et vous pouvez voir ce qu'ils avaient r√©alis√©. Ces fr√®res avaient accompli un grand travail √† partir de cela.
E-59 Et √† partir de John Wesley, l'√©toile qui vint apr√®s l'√Ęge de Sardes, apr√®s qu'il est venu les r√©veiller de cet √Ęge de Sardes, pendant les 150 derni√®res ann√©es, les grands missionnaires (comme √† aucune autre √©poque ou √Ęge avant) ont couvert le monde entier. Pensez-y. Chaque nation sous le ciel a entendu la Parole. Cela a √©t√© accompli il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup d'ann√©es (Voyez?), mais ce n'√©tait pas l'Evangile, c'√©tait simplement la Parole : "La lettre tue, mais l'Esprit vivifie." Voyez?
E-60 Lorsque je me tenais l√† sur l'estrade en Afrique, ce jour-l√†, j'ai vu des milliers et des milliers assis l√†, des musulmans, et j'ai rencontr√© un missionnaire musulman et ce missionnaire musulman disait : "Oh, pour cette pr√©cieuse √Ęme!" Eh bien, cet homme √©tait l√† pendant des ann√©es et des ann√©es, et il n'avait converti qu'un seul musulman √† Christ. En effet, les musulmans sont les descendants des M√©do-Perses, et leurs lois sont immuables, et elles ne se modifient pas. Une fois qu'on est musulman, on le demeure pour toujours.
E-61 Ainsi, on avait l√† une seule √Ęme pour laquelle ce fr√®re interc√©dait, debout l√† dans la cour √† Pretoria, la capitale de l'Afrique du Sud. C'est l√† dans le - dans le l'Etat libre - l'Etat libre, l'Etat d'Orange, et l√† dans le Transvaal.
E-62 Et nous sommes partis de l√† jusqu'√† Cape Town et √† Bloemfontein, et en suivant cet itin√©raire; nous sommes revenus par Grahamstown, East London, et ensuite, nous sommes all√©s √† - nous sommes encore rentr√©s √† Johannesburg apr√®s avoir quitt√© Capetown, et nous avons remont√© la c√īte.
E-63 Tr√®s bien, la derni√®re ville o√Ļ nous sommes all√©s, c'√©tait Durban, l√† nous avons rassembl√© le plus grand nombre possible des natifs, il y avait 150 √† 200.000 natifs assis l√†, des musulmans, des natifs... ils devaient mettre des semaines √† parcourir... l'hippodrome de loin plus grand que ceux de Churchill Downs, le deuxi√®me au monde de par sa dimension; Londres a le plus grand, ensuite l'Afrique du Sud, et enfin le Churchill Downs. Alors, on avait dress√© des cl√ītures parce qu'ils avaient une guerre tribale, et la police (deux ou trois cents gardes) se tenait l√†, dirigeant chacune de ces tribus dans les cl√ītures, pour qu'ils ne puissent pas se battre entre eux, et on les avait d√©sarm√©s en les d√©poss√©dant de leurs lances et de leurs sagaies et autres qu'ils portaient. Ils √©taient assis l√† par terre, se regardant les uns les autres √† travers la cl√īture, des guerres tribales. Leurs chefs, on les portait sur... quelqu'un muni d'un grand √©ventail l'√©ventait comme cela. La reine - la reine de la Rhod√©sie √©tait venue avec 27 voitures, ou plut√īt des trains, ou plut√īt des wagons pleins de gens venant de la Rhod√©sie pour assister √† la r√©union. Et - et un train sp√©cial √©tait venu.
E-64 Le Seigneur accomplissait de grandes choses, de grands signes et prodiges. Et qu'avons-nous trouvé? Sydney Smith, le maire de Durban, passait par là ce jour-là et j'ai demandé : Qui est ce gars... cette petite étiquette autour de son cou. Un homme de couleur, comme nous l'appellerions ici, la race des nègres... c'est à ceux-là que je devais prêcher là-bas. Et beaucoup d'entre eux ne portaient pas d'habits du tout. Rien. Les hommes comme les femmes. Ainsi, il... il avait une idole sur son bras, il avait une petite étiquette au cou. J'ai demandé : "A quoi servent ces étiquettes au cou?"
E-65 Il a dit : "Ce sont des chrétiens."
E-66 J'ai dit : "Chrétien? Avec une idole en main?"
E-67 Il a dit : "Bon, eh bien, Fr√®re Branham, je... c'est un Songha√Įs." Il a dit: "Je parle sa langue." Il a dit : "Nous allons tout simplement nous approcher l√† et vous allez lui parler. Demandez-lui tout ce que vous voulez. Parlez tout simplement comme si vous alliez lui poser n'importe quelle question, je la lui poserai, ensuite je vous rapporterai ce qu'il aura dit."
E-68 Ainsi, j'ai dit : "Bonjour, Thomas?" Et je l'ai appelé Thomas parce que je pensais que c'était un bon nom pour lui. Et j'ai dit - j'ai dit: "Bonjour, Thomas?"
E-69 Et Il m'a regardé. Et j'ai dit : "Etes-vous chrétien?" - "Oui." (Il - il était chrétien.)
E-70. Et j'ai dit... Oh, bien s√Ľr, il ne me connaissait pas. Jamais il n'avait - aucun d'eux ne nous avait jamais vus, jusque l√†. Ainsi, j'ai dit : "Que faites-vous avec cette idole?"
E-71 Oh, son - son père avait porté cela, voyez, c'était - c'était un dieu. Voyez?
E-72 Et j'ai demandé : "Votre père avait-il porté cela?" J'ai dit : "Bien, cela - cela n'est pas une raison pour que vous le portiez. Vous êtes chrétien, vous ne devriez pas porter cela."
E-73 Il a dit : "Bien, un jour, un lion pourchassait son père et ce dernier a allumé un petit feu et il a prononcé la prière que le sorcier-guérisseur lui avait dit de prononcer sur cette idole, et cette idole a fait fuir le lion." Les animaux tuent beaucoup d'entre eux là-bas. Et il...
E-74 Et j'ai dit : "Ecoute, le - ce n'était pas la prière que le sorcier-guérisseur vous avait apprise, c'était le feu qui avait fait fuir le lion." J'ai dit : "Le lion a peur du feu." Et j'ai dit : "En tant que chrétien, Thomas, tu ne devrais pas porter cela! Tu ne devrais rien avoir à faire avec cela."
E-75 Et il a dit : "Oh, bien, il a dit si Amoy ah... (c'est la force invisible), "notre Dieu que nous ne voyons pas." "Amoy ah" signifie quelque chose, "une force comme le vent." Il a dit : "Si - si Amoy ah échoue, ceci ne pourrait pas échouer. Ainsi, il portait tous les deux. Si l'un ne réussit pas, l'autre réussira." [Frère Branham rit. - N.D.E.] Eh bien, c'est là la force du christianisme. Oui oui. Oui. Oh! la la!
E-76 Mais ensuite, cet apr√®s-midi-l√†, lorsque le Saint-Esprit descendit dans la r√©union, dans l'hippodrome, et commen√ßa √† r√©v√©ler les secrets de cŇďurs, apr√®s que j'eus apport√© les Ecritures pendant environ une heure, l√† o√Ļ, en r√©alit√©, je n'aurais pris que quinze minutes.
E-77 En effet, cela devait passer par quinze diff√©rents interpr√®tes pour transmettre cela. Ainsi, je - je pouvais par exemple dire : "J√©sus-Christ, le Fils de Dieu" et celui-ci disait : "ba, ba, ba, ba, ba"; l'autre ici : "glou, glou, glou, glou"; et ensuite : "oum, oum, oum", comme cela. Tout cela, d'apr√®s l'interpr√©tation, voulait dire : "J√©sus-Christ, le Fils de Dieu". Et je devais √©crire ce que j'avais dit en dernier lieu, sinon je n'aurais pas su o√Ļ j'en √©tais, et alors, je devais attendre jusqu'au moment o√Ļ ils terminaient.
E-78 Et puis, √† la prochaine reprise, j'ai dit : "Eh bien, le missionnaire vous a parl√© d'un J√©sus qui √©tait venu pour vous sauver." Vous pouviez les voir se regarder, les uns les autres, vous savez, ces diff√©rentes tribus, d'un bout √† l'autre, comme cela. Et j'ai dit : "C'est ce que le missionnaire vous a dit. Mais est-ce que ce missionnaire... En lisant ce Livre, avez-vous vu l√† o√Ļ Il √©tait un grand gu√©risseur et o√Ļ Il a dit qu'Il vivrait dans les gens au cours des √Ęges, jusqu'√† ce qu'Il revienne? 'Les oeuvres que Je fais, vous les ferez aussi.' Vous qui avez d√©j√† accept√© Christ comme votre Sauveur, avec ces √©tiquettes sur vous, voudriez-vous voir J√©sus revenir ici aujourd'hui et marcher au milieu des gens, et accomplir la m√™me chose qu'Il a faite quand Il √©tait ici sur terre?"
E-79 Oh, certainement eux tous voulaient voir cela, vous voyez. C'est ce qu'ils voulaient.
E-80 J'ai dit : "Alors, s'Il le fait, s'Il nous utilise ici pour faire la même chose qu'Il fit quand Il était ici sur terre, croirez-vous Sa Parole?"
E-81 - "Oh, certainement!" Vous voyez. Et les musulmans étaient assis là!
E-82 La première - la deuxième personne à monter sur l'estrade était une musulmane. Le Saint-Esprit parla, j'ai moi-même parlé à la femme, j'ai dit : "Maintenant, vous savez que je ne vous connais pas, et je ne sais même pas parler votre langue." Elle a reconnu cela.
E-83 Elle avait le point rouge juste entre les yeux, ici, ce qui voulait dire qu'elle était une femme racée et une musulmane. Alors, je lui ai dit : "Eh bien, maintenant, pour ce qui est de vous guérir, je ne peux pas vous guérir. Mais, ai-je demandé, avez-vous compris le - ce que j'ai dit cet après-midi, le message?"
E-84 Elle répondit à l'interprète musulman que... Elle était une indienne; c'est ce qu'elle était. Elle répondit par l'affirmative, disant qu'elle avait compris, elle avait lu le Nouveau Testament. Oh, oui, oui oui!
E-85 Vous voyez, ils croient aussi en Dieu. Ils sont eux aussi la postérité d'Abraham, voyez. Mais, elle a dit qu'elle croyait en Dieu, mais qu'elle croyait que Mahomet était Son prophète; et nous, nous croyons que Jésus-Christ était Son Fils, voyez. Ainsi, elle a dit : "Oh,...". Elle - elle croyait en Dieu.
E-86 Et j'ai dit : "Alors, si vous connaissez l'Ancien Testament et que vous savez ce que Dieu a fait au travers des hommes d'antan, dans les √Ęges pass√©s, alors J√©sus que nous appelons le Christ, devait √™tre le Dieu-proph√®te. On L'a tu√©. Vous, vous pensez qu'on ne L'a pas tu√©. En effet, vous dites qu'Il est mont√© sur un cheval blanc et s'en est all√©, chevauchant. C'est ce que votre pr√™tre vous a enseign√©, comme quoi Il n'a jamais √©t√© tu√©. Eh bien... et qu'Il est mort quelque part d'une mort naturelle, des ann√©es plus tard."
E-87 J'ai dit : "Vous croyez cela. Mais ce Jésus, la façon dont - d'après le Nouveau Testament, mourut et ressuscita, et Il a envoyé Son Esprit sur Son Eglise." Eh bien, vous les avez, voyez. C'est exactement sur ce point que les musulmans avaient défié Billy Graham, voyez, sur la même chose, le même principe. Maintenant, si...
E-88 Je lui ai dit : "Maintenant si... Mahomet ne vous a jamais fait, à vous tous, une promesse. Mais Jésus nous a fait une promesse, comme quoi, les oeuvres qu'Il a faites, nous les ferions aussi. Eh bien, rappelez-vous qu'Il a dit dans Saint Jean 5.19 : "Je ne fais rien avant que le Père ne me le montre." J'ai dit : "Maintenant, si Jésus vient et me montre votre problème, ou la raison pour laquelle vous êtes ici, et que je dise ce qui vous est arrivé, ce qu'a été votre passé et ce que sera votre avenir... S'Il peut vous révéler votre futur... ce qu'était votre passé, vous croirez certainement ce que sera le futur." Elle me répondit : "Tout à fait." Voyez, par l'interprète. Et j'ai dit : "Très bien, puisse-t-Il le faire!"
E-89 Alors tous ces musulmans se levèrent et observèrent, vous savez. Et quand le Saint-Esprit dit : "Votre mari est un homme de courte taille et costaud, il a une moustache noire. Vous étiez chez le médecin il y a trois jours. Il a dit: Vous avez deux enfants. Il vous a soumis à un examen gynécologique, et vous a dit que vous aviez un kyste à la matrice."
E-90 Elle baissa les yeux et inclina la tête. Elle dit : "C'est vrai!"
E-91 Et j'ai dit : "Maintenant, si vous avez lu le Nouveau Testament, ceci n'est-il pas semblable à la scène de Jésus-Christ parlant à la femme au puits?"
E-92. - C'est vrai.
E-93 Et j'ai dit : "Eh bien, pourquoi êtes-vous venue chez moi qui suis un chrétien? Pourquoi n'êtes-vous pas allée auprès de votre prophète musulman?"
E-94 Elle me répondit : "Je pense que vous pouvez m'aider."
E-95 Et je lui ai dit : "Moi, je ne peux pas vous aider. Mais si vous pouvez accepter ce J√©sus qui est ici maintenant, qui conna√ģt votre vie et qui sait tout sur vous, Lui vous viendra en aide."
E-96 Elle répondit : "J'accepte Jésus comme mon Sauveur."
E-97 Cela r√©gla la chose. La chose √©tait l√†. Dix milles musulmans vinrent √† Christ cet apr√®s-midi-l√†, voyez. L√† o√Ļ environ 30 ans de champ missionnaire, on n'a converti qu'une seule √Ęme avec la litt√©rature religieuse, dix milles sont venus dans l'espace de cinq minutes par l'Evangile rendu manifeste.
E-98 Dieu ne nous a jamais dit de b√Ętir des √©glises; Il ne nous a jamais dit de construire des √©coles. Ce sont de bonnes choses, les h√īpitaux et tout le reste. Dieu sait que nous en avons besoin. C'est Son programme. Mais la commission donn√©e √† l'Eglise √©tait de pr√™cher l'Evangile. Mais nous, nous distribuons des trait√©s, de la litt√©rature d'Asbury; ce petit endroit-l√† magnifique qui... Que Dieu b√©nisse ces gens, cette petite √©cole m√©thodiste de Wilmore dans le Kentucky, c'est l'un des merveilleux petits endroits spirituels au monde, je pense, pour le moment. Ce sont de braves gens.
E-99 Et je revenais de... j'ai oublié. C'était en Rhodésie, mais je ne sais plus le nom de la ville. Billy, peux-tu t'en souvenir? (Billy Paul dit : "Salisbury") Salisbury, c'est vrai. New Salisbury. C'est lui ma mémoire. New Salisbury, en Rhodésie. Et nous revenions de la Rhodésie, alors j'ai vu un passeport américain lorsque nous allions monter à bord de l'avion, un garçon et trois filles. Et j'ai dit... Je me suis approché d'eux, et j'ai dit : "Salut! vous, là-bas." Je vois que vous avez des passeports américains!" Il a dit : "Vous parlez anglais?" J'ai répondu : "Oui." J'ai ajouté : "Je - je suis Américain." Il a dit : "Eh bien, c'est une bonne chose." J'ai demandé : "Vous voyagez?" Il a dit : "Non, nous sommes des missionnaires."
E-100 J'ai dit : "Oh, c'est magnifique!" J'ai dit : "Je suis vraiment heureux de faire votre connaissance." Et j'ai demand√© : "D'o√Ļ venez-vous? De quelle √©glise? Etes-vous dans une organisation, ou √™tes-vous ind√©pendants?"
E-101 Il a dit : "Non, nous sommes méthodistes. Nous venons de Wilmore, dans le Kentucky."
E-102 J'ai dit : "C'est presque près de chez moi, à la maison. J'ai dit...
E-103 Il a demandé : "Ne seriez-vous pas, par hasard, ce frère Branham-là?"
E-104 J'ai dit : "Oui oui, c'est moi." Cela l'a fait s√©cher sur-le-champ, vous voyez. Il ne voulut plus rien dire. Et je - j'ai remarqu√© la mine qu'il avait affich√©e, il a jet√© un regard √† ces filles; ils se sont regard√©s comme cela. Je lui ai dit : "Un instant, mon fils!" (Ce n'√©tait qu'un gamin.) Et je lui ai dit (ainsi qu'aux filles). Et j'ai dit : "J'aimerais m'entretenir avec vous tous juste un instant sur les principes, comme nous sommes tous chr√©tiens et que nous sommes ici pour la m√™me grande cause. Je voudrais vous demander ceci, √† vous trois, les filles, et √† vous, jeune homme : Pouvez-vous au Nom du Seigneur J√©sus... Vous dites que vous avez fait deux ans ici, pouvez-vous me pointer du doigt une seule √Ęme que vous avez gagn√©e au Seigneur? Une seule √Ęme?" Ils ne le pouvaient pas. Pas m√™me une seule!
E-105 J'ai dit : "Je ne voudrais pas blesser vos sentiments, pas du tout." Et j'ai dit : "J'apprécie ce que vous faites, mais vous, les filles, vous devriez être à la maison en train d'aider votre maman à faire la vaisselle. C'est tout à fait vrai! Vous n'avez rien à faire ici. C'est exact!"
E-106 Et nul n'a le droit d'aller dans les champs missionnaires √† moins d'avoir re√ßu le Saint-Esprit et d'avoir pr√™ch√© la puissance avec d√©monstration, car c'est la seule chose qui va - qui va √©branler ces gens. Et observez les soul√®vements que l'on a aujourd'hui, et tout. C'est parce que le vrai Evangile ne leur a pas √©t√© pr√™ch√©. Il leur a √©t√© apport√© uniquement en parole. Eh bien, voyez-vous ce que c'est? C'est la continuation de - de ces "rescap√©s" de l'√Ęge de Luther, l√† o√Ļ on a donn√© au monde l'acc√®s √† la presse (c'est vrai), ou plut√īt l'acc√®s √† la Bible.
E-107 Maintenant, maintenant, l'√Ęge, le grand √Ęge... Bon, commen√ßons maintenant. Je crois que nous sommes sur le... C'√©tait la salutation, au verset 7, jusque... ...√©cris √†... de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le V√©ritable, Celui qui a la cl√© de David, Celui qui ouvre et personne ne fermera, Celui qui ferme et personne n'ouvrira.
E-108 C'est bien là une déclaration, n'est-ce pas? Je - je vais y revenir juste dans une minute, en effet cela - cela s'applique aux Ecritures qui se trouvent plus loin, ici. Je connais tes oeuvres. Voici : J'ai mis devant toi une porte ouverte que nul ne peut fermer, parce que tu as peu de puissance, que tu as gardé ma Parole et que tu n'as pas renié mon Nom.
E-109 Eh bien, observez maintenant le - le temps qui vient donc après le grand mouvement missionnaire qui a balayé toutes les nations avec l'amour fraternel, pour apporter ce qu'ils avaient (on n'a rien contre cela), comme littérature et autres, dans différentes régions du monde. Maintenant, l'église, la dénomination est retournée aux oeuvres de l'instruction, une fois de plus, voyez. Elle y est retournée.
E-110. Apr√®s que la grande d√©nomination avait √©t√© √©tablie, J√©sus pla√ßa une porte ouverte. Apr√®s que l'√Ęge wesleyen eut commenc√©, et que l'√©glise m√©thodiste eut √©t√© √©tablie sur la terre, qu'elle eut pris racines, croissant, devenant une grande √©glise (ce qu'elle est aujourd'hui, l'une des plus grandes parmi les √©glises protestantes), et en ce temps-l√†, ce qui arriva √† l'√©poque, c'√©tait que J√©sus avait plac√© une porte ouverte pour l'Eglise, avant qu'ils entrent dans l'√Ęge de Laodic√©e.
E-111 La raison pour laquelle je dis cela de cette fa√ßon, c'est afin que vous voyiez ce que je veux dire par chevauchement. Voyez-vous? Cela vient de l'√Ęge missionnaire de la porte; mais vous voyez, Il - Il leur a dit qu'Il avait la cl√© de David et ainsi de suite. Mais ici, Il a dit qu'Il a plac√© devant l'Eglise donc... apr√®s cet √Ęge missionnaire, et Whitefield, et - et tous ces autres, Finney, Sankey, et Moody, ainsi de suite (Moody √©tait parmi les derniers), on en arrive maintenant au temps o√Ļ Il a plac√© une porte ouverte devant l'√©glise. Oh, c'est ici que vous devez tirer donc attention. C'est juste entre l'√Ęge de Philadelphie et celui de Laodic√©e, un chevauchement.
E-112 J√©sus est la Porte. Maintenant, si vous voulez aller avec moi dans Jean 10.17... Prouvons donc cela pour √™tre s√Ľrs... ainsi beaucoup d'entre vous pourront croire. Et alors, quelqu'un pourrait dire : "Eh bien, jamais je - je ne... C'est juste lui qui a dit cela." J'aimerais tout simplement lire cela : Jean chapitre 10, le verset 7; Jean 10.7. Tr√®s bien, nous lisons ces Paroles. Excusez-moi, Jean 10.7, non pas 17. Alors, J√©sus leur dit : En v√©rit√©, en v√©rit√©, Je vous le dis, Je suis la porte de la bergerie.
E-113 Cela nous ram√®ne dans les b√©n√©dictions. Comment entre-t-on en Christ? Qu'est-Il? La Bergerie. Je me suis souvent pos√© la question l√†-dessus : "Comment? Pouvait-Il √™tre une porte, Lui, un Homme? Maintenant l√† dans les - dans les pays orientaux, j'ai d√©couvert un jour, en observant le berger, que la nuit, celui-ci fait entrer toutes les brebis dans le corral, il les conduit par une porte. Et puis, lorsqu'il les a tous fait entrer l√†, il les compte toutes pour √™tre s√Ľr qu'elles sont toutes √† l'int√©rieur. Ensuite, il se couche lui-m√™me √† la porte. Rien ne pouvait entrer pour aller vers les brebis, ou aucune brebis ne pouvait sortir sans le traverser. Ainsi, J√©sus est la Porte (Vous voyez?) de la bergerie.
E-114 Et je roulais à bord d'une petite jeep anglaise et j'ai dit à mon compagnon, je lui ai dit : "Ceux-là, ce sont..." Les bergers traversaient la ville, et un coup de sifflet retentit et tout le monde freina à fond, et je me suis dit : "Qu'est-ce qui ne va pas?" Et voici que c'était un berger qui traversait la ville avec ses brebis.
E-115. Eh bien, l√† en Orient, ce n'est pas comme ici. Ils √©talent tous leurs produits vivriers l√† - l√†, le long du b√Ętiment sur les places du march√©. Et l√†, il y a des pommes et des poires, et toutes sortes de fruits et des raisins, vraiment bien entass√©s, entass√©s l√† tout le long, dans un bac comme ceci, et √ßa d√©bordait. Et chaque vendeur se tient l√† et essaie de vous attirer pour acheter de ses fruits et d'autres marchandises.
E-116 Eh bien, ce berger s'engagea sur la route principale. J'ai dit : "Frère, il y aura du désordre ici, je vais me tenir là pour observer cela."
E-117 Et le frère qui était avec moi me dit : "Vous serez surpris, Frère Branham. Observez." Tout s'arrêta. Le berger passa, ne faisant cas de rien, toutes les brebis le suivaient docilement. Elles le suivaient. S'il faisait un petit crochet comme ceci et qu'il prenait un virage, chaque - la brebis qui venait juste après lui effectuait ce petit crochet, celle qui venait après le suivait, la prochaine le suivait aussi, ainsi de suite, elles prenaient ce virage.
E-118 Oh, c'est ainsi que nous suivons le Berger. C'est vrai. Il allait droit au milieu de cette rue pour chercher quelque chose là à l'autre bout de la route, et ces brebis le suivaient simplement à la manière du chien. Elles regardaient là et voyaient ces produits vivriers là-bas, mais elles suivaient le berger. Oh, j'aime cela. Voyez? J'ai dit : "Oh, Frère, je souhaiterais pouvoir parler cette langue, je prêcherais ici." Voilà. Oui, elle - elle ne se retournait ni à gauche ni à droite, mais elle restait juste derrière le berger.
E-119 C'est ce que l'Eglise a fait sur tout le parcours en restant juste derri√®re le Berger, le Saint-Esprit qui nous conduit dans la Vie Eternelle. Non pas se retourner parce que ceci est une grande √©glise fleurie, et celle-ci a tant de docteurs Untel et Untel, ainsi de suite comme cela, mais rester juste derri√®re le Berger. O√Ļ que le Berger aille, la brebis suit : "Mes brebis connaissent Ma voix, et elles ne suivront pas un √©tranger." C'est vrai. Il... Ce berger conna√ģt les cris et tout le reste pour faire agir les brebis.
E-120 Et puis alors, nous sommes sortis de la ville, il y avait quelque chose d'√©tonnant, j'ai vu l√† un - un champ et, des hommes se trouvaient l√† tout autour, il y avait des √Ęnes, des vaches et des cochons et des brebis et des ch√®vres, et toutes sortes d'animaux l√†. Et j'ai demand√© : "Eh bien, qui sont ces gens-l√†?" Il a r√©pondu : "Des bergers." J'ai demand√© : "Un berger qui pa√ģt les √Ęnes?" Et il a dit : "Oui oui." "Eh bien, ai-je dit, je pensais que lorsqu'on parle d'un berger on voit les brebis."
E-121 Il a dit : "Non, 'berger' veut dire 'gardien, éleveur'." Et là dans votre pays, on les appelle des cow boys et des choses comme cela." J'ai dit : "Oh, je vois, un berger est un éleveur." - Oui. - Il surveille le troupeau.
E-122 C'est vrai. Il a dit : "La chose √©trange arrive la nuit, lorsqu'on - c'est frappant... Comme vous √™tes un ministre, je pourrai vous dire quelque chose. Il a dit : "Lorsque la nuit tombe... C'est vrai, il fait pa√ģtre chacun d'eux, il les conduit ici et l√†, et les aide, et veille √† ce qu'elles prennent de bonnes choses pendant la journ√©e. Mais lorsque la nuit tombe, les - tous les - les mulets, les √Ęnes, et les - les chameaux et tout ce qu'il a, √ßa reste l√† dehors dans le champ. Mais il rassemble les brebis, et les conduit au corral."
E-123 "Oh, ai-je dit, Seigneur, quoi que Tu fasses, fais de moi une brebis." Voyez? En effet, quand la nuit tombe, j'aimerais entrer dans la Bergerie, entrer √† la porte, entrer par la Porte. Jean 17.7, ici, o√Ļ plut√īt - o√Ļ plut√īt Il a dit, "Je suis... Ou plut√īt, 10.7, Il a dit : Je suis la porte de la bergerie. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont pas √©cout√©s. Moi, Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauv√©; il entrera et sortira, et trouvera des p√Ęturages.
E-124 Maintenant, "j'ai mis devant cette √©glise, entre l'√Ęge de Philadelphie et l'√Ęge de Laodic√©e, une porte ouverte." Oh, comprenez-vous cela maintenant? Avez-vous bien mis et bien resserr√© votre casque de r√©flexion? Ecoutez donc, c'en est une bonne, je vous assure, c'est du miel sur le rocher; c'est juste extraire des p√©pites et les polir.
E-125 Je suis la porte de la bergerie. Quelle est donc cette Porte qui a √©t√© mise? Souvenons-nous-en, depuis ce grand √Ęge missionnaire des m√©thodistes, qui a balay√© tout le pays avec le message de la sanctification... Luther avec la justification. Wesley suivit avec le message de sanctification. Et √† la fin de l'√Ęge m√©thodiste, √† la fin, quand cela avait pris racine et avait commenc√© √† devenir une grande organisation... Et quand n'importe quelle √©glise...
E-126 Maintenant, √©coutez, c'est fort, mais j'aimerais que quelqu'un me montre un endroit o√Ļ, en glanant dans l'histoire. Chaque √©glise que Dieu a suscit√©e a suivi la voie de la Pentec√īte, sans aucune organisation; et aussit√īt qu'elle s'est organisait, elle mourait et ne se relevait plus jamais. Oh, on a bien continu√© √† √™tre membre, mais ils n'ont point eu de r√©veil. Le r√©veil de Luther ne s'est jamais relev√©, et le r√©veil m√©thodiste ne s'est pas non plus relev√©; le r√©veil pentec√ītiste ne se rel√®vera pas non plus. Non non. Ils ont organis√© cela, et Dieu avait dit au cours des √Ęges de l'Eglise qu'Il ha√Įssait cette chose-l√† - la doctrine des nicola√Įtes.
E-127 Rappelez-vous donc, nous ne parlons contre personne! De braves gens sont disséminés partout. Les brebis de Dieu sont dans tous ces endroits-là. C'est vrai! C'est vrai. Méthodistes, baptistes, quels qu'ils soient, c'est le peuple de Dieu, s'ils sont nés de nouveau de l'Esprit de Dieu. Ils sont le peuple de Dieu, mais les organisations les ont bloqués. Et ils ont porté des lettres de chez les méthodistes pour aller chez les baptistes, chez les campbellistes et autres, jusqu'à ce qu'ils - ils ont complètement usé leurs lettres, à force de les amener de lieu en lieu. Très bien.
E-128 Comme le Seigneur l'a dit ici √† la fin de cet √Ęge : "Je suis la Porte de la bergerie." Or, quelle porte √©tait ouverte concernant J√©sus, juste entre ces deux √Ęges? En 1906, vers l'√©poque o√Ļ l'√Ęge m√©thodiste, Dwight Moody et les autres quittaient la sc√®ne, il y eut une soudaine apparition des gens qui ont re√ßu le Saint-Esprit et qui parlaient en langues, et des choses revinrent dans l'√©glise. C'est vers 1906, vers cette √©poque-l√†.
E-129 Très bien, qu'arriva-t-il alors? Après que cela eut lieu, la chose suivante, vous savez, ils formèrent le vieux Concile Général, qui entra dans - qu'on appelle aujourd'hui les assemblées de Dieu (voyez?) à partir de cette église qui avait connu un chevauchement. Et qu'arriva-t-il alors? Il a mis une porte ouverte. Une porte ouverte.
E-130 Maintenant, lisons donc cela, eh bien, prenons cela mot √† mot tel qu'Il le dit, voyez. Voici... Voyons : personne ne fermera... mis devant toi une porte ouverte. C'est de l'autre c√īt√©.
E-131 E-131 Je connais tes oeuvres, voici : J'ai mis devant toi une porte ouverte que nul ne peut fermer...
E-132 Une porte ouverte. Qu'était-ce? C'était la révélation de la Divinité suprême de Jésus-Christ. [L'assemblée dit : "Amen." - N.D.E.] Pas comme une deuxième personne de la trinité, mais comme Dieu Lui-même fait chair, et habitant parmi nous. Et la révélation...
E-133 Maintenant, si vous faites bien attention, juste dans une minute, lisons juste un peu plus loin fermer cela... tu as un peu de puissance... tu n'as pas renié Mon Nom...
E-134 La premi√®re fois qu'on a donc fait mention du Nom depuis cet √Ęge, ici. Ils avaient perdu Son Nom; et Luther est sorti avec un nom de vivant, pourtant il √©tait mort, est-ce vrai? P√®re, Fils et Saint-Esprit. Voici revenir le Nom de J√©sus, entre ces deux √Ęges ici, entre les deux - la porte ouverte. Maintenant, c'est une r√©v√©lation, sur ce qu'Il √©tait, la Divinit√©, les r√©v√©lations de Sa Divinit√©.
E-135 Eh bien, c'est ce qu'Il a r√©v√©l√© au tout premier √Ęge de l'√©glise. Maintenant, observez. Comme Jean L'avait vu debout, les sept chandeliers d'or, Il Se tenait avec les mains tendues. Voici le premier chandelier, le deuxi√®me, le troisi√®me, le quatri√®me, le cinqui√®me, le sixi√®me, le septi√®me, avec Ses mains tendues en forme de la croix. Il a dit : Je suis l'Alpha et l'Om√©ga, en d'autres termes, Je serai le Supr√™me dans le premier, Je serai le Supr√™me dans le dernier. La Lumi√®re se l√®ve √† l'est et se couche √† l'ouest. √á'a √©t√© un temps lugubre et sombre, mais au temps du soir, la lumi√®re para√ģtra. La m√™me puissance de l'Evangile qui s'√©tait lev√©e l√† d'un c√īt√©, √† l'est, a brill√© partout, et maintenant, de l'autre c√īt√©, √† l'ouest : L'Alpha et l'Om√©ga, Je suis A et Je suis Z. Et dans sa main! Vous saisissez cela?
E-136 Maintenant, qu'a-t-Il fait au premier chapitre de l'Apocalypse? Il a r√©v√©l√© Sa Divinit√© supr√™me √† la premi√®re Eglise : Eph√®se. Est-ce vrai? Mais, observez bien maintenant. A toutes ces √©glises qui pass√®rent, Il ne S'est r√©v√©l√© que dans Sa Divinit√©, sous Sa forme glorifi√©e, mais dans cette derni√®re-ci, Il est devenu Z, un retour au d√©but originel une fois de plus. Voyez, le premier et le dernier, le premier √Ęge, maintenant le dernier √Ęge. En effet, Il a dit : "Je suis le premier et le dernier." Et...
E-137 Mais vous dites : "Comment cela est-il arriv√©? Quel est le type qui a dit cela?" C'√©tait une r√©v√©lation. Beaucoup d'entre vous ici ont re√ßu cela parce que son...?... Je vais dire quelque chose maintenant. Ecoutez, toute Son Eglise est b√Ętie sur les r√©v√©lations divines de Lui-m√™me. Est-ce vrai? Si vous ne croyez pas cela, allons dans Matthieu 16.18, vous verrez juste dans une minute que toute la r√©v√©lation est b√Ętie sur Lui-m√™me. Toute Son Eglise est b√Ętie sur les r√©v√©lations de Lui-m√™me. Maintenant, commen√ßons ici au ...commen√ßons, je dirai vers le verset 14. Alors ils r√©pondirent : certains disent... Tu es Jean Baptiste... (La - la question √©tait...)... Et J√©sus dit sur... la r√©gion proche de C√©sar√©e de Philippe, et demanda √† Ses disciples, disant : Qui dit-on que Je suis, Moi, le Fils de l'Homme? (Verset 13, et c'est 16.13 maintenant). Et ils r√©pondirent...
E-138 Maintenant observez. C'est ici le premier passage o√Ļ J√©sus en parle √† l'Eglise, et dans l'Apocalypse, il y a le dernier.
E-139. E-139. Et on lui r√©pondit : certains disent que Tu es Jean Baptiste; d'autres, Elie; et d'autres encore, J√©r√©mie, et autre... et - et ou l'un des proph√®tes. Il leur demanda... (tout le groupe): Mais vous, qui dites-vous que Je suis? Simon Pierre prit la parole et dit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. (Oh! la la!) Et J√©sus reprit la parole et lui dit : tu es b√©ni Simon - Simon fils de Jonas... ce ne sont pas la chair et le Sang qui t'ont r√©v√©l√© cela, mais Mon P√®re qui est au ciel. Oh! la la! "Tu n'as jamais re√ßu ceci d'un s√©minaire. Tu n'avais pas d'autre moyen pour recevoir cela, Simon fils de Jonas; le seul moyen par lequel tu as eu cela, √©tait par une r√©v√©lation spirituelle, qui t'a √©t√© donn√©e √† partir du Ciel, que Je Le suis. J√©sus dit : Si vous ne croyez pas que Moi, Je suis, vous mourrez dans vos p√©ch√©s, c'est tout √† fait vrai. Je Le suis. Et Moi, Je te dis que tu es Pierre, et sur ce Rocher, Je b√Ętirai mon √©glise et les portes de l'enfer ne pr√©vaudront point contre elle. Qu'est-ce? La v√©rit√© spirituelle, spirituelle, spirituelle, la Parole du Seigneur.
E-141 Eh bien, nous trouvons que dans cette grande r√©v√©lation que Dieu a donn√©e ici √† l'Eglise en ces derniers jours, que Dieu a envoy√©e, et Il Se r√©v√®le - la Porte ouverte entre les deux √Ęges. Ce n'√©tait pas dans le - l'√Ęge de Laodic√©e; ce n'√©tait pas non plus dans cet autre √Ęge-ci, l'√Ęge de Philadelphie, mais c'√©tait entre les deux, le chevauchement. En effet, le... Je vais vous le prouver un peu plus loin, et vous le comprendrez. Vous voyez? Nous allons d√©velopper cela, rendre cela si √©vident que vous ne manquerez pas de le voir, si vous voulez bien le voir. Voyez? Tr√®s bien.
E-142 Maintenant, la r√©v√©lation de Sa Personne, c'est sur cela qu'Il a b√Ęti Son Eglise. Combien savent que cela est donc vrai? Il a b√Ęti Son Eglise sur la r√©v√©lation de Sa personne.
E-143 Tr√®s bien. Maintenant qu'a-t-il dit? Nul ne peut fermer cela. Je connais tes oeuvres, voici j'ai mis devant toi une porte ouverte... Qu'est-ce que la porte ouverte? La r√©v√©lation de la Divinit√© supr√™me de J√©sus-Christ. Qu'est-ce qu'Il a dit √† Sa premi√®re Eglise, ici, ici dans cet √Ęge? Il a dit : Je suis Celui qui √©tait, qui est et qui vient. Je suis le Premier et le Dernier. Je suis le Tout-Puissant. Il a dit cela √† trois reprises, Il s'est montr√© comme la Divinit√© √† cette premi√®re Eglise, ici, avant qu'Il entre dans le dernier √Ęge de l'Eglise. Il a dit : J'ai mis devant toi une porte ouverte. Si tu veux voir la r√©v√©lation, la voici, c'est l√†-dessus qu'Il b√Ętira Son Eglise. Et, pour Lui, la seule fa√ßon de prendre Son Eglise, c'√©tait de retourner √† la r√©v√©lation de ce qu'Il est. Certainement.
E-144 Ecoutez. Lorsque Abraham avait conclu une alliance - ou plut√īt Dieu avait fait une alliance avec Abraham ce jour-l√†, lorsque ce dernier a demand√©: "Comment ces choses se feront-elles √©tant donn√© que je suis vieux et mon seul h√©ritier c'est - ce serviteur que j'ai ici, Eli√©zer de Damas?" Il a dit : "Je suis vieux et Tu m'as promis un enfant. Comment feras-Tu cela? Comment cela se fera-t-il?"
E-145 Et souvenez-vous qu'il s'est endormi, un profond sommeil s'est abattu sur lui comme cela arrive à chaque homme : la mort. Ensuite, il a vu passer devant lui une - une fournaise fumante; chaque pécheur mérite d'aller en enfer. Il tua une bête une génisse, une chèvre et un bélier, une tourterelle et un pigeon. Il n'avait point partagé la tourterelle et le pigeon. Et alors, cette petite Lumière blanche passa là devant, et Elle passa et repassa entre ces deux morceaux de l'animal qui était coupé, confirmant l'alliance avec Abraham.
E-146 Eh bien, au Japon, si par hasard il y avait un Japonais ici, vous savez comment on conclut une alliance au Japon? Ils se jettent du sel l'un à l'autre. Ils prennent un petit bol de sel, et ils s'assoient là, et se disent : feras-tu telle et telle chose? "Oui, je le ferai." Alors ils concluent une alliance, ils prennent du sel, et ils se jettent du sel l'un sur l'autre, parce que le sel est un préservateur. Voyez? Très bien. Ils se jettent du sel l'un sur l'autre, c'est une alliance.
E-147 En Amérique, voici de quelle manière on conclut une alliance ici, nous disons : "Eh bien, feras-tu telle chose?" "Je le ferai." Et la chose suivante, vous savez, "tope là." C'est une alliance.
E-148 Mais là en Orient, une alliance étaient conclue de la manière suivante: ils écrivaient quelque chose, et rédigeaient un contrat, et du temps d'Abraham, on tuait une bête. Ils coupaient cette bête et se tenaient entre les deux parties, ils rédigeaient ce contrat et le déchiraient comme ceci, une personne prenait un morceau, et l'autre, l'autre morceau. Et ensuite, ils faisaient un serment selon lequel leurs corps seront comme le corps de cette bête morte s'ils manquaient d'observer ce contrat. Et alors, le seul moyen pour que ce contrat puisse jamais être... Vous ne pouviez jamais reproduire cela. On devrait avoir exactement la même chose, en joignant les deux parties ensemble.
E-149 Eh bien, qu'est-ce que Dieu montrait à Abraham qu'Il allait faire? Qu'Il prendrait la descendance d'Abraham, depuis Isaac jusqu'à Jésus; et Il L'a amené au Calvaire et là, Il L'a déchiré. Il a fait sortir de Lui l'Esprit, loin de Son Corps; Il a ressuscité le Corps et l'a mis à la main droite de la Majesté céleste en haut, et Il a renvoyé l'Esprit à l'Eglise. C'est cela l'alliance de Dieu. Il a déchiré cela, Il a séparé cela, nous avons l'Esprit, Lui a le corps. Et lorsque Cela sera rassemblé, l'Esprit qui est en nous s'unira à Lui comme l'Epouse. Amen. Aucune dénomination ne s'unira à Cela. Non non. C'est une naissance purement sans mélange, du Saint-Esprit. C'est tout. C'est l'alliance.
E-150 Bon, maintenant, nous trouvons qu'Il a dit : Je mets devant toi une porte ouverte. Et peu m'importe le nombre d'organisations formées par les hommes qui se lèvent ou les dénominations; même les portes de l'enfer ne peuvent pas fermer cela. La seule façon de vaincre cela, c'est de s'y joindre. C'est tout. Vous ne pouvez pas vous joindre à cela, ainsi vous devez y être né. C'est vrai. Il n'y a donc personne qui puisse arrêter ce message de la Divinité suprême et du baptême au Nom de Jésus-Christ. Les portes de l'enfer ne prévaudront jamais contre cela.
E-151 Vous direz : "Comment savez-vous que cela est vrai?" Cela est parfaitement en accord avec la Parole, et personne d'autre ne peut rien dire √† ce sujet. Exactement. C'est la Parole. Il n'y a pas de passage o√Ļ quelqu'un ait √©t√© baptis√© au Nom du "P√®re, Fils et Saint-Esprit."
E-152 Ce grand saint Paul, l'ange d'Ephèse, a ordonné à chaque personne qui n'était pas baptisée, peu importe comment vous avez été baptisé, si vous n'avez jamais été baptisé au Nom de Jésus-Christ, il vous a ordonné de venir vous faire rebaptiser au Nom de Jésus-Christ. Il a dit : "Si un ange du ciel vient enseigner autre chose, qu'il soit maudit!"
E-153 Ainsi, vous pouvez voir ce que l'ange qui viendra en ces derniers jours, quel genre de message il va avoir lorsqu'il appara√ģtra. Peut-√™tre qu'avec cela nous allons en arriver jusqu'√† lui. Mais je vous assure, lorsqu'il viendra, il pr√™chera le bapt√™me au Nom de J√©sus-Christ. Si vous ne croyez pas cela, venez demain soir, et laissez-moi vous le montrer dans les Ecritures. Il le fera certainement. Et la circoncision du coeur, les miracles divins et la manifestation de la puissance juste comme on en avait au jour de la Pentec√īte, la v√©ritable et originelle b√©n√©diction de la Pentec√īte reviendra √† ce petit reste, pour l'emmener de l'autre c√īt√©. Ce contrat sera parfaitement tel qu'il √©tait lorsqu'il avait √©t√© d√©chir√© la premi√®re fois.
E-154 Oh, je L'aime. Je suis tr√®s content, tr√®s content, il me - me manque de termes pour exprimer cela. Je suis tr√®s content de ce que je peux dire : je suis l'un d'entre eux. Je suis tr√®s content. Je souhaiterais vraiment qu'il en soit de m√™me de tous mes fr√®res. Je souhaiterais vraiment amener mes fr√®res et sŇďurs ici, mes pr√©cieux amis dans le monde, √† voir cette glorieuse Chose. Je - je - je voudrais - c'est cela mon d√©sir ce soir, Dieu sait cela, j'ai un petit gar√ßon √† √©lever, Joseph; et une petite fille, Sarah, et R√©becca; une aimable femme que je n'aimerais pas quitter; mais si j'√©tais s√Ľr que mes fr√®res √† travers - les gens que je connais dans le monde, pourraient accepter Cela et croire Cela et √™tre remplis du Saint-Esprit, je serais dispos√© √† aller imm√©diatement. C'est tout √† fait vrai. Voyez? Oh, si seulement je pouvais... Et vous ne pouvez pas... si vous parlez gentiment, les gens ont l'impression que vous essayez de placer quelque chose sur eux. Et - et il n'y a qu'une seule chose √† faire, c'est s'en tenir √† la Parole et de L'√©tablir l√†. C'est tout √† fait vrai; tenez-vous-En √† Elle. Oh, combien je L'aime.
E-155 La r√©v√©lation de Lui-m√™me, Sa Divinit√© supr√™me. Qu'a-t-Il fait de cela? Je ne peux tout simplement pas abandonner cela, de toute fa√ßon. Il a r√©v√©l√© cela √† l'√©glise d'Eph√®se. Est-ce vrai? Et c'√©tait lorsque la Lumi√®re avait jailli pour la premi√®re fois, pour faire briller la Lumi√®re chr√©tienne. Est-ce vrai? L'√Ęge du Saint-Esprit avait commenc√© l√†-m√™me, √† Eph√®se.
E-156 Et le proph√®te a dit qu'il viendrait un jour qui ne serait ni jour ni nuit, mais qu'au temps du soir la lumi√®re r√©appara√ģtrait. Voyez cela? Voyez? Mais regardez, ce jour lugubre est pass√© l√†, toutes ces d√©nominations sombres ici et tout, mais dans les derniers jours, ici, l√† Il avait plac√© cette porte ouverte. J√©sus a dit : "Je suis cette Porte."
E-157 L'avez-vous déjà entendu dire : "Je suis la Porte. Je suis le Chemin, la Vérité et la Lumière?" Voyez? L'avez-vous déjà entendu dire : "Etroite est la porte, et resserré le chemin?" Avez-vous déjà remarqué comment étroit est épelé é-t-r-o-i-t [s-t-r-a-i-t - N.D.T.] - l'eau. Oh. Un "étroit" signifie une eau, épelée comme cela. E-t-r-o-i-t [s-t-r-a-i-g-t - N.D.T.] Voyez? Etroit : c'est l'eau qui est le chemin. Et cette eau est la porte, et étroit est le chemin. Qu'est-ce que l'eau? La porte, l'entrée. Voyez, pour ouvrir... au Nom du Seigneur Jésus, c'est le chemin, par l'eau. Etroite est la porte, resserré le chemin, qui... Jésus... l'eau, c'est la porte au Nom du Seigneur Jésus, l'entrée. Repentez-vous tous et soyez baptisés au Nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez, en regardant au Calvaire, le don du Saint-Esprit, car la promesse est pour vous et pour vos enfants.
E-158 Certains parmi eux dirent : c'est seulement pour les ap√ītres. Pour vous et pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu en appellera. Cela - c'est tout. En aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu en appellera. La promesse est pour tout le monde, si vous venez de la fa√ßon dont l'ordonnance l'indique. C'est vrai.
E-159 Ne dites pas : "Eh bien, je me faufilerai par ce chemin."
E-160 Il y eut une fois un homme qui s'√©tait faufil√© l√†, vous savez, et qui entra par une autre voie. Savez-vous cela? Avez-vous d√©j√† lu la parabole √† ce sujet? Il y eut un homme qui s'√©tait faufil√© et √©tait entr√© par une autre voie. Eh bien, en Orient, lorsqu'ils - ils √©taient au souper de noces... Nous continuerons cela le matin, le souper de noces, un homme entra l√†, nous essayerons d'aborder cela le matin. J'allais en parler maintenant, mais laissons passer cela. Le matin donc, un homme √©tait entr√© dans ce lieu, venant du souper de noces... ou plut√īt pour le souper de noces...
E-161 Très bien. Etroite est la porte, resserré le chemin. L'eau, c'est la porte, l'entrée vers le Seigneur Dieu.
E-162 "J'ai mis la porte ouverte. J'ai les cl√©s. Je suis celui qui peut l'ouvrir, Je suis Le seul qui peut r√©v√©ler cela; J'ai les cl√©s." Est-ce vrai? "Nul ne peut venir √† moi, √† moins que Mon P√®re ne l'attire, et tous ceux que le P√®re M'a donn√©s viendront √† Moi." Personne ne peut √™tre sauv√© si ce n'est par J√©sus-Christ, ce n'est pas par une √©glise, par une organisation, par un √©v√™que, un pape, c'est uniquement par J√©sus-Christ. C'est Lui qui a la cl√©. Il est le seul qui puisse... Les cl√©s de quoi? De David, dans le futur Mill√©nium qui vient, l√† Il s'assi√©ra sur le Tr√īne de David. "J'ai les cl√©s de David. J'ouvre cette porte, et personne ne peut la fermer. Personne ne peut l'ouvrir sinon Moi, et personne ne peut la fermer devant Moi."
E-163 Comment cela se fait-il? Comment quelqu'un peut-il savoir qu'Il est le Christ avant qu'Il Se soit Lui-même révélé à cette personne? Voyez? Il Se révèle. Il a la clé. Il peut ouvrir cela ou le laisser. Voyez? J'ai la clé de la porte. Je suis la Porte. Je suis le Chemin. Je suis la Vérité. Je suis la Lumière. Oh! "Je suis l'Alpha, Je suis l'Oméga. Je suis le Premier et le Dernier. Je suis le Père. Je suis le Fils. Je suis le Saint-Esprit. JE SUIS!" Non pas "J'étais" ou "Je serai." JE SUIS CELUI QUI SUIS, c'est...?... le tout. JE SUIS, non pas "J'étais" ou "Je serai". JE SUIS, cela signifie la Présence vivante pour l'Eternité. Voyez? JE SUIS. "J'ai toujours été, Je serai toujours. Je suis maintenant, tel que J'ai toujours été, et tel que Je serai toujours." Voyez? Il - Il est vraiment le JE SUIS.
E-164 Il détient les clés de David pour le Royaume; personne ne peut fermer cela. Le verset 7 le prouve (très bien), Il a les clés de David, personne ne peut fermer.
E-165 Maintenant, voyons ce qu'est la prochaine chose, vite : car tu as un peu de puissance, oh, Il a dit à ce petit groupe ici : Tu n'as qu'un peu de puissance donc. Qu'est-ce que cela signifie? C'est juste comme un homme qui était mort, qui se secoue un peu, qui revient à la vie, qui se ranime un peu, qui revient à la vie. "Tu es sorti de ces vieux credos morts et tout, tu as commencé à venir un tout petit peu à la vie, tu te secoues, ou tu te réveilles un peu. Tu as un peu de puissance, mais J'ai mis devant toi une porte maintenant."
E-166 Aussit√īt qu'ils sortirent du - du luth√©ranisme et du papisme, et de tous ces autres ismes, et - et du m√©thodisme et tout, Il a dit : "J'ai mis devant toi une porte; maintenant tu as un peu de puissance, que vas-tu faire √† ce sujet? Elle est mise devant toi , tu peux entrer ou sortir, l'un ou l'autre selon ta volont√©, la porte est mise devant toi. Tu as un peu de puissance, revenant √† peine √† la Vie, tu ne fais que commencer...
E-167 Ainsi en √©tait-il de l'Eglise primitive. Remarquez qu'√† la fin de l'√Ęge de Laodic√©e, on est retourn√© une fois de plus aux oeuvres. Maintenant, vous remarquez ici, pour - pour vous montrer que cette √©glise se trouve entre ces deux, si vous entrez dans l'√Ęge de Laodic√©e ou l'√Ęge de l'√©glise de Laodic√©e: "Je connais tes oeuvres", juste √† la fin de l'√Ęge de Laodic√©e. Qu'est-ce? Tes oeuvres, et l√† o√Ļ se trouve le tr√īne de Shama. Qu'√©tait le tr√īne de Shama? Voyez, ils sont retourn√©s tout droit dans une d√©nomination, une fois de plus.
E-168 Vous, les Assembl√©es de Dieu, vous, les pentec√ītistes unitaires et l'Eglise de Dieu, Oh, Oh, ne voyez-vous pas, fr√®res, ce que vous avez fait? Vous √™tes retourn√©s directement √† la chose que Dieu d√©testiez, vous avez bris√© la fraternit√©. Consid√©rez les Assembl√©es de Dieu. Certains des plus braves gens au monde sont dans ces Assembl√©es de Dieu; consid√©rez l'Eglise pentec√ītiste unie, des gens tout aussi braves que ceux que vous ayez jamais rencontr√©s dans votre vie.
E-169 Considérez l'église de Dieu, mais à cause de ces organisations, ils se disputent, se querellent, se disputent les uns les autres, et ils se qualifient de perchoirs de buses et de tanières de rats. Eh bien, c'est un déshonneur. La seule chose que Dieu hait, c'est de voir la discorde être semée parmi les frères. C'est vrai. Et ces organisations, c'est ce qui provoque cela. Elles sèment la discorde parmi les frères. Et nous devrions monter sur la brèche et dire : "Nous sommes frères." Nous ne sommes pas divisés, Nous formons tous un seul corps; Un dans l'espérance et la doctrine (la doctrine de la Bible) Un dans la charité.
E-170 J'aime ce vieux cantique : "En avant, soldats chrétiens." Oui oui!
E-171 La fin des laodic√©ens, ils sont une fois de plus retourn√©s aux oeuvres, ou plut√īt les d√©nominations pentec√ītistes sont retourn√©es √† la d√©nomination. Prenons le verset 15, j'ai ici : "Verset 15 de l'Apocalypse 3", et voyons si cela est vrai. Apocalypse 3, et - et ou voyons si j'ai bien not√© cela. Apocalypse, oh, non non, je - je me suis tromp√©, c'est le verset 15 de ce m√™me chapitre, cela montre la m√™me chose ici. Oui. Oui oui. Je connais tes oeuvres, que tu n'es ni froid ni chaud.
E-172 Je connais tes oeuvres. Il a montr√© qu'ils sont retourn√©s √† leurs premi√®res oeuvres une fois de plus, ils sont retourn√©s avec leur puissance et ils sont retourn√©s aux d√©nominations pentec√ītistes, le verset 15 du - du m√™me chapitre. Tr√®s bien.
E-173 Entre les deux √Ęges, ils ont un peu de puissance, entre les deux √Ęges nicola√Įtes, d√©nominationnels et doctrinaux, eh bien, lorsque les luth√©riens se sont form√©s, ils sont rentr√©s dans le nicola√Įsme, les grands archev√™ques et autres; puis ensuite vint Wesley, et ils ont institu√© l'archev√™que de Canterbury, et tous ces diff√©rents grands...?... cela dans les √©glises et le reste, et dans cet √Ęge. Ensuite, ici, au temps des pentec√ītistes, ils sont encore retourn√©s droit √† la m√™me chose, toutes leurs grandes d√©nominations, la doctrine des nicola√Įtes. Mais entre ces deux √Ęges, Il a ouvert la porte et Il donne √† l'√©glise un peu de puissance pour revivre assez jusqu'√† ce que cela secoue Sa t√™te, observez l√†-bas, voyez o√Ļ cela √©tait, et recevez la r√©v√©lation. Retournez et voyez n'importe quoi qui est mis par terre, vous savez, et la premi√®re chose, vous savez, il commence √† secouer la t√™te et il regarde tout autour et secoue la t√™te.
E-174 A propos, hier soir j'ai fait un r√™ve √† ce sujet. Charlie, je pensais avoir tir√© sur un √©cureuil et l'avoir fait tomber d'une branche d'arbre. Et j'ai vu l√† une vieille femme, oh, elle √©tait f√Ęch√©e contre moi, elle s'appr√™tait √† venir m'attraper. Et cet √©cureuil avait une petite ficelle blanche au cou, et ce petit animal gisait l√†; et il secoua la t√™te √† deux ou trois reprises, il m'a regard√©, et a d√©tal√© aussi vite que possible, et il est directement retourn√© dans les bois.
E-175 Vous savez, il se peut que cette vieille femme représente l'église, n'est-ce pas? Elle essayait de me donner un coup de piN.D.E. Je me suis échappé d'elle je ne sais comment. Et... mais oh, juste une petite lumière, mais assez pour savoir... Je sais que j'ai pris la route, elle allait me tailler en pièces-là et j'ai très vite tourné ma Ford, qui avait une remorque à l'arrière, et j'ai fait basculer le tout et j'ai filé sur l'autre chemin, pour l'empêcher de m'attraper. Je me suis échappé de justesse...
E-176 Eh bien, il te reste un peu de puissance, ainsi tu veux utiliser cette puissance pour faire effectivement volte face entre les deux dénominations. Avez-vous remarqué : elle a gardé Sa Parole? Observez le verset suivant, ici maintenant : Tu as peu de puissance, et tu as gardé ma Parole...
E-177 Garder Ma Parole, c'est ainsi qu'ils obtenaient la puissance. C'est ainsi qu'ils ont re√ßu la r√©v√©lation. Celle qui s'√©tait empar√©e de la Bible, lorsque Martin Luther avait imprim√© la Bible, et Elle a parcouru l'√Ęge de Wesley et autres, ils s'en sont empar√©s et ils ont gard√© la Parole; ils ont vu la r√©v√©lation de J√©sus-Christ comme √©tant Dieu fait chair parmi nous, et le bapt√™me d'eau au Nom de J√©sus, ainsi, ils sont entr√©s directement dans la chose. Voil√†. Ils - ils ont alors re√ßu Son Nom. Voyez? Eh bien, c'est tout aussi clair que - plus clair que lire le journal. Voyez? Juste... Vous ne pouvez pas renier cela, car cela est repr√©sent√© ici m√™me dans la Bible, et √ßa se trouve Ici m√™me et nous avons... c'est l'histoire. C'√©tait exactement l√† que l'√©glise de la Pentec√īte a commenc√©, a tir√© son nom, vers 1908, 10, 12, quelque part l√†, c'est l√† qu'elle a commenc√© √† d√©choir.
E-178 Maintenant donc, très bien : Et tu n'as pas renié le Nom...
E-179 Tu n'as pas renié Mon Nom... Eh bien, j'aime cela. Il a les - Il a les clés de David maintenant; Il peut garder Sa Parole et - et vous faire entrer dans le Royaume. Son Nom a été révélé. Ils sont sortis de l'église qui avait le nom "d'être morts", et maintenant ils sont entrés dans l'église ayant le Nom qui a la Vie. Voyez? Ils sont sortis de la "mort" : Père, Fils et Saint-Esprit. "Le nom du Père, Fils et Saint-Esprit", cela n'a même pas de sens. Voyez, cela a été donné là pour que ça soit révélé. Tout Son Livre est écrit sur base de la révélation. C'est ce qu'il est, Il se révèle.
E-180 Eh bien, Il a dit : "Allez baptiser les gens au Nom du Père, Fils et Saint-Esprit." Matthieu 28.19. Eh bien, lequel de ces noms allez-vous utiliser? Eh bien, la plupart des trinitaires baptisent "au nom du Père, au nom du Fils, au nom du Saint-Esprit." Cela n'est même pas scripturaire. Demandez à n'importe qui, voyez si ce n'est pas... C'est au Nom, au singulier, non pas aux noms : nom du Père, Fils, Saint-Esprit. Voyez? Très bien. Père, ce n'est pas un nom; Fils, ce n'est pas un nom; Saint-Esprit, ce n'est pas un nom. Ainsi, qu'est-ce? Quelque chose de mort. Il n'y a pas de noms pour cela. Mais par ces titres morts...
E-181 Cela apporte la r√©v√©lation par la Vie de Christ. Et Pierre doit avoir eu le... Il se tenait l√† avec les cl√©s du - du Royaume des Cieux en mains. Et le Royaume, c'est le Saint-Esprit. Cela pendait sur son c√īt√©, les cl√©s du Royaume. En d'autres termes, la r√©v√©lation. En effet, J√©sus le lui avait dit. √Ē fr√®res, ne voyez-vous pas cela? C'√©tait Pierre qui √©tait b√©ni avec la r√©v√©lation de la V√©rit√©. Et il se tenait juste l√† et il a entendu J√©sus dire : "Allez donc et faites de toutes les nations les disciples, les baptisant au Nom du P√®re, Fils et Saint-Esprit."
E-182 Pierre se retourna et dit : "Seigneur, j'ai certainement les clés ici. J'ai la révélation de ce que cela signifiait. En effet, je sais que Père n'est pas un nom, Fils n'est pas un nom et Saint-Esprit n'est pas un nom, mais je connais bien ce Nom. Ainsi, je vous baptise au Nom du Seigneur Jésus-Christ." Amen. ...?... C'est vrai.
E-183 Eh bien, c'est juste comme si vous lisiez une histoire d'amour. Et vous... C'est le dernier livre de Matthieu, la dernière partie de Matthieu. S'il vous est arrivé de prendre une histoire d'amour, certaines d'entre vous, les dames... Je sais que vous ne le faites pas; vous ne voudriez certainement pas le faire; non non. Voyez?) Mais si vous le faisiez lorsque vous étiez une pécheresse (voyez?), vous preniez l'histoire là dans le... Vous savez, lorsque vous étiez une jeune fille, vous preniez cette histoire qui disait : "Jean et Marie vécurent heureux par la suite." Hein! Qui est Jean et qui est Marie? Eh bien, vous n'avez qu'un moyen de savoir qui est Jean et qui est Marie, c'est d'aller au début du livre et de lire cela. Est-ce vrai?
E-184 Eh bien, alors dans le dernier livre de Matthieu, le dernier verset, Jésus a dit : Allez donc, faites de toutes les nations les disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, enseignez-leur à garder tout ce que je vous ai prescrit. Eh bien, si - si Père n'est pas un nom, et si Fils n'est pas un nom, et si Saint-Esprit n'est pas un nom, nous ferions mieux d'aller au début du Livre. Voyez? Maintenant, si nous retournons au début du Livre, le premier chapitre de Matthieu, vous trouverez cela.
E-185 J'aimerais donner cette petite illustration car il se peut qu'il y ait ici quelqu'un qui n'a jamais vu cela. Observez ceci. Ceci, c'est le Père; Ceci, c'est le Fils, et ceci, c'est le Saint-Esprit. Maintenant, suivez attentivement! Père, Fils, Saint-Esprit. C'est ce que Jésus a dit dans Matthieu 28.19. Est-ce vrai? Père, Fils, Saint-Esprit. Eh bien, qui est Celui-ci? Le Père. Ecoutez, classe. Père, Saint-Esprit, Fils. Maintenant, qui est Celui-ci? Le Saint-Esprit. Qui est-Celui-ci? [L'assemblée répond : "Père." - N.D.E.] Qui est celui-ci? [L'assemblée répond : "Fils." - N.D.E.] Fils. Très bien. Eh bien, Celui était le Père de qui? De Jésus-Christ. Est-ce vrai?
E-186 Maintenant, Matthieu, chapitre 1, verset 28, lisons cela. Nous prendrons l'histoire d'amour maintenant et nous verrons ce qu'elle dit. Nous allons voir qui - qui est cet homme qui était ce - de - ce qu'Il disait : "Baptisez-les au Nom du Père, Fils et Saint-Esprit." Très bien. Maintenant, le premier chapitre de Matthieu commence avec la généalogie : "Le Livre de généalogie de Jésus-Christ, le fils de David, le fils d'Abraham. Abraham engendra Isaac; Isaac engendra Jacob..."
E-187 Et ainsi de suite, ainsi de suite, ainsi de suite jusqu'à ce qu'on arrive au - au verset 18. Eh bien, vous voyez, vous continuez jusqu'ici, au verset 17: Et il y a donc en tout 14 générations depuis Abraham jusqu'à David; et de David jusqu'à la déportation à Babylone... 14 générations, et... de la déportation à Babylone jusqu'à Christ, il y avait 14 générations. Or, voici comment arriva la naissance de Jésus-Christ. Lorsque... Marie sa mère était fiancée à Joseph...
E-188 Etes-vous en train de lire avec moi? Ecoutez attentivement : lorsque... Marie sa mère était fiancée à Joseph,... elle se trouva enceinte... avant leur union, elle se trouva enceinte par la vertu de Dieu le Père.
E-189 Est-ce comme ça que ça se lit? Elle se trouva enceinte par la vertu de qui? [L'assemblée répond : "Du Saint-Esprit." - N.D.E.] Bien, je pensais que quelqu'un avait dit que ceci était Son Père. Eh bien, si le Saint-Esprit est une personne, et que le Père en est une autre, alors Il avait deux pères. Vous comprenez cela? Qu'est-ce que vous avez? Un enfant illégitime. "Oh, dites-vous, ils se sont tout simplement trompés et ont commis une erreur d'impression là." Très bien. Et Joseph, son mari, qui était un homme juste, et qui ne - qui ne voulait pas la diffamer publiquement... se proposait de la répudier secrètement. Mais pendant qu'il y pensait, voici que l'ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du [L'assemblée répond : Du Saint-Esprit - E.D.]
E-190 "Que chaque parole soit √©tablie sur la d√©position de deux ou trois t√©moins." Hein? Le Saint-Esprit √©tait Son P√®re. Eh bien, Il a dit que Dieu √©tait Son P√®re. Maintenant, s'ils sont deux personnes distinctes, lequel √©tait Son P√®re? Hein? Voyez o√Ļ vous en arrivez. Vous restez tout simplement suspendu l√† au milieu, √† mi-hauteur. Voyez? Eh bien, vous devez dire que le Saint-Esprit est Dieu Lui-m√™me! C'est le Saint-Esprit qui est Dieu. (Eh bien, vous en avez donc deux au lieu de trois) Tr√®s bien. Tr√®s bien, verset 21 :
E-191 E-191 L'enfant qui est conçu en elle... (Qui a mis... Par la vertu de qui a-t-elle conçu? Du Saint-Esprit! Très bien.) Et Elle enfantera un fils et tu lui donneras le nom... (Nom)... JESUS; car Il sauvera son peuple de ses péchés. ... Tout ceci arriva... maintenant, tout ceci arriva afin que soit accompli ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète, disant : Voici une vierge concevra et elle enfantera un fils, et on l'appellera Emmanuel, ce qui veut dire Dieu avec nous.
E-192 Quel était Son Nom? Eh bien, qui sont Jean et Marie, qui ont vécu heureux par la suite? Quel est le Nom du Père, Fils, Saint-Esprit? Lorsque Jésus naquit sur terre, Il était Christ le Seigneur. Lors de Sa circoncision, huit jours plus tard, Sa mère Lui a donné le Nom et Son "père" Lui donna le Nom de Jésus. Il était Jésus-Christ, donc le Seigneur Jésus-Christ.
E-193 Il était Seigneur. Lorsqu'Il naquit, Il était Christ le Seigneur. Et ensuite, lorsqu'Il a reçu Son Nom de Jésus, cela a fait de Lui Jésus-Christ le Seigneur. C'est exactement ce qu'Il a révélé à Pierre; Il connaissait qui était Jean et Marie, lorsqu'Il a dit : "Allez baptiser au Nom du Père, Fils, Saint-Esprit." Ainsi, cela pouvait être révélé parce que Jésus savait que Pierre avait le don des révélations. Il savait, en effet, que cela lui avait déjà été révélé d'En haut par l'Esprit. Et quand Dieu voit qu'un homme peut recevoir de révélations d'En-Haut, Il peut avoir confiance en cet homme, Il peut faire quelque chose avec lui; lorsque cela lui est révélé, en effet, Il a dit que personne ne peut révéler ceci, si ce n'est Son Père. C'est Dieu seul qui peut révéler cela, et Il savait que Pierre est - était en contact avec l'Esprit.
E-194 Ainsi, il... Pierre connaissait la révélation, puis, il est parti et il a dit : Repentez-vous et soyez baptisés au Nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés!
E-195 Eh bien, quelques jours avant cela, J√©sus avait dit √† Pierre (en m√™me temps qu'Il lui donnait la r√©v√©lation de qui Il √©tait ) sur ce rocher, Je b√Ętirai Mon Eglise, et les portes de l'enfer ne pr√©vaudront point contre Elle. "Et Moi, Je te dis que tu es Pierre, et Je te donnerai les cl√©s (Oh), les cl√©s du Royaume. Je te donnerai les cl√©s. Tout ce que tu lieras sur la terre, Je le lierai dans les Cieux. Ce que tu d√©lieras sur la terre, Je le d√©lierai dans les Cieux."
E-196 Alors le jour de la Pentec√īte, √† l'inauguration de l'Eglise, dix jours apr√®s que J√©sus eut dit : "Allez et baptisez au - au Nom du P√®re, Fils, Saint-Esprit", Pierre par la r√©v√©lation spirituelle a su qu'un nom comme "P√®re, Fils, Saint-Esprit" n'existait pas. Eh bien, personne d'autre n'y avait pens√© avant l'√Ęge catholique. Et toute personne qui a √©t√© baptis√©e au nom du "P√®re, Fils, Saint-Esprit" a √©t√©, √† vrai dire, baptis√©e selon la foi catholique, c'est vrai, et non du bapt√™me chr√©tien, jamais sa...?...
E-197 Eh bien, le jour de la Pentec√īte, ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils parlaient en langues, et - et ils agirent comme s'ils √©taient ivres. Et ils √©taient ivres, ils √©taient ivres du Vin doux, du Vin doux qui √©tait venu du Ciel, du Canaan d'En-Haut. Et pendant qu'ils √©taient tous en train de crier, de pousser des cris, et de se comporter comme s'ils √©taient ivres et ainsi de suite, Pierre se leva du milieu d'eux, et dit aux gens qu'ils n'√©taient pas ivres, mais qu'ils √©taient - ils √©taient... que ceci √©tait ce que le proph√®te avait annonc√©, √† savoir, qu'Il d√©verserait Son Esprit.
E-198 Et maintenant, ils - ils demandèrent : "Hommes frères, que pouvons-nous faire? Hommes frères, que pouvons-nous faire?" C'est cela la question. "Comment obtiendrons-nous cela? Qui a les clés?"
E-199 Viens ici, Simon. C'est toi qui as les cl√©s; tire-les de ton c√īt√©. Que vas-tu dire? Eh bien, souviens-toi, J√©sus-Christ a dit : "Ce que tu lieras sur la terre, Je le lierai dans les Cieux. Si tu d√©lies cela sur la terre, Je le d√©lierai dans les Cieux. S'Il est Dieu, Il doit tenir Parole."
E-200 Eh bien, vous prêtres catholiques, montrez-moi votre pardon des péchés. Un prêtre catholique m'avait demandé autrefois, disant : "Jésus n'a-t-Il pas dit : 'Ceux à qui vous pardonnez les péchés, ils leur seront pardonnés'?" J'ai dit : "Il l'a dit." - Celui à qui vous retenez les péchés, ils lui seront retenus? - Oui!
E-201 Celui à qui vous pardonnez, il sera pardonné; celui à qui vous ne pardonnez pas il ne sera pas pardonné.
E-202 J'ai dit : "C'est exactement ce qui est dit."
E-203 Il a dit : "Alors, Jésus n'a-t-Il pas donné à Son église, et c'est nous qui sommes Son église, le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre?"
E-204 - Certainement qu'Il l'a fait. J'ai dit : "Eh bien, si vous leur pardonnez de la même façon qu'Il leur pardonne, je marcherai avec vous." Oui. J'ai dit: "Comment leur ont-ils pardonné? Est-ce qu'ils leur ont dit : 'Allez faire une neuvaine, ou autre chose, ou comme vous le faites?'" Non non.
E-205 Pierre a dit : "Repentez-vous." Amen. Voilà la clé : "Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et ensuite vous recevrez le don du Saint-Esprit." La clé a fait "clic" sur la terre, et elle a fait "clic" dans les Cieux, c'est cela.
E-206 C'est pourquoi lorsque Paul a rencontré certaines personnes qui avaient déjà été baptisées par le même homme qui avait baptisé Jésus, il leur a demandé : "Avez-vous reçu le Saint-Esprit depuis que vous avez cru?"
E-207 Ils ont répondu : "Nous ne savons même pas qu'il y ait un Saint-Esprit."
E-208 Il a dit : "De quel..." Prenez le mot Grec, il a dit : "Comment avez-vous été baptisés?"
E-209 Ils ont répondu : "Du baptême de Jean."
E-210 Il a dit : "Cela ne marchera plus. Les Cieux sont effectivement fermés. Vous devez venir pour vous faire baptiser au Nom de Jésus-Christ."
E-211 Ayant donc entendu cela, ils furent rebaptisés au Nom de Jésus-Christ. Et lorsqu'ils le furent, Paul leur imposa les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, alors ils parlaient en langues et prophétisaient.
E-212 Oh, frères, c'est le retour au commencement. C'est exact. C'est la "Porte ouverte" qui a été mise ici même. Géographiquement, c'est correct. Les lumières du soir et chaque passage de l'Ecriture, dans la Bible, conduisent tout droit vers cela.
E-213 Nous pouvons nous tenir ici pendant des heures, et nous avons encore quinze minutes avec environ trente-cinq différents commentaires à faire ici. Ainsi donc, nous aborderons cela le matin, si nous n'arrivons pas à le faire ce soir. Très bien.
E-214 E-214 ... et nul ne fermera cela; car tu as peu de puissance et pourtant tu as gardé ma parole... (Ça va?)... et tu n'as pas renié mon Nom.
E-215 Voilà! Tu n'as pas renié mon Nom. Le Nom a été révélé. Ils se sont éloignés de cette vieille dénomination morte de Sardes, et ils sont entrés dans l'Eglise vivante.
E-216.Eh bien, prenons le verset 9. Maintenant, suivons donc avec attention, nous allons entrer dans quelque chose de tr√®s dangereux. Voici, je te donnerai ceux de la synagogue de Satan qui se disent Juifs, et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir se prosterner √† tes pieds, et conna√ģtre que je t'ai aim√©.
E-217 Voilà donc de quoi prendre toute la nuit. Suivez. Que sont-ils donc? Ceux à qui Il parle, ceux qui avaient trouvé Son Nom après tout ce temps-ci, ici, qui étaient entrés par la "Porte ouverte", Jésus-Christ, et qui avaient la Parole de Vie et qui étaient remplis du Saint-Esprit. Et maintenant Il leur dit: "Il y en a parmi vous qui sont de la synagogue de Satan."
E-218 Eh bien, mon fr√®re, veuillez tout simplement retourner √† - √† Pergame, dans Apocalypse 2.13, juste une minute, et permettez-moi de vous montrer l√† ce que cela est r√©ellement : la d√©nomination Je connais tes oeuvres et l√† o√Ļ tu demeures, l√† est le tr√īne de Satan...
E-219 Voil√†. Ce... laodic√©en - ou, je veux dire, l'√Ęge de l'√©glise des nicola√Įtes, o√Ļ ils ont form√© une d√©nomination... Et observez, pour vous montrer qu'ils √©taient une √©glise, une synagogue, une √©glise, une √©glise de d√©nomination (Oh, fr√®res.) une synagogue de Satan. Alors, les oeuvres de la d√©nomination, c'est du diable! Non pas les chr√©tiens, donc, rappelez-vous, ce sont des chr√©tiens, mais la d√©nomination elle-m√™me. Tr√®s bien
E-220 Maintenant, avez-vous remarqué qu'Il a dit : "Vous avez ces gens parmi vous qui se disent Juifs, mais vous les avez trouvés menteurs."
E-221 Eh bien, rappelez-vous le grand ange... Maintenant à qui il parle? Cette dernière église, cette porte ouverte entre les deux églises.
E-222 Maintenant, le premier √Ęge de l'√©glise a √©t√© enseign√© par qui? Paul. Eh bien, allons dans Romains 2.29, et voyons ce que c'est qu'un Juif, afin que vous soyez bien rassur√©s que ce - ce n'est pas mon opinion personnelle l√†-dessus. Romains chapitre 2 verset 29, de Romains. Tr√®s bien, nous y sommes : "Mais le Juif, c'est celui qui l'est int√©rieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit, et non selon la lettre. La louange de - la louange de ces Juifs ne vient pas des hommes, mais de Dieu."
E-223 Qu'est qu'un - qu'est-ce qu'un Juif? Un chr√©tien rempli de l'Esprit, du Saint-Esprit. Je sais que vous √™tes ici, apr√®s cet √Ęge de la sanctification qui pr√©tend avoir le Saint-Esprit, mais... c'est Lui qui a dit cela, pas moi. Ils pr√©tendaient avoir le Saint-Esprit sans que les signes les accompagnent, mais Il a dit que ce sont des menteurs. Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru. On ne peut pas Le faire mentir! Oh, fr√®res. Cela vous aveugle sans cesse. Voyez? Oh! la la! Je vais... Voici, Je te donnerai ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs... (ceux qui disent qu'ils sont des chr√©tiens remplis de l'Esprit, qui disent... la synagogue, l'organisation, Je te donnerai ceux qui pr√©tendent avoir re√ßu le Saint-Esprit et tous qui s'organisent - qui se sont organis√©s l√†. Pourtant, ils n'ont m√™me pas re√ßu la r√©v√©lation. Voyez? Tr√®s bien) ...Je dirai, ceux qui se disent Juifs... (ou chr√©tiens), et qui ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir... se prosterner √† tes pieds et conna√ģtre que je t'ai aim√©.
E-224 Juste √† ce point, je pourrais faire une entr√©e dans le message du matin. C'est la vierge endormie, l√† m√™me. Pouvez-vous voir cela? Quand cela a-t-il eu lieu? Au temps de la fin. Oh, lorsqu'elles sortirent... Voil√† les... Voyez? Elles √©taient justifi√©es par la foi, sanctifi√©es... Justifi√©es au travers du message de Luther, sanctifi√©es par ici, mais elles ont manqu√© la porte ouverte. Voyez-vous cela? Justifi√©es par la foi au travers de Luther. Sanctifi√©es au travers de l'√Ęge de Wesley...
E-225 Beaucoup de ces précieux nazaréens, les pèlerins de la sainteté, les méthodistes wesleyens et les autres, eux tous mènent une bonne vie, une vie pure et sanctifiée, et ils pensent qu'ils ont le Saint-Esprit; ils entendent quelqu'un parler en langues ou autre chose, ils se rient de lui, ils se moquent de lui, et ils disent que c'est du diable. Frère, vous avez scellé votre condamnation lorsque vous avez fait cela. Vous avez blasphémé contre le Saint-Esprit, cela est impardonnable.
E-226 Eh bien, vous dites, nous sommes de la première église. Peu m'importe à combien d'églises vous appartenez! Cela n'a rien à faire avec la Parole de Dieu à Laquelle il ne faut rien retrancher ni rien ajouter. C'est vrai : "Les synagogues de Satan."
E-227 J'esp√®re que je ne blesse pas vos sentiments. Je - je d√©teste vraiment de parler comme cela, mais il - il y a quelque chose en moi qui me pousse √† le faire. Je ne sais pas pourquoi je le fais. Mais je... Vous savez que je n'aime pas faire cela. Je me sens vraiment dr√īle lorsque je dis cela, mais je dois pourtant le dire. Il y a quelque chose l√† √† l'int√©rieur qui me fait dire cela. J'ai toujours d√©test√© de tailler les femmes en pi√®ces. Je - je sens comme si... Une femme peut pleurer, et j'aurai un sentiment terrible. Je - je d√©teste vraiment de tailler les femmes en pi√®ces, mais il y a quelque chose en moi qui me pousse √† le faire. Voyez? Une femme immorale (Oh, un homme), je ne peux tout simplement pas supporter cela. En effet, il y a quelque chose au-dedans de moi qui me fait dire cela, le Saint-Esprit.
E-228 Et je regarde ici dans la Parole et je me dis : "Seigneur, si j'ai tort montre-le moi. Ne me laisse pas faire cela en y allant simplement comme cela. Les gens ne voudront pas... Je ne voudrais pas... J'aime les gens. Tu sais que je les aime. Ne me laisse pas blesser les sentiments de qui que ce soit. √Ē Dieu, Tu sais que je ne voudrais pas faire cela."
E-229 Mais le Saint-Esprit se lève et dit : "Tiens-toi sur cette Parole. Reste là! Reste là. Reste là même sur cette Parole." Et je dis : "Oui, Seigneur. Si cela... Tu es mon meilleur ami, Tu es le seul que je... Tu es mon vrai ami qui va à - le seul qui va m'aider lorsque cette vie s'en ira, ainsi je me tiendrai juste avec Toi à ce moment-là, Seigneur."
E-230 Voici, j'en arrive. Je n'ai pas l'intention de vous blesser, mais s'il vous pla√ģt, ne me comprenez pas mal lorsque je taille ces organisations et tout en pi√®ces. Bien avant que je ne sache rien √† ce sujet, toute ma vie durant, j'ai taill√© cela en pi√®ces, je n'avais jamais cru cela. C'est pourquoi je ne me suis jamais attach√© √† cela. Oui. Tr√®s bien.
E-231 Merci Seigneur pour m'avoir gardé loin de cela. Voici, je te donnerai ceux de la synagogue de Satan, qui se disent ... (remplis de l'Esprit) ... et qui ne le sont pas, mais qui mentent; je vais les faire venir se prosterner à tes pieds...
E-232 Ne vous rappelez-vous pas le moment o√Ļ la vierge endormie s'est r√©veill√©e? Eh bien, rappelez-vous bien, comment l'a-t-on appel√©e? Il en y avait dix qui all√®rent √† la rencontre de l'Epoux. Est-ce vrai? Cinq √©taient sages, elles avaient de l'huile dans leurs lampes. Combien savent ce que l'huile signifie dans la Bible? L'Esprit. Eh bien, personne ne pouvait dire : "Vous n'√™tes pas sanctifi√©es, et je ne suis pas..." Elles √©taient toutes sanctifi√©es, chacune d'elles. Toutes sanctifi√©es; mais cinq √©taient assez sages pour avoir la sagesse de la r√©v√©lation, pour saisir cette Porte (voyez?), pour √™tre remplies de l'Esprit. Elles avaient de l'huile dans leurs lampes, et les autres n'avaient pas d'huile. Et lorsqu'elles se sont r√©veill√©es, voici qu'elles sont all√©es aupr√®s des autres et elles ont dit : "Oh, donne-moi un peu de ton Saint-Esprit, l'huile. Donne-m'en un peu."
E-233 Elle a dit : "Oui, je suis désolée, soeur; j'en ai juste assez pour moi-même. Je n'en ai certainement pas de réserve."
E-234 Ainsi... Et pendant... Elles ont dit : "Allez beaucoup prier." Et pendant que les autres √©taient parties pour en chercher, l'Epoux vint et elles entr√®rent aux noces; et ces autres furent laiss√©es dehors, o√Ļ elles pass√®rent par la p√©riode de tribulation de... Suivez attentivement, quelques versets de plus, et vous verrez qu'elles vont directement passer par la p√©riode de tribulation. Vous voyez?
E-235 Eh bien, celles qui sont endormies, nous aborderons cela le matin. Oui, je crois que nous ferions mieux d'attendre cela un petit peu, parce que nous allons arriver ici maintenant, juste le temps (très bien) de terminer.
E-236 Eh bien, voyons : "Voici je vais... On les a trouvés menteurs" (c'est qu'ils n'ont pas le Saint-Esprit.)
E-237 Encore une petite chose ici, s'il vous pla√ģt, pendant que nous sommes tous ensemble. Judas Iscariot, comme je l'avais dit hier soir, √©tait le fils de la perdition. La Bible dit qu'il √©tait n√© fils de la perdition. Alors, lorsqu'il... Et J√©sus-Christ √©tait n√© Fils de Dieu. Ainsi, Dieu vivait en Christ. Est-ce vrai? Le... Satan vivait dans Judas. Si Lui √©tait le Fils de Dieu, n√© Fils de Dieu, le Fils de Dieu incarn√©, alors Satan √©tait n√© le fils de la perdition; il √©tait l'incarn√© - le fils de la perdition, Satan, le diable.
E-238 Eh bien, si vous remarquez bien, il s'est joint √† J√©sus et est devenu l'un d'eux. Vous voyez? Eh bien, la raison pour laquelle il a fait cela, c'√©tait pour causer cette s√©duction, afin qu'il puisse s'introduire dans l'√©glise aujourd'hui. Eh bien, J√©sus a dit : ces synagogues sont de Satan. Oh! la la! Cela √©tait-il frappant? Ce sont des synagogues de Satan! C'est Judas qui pr√©tend √™tre un chr√©tien. L'√āGE DE L'EGLISE DE SARDES - Jeffersonville, Indiana, USA - Vendredi 9 d√©cembre 1960, soir
E-239 Quel √©tait l'objectif principal de Judas? C'√©tait l'argent. Ce qui attire le plus dans beaucoup de ces activit√©s aujourd'hui, c'est l'argent. Consid√©rez les assembl√©es de Dieu, Ils construisent des b√Ętiments de six millions de dollars ici, et ils enseignent que la Venue du Seigneur est imminente. Oh, les bombes sont dans les hangars pour nous faire sauter, ils construisent un b√Ętiment de six millions de dollars. Oh! la la! Bien, riches et n'ayant besoin... Nous aborderons cela demain soir donc, le Seigneur voulant.
E-240 Eh bien, remarquez ici. Oh, regardez comment les églises sont grandes, ces grandes organisations. Elles mettent leur argent en commun et... oh! miséricorde! Ils sont tout simplement devenus des multimilliardaires, et ils ont même de ces associations de crédit et de prêts mutuels entre eux et tout, et ils se prêtent de l'argent et tout, les églises. Frères, à mon avis, cela n'a même pas l'air apostolique.
E-241 Pierre a dit : "Je n'ai ni argent ni or, mais ce que j'ai..." Donnez-moi Cela, et prenez tout votre argent. C'est vrai. "Je n'ai ni argent ni or, mais ce que j'ai, je te le donne, au Nom de Jésus-Christ..." C'est ce qu'il avait : la révélation sur Cela. "Je te le donne, au Nom de Jésus-Christ, lève-toi et marche."
E-242 Tr√®s bien. Maintenant, nous voyons ici qu'ils √©taient les "synagogues de Satan". Eh bien, comment ont-ils pu l'√™tre? Eh bien, lorsque Judas est venu... Maintenant √©coutez. Presque au moment o√Ļ J√©sus est apparu sur la sc√®ne, Judas est apparu sur la sc√®ne. Voyez-vous cela? Et presque au moment o√Ļ J√©sus quittait la sc√®ne, Judas quittait la sc√®ne. Presque au moment o√Ļ le Saint-Esprit est revenu sur la sc√®ne, une fois de plus, Judas est venu sur la sc√®ne, l'esprit de l'antichrist pour op√©rer aussi dans les fils de la r√©bellion, qui ne se soucient pas de la Bible, mais qui se soucient de la - de la d√©nomination. Voyez? Et ils se sont fait une synagogue. Et J√©sus a dit ici que c'est la synagogue de Satan. O√Ļ? Plac√©e l√† dans cet √Ęge-ci. Comment ceci a-t-il commenc√© l√†-bas? Par une organisation. C'est la m√™me chose que cela a fait ici. Une synagogue de Satan. Vous comprenez cela?
E-243 La synagogue de Satan, a-t-il dit, ceux qui prétendent être remplis du Saint-Esprit. Eh bien, comment ont-ils pu dire cela?
E-244 Judas, lorsqu'il était ici sur terre, a rencontré Jésus, il a confessé qu'il était un croyant en Jésus, et il est devenu le trésorier, il gardait tout l'argent. Est-ce vrai? Vous savez cela vous tous. Eh bien, s'il croyait en Jésus-Christ, c'est qu'il acceptait (faussement) la justification. Est-ce vrai? Dans Romains 5.1 : "Etant donc justifiés par la foi..." C'est vrai. Très bien.
E-245 Alors, autre chose, dans Saint Jean 17.17, Jésus les a sanctifiés par la Vérité. Il a dit : "Ta Parole est la Vérité", et Il était la Parole.
E-246 Et Il leur a donné l'autorité sur les esprits impurs, pour aller tenir des services de guérison, chasser les démons et - et faire toutes sortes de miracles. Et lorsqu'ils sont revenus, Judas était avec eux... Maintenant observez, les nazaréens, les méthodistes wesleyens... Ils sont revenus, se réjouissant, ayant une grande allégresse, et louant Dieu , poussant des cris parce que les démons leur étaient soumis. Et Jésus a dit : "Ne vous réjouissez pas de ce que les démons vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que votre nom est écrit dans le Livre de Vie."
E-247 Et souvenez-vous, Judas √©tait l'un d'eux. Voyez? Il pouvait s√©duire l'√©glise jusqu'√† ce point-l√†. Il avait bien √©volu√© dans leurs rangs, vous savez, mais lorsqu'on en arriva √† la Pentec√īte, il montra ses couleurs. C'est exactement ce qu'il a fait dans l'√©glise primitive, dans l'√©glise m√©thodiste, et ce qu'il a fait dans l'√©glise luth√©rienne, ce qu'il a fait dans l'√©glise nazar√©enne, et les √©glises de Dieu et les autres, il est all√© jusqu'√† la sanctification; quand on en est arriv√© au bapt√™me du Saint-Esprit pour parler en langues, et avoir des signes et des prodiges, ils ont condamn√© cela.
E-248 Ils suivront la voie de la gu√©rison divine pour vous. Assur√©ment, Judas l'a aussi fait. Voyez? Mais lorsque... Il y a beaucoup de gu√©risons divines qui sont en dehors de la voie aujourd'hui, fr√®re; se tenir debout deux heures durant √† dire : "Votre r√©colte va br√Ľler si vous ne donnez pas chacun soixante dollars ce soir", et toutes sortes de sottises, c'est du diable. √áa l'est assur√©ment. Je crois dans la gu√©rison divine de tout mon coeur. Mais cette histoire-l√† est du diable! Absolument, c'est du diable. Peu importe combien vous pouvez faire, et combien plus vous pouvez faire, Judas avait aussi chass√© les d√©mons.
E-249 Jésus a dit : "Plusieurs viendront à Moi en ce jour-là, disant : 'Seigneur, Seigneur, n'ai-je pas chassé les démons en Ton Nom et n'ai-je pas accompli des puissantes oeuvres?'"
E-250 Il a dit : "Même si vous l'aviez fait, Moi, Je n'en sais rien! Eloignez-vous de Moi, vous, ouvriers de l'iniquité. Je ne vous ai pas connus." Assurément.
E-251 Oh, fr√®res, √©troite est la porte et resserr√© le chemin, et il y en aura tr√®s peu qui les trouveront. Nous parlerons de ce peu, parce que nous sommes dans le dernier √Ęge, o√Ļ il y aura tr√®s peu. Recevez cela, s'il vous pla√ģt, mes fr√®res.
E-252 Ne pensez pas que je me tiens ici... Je pr√©f√©rerais... Si cela d√©pendait de moi, je - je... pour moi, je - je pourrais faire des compromis avec moi-m√™me et dire : "Prenons les assembl√©es de Dieu ou un mouvement quelconque. Joignez-vous tout simplement √† eux, et allez avec eux." Mais, √ī fr√®re, malheur √† moi si je fais cela! Malheur √† moi. Je sais mieux que cela. Dieu m'enverrait en enfer si je faisais pareille chose. Oui oui. Si je dois... Si je dois sceller mon t√©moignage de ma vie, je devrai bien le sceller (c'est tout), parce qu'il y a quelque chose en moi, je ne pourrais le faire pour rien au monde.
E-253 Je sais que c'est la V√©rit√©, et je dois prendre position pour ce qui est vrai et la Bible soutient cela. L'organisation est contre moi, mais la Bible dit que c'est vrai. Que la parole de tout homme soit reconnue comme un mensonge et la Sienne pour vraie. C'est la v√©rit√©; c'est cela. Tenez-vous en √† Elle ... t'ai aim√©, parce que tu as gard√© les paroles de ma patience, Je te garderai aussi √† l'heure te donnerai ceux... la synagogue de Satan... (Tr√®s bien)... et conna√ģtre... se prosterner √† tes pieds et... conna√ģtre que je de l'√©preuve...
E-254 Maintenant observez, c'est pour vous montrer que ceci n'est pas l'√Ęge m√©thodiste dont je suis en train de parler, bien qu'il y ait chevauchement. Ecoutez. Etes-vous pr√™ts √† √©couter? Tout le monde, √©coutez attentivement donc. Parce que tu as gard√© la parole de ma patience, Je te garderai aussi... ce petit reste... de l'heure de l'√©preuve, lorsque...
E-255 L'Eglise en arrivera au point o√Ļ vous serez oblig√© d'entrer dans cette organisation sinon - sinon vous serez... vous allez - vous allez en arriver l√†, fr√®re. C'est tout. Vous allez soit entrer dans une organisation, soit prendre la marque de la b√™te, soit prendre... vous allez, soit organiser cela, soit entrer dans une d√©nomination (ce qui est effectivement en train de devenir la marque de la b√™te) en effet, c'est un boycottage. Voyez? ... qui vient sur... qui viendra sur le monde entier pour √©prouver les habitants de la terre. Voici, Je viens bient√īt : tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.
E-256 Eh bien, cette grande √©preuve, l'heure de l'√©preuve qui viendra pour √©prouver le monde entier, va jusque dans la tribulation (nous verrons cela dans quelques minutes), elle continue jusque dans la tribulation, et la tribulation n'est pas arriv√©e du temps de Wesley. Ainsi, dans quel √Ęge sommes-nous? Quelle est cette Porte qui est mise devant? C'est entre Wesley et le... o√Ļ l'Eglise se dirige maintenant m√™me, o√Ļ elle se retrouve d√©j√†, l'√Ęge de Laodic√©e. Mais dans ce petit espace, juste ici, dans l'espace de 35, 40 derni√®res ann√©es, √ß'a √©t√© une "porte ouverte" plac√©e juste devant les gens pour qu'ils entrent, et Dieu prendra le reste et le scellera √† l'√©cart. Et les autres continueront √† √™tre ti√®des, et Il les vomira de Sa bouche. L'Ňďuvre sera abr√©g√©e, l'Eglise montera, et l'antichrist entrera en sc√®ne pour la destruction. C'est tout √† fait parfait, √ßa concorde parfaitement avec la Bible enti√®re.
E-257 Tr√®s bien. Bon. Ici appara√ģt la vierge endormie. Ici aussi se trouve la preuve que le dernier des √Ęges de l'√©glise va jusqu'√† la premi√®re partie de l'√Ęge de la Pentec√īte, car ils continuent jusque dans la grande tribulation qui viendra dans le - qui n'est pas intervenue dans l'√Ęge de Wesley.
E-258 Verset 11, tr√®s bien, "une couronne de Vie". Le - le verset 11 dit : Voici Je viens bient√īt (quoi?) bient√īt apr√®s ceci donc. Voyez? Voici, je... retiens fermement ce que tu as... (garde cela) afin que personne ne prenne ta couronne.
E-259 Qu'est-ce qu'une "couronne?" C'est une - c'est une - c'est une... la couronne signifie que vous avez - vous avez un domaine. Vous êtes un roi si vous êtes couronné. Voyez? Et nous sommes les fils de Dieu lorsque nous sommes couronnés de la Vie Eternelle, et notre domaine, c'est la terre. "Faire de nous des sacrificateurs et des rois pour Dieu." Est-ce vrai? Vous y êtes.
E-260 Et l√†, dans la Nouvelle J√©rusalem, les rois de la terre apporteront m√™me leur gloire dans la Ville. Oh, c'est merveilleux! Que... Si vous voulez prendre cela... Voyez? Juste comme... brille comme les √©toiles, les couronnes. Et Daniel 12.3 en donne une description grandiose, si vous voulez le noter. Peut-√™tre que nous aurions du temps, juste quelques minutes, pour aborder cela. Prenons Daniel, ce qui est dit ici au chapitre 12 de Daniel. Tr√®s bien, commen√ßons par le premier. En ce temps-l√† va... (vous voyez? Oh, vous savez Qui est-ce!)... se l√®vera Mica√ęl... le d√©fenseur des enfants de ton peuple, et ce sera une √©poque de d√©tresse... (Qu'est-ce que c'est? Juste apr√®s ceci. C'est la grande tribulation)... telle qu'il n'y en a point eu depuis que les nations existent jusqu'√† cette √©poque. En ce temps-l√†, ceux de ton peuple qui seront trouv√©s inscrits dans le livre seront sauv√©s. Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussi√®re de la terre se r√©veilleront, les uns pour la vie √©ternelle (la couronne), et les autres pour l'opprobre, pour la honte √©ternelle. Ceux qui auront √©t√© intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseign√© la justice √† la multitude brilleront comme les √©toiles √† toujours et √† perp√©tuit√©.
E-261 Oh, frères, voilà votre couronne, cette glorieuse couronne de la Vie éternelle! Une couronne de la Vie éternelle.
E-262 Verset 12. Très rapidement avant que nous... Et puis, je pense que nous partirons donc après cela. Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de Mon Dieu.
E-263 Maintenant, nous allons parcourir cela très vite, car j'ai déjà débordé de cinq minutes. Mais vous pourrez dormir un petit peu le matin, n'est-ce pas? Maman, laissez-le dormir un peu. Vous, vous vous réveillez sans problème, mais Papa a un peu de peine à se réveiller le matin. Mais, laissez-le dormir un petit peu. Sortez discrètement et apprêtez-lui son café, ou n'importe quoi qu'il veut, il sera de bonne humeur. Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu...
E-264 Oh, étudions cela mot par mot un instant. Jusqu'ici, voudriez-vous me supporter encore, juste un petit peu? Je sais qu'il fait chaud. Et vous savez, il fait également chaud ici sur l'estrade. Mais voyons. Je ferai... Celui qui vaincra je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu.
E-265 Une "colonne". Une colonne ou une fondation. Une fondation dans le "temple de la maison", ou plut√īt la maison de Dieu. "Le temple de Mon Dieu", ou "la maison de Mon Dieu". C'est une colonne, la fondation. Ce sont ceux qui ont accept√© la Parole qu'ils avaient entendue (au verset 8), et qui sont retourn√©s au fondement.
E-266 Eh bien, prenons Eph√©siens 2.19, l√† √† l'√©glise d'Eph√®se. Vous savez, vous devez retourner √† Eph√®se. C'√©tait l√† le commencement. Est-ce vrai? Tr√®s bien, retournons √† Eph√®se, l√† o√Ļ Paul √©tait - l'Eglise qu'il avait √©tablie, et voyons donc o√Ļ nous en sommes. Tr√®s bien, l'Eglise d'Eph√®se. Retournons donc et voyons ce qu'√©tait le fondement dans le pass√©, et voir ce que Paul a dit au sujet du fondement, l√† dans ce premier √Ęge de l'Eglise. Eh bien, il parle aux Eph√©siens : Ainsi donc, vous n'√™tes plus des √©trangers, ni des gens du dehors; mais vous √™tes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu; et nous sommes √©difi√©s sur le fondement des (luth√©riens, oh... baptistes... un instant donc. Je me suis embrouill√©, n'est-ce pas?)... Mais nous sommes √©difi√©s sur le fondement des ap√ītres et des proph√®tes, J√©sus-Christ lui-m√™me √©tant la ma√ģtresse pierre angulaire.
E-267 Tout est entr√© par la Porte, J√©sus. Et celui qui vaincra, je ferai de lui une colonn." En d'autres termes, une partie du fondement. "Que lui donnerai-Je? Je mettrai en lui la doctrine des ap√ītres et des proph√®tes du commencement, et Je lui donnerai la r√©v√©lation." Qu'est-ce que le proph√®te avait dit √† Son sujet? Il est le Conseiller, le Prince de la Paix, le Dieu puissant, le P√®re √©ternel. C'est ce qu'ils disaient, les proph√®tes et les ap√ītres. "Celui qui peut vaincre toutes ces synagogues de Satan, et se garder libre et regarder tout droit √† la Porte, Je ferai de lui une colonne, Je le ram√®nerai au fondement de Ma Parole, dans la Maison de Mon Dieu." Oh! la la! Je le mettrai juste l√† dans cette colonne, dans le fondement, l√† o√Ļ ils s'en tiennent juste √† la Parole. Amen. J'aime cela, fr√®res. C'est bien. Peut-√™tre que j'agis dr√īlement, je... mais je me sens bien. Tr√®s bien. ... ferai de lui ...celui qui vaincra je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus.
E-268 Qu'est-ce? S'il est une colonne, il n'en sortira plus. Il est l'Epouse. C'est vrai. Comme l'√Ęge d'Eph√®se avait..., comme Paul le leur avait enseign√© dans Actes... maintenant attendez un instant. Si vous allez devenir une colonne... J'avais un autre passage de l'Ecriture ici que j'aimerais vous donner avant que nous en arrivions √† l'Epouse.
E-269. Eh bien, si vous allez devenir une colonne, vous retournerez √† Eph√®se. Vous allez revenir √† l'√Ęge o√Ļ Paul √©tait. Et Paul, l'ange d'Eph√®se (ce qui √©tait le commencement de l'√©glise, le fondement), il leur a enseign√© que s'ils √©taient baptis√©s autrement qu'au Nom de J√©sus-Christ, ils devaient √™tre rebaptis√©s. C'est vrai. Actes 9, ou plut√īt Actes 5.19, ou plut√īt 19.15. Dans Galates 1.8, il dit : "Si un ange enseignait autre chose, qu'il soit maudit." Ils √©taient aussi l'Epouse qui √©tait dans le Temple. Eh bien, prenons Apocalypse chapitre 7, voyons s'ils √©taient l'Epouse, Apocalypse chapitre 7.
E-270 Maintenant, il se peut que je - je - je... Nous parlions ici du reste d'Isra√ęl, des cent quarante-quatre mille et autres. Mais sautons cela juste un petit instant, et descendons ici vers le verset 12. Disons que c'est une r√©union de la Pentec√īte l√†. C'est le peuple qui √©tait... Oh, voyez? Eh bien, nous commencerons ici au verset 9, en effet, le premier s'adresse √† Isra√ęl, et il y en avait cent quarante-quatre mille qui √©taient scell√©s. C'est ce que nous allons aborder demain. Et apr√®s cela, je regardai et voici, il y avait une grande foule que personne ne pouvait compter...
E-271 Eh bien, rappelez-vous, de 4 jusqu'√† 8, c'est Isra√ęl, c'√©taient les eunuques - les gardes du temple, voyez, nous allons prendre cela le matin, le Seigneur voulant. Eh bien, vous voyez, toutes les douze tribus : de la tribu de Juda, il avait scell√© douze; de Ruben, il a scell√© douze; de Gad, il a scell√© douze; et de L√©vi, de Zabulon, et de Benjamin, douze; et combien de tribus y a-t-il en Isra√ęl? [L'assembl√©e r√©pond : "Douze." - E.D.] Eh bien, douze fois douze font combien? Cent quarante-quatre mille. Et ils √©taient tous des enfants d'Isra√ęl. Jean a reconnu chacun d'eux. Il √©tait un Juif. Apr√®s cela : voici une grande foule que personne ne pouvait compter, (voici venir les Gentils), de toute nation,... toute tribu, ... langue. Ils se tenaient devant Dieu et l'Agneau, rev√™tus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.
E-272 Il s'agit de ces pauvres cr√©atures qui moururent l√†, ceux que les lions ont d√©vor√©s et tout le reste, √† cause de cet Evangile du Saint-Esprit, Lequel a continu√© √† √™tre sanglant; des milliers de milliers de petits enfants √† qui on a bris√© la t√™te dans les rues, et tout, ils se tenaient l√† en robes blanches, avec les palmes dans les mains. Oh! la la! Et ils criaient d'une voix forte, en disant : Le salut est √† notre Dieu qui est assis sur le tr√īne, et √† l'Agneau. (Le salut est √† notre Dieu qui est assis sur le tr√īne ... √† l'Agneau.) Et tous les anges se tenaient autour du tr√īne et des anciens et des quatre √™tres vivants... se prostern√®rent sur leurs faces... ils se prostern√®rent sur leurs faces devant le tr√īne et ils ador√®rent Dieu.
E-273 Ecoutez! Si vous ne pensez pas que ceci est une r√©union de la Pentec√īte! Ils disaient, ils disaient : Amen. Les b√©n√©dictions,... la gloire,... la sagesse... les actions de gr√Ęces,... l'honneur,... la puissance,... la force,... soient √† notre Dieu aux si√®cles des si√®cles. Amen. (H√©! On dirait qu'ils tenaient l√† une r√©union sous tente, n'est-ce pas?) L'un des anciens qui - qui prit la parole me demanda ou plut√īt me dit: ... ceux qui sont rev√™tus de robes blanches, qui sont-ils et d'o√Ļ sont-ils venus? (Eh bien, tu es un Juif, tu as reconnu toutes les douze tribus. Et maintenant, qui sont ceux-ci? D'o√Ļ viennent-ils? Ils portaient des robes blanches. D'o√Ļ viennent-ils? Pas de la tribu de Benjamin et des autres. Qui sont ceux-ci?)
E-274 E-274 Et Jean √©tait tr√®s... Et je lui dis, mon seigneur, tu le sais. (Cela - cela m'a saisi, voyez) et il me dit : ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation, ils ont lav√© leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'Agneau. C'est pour cela qu'ils sont devant le tr√īne de Dieu... (√† l'int√©rieur de la maison, ici),... et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le tr√īne demeurera au milieu d'eux. (On dirait qu'ils avaient un peu faim, n'est-ce pas?) Ils n'auront plus faim (gloire!) ils n'auront plus soif; le soleil ne les frappera plus, ni aucune chaleur. Car l'Agneau qui est au milieu du tr√īne les pa√ģtra, et... les conduira aux fontaines des eaux de la vie : Et Dieu essuiera... toute larme de leurs yeux.
E-275 Voil√†. Voil√† l'Epouse. Oh! la la! Comme c'est magnifique, l'Epouse! Voyons donc ce qu'Il a dit ici, ainsi nous serons s√Ľrs de ne pas manquer cela maintenant. Le verset 12 : "Celui qui vaincra deviendra une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus." (L'Epouse se tenant l√† avec l'Epoux, oh!)
E-276 Oh, oh, si nous pouvions - avions le temps de prendre cela! J'en ai pour ce livre-l√†. L√†, dans l'Apocalypse, il est dit que tous les rois de la terre y apporteront leur gloire. En type, c'est comme la tribu de L√©vi : toutes les autres lui payaient la d√ģme, vous voyez. D'une nouvelle lune √† l'autre, d'un sabbat √† l'autre, ils montaient adorer. Quel jour √ßa sera! Tr√®s bien. Et je vais... Voyons, il n'en sortira plus. Tr√®s bien. Une colonne dans le temple de mon Dieu... et j'√©crirai sur lui le nom de mon Dieu...
E-277 Eh bien, quel est le Nom de Dieu? Jésus. Si vous voulez noter ceci (il se fait tard pour nous) Jésus... Ephésiens 3.15 dit qu'au ciel et sur la terre tout porte le Nom de Jésus, vous voyez. Très bien. Très bien. Eh bien, très bien. Et le nom de la ville de mon Dieu, qui est la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu. J'écrirai sur lui... (si vous voyez très bien, c'est toujours le même nom, si vous avez déjà saisi cela. Voyez?) J'écrirai sur lui le nom de la ville de mon Dieu... La ville (Il va de l'avant et dit) qui est la nouvelle Jérusalem, voyez, la nouvelle Jérusalem. J'écrirai sur lui la nouvelle Jérusalem.
E-278 Eh bien, l'Epouse ou l'Eglise, c'est la nouvelle Jérusalem. Combien savent cela? L'Eglise Elle-même est la nouvelle Jérusalem. Vous croyez cela?
E-279 Prouvons-le. Apocalypse 21, je pense que c'est ce que nous voulons. Très bien. Retournons ici afin que nous puissions le démontrer. La Bible dit: "Eprouvez toutes choses." Eh bien, Apocalypse 21. Oh, écoutez ceci, juste... écoutez tout simplement ceci, si vous voulez comprendre ce qu'est cette nouvelle ville de son... ce qu'est le Nom de Dieu. Puis je vis de nouveaux cieux et une nouvelle terre, car le premier ciel et... la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus. Et moi, Jean, je vis descendre du ciel d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse parée pour son époux.
E-280 La nouvelle-nouvelle Eglise, c'est l'Eglise des Gentils, l'Epouse. L'Epouse vient des Gentils, et les Gentils porte Son Nom. Il a pris du milieu des Gentils un peuple qui puisse porter son Nom, vous croyez cela?
E-281 Si vous ne le croyez pas, allez dans Actes 15.14 et voyez. Actes 15.14, si vous voulez aller l√† juste une seconde et nous allons... ensuite vous allez... Actes chapitre 15, verset 14, je pense que nous trouverons cela. Nous sommes donc sur le point de terminer. Actes 15, verset 14. Lorsqu'ils eurent cess√© de parler, Jacques prit la parole et dit : Hommes fr√®res, √©coutez-moi! Simon a racont√© comment Dieu a d'abord visit√© les nations pour choisir du milieu d'elles un peuple qui port√Ęt Son Nom.
E-282 Très bien. Elle est là. Oh, eh bien, je pense qu'on est juste vers... presque on en est à la fin. Et maintenant, nous allons terminer en disant que ceci... Voyons. ... Et j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu... ( c'est le même nom : Jésus, Jésus, Jésus. Et l'épouse mariée à Jésus : cela fait d'elle madame Jésus, et ainsi de suite, voyez.)
E-283 Il y a de tr√®s belles femmes dans ce b√Ętiment ce soir, de tr√®s belles, mais il y en a une qui est la mienne. C'est elle qui porte mon nom. J'esp√®re que vous avez compris cela. Elle porte mon nom. Ainsi en sera-t-il de Son Epouse. Tr√®s bien. ... j'√©crirai sur lui le nom de mon Dieu... qui est la nouvelle J√©rusalem, qui descend... ou plut√īt la ville de mon Dieu qui est la nouvelle J√©rusalem, qui descend d'aupr√®s de Dieu... du ciel, d'aupr√®s de mon Dieu : et j'√©crirai sur lui mon nouveau nom.
E-284 Je pr√©f√®re laisser cela de c√īt√©, n'est-ce pas? Tr√®s bien. Remarquez "Lui", est au singulier l√†. Eh bien, si vous voulez aller dans Apocalypse 2.17, juste une minute, juste pour revoir cela, juste une seconde : Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises : A celui qui vaincra je lui donnerai de la manne cach√©e, et je lui donnerai un caillou blanc, et sur ce caillou est √©crit un nom nouveau, que personne ne conna√ģt, si ce n'est celui qui le re√ßoit.
E-285 N'aimez-vous pas cela? N'est-Il pas merveilleux? Je L'aime, je L'aime, Parce qu'Il m'aima le premier; Et acquit mon salut Sur le bois du Calvaire.
E-286 Vous savez, j'aime chanter en Esprit apr√®s une r√©union o√Ļ vous avez eu √† tailler les gens en pi√®ces et tout. Pas vous? Oh, combien j'aime donc entrer en Esprit. La Parole, voyez, la Parole est donc descendue. Eh bien, une seule chose dont Elle a besoin, c'est de l'humilit√©, voyez, quelques louanges. Alors, Elle commence √† grandir, vous voyez. Oh, ne L'aimez-vous pas? Levons les mains et chantons cela : Je L'aime, je L'aime, Parce qu'Il m'aima le premier; Et acquit mon salut Sur le bois du Calvaire.
E-287 Oh, inclinons tout simplement la t√™te et disons : "P√®re, nous T'aimons. Nous T'aimons. Oh, combien nous T'aimons! Vraiment, nous Te remercions beaucoup, Seigneur. Oh, nos - nos pauvres cŇďurs d'hommes ne savent pas exprimer le sentiment que nous √©prouvons au-dedans de nous, car Tu nous as lav√©s dans Ton propre Sang! Nous √©tions des √©trangers, Seigneur. Nous - nous aimions les choses du monde, et nous √©tions tout - tout embrouill√©s l√† dans les choses du monde. Et Tu es venu, par Ta gr√Ęce, Tu as √©tendu Tes pr√©cieuses et saintes mains l√† dans cette boue du p√©ch√© dans laquelle nous √©tions, Tu nous en as tir√©s, Tu nous as choisis, Tu nous as lav√©s, Tu nous as purifi√©s, Tu as mis un nouvel Esprit en nous, et Tu as tourn√© notre affection vers les choses d'En-haut. Combien nous T'aimons, Seigneur!"
E-288 Dans cet √Ęge qui est s√©duit, il ne reste rien d'autre au monde pour nous, Seigneur. Il n'y a rien qui reste pour le monde. C'est - c'est le temps de la fin. Nous voyons par la Bible que chaque √Ęge est pass√©. Nous sommes maintenant √† la fin, le temps s'enfuit rapidement. J√©sus ne tardera pas √† venir. √Ē Dieu, embrase nos cŇďurs Ne nous laisse pas demeurer tranquilles. Et je pense : qu'est-ce que le grand saint Paul ferait s'il √©tait ici ce soir et qu'il voyait les choses telles qu'elles sont? Comment il... On mettrait cet homme en prison avant le lever du jour. Il serait l√† √† dire aux gens de h√Ęter la Venue du Seigneur.
E-289 En cette heure-ci, Seigneur, il y a beaucoup de malades, en effet, il y a des mouchoirs ici et des requêtes posées ici. Je prie que Tu guérisses chacun d'eux, Père. Nous savons que c'est une partie de Ton ministère que Tu as infailliblement confirmé comme étant la Vérité, les signes accompagneront les croyants. On prenait les mouchoirs qui avaient touché le corps de Paul ainsi que les linges et on les envoyait aux malades. Et les esprits impurs sortaient d'eux et ils étaient guéris, parce que les gens croyaient dans le Dieu vivant. Accorde cela ce soir une fois de plus, Père, alors que nous les remettons à Toi, Seigneur, par Jésus-Christ.
E-290 Et maintenant, Seigneur, je Te prie de prendre nos √Ęmes dans Ta main, de nous laver, de nous repasser, parce qu'il est dit que Tu viendrais pour prendre une Eglise sans tache ni ride. Laisse que la chaleur du fer √† repasser du Saint-Esprit nous repasse pour enlever tous les rides, et que nous soyons suspendus, pr√™ts pour la Venue du Fils de l'Homme.
E-291 Maintenant, P√®re, nous prions que Tes b√©n√©dictions reposent sur nous. Adore avec nous, P√®re. Nous T'adorons. Nous nous tenons debout ce soir et nous Te donnons nos cŇďurs Nous...

En haut