ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication LE PREMIER SCEAU / 63-0318 / JEFFERSONVILLE, IN, USA // VGR 2 heures 39 minutes PDF MP3 low MP3 HQ

LE PREMIER SCEAU

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Courbons maintenant la tête pour prier. Notre Père Céleste, nous Te remercions ce soir pour cette nouvelle occasion de venir T’adorer. Nous sommes reconnaissants d’être vivants, et d’avoir cette glorieuse révélation de la Vie Éternelle qui demeure en nous. Et nous sommes venus ce soir, Père, pour étudier ensemble Ta Parole, ces grands mystères cachés, qui ont été cachés depuis la fondation du monde. Et l’Agneau est le Seul à pouvoir nous Les révéler. Je prie qu’Il vienne au milieu de nous ce soir, qu’Il prenne de Sa Parole et nous La révèle, pour que nous sachions comment être de meilleurs serviteurs pour Lui en ces temps de la fin. Ô Dieu, nous voyons que nous sommes maintenant au temps de la fin, aussi aide-nous à reconnaître notre position, Seigneur, et la fragilité de notre être, et la certitude de la Venue prochaine du Seigneur. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen. 2 Je crois que c’est David qui a dit : “Je suis dans la joie quand on me dit : Allons à la maison de l’Éternel!” C’est toujours un grand privilège d’y venir. Et–et d’étudier la Parole ensemble, ça nous donne cette glorieuse espérance.
E-3 Maintenant, il y a beaucoup de monde debout, aussi je vais faire vite, aussi vite que possible. Mais j’espère bien que vous avez apprécié comme moi la Présence du Saint-Esprit les quelques fois passées. [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] 4 Et aujourd’hui, il m’est arrivé quelque chose que je n’avais pas eu depuis longtemps. J’étais en train d’étudier là-dessus, cette révélation, ici, l’ouverture du Sceau. 5 Il y a bien des années, j’En avais parlé rapidement ici, il doit y avoir une vingtaine d’années, je pense, ou quelque chose comme ça, mais, pour une raison ou pour une autre, je n’en étais pas vraiment satisfait. Il semblait y avoir des choses, plus particulièrement dans les Sceaux, parce que les Sceaux sont le Livre tout entier. Voyez? C’est le Livre. Le Livre tout entier, c’est un seul Livre, scellé. Ça commence...
E-6 Par exemple, si j’avais quelque chose ici, je vous montrerais ce que je veux dire. [Frère Branham utilise des feuilles de papier pour illustrer la façon dont on roulait et scellait un rouleau.–N.D.É.] Voici un sceau. Ça fait un, et vous le roulez comme ceci, comme il était roulé. Alors, vous le roulez comme ceci. Et, au bout, il y a un petit morceau qui dépasse, comme ça. C’est le premier sceau. Très bien, donc, ça, c’est la première partie du livre. Et puis le sceau suivant est enroulé de cette manière-ci, juste à côté. Et il est enroulé de cette manière, comme ceci. Et, au bout, ici, il y a un autre morceau qui dépasse. Donc, ça fait deux sceaux. 7 Et c’est comme ça que toute la Bible a été écrite, en rouleaux. [Frère Branham déroule les feuilles de papier qu’il avait utilisées pour illustrer.–N.D.É.] Et, alors, quand on brise ces Sceaux, cela ouvre les mystères du Livre.
E-8 Est-ce que vous avez pu étudier, dans Jérémie, la façon dont il avait écrit cela? Beaucoup d’entre vous l’avaient noté hier soir. La façon dont ces Sceaux avaient été écrits et conservés, jusqu’à son retour, après les soixante-dix ans de captivité. Il devait revenir et réclamer son bien. (9) Et j’aime vraiment beaucoup étudier Cela. On ne peut pas... Il n’y a aucun moyen d’exprimer tout Cela, parce que C’est une Parole Éternelle. Et C’est un Livre Éternel, alors, nous devons nous limiter aux grandes lignes. Et aujourd’hui, en étudiant, j’ai noté beaucoup de versets bibliques, pour que vous puissiez étudier Cela. Et aussi... Et, en étudiant, les bandes vous En révéleront beaucoup. Et, il y a tellement de choses!
E-10 Si seulement je pouvais me tenir ici, sur l’estrade, et vous Le révéler de la façon dont Cela m’est révélé dans mon bureau, oh, ce serait merveilleux. Mais, quand on est ici, on est pressé par le temps, ce qui fait qu’on saute des choses, on tâche d’apporter le principal aux gens, pour qu’ils puissent Le voir.
E-11 J’aime vraiment beaucoup ce chant que Frère Ungren vient de chanter : Descendu de la Gloire. S’Il n’était pas descendu de la Gloire, où serions-nous tous ce soir? Alors, nous sommes reconnaissants de ce qu’Il soit descendu pour nous aider.
E-12 Maintenant, comme il y a beaucoup de monde debout, on va faire vite, ici, le–le plus possible. Je ne dis pas qu’on va faire vite, mais je veux dire qu’on va commencer aussi vite que possible. Et maintenant, prenons maintenant, après...
E-13 Nous avons vu les chapitres 1, 2, 3 et 4. Et, hier soir, le chapitre 5. Et ce soir nous commençons au chapitre 6 de l’Apocalypse.
E-14 Maintenant, en étudiant ce chapitre, nous nous référerons à plusieurs passages, de l’Ancien comme du Nouveau Testament, les deux, parce que le Livre tout entier est la révélation de Jésus-Christ. Voyez? Tout cela constitue la révélation du–du Seigneur Jésus, la révélation de Jésus-Christ. C’est Dieu, qui Se révèle dans le Livre; qui Se révèle, à travers Christ, dans le Livre. Et Christ est la révélation de Dieu. Il est venu révéler Dieu, parce que Lui et Dieu, c’était la même chose. “Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même.” Autrement dit, vous n’auriez jamais vraiment su ce que Dieu était s’Il ne S’était pas révélé à travers Christ; c’est là que vous pouvez voir.
E-15 Il y a bien des années je pensais que Dieu était peut-être fâché contre moi, mais que Christ m’aimait. Mais j’ai fini par découvrir que c’est la même Personne, voyez-vous. Et Christ est le coeur même de Dieu.
E-16 Et alors, en étudiant ceci, là, nous faisons un parallèle. Les trois premiers livres de la Bible, de l’Apocalypse, et nous avons étudié ces choses d’assez près, ce sont les âges de l’église, les–les sept âges de l’église. Or, il y a sept âges de l’église, Sept Sceaux, Sept Trompettes, Coupes et–et esprits impurs semblables à des grenouilles, et tout cela va ensemble.
E-17 Oh, comme j’aimerais avoir un–un immense plan, et dessiner toutes ces choses comme je les vois, vous savez, montrer comment chacune d’elles se place. Je l’ai dessiné sur une petite feuille de papier, mais je... Vous le savez. Et jusqu’ici, tout est parfaitement juste. Et selon le temps et les âges, qui sont venus et qui ont passé, et tout s’est parfaitement bien ajusté ensemble. Alors, peut-être que ce n’est pas entièrement juste, mais en tout cas c’est toute la connaissance que j’en ai. Et je sais que si–si je fais de mon mieux, et que je fais une erreur en essayant de faire de mon mieux, du mieux que je peux, Dieu me pardonnera sûrement d’avoir fait... cette erreur, si je me suis trompé.
E-18 Mais, donc, ces trois premiers livres, ce sont les premiers Sept Âges de l’Église. Et ensuite, nous voyons, au chapitre 4 de l’Apocalypse, que Jean est enlevé. Voyez? Nous voyons les églises. Il n’est pas dit grand-chose au sujet des âges de l’église. C’est là, je pense, que les gens vont être vraiment surpris. Ils–ils–ils placent l’Église là-bas dans la Tribulation, dans ces choses qui doivent arriver. Et, comme je le disais dimanche, hier : tout à coup, les tribulations seront là, et vous vous demanderez comment il se fait que ça n’a pas été... La première venue, c’était l’Enlèvement. Et il en sera comme il en a été : c’est passé, et vous ne vous en êtes pas aperçus. Voyez?
E-19 Maintenant, il n’y a pas beaucoup de promesses qui concernent cette Église, cette Église des nations, l’Épouse. Or, je veux que vous reteniez bien ceci : il y a une église, et une Épouse. Voyez?
E-20 Il faut toujours considérer que les choses vont par trois; par quatre, ça ne va pas. Par trois! Les trois, les sept, les dix, les douze, les vingt-quatre, les quarante et les cinquante, ces nombres, intacts. La Bible est... et Dieu dirige Ses Messages avec–avec les nom-... les nombres de la Bible, avec ces nombres-là. Et, si vous trouvez quelque chose qui s’écarte de l’un de ces nombres, faites bien attention. La chose suivante ne sera pas juste. Vous devez ramener tout cela ici, à votre point de départ.
E-21 Frère Vayle, Frère Lee Vayle, il–il... je pense qu’il est ici. L’autre jour on parlait des gens qui font fausse route. C’est comme tirer à la cible. Si le fusil est ajusté parfaitement, qu’il est parfaitement dirigé et pointé, il doit atteindre la cible; à moins que le canon bouge, qu’il dévie, ou qu’une vibration le fasse changer de direction. Et quel que... ou un coup de vent. Quel que soit le point de départ, il n’y a qu’une façon de faire, c’est de revenir au point où ça a dévié et recommencer, pour pouvoir atteindre la cible. Autrement, eh bien, on n’atteint pas la cible, c’est tout.
E-22 Et je crois que c’est pareil quand on étudie l’Écriture. Si on voit qu’on part sur quelque chose ici, et que ça ne donne rien de juste, qu’on voit que ça ne, oui, qu’on a fait une erreur quelque part, alors il faut revenir en arrière. Vous n’arriverez jamais à résoudre Cela avec votre intelligence. Ce n’est simplement pas...
E-23 Nous venons de voir par les Écritures qu’il n’y a aucun homme dans le Ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, aucun homme qui ait jamais été, ou qui sera jamais, qui puisse le faire. Il n’y a que l’Agneau qui puisse le faire. Alors, les exclamations des séminaires, quelles qu’elles soient, ne valent absolument rien. Voyez? Il faut que ce soit l’Agneau qui Le révèle, voilà tout, alors, nous espérons qu’Il nous viendra en aide.
E-24 Au chapitre 4, Jean est enlevé, pour voir les choses “qui ont été, qui sont, et qui seront”. Mais, pour ce qui est de l’Église, ça se termine au chapitre 4. Alors Christ enlève l’Église, qui est ravie dans les airs à Sa rencontre, et ne reparaît plus jusqu’au chapitre 19, quand Il revient avec... en tant que Roi de roi et Seigneur des seigneurs, avec l’Église. Et maintenant, oh, j’espère qu’un jour nous pourrons étudier toutes ces choses à fond, peut-être avant qu’Il vienne. Sinon, eh bien, nous les verrons de toute façon, alors, ça ne fait rien.
E-25 Maintenant, au chapitre 5, ici, l’ouverture des Sceaux. Et maintenant, le Livre scellé de Sept Sceaux... Nous voulons d’abord lire le Premier Sceau.
E-26 Hier soir, pour ajouter un peu au contexte, nous avons vu, là, quand Jean a regardé et qu’il a vu que le Livre était encore entre les mains du Propriétaire originel, Dieu. Vous vous souvenez comment Il avait été perdu? Par Adam. Il a dû abandonner le Livre de Vie, pour avoir la connaissance de Satan, et il a perdu son héritage, il a tout perdu; et il n’y avait aucun moyen de rédemption. Alors Dieu s’est fait semblable à l’homme, Il est descendu et Il est devenu notre Rédempteur, pour nous racheter.
E-27 Et maintenant, nous voyons que ces choses, qui étaient mystérieuses dans le passé, doivent nous être dévoilées dans les derniers jours.
E-28 Bon, et nous avons aussi vu, là, qu’aussitôt que Jean a entendu cette annonce qui demandait au–au Parent Rédempteur de s’avancer et de faire valoir Ses droits, il n’y a aucun homme qui a pu le faire; aucun homme dans le Ciel, aucun homme sur la terre, aucun homme sous la terre. Personne n’était digne, même de regarder le Livre. Pensez un peu à ça. Pas une seule personne n’était même digne de Le regarder.
E-29 Et Jean a simplement fondu en larmes. Il savait que, oh, dans ce cas-là, il n’y avait aucune possibilité de rédemption. C’était l’échec total.
E-30 Mais nous voyons que très vite ses pleurs se sont arrêtés, très vite, à cause de l’annonce qu’a faite l’un des quatre Êtres vivants, ou plutôt des anciens. L’un des–des anciens a dit : “Ne pleure pas, Jean, car le Lion de la tribu de Juda a prévalu”, autrement dit, “a triomphé et a vaincu”.
E-31 En se tournant, Jean a vu sortir un Agneau. Il devait être sanglant, tailladé, blessé. Il avait été immolé... Il a dit : “Un Agneau qui avait été immolé.” Et, naturellement, il était encore couvert de sang; si vous aviez égorgé l’agneau et–et que vous l’ayez tué de la façon dont cet Agneau-là l’avait été, en tout cas. Il avait été mis en pièces, sur une croix, des lances dans le côté, des clous dans les mains et les pieds, des épines dans le front. Il était dans un état lamentable. Et cet Agneau s’est avancé, Il est allé vers Celui qui était assis sur le Trône et qui détenait le Titre de Propriété de la Rédemption, au complet. Donc, l’Agneau s’avance et Il prend le Livre de la main de Celui qui était assis sur le Trône; et Il L’a pris, Il a ouvert les Sceaux et Il a ouvert le Livre.
E-32 Et quand ça, c’est arrivé, nous avons vu que quelque chose de–de glorieux a dû se passer dans le Ciel. En effet, les anciens, les vingt-quatre anciens, les Êtres vivants et–et tout dans le Ciel s’est écrié : “Digne!” Et voilà que les Anges ont répandu les Coupes des prières des saints. Les saints sous l’autel se sont écriés : “Tu es digne, ô Agneau, car Tu nous as rachetés, et maintenant Tu as fait de nous des rois et des sacrificateurs, et nous gouvernerons sur la terre.” Oh! la la! Et voilà, donc, quand Il a ouvert ce Livre.
E-33 Vous voyez, en fait, le Livre a été préparé et écrit avant la fondation du monde. En réalité, ce Livre-ci, la Bible, a été écrit avant la fondation du monde. Et Christ, comme Il est l’Agneau, Il a été immolé avant la fondation du monde. Et les–les membres de Son Épouse, leurs noms ont été écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau avant la fondation du monde. Seulement Il était scellé, et maintenant, Il est en train d’être révélé; ceux dont les noms étaient à l’intérieur, tout ce qui s’Y rapporte, et, comme c’est glorieux.
E-34 Et Jean, en voyant ça, il–il a dit : “Tout dans le Ciel, tout sous la terre...” Tout l’a entendu dire : “Amen! Louanges et honneur!” Il passait vraiment un moment béni, et, car “l’Agneau était digne”.
E-35 Et maintenant, l’Agneau est là. Maintenant, ce soir, alors que nous abordons ce chapitre 6, Il tient le Livre dans Sa main, et Il commence à Le révéler.
E-36 Et, oh, aujourd’hui, j’aurais absolument... Et j’espère que les gens sont spirituels. J’aurais fait une erreur terrible à ce sujet si, vers midi aujourd’hui, le Saint-Esprit n’était pas venu dans la pièce pour me corriger sur quelque chose que j’étais en train de prendre en note pour le dire.
E-37 Je prenais cela dans d’anciennes notes. Je n’avais rien Là-dessus. Je ne sais rien non plus du Deuxième Sceau, rien du tout. Mais j’avais repris d’anciennes notes, quelque chose que j’avais prêché il y a plusieurs années, et je le prenais en note. Et ces notes, je les avais puisées chez le Dr Smith, je–je les avais puisées chez de nombreux éminents docteurs. Et ils croyaient tous cela, alors je l’avais noté. Et je me préparais à dire : “Eh bien, maintenant je vais faire mon étude en L’envisageant de ce point de vue là.”
E-38 Et voilà que, vers midi, le Saint-Esprit est descendu d’un coup dans la pièce, et toute la chose m’a été dévoilée, et voilà, vous voyez, c’était–c’était le Premier Sceau qui était ouvert. Aussi sûr que je suis ici devant vous ce soir, ce que je vais dire ici, c’est la Vérité de l’Évangile. Je–je le sais!
E-39 En effet, si une révélation est contraire à la Parole, alors ce n’est pas une Révélation. Et, vous savez, certaines choses peuvent paraître absolument vraies, et pourtant elles ne sont pas vraies. Voyez? Elles en ont l’air, mais ne le sont pas.
E-40 Donc, nous voyons que l’Agneau a le Livre, là. Et maintenant, au chapitre 6, voici ce que nous lisons. Je regardai, quand l’Agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait, et comme d’une voix de tonnerre : Viens et vois. Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.
E-41 Donc, c’est le Premier Sceau, Celui que nous allons essayer, par la grâce de Dieu, d’expliquer ce soir. Le mieux possible... Et je me rends bien compte que pour un homme, essayer d’expliquer Cela, c’est s’aventurer sur un terrain glissant, si on ne sait pas ce qu’on fait. Voyez? C’est pourquoi, si cela m’est donné par révélation, je vous le dirai. Si je dois aller le chercher dans ma propre pensée, alors je–je vous le préciserai avant d’en parler. Mais, aussi sûr que je suis devant vous ce soir, Cela m’a été fraîchement donné aujourd’hui par le Tout-Puissant. Je ne suis pas porté à juste dire les choses, comme ça, quand il est question de cette partie de l’Écriture. Je–je suis...
E-42 J’espère que vous savez de quoi je parle, là, vous voyez. Or, vous savez, et il y a des choses que vous ne pouvez pas dire... Si quelque chose est censé se trouver ici avant que cela arrive, vous–vous ne pouvez pas le dire tant que quelque chose ne l’a pas placé là. Voyez? Est-ce que vous me comprenez? Êtes-vous à l’écoute de quelque chose? Voyez?
E-43 Donc, le Livre scellé de Sept Sceaux, qui était roulé, est maintenant en train d’être délié par l’Agneau. C’est ce que nous abordons ce soir. Que Dieu nous aide. À mesure que les Sceaux sont brisés et déliés, les mystères du Livre sont révélés.
E-44 Maintenant, vous voyez, Ceci est un Livre scellé. Maintenant, nous croyons cela. N’est-ce pas? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Nous croyons que C’est un Livre scellé. Or ça, nous ne le savions pas avant, mais Il l’est. Il est scellé de Sept Sceaux. C’est-à-dire qu’au dos du Livre, le Livre est scellé de Sept Sceaux.
E-45 Si on parlait d’un genre de livre comme celui-ci, ce serait comme si on l’entourait d’une courroie, de sept courroies. [Frère Branham montre un livre pour illustrer.–N.D.É.] Mais ce n’est pas ce genre de livre là.
E-46 C’est un rouleau. Alors, quand le rouleau est déroulé, ça fait un; ensuite, à l’intérieur de ce rouleau, il y a le numéro deux. Et, c’est juste ici qu’il est dit ce qu’il En est, mais C’est un mystère. Mais, quand même, nous avons sondé Cela; seulement, rappelez-vous, le Livre est scellé. Et le Livre est le Livre de mystère, de révélation. C’est la révélation de Jésus-Christ, vous voyez, un Livre de révélations. Or, vous savez que, tout au long de l’âge, les hommes ont sondé et cherché à pénétrer Cela. Nous l’avons tous fait.
E-47 Et pourtant, je me rappelle qu’une fois... Si–si, par hasard, M. Bohannon était ici, ou–ou quelqu’un de sa famille, je–je ne dis pas ça pour l’insulter. M. Bohannon est un ami très cher, il était chef de service quand je travaillais pour les services publics. Je venais juste d’être sauvé, et je lui racontais que j’étais en train de lire le Livre de l’Apocalypse. Il a dit : “J’ai essayé de lire ça”, il a dit. Et M. Bohannon était un brave homme, et il–il était un membre d’église. Et–et je ne sais pas au juste à laquelle il appartenait, mais il a dit : “Je pense que Jean a dû manger des piments rouges pour souper ce soir-là, et qu’il est allé se coucher l’estomac bien rempli.”
E-48 Je lui ai dit, ça aurait pu me coûter ma place, mais je lui ai dit : “Vous n’avez pas honte de dire ça?” Et j’étais encore tout jeune. Mais j’ai dit : “Vous n’avez pas honte de dire ça de la Parole de Dieu?” Voyez? Pourtant, et j’étais encore tout jeune, pas plus de... peut-être vingt et un ou vingt-deux ans; le travail était rare, et nous étions en pleine crise. Mais pourtant, il y avait une crainte à l’intérieur de moi, quand je... dénaturer, d’entendre quelqu’un dénaturer la Parole de Dieu. Elle est la Vérité; toute la Vérité. Alors, ce n’était pas même un rêve, ni un cauchemar; ce n’était pas parce que Jean avait mangé.
E-49 Il était sur l’île de Patmos, parce qu’il essayait de mettre la Parole de Dieu sous forme de livre, et il avait été exilé là par le gouvernement de Rome. Et il était sur l’île au Jour du Seigneur. Et il a entendu derrière lui une Voix de grandes eaux, il s’est retourné pour regarder, et il a vu Sept Chandeliers d’Or. Et, au milieu d’eux, se tenait le Fils de Dieu. Bien.
E-50 Alors, le Livre est une révélation. Donc, une révélation, c’est quelque chose qui est divulgué au sujet de quelque chose, quelque chose qui a été révélé. Et maintenant, remarquez bien, pour ne pas l’oublier : il est “scellé jusqu’aux derniers temps”. Voyez? Tout le mystère de Cela est “scellé jusqu’aux derniers temps”. Nous voyons ça, ici dans l’Écriture.
E-51 Donc, le mystère du Livre, c’est révélé quand les Sceaux sont brisés. Et, quand les Sceaux sont complètement brisés, le temps de la rédemption est terminé; parce que l’Agneau a quitté le lieu d’intercession pour aller prendre possession de Ses droits. Entre-temps Il était un Médiateur. Mais quand la vraie révélation des Sceaux se fait, quand Ils commencent à être brisés, l’Agneau sort du sanctuaire. C’est selon la Parole. Nous l’avons lu hier soir. Il est sorti de... du milieu, et Il a pris le Livre, donc Il n’est plus Médiateur. En effet, ils L’ont même appelé un Lion, et ça, c’est–c’est le Roi, alors Il n’est pas un Médiateur à ce moment-là.
E-52 Bien que les acteurs de ces Sceaux aient commencé au premier âge de l’église. Maintenant, souvenez-vous-en, pour que vous–que vous saisissiez pleinement le contexte, si possible, ou le plus possible. Les “acteurs”, je vais les appeler comme ça, parce qu’un–un acteur est un homme qui change de masque. Voyez?
E-53 Et, dans cet acte de ce soir, nous allons voir que c’est Satan qui change de masque. Et tous, des acteurs.
E-54 Christ, Il a joué Son rôle, quand Il a quitté la forme Esprit pour devenir homme, Il n’a fait que revêtir un costume d’acteur, une chair humaine, et Il est descendu sous la forme d’un Homme, pour être un Parent Rédempteur.
E-55 Donc–donc, vous voyez, c’est simplement sous forme de jeu d’acteurs. C’est pour ça qu’ils sont tous représentés en paraboles et en sy-... et comme on les voit là, sous forme d’êtres vivants, d’animaux, et tout. Ça fait partie d’un acte. Et ces acteurs ont commencé au premier âge de l’église, parce que c’était Christ, qui Se révélait aux sept âges de l’église. Vous le comprenez maintenant? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Très bien. Voyez? Christ, qui Se révélait aux sept âges de l’église.
E-56 Et puis, au cours des âges de l’église, un grand désordre s’est installé. Ensuite, à la fin de l’âge de l’église, le Message du septième ange, c’est de prendre ces mystères perdus et de les donner à l’Église. Voyez? Maintenant, remarquons ça.
E-57 Mais à l’époque, ils n’étaient pas révélés dans leur état réel. Or, du temps de la Bible, les mystères étaient là; et ils ont vu ces choses arriver de la façon dont Jean l’a vu ici. Alors il a dit : “Il y a un cavalier sur un cheval blanc.” Mais le mystère de cela, il y a un mystère qui se rattache à ce cavalier. Or, ce que c’était, ils ne le savaient pas, mais cela doit être révélé. Mais cela doit être révélé après que l’Agneau aura quitté le Trône du Père, où Il intercédait en tant que Parent Rédempteur.
E-58 Je vais dire un petit quelque chose ici, en passant. Maintenant, si quelqu’un prend les bandes... Tout homme a le droit de dire ce qu’il veut. Il a droit à ses convictions. Mais si... Vous savez, si un prédicateur ne veut pas de ceci parmi ses fidèles, alors dites-leur de ne pas les prendre. Mais je–je... Ceci, c’est au milieu des gens auxquels j’ai été envoyé pour leur parler, c’est pourquoi je dois révéler ce qui est la Vérité. Voyez?
E-59 Maintenant, l’Agneau, au temps de l’intercession, ici, Il savait qu’il y avait des noms là-dedans, qui avaient été mis là dès la fondation du monde. Et, tant que ces noms n’avaient pas encore été manifestés sur la terre, Il devait rester là en tant qu’Intercesseur. Vous saisissez? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] La prédestination, parfaitement! Voyez? Très bien. Il devait rester là, parce qu’Il était venu mourir pour ceux que Dieu avait destinés à la Vie Éternelle. Voyez? Voyez? C’est par Sa prescience qu’Il les a vus. Pas par Sa propre volonté; Sa volonté, c’était qu’aucun ne périsse. Mais par Sa prescience Il savait qui périrait et qui ne périrait pas. Par conséquent, tant qu’il restait un nom qui n’avait pas encore été exprimé–exprimé sur la terre, Christ devait rester là, comme Intercesseur, pour s’occuper de ce nom-là.
E-60 Mais, aussitôt ce dernier nom plongé dans cette eau de Javel, ce décolorant, alors c’était la fin des jours de Son intercession. “Que celui qui est souillé se souille encore. Que celui qui est saint, il est encore saint.” Voyez? Et Il quitte le sanctuaire, qui devient alors un Tribunal. Malheur à ceux qui seront en dehors de Christ à ce moment-là!
E-61 Maintenant, remarquez : mais Cela doit être révélé, quand l’Agneau quittera Son lieu d’intercession auprès du Père. Bon, ça, c’est Apocalypse 5. Maintenant, Il prend le Livre des Sceaux, le Livre des Sceaux, ou un Livre scellé de Sceaux, Il les brise et les montre. Regardez. À la fin de l’âge, là, une fois l’intercession terminée, que les âges de l’église sont terminés.
E-62 Il est arrivé au premier âge, à l’Âge d’Éphèse; Il a révélé, Il a envoyé le messager.
E-63 Remarquez ce qui se passe, alors que nous continuons. En voici le plan. La première chose qui se passe, c’est qu’il y a d’abord une–une–une annonce dans les Cieux. Qu’est-ce qui se passe? Un Sceau est ouvert. Qu’est-ce que c’est? Un mystère est dévoilé. Voyez? Et quand un mystère se dévoile, alors une trompette sonne. Ça déclare une guerre. Un fléau est déversé, et un âge de l’église commence. Voyez?
E-64 Cette “guerre”, qu’est-ce que c’est? L’ange de l’Église saisit le mystère de Dieu, qui n’est pas encore pleinement révélé. Mais, à ce moment-là, il saisit ce mystère de Dieu, puis il va vers le peuple, après que le mystère lui a été donné. Il va vers le peuple! Qu’est-ce qu’il fait, là? Il commence à proclamer ce Message. Et ça déclenche quoi? Une guerre, une guerre spirituelle.
E-65 Ensuite Dieu prend Son messager, avec les Élus de cet âge-là, et Il les fait reposer à l’écart dans le sommeil. Ensuite Il laisse un fléau s’abattre sur ceux qui ont rejeté le Message; un jugement temporaire.
E-66 Ensuite, une fois que ceci est terminé, alors ça continue, et ils s’organisent, ils introduisent des dénominations, avec pour point de départ l’oeuvre de cet homme, par exemple Wesley, et tous les autres. Et alors tout retombe dans la confusion.
E-67 Ensuite un autre mystère apparaît. Alors qu’est-ce qui se passe? Un autre messager arrive sur la terre, pour un âge de l’église. Voyez? Alors, quand il arrive, il, la–la trompette sonne. Il déclare la guerre. Voyez? Et qu’est-ce qui se passe ensuite? Finalement, là, il est retiré de la scène. Alors, une fois qu’il est envoyé à l’écart dans le repos, un fléau s’abat et les détruit. La mort spirituelle frappe l’église, c’en est fini de ce groupe-là. Ensuite Il passe à un autre. Oh, c’est un plan glorieux!
E-68 Finalement, on en arrive à ce dernier ange. Or, lui, il n’a pas de mystère particulier. Mais il rassemble tout ce qui a été perdu dans les autres âges, toutes les Vérités qui n’avaient pas encore été véritablement révélées, vous voyez, dans le cours de la révélation, et il révèle ces choses-là, dans son jour. Si vous voulez le lire, c’est là, dans Apocalypse 10.1 à... 1 à 4 environ, que vous le trouverez. Très bien. Voyez? “Il prend le Livre, et, celui des Sceaux, et Il les brise”, et les montre au septième ange; car le ministère du septième ange, c’est uniquement ceci, les mystères de Dieu. Or, nous venons de voir les âges de l’église, avec l’histoire, même, et nous l’avons démontré. Voyez? C’est le–le Message de l’ange de la septième église; donc, il révèle tous les mystères qu’il y a eu dans le passé, toutes les choses du passé. Apocalypse 10.1 à 7, c’est ce qui doit arriver. Maintenant, souvenez-vous, “aux jours du septième ange, quand il sonnera, qu’il fera retentir la trompette de l’Évangile, il doit mener à terme tous les mystères de Dieu”.
E-69 C’est comme, voilà qu’est sortie, dans les premiers âges de l’église, – on va voir ça un peu plus tard, – une doctrine. Et, alors, c’est devenu, d’abord, un dire; ensuite une doctrine; et ensuite c’est devenu une ordonnance; et puis c’est devenu une église; et à travers l’âge des ténèbres.
E-70 Et de l’âge des ténèbres est sortie la première réforme, Luther. Et lui, il a apporté toutes sortes de choses mystérieuses, qui sont arrivées au cours de cet âge de l’église, pendant toute cette période-là, mais il n’a jamais mené tout cela à terme.
E-71 Ensuite Wesley est arrivé, avec la sanctification, il a apporté quelque chose de plus. Mais encore là, il n’a pas mené cela à terme; il a laissé une foule de points en suspens, comme l’aspersion au lieu du baptême. Et Luther, lui, utilisait “Père, Fils, Saint-Esprit”, au lieu du “Seigneur Jésus-Christ”. Toutes ces choses-là!
E-72 Ensuite est venu l’âge pentecôtiste, avec le baptême du Saint-Esprit, et là encore, ils se sont organisés là-dessus. Maintenant il ne peut plus y avoir d’autre âge. Il n’y en a plus. C’est celui de Philadelphie... ou maintenant, l’Âge de Laodicée. Mais alors...
E-73 Nous avons vu, en étudiant l’Écriture, que le messager de l’âge arrive chaque fois juste à la fin de l’âge. Paul est arrivé à la fin de l’âge. Nous avons vu qu’Irénée est venu à la fin de l’âge. Martin, la fin de l’âge. Luther, à la fin de l’âge catholique. Et (quoi?) Wesley, à la fin de l’âge luthérien. Et la pentecôte, à la fin de l’âge de la sanctification, pour le baptême du Saint-Esprit.
E-74 Et, à la fin de l’âge pentecôtiste, nous devons recevoir, selon la Parole, et que Dieu m’aide ce soir à vous le montrer, ici, que nous devons voir, recevoir un messager, qui va prendre tous ces points restés en suspens là-bas, et révéler tout le secret de Dieu, pour que l’Église soit enlevée.
E-75 Et puis il va y avoir sept Tonnerres mystérieux, qui ne sont même pas écrits du tout. C’est vrai. Et je crois que, par ces Sept Tonnerres, ils seront révélés dans les derniers jours afin de rassembler l’Épouse pour la foi de l’Enlèvement. En effet, avec ce que nous avons en ce moment, nous–nous ne serions pas capables d’y arriver. Il y a quelque chose. Nous devons aller plus loin. C’est tout juste si nous–nous avons assez de foi pour la guérison Divine. Nous devons avoir assez de foi pour être changés en un instant, et pour être enlevés de cette terre. Et nous allons voir cela un peu plus tard, si le Seigneur le veut, voir où C’est écrit.
E-76 Ensuite tous les jugements de ces méchants! Là, vous voyez, alors que tout au long des âges de ces Sceaux, ils se sont brisés, jusqu’à maintenant, où le dernier Sceau est brisé. Et, donc, alors qu’ils–qu’ils avaient observé ces Sceaux et seulement présumé, présumé ce qu’ils faisaient. Maintenant, à la fin des âges, des âges de l’église, tous ces méchants vont prendre leur place et s’en aller vers la Tribulation; tous ces méchants des Sept Sceaux, qui ont oeuvré mystérieusement dans l’église.
E-77 Et nous verrons dans un instant, que c’est même au nom d’une église que cela s’est fait. Ils se disent “l’Église”. Et voyez si ce n’est pas vrai. Ce n’est pas étonnant que je me sois tellement opposé aux dénominations, sans savoir pourquoi. Voyez? Voyez?
E-78 Ils aboutissent... Or, cela commence ici sous sa forme bénigne, et cela ne fait qu’empirer toujours, continuellement, comme ça, jusqu’à... Et les gens entrent tout droit là-dedans, en disant : “Oh oui, ça, c’est vraiment bien.” Mais, dans les derniers jours, ces choses sont divulguées. Et, à la fin, ils sont tellement corrompus qu’ils vont tout droit dans la période de la Tribulation.
E-79 Comment un homme peut-il déclarer que l’Épouse de Christ va dans la Tribulation? Je ne peux pas le comprendre. Voyez? Elle est emportée loin de la Tribulation. Si–si l’Église a été jugée, s’ils se sont jugés eux-mêmes et qu’ils ont accepté le Sang, alors comment Dieu peut-Il juger un homme qui est parfaitement, totalement sans péché? Vous dites : “Une personne comme ça, ça n’existe pas.”
E-80 Chaque croyant né de nouveau, vrai croyant, est parfaitement, absolument sans péché devant Dieu. Il ne se confie pas dans ses oeuvres, mais dans le Sang de Jésus, dans lequel sa confession a été plongée. C’est la Bible qui le dit. Voyez? “Celui qui–qui est né de Dieu ne pratique pas le péché, car il ne peut pas pécher.” Comment pouvez-vous considérer un homme comme pécheur, quand le décolorant du Sang de Jésus-Christ est entre lui et Dieu? Il disperse le péché au point qu’il n’en reste plus rien. Voyez? Comment ce Sang pur de Christ peut-il laisser passer un seul péché? Il ne le peut pas.
E-81 Jésus a dit : “Soyez donc parfaits, comme votre Père Céleste est parfait.” Et comment pourrions-nous avoir ne serait-ce que l’idée d’être parfaits? Pourtant Jésus l’a exigé. Et, si Jésus l’a exigé, Il doit en fournir le moyen. Et Il l’a fait : Son propre Sang!
E-82 Donc, tous, il révèle tous les mystères de ce qu’il y a eu dans le passé. Or, la pensée, ici, c’est qu’au temps de la fin, les mystères qui ont commencé il y a très longtemps et qui ont traversé les âges de l’église, doivent être révélés ici à l’ouverture des Sceaux, ici aux derniers jours, une fois que le temps de l’intercession est presque terminé, à ce moment-là.
E-83 Ensuite les jugements attendent ceux qui sont restés derrière. Ils continuent leur chemin et ils entrent là-dedans. Ça, c’est après que l’Épouse a été retirée de la scène.
E-84 Oh, lisons donc un passage de l’Écriture. Est-ce que vous aimez noter quelques-unes des références bibliques? Prenons II Thessaloniciens un instant, et on va regarder cela une minute. C’est–c’est tellement beau comme tableau! J’aime cela. Et, voyons voir. Oui, II Thessaloniciens. Et je veux prendre le chapitre 2 de II Thessaloniciens, et le–le verset 7. Voyons voir. II Thessaloniciens 2.7. Il me semble bien que c’est ça. Quand je l’ai noté, je frémissais et je tremblais. ...le mystère d’iniquité opère déjà; seulement celui qui retient... le fera jusqu’à ce qu’il soit loin. [version Darby]
E-85 Qui? “Celui qui retient.” Voyez? Vous voyez, un mystère, “le mystère de l’iniquité”, il y a très longtemps, au tout premier âge de l’église. C’est Paul qui écrit ici et qui dit que “le mystère de l’iniquité”. L’iniquité, c’est quoi? L’iniquité, c’est quelque chose que vous savez que vous ne devriez pas faire, et vous le faites quand même. Et Paul a dit que, sur la terre aujourd’hui, il y a de ces ouvriers d’iniquité. Oh, si vous... On va arriver à... Lisons donc cette partie-là, un instant. En commençant un peu plus haut, au verset 3. Que personne ne vous séduise en aucune manière, car ce jour-là ne viendra pas que l’apostasie ne soit arrivée auparavant et que l’homme (h-o-m-m-e) de péché n’ait été révélé, le fils de la perdition (c’est ça), Qui s’oppose et s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou qui est un objet de vénération, en sorte que lui-même s’assiéra au temple de Dieu, se présentant lui-même comme étant Dieu, remettant les péchés. Ne vous souvenez-vous pas que, quand j’étais encore auprès de vous, je vous disais ces choses?
E-86 J’aurais aimé être assis là, à écouter quelques-uns de ses enseignements. Pas vous? Et maintenant vous savez ce qui retient pour qu’il soit révélé en son propre temps.
E-87 Pas en ce temps-là, voyez-vous, pas en ce temps-là, mais “en son temps”, vous voyez, à l’ouverture de ce Sceau. Nous allions savoir exactement ce qu’il en était. Qui est cet homme d’iniquité? Qui est cet homme de péché, cet individu qui commet l’iniquité? “Mais il doit être révélé en son temps.” Car le mystère d’iniquité opère déjà (des imposteurs, vous voyez, qui usent de moyens de séduction pour égarer les gens, vous voyez); seulement celui (Dieu) qui retient... le fera jusqu’à ce qu’il (l’Église, Christ, l’Épouse) soit loin. Et alors sera révélé l’inique,...
E-88 À l’ouverture du Sceau, “en son temps”. Paul a dit : “Pas de mon temps, mais au temps où il sera révélé.” Voyez? ...que le seigneur Jésus consumera par l’esprit de sa bouche...
E-89 Nous y arriverons un peu plus tard, “l’esprit de sa bouche”. Regardez bien ce que c’est. ...et qu’il anéantira par l’apparition de sa venue; Lui, dont la venue est selon l’opération de Satan...
E-90 Lui, “lui”, un homme, dont l’oeuvre est selon l’opération de Satan. ...en toute sorte de miracles et signes et prodiges de mensonge, Et en toute séduction d’injustice, séduisant les gens par l’injustice pour ceux qui périssent (pas pour l’Épouse), pour ceux qui recherchent les choses semblables, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité...
E-91 Et Christ est la Vérité, et Christ est la Parole; mais eux, ils aiment mieux avoir un credo. Hum! Voyez? ...pour être sauvés. Et à cause de cela, Dieu leur a envoyé une énergie d’erreurs pour qu’ils croient au–au mensonge, [version anglaise King James : un mensonge–N.D.T.]
E-92 Ça devrait être traduit, là, j’ai vérifié dans le lexique, par “le mensonge”, pas “un mensonge”. “Le mensonge”, le même qu’il a raconté à Ève. Afin que... ceux-là soient jugés qui n’ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice.
E-93 Quelle déclaration! Oh! la la! Une fois l’Épouse enlevée, c’est là que cet homme de péché va se révéler.
E-94 Elle, la vraie Épouse de Christ, Elle a été élue et tirée de chaque âge de l’église.
E-95 Maintenant, l’autre jour j’ai déclaré que “l’Épouse pourrait rentrer à la Maison, et qu’on n’en ait même pas connaissance.” C’est vrai.
E-96 Quelqu’un a dit : “Mais, Frère Branham, ce serait vraiment un petit groupe.”
E-97 Jésus a dit : “Ce qui arriva aux jours de Noé,” maintenant, allez donc Lui en parler, à Lui, vous voyez, “où huit personnes furent sauvées à travers l’eau, arrivera de même à la Venue du Fils de l’homme.” S’ils étaient huit cents à partir dans l’Enlèvement ce soir, vous n’entendriez pas un mot là-dessus, ni demain, ni le jour suivant, ni jamais. Ils seraient partis, et vous n’en auriez rien su. Voyez-vous, ce serait exactement pareil.
E-98 Qu’est-ce que j’essaie de dire? Je n’essaie pas de vous faire peur, de vous inquiéter. Je–je veux que vous soyez vigilants. Tenez-vous prêts, veillez, à chaque minute. Cessez vos sottises. Passez aux choses sérieuses avec Dieu, parce qu’il est plus tard que vous ne le pensez. Maintenant, souvenez-vous : la vraie Épouse!
E-99 Or, il y a une fausse épouse. On la trouve dans Apocalypse 17. Elle a dit : “Je suis veuve, et je n’ai besoin de rien”, vous voyez, assise sur cette bêt-... écarlate, et ainsi de suite, la bête, plutôt.
E-100 Bon, mais la vraie Épouse sera formée de milliers de milliers de gens, mais ce seront les Élus de chaque âge de l’église. Chaque fois qu’un message a été proclamé, et que les gens l’ont cru et accepté dans toute sa Lumière, alors ils ont été scellés et mis à part jusqu’à ce Jour de la Rédemption.
E-101 Jésus n’enseigne-t-Il pas la même chose, quand Il a dit : “Le–le son a retenti à la–la septième veille”? Ça, c’est le dernier âge de l’église. Voyez? Et Il a dit : “Voici l’Époux, sortez à Sa rencontre!”
E-102 Alors, voilà la vierge endormie qui arrive, elle se frotte les yeux, et elle dit : “Je pense qu’il me faudrait avoir de cette Huile, moi aussi, alors, il vaudrait peut-être mieux en avoir.”
E-103 Et la vraie, la véritable Épouse, qui était là, a dit : “Nous en avons juste assez pour nous-mêmes. Oui. Nous en avons juste assez pour entrer nous-mêmes. Nous ne pouvons rien te donner. Si tu en veux, va te mettre en condition par la prière.”
E-104 Et, pendant qu’elle était partie, l’Époux est arrivé, et l’Épouse est entrée. Et alors le reste, là, – celles qui étaient absolument vertueuses, – l’église, elle a été laissée dehors. Et Il a dit : “Il y aura des pleurs, des gémissements et des grincements de dents.”
E-105 Voyez-vous, or ceux-là, ce sont les Élus. Et, quand le son a retenti : “Voici l’Époux”, alors tous ceux qui s’étaient endormis, tout au long des âges, se sont réveillés, tous. Voyez-vous, ce n’est pas, comme on pourrait le penser, Dieu, qui part en quête de quelques milliers de gens de cet âge-ci seulement, pour les enlever. Il s’agit des Élus mêmes de chaque âge. Et c’est pour cette raison que Christ doit rester là sur le Trône de médiation, en tant qu’Intercesseur, jusqu’à ce que le dernier entre, au dernier âge. Et, à ce moment-là, les révélations de ce qu’il en était, sont données aux gens, et ils voient ce qui est arrivé. Voyez? Maintenant, vous saisissez? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Très bien.
E-106 Remarquez : “Les autres morts”, les membres d’église, “ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que mille ans soient accomplis.” Les membres d’église, les–les Chrétiens, l’église, ils ne sont pas revenus à la vie avant la fin des mille ans. Et ensuite, ils sont sortis, pour se tenir en présence de l’Épouse, c’est vrai, pour se tenir en présence du Roi et de la Reine. Gloire! Dire qu’une église aujourd’hui se dit “la Reine du Ciel”!
E-107 La Reine du Ciel, c’est l’Épouse choisie de Christ, et Elle arrive avec Lui. Daniel l’a vu, et il a dit : “Des myriades de myriades Le servaient.” Observez bien l’Écriture, là, dans Daniel : “Le jugement s’assit, et les livres furent ouverts.” Maintenant, rappelez-vous, quand Il est arrivé, Il est arrivé avec Son Épouse. La femme sert son mari. “Et des myriades de myriades de milliers Le servaient. Le jugement s’assit, et les livres furent ouverts.” “Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de Vie”, il ne s’agit pas du tout de l’Épouse. Elle, Elle est montée et Elle est revenue, et Elle se tient là pour juger les générations qui ont refusé le Message de l’Évangile.
E-108 Jésus n’a-t-Il pas dit : “La reine du Midi se lèvera avec cette génération en son temps, pour le Jugement, et elle condamnera cette génération; car elle vint des extrémités du monde pour entendre la sagesse de Salomon, et il y a ici plus que Salomon.” C’était le–le jugement, la reine de–de Séba, du Midi, elle était là, au Jugement, avec son propre témoignage.
E-109 Pas même un Juif ne s’est levé avec cette génération de Juifs. Ils étaient aveugles, et ils ne L’ont pas reconnu. En effet, ils Le cherchaient, mais Il est venu d’une façon tellement simple qu’ils ont passé complètement par-dessus, comme ça.
E-110 Et voilà que cette grande reine, elle, elle s’est humiliée, elle est venue et elle a accepté le message. “Et elle sera là, au Jugement,” Il a dit, “pour condamner cette génération.”
E-111 Maintenant, vous voyez les trois catégories, toujours. Le livre, les morts ont été jugés d’après celui-là; un autre livre, le livre de Vie, ceux dont le nom était dans le livre de Vie.
E-112 Ils disent : “Si on a son nom dans le livre de Vie, alors tout va bien, n’est-ce pas?” Non monsieur!
E-113 Regardez, Judas Iscariot, son nom était dans le livre de Vie. Osez donc dire que c’est faux! Jésus, dans Matthieu 10, leur a donné le pouvoir de chasser les démons, et Il les a envoyés guérir les malades, purifier les lépreux et ressusciter les morts. Ils sont partis et ils sont revenus, et Judas était là avec eux. Ils ont chassé des démons et ils ont fait toutes sortes de miracles. Et ils sont revenus en disant : “Même les démons nous sont soumis.”
E-114 Jésus a dit : “Ne vous réjouissez pas de ce que les démons vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans le Ciel.” Et Judas était avec eux. Mais qu’est-ce qui s’est passé? Quand le moment est venu pour le groupe des Élus de se rassembler là-haut à la Pentecôte pour vraiment recevoir le Saint-Esprit, Judas s’est montré sous son vrai jour. Il sera là au Jugement.
E-115 Alors, les livres ont été ouverts; et un livre, celui de la Vie, a été ouvert; et chaque homme a été jugé ainsi. Or l’Épouse, Elle, Elle est là avec Christ, pour juger le monde. Est-ce que... Paul ne dit-il pas : “Quelqu’un de vous,” il parle à l’Épouse, “lorsqu’il a un différend avec un autre, ose-t-il plaider devant les injustes? Ne savez-vous pas que les saints jugeront la terre?” Voyez? Voilà. Les saints vont juger la terre et en prendre le contrôle. C’est vrai.
E-116 Vous dites : “Comment donc un petit groupe comme celui-là...?” Je ne sais pas comment cela va se faire. Mais Il a dit que cela va se faire, alors, pour autant que je sache, ça règle la question.
E-117 Maintenant, regardez. Maintenant, remarquez. “Les autres morts”, les membres d’église, les membres d’église morts, “ne revinrent point à la vie avant mille ans.” Ensuite, au bout des mille ans, ils ont été rassemblés; il y a eu une autre résurrection, qui est la deuxième résurrection, et ils ont été rassemblés. Et Christ et l’Église, l’Épouse, pas l’église; l’Épouse, Christ et la Reine, pas l’église. Égli-... Christ et l’Épouse étaient là.
E-118 Et eux, ils ont été séparés, comme on sépare les brebis d’avec les boucs. C’est vrai. C’est là que les membres d’église comparaissent. Et s’ils ont entendu la Vérité et qu’ils ont rejeté la Vérité, alors qu’est-ce qu’il y aura à dire, quand toute la chose sera exposée sur le canevas, que même vos propres pensées y seront, ce que vous En pensiez? Comment allez-vous y échapper, alors que ce sera là sur le canevas des cieux, et la grande télévision de Dieu, là-bas. Il y aura là vos propres pensées rebelles. Vos propres pensées témoigneront contre vous en cette heure-là.
E-119 Alors, si vous dites une chose, et que vous en pensez une autre, vous feriez mieux d’arrêter ça. Concentrez vos pensées sur Dieu. Gardez-les pures, et ne bougez pas de là, dites toujours la même chose. Voyez? Ne dites pas : “Eh bien, je vais dire que j’Y crois, mais je vais aller vérifier.” Croyez-Le! Amen.
E-120 Remarquez, ceux de ce type-là, la raison pour laquelle ils meurent, c’est parce qu’ils passent par la purification de l’épreuve de la Tribulation, parce qu’en fait, ils ne sont pas sous le Sang. Ils prétendent l’être, mais ils ne le sont pas. Pourquoi donc auraient-ils à passer par une épreuve, pour les purifier, alors qu’il y a... alors que (le décolorant) le Sang de Jésus-Christ enlève de vous tout symptôme de péché, et de tout le reste? “Et vous êtes déjà morts, et votre vie est cachée en Lui, par Dieu, et scellée à l’intérieur par le Saint-Esprit.” Vous serez jugés pour quoi au juste? Où allez-vous obtenir votre purification? De quoi auriez-vous besoin d’être purifiés, alors que vous êtes parfaitement sans péché en Christ? Comment... Pourquoi le jugement? Mais c’est ce groupe des endormies que les gens n’arrivent pas à distinguer.
E-121 Or, pendant des années ils n’y sont pas arrivés, vous voyez, mais c’est maintenant l’heure de la révélation, voyez-vous, voyez-vous, où c’est révélé, juste au moment de l’avènement de l’Épouse; au dénouement final, où les dernières choses arrivent. Les choses arrivent à leur terme, mon ami, je le crois. Quand? Je ne sais pas. Je–je ne peux pas vous le dire. Mais tout ce que... Je veux vivre ce soir de telle façon que, si c’était ce soir, je serais prêt. Voyez? Il peut encore venir ce soir, et Il peut ne pas venir avant vingt ans. Je ne sais pas quand Il viendra. Mais quel que soit le moment... Et ma vie pourrait se terminer ce soir; alors, tout ce que j’aurai fait ici, ce sera terminé à cette heure-là. Je–je devrai Le rencontrer au jugement dans l’état où j’étais quand je suis parti d’ici. “L’arbre tombe du côté où il penche.”
E-122 Souvenez-vous, quand elles sont allées acheter de l’Huile, elles... “Oh,” vous me direz, “une minute, là, Frère Branham. Ça, c’est à voir.” Quand elles sont allées acheter de l’Huile, quand elles sont revenues, l’Épouse était déjà partie, et la porte était fermée. Et elles frappaient, en disant : “Ouvre-nous! Ouvre-nous!” [Frère Branham donne plusieurs coups sur la chaire.–N.D.É.] Mais elles sont restées dans les ténèbres du dehors.
E-123 Maintenant, si vous voulez un type de cela, regardez bien. “Du temps de Noé”, a dit Jésus, Il y a fait référence. Or, du temps de Noé, ils sont entrés dans l’arche. Mais ils ont été transportés au-dessus... pendant le temps du jugement, seulement ce–ce n’était pas là le type de l’Épouse de Christ.
E-124 C’est Énoch qui était le type de l’Épouse. Énoch! Noé a traversé l’Épouse... a traversé la période de la tribulation, il a souffert, il est devenu ivrogne, et il est mort. Mais Énoch a marché devant Dieu pendant cinq cents ans, et il avait reçu le témoignage “qu’il était agréable à Dieu”, il avait la foi pour être enlevé; et il s’est simplement mis à marcher, il s’est élevé dans les cieux et il est rentré à la Maison, sans même goûter à la mort; il n’est jamais mort, du tout.
E-125 C’est un type de : “Nous les vivants, qui serons restés, nous ne devancerons pas, ou ne ferons pas obstacle aux gens comme nous, qui dorment”, qui se sont endormis à cause de l’âge humain, de–de l’état amené par l’âge humain. Ils sont décédés à l’époque, mais ils ne sont pas morts. Ils dorment. Amen. Ils sont endormis, pas morts. Et tout ce qu’il faut, c’est que l’Époux les réveille. Oui. “Et nous les vivants, qui serons restés, nous ne ferons pas obstacle à ceux qui se sont déjà endormis. Car la trompette de Dieu sonnera, et les morts en Christ ressusciteront premièrement; et nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux, et nous rencontrerons le Seigneur dans les airs.”
E-126 “Et les autres morts ne revinrent point à la vie avant mille ans.” Et voilà, ils ont passé par la période de la Tribulation.
E-127 Qu’est-ce que c’était? Comme Énoch. Vous savez, Noé observait Énoch. En effet, quand Énoch a disparu, il a su que le jugement était proche. Alors, il restait près de l’arche.
E-128 Mais Noé n’est pas monté. Il a seulement été soulevé un petit peu, et il a vogué au-dessus des tribulations. Il a été transporté à travers la période de la tribulation, pour passer par la mort. Voyez? Mais, Noé a été transporté à travers.
E-129 Énoch, lui, a été enlevé, sans passer par la mort, un type de l’Église qui est enlevée avec ceux qui dorment, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et le reste de l’église est transporté à travers la période de la Tribulation. En tout cas, moi, je ne peux pas le comprendre autrement. Énoch enlevé, sans passer par la mort.
E-130 Maintenant, commençons un peu notre étude, là, abordons notre leçon. Si je continue là-dessus, on n’arrivera jamais à ces, à ce Sceau. Maintenant, remarquez. Prenons maintenant, vu qu’en cours de route, peut-être demain soir ou le soir suivant, il faudra aborder une Trompette de temps à autre, étant donné que la Trompette sonne en même temps que les Sceaux. C’est exactement pareil. L’âge de l’église commence, le... c’est exactement pareil. Voyez?
E-131 Or une trompette indique toujours une guerre, ou bien, des troubles politiques. La trompette indique des troubles politiques qui, eux, entraînent la guerre. Quand on se met à faire du jeu politique, et qu’elle devient toute corrompue, comme c’est le cas en ce moment, alors, attention, la guerre est proche. Mais, vous voyez, le royaume appartient encore à Satan. Il a encore cette partie-là dans sa main.
E-132 Comment ça? Il est racheté par Christ, mais Celui-ci est en train de remplir le rôle de Parent Rédempteur, Il prend Ses sujets, jusqu’à ce que le dernier (nom) qui a été inscrit dans ce Livre, jusqu’à ce qu’il ait reçu Cela, et qu’il ait été scellé et mis à part. Vous avez saisi, là? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.]
E-133 Alors Il vient, de Son Trône, du Trône de Son Père, Il s’avance, Il prend le Livre de la main de Dieu, sur le Trône, et Il réclame Son bien. La première chose qu’Il fait, c’est de faire venir Son Épouse. Amen! Ensuite qu’est-ce qu’Il prend? Il prend Son adversaire, Satan, Il le lie, et Il le jette là-bas dans le feu, avec tous ses disciples.
E-134 Maintenant, rappelez-vous : ce n’était pas la Russie. Non. L’antichrist, c’est un enjôleur. Regardez bien comme il est enjôleur. Intelligent, il l’est. Oui monsieur. Il n’y a que le Saint-Esprit; c’est le seul qui puisse l’emporter sur lui.
E-135 Remarquez, les Trompettes représentent des troubles politiques, des guerres. Dans Matthieu 24, Jésus en a parlé. Il a dit : “Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, vous voyez, tout le long.” Vous vous souvenez de... Jésus en a parlé : “Des guerres, des bruits et des guerres, et des bruits et des guerres, et ainsi de suite, jusqu’à la fin.” Or ça, ce sont les Trompettes qui sonnent.
E-136 Maintenant, quand nous aborderons les Trompettes, nous retournerons en arrière, pour voir chacune de ces guerres, et vous montrer qu’elles suivaient ces églises, vous montrer qu’elles suivent ces Sceaux. “Des guerres et des bruits de guerres.” Mais une Trompette, ça indique des troubles politiques.
E-137 Par contre, les Sceaux, c’est lié aux troubles religieux. Voyez? Un Sceau est ouvert, un Message est donné. Alors, l’église est toujours tellement ancrée dans ses propres moeurs politiques, et tout le reste, et dans tout son décorum. Et, quand le vrai Message est donné, le messager va de l’avant, et il les secoue dans tous les sens. C’est vrai. Il y a des troubles religieux quand un Sceau est ouvert. C’est bien ce qui s’est passé. Eh oui. Oui.
E-138 On prend toutes ses aises en Sion. L’église s’installe confortablement, et : “C’est dans la poche!” Par exemple, l’église d’Angleterre était bien installée. L’église catholique, bien installée, et voilà Luther qui arrive. Il y a eu des troubles religieux. Oui monsieur! Certainement! Eh bien, l’église a continué, avec Zwingli. Et, après Zwingli, il y en a eu plusieurs autres, et Calvin. Et, au bout de quelque temps, l’église anglicane s’est installée, et elle était bien à son aise, et voilà Wesley qui arrive. Il y a eu des troubles religieux. C’est vrai. Vous voyez, c’est toujours le signe de troubles religieux.
E-139 Maintenant, le Sceau. Lisons donc un peu ce qu’il En est, là. Je veux–veux prendre ça, là, on va Le lire. Je me mets à parler. Je... Je regardai, quand l’Agneau ouvrit un des sept sceaux (qu’est-ce qui s’est passé?), et j’entendis... comme d’une voix de tonnerre...
E-140 Oh, comme j’aimerais m’arrêter là-dessus pendant quelques minutes! J’espère bien que tous ceux qui connaissent ces choses et qui attendent la consolation du Seigneur, vont étudier ceci très attentivement maintenant; et ceux qui écoutent les bandes, aussi, que vous allez méditer ça.
E-141 La première chose qui s’est passée quand cet Agneau a brisé le Premier Sceau, c’est qu’un Tonnerre a grondé. Or, cela a une signification. Cela a... C’est significatif. Cela a un sens. Il y a un sens à cela. Rien n’arrive pour rien. Bien, donc un Tonnerre, un Tonnerre a grondé. Je me demande bien ce qu’était ce Tonnerre.
E-142 Maintenant lisons un peu. Prenons dans Matthieu... Non, prenons dans Jean pour commencer. Jean, chapitre 12, gardez la page un instant. Jean, chapitre 12. Et commençons au verset 23 de Jean 12. Maintenant, écoutez bien ceci, très attentivement, et alors vous n’aurez plus à vous demander ce que c’est. Jésus leur répondit : L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié.
E-143 Vous voyez, là, on se trouve à la fin d’un âge. Son ministère s’achève. Voyez? “L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié.”
E-144 Et que dire si “l’heure est venue où Son Épouse doit être enlevée”? Qu’en est-il? L’heure est venue où “il n’y aura plus de temps”. L’Ange est prêt à poser un pied sur la terre et l’autre sur la mer, avec un arc-en-ciel au-dessus de Lui, et les pieds... et à dire : “Le temps est écoulé.” Et, en plus, Il a levé la main et Il a juré “qu’il n’y aurait plus de temps”, quand ceci arriverait. Comme–comme c’est parfait, une déclaration faite sous serment à l’Église! ...L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra,... celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera. Maintenant mon âme est troublée.
E-145 Vous dites : “Voyons, Il arrivait au bout de la route; et on était troublé?” À quoi est-ce que ça vous fait penser, quand il se produit quelque chose de grand, dans le spirituel, qui vous trouble? Oh! la la! Eh oui! Maintenant mon âme est troublée. Et que dirai-je?... Père, délivre-moi de cette heure?... Mais c’est pour cela que je suis venu dans ce monde, jusqu’à cette heure. Père, glorifie ton nom! Et une voix vint du ciel : Je l’ai glorifié, et je le glorifierai encore. La foule disait, qui était là,... qui avait entendu, elle disait que c’était un tonnerre.
E-146 Alors, quand l’Agneau a pris le Livre et qu’Il a brisé ce Premier Sceau, Dieu, de Son Trône Éternel, a parlé, pour dire ce qu’était ce Sceau qui allait être révélé. Mais quand Il a été présenté à Jean, Il était sous forme de symbole. Quand Jean L’a vu, C’était encore un mystère. Pourquoi? Il n’a même pas été révélé à ce moment-là. Il ne peut pas être révélé avant ce qu’Il a dit, là, “au temps de la fin”. Mais c’est venu sous forme de symbole.
E-147 Alors, le “a tonné”. Souvenez-vous, le bruit fracassant d’un coup de Tonnerre, c’est une Voix de Dieu. C’est ce que la Bible dit, vous voyez, “un coup de Tonnerre”. Ils ont pensé que c’était un tonnerre, mais C’était Dieu. Lui, Il L’a compris, car Cela Lui a été révélé. Voyez? C’était un Tonnerre.
E-148 Et, remarquez, le Premier Sceau s’est ouvert. Le Premier Sceau, quand Il a été ouvert sous forme de symbole, il a tonné. Alors, qu’en est-il quand Il est ouvert sous Sa forme réelle? Il a tonné, aussitôt que l’Agneau a arraché le Sceau. Et qu’est-ce que Celui-ci a révélé? Il ne S’est pas révélé complètement. D’abord, Il est en Dieu; ensuite, Il est sous forme de symbole; et puis, Il est révélé. Trois choses. Voyez? Il est en train d’être apporté du Trône.
E-149 Pour commencer, Cela ne peut être ni vu, ni entendu, ni rien. C’est scellé. Le Sang de l’Agneau a payé le prix.
E-150 Il a tonné quand Il L’a prononcé. Et quand Il l’a fait, un cavalier est sorti sur un cheval blanc, mais là encore, C’était un symbole. Maintenant, regardez bien, Il a dit que Ce serait divulgué au dernier jour. Mais, quand Il sort, c’est sous forme de symbole d’église. Est-ce que vous comprenez, église? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Ça sort, sous forme d’un–d’un symbole d’église, c’est-à-dire qu’ils savent qu’il y a un Sceau. Mais ce qu’il En est au juste, ça, ils ne le savent pas encore, parce qu’il s’agit d’un cavalier sur un cheval blanc.
E-151 Et ce n’est qu’au dernier jour que cela doit être révélé, quand le Sceau lui-même est brisé. Brisé pour qui? Pas pour Christ, mais pour l’Église. Remarquez, là. Oh! la la! j’en tremble! Je–je–j’espère que l’Église comprend vraiment Ce que je veux dire, vous ici. Je vais vous appeler l’Épouse, vous voyez; que Vous Le comprendrez.
E-152 La Voix est un Tonnerre. La Voix est sortie d’où? Du Trône que l’Agneau venait de quitter, en tant qu’Intercesseur. Maintenant Il se tient là pour prendre Sa position et faire valoir Ses droits. Mais le Tonnerre est sorti de l’intérieur du Trône, c’est de là qu’Il a retenti. Et l’Agneau se tenait ici, au dehors. Le Tonnerre, de l’endroit que l’Agneau avait quitté. Il avait quitté le Trône du Père pour aller prendre Son propre Trône. Gloire! Maintenant, maintenant ne le manquez pas, mes amis.
E-153 En tant que Chrétiens, nous savons tous que Dieu a juré à David qu’Il susciterait Christ pour Le faire asseoir sur son Trône et qu’Il Lui donnerait un royaume sans fin, ici sur la terre. Il l’a fait.
E-154 Et Jésus a dit : “Celui qui vaincra l’antichrist et toutes les choses du monde s’assoira avec Moi sur Mon Trône, comme J’ai vaincu et me suis assis sur le Trône de Mon Père.” Voyez?
E-155 Or, il y a un jour où Il se lève du Trône du Père pour aller prendre Son propre Trône.
E-156 Maintenant, Il s’avance pour appeler Ses sujets. Comment va-t-Il faire pour les réclamer? Il a déjà le Livre de la Rédemption dans Sa main. Gloire! Oh, j’ai envie de chanter un cantique. L’Agneau prendra Son Épouse, pour qu’Elle soit à Ses côtés, L’armée Céleste sera là (pour regarder ça), viens au repas; Ce sera un glorieux Jour, tous les saints vêtus de blanc Avec Jésus festoieront éternellement.
E-157 Oh! la la! On parle d’être “assis maintenant dans les lieux Célestes”? Qu’est-ce que ça va être! Si nous pouvons nous sentir comme ça, ici-bas, sur cette terre, avant l’Enlèvement, dans l’état où nous sommes en ce moment; et que nous pouvons nous réjouir, et nous tenir debout contre les murs, et dehors sous la pluie, simplement pour écouter Ceci; qu’est-ce que ça va être quand nous Le verrons, Lui, assis là! Oh! la la! Oh, ce sera un moment glorieux!
E-158 Il a quitté le Trône du Père, Il s’est avancé pour... Son Fils, pour être le... Il est le Fils de David. C’est ce qu’Israël pensait qu’Il ferait à l’époque. Vous vous souvenez de la femme syro-phénicienne, qui disait : “Ô Toi, Fils de David!” Vous vous souvenez de l’aveugle Bartimée : “Ô Toi, Fils de David!” Oui. Jésus, Lui, Il savait ce qu’était le plan, mais eux, ils ne le savaient pas. Ils ont essayé de Le forcer à prendre le trône. Jusqu’à Pilate qui Lui a posé la question.
E-159 Mais Il a dit : “Si Mon royaume était de ce monde, Mes sujets auraient combattu pour Moi. Mon royaume est en Haut.” Mais Il a dit : “Quand vous priez, priez comme ceci : ‘Que Ton Royaume vienne. Que Ta volonté soit faite sur cette terre comme au Ciel.’” Amen. Oui. Oh, comme tout cela est glorieux!
E-160 Il a quitté le Trône du Père pour prendre Son propre Trône. Maintenant Il a cessé Son oeuvre d’intercession, Il s’est avancé pour réclamer Son propre Trône, Ses sujets rachetés. C’est pour faire cela qu’Il s’est avancé du Trône. C’est là que l’Être semblable à un lion a dit à Jean : “Viens voir.” Regardez bien. Est-ce que vous le lisez? ...un des sept sceaux, et il... l’un des quatre êtres vivants qui disait, et comme d’une voix de tonnerre...
E-161 Vous savez ce qu’étaient les Êtres vivants. Nous les avons étudiés. “Un semblable à un lion; un semblable à un veau; et un semblable à un homme; et un semblable à un aigle.” Maintenant, ce premier Être vivant a dit... Remarquez, il y a chaque fois un Être vivant différent, jusqu’à ce que les quatre cavaliers soient passés. Il y a quatre Êtres vivants, et il y a quatre cavaliers.
E-162 Remarquez, chacun de ces Êtres vivants fait une annonce. Matthieu, Marc–Marc, Luc et Jean. Nous allons y revenir et prouver lequel était Matthieu, Marc, lequel était Marc–Marc, lequel était Jean, chacun, à mesure qu’ils passaient! ...?... ...l’un des... êtres vivants qui disait... : Viens... vois.
E-163 il a entendu un bruit de tonnerre. Et l’un des Êtres vivants a dit : “Maintenant, viens voir.”
E-164 Autrement dit, bon, ici, il y a l’Agneau, et Jean est là-bas, qui regarde ce qui est en train de se passer. L’Agneau est venu du Trône, Il était comme immolé, Il était couvert de Sang. C’est Lui qui avait été trouvé digne. Et, quand Il a tendu la main et qu’Il a pris le Livre, c’est là que les acclamations, les cris, l’hystérie ont fusé de toutes parts, vous voyez, parce qu’ils ont compris que le prix de la rédemption avait été payé.
E-165 Maintenant Il vient réclamer les Siens. Alors, Il prend le Livre, Il se tient là devant Jean, Il tire et Il brise le Sceau. Il ouvre le Sceau! Et, quand Il ouvre le Sceau, un coup de Tonnerre retentit d’un bout à l’autre de l’endroit. Et, quand le coup de Tonnerre a retenti, sans doute que Jean a dû sursauter, quand le Tonnerre a grondé.
E-166 Et alors, l’un des quatre Êtres vivants a dit : “Maintenant, viens voir ce que C’est, ce qui est révélé là-dessous.” Oh! la la! “Jean, écris ce que tu as vu.” Alors, Jean s’avance pour regarder, voir ce que C’était. Jean s’avance pour voir ce que le Tonnerre a dit. C’est là que cet Être a dit à Jean : “Viens voir ce qu’est le mystère sous le Premier Sceau.” [Frère Branham donne quatre coups sur la chaire.–N.D.É.] Le Tonnerre, la Voix du Créateur L’a prononcé. Alors, Il devrait bien savoir ce qu’Il y a Là. Voyez? Oh! la la! Mais pensez-y, là, il a écrit Ceci.
E-167 Mais quand il a commencé à écrire ces autres Sept Tonnerres, Il a dit : “Ne L’écris pas.” Il avait été chargé d’écrire tout ce qu’il voyait. Mais, quand ces Sept Tonnerres d’Apocalypse 10, là, ont fait entendre leurs voix, Il a dit : “Ne Les écris pas du tout.” Ce sont des mystères. Nous ne savons pas encore ce qu’ils sont. Mais d’après moi ils ne vont pas tarder à être révélés. Et, à ce moment-là, c’est ce qui va donner la foi nécessaire pour obtenir la grâce qui enlèvera cette Église, pour qu’Elle parte d’ici. Voyez?
E-168 Nous avons tout traversé, pour autant que nous sachions, toutes les dispensations. Nous avons tout examiné. Nous avons vu les mystères de Dieu. Nous avons vu poindre le–le grand rassemblement de l’Épouse dans les derniers jours. Mais pourtant, il y a quelque chose Là-dedans, dont nous ne pouvons pas recevoir la lumière. Il y a autre chose.
E-169 Mais j’imagine que, quand ces mystères commencent à percer; Dieu a dit : “Retiens-Le pour le moment. Attends un peu. Je vais Le révéler en ce jour-là. Ne L’écris pas du tout, Jean, parce qu’ils s’achopperaient à Cela. Laisse–laisse faire, tu vois. Mais Je vais Le révéler en ce jour-là, quand il y aura lieu de le faire.”
E-170 Ils ne se sont pas fait entendre pour rien. Rappelez-vous, c’est comme la petite goutte d’encre : tout a sa raison d’être. Il y a une raison à tout. Mais, remarquez, le Créateur s’est fait entendre. Et il–il a entendu cette Voix, et il est allé voir.
E-171 Mais maintenant l’Agneau montre à Jean, sous forme de symbole de... d’un–d’un écrit pour l’église, comme, pour que l’église sache. Quoi écrire, c’est ce qu’Il lui montre. Il dit : “Maintenant, ne–ne dis pas ceci, exactement ce qu’il en est. Maintenant, Jean, ne va pas dire, voici exactement ce qu’il en est, ce qu’il y a sous ce Septième Sceau. Ne, ne va pas dire ça. En effet, si Je dis ça à Jean, alors, d’un bout à l’autre de l’âge, le plan tout entier sera perturbé. C’est un secret.” Voyez? Il veut simplement... Sa Venue! Il a dit, là : “Et personne ne saura quand Je viens. Je viens, c’est tout.” Voyez? Voyez? Voilà tout. Ce n’est pas mon affaire de savoir quand. Je vais me tenir prêt, c’est tout, vous voyez. Alors, il a dit... Donc, Jean s’est avancé, il s’est dit : “Maintenant, je vais Le voir.”
E-172 Et Jean, qu’est-ce qu’il a fait, quand il s’est avancé? Il, bon, qu’est-ce qu’il doit faire? Maintenant, il doit l’écrire à l’âge de l’église. C’est ce qu’il est censé faire, l’écrire aux âges de l’église. “Écris ce que tu vois en rapport avec ces Sept Chandeliers d’Or du début. Écris à cette église, dis-leur.” Bien.
E-173 Et un Tonnerre a retenti. Jean savait que c’était la Voix de Dieu. Et alors le–l’Être semblable à un lion a dit : “Viens voir ce que c’était.” Donc, Jean s’est avancé, avec sa plume, pour écrire ce qu’il allait voir.
E-174 Or, il n’a pas vu exactement ce que c’était. Il ne l’a pas compris. Mais ce qu’il a vu, c’est ce que Dieu envoyait à l’église pour “un temps”. Maintenant, Il doit... Il le fera; Il le fait toujours : Il l’éclaircit quand il est temps de l’éclaircir. Mais Il ne l’a pas éclairci à ce moment-là. Pourquoi? Parce qu’Il allait tenir la chose secrète jusqu’au dernier âge. Alors la proclamation du Message du dernier ange allait rassembler tous ces mystères. Voyez?
E-175 Il ne l’a pas éclairci. Mais Jean, tout ce qu’il a vu, il a vu “un cheval blanc qui sortait, monté par un cavalier”, donc, c’est ce qu’il a écrit, vous voyez, à ce moment-là. C’est ce qu’il avait dit : “Viens voir.”
E-176 Alors, Jean est allé voir ce qu’il pourrait voir, pour l’écrire à l’église. Et à ce moment-là, il a vu “un cheval blanc, et celui qui le montait avait un arc; et il est parti en vainqueur et pour vaincre; et une couronne lui a été donnée”. Et, donc, c’est tout ce que Jean a vu, alors il a simplement écrit, écrit tout cela. Là, vous voyez, c’est sous forme de symbole. C’est comme ça que l’église L’a reçu.
E-177 Mais avec la promesse qu’au dernier jour Il Le révélerait, qu’Il montrerait ce que C’est. Que Dieu nous aide à comprendre. Les âges de l’église, mais ce n’est pas pleinement divulgué avant le septième Message, de ce dernier âge de l’église. Remarquez, il commence...
E-178 Ce messager du septième âge de l’église, si vous remarquez, il ne commence pas une dénomination comme les autres l’avaient fait. Souvenez-vous, s’il ne commence pas... Non. Si vous voulez savoir, il est contre. Est-ce qu’Élie, est-ce qu’Élie était contre? Bien sûr que oui. Est-ce que Jean était contre, lui qui avait l’Esprit d’Élie?
E-179 Quel genre d’Esprit reposait sur Élie? Il était... On ne sait pas grand-chose de lui. Il n’était qu’un homme, mais il était prophète. Il était haï. Oh! la la! Et à quelle époque a-t-il paru? À l’époque même de la popularité d’Israël, quand ils étaient tous tombés dans la mondanité. Il a apporté cela, et c’était un “misogyne”. Eh oui. Oui monsieur. Certainement. Et il aimait le désert. C’était sa nature.
E-180 Alors, les gens auraient dû savoir, quand cet homme est arrivé là, avec ce même Esprit sur lui, ce Jean, quand il est arrivé. Il n’était pas tout endimanché comme les célébrités; comme je le disais hier soir : ceux-là, ils embrassent les bébés, ils font des mariages, et des enterrements, et ainsi de suite. Mais quand cet homme est arrivé, c’était un homme du désert. Qu’est-ce qu’il était? Quelqu’un qui aimait le désert. Autre chose encore, il détestait les dénominations. Il a dit : “Maintenant, ne vous mettez pas à dire : ‘Nous sommes membres de ceci, ou de cela’, car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.”
E-181 Ce n’était pas un faiseur de compromis. Ils ne pouvaient pas... Il a dit : “Êtes-vous allés voir un roseau agité par le vent? Pas Jean.” Non monsieur.
E-182 Qu’est-ce qu’il a fait, aussi? Exactement comme Élie avait repris Jézabel, lui, il a repris Hérodias. Il est allé voir Hérode, et il lui a dit en face : “Il ne t’est pas permis de l’avoir.” Elle lui a tranché la tête à cause de ça. Voyez? Elle avait essayé de se débarrasser d’Élisée. Le même esprit qui était en Jézabel était dans cette femme-là.
E-183 Et il y a la même chose dans l’église-Jézabel d’aujourd’hui, la même chose. Maintenant, remarquez-le. Quelle grande leçon nous avons là!
E-184 Et, donc, il semble que les gens auraient dû savoir. Quand Jean s’est mis à les réprimander, qu’il s’est tenu là, il semble que ces gens auraient dû savoir que c’était cet Esprit d’Élisée. Ils auraient dû le comprendre. C’est ce qu’il était.
E-185 Bon, et nous voyons, là, et nous avons vu, d’un bout à l’autre des âges de l’église, que selon les Écritures il nous est promis le retour de cet Esprit, juste avant le temps de la fin. Est-ce vrai? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.]
E-186 Bon, et remarquez, remarquez bien sa nature. Maintenant, il ne commencera pas un autre âge de l’église, comme Luther, Wesley, et tous les autres l’ont fait. Il ne commencera pas une autre église, parce qu’il n’y a pas d’autre âge de l’église à commencer. Voyez? Il n’y en aura plus. Alors, il doit être contre cela, parce qu’il aura exactement le même Esprit qu’eux, à l’époque, le même Esprit.
E-187 Comme je l’ai dit hier, il a plu à Dieu de L’utiliser à trois reprises. C’est Son nombre, trois, pas deux; trois. Il L’a déjà utilisé deux fois, maintenant Il va L’utiliser de nouveau. Il l’a dit, Il l’a promis. Maintenant remarquez, il...
E-188 Remarquez, là, quand Il l’a fait. Il ne commencera pas de dénomination, parce que l’Âge de l’Église de Laodicée, c’est le dernier âge. Et le messager, ce septième ange, qui est le septième messager, celui du septième âge de l’église, il est celui qui va révéler, par le Saint-Esprit, toutes ces choses mystérieuses. Ce qui va... Combien étaient ici hier soir? Levez la main. Je pense que je n’aurai pas besoin de Le relire, alors. Vous savez exactement où ça se trouve, au–au chapitre 10, vous voyez. Bien. Bien.
E-189 Les réformateurs venaient réformer le dernier âge de l’église déchu, celui qui les avait précédés. Ensuite, après que les réformateurs étaient venus réformer le–l’âge de l’église, le ramener de l’endroit où il était, alors qu’il était retourné dans le monde, voilà qu’ensuite ils commencent un nouvel âge de l’église. Ils l’ont toujours fait, toujours. Or, ça, nous l’avons vu. Voyez?
E-190 Autrement dit, il y avait eu, ici, un âge de l’église catholique, de l’église catholique romaine. Alors Luther arrive, un réformateur. Il est appelé un réformateur. Et qu’est-ce qu’il fait? Il commence tout de suite à attaquer, sans relâche. Et, à ce moment-là, il proteste contre l’église. Et, bientôt, qu’est-ce qu’il fait? Il bâtit la chose même dont il était venu les faire sortir : une autre église.
E-191 Alors ils ont un autre âge de l’église. Et puis, bientôt, voilà que... L’âge de l’église est dans un état si lamentable. Alors John Wesley arrive, un autre réformateur. Vous voyez, il bâtit un autre âge de l’église. Vous saisissez ce que je veux dire? Un autre âge de l’église est bâti. Ce sont tous des réformateurs.
E-192 Remarquez, ce dernier Message, du dernier âge de l’église, ce n’est pas un réformateur. C’est un prophète, pas un réformateur. Montrez-moi où un prophète a déjà commencé un âge de l’église. Ce n’est pas un réformateur. C’est un prophète.
E-193 Les autres, c’étaient des réformateurs, mais ils n’étaient pas prophètes. S’ils l’avaient été, la Parole du Seigneur vient au prophète. C’est pour cette raison qu’ils ont continué à baptiser en utilisant “Père, Fils et Saint-Esprit”, et toutes ces choses-là, c’est qu’ils étaient des réformateurs et non pas des prophètes. Mais c’étaient quand même de grands hommes de Dieu, qui ont vu le besoin de l’époque dans laquelle ils vivaient. Et Dieu les a oints, ils ont été envoyés là, et ils ont attaqué violemment ces choses. Mais la pleine Parole de Dieu n’est jamais venue à eux, parce qu’ils n’étaient pas des prophètes. Ils étaient des réformateurs.
E-194 Mais, dans les derniers jours, il faudra nécessairement un prophète, pour prendre les mystères de Dieu, et rétablir cela, parce que les mystères n’ont été connus que par les prophètes. Alors, cet homme doit nécessairement venir. Maintenant vous voyez ce que je veux dire? Ça ne peut pas être un réformateur. Il faut que ce soit un prophète, parce qu’il faut que ce soit quelqu’un qui ait ce don, qui soit là et qui saisisse la Parole.
E-195 Or, ces réformateurs, ils savaient qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Luther le savait, que le pain n’était pas le corps de Christ. Et alors, il a prêché : “Le juste vivra par la foi”, et c’était son message. Et quand John Wesley est arrivé, il a vu qu’il y avait la sanctification, alors il a prêché la sanctification. C’était son message. Voyez? Les pentecôtistes ont apporté le message du Saint-Esprit, et ainsi de suite.
E-196 Mais, dans les derniers jours, dans ce dernier âge, le messager ne doit pas commencer une réforme, mais il doit prendre tous les mystères que ces réformateurs ont laissés, les rassembler, et les résoudre pour les gens. Je vais Le relire. Je trouve Cela tellement beau! Je–j’aime Le lire. Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée; au-dessus de sa tête... l’arc-en-ciel, et son visage était... le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.
E-197 Bon, nous avons vu la même chose, et c’était Christ. Et nous savons que Christ est toujours le Messager pour l’Église. Très bien. Il est appelé la Colonne de Feu, l’Ange de l’Alliance, et ainsi de suite. Il tenait dans sa main un petit livre ouvert...
E-198 Donc, ici, les Sceaux avaient déjà été brisés. Nous sommes en train de les briser en ce moment. Mais, ici, la Chose est ouverte. ...Il posa son pied droit sur la mer, et son... gauche sur la terre; Et il cria... une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. (Oh! la la! Au complet!) Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, moi Jean, j’allais écrire (écrire quoi?) ce qu’ils avaient dit; et j’entendis du ciel une voix (Dieu) qui disait : Scelle ce qu’ont dit les sept tonnerres, et ne l’écris pas. Ne l’écris pas. (Voyez?) Et l’ange, que je voyais debout sur la mer... leva les mains vers le ciel, Et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé les cieux et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont là, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de temps,
E-199 Regardez bien! Retenez bien ceci, maintenant, alors que nous continuons. Mais qu’aux jours (jours) de la voix du septième ange,...
E-200 Ce dernier ange, ange terrestre. Cet Ange-ci, Il était descendu du Ciel. Ce n’était pas Lui; Lui, Il était descendu du Ciel. Mais là Il parle de la voix du septième ange, qui est un... Ange, ça veut dire un “messager”, tout le monde sait cela, et le messager pour l’âge de l’église. ...aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère (les Sept Sceaux, tous, tout le mystère) de Dieu s’accomplirait, comme il l’a annoncé à ses serviteurs, les prophètes.
E-201 Le mystère tout entier est dévoilé. C’est le ministère de cet ange-là. Voyez? Ce sera tellement simple que les gens vont passer complètement à côté. Mais pourtant, ce sera parfaitement confirmé. Ce sera dévoilé d’une façon absolument parfaite. Voyez? Tous ceux qui voudront le voir le verront. Voyez? C’est vrai. Mais ceux...
E-202 Jésus a dit, comme Il l’a dit quand Il est venu, Il a dit : “Vous avez des yeux, et vous ne voyez pas. Ésaïe l’a dit. Voyez? Et vous avez des oreilles, et vous n’entendez pas.” Alors, nous voyons que...
E-203 J’ai eu peur. J’ai regardé l’horloge là-bas, et j’ai cru qu’il était dix heures [vingt-deux heures]. Mais il est, je–j’ai... Il n’est même pas encore neuf heures [vingt et une heures], vous voyez. Très bien. Oh! la la! Allons-y maintenant. Remarquez. J’aime ça.
E-204 Les autres, c’étaient des réformateurs, mais comme c’étaient de grands hommes de Dieu, ils ont vu le besoin de leur époque et ont amené une réforme.
E-205 Mais Apocalypse 10 dit que son Message, c’était de révéler, pas de réformer; de révéler les secrets. De révéler des secrets! C’est la Parole dans l’homme. Hébreux 4 dit que “la Parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée à deux tranchants, pénétrante jusqu’à l’os, et Elle révèle les secrets du coeur”. Voyez? Cet homme-là n’est pas un réformateur. C’est un révélateur, un révélateur (de quoi?) des mystères de Dieu. Alors que les églises avaient complètement embrouillé Cela, et tout, il doit venir avec la Parole de Dieu révéler toute la chose.
E-206 En effet, il doit “ramener la Foi des enfants au père”. La Foi biblique originelle doit être rétablie par le septième ange. Bien, oh, j’aime vraiment ça! Tous les mystères des Sceaux, que les réformateurs n’ont jamais pleinement compris! Voyez? Bon, regardez Malachie 4, un petit instant. Prenez-le donc simplement en note. Il est un prophète, et il “rétablit la Foi originelle des pères”. Maintenant, nous nous attendons à ce que cette personne entre en scène. Il sera tellement humble qu’il y en aura dix millions de fois dix millions qui... Enfin, disons qu’il y aura un petit groupe qui comprendra.
E-207 Quand, – vous vous souvenez, l’autre jour, – quand Jean devait venir, prophétisé comme messager avant la venue de Christ, “la voix de celui qui crie dans le désert”. Malachie l’avait vu. Regardez, le chapitre 3 de Malachie, c’est la venue de l’Élie qui devait venir comme précurseur de la venue du Christ.
E-208 Vous dites : “Oh, non, non, Frère Branham. Ça, c’est le chapitre 4.” Ah, mais pardon!
E-209 Jésus a dit que c’était le chapitre 3. Maintenant, prenez l’Évangile de... Prenez donc Matthieu, au–au chapitre 11 et au verset 6, Il–Il va nous le dire. Au chapitre 11–11, et je pense que c’est le verset 6; 4, 5 ou 6, quelque part par là. Il a dit : “Si vous pouvez le comprendre,” Il parlait de Jean, là, “c’est celui dont il a été dit : J’enverrai Mon messager devant Ma face.” Maintenant lisez Malachie 3. Il y en a qui essaient d’appliquer cela à Malachie 4. Non monsieur, ce n’est pas ça.
E-210 Remarquez, Malachie 4, aussitôt que ce messager-là va de l’avant, le monde est complètement brûlé, et les justes entrent dans le Millénium en marchant sur leurs cendres. Donc, voyez-vous, si vous l’appliquez à lui, là-bas, alors–alors la Bible aurait dit quelque chose de faux. Deux mille ans ont déjà passé, sans que le monde ait été brûlé, et que les justes y vivent. Il faut donc que ce soit dans l’avenir. Oh! la la! [Frère Branham tape une fois dans ses mains.–N.D.É.]
E-211 Si vous prenez l’Apocalypse, ici, pour voir ce que ce messager, à la fin de cet âge-ci, est censé faire, alors vous comprendrez de quoi il s’agit. Il faut qu’il soit prophète. Il doit saisir ces points en suspens, que ces réformateurs n’avaient pas vus, et situer tout Cela.
E-212 Comment peut-on confronter Matthieu 28.19 avec Actes 2.38, sans la révélation spirituelle de Dieu? Comment ces gens peuvent-ils dire que les jours des miracles sont passés, et ainsi de suite, comme ça, et (hum!) sans la révélation de Dieu? C’est le seul moyen pour eux de savoir, de savoir si c’est vrai ou faux! Voyez? Mais eux, ils sortent des séminaires. J’espère que nous aurons le temps de voir cela.
E-213 Je veux me dépêcher, parce que je ne voudrais pas vous garder ici plus d’une semaine, vous savez ce que je veux dire, pour ceci, pour ouvrir les Sceaux. Et j’aimerais réserver un jour, pour prier pour les malades ce jour-là, si possible.
E-214 Donc, regardez, Malachie 4, c’est un prophète, et il “rétablit la Foi originelle des pères”.
E-215 Au temps de la fin, quand la période de la Tribulation arrive... Bon, voici une petite chose sur laquelle nous allons revenir un instant, les trois ans et demi... Ou, les soixante-dix semaines de Daniel, la dernière moitié des soixante-dix semaines de Daniel, c’est-à-dire trois ans et demi. Bon, nous, combien se souviennent de ça, dans les Âges de l’Église? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Voyez? “Soixante-dix semaines ont été fixées.” Voyez comme c’était parfait. Il était dit : “Le Messie viendra et, au milieu de la semaine, Il sera retranché pour être un sacrifice, et l’obligation cessera.” Alors, il y a encore trois ans et demi en réserve, pour que la doctrine du Messie soit apportée aux Juifs.
E-216 Et Dieu ne traite pas en même temps avec les Juifs et avec les Gentils. Il traite avec Israël en tant que nation, avec les Gentils en tant qu’individus. Ce ne sont pas les Gentils qu’Il a pris pour Épouse; Il a pris un peuple parmi les Gentils. Voyez? Donc, Il traite avec Israël en tant que nation. Et elle est déjà là-bas, en ce moment même, en tant que nation.
E-217 J’ai reçu une lettre de Paul aujourd’hui, de Paul Boyd. Et il me disait : “Frère Branham, comme c’est vrai! Les Juifs, encore aujourd’hui, ils éprouvent un drôle de sentiment vis-à-vis de ceux des nations, peu importe ce qui a pu se passer.” Bien sûr, cela va de soi. C’est dans l’ordre des choses.
E-218 Alors que Martin Luther a fait la proclamation que “tous les Juifs devraient être chassés et leurs propriétés brûlées, parce que c’étaient des antichrists”. Voyez? Martin Luther lui-même a fait cette déclaration dans ses écrits. Or, Hitler n’a fait qu’accomplir ce que Martin Luther avait dit. Pourquoi Martin Luther a-t-il dit ça? Parce que c’était un réformateur, et non pas un prophète.
E-219 Dieu, qui : “Mon prophète a béni Israël, il a dit : ‘Quiconque te bénira sera béni, et quiconque te maudira sera maudit.’” Comment un prophète peut-il se tenir là et nier ce que l’autre prophète a dit? Il ne le peut pas. Tout doit s’harmoniser, vous voyez.
E-220 Mais c’est pour cette raison qu’on classe... Voyez-vous, en fait, l’Allemagne est censée être une nation chrétienne, et ils, la façon dont ils ont traité Israël! Ils en ont encore gros sur le coeur, et on ne peut pas les blâmer. Mais, souvenez-vous, les Juifs assis ici, ne vous en faites pas, le jour vient! Dieu ne pourra jamais les oublier. Ils ont été aveuglés à cause de nous.
E-221 Vous savez, Il a dit au prophète, Il... Le prophète s’est écrié, il a dit : “Oublieras-Tu Israël?”
E-222 Il a dit : “Prends ce bâton à mesurer : Quelle est la hauteur du ciel? Quelle est la profondeur de la mer?” Il a dit : “Je ne peux pas mesurer ça.”
E-223 Il a dit : “Jamais Je ne pourrai oublier Israël.” C’est Son peuple, Ses serviteurs.
E-224 Quant à ceux des nations, il n’y en a qu’un petit nombre d’entre eux qui sont choisis, pour former Son Épouse. C’est tout à fait vrai. C’est l’Épouse.
E-225 Donc, les soixante-dix semaines ont été fixées, parfaitement, comme Daniel a dit que le Messie viendrait et qu’Il serait retranché au milieu de la semaine. Et Jésus a prophétisé pendant trois ans et demi. Maintenant, au milieu de ce trois ans et demi de Daniel, au milieu, Il a été retranché. Mais, maintenant, la dernière partie, c’est la période de la Tribulation, où se trouve l’église des nations. Oh, c’est glorieux! Maintenant, ne... L’Épouse rentre avec l’Époux; ensuite, après le Millénium, Elle sort en marchant sur les cendres des méchants.
E-226 Je vais vous montrer quelque chose, ici, pendant que nous avons cela à l’esprit. Je vais vous montrer Ce qui est dit, ce que la Bible dit. Et nous ne pouvons pas nier que C’est la Parole de Dieu. Si nous le faisons, alors nous sommes des infidèles. Vous voyez, nous devons La croire. Vous dites : “Je ne La comprends pas.” Moi non plus. Seulement je m’attends à Lui pour qu’Il La révèle. Regardez. Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains (comme les Américains, et ainsi de suite)... tous les méchants seront comme du chaume (Ça va brûler.); le jour qui vient, Je les embraserai, dit l’Éternel des armées, il ne leur laissera ni racine ni rameau.
E-227 Alors, comment peut-on voir un enfer Éternel là-dedans? Voyez-vous, ce sont les derniers jours, alors que ces choses sont révélées. Nulle part dans la Bible il n’est dit que l’enfer est Éternel. Ainsi, pour avoir, pour aller dans un enfer Éternel, il vous faudrait avoir la Vie Éternelle pour y rester. Il n’y a qu’une forme de Vie Éternelle, et c’est pour Elle que nous combattons. Tout ce qui a eu un commencement a une fin. “L’enfer a été créé pour le diable et pour ses anges”, et il sera consumé et supprimé. C’est vrai. Voyez? Mais, quand ceci a lieu, “ça ne leur laisse ni racine ni rameau”. Mais pour ceux qui craignent mon nom se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes; vous sortirez comme, vous sauterez comme les veaux d’une étable. Et vous foulerez les méchants, car ils seront comme de la cendre sous la plante de vos pieds, en ce jour que je prépare, dit l’Éternel des armées.
E-228 Où seront les méchants, après la Tribulation? Des cendres. Souvenez-vous des lois de Moïse,... auquel j’ai prescrit en Horeb, pour tout Israël, des préceptes et ordonnance. Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que ce jour de l’Éternel arrive, ce jour grand et redoutable.
E-229 Amen! Voici l’Ancien Testament qui se termine comme ça, et voilà le Nouveau Testament, qui se termine par la même chose exactement. Comment allez-vous l’empêcher? Vous ne pouvez pas. Regardez : “Je vous enverrai Élie, le prophète, avant que ce jour-là arrive.” Il ramènera les coeurs des pères à leurs enfants, et les coeurs des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. (Ah!)
E-230 Voilà. C’est la Parole du Seigneur. Il l’a promis. Ça doit arriver. Et maintenant, si vous remarquez la façon dont cela se passe. La façon dont Dieu fait cela, c’est vraiment beau. L’Épouse sort, et, avec l’Époux. Et–et, après, les méchants sont brûlés dans un feu qui ne s’éteint pas. Et, après que le monde aura été purifié, il se reproduira. Tout doit passer par là, passer par une étape de purification.
E-231 Les volcans seront en éruption dans ce dernier grand moment, et le monde éclatera, il vomira du feu, et il se retirera; et tous ces bourbiers du péché, et tout ce qui est sur la terre sera fondu et réduit à rien. Ça brûlera avec une chaleur si intense que ce sera comme ce décolorant qui renvoie la–la couleur de–de l’encre à sa création originelle. De même, le Feu de Dieu sera si ardent qu’il ramènera toute chose souillée à son état premier, quand Satan et tout péché seront consumés, et tout. Et ensuite, elle reparaîtra, aussi belle qu’elle l’était dans le jardin d’Éden. C’est vrai. Oh, cette heure glorieuse qui est juste là devant nous!
E-232 Pendant la période de la Tribulation. Voici ce que je veux que vous remarquiez, maintenant, une petite chose que j’ai relevée en passant. Pendant cette période de la Tribulation, après que l’Épouse aura reçu l’appel du départ, pendant que l’église passe par la période de la Tribulation, les cent quarante-quatre mille sont appelés par les deux témoins d’Apocalypse 11. Maintenant regardez. Ils vont prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.
E-233 Maintenant, nous savons que notre calendrier romain indique... On a vingt-huit jours et, parfois, trente, et trente et un. Mais le calendrier, le vrai, il indique trente jours par mois. C’est vrai. Alors, prenez cent... mille deux cent soixante jours et divisez cela par trente, et voyez ce que ça vous donne. Très exactement trois ans et demi. Ça, c’est le temps, le temps assigné, pour que le Message du Messie soit prêché à Israël, comme il l’a été à l’époque. Quand Il revient et qu’Il Se fait connaître, sous forme de symbole, comme quand Il est venu...
E-234 Quand Joseph a été emmené dans ce pays, qu’il avait été rejeté par ses frères, parce qu’il était un homme spirituel. Il pouvait avoir des visions et interpréter des songes. Et, à cause de ça, il a été emmené dans ce pays, il a été vendu pour presque trente pièces d’argent. Il représentait très précisément Christ, parce que c’était l’Esprit de Christ qui était en lui.
E-235 Remarquez ce qui s’est passé ensuite. Et remarquez qu’à ce moment-là, il a été emprisonné, et qu’un homme a été sauvé, et l’autre perdu. Exactement comme Jésus, quand Il a été emprisonné sur la croix : un brigand a été sauvé, et l’autre a été perdu, exactement.
E-236 Il a été jeté dans une fosse, on le pensait mort, mais il a été élevé jusqu’à la droite de Pharaon, en sorte que personne ne pouvait voir Pharaon sans d’abord voir Joseph. Jésus est assis à la droite de Dieu, et personne ne peut venir au Père si ce n’est par le Fils. C’est vrai.
E-237 Et remarquez, chaque fois que Joseph partait, quand Joseph se levait de la droite de ce trône. Regardez bien! Gloire! Joseph était assis là, à la droite de Pharaon. Et, quand Joseph se levait, pour quitter le trône, la trompette sonnait : “Fléchissez le genou, tout le monde! Joseph arrive!”
E-238 Quand cet Agneau quittera le Trône, là-bas, des jours de Son oeuvre de médiation, quand Il quittera le Trône là-haut, qu’Il prendra le Livre de la Rédemption et qu’Il s’avancera, tout genou fléchira. Le voilà. Remarquez.
E-239 Et Joseph, après avoir été rejeté par ses frères, il lui a été donné une épouse des nations. Potiphar lui a donné... Ou, Pharaon lui a donné une–une épouse des nations, et il a engendré des enfants des nations, moitié Gentils, moitié Juifs. Ils ont fourni un grand symbole. Quand Jacob les a bénis, avec Éphraïm d’un côté et Manassé de l’autre, il a croisé les mains, et il a donné la bénédiction au plus jeune. Et les deux enfants ont été ajoutés aux douze tribus (à l’époque, il n’y en avait que dix), et il les a bénis en Jacob lui-même. Et Joseph, son fils prophète, qui se tenait là, il a dit : “Père, tu t’es trompé.” Il a dit : “Tu as mis la bénédiction de ta main droite sur le jeune enfant, alors qu’elle aurait dû aller à l’aîné.”
E-240 Et il a dit : “Je sais que j’ai les mains croisées, mais c’est Dieu qui les a croisées.” Pourquoi? Israël, qui avait le droit d’être une Épouse, a rejeté et vendu son droit d’aînesse, et... c’est passé de l’ancien fils, Israël, au nouveau, les nations. Et, par la croix, les bénédictions sont passées de là aux nations.
E-241 Mais, remarquez, suite à cela, vous voyez, par cela, quand tout... Il avait pris son épouse. Mais, quand ces garçons sont descendus acheter de la nourriture...
E-242 Oh, c’est une si belle image! Je m’écarte du Sceau, mais il faut que je le dise, vous voyez, parce que je crois que vous aurez alors une meilleure vue d’ensemble. Remarquez.
E-243 Alors, quand ils sont descendus acheter de la nourriture, vous savez, Joseph les a tout de suite reconnus. Et Joseph était le fils de la prospérité. Partout où il allait, tout lui réussissait.
E-244 Attendez donc qu’Il revienne sur la terre; attendez que notre Joseph arrive! Voyez? “Le désert fleurira comme une rose, et le Soleil de la Justice se lèvera avec la guérison sous Ses ailes.” Oh! la la! Tous les cactus de l’Arizona vont s’épanouir en de beaux arbres, et ce–et ce sera magnifique.
E-245 Remarquez, le voilà qui arrive, et il leur joue un petit tour, là. Il les fait venir, et il dit : “Mon père vit-il encore?” Voyez? Il voulait savoir si le père de ce garçon était encore vivant. Il a dit : “Oui.” Il savait que c’était son frère. Mais, avez-vous remarqué, quand il a été sur le point de se révéler à ses frères?
E-246 Et il a trouvé le petit Benjamin, qui était né depuis qu’il était parti. Et celui-là représente ces Juifs, ces cent quarante-quatre mille, qui sont maintenant en train de se rassembler là-bas, depuis qu’Il est parti. Et quand Il est revenu, Il a dit... Il a regardé Benjamin; il avait le coeur gros.
E-247 Et, souvenez-vous, ils avaient... il... Ils ne savaient pas qu’il parlait hébreu. Il se servait d’un interprète. Il faisait semblant d’être un Égyptien. Voyez? Et alors, au moment d’être divulgué; il désirait se faire connaître, il n’arrêtait pas de regarder le petit Benjamin. Et, rappelez-vous, il avait fait sortir son épouse. Elle était dans le palais quand il s’est fait connaître à ses frères.
E-248 Et l’Épouse des nations, Sa Femme, après que Jésus a été rejeté par Son propre peuple, Il a pris une Épouse des nations. Et Il L’emmènera d’ici dans le Palais, dans la Maison de Son Père dans la Gloire, pour le Souper des Noces. Et Il redescendra discrètement pour Se faire connaître à Ses frères, les cent quarante-quatre mille...?... à ce moment-là.
E-249 Le voilà. Et, souvenez-vous, regardez le symbole, c’est parfait. Et quand il est revenu à l’endroit où se passaient ces choses, il les regardait, et il a dit–il a dit... il s’est mis à regarder. Et eux se sont mis à parler. Ils ont dit : “Maintenant, Ruben, tu sais qu’on est cuits, là, tu vois. Parce que tu sais ce qu’on a fait. On a fait des ennuis à ce garçon. On n’aurait jamais dû vendre notre frère.” Et c’était leur frère qui se tenait là, ce prince puissant, et ils ne le savaient pas.
E-250 C’est pour cette raison qu’Israël ne peut pas Le comprendre aujourd’hui. Ce n’est pas encore l’heure de savoir ces choses.
E-251 Et donc, il, ils pensaient qu’il ne comprenait pas l’hébreu, mais il était là, en train de les écouter. Ils disaient : “Là, on est cuits!” Et Joseph, qui les regardait, il ne pouvait plus se contenir.
E-252 Maintenant, souvenez-vous, sa femme et ses enfants étaient dans le palais à ce moment-là. Les saints sont partis, ils ne sont pas présents.
E-253 Alors il a dit : “Je suis Joseph, votre frère.” Et il a couru vers le petit Benjamin, il s’est jeté à son cou et il s’est mis à pleurer. Voyez? Et il s’est fait connaître.
E-254 Et là, ils ont dit : “Maintenant, on sait qu’on est cuits, parce qu’on l’a vendu. C’est nous qui l’avons vendu. C’est nous qui avons essayé de le tuer, maintenant il va nous tuer, on le sait.”
E-255 Il a dit : “Non, ne soyez pas fâchés, car, si vous l’avez fait, c’est pour sauver des vies. C’est pour ça que Dieu m’a envoyé ici.”
E-256 Et quand Il Se fera connaître, la Bible dit... comme nous l’avons vu. Quand Il Se fera connaître à ces cent quarante-quatre mille, là-bas, le petit Benjamin d’aujourd’hui, le reste de ces Juifs, qui sont restés là-bas; quand Il Se fera connaître, ils diront : “D’où viennent ces cicatrices que Tu as? Comment se fait-il que Tu en aies à la main?”
E-257 Il dira : “Oh, c’est dans la maison de Mes amis que Je les ai reçues.” Voyez? Oh, c’est là qu’ils vont se rendre compte qu’ils ont tué le Messie. Mais, qu’est-ce qu’Il dira? La même chose que Joseph avait dit. “Vous l’avez fait pour servir à la vie; ne... pour sauver des vies. Ne soyez pas fâchés.” En effet, les nations n’auraient pas pu entrer si les Juifs, dans leur aveuglement, n’avaient pas fait ce truc-là. Alors, Il a sauvé la vie de l’Église, par les choses qu’eux ont faites. Alors, voilà. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, ils ne peuvent pas comprendre Ceci; ce n’est pas encore l’heure.
E-258 Pas plus que nous, nous ne pourrions comprendre ces choses, avant que le temps ne soit venu de les comprendre. Oh! la la! Les Sept Tonnerres de l’Apocalypse; puisse-t-Il montrer à l’Épouse à se préparer pour la grande foi de l’Enlèvement!
E-259 Maintenant dépêchons-nous, parce qu’il ne nous reste plus que quinze ou vingt minutes.
E-260 Donc, que signifie ce cheval blanc? Permettez que je lise le... Je me suis tellement éloigné; excusez-moi d’être sorti de mon sujet. Mais, mais, je vais relire le verset, les deux versets. Je regardai, quand l’Agneau eut ouvert un des sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait, et comme d’une voix de tonnerre : Viens... vois. Je regardai, et voici, parut un cheval blanc...
E-261 Nous abordons le verset 2, maintenant. ...un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée (il ne l’avait pas encore), et il partit en vainqueur et pour vaincre.
E-262 Ça s’arrête là. Voilà le Sceau. Maintenant, voyons les symboles.
E-263 Nous avons vu ce que le Tonnerre signifie. Parfaitement, ça, nous le savons, voyez-vous. Le Tonnerre, c’était la Voix de Dieu, quand le Sceau s’est ouvert.
E-264 Maintenant, que signifie le cheval blanc? Bon, c’est ici que vient la révélation. Et je suis aussi sûr de ça que d’être ici devant vous, je sais que c’est la Parole.
E-265 J’ai lu tous les livres que j’ai pu trouver sur le sujet. Et avec... Je... La dernière fois que j’avais–j’avais essayé d’en parler, simplement pour donner un enseignement là-dessus, il y a une trentaine d’années, j’avais pris le livre... Quelqu’un m’avait dit que les adventistes avaient plus de lumière sur la seconde Venue de Christ que tous ceux qu’il connaissait, alors je me suis procuré quelques-uns de leurs meilleurs livres pour les lire. Je me suis procuré le livre de Smith sur Daniel, les révélations. Et il disait que ce cheval blanc qui est sorti, il était blanc, ce qui symbolisait un conquérant. Et que, pendant cette conquête... Beaucoup d’entre vous, les frères adventistes, ici, vous connaissez ce livre, et beaucoup d’entre vous, les autres frères, aussi, pour l’avoir lu. Et–et j’en ai lu d’autres, deux ou trois. J’ai lu, et je ne me rappelle pas... Il y a deux autres livres que j’ai lus, et les deux hommes étaient d’accord pour dire que c’était vrai. [Frère Branham donne cinq coups sur la chaire.–N.D.É.] C’étaient d’excellents docteurs, censés être parmi les meilleurs, les mieux renseignés. Alors, je me suis dit : “Eh bien, si je ne sais pas, je vais simplement dire comme eux, essayer de l’enseigner comme ça.”
E-266 Ils donnaient une très bonne exclamation, de ce que ça signifiait réellement. Et ils disaient : “Bon, il y a ici un cheval blanc, et un cheval blanc, c’est une puissance; un cheval de bataille.” Et ils disaient : “Et l’homme qui était assis dessus, c’était le... Le cheval blanc, c’était le Saint-Esprit, qui est sorti dans le premier âge et qui a conquis cet âge-là pour le Royaume de Dieu. Il avait un arc à la main, ce qui veut dire qu’il était comme Cupidon, il tirait dans le coeur des gens des flèches d’amour, de l’amour de Dieu, et il conquérait.”
E-267 Bon, ça a l’air bien beau, seulement ce n’est pas la Vérité. Non monsieur. Oui. Ce n’était pas ça. C’est vrai que le blanc représente la justice. Nous–nous comprenons cela. Le blanc représente la justice. C’est ce que les docteurs ont enseigné, que c’était le Saint-Esprit qui conquérait dans le premier âge; seulement ma révélation, par le Saint-Esprit, est différente.
E-268 Ma révélation, par le Saint-Esprit, la voici : Christ et le Saint-Esprit, c’est une seule et même Personne, mais seulement sous une forme différente. Alors, ici il y a Christ, l’Agneau. Nous savons qu’Il était l’Agneau. Il était ici, avec les Livres dans Sa main; et là, le cavalier au cheval blanc sort, voyez-vous, donc ce n’était pas le Saint-Esprit.
E-269 Or ça, c’est un des mystères des derniers jours : comment Christ peut être les trois personnes en Une. Il ne s’agit pas de trois personnes différentes, Père, Fils et Saint-Esprit, qui seraient trois Dieux, comme les trinitaires essaient de nous le faire croire. Il s’agit de trois–il s’agit de trois manifestations de la même Personne. Ou, on pourrait les appeler trois fonctions. En parlant à des prédicateurs, on n’utiliserait pas “fonction”; parce que, en effet, je viens de me rappeler qu’on m’enregistre. Alors, je vais vous dire... Naturellement, Christ ne pouvait pas dire : “Je prierai Ma fonction, et Il vous enverra une autre fonction.” Nous le savons. Mais, si vous voulez, pour le rendre... Il s’agit de trois attributs du même Dieu. Voyez? Il ne s’agit pas de trois Dieux. Trois attributs du même Dieu! Voyez?
E-270 Par conséquent, comment Christ pourrait-Il être là-bas, le cheval blanc, en train de vaincre, et être ici avec un Livre dans Sa main? Ce n’est pas Lui, pourtant. Ce n’est pas Christ.
E-271 Maintenant remarquez, le Saint-Esprit (dans la révélation) et Christ, c’est, le Saint-Esprit, c’est Christ sous une autre forme. C’est vrai.
E-272 Remarquez, c’est l’Agneau qui a ouvert les Livres, et l’Agneau, c’est Christ. Et on ne revoit plus Christ, à partir de là, mais on Le revoit dans le Livre de l’Apocalypse, au chapitre 19, alors qu’Il arrive sur un cheval blanc.
E-273 Si vous aimeriez le lire, prenons Apocalypse 19.11, sei-... Nous allons le lire rapidement, là, pendant que nous–pendant que nous... On a assez de temps, j’espère, et comme ça on va le voir un peu mieux. 19, 19.11, on va commencer au verset 11, et on va lire jusqu’au verset 16 inclus. Puis je vis le ciel ouvert,... voici, parut un cheval blanc (pas sur la terre; dans le Ciel, vous voyez). Celui qui le montait s’appelle Fidèle... Véritable,... il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient... des flammes de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes (regardez donc ce diadème!); il avait un nom écrit, que personne ne connaissait, si ce n’est lui-même;
E-274 Comme je souhaiterais pouvoir m’arrêter là-dessus un petit instant. [Frère Branham donne un coup sur la chaire, puis il fait une pause.–N.D.É.] Oh! la la! J’ai bien mon idée là-dessus, mais... Peut-être que je pourrais, si vous... [L’assemblée dit : “Allez-y!”]
E-275 Voyez-vous, personne ne Le connaît. Saviez-vous que ce Nom “Jéhovah”, il n’est pas exact? Tout le monde sait cela. Docteur Vayle, vous savez que c’est vrai. Les traducteurs n’ont jamais pu Le traduire. Ça s’écrit J-u-h-v... je veux dire, J-v-h-u. Ce n’est pas “Jéhovah”. Ils n’ont pas pu Y toucher. Ils ne savent pas ce que C’est. Ils L’ont appelé “Jéhovah”, mais ce n’était pas Son Nom.
E-276 Regardez, chaque fois qu’une victoire est remportée, ou que quelque chose se passe, il y a un nom qui est changé.
E-277 Considérez l’époque d’Abraham. D’abord, il était Abram, et il n’a jamais pu avoir ce bébé, tant que son nom n’a pas été changé en Abraham. Et Saraï, S-a-r-a-ï, elle est restée stérile, tant que son nom n’a pas été changé en S-a-r-a.
E-278 Jacob, ça veut dire “supplantateur, trompeur”, et c’est ce qu’il a fait. Il s’est couvert d’une peau de mouton, et il a trompé son père, le prophète, pour s’emparer des droits de l’aînesse. Il a mis des branches de peuplier dans leur eau, pour qu’elles soient tachetées, il effarouchait les bêtes, alors qu’elles portaient les... leurs petits, pour que ça donne des bêtes et des brebis tachetées. Il n’était qu’un trompeur!
E-279 Mais une nuit il s’est emparé de Quelque Chose de réel, et il savait que C’était réel. Alors il s’Y est accroché, il a tenu bon jusqu’à ce qu’il ait vaincu. Et son nom a été changé, et il s’est appelé Israël, ce qui veut dire “un prince puissant devant Dieu”.
E-280 Pas vrai? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Chaque vainqueur!
E-281 Simon était pêcheur. Mais quand sa foi a trouvé prise, et qu’il a su que c’était Jésus, quand Il lui a dit qu’Il était le Messie, et qu’Il lui a dit quel était son nom et quel était le nom de son père, il a été vaincu, et il a été changé de Simon en Pierre.
E-282 Saul, un bon nom. Il y a eu une fois un roi Saül en Israël, mais il, Saul, ça ne convenait pas à un apôtre. Ça pouvait peut-être aller pour un roi, mais pas pour un apôtre. Alors, Jésus a changé son nom (de quoi?) de Saul en Paul. Regardez “les fils du tonnerre”, et ainsi de suite.
E-283 Et Jésus, Son Nom sur terre, c’était “Rédempteur”, Jésus. Quand Il était sur la terre, Il était le Rédempteur, c’est vrai. Mais, une fois qu’Il a conquis la mort et le séjour des morts, qu’Il les a vaincus, et qu’Il est monté en Haut, Il a reçu un Nom nouveau. C’est pour cette raison que vous criez comme ils le font, et qu’ils ne reçoivent rien.
E-284 Ce sera révélé dans les Tonnerres. Eh oui. Voyez? Remarquez, les mystères. Il vient, à cheval... Il faut qu’il y ait Quelque Chose qui change cette Église. Vous le savez. Il faut qu’il y ait Quelque Chose. Remarquez : “Personne ne le connaissait, si ce n’est Lui-même.” Remarquez, là : “Personne ne le connaissait, si ce n’est Lui-même.” Et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom était la Parole de Dieu. Oh! la la! Remarquez! Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sort une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
E-285 Voilà le Messie qui arrive. Le voilà; pas cet individu qui était sur le cheval, là-bas. Remarquez la différence. Le voici, avec le Livre dans Sa main, ici, l’oeuvre de la rédemption est... Il n’avait pas encore pris Sa place. Donc, ce n’était pas le Christ qui est sorti, le Saint-Esprit.
E-286 Ce n’est pas pour contredire ces grands hommes. Non monsieur. Je ne fais pas ça. Je ne voudrais pas faire ça; seulement ceci, c’est–c’est ma révélation Là-dessus. Voyez? Si vous le comprenez autrement, bon, c’est bien, mais ce n’est pas bien pour moi. Voyez-vous, moi–moi, c’est comme ceci que je Le crois. Vous voyez, bon, vous savez ce qu’il en est. Voyez?
E-287 Et, remarquez, on ne revoit plus Christ, vous voyez, à partir de ce moment-là. Mais Il est bien sur un cheval blanc. Alors, si cet individu monte un cheval blanc, il n’est qu’un imitateur de Christ. Voyez? Vous saisissez? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.]
E-288 Remarquez, le cavalier sur le cheval blanc n’a pas de nom. Il se peut qu’il utilise deux ou trois titres, mais il n’a pas de nom.
E-289 Mais Christ, Lui, Il a un Nom! Qu’est-ce que c’est? La Parole de Dieu. Voilà ce que c’est. “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole, faite chair.” Voyez? Le cavalier n’a pas de nom, mais Christ s’appelle “la Parole de Dieu”. C’est ce qu’Il est. Il s’appelle comme cela. Or, Il a un Nom que personne ne connaît; mais Il s’appelle “la Parole de Dieu”. Cet individu, lui, il ne s’appelle rien du tout, vous voyez, seulement il est sur un cheval blanc.
E-290 Le cavalier n’a pas de flèches pour son arc. L’aviez-vous remarqué? Il avait un arc, mais on ne dit pas qu’il avait des flèches; alors, il doit être un bluffeur. C’est vrai. Peut-être qu’il a beaucoup de tonnerre, mais pas d’éclairs. Mais il se trouve que Christ avait les deux, l’éclair et le tonnerre, car de Sa bouche sort une Épée aiguë à deux tranchants avec Laquelle Il frappe les nations. L’autre, il ne peut rien frapper, vous voyez, il ne fait que jouer le rôle d’un hypocrite. Il s’avance, sur un cheval blanc, il sort pour vaincre.
E-291 Christ a une Épée aiguë, et, regardez bien, Elle sort de Sa bouche. La Parole vivante, c’est-à-dire la Parole de Dieu révélée à Ses serviteurs. Par exemple, Il a dit à Moïse : “Va, tiens-toi là, étends ton bâton, là-bas; fais venir des mouches”, et il y a eu des mouches. Certainement. Tout ce qu’il disait, Il le faisait; et ça s’accomplissait, Sa Parole vivante. Dieu et Sa Parole sont une seule et même Personne. Dieu est la Parole.
E-292 Mais alors, qui est ce cavalier mystérieux du premier âge de l’église? Qui est-il? Réfléchissons-y. Qui est ce cavalier mystérieux, qui commence sa course au premier âge de l’église et qui continue jusque dans l’Éternité, jusqu’à la fin?
E-293 Le Deuxième Sceau émerge, et il continue jusqu’à la fin. Le Troisième Sceau émerge, et il continue jusqu’à la fin. Le Quatrième, le Cinquième, le Sixième, le Septième, chacun d’eux aboutit ici à la fin. Et, au temps de la fin, ces Livres qui étaient enroulés pendant tout ce temps, avec les mystères à l’intérieur, Ils sont ouverts. Alors les mystères sortent, pour qu’on voie ce que c’est. Mais, en fait, ils ont commencé au premier âge de l’église, parce que l’église, le premier âge de l’église, a reçu le Message comme Ceci. [Frère Branham donne trois coups sur la chaire.–N.D.É.]
E-294 “Un cavalier sur un cheval blanc sortit.” Voyez? Qui est-il? Il est puissant, par sa puissance conquérante. C’est un grand personnage, par sa puissance conquérante. Vous voulez que je vous dise qui c’est? C’est l’antichrist. C’est exactement ce qu’il est. Bon, en effet, vous voyez, s’il est antichrist; Jésus a dit que “les deux seraient tellement proches, que ça séduirait même les Élus (l’Épouse), si c’était possible”. Antichrist, c’est l’esprit de l’antichrist.
E-295 Vous vous souvenez, dans les Âges de l’Église, quand nous avons ouvert le premier âge de l’église, là, nous avons vu que le Saint-Esprit était contre une certaine chose qui avait commencé dans cet âge de l’église là, et qui portait le nom des “oeuvres des Nicolaïtes”. Vous vous en souvenez? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Nikao, ça veut dire “conquérir”. Laïsme, ça veut dire “l’église”, les laïques. Nicolaïsme, “conquérir les laïques”. “Ôter le Saint-Esprit de l’église, pour remettre tout Cela à un seul homme saint. Le laisser, lui, être le chef de tout.” C’est du déjà vu pour vous, voyez, le nicolaïsme. Remarquez, le nicolaïsme, c’était “un–un dire”, dans une église. C’est devenu “une doctrine” dans l’âge de l’église suivant. Et, dans le troisième âge de l’église, c’était “une contrainte”, et ils ont tenu le concile de Nicée. Et c’est là qu’ils en ont fait une–une doctrine d’église. Et la première chose qui est arrivée, c’est quoi? Une organisation en est sortie! N’est-ce pas vrai, ça? [“Amen.”]
E-296 Dites-moi d’où est venue la première église organisée. De l’église catholique romaine! Dites-moi, est-ce que l’Apocalypse ne déclare pas, dans le Livre d’Apocalypse 17, “qu’elle était une prostituée, et que ses filles étaient des prostituées”. Celles qui ont formé une organisation avec elle, elles sont pareilles, des “prostituées”. “Elles prennent les abominations, les impuretés de leurs fornications, comme doctrines.” “Elles enseignent comme Doctrine des commandements d’hommes.” Remarquez.
E-297 Regardez, il part pour vaincre. Remarquez, il n’a pas de couronne. C’est du cavalier au cheval blanc que je parle, là. Voyez? “Un arc; et une couronne lui fut donnée, après.” Voyez? Il n’avait pas de couronne pour commencer, mais une couronne lui a été donnée. Remarquez, plus tard une couronne lui a été donnée, oui, même trois, trois en une. C’est arrivé trois cents ans plus tard, au concile de Nicée. Alors qu’il avait commencé, comme esprit de nicolaïsme, à former une organisation parmi le peuple. Et ça s’est poursuivi, ça a continué, et continué, c’est devenu “un dire”, ensuite c’est devenu “une doctrine”.
E-298 Vous vous souvenez, Christ, quand Il s’était adressé à l’église, Il avait dit : “Tu hais les oeuvres des Nicolaïtes, oeuvres que Je hais aussi.” D’essayer de conquérir, de prendre le Saint-Esprit, qu’il y ait seulement un seul homme saint; c’est lui qui peut pardonner tous les péchés, et tout.
E-299 On vient de le lire, là, le passage où Paul en a parlé. Cette créature serait assise là dans les derniers jours. Et il ne pourrait pas être révélé avant les derniers jours. “Alors, Celui qui retient, Il retirera l’Esprit de Dieu de là; et alors, il se révélera.”
E-300 Aujourd’hui il est déguisé en cheval blanc. Regardez-le bien se transformer, à partir de ce cheval blanc, dans quelques minutes. Non seulement il devient un cheval blanc, mais il devient une bête avec plusieurs têtes et plusieurs cornes. Voyez? Voyez? Le cheval blanc, là, c’est un imposteur, et voilà pourquoi les gens, pendant tout ce temps, ne l’ont pas su. Ils y ont pensé. Mais voilà que maintenant cela va être révélé par l’Écriture. Remarquez.
E-301 Le nicolaïsme, vous voyez, l’antichrist, quand, finalement, il s’incarne dans un homme, c’est là qu’il est couronné. Quand il prend le départ, comme esprit de nicolaïsme dans l’église, c’est un esprit. On ne peut pas couronner un esprit. Mais, trois cents ans plus tard, il est devenu un pape, et alors ils l’ont couronné. Au départ il n’avait pas de couronne. Mais plus tard il a eu une couronne, vous voyez, quand cet esprit s’est incarné. Voyez? Il est devenu un homme. La doctrine nicolaïte est devenue un homme, alors ils ont pu le couronner. Ils n’avaient pas pu le faire, parce que c’était seulement une doctrine.
E-302 Gloire! Remarquez! Et, quand ce Saint-Esprit que nous avons, s’incarnera pour nous, que Celui qui est maintenant parmi nous, sous la forme du Saint-Esprit, s’incarnera pour nous dans la Personne de Jésus-Christ, nous Le couronnerons Roi des rois. C’est vrai. Voyez?
E-303 Maintenant, souvenez-vous, à peu près au même moment où Christ est venu sur le Trône, l’antichrist est venu sur le trône, Judas. À peu près au même moment où Christ a quitté la terre, Judas a quitté la terre. Presque au même moment où le Saint-Esprit est revenu, l’antichrist est revenu.
E-304 Vous savez, Jean a dit, ici : “Petits enfants, je ne veux pas que vous soyez dans l’ignorance, vous savez, au sujet de l’antichrist, car il est déjà là et agit dans les fils de la rébellion.” L’antichrist, à cette époque, il était là, il avait commencé à développer là l’esprit nicolaïte, pour faire une organisation.
E-305 Ce n’est pas étonnant que j’aie détesté cette chose-là! Voyez? Voyez? Voilà. Ce n’était pas moi; c’était Quelque Chose à l’intérieur de moi. Voilà de quoi il s’agissait. C’est apparu au grand jour. Vous le voyez? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Et je tournais autour. Je ne l’avais pas vu, jusqu’à maintenant. Mais maintenant je le sais. Voilà ce que c’est. Cet esprit nicolaïte que Dieu détestait.
E-306 Et, là, cet esprit s’est incarné, et ils l’ont couronné. Et voilà, c’est ici, c’est ce que la Bible a dit qu’ils en feraient. C’est parfait. Oh! la la! Incarné! Il est devenu un homme, et alors ils l’ont couronné.
E-307 Lisez, remarquez! Ou plutôt, lisez ce que Daniel dit sur la manière dont il va s’emparer du royaume de l’église. Vous aimeriez le lire? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] On a le temps de le faire, n’est-ce pas? [“Amen.”] Très bien. Écoutez. Retournons dans Daniel un instant. Reprenons le Livre de Daniel, et on va lire pendant un instant. On n’en a plus que pour environ quinze ou vingt minutes, ou trente, ou quelque chose comme ça. Ça vous va? [“Amen.”]
E-308 Prenons Daniel, au chapitre 11, et prenons le verset 21. C’est Daniel ici, Daniel qui dit comment cet homme va faire pour prendre le contrôle. Et un homme méprisé s’élèvera à sa place (en parlant de Rome), auquel on ne donnera pas l’honneur du royaume; (regardez bien, là) mais il entrera paisible-... entrera paisiblement, et prendra possession du royaume par des flatteries; [version Darby]
E-309 C’est exactement ce qu’il a fait! C’est ce que Daniel a dit que cet antichrist ferait. Il s’adaptera à ce que les gens veulent avoir en place. Oui, ça correspondra à leur–à leur penchant d’aujourd’hui, pour les églises. En effet, dans cet âge de l’église, celui-ci, ils ne veulent pas de la Parole, Christ, mais ils veulent l’église. La première chose qu’ils vous demandent, ce n’est pas si vous êtes Chrétien. “À quelle église appartenez-vous? À quelle église?” Ils ne veulent pas de Christ, la Parole. Allez leur parler de la Parole, et leur dire comment mettre leur vie en ordre, ils ne veulent pas de Cela. Ce qu’ils veulent, c’est vivre comme ça leur chante, tout en appartenant à l’église et en maintenant leur témoignage. Voyez? Voyez? Alors, il répond parfaitement à leur attente. Et, souvenez-vous, ce “il”, il s’est finalement appelé “elle”, dans la Bible, et elle, c’était une prostituée, et elle a eu des filles. Ça répond parfaitement au goût du jour, à ce que les gens veulent. Voilà.
E-310 Dieu l’a promis. Quand la Parole est refusée, alors ils sont livrés à leurs propres désirs. On va encore lire dans Thessaloniciens. On va... Je voudrais que vous regardiez ça de près. Oui, eh bien, on l’a lu tout à l’heure. II Thessaloniciens 2.9 à 11. Là, il est dit ce qu’ils feraient. “En refusant, en rejetant la Vérité, ils seraient livrés à leur sens réprouvé, ils croiraient un mensonge, et ils seraient damnés à cause de ça.” Or voilà ce que–voilà ce que le Saint-Esprit a dit.
E-311 Or, n’est-ce pas là le désir de l’église aujourd’hui? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Essayez donc de dire aux gens qu’ils doivent faire ceci, cela ou autre chose, ils vous feront tout de suite savoir qu’ils sont méthodistes, presbytériens, ou quoi encore, qu’ils “n’ont pas à ramer dans votre barque”. Voyez? Certainement. C’est ce qu’ils veulent.
E-312 Et Dieu a dit : “Si c’est ce qu’ils veulent, alors Je vais les laisser l’avoir. Et Je leur ferai vraiment croire que c’est la Vérité, car Je leur donnerai un esprit réprouvé en ce qui concerne la Vérité.” Maintenant regardez bien ce que la Bible dit encore, ici : “De même que Jannès et Jambrès s’opposèrent à Moïse, dans les derniers jours, ces individus à l’esprit réprouvé en ce qui concerne la Vérité feront de même; et ils changeront la grâce de notre Dieu en dissolution, ils renieront le Seigneur Dieu.”
E-313 Maintenant vous voyez ce qui se passe; pas seulement les catholiques, mais aussi les protestants. C’est toute la chose. C’est tout le monde organisé, au complet. C’est ce cavalier au cheval blanc, sous des–des dehors de–de–de–de (blanc) justice, d’une église, vous voyez, mais un antichrist. Il faut qu’ils se ressemblent. Jusqu’à arriver sur un cheval, tout comme Christ arrive sur un cheval. Voyez? Oh, anti, c’est tellement proche que ça séduirait même les Élus! Et le voilà. C’est l’antichrist.
E-314 Il a commencé sa course au premier âge de l’église. Et il continue, et continue sa course, à travers tous les âges. Maintenant, regardez-le bien. Vous dites : “Déjà là, déjà là, du temps des apôtres?” À l’époque, il s’appelait “le nicolaïsme”. Ensuite, l’âge de l’église suivant, là il est devenu “une doctrine” dans l’église. D’abord, il était seulement “un dire”, ensuite il est devenu “une doctrine”.
E-315 Les gens élégants, célèbres, bien habillés, très instruits, raffinés, ils ne voulaient pas de toute cette excitation dans l’église. Non, ils “ne voulaient pas de toute cette affaire de Saint-Esprit. Il fallait que ce soit une église! Et nous irons tous au concile de Nicée, et tout, à Rome.” Alors, quand ils y sont allés, ils ont pris l’église, et ils ont pris le paganisme, le catholicisme rom-... ou le paganisme, la Rome païenne et quelques superstitions. Et ils ont pris la–la, Astarté, “la reine du ciel”, et ils en ont fait Marie, la mère. Ils ont pris des morts comme intercesseurs, et tout. Et ils ont pris cette hostie ronde kascher, qui est encore placée là, ronde, et ils ont appelé ça le corps de Christ, “parce qu’elle représente la mère du ciel”. Quand un catholique passe devant, il fait le signe de la croix. En effet, les lumières qui brûlent à l’intérieur, c’est censé être le pain kascher, qui devient Dieu par le pouvoir du prêtre. Alors qu’en fait ce n’est rien d’autre que du paganisme pur et simple. Voyez? C’est vrai.
E-316 Je ne comprends vraiment pas. En fait, oui, je comprends. Oui, je comprends. Oui monsieur! Je le comprends, par la grâce de Dieu. Certainement.
E-317 Maintenant, remarquez. Oh! la la! mais, comment peuvent-ils faire ça? Voyez? Et ils reçoivent ce qu’ils désirent. Non, c’est vrai, vous n’êtes pas obligés de faire Cela. Non monsieur. Si vous ne voulez pas Le faire, vous n’Y êtes pas forcés. Si vous ne voulez pas vous conformer à ce que Dieu demande comme vie, et tout, comme adoration, vous n’êtes pas obligés de Le faire. Dieu ne force personne.
E-318 Mais je vais vous dire quelque chose. Si votre nom a été mis dans le Livre de Vie de l’Agneau avant la fondation du monde, vous serez si content de Le faire, vous mourrez d’impatience de Le faire.
E-319 Écoutez. Vous dites : “Sachez-le bien, je suis tout aussi religieux que vous!” Eh bien, c’est peut-être vrai.
E-320 Regardez, qui peut dire que ces prêtres n’étaient pas religieux, du temps du Seigneur Jésus? Qui peut dire qu’Israël n’était pas religieux, dans le désert? Alors qu’ils étaient même... “Mais, Dieu m’a béni tant de fois!”
E-321 Oui, et Il les a bénis eux aussi. Ils n’avaient même pas besoin de travailler pour gagner leur vie. Il faisait tomber leur nourriture du ciel. Et Jésus a dit : “Ils sont tous perdus, finis, ils ont péri.”
E-322 Ils disaient : “Nos pères ont mangé la manne dans le désert pendant quarante ans.”
E-323 Jésus a dit : “Et ils sont tous morts, séparés Éternellement.” Voyez? Il a dit : “Mais Je suis le Pain de Vie qui est descendu du Ciel, d’auprès de Dieu. L’homme qui mange de ce Pain ne mourra jamais.” Voyez? Il est l’Arbre de Vie.
E-324 Remarquez bien comment et quand Jésus est venu. Ces prêtres, ils se sont présentés là, très religieux. Ah, personne ne pouvait dire qu’ils n’étaient pas des gens bien! Oh! la la! Ils suivaient la loi à la lettre. Tout ce que l’église leur dictait, ils le faisaient. Sinon, on les lapidait. Et donc, Il est arrivé là... Vous savez comment Jésus les a appelés? Jean les a appelés : “Vous, bande de serpents dans l’herbe! N’allez pas croire que, parce que vous appartenez à cette organisation, vous ayez quoi que ce soit à faire avec Dieu.” Jésus, Lui, Il a dit : “Vous avez pour père le diable.” Il a dit : “Chaque fois que Dieu a envoyé un prophète, qu’est-ce qui est arrivé? Vous l’avez lapidé et jeté dans la tombe. Et maintenant, vous allez là-bas polir son tombeau.”
E-325 N’est-ce pas exactement ce que l’église catholique a fait? Voyez Jeanne d’Arc, saint Patrick et tous les autres. Ce sont eux qui les mettent dans la tombe. Et ils ont déterré le corps de Jeanne d’Arc et l’ont jeté au fleuve, quelques centaines d’années plus tard. Et ils l’avaient brûlée comme sorcière.
E-326 “Vous avez pour père le diable, et vous faites ses oeuvres.” C’est exactement ça. Ceci ira dans le monde entier. Voyez? C’est vrai! C’est ce que Jésus a dit.
E-327 Et vous pensez qu’il est très bien, il a belle apparence, ce cheval blanc. Seulement, regardez ce que vous avez. Voilà précisément celui qui le monte. Bon, mais Il a dit que, puisque c’est ce qu’ils voulaient, alors Il leur enverrait une puissance d’égarement.
E-328 Souvenez-vous, cette prostituée d’Apocalypse 17, elle était le mystère, “Mystère, Babylone, la mère des prostituées”. Et Jean a été émerveillé devant elle. Exactement comme cet homme... Regardez, attendez qu’on y arrive et qu’on le voie regarder ce cheval, là. Voyez? Mais, si vous remarquez, il était... Ce qui est arrivé, c’est ceci, “il a été saisi d’un grand émerveillement devant elle”. Mais le mystère, c’était “qu’elle avait bu le sang des martyrs de Christ”. Une église magnifique, assise là, parée de pourpre et d’or, “et elle tenait dans sa main une coupe remplie des impuretés de sa fornication”.
E-329 La fornication, c’est quoi? C’est une vie impure. C’est sa doctrine, qu’elle répandait. Elle prenait la Parole de Dieu, et elle L’annulait par des “Je vous salue Marie”, et toutes ces autres choses, qu’elle répandait. “Et les rois de la terre ont commis la fornication avec elle.” “Mais,” vous dites, “ça, c’est l’église catholique.”
E-330 Mais elle était “la mère de prostituées”, voyez-vous, la même chose qu’elle. Alors, voilà.
E-331 Qu’est-ce qui s’est passé? Une fois que le réformateur est mort, et que son message s’est éteint, vous avez... Vous en avez fait une organisation, avec une bande de “Ricky” là-dedans, et vous êtes tout de suite revenus au genre de vie que vous vouliez mener. Vous ne vouliez pas vous en tenir à la Parole. Au lieu de continuer à avancer avec la Parole, ils sont restés là : “Ce qu’il faut, c’est ceci.” Hum! Vous ne devez pas faire ça. Ce qu’il faut, c’est Lui, vous voyez, Lui, en Haut!
E-332 Remarquez, ça, c’est un point. Nous voulons seulement en voir quelques autres avant de terminer.
E-333 Il est le prince qui devait détruire; le peuple de Daniel. Le croyez-vous? Maintenant, je vais montrer cela... Si vous voulez bien m’aider et être indulgents envers moi pendant quelques minutes, je vais–je vais faire aussi vite que possible. Mais je veux montrer cela avec certitude, parce que je... le Saint-Esprit m’a donné Cela, aussi sûr que je suis ici devant vous. Voyez? Voyez?
E-334 Maintenant, regardez, prenons, reprenons Daniel, un instant. Je veux vous lire quelque chose, ce que... Si vous ne le reprenez pas, ça ne fait rien. Je veux lire Daniel 9, Daniel 9. Et je veux lire les versets 26 et 27 de Daniel 9. Et, voyez si ce n’est pas lui qui doit détruire le peuple de Daniel, et ce qu’il fera. Après les soixante-deux semaines, un messie sera retranché,...
E-335 Vous voyez, ce sont les soixante-deux semaines, Il serait retranché là, à partir des soixante-dix semaines. ...il n’aura personne pour lui. Mais pour le peuple et un prince (c’est la hiérarchie, là) qui viendra (qui viendra) détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une grande inondation; il est résolu que les dévastations dureront jusqu’à la fin de la guerre.
E-336 J’aimerais vous poser une question. Après que Christ a été retranché de la terre, dans les trois ans et demi de Son ministère, et, qu’est-ce qui a détruit le temple? Qui l’a détruit? Rome! Bien sûr. Constantin, ou... Non, excusez-moi. Titus, le général romain, c’est lui qui a détruit le prince. Maintenant, remarquez. Regardez ceci, les amis. Il est descendu là; ce mur.
E-337 Quand Jésus est né, le dragon rouge dans le ciel s’est tenu près de la femme, pour dévorer son Enfant aussitôt qu’Il naîtrait. Pas vrai? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Qui a essayé de dévorer l’Enfant quand Il est né? [“Rome.”] Rome. Voyez? Le voilà le dragon rouge. Le voilà votre prince. La voilà votre bête. Voyez? Les voilà, chacun d’eux, c’est le même, vous voyez, “dévorer l’Enfant”. Dieu L’a enlevé dans le Ciel, et Il s’est assis sur Son Trône. C’est là que Christ se trouve en ce moment, jusqu’au temps marqué. Voyez? Maintenant, remarquez ce qu’il fera.
E-338 Maintenant, oh, maintenant, je crois que j’en parlais à quelqu’un ici. C’était peut-être à Frère Roberson, aujourd’hui, ou à quelqu’un, que je parlais de ceci; de, pas précisément de ceci, mais du même sujet. Je crois que j’ai prêché là-dessus ici il n’y a pas longtemps, sur ce qui arrivera aux États-Unis quant à la situation monétaire. Voyez? Eh bien, nous payons nos dettes actuelles avec les impôts qui seront prélevés dans quarante ans. Voilà à quel point nous sommes endettés. Est-ce que vous avez déjà syntonisé “KAIR”, là-bas, à Washington, ou écouté l’émission “Lifeline”, vous voyez? Mais, on est complètement fauchés! Voilà tout.
E-339 Qu’est-ce qu’il y a? Tout l’or est emmagasiné, et ce sont les Juifs qui détiennent les bons. Ce sera Rome. Maintenant, regardez bien. Nous savons qui sont les propriétaires des grands magasins; mais c’est Rome qui possède la majeure partie des richesses du monde. Le reste est entre les mains des Juifs. Maintenant, regardez bien ceci. Maintenant, écoutez bien ceci, la façon dont le Saint-Esprit me l’a montré. Il fera avec beaucoup une solide alliance d’une semaine, (maintenant, remarquez) et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et les obligations; le dévastateur ira à l’extrême de l’abomination, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.
E-340 Regardez bien! Oh, comme il est astucieux! Le voilà. Maintenant nous avons saisi l’image, et nous savons qu’il est Rome. Nous savons qu’il est le cavalier au cheval blanc. Nous savons qu’il est sorti en tant que doctrine. Et puis, qu’est-ce qui est arrivé à la Rome païenne? Elle est devenue la Rome papale, et elle a été couronnée.
E-341 Maintenant, regardez bien, “au temps de la fin”. Pas dans les premiers jours, où Christ prêchait, mais “au temps de la fin”, la dernière partie de la semaine, ce qu’on vient de voir, les soixante-dix semaines de Daniel. Christ a prophétisé pendant trois ans et demi, et il reste encore trois ans et demi à venir. Pas vrai? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Et ce prince, en ce temps-là, il doit faire une alliance avec le peuple de Daniel, c’est-à-dire les Juifs. Or ça, c’est une fois que l’Épouse est enlevée. Elle ne verra pas cela.
E-342 Remarquez, dans la dernière moitié de la semaine de Daniel, le peuple fait une alliance. Ce prince, il fait une alliance avec Rome, il fait une alliance avec eux, à cause de leurs richesses, sans aucun doute, vu que ce sont les catholiques et les Juifs qui détiennent les richesses du monde.
E-343 Je suis allé au Vatican. J’ai vu la triple couronne. Je devais être reçu en audience auprès du pape; le baron von Blumberg avait réussi à m’obtenir cela un... pour un mercredi après-midi à trois heures.
E-344 Quand j’avais été conduit auprès du roi, ils avaient défait les revers de mon pantalon. D’accord. On m’avait dit de ne jamais lui tourner le dos en le quittant. D’accord. Mais, j’ai dit : “Qu’est-ce qu’il faut que je fasse devant ce personnage-là?”
E-345 On m’a dit : “Vous n’avez qu’à entrer, fléchir le genou devant lui et lui baiser le doigt.”
E-346 J’ai dit : “Pas question. Pas question. Non, monsieur.” J’ai dit : “Je–je suis prêt à appeler frère n’importe quel homme qui veut être un frère. Je suis prêt à l’appeler révérend s’il veut qu’on lui donne ce titre. Mais, pour ce qui est d’adorer un homme, ça, c’est réservé exclusivement à Jésus-Christ.” Voyez? Non. Non monsieur. Je ne baiserai la main d’aucun homme, comme ça. Ça non. Alors, je ne l’ai pas fait.
E-347 Mais j’ai quand même pu traverser le Vatican d’un bout à l’autre. Oh, vous n’arriveriez pas à l’acheter pour cent milliards de milliards de dollars! Eh bien, vous... Et, pensez-y : “Les richesses du monde”, dit la Bible, “ont été trouvées chez elle.” Oh, pensez à ces lieux grandioses, aux milliards de...
E-348 Pourquoi le communisme a-t-il surgi, là-bas en Russie? Ça me fait mal au ventre d’entendre tant de prédicateurs s’époumoner à parler du communisme, ils rouspètent, et ils ne savent même pas de quoi ils parlent. C’est vrai. Le communisme en soi n’est rien. C’est un outil dans la main de Dieu, pour tirer vengeance du sang des saints sur la terre. C’est vrai.
E-349 Et, après que l’Église aura été enlevée, Rome et–et les Juifs vont faire alliance l’un avec l’autre. La Bible a dit qu’ils le feraient, avec le peuple saint. Et maintenant, remarquez, ils vont la faire, parce que (quoi?) notre pays court à la faillite. Et le reste du monde qui base son économie sur l’étalon-or est tout aussi fauché. Vous le savez. Si nous vivons en ce moment des impôts qui seront dus dans quarante ans, où en sommes-nous?
E-350 Il n’y a qu’une chose qui puisse se faire, c’est de retirer la monnaie de la circulation, et de rembourser les bons. Et ça, nous ne pouvons pas le faire. Ils appartiennent à Wall Street, et ce sont les Juifs qui sont à la tête de Wall Street. Le reste est au Vatican. Les Juifs possèdent le reste à Wall Street, avec le commerce mondial. Nous ne pouvons pas retirer la monnaie.
E-351 Et s’ils pouvaient le faire, pensez-vous... Ces magnats du whisky et–et tous ceux du tabac, qui, avec des revenus de milliards de milliards de dollars chaque année, et ils se dégagent de tous leurs impôts en produisant des films vulgaires, et des choses semblables. Ils vont en Arizona là-bas, ils y achètent des millions d’hectares de terre, ou des milliers, et ils creusent de grands puits de cinquante mille dollars, et ils paient ça avec leurs impôts. Mais vous, on vous mettra en prison si vous ne payez pas les vôtres. Seulement eux, ils s’en dégagent, et ils exploitent des puits, et ils envoient des bulldozers là-bas. Et qu’est-ce qu’ils font? Ils mettent en chantier des programmes de construction de maisons, à la fin du terme suivant, avec l’argent qu’ils ont fait. Il faut qu’ils investissent. Alors, ils construisent des maisons, des projets immobiliers, là, qu’ils vendent des millions de dollars. Pensez-vous que ces gars-là vont faire un compromis pour changer la monnaie?
E-352 C’est comme cet homme, là-bas à... Comment s’appelle-t-il? Comme Castro l’a fait. Il a fait la seule chose intelligente qu’il ait jamais faite, là, quand il a détruit les bons, qu’il les a remboursés et les a détruits.
E-353 Remarquez : mais nous, on ne peut pas faire ça. Ces gars-là ne le permettraient pas. Les riches marchands de la terre détiennent tout cela.
E-354 Alors, il n’y a qu’une chose à faire. L’église catholique peut rembourser. Elle est la seule qui ait l’argent. Elle peut le faire, et elle va le faire. Et, en le faisant, pour y arriver, elle fera un compromis avec les Juifs, pour faire une alliance. Et, quand elle fera cette alliance avec les Juifs... Maintenant, souvenez-vous, je prends ça dans les Écritures. Et donc, quand elle le fera, qu’elle fera cette alliance, nous voyons, dans Daniel 8.23 et 25 “qu’il fera prospérer les métiers” – et les métiers, ce sont les industries – “dans sa main”. Alors, il fait cette alliance avec les Juifs.
E-355 Et, au milieu de ce trois ans et demi, il rompt son alliance, aussitôt que tout est réglé, qu’il a immobilisé l’argent des Juifs. Et, quand il fait ça... Oh! la la! la la!
E-356 Il s’appelle l’antichrist jusqu’à la fin de l’âge de l’église, car il est... lui et ses enfants sont contre Christ et la Parole. Cet homme s’appelle l’antichrist.
E-357 Or il aura tout l’argent en main. Et alors, je pense que c’est à ce moment-là qu’elle sera introduite. Un instant, je vais dire ceci, et ensuite je veux y revenir dans un instant.
E-358 Il s’appelle l’antichrist, et, aux yeux de Dieu, il s’appellera l’antichrist jusqu’au temps de la fin. Bon, mais à ce moment-là il s’appellera autrement.
E-359 Maintenant, quand il aura tout l’argent bien en main, “alors, il rompra cette alliance avec les Juifs”, comme Daniel, ici, a dit qu’il le ferait, “au milieu de la dernière moitié des soixante-dix semaines” de Daniel. Et alors, frère, qu’est-ce qu’il va faire? Il possédera la totalité du commerce mondial et des affaires, il fera un pacte avec le monde, parce qu’il détiendra les richesses du monde au complet. Et, pendant cette période, les deux prophètes entreront en scène, et ils appelleront les cent quarante-quatre mille. Alors qu’est-ce qui va se passer? Alors la marque de la bête, d’Apocalypse 13, sera apposée, parce qu’il détient toutes les affaires, le commerce, et tout, à l’échelle mondiale. Et à ce moment-là, qu’est-ce qui va se passer? La marque de la bête sera introduite, ce qui fait que “personne ne pourra acheter ni vendre, à moins d’avoir la marque de la bête”. [Frère Branham a donné trois coups sur la chaire.–N.D.É.]
E-360 Dieu soit loué, l’Église sera en train de jouir d’un merveilleux trois ans et demi dans la Gloire, Elle n’aura pas à passer par là.
E-361 Maintenant, remarquez, au temps de la fin, à la fin des âges de l’église, là, il s’appelle... Lui et ses enfants s’appellent l’antichrist, parce que tout ce qui est contre Christ est antichrist. Et tout ce qui est contre la Parole est contre Christ, parce que Christ est la Parole. Donc il est antichrist.
E-362 Ensuite, dans Apocalypse 12.7-9, quand Satan est précipité, l’accusateur. Notez-le, parce que je veux que vous le lisiez. On n’a pas le temps, là; il est presque, il est dix heures moins vingt, moins le quart [vingt et une heures quarante, quarante-cinq], vous voyez. Mais, dans Apocalypse 12.7-9, “Satan”, l’esprit, “le diable”, qui est là-haut en ce moment, “l’accusateur de nos frères”. Très bien.
E-363 L’Église est enlevée, et Satan est précipité. Quand l’Église monte, Satan descend, alors Satan s’incarne dans l’antichrist, et il s’appelle “la bête”. Ensuite, dans Apocalypse 13, il appose la marque. Voyez?
E-364 “Quand Celui qui retient”, si le Christianisme est conservé dans sa pureté sur la terre en ce moment, c’est seulement à cause de “Celui qui retient”.
E-365 Vous vous souvenez, ici, dans Thessaloniciens : “Assis dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu, pardonnant les péchés sur la terre.” Et cela va se poursuivre, et “l’iniquité s’accroîtra”, et ainsi de suite. En effet, on ne le reconnaîtra pas, tant que l’heure où il doit être révélé n’aura pas sonné.
E-366 Et alors l’Église sera enlevée. Et quand Elle aura été enlevée, alors il se transformera, de l’antichrist qu’il est maintenant, oh, “l’église, la grande église, et tout”, voilà qu’il devient “la bête”. Ah! comme j’aimerais amener les gens à voir ça!
E-367 Or, souvenez-vous, l’antichrist et la bête, c’est un seul et même esprit. Voilà la trinité. Oui monsieur. Ce sont trois étapes de la même puissance diabolique. Souvenez-vous, le nicolaïsme, vous voyez, il fallait qu’il s’incarne avant de pouvoir être couronné. Voyez? Maintenant, remarquez bien ceci, les trois étapes. La première étape, il s’appelle l’antichrist; la deuxième étape, il s’appelle le faux prophète; la troisième étape, il s’appelle la bête.
E-368 Remarquez, le nicolaïsme, l’enseignement antichrist qui a commencé du temps de Paul, à s’opposer à la Parole de Dieu : l’antichrist.
E-369 Ensuite, il est appelé, aussi, le faux prophète. C’est-à-dire que, quand l’enseignement est devenu un homme, il était un prophète consacré à l’enseignement de la hiérarchie de–la hiérarchie de l’église catholique. Le pape était le prophète de la fausse parole, et c’est ce qui a fait de lui un faux prophète.
E-370 La troisième étape, c’est une bête, un homme qui est couronné dans les derniers jours, qui reçoit tous les pouvoirs qu’avait la Rome païenne. En effet, la bête aux sept têtes, le dragon, il a été précipité du ciel et il est venu s’incarner dans le faux prophète. Voilà, il avait sept couronnes, et il a été précipité et jeté sur la terre et la mer. Bien.
E-371 Que sommes-nous en train de dire? Qui est ce cavalier, ce cavalier sur le cheval? Savez-vous ce que c’est? C’est le surhomme de Satan.
E-372 L’autre soir je suis allé, avec deux frères qui sont assis dans cette église en ce moment; Frère Norman, là-derrière, et, je crois, et Frère Fred. Nous sommes allés entendre un homme donner un enseignement sur l’antichrist. Un homme bien connu, un des meilleurs qu’il y ait dans les Assemblées de Dieu, et son interprétation de l’antichrist, c’est “qu’ils vont extraire une certaine sorte de vitamine d’un–d’un homme, et faire passer la vie de cet homme dans une grande statue qui va poser... franchir un pâté de maisons d’une seule enjambée. Et ça...” Pouvez-vous imaginer qu’un homme rempli du Saint-Esprit, ou qui prétend l’être, soit sous l’emprise d’une illusion pareille?
E-373 Alors que la Bible, ici, nous dit qui est l’antichrist. Ce n’est pas... C’est un homme. Remarquez, ce cavalier n’est rien d’autre que le surhomme de Satan, le diable incarné. C’est un génie instruit. Maintenant, j’espère que vos oreilles sont grandes ouvertes. Ils ont fait l’essai de l’un de ses enfants il n’y a pas longtemps à la télévision, pour voir s’il était plus intelligent que l’autre pour poser sa candidature à la présidence. Voyez? Mais, quoi qu’il en soit, il a beaucoup de sagesse; Satan aussi. Il essaie de la vendre. Il l’a vendue à Ève. Il nous l’a vendue. Nous voulions un surhomme. Nous l’avons. Bien. Le monde entier veut un surhomme. Ils vont l’avoir. Attendez seulement que l’Église monte, et que Satan soit précipité; il s’incarnera. C’est vrai. Ils veulent quelqu’un qui puisse vraiment faire le travail. Il le fera.
E-374 Instruit! C’est un... le surhomme de Satan, avec son instruction, avec sa sagesse, avec la théologie ecclésiastique de ses propres paroles, qu’il a forgée lui-même. Et il monte son cheval blanc dénominationnel, pour séduire les gens. Et il va conquérir toutes les religions du monde, parce qu’elles entrent toutes dans la confédération de–de... des églises, et, la confédération mondiale des églises. Et leurs édifices sont déjà construits, et tout est en place. Il n’y manque rien. Toutes les dénominations y sont bien attachées, à la fédération des églises. Et qu’est-ce qu’il y a derrière tout cela? Rome. Et maintenant le pape proclame : “Nous sommes tous un. Rassemblons-nous et marchons ensemble.”
E-375 Et ces gens, et même certains d’entre vous, du Plein Évangile, vous reniez, vous devez renier votre enseignement évangélique pour faire un pas comme celui-là. Qu’est-ce que vous avez fait? Tellement aveugles en ce qui concerne cette chose dénominationnelle que vous avez rejeté la Vérité. La Vérité a été placée devant eux, et ils–ils s’En sont éloignés et ils L’ont abandonnée. Et maintenant, ils ont été “livrés à une puissance d’égarement, pour qu’ils croient un mensonge et qu’ils soient damnés à cause de ça”. Voilà exactement ce qu’il en est.
E-376 Et l’antichrist rafle tout. La Bible a dit “qu’il avait séduit tous,” t-o-u-s, “tous les habitants de la terre, dont les noms n’avaient pas été écrits sous ces Sceaux dès la fondation du monde”. [Frère Branham a tapé une fois dans ses mains.–N.D.É.] Hmm! Maintenant, si la Bible a dit qu’il l’avait fait, il l’a fait.
E-377 Ils disent : “Mais, j’appartiens...” Voilà. Oui. C’est exactement ça. C’est la même institution prostituée. C’est le même système qui a commencé au début, et qui est antichrist tout le long.
E-378 Je vais en entendre parler, mais c’est... C’est la Vérité. Je m’y attends bien. Amen.
E-379 Maintenant, remarquez, il va conquérir. Et il a presque déjà l’emprise en ce moment, pendant qu’il est encore l’antichrist, avant de devenir la bête. Vous parlez de châtiments cruels? Attendez seulement. [Frère Branham donne quatre coups sur la chaire.–N.D.É.] Regardez ce que ceux qui seront laissés sur la terre devront supporter. Oui. “Il y aura des pleurs, des gémissements et des grincements de dents. Car le dragon, Rome, lançait de l’eau de sa bouche pour faire la guerre aux restes de la Postérité de la femme, ceux qui étaient restés sur la terre, après que l’Épouse avait été choisie et enlevée. Et le dragon a fait la guerre aux restes; ils ne voulaient pas entrer, alors ils ont été pourchassés.”
E-380 Et la vraie Église aurait à subir cela, si c’était possible; mais, vous voyez, ils sont déjà sous le Sang, par la grâce de Christ, alors ils ne peuvent pas passer par la Tribulation. Il n’y a pas de période de Tribulation pour eux. La prochaine chose pour l’Église, c’est l’Enlèvement. Amen et amen! On pourrait continuer là-dessus. Oh, j’aime vraiment ça!
E-381 Je vais vous dire. Nous parlons de la conquête qu’il va faire, et il va vraiment conquérir. Il l’a déjà fait. C’est déjà dans la poche, voilà tout; ça va se régler par l’argent, un gain sordide. Exactement. Ils aiment l’argent plus que Dieu. Tout ce à quoi ils pensent maintenant c’est : “Combien a-t-il d’argent?” Qu’est-ce que c’est?
E-382 Vous savez, on a souvent dit : “Donnez l’argent à l’église, et elle révolutionnera le monde. Donnez l’argent à l’église, et elle enverra des évangélistes dans le monde entier. Et que va-t-elle faire? Elle va gagner le monde à Christ.”
E-383 Je vais vous dire quelque chose, mon pauvre ami aveugle. Ce n’est pas par l’argent que le monde est gagné, mais par le Sang de Jésus-Christ. Donnez à Dieu des hommes, des hommes vaillants qui vont s’en tenir à cette Parole, à la vie à la mort; c’est ça qui va vaincre. Oui. Les seuls qui pourront vaincre, ce sont ceux dont les noms ont été écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau dès la fondation du monde. Ce sont les seuls qui L’écouteront. L’argent n’aura rien à y voir; il les enfoncera encore plus dans les traditions de leurs dénominations.
E-384 Voyons un peu. Oui, ce sera un homme de génie, avec beaucoup d’instruction. Il sera intelligent. Oh! la la! la la! Et tous ses enfants autour de lui seront intelligents, doctorat en philosophie, doctorat en droit par-ci, doctorat en droit par-là, Q.S.D., A.B.C.D.E.F., jusqu’à Z. Ils auront tout ça, ils sont intelligents. Pourquoi? C’est selon le modèle de Satan. Toute ruse astucieuse qui s’oppose à la Bible, vient de Satan.
E-385 C’est exactement comme ça qu’il a attrapé Ève. Ève a dit : “Oh, il est écrit, Dieu nous a dit de ne pas faire ça.”
E-386 Il a dit : “Mais, attends. Sûrement que Dieu ne le fera pas. Voici, je vais t’ouvrir les yeux et te donner de la sagesse.” Elle l’a reçue.
E-387 On voulait l’avoir. Nous aussi, on l’a eu, cette nation l’a eu. Remarquez, il va conquérir le monde religieux tout entier. Il va conquérir, il va faire une alliance avec le peuple de Daniel. Le voici, à la fois chez les nations et chez le peuple de Daniel, les Juifs, pour les dernières semaines. Et voilà où nous en sommes, c’est même dessiné sur des tableaux. Et vous le voyez, parfaitement, voilà ce qu’il en est. Dieu soit remercié. Le voilà. Ce système d’organisations, c’est du diable. Et je ne prends pas de gants blancs, là. Voyez? Exactement. C’est la racine du diable. C’est...
E-388 Pas les gens, maintenant, pas les gens qui s’y trouvent. Ce sont des enfants de Dieu, beaucoup d’entre eux. Mais, savez-vous quoi, quand on en arrivera à l’endroit où ces Trompettes sonnent, et, la prochaine fois que je serai avec vous, ces Trompettes qui sonnent. Souvenez-vous, quand ils, le dernier ange... Ce troisième Ange est passé : “Sortez du milieu d’elle, Mon peuple!” Quand cet Ange vole, en même temps le Message est apporté ici pour la dernière Trompette, le Message du dernier ange, l’ouverture du dernier Sceau. Tout cela arrive en même temps. Oui monsieur. On hisse toutes les quilles, et tout passe dans l’Éternité.
E-389 Maintenant qu’est-ce qui va se passer? En même temps que ce personnage est en train de conquérir... Et je vais terminer. Dieu aussi va faire quelque chose à ce moment-là. Ne tenons pas seulement compte de Satan dans tout cela, vous voyez. Ne parlons pas rien que de lui. Voyez? Pendant que cette grande chose se déroule là-bas, ce grand système qui fait son chemin dans les organisations pour aboutir à une union, pour constituer un front et s’opposer au communisme, sans savoir que c’est Dieu qui a suscité le communisme pour les vaincre. Certainement.
E-390 Qu’est-ce qui a–qui a–qui a donné naissance au communisme en Russie? C’est l’impureté de l’église romaine, et des autres. Ils ont pris tout l’argent qu’il y avait en Russie et ont laissé les gens mourir de faim, en ne leur donnant rien, et au lieu, et, de vivre comme le reste du monde.
E-391 Il n’y a pas longtemps je suis allé au Mexique, et j’ai vu ces pauvres petits enfants. Aucun des pays catholiques n’est autosuffisant. Pas un seul d’entre eux. Demandez-moi où. Montrez-moi où. Tous les pays sous l’emprise catholique ne peuvent même pas subvenir à leurs propres besoins. La France, l’Italie, et tous les autres, le Mexique, où que vous alliez, ils ne sont pas autosuffisants. Pourquoi? Parce que l’église leur a pris tout ce qu’ils avaient. C’est pour cette raison que la Russie l’a mise à la porte. Regardez ce qui s’est passé.
E-392 Je le sais pour l’avoir vu moi-même. J’étais là-bas. Et on aurait cru que le jubilé d’or était arrivé, d’entendre sonner les cloches. Et voilà une pauvre petite femme qui descend la rue, en se traînant les pieds. Et le père qui porte le bébé; et deux ou trois petits enfants qui pleurnichent. Elle faisait pénitence pour une morte, là-bas. Elle avait... Elle pensait qu’elle irait au Ciel, à cause de cela. Oh, comme ça fait pitié!
E-393 Et puis, j’ai vu là-bas, voilà que... Ils ont une économie tellement déséquilibrée! L’église leur prend tout ce qu’ils ont. Voilà le petit Pancho, peut-être–peut-être que Pancho voudrait dire Frank. Il arrive là, lui, il est maçon et il gagne–il gagne vingt pesos par semaine. Mais il lui faudra débourser ces vingt pesos au complet pour se payer une paire de chaussures. Voilà leur système économique. Mais alors, là, qu’en est-il, si–si lui, un maçon, un ouvrier maçon, il gagne vingt pesos par semaine, disons. Je ne sais pas combien il gagne, mais disons que c’est un peu ça leur système économique, la façon dont il est équilibré. Remarquez, maintenant, si lui, il gagne vingt pesos par semaine.
E-394 Voici Chico, vous voyez, ce qui veut dire “le petit”, et lui, il travaille là-bas pour environ cinq pesos par semaine. Et il a dix enfants à nourrir, mais quelqu’un viendra frapper à sa porte [Frère Branham donne plusieurs coups sur la chaire.–N.D.É.], et lui prendra environ cinq de ses pesos, ou en tout cas quatre, pour payer un cierge quelconque qui brûlera pour ses péchés sur un autel d’or d’un million de dollars. Voilà. C’est là l’équilibre de leur système économique. C’est comme ça que ça se passe dans ces pays.
E-395 La chose rafle tout. L’église rafle tout. Elle l’a dans ses mains. Voilà tout. Et elle, avec l’argent des Juifs, par cette alliance, comme la Bible l’a dit, ils vont tout prendre.
E-396 Et alors il devient une bête. Il rompt son alliance, et il use de violence. Il met en pièces le reste de la Postérité de la femme, comme ça. Il lance de l’eau de sa bouche; il fait la guerre. Et il y aura des pleurs, des gémissements, et des grincements de dents.
E-397 Et l’Épouse est en train de se marier dans la Gloire, vous voyez, au même moment. Ne manquez pas cela, mon ami. Que Dieu m’aide! Je–je veux y être. Quel que soit le prix à payer. Je–je veux y être.
E-398 Maintenant, remarquez, en même temps que ceci se déroule, ou plutôt juste avant que ça ait lieu sur la terre, Dieu a promis... Au milieu de tout ce méli-mélo des dénominations, qui discutent sur leurs différences de credos, Dieu a promis de nous envoyer un vrai prophète de la vraie Parole, avec un Message; de revenir à la Parole de Dieu originelle et à “la Foi des pères”, pour faire descendre la Puissance du Saint-Esprit parmi les gens, avec une puissance qui l’élèvera au-dessus de ces choses et la fera entrer, au même moment. Oui. La même Parole, confirmée par Jésus-Christ, pour montrer qu’il est le même hier, aujourd’hui et pour toujours! “Voici, Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la consommation. Et les oeuvres que Je fais, vous les ferez aussi. Je serai là avec vous. Encore un peu de temps, et ils ne Me verront plus”, parce qu’ils vont faire une organisation, et s’égarer. “Mais vous, vous Me verrez, car Je serai avec vous. Je serai même en vous, jusqu’à la consommation.” C’est là qu’Il a dit que Sa fureur serait déversée, après la consommation. Voilà. Ô Dieu!
E-399 Qui est ce cavalier au cheval blanc? Vous n’êtes pas aveugles. Vous voyez qui c’est. C’est cet antichrist, et cet esprit séducteur qui a fait son chemin, là, et qui s’est introduit. Fait... Et, alors, voyez-vous, Dieu ne fait que répéter, continuellement. Il le montre comme un homme qui sort sur un cheval blanc, avec son arc mais pas de flèches. C’est un bluffeur. Il n’a aucune puissance. Vous dites : “La puissance de l’église!” Où est-elle? Qu’est-ce qu’ils font? Ils disent : “Nous sommes l’église originelle.” L’église originelle, elle chassait les démons, guérissait les malades et ressuscitait les morts, elle avait des visions, et tout le reste. Où en est-elle maintenant? Voyez? C’est un bluff, un arc mais pas de flèches. Hum! C’est vrai.
E-400 Mais, vous voyez, quand Christ est arrivé, une Épée sortait de Sa bouche, semblable à un éclair. Elle est sortie, Elle a consumé Ses ennemis, et Elle a jeté le diable au loin. Elle a retranché tout le reste. Et Il est venu, Son vêtement teint de sang, et sur Sa cuisse était écrit “la Parole de Dieu”. Amen. Le voilà qui vient avec Son armée, qui vient du Ciel.
E-401 Ce cavalier au cheval blanc a été dans le pays pendant tout ce temps-là. D’antichrist, il se transformera. C’est ce qu’il fait, et il devient un faux prophète. Vous voyez, d’abord il a commencé en tant qu’antichrist, l’esprit; ensuite il est devenu un faux prophète; ensuite, plus tard, quand le diable est précipité, c’est là qu’il s’incarne avec le diable. Trois étapes! D’abord, c’est un démon, pour commencer, un esprit du diable; ensuite, il devient un faux prophète, un docteur qui enseigne une fausse doctrine; et puis, il arrive, le diable, lui-même, incarné. Voyez? Le voilà.
E-402 Et, au même moment où le diable est précipité du Ciel et s’incarne dans un homme, le Saint-Esprit monte et redescend dans des hommes de chair. Amen. Oh! la la! Quel moment glorieux! Demain soir, Dieu voulant, le Deuxième Sceau.
E-403 L’aimez-vous? [L’assemblée dit : “Amen.” Frère Branham fait une pause.–N.D.É.] Maintenant, vous Le croyez? [“Amen.”]
E-404 Je viens d’arrêter l’enregistrement. Maintenant, je vais En entendre parler. Vous le savez, voyez. Mais je m’y attends.
E-405 Je vais vous dire quelque chose, frère. C’est maintenant seulement que, pour une fois dans ma vie, je sais pourquoi l’Esprit m’a toujours mis en garde contre elles, cette organisation. Je suis reconnaissant au Seigneur Dieu de m’avoir montré ces choses. Je sais que c’est la Vérité. Le voilà, c’est révélé ici même. Il est là, sur son cheval, il parcourt l’âge d’un bout à l’autre, et il arrive ici devant et se dévoile aussi parfaitement qu’il est possible de le faire. Vous voyez, c’est lui. Maintenant, nous ne sommes pas séduits à ce sujet. Vos yeux sont ouverts maintenant. Tenez-vous éloignés de ce genre de chose. Aimez le Seigneur de tout votre coeur et restez fermement attachés à Lui. Oui monsieur. Sortez de Babylone!

En haut