ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication LA DERNIERE VISITE A L'AFRIQUE DU SUD / 65-0527 / Johannesburg, Afrique du Sud // SHP - PDF

LA DERNIERE VISITE A L'AFRIQUE DU SUD

Voir le texte français et anglais simultanément
E-1 Ceci est l'un des plus grands moments de ma vie. J'ai attendu ce moment-ci depuis quinze années. Mon cœur a ardemment désiré vous voir de nouveau, depuis que je vous avais quittés. J'ai beaucoup prié pour pouvoir revenir. Et il y a quelques semaines, j'étais dans une grande attente, croyant que je pouvais venir tenir une série de réunions. Mais quand j'ai eu le visa, 'limité', j'ai failli avoir une crise cardiaque. Ah! Je tenais vraiment à venir. Mais je crois que grâce à Dieu je prêcherai de nouveau au Nom du Seigneur Jésus parmi les Africains [Frère Branham ravale un sanglot - N.D.E.] Dieu a promis de nous donner le désir de notre coeur. Et c'est ça l'un des désirs de mon cœur. Je peux me rappeler les grandes réunions ici à Johannesburg. Je me rappelle le garçon à la jambe courte qui était redevenue longue, normale ; et la dame que... la petite fille qui avait été guérie d'un mal de dos et sa mère s'était évanouie et était tombée à la renverse sur la - la civière. [L'interprète dit : " C'est une cousine à mon épouse. " - N.D.E.] Une cou... à votre épouse? Oh! la la. 2 Il y a beaucoup de grandes choses. Sans doute que beaucoup de ceux qui avaient assisté à ces réunions sont avec le Seigneur maintenant. Moi aussi, j'ai vieilli depuis lors. Dans très peu de temps, ce sera aussi mon tour d'aller là-haut. Alors nous serons ensemble pour toujours. Plus besoin de visas. Ha ha ha! Je - j'ai envie d'apporter le Message. Ha ha ha! Mais il est écrit dans les Écritures : "Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu." Je m'attends à vous rencontrer ici, dans quelques instants, vous serrer la main, et communier encore avec vous. J'apprécie tous ces braves hommes. J'aurais souhaité avoir tous mes frères d'Afrique ici aujourd'hui, de toutes les dénominations, afin que nous puissions nous rassembler et parler toute la soirée. Et j'aimerais entendre ce que le Seigneur fait par ici pour vous. Et j'aimerais vous dire ce qu'il fait pour nous de l'autre côté de la mer. Peut-être qu'Il permettra cela un jour. En attendant, je prierai pour vous. Allez-vous prier pour moi? Dieu vous bénisse.

En haut