ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS



Prédication La Voix Du Signe / 64-0313 / Beaumont, Texas, USA // SHP 1 heure et 22 minutes PDF MP3 low MP3 HQ

La Voix Du Signe

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Merci. Puissions-nous rester debout juste un moment, pendant que nous lisons la Parole. Ce soir, nous allons directement à la Parole pour ne pas prendre trop de temps. Ce soir, je voudrais que vous ouvriez avec moi dans le Livre de l'Exode, et commençons par le chapitre 4 du Livre de l'Exode.
Mo√Įse r√©pondit et dit: Mais voici, ils ne me croiront point, et ils n'√©couteront point ma voix; car ils diront: l'Eternel ne t'est point apparu.
Et l'Eternel lui dit: Qu'y a-t-il dans ta main? Il répondit: une verge.
Et Il dit: jette-la par terre.
Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Mo√Įse fuyait devant lui.
Et l'Eternel dit √† Mo√Įse: Etends ta main, et saisis-le par la queue. Il √©tendit la main et le saisit: et le serpent redevint une verge dans sa main. C'est l√†, dit l'Eternel, ce que tu feras, afin qu'ils croient que l'Eternel, le Dieu de leurs p√®res, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac... le Dieu de Jacob t'est apparu.
Et l'Eternel lui dit encore: Mets maintenant ta main dans ton sein. Et il mit sa main dans son sein; puis il la retira, et voici, sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige.
Et l'Eternel dit: Remets ta main dans ton sein. Il mit sa main dans son sein; puis il la retira; et voici elle était redevenue comme sa chair.
S'ils ne te croient pas, dit l'Eternel, et n'écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du second signe.
Inclinons la tête. Avec nos têtes ainsi que nos coeurs inclinés, j'aimerais savoir s'il y en a ici ce soir qui ont des requêtes pour la prière. Voudriez-vous le faire savoir en levant la main? Que Dieu vous accorde votre requête.
Notre Père céleste, nous considérons ceci comme un grand privilège de venir à Toi dans la prière, en venant au Nom du Seigneur Jésus. Et Il nous a promis que si nous demandons quelque chose en Son Nom, cela nous sera accordé. Tu connais les besoins de chacun de nous. Tu sais ce que nos mains ont représenté quand elles se sont levées. Père, je Te prie de répondre à chaque requête ce soir. Reçois la gloire.
Et maintenant, que le grand Enseignant de la Parole, le Saint-Esprit, vienne sur nous ce soir et Se r√©v√®le √† nous, et - et Se fasse conna√ģtre √† nous par la - l'√©vidence de Sa r√©surrection. Qu'Il vienne au milieu de nous ce soir, Seigneur, et - et visite nos coeurs, qu'Il nous parle au travers des choses qu'Il a promises pour ce jour. Puissent les Paroles qui ont √©t√© promises pour cette heure √™tre manifest√©es devant nous, afin que nous reposions avec assurance dans ce temps difficile que Tu avais annonc√© concernant la terre, pour √©prouver tous les hommes. Et ce temps est certainement arriv√©, P√®re, o√Ļ les hommes sont √©prouv√©s. Et il se pr√©sente sous des formes si vari√©es que nul ne sait quoi faire. Mais, Seigneur, je prie que Tu nous fasses savoir ce soir que Tu es ici avec nous, que Tu es ici pour nous aider. R√©ponds √† nos requ√™tes, car nous le demandons au Nom de J√©sus. Amen. Vous pouvez vous asseoir.
Je suis un tout petit peu en retard chaque soir. Et je me dis toujours que ce microphone... Mais il s'agit de celui qui est branch√© sur les enregistreurs. Mais celui-ci, je pense, est celui sur lequel je suis cens√© entendre - parler. Demain soir, ce sera la soir√©e du banquet, ne l'oubliez donc pas. Je crois que c'est... Je pense qu'on a annonc√© le lieu o√Ļ les gens vont aller. Nous appr√©cions certainement votre collaboration, et les choses glorieuses que notre Seigneur a faites.
E-2 Bon, ce soir, je pense que si... A moins que nous ne connaissions la Parole de Dieu, nous ne savons quoi faire. Nous ne pouvons avoir la foi √† moins que nous connaissions ce qu'est la volont√© de Dieu et ce que... Et alors, si nous savons que c'est la volont√© de Dieu, que la Parole de Dieu dit quelque chose, alors nous pouvons suivre cela volontiers. Bon, si le Seigneur J√©sus en personne marchait sur la terre ce soir, dans une chair humaine, et qu'Il disait: "Demain, il va pleuvoir toute la journ√©e," alors je n'h√©siterais pas √† prendre un parapluie en sortant le matin, parce qu'Il l'a dit. Bon, s'Il ne le disait pas, je ne saurais pas alors √† quoi m'attendre. Il en est donc ainsi. Dans tout ce que nous faisons, nous voulons r√©ellement conna√ģtre l'heure, l'√Ęge dans lequel nous vivons.
E-3 Et pour les nouveaux venus, nous avons essay√© cette semaine de montrer que Dieu connaissait la fin d√®s le commencement. Cela Le rend infini. S'Il n'est pas infini - infini, Il n'est pas Dieu. Et Il doit √™tre omnipotent, omnipr√©sent, omniscient et omnipotent pour √™tre Dieu. Tout-Puissant, Il conna√ģt toutes choses et tous les endroits, et - et Il conna√ģt la fin d√®s le commencement. Si ce n'est pas le cas, alors Il n'est pas Dieu. Alors, il n'y a r√©ellement rien qui soit de travers. C'est nous. Mais rien dans la Parole de Dieu... √áa fait tic-tac comme une horloge. Et quand cette heure-l√† sonne pour que la chose s'accomplisse, les Paroles qui sont destin√©es √† cet √Ęge-l√†, cela s'accomplit. Nous pourrions penser que √ßa ne va pas s'accomplir. Des fois, cela s'accomplit, mais nous ne le savons pas.
Une fois, Jésus a dit... Les gens Lui ont demandé: "Pourquoi les - les - tous les scribes disent-ils qu'Elie doit venir premièrement?" Vous voyez, c'est là donc ce qu'ils croyaient. Ils croyaient qu'Elie devait venir.
E-4 Et J√©sus les a regard√©s et a dit: "Elie est d√©j√† venu; et vous ne l'avez pas reconnu." Bon, vous voyez, cela est pass√© juste √† c√īt√© de ces scribes, ces ministres, ces disciples, et c'√©tait Jean-Baptiste. Et il est venu en tout point, tel qu'Elie √©tait cens√© venir, cependant, ils ne l'ont pas reconnu.
E-5 Et maintenant, il nous appartient de reconna√ģtre l'heure dans laquelle nous vivons, et le temps dans lequel nous vivons. Sur cette base, je veux parler ce soir sur: La Voix du Signe, un sujet √©trange. En effet, Dieu fait des choses √©tranges et cela, de fa√ßon inhabituelle, c'est ce qui fait de Lui Dieu, le fait qu'Il soit - qu'Il soit surnaturel. Et tout ce qu'Il fait, Il - Il le fait... Il peut faire cela dans le surnaturel parce qu'Il est surnaturel.
E-6 Maintenant, La Voix du Signe. Et c'est un - il y a une voix pour le signe. Il y a une voix pour le sang. Le sang a parl√© depuis la terre, et - et ainsi de suite. Le sang d'Abel, le juste, a condamn√© Ca√Įn. Et la Bible dit: "Le Sang de J√©sus-Christ parle des choses plus glorieuses que celles dont a parl√© le sang d'Abel."
E-7 Bon, notre cadre ce soir, ou plut√īt notre sc√®ne s'ouvre dans Exode. Et le temps de l'Exode, c'est le temps de l'appel pour sortir, et l'exode √©tait proche. Mo√Įse, le serviteur du Seigneur, avait √©t√© appel√© dans la ligne du devoir. Et en faisant ce qu'il pensait... Il avait re√ßu une grande instruction en Egypte. Il a appris toute la - la sagesse des Egyptiens. Et apparemment, il avait un moyen par lequel le... √©tant un grand g√©nie militaire, il √©tait capable de d√©livrer son peuple de cet esclavage, car il √©tait le futur Pharaon.
E-8 Et combien √ßa aurait d√Ľ √™tre facile pour lui de le faire! Mais vous voyez, si cela avait √©t√© le cas, alors √ßa aurait √©t√© une chose normale. Dieu ne prend pas des choses naturelles. Il prend des choses surnaturelles pour Se confirmer Lui-m√™me. Ainsi, de ces quarante ans d'instruction, la plus haute qu'il pouvait recevoir, et la meilleure qu'il pouvait recevoir, il pouvait avoir √©t√© le meilleur √©rudit, au possible, avec la connaissance qu'il avait re√ßue de sa m√®re, sa tutrice, selon laquelle il √©tait celui qui d√©livrerait le peuple... Et il partit anim√© de la puissance de sa connaissance et tua un Egyptien. Et √† partir de cela, il a vu que ses efforts avaient failli et il s'est alors enfui au d√©sert. Et ce que l'Egypte et l'instruction lui avaient inculqu√© en quarante ans, il a fallu quarante autres ann√©es √† Dieu pour faire sortir cela de lui (Vous voyez?), il ne pouvait donc se confier dans l'√©thique de son instruction, il devait se confier dans le surnaturel.
E-9 Et maintenant, le temps approchait o√Ļ... quatre cents ans auparavant, Dieu avait fait une promesse √† Abraham, selon laquelle sa post√©rit√© s√©journerait dans un pays √©tranger et qu'on les ferait sortir. Apr√®s quarante ans, on les ferait sortir par une main puissante. Lui-m√™me d√©livrerait Son peuple par une main puissante. Et quand le temps de la promesse s'est approch√©, c'est alors que Dieu a mis Mo√Įse sur la sc√®ne. Mo√Įse, dans son √©chec total, √©tait all√© au d√©sert.
E-10 Bon, le type ici... Il y a un merveilleux type que nous ne voulons certainement pas manquer (vous voyez?), un type. Dieu faisait sortir Isra√ęl, Son peuple, une nation - une nation hors d'une nation. Une nation hors d'une nation, un beau type d'aujourd'hui, car Dieu appelle Son Epouse hors d'une √©glise - une Epouse chr√©tienne hors d'une Eglise chr√©tienne. Une Eglise-Epouse hors d'une √©glise, laquelle est appel√©e dans la Bible, d√©sign√©e sous le nom de... J'ai plusieurs notes et passages des Ecritures √©crits ici sur cette le√ßon de ce soir. Des fois elle est appel√©e "ceux qui sont choisis", les "√©lus", ou le "reste de la semence de la femme".
E-11 Elle √©tait appel√©e l'Epouse, ce que Dieu, par Sa prescience, l'avait ordonn√© √† √™tre. C'est-√†-dire que l'Epouse sort de l'√©glise. Vous voyez, l'ensemble de la chose, c'est l'√©glise. Mais Dieu fait sortir un peuple hors de cette √©glise en tant qu'Epouse. Il a dit qu'Il le ferait, et Il l'a fait. Remarquez... Ou plut√īt Il le fera. Remarquez. Voyez comment Il l'a fait, et la mani√®re et la fa√ßon dont Il l'a fait.
E-12 Nous voulons consid√©rer ceci, maintenant, quand Il a fait sortir Isra√ęl, comment Il l'a fait, et la mani√®re dont Il - Il l'a fait. Remarquez, quand le moment arriva o√Ļ la Parole promise devait s'accomplir, Dieu a appel√© Mo√Įse par pr√©destination, et l'a √©lu pour ce travail. Vous voyez? Dieu trouve toujours la personne qu'il faut au moment qu'il faut. Avec Dieu, rien ne peut faillir. Il l'a dit; cela ne peut faillir. Si cela faillit, alors Dieu faillit, car Dieu est la Parole.
Remarquez. Bon, la Parole devait √™tre manifest√©e. Et quand la Parole de la promesse doit √™tre manifest√©e, Dieu envoie toujours un proph√®te pour manifester cette promesse, car c'est √† lui que vient la Parole du Seigneur. Mo√Įse, pr√©ordonn√© √† cette fin, √©tait appel√© pour ce travail. Personne d'autre ne pouvait le faire. Quand Dieu a - a appel√© une personne pour faire un travail, personne d'autre ne peut prendre sa place.
E-13 Personne ne peut prendre votre place, votre particularité. Que de fois je me suis dit que j'aurais bien voulu être à la place d'Oral Robert, que j'aurais bien voulu être à la place de Billy Graham, quelqu'un comme cela, ou comme Billy Graham, aller parler dans un auditoire, appeler les pécheurs à l'autel, oublier cela, rentrer à la maison, sans devoir se tenir là à lutter contre... Je ne peux pas être Billy Graham, et Billy Graham non plus ne peut pas être moi. Nous sommes tous les deux... Je ne peux pas être Oral Robert; Oral Robert ne peut pas être moi.
E-14 Vous √™tes, chacun de vous, mis dans l'√©conomie de Dieu, juste √† votre place. L'un je√Ľne tout le temps et communie avec Dieu pendant que l'autre chasse les d√©mons parce que celui-ci je√Ľne. Mais c'est le corps entier de Christ travaillant ensemble, l'unit√©. Lorsque nous voyons ces barri√®res d√©nominationnelles nous s√©parer, c'est ce qui me fait mal au coeur. Vous voyez? En effet, c'est la chose qui nous s√©pare. Nous sommes un. Il n'y a pas de personnes importantes au milieu de nous, pas de grandes personnes au milieu de nous. Nous sommes tous semblables. Nous sommes les enfants de Dieu.
E-15 Il n'y a qu'une seule Personne importante parmi nous, et c'est Christ. C'est Lui que nous devons reconna√ģtre. Et si nous recherchons l'honneur l'un de l'autre, nous ne pouvons avoir la foi, car nous avons la foi l'un dans l'autre. Nous devons avoir foi en Christ. Il est Celui, parmi nous, en qui nous devons avoir foi, et puis, foi en ce qu'Il fait et en ce qu'Il nous a donn√©.
Bon, personne ne pouvait prendre la place de Mo√Įse. Peu importe combien vous fuyez, et combien vous essayez de vous √©loigner de cela, cependant, Dieu sait ce qu'Il fait. Il savait bien ce qu'Il devait prendre et faire de Mo√Įse. Ces choses devaient arriver. Eh bien, observez. Personne ne pouvait prendre sa place.
E-16 Maintenant, observez. Dieu lui a donné un signe pour confirmer son appel et ses revendications quand il est allé en Egypte. Bon, Dieu donne toujours un signe et la voix de ce signe à un messager. Et ce signe identifie l'homme si cela est écrit dans les Ecritures. Par exemple, Jean a dit: "Je suis la voix de celui qui crie dans le désert."
Ils ont dit: "Es-Tu le Messie?"
Il a dit: "Je ne suis pas le Messie. Mais je suis la voix de celui qui crie dans le d√©sert, comme l'a dit le proph√®te Esa√Įe." Il pouvait clairement s'identifier.
Et maintenant, à ce propos, nous voyons donc que Dieu toujours - ne change jamais Sa façon de faire quoi que ce soit. Il ne peut pas changer. Dieu fait tout exactement de la même façon, quand Il - Il établit Son système. Comme je l'ai dit l'autre soir, Il a pris une décision selon laquelle l'homme devrait être sauvé par le sang versé d'un innocent.
E-17 Nous avons essay√© toute autre chose pour que l'homme soit sauv√©. Nous avons essay√© de l'amener √† un niveau o√Ļ nous avons construit une ville; c'est ce que fit Nebucadnetsar. Et ils ont construit une tour; c'est ce que fit Nimrod. Ils avaient une loi; et ils avaient des temples; ils avaient des √©glises; ils avaient des organisations; ils avaient des syst√®mes d'instruction, des syst√®mes d√©nominationnels, essayant d'amener les hommes √† Dieu. Cela a compl√®tement √©chou√©. √áa √©chouera toujours. Cela nous ram√®ne droit au Sang vers√©.
E-18 La façon dont Dieu fait quoi que ce soit est mentionnée dans Sa Parole. Et cette Parole est la révélation complète de Jésus-Christ, il n'y a rien à Y ajouter ni rien à En retrancher. Quiconque le fait, la Bible dit que Sa part sera retranchée du Livre de Vie de l'Agneau s'il Y ajoute ou En retranche quelque chose. Acceptez cela tel que c'est écrit.
La Bible n'a pas besoin de quelqu'un pour L'interpréter. Dieu est Son propre interprète. Il L'interprète en faisant s'accomplir ce qu'Il a dit. Cela règle la question. Si Dieu l'a dit, et qu'Il l'a accompli, c'est tout. On n'a pas besoin d'interprète. La Bible dit que cela n'est pas l'objet d'une interprétation particulière: la façon dont Dieu fait la chose.
Il est toujours fidèle au Signe qu'Il a envoyé, Il l'accompagne de Sa voix. Depuis que Dieu envoie un signe sur la terre...
E-20 Bon, Dieu ne fait jamais rien, dit la Bible, à moins qu'Il le montre premièrement à Ses serviteurs les prophètes. Bon, ce... Vous... Si c'est faux, alors, le reste est faux. Vous voyez? Il ne fait jamais rien avant de montrer cela. Et ce voyant, ce prophète doit être identifié... comme quoi ce qu'il prophétise... Nous voyons dans Nombres 12.6, que ... ce qu'il dit s'accomplit, alors croyez cela. Mais si cela ne s'accomplit pas, alors ne croyez pas cela.
E-21 Et cela doit arriver... car son... Peu importe combien ce qu'il dit s'accomplit, et que sais-je encore, si cela n'est pas conforme à la Parole, alors cela est malgré tout faux. Cela doit être conforme à la Parole. Cela doit être conforme à la Parole, qui se rapporte au signe de ce temps-là, le temps dans lequel les gens vivent.
Bon, ceci a été promis par Dieu, qu'Il allait délivrer Son peuple par un bras puissant. Bon, quand cette Parole... Il n'a pas appelé un sacrificateur; il n'a pas appelé un rabbin; Il n'a pas appelé un haut fonctionnaire. Il a appelé un berger qui était sur la montagne, un fugitif prédestiné, né prophète, qui ne voulait pas de son travail.
E-22 Quand vous entendez des gens d√©sirer √™tre ceci ou cela, un... Observez simplement. Dieu ne les utilise jamais. Dieu devait pourchasser Mo√Įse pour l'avoir. Il devait pourchasser Paul pour l'avoir. Ce sont des hommes qui ne veulent pas faire la chose, qui ne veulent pas de la chose. Dieu prend donc cet homme qui ne voudrait pas faire la chose afin de montrer Sa gloire par cela.
E-23 Maintenant, observez. Chaque - chaque véritable signe envoyé de Dieu est suivi d'une voix. Bon, vous remarquez ici, le sujet c'est le - le signe et la voix. "S'ils ne croient pas la voix du premier signe, alors ils croiront la voix du second signe."
E-24 Bon, le signe a une voix. Et maintenant, chaque v√©ritable signe envoy√© de Dieu a une voix, et cette voix doit parler selon la Parole qui est donn√©e pour ce jour-l√†, exactement. Si la voix qui vient est la m√™me vieille voix du m√™me vieux... Si vous voyez plut√īt un signe, et que le signe que l'homme accomplit c'est la m√™me vieille √©cole de pens√©e, alors dites-vous juste l√† que cela ne vient pas de Dieu. Si cela continue √† s'identifier √† la m√™me vieille √©cole de pens√©e... cela n'a jamais √©t√© fait, que cela n'a jamais eu... √ßa serait contraire au programme de Dieu. √áa doit √™tre quelque chose de nouveau. √áa doit √™tre quelque chose que les gens ne comprennent pas; √ßa doit... sinon cela ne serait pas envoy√©. Cela n'a pas besoin d'√™tre envoy√© si c'est la m√™me vieille √©cole de th√©ologie.
E-25 Cela doit être quelque chose de différent; toutefois, cela doit être identifié dans la Parole que c'est pour ce jour-là (vous voyez?), le positif de la Parole de Dieu. Il faut que ça soit cela. Il n'y a pas de cafouillage à cela. Ça doit être la vérité, ça doit être confirmé par Dieu comme étant la vérité. Et l'homme qui annonce cela doit être confirmé par Dieu comme étant un voyant venant de Dieu, sinon c'est faux. Ils ne... même... ils ne voient même pas du tout cela, ils n'y croient même pas.
E-26 Les signes viennent - viennent de Dieu. Le signe qui suit - ou plut√īt, la voix qui suit le signe doit √™tre la voix de Dieu qui parle sur base de la Parole de Dieu pour cet √Ęge-l√†. Comprenez-vous cela? Dieu donne des signes. Pourquoi fait-Il cela? Il donne toujours des signes. Il leur a dit que c'est ce que - Lui qu'ils doivent chercher dans le signe. Dieu donne des signes pour attirer l'attention de Son peuple.
E-27 Maintenant étudions ceci à fond. Vous voyez, les signes sont donnés pour attirer l'attention des gens. En effet, quand un signe envoyé de Dieu est donné, c'est que Dieu est prêt à parler. Dieu est prêt à parler quand le signe est donné. Si cela vient du ciel, cela est de Dieu, et Dieu est prêt à parler et Il essaye d'attirer l'attention des gens. Et la Parole vient à Son prophète, et le prophète est identifié par le signe qu'il montre. Et alors, Il vient à la Parole, et la Parole est rendue manifeste. Cela règle la question. Cela n'a pas besoin d'interprétation; Dieu a déjà interprété cela. Vous voyez? C'est tout aussi parfait que possible. Maintenant, remarquez. Dieu donne un signe pour attirer l'attention des gens.
E-28 L√†, le buisson ardent √©tait un signe pour attirer le proph√®te. Le buisson ardent... Mo√Įse √©tait derri√®re le d√©sert, paissant son troupeau... un vieux berger de quatre-vingts ans, avec une longue barbe, s'en allant, longeant ce vieux sentier familier, peut-√™tre par une matin√©e chaude. Et puis, tout √† coup, voil√† qu'un buisson √©tait en feu, et ce buisson ne se consumait pas. C'√©tait absolument inhabituel.
E-29 Bon, Mo√Įse √©tait un scientifique; en effet, il √©tait enseign√© dans toute la sagesse des Egyptiens, et comme scientifiques, ils avaient des savants plus dou√©s que ceux que nous avons aujourd'hui. Donc √©tant un scientifique, il semble qu'il devrait avoir dit: "Bon, je vais aller voir quel genre de produit chimique a √©t√© r√©pandu sur ces feuilles, qui fait que cet arbre ne se consume pas." Vous voyez, s'il s'en √©tait approch√© de fa√ßon scientifique, cela ne lui aurait jamais parl√©. Et c'est la m√™me chose aujourd'hui; quand on essaye de s'approcher par l'√©cole et l'instruction, d'une fa√ßon scientifique, on va manquer Dieu d'un million de kilom√®tres. Approchez-vous de cela comme Mo√Įse, les souliers √īt√©s: humble; l'humilit√©.
E-30 Et là, il y avait un signe pour attirer le prophète. Bon, il - ce signe doit avoir une voix. Et quand cette voix a parlé, si la chose n'était pas scripturaire, je ne crois pas que le prophète aurait écouté cela. Mais observez combien scripturaire était la voix qui accompagnait ce signe. Cela prouvait que c'était Dieu. En effet, Il a dit: "J'ai entendu les gémissements de Mon peuple, et Je me suis souvenu de la promesse que Je leur avais faite." Vous voyez? Le signe, puis la voix scripturaire derrière le signe.
E-31 Bon, cela montre exactement ce que je viens de donner comme contexte. Cela doit être un signe venant de Dieu. Et si c'est le cas, il y a une voix scripturaire derrière cela pour la promesse de ce jour-là, pas la même vieille école. Les rabbins et les autres avaient toujours fréquenté les écoles de - et tout depuis le début, depuis le début, les sacrificateurs et les autres. Mais ceci est quelque chose de nouveau. Et c'est scripturaire. C'est une promesse et un signe pour attirer le prophète.
E-32 Et alors, Il a dit... Bon, avant d'aller là, il doit avoir quelque chose pour confirmer qu'il est un prophète (vous voyez) avant que les gens ne puissent le recevoir. Il a dit: "Ils diront que le Seigneur ne m'est pas apparu."
Il a alors dit: "Je te donnerai deux signes à accomplir, et cela va attirer l'attention des gens. Et quand l'attention des gens sera attirée, alors prononce ces paroles à leur intention: 'Je suis le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Et Je me suis souvenu de Ma promesse. Et Je t'ai envoyé pour les délivrer. Je serai avec toi.'"
E-33 Avez-vous fait attention √† son premier signe? Il en a eu toutes sortes d'imitations. Tout le monde essayait de jeter un serpent par terre afin que... Si ce n'est pas l√† la tendance des gens, alors je ne sais pas ce que c'est. Vous voyez, vous voyez? Mais quel genre de voix avaient-ils derri√®re cela? Rien. La voix √©gyptienne du monde. Pourtant, ils pouvaient accomplir le signe, mais ils n'avaient pas de voix derri√®re cela pour le soutenir. Mais Mo√Įse avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR. C'√©tait √ßa la diff√©rence. Les imitateurs ont finalement continu√© pendant longtemps, mais en d√©finitive, ils sont arriv√©s au bout du rouleau.
E-34 Savez-vous que la Bible dit que √ßa se reproduirait dans les derniers jours? De m√™me que Jann√®s et Jambr√®s s'oppos√®rent √† Mo√Įse, de m√™me des hommes aux sens r√©prouv√©s en ce qui concerne la v√©rit√©. Qui est la v√©rit√©? J√©sus-Christ est la v√©rit√©. Vous voyez? Les sens r√©prouv√©s en ce qui concerne la v√©rit√©...
E-35 Bon, Jéhovah va parler par Sa Parole promise. Il doit donc préparer ce prophète pour l'envoyer, car c'est toujours selon Sa façon de penser, Sa façon d'agir, chaque fois: envoyer Son prophète avec la Parole, et confirmer le prophète. Une fois de plus, ceci est un signe promis. Le prophète lui-même est un signe. C'est la Bible qui le dit.
E-36 Quand vous voyez le temps s'√©couler, et puis vous voyez venir... Prenez l'histoire de la Bible, √©tudiez-la. Chaque fois que vous voyez un long laps de temps, mais juste... Quand on voyait un proph√®te appara√ģtre sur... C'√©tait un signe du jugement. Dieu allait juger le monde quand Il - ou plut√īt la nation, ou plut√īt le peuple... quand on voyait un proph√®te venir. J'ai pr√™ch√© un sermon sur cela; vous qui √™tes √† l'enregistrement, vous vous souvenez de "Un v√©ritable signe perdu de vue". Les gens perdent toujours cela de vue. C'est ce qu'ils ont toujours fait. Mais c'√©tait le signe d'un jugement qui venait.
E-37 Bon, Sa Parole est accomplie dans Sa voix. Ce qu'Il promet, Il accomplit ensuite Sa Parole par la voix. La venue d'un prophète est un signe d'avertissement, comme quoi le jugement est proche, cela a toujours été le cas. Laissez-moi en citer un.
Considérez Noé qui s'est levé dans les derniers - dans - dans les jours du monde antédiluvien, un prophète en train de prophétiser. Qu'était-ce? Le jugement a frappé immédiatement.
Mo√Įse est all√© en Egypte, un proph√®te confirm√©, avec les signes de proph√®te. Qu'est-ce qui s'est pass√©? Le jugement a frapp√© l'Egypte juste apr√®s.
Elie le prophète est venu sur la scène, et a prophétisé contre Achab et cette nation. Qu'est-ce qui s'est passé? Le jugement a frappé juste après. C'est vrai.
E-38 Jean-Baptiste est venu comme un signe. Il était un prophète. Il était un prophète servant de signe, qui était venu sur la terre. Ils savaient que quand il viendrait, le Messie parlerait après lui. Ça devait être ainsi pour avoir les - avoir les élus. Le but de cela, c'était d'avoir le peuple élu qui sort comme aux jours de Noé.
E-39 Par exemple, aux jours d'Elie, les sept mille - ou plut√īt les sept cents ou quoi que c'√©tait... qui n'avaient pas fl√©chi les genoux, pour les appeler √† sortir. Jean a appel√© les √©lus √† sortir pour les confier √† Christ √† Sa venue, quand Celui-ci est venu racheter Son √©glise. Il a dit: "Je dois diminuer; Lui doit cro√ģtre parce que, dit-il, je ne suis que la voix de Celui qui crie dans le d√©sert: 'Pr√©parez le chemin du Seigneur.'" J√©sus est venu de la m√™me fa√ßon: Il pr√©pare les √©lus √† entendre la voix de Dieu. C'est ce qu'est le signe proph√©tique.
E-40 Oh, si vous suivez ces messages... Avoir le... Préparer les élus, non pas... Les autres n'écouteront jamais cela. Ce sont les élus qui sont appelés. Vers qui est allé cet Ange, à Sodome, Celui qui a accompli ce signe? Vers Abraham et son groupe. "Restez loin de Sodome. Elle sera consumée." Vous voyez? Jésus a promis que cela se répéterait, vous savez, dans cette Sodome.
E-41 Bon, remarquez. Qu'est-ce que cela fait? Cela pr√©pare les √©lus pour l'abri de Dieu - comme au temps de No√© et ainsi de suite. Et qu'est-ce que cela fait? Cela condamne l'incroyant intellectuel au jugement. Cela a toujours √©t√© le cas. Quand on rejette la gr√Ęce, il ne reste que le jugement. Ainsi, cela pr√©pare le - l'intellectuel et l'incroyant pour le jugement, car que font-ils? Ils condamnent la chose.
E-42 C'est la raison pour laquelle les Juifs ont mangé leur propre chair. La raison pour laquelle le sang a coulé hors de la ville quand Titus, le grand général romain, est allé là, c'est parce qu'ils avaient rejeté le Saint-Esprit. Le jugement devait venir parce qu'ils s'étaient moqués de la chose. Jésus leur a dit quand ils L'ont appelé Béelzébul, Il a dit: "Je vous pardonne." L'expiation n'était pas encore faite. Mais Il a dit: "Quand le Saint-Esprit viendra pour faire la même chose, parler contre Lui ne sera jamais pardonné." Et cela n'a jamais été pardonné à cette génération-là. C'est vrai. Le jugement pour l'incroyant...
E-43 Cela a été placé là dans ce but: donner la Lumière au croyant et les ténèbres à l'incroyant. C'était pareil pour la Colonne de Feu. Elle a donné la Lumière pour traverser vers la terre promise, et les ténèbres à ceux qui n'avaient pas cru. Les signes de Dieu font toujours cela: aveugler les yeux de l'incroyant, et donner la vue et la lumière au croyant pour qu'il marche. C'est envoyé dans ce but.
E-44 Si sa prophétie est vraie... Si la prophétie du prophète est vraie et qu'elle s'accomplit, alors c'est un avertissement de Dieu. Bon, dans Nombres 12.6, nous trouvons la même chose, la même Ecriture. La Bible a été écrite par ces hommes. Bon, si nous lisons dans II Pierre 1.21, il est dit: "C'est poussés par le Saint-Esprit que les hommes de Dieu ont écrit la Bible." Dans Hébreux 1.1 aussi, le passage dont nous avons parlé l'autre soir: "Dieu, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, a parlé aux pères par les prophètes; dans ces derniers jours, Il nous a parlé par Jésus-Christ Son Fils."
La Colonne de Feu, le signe, la voix - ou plut√īt la voix allait parler. La Colonne de Feu dans le buisson ardent √©tait une voix remarquable montrant que Dieu se pr√©parait √† parler.
E-45 Remarquez. C'est clair maintenant, ne manquez pas ceci. Quand Miriam s'est moqu√©e de son fr√®re Mo√Įse, et elle √©tait une proph√©tesse quand elle s'est moqu√©e de lui. Dieu est alors descendu dans cette Colonne de Feu; Mo√Įse savait que Dieu s'appr√™tait √† parler. C'√©tait un signe. Et la voix qui a suivi cela a dit: "Ne craignez-vous pas Dieu? dit-Il. Il n'y a personne dans le pays comme Mon serviteur Mo√Įse."
Il a fait la m√™me chose quand les gens se sont lev√©s et ont dit qu'ils... quand Dathan s'est lev√©, et avec Kor√© le contredisant: "Il y a des hommes qui sont plus saints que toi. Tu penses que tu es le seul du groupe." Dieu avait commissionn√© Mo√Įse pour faire ce travail.
Et quand ils ont cherché à avoir un autre groupe pour aller avec eux, pour se faire une organisation, Il a dit: "Séparez-vous d'eux. Je vais les condamner. Je vais les consumer." Et Il l'a fait. La terre les a engloutis.
E-46 Bon, nous trouvons que cela a toujours √©t√© la mani√®re de Dieu. La Colonne de Feu indique que la voix est sur le point de parler. Oh, saisissez ceci! Comment pouvez-vous √™tre si aveugle! Vous vous souvenez encore de Houston. Eh bien, la voix suit le signe. Mo√Įse, un proph√®te servant de signe √† Isra√ęl, a promis que la Parole est pr√™te √† √™tre confirm√©e.
E-47 Combien la Parole de Dieu est parfaite, toujours en ordre, c'est tout à fait pareil à l'Urim Thummim, comme je l'ai dit l'autre soir. L'Urim Thummim était là, et si ce signe n'apparaissait pas sur cet Urim Thummim, la voix n'était pas reconnue; il doit y avoir un signe. Le signe confirme la voix, et la voix confirme le signe, comme quoi cela vient de Dieu. La voix du signe, c'est ce qui dit: "Oui" ou "Non." Quand Dieu refusait cela, alors la voix disait: "Non." Quand le signe était là, Dieu disait: "Oui." L'ordre de Dieu n'a jamais changé. Nous pouvons rester des heures là-dessus. Mais cela n'a jamais changé.
E-48 Ecoutez! Jonas, le prophète - regardez ce signe. Il était en route vers Tarsis. Il s'est mis en route vers Ninive, et il a pris le chemin de Tarsis. Beaucoup condamnent Jonas. Jonas ne mérite pas d'être condamné. Il était un prophète. "Les pas du juste sont dirigés par l'Eternel." Et il s'est mis en route vers Tarsis, et nous avons cherché à condamner l'homme. Mais Jésus ne l'a pas fait.
E-49 Remarquez, Il a dit: "De même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson (Ça devait être un signe), de même le Fils de l'homme doit être trois jours et trois nuits dans le sein de la terre. Et une génération méchante et adultère cherche un signe. Et Dieu ne lui donnera pas d'autre signe (souvenez-vous) que celui du prophète Jonas." Quel est le signe de Jonas? La résurrection.
E-50 Et voici cette génération de Sodome: adultère, l'adultère spirituel, commettant les fornications spirituelles contre la vérité de Dieu, s'en moquant. Une génération méchante et adultère cherche un signe et cela lui sera donné. Ce sera le signe de la résurrection.
E-51 Consid√©rez Jonas. Ces gens √©taient des pa√Įens et c'√©tait un grand... C'√©tait une ville commerciale. La grande industrie √©tait celle du poisson. Ils envoyaient du poisson dans tout le pays. Les hommes √©taient des p√™cheurs. C'√©tait √ßa leur occupation, et en tant que pa√Įens, ils adoraient des animaux et des idoles, et ils √©taient devenus tr√®s m√©chants.
E-52 C'est comme cette nation maintenant, plein de sexe et d'Hollywood, et de toutes sortes de - même dans les églises. Et observez ce qui se passe. Eh bien quelquefois, même l'attrait sexuel dans l'église est appelé le modernisme. Comment cette nation peut-elle subsister sous une chose pareille? Vous prétendez être des chrétiens, et vous faites des choses pareilles? Comment peut-elle subsister? Comme mon cher ami Jack Moore l'a dit il y a des années: "Si Dieu laisse cette nation s'en tirer avec ceci, Il sera obligé, étant un Dieu juste, de ressusciter Sodome et Gomorrhe, et de s'excuser auprès d'elles pour les avoir consumées."
E-53 Vous vous dirigez vers le jugement. Il n'y a aucun autre moyen d'accepter cela. Notez cela dans vos Bibles. Je me fais vieux. Voyez si elle ne se dirige pas vers le jugement. Et si la durée de ma vie est normale, je verrai cela - une durée normale. Encore quelques années, et on y arrivera.
E-54 Jonas... Ils √©taient tous en train de p√™cher vers midi. Et voici appara√ģtre le dieu de la mer. Le grand poisson se jeta sur la rive et vomit le proph√®te l√† sur la rive. Quel signe! Dieu a lib√©r√© Son proph√®te avec un message. Bon, ils ont vu le signe. Ils ont cru au signe. Maintenant, quel est le Message? Repentez-vous. C'est √ßa la voix du signe. La voix du signe est: "Repentez-vous, sinon dans quarante jours vous serez consum√©s." Ils en savaient assez pour se repentir. J√©sus a dit: "Ils condamneront cette g√©n√©ration parce qu'ils se sont repentis √† la pr√©dication de Jonas. Il y a ici plus grand que Jonas." La voix √©tait: "Repentez-vous, sinon dans quarante jours vous serez consum√©s."
E-55 Jean, le proph√®te, apparut - un signe du proph√®te apparut apr√®s qu'on eut eu quatre cents ans sans proph√®te... Ils avaient eu tous les intellectuels. Je m'imagine le g√Ęchis qu'ils avaient. Quatre cents ans, sans proph√®te, mais le temps approcha o√Ļ le Messie devait venir. Bon, Jean √©tait le signe (√©tant proph√®te), montrant que le Messie s'appr√™tait √† parler: la voix du signe. En effet, dans Malachie 3, il nous est dit: "J'enverrai Mon messager devant Ma face." Elie devait venir devant Sa face. Et Elie est venu. Jean, avec l'Esprit et la puissance d'Elie, est venu et a fait exactement ce que les Ecritures avaient annonc√©, et les gens n'ont pas compris cela. C'est ce que disaient les Ecritures. Il √©tait un signe, un signe proph√©tique montrant que le Messie allait parler.
Ce prophète Le connaissait tellement bien qu'il a dit: "Eh bien, il y a Quelqu'un maintenant même au milieu de vous. Ce Messie dont je parle est au milieu de vous. Je ne suis pas digne de délier Ses chaussures. C'est Lui qui baptisera du Saint-Esprit et de feu. Moi, je baptise d'eau pour la repentance. Mais Lui vient après moi. Il est au milieu de vous maintenant."
Un jour, il a vu venir là un jeune Homme. Il a vu cette Colonne de Feu sous la forme d'une colombe descendre du ciel, et une voix a dit: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui J'ai pris plaisir d'habiter." Il a dit: "J'ai pris plaisir d'habiter en Lui," c'est simplement le verbe qui vient avant l'adverbe. C'est donc simplement la même chose: "J'ai pris plaisir d'habiter en Lui" ou "En qui J'ai pris plaisir d'habiter," cela ne change rien. Remarquez. "J'ai pris plaisir d'habiter en Lui."
Jean a dit: "Je rends témoignage que Celui qui m'a dit dans le désert (Pas au séminaire, dans le désert), Il a dit: 'Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et demeurer (Amen.), c'est Celui-là qui baptisera du Saint-Esprit et de feu. Et je rends témoignage que c'est la vérité."
Qu'est-ce? Ce prophète était un signe que le Messie était prêt à parler.
E-56 Qu'était le Messie? Le Messie était la Parole dans Sa totalité. Il était la plénitude de Dieu. Les prophètes étaient une petite Lumière vacillante. Mais en Lui se trouvait la plénitude de cette Lumière, c'était dans le Messie, car Il était fait Emmanuel, Dieu manifesté, Dieu parmi nous, dans la chair humaine. Le Messie était prêt à parler.
E-57 Et remarquez. La Bible dit que la Parole du Seigneur vient au prophète. Bon, Jean se tenait là, celui dont Jésus a dit qu'il était le plus grand prophète qui ait jamais vécu. C'est Jésus qui l'a dit, Matthieu chapitre 11: "Qu'êtes-vous allés voir? Un homme agité à tout vent?" Cette dénomination-ci dit: "Je vous donnerai plus si vous faites ceci." Pas Jean. Non non. Un homme qui peut être ballotté, séduit? Non, il était un prophète dur, coriace. "Ou êtes-vous allés voir un homme qui est vêtu des habits sacerdotaux? Et Il a dit: "Non. Eux restent dans les palais du roi. Ils marient les jeunes, embrassent les bébés, et enterrent les vieillards." C'est le genre... Ils ne savent rien au sujet d'une épée à deux mains.
E-58 Il a dit: "Qu'êtes-vous allés voir? Un prophète?" Il a dit: "Plus qu'un prophète." Naturellement, il était un messager de l'alliance, Dieu avait promis qu'Il allait l'envoyer. Et remarquez, voici Jean, debout dans l'eau, en train de baptiser, disant qu'Il vient. Et voici la Parole, non plus au ciel mais faite chair. La Parole est chair. Qu'est-ce qui se passe alors? Quel est l'ordre des Ecritures de Dieu? La Parole est venue au prophète là dans le désert, là dans ce point d'eau. La Parole est venue au prophète. Jean a levé les yeux; il a dit: "C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par Toi."
E-59 Mon cher et brave frère, le Docteur Davis, de l'Eglise baptiste missionnaire, qui m'a baptisé dans la foi chrétienne... S'il est ici ce soir, je n'ai pas l'intention de blesser ses sentiments; en effet, il vit ici au Texas, ici au mont Davis. Mais je me souviens que nous avons discuté sur cela un jour. Et je n'étais qu'un jeune garçon. Et j'ai dit: "Cela ne semble pas correct, Docteur Davis."
Il a dit: "Ce qui s'est passé, c'est qu'alors Jésus a baptisé Jean, et ensuite Jean a baptisé Jésus, car Jean n'avait pas été baptisé."
Cela ne me semblait pas correct. J'ai continué à attendre, à observer, à me poser des questions. Je ne disais rien à ce sujet jusqu'à ce qu'un jour le Seigneur m'a révélé la chose.
Maintenant, observez ce que Jésus a dit. Jean a dit: "C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par Toi, et pourquoi viens-Tu à moi?"
Jésus a dit: "Laisse faire, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice." Jean savait qui Il était. Les deux conducteurs du monde, deux conducteurs de l'Eglise étaient là, Dieu et Son prophète étaient ensemble.
E-60 Observez maintenant, ils étaient censés avoir la connaissance. Jésus a dit: "Laisse faire." C'est vrai. "Mais il nous convient d'accomplir ainsi toute justice," la Parole promise. Le sacrifice devait être lavé avant d'être présenté. Jean a baptisé Jésus parce que Celui-ci était le sacrifice. Vous voyez? Le sacrifice devait être lavé avant d'être présenté. Il est allé directement là et le sacrifice fut lavé, et alors Il a été présenté convenablement.
Il a dit: "C'est l'Agneau de Dieu."
E-61 Il est allé directement sur la rive, et voici venir l'Esprit de Dieu, descendant sur Lui. Il a dit: "Celui-ci est Mon Fils bien-aimé." Vous voyez? Il a alors été présenté au public. Mais avant que le sacrifice ne puisse être présenté, il devait d'abord être lavé. C'est ça la loi de l'Ancien Testament.
E-62 Tr√®s bien. Le Messie √©tait sur le point de parler, car le signe du Messie √©tait l√†. Et quand ils ont vu ce proph√®te appara√ģtre sur la sc√®ne apr√®s qu'ils eurent eu √† peu pr√®s quatre cents ans sans en avoir re√ßu un seul, ils savaient que la voix suivante √©tait le Messie.
E-63 Bon, vous lecteurs de la Bible, pensez-y sérieusement pendant quelques minutes. Observez sa nature. Comment l'ont-ils manqué? Comment ont-ils manqué de savoir que c'était lui, Jean? Sa nature a été identifiée. Son esprit et sa nature ont été identifiés comme étant d'Elie. Bon, observez quel genre d'esprit cela est. Bon, il était Jean-Baptiste, mais l'Esprit d'Elie était sur lui.
E-64 Remarquez. D'abord, Elie était un homme qui aimait le désert. Vous voyez? Et Jean Baptiste était un homme du désert. Et Elie était un homme qui condamnait le système d'organisation de ce jour-là avec tout ce qu'il avait. Jean a fait de même. "Race de vipères, qui vous a appris à fuir la colère? Ne prétendez pas dire: 'J'aurai ceci ou cela.' De ces pierres, Dieu est capable de susciter des enfants à Abraham." Voyez-vous les deux natures?
E-65 Et regardez Elie. Il a condamné toutes ces Jézabel au visage fardé de son jour, ces femmes immorales. Qu'est-ce que Jean a fait? Il a fait la même chose à Hérodias. L'une et l'autre étaient la cause de leur mort. Regardez Elie. Après qu'il eut fait ce grand travail, il était d'une humeur maussade; il s'est étendu là et a prié que Dieu le reprenne. Jean a fait la même chose. Il est même resté là et a envoyé ses disciples là et a dit: "Allez Lui demander si c'est Lui ou si nous devons en attendre un autre."
E-66 Jésus savait cela. Il était Elie. C'est ce que devait être sa nature. Il était identifié exactement comme l'était Elie. Il avait l'Esprit d'Elie. Il devait venir cinq fois, cet Esprit, pour être utilisé. Elie, Elisée, Jean, Malachie 4, et ensuite chez les Juifs dans les derniers jours dans lesquels nous sommes ce soir, l'Esprit d'Elie.
E-67 Remarquez maintenant. Aujourd'hui, je voudrais que vous consid√©riez nos modernes proph√®tes d'Achab, qui laissent leurs J√©zabel se couper les cheveux, se farder le visage, porter des shorts, fumer des cigarettes et tout; c'est OK. Nos - nos proph√®tes d'Achab d'aujourd'hui, qui suivent certainement leurs √©coles, √©tant conduits par les credos et les d√©nominations faits de mains d'hommes. Qu'est-ce? Des proph√®tes d'Achab. Nous avons besoin qu'un autre Mich√©e entre en sc√®ne. Ou plut√īt, au temps d'Achab, Elie est venu sur la sc√®ne. C'est celui qui est promis.
On les am√®ne dans tous les sens o√Ļ ils veulent aller, si on ne - on les maltraite par ici, ils vont par l√† et se joignent √† ceci, et ils maintiennent toujours leur - leur - leur profession chr√©tienne.
E-68 Eh bien, pour commencer, ils n'étaient jamais sauvés. Leur nature même le prouve. Pouvez-vous cueillir des raisins sur un arbre épineux? Pouvez-vous avoir des pastèques sur une plante de citrouille? Leur nature même montre qu'ils ne veulent rien avoir avec la Parole. Ils s'En moquent, et blasphèment contre Elle, alors qu'il est écrit: AINSI DIT LE SEIGNEUR, ces choses doivent arriver. Et ils rient de Cela et s'En moquent. Ce n'est pas étonnant que Jésus ait dit: "La reine du midi se lèvera avec cette génération dans les derniers jours et la condamnera. Car elle est venue des extrémités de la terre pour voir un homme qui avait le don de sagesse." Il a dit: "Il y a ici plus grand que Salomon." Certainement.
E-69 Salomon était... Son époque était l'une des époques les plus glorieuses. Tout le monde croyait à ce don que Dieu leur avait envoyé, Salomon. Et sa - sa renommée s'était répandue partout. Qu'en sera-t-il si nous les gens de cette époque-ci, nous les Américains... Nous essayons toujours de trouver un programme contre le communisme. Voici le programme de Dieu: Repentez-vous, retournez à Dieu. Un programme. Si seulement on faisait cela, on oublierait le communisme.
E-70 Et tout Isra√ęl croyait √† ce don que Dieu leur avait envoy√©. Si l'Am√©rique pouvait simplement donner le - croire au don que Dieu nous a envoy√© en ce dernier jour, Son Fils sous la forme du Saint-Esprit, ressuscit√© des morts, vivant parmi nous selon Sa promesse. Si seulement nous ch√©rissions cela!
E-71 Cela ira seulement chez les √©lus. Car: "Nul ne peut venir √† Moi si Mon P√®re ne l'attire premi√®rement. Et tout ce que le P√®re M'a donn√© viendra." Les semences sont sem√©es, cela - cela tombe, certaines par ici et d'autres par l√†. Mais les semences sont sem√©es de toute fa√ßon. Elles vont prendre racine, o√Ļ qu'elles soient. Elles vont prendre racine.
E-72 Remarquez. Ils étaient là. Et nous voyons qu'à cette époque-là, Achab... La nation avait amené ces Israélites à faire toutes sortes de choses qu'ils voulaient, mais ils professaient toujours être des Israélites. Et Elie a condamné cette génération de tout son être, et Dieu l'a confirmé comme étant un prophète, juste avant la venue.
E-73 Il en fut de m√™me pour Jean. Il s'est avanc√© l√†. Et Isra√ęl avait mari√© cette femme √† - √† - √† H√©rode, la femme de son fr√®re Philippe. Il s'est pr√©sent√© juste devant lui, il n'a pas m√Ęch√© ses mots. Il ne craignait pas qu'un ancien le chasse. Il n'avait pas amen√© de carte de membre, il n'avait que Dieu. Il √©tait Son proph√®te. La Parole √©tait avec lui. Il n'avait pas √† aller demander √† un √©v√™que ou √† un diacre. Il √©tait oint. Il avait la Parole.
Il s'est pr√©sent√© juste devant lui et a dit: "Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme." C'est vrai. Il ne m√Ęchait ses mots devant personne. Ces m√©chantes femmes commettant adult√®re, se comportant mal...
E-74 Amos par exemple, quand il est venu sur la sc√®ne, il a regard√© l√†... Nous ne savons m√™me pas d'o√Ļ il est venu. Oh! la la! comme il a d√Ľ regarder cette ville de la Samarie comme le faisaient les touristes; tout √©tait beau, et tous les pr√©dicateurs √©taient en harmonie avec les - les nations, et ils avaient form√© une coalitions avec les nations, et avec tout le monde, et ils continuaient √† vivre toujours dans le p√©ch√©. Ses yeux se sont r√©tr√©cis; sa t√™te chauve brillait, et il est descendu l√†. Il n'√©tait pas tr√®s beau √† voir, mais il avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR.
E-75 Nous avons besoin d'un Amos sur la scène aujourd'hui. Allons-nous le recevoir? Certainement pas. Pas plus qu'ils ne l'ont reçu. Il est venu sur la scène. Il a mis en pièces chaque organisation, chaque dénomination, chaque femme qui portait des shorts et chaque Jézabel aux cheveux coupés. Il les a mises en pièces.
E-76 On l'a vir√© √† coup de pieds dans la rue et on a dit: "Ce vieux fanatique!" Mais il avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR, car cela est √©crit ainsi. La d√©nomination l'a-t-elle re√ßu? Non. Il n'avait personne pour sponsoriser son programme. Est-ce que cette tr√®s belle ville o√Ļ - o√Ļ r√®gne la convoitise comme la Samarie, recevrait-elle ce petit inconnu qui n'avait pas de carte de membre, qui n'avait personne pour le sponsoriser, ou quoi que ce soit d'autre? Il n'avait pas de parrainage. Il n'avait pas de carte de membre, il ne sortait d'aucune √©cole. Mais il avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR. Et sa venue en tant que proph√®te √©tait un signe. Sa voix venait de Dieu, et elle √©tait identifi√©e. A l'√©poque de J√©roboam II, tout ce qu'il avait dit est arriv√©.
E-77 Et maintenant, nous voyons dans ce jour dans lequel nous vivons, que cela se répète encore. Les ministres et les gens ont honte de se tenir à la chaire, et le - l'Evangile devient un gagne-pain pour eux. Ils ont peur de dire quoi que ce soit. Un homme le chasserait de ceci ou de cela. Un seul Homme peut vous chasser du ciel, c'est Dieu. Et comment serez-vous chassé du ciel si vous vous en tenez à Sa Parole? C'est pour ça qu'Il vous a envoyé.
E-78 Souvenez-vous, la Bible dit que c'est dans un temps comme celui d'Elie, et c'est dans un jour comme celui de Jean que Malachie 4 va encore retourner sur la terre. "J'enverrai Elie... " Bon, ne confondez pas cela avec Malachie 3: "J'envoie Mon messager devant Ma face." C'√©tait aussi Elie. Mais dans Malachie 4, Il a dit: "Juste avant que le grand et terrible jour de l'Eternel arrive, quand la terre enti√®re br√Ľlera comme une fournaise et que les justes marcheront sur les cendres des m√©chants (C'est le Mill√©nium.), J'enverrai Elie le proph√®te."
E-79 Et que va-t-il faire? Il va ramener la foi des enfants à celle des pères apostoliques, les ramener à la Parole. Il devra être un prophète. "Je vais l'envoyer." Il sera complètement identifié. Sa nature sera la même que celle d'Elie, exactement. Son message sera tout à fait du même genre. Il va condamner, mettre en pièces, on lui refusera la communion, la collaboration, tout. Mais il aura le AINSI DIT LE SEIGNEUR.
E-80 Bon, souvenez-vous. Il y a toutes sortes de groupes qui s'élèvent, et qui disent: "Voici la robe d'Elie, et voici la doctrine d'Elie." Tout un groupe, une organisation qui se transforme en groupe d'Elie ou en robe d'Elie. Ce n'est pas scripturaire. Dieu n'a jamais traité avec un groupe pareil. Quand Elie est venu sur la scène, ainsi que Jean Baptiste, tous les deux ont condamné les groupes et l'organisation. Ils n'ont jamais fait... Il a condamné leur façon d'agir, chacun d'eux, Elie et Jean. Pas un groupe ou une organisation, mais tous les deux, chacun à son époque, ils ont condamné les groupes et les organisations.
E-81 Et alors? Le signe du temps de la fin va certainement accompagner la voix du temps de la fin. Elie est censé venir sur la scène, un homme oint de cet esprit, un homme de bois, et ainsi de suite, et un homme qui aime cela. Et il vient sur la scène pour confirmer... Bon, faites attention à ce que les Ecritures disent maintenant. Alors, vous ne serez pas séduits. Vous voyez? Le signe du temps de la fin et la voix du temps de la fin...
E-82 Dieu n'a jamais traité avec un groupe, nulle part dans les Ecritures. Il traite avec un individu, parce que chaque homme est différent de l'autre, chaque homme. Nos pouces sont différents; nos nez sont différents; nos actes sont différents. Il prend un homme et l'amène jusqu'à une parfaite harmonie, jusqu'à ce qu'il devienne cette Parole.
E-83 C'est la raison pour laquelle Paul a dit: "Pour que je ne sois pas enfl√© d'orgueil √† cause de l'excellence de la r√©v√©lation, il m'a √©t√© donn√© un ange de Satan." Vous voyez, Matthieu a √©crit, Luc a √©crit, Marc a √©crit, eux tous. Mais ils avaient simplement suivi J√©sus et ont √©crit ce qu'Il a dit. Mais Paul a eu la r√©v√©lation de qui Il √©tait. Vous voyez? Voil√† la chose. Vous voyez, sa r√©v√©lation √©tait si grande que Dieu l'a laiss√© √©crire la Bible, comme Mo√Įse de l'Ancien Testament. Ce grand homme Paul, cette r√©v√©lation qu'il a eue... Il savait que J√©sus du Nouveau Testament, c'√©tait J√©hovah de l'Ancien Testament. Il en avait la r√©v√©lation, et il pouvait placer cela dans la lettre aux H√©breux, dans la - et aussi dans la - dans - dans la lettre aux Romains, et dans la lettre aux Eph√©siens, et - et tout. C'est lui - lui qui a √©crit ces lettres.
E-84 Remarquez. Après que son signe était manifesté, alors, il a écrit les lettres. La nature de la venue sera la même. Ce ne sera pas un groupe, ce sera un homme. Dieu n'a jamais traité autrement qu'avec un seul homme.
Bon, Elie n'était pas un groupe. Jean Baptiste n'était pas un groupe. Ils étaient chacun un individu. Dieu... Malachie 4 ne dit pas: "J'enverrai un groupe," il y est dit: "J'enverrai Elie." La Parole ne peut pas être changée.
E-85 Maintenant, observez. Le signe et la voix du temps de la fin viendront selon l'ordre des Ecritures, tel que cela avait √©t√© promis. Nous voulons savoir ce que sera le signe de la fin. J√©sus nous l'a dit dans Matthieu 24 et 25. Cela nous est aussi dit dans Apocalypse depuis le chapitre 6, ou plut√īt du chapitre 1 jusqu'au, eh bien, au chapitre 10. Puis Il vient au chapitre 19. Le Mill√©nium s'√©tablit √† Sa Venue, Il chevauchera un cheval blanc. Cela arrivera... Le signe du temps de la fin (Ecoutez maintenant pour terminer.) viendra exactement de la mani√®re dont les Ecritures le disent.
E-86 Maintenant, remarquez, la voix du signe. Bon, Jésus, dans Luc 17.30, a promis le signe du temps de la fin. Le dernier signe était Dieu manifesté dans un corps humain, qui pouvait discerner les pensées dans l'esprit de Sarah, laquelle se trouvait derrière dans la tente . C'est ce qu'Il a dit. C'est ça le signe qu'Il a promis à la fin. Qu'est-ce qu'Il a dit que ça ferait?
E-87 Cela serait connu aux jours, aux derniers jours, quand le Fils de l'homme sera révélé - nous sera révélé. Quand le Fils de l'homme sera révélé, c'est par ce signe qu'Il sera révélé. Bon, voyez si ce n'est pas ce qui est dit. C'est certainement ce qui est dit.
Eh bien, pouvez-vous dire: "Non, ce sera quelque chose d'autre. Non, on va construire un grand b√Ętiment, un grand ceci ou cela, ou un grand conseil oecum√©nique, ou quelque chose d'autre"? Oh! non. √áa, c'est loin en dehors. C'est dans l'autre camp. C'est contraire √† ce que Dieu a dit de faire - qu'Il ferait.
E-88 Faites attention √† ce que nous avons dit maintenant. Les Ecritures seront tout √† fait exactes, car nous avons le signe de Sodome dans le naturel. Quand y a-t-il eu plus d'homosexuels, de perversions, et de ces choses qu'on en a aujourd'hui? Une g√©n√©ration adult√®re et m√©chante, un √Ęge o√Ļ vous ne pouvez m√™me pas allumer votre t√©l√©vision de peur qu'il y ait quelque chose de sale, des histoires obsc√®nes d'Hollywood. Et les gens qui pr√©tendent √™tre des chr√©tiens resteront √† la maison pour voir ces choses au lieu d'aller √† la r√©union de pri√®re. Cela montre quel esprit est en vous. C'est vrai. Et les femmes s'habilleront comme de telles personnes, et un homme les laissera se conduire comme elles le font l√†.
E-89 Allons-nous faire d'Hollywood notre exemple, ou allons-nous croire la Parole de Dieu à ce sujet? Et ce même groupe peut voir la Parole de Dieu confirmée, et que font-ils? Ils s'en moquent, parce qu'ils sont morts, éternellement morts. Ils n'ont jamais été vivants. Si jamais ils ont été vivants, ils seraient toujours vivants, éternellement. Mais, ils n'ont jamais été vivants; ils ont toujours été morts.
E-90 Oh! ils peuvent √™tre raffin√©s, croire ceci ou cela. J√©sus a dit: "Hypocrites", √† ces - ces sacrificateurs de ce temps-l√†. "Comment pouvez-vous dire de bonnes choses? Car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle; vous M'appelez bon Rabbi, bon Ma√ģtre." Il savait ce qu'il y avait dans leurs coeurs. Il pouvait voir ce qu'il y avait dans leurs coeurs. Il √©tait la Parole.
E-91 La Bible a dit: "La Parole de Dieu est plus aigu√ę qu'une √©p√©e √† deux tranchants, Elle discerne les pens√©es du coeur." Maintenant, ce signe de Sodome est revenu dans le naturel. Si tout est exactement √† sa place, de la mani√®re dont cela est cens√© √™tre dans le naturel, alors comment pouvez-vous enlever cela de votre esprit, disant que le spirituel n'est pas ici au m√™me moment? Tous les deux tableaux sont sur la sc√®ne.
E-92 Oui. Tout le monde est d'accord que le naturel est vrai. Mais, oh, dans le spirituel, ils ne veulent pas le croire, parce que cela va à l'encontre de leur doctrine.
Luc 17 est un signe. Luc 17 est un signe que J√©sus a mentionn√© comme quoi dans les derniers jours, les nations et les √©glises ainsi que les gens seront comme √† Sodome, le monde des Gentils, juste avant que Sodome ne soit br√Ľl√©e. Et il y aura un groupe qui sera dans l'attente comme Abraham...
E-93 Retournez dans le passé. Quand Jésus a dit: "Ce qui arriva du temps de Sodome... " Retournez dans le passé et voyez ce qu'il y avait à Sodome. Il lisait la même Bible que nous lisons, la même Bible. Bon, retournez dans le passé et voyez ce que c'était. Il y avait un groupe élu appelé à sortir: Le groupe d'Abraham. Ils attendaient le fils promis. Les gens de Sodome n'en croyaient rien. Et il y avait les tièdes, les membres d'église, là à Sodome.
E-94 Considérez ces trois Anges qui sont venus vers chacun d'eux. Observez quels signes Ils ont accomplis, alors vous verrez sous quel signe nous vivons. Bon, ce sera ça le signe. Et la voix du signe sera Malachie 4, pour ramener les gens à la foi apostolique des pères. Voilà le signe; voilà la voix, tout à fait en accord avec les Ecritures.
E-95 Vous voyez, le signe, c'est le signe qui √©tait √† Sodome: Dieu manifest√© dans un Etre humain. Et Il a dit: "O√Ļ est ta femme Sarah?"
Il a dit: "Elle est dans la tente derrière Toi."
Il a dit: "Je vais te visiter selon le temps que Je t'ai promis." Il a dit...
Et Sarah, là derrière, a dit: "Comment cela peut-il se faire? Moi, une vieille femme, un vieil homme comme mon mari que voilà." Elle a dit: "Nous... rien de tel pour nous." Elle a dit: "C'est impossible."
Il a dit: "Pourquoi Sarah a-t-elle douté de cela, disant dans son coeur: 'Comment ces choses peuvent-elles arriver?' " Et Jésus a dit que cela allait encore se répéter.
E-96 Maintenant, rappelez-vous, Abraham a appelé cet homme "Elohim," Dieu. Dieu! Ça devait être ça. Pourquoi? Il pouvait discerner les pensées, et Il était exactement à l'heure. Et Elohim, le Saint-Esprit... pas une autre personne, la même Personne qui revient à l'église, et Il va faire la même chose. Ce sera ça le signe. Et la voix sera: "Appelle-les à revenir à la Parole, ramène la foi des enfants à celle des pères." Voilà le signe et la voix.
E-97 Généralement, les signes sont acceptés, mais pas la voix. Les gens n'aiment pas la voix, mais ils vont accepter le signe. Généralement, les gens acceptent cela. Ils aiment le signe parce que le - ils aiment regarder cela; cela les divertit. Mais la voix, ça ils ne veulent pas L'accepter.
E-98 Rappelez-vous, bon, la voix... Retournons encore √† la Parole. Le signe messianique de J√©sus selon Esa√Įe 35: "Le boiteux sautera comme un cerf," et tout ceci, c'√©tait merveilleux. Oh! ils ont accept√© cela. C'√©tait bien. Ils ont cru cela. Ils ont cru au signe.
"Viens dans mon √©glise, Rabbi. Nous allons pleinement collaborer avec Toi. Certainement que nous croyons en Toi. Tu es le merveilleux... Tu es le Ma√ģtre. Tu es le jeune proph√®te. Viens, toutes sortes de collaborations. Le signe est merveilleux."
E-99 Mais quand la voix a parlé et a dit: "Moi et le Père, nous sommes Un," oh! la la!
Ils ne pouvaient pas croire cela. "Tu Te fais Dieu." Ils ne voulaient pas de la voix.
E-100 Ils aimaient le signe. Ils savaient... Ils ont admis que c'était le signe du Messie, mais la voix, ils ne l'ont pas aimée.
"Les oeuvres que Je fais, vous les ferez aussi."
Et ils ont dit: "Il est Béelzébul."
Il a dit: "Races de vip√®res." Oh, ils ha√Įssaient cette voix.
E-101 Qu'ont-ils fait? Ils ont chass√© cette voix du milieu d'eux. Ils L'ont chass√©. J√©sus a dit: "S'ils appellent le ma√ģtre de la maison B√©elz√©bul, √† combien plus forte raison appelleront-ils ainsi Ses disciples?" Rappelez-vous, dans Apocalypse 3, dans l'√Ęge de Laodic√©e, ceci est Laodic√©e, le signe de Sodome doit venir. La voix : "Retournez √† la Parole, loin de ces credos et de ces d√©nominations, et revenez √† la Parole." ... quand cela est arriv√© selon Apocalypse 3, Il a √©t√© mis hors de l'√©glise, juste comme c'√©tait le cas √† l'√©poque.
E-102 Le signe est tr√®s bien, mais pas la voix. Ils ne veulent rien avoir √† faire avec la voix. Non non. La voix... Mais Mo√Įse a dit: "S'ils ne veulent pas... " ou plut√īt Dieu a dit √† Mo√Įse: "S'ils ne veulent pas croire cette premi√®re voix du premier signe, √©prouve-les avec la seconde voix. Et s'ils ne veulent pas croire cela, alors va chercher de l'eau et r√©pands-la sur la terre."
Cela règle la question. C'est tout. Secouez la poussière de vos pieds en d'autres termes, comme Jésus l'a dit.
Il a dit: "Prends l'eau du fleuve, répands-la sur la terre; elle deviendra du sang, et montre que c'est dans cela qu'elle sera baignée: le sang." C'est donc exactement ce qui était arrivé quand ils n'ont pas cru au signe. Alors, le troisième signe a réellement tenu bon.
E-103 Tout ministre a trois signes, s'il est envoy√© de Dieu. J√©sus avait trois signes; Mo√Įse avait trois signes; No√© avait trois signes; Elie avait trois signes. Tout vient avec trois signes.
E-104 Remarquez. Ecoutez, mes amis. Il se fait un peu tard. Bon, oh! la la! je ne savais pas qu'il était si tard: quinze minutes passées. Si vous pouvez croire au signe de Sodome, de Luc (vous voyez), tel qu'Il l'a promis... Si vous croyez au signe de Sodome, alors pourquoi ne pouvez-vous pas accepter la voix de Malachie qui accompagne le signe, disant de retourner à la Parole? [Espace vide sur la bande. - N.D.E.]
E-105 La Bible l'a dit, et vous voyez cela. Alors, √©coutez la voix du signe qui dit: "Fuyez la col√®re √† venir." Ne vous dites pas: "Parce que je suis membre de l'UPC, des Assembl√©es de Dieu, parce que je suis m√©thodiste, baptiste, presbyt√©rien, j'ai le droit d'entrer." De ces pierres, Dieu est capable de susciter des enfants √† Abraham. Retournez √† la Parole. Tr√®s loin de votre mondanit√©, de vos syst√®mes d'organisation et d'autres choses. Dieu va les √©liminer de la surface de la terre. Il va les faire couler au fond de la mer de l'oubli, exactement comme Il l'a fait avec l'Egypte quand Il a appel√© Isra√ęl, une nation, √† sortir d'une nation - quand Il appellera l'Epouse √† sortir de l'√©glise. Vous allez passer par la tribulation, et la terre sera baign√©e de votre sang. Fuyez la col√®re √† venir, car elle est proche.
Vous ne pouvez pas voir ces choses sans... Je ne sais pas ce que vous en pensez. Je ne suis responsable que de les lire et d'en parler. C'est à vous de décider. Si vous pouvez croire le signe, alors croyez la voix qui accompagne le signe. Oh! la la!
E-106 Consid√©rez, Mo√Įse, le type de la sortie, maintenant. Il devait parler √† ces gens de la promesse qui avait √©t√© donn√©e √† leurs p√®res. "Je Me suis souvenu de Ma promesse √† leurs p√®res." Et maintenant, que - qu'est-ce que Mo√Įse devait faire? Ramener les coeurs des gens √† ce que les p√®res avaient dit. Et comme Mo√Įse l'a fait en ce temps-l√†, ainsi Malachie 4 va ramener les gens √† la foi des p√®res. Tous ces scrupules des d√©nominations et tout le reste, retournez √† la Parole.
Je sais que vous - vous... Beaucoup - beaucoup de gens aimeraient faire cela. Je ne vous r√©primande pas, l√†. Ces bandes vont √† travers le monde (vous voyez), partout. Je ne vous r√©primande pas, mais je r√©primande tout le monde, l√† o√Ļ on retrouve ces choses. Je suis un semeur des semences. C'est tout ce que je sais faire. C'est √† vous de prendre la d√©cision. Fuyez la col√®re √† venir, mes amis!
Ne pensez pas que parce que vous √™tes pentec√ītiste, ne pensez pas que parce que votre m√®re √©tait une bonne m√©thodiste sanctifi√©e, ou que votre p√®re √©tait un bon baptiste qui criait, ne pensez pas que cela va avoir quelque chose √† faire avec vous. Ne vous contentez pas du fait que vous appartenez √† l'√©glise qu'ils ont b√Ętie, ou √† l'√©glise qu'ils sont en train de b√Ętir maintenant... Ne pensez pas que parce que vous √™tes pentec√ītiste, vous avez parl√© en langues, que vous aviez dans√© en esprit, et que vous aviez couru partout dans une salle, il y a quarante ans... Ne pensez pas que parce que vous aviez tenu des r√©unions de gu√©rison et que sais-je encore... Ne manquez pas de voir ce signe d'une Colonne de Feu que Dieu a confirm√©, et la voix derri√®re cela pour retourner au - √† Dieu. Ne laissez pas cela vous passer par-dessus la t√™te. Il y a un signe et une voix.
E-107 Quand un homme se l√®ve avec un signe, et que c'est la m√™me vieille √©cole de pens√©e, il y a quelque chose qui cloche. √áa ne vient pas de Dieu. Oh! la la! Il aplanit Son sentier maintenant. Croyez-vous cela? Alors, retournez, √ī aveugles et dispers√©s, chez vous. Si j'√©tais... Un compositeur des chants a dit:
Les nations se disloquent, Isra√ęl se r√©veille,
Les signes que la Bible a prédits;
Les jours des Gentils sont comptés,
Encombrés d'horreur;
Reviens, √ī toi dispers√©, chez toi.
E-108 Revenez. Retournez. Le proph√®te a dit: "Au temps du soir, la lumi√®re para√ģtra." Juste avant que le soleil ne disparaisse compl√®tement, la Lumi√®re para√ģtra. Marchez dans la Lumi√®re pendant qu'il y a la Lumi√®re. Apr√®s un temps, le conseil oecum√©nique vous aura, et il n'y aura plus moyen alors d'avoir la Lumi√®re. Inclinons la t√™te.
P√®re c√©leste, c'est entre Tes mains maintenant. Je - j'ai sem√© la semence. Je ne sais pas o√Ļ elle est tomb√©e. Je Te prie de la b√©nir o√Ļ qu'elle soit. Et puisse-t-elle trouver un endroit l√†, en profondeur, et que Tu d√©blaies tous les endroits pierreux, et d√©racines toutes les ronces, pour ainsi dire, et enl√®ve toute incr√©dulit√© du chemin. Accorde-le, P√®re. Nous Te confions ceci au Nom de J√©sus-Christ. Amen.
E-109 Avec vos têtes inclinées, vos yeux fermés... Demain soir, il y aura un banquet - les pécheurs de la ville. Si le Seigneur le veut, je devrai leur parler. Je parle maintenant à une assemblée mixte. Je n'oserais pas prêcher cela; cela les rendrait tout simplement plus aveugles que jamais, dans une réunion pareille. Mais vous, ce soir, croyez-vous que vous avez vu le signe, et pouvez-vous entendre la Voix? Si vous avez vu cela et que vous croyez cela... Et vous - vous qui avez vu cela, et qui croyez, mais qui n'avez pas encore accepté cela: Christ dans Sa plénitude, voudriez-vous lever la main? Que chaque tête soit inclinée maintenant et tout oeil fermé. Levez la main et dites: "Souvenez-vous de moi, Frère Branham, pendant que vous priez." Je serai heureux de le faire. Que Dieu vous bénisse.
E-110 Notre Père céleste, la Bible dit: "Tous ceux qui crurent furent baptisés." Je prie, Seigneur, que ces gens qui ont levé la main pour montrer qu'ils croient cela, s'ils n'ont pas été baptisés du baptême chrétien, puissent-ils trouver l'église qui le pratique, et se faire baptiser. Accorde-le, Seigneur. Puissent-ils, non seulement être baptisés d'eau, ce qui est seulement un signe extérieur que quelque chose s'est passé à l'intérieur...
E-111 La Bible dit qu'il y a une seule foi, un seul Seigneur, un seul bapt√™me. Et ce bapt√™me est le bapt√™me spirituel. Le corps √©tant lav√©, c'est juste une - une illustration, ou pour donner un signe que quelque chose s'est pass√© √† l'int√©rieur. Mais c'est cette √Ęme qui doit √™tre baptis√©e du Saint-Esprit. C'est ce qui est √©ternel qui entre dans cette nature humaine et qui la change, pour en faire un croyant. Je prie qu'ils re√ßoivent le Saint-Esprit. Je Te les confie maintenant comme les troph√©es du Message et de la gr√Ęce de Christ. Je prie en Son Nom. Amen.
Maintenant, avec nos t√™tes inclin√©es, avec respect... Je n'ai que sept minutes. Je - je n'arrive pas - pour sortir √† temps. Je ne saurais pas avoir une ligne de pri√®re pour une telle dur√©e. Je vais vous demander de vous asseoir juste l√† o√Ļ vous √™tes. Je suis d√©sol√© de vous avoir gard√©s jusque si tard. Nous allons prier pour chaque personne. Vous, certains d'entre vous qui √™tes l√† et qui avez des cartes de pri√®re, ne vous inqui√©tez pas. Nous vous recevons. Mais nous allons voir si le Saint-Esprit va nous la r√©v√©ler maintenant...
E-112 Si vous croyez en Lui et que vous croyiez que ceci est le signe... Souvenez-vous de l'Ange. Il était un Homme. Il a mangé. Il a bu devant Abraham. Et pourtant, Il pouvait... Et Sarah étant dans la tente, Il pouvait discerner les pensées qui étaient dans son coeur. C'était un signe. Il était la Parole. Bon, si la Parole peut simplement venir vers nous, alors Il a aussi promis d'accomplir la même chose.
Bon, vous qui êtes là dans l'auditoire, qui n'avez pas de cartes de prière, et qui savez que vous n'allez pas être dans la ligne, je ne peux discerner qui est qui si le Seigneur ne me le montre. Je vais... Et vous croyez que Dieu guérit certainement les malades. Je - je veux que - que vous croyiez maintenant même, pendant quelques minutes. Et priez tout simplement, et dites: "Seigneur Jésus, je sais que l'homme qui parle est - est un homme, mais il m'a dit que - il nous a parlé ce soir, et nous a prouvé cela, que le Saint-Esprit que le monde ne peut pas tuer... "
E-113 Ils ont pu tuer Jésus. Quand Il était dans la chair, ils L'ont tué. Mais maintenant, Il est ressuscité, Il est dans un état glorifié. Il ne peut plus jamais être tué. Et Il a dit: "Encore un peu de temps et le monde ne Me verra plus. Mais vous, les prédestinés, ceux qui sont ordonnés à la Vie Eternelle, l'Eglise, l'Epouse, vous Me verrez; car Je serai avec vous et même en vous jusqu'à la consommation. Les choses que Je fais, vous les ferez aussi." Il a fait toutes ces promesses.
E-114 Bon, je sais que quand Il était ici sur terre, Il - Dieu était en Lui. Il était Dieu. Il était la plénitude de Dieu. Il était toute la Parole de Dieu rendue manifeste. Et dans la Bible, c'est toujours Dieu, la Parole, et il y a encore une certaine révélation qui doit être apportée. Et Il a dit que dans les derniers jours, quand le monde redeviendrait comme Sodome, le Fils de l'homme serait révélé et que le signe de Sodome reviendrait. Alors la Voix va appeler le peuple à revenir, ceux qui sont prédestinés à la Vie. Nous savons que quand Il était ici, il y avait des millions de gens sur la terre qui n'avaient jamais su qu'Il était là, il n'y avait pas de raison de le savoir. Il était venu à ceux qui étaient prédestinés à voir cela.
Maintenant, priez. Bon, soyez vraiment calmes. Ne vous d√©placez pas. O√Ļ que vous soyez, aux balcons, aux √©tages inf√©rieures, o√Ļ que vous soyez, ne - ne vous d√©placez pas. Restez calmement assis et priez.
E-115 Dites: "Seigneur Jésus, la Bible dit dans Hébreux 4 que Tu es maintenant un Souverain Sacrificateur qui peut être touché par nos infirmités." Et nous Te voyons sur la terre. Quand Tu étais ici sur terre, une petite femme a une fois touché Ton vêtement, et Tu T'es retourné et Tu as dit: "Qui M'a touché? Elle s'est cachée, mais pourtant sa foi avait été identifiée. Jésus le lui a dit en rapport avec sa perte de sang, et Il lui a dit que sa foi l'avait sauvée. Maintenant, Il est le même Souverain Sacrificateur.
E-116 S'Il est le même hier, aujourd'hui, et éternellement, Il devra agir de la même manière, si vous - si vous Le touchez. Et qu'est-ce que cela fait alors? Il doit y avoir une chair humaine sur la terre pour annoncer Sa Voix. "Je suis le Cep. Vous êtes les sarments." Il n'y a aucun moyen d'esquiver cela, mes amis. Ce sont les Ecritures qui prouvent cela. Vous ministres, là derrière, croyez-vous cela?
E-117 Bon, là-bas, soyez simplement respectueux et priez. Dites: "Seigneur Jésus, laisse-moi toucher Ton vêtement." Et, vous voyez, celui qui est plus près de moi, il est à vingt pieds [environ sept mètres - N.D.T.] ou plus. Je ne connais personne ici. Je ne vois même personne que je connaisse réellement ce soir, assis là, sauf Pat Tyler qui est assis ici devant, mon ami. Il y a des gens sur des lits de camp, sur des civières. Nous avons vu le cas de quelqu'un sur une civière être réglé hier soir, et l'homme s'est levé et s'en est allé, marchant. Pourquoi cela ne peut-il pas être le cas pour vous tous ce soir? Vous voyez? Croyez tout simplement. C'est tout ce que vous avez à faire. Sa Présence va le faire. Il est ici. Vous devez rester fidèle à Lui pour qu'Il puisse vous ressusciter dans les derniers jours.
Maintenant, vous qui croyez et qui pensez que vous avez fini de prier, regardez maintenant dans cette direction. Comme Pierre et Jean ont dit: " Regardez-nous." Et il regarda attentivement, l'homme fit cela, espérant voir quelque chose. Il a dit: "Je n'ai ni or ni argent, mais ce que j'ai..."
Bon, je n'ai pas la guérison, mais ce que j'ai, un don venant de Dieu, je te le donne. Si vous croyez simplement cela, Dieu va accomplir cela. Je vous demande seulement de croire cela. Ce que j'ai, je te le donne. Si vous croyez cela, Dieu va accomplir cela. Essayez simplement. Tenez, Le voici ici maintenant même. Amen. J'aime cela.
Voici une femme assise juste ici. Elle est un peu corpulente, elle est assise juste ici au bout. Avez-vous une carte de prière, Madame? Elle est un peu corpulente... Vous n'avez pas ... Juste ici, vous n'avez pas de carte de prière? Vous n'avez pas de carte de prière? Vous croyez malgré tout? Vous n'avez pas besoin de carte de prière si vous croyez. Il y a une résonance dans la voix. C'est la raison pour laquelle c'est difficile d'appeler les gens comme ceci. Mais essayez de me suivre maintenant aussi attentivement que possible.
Je ne vous connais pas. Vous n'avez pas de carte de prière. Par conséquent, vous ne serez pas sur l'estrade. Si Dieu me révèle ce qu'est votre problème, allez-vous croire que ce que... Ce serait la même chose, exactement comme Il a révélé à la femme ce qu'était son problème, la femme au puits - Sarah, ce qu'elle avait dit et ainsi de suite. Croyez-vous cela? Croyez-vous que ça serait en ordre? Vous souffrez d'une maladie de sang, quelque chose qui ne marche pas dans votre sang. Si c'est vrai, levez la main. Très bien. Vous n'avez plus cela maintenant. Une Lumière se forme au-dessus de vous. Jésus-Christ vous honore.
Bon, je n'ai jamais vu cette femme de ma vie. Eh bien, qu'est-ce? Ça doit être l'Esprit. Bon, vous pouvez dire comme les pharisiens: "C'est le diable." Eh bien, vous recevrez leur récompense. Vous dites: "C'est Christ," vous recevrez la récompense de Christ. Je crois que c'est la Parole en train d'être identifiée dans ces derniers jours, pas moi.
E-118 Voici - voici une autre petite dame qui est assise juste ici. Elle souffre de varices aux jambes. Elle a des complications. Elle a des troubles cardiaques. Elle prie pour un bien-aimé. C'est un frère. Elle pleure maintenant. Elle est entrée en contact. Ce frère est dans un état très critique. C'est un cas de diabète. Et il a aussi une autre ombre. C'est un pécheur, et vous priez pour lui. C'est vrai Madame Welton, si vous croyez de tout votre coeur, Dieu le fera pour lui. Croyez-vous cela? C'est cela votre nom.
Eh bien, n'est-ce pas là exactement ce que Jésus a dit à Simon? "Tu t'appelles Simon, tu es le fils de Jonas." Ayez simplement foi. Ne doutez pas de cela. Croyez-cela de tout votre coeur. Si vous croyez, Dieu l'accomplira. Si vous pouvez simplement ...
E-119 Voici - voici une petite dame assise juste ici, juste en train de me regarder. Elle a plut√īt des cheveux roux. Ses cheveux sont tir√©s en arri√®re. Ne pouvez-vous pas voir cette Lumi√®re, un peu ambre, tourbillonner au-dessus de la dame? Elle sait que cela se passe juste maintenant, car elle sent cela. C'est si proche d'elle, elle ne peut pas s'emp√™cher de sentir cela. Si c'est vrai Madame, levez la main. La voil√†.
Bon, je vous suis totalement étranger. Je ne connais rien à votre sujet. Mais vous étiez assis là, en train de prier. Si c'est vrai, agitez la main comme ceci. Bon, si Jésus-Christ est le Fils de Dieu, c'est ce qu'Il est, un Souverain Sacrificateur assis à la droite de Dieu... Et je me tiens ici par un don, étant moi-même sans... hors de - simplement hors du raisonnement de l'homme, n'ayant pas ma propre pensée, c'est une façon de détendre mon propre esprit et ma pensée, et de laisser simplement Dieu entrer en scène. Croyez-vous qu'Il - moi... Dieu sait que je ne vous connais pas; et vous le savez aussi.
E-120 Donc, si Dieu me révèle votre problème ou quelque chose que vous attendez, ou que vous désirez, ou quelque chose d'autre, croyez-vous que Dieu va... peut le faire? Vous avez un problème de dos. C'est l'une des choses pour lesquelles vous priez. Et vous avez un problème d'yeux. Croyez-vous que Dieu va les guérir et les rétablir? Vous croyez? Vous croyez? Croyez-vous que Dieu peut me dire qui vous êtes? Madame Hallman. Croyez de tout votre coeur maintenant, vous pouvez obtenir ce que vous avez demandé. Le croyez-vous?
E-121 Voici une femme √Ęg√©e assise juste un peu plus loin derri√®re elle, l√†. Elle est aussi en train de prier. Elle a le diab√®te. J'esp√®re qu'elle ne va pas manquer ceci. C'est juste sur elle. Elle est un peu √Ęg√©e. Juste une minute. Que le Seigneur me vienne en aide maintenant. Sa... l√†, elle a saisi cela. Tr√®s bien. J'ai vu quand elle est entr√©e en contact. Elle n'est pas d'ici. Elle est de la Louisiane. Sa ville est un endroit appel√© Singer, en Louisiane. Et elle souffre du diab√®te. C'est Madame Doyle. Si c'est vrai, levez la main. Tr√®s bien. Je lui suis parfaitement √©tranger, je ne l'ai jamais vue de ma vie. Mais J√©sus-Christ, le Fils de Dieu, vous conna√ģt bien.
E-121 Il y a une dame assise là derrière, qui vient de la même ville, un endroit appelé Singer. Elle souffre de l'hypertension. Elle s'appelle Clark. Croyez-vous, Madame Clark? Très bien. Vous pouvez avoir ce que vous demandez.
E-122 Est-ce que vous croyez? Voilà le signe! Ecoutez la Voix! Repentez-vous! Retournez aussi vite que possible à Dieu. Jésus-Christ est ici dans la puissance de Sa Résurrection. Une génération méchante et adultère reçoit un signe de Jésus-Christ vivant au milieu des gens. Il ne peut pas faire cela avec moi seul. Ça doit se faire avec vous aussi. Vous voyez? La femme devait toucher Son vêtement. Vous devez toucher Son vêtement. Nous ne sommes que des instruments.
Croyez-vous de tout votre coeur? Bon, si vous croyez... Combien croient cela? Levez la main comme ceci, dites: "Je crois vraiment cela."
Bon, si vous croyez cela, voici ce que Jésus a dit: "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. Ils imposeront les mains aux malades et les malades seront guéris." Croyez-vous cela? Bon, il se fait tard. Nous n'avons pas le temps... Il est 21 heures 35'. Veuillez donc vous imposer les mains les uns aux autres, et faites juste tel que je vous l'ai dit maintenant. Imposez-vous simplement les mains les uns aux autres.
Bon, vous savez - l√† o√Ļ vous √™tes √† l'√©tage. Bon, vous √™tes bien avis√©s maintenant, apr√®s que les Ecritures ont √©t√© pr√™ch√©es et clairement identifi√©es partout dans le b√Ętiment... Je vois quelqu'un d'autre juste maintenant, vous voyez, et un autre juste ici, un cas de prostate; une dame a la tuberculose. Vous voyez? C'est partout maintenant, mais cela vous affaiblit. Quoi de plus? Vous en voyez cinquante? Il se fait que quelquefois, vous voulez en voir soixante-dix la prochaine fois.
E-124 Jésus a fait cela une fois à Sychar, et toute la ville a cru en Lui. Ils attendaient le Messie. Le Messie est ici, le Saint-Esprit, le Messie de ce jour; le Messie qui confirme la Parole de Sa promesse. Maintenant, je voudrais que chacun de vous, pendant que vous vous imposez les mains les uns aux autres, si vous êtes des croyants... Maintenant, vous - ne priez pas pour vous-même. Priez pour cette personne, et pendant qu'elle est en train de prier pour vous.
E-125 Bon, la même Parole qui a promis ceci pour les derniers jours, a aussi promis... Et rappelez-vous, Jésus a dit: "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru." Le fait que la guérison est là, c'est une voix qui déclare que le signe a été reconnu. On imposait les mains aux malades, comme un signe. La voix est un "Alléluia, le Seigneur m'a guéri!" Bon, si ces signes accompagnent une voix, ce signe... Si vous êtes un croyant, cela vous accompagnera. La voix accompagnera le signe. Si je vous ai présenté ce signe comme je vous l'ai dit, il vient de Dieu, et Dieu l'a promis pour ce jour - il a été si parfaitement manifesté que seul un infidèle peut se garder de le croire. Vous voyez? Puis Dieu a directement confirmé cela, pour que ça soit ainsi.
Maintenant, Le voici. Maintenant chacun, de la manière dont vous priez dans votre propre église, que ce soit à votre propre manière, à haute voix, quoi que ce soit, priez pour la personne sur qui vous avez posé les mains, car elle prie pour vous.
E-126 Et maintenant, redressez-vous. Et dans la Présence du Messie, le Christ, le Ressuscité, qui est toujours vivant après deux mille ans, comment pouvons-nous avoir l'esprit si insensible? Cela devrait mettre cette nation en feu. Cela devrait faire que Beaumont se repente et revête le sac et la cendre. Mais est-ce que ça va se faire? Non. Mais vous qui Le cherchez, et qui croyez qu'Il le ferait et qu'Il tiendrait Sa Parole, c'est à vous maintenant que la promesse est donnée. Posez vos mains sur quelqu'un et priez, pendant que je prie pour vous à partir d'ici.
E-127 Seigneur J√©sus, ce qui a √©t√© dit suffit, ce qui a √©t√© fait suffit. La Parole qui a √©t√© promise a √©t√© rendue manifeste. Le Messie, le Christ de Dieu est dans la Pr√©sence Divine. Nous Le sentons. Nous Le voyons. Nous savons qu'Il a promis ceci pour les derniers jours. "Comme il en √©tait aux jours de Sodome, ainsi en sera-t-il quand le Fils de L'homme sera r√©v√©l√©." Alors, nous sommes s√Ľrs que nous voyons le feu dans les cieux, les bombes atomiques. Nous voyons les nations qui sont rong√©es. Les nations se disloquent. Nous voyons qu'Isra√ęl est dans sa patrie. Chaque signe qui pouvait √™tre promis est accompli. La chose suivante, c'est la venue du Fils promis.
√Ē Eternel Dieu, dans la Pr√©sence de J√©sus-Christ, le Grand Saint-Esprit qui est ici maintenant, qui confirme qu'Il est ici, √©coute la pri√®re de ce peuple. Ecoute ces chr√©tiens, afin que quand je serai parti, qu'ils ne disent pas que Fr√®re Branham a fait ceci. Quelqu'un d'autre qu'ils ne connaissent pas leur a impos√© la main et ils ont √©t√© gu√©ris. Mais Tu as promis que la Voix serait accompagn√©e d'un signe. Et puissent-ils √™tre gu√©ris comme je Te les confie, au Nom de J√©sus.

En haut