ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS



Prédication Dieu Confirmant Sa Parole / 65-0426 / Los Angeles, Californie, USA // SHP 2 heures et 2 minutes PDF MP3 low MP3 HQ

Dieu Confirmant Sa Parole

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Inclinons la tête juste un moment. Bien-aimé Père céleste, nous sommes reconnaissants d'être ici ce soir. Nous - nous sommes reconnaissants de savoir que Ta présence est ici parmi nous. Maintenant, nous Te prions de T'occuper de chacun de nous selon que... avons - selon nos besoins. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen. Vous pouvez vous asseoir.
E-2 Cela me réjouit que ces microphones fonctionnent. J'étais très désolé du fait qu'hier cela a un peu dérangé les choses, le message que je voulais ardemment vous faire parvenir.
E-3 Et je voulais que vous ne manquiez pas cela. C'est le - l'Ancre que nous avons. Nous ne sommes pas ancr√©s dans une √©glise. Nous sommes ancr√©s en Christ. Vous voyez? Il est l'unique Chemin. Il est le seul Lieu de refuge, le seul Lieu o√Ļ Dieu ait jamais mis Son Nom.
(3) Et Dieu a dit qu'Il rencontrerait les gens dans ce Lieu qu'Il a choisi pour y mettre Son Nom; pas dans une quelconque porte, mais dans la porte que Lui a choisie. Et c'est dans ce lieu-là qu'Il rencontrerait les gens, et là seulement. Et nous voyons que Dieu n'a mis Son Nom nulle part ailleurs qu'en Son Fils Jésus-Christ, étant donné que le fils prend toujours le nom du père.
E-4 Et maintenant, vous direz: "Eh bien, à quoi cela s'applique-t-il aujourd'hui? Tout le monde dit: Je suis en Jésus."
E-5 Il est la Parole; en effet: "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. La Parole a été faite chair et a habité parmi nous."
(5) Il est aussi écrit dans l'Apocalypse au chapitre 19 que nous Le voyons venir, L'Epouse et L'Epoux, Son vêtement teint de sang, Il s'appelait: "La Parole de Dieu." Il est la Parole de Dieu.
E-6 Et cela veut dire qu'Il est la puissance qui vivifie. C'est ce qu'Il est - c'est ce qu'est le Saint-Esprit, la - la dynamique qui entre dans la mécanique, (les Paroles), qui les vivifie. Et tout cela doit marcher ensemble sinon ça ne marchera tout simplement pas. Il faut prendre toute la Bible, tout Christ, le plein Evangile.
E-7 (6) Je voudrais dire √† ces invit√©s que j'ai suivis hier soir √† la t√©l√©vision... sachant que cela serait diffus√©, j'ai suivi cela. Je voudrais louer ces fr√®res, ceux qui √©taient parmi ces invit√©s, ils ont r√©pondu aux questions avec une grande ma√ģtrise. Et je suis un bon critique, vous le savez de toutes les fa√ßons, mais il n'y avait rien √† critiquer l√†. C'√©tait absolument authentique, et j'√©tais d'accord avec cela √† cent pour cent. [L'assembl√©e applaudit. - N.D.E.] Merci. Amen. Ces r√©ponses √©taient vraiment √† propos. J'ai certainement appr√©ci√© cela. J'aurais seulement voulu avoir un film pour montrer cela √† mon √©glise chez moi, car c'√©tait vraiment bon
E-8 (7) Et je suis tr√®s reconnaissant de savoir que - que Dieu a trait√© l√† avec d'autres groupes en dehors de notre groupe pentec√ītiste, et Il prend des hommes, ces semences de Dieu qui gisaient l√† pendant toutes ces ann√©es, qui attendaient que la Lumi√®re brille sur elles.
E-9 (8) Et cela nous donne aussi un avertissement, mes amis, de savoir que J√©sus √† dit que quand ces vierges folles ont commenc√© √† venir acheter de l'Huile, c'est √† ce moment-l√† que l'Epoux est venu. Nous pouvons donc voir par cela, quand nous voyons ces Episcopaliens, Presbyt√©riens, M√©thodistes, Baptistes, les Luth√©riens venir chercher l'Huile, que c'est l'heure o√Ļ l'Epoux vient. N'oublions pas cela.
E-10 (9) Mon fils Billy ne m'a jamais dit une chose comme celle qu'il a dite il y a quelques instants. Il a dit: "Papa, je ne te dis pas quoi faire. Je n'ai pas l'intention de t'impressionner par quoi que ce soit, mais, a-t-il dit, papa, quoi que tu fasses, consacre tout ton temps à ces gens malades." Il a dit: "Je n'ai jamais vu autant de malades." Il a dit: "J'ai distribué 200 cartes dans l'espace d'une minute ou deux." Il a dit: "Il y a tant de malades." Il est rare qu'il me parle ainsi.
E-11 (10) Et, je suis donc venu ce soir avec quelques notes √©crites ici, et quelques commentaires sur le jugement qui approche, et je sais que telle que nous sommes assis ici ce soir, la col√®re m√™me de Dieu bouillonne en dessous de nous, et que bient√īt elle va frapper. Et je sais que la col√®re de Dieu attend... juste √† ce moment o√Ļ elle sera d√©clar√©e, ce sera fini pour des millions. Je sais cela dans mon coeur, je sais qu'il en est ainsi, et c'est ainsi que nous voyons qu'il y a tant de malades, qui pressent et qui tirent.
E-12 (11) Et je me suis dit: "Ce soir, la plus part d'entre eux sont des chr√©tiens." Et permettez-moi de dire ceci, √† vous les enfants de Dieu: Quoi que vous fassiez, abandonnez tout autre chose. Servez Dieu jour et nuit de tout votre coeur. Vous - vous pouvez sentir qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Vous pouvez le dire en vous promenant dans les rues; vous le pouvez, o√Ļ que vous alliez, vous savez, si vous √™tes spirituel; et je sais que vous l'√™tes.
E-13 (12) Et je parlais à un homme, frère Stromei. Je ne sais pas si Tony est ici ou pas. Il - il était... [Un frère cite un nom. - N.D.E.] Tony Salameh, Salameh, Salameh? Non. J'ai cité un autre Tony. Non, ce n'est pas ce Tony là. Il s'agit de Tony de - de - de Tucson. Comment s'appelle-t-il? [Quelqu'un d'autre dit: "Stromei."] Stromei. Je sais que c'est Salameh, Stromei ou quelque chose de ce genre. C'est ça.
E-14 (13) L'autre jour dans son magasin, un homme est entr√©, il √©tait vraiment exceptionnel; il parlait d'une chose qui m'est revenue √† l'esprit. Quand je... la derni√®re fois que j'√©tais en - en Inde o√Ļ,
E-15 je pense, le Seigneur nous a donn√© la plus grande foule que nous ayons jamais eue en une fois, c'√©tait √† Bombay. Nous ne pouvions trouver de la place nulle part o√Ļ mettre les gens, des dizaines de milliers de gens.
E-16 Et juste avant que nous n'arrivions là, un journal à été traduit. Bien, c'était... L'Inde est un pays bilingue, c'était - c'était un journal en anglais. Et il était dit: "Eh bien, les tremblements de terre doivent être finis; les oiseaux rentrent chez eux dans leurs nids."
E-17 (14) Quelques jours auparavant, un tremblement de terre avait d√©moli les cl√ītures et autres. Les petits oiseaux se sont abrit√©s dans les pierres et se sont construit des nids l√†; et dans les apr√®s-midi ou √† midi quand le soleil brille fort, tous les animaux se tenaient le long de ces murs de pierre pour √™tre dans l'ombre. Et pendant deux jours, les oiseaux sont rest√©s l√† dans les arbres; ils ne voulaient pas revenir √† leurs nids; et pendant deux jours, dans l'apr√®s-midi, les animaux, les brebis et le b√©tail ne voulaient pas s'approcher de ces murs, ni tra√ģner pr√®s de ces murs. Ils - ils sont rest√©s l√† dans les champs et s'appuyaient les uns contre les autres pour avoir de l'ombre.
E-18 Puis tout d'un coup, un tremblement de terre a secou√© les murs et a d√©moli les b√Ętiments. Et voyez, si ces petits oiseaux avaient √©t√© l√†, ils auraient p√©ri. Si le b√©tail s'√©tait tenu en dessous ainsi que les brebis, ils auraient p√©ri. Dieu avertit la nature...
E-19 (15) Il y a quelques jours là dans le magasin de frère Tony, j'écoutais un homme là qui racontait... Quand ce tremblement de terre s'est produit en Alaska, il pêchait dans ce que nous appelons Stony Point, au Mexique. Et il a dit: "Les oiseaux ne picotaient pas, et les - les poissons ne mordaient pas. Quelque chose clochait. Et tout d'un coup, il s'est produit un tremblement de terre."
E-20 (16) Et l'autre jour, quand celui-l√† s'est produit l√† en Inde ou o√Ļ que c'√©tait, il a dit qu'il √©tait encore en train de p√™cher. Et il s'est dit: "Eh bien, c'est √©trange. Ces poissons se nourrissent en ce moment-ci. Il n'y a de la houle nulle part dans l'eau. L'eau est tout aussi calme, c'est le moment propice o√Ļ les poissons mordent, mais ils ne mordaient pas. Et tous les oiseaux qui d'habitude sortent l√†, les mouettes, pour attraper ces poissons et autres, tous marchaient sur la rive, se blottissant les uns contre les autres. Quelques instants apr√®s, la coralline qui se trouve au fond de la mer a commenc√© √† flotter comme ceci, un tremblement de terre s'√©tait produit de l'autre c√īt√© de la terre." Voyez, ces poissons savaient que quelque chose clochait; quelque chose √©tait sur le point d'arriver. Ces oiseaux aussi le savaient.
E-21 (17) Certainement, si Dieu donne le discernement √† un poisson et √† un oiseau, √† combien plus forte raison en donnerait-Il √† Ses - Ses enfants? Nous savons que nous sommes au temps de la fin et que le jugement attend, soyons donc tr√®s respectueux. Fuyez vers Dieu de tout votre coeur. "√Ē Caperna√ľm, toi qui t'es √©lev√© jusqu'au ciel, tu seras abaiss√© jusqu'au s√©jour des morts", et aujourd'hui elle se retrouve au fond des eaux. Souvenez-vous-en et priez.
E-22 (18) Maintenant ce soir, je voudrais lire un passage ici dans les Ecritures, juste pendant un petit moment. Nous allons prier pour les malades. Billy a dit qu'il avait distribué un tas de cartes de prière. Et il en avait distribué quelques-unes hier, et hier soir je n'ai pas pu m'occuper d'une seule d'entre elles. Et je me suis demandé quand le Saint-Esprit est venu... C'est juste... Vous ne pouvez pas le mettre en marche. C'est juste comme un petit levier; vous vous mettez en prise. C'est vous qui faites agir le Saint-Esprit, pas moi. Vous le faites vous-même. Ainsi je... Hier soir, je me suis rendu compte que même dans le discernement, cela n'a pas très bien marché avec les gens. C'était comme si ça ne leur disait absolument rien. J'ai découvert cela ici récemment, à ce qu'il semble (c'est plus ou moins l'impression que cela donne), alors que je parlais, et que j'imposais les mains aux malades. Les gens savent...
E-23 (19) Nous devrions comprendre qu'il nous a √©t√© donn√©, √† nous qui croyons en J√©sus-Christ et qui sommes n√©s de Son Esprit et qui sommes remplis de cette puissance vivifiante, cette puissance qui est en vous. En imposant les mains aux autres, comme les disciples le faisaient, comme tout au long des √Ęges, cette puissance √† coup s√Ľr gu√©rit les malades, ressuscite les morts; Elle a donn√© des visions, des proph√©ties. Et exactement le m√™me Esprit qui v√©cut parmi les premiers ap√ītres vit dans l'√©glise aujourd'hui, faisant les m√™mes choses. Et aussi vite que nous pouvons reconna√ģtre cela... Voyez, peu importe combien cela agit, vous devez reconna√ģtre et croire cela. Cela ne fera aucun bien du tout √† moins que vous le croyiez. Mais aussit√īt que vous croyez cela, vos probl√®mes sont finis. C'est vrai.
E-24 (20) Maintenant, ouvrons les Ecritures. J'étais assis là il y a quelques instants, j'ai noté quelques passages des Ecritures de plus pour changer mon texte de ce soir. Et j'aimerais lire dans la Parole de Dieu, dans le livre de saint Luc au chapitre 8, en commençant au verset 40. Ecoutez maintenant; je vais beaucoup lire.
A son retour, Jésus fut reçu par la foule, car tous l'attendaient.
E-25 (Ne serait-ce pas une bonne attitude pour les gens ce soir?)
Et voici, il vint un homme, nomm√© Ja√Įrus, qui √©tait chef de la synagogue. Il se jeta √† ses pieds, et le supplia d'entrer dans sa maison, parce qu'il avait une fille unique d'environ douze ans qui se mourait. Pendant que J√©sus y allait, il √©tait press√© par la foule.
Or, il y avait une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans, et qui avait d√©pens√© tout son bien pour les m√©decins, sans qu'aucun n'e√Ľt pu la gu√©rir.
Elle s'approcha par derrière, et toucha le bord du vêtement de Jésus. Au même instant la perte de sang s'arrêta.
Et J√©sus dit: Qui m'a touch√©? Comme tous s'en d√©fendaient, Pierre et ceux qui √©taient avec lui dirent: Ma√ģtre, la foule t'entoure et te presse, et tu dis: Qui m'a touch√©?
Mais Jésus répondit: Quelqu'un m'a touché, car j'ai connu qu'une force était sortie de moi.
La femme, se voyant découverte, vint toute tremblante se jeter à ses pieds, et déclara devant tout le peuple pourquoi elle l'avait touché, et comment elle avait été guérie à l'instant.
Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t'a sauvée; va en paix.
Comme il parlait encore, survint de chez le chef de la synagogue quelqu'un disant: Ta fille est morte; n'importune pas le ma√ģtre.
Mais Jésus, ayant entendu cela, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée.
Lorsqu'il fut arrivé à la maison, il ne permit à personne d'entrer avec lui, si ce n'est à Pierre, à Jean et à Jacques, et au père et à la mère de l'enfant.
Tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Alors Jésus dit: Ne pleurez pas; elle n'est pas morte, mais elle dort.
Et ils se moquaient de lui, sachant qu'elle était morte.
Mais il la saisit par la main, et dit d'une voix forte: Enfant, lève-toi.
Et son esprit revint en elle, et √† l'instant elle se leva; et J√©sus ordonna qu'on lui donn√Ęt √† manger.
Les parents de la jeune fille furent dans l'étonnement, et il leur recommanda de ne dire à personne ce qui était arrivé.
E-26 (21) Maintenant, prions. Bien-aimé Père céleste, nous - pendant que nous lisons cette Parole, nous savons que c'est la vérité. Ceci est arrivé. Ce n'est pas une histoire mythique que nous avons lue, ni peut-être un journal ou un certain livre de fiction, mais ceci vient du Livre que nous savons être la Parole de Dieu. Nous croyons que cela est arrivé. Nous croyons que ce Jésus qui a fait cette chose remarquable, deux cas ici, celui de la femme qui avait une perte de sang, et celui de l'enfant mort, nous croyons qu'Il est le Fils de Dieu, que Dieu L'a ressuscité des morts et nous L'a présenté ce soir dans la Personne du Saint-Esprit.
E-27 (22) Et nous croyons qu'Il est ici avec nous ce soir. Et nous croyons qu'Il est le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement, Ses compassions s'√©tendent vers le peuple. Quand le peuple tend les mains vers Lui, il obtiendra les m√™mes r√©sultats en ce jour-ci comme √† l'√©poque. Accorde-le encore, P√®re, afin que nous puissions avoir une onction fra√ģche. Comme fr√®re Shakarian l'a demand√© si sinc√®rement il y a un moment, il a demand√© √† l'auditoire de croire; nous le demandons encore au Nom de J√©sus-Christ. Amen.
E-28 (23) Je voudrais parler pendant un petit moment, et ça ne sera qu'un petit moment parce que j'aimerais faire venir ici ceux qui ont des cartes de prière ici pour prier pour eux, en laissant tomber toute autre chose, pour uniquement prier pour les malades. Mais avant de prier pour les malades, nous devons amener les gens dans une certaine attitude. C'est cette attitude qui amène toujours des résultats. C'est cette attitude que vous adoptez devant Dieu.
E-29 Voici une femme qui a touché Son vêtement: et elle a été guérie d'une perte de sang. Un soldat cracha sur Son visage, et Lui mit une couronne d'épines sur la tête, mais Il n'a senti aucune vertu.
E-30 Ça dépend de votre approche. Ce qu'il faut, c'est l'attitude. Et c'est ce qu'il faut ce soir, cher ami; il faut l'attitude.
(24) Nous sommes, et nous croyons que nous sommes dans la Présence de Jésus-Christ, mais c'est votre attitude qui produit les résultats. La mécanique est ici et la dynamique aussi. Si vous pouvez juste commencer, Dieu fera le reste.
E-31 (25) Eh bien, ce sujet sur lequel j'aimerais parler pendant un petit moment, c'est: "Dieu confirmant Sa Parole." Eh bien, ça, c'est une chose glorieuse que de méditer sur cela: Dieu confirmant Sa Parole.
E-32 Eh bien, ce soir Dieu est autant capable de confirmer Sa Parole comme Il L'a toujours fait. Et la Bible aussi déclare: "Examinez toute chose. Retenez ce qui est bon."
E-33 (26) Eh bien, vous avez sans doute entendu parler, vous avez entendu parler du vieux proverbe qui dit: "Prouvez cela, je le croirai," Mais cela ne s'avère pas vrai. Bien des fois, j'ai vu beaucoup de choses être prouvées, des choses qui absolument étaient même scientifiquement prouvées, mais cependant les gens n'y ont tout de même pas cru.
E-34 (27) Il n'y a pas longtemps, je parlais avec un homme. Nous parlions de la guérison divine. Il a dit: "Je ne peux pas croire cela. Peu importe ce qui pourrait se passer, quelle preuve vous pouvez en donner; je n'y croirai toujours pas." Bien, certainement, peu importe ce que vous pourriez faire pour cet homme, il - il est perdu. Il ne peut pas croire. Il n'a rien en lui pour croire.
E-35 (28) Je viens de passer une - une petite expérience ici, il y a environ une semaine. Comme vous le savez tous, je - je suis un chasseur. Et quand je suis revenu de mes réunions, je suis allé à la chasse au puma. Et après que j'avais emménagé en Arizona... C'est bon. J'aime chasser le gros gibier, et j'aime aller dans la nature pour observer cela.
E-36 (29) Eh bien, je ne suis pas un meurtrier. Je fais tout simplement la chasse. Ainsi je - je n'aime pas détruire de gibier; je - je ne pense pas que ça soit correct. Je pense que c'est tout autant un péché que de tuer du gibier lorsqu'on n'en a pas besoin, lorsqu'on ne l'utilise pas dans un but, tout comme c'est un péché de tuer quoi que ce soit d'autre. Je crois que ce n'est pas correct. Nous ne devrions pas faire cela. Dieu nous a donné cela comme nourriture et dans un but, et nous ne devrions pas détruire cela. Mais eh bien, ce que la loi vous autorise de prendre, ça c'est en ordre. Ne le gaspillez tout simplement pas.
E-37 (30) Et je... La-bas, la saison est terminée pour tout autre chose. Les pumas tuent beaucoup de bétails. Et je connais beaucoup de propriétaires des ranches là dans la contrée et, chaque fois qu'il y a tuerie, eh bien, ils m'appellent, quand un puma s'introduit parmi les brebis.
(31) L'autre soir, un ami à moi a perdu environ trois mille cinq cents dollars en une nuit à cause d'un puma qui a tué les agneaux. Il est entré là, et naturellement, les autres pumas vont devoir payer pour son péché. J'ai donc attrapé ce puma, et c'était un énorme puma; il mesurait neuf pieds [environ 3m - N.D.T.] de long et pesait près de deux quelque chose, c'était donc - c'était un énorme puma.
E-38 (32) Et ainsi, je suis parti de la contr√©e d'Arizona jusque dans l'Utah pour chasser. Et on m'a donc dit qu'il y avait l√† des gens, et que l'homme avec qui j'allais chasser √©tait un trappeur de l'Etat: "Et pour l'amour de Dieu, ne parlez pas de la religion l√† o√Ļ il est." On a dit que c'√©tait vraiment un homme rude.
E-39 Et j'ai dit... Bien, j'ai dit à l'homme qui allait avec moi, j'ai dit: "Je n'en parlerai pas."
E-40 (33) Il a dit: "Ne dites pas 'prédicateur,' sinon, vous ne pourrez jamais aller chasser. Il ne vous acceptera pas. Il a dit: "J'ai chassé avec lui pendant trois jours, et j'ai dormi avec lui chaque nuit, j'ai mangé avec lui chaque jour, et il ne disait jamais: 'Bonjour. Comment ça va? Désirez-vous quelque chose à manger? Faites la vaisselle.' Rien." Il a dit: "Eh bien, ne dites rien à ce sujet."
E-41 J'ai dit: "Je ne dirai pas un mot." Je ne lui ai donc pas dit que je n'allais pas prier, mais je continuais à lui dire que je... Et j'ai prié.
E-42 (34) Ainsi quand nous sommes arrivés là, cet - cet homme était d'un caractère vraiment difficile, et je ne pensais pas qu'il croyait quelque chose. Et il venait de perdre un petit enfant quelques soirs auparavant, un mort-né.
(35) Nous sommes donc all√©s chasser. Et le deuxi√®me jour, l'homme avec qui je chassais lui avait parl√©, il lui avait dit que j'allais chasser partout dans la contr√©e. Alors quand l'autre chasseur qui √©tait avec moi √©tait parti, nous √©tions loin au sommet des pics, l√† o√Ļ nous poursuivions un puma jusqu'√† ce que nous l'avons accul√© dans les rochers. Mais il s'est √©chapp√©. Et nous √©tions donc assis l√†, attendant que le chien revienne. Et cet homme m'a parl√©, disant: "L'autre chasseur, votre ami, me dit que vous allez chasser partout. Vous avez beaucoup d'argent?" Il a dit: "Je pense que ce n'est pas ma pr√©occupation."
E-43 (36) Et j'ai dit: "Non, ai-je dit, ce n'est pas que j'ai beaucoup d'argent." J'ai dit: "On me - me parraine."
E-44 Et il a dit: "Oh! je vois." Il a dit: "Bien, une fois de plus je pense que ce n'est pas cela ma préoccupation mais, dit-il, avez-vous une entreprise qui vous parraine?"
E-45 Il essayait de me tirer les vers du nez. J'avais promis de ne pas le faire. Voyez? J'ai donc dit... Oui. J'ai dit: "Non, monsieur. Je suis un prédicateur, un missionnaire."
Il a dit: "Un quoi?"
E-46 Et j'ai dit: "Un missionnaire." Et il s'est tenu là et m'a regardé pendant quelques minutes.
E-47 J'ai dit: "Avez-vous l'espérance de la Vie dans l'au-delà? Quelle est votre espérance?"
(37) Il a dit: "Je suis un Mormon de nom."
Et j'ai dit: "Un quoi?"
Il a dit: "Un Mormon de nom."
J'ai dit: "C'est quel genre, ça?"
E-48 Il a dit: "C'est celui qui jure, qui boit du café, et qui fume des cigarettes."
J'ai dit: "Bien, une confession sinc√®re est bonne pour l'√Ęme."
E-49 Et alors il a dit - il a dit: "J'aimerais vous poser une question." Il a dit: "On m'a dit que l'Eglise Mormone est la seule véritable église qui existe." Il a dit: "Croyez-vous cela?"
E-50 J'ai dit: "Pour ce qui est des églises, je pense qu'elle est aussi bonne que n'importe laquelle. Je ne connais qu'une seule Vérité, et c'est Jésus-Christ." J'ai dit: "Je sais que c'est Lui qui est la Vérité."
E-51 (38) "Eh bien, a-t-il dit, l'autre nuit j'ai eu un bébé, un mort-né." Il a dit: "On m'a appris que ce bébé, du fait que c'était un mort-né, Dieu n'avait jamais soufflé le souffle de vie en lui, et que je ne le reverrai jamais." Il a dit: "Qu'en pensez-vous?"
E-52 "Eh bien, ai-je dit, vous ne Le reverrez pas en tant qu'un Mormon de nom. Certainement pas. √áa, c'est s√Ľr; vous ne le reverrez pas aussi longtemps que vous resterez un Mormon de nom."
Et il a dit... Eh bien, il m'avait poussé, je le poussais donc à mon tour un petit peu. Vous voyez? Nous avions - avions le temps pour pousser à notre tour.
(39) Et ainsi il a dit - il a dit... J'ai dit: "Qu'est ce qui ne va pas?"
Il a dit: "Oh! je ne sais pas." Et il a dit: "Eh bien, qu'en pensez-vous?"
J'ai dit: "Je connais beaucoup de braves..."
E-53 (40) Je ne savais pas qu'il était un Mormon. Et j'étais très... Je sais, étant donné que c'était dans l'Utah, C'était probablement le cas, mais je... car la plupart des gens là aux environs de Salt Lake City sont des Mormons. Cependant on n'était pas à Salt Lake City. Je me suis donc dit: "Eh bien, j'ai eu de braves amis Mormons qui sont passés dans les lignes de prière, de braves gens."
E-54 Et j'ai dit: "J'ai rencontré de très braves hommes qui sont - sont des Mormons." Et il a dit, eh bien, il a dit...
(41) J'ai dit: "Je ne connais pas leur enseignement là-dessus et je ne voudrais pas dire quelque chose de contraire à leur enseignement, car c'est ce que vous êtes, et j'ai beaucoup de respect pour cela." Et j'ai dit: "Eh bien, et vous croyez cela?"
Il a dit: "Bien s√Ľr que oui." Mais il a dit: "Ma vie n'est pas √† la hauteur de cela."
E-55 (42) J'ai dit: "Eh bien, je crois que la Bible enseigne que Dieu connaissait ce bébé il y a des millions d'années avant la fondation du monde." J'ai dit: "Dieu a dit à Jérémie: 'Avant même que tu ne sois conçu dans le sein de ta mère, avant même que tu ne sortes de son ventre, Je te connaissais, Je t'avais consacré, Je t'avais établi prophète des nations.'" J'ai dit: "C'est à ce point-là qu'Il le connaissait. Vous voyez?"
Il a dit: "Eh bien, a-t-il dit, merci."
E-56 Il s'est mis à descendre la colline.
(43) Et il a alors rencontré cet autre homme, et il a dit: "Pourquoi ne m'avez-vous pas dit que cet homme est un prédicateur?" Et ainsi nous... Il lui a parlé un petit peu et s'est mis à lui parler des réunions.
E-57 Or, les Mormons croient à la prophétie. Je ne... Il pourrait ne pas y en avoir ici, mais ils - ils croient vraiment à la - à la prophétie. Mais peut-être que je ne suis pas discret maintenant, eh bien, je... Oui. Oui. Mais pourtant ils y croient.
E-58 Et il a dit... il est revenu vers moi, il a dit: "Je vois que vous êtes un prophète."
E-59 J'ai dit: "Non, monsieur." J'ai dit: "Je... Le Seigneur m'a montré certaines choses qui devaient arriver."
E-60 (44) Et il est parti directement, il a dit: "Allons-y!" Et il est mont√© dans sa voiture et est all√© au... Il y avait une petite ville √† c√īt√© de l√† o√Ļ il habitait. Quelques instants apr√®s, il avait disparu. Nous pr√©parions les chiens pour aller encore chasser juste apr√®s le d√©jeuner. Et alors, eh bien, il est parti dans une voiture.
E-61 (45) Quelques instants après, un beau jeune homme d'environ dix-sept ans est revenu, un gentleman chrétien qui avait l'air très pieux. Il a dit: "C'est mon frère." Il a dit: "Il n'est pas un Mormon de nom. C'est un véritable Mormon."
J'ai dit: "Bonjour, fiston."
E-62 (46) Et il a dit: "Si j'ai bien compris... Mon frère me dit que vous êtes un prophète."
E-63 J'ai dit: "Non, monsieur." J'ai dit: "Ce n'est pas que je sois un prophète." J'ai dit: "Le Seigneur m'a montré des choses qui devaient arriver."
E-64 (47) Il a dit: "On vient de me donner une piq√Ľre au bras; je suis cens√© √™tre sur la table d'op√©ration." Il a dit: "Et c'est ce que mon fr√®re m'a dit. Et j'ai dit: 'S'il en est ainsi, je n'ai pas besoin de cette op√©ration.'"
(48) Il m'a regardé tout droit dans les yeux, d'un regard honnête, loyal et sincère, il a dit: "Imposez-moi les mains. Si ces choses sont ainsi, je n'aurai pas besoin de cette opération." Il est rentré chez lui guéri.
E-65 (49) Ce frère, un ami chrétien, chassait avec moi depuis Phoenix. Il m'a dit, il a dit... Certains de ces garçons sont assis ici-même maintenant. Je sais que l'un d'eux est ici présent. Nous sommes rentrés à la maison. Il a dit: "Frère Branham, si le Seigneur vous montrait une vision et vous laissait dire à ces Mormons exactement ce qui va arriver, ça suffirait car c'est ce qu'ils cherchent."
E-66 (50) J'ai donc prié sans cesse. Et sur mon chemin de retour à la maison... je suis arrivé le lundi suivant. Le dimanche vers 22 heures, (je me tenais dans la pièce après le service de ce matin-là) je regardais dehors.
E-67 Et j'ai vu briller des torches électriques ou une sorte de lumière. Et j'ai vu un puma dans un arbre, et - et pour moi il était trop petit pour que je l'abatte. Je ne voulais pas faire cela. Et quelqu'un d'autre l'a abattu, et alors il l'a abattu avec une arme de trop gros calibre. Cela a déchiqueté le puma. Je n'ai pas apprécié la - la - la façon dont c'était fait.
E-68 (51) Quand je suis arrivé à Phoenix, j'ai raconté cela à frère Dawson et à frère Mosley. Je sais qu'il est ici. L'autre jour, je l'ai vu quelque part ici. Et il allait avec moi, lui et sa femme. Et j'ai dit: "Observez et voyez; c'est AINSI DIT LE SEIGNEUR. Cela va arriver ainsi."
E-69 (52) Nous avions attendu pendant des nuits, nous avions chass√© pendant quatre ou cinq nuits ou plut√īt des jours. C'est rare d'obliger un puma √† se r√©fugier dans un arbre pendant la nuit. Il s'est fait, en rentrant √† la maison, qu'il a lib√©r√© les chiens, ce chasseur, ce jeune homme Mormon. Et le - le puma est tomb√© sur la piste ou plut√īt les chiens sont tomb√©s sur la piste du puma et l'ont contraint √† monter dans un arbre.
(53) Et ils sont venus à vingt-deux heures nous tirer du lit. Nous sommes allés là- bas, et voilà que ce même puma était là dans l'arbre, les lumières étaient braquées sur lui, frère Mosley l'a abattu avec un calibre 44, à peu près, c'est comme si cela a coupé ce puma en deux. Et voilà; exactement tel que cela avait été annoncé.
E-70 (54) Le lendemain, j'ai rencontré le garde-chasse en chef de l'Etat, un autre Mormon de nom. J'ai pris ces garçons ensemble et je les ai ramenés à la maison, à Christ.
E-71 Je vous assure; Il est le même hier, aujourd'hui et éternellement. Dieu prouve que Sa Parole est vraie.
E-72 (55) Vous avez entendu les gens dire: "Voir, c'est croire." Ce n'est pas tout à fait vrai. Beaucoup de gens voient mais ne croient toujours pas.
E-73 A l'√©poque o√Ļ J√©sus √©tait sur terre, pourquoi ne L'ont-ils pas reconnu comme √©tant la Parole de Dieu rendue manifeste? Pourquoi les gens n'on-t-il pas r√©alis√© que Mo√Įse avait dit: "L'Eternel votre Dieu suscitera un Proph√®te comme moi"? Et Il a accompli chaque Parole que la Bible avait annonc√©e √† Son sujet, mais ils n'ont pas cru cela.
E-74 (56) Mais dans chaque √Ęge, Dieu a confirm√© que Sa Parole est vraie. Il confirme toujours Sa Parole. Ainsi, des fois les gens disent: "Voir c'est croire." Ce n'est pas le cas. Mais nous savons que Dieu continue simplement de confirmer Sa Parole dans chaque √Ęge.
E-75 (57) Nous savons qu'Il a prouv√© cela √† Adam et Eve quand Il a dit: "Le jour o√Ļ vous en mangerez, vous mourrez certainement." Nous devons reconna√ģtre que c'est la v√©rit√©. Nous croyons cela parce qu'Il nous l'a confirm√©, et nous savons que c'est la v√©rit√©.
E-76 (58) Nous allons maintenant prendre quelques passages o√Ļ Dieu a confirm√© Sa Parole. Prenons par exemple l'√©poque de - de No√©. Dieu a adress√© √† No√© un message qui √©tait certainement contraire √† la science et incroyable. Personne n'a pu croire. Il n'avait jamais plu sur la terre... contraire √† la science.
E-77 (59) Peut-√™tre qu'√† cette √©poque-l√†, ils √©taient dans un √Ęge plus scientifique que nous aujourd'hui, car en ces jours-l√† ils avaient construit des pyramides, le sphinx, et tout que nous sommes incapables de construire aujourd'hui. Ils avaient la connaissance d'une puissance ou d'une certaine puissance m√©canique, peut-√™tre atomique ou quelque chose comme √ßa, √† l'aide de laquelle ils ont pu soulever ces √©normes pierres, chose que nous ne sommes pas en mesure de faire aujourd'hui. Mais ils avaient accompli de grandes r√©alisations scientifiques. Ils avaient un... quelque chose avec lequel ils pouvaient embaumer un corps pour lui faire garder son aspect naturel pendant des centaines d'ann√©es. Nous avons perdu cette technique.
E-78 (60) J√©sus a dit: "Ce qui arriva du temps de No√©, arrivera de m√™me √† la venue du Fils de l'homme." Et nous savons que nous devons entrer dans un autre grand √Ęge scientifique.
E-79 (61) Et maintenant, le message que Noé avait était vraiment contraire à la croyance de l'église de cette époque-là, et c'était aussi vraiment contraire à la recherche scientifique. Mais Dieu a confirmé que Sa Parole est la Vérité. Dieu a confirmé que ce que le prophète avait dit était la vérité.
E-80 (62) Nous allons aussi prendre un autre proph√®te juste pendant un moment. Abraham √©tait un autre proph√®te du Seigneur auquel la Parole est venue et a dit, alors qu'il avait soixante-quinze ans et Sara soixante-cinq, qu'il allait avoir un enfant par Sara. Eh bien, pour un choc, c'en √©tait bien un pour un incroyant! Pouvez-vous imaginer de nos jours une telle chose arriver, m√™me dans ce jour o√Ļ nous avons toutes ces r√©alisations scientifiques, tous ces b√©b√©s-√©prouvettes dont les gens parlent et ainsi de suite? Mais cette vieille femme, alors de soixante-cinq ans et un vieil homme de soixante-quinze ans...
(63) Mais la Parole du Seigneur est venue à Abraham et lui a dit que cela arriverait. Et Abraham crut Dieu. Et peu importe combien Dieu avait parlé, combien c'était vrai, Abraham devait croire ce que Dieu avait dit, pour que les choses soient ainsi.
(64) Eh bien, regardez combien cet homme a été éprouvé à cause de son témoignage comme quoi il croyait vraiment.
E-81 Ce même homme qui faisait cette confession qu'il croyait Dieu était une personne comme vous qui êtes assis ici ce soir. Continuons à croire Dieu. Nous devons croire que Sa Parole est la Vérité. Et Il La confirmera comme étant la vérité, si seulement nous La croyons.
E-82 (65) Maintenant, regardez les obstacles qu'Abraham a rencontr√©s. Premi√®rement il y avait son √Ęge, soixante-quinze ans, et Sara en avait soixante-cinq. Elle avait d√©pass√© depuis longtemps le retour d'√Ęge, la m√©nopause. Sans doute que cela avait cess√© de nombreuses ann√©es auparavant. Il avait v√©cu avec elle en tant que femme. C'√©tait sa demi-soeur, et il l'avait probablement prise quand elle n'√©tait qu'une jeune adolescente et l'avait √©pous√©e. Mais ils n'avaient pas eu d'enfants. Elle √©tait tout √† fait st√©rile.
(66) Et nous voyons donc que pour ceci, il devait se séparer de tous ceux qui ne croyaient pas cela, afin de faire en sorte que cela s'accomplisse.
E-83 Je ne veux pas dire que vous devez vous séparer des gens. Mais vous devez vous séparer de tous les commérages de l'incrédulité, et vous en tenir éloigné. Quand les gens disent: "Oh! Ces choses n'arrivent pas. C'est une bande de fous. Jamais pareille chose n'est arrivée", bouchez-vous simplement les oreilles et éloignez-vous. N'y prêtez pas attention.
E-84 (67) La Bible dit qu'"Abraham ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié, donnant gloire à Dieu". Son nom fut changé d'Abram en Abraham, le changement de nom fit que son nom devienne "père des nations".
(68) Pouvez-vous imaginer qu'un homme ayant vécu avec sa femme comme sa chérie, qui avait... Il avait donc vécu avec elle toutes ces années, et il avait alors plus ou moins quatre-vingts ans et sa femme soixante-dix, et pourtant ils n'avaient pas un seul enfant et n'avaient pas l'espoir d'en avoir, cependant il se disait être le père des nations. Pouvez-vous imaginer les critiques de ses semblables qui passaient disant: "Père des nations, eh bien, combien d'enfants as-tu pour le moment?" Et toutes ces critiques qu'il devait endurer...
E-85 Et nulle part Abraham n'a douté par incrédulité. Il croyait que Dieu était capable d'accomplir ce qu'Il avait promis, que Dieu confirmerait Sa Parole, peu importe le temps que cela prendrait.
(69) Mais au lieu de s'affaiblir chaque fois, comme nous sommes enclins à le faire, il devenait plus fort tout le temps. "Si cela n'arrive pas aujourd'hui, demain ce sera un plus grand miracle, car ce sera plus vieux d'un jour." C'était Dieu; c'était Dieu en Abraham, car il savait que Dieu confirmait toutes Ses Paroles comme étant exactes.
E-86 Si seulement Ses enfants acceptent Sa Parole, Il peut alors vous La confirmer. Ce n'est que de cette manière qu'Il peut confirmer Sa Parole.
E-87 (70) Il ne La confirme pas aux incroyants. On ne peut rien leur confirmer. Ils sont des incroyants. Et ce n'est pas destiné aux incroyants. Ce n'est pas pour les incroyants.
E-88 C'est destiné à celui qui croit. Et s'Il peut trouver quelqu'un qui croit Sa Parole, Il confirmera Sa Parole par vous. Et parfois la maladie et tout nous arrive ainsi afin que Dieu puisse Se confirmer Lui-même.
E-89 (71) Vous rappelez-vous l'aveugle que Jésus a rencontré? Les gens ont demandé: "Qui a péché, lui son père ou sa mère?"
E-90 (72) Il a dit: "Dans ce cas-ci, aucun, mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées." Vous voyez, c'est arrivé au garçon pour que Jésus soit glorifié. Des fois la maladie n'est pas une malédiction; c'est une bénédiction, pour que nous puissions attacher notre foi là-bas et appeler ces choses qui ne sont pas comme si elles étaient. Dieu l'a dit et Il confirmera la chose si seulement vous ne faiblissez pas sous le test.
E-91 (73) Une fois, Il a pu confirmer que Job ne Le maudirait pas en face. Regardez l'épreuve que Job a traversée. Mais quand il était entre les griffes même de la mort, il a pourtant dit: "L'Eternel a donné, l'Eternel a repris, béni soit le Nom de l'Eternel." Il croyait certainement cela.
(74) Dieu a confirmé Sa Parole à Job. Il L'a confirmée à Abraham. Il L'a confirmée comme étant vraie.
E-92 Il L'a aussi confirm√©e par Mo√Įse. Et quand Mo√Įse, Quand il a eu tellement de difficult√©s, Mo√Įse avait √† l'esprit qu'il serait peut-√™tre un lib√©rateur parce que sa m√®re lui avait probablement dit qu'il √©tait n√© un enfant appropri√©. Elle - elle √©tait la tutrice qui l'avait √©lev√© dans le palais de Pharaon, sans doute qu'elle lui avait dit: "Fiston, nous avons pri√© pour notre d√©livrance, et nous croyons que tu es cet enfant que Dieu va utiliser pour la d√©livrance."
(75) Et ensuite, quand il...
E-93 Vous voyez, il est venu et il a d√Ľ √™tre le - le fils de la fille de Pharaon, et nous voyons qu'il devait devenir l'h√©ritier du tr√īne. Eh bien, sans doute qu'alors dans leur esprit il deviendrait le prochain Pharaon, et que "ce serait ainsi qu'il d√©livrerait le peuple, en √©tant le prochain Pharaon". Mais Dieu avait un... S'il en avait √©t√© ainsi, alors il l'aurait fait par le biais d'un mat√©riel, par le biais d'un - un - un acte politique.
E-94 (76) Mais Dieu ne travaille pas toujours comme cela. Dieu agit selon Ses propres voies, et Il avait dit qu'Il les ferait sortir. Il avait dit √† Abraham qu'apr√®s quatre cents ans Il les ferait sortir par une main puissante; Il montrerait des signes et des prodiges. Il ne pouvait donc pas le faire comme cela, donc Abra-... Nous voyons qu'Abraham crut Dieu et voil√† maintenant Mo√Įse qui croit Dieu.
E-95 (77) Et Mo√Įse regardait par la m√™me fen√™tre que Pharaon; il voyait le m√™me peuple que Pharaon consid√©rait comme un peuple maudit, un peuple qui n'avait rien si ce n'est un tas de fanatismes au sujet d'un Dieu, d'un Dieu quelque part dans le d√©sert dont ils ne savaient rien, une tour forte invisible qui √©tait illusoire, √† laquelle ils adressaient des pri√®res. Ils √©taient une bande de fanatiques. Et ils √©taient une bande d'esclaves. Et leur Dieu en les laissant √™tre des esclaves, Il prouvait qu'Il n'√©tait pas Dieu.
E-96 Et juste au beau milieu de tout cela, Il était justement en train de susciter l'homme qu'il fallait.
(78) Dieu fait les choses d'une mani√®re tr√®s particuli√®re, juste sous leur nez. Pas un th√©ologien, pas un docteur, pas un pr√™tre, pas un des saints hommes, mais juste un homme ordinaire n√© pour cette t√Ęche. Et Dieu l'a appel√© √† √™tre Son proph√®te et l'a envoy√© l√†-bas, et il n'avait rien dans sa main √† part un b√Ęton crochu pour affronter une arm√©e, des unit√©s m√©canis√©es qui avaient conquis le monde entier. Mais avec ce b√Ęton dans sa main, comme Dieu lui avait dit de tenir ce b√Ęton dans sa main et qu'il d√©livrerait Isra√ęl, il est descendu et l'a fait parce que Dieu avait promis cela. Comment va-t-il le faire? "Je serai avec toi."
E-97 Il a dit: "Montre-moi Ta gloire, Seigneur. J'ai la bouche embarrassée. Je ne sais pas parler comme il faut. Et je..." Il avait un million d'excuses.
E-98 (79) Mais Il a dit: "Je serai avec toi." Et c'est tout ce qu'il fallait. Il est all√©, prenant la Parole de Dieu. Peu importe combien la t√Ęche semblait dangereuse, Mo√Įse a continu√© √† croire Dieu. Et Dieu a confirm√© par Mo√Įse que Sa Parole est la V√©rit√©. En effet, Mo√Įse s'en est tenu juste √† la Parole en d√©pit de tout ce qui arrivait. Au cours du voyage...
E-99 (80) Dieu leur avait dit aussi, en Egypte, qu'Il les délivrerait pour les amener dans la Terre promise, un beau pays regorgeant de lait et de miel. Et ce pays existait certainement. Eux ne savaient pas qu'il existait, mais Il a dit: "Il existe et Je vous l'ai donné. Il vous appartient déjà; allez simplement le revendiquer."
E-100 (81) Et dans le d√©sert, alors que plusieurs d'entre eux √©taient sortis en dansant dans l'Esprit, quand Marie battait du tambourin - ils mangeaient la manne du ciel, ils avaient entendu Mo√Įse chanter dans l'Esprit, ils avaient vu les miracles et les signes se produire, mais quand est venue l'√©preuve de force pour voir s'ils croyaient toute la Parole, toute la promesse, ils ont failli.
E-101 Seulement deux d'entre eux ont cru cela: c'était Josué et Caleb.
(82) Et ils ont ramené l'évidence que le pays était bon.
E-102 Mais il y avait les circonstances lesquelles leur firent obstacle. En effet, ils ont dit: "Nous ne sommes pas capables de nous emparer de ce pays, car ses villes sont fortifi√©es; ses - ses - ses d√©l√©gu√©s l√†-bas - pas ses d√©l√©gu√©s, mais ses - ses habitants sont - sont vraiment des g√©ants. Eh bien, nous avons l'air des sauterelles √† c√īt√© d'eux."
E-103 (83) Josué et Caleb ont dit: "Nous sommes plus que capables de nous en emparer."Pourquoi? Dieu le leur avait donné, peu importe la taille de ces géants. L'obstacle ne signifiait rien pour eux. Dieu l'avait dit. Et Dieu l'a confirmé par eux. Et ils sont effectivement allés et se sont effectivement emparés du pays tel que Dieu avait dit qu'ils le feraient. Il le leur a confirmé.
E-104 (84) Eh bien, quand ils sont arriv√©s au mois d'avril, une p√©riode o√Ļ les eaux coulaient des montagnes, sur les amoncellements des neiges et tout, et c'√©tait comme si Dieu √©tait un pi√®tre g√©n√©ral du fait qu'Il avait conduit son arm√©e jusqu'√† un endroit o√Ļ Il les avait coinc√©s, loin de la Terre promise. Et au moment m√™me o√Ļ Il les a fait traverser... allait les faire traverser, c'√©tait le mois le plus mauvais de l'ann√©e, le mois o√Ļ le Jourdain √©tait en crue, ses eaux d√©bordaient jusque dans les champs. Eh bien, si on allait les faire traverser, ce serait pendant l'√©t√© o√Ļ ils pourraient traverser en pataugeant. Mais Il a attendu que les eaux deviennent profondes. Il aime montrer qu'Il est Dieu. Il aime confirmer Sa Parole sans Se soucier du reste.
E-105 (85) Ne vous souciez pas si le m√©decin dit: "Vous vous mourez du cancer." C'est tout ce que l'homme conna√ģt. Il se peut que les eaux soient profondes pour certains d'entre vous ce soir. Mais rappelez-vous que Dieu a fait la promesse. Dieu tient Sa Parole et Il confirme Sa Parole. C'est la v√©rit√©.
E-106 Il a attendu que les eaux deviennent boueuses, qu'elles deviennent profondes et qu'elles dépassent leurs têtes et ainsi de suite, et ensuite Il a ouvert la voie. Il les a précédés et a frayé la voie.
E-107 Comment allaient-ils entrer dans Jéricho alors qu'elle était complètement fermée? Josué se posait la question. Il savait que Dieu l'avait conduit jusque là; l'étape suivante appartenait à Dieu.
E-108 (86) Un jour, pendant qu'il était sorti, allant çà et là, regardant les murailles, il a vu un Homme debout avec Son épée nue. Et lui dégaina son épée et alla à la rencontre de l'Homme; il dit: "Pour qui es-Tu? Es-Tu pour nous ou pour nos ennemis?"
E-109 Il a dit: "Je suis le Chef de l'armée de l'Eternel." Et Il lui a dit ce qu'il devait faire.
(87) Comment pouvait-il se faire qu'en sonnant de la trompette une muraille puisse s'écrouler, une muraille sur laquelle on pourrait faire une course de chars? Qu'est-ce qu'une trompette a avoir avec la chose?
E-110 Dieu utilise des méthodes très simples. Pour moi, c'est ça, c'est la simplicité de la chose qui fait que c'est Dieu. Nous cherchons toujours à trouver un grand quelque chose qui va faire quelque chose, mais Dieu... Une certaine grande organisation va s'emparer de toute la chose et jeter tout cela... alors que Dieu Lui S'empare d'une simple personne, juste d'un seul homme qu'Il peut tenir dans Ses mains, et avec ce dernier Il confirmera chaque Parole qu'Il a dite.
(88) Cela nécessite de petites méthodes très simples.
E-111 "Sonnez la trompette", non pas: "Creusez la muraille", mais, "sonnez simplement la trompette et ces murs tomberont; le son de la trompette fera écrouler les murs". Quelle folie pour l'esprit charnel! Mais Dieu a confirmé que Sa Parole était la vérité, car les murs sont tombés, l'un sur l'autre. Ils sont allés directement s'emparer de la ville.
E-112 (89) Oh! Dieu aime confirmer Lui-même qu'Il est Dieu. Josué le savait. Un jour, alors qu'il se tenait là, l'un des plus grands paradoxes qui se soient jamais produits à l'exception de la mort, de l'ensevelissement, et de la résurrection de Jésus Christ... Lorsque l'ennemi... Ils les avaient mis en déroute et les autres armées étaient sur les montagnes. Il les avait mises en déroute, et le soleil se couchait. Oh! la la! quel moment pour le général Josué!
E-113 Rappelez-vous, il a conquis cette terre sans avoir l'h√īpital, l'infirmi√®re ni un groupe de secouristes ni un homme bless√©!
(90) Citez-moi quelque chose qui peut battre cela. Oui oui. Il n'avait pas du tout d'h√īpitaux ni d'infirmi√®res, et il ne perdit pas un seul homme, tant qu'ils marchaient selon la volont√© et la Parole du Seigneur. Dieu confirmait qu'Il √©tait avec eux. C'est vrai.
(91) Observez maintenant.
E-114 Et nous voyons que Josu√© savait qu'√† la tomb√©e de la nuit, les gens pouvaient s'√©chapper pour se rencontrer, et - et - et se rassembler pour former une autre grande arm√©e, et le lendemain il aurait eu un moment difficile avec eux. Il ne savait quoi faire, il regardait donc √† Dieu. Il avait besoin d'aide, et il voulait que le soleil s'arr√™te. Il a alors ordonn√© au soleil de s'arr√™ter, et le... Il a dit √† la lune de rester suspendue au-dessus d'Ajalon, de ne pas se d√©placer jusqu'√† ce qu'il le lui ordonn√Ęt. Et la lune et le soleil s'arr√™t√®rent pendant vingt-quatre heures, pendant que Josu√© combattait et prenait le dessus sur l'ennemi, parce qu'il √©tait dans la ligne du devoir.
(92) Il avait le droit de le faire, parce qu'il obéissait à l'ordre de Dieu.
E-115 Et tant que vous √™tes dans la ligne du devoir, observant la Parole de Dieu, faisant exactement ce qu'Il vous a dit de faire, marchant d'apr√®s les ordres de Dieu, vous avez le droit de dire √† cette montagne: "√Ēte-toi de l√†."
E-116 Dieu tient Sa Parole. "Si vous dites √† cette montagne: '√Ēte-toi de l√†', et si vous ne doutez pas dans votre coeur, mais croyez que ce que vous avez dit arrivera vous le verrez s'accomplir." J√©sus l'a dit dans Saint Marc 11.22. C'est la V√©rit√©. Je sais que c'est la V√©rit√©. C'est la Parole de Dieu, et cela prouve que c'est la V√©rit√©.
Des fois nous avons simplement peur. Nous en arrivons au point d'avoir peur qu'Il ne tienne pas cette Parole. Il tiendra cette Parole. Il a dit qu'Il le ferait. Nous voyons donc que c'est vrai. Il L'a confirmée.
E-117 (93) Une fois, la proph√©tie d'Esa√Įe a concern√© quelque chose qui n'√©tait jamais arriv√©, jamais auparavant, et qui n'est plus arriv√© depuis lors. Il a dit: "Une vierge concevra." Pouvez-vous imaginer une femme avoir un enfant sans conna√ģtre un homme? Esa√Įe a dit: "Une vierge concevra."
E-118 Et Dieu a fait qu'une vierge conçoive pour confirmer que Sa Parole est la Vérité. Il a confirmé Sa Parole, car une vierge a réellement conçu et elle a eu le Fils.
E-119 (94) Eh bien, cette Parole faite chair, voyez ce qu'Elle a fait. Quand le Fils est venu, Il était Lui-même la Parole. "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole a été faite chair et a habité parmi nous."
E-120 Il était cette Parole vivante. Il a confirmé qu'Il était cette Parole vivante.
(95) Il a demandé aux docteurs de ce jour-là: "Qui Me condamnera de péché?" Le péché, c'est l'incrédulité. "Qui peut Me dire que Je suis un incroyant? Toute Parole qui a été écrite à Mon sujet a été accomplie." Les sept dernières prédictions concernant Sa vie ont été accomplies pendant les sept dernières heures à la croix. Tout ce qui a été écrit à Son sujet a été accompli, parce qu'Il était la Parole. Il a confirmé qu'Il l'était - l'était. Il a guéri les malades. Il a ressuscité les morts. Il a vaincu la mort, le séjour des morts, et la tombe. Il a confirmé qu'Il était la Parole.
E-121 (96) Remarquez ce qui est arriv√© chez Ja√Įrus. Il √©tait... Il leur avait dit la v√©rit√©. Nous Le voyons traverser la mer. Il arrive.
E-122 Il y avait une petite femme sur la colline, qui avait dépensé tout son argent chez les médecins. Sans doute que les médecins avaient tout fait au mieux de leur connaissance pour que la femme soit guérie; c'était probablement des médecins Hébreux, et c'était une femme Juive, ils avaient donc fait tout leur possible pour leur soeur. Quand bien même ils n'avaient rien pour arrêter cette perte de sang, c'était peut-être la ménopause, et son sang avait coulé au point qu'elle... La petite créature était devenue si faible qu'elle pouvait à peine se déplacer. Et elle avait entendu parler de Jésus. Et quand elle a vu le petit bateau s'avancer à travers les saules, elle est allée voir.
E-123 (97) Beaucoup de ceux qui Le critiquaient se tenaient là. Et aujourd'hui, Il ne manque pas de critiqueurs. Si les gens savaient Qui Il était, ils ne seraient pas Ses critiqueurs. Mais ils Le critiquaient parce qu'ils ne savaient pas Qui Il était.
E-124 Et il en est ainsi du Message aujourd'hui; beaucoup de braves hommes et femmes critiquent ceci parce qu'ils ne savent pas ce que c'est.
E-125 (98) J√©sus a dit: "Si vous aviez connu Mo√Įse, vous M'auriez connu. Mo√Įse a parl√© de Moi. Beaucoup de grands hommes ont ardemment d√©sir√© voir ce jour. Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon P√®re, alors ne Me croyez pas. J'ai un t√©moignage plus grand, a-t-Il dit, que celui de Jean; car les oeuvres que Je fais confirment que le P√®re est avec Moi." Il a fait des oeuvres plus grandes, parce qu'Il √©tait Celui qui √©tait identifi√©. Jean aussi √©tait identifi√© comme √©tant la voix de celui qui criait dans le d√©sert. Mais quand Il est venu, Il √©tait le proph√®te dont Mo√Įse avait dit qui serait suscit√©.
E-126 (99) Comme je l'ai dit l'autre soir, Il est venu sous trois noms: les noms de Fils de Dieu, de Fils de l'homme, et de Fils de David.
E-127 Lorsqu'Il était ici sur terre la première fois, Il était le Fils de l'homme. Il ne pouvait pas être le Fils de Dieu à ce moment-là; Il n'avait jamais prétendu l'être. Il était le Fils de l'homme. Lorsqu'on Lui posait la question, Il disait: "Vous voyez le Fils de l'homme, le Fils de l'homme..."
(100) Eh bien, le "Fils de l'homme", c'est un prophète. Il devait venir de cette manière, parce que les Ecritures... Il ne peut pas venir contrairement aux Ecritures.
E-128 C'est la raison pour laquelle aujourd'hui notre - notre Message de l'heure ne peut pas venir par les théologiens et la théologie; il faut qu'on revienne à la même chose qui a été promise. Il doit en être ainsi.
E-129 (101) Nous voyons donc que cet homme devait être un prophète. Pas Fils de Dieu, là - Il devait être Fils de l'homme. Jéhovah Lui-même a appelé les prophètes, Jérémie et les autres, fils de l'homme. "Quand vous verrez le Fils de l'homme..." "Qui est ce Fils de l'homme?" ont sans cesse demandé les gens. A ce moment-là, Il remplissait Son office de Fils de l'homme.
E-130 (102) Ensuite, Il a alors rempli Son office de Fils de Dieu. Dieu est Esprit. Et quand... Il a alors servi pendant les √Ęges de l'Eglise en tant que Fils de Dieu. Alors, dans le Mill√©nium, Il sera Fils de David, quand Il S'assi√©ra sur le tr√īne de David. Il sera l'h√©ritier du tr√īne, le Fils de David. Fils de l'homme, Fils de Dieu, Fils de David, et c'est le m√™me Homme tout le temps -
E-131 juste comme Père, Fils et Saint-Esprit, l'office de Dieu. Il était Dieu le Père, ensuite Il est devenu Dieu le Fils. Maintenant, Il est Dieu le Saint-Esprit. Il ne s'agit pas de trois Dieux - il s'agit d'un seul Dieu, de trois manifestations, de trois attributs du même Dieu!
E-132 (103) Maintenant, nous voyons... Et dans cette heure o√Ļ nous vivons maintenant, Dieu tient Sa Parole exactement comme autrefois.
E-133 Nous voyons qu'Il a traversé la mer. Cette femme a cru en Lui. Quelque chose en elle s'est mis à marteler. Elle n'avait aucune Ecriture pour cela. Pas plus d'Ecritures que Josué n'en avait pour arrêter le soleil. Mais elle a cru dans son coeur qu'Il était le Fils de Dieu. Elle a donc dit: "Si je peux seulement toucher Son vêtement, je serai guérie." Elle s'est donc frayé un chemin à travers la foule jusqu'à ce qu'elle a touché son vêtement, et la perte de sang s'est arrêtée.
E-134 (104) Alors, Il a regardé l'assistance pour découvrir qui L'avait touché. Nul doute qu'il y avait quelqu'un. Il S'est arrêté. Tout le monde L'entourait, certains se moquaient de Lui, d'autres riaient de Lui; les sacrificateurs ainsi que les ecclésiastiques et ainsi de suite se tenaient à l'écart et L'interrogeaient. Mais il y en avait qui croyaient en Lui, et après un moment, Il S'est arrêté. Tout à coup, Il S'est retourné, Il a dit: "Qui M'a touché?"
E-135 Certains d'entre eux ont dit: "Oh! Ma√ģtre!" Je crois que c'est Pierre qui a dit: "Eh bien, la foule enti√®re T'entoure. Oh! qui T'a touch√©? Eh bien, tout le monde Te touche!"
E-136 Il a dit: "Mais J'ai connu qu'une force était sortie de Moi." Il était devenu faible. C'était un genre différent de toucher.
E-137 (105) Si nous pouvions seulement voir cela, frère, soeur! Si vous pouvez Le toucher avec ce toucher particulier! Oh! malades, je me prépare à prier pour vous juste dans quelques minutes. Je crois vraiment que j'ai le Saint-Esprit. Pas plus de Saint-Esprit que ce que vous avez, vous là-bas, et que ces hommes ont ici. C'est le même Saint-Esprit. Mais, c'est un commandement de Dieu. Et si vous croyez que c'est le commandement de Dieu que de prier pour les malades, leur imposer les mains, chasser les mauvais esprits, et que ce sont les promesses qu'Il a faites, ça sera la même chose avec vous. Vous obtiendrez ce que vous demandez, si vous pouvez le croire. "Peux-tu croire que Je puis faire ceci?", a dit Jésus.
E-138 (106) "Oui, Seigneur, je crois", a dit l'homme dont l'enfant souffrait de l'épilepsie. "Je crois que Tu es le Fils de Dieu qui devait venir dans le monde." Eh bien, nous savons qu'il faut seulement cette attitude-là pour produire les résultats.
E-139 (107) Bon, rapidement, pensons à Lui un moment. Le voici en route. Un petit sacrificateur est descendu. Sans doute que ce petit homme était un croyant limitrophe.
E-140 Il y en a tellement dans le monde aujourd'hui, des petits croyants limitrophes. Il leur faut croire Cela. Il leur faut croire que le Saint-Esprit est r√©el. Il leur faut croire que ceci c'est le mouvement apostolique, car Dieu a promis qu'Il d√©verserait Son Esprit dans les derniers jours. Il lui faut croire dans Malachie 4, comme quoi Il a promis que la Foi originelle de la Pentec√īte serait restitu√©e √† l'Eglise dans les derniers jours.
E-141 (108) Malachie 4 déclare cela. "Voici, Je vous enverrai Elie dans les derniers jours (C'est exact) et il ramènera la foi des enfants à celle des pères (Vous voyez?), et aussi la foi des pères à celle des enfants." Voyez? Cela doit se faire.
Vous dites: "Eh bien, ça, c'était Jean-Baptiste." Non, non.
E-142 (109) Jean Baptiste √©tait Malachie 3. C'est vrai. Matthieu 11 le dit: "Si vous pouvez comprendre cela, c'est celui dont il a √©t√© dit: 'Voici, j'envoie Mon messager devant Ma face.'" C'√©tait bien s√Ľr Elie. J√©sus l'a dit, mais ce n'√©tait pas du tout l'Elie de Malachie 4,
E-143 car imm√©diatement apr√®s ce message, la terre doit √™tre br√Ľl√©e par le feu, et les justes doivent marcher sur la cendre des m√©chants. Cela n'est donc jamais arriv√© du temps de Jean.
(110) Nous devons avoir un Message qui balayera le monde et fera sortir les gens de toutes ces conditions d√©nominationnelles, pour les ramener √† la v√©ritable et authentique foi de la Pentec√īte. Et nous voyons cela s'accomplir; c'est l'accomplissement d'une Ecriture qui doit arriver. Toutes les Ecritures doivent s'accomplir.
(111) Combien d'applications nous pouvons davantage faire de cela! Cela me prendrait beaucoup plus de temps que le temps que j'ai maintenant pour montrer cela. Mais comprenez ces choses, cela doit arriver exactement comme ceci aux enfants d'Abraham, exactement comme Il l'a promis.
E-144 (112) Nous voyons J√©sus allant donc gu√©rir la petite fille. En effet, le p√®re √©tant un petit croyant limitrophe, la chose en arriva au point o√Ļ il √©tait forc√© de reconna√ģtre J√©sus; le m√©decin l'avait donc abandonn√©e. Et il mit son petit chapeau noir et s'en est all√© chercher √† trouver J√©sus. Voyez, Il est toujours l√†, lorsque vous avez besoin de Lui. Il L'a vu entrer au port.
E-145 (113) Et il a dit: "Viens voir ma petite fille, impose-lui les mains, et elle sera guérie." Il a dit: "Elle est couchée, à l'article de la mort. C'est mon unique enfant." Il a dit: "Elle a douze ans. Nous n'avons pas d'autres enfants. Ma femme et moi (peut-être) nous nous faisons vieux. Et c'est l'unique enfant que nous avons, et elle est couchée, à l'article de la mort. Seigneur, je crois en Toi. Si seulement Tu viens lui imposer les mains, elle sera guérie."
E-146 (114) Voyez, qu'a-t-il reconnu? Il a reconnu que cette Parole promise de Dieu était manifestée dans cet Homme.
E-147 Tout comme l'a dit Nicodème; "Rabbi, docteur, nous savons que Tu es un docteur venu de Dieu. Nous le savons. Les pharisiens le savent." Pourquoi n'ont-ils pas confessé cela? "Personne ne peut faire ces choses que Tu fais si Dieu n'est avec lui. Nous savons que Tu viens de Dieu."
E-148 (115) Nous voyons ici que Ja√Įrus croyait la m√™me chose. Il a dit: "Viens lui imposer les mains." Il savait que Dieu √©tait en Lui. "Impose les mains √† mon enfant. M√™me si elle est √† l'article de la mort, elle vivra."
E-149 (116) Et Il marchait avec lui. Et pendant qu'il allait, un messager revint dire: "Ne Le d√©range pas; ne d√©range plus le Ma√ģtre. La - la fille est morte, √† l'heure qu'il est, elle est morte. Elle est morte."
E-150 J√©sus S'est tourn√© vers Ja√Įrus et lui a dit: "Ne t'ai-Je pas dit, si seulement tu crois, tu verras la gloire de Dieu? Si seulement tu crois cela."
E-151 (117) Il est entr√© dans la pi√®ce, et l√† ils √©taient tous en train de se lamenter, de pleurer et de g√©mir, comme le ferait n'importe qui. Une jolie petite fille, la fille du pasteur √©tait morte, et elle √©tait √īt√©e de ce monde. Et elle √©tait probablement morte depuis des heures, et on l'avait alors √©tendue sur le canap√©, et on s'appr√™tait peut-√™tre √† embaumer son corps et √† l'emporter pour l'enterrer.
E-152 (118) Puis nous voyons que Jésus est entré dans la maison. Tout le monde gémissait. Il a dit: "Taisez - taisez-vous." Il a dit: "Elle n'est pas morte, mais elle dort."
E-153 (119) Eh bien, pouvez-vous vous imaginer ce que les gens se sont dit? "Eh bien, cet homme, nous le connaissons donc. Nous savons que c'est un enfant illégitime. Et nous entendons parler de ses - de toutes les prédictions irréfléchies qu'il fait. Et maintenant, nous savons que le sacrificateur a raison; cet homme est fou, car nous savons qu'elle est morte. Le médecin l'a déclarée morte, et la voilà étendue là. Et elle est partie, et nous savons bien qu'elle est morte", ont-ils dit. Ils se moquaient de Lui en d'autres termes, ils L'ont embarrassé en Le critiquant.
E-154 (120) Mais Il avait déjà dit qu'elle n'était pas morte. C'est tout ce qu'il faut. "Elle dort." Peu importe combien il y a des critiqueurs, Il va confirmer Sa Parole.
(121) Il les a tous fait sortir de la maison, Il a fait sortir tous les incr√©dules; Il a pris Pierre, Jacques, et Jean ( les croyants, trois t√©moins) ainsi que le p√®re et la m√®re. Il est entr√© et a pris la fille par la main, puis Il a parl√© dans une langue de telle sorte qu'Il a ramen√© son √Ęme de quelque part l√† dans l'√©ternit√©. Et la fille est revenue √† la vie.
E-155 Qu'a-t-Il fait? Il a confirmé Sa Parole. Il a confirmé ce qu'Il avait dit: Elle n'était pas morte, elle était endormie.
(122) Eh bien, nous voyons qu'en faisant cela, on en est conscient, Il a prouvé quelque chose d'autre là. Il a donc confirmé qu'Il était Dieu. Il a confirmé qu'Il avait la prescience. Observez maintenant ce que Sa Parole a dit: "Elle n'est pas morte, mais elle dort."
Voyez, elle n'était pas morte, pour commencer. Elle dormait; cela montrait Sa prescience.
(123) Or, il était possible que beaucoup de petites filles soient mortes ce même matin-là, mais celle-ci n'était pas morte. Elle dormait comme Lazare. Et Il l'a réveillée en l'appelant, car elle n'était pas morte.
E-156 "Et celui qui croit en Moi vivra quand bien même il serait mort; et quiconque vit et croit en Moi ne mourra point."
(124) Seuls ceux qui sont dans le Livre de Vie de l'Agneau, qu'Il a rachetés quand Il est mort, ce sont ceux là qu'Il réveillera par un appel ce jour-là, ceux qui sont vivifiés par Sa puissance, ceux qui ont en eux cette puissance vivifiante. Et même, comme je l'ai dit hier soir, même après la mort d'Elisée, alors que ses os gisaient dans la tombe, cette puissance vivifiante était toujours sur ses os."
E-157 Il a certainement confirmé qui Il était.
(125) Eh bien, de même, nous voyons encore qu'il a confirmé aussi cela dans Hébreux chapitre 4, verset 12; Il a confirmé qu'il était la Parole de Dieu. Il l'a certainement fait. Observez ce qu'Il a fait. Hébreux 12 - Hébreux 4.12 déclare que la Parole de Dieu est plus puissante et plus tranchante qu'une épée à double tranchant et - et Elle discerne aussi les pensées et les intentions du coeur.
(126) Observez juste un instant maintenant.
E-158 Au début de Son ministère, après qu'Il est apparu pour montrer qu'Il était la Parole, en sortant du désert après avoir été tenté, il y avait un homme appelé Pierre; il s'appelait Simon en ce temps-là. Et il alla vers Jésus accompagné de son frère André. Et dès qu'il se retrouva devant Jésus Christ, Jésus dit: "Tu t'appelles Simon. Et ton père est Jonas. Dès maintenant tu seras appelé Pierre." Cela confirma qu'Il était la Parole, car la Parole discerne les pensées et les intentions du coeur. Il était la Parole.
E-159 (127) Philippe, ayant vu cela arriver, a contourn√© la montagne √† toute vitesse, il y a fait un jour, puis il est revenu. Et il amenait avec lui son ami du nom de Nathana√ęl. Et il a dit: "Ces choses arrivent effectivement. Mo√Įse a dit que le Seigneur notre Dieu suscitera un Proph√®te comme lui, et voici l'homme en question. Tenez, Il a dit √† Simon son nom, et m√™me le nom de son p√®re, et nous savons que ce qu'Il dit est la v√©rit√©. Car Dieu l'a annonc√© dans la Parole, et √ßa se confirme ici, c'est ce qu'Il devait faire, et cela confirme que c'est le Messie."
E-160 (128) Et lorsqu'il entra dans Sa présence, Jésus lui dit, Il dit: "Voici un Israélite en qui il n'y a point de fraude."
E-161 Il a dit: "Rabbi, quand M'as-tu connu?"
E-162 Il a dit: "Avant que Philippe t'appel√Ęt, quand tu √©tais sous l'arbre, Je t'avais vu." Il a confirm√© Sa Parole. Il a confirm√© la Parole de Dieu. Il le fit.
E-163 (129) La femme au puits, lorsqu'elle avait voulu... Il demanda à celle-ci de Lui accorder de boire de l'eau de la cruche avec laquelle elle puisait l'eau du puits, et elle dit: "Il n'est pas de coutume pour vous Juifs de demander pareille chose à une femme samaritaine, en effet, nous n'avons pas de relation."
E-164 Il lui répondit: "Mais si tu savais à Qui tu parles, tu M'aurais demandé à boire."
Elle dit: "Le puits est profond."
E-165 Et comme la conversation se poursuivait, Il découvrit finalement ce qu'était son problème. Et Il lui dit: "Va appeler ton mari et viens ici."
Elle dit: "Je n'ai point de mari."
E-166 Il dit: "Tu as dit vrai, car tu en as eu cinq, et celui avec qui tu vis maintenant n'est pas ton mari."
E-167 "Eh bien, dit-elle, Seigneur, je vois que Tu es prophète." Elle... "Nous n'en avons pas eu depuis quatre cents ans, vous savez." Elle dit: "Je vois que Tu es prophète. Or, nous savons que quand le Messie viendra, celui qu'on appelle Christ, quand Il viendra, Il nous annoncera ce genre de choses. Ce sera là Son signe."
E-168 Quand Il dit: "Je le suis, Moi Qui te parle", Il confirma Sa Parole. Lui... Il a confirmé ce qu'Il avait déclaré être. Il était le Messie, le Fils de Dieu."
"Eh bien, dit-elle, Seigneur, je vois que Tu es prophète." Elle... "Nous n'en avons pas eu depuis quatre cents ans." Elle dit: "Je vois que Tu es prophète. Or, nous savons que quand le Messie viendra, celui qu'on appelle Christ, quand Il viendra, Il nous annoncera ce genre de choses. Ce sera là Son signe."
Quand Il dit: "Je le suis, Moi Qui te parle," Il confirma Sa Parole. Il... Confirma ce qu'Il disait être. Il était le Messie, le Fils de Dieu.
E-169 (130) Eh bien, nous voyons aussi que cette petite femme qui avait cette perte de sang, qui avait touché Son vêtement, cela lui prouva aussi qu'Il était la Parole de Dieu.
E-170 (131) Bon, ce soir, souvenez-vous que J√©sus a dit... Egalement dans H√©breux le...1, dans H√©breux chapitre 3, je crois que c'est √ßa, Il a dit qu'Il est maintenant un Souverain Sacrificateur, dans cet √Ęge o√Ļ nous vivons maintenant, un Souverain Sacrificateur qui est assis √† la droite de la majest√© divine, dans les cieux, qui peut compatir √† nos faiblesses.
E-171 Hébreux 13.8, déclare qu'Il est le même hier, aujourd'hui et éternellement. Il est le même Dieu qu'Il était alors. Il est le même ce soir.
E-172 (132) Dans Saint Jean14.12, Il a dit: "Celui qui croit en Moi, fera aussi les oeuvres que Je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que Je M'en vais au Père". (Voyez?) "Celui qui croit en Moi, fera aussi les oeuvres que Je fais."
E-173 (133) Dans Mathieu 28, Il a dit: "Encore un peu de temps et le monde ne Me verra plus, mais vous, vous Me verrez, car Je serai avec vous jusqu'à la fin du monde."
E-174 (134) J√©sus-Christ est le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. Il est l√† ce soir pour confirmer Sa Parole. (Mon temps s'est √©coul√©.) Mais Il a confirm√© qu'Il le peut. En ce temps-l√†, Il a confirm√© Sa Parole, ce qu'Il avait promis pour ce jour l√†. Il a confirm√© les paroles d'Esa√Įe. Il a confirm√© les Paroles de No√©. Il a confirm√© les paroles de Moise. Il a confirm√© chacune des paroles des proph√®tes.
E-175 (135) Il a promis cela pour ce jour, le jour dans lequel nous vivons, le monde serait dans une condition sodomite; l'homosexualité.
(136) Je vois cela dans le monde aujourd'hui, partout o√Ļ je voyage dans le monde, pas seulement ici, partout. La situation est critique. En Su√®de, les jeunes gens et les jeunes femmes font du ski tout nus. Et en Allemagne, en France et partout ailleurs, c'est √† peu pr√®s la racaille que nous avons ici aux Etats-Unis. C'est un √Ęge.
(137) Je... si jamais j'ai la chance de revenir, j'aimerais vous parler sur certains √©v√©nements proph√©tiques pour vous montrer qu'en rapport avec l'√Ęge dans lequel nous vivons, la Bible dit: "Les enfants prendraient le dessus sur leurs parents."
E-176 [Espace vide sur la bande. - N.D.E] ...Parole.
E-177 (138) Mais rappelez-vous, Abraham avait une semence, laquelle √©tait Isaac. Il a eut d'autres semences apr√®s la mort de Sara. Et √† l'√Ęge de 145 ans, il a √©pous√© une autre femme, il eut 7 fils √† part les filles, car Dieu l'avait ramen√© en un jeune homme quand il avait 100 ans. Il √©tait redevenu comme un jeune homme de 45ans; ainsi donc il... Nous savons cela. Je vous ai pr√™ch√© cela ici en Californie, il y a des ann√©es.
E-178 (139) Et maintenant, nous comprenons que la Semence d'Abraham n'était pas la semence littérale et sexuelle par Sara, laquelle était Isaac, qui a donné naissance à une nation, mais la Semence Royale, c'était par la promesse, c'était Jésus-Christ. Et par cette Semence, Il a suscité une Semence Royale. Oh! la la! Maintenant nous sommes un sacerdoce royal, une nation royale, une nation sainte, offrant des louanges à Dieu, le sacrifice de nos lèvres, donnant gloire à Son Nom.
(140) Dieu a confirmé Sa Parole, Il a répandu Son Saint-Esprit sur nous.
E-179 Il a dit: "Ce qui arriva du temps de Sodome, arrivera de m√™me au jour o√Ļ le Fils de l'homme sera entrain de se r√©v√©ler." Eh bien, avez-vous remarqu√©? Du Fils de Dieu, juste avant qu'Il devienne Fils de David, Il Se r√©v√®le de nouveau comme Fils de l'homme.
(141) Avez-vous remarqué les Ecritures?
E-180 En effet, c'est ce qu'Il fait toujours, Il ne fait rien sans le révéler à Ses serviteurs les prophètes. C'est exact. C'est ce qu'était Sa promesse. Voyez? Jamais Il ne fait rien... Dieu ne peut pas mentir. Il le révèle toujours premièrement, avant de le faire.
E-181 (142) Consid√©rez la situation que nous connaissons aujourd'hui. Voyez ou nous en sommes. Chacun de vous admettra que nous sommes dans une Sodome moderne. Vous savez que c'en est fait pour ce pays. Il n'y a pas d'espoir. Il n'y a plus de salut pour cette nation, ni pour une autre nation. Nous sommes au-del√† de cela maintenant. Les proph√©ties qui ont √©t√© donn√©es √† propos de ceci sont accomplies. Dieu est en train de glaner, cherchant o√Ļ se trouve cette derni√®re petite brebis, o√Ļ qu'elle se trouve. Tout se fera en un jour. Nous sommes au temps de la fin. Ecoutez, c√īt√© position...
E-182 (143) Je vous demande, juste en tant que frère ou soeur de développer juste un moment, plus de foi avant que nous priions pour ces gens. Et je sais que nous ne sommes pas obligés de sortir à une heure précise. Mais je - je - je veux commencer la ligne de prière, alors vous qui devez partir vous pouvez donc partir. Voyez? Vous qui voulez rester dans la ligne de prière, vous pouvez rester. Mais laissez-moi simplement, en tant que frère, juste un moment vous faire remarquer quelque chose.
E-183 (144) Observez Jésus, dans Luc17.30 (Voyez?), quand Il parlait là du temps de la fin, il a dit que se serait comme du temps de Noé, puis Il a dit: "Ce qui arriva du temps de Sodome, a-t-Il, dit quand le Fils de l'homme sera entrain de se révéler..." De nouveau le Fils de l'homme, pas le Fils de Dieu, le Fils de l'homme.
(145) Voyez? Cela ramène carrément Malachie 4 une fois de plus, toutes ces autres prophéties sont directement impliquées dedans, comment cela est censé se faire. Il confirme que Sa Parole est vraie. C'est vrai.
E-184 (146) Et remarquez, en faisant cela, comment Il va r√©pandre Son Esprit sur toute chair et ce qui va arriver, comment la restauration se fera. "Et vos fils et vos filles proph√©tiseront. Je r√©pandrai Mon Esprit sur Mes serviteurs et Mes servantes. Et je ferai para√ģtre des signes en-haut dans les cieux."
E-185 (147) J'ai ici une photo de frère Lee Vayle, qui est ici présent. J'aimerais vous montrer exactement ce qui est arrivé sur la montagne l'autre jour, quand on a fait sortir tous les enfants de l'école, juste avant ce grand sujet par l'ouverture de ces 7 Sceaux. Quand on a fait sortir les enfants de l'école, quand j'étais là-haut en train de prier, il y avait du Feu sous forme d'entonnoir, qui descendait, puis remontait, Cela se redéployait, se retournait et redescendait. C'est là qu'Il a dit ce qu'il faut aller dire aux gens. Nous...
(148) Et voilà, c'est quand les écoles de Tucson observaient Cela, quand C'est monté dans les airs.
E-186 Et la science En a pris des photos, et tout et on s'est pos√© des questions √† ce sujet. Les gens se sont demand√©: "O√Ļ se trouve cela? Qu'est-ce qui est arriv√©?" Ils n'arrivent pas √† comprendre cela. Voyez? Oh! Cela ne s'est pas fait dans un coin, c'est seulement que la conscience des gens est obscurcie.
(149) Jamais. Jésus, quand Il était ici sur terre, il y avait des millions de gens qui n'avaient jamais su qu'Il était sur terre. Oui. Il y aura des millions aujourd'hui qui ne comprendront pas, des dizaines de millions de gens.
E-187 Mais il y en aura qui comprendront: ceux √† qui c'est envoy√©. "Les sages conna√ģtront leur Dieu en ce jour-l√†, et ils feront des exploits." Nous comprenons qu'il s'agit de l'heure dans laquelle nous vivons aujourd'hui.
E-188 (150) Regardez à Sodome maintenant, regardez ce qui était arrivé. Il a dit: "Ce qui arriva au temps de Sodome..." Il y avait un groupe de gens qui attendaient un fils promis. Nous croyons cela. C'était Abraham et son groupe. Il y avait une bande de tièdes, Lot, à moitié rétrograde, qui était cependant un croyant, là à Sodome. Les trois classes de gens;
E-189 il y a toujours ces trois classes. Les descendants de Cham, de Sem et de Japhet, il y a aussi les croyants, les soi-disant croyants et les incrédules. Ils sont partout, et nous - nous les trouvons dans chaque groupe. Et vous les trouvez partout. Et ces groupes sont encore ici. Vous devez séparer cela. Vous pouvez ramener cela dans les Ecritures, cela concorde parfaitement avec les Ecritures.
E-190 (151) Et √©coutez ceci. Consid√©rez o√Ļ nous nous trouvons du point de vue de la position et de la proph√©tie ce soir. Eh bien, chacun de nous sait que le monde se trouve dans une condition sodomite.
E-191 Nous connaissons toutes les proph√©ties en rapport avec Isra√ęl. Isra√ęl est dans sa patrie. Si vous voulez savoir o√Ļ nous sommes en tant que nation, observez Isra√ęl, o√Ļ en est Isra√ęl.
E-192 (152) Si vous voulez conna√ģtre la condition de l'√©glise, observez comment les femmes se comportent. Elles repr√©sentent l'√©glise. Voyez-vous son immoralit√©, son ind√©cence! Observez, regardez o√Ļ en est l'√©glise. Observez juste cela. Voyez, voyez? Observez simplement les femmes, vous verrez o√Ļ... Comment vos femmes s'avilissent et comment elles sont devenues tellement souill√©es, c'est ainsi qu'est votre √©glise. Voyez? Le type.
E-193 (153) Observez o√Ļ en est Isra√ęl, vous verrez l'heure √† laquelle nous sommes. Voyez? Observez simplement ces miracles et prodiges. Si vous - si vous ou bien si vos yeux sont ouverts, voyez o√Ļ nous en sommes.
E-194 (154) Maintenant observez du point de vue de la position o√Ļ nous nous trouvons, le monde est dans une condition sodomite. Maintenant remarquez: "Ce qui arriva..." Maintenant remarquez, il y avait quelqu'un en ce temps-l√† qui attendait la venue d'un fils promis. Abraham et Sara, ils attendaient la venue du fils promis dans le groupe d'Abraham. Ils n'√©taient pas √† Sodome.
(155) Mais juste au moment o√Ļ le dernier √©pisode de l'√©v√©nement se d√©roulait, juste avant la venue du fils promis, il y eut trois Hommes qui √©taient descendus du ciel, un Ange - deux Anges et Dieu. Ils sont descendus et ont parl√© √† Abraham sous le ch√™ne. Est-ce vrai?
(156) Et deux d'entre eux sont descendus √† Sodome et ont cri√© contre les p√©ch√©s de la ville. Et cela s'√©tait pass√© juste avant que le monde des Gentils soit br√Ľl√© en ce temps-l√†. Sodome enti√®re a p√©ri √† ce moment-l√†. Juste un petit nombre a √©t√© tir√© dehors: Lot et ses deux filles. Sa femme n'a m√™me pas r√©ussi √† sortir, elle se retourna. √Ē comme j'aurais aim√© avoir le temps de vous montrer cela maintenant m√™me, que cette √©glise tient dans cette position-l√†.
(157) Je voudrais que vous remarquiez maintenant.
E-195 Et un Homme resta derrière, Celui qui parlait à Abraham, et Il a accompli un signe devant Abraham. Et observez, Abraham avait vu Dieu dans beaucoup de grands signes. Nous croyons cela, n'est-ce pas? Juste avant la venue du fils... Mais avant que le fils soit manifesté, il lui avait été donné un signe.
E-196 En effet, le Fils, le vrai Fils devait être le Fils de Dieu, par la foi d'Abraham (Voyez?), c'était Jésus. Nous étant la semence d'Abraham, morts en Christ, nous sommes la semence d'Abraham.
E-197 Remarquez maintenant, juste avant que cela arrive, que ce fils vienne...
(158) Eh bien, Celui qui √©tait rest√© et qui parla √† Abraham, avait le dos tourn√© √† la tente, et Il a dit: "Abraham." Eh bien, juste le jour avant cela, il √©tait Abram. Bien, Il a dit: "Abraham, o√Ļ est ta femme Sara [Sara]?" Pas Sarra, S-a-r-r-a. S-a-r-a, [S-a-r-a-√Į, Sara√Į] "princesse", "O√Ļ est Sara ta femme?"
Il a répondu: "Elle est dans la tente derrière Toi."
E-198 Il a dit: "Je vais te visiter (Voyez?) selon la promesse que Je t'ai faite." En d'autres mots: "Au temps de la vie, Sara va reprendre avec le cycle ordinaire de la vie."
E-199 (159) Et Sara, √©tant vieille, √Ęg√©e de 100 ans alors a ri sous cape dans la tente. Voyez, elle a ri en elle-m√™me, disant: "Comment cet Homme peut-Il avoir raison? Voyez, moi, une vieille femme, et mon seigneur Abraham l√†-dehors est aussi vieux; il y a des ann√©es que nous n'avons plus de relations sexuelles." Elle a dit: "Comment puis-je avoir encore du plaisir avec mon seigneur? Etant donn√© qu'il est vieux et moi, vielle, je ne suis plus en √©tat de concevoir," les veines √† lait sont dess√©ch√©es, tout... Elle est dess√©ch√©e. "Comment pouvons-nous encore avoir du plaisir?"
E-200 (160) Et cet Homme, avec Son dos tourné à la tente, a dit: "Pourquoi Sara a t-elle ri, disant: "Comment ces choses peuvent-elles arriver? Qu'était-ce? Le discernement prophétique. Voyez, voyez? C'est ce qu'il a vu.
E-201 (161) Bien, Il a dit que cela arrivera de nouveau, et le Fils de l'homme, qui était ce... C'était bien le Fils de l'homme qui était là. Eh bien, il L'a appelé Elohim, Seigneur Dieu, Elohim; tout le monde sait que c'est vrai. Elohim, c'est le Seigneur Dieu. "Au commencement Elohim créa les cieux et la terre," le Tout-Suffisant. Le Fils de l'homme fait chair, Il était là dans la chair en ce temps-là, comme une théophanie, Il était là discernant ce que Sara disait dans la tente derrière Lui. Il avait fait la promesse. Observez. Il a été promis à la Semence Royale d'Abraham qu'Elle verrait la même chose.
E-202 (162) Mais remarquez Lot, il avait aussi un messager là-bas, deux messagers étaient descendus là-bas. L'un d'entre eux était descendu là, et l'autre était allé avec lui; ils ont prêché et ont invité les gens à fuir la colère à venir.
E-203 Du point de vue de la position, le monde ne s'est jamais trouv√© dans cet √©tat, depuis le temps o√Ļ J√©sus a fait la promesse jusqu'en ce moment m√™me.
(163) Je voudrais demander √† tout historien qui se trouverait dans ce b√Ętiment, ou m√™me si vous suivez cela sur cette bande, ou si vous entendez cela √† n'importe quel moment, je vous prie de m'√©crire. √áa fait maintenant 30 ans que j'√©tudie l'histoire de la Bible, et je n'ai jamais vu une personne dans toute l'histoire de l'√©glise, √† travers les 7 √Ęges de l'√©glise... En fait; nous sommes maintenant dans Laodic√©e, et nous savons cela.
E-204 Il n'y a jamais eu jusqu'à ce jour un messager qui est allé vers l'église entière, dont le nom se termine par h-a-m: G-r-a-h-a-m, Billy Graham. Il y a eu Moody, Finney, Sankey, Knox, Luther, et ainsi de suite, mais jamais un h-a-m, "père des nations." Souvenez-vous donc, c'est G-r-a-h-a-m, 6 lettres. Mais A-b-r-a-h-a-m, c'est 7 lettres.
(164) Remarquez ils sont là-bas, Billy Graham, allant dans le - tous les coins du monde, et appelant les gens à sortir de Sodome: "Sortez, fuyez la colère à venir, je ne connais aucun homme dans les champs missionnaire qui ait compris Dieu sur la Parole de la justification comme Billy Graham. Il peut présenter cela. Il n'est pas un grand théologien... Je crois qu'il est un théologien, mais il n'est pas un puissant enseignant. Mais Dieu est avec lui. Cet homme peut se tenir là avec quelque chose comme une leçon de l'école du dimanche et captiver ces gens. Il est un serviteur de Dieu de l'heure. Envoyé à qui? A l'église naturelle qui est à Sodome.
E-205 (165) Mais rappelez-vous, il y avait une Eglise spirituelle qui n'était pas non plus dans ce groupe dénominationnel, un groupe appelé à sortir, et ils avaient aussi reçu un message et un messager. Et qu'était-ce? Le discernement des pensées du coeur. Dieu confirme toujours Sa Parole.
E-206 Prions.
(166) Bien aim√© P√®re c√©leste, en ce moment crucial o√Ļ des d√©cisions doivent √™tre prises, le temps passe, nous ne savons pas √† quelle heure notre Seigneur pourrait venir. Et comme nous voyons ces proph√©ties qu'Il a donn√©es par Tes proph√®tes √† travers les √Ęges, √™tre maintenant en train de se d√©rouler, √ī Dieu, combien je Te remercie pour ceci, de ce que m√™me les hommes qualifi√©s, les hommes vers√©s dans - dans la th√©ologie, qui peuvent r√©sister contre les ruses du monde et les incr√©dules; parmi ces invit√©s, sans l'ombre d'un doute, ils se tiennent l√† braves et courageux, sachant o√Ļ ils se tiennent et prouvant par les Ecritures que cette Parole est vraie. Et puis, nous qui attendons Ta venue, Seigneur, croyant ces autres choses qui ont √©t√© proph√©tis√©es, qui arriveraient, nous nous levons et nous nous r√©jouissons de Te voir marcher juste au milieu de nous et accomplir la chose m√™me dont Tu as annonc√© l'accomplissement, en confirmant que Ta Parole est vraie.
(167) √Ē Dieu Eternel, Tes enfants malades sont assis ici.
E-207 Je ne sais pas combien de temps il nous reste encore pour travailler. Le soleil du soir se couche. Mais Tu as promis par le proph√®te: "Vers le temps du soir la Lumi√®re para√ģtra." Et nous voyons que le m√™me soleil qui se l√®ve √† l'est, est le m√™me qui se couche √† l'ouest. La civilisation a voyag√© dans le m√™me sens que le soleil, et maintenant nous sommes √† la C√īte Ouest, l'Evangile a voyag√© avec la civilisation.
(168) Maintenant, P√®re, nous savons que ceci est la fin de l'Evangile, la fin du temps, la fin de l'√Ęge. Il se fond dans l'√©ternit√©. Mais Tu as promis que le Fils para√ģtrait, que le Fils de l'homme serait r√©v√©l√©. Ceci arriverait dans les derniers jours. Les Lumi√®res du soir sont venues, P√®re. Nous Te remercions pour cela. Et aussi humble que soit la chose, cependant Tu accomplis souvent cela avec une simplicit√© telle que cela passe par-dessus la t√™te de grands, les soi-disant penseurs profonds, mais Tu le r√©v√®les aux enfants qui veulent apprendre.
E-208 (169) Je Te prie, √ī Dieu, d'amener ce soir Tes pauvres enfants malades ici pr√©sents, √† voir la promesse de Dieu, que chacun d'eux soit gu√©ri et parte d'ici, demain avec un corps nouveau et fort et qu'il recouvre la sant√©. Accorde-le, Seigneur, afin qu'ils puissent porter le Message, jusqu'√† ce que le dernier rentre √† la bergerie, alors les portes seront ferm√©es. Viens-nous en aide, Dieu bien-aim√©.
(170) Je Te demande ce soir devant tout ceci, que Tu veuilles le faire une fois de plus, Père, pour moi.
E-209 Il - il a semblé l'autre soir que les gens n'ont pas vraiment remarqué cela. Mais je prie, que cela arrive de nouveau ce soir, Seigneur. En effet, j'ai dépassé le temps qui m'a été imparti pour prêcher, mais je ne sais combien de temps nous aurons encore pour faire ceci. Ainsi, je prie, Père, veux-Tu m'entendre? Entends aussi la prière de ces hommes pieux et ces femmes pieuses qui sont assis ici ce soir, qui sont remplis de Ton Esprit. Ce sont des croyants, Seigneur; Tu peux bien oeuvrer parmi eux. Et nous sommes... Je Te prie de confirmer Ta Parole que Tu as prononcée, disant: "Celui qui croit en Moi, fera aussi les oeuvres que Je fais." Que cela se passe encore, Jésus, pour prouver que Tu es le même hier, aujourd'hui et éternellement. Je demande cela pour la gloire de Dieu, au Nom de Son Fils Jésus-Christ. Amen.
E-210 (171) Maintenant, juste pour un moment, j'aimerais savoir combien de gens ici ont des cartes de prière. Je - j'aimerais que vous leviez la main vous tous qui avez des cartes de prière. Bien, c'est général, je pense, presque partout.
E-211 Je me demande combien de gens ici n'ont pas de cartes de prière et pourtant sont malades, veuillez lever la main pour dire: "Je n'ai pas de carte de prière et pourtant je suis malade. Je suis dans le besoin."
E-212 (172) J'aimerais vous demander d'être respectueux un moment. Eh bien, j'aime vous parler. C'est toujours cela mon problème, je parle trop longtemps. Mais avant que vous vous approchiez, je - j'espère et j'ai confiance que Dieu confirmera ceci, que ce que j'ai dit est la vérité, et Le laissera simplement voir.
E-213 Eh bien, ceux qui sont assis là-bas, qui sont malades, et qui savent que je ne sais rien à leur sujet, levez la main. Regardez juste cela. Très bien.
E-214 Eh bien, je veux ceux qui n'ont pas des cartes de prière. Les cartes de prière seront appelées. Je veux que vous priiez.
E-215 (173) La Bible dit que Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement. Il dit qu'Il est le Souverain Sacrificateur qui est assis là faisant intercession sur base de notre confession. Nous devons le confesser premièrement avant qu'Il puisse être le Souverain Sacrificateur, car Il intercède seulement sur base de notre confession. Est-ce vrai, Frères ministres? Vous voyez, Il intercède seulement sur base de notre confession, ce que nous confessons qu'Il est, ce qu'Il a fait pour nous, pas ce qu'Il fera. Il a déjà fait cela. Nous devons confesser qu'Il a fait cela. "Il fut blessé pour nos péchés, et c'est par Ses meurtrissures que nous avons été guéris."
E-216 (174) Eh bien, le Père céleste sait qu'en vous regardant, autant que je puisse voir,... Je reconnais un bon ami à moi de l'Ohio, lui et sa femme sont assis ici, il s'agit de Monsieur Dauch et sa femme. Et je crois, celui qui est assis en deuxième ou troisième position après eux, c'est encore ce Révérend Monsieur Blair que j'ai vu hier soir. Il fait sombre dans l'auditoire pour moi à cause de ces lumières-ci, elles m'éblouissent quelque peu, et je - je ne vous vois pas très bien.
E-217 (175) Mais je veux que vous priiez. Et ayez à coeur la chose dont vous avez besoin, et demandez cela à notre Souverain Sacrificateur qui peut être touché par les sentiments de nos infirmités.
E-218 Eh bien, moi, je ne vous connais pas, vous pouvez me toucher partout, c'est comme toucher votre frère, votre mari, votre pasteur ou quelqu'un d'autre, cela - cela ne ferait aucun bien. Mais si vous Le touchez Lui, et si nous sommes véritablement accordés avec Son Esprit, alors Il peut utiliser votre foi pour Le toucher, et répondre par un don.
E-219 Voyez, je serais tout aussi muet que ceci, que ce qui est ici, si une voix n'y parle. Il doit y... Ceci - ceci est muet si quelque chose ne parle pas ici au travers de cela. Et c'est ainsi avec toute personne, elle est muette, à moins que Dieu parle à travers elle pour ce qui est de ces choses.
E-220 (176) Maintenant priez, et voyons si ce que j'ai dit est la v√©rit√©. √Ē Dieu, aide qu'il en soit ainsi. Je ne dis pas qu'Il va le faire. J'esp√®re qu'Il va le faire. J'ai confiance qu'Il va le faire. Il ne m'a jamais d√©√ßu, pendant des ann√©es, partout dans le monde, dans toutes sortes de nations devant des millions de gens. Il ne m'a jamais d√©√ßu. Et je suis s√Ľr, tout aussi s√Ľr que je crois que je me tiens ici, Il ne va pas me d√©cevoir maintenant.
E-221 (177) Je vais vous demander juste d'être respectueux et de rester assis juste pour quelques minutes. Nous allons congédier l'auditoire principal et on va prier pour les malades dans un moment.
E-222 Mais j'aimerais que vous, vous les croyants, vous ne regardiez pas simplement pas à moi, mais que vous croyiez, que vous disiez: "Je ... que ce que cet homme a dit, ce sont les Ecritures. Je ne sais pas si l'heure est aussi avancée pour nous, tel qu'il le dit. Mais si c'est le cas, alors cela doit arriver. Si ses Paroles sont les Paroles de Dieu, alors ses paroles failliront, mais les Paroles de Dieu ne failliront pas."
E-223 Dieu est tenu de soutenir Sa Parole. Il La confirmera. Il La confirmera. "Celui qui croit en Moi..." Il a prouvé que ceci, c'est le dernier jour. Il a confirmé ce qui arriverait. Il a confirmé que ceci était censé arriver.
E-224 (178) Et rappelez-vous, Abraham et son groupe n'ont pas re√ßu un autre signe de la part de Dieu jusqu'au moment o√Ļ le fils promis est arriv√©. Combien savent que cela est vrai? Ce signe du discernement... Et la Semence royale d'Abraham, permettez-moi de vous entendre... permettez-moi de vous le dire. "AINSI DIT LE SEIGNEUR! Vous √™tes en train de recevoir votre dernier signe." C'est d'apr√®s les Ecritures et la r√©v√©lation de Dieu qui est dans mon coeur, et qui d√©clare que ceci est la V√©rit√©. Et j'esp√®re que vous croirez que c'est la V√©rit√©.
E-225 (179) Maintenant, croyez. Que tout le monde croie et dise: "Seigneur J√©sus, laisse-moi Te toucher. J'ai un besoin dans mon coeur, et je sais que fr√®re Branham ne conna√ģt rien √† mon sujet. Je ne connais m√™me pas cet homme, il ne me conna√ģt pas, mais Toi, Tu connais. Et s'il m'a dit la V√©rit√©, ceci va s'accomplir."
(180) Je vous en prie de ne plus vous déplacer maintenant, pendant un petit moment. Soyez vraiment...
E-226 Voyez, vous √™tes un esprit. Et je prends tout esprit en ce lieu sous mon contr√īle, au Nom de J√©sus-Christ, afin que Sa Parole s'accomplisse.
E-227 Maintenant, soyez respectueux. Priez. Comptez sur Lui; dites: "Seigneur, je crois cela. Viens au secours de mon incrédulité."
E-228 (181) Commençons. Je dois me concentrer d'une certaine manière sur cette partie-ci de la salle parce que, vous voyez, vous êtes nombreux, et chacun de vous est un esprit.
E-229 Je ne peux pas... Vous direz: "Et moi?" Je ne peux rien vous dire. C'est souverain. Toutes les oeuvres de Dieu sont souveraines. Beaucoup de gens seront guéris en traversant cette estrade ce soir. Beaucoup ne le seront probablement pas. Tout cela, c'est dans la souveraineté de Dieu. Qui peut Lui dire ce qu'Il doit faire? Personne. Il travaille d'après Sa propre volonté, Son propre plan.
E-230 (182) Mais croyez tout simplement. Soyez humble. Ne soyez pas nerveux. Tendez simplement la main vers Dieu, et dites: "Seigneur Dieu, je crois cela. (Voyez?) Laisse-moi toucher Ton v√™tement. J'ai besoin de telle et telle chose. Je sais que le fr√®re ne me conna√ģt pas, il ne conna√ģt pas non plus mon besoin; mais il nous a dit que - il nous a parl√© de ces choses que Tu as faites, et il nous dit que Tu es ici, le m√™me aujourd'hui."
E-231 (183) Vous n'êtes pas exclus, vous les frères qui êtes ici à l'estrade, vous tous. Je vous demande, mes frères, en tant que co-ouvriers dans le - dans l'Evangile de Christ. Je vous - vous parle aussi sincèrement, en tant qu'un - un mortel qui, comme vous, voyez, quittera ce monde. Nous devrons le quitter. Et je dois rendre compte au jour du Jugement de ce que je dis. J'en suis conscient, j'en suis très conscient. Et je vous apprécie pour ce que vous êtes, vous les hommes qui vous tenez ici avec moi, pour m'aider. J'essaie tout simplement de vous aider, de faire tout ce que je peux pour la cause du Royaume de Dieu. Je prie et j'implore.
E-232 (184) Tenez, combien ont déjà vu cette Lumière qui est sur la photo? Est-ce que vous En avez vu la photo? Elle est suspendue juste là. Ne La voyez-vous pas?
E-233 Elle est l√† au-dessus de cette dame qui porte un foulard. Elle prie pour un-un bien-aim√©. C'est juste, madame. [La dame dit: "C'est juste Fr√®re Branham - N.D.E.]Ce bien-aim√©... Croyez-vous que je suis Son proph√®te ou plut√īt, pardonnez-moi, Son serviteur? ["Certainement" - N.D.E.] Est-ce que vous le croyez? Tr√®s bien. Maintenant, si Dieu peut me r√©v√©ler ce qu'est votre probl√®me, eh bien, accepterez-vous cela comme venant de Dieu, juste comme la femme qui a touch√© Son v√™tement? Maintenant, vous savez que vous √™tes - vous √™tes √† vingt ou trente pieds [7 ou 9 m - N.D.T.] de moi ou plus; ce n'est pas du tout moi que vous avez touch√©. Mais vous avez touch√© Quelque chose, et vous savez que vous √™tes en contact avec Quelque chose, Quelqu'un. Ce que c'est, c'est pour une femme qui est votre fille. C'est vrai. Croyez-vous qu'elle sera gu√©rie? Elle est une toxicomane. C'est tout √† fait exact. Je la vois prise de vertiges, ivre. Voyez?
(185) Maintenant, le foulard que vous avez dans votre main, appliquez-le sur elle, et ne doutez pas. Je crois que Dieu la délivrera. Voulez-vous le croire avec moi? Amen.
E-234 Eh bien, je ne connais pas la femme, mais Dieu la conna√ģt. Croyez-vous maintenant de tout votre coeur?
E-235 (186) L'homme assis là en chemise rayée, qui a une hernie, croyez-vous que Dieu peut vous guérir et vous rétablir? Croyez-vous qu'Il le fera? Je n'ai jamais vu cet homme de ma vie. Avez-vous une carte de prière, Monsieur? Vous n'en avez pas? Vous n'en avez pas besoin. "Si tu peux croire."
E-236 (187) Il y a ici une femme assise qui essaie de regarder par-dessus cette femme qui est assise juste ici. Elle m'est inconnue. Mais elle est tr√®s nerveuse. Je ne la connais pas. Je ne l'ai jamais vue de ma vie. Mais Dieu la conna√ģt, et elle se rend compte maintenant m√™me qu'elle est en contact avec Quelque chose. Vous √©tiez en train de prier l√† pour une raison. La raison en est que vous ne pouvez plus rester apr√®s ce soir. Il vous faut quitter les r√©unions. Vous envisagez de rentrer chez vous demain. Vous n'√™tes pas d'ici et vous n'√™tes pas de la Californie non plus. En quittant ici, vous irez √† l'Est. Vous irez par avion. Vous envisagez d'aller par avion. Vous √™tes de l'Oklahoma. Oui. C'est juste.
E-237 Vous êtes aussi mourante. Vous êtes venue ici pour qu'on prie pour vous. Vous n'avez pas de carte de prière. Mais vous croyiez que vous allez être guérie si vous pouviez seulement arriver ici. C'est juste.
Vous souffrez aussi du cancer. Ce cancer se trouve dans les os. Croyez-vous que vous allez être guérie maintenant? Croyez-vous que vous êtes en contact avec Lui, ma soeur? Peut-être que Dieu me dira qui vous êtes, alors cela vous aidera-t-il? Si c'est le cas, levez la main si vous croyez que Dieu... que cela vous aidera. Très bien, Madame Steel, vous pouvez retourner en Oklahoma, et soyez...?... Je ne connais pas cette dame. Je ne l'ai jamais vue.
E-238 (188) Voici une dame qui est assise juste ici derrière elle. Elle souffre des varices. Et elle aussi a un fils qui est un alcoolique, et elle prie pour lui. Si elle croit, elle peut être guérie. Madame Mason, croyez-vous de tout votre coeur que Jésus-Christ vous accordera la guérison? Croyez-vous?
E-239 Tr√®s bien, alors posez votre main sur cette dame qui est assise l√† √† c√īt√© de vous; elle est en train de prier pour son mari qui n'est pas encore sauv√©. Dieu accordera la gu√©rison.
Prions.
E-240 Dieu bien-aimé, je Te prie de lui accorder cette bénédiction. Donne à cette femme le désir de son coeur, Seigneur. Sa foi est très proche de Toi; ça T'a touché. Et je Te prie, Père, d'apporter Ton secours, au Nom de Jésus. Amen.
E-241 Maintenant, croyez de tout votre coeur, que vous recevez cela. Allez-vous le faire? Très bien. Que Dieu vous bénisse.
E-242 (189) Croyez-vous que votre mari sera sauvé, Madame? Croyez-vous de tout votre coeur? Levez la main si c'est le cas.
E-243 (190) On dirait qu'il y a devant moi une femme corpulente. Elle est assise là. Croyez-vous que je suis serviteur de Dieu? Croyez-vous que je suis serviteur de Dieu. Vous le croyez? Très bien. Je ne vous connais pas. Votre problème, ce sont les glandes. Vous avez du poids en excès. Vous avez été chez un médecin; il a dit qu'il ne pouvait rien faire à ce sujet; mais là c'était un médecin de ce monde. Voyez? Vous êtes... Vous aviez beaucoup de chagrin. Vous avez perdu votre mari. Vous n'êtes pas d'ici. Vous êtes en fait de l'Arkansas. Vous cherchez aussi du travail, mais vous n'arrivez pas à en trouver. Vous redoutiez quelque chose, que vous ne soyez pas appelée. Mais votre foi a touché Dieu maintenant. Ma soeur, partez, en croyant. Que Dieu vous donne un travail et qu'il vous donne le désir de votre coeur.
E-244 (191) Dieu confirme que Sa Parole est vraie. Croyez-vous qu'il en est ainsi? Maintenant, je veux que vous priiez encore avec moi.
E-245 Dieu, notre P√®re, Tu es le m√™me Dieu qui a confirm√©... Quand Tu as dit: "La fille n'est pas morte; elle dort", Tu as d√Ľ alors prouver cela. Eh bien, Tu as promis que juste avant la fin du temps, le Fils de l'homme se r√©v√©lerait de la m√™me mani√®re qu'Il l'avait fait √† Sodome. Tu l'as promis, Seigneur. Eh bien, Tu es venu sur la terre sous la forme du Saint-Esprit, et Tu es venu parmi nous ce soir, nous qui croyons, et Tu as confirm√© cela. Tu as confirm√© Ta Parole comme Tu l'avais fait en ce jour-l√†.
(192) Seigneur, nous n'avons pas besoin d'une preuve de plus. Tu es parmi nous. Nous T'aimons. Et nous nous rendons compte que c'est le dernier signe juste avant Ta venue, d'après les Ecritures. Et toutes les ombres et tous les types ne faillissent jamais. Ils sont absolument indéniables.
E-246 Ainsi, nous prions, Père, comme Tes enfants viennent pour qu'on prie pour eux maintenant, que chacun d'eux soit guéri. Qu'il ne reste aucune personne malade parmi nous à la fin de ce service de guérison.
(193) √Ē Dieu bien-aim√©, fais que Ton onction repose avec bienveillance sur Ton peuple maintenant m√™me, afin que chacun d'eux soit gu√©ri.
E-247 Et s'il y en a ici qui ne sont pas encore Tes enfants, sur base de ces choses, puisqu'ils ont entendu la Parole et L'ont vue être accomplie, et être exactement confirmée à la lettre, qui Tu es et ce que Tu es, que Tu es ici...
E-248 Et, Seigneur, peux-Tu - peux-Tu bénir un mensonge? Eh bien, certainement pas, Seigneur. Mais Tu as effectivement promis de bénir Ta Parole, et Elle ne retournera pas sans effet. Elle accomplira ce à quoi Elle a été destinée. Et maintenant, Tu l'as fait devant nous ce soir sans l'ombre d'un doute.
E-249 (194) Et avec nos têtes inclinées, y a-t-il ici des gens, qui n'ont jamais cru auparavant et qui aimeraient tout simplement lever la main? Avec votre tête inclinée, levez simplement la main et mettez-vous debout, et dites: "Je crois maintenant de tout mon coeur. Et je veux accepter Jésus-Christ maintenant même." Voulez-vous le faire, toute personne, toute personne qui est ici, et qui n'a pas encore accepté Christ et qui voudrait le faire maintenant? Je ne vais pas vous dire... Allez à l'église de votre choix. Mais je vous demande de recevoir Jésus-Christ pendant que vous... Vous ne serez probablement plus jamais aussi près de Lui jusqu'à ce que vous Le verrez en personne quand Il viendra des cieux dans Son corps visible. Voulez-vous L'accepter maintenant si vous ne l'avez pas encore fait?
E-250 (195) En me basant sur le fait que je ne vois personne debout ici, je crois que vous êtes tous des gens sains, raisonnables et que vous êtes conscients de ce que vous faites. Si tel est votre cas alors que vous êtes assis-là, rappelez-vous: "Si vous avez honte de Moi devant les hommes, J'aurai honte de vous devant Mon Père". Il y a eu peut-être quelqu'un qui s'est levé, oui, dans l'auditoire, au fond.
E-251 (196) Dieu bien-aim√©, il se peut que je ne voie pas ceux qui sont debout, qui veulent T'accepter. Ils se rendent compte, Seigneur, que ceci ne s'est jamais pass√© avant ce temps-ci, et maintenant, confirme cela et prouve que c'est vrai. Je prie, P√®re, que dans leurs coeurs qui sont √©trangement touch√©s en ce moment... Comment savons-nous si celle-ci n'est pas la derni√®re personne √† entrer? Ceci peut √™tre la fin pour Los Angeles. Celle-ci peut √™tre la derni√®re √Ęme qui na√ģtra dans le Royaume. Nous ne savons pas quand ce temps viendra. Et alors, la porte sera ferm√©e; le Corps sera complet.
(197) Ce ne sera pas un corps monstre ou une Epouse monstre. Elle comptera beaucoup de membres, dont les noms ont √©t√© inscrits dans le Livre de Vie de l'Agneau avant la fondation du monde, ceux que J√©sus est venu prendre, comme Adam qui est carr√©ment all√© sauver sa femme. Je Te prie, √ī Dieu, de les recevoir dans Ton Royaume maintenant. Ils sont entre Tes mains. Occupe-Toi d'eux, Seigneur; je prie au Nom de J√©sus. Amen.
E-252 (198) Que Dieu b√©nisse chacun de vous qui vous √™tes lev√©s. Je ne savais pas que certains d'entre vous s'√©taient lev√©s. Certains se sont lev√©s l√† derri√®re, et d'autres l√† au balcon. Maintenant, j'aimerais que vous fassiez une chose pour moi. S'il vous pla√ģt, comprenez-moi. Voyez un ministre ici et parlez-en avec lui √† la fin du service. Ferez-vous cela? Ne manquez pas de le faire. Si vous n'avez jamais √©t√© baptis√©s du bapt√™me Chr√©tien, que cela soit la chose suivante √† faire, et puis gardez les mains lev√©es jusqu'√† ce que vous receviez le Saint-Esprit.
E-253 Bon, beaucoup de gens ont des cartes de pri√®re ici. Nous allons leur demander de se mettre debout et de monter ici; et je pense, traverser... Ou faudra-t-il que moi, je vienne... Je ne saurai pas le faire. Les gens de ce c√īt√©-ci peuvent venir comme ceci, de ce c√īt√©-ci, ceux qui ont une carte de pri√®re.
E-254 Et maintenant, s'il y a quelqu'un parmi vous qui doit partir, c'est... Je suis en retard. Je suis désolé. J'essaierai de faire un peu mieux demain soir. A... Il est vingt-deux heures dix minutes, d'après l'horloge qui est au mur.
Merci beaucoup pour votre présence ce soir, et que le Dieu du Ciel vous bénisse. Si vous voulez rester pour suivre la ligne de prière, vous êtes toujours le bienvenu. Mais nous allons commencer à prier pour les malades maintenant, et je n'aimerais pas vous retenir à moins que vous vouliez rester. Vous êtes congédiés au Nom du Seigneur Jésus. Que la paix de Dieu vous accompagne, vous bénisse, et donne du repos à vos corps pendant la nuit, et vous accorde la bonne santé afin que vous puissiez revenir encore demain soir. Que Dieu soit donc avec vous.
E-255 (199) Et que ceux qui ont des cartes de prière se lèvent pour la prière maintenant; pendant que nous prions tous. Maintenant, nous voulons que vous sachiez, maintenant, vous qui êtes debout avec une carte de prière, y a-t-il le moindre doute dans votre vie? Y a-t-il un, pardonnez-moi, un péché dans votre vie que vous n'avez pas confessé? Si c'est le cas, laissez-moi vous demander ceci. N'entrez pas dans la ligne de prière avec un péché inconfessé dans votre coeur. Parce que vous devez... Ceci, c'est le pain des enfants. Voyez? Et si vous n'êtes pas Chrétien, abandonnez votre vie à Christ dans la ligne de prière, ensuite venez. C'est pour le croyant. Allez-vous le faire? Acceptez-Le premièrement comme votre Sauveur, et puis venez à l'estrade pour qu'on prie pour vous.
E-256 (200) Maintenant, je vais prier pour chaque personne, pas juste me contenter de les faire passer, comme par une sorte de routine. Nous sommes dans une église maintenant. Je pense que Soeur Wyatt nous a donné la raison pour laquelle nous pouvons rester et prier... [Un homme dit: "Oui, toute la nuit. Aussi longtemps que vous voulez" - N.D.E.] Nous pouvons rester aussi longtemps que nous le voulons. Et je remercie Soeur Wyatt et le comité ici, pour nous avoir permis de le faire. Que Dieu la bénisse. Son brave mari se tenait ici sur cette estrade, priait pour les malades, jusqu'à sa mort, pour autant que je sache, c'était un vrai soldat de la croix. Et maintenant, j'essaie de continuer à faire la même chose. Qu'Il bénisse ces gens.
E-257 Et maintenant, je prie que chacun de vous qui passera ici... Vous n'êtes pas obligés de confesser quoi que ce soit que vous voulez. Vous n'êtes pas obligé de dire ce qui cloche en vous. Venez tout simplement, et laissez-moi prier pour vous, et croyez.
E-258 (201) Croyez-vous que Dieu m'a envoyé pour faire ceci? Levez la main. Vous vous souvenez de ce que l'Ange du Seigneur avait dit. "Si tu amènes les gens à te croire, et que tu es sincère quand tu pries, rien ne tiendra devant la prière." Et vous savez que c'est vrai. Ç'a été confirmé maintes et maintes fois.
E-259 Maintenant, Je vais demander à notre Soeur Rose, si elle le veut bien, de jouer Crois seulement ou Le Grand Médecin est ici maintenant ou quelque chose comme ça.
E-260 J'aimerais que chacun de vous maintenant qui êtes en - en communion avec moi... Voudriez-vous aussi, vous qui n'êtes pas dans la ligne de prière, voudriez-vous prier pour ces gens? Bien, faites-leur la promesse en levant la main: "Je prierai. Voyez? Nous prierons tous." Très bien. Oui.
E-261 J'aimerais que vous puissiez, si vous devez partir, quitter très calmement maintenant, pour qu'il n'y ait pas de dérangement pendant que nous serons en train de prier.
E-262 Croyez-vous que ce sera fini maintenant, soeur? [La soeur dit: "De tout mon coeur." - N.D.E.]
E-263 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à la soeur, je défie la maladie de son corps. Au Nom de Jésus-Christ, que ça la quitte. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur.
E-264 Croyez-vous de tout votre coeur? Avez-vous confessé tous vos péchés? Etes-vous, à votre connaissance, êtes-vous prête à recevoir votre guérison?
E-265 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à ma soeur, au Nom de Ton Fils Jésus-Christ, et je demande que la maladie quitte son corps, au Nom de Jésus. Amen.
E-266 Vous avez confessé tous vos péchés, et vous êtes prêt pour votre guérison? Croyez-vous, Frère? [Le frère dit: "Je crois de tout mon coeur. - N.D.E.]
E-267 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à mon frère, comme nous savons que Tu es ici présent, Seigneur. Je Te prie de le guérir, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-268 (202) Avez-vous confessé tous vos péchés? Non, vous n'entendez pas. [Frère Branham parle doucement et distinctement parce que la soeur est sourde - N.D.E.] Croyez-vous que vous allez entendre? [La soeur dit: "Je crois, mais je suis sourde. - N.D.E.]
Vous croyez. La femme est donc sourde. Nous allons prier.
E-269 Dieu bien-aim√©, je Te prie de gu√©rir notre soeur, et d'√īter d'elle cette surdit√©. Elle est dans un monde isol√©, o√Ļ elle ne peut pas entendre. Je Te prie de lui accorder la gu√©rison, au Nom de J√©sus.
E-270 (203) Je vais demander aux gens de garder la tête inclinée, une minute. J'aimerais voir ce qui lui est arrivé. Eh bien, je vous en prie, au Nom de Jésus-Christ, que personne ne relève la tête ni n'ouvre les yeux. Eh bien, vous ne devez pas le faire jusqu'à ce que je vous le dise.
E-271 Pouvez-vous m'entendre maintenant? M'entendez-vous? [Frère Branham frappe les mains une fois de plus, et puis encore une fois "Je peux entendre". - N.D.E.] M'entendez-vous ["Oui!" Elle dit ce n'est pas encore parti. - N.D.E.] Pouvez-vous m'entendre? Elle peut entendre maintenant. [Frère Branham frappe encore une fois les mains. - N.D.E.] Entendez-vous quelque chose?
E-272 Eh bien, croyez de tout votre coeur. Allez-vous le faire? Et si vous croyez, Dieu vous rétablira complètement. Elle a dit, si seulement je priais et plaçais mes mains sur ses oreilles. Et elle a dit qu'elle a pu entendre quelque chose. Très bien, allez maintenant en croyant que vous allez entendre parfaitement. Vous pouvez entendre.
E-273 Avez-vous confessé tous vos péchés, soeur? Vous êtes... [La soeur dit: "Oui." - N.D.E.] Etes-vous prête pour votre guérison? ["Oui."]
E-274 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à ma soeur, sachant qu'en nous il n'y a rien de bon, en nous-même. Mais nous savons que nous sommes des chrétiens, nés de l'Esprit de Dieu. Et nous imposons les mains à notre soeur et nous demandons sa guérison, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-275 Eh bien, croyez-vous que vous allez être guérie? [La soeur dit: "Bien." - N.D.E.] Très bien, maintenant vous - vous êtes guérie. C'est ainsi qu'il faut s'y prendre. C'est exact. Exact.
E-276 Avez-vous confess√© tous vos p√©ch√©s [La soeur dit: "Oui." - N.D.E.] et √™tes-vous pr√™te pour votre gu√©rison? ["Oui."] Croyez-vous que par l'imposition des mains, le Dieu qui conna√ģt les coeurs de gens, vous r√©tablira? [La soeur dit: "Je le crois." - N.D.E.]
E-277 Notre Père céleste, je Te prie de guérir notre soeur, alors que nous lui imposons les mains et que nous demandons au Nom de Jésus-Christ que Tu la rétablisses. Amen.
E-278 Bonsoir. Evidemment, vous savez que je sais ce qui ne va pas en vous. [La soeur dit: "Oui." - N.D.E.] Mais je ne dis simplement pas cela; en effet vous le savez, cela va - cela va continuer sans cesse. Mais si vous... Avez-vous confessé tous vos péchés? [Oui.] Et croyez-vous que Dieu vous rétablira? [Oui.] Croyez-vous que cette arthrite... J'ai déjà dit cela.
E-279 Dieu bien-aimé, je Te prie de lui venir en aide et de la rétablir. Accorde-le, au Nom de Jésus. Vous ne serez plus boiteux. Allez, croyez de tout votre coeur.
E-280 Croyez-vous que Dieu vous rétablira? [La soeur dit: Amen. "Amen." - N.D.E.] Avez-vous confessé tous vos péchés et êtes-vous prêt pour votre guérison? Croyez-vous que votre dos va se rétablir?
E-281 Bien-aimé Père céleste, je Te prie de la guérir et de la rétablir. Au Nom de Jésus-Christ, qu'il en soit ainsi. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur. Allez en croyant, maintenant.
E-282 Avez-vous confessé vos péchés, soeur, êtes-vous prête pour votre guérison?
E-283 Dieu bien-aimé, elle dit qu'elle a confessé ses péchés. J'impose les mains à cette femme au Nom de Jésus-Christ, je demande sa guérison. Amen.
E-284 Avez-vous confessé tous vos péchés? Vous devez être en ordre; vous êtes très malade; vous savez cela. Vous savez que je sais ce qui ne va pas en vous. Et croyez-vous que Dieu vous rétablira, guérira votre coeur et vous rétablira complètement?
E-285 Dieu bien-aimé, je Te prie au Nom de Jésus-Christ, de la guérir et de la rétablir. Puisse cela la quitter, Père, au Nom de Jésus. Amen. Que Dieu vous bénisse maintenant. Ne doutez pas. Allez en croyant.
E-286 Avez-vous confessé vos péchés? Etes-vous prête pour la guérison?
E-287 Bien-aimé Père céleste, j'impose mes mains à notre soeur. Au Nom de Jésus-Christ, puisse-t-elle être guérie. Amen. Ne doutez pas cela. Allez en croyant.
E-288 Avez-vous confessé vos péchés? Etes-vous prêt pour la guérison?
E-289 Bien-aimé Père céleste, je Te prie de guérir notre frère, de le rétablir. Accorde-le, Père. Je lui impose les mains dans ce but, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse. Je crois cela de tout mon coeur.
E-290 Croyez-vous maintenant, soeur? Avez-vous confessé vos péchés? Et êtes-vous prête pour la guérison?
E-291 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à ma soeur; au Nom de Jésus-Christ, qu'elle soit guérie pour Ta gloire. Amen.
E-293 Avez-vous confessé tous vos péchés d'incrédulité et tout? Croyez-vous maintenant que vous allez être guérie? [La soeur dit: "Oui et être délivrée." - N.D.E.]
E-294 Dieu bien-aimé, je Te prie de guérir notre soeur comme je prends sa main et que je demande sa guérison au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur.
E-295 Croyez-vous maintenant? [La soeur dit: "Oui." - N.D.E.] Avez-vous confessé vos péchés? [La soeur dit: "Oui." - N.D.E.]
E-296 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à notre soeur, au Nom de Jésus-Christ, pour sa guérison. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur.
On dirait une chose vraiment insignifiante, mais c'est Dieu qui a promis cela.
E-297 Avez-vous confessé vos péchés?
E-298 Dieu bien-aimé, je Te prie de guérir notre soeur ici présente. Alors que je lui impose les mains au Nom de Jésus-Christ, puisse-t-elle s'en aller et être rétablie. Amen.
E-299 Avez-vous confessé vos péchés?
E-300 Dieu bien-aimé, je Te prie de guérir notre soeur, comme je lui impose les mains au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-301 Eh bien, comme vous venez avec la mécanique, puisse-t-elle toucher la dynamique, et ça se mettra en marche.
E-302 Avez-vous confessé vos péchés et êtes-vous prête?
E-303 Dieu bien-aimé, je Te prie de la guérir et de la rétablir, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur.
E-304 Avez-vous confessé tous vos péchés maintenant?
E-305 Dieu bien-aimé, comme cette femme me regarde dans les yeux, je crois cela. Je Te prie de la guérir, au Nom de Jésus.
E-306 Vous ne faites que l'accompagner, n'est-ce pas, soeur? Vous ne faites que l'accompagner? Très bien. Croyez-vous, soeur, que Dieu vous rétablira? [La soeur aveugle dit: "Je crois que Dieu peut me rendre la vue." - N.D.E.] Que Dieu vous bénisse.
E-307 Père céleste, Tu es toujours miséricordieux envers les aveugles et les nécessiteux. Eh bien, les gens ont vu ce que Tu as fait ce soir. Ainsi, nous croyons, Seigneur, que ce grand et dernier signe est en train de s'opérer parmi nous maintenant. Je demande que cette femme aveugle recouvre la vue, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-308 Eh bien, rapportez cela donc. Rapportez cela.
E-309 [La soeur qui a accompagné la soeur aveugle, demande la prière - N.D.E.] Oh oui, croyez-vous que Dieu vous guérira?
E-310 Bien-aimé Père céleste, j'impose les mains à notre soeur et je Te prie de la guérir, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-311 Que Dieu vous bénisse, soeurs. Faites-nous parvenir vos nouvelles, comment vous vous portez.
E-312 Croyez-vous, soeur?
E-313 √Ē bien-aim√© P√®re c√©leste, je prie pour notre soeur, croyant que Tu vas la gu√©rir maintenant. Je lui impose les mains au Nom de J√©sus-Christ. Amen. Eh bien, croyez. C'est bien. Allez en croyant.
E-314 Croyez-vous, frère? Avez-vous confessé tous vos péchés?
E-315 Dieu bien-aimé, je Te prie de guérir notre frère et de le rétablir, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-316 Croyez-vous, soeur?
E-317 √Ē Dieu! je demande cela, au Nom de J√©sus-Christ, humblement, dans la fra√ģcheur et la douceur de cette heure, que le Saint-Esprit gu√©risse cette femme. [La soeur dit: "Et je vous demande de prier pour mon fils, je ne l'ai pas vu √ßa fait vingt ans." - N.D.E.] Je prie que Dieu vous renvoie votre fils, soeur bien-aim√©e. Que Dieu vous b√©nisse.
E-318 Père bien-aimé, je prie pour notre soeur ici présente. Dans la douceur du Saint-Esprit, qu'Il vienne maintenant guérir notre soeur, au Nom de Jésus. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur.
E-319 Dieu bien-aimé, je prie pour mon frère, alors qu'il se tient ici et je lui impose les mains, et je demande sa guérison au Nom de Jésus.
E-320 Qu'Il vous bénisse, mon frère. Très bien.
Le petit garçon?
E-321 Dieu bien-aimé, avec mes mains posées sur ce petit garçon, je le bénis au Nom de Jésus-Christ pour sa guérison.
E-322 Croyez-vous maintenant, soeur? Vous voulez qu'on prie aussi pour vous?
E-323 Dieu bien-aimé, je prie pour elle, alors que je lui impose les mains. Or, ceci c'est Ta commission; c'est ce que Tu as ordonné de faire: "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. S'ils imposent les mains aux malades, les malades seront guéris." Tu as dit qu'il en sera ainsi. Eh bien, Il a dit cela, n'est-ce pas? Cela doit être ainsi, soeur.
E-324 Dieu bien-aimé, je Te prie de guérir notre soeur et de la rétablir au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur.
E-325 Etes-vous venue en croyant, soeur?
E-326 Bien-aimé Père céleste, je demande Tes bénédictions pour notre soeur, en obéissant simplement à ce que Tu as dit de faire. Tu as dit: "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. S'ils imposent les mains aux malades, as-Tu dit, les malades seront guéris."
E-327 (204) Puis-je m'arrêter ici juste un instant pour dire à ce sujet, juste pour laisser les gens se reposer un moment, juste un moment. Une fois un critiqueur m'a dit que ce n'était pas vrai. Mais vous voyez, il a dit: "Voici les miracles qui accompagneront."
E-328 (205) Vous avez entendu mon message sur le - sur "Le procès", comment on fait passer Jésus en jugement. Voyez, Il a dit à Noé: "Il va pleuvoir." Cent vingt ans s'écoulèrent sans qu'il y ait de pluie, mais la pluie tomba quand même. Il a dit à Abraham qu'il aurait un fils de Sara. Cela s'est accompli vingt-cinq ans plus tard. (Il n'avait jamais dit à quel moment. Il avait dit qu'ils auraient le fils.) Vingt-cinq ans plus tard, cela est arrivé. Voyez? Il n'a pas dit quand.
E-329 Il a dit: "La prière de la foi sauvera le malade. Dieu le relèvera. S'ils imposent les mains aux malades, les malades seront guéris." Est-ce ce qu'Il a dit? Il n'a pas dit que la personne se lèverait d'un bond et guérirait sur-le-champ. Il a dit: "Les malades seront guéris." Voyez? C'est ça Sa promesse. C'est ce que nous croyons.
E-330 Venez, soeur. Croyez-vous que c'est vrai? Alors il n'y a pas moyen de vous empêcher d'être guérie.
E-331 J'impose les mains à la soeur, au Nom de Jésus-Christ, pour sa guérison. Amen.
E-332 Croyez-vous, soeur? Avez-vous confessé vos péchés et êtes-vous prête?
E-333 Dieu bien-aimé, j'impose mes mains à la soeur, par obéissance à Ton commandement, et je demande sa guérison au Nom de Jésus. Amen.
E-334 J'aimerais que vous pour qui l'on prie, j'aimerais que vous me fassiez une faveur. J'aimerais que vous rapportiez avant que ces réunions se terminent ce qui se produit; et faites simplement voir à l'assistance, aux autres, ce qui se produit réellement. Peut-être demain, le jour suivant, ou n'importe quand, observez simplement ce qui va arriver.
E-335 (206) Mon courrier a prouvé que c'est un - c'est de loin différent que de laisser les gens essayer de mettre leur propre foi à l'épreuve. En effet Jésus a dit: "Ils leur imposeront les mains. Ils leur imposeront les mains, et ceux-ci seront guéris." Eh bien, saisissez ce qu'Il a dit. Il n'a pas dit que les gens sautilleront et courront dans tous les sens sur le pavé. Ils peuvent faire cela. Mais Il a dit: "Les malades seront guéris." Est-ce ce qu'Il a dit? C'est ce qu'Il a dit. C'est ce que je crois. Et Il est ici maintenant; Celui qui a prononcé la Parole est ici pour La confirmer.
E-336 Croyez-vous, monsieur?
E-337 Bien-aimé Père céleste, sur base de la confession de sa foi et de sa croyance, je lui impose les mains au Nom de Jésus-Christ pour sa guérison.
E-338 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à cette femme au Nom de Jésus-Christ pour sa guérison. Très bien.
E-339 Père bien-aimé, j'impose les mains à cette femme, au Nom de Jésus-Christ pour sa guérison. Tu as dit: "Elle sera guérie."
E-340 Etes-vous prête pour la guérison, soeur?
E-341 Dieu bien-aimé, je lui impose les mains, au Nom de Jésus-Christ, afin que Tu la guérisses.
E-342 Très bien, chère soeur, tout est-il prêt pour la guérison? Votre foi est-elle suffisamment élevée maintenant, et croyez-vous que vous allez être guérie?
E-343 Et, √ī Dieu, je lui impose les mains par ob√©issance √† Ton commandement: "Par tout le monde, √† toute la cr√©ation." Je lui impose les mains au Nom de J√©sus, pour sa gu√©rison...?...
E-344 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à mon frère au Nom de Jésus-Christ pour sa guérison.
E-345 Dieu bien-aimé, j'impose les mains à ma soeur, au Nom de Jésus-Christ pour sa guérison.
E-346 [Espace vide sur la bande - N.D.E.]... descendant l'allée. Je ne voulais simplement pas vous inquiéter. Vous serez rétablie si vous croyez cela maintenant.
E-347 Dieu bien-aimé, je Te prie de guérir ma soeur, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-348 [Espace vide sur la bande - N.D.E.]... pour m'aider à prier pour ces gens.
E-349 (207) Maintenant, nous avons des mouchoirs ici, et autres, ici, pour qu'on prie dessus. Et j'aimerais que vous continuiez √† prier avec moi maintenant. Eh bien, ces petits colis... Eh bien, je sais que cela para√ģt tr√®s √©trange pour les gens, de prier sur une petite chose comme celle-ci. Mais si seulement vous pouvez une fois entrer dans mon bureau et juste voir ... Si nous avions gard√© des t√©moignages pendant ces ann√©es, je pense qu'on ne pourrait pas les entasser sur cette estrade, les cas de ceux qui ont √©t√© gu√©ris par le simple envoi de ces tissus sur lesquels on a pri√© comme ceci, des millions d'entre eux, √† travers le monde. Eh bien, savez-vous ce que c'est... C'est...
E-350 Que quelqu'un prenne ce mouchoir-l√† pour ce - ce jeune... Vous reconna√ģtrez votre mouchoir, n'est-ce pas fr√®re? Tr√®s bien.
E-351 (208) Et j'ai vu des petits enfants estropiés être guéris. Et vous voyez, ce que c'est, c'est juste un point de contact, comme Oral Roberts a l'habitude de dire. C'est juste un point de contact. Nous prions. Eh bien, nous ne faisons pas ceci par nous-même; nous le faisons parce que la Bible nous recommande de le faire. Nous savons tous que c'est vrai.
E-352 (209) Eh bien, beaucoup de gens oignent les mouchoirs et tout. Eh bien, maintenant, nous pensons que c'est bien, certainement, mais si seulement nous... La Bible ne dit pas qu'on oignait les mouchoirs,
E-353 mais qu'on prenait les mouchoirs qui avaient touché le corps de Paul.
(210) Eh bien, voyez-vous de quoi je parlais? Eh bien, ce que les gens ont vu, cette puissance vivifiante qui était en Paul, a fait qu'ils reconnaissent qu'il était le serviteur de Dieu; qu'ils reconnaissent que Dieu était en lui. Ils savaient que tout ce qu'il touchait était béni. Combien comprennent cela? Dites: "Amen." [L'assemblée dit: "Amen." - N.D.E.]
E-354 (211) Vous savez, je pense que Paul se basait beaucoup sur les Ecritures dans ce qu'il faisait. N'√™tes-vous pas de cet avis? Voulez-vous que je vous dise d'o√Ļ, je pense qu'il a re√ßu l'inspiration? [Quelqu'un dit: "D'Elis√©e." - N.D.E.] D'Elis√©e, c'est vrai.
(212) Voyez, Elis√©e a dit: "Prends ce b√Ęton, va le mettre sur cet enfant." Et le proph√®te a envoy√© le b√Ęton parce qu'il savait que tout ce qu'il touchait √©tait b√©ni. Il connaissait sa position. Il... Si seulement il pouvait amener cette femme √† croire la m√™me chose...
E-355 Eh bien, voyez, eh bien, la Bible n'a même jamais dit: "Ils prieront pour les malades." Elle dit: "Ils imposeront les mains aux malades."
E-356 Eh bien, pensez-y simplement, les gens avaient vu dans l'ap√ītre Pierre, la Pr√©sence de Dieu manifest√©e dans cet homme; en sorte qu'ils... ils pla√ßaient m√™me les gens √† son ombre, et les gens √©taient gu√©ris. Combien savent que c'est scripturaire? C'est tout aussi scripturaire que Jean 3.16. Voyez? C'est absolument la Parole de Dieu.
(213) Eh bien, les gens... vous savez que ce n'est pas l'ombre de cet homme qui guérissait les gens.
E-357 Mais regardez, si la puissance de Dieu était sur ce prophète-là, pendant des années et des années après qu'il était mort, au point qu'un homme mort qui a été jeté sur son corps, sur ses os... Le corps n'était même plus là; c'était les os qui étaient là. Et la Présence de Dieu était sur ses os, à tel point que cet homme mort est revenu à la vie.
E-358 Eh bien, ne savez-vous pas que ce même Dieu qui a fait toutes ces choses est ici même ce soir?
(214) Pour - pour moi, je pense que nous devrions être les gens les plus heureux du monde. Pensez-y simplement.
E-359 Je - J'espère que je n'ai pas donné à mon auditoire l'impression qui fait croire que c'est quelque chose que je fais par moi-même. Vous... Vous êtes mieux avisés que ça. Je - je suis votre frère (voyez?), je ne suis que votre frère.
E-360 (215) Mais je sais certainement, je sais certainement ceci, que Dieu est ici. Et je sais qu'Il nous a donné quelque chose que nous ne pouvons pas expliquer, si ce n'est par la Parole de Dieu, qui affirme que cela devrait s'accomplir ici en ce temps-ci.
(216) Ainsi, cela nous donne aussi la preuve que nous vivons dans les derniers jours. Cela nous donne la preuve pour savoir que ce peuple élu, choisi, appelé à sortir, prédestiné...
E-361 Eh bien, ça c'est un terme fort, "prédestiné", mais nous savons tous que c'est la vérité. Nous savons certainement que le Dieu infini a prédestiné toute chose par prescience avant la fondation du monde, même l'Agneau qui a été immolé; et chaque nom qui sera inscrit dans le Livre, a été inscrit dans le livre avant que le Livre ait été écrit. Eh bien, combien savent que c'est vrai?
E-362 (217) Et Jésus est venu pour... pour racheter ceux qui étaient dans le Livre. Dans la Bible, l'Agneau est sorti de derrière le voile, Il a pris le Livre, Il a ouvert les sceaux dont cela était scellé, car Il était venu réclamer tous ceux qu'Il avait rachetés. Il est donc l'intercesseur, un intercesseur intercédant pour ceux qu'Il a rachetés. Tous ceux dont le nom était inscrit dans le Livre de Vie de l'Agneau, sont rachetés.
E-363 (218) Comme j'ai fait une petite d√©claration dure l'autre soir... Je m'attends √† ce que vous... que tous, vous retiriez ces mouchoirs qui sont ici. Je ne cherche pas √† pr√™cher encore, mais j'ai dit qu'il y a une petite d√©claration... J'esp√®re que ceci n'a pas l'air sacril√®ge. Voyez? Mais comme le fermier qui avait plac√© la poule, qui n'avait pas assez d'oeufs, alors il a pris un oeuf d'aigle, et il l'a plac√© sous la poule et celle-ci a fait √©clore un aigle. Et c'√©tait un oiseau bien dr√īle au milieu de tous ces poulets, parce qu'ils n'avaient jamais rien vu de pareil. Mais tout ce qu'il voyait, c'√©tait la poule. Et il n'entendait qu'un seul cri, et le cri r√©sonnait diff√©remment du sien. Et il ne pouvait pas non plus faire entendre un cri comme celui de la poule ou des poulets. Il n'appr√©ciait pas leur nourriture qu'ils picotaient dans la basse-cour. Il y avait quelque chose de diff√©rent en lui, cependant il ne savait pas ce qui faisait cette diff√©rence.
E-364 (219) Et alors un jour, la mère aigle qui savait qu'elle avait pondu beaucoup d'oeufs, et réalisa qu'un de ces oeufs qui devait être son petit manquait. Alors elle est partie à sa recherche, elle l'a trouvé dans une basse-cour. Et elle a poussé un cri. Alors, le petit aiglon a reconnu la voix de la mère. Comme Jésus a dit: "Mes brebis connaissent Ma Voix."
E-365 (220) Je pense, hier soir, quand j'ai vu cette équipe des baptistes, de presbytériens, et que sais-je encore, il se peut qu'ils soient sortis de dessous une poule. Excusez-moi, frère. Voyez? Mais la mère savait qu'elle avait Ses chéris là quelque part. Alors ces hommes qui se tiennent là, ils ne se disputent pas la nourriture qu'ils ont reçue de la mère poule et autres, mais maintenant ils sont des aigles (Voyez-vous?), ils s'envolent à la recherche de leur nourriture. Voyez?
E-366 (221) Et je pense que l'√©glise est comme une sc√®ne que j'ai vue il n'y a pas longtemps, en revenant de Tucson, ou plut√īt de - de Phoenix, j'allais √† Tucson. J'ai vu un spectacle myst√©rieux. Et cela m'a en quelque sorte bris√© le coeur, de voir ce qui est arriv√©, comment un faucon qui √©tait habitu√© √† voler dans les airs, un fr√®re √† l'aigle, qui est un type de l'√©glise...
E-367 Et Jéhovah est l'Aigle. Il a appelé Ses prophètes des aigles. Il s'est appelé Lui-même Jéhovah-Aigle.
E-368 (222) Mais ce faucon a depuis longtemps perdu son identité, parce qu'il ne vole plus dans les airs pour chercher sa nourriture comme il est censé le faire. Mais il se pose sur les lignes téléphoniques et se comporte comme un charognard. Il - il cherche les lapins morts que les voitures ont écrasés, et lui et les vautours se jettent là et mangent ensemble. Il sautille comme un vautour, au lieu de marcher comme il le devrait. Il a perdu son identité.
E-369 (223) Et je dis ceci avec tout l'amour et le respect divin, l'église a perdu son identité depuis longtemps en tant que soeur aigle. Elle reste là. Au lieu de creuser dans la Parole et de voir si ces choses sont vraies, elle attend un tas de littérature de l'école du dimanche qui a été rédigée par un groupe d'intellectuels quelque part, un lapin mort qui a été tué quelque part ailleurs, il sautille comme un vautour.
(224) √Ē Dieu! aide-nous √† nous envoler loin de cela.
E-370 Ces promesses sont vraies. Non pas ce que quelqu'un a dit à ce sujet, mais ce que Dieu a dit à leur sujet. Elles sont vraies. Je suis très content d'être associé avec des aigles.
(225) Prions ensemble pour les n√ītres qui sont malades.
E-371 Bien-aim√© P√®re c√©leste, la Bible nous enseigne qu'on prenait des mouchoirs et des linges qui avaient touch√© le corps de Paul, et que les d√©mons sortaient des gens, et que les esprits impurs les quittaient. Maintenant, P√®re, je me penche sur ces mouchoirs qui repr√©sentent chaque personne qui est pr√©sente. C'est le Corps de Christ, nous ensemble. Nous d√©clarons par la gr√Ęce et l'amour que nous sommes ici pour repr√©senter Son Epouse, et nous croyons que nous nous associons avec Lui dans Son Royaume. Et nous savons que nous ne sommes pas saint Paul, mais nous savons que Tu es toujours J√©sus.
E-372 Et nous Te prions d'honorer la foi de ces gens.
(226) S'ils avaient v√©cu √† l'√©poque de Paul, ils auraient entendu ce m√™me Evangile, ils auraient vu ces m√™mes choses. Par cons√©quent, c'est le m√™me genre de peuple. Tu es le m√™me Dieu. Je Te prie donc, √ī Dieu bien-aim√©, d'honorer leur foi, comme Tu l'as fait pour ceux des temps bibliques. Et que toute puissance d√©moniaque, toute maladie, toute affliction qui a li√© les gens qui sont repr√©sent√©s par ces mouchoirs et ces colis-ici, que cette puissance d√©moniaque de maladie les quitte.
E-373 (227) Il a √©t√© dit une fois qu'Isra√ęl se trouvait dans la ligne du devoir vers la terre promise, et juste dans cette ligne du devoir, l'ennemi est venu, il les a accul√©s dans un coin, et la mer Rouge leur barrait la route de la ligne du devoir, dans leur marche. Et Dieu, du haut des cieux, a regard√© au travers de la Colonne de Feu et la mer a eu peur. Elle a fait reculer ses vagues parce que les vagues de Dieu √©taient au fond de la mer. Et cela a fray√© le chemin pour Ses enfants qui marchaient dans l'ob√©issance.
E-374 (228) Maintenant, √ī Dieu, si la mer Rouge a eu peur, et a fait reculer ses vagues, a fait reculer ses eaux et a laiss√© le passage aux enfants en p√®lerinage qui marchaient par ob√©issance, √ī Dieu bien-aim√©, ce soir, baisse Tes regards au travers du Sang de Ton Fils J√©sus, qui a fait la promesse.
(229) Et lorsque ces mouchoirs seront placés sur les corps malades, puissent les yeux de Dieu regarder. Et que cette maladie, ce démon ait peur et quitte. Et que les gens continuent le voyage vers la Terre promise, en bonne santé et avec force.
Comme Isra√ęl marchait dans le d√©sert, il n'y a pas eu une seule personne faible parmi eux √† l'autre bout; que cela soit accord√© √† ces gens, P√®re, car nous envoyons ces mouchoirs au Nom de J√©sus-Christ. Amen.
E-375 Que Dieu vous bénisse tous. Alors que vous retirez vos mouchoirs maintenant, croyez de tout votre coeur.
(230) Croyez-vous que Dieu entend cela? Voyez? Je - j'aimerais dire ceci. Ne - ne doutez pas du tout. Voyez, cela peut sembler très étrange. (Excusez-moi, juste une minute) Ne doutez pas du tout, mais croyez maintenant, que ce que nous avons demandé, Dieu l'accorde.
E-376 Croyez-vous que c'est Dieu qui est ici, qu'Il conna√ģt les secrets de votre coeur? Savez-vous et croyez-vous que c'est Dieu? Soyez alors apais√©s; √ßa ne peut pas √™tre autre chose. Voyez?
E-377 (231) Eh bien, et s'il y avait un glorieux lendemain... là bien des années après... ceci sera de l'histoire. Et lorsque les gens dans les années à venir, si cela devait arriver, ils viendraient et diraient: "Eh bien, si j'avais vécu en ce temps-là, et que j'avais vu cela être accompli, eh bien, c'est tout ce qu'il aurait fallu que je sache. J'aurais cru cela sur-le-champ." Voyez, c'est la même chose que vous croyez, que si vous aviez vécu autrefois, lorsque cela avait été accompli. Rappelez-vous, c'est toujours Lui. C'est Sa Vie en vous. Que Dieu vous bénisse.

En haut