Christ est le mystère de Dieu révélé

Autres traductions de ce sermon: CHRIST EST LE MYSTERE DE DIEU REVELE - SHP
Date: 63-0728 | La durée est de: 4 hour | La traduction: VGR
doc pdf
Voir le textes français et anglais simultanement Voir le texte anglais seulement

1 Merci, Frère Neville. Que le Seigneur te bénisse. Restez debout un instant, pendant que nous inclinons la tête pour prier.

2 Bienveillant Père Céleste, nous nous approchons à nouveau de Toi ce matin, pour recevoir la miséricorde et la conduite du Saint-Esprit aujourd’hui, puisque nous avons compris que nous devions nous réunir ce matin et enseigner Ta Parole, afin que nous sachions comment vivre en ce jour-ci et à quelle heure du jour nous vivons. Nous demandons Ta sainte conduite sur nos pensées, sur nos coeurs aujourd’hui, veuille nous diriger vers chaque Parole qu’il est nécessaire pour nous de connaître; veuille ouvrir librement nos bouches et aussi nos coeurs, afin que nous recevions, et, ce que Tu voudras bien nous dire, et veuille fermer nos bouches aux choses qui ne sont pas justes, sachant que Toi seul peux révéler la Parole de Dieu.

3 Et maintenant, comme je dois quitter cette petite église tout de suite après, pour me rendre dans les autres régions du monde, je Te les confie, Seigneur, eux qui sont le coeur, les chéris de mon coeur, pour ainsi dire. Ce sont ceux–ceux qui T’ont été engendrés par l’Esprit et par la Parole de Vérité. Je Te prie de les bénir, Seigneur, et de les garder soudés par les liens de l’amour de Christ.

4 Bénis notre très cher pasteur, le berger. Nous Te prions de l’oindre du Saint-Esprit de Ta Parole, de La révéler aux gens et de paître le troupeau.

5 Un jour, il n’y a pas très longtemps, lorsque Tu as montré la vision du petit Tabernacle ici: il était question d’emmagasiner la Nourriture, car il viendrait un temps où on aurait besoin de tout ceci. Alors nous avons vu Frère Sothmann et Frère Woods qui s’apprêtaient à faire la traversée pour se rendre dans un autre pays, afin de… Mais Tu as dit: “Emmagasine cette Nourriture ici, pour ce temps-là.” Seigneur, avec beaucoup de respect j’ai essayé de faire cela.

6 Et maintenant, ce matin, pendant cette leçon à laquelle nous avons pensé, je Te prie de couronner le tout, Seigneur, pour montrer que Tu es Dieu, et que ceci est Ta Parole et Ta Vérité. Accorde-le, Seigneur, afin que les gens puissent se nourrir de cela et pour ainsi dire s’engraisser dans la grâce de Dieu, qu’ils voient que c’est la grande miséricorde de Dieu envers nous en ce jour-ci. Bénis tous ceux qui sont présents, de même que ceux qui aimeraient être présents, Père. Et que la gloire Te revienne, car nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.
Que le Seigneur bénisse maintenant chacun de vous sans exception.

7 Et, juste avant de commencer, je crois que nous avons ici un petit bébé de la famille Collins. J’ai rencontré le père il y a quelques instants, et–et il avait un petit bébé qu’il voulait faire consacrer. Alors nous voulons le faire maintenant, si Frère ou Soeur Collins, l’un ou l’autre, veut bien amener le petit devant, pour que nous puissions avoir le service de consécration de ce petit.

8 Le fait de partir, vous savez, eh bien, ça incite…comme ils sont des membres fidèles, sont, du Corps de Christ. Vous remarquerez que je n’ai pas dit “du Tabernacle”. “Des corps de Christ”, les…ce corps, ici, étant une partie de Son Corps.

9 Et ils ont ici un petit qu’ils veulent faire consacrer. Et–et c’est toujours un travail, je pense, pour lequel ma–ma femme m’envie: tenir les bébés. Oui. Frère Neville, si tu veux bien t’avancer, s’il te plaît.

10 Quel est votre prénom, frère? [Le père dit: “Clyde”.–N.D.É.] Voici Frère et Soeur Clyde Collins; c’est le frère de notre précieux frère ici, le révérend Collins, Wilbur. Et je vois que le nombre des Collins a augmenté, ici – un petit très mignon.

11 Quel âge a-t-il, Soeur Collins? [La mère dit: “Presque quatre mois.”–N.D.É.] Presque quatre mois. Et comment s’appelle-t-il? [“Marc David.”] Marc David. C’est un très beau nom. Il a l’air d’être un très gentil garçon. Dites donc, et c’est aussi un gros garçon.

12 Je sais que les mères qui sont là peuvent apprécier ce petit, ici. N’est-ce pas qu’il est chou? [Frère Branham présente Marc David à l’assemblée.–N.D.É.]
Très bien, maintenant, alors que nous inclinons la tête.

13 Père Céleste, voici ce jeune père et cette jeune mère qui viennent avec ce petit poupon tout potelé, issu de leur union, qui leur a été confié par le Seigneur Dieu pour qu’ils en prennent soin. Ils amènent ce petit Marc David ici, respectueusement, pour sa consécration au Tout-Puissant, qui a confié à leurs soins ce petit trésor – en bonne santé et un gentil garçon – afin qu’il soit élevé à la gloire de Dieu.

14 Seigneur, bénis le père et la mère. Que le pot ne soit jamais vide, à la maison, et la cruche jamais à sec. Que le père soit en bonne santé et capable, Seigneur, de travailler et de pourvoir à la nourriture de ce petit; que la mère soit en bonne santé et capable de la préparer; et que leurs coeurs soient préparés, Seigneur, à enseigner ce petit, à l’élever en l’instruisant selon Dieu. Accorde-le, Seigneur.

15 Maintenant, de leurs bras aux miens passe ce bel enfant, le petit Marc David. Et, avec l’ancien de l’église ici, je Te l’offre, au Nom de Jésus-Christ, pour une vie de service. Accorde-le, Seigneur. Sois glorifié par sa vie. Puisse-t-il avoir une longue vie, vivre même jusqu’à la Venue du Seigneur Jésus, si cela T’est agréable. Et si oui, alors puisse-t-il un jour porter le Message du Seigneur Dieu, dans l’âge à venir. Accorde-le. Garde-le en bonne santé, heureux, et que son coeur soit toujours déterminé à faire les choses qui sont justes devant Dieu. Au Nom de Jésus-Christ, nous T’offrons cet enfant, pour qu’il Te soit consacré. Amen.

16 Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse, Soeur Collins, ainsi que ce gentil garçon, et vous, Frère Collins. Que Dieu soit avec vous.
Amenez-les, tous en choeur. Amenez-les, amenez-les,
Éloignez-les des champs du péché;
Amenez-les, amenez-les,
Amenez les petits à Jésus.

17 J’aime ça. Voyez, amenez-les à Christ avant même que le diable ait la possibilité d’agir. Ils Lui sont alors déjà offerts pour une vie de service.

18 Est-ce que quelqu’un sait si oui ou non la famille Dauch, si l’un d’entre eux est là aujourd’hui? Soeur Dauch? Frère Brown, es-tu ici, Frère Brown? Oui, je suis content. Et… Frère Dauch est toujours avec nous? Merveilleux! [Frère Tom Brown donne des nouvelles de la santé de Frère William Dauch.–N.D.É.] Frère Dauch a failli nous quitter. Voyez, il ne faut pas trop dire ni trop demander: il a déjà dépassé de vingt et un ans le temps que Dieu lui a déclaré qu’il vivrait, – c’est-à-dire une durée de vie habituelle, – il a dépassé le temps que Dieu lui a déclaré qu’il pourrait vivre.

19 Mais l’autre matin, nous avons reçu un appel où on nous disait qu’il–qu’il était à l’article de la mort, alors nous nous sommes précipités là-bas. Le Seigneur Dieu a été vraiment bon pour lui et l’a épargné. C’est que, je pense qu’il–qu’il est prêt et attend simplement la Venue du Seigneur, mais, vous savez, on se cramponne tous les uns aux autres. On… Cet homme âgé est comme un–comme un père pour moi, ici.

20 Je me souviens qu’il était assis ici, dans l’ancien Tabernacle, la partie ancienne, lorsqu’il…que cette Lumière l’a éclairé, sur le baptême d’eau au Nom de Jésus-Christ; il a aussitôt quitté sa place et s’est avancé. Et, âgé d’environ quatre-vingt-sept ou quatre-vingt-huit ans, en s’appuyant sur une canne, aussitôt il s’est avancé jusqu’ici et a dit: “Je veux tout de suite entrer là-dedans et être baptisé.” Quelqu’un est allé lui chercher des vêtements. Il ne pouvait pas attendre la fois d’après; il fallait qu’il vienne tout de suite, tout de suite. Vraiment je–j’aime ça.

21 L’autre jour, il a dit, – je causais avec lui, – il a dit: “Pensez-vous que tout va bien pour moi maintenant, Frère Branham?”

22 J’ai dit: “Êtes-vous déjà allé chez un médecin pour un bilan de santé?”
Il a dit: “Oui, monsieur.”

23 J’ai dit: “Le médecin met les stéréoscopes dans ses oreilles et pose cela sur votre coeur pour voir si votre coeur bat correctement; il fait un électrocardiogramme, et puis il prend votre tension, fait une analyse d’urine et tout le reste, utilise des instruments pour évaluer votre état physique. Or, sa manière de procéder, c’est de consulter un–un livre, là où des spécialistes dans ces différents domaines ont écrit: ‘Si telle chose arrive, voici ce qui ne va pas.’”

24 Et j’ai dit: “Or moi, le seul stéréoscope que j’aie, c’est la Bible, voyez, pour l’âme.” Et j’ai dit: “Je vais vous faire passer cet examen.” J’ai dit: “Jean 5.24 dit: ‘Celui qui écoute Mes Paroles.’” J’ai dit: “Ça, ce n’est pas seulement être assis à L’écouter. C’est La recevoir, voyez, La recevoir; vous Y croyez. Quelque chose à l’intérieur de vous vous dit qu’Elle est vraie. Vous L’avez acceptée, vous Y croyez, C’est votre propriété. ‘Celui qui écoute’, C’est déjà votre propriété, ‘Mes Paroles, et qui croit à Celui qui M’a envoyé.’ Vous croyez ça?”
Il a dit: “Oui.”

25 J’ai dit: “Alors je vais vous dire ce que le Médecin-chef a dit: ‘Il est passé de la mort à la Vie, et ne viendra plus en jugement, ou ne sera plus condamné.’” J’ai dit: “Pour autant que je sache, d’après les Livres, vous avez réussi l’examen.”

26 Ce vieux monsieur de près de cent ans, pas du tout un homme d’église; mais la première fois que cette Lumière a illuminé son sentier, il L’a reçue. Vous voyez cette semence prédestinée qui se trouvait là? Ah oui. Oui monsieur. Voyez, dès que la Lumière la frappe, elle prend Vie aussitôt.

27 Maintenant, je sais qu’il fait chaud aujourd’hui, et je suis un peu mal à l’aise de vous demander de vous rassembler pour un service où vous êtes entassés comme ceci. Mais malgré tout je–j’ai pensé, par la grâce de Dieu, avoir encore un service avant de devoir vous quitter, pour peu de temps, j’espère.

28 Je dois partir pour Chicago demain soir, là, pour commencer mercredi. J’ai pensé arriver un peu en avance si possible, pour me reposer un peu avant de commencer une série de réunions. Et je crois qu’ils l’ont… Tenez, je regardais justement ça, ici. Cela–cela a été annoncé là-bas. Ça s’appelle Marengo… [Quelqu’un dit: “Marigold.”–N.D.É.] …le secteur, oui, Marigold, Marigold, oui, le secteur, stade. Le stade Marigold, c’est l’endroit où ça aura lieu, à partir de mercredi soir, jusqu’à dimanche. Et les Hommes d’Affaires du Plein Évangile auront aussi un petit-déjeuner, le–le samedi matin. Et je ne sais pas au juste s’ils ont annoncé l’endroit où ça aura lieu. Non. Et puis, samedi soir, ce sera à la salle Lane Tech. Je vois que c’est–c’est ce qui est annoncé ici.

29 Alors, si vous êtes dans le secteur ou là-bas, il est prévu un service ordinaire, un service ordinaire d’évangélisation, comme ceux que nous avons tout le temps. La plupart des Messages traiteront surtout de choses qui ont été enseignées ici, parce que c’est ici que nous faisons nos bandes, vous voyez. Ailleurs, ils pourraient faire des histoires. Par contre, s’ils se procurent des bandes faites ici, ils peuvent écouter n’importe quelle bande, ça, ça les regarde. Celles-là viennent directement d’ici. Ici, à cette chaire, c’est chez nous.

30 Donc, ailleurs, en général j’essaie de choisir quelque chose qui ne soit pas trop profond, parce que, pour beaucoup, l’expérience et l’enseignement reçu sont superficiels. Par contre, ici, j’estime que j’ai le droit de dire tout ce que Dieu place sur mon coeur, de le dire ici même. Par conséquent, toutes nos bandes sont faites ici même. Voyez? Ils sont là, dans le local, en ce moment; vous pouvez voir leurs têtes qui dépassent derrière le verre teinté, c’est là qu’ils sont assis avec leurs appareils enregistreurs.

31 Alors, et si vous voulez venir aux réunions, nous serons très heureux de vous avoir parmi nous. Vous n’aurez, – si vous arrivez là et que vous ne savez pas exactement où aller, – eh bien, vous n’aurez qu’à contacter quelqu’un des gens du Plein Évangile, ou–ou Frère Carlson, et il–il vous dira ce que… Il pourra vous conseiller, lui ou l’église de Philadelphie, n’importe qui parmi eux, ils pourront vous dire exactement comment arriver sur place.

32 Puis je reviens lundi prochain, dans le courant de la soirée, de l’après-midi ou de la soirée. Et mardi nous retournons en Arizona pour–pour mettre les enfants à l’école, et tout. Et après, je ne sais pas exactement quand je serai de retour, parce que le Seigneur, je veux qu’Il me conduise, me montre ce que je dois faire.

33 Une chose très étrange est arrivée. Je ferais aussi bien… Je sais que ceci est enregistré, alors je ferais aussi bien d’inclure ça. C’est pendant que les visions et la conduite du Saint-Esprit sont en action que j’aime aller de l’avant, précisément pendant qu’Il est en action. C’est… Or, cette dernière année a été l’une, eh bien, vraiment l’une des périodes les plus intenses de tout mon ministère, pour ce qui est des visions, cette dernière année, des choses qui se sont produites, et vous ici, vous êtes au courant, ces choses sont prédites avant qu’elles arrivent, et elles sont arrivées exactement comme elles–elles avaient été annoncées.

34 Donc, nous sommes revenus ici, et–et, pour une visite. Le climat de cet endroit, je ne l’aime vraiment pas, parce que je…ça me met à plat dès que j’arrive. Je n’ai qu’à… Je franchis les collines là-bas et je descends dans cette vallée, et à peine dix minutes après mon arrivée, j’attrape l’urticaire, je tombe malade. Mal fichu, la tête me tourne, tout paraît lugubre, sombre, alors il faut que je–je quitte cet endroit. Voyez? Et l’autre jour, je parlais à ma femme…

35 Mais ce qui m’amène, avant tout, ce qui m’amène ici, c’est vous tous, voyez, cette église. Je vous le dis, de tous les endroits où je suis allé dans ma vie, celui-ci est mon endroit préféré pour venir prêcher l’Évangile. On dirait que la bande qu’on peut faire ici est dix fois meilleure que n’importe où ailleurs. Voyez? Voyez, c’est pour ça que je dis: “Là où Dieu fait quelque chose, eh bien, c’est là qu’il faut rester.” Mais je pense que le noeud du problème, c’est que je ne suis pas parti la première fois qu’Il m’a appelé, et c’est pourquoi Il rend la chose pénible pour moi quand je reviens. L’obéissance vaut mieux que les sacrifices.

36 Donc, je ferai régulièrement la navette pour prêcher au Tabernacle. Et vous qui venez de l’extérieur de la ville, vous serez informés. Billy Paul sera ici au bureau, et–et on pourra m’atteindre en tout temps par lui. Nous reviendrons ici pour tenir… Et puis il y a les Sept Trompettes qu’on va aborder très prochainement, si le Seigneur le veut, les Sept derniers Fléaux et les Coupes, et tout ça, dès qu’on le pourra, qu’il fera un peu plus frais, peut-être, ou quelque chose, comme le Seigneur conduira.

37 Et maintenant, l’autre jour, quand je suis arrivé, une question a été soulevée à propos de quelque chose, à propos de quelqu’un qui m’avait donné un–un chèque, c’était spécifié “personnel”, pour moi précisément et moi seul, “impôt payé, libre de frais”, et tout le reste. Eh bien, nous sommes allés, et, Billy savait que j’avais pas mal besoin de ce chèque, alors.

38 Il est allé demander aux avocats si nous pouvions l’encaisser. Il a dit: “Mais voyons, c’est un citoyen américain. Pourquoi ne pourrait-il pas l’encaisser? Voyez, il est dit ‘impôt payé’, et tout le reste, ‘libre de frais’. N’importe quel citoyen peut faire ça.”

39 Alors, Billy, ça ne le satisfaisait pas, il va donc trouver l’expert-comptable. Celui-ci a dit: “Mais, bien sûr qu’il peut l’encaisser.” Il a dit: “Il est citoyen des États-Unis.”

40 Eh bien, alors, il n’était toujours pas rassuré, il a donc téléphoné à Merle Miller, qui est chef de–de l’association qui s’occupe des impôts, là-bas à–à Indianapolis, c’était eux nos avocats, donc Ice et Miller. Alors: “Certainement, c’est en ordre. Voyez? Certainement, il peut avoir ce chèque. Il–il–il a été libellé à son nom, ‘réservé au bénéficiaire’.” J’étais le seul à pouvoir l’endosser et tout, et il ne pouvait pas être tamponné avec notre…

41 Voyez, je n’encaisse aucun chèque. Ils m’avaient attrapé pour ça la fois précédente. Quelqu’un apportait un paquet de chèques et disait: “Tenez, Frère Branham” – à la réunion. Je disais: “William Branham, William Branham…” Eh bien, pendant tout ce temps, le gouvernement surveillait tout ça. Je les signais, mettais mon nom, et je payais les dettes, là-bas à l’extérieur, mais ils ont dit que, quoi qu’il en soit, je devais un arriéré d’impôts sur tout ça: trois cent mille dollars. Donc–donc, c’est là que les histoires ont commencé.

42 Donc, dès que j’ai remis ce chèque à l’encaissement, – malheur! – voilà l’agent qui rapplique, en disant: “Maintenant nous allons rouvrir son dossier.” Alors, ç’a été dur à avaler.

43 Et Frère Lee Vayle qui est assis là, – je pense que ça va si je le dis, – nous… Il était venu ici, et ce bon baptiste très instruit, ici, avait… Je l’ai baptisé au Nom de Jésus-Christ, ici dans le baptistère, l’autre jour, Frère Lee Vayle. Alors, c’est vraiment un homme bien, un frère en Christ. Il a déjà prêché ici, parmi nous, c’est un intellectuel très instruit et, de plus, un homme conduit par l’Esprit. Lorsque la Lumière l’a éclairé, il dit qu’il a essayé de s’y soustraire, mais n’y est pas arrivé, alors je l’ai baptisé ici même, l’autre matin. Il ne pouvait pas supporter ça plus longtemps, alors nous sommes venus ici, nous avons mis nos vêtements, nous sommes entrés, et il a été baptisé au Nom de Jésus-Christ.

44 Eh bien, je me suis dit, puisqu’il avait pris cette bonne nourriture spirituelle, peut-être que, pour discuter un peu, nous pourrions prendre de la nourriture naturelle. On va donc au Blue Boar, on s’assoit, on discute, et le sujet qui vient sur le tapis, c’est: “Comment peux-tu laisser les gens parler de toi comme ça?”

45 Or, Frère Vayle est l’un des hommes les plus remarquables que j’aie jamais connus, mais il a “la gâchette un peu trop facile”, c’est ce que je lui ai toujours dit, vous savez. Donc il, donc j’ai dit… J’espère que tu n’as pas d’objection, Frère Vayle. Donc il…j’ai dit: “Ne t’emporte pas comme ça. Reste tranquille. C’est Dieu qui est à l’oeuvre.”

46 Il a dit: “Ah, ça, pour toi, peut-être que ça peut aller”, il a dit–il a dit. Mais, eh bien, il–il…je crois qu’il–qu’il est tellement intelligent que c’est ces gens-là, intelligents, intellectuels, qu’il rencontre; alors il peut vraiment leur en mettre plein la vue, si bien qu’ils ne savent plus où ils en sont. C’est tout.

47 Donc, j’ai dit: “Écoute, Frère Vayle.” Nous étions assis au Blue Boar. J’ai dit: “Un jour, David, après avoir été détrôné par son propre fils, chassé du trône, une mutinerie, Israël était divisé, et David avait été ôté du trône par son propre fils, et il sortait de la ville en pleurant. Et un individu qui n’aimait pas son message des derniers jours, tu sais, qui n’avait aucune sympathie pour lui, un type qui était un peu infirme, là il le suivait en se moquant de lui, et il a craché sur David. Et le garde a dégainé son épée, il a dit: ‘Ne lui couperai-je pas la tête, à ce chien qui a craché sur mon roi?’ David a dit: ‘Laisse-le. C’est le Seigneur qui lui a dit de faire ça.’ Tu vois? Il a craché sur lui, il s’est moqué de lui et il a craché sur lui. Il a dit: ‘C’est le Seigneur qui lui a dit de faire ça.’” Eh bien, nous connaissons l’histoire, comment ça s’est retourné contre lui. Frère Vayle pensait qu’il avait fallu beaucoup de grâce pour faire ça.

48 Alors, à peine revenus et entrés dans le bureau, l’expert-comptable a téléphoné à Billy Paul pour lui parler de ça. Alors, Frère Vayle m’a accompagné à la maison. En entrant, j’ai dit à ma femme… C’était au cours de l’après-midi. Nous nous sommes retirés dans une pièce. J’ai dit: “Chérie, j’ai quelque chose à te dire.”

49 Nous avions discuté avant que je parte. Elle disait: “Bill, je sais que Dieu t’a envoyé là-bas; ça, nous le savons tous, mais Il ne t’a jamais dit de revenir. Il a dit… Maintenant, c’est ce qui m’inquiète.”

50 J’ai dit: “Eh bien, je pense que c’est pour toi et les enfants. Moi, ça m’est égal. Je vais Le servir, si le Seigneur le veut, peu importe où je vais.” Donc, nous nous sommes retirés là, et je lui en ai parlé, comme ça. Alors je me suis retourné, j’ai accroché mon chapeau.

51 Quelqu’un a dit quelque chose comme: “Oh, ce collecteur d’impôts! Il faudrait aller…” En tempêtant comme ça.

52 Sans penser à ce que j’avais dit à Frère Vayle, j’ai dit: “Laissez-le. Peut-être que le Seigneur lui a dit de faire ça.”

53 J’avais à peine dit ça qu’une Lumière a brillé sur le mur et a écrit dessus, Frère Vayle et ma femme étaient assis là: “Reviens en Arizona.” Avec des lettres écrites sur le mur: “Reviens en Arizona.” C’est vrai. Alors, voilà, je pars, amen, je retourne en Arizona.

54 Maintenant, cette semaine a été une semaine de grandes bénédictions. Nous avons eu des entretiens privés cette semaine, avec des gens qui attendaient depuis les Sept Sceaux. Et sans doute que certains, évidemment, on les a fait venir de l’extérieur de la ville, d’un peu partout dans le pays. Mais, le matin, avant que les entretiens commencent, pendant que j’étais assis dans la pièce, le Saint-Esprit m’a fait écrire exactement tout ce qu’ils savaient, tout ce qu’ils voulaient demander, m’a fait disposer les questions selon l’ordre dans lequel ils voulaient les poser, et leur raconter leurs songes avec l’interprétation, avant même qu’eux me les racontent.

55 Or, ces gens sont présents, dans la salle, ici. Et là je les laissais parler. Ils disaient: “Eh bien, Frère Branham, je viens pour telle et telle chose.”

56 J’ai dit: “Maintenant, souvenez-vous, ce n’est pas pour fraterniser que nous nous sommes réunis ici. Nous ne sommes pas venus ici pour fraterniser les uns avec les autres. Dans votre esprit, dans votre coeur, il y a une question sur–sur laquelle vous butez, et pour vous c’est de l’inconnu. Peut-être qu’avec l’aide de Dieu, j’arriverai à savoir.”

57 J’ai dit: “Souvenez-vous, la reine du Midi avait aussi des questions, quand elle est venue vers Salomon. Et la Bible dit qu’il n’y avait rien de révélé, ou rien de caché, à quoi Salomon ne pût donner de réponse.” Et j’ai dit: “Il y a ici plus que Salomon. Voyez? C’est vrai. Le Seigneur Jésus a promis: ‘Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je suis au milieu d’eux. Et quelle que soit la chose à laquelle ils pensent ou qu’ils désirent, et–et qu’ils demandent, elle leur sera accordée.’ Et maintenant votre question porte sur quelque chose qui vous est inconnu, quelque chose que vous ne savez pas comment aborder, quelque chose au sujet de quoi vous ne savez pas ce qu’il faut faire.”

58 Et j’ai dit: “L’Écriture dit encore ceci, que ‘les Anges de Dieu campent autour de ceux qui Le craignent’, donc, dans un autre monde qui n’est pas perçu par les cinq sens.”

59 Les cinq sens contactent seulement ce monde-ci. Si vous n’aviez pas le toucher, vous ne pourriez rien sentir. Pour vous, le toucher ne serait rien; ce serait un autre monde. Si vous n’aviez pas la vue, ce que vous regardez serait un autre monde, dont vous ne sauriez rien. Donc ces cinq sens sont les seules voies d’accès que Dieu nous a permis d’utiliser librement.

60 Or il y a un autre sens, qu’on appelle la foi. Mais, par la foi, vous montez sur une échelle et, finalement, vous pouvez grimper tellement haut que vous pénétrez dans un autre monde, qui est celui des visions. C’est là que vous pouvez voir.

61 Tout comme si vous n’aviez jamais su quelle était la chose que vous sentiez avec votre sens du toucher, que vous ne l’ayez jamais vue; puis que vos yeux s’ouvrent, que vous la voyiez. Tout cela serait un mystère pour la personne qui n’a jamais vu. Ce serait un mystère pour elle – mais voilà, c’est ça.

62 Et là, le Seigneur… Avant que nous arrivions ici, pour ces gens venus de l’autre bout du pays, de partout, du nord, du sud, de l’ouest, venus pour ces entretiens. Et aussitôt qu’ils avaient fini de parler, exactement les questions qu’ils allaient poser, la chose qu’ils allaient demander, je disais: “Regardez un peu”, ils se penchaient, et il y avait un morceau de papier avec chaque question, et dans l’ordre précis où ils l’avaient posée, ou allaient la poser, avec ici, au bas, la réponse à leur question, exactement comme elle avait été donnée. Le Seigneur est grand. Il sait toutes choses. Il m’a tout de même fallu environ trois jours pour me remettre de cet après-midi-là, tellement ça m’a mis à plat. Mais, bon, je m’étais dit que j’allais faire ça avant que nous partions.

63 Et c’est la bonne manière, la vraie manière de faire, pour les cas individuels. Or, des choses peuvent être dites.

64 Et si les gens sont ici, ceux qui sont au courant des secrets des coeurs qui ont été révélés, qui pourraient carrément… Ce serait horrible; ça pourrait pousser au crime, pousser quelqu’un à abattre quelqu’un d’autre ou quelque chose du genre, si ces choses étaient révélées de l’estrade, comme ceci, en public, devant le public. Ça pourrait provoquer des délits passibles d’emprisonnement et tout le reste, ça pourrait…

65 Par contre, quand on est assis ensemble comme ça, le Saint-Esprit, rien que deux personnes ensemble. Mais nous comprenons bien que ce qu’ils me demandent est privé. Je n’en parle pas. Et ce que je leur dis, s’ils veulent le dire ou non, c’est leur affaire. Voyez? Mais cet entretien, c’est quelque chose qu’on garde entre nous. Alors on prend une personne à la fois, et on reste là jusqu’à ce que tout soit complètement réglé, voyez, le Saint-Esprit.

66 Et quand on pense à la grâce, au Saint-Esprit qui m’a tout dit à ce sujet, pour chaque personne, toute une file de gens, avant même qu’ils arrivent ici; des gens venus de l’autre bout du pays, que je n’avais jamais vus de ma vie. Et j’ai tout mis par écrit pour qu’ils sachent, les questions dans l’ordre qu’ils allaient les poser, on y avait répondu.

67 Un frère avait des questions sur la semence du serpent auxquelles je n’ai pas pu précisément répondre, parce que sa petite demi-heure était écoulée. J’espère qu’il a bien reçu ses réponses, sur la feuille. Je… Il avait mis ça par écrit, et, comme il n’a pas pu avoir toutes ses réponses, alors je lui ai simplement remis ce qui avait été écrit là, les réponses sur la feuille. S’il ne l’a pas eue, c’est Billy Paul qui l’a. Je sais que cet homme est assis là; je viens de le regarder, il y a quelques instants. Alors, s’il–s’il veut connaître ça, c’est écrit sur une feuille de papier, les réponses à votre question.

68 Maintenant, oh, comme le Seigneur est bon! J’espère que tout le monde se sent bien. Oui.

69 Et maintenant, n’oublions pas, là, pendant que je prierai pour ces mouchoirs, d’avoir une pensée pour Frère Dauch. C’est un précieux frère, et nous voulons avoir une pensée pour lui dans nos prières.

70 Et je–je vois Frère Ungren, mais je–je ne vois nulle part Soeur Ungren, pour savoir si elle est maintenant remise. Oui, assise près de lui. Bien sûr. Oui. Je suis bien content. Parce que, l’autre soir, on nous a appelés pour une…vraiment, pour une urgence, pour elle et sa fille, Soeur…je…Downing, Downing. Elles sont sorties de la route, et c’est seulement la grâce de Dieu, sinon les deux auraient été complètement écrasées. Et voici qu’elles sont venues tout droit à l’église, elles ont pris le train et sont venues.

71 Je ne vous oublierai jamais. Je vous aime. Dieu le sait. Je–je vous aime. Oh, et vous traversez le pays, quand c’est glissant!

72 Quand je regarde certains frères, ici, qui viennent de la Géorgie, de l’Alabama et de différents endroits, du Tennessee et de partout, qui conduisent leur voiture sur des routes verglacées, glissantes, aller-retour comme ça, pour venir ici à une seule réunion.

73 Quand on m’a réclamé d’urgence auprès de Frère Dauch, l’autre jour, je ne me rendais pas compte que Lima, dans l’Ohio, était si loin. Simplement… Je croyais que c’était à deux pas d’ici. Mais, oh! je suis parti très tôt ce matin-là, et je ne suis arrivé là-bas qu’à une heure de l’après-midi, tout en roulant à la limite–limite des vitesses autorisées, et sur une route à quatre voies. Et ça, je me dis que c’est tout près, par rapport à tout au sud, d’où viennent ces autres personnes, tout au nord et à l’ouest, d’où elles viennent.

74 Je vous aime, et c’est pour cette raison que j’essaie d’être profondément sincère ici.

75 Et les vieux de la vieille! Je vois Frère Creech et les autres qui sont assis là-bas, au fond, en ce moment, et ceux qui sont avec moi depuis toutes ces années, et tout – nous avons grandi ensemble. Je regardais la photo de Marie-Jo, il y a deux ou trois soirs en arrière, je crois. La première fois que nous nous sommes rencontrés, elle, c’était un tout petit bout de chou, et maintenant elle est mariée, je pense, et elle a des enfants. Frère Creech et Soeur Creech, jeunes, les cheveux noirs, et Méda et moi – et nous voilà les cheveux gris et tout voûtés. Voyez, il y a quelque chose chez les gens comme ça, qui–qui vous attache à eux. Voyez, on–on–on a envie de rester avec eux. Voyez? Il y a quelque chose là, qui–qui ramène toujours vos pensées en arrière. Je les cite juste comme exemple pour les autres qui sont ici. Les jeunes comme les vieux, nous attendons avec impatience la Venue du Seigneur.

76 Donc, ce matin, j’ai mis… Dieu, je crois, m’a mis à coeur d’enseigner une leçon d’école du dimanche ici ce matin, qui, Dieu voulant, sera d’une durée assez longue. Je… Et maintenant, comme ceci est, que je sache, le dernier service que j’aurai pour le moment…

77 Et je veux que vous vous souveniez que c’est Frère Neville qui reste ici, à l’église, comme responsable de ce tabernacle, sous la direction du Saint-Esprit, c’est lui qui reste ici, et il croit ce Message et–et L’enseigne exactement comme moi. C’est vrai. Et toutes les fois que vous le voudrez, que vous trouverez bon de venir écouter Frère Neville, il vous fera certainement du bien, j’en suis sûr. C’est un grand serviteur de Jésus-Christ.

78 Je connais Orman Neville depuis mon enfance, et il n’a pas changé du tout, il s’est seulement rapproché de Dieu. Je me souviens de la première fois que je l’ai vu… J’avais été invité à venir sur son estrade méthodiste. Et quand je suis revenu ici, au Tabernacle, j’ai dit: “Un jour, je le baptiserai au Nom de Jésus-Christ.” Et le voici maintenant avec le Message, il va de l’avant, un très brave serviteur.

79 Frère Neville passe par beaucoup de tensions et de chagrins, et il ne le montre pas ici, au Tabernacle. Mais, étant donné que le Seigneur me permet de voir un petit peu dans la vie des gens, je sais par où il passe: beaucoup de choses, vous voyez. Il peine vraiment dur et doit supporter beaucoup de tensions, et tout. Alors vous, vous ici, soutenez-le, – comme Josué et Caleb soutenaient les mains de Moïse, – alors qu’il apporte la Parole.

80 Aimez-vous les uns les autres, par-dessus tout. Aimez-vous les uns les autres. Ne… Peu importe ce que le diable essaie de dire! Maintenant, vous formez tous un bon groupe bien sympathique, mais souvenez-vous de mon avertissement, voyez, Satan ne va pas laisser ça comme ça. Non monsieur. Il tirera sur tout et, s’il le faut, il introduira quelqu’un pour en faire sa cible. Il introduira un critiqueur ou un incroyant, l’assiéra là et le fera fraterniser avec vous bien tranquillement et tout, ensuite il injectera à cet individu un genre de poison, et il commencera à répandre ça dans l’église. Ne prenez surtout pas parti pour ça. N’ayez absolument rien à faire avec quoi que ce soit d’autre. Restez vraiment affectueux, et doux, et gentils les uns avec les autres. Priez pour cet homme, afin que lui aussi soit sauvé, ou pour cette femme, ou pour la personne en question; priez simplement pour eux. Et restez fermement attachés les uns aux autres.

81 Et restez avec votre pasteur. Voyez, il est le berger, respectez-le. Il vous mènera à bon port, et, parce qu’il a été établi par Dieu pour le faire.

82 Alors, vous allez garder ça en mémoire? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] L’ennemi viendra. Et quand il viendra, cramponnez-vous d’autant plus les uns aux autres. Et celui que le diable utilise comme ennemi, ou bien il sortira, ou bien il entrera et deviendra l’un des vôtres, c’est tout.

83 Ne formez jamais de clans parmi…ou–ou, n’ayez pas de propos, n’adoptez pas un esprit de clan. Nous sommes un. Je ne pourrais pas dire: “Main gauche, je suis–je suis fâché contre toi, je vais te retrancher parce que tu n’es pas une main droite.” C’est ma main gauche. Je veux qu’elle reste là. Même le petit bout de mon doigt, je veux qu’il reste bien en place, que chaque petite partie de mon corps reste bien en place. Et Dieu veut que nous, en tant que corps de croyants, nous restions parfaitement unis les uns aux autres, unis les uns aux autres.

84 Bon, vous avez des bandes là-dessus. Vous avez des bandes sur ce que nous croyons. Vous avez des bandes sur la discipline dans l’église, sur la manière de nous conduire dans l’église de Dieu, sur la nécessité de nous réunir ici et de nous asseoir ensemble dans les lieux Célestes. Ne restez pas à la maison. Si Dieu est dans votre coeur, vous avez hâte que les portes s’ouvrent, là, pour pouvoir entrer ici, fraterniser avec vos frères. Si ce n’est pas–pas comme ça que vous vous sentez, alors je vous assure, il est temps que vous vous mettiez à prier.

85 En effet, nous sommes dans les derniers jours, où la Bible nous exalte…ou, nous exhorte à–à, “d’autant plus que nous voyons s’approcher ce jour”, à nous aimer les uns les autres, d’un amour chrétien et d’un amour divin, “à nous rassembler dans les lieux Célestes, et–et–et, en Jésus-Christ”, et à nous aimer les uns les autres. “À ceci tous connaîtront que vous êtes Mes disciples, quand vous aurez de l’amour les uns pour les autres.” C’est ça. Restez étroitement unis.

86 Si le frère, vous pensez qu’il est un peu dans l’erreur, ou la soeur, dites: “Seigneur, fais que jamais une racine d’amertume ne pousse en moi, parce que cela–cela l’affectera et cela retirera le Christ de ma vie.” Ces acides toxiques de la méchanceté, de la jalousie et de la haine, tout ça éloignera immédiatement le Saint-Esprit de vous. Ça Le chassera de ce tabernacle. Ça tuera l’Esprit de Dieu, ou, Le fera fuir d’ici, ça fera de la peine à votre pasteur. Ça fera toutes sortes de choses. Voyez? Ne faites surtout pas ça.

87 Rapprochez-vous d’autant plus les uns des autres. Serrez bien… Prenez cette attache, comme le frère l’a témoigné, un ministre, l’autre soir, là, il parlait d’avoir une attache, il avait vu ça en vision. Simplement, c’est ce qui attache toute l’armure de Dieu. Revêtez-la bien, resserrez-la, approchez-vous tout près les uns des autres. Aimez-vous les uns les autres, quoi qu’il arrive. Parlez avec bienveillance les uns des autres, dites du bien les uns des autres, et alors Dieu vous bénira.

88 Maintenant, ce matin, si le Seigneur le veut, avec Son aide et Sa grâce, j’ai une série de questions ici, ou plutôt de passages de l’Écriture. Et maintenant, avant d’aborder Cela… Je crois que j’ai entendu les magnétophones se mettre en marche dans le local. Nous allons maintenant apporter le Message, par la grâce de Dieu.
D’abord, quelques mots de prière.

89 Seigneur Jésus, j’ai dit à ce corps de l’Église qu’ils doivent rester unis par la main immuable de Dieu, leur absolu, la Parole; je les ai avertis, comme Paul a averti son troupeau, “qu’il y aurait des loups qui s’introduiraient”. Tu es le même Dieu aujourd’hui qu’en ce temps-là, et cet ennemi est le même. Puissent cette communion fraternelle et ces liens d’amour toujours exister entre ces gens, par Jésus-Christ.

90 Aide-nous ce matin, Seigneur, alors que nous lirons la Parole. Puisse le Saint-Esprit nous La révéler, et qu’ainsi l’Église puisse être pleinement affermie dans “la Foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes”, afin de les garder. Et puissions-nous, – comme Tu as donné la vision, il y a environ deux ans, “d’emmagasiner la Nourriture”, ces beaux légumes sains que j’ai vus dans la vision, qui étaient emmagasinés ici dans ce tabernacle, – puissions-nous En recevoir aujourd’hui un plein tonneau (Accorde-le, Seigneur.) ou une cargaison sur bande magnétique: que Cela puisse nous révéler Jésus-Christ, à l’heure où nous vivons, pour nous donner la force qui soutient, la force spirituelle, en vue de la tâche qui est devant nous. Accorde-le, Père.

91 Bénis Tes enfants que voici. Ils sont ici, ce matin, venus de nombreuses régions du pays. C’est une matinée chaude et humide, mais nous sentons malgré tout la Présence du Saint-Esprit dans tout ceci.

92 Nous pensons à John Wesley, à Calvin, à Sankey, à Knox, à Finney et à beaucoup d’autres, qui n’avaient même pas de ventilateur électrique, les gens étaient assis là dans des salles, le visage ruisselant de sueur. Les femmes, bien couvertes et bien vêtues, étaient assises dans les auditoires et transpiraient tellement que leurs vêtements étaient trempés, pendant qu’elles écoutaient la Parole de Dieu, qu’elles nourrissaient leur âme. Nous avons le sentiment qu’à présent, Seigneur, ils sont dans le repos quelque part, là-bas, attendant la Venue du Seigneur.

93 Garde-nous unis, Père. Fais que le Saint-Esprit nous guide et nous dirige. Accorde-nous une longue vie à Ton service. Ce matin, donne-nous ce grand Message que nous comptons recevoir de Ta Parole, et qu’Il puisse toucher chaque coeur. Fais que les lèvres qui parleront, Seigneur, prononcent la Vérité. Fais que le coeur qui écoutera soit fertile, afin de recevoir la Vérité, et puisse-t-Elle croître et former de grands arbres de Vie Éternelle, qui seront des lumières éclatantes et des épîtres lues de tous les hommes; afin qu’on puisse reconnaître que Jésus-Christ est ressuscité des morts et qu’Il vit au milieu de nous. Fais que nous soyons tellement remplis d’amour et du fruit de l’Esprit que les autres hommes et femmes, garçons et filles, pourront voir les résultats de la Vie de Christ, encore vivant en nous, deux mille ans après ce grand événement. Accorde-le, Père, afin que cela serve à T’honorer. Nous le demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen.

94 Maintenant je veux lire dans les Écritures. Et là j’espère que vous avez vos crayons, vos papiers, et tout, prêts.

95 Et, Frère Neville, toi, tu es là sans bouger. Je vais juste enlever mon veston. Ça, c’est… [Frère Neville dit: “C’est très bien. Amen.”–N.D.É.] C’est… Excusez-moi d’avoir enlevé mon veston, mais il–il fait terriblement chaud sur l’estrade.

96 Maintenant je veux que vous preniez l’Épître aux Colossiens, le chapitre 1 de Colossiens. Et, alors que nous lirons ceci, en commençant au… Je veux, quand vous rentrerez chez vous, que vous lisiez tout ce chapitre des Colossiens. Mais, ce matin, je veux que vous lisiez avec moi du verset 15 au verset 29 inclus.

97 Et, maintenant, soyez aussi patients que possible, car, à mon avis, c’est par ceci – si Dieu me vient en aide – que seront révélées et ramenées à votre esprit toutes ces autres choses dont j’ai parlé depuis que le Tabernacle existe: pourquoi j’ai dit ce que j’ai dit, et pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait. Voici pourquoi.

98 Alors, à partir du verset 15. Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles…les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l’Église; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’avoir en tout la prééminence. Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât–que toute plénitude habitât en lui;

99 Laissez-moi remettre un peu l’accent là-dessus, ce verset 19. Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui; Il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. Observez vers quoi allait cette réconciliation. Et vous, qui étiez parfois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés Par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles…sans reproche, Si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi, Paul, j’ai été fait ministre. Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui doit…manque aux affections de Christ, je l’achève en…chair, pour son corps, qui est l’Église. C’est d’elle que j’ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m’a donnée auprès de vous, afin que j’annonçasse pleinement la parole de Dieu, Le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints,

100 Je veux aussi relire ce verset. Le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, À qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire. C’est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Jésus-Christ. C’est à quoi je travaille, en combattant avec la force qui agit puissamment en moi.

101 Maintenant, comme sujet, voici ce que je veux tirer de là comme sujet, ce que je base sur toute la Bible, mais que je veux que nous intitulions: Christ est le mystère de Dieu révélé. Christ, qui est le mystère de Dieu révélé! Maintenant, j’ai choisi d’apporter ça comme une leçon d’école du dimanche, pour que nous puissions lire tous ensemble et–et avoir cette communion ensemble.

102 Maintenant, le mystère secret de Dieu, qu’Il détenait avant le commencement du monde. Là, tout au fond de la pensée de Dieu, il y avait quelque chose qu’Il cherchait à accomplir et qu’Il allait accomplir, et c’était dans un but, c’était afin qu’Il puisse S’exprimer. Parce que, au début, il n’y avait pas même de lune, d’étoile, d’atome, de molécule, ni quoi que ce soit. Il était Dieu. Mais Il n’était pas tout à fait Dieu à ce moment-là, parce que Dieu est un objet d’adoration, et il n’y avait rien pour L’adorer.

103 Donc Il avait, dans Sa grande pensée, le désir de voir ces attributs s’exprimer. L’amour, c’était en Lui. D’être un Père, c’était en Lui. D’être un Fils, c’était en Lui. D’être un Sauveur, c’était en Lui. D’être un Guérisseur, c’était en Lui. Et tous ces grands attributs que nous voyons maintenant exprimés, ils étaient en Dieu.

104 Donc, à mon avis, la première chose qu’Il a créée, ce sont les Anges. Et alors, ils L’ont adoré, c’est ce qui a fait de Lui Dieu. Et ç’a été Son point de départ. C’est ce que j’ai essayé d’expliquer, de développer, dans des Messages précédents. Bon, alors, quand les Anges ont commencé à L’adorer, c’était avant qu’il y ait même une molécule dans la terre. Il n’y avait rien. Tout était ténèbres. Il n’y avait pas de soleil, pas de lune, pas d’étoiles, rien – et Il était alors Dieu. Comme Il l’a demandé à Job: “Où étais-tu quand Je fondais le monde, tu vois, quand les étoiles du matin chantaient ensemble, que les fils de Dieu poussaient des cris de joie? Tu vois? Alors, où étais-tu?” Voyez? C’était il y a très longtemps, avant la terre.

105 Alors, Dieu avait un dessein et un mystère caché. Et c’est de cela que je veux parler à l’Église ce matin: du mystère caché de Dieu, qu’Il avait dans Sa pensée dès avant le commencement du monde, et comment cela s’est dévoilé au fil du temps, jusqu’à cette heure présente où nous vivons. Voyez? Alors vous comprendrez clairement, là, voyez, ce qui, je crois, est en train de s’accomplir.

106 Le grand mystère de Dieu, le comment, c’est un secret. Il a gardé cela secret. Personne n’en a rien su. Même les Anges ne l’ont pas compris. Voyez, Il ne l’a pas révélé. C’est pour ça que, sous notre septième mystère, quand le Septième Sceau a été ouvert, il y a eu un silence. Jésus, quand Il était sur terre, on a voulu savoir quand Il viendrait. Il a dit: “Ce n’est pas… Même le Fils Lui-même ne sait pas quand ça va arriver.” Voyez, Dieu garde cela pour Lui seul. C’est un secret. C’est pour ça qu’il y a eu dans le Ciel un silence d’une demi-heure, sept tonnerres ont fait entendre leurs voix, et il a même été défendu à Jean d’écrire cela, voyez: la Venue du Seigneur. Ça, c’est une chose qu’Il n’a pas encore révélée: comment Il viendra et quand Il viendra. Et heureusement qu’Il ne le révèle pas. Non.

107 Il l’a montré, ou révélé, dans tous les types contenus dans la Bible. Donc, toute la Bible est la révélation du mystère de Dieu en Christ. Hmm! Toute la Bible exprime un seul but que Dieu avait, un seul dessein qu’Il voulait mettre à exécution, dans toute la Bible. Et tous les actes des–des croyants dans la Bible étaient des types qui exprimaient le grand but de Dieu, et maintenant, en ce dernier jour, Il l’a révélé et Il le montre. Et avec l’aide de Dieu, nous le verrons, ici même ce matin, ce que le Seigneur a toujours eu dans Sa pensée, et qu’Il a exprimé.

108 Par conséquent, vous pouvez voir tout ce que ça a signifié pour moi, de savoir cela et ensuite d’essayer de l’apporter aux gens. Voyez? Et alors on ne…je ne suis pas encore entré dans les détails, pour essayer de l’expliquer comme Dieu me l’a révélé.

109 Maintenant, si vous voulez noter ceci. J’ai un certain nombre de passages que je voudrais lire. Alors, maintenant, dans–dans l’Évangile de Luc, au chapitre 24 de Luc, nous voyons là que… Ce sont les deux apôtres sur le chemin d’Emmaüs. Et Jésus, après Sa résurrection, s’approche; ils étaient en–en route vers Emmaüs, et chemin faisant, ils réfléchissaient, ils discutaient, ils pleuraient Sa–Sa mort, pour L’avoir vu souffrir, à leur avis, sans aucune raison valable: on avait pris leur Seigneur et on L’avait crucifié. Et–et là, ils faisaient le trajet en pleurant.

110 Il a quitté le bas-côté de la route et s’est approché, et Il a commencé à leur parler de Christ. Il a dit: “Ô hommes sans intelligence et lents à comprendre. Ne savez-vous pas que tous les prophètes et les Psaumes…” Voyez, qu’est-ce qu’Il faisait? Il S’identifiait, en disant à ces apôtres que tous les prophètes et tous les Psaumes, et tout, c’était Lui exprimé. Voyez?

111 Maintenant, la raison pour laquelle je n’ai pas choisi de prêcher ce matin, c’est parce que je me suis dit que, par un enseignement, nous aurions une meilleure compréhension qu’en prenant simplement un texte et en le survolant. Nous allons donc présenter cela sous forme d’enseignement.

112 Alors, Il disait que tous les Psaumes et tous les prophètes parlaient de Lui. Eh bien, alors là, cela montre que tout l’Ancien Testament, tout le Nouveau Testament, et tous les Psaumes, les chants, les cantiques qu’on chantait, Il en était le sujet.

113 Prenez le Psaume 22 et chantez-le, et faites une comparaison avec le matin de la crucifixion. Voyez: “Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi M’as-Tu abandonné? Tous Mes os, ils Me regardent. Ils ont percé Mes pieds et Mes mains.” Toutes ces choses, et pourtant, ils chantaient ce Psaume, là-bas dans le temple, tout en crucifiant la Personne en question. Voyez? Voyez, ces grands conducteurs religieux, ces grands hommes, ces grands docteurs, et pourtant, tellement aveuglés qu’ils lisaient les prophètes et chantaient les cantiques, tout en commettant le crime que ceux-ci avaient annoncé à leur suiet.
La même chose est en train de se produire ce matin!

114 Maintenant, écoutez bien, parce que… Là je ne vais pas tenir compte de ce que dit cette horloge. Je tiens à ce que vous saisissiez ceci. Voyez? J’y tiens, à ce que vous saisissiez. Voyez? [L’assemblée se réjouit et dit: “Amen.”–N.D.É.]

115 Donc, vous pouvez voir ici, qu’à la base, au commencement, la pensée même que Dieu avait à l’esprit, Il l’a cachée à tous ces érudits. Et… Il n’y a qu’un certain nombre, un nombre sélectionné et prédestiné, un peuple prédestiné, qui a entendu cela. Et maintenant, revenez en arrière et sondez l’Écriture, tout au long de l’âge des prophètes, et voyez si ce n’était pas la même chose. Voyez?

116 Bon, et Jésus, ici, les renvoie aux prophètes et aux Psaumes, et Il déclare qu’ils parlaient tous de Lui. Voyez? Et voici que ces docteurs juifs, ces rabbins, ces docteurs de la loi, ces professeurs, avaient fait exactement la même chose que dans le passé.

117 Maintenant remarquez, Il a aussi dit: “Sondez les Écritures, car ce sont Elles qui rendent témoignage de Moi.” Sondez les Écritures, les Écritures, toutes les Écritures. Qu’est-ce que j’essaie de faire? Vous montrer que cette Bible est la chose vraie.

118 L’autre jour, je me trouvais dans une chambre d’hôpital, et je parlais – une soeur m’avait demandé d’expliquer notre position sur les dénominations, pourquoi nous sommes–sommes contre les dénominations – en présence de gens dénominationnels.

119 Vous voyez, tout doit être ramené à la Parole, parce que la Parole est Dieu. Voyez? Et Jésus déclarait la même chose ici, que la Parole, c’est Lui. On ne peut pas créer une contradiction dans l’Écriture. “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole, faite chair!” Voyez?

120 Alors ici, Il dit: “Sondez les Écritures, Elles rendent témoignage de Moi. Vous pensez avoir en Elles la Vie Éternelle,” et c’est vrai, “et ce sont Elles qui rendent témoignage de Moi. Et Je rends témoignage d’Elles. Si Je ne fais pas les oeuvres qu’il a été promis que Je ferais, alors ne M’écoutez pas. Mais si Je fais ces oeuvres et que vous ne pouvez pas Me croire, croyez à ces oeuvres, parce qu’elles rendent témoignage qu’Il est la Parole.” Oh, ça ne pourrait pas être plus clair, il me semble. Voyez? Très bien. Alors: “Sondez les Écritures.” Il a déclaré que Moïse et toutes les lois, et ainsi de suite, les prophètes et les Psaumes, avaient parlé de Lui. Et Il a aussi déclaré que les Écritures rendent témoignage de Lui.

121 Il est le thème principal de toute la Bible. Si vous lisez la Bible, et que vous ne voyez pas Christ dans chacun de Ses versets, relisez-La. Voyez? Si vous ne pouvez pas voir Christ dans chaque verset de la Bible, alors relisez-La, parce que vous avez manqué quelque chose. La Bible est Christ. Il est la Parole. Quand vous lisez: “Au commencement, Dieu créa”, voilà Christ. Voyez? Chaque… De là jusqu’à l’“Amen” dans l’Apocalypse, chaque Mot rend témoignage de Jésus-Christ.

122 Voilà pourquoi ces livres ajoutés qu’on appelle le Second Livre de Daniel, et le–le Livre des Maccabées, qui ajoute le purgatoire et des trucs comme ça, voyez, il n’est pas fait mention de ces choses dans l’Écriture. Voyez? Ça ne va pas avec le reste. Il n’y a pas de place là pour y mettre le purgatoire. Il n’y a pas de place pour y mettre l’intersection des saints et tout ça. Il n’y a pas de place là pour ça. Il n’y a pas de place pour une dénomination. Il n’y a pas de place pour–pour des credos extérieurs à la–à la Bible. Voyez? Alors, quand vous voyez ces choses-là, vraiment, elles–elles ne cadrent pas avec le tableau. Et c’est pourquoi les gens qui ont ajouté ces choses se retrouvent avec un–un–un puzzle tout embrouillé. Voyez? Ils n’arrivent pas à l’assembler correctement: “le même hier, aujourd’hui, et éternellement”.

123 Par contre, si la chose est assemblée correctement, on a là tout le tableau de la chute et de la régénération. Le tableau complet de la création et le plan complet de Dieu, révélés précisément en Jésus-Christ. Amen! Voilà le tableau complet, tous les éléments placés correctement, jusque dans les moindres détails. C’est vraiment comme… Bon, je ne veux pas être sacrilège en disant ceci, mais c’est vraiment comme assembler les morceaux d’un puzzle.

124 C’est pourquoi on se retrouve aujourd’hui avec des tableaux horribles à voir. Dire: “Nous sommes des croyants”, et la vache est en train de brouter de l’herbe au sommet de l’arbre. Ça ne marche pas. Ça, c’est quand ils disent: “Oui, Il est pareil en tout, excepté telle… Il est le même, hier, aujourd’hui et éternellement, en tout, excepté telle chose.” Voyez? C’est là qu’on gâche le tableau.

125 La Bible dit qu’Il est le même! Dans Jean 5, ou, dans Jean 14.12, Il a dit: “Celui”, celui, n’importe qui, “celui qui croit en Moi fera, lui aussi, les oeuvres que Je fais.”
“Eh bien, ça, c’était pour un autre âge.”

126 Là encore vous vous retrouvez avec un tableau qui cloche. Vous avez un homme qui pêche du poisson en plein désert, au milieu du sable brûlant, là où il n’y a pas de poisson. Voyez? Voyez, il faut le ramener pêcher en Galilée, là où il y a beaucoup de poissons, vous voyez. Voyez?

127 Vous–vous devez présenter le tableau correctement. C’est le grand tableau de Dieu. Et il n’y a qu’un moyen de le voir, c’est quand vous voyez Jésus-Christ. Voilà toute la Bible. Il est le thème principal de la Bible.

128 Maintenant, vous comprenez qu’on pourrait utiliser n’importe lequel de ces passages comme sujet, et c’est vraiment dur pour un prédicateur de se taire. Il aimerait bien continuer à développer ça, mais il faut revenir à ce que nous sommes en train d’enseigner.

129 Il est le thème principal de la Bible. Il était dans les prophètes. Il était dans les Psaumes. Il était dans le récit historique de la Bible. La Bible est un Livre prophétique. C’est un Livre historique. C’est un Livre d’amour. C’est un Livre de–de cantiques. C’est un Livre de Vie. Et Là-dedans, vous trouvez Christ. Il était dans les prophètes. Il était dans les Psaumes. Il était dans le récit historique. Et, dans la Bible, Il est aussi les choses à venir. Donc, Il était avant, et jusqu’après. Alors, qu’est-ce que ça fait de Lui? “Le même hier, aujourd’hui, et éternellement.”

130 Et quand vous injectez quelque chose Là-dedans, qui ne démontre pas qu’Il est “le même hier, aujourd’hui, et éternellement”, Frère Lee, où est-ce que ça vous amène? Vous avez là un tableau affreux. Car Il était le récit historique, voyez, et Il est le Prophète. Il est les Psaumes. Il est tout. Et si, comme vous le présentez, Il n’est pas tout, et le même, alors, où est-ce que, de quoi est-ce qu’il a l’air, votre tableau? Est-ce que vous voyez ça? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Très bien.

131 C’est de Lui qu’il s’agit! Il était les prophètes. Il était en eux. Il était dans les Psaumes. Il était dans le récit historique, et Il est les choses à venir, “le même hier, aujourd’hui, et éternellement”. Hébreux 13.8, si vous notez ça. Alors, Il devrait être, Il devrait être le principal, si c’est ce qu’Il est. Et c’est ce que nous croyons, n’est-ce pas? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Alors, si c’est bien ce qu’Il est, alors Il devrait être le thème principal de nos conversations, de nos pensées, de nos chants, de nos démarches. [“Amen.”] Il devrait être le thème principal de notre vie. S’Il est le thème principal de la Bible et que la Bible est en nous, alors, Il devrait être le thème principal de tout ce que nous faisons, disons et pensons; ce devrait être Christ. Pas vrai? [“Amen.”] Très bien.

132 Puisque, c’est ce que nous pensons, puisqu’Il a été établi–établi comme Chef sur “toutes choses”, pour nous. C’est ce qui est dit ici, dans les Colossiens. Il est le Chef de “toutes choses”, pour nous. Car Il a été fait pour nous, et nous sommes considérés comme étant “toutes choses”. Vous dites: “Et le pécheur?” Il a été établi comme Juge du pécheur, si celui-ci n’accepte pas Cela. Il est devenu la gloire du croyant qui accepte vraiment Cela. Donc là, la chose, c’est que “toutes choses ont été faites par Lui et pour Lui”.

133 Et il faut la nuit, pour exprimer la gloire du jour. Il faut un vase d’un usage vil, pour exprimer le–l’amour et l’attention témoignés au vase qui est honoré. Il faut une femme mauvaise, qui porte des vêtements indécents et–et qui vend son corps, pour exprimer la vertu d’une dame bien, d’une vraie dame. Voyez? Il faut un homme qui soit un escroc et un voleur, pour exprimer l’authenticité d’un vrai croyant, d’un vrai Chrétien. Il faut l’hypocrite, pour mettre en évidence le croyant, ce qu’il est.

134 Donc, “toutes choses ont été faites par Lui”. Et, puisqu’Il a été fait toutes choses…fait, pour nous tous, toutes choses ont été faites pour, par Lui. Puisque c’est vrai, alors, c’est à Lui que nous devrions (qu’il faudrait) nous identifier. Nous devrions nous-mêmes nous identifier à Lui, parce que Lui S’est identifié à nous. Nous devrions nous identifier à Lui. Comment? En vivant pour Lui; pas seulement par une confession.

135 Tant de gens se bornent à une confession, ils déclarent… Je dis qu’on en est maintenant au point où: Êtes-vous Chrétien? “Je suis méthodiste.” Eh bien, on est loin d’être, de se faire reconnaître ainsi comme Chrétien. Eh bien, regardez ce que font les méthodistes. “Je suis baptiste.” Eh bien, regardez ce que font les baptistes. “Je suis catholique.” Regardez ce qu’ils font. Voyez?

136 Mais la seule manière pour vous d’être véritablement un Chrétien, c’est que Christ S’identifie Lui-même en vous. Ouille, ça pique, ça! J’espère que tous ceux qui écouteront la bande aussi, ils saisiront bien ça. Voyez? Voyez? Voyez?
Vous dites: “Je suis pentecôtiste.” Ça ne veut rien dire du tout.

137 Il s’agit de Christ, identifié en vous. C’est alors qu’Il vous a reconnu comme Sien.
Vous dites: “J’ai parlé en langues.” Les démons le font aussi.

138 “J’ai poussé des cris de joie.” Les mahométans, les bouddhas, et tous les autres poussent des cris de joie. Les Indiens crient pendant la danse du serpent. Voyez? Certainement. Ils le font tous. Les sectes, les clans et tout le reste, ils crient et hurlent. Les gens hurlent et poussent des cris de joie au match de base-ball.

139 Mais, quand Christ est identifié en vous, qu’Il S’identifie Lui-même, alors vous êtes semblable à Christ. En effet, le mot Chrétien signifie être “semblable à Christ”. Voilà ce qui vous identifie. Très bien. Bon, et puisque ce qui nous identifie, c’est Lui, alors nous devrions nous identifier à Lui, en vivant pour Lui.

140 Remarquez, Dieu a eu un triple dessein dans ce grand secret mystère. Dieu, dans Son grand secret mystère, qu’Il détenait avant le commencement du monde, Il a un triple dessein là-dedans. Et maintenant, ce que nous voulons aborder, ce matin, c’est, quel est ce triple dessein? Voyez? Maintenant, je crois qu’avec l’aide du…de Dieu, qui est présent, et, Il–Il nous le montrera. Alors, s’Il avait ce triple dessein, nous voulons découvrir quel est ce triple dessein.

141 La première chose, c’était que Dieu voulait Se révéler aux gens.

142 Il ne pouvait pas le faire en tant que grand Dieu Jéhovah qui couvrait tout l’espace, le temps et l’Éternité. Il ne pouvait pas. Il est trop grand pour pouvoir être révélé aux gens, parce que ce serait trop mystérieux. Comment est-ce que ce grand Être qui n’a jamais eu de commencement…après que vous avez dépassé le cycle des centaines de milliards, et des billions et des billions d’années-lumière dans l’espace, et que vous avez continué jusque dans l’infini, dans l’Éternité, il y a une glorieuse Créature qui était tout ça et qui l’est toujours.

143 Mais ce qu’Il voulait faire – Il aimait la paternité, car Il était un Père. Et le seul moyen pour Lui d’exprimer cela, c’était de devenir un Fils, un homme. C’est pour ça que Jésus disait constamment: “Le Fils de l’homme.” Voyez, ils ne savaient pas de quoi Il parlait, beaucoup d’entre eux. Mais maintenant, vous saisissez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Voyez? Il voulait S’exprimer. C’était là Son, un de Ses trois grands desseins: de S’exprimer, de S’identifier avec les êtres humains, de Se révéler en Christ.

144 Deuxièmement: d’avoir la prééminence dans Son Corps de croyants, c’est-à-dire Son Épouse, pour pouvoir vivre dans les gens.

145 Or ça, Il avait pu le faire dans Adam et Ève, mais le péché les avait séparés, donc, maintenant, il fallait un moyen pour retrouver ça. Oh! la la! Oh, quand je… Ceci, quelle richesse pour moi, rien que d’y penser. Voyez? Vous voyez quel était le dessein de Dieu? Or, pourquoi n’a-t-Il pas simplement gardé Adam et Ève comme ça? C’est qu’Il n’aurait jamais pu exprimer Sa plénitude, la totalité de Son attribut. En effet, là Il aurait pu être un Père, c’est vrai, mais Il est aussi un Sauveur. Vous dites: “Comment le savez-vous?” Il l’est, parce que j’en ai fait l’expérience. Voyez? Voyez? Il est un Sauveur, et il fallait qu’Il l’exprime. Et comment pouvait-Il le faire? Uniquement par Christ. Comment pouvait-Il être un Fils? Uniquement par Christ. Comment pouvait-Il être un Guérisseur? Uniquement par Christ. Voyez, toutes choses se retrouvent dans cette Personne-là: Jésus-Christ. Oh! la la! Quand je–quand je…

146 Quand j’y pense, je–je vois les dénominations disparaître de la scène et tout le reste se retirer, voyez, quand je vois le grand dessein de Dieu. Se révéler et avoir – premièrement Se révéler en Christ, “la plénitude de la Divinité corporellement”. Et ensuite amener cette “plénitude de la Divinité corporellement” dans un peuple, afin d’avoir la prééminence, la surveillance, la direction.

147 L’autre soir – si vous n’avez pas eu la bande, j’ai prêché ici, un soir, sur “Un prisonnier de Jésus-Christ”. Paul, un prisonnier! Voyez? Quand Dieu vous amène à être Son prisonnier, alors vous ne pouvez pas faire autre chose que ce que l’Esprit dit de faire. Paul, avec toute sa grande intelligence, il a instruit…il a été instruit par Gamaliel, en vue de devenir un jour un grand sacrificateur ou un grand rabbin. Il avait de hautes ambitions. Intellectuellement, c’était un grand homme, une grande autorité, un grand homme dans la nation. Mais il lui a fallu sacrifier tout ça, voyez, pour devenir une partie de la Parole, pour exprimer Jésus-Christ. Il savait ce que c’était que de dire…

148 Il avait l’idée d’aller quelque part, des frères avaient fait appel à lui, mais il a été empêché par l’Esprit de faire sa propre volonté. Oh, si–si les gens qui sont à moitié spirituels pouvaient saisir ça! Voyez? Il a été empêché de faire sa propre volonté. Il pouvait faire seulement… “L’Esprit m’a empêché.” Voyez? Il était prisonnier de Christ.

149 Et puis un jour, cette petite diseuse de bonne aventure, il savait, Paul le savait, qu’il avait le pouvoir de chasser ce démon, mais il ne pouvait le faire qu’au gré de la volonté de Dieu. Jour après jour, elle le suivait en criant après lui, mais, un jour, l’Esprit lui a donné la permission. Alors, il l’a réprimandée, a réprimandé l’esprit qui était en elle. Voyez? Il savait ce que c’était que d’être un prisonnier.

150 Moïse, son intellectualisme, il a fallu qu’il le perde pour trouver Christ, pour être un prisonnier. Alors, lorsque Dieu l’eut vidé de tout ce qui était du monde et de tout son côté d’homme puissant, là, debout en Présence de cette Colonne de Feu ce jour-là, il s’est retrouvé sans voix. Il a dit qu’il n’avait même pas, qu’il ne pouvait même pas parler. Dieu avait alors un prisonnier. Voyez? Vous n’allez plus essayer d’agir par vous-même. Ensuite il a fallu que Dieu revête cet homme, ou, qu’Il l’investisse de suffisamment de puissance pour qu’il puisse aller là-bas.

151 Il a dit: “Seigneur, j’ai dit à Pharaon ce que Tu as dit, et il a refusé.”

152 Il a dit: “Alors, prends ceci, ton bâton,” c’est Dieu qui parle, c’est la Parole de Dieu, “va là-bas et dirige-le vers l’orient, et fais venir des mouches.” Et des mouches ont été créées, parce qu’Il avait un prisonnier, que Pharaon ne pouvait soudoyer avec rien. Personne d’autre n’arrivait à le détourner, d’aucune manière. Il était entièrement prisonnier des chaînes de la Parole de Dieu, lié uniquement à l’AINSI DIT LE SEIGNEUR.

153 Oh, puisse Dieu avoir des prisonniers comme celui-là! Alors, c’est là qu’Il pourra exprimer cette prééminence, vous voyez. Il–Il aura amené cet homme, ou cette personne, à ne connaître rien d’autre que Christ. Vous saisissez ce que je veux dire? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Très bien. Ça, c’est deuxièmement.

154 Premièrement: S’exprimer entièrement, Dieu en Christ.

155 Deuxièmement: avoir, par ce moyen, la prééminence dans Son Église, qui est Son Corps, l’Épouse, de sorte qu’en ayant la prééminence Il puisse S’exprimer par eux. Très bien.

156 Et troisièmement: rétablir le Royaume dans sa position correcte, – perdue par le péché du premier Adam, – comme c’était quand Il marchait avec Son peuple dans la fraîcheur du soir, parlait avec eux, fraternisait avec eux.

157 Mais voilà que le péché et la mort les avaient séparés de Sa Présence et de toute l’expression de Lui-même. Vous comprenez? Avant la fondation du monde – d’exprimer tous Ses–Ses–Ses attributs, ce qu’Il était.

158 C’est pourquoi, si un trinitaire ici voulait simplement faire preuve d’ouverture un instant: vous voyez bien que Père, Fils et Saint-Esprit, ce ne sont pas trois Dieux. Ce sont trois attributs du même Dieu. Voyez, c’en est l’expression. Père: Il était, Il voulait être un Père, Il était un Père. Il était un Fils. Et Il est le Saint-Esprit. Et le Père et le Saint-Esprit, c’est le même Esprit. Vous voyez, n’est-ce pas? Vous saisissez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Pas trois Dieux. C’est le diable qui vous a dit ces choses, pour faire de vous un idolâtre. Voyez? C’est un seul Dieu exprimé dans trois attributs. Être Père, être Sauveur, être Fils, être Guérisseur, voyez, ce sont des expressions de Lui-même.

159 Je veux continuer un petit peu sur ma lancée, afin que même les gens qui écouteront la bande saisissent l’idée, puissent voir. Ça me prendrait plusieurs tours d’horloge, là, pour chacun de ces sujets. Mais j’espère que je présente cela assez clairement pour que vous voyiez où je vais en venir. Voyez?

160 Dieu, exprimé en Jésus-Christ, qui était à la fois Père, Fils et Saint-Esprit, “la plénitude de la Divinité corporellement”.

161 Maintenant, “toute la plénitude de la Divinité corporellement” habite dans Son Église: la prééminence. Tout ce que Dieu était, Il l’a déversé en Christ; et tout ce que Christ était a été déversé dans l’Église, les croyants.

162 Pas la dénomination! Nous allons y venir dans quelques minutes, et vous serez alors débarrassés de cette idée pour toujours, voyez; vous montrer, avec l’aide de Dieu, ce qui cause cela, s’Il veut bien nous le permettre.

163 Donc, quel est Son dessein? S’exprimer en tant que Fils, voyez, et qu’alors habite en Lui “la plénitude de la Divinité corporellement”. Je, j’ai Colossiens juste ici, devant moi. Voyez? Ça, d’un bout à l’autre de l’Écriture, c’était le dessein de Dieu. Et qu’ensuite, par la Vie de ce Fils, par Sa croix, par “le Sang”, comme il est dit ici, “de Sa croix”, Il puisse réconcilier avec Lui-même un Corps, une Épouse; c’est-à-dire Ève, la deuxième Ève. Et Dieu avait présenté cela sous forme de type, comme Il l’a fait en Moïse et tous les autres. Il avait fait la même chose en Adam et Ève, qu’Il avait présentés là comme type de Christ et l’Épouse. Il est le deuxième Adam; l’Église est la deuxième Ève.

164 Et tant que la deuxième Ève fait des compromis au détriment de la Parole, ne fait-elle pas la même chose que la première Ève? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Ils essaient de dire: “Eh bien, ça, c’était pour un autre âge.” Nous allons y venir dans quelques minutes, voir s’Il a dit que c’était pour un autre âge. Pour un autre âge, comment est-ce possible, alors qu’Il est “le même hier, aujourd’hui, et éternellement”?

165 Mais Dieu avait ce dessein, et Il “l’a caché aux yeux des intelligents et des sages, et l’a révélé aux enfants prédestinés”, qui étaient prédestinés à le recevoir.

166 Voilà pourquoi, observez, tout au long de l’âge, lorsque la Lumière touchait certaines personnes, elles La rejetaient, et La repoussaient aussitôt. Il y avait là de grands intellectuels et de grands sacrificateurs, il y avait des rabbins formés par de grands docteurs et par des gens en position d’autorité, comme, différentes personnes comme, entre autres, Nicodème, cet homme qui était d’une érudition éblouissante, et qui n’arrivait même pas à comprendre Cela.

167 Il y avait là ces grands sacrificateurs, et ces rabbins, eux qui étaient instruits dans cette Parole. Oh, ils La connaissaient intellectuellement! Et Il a dit: “Vous avez pour père le diable, et vous ferez ses oeuvres.” Pensez-y, des hommes saints, on ne pouvait rien trouver à redire dans leur vie, ni dans la vie de leur père, ni dans la vie de leur grand-père, ni dans la vie de leur arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père. Autrement, ils mouraient dans la honte, on les lapidait. Mais voici Jésus qui appelle ce groupe-là “une bande de démons”, eux, des gens religieux.

168 Alors, oh, voici maintenant la grande révélation! Maintenant, pour rétablir Son lien de parenté, pour restaurer… Or, il fallait qu’Il les laisse se perdre. Vous comprenez? Il fallait qu’Il les laisse pécher, qu’Il leur donne le libre arbitre… Il–Il ne pouvait pas les faire pécher, tout en restant Dieu, et les punir ensuite pour quelque chose qu’Il leur aurait fait faire.

169 Mais, quand Il a fait de l’homme Son associé, alors Il a donné à l’homme le droit d’agir sur la base du libre arbitre, voyez, et Il vous donne ce même droit aujourd’hui. Voyez? Voyez? Vous agissez comme vous voulez; vous avez le libre arbitre. Et donc, s’Il a donné ça au premier homme, Il doit aussi le donner au deuxième, Il doit le donner à tout le monde, sinon Il aurait mal agi quand Il l’a fait, au départ. Voyez? Mais voilà, les conditions sont les mêmes pour tous.

170 Maintenant remarquons: alors qu’Il allait restaurer cela; et là Il a laissé cet homme faire ça, tout en sachant qu’il le ferait – Il savait qu’il le ferait. Mais qu’est-ce que cela a eu pour conséquence? De manifester Son attribut de Sauveur. Et le dessein entier repose alors en Jésus-Christ, qui allait devenir… Dieu Lui-même allait subir la peine imposée par Sa propre loi, la mort, Il allait mourir, pour racheter l’épouse qui était perdue pour L’avoir rejeté.

171 Quand Ève s’est éloignée de la Parole, elle s’est éloignée de son compagnon. De même, quand l’église s’éloigne de la Parole pour aller vers une dénomination, elle rejette, elle commet des fornications avec le monde de la sagesse humaine, en rejetant l’autorité de la Parole de Dieu. Ça vous paraît clair? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] La Bible dit: “Commettant des fornications spirituelles.” Toute Parole de la Bible qu’on rejette, ou d’Y ajouter une interprétation personnelle, quelle qu’elle soit – c’est carrément rejeter le Dieu qui est votre Mari et commettre un adultère à Son égard. Jamais une adultère n’entre dans le Royaume des Cieux, ça, nous le savons. Voyez? Donc, voyez, c’est ce qu’Ève a fait, au départ.

172 Maintenant, remarquez encore: donc, quel est Son triple dessein? Se manifester en Jésus-Christ; entrer dans le Corps, par Jésus-Christ, pour avoir la prééminence; afin de (quoi?) rétablir l’Éden, restaurer ce qui a été perdu. C’était la seule chose qui n’était pas en bon ordre. Toutes Ses autres choses étaient en bon ordre.

173 Mais il fallait qu’Il laisse, qu’Il donne à l’homme le libre arbitre, pour qu’il tombe, et qu’ainsi Il puisse être un Sauveur, manifester ce qui est en Lui, voyez, Son attribut de Sauveur. Il fallait que quelque chose soit perdu. Et du fait même que l’homme soit tombé et ait été perdu, Il en est devenu le Sauveur, en appliquant Sa propre loi. Et ça, Il ne pouvait pas le faire en tant que grand Jéhovah qui couvrait tout l’espace et le temps; voyez, Il ne pouvait pas le faire. Il fallait qu’Il devienne un Homme. Alors Il a établi un lien de parenté avec l’homme qui était perdu, amen, Il est devenu un Homme: Dieu fait chair!

174 Alléluia! Vous trouvez que je suis excité; mais je ne le suis pas. C’est Quelque Chose à l’intérieur!

175 Dieu est devenu, de Dieu qu’Il était, Il est devenu moi, afin de prendre mon péché sur Lui, pour qu’Il puisse faire de moi Lui, amen, là encore Son grand dessein, de produire des fils et des filles de Dieu, car Il est le Père Éternel. Cet attribut était en Lui, voyez, il fallait donc qu’il soit manifesté.

176 Maintenant, voyez-vous la totalité de ce triple dessein? Voyez, de S’exprimer; Il veut devenir… Or, le–le monde est perdu, maintenant il faut qu’Il S’exprime dans un Homme, pour devenir un Sauveur par la réconciliation du Sang de Sa croix. Donc, il a fallu qu’Il devienne cela, qu’Il meure, pour sauver l’Église et revenir habiter en Elle, avoir la prééminence dans Son Église.

177 Maintenant, souvenez-vous, ça ne peut pas être, ça ne sera pas, ne sera jamais et n’a jamais été une dénomination! Il faut qu’Il ait la prééminence, et Il est la Parole. Amen! Comment un credo, quel qu’il soit, peut-il Y être injecté? Elle est une…l’église devient alors une prostituée quand elle accepte les paroles d’un homme, quel qu’il soit, tout credo ou toute dénomination. Elles sont aussitôt étiquetées, selon Apocalypse 17, comme prostituée et impudiques; l’église catholique romaine étant la prostituée, et les protestants étant les impudiques. C’est tout à fait clair, exactement, comme n’importe qui pourrait le lire. Nous avons vu les Âges de l’Église, et vous pourrez constater ça sur ces–ces bandes, si vous le désirez. Exactement. Donc, tout ce qui s’associe à un credo extérieur à la Bible est une prostituée aux yeux de Dieu. Elles ont fait la même chose que ce qu’avait fait Ève: elles se sont éloignées de la Parole, qui est Christ. Oh! la la! Très bien.

178 Maintenant nous voyons Son mystère, qu’Il avait caché dans Sa pensée avant la fondation du monde. Maintenant, aimeriez-vous lire un peu là-dessus? Lisons donc. Avez-vous beaucoup de temps? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] On va–on va lire ça. Alors, prenons tous au moins un passage, l’Épître aux Éphésiens, et commençons à lire au–au chapitre 1 d’Éphésiens. Et maintenant, pour continuer la leçon d’école du dimanche, sur cette triple manifestation de Christ, lisons. Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu…

179 Maintenant, regardez bien, cela ne s’adresse pas au monde, mais: …aux saints qui sont à Éphèse et aux fidèles en Jésus-Christ:

180 Comment est-ce qu’on entre en Jésus-Christ? En adhérant à l’église? [L’assemblée dit: “Non.”–N.D.É.] Par une Naissance! “Dans un seul Esprit”, I Corinthiens 12, “nous avons tous été baptisés pour former un seul Corps.” Voyez?

181 Très bien, c’est à ces gens-là qu’il parle. Cela ne s’adresse pas au monde extérieur. Nous ne pouvons pas en parler au pécheur, parce qu’il ne connaît rien à ce sujet. Paul ne l’a pas adressé aux pécheurs. Il a dit: “Ceci est destiné à ce–ce–ce Groupe-là, qui est en Jésus-Christ.” Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ! Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles (où ça?) dans les lieux célestes en Christ!

182 “Les lieux Célestes.” Oh, comme j’aimerais avoir du temps! Tenez, j’ai une note ici dans ma Bible, à propos des lieux Célestes, ce que sont les lieux Célestes. Les lieux Célestes, en bref, c’est “la position du croyant en Christ”, voyez, “là où le croyant se tient en Christ”, dans les lieux Célestes. En lui Dieu nous a élus… (écoutez bien) …nous a élus avant la fondation du monde…

183 Quand nous a-t-Il élus? “Avant la fondation du monde”, quand Son grand mystère était caché, Son grand secret. …En Christ Il nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et sans défaut devant lui. Dans son (quoi?) amour, Il nous a (quoi?) prédestinés par Jésus-Christ à être adoptés, selon le dessein bienveillant de sa volonté,

184 “Prédestinés!” Voilà le mystère. Il, avant même que Christ ou que quoi que ce soit d’autre soit sur terre – voyez-vous Son grand mystère – Il a élu l’Épouse. Il savait qu’Ève tomberait en étant incrédule à l’égard de la Parole, Il savait qu’elle tomberait; mais Il choisirait une Épouse qui ne tomberait pas, qui resterait attachée à cette Parole, en dépit de ce que tout le reste du monde pourrait En dire. Eux, ils resteraient attachés à cette Parole! Ils sont prédestinés à cette position-là, “à être Ses enfants d’adoption par Jésus-Christ”, Il a prédestiné l’Église à cette grande et glorieuse position!

185 Maintenant, voyez-vous Son secret? De faire quoi? De rétablir Ève, qui était tombée; en effet, elle était une préfiguration de l’Église. Et maintenant, remarquez: de même que Dieu a ouvert le côté d’Adam et a retiré Ève de sa propre chair et de son propre sang, et qu’Il a séparé, de son esprit qui était masculin et féminin, la partie féminine, et l’a placée en Ève. Il a pris dans le côté d’Adam cette côte dont Il a formé Ève. De même Dieu a fait la même chose, en retirant du côté de Christ le Sang et l’eau. Et Christ est la Parole: de la Parole Il a formé Son Église, Ève; voyez, Il L’a ramenée à Lui, de nouveau, rachetée par le Sang qui était sorti de Son Corps. Vous le voyez maintenant? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.]

186 Le grand mystère de Dieu, maintenant en train d’être dévoilé – qui avait été caché depuis la fondation du monde, mais qu’Il a montré par préfiguration tout au long. Maintenant regardez bien, c’est ce que nous voyons, qu’Il–qu’Il a fait ça. Ici, dans Éphésiens, et à bien d’autres endroits, mais celui-là suffira pour que vous… Alors, tout au long des âges, Il a lentement dévoilé ce mystère. Pouvez-vous voir maintenant? Alors, tout au long des…

187 Comment a-t-Il…? Donc, qu’est-ce qui s’est passé dans la préfiguration? Il a ouvert le côté d’Adam et a pris une partie de sa chair, ce qui était Adam, pour faire Ève. L’Épouse doit être la Parole, car Il est la Parole. Elle ne peut pas s’appuyer sur des credos. Elle ne peut pas s’appuyer sur une dénomination. Elle ne peut pas s’appuyer sur une bonne conduite. Elle doit s’appuyer uniquement sur la Parole, parce qu’Elle est une partie de Celle-ci. Elle a été prise de Christ. Voyez?

188 Et pour avoir la certitude, là, en ce qui concerne tout l’Enlèvement, maintenant. Luther en était une partie, Wesley en était une partie, les prophètes en étaient une partie. S’ils n’en–n’en sont pas une partie… Par la révélation, là, ils formaient le corps, les pieds, les orteils, les bras et ainsi de suite, jusqu’à la Tête (nous allons y venir dans quelques minutes), voyez, c’est ce qui constitue l’Enlèvement entier. C’est le Corps de la Parole, qui est Christ. Amen!

189 En dehors de Cela, vous êtes perdu: quelle que soit votre bonté, ou votre relation, ou votre communion, ou votre organisation, vous êtes perdu, si cette Parole n’est pas en vous.

190 “Si vous demeurez en Moi, la Parole, que Ma Parole demeure en vous, alors vous demandez ce que vous voulez”, parce que vous et la Parole, c’est la même chose. Il a la prééminence. C’est Lui qui gouverne. Vous êtes–vous êtes Son prisonnier. Le monde est mort. Vous n’avez plus… Vous voyez les autres vivre comme ils le font, mais vous, vous ne vivez pas comme eux. Vous êtes un prisonnier. Vous êtes attaché à Lui, sous Son joug. “Mon joug est doux.” Attaché à Lui, sous le joug de Christ, de Sa Parole. “Je fais seulement ce que le…ce qui est agréable au Père. Et si vous ne pouvez pas croire que Je suis Lui, alors croyez la Parole.” Comme c’est parfait! Remarquez.

191 Remarquez maintenant: au fil des âges, Il a peu à peu révélé cela, lentement dévoilé le mystère, par les prophètes et par les types. Maintenant, nous pouvons continuer en abordant ce point-là: Il S’exprimait.

192 Il S’est exprimé en Moïse. Regardez Moïse. Né au temps de la persécution des enfants. Il est né pour être un libérateur. Il a été caché parmi les joncs, tout comme Jésus qui a été emmené en Égypte. Il est sorti. Il est monté sur la montagne, en est revenu avec les commandements.

193 Jésus est monté sur la montagne, Son premier sermon, le sermon sur la montagne, Il en est redescendu avec les commandements. “Vous les avez entendus dire, les anciens: ‘Tu ne commettras point d’adultère.’ Moi, Je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a commis un adultère.” Législateur, Sacrificateur, Roi, Conducteur, parfaitement!

194 Il S’est exprimé en Joseph, né au milieu de la dénomination, de ses frères. Ils l’ont haï sans cause, parce qu’il était spirituel. Il avait des visions. Dieu était avec lui. Il pouvait interpréter des songes. Et ses frères le haïssaient. Il a été vendu pour pres-…par ses frères, pour presque trente pièces d’argent. Exactement comme Lui a été vendu par Judas Iscariot, un de Ses frères, pour trente pièces d’argent. Il a été jeté dans une fosse, et on le pensait mort. C’est vrai. À son père et aux autres, ils ont raconté qu’il était mort. Donc il a été jeté dans cette fosse; il en a été retiré, et il est allé à la droite de Pharaon.

195 Dans le cachot, comme il a souffert là-bas! Et–et deux personnes ont été sauvées… L’échanson et le panetier, l’un d’eux a été perdu et l’autre sauvé, plutôt. Et le–l’échanson… L’un d’eux a été perdu et l’autre sauvé. Tout comme sur la croix, quand Il était dans Sa prison, cloué à la croix pour nos péchés, qu’Il était devenu prisonnier, un brigand a été perdu et l’autre sauvé. Voyez, exactement.

196 Puis il s’est retrouvé à la droite de Pharaon, le roi au sujet duquel il avait eu un songe, il avait eu la vision qu’il serait assis aux pieds du roi et que toute autorité en Égypte lui serait donnée. Sa vision devait s’accomplir. Il l’avait peut-être souvent examinée, pendant qu’il était là-bas, dans–dans cette prison. Sa barbe poussait, et tout, mais il examinait cela. Un jour, sa vision allait devoir s’accomplir.

197 Bien que cela tarde, cela doit se réaliser! Comme j’en ai parlé hier soir, ou le soir précédent, mercredi soir ici, à la réunion. Voyez, cela doit se réaliser. Quand c’est Dieu qui le dit, il faut que cela se réalise. C’est un prophète confirmé, et cela doit s’accomplir, parce que c’est la Parole de Dieu.

198 Et la Parole vient seulement au prophète. Le mot prophète signifie “révélateur de la Parole Divine écrite”, de même que “quelqu’un qui annonce quelque chose”, voyez, ou “un voyant”. Remarquez. Et le voyant, comment on sait qu’il annonce quelque chose, c’est qu’il est confirmé Divinement, par le fait qu’il voit quelque chose d’avance et que cela s’accomplit. “Si quelqu’un est prophète, il vous parlera et vous dira que certaines choses vont arriver. Et si elles n’arrivent pas, ne l’écoutez pas. Mais si elles arrivent, alors Je suis avec lui. Vous avez intérêt à le craindre, parce que Je suis avec lui, vous voyez.” C’est exact. Voilà la confirmation, voilà comment on sait si c’est la Vérité ou si ça ne l’est pas.

199 Dieu répond au moyen de Sa Parole, à Son peuple, par des gens. Voyez, Dieu parle seulement par des hommes. “Je suis le Cep, vous êtes les sarments.” Le Cep ne porte pas de fruit. Ce sont les sarments qui parlent, qui portent le fruit du Cep. Remarquez, il en a toujours été ainsi.

200 Alors nous voyons que Joseph, là, personne ne pouvait toucher Pharaon ou venir à lui sans d’abord voir Joseph. “Nul ne peut venir au Père, si ce n’est par le Fils.” Et quand Joseph quittait le trône, on sonnait de la trompette: “Que tout genou fléchisse! Joseph vient!”

201 Gloire! Un jour, tout genou fléchira et toute langue confessera, quand Il quittera le Trône de Son Père, voyez, pour venir. Tous rendront témoignage qu’Il est le Fils de Dieu. Soit que vous… À ce moment-là ce sera trop tard. Faites-le maintenant.

202 Or, nous remarquons que, par les types, nous pourrions même prendre David, comme j’en ai parlé tout à l’heure: il est descendu de son trône, rejeté par son propre peuple; il est monté sur la même montagne, la montagne des Oliviers, alors qu’il allait vers sa prison. Il allait vers sa prison, parce qu’il avait été rejeté par ses frères et par son propre peuple. Il est monté en pleurant. C’était l’Esprit de Christ en lui – rejeté, en parcourant Jérusalem du regard, Il a pleuré et a dit: “Jérusalem, combien de fois ai-Je…” Un roi rejeté. Huit cents ans plus tard, le Fils de David s’est tenu, sur Jérusalem, là-haut, au-dessus de Jérusalem, et, rejeté, Il a pleuré sur Jérusalem et a dit: “Maintenant ton heure est venue.” C’est vrai. Voyez?

203 Toutes ces choses étaient des types qui Le représentaient, simplement sous forme de type, mais le mystère était toujours caché. Ces hommes ne savaient pas ce qu’ils faisaient. Ils savaient seulement qu’ils étaient conduits par l’Esprit à faire quelque chose. Alors, Il retenait cela, pour les derniers jours, en vue de la grande révélation. Mais tout en l’exprimant: Il S’est exprimé en Moïse, en David, en Joseph, en Élie, et ainsi de suite, tout le long. Vous… Nous pourrions prendre chacun de ces prophètes, présenter leur vie et montrer qu’elle exprimait Jésus-Christ parfaitement, exactement. Par contre, Il n’a jamais livré la totalité de Son secret; Il attendait de le faire connaître dans les derniers jours, comme Il l’avait promis, Il attendait qu’il soit pleinement compris, voyez, avant de pouvoir l’exprimer. S’Il disait tout…

204 C’est que la Bible est écrite sous forme de mystères. Jésus a rendu grâces au Père à ce sujet, voyez, de ce qu’Elle était écrite sous forme de mystères.

205 À présent, la Venue du Seigneur, c’est sous forme de mystère. Nous ne savons pas quand Il vient, comment Il vient, mais nous savons qu’Il vient. Voyez? Et de même, tous les mystères de Dieu attendaient ce dernier jour. Après que cela a déjà été mené à terme, c’est alors qu’Il révèle et montre ce qu’Il a fait. Oh! la la! Il n’a jamais livré la totalité de Son mystère.

206 Voici comment les choses se passent – comparons avec les Sept Sceaux. Là, quand Dieu a utilisé Martin Luther pour faire sortir, pour, cette première église, ou, pour cet âge de l’église là, et quand Il a utilisé John Wesley, Il les a peu à peu fait sortir, et Il révélait en eux cet âge de l’église là. Quand nous…quand on revient parcourir la Bible, maintenant, on voit bien. Mais dans les derniers jours, la raison pour laquelle c’était quelque chose de si prodigieux, c’est qu’Il en a parlé ici et qu’Il a montré ces Sept Tonnerres. Et Look et Life, les ma-…

207 Le magazine Life, là, dans un de ses articles, a montré ce Cercle de Nuée et de Lumière qui se trouvait là, qu’ils n’arrivaient pas à comprendre, et ils ne savent toujours pas. Mais ici, Il avait dit: “Va là-bas et attends que ces mystères soient révélés”, et ça, des mois avant que ça arrive, et ensuite c’est arrivé exactement comme Il l’avait dit. Avez-vous remarqué, sur cette photo? Même cet Ange sur la droite, quand Il Se matérialisait, en descendant, les ailes vers l’arrière et la tête tournée de côté, voilà, c’est précisément là sur la photo, exactement. Des mois avant que ça arrive, il a été dit ici “qu’Il va réunir le Corps des croyants; pour révéler, traiter ces points qui avaient été perdus”.

208 Voilà Luther qui arrive, il n’a prêché que la justification, il a cogné dur dans cet âge-là. Il ne savait pas ce qu’était cet âge. Voilà Wesley qui arrive, et il a cogné dur tout au long de son âge. Voyez? Beaucoup de ramifications en sont sorties, les autres églises qui sont apparues. Puis voilà la pentecôte qui arrive, elle a cogné dur, et ils se sont organisés et sont de nouveau retournés directement dans la mort; nous allons y venir dans quelques minutes: retournés directement dans la “mort”.

209 Et ensuite vient la révélation du mystère, pour révéler ce que tout cela signifiait. Ces petites doctrines, là, par exemple, Luther qui a adopté le catéchisme, et tout le reste; et Wesley qui a adopté ceci, cela et autre chose, ces autres choses; et ensuite la pentecôte qui a adopté l’organisation, comme les autres, et le baptême “Père, Fils, Saint-Esprit”, et différentes choses; par ignorance, parce que… Puis, dans les derniers jours, reprendre tous ces mystères, et les expliquer clairement, les révéler. Pourquoi? Tout ça, c’est dans les derniers jours, c’est là que ce grand mystère que Dieu avait dans Son coeur est révélé.

210 Est-ce que vous saisissez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Sinon, reprenez cette bande. Je ne sais pas combien de temps je serai encore avec vous. Souvenez-vous, ceci, c’est la Vérité, l’AINSI DIT LE SEIGNEUR. C’est la Vérité. C’est l’Écriture.

211 Comme les sept mystères des sept derniers Sceaux, les mystères de ceux-ci. Les Sceaux avaient déjà été brisés, tous les âges s’étaient succédé, mais on avait laissé ici et là beaucoup de points non résolus. Et Dieu, ne voulant pas que Cela reste non résolu, Il est revenu prendre ces choses, ces doctrines qui avaient été commencées là, et Il les a mises en lumière et a tout révélé. Et Il fait la même chose maintenant, alors qu’Il révèle le mystère de Christ, qu’Il était le triple dessein de Dieu pour l’Église! Oh! la la! Il lève le voile sur Lui. Révéler!

212 Révéler, d’après Webster, c’est “faire connaître – faire connaître, et en particulier”, d’après Webster, “en matière de Vérité Divine”, c’est ce que signifie révélation. La révélation, c’est le moyen par lequel Christ Se fait connaître à Son Église.

213 Là on va dire: “Ça, Frère Branham, c’est juste vous qui le dites.” Alors on ne va pas le dire, juste nous, le dire.

214 Maintenant remarquez, Il S’est fait connaître à Pierre. Maintenant, si vous voulez le noter, et nous… Si vous voulez le lire, nous allons–nous allons le lire, si vous le voulez, dans Matthieu 16.15 et 17. Je vais le citer. Quand ils sont redescendus de la montagne de la Transfiguration, Il dit: “Qui dit-on que Je suis, Moi, le Fils de l’homme?

215 – Les uns disent, oh, ils pensent que Tu es ‘Élie’, et les autres disent que Tu es ‘l’un des prophètes’, ‘Jérémie’, ou quelqu’un d’entre eux.” Mais ce n’est pas ce qu’Il avait demandé.

216 Il a dit: “Et vous, maintenant, qui pensez-vous que Je suis?” Là, c’est à l’Église qu’Il s’adresse. Voyez?
“Qu’est-ce que les hommes pensent que Je suis?”

217 Aujourd’hui: “C’est un philosophe; cette religion sociale. C’était un brave Homme. Nous croyons que Son enseignement est juste. Ce serait bien d’appliquer ça dans nos vies. Si nous le faisions, je pense que ça nous rendrait tous meilleurs. Nous devrions avoir nos églises, nos–nos, ainsi de suite.” Ça, c’est un père Noël, un genre de conte du père Noël.

218 Il ne s’agit pas de devoir exprimer des choses inculquées par une église quelconque. Il s’agit d’une vie, que vous ne vivez pas vous-même mais que Lui vient vivre Lui-même en vous, et vous devenez un prisonnier; pour tout ce qui est de l’être intellectuel humain. Vous êtes conduit par l’Esprit. Et comment le savez-vous?

219 Or, vous dites: “Je saurais peut-être que j’ai perdu la raison. Un homme qui a perdu la raison fait peut-être ça.”

220 Mais, si vous avez la pensée de Christ, Christ S’exprime par vous, Il montre que c’est Lui et non pas vous; vous n’avez pas perdu la raison.

221 Certaines personnes en proie à des illusions vont sombrer dans la folie. Eh bien, ça, nous savons que c’est faux. C’est le diable qui essaie d’imiter la chose véritable avant qu’elle soit là, voyez, il y a toujours un faux. Voyez?

222 Mais un homme véritable doit perdre ses propres idées et sa propre manière de penser! Non pas s’avancer à l’aveuglette, comme ça. Non monsieur. Vous vous avancez avec toutes vos facultés, et Christ vous prend sous Son contrôle et S’exprime. Et maintenant, pour le monde, vous êtes un fou.

223 Par contre, si vous êtes fou, vous êtes réellement fou, alors il n’y a rien…le diable ne peut pas vous prendre entièrement sous son contrôle. Il vous fait faire tout ce qui est contraire à cette Parole.

224 Mais quand Christ vous prend sous Son contrôle, Il exprime cette Parole directement à travers vous, parce que c’est Lui. Il est la Parole! Voyez? Et alors vous pouvez voir l’expression de Christ. Pas une sorte d’illusion, mais un Christ vrai, authentique, qui S’exprime directement à travers vous. Comme c’est beau!

225 Maintenant, observez. Il a dit: “Qui dites-vous que Je suis?” Il pose la question à l’Église, à Ses douze. Sur les millions de personnes qu’il y avait en ce temps-là, Il a posé la question à douze, à Son Église.
Sur les millions de personnes qu’il y avait du temps de Noé, Il a posé la question à huit. Ah. Voyez?

226 Et Il a dit: “Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme, voyez, où huit âmes furent sauvées.”

227 Je ne dis pas qu’il y en aura huit de sauvées, là. Maintenant, ne comprenez pas de travers. Je n’ai jamais dit ça. Je ne sais pas combien de personnes il y aura, qui seront sauvées à ce–ce, c’est…à ce dernier moment, où ce petit groupe sera–sera pris dans l’Enlèvement. Ce sera un petit groupe, ça, je vous le dis. “Car étroite est la porte, resserré le chemin, et il n’y en aura que peu qui les trouveront.”

228 Mais, quand le grand Corps racheté au cours de tous les âges apparaîtra, alors là ce sera un grand trône! Apocalypse 7 l’exprime: “Une grande foule, que personne ne pouvait compter”, sortie de tous les âges, ceux qui ont marché dans la Lumière de la Bible à mesure qu’Elle leur était révélée. Et maintenant, nous savons que Wesley avait plus de Lumière que Luther. Nous savons que la pentecôte a éclipsé Wesley. Voyez? Bien sûr que oui.

229 En effet, la chose n’a été divulguée que peu à peu, comme ça, tout au long, par les prophètes et ainsi de suite, jusqu’à ce que ce soit parfaitement dévoilé: “la Divinité corporellement en Christ”.

230 Et maintenant, le Christ dans l’Église est en train de se dévoiler. Tout ça, c’est la révélation de Dieu, afin de ramener Ève à sa position correcte auprès de son Mari. Remarquez, et Dieu est le Mari de l’Église, et l’Église est Son Épouse.

231 Or, Pierre, quand il a déclaré, qu’il a dit: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.”

232 Maintenant observez. “Tu es heureux, Simon Barjonas”, qu’Il a dit – ce qui veut dire “fils de Jonas”. Voyez? “Tu es heureux, car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé Cela. Tu ne L’as jamais appris dans une école. Mais c’est Mon Père qui est dans les Cieux qui te L’a révélé.” Remarquez ce qu’Il lui a dit: “Sur ce roc…” C’est Pierre, la Semence de Dieu prédestinée, qui avait reçu cette Lumière, et à qui les clés du Royaume ont été données. “Sur ce roc de la révélation de Qui est Jésus-Christ” – Il est le Dieu complet manifesté. “Sur ce roc…” Pas un Père, Fils et Saint-Esprit; et que Lui soit la deuxième Personne. “Sur ce roc Je bâtirai Mon Église, et les portes du séjour des morts ne La renverseront jamais, ne prévaudront jamais contre Elle.” Voyez? “Je bâtirai Mon Église sur ce roc”, une révélation de Jésus-Christ.

233 Regardez, Christ en vous fait de Lui le centre de la Vie de la révélation. Voyez? La Vie de Christ en vous fait de Lui le centre de la révélation. Christ, dans la Bible, fait de la Bible la révélation complète de Christ. Christ en vous fait de vous la révélation complète de l’ensemble, voyez, de ce que Dieu essaie de faire.

234 Alors, la nouvelle Naissance, qu’est-ce que c’est? Vous pourriez dire: “Eh bien, Frère Branham, la nouvelle Naissance, qu’est-ce que c’est?” C’est la révélation de Jésus-Christ, qui vous est donnée, à vous, personnellement. Amen! Voyez? Ce n’est pas le fait que vous ayez adhéré à une église, que vous ayez donné une poignée de main, que vous ayez fait quelque chose de différent, que vous ayez récité un credo, que vous ayez promis de vivre en accord avec un–un code de règles. Mais c’est Christ, la Bible – Il est la Parole, qui vous a été révélée, à vous. Et, peu importe ce que qui que ce soit dit, peu importe ce qui arrive: c’est Christ; pasteur, prêtre, quoi que ce soit. C’est Christ en vous, voilà la révélation sur laquelle l’Église a été bâtie.

235 Vous dites: “Eh bien, je suis luthérien. Je suis baptiste. Je suis presbytérien.” Ça ne veut absolument rien dire, ça ne veut pas dire [Frère Branham fait claquer ses doigts.–N.D.É.] ça pour Dieu, rien du tout, pas un claquement de doigts.

236 Qu’est-ce que c’est? C’est Christ, qui se révèle, et Il est la Parole. Et quand la Parole est révélée, Elle S’exprime. Voyez? Voilà le dessein que Dieu formait en Jésus-Christ, c’était de S’exprimer, d’appliquer Ses propres lois dans Sa vie, con-…et d’accomplir Sa loi, par la mort. Et Christ, Dieu, est mort dans la chair, afin de condamner le péché dans la chair, pour pouvoir ramener auprès de Lui une Épouse glorieuse, qui a été rachetée, qui ne croira à rien d’autre qu’à la Parole de Dieu, et ne La troquera pas, comme Ève l’a fait, contre des conceptions humaines intellectuelles. Vous le voyez? C’est ça que Christ avait en tête. C’est ça que Dieu avait en tête. C’est ce que révèle la nouvelle Naissance.

237 Et si un homme dit qu’il est né de nouveau, alors qu’il essaie d’appliquer ces promesses de Christ, en ces derniers jours, à un autre âge, en Le présentant comme le Christ pour hier mais pas pour aujourd’hui, alors cet homme, ou cette personne, a été–été égaré par Satan. Et si cet homme dit qu’il croit Cela, et que ça ne se manifeste pas à travers lui?

238 Jésus a dit, dans Marc 16: “Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru; par tout le monde et dans chaque âge.” Chasser les démons, et parler en langues, et–et toutes ces grandes manifestations de dons, qui allaient accompagner, là, “ils accompagneront!” Non pas “peut-être qu’ils accompagneront; ils devraient accompagner”. “Ils accompagneront!” Et les cieux et la terre passeront, mais Sa Parole ne passera pas.

239 Alors, c’est Christ qui S’exprime dans l’individu, qu’il soit intellectuel ou qu’il–qu’il ne connaisse pas son alphabet. La moitié des apôtres ne le connaissaient pas, c’est vrai, mais ils connaissaient Christ. Les gens n’ont pas écouté Pierre et Jean parce qu’ils reconnaissaient qu’ils étaient sortis d’un séminaire. Ils ont dit “qu’ils les avaient écoutés et reconnus pour avoir été avec Christ”, quand ceux-ci avaient guéri l’homme boiteux, voyez, à la porte. Ils ont reconnu qu’ils–qu’ils avaient été avec Christ.

240 La nouvelle Naissance, c’est Christ, c’est une révélation. Dieu vous a révélé ce grand mystère, et c’est une nouvelle Naissance. Maintenant, qu’allez-vous faire quand tout ce groupe-là aura été réuni, ce groupe où la révélation est en parfaite harmonie, Dieu exprimant cela à travers Sa Parole par les mêmes actions, les mêmes choses qu’Il avait faites, manifestant la Parole! Oh, si seulement l’Église reconnaissait sa position! Elle la reconnaîtra un jour. Alors ce sera le départ, l’Enlèvement, quand elle reconnaîtra ce qu’elle est. Maintenant remarquez.

241 Vous dites: “Frère Branham, mais ce–ce n’est pas…” Oh, que si, ça l’est! C’est la Vérité.

242 Avez-vous remarqué? Paul n’a jamais connu Jésus physiquement. Paul ne L’a jamais connu. La seule manière dont Paul L’a connu, c’était par une révélation, par une vision. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Paul n’a connu Jésus que par la révélation, tout comme Pierre.

243 Pierre L’avait vu en chair, mais il ne L’a pas connu par la chair; en effet, c’est ce que Jésus a dit. “Ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela. Même Ma propre vie ne te l’a pas révélé. Mais c’est Mon Père qui est dans les Cieux qui t’a révélé cette chose,” qu’Il est la Parole de Dieu, “et sur ce roc Je bâtirai Mon Église.” Pierre ne L’a pas connu par la chair. Des hommes avaient marché, L’avaient touché, et tout le reste.

244 Paul a eu quelque chose de plus grand que tous les apôtres. Voyez?

245 Ils ont dit: “Eh bien, je–j’ai plus de révélation que toi, Paul, parce que, tu sais, j’ai marché avec Lui. Un jour, je suis allé à la pêche avec Lui. Je L’ai entendu parler. Il s’est assis dans une barque avec moi, et Il m’a même dit: ‘Allons par ici pêcher à cet endroit, et nous attraperons plus de poissons.’ Et nous l’avons fait.” Voyez? Voyez? “Nous L’avons vu faire des choses.”

246 Mais Paul L’a vu après Sa mort, Son ensevelissement, Sa résurrection, Il S’exprimait dans la Colonne de Feu qui avait conduit les enfants d’Israël. Sachant… Paul, qui était Juif, n’aurait jamais appelé cela “Seigneur”, s’il n’avait pas reconnu, dans ce moyen d’expression, qu’Il était de nouveau cela, le même hier et éternellement. Il a dit: “Paul,” autrement dit, “Je suis le même Dieu aujourd’hui qu’hier. Me voici dans la même Lumière, la Colonne de Feu à laquelle Moïse a parlé dans le buisson ardent.” Ce n’est pas étonnant qu’il ait pu faire la distinction entre la loi et la grâce, là dans l’Épître aux Hébreux; il avait rencontré cette même Colonne de Feu. Il a dit: “Je suis Jésus, que tu persécutes.”

247 Et Le voici aujourd’hui, de la même manière, par la même Colonne de Feu, Il S’exprime et Il confirme qu’Il est le même, Il révèle le mystère de Dieu qui a été caché depuis la fondation du monde. Vous voyez ça?

248 Paul ne L’a connu que par–ne L’a connu que par révélation. Pierre L’a connu par révélation.

249 Il avait marché avec Lui, parlé avec Lui. Donc vous avez beau être là, dans cette Parole. Or, je viens de dire qu’Il était la Parole. Alors, un érudit peut s’asseoir et lire tellement cette Parole qu’il pourra vous embrouiller complètement l’esprit, voyez, s’il le veut, parce qu’il est intelligent, brillant. Prenez un prêtre catholique ou, en fait, pas tellement lui, mais un théologien qui a reçu une solide formation biblique. Frère, un baptiste ou un presbytérien, ou quelque chose comme ça, à force de paroles, voyez, il vous donnera l’impression que vous ne savez rien. Qu’est-ce? Voyez, c’est qu’il L’a connu selon la chair, la Parole. [Frère Branham tape doucement sur sa Bible.–N.D.É.]

250 Mais la seule manière pour vous d’être sauvé, c’est de Le connaître par révélation!

251 Si je peux prendre, je peux prendre la doctrine presbytérienne et vous embrouiller, vous pentecôtistes, à tel point que vous ne saurez plus où vous en êtes. Je peux prendre la doctrine baptiste et vous montrer à vous, pentecôtistes, un million de choses dont vous ne savez rien. C’est vrai, mais ce n’est pas ça qu’il faut. Son Église, ce n’est pas ça. Son Église, ce n’est pas ça.

252 Son Église, c’est Lui-même révélé (Amen! Est-ce que vous voyez ça?), et exprimé par la Parole Elle-même, qui prouve qu’Il est Dieu. Voyez?

253 Alors, comment pouvez-vous dire “Père, Fils et Saint-Esprit”, et être baptisés comme ça? Des païens! C’est vrai! Comment pouvez-vous dire que vous connaissez Jésus-Christ, Lui qui est la Parole, alors qu’il n’y a pas un seul passage de la Bible, il n’y a pas un seul endroit où qui que ce soit ait jamais été baptisé au nom de “Père, Fils, Saint-Esprit”?

254 Et vous–et vous, les Jésus-seul, qui employez uniquement le nom “Jésus” pour le baptême! Je connais moi-même, personnellement, quatre ou cinq Jésus. Alors vous voyez à quoi vous mènent vos dénominations? Ça, ce sont les ténèbres, l’expression de Caïn, qui a apporté des fruits à la place du sang. Voyez?

255 Mais la révélation est venue par le Sang, voyez, par Jésus-Christ, qui est le Sang de Dieu, le Sang créateur, dans le sein de Marie. Et Paul L’a connu par révélation. C’est comme ça que nous Le connaissons aujourd’hui, c’est la seule et unique manière de Le connaître. Ce n’est pas en disant: “Je suis méthodiste.” Ça ne veut rien dire. “Je suis baptiste.” Ça ne veut rien dire. “Je suis catholique.” Ça ne veut rien dire. Mais c’est par la révélation: Dieu vous a révélé la Parole, à vous! Il est la Parole. Et la Parole, ce qui vous fait savoir qu’Elle est révélée, c’est qu’Elle-même vit et S’exprime à travers vous. Oh!

256 Les églises ont oublié depuis longtemps cette grande révélation. C’est vrai. La révélation de la Vérité, elles l’ont oubliée. Elles ont opté pour…

257 Or, quand Luther a paru, c’était un grand homme. Il avait la révélation pour son époque. Mais qu’est-ce qui s’est passé? Une bande de Ricky se sont infiltrés, les cheveux coupés en brosse, comme on dit aujourd’hui, et les Ricketta, et tous ces gens, ils se sont introduits là. Et–et–et ça n’a pas tardé à apparaître.

258 Cette expression. Si seulement–seulement vous connaissiez la numérologie de la Bible et connaissiez la signification d’Elvis ou–ou de Ricky, par rapport à l’Écriture! Ah oui. Tout comme, pourquoi Jésus a-t-Il… Vous dites: “Ça ne veut rien dire, ça, le nom.” Vraiment? Ce nom-là ne pouvait apparaître qu’en ces derniers jours, pour les gens de ces derniers jours.

259 Pourquoi donc Jésus a-t-Il changé le nom d’Abram en Abraham, de Saraï en Sara? Pourquoi a-t-Il changé Saul en Paul? Pourquoi a-t-Il changé Simon en Pierre, et ainsi de suite? Vous voyez, bien sûr que ça veut dire quelque chose.

260 Ce nom ne pouvait pas être prononcé avant aujourd’hui. C’est à cause de ça que nous avons cette chose diabolique que nous avons sur la terre aujourd’hui, c’est à cause de ce genre de choses. Toute la race humaine est corrompue. Elle est–elle est finie, voyez, et en voilà la raison.

261 Remarquez, donc, il était dans le vrai, il l’était, à son époque, Luther, et il a eu la révélation; mais dès qu’il est parti, regardez ce qu’on a fait. Wesley avait un message; regardez ce que ça a produit. Les vieux pentecôtistes du début avaient un message; regardez ce qu’on a fait. On a réuni un groupe d’hommes, exactement la même chose que…

262 Dieu, par grâce, avait envoyé à Israël une Colonne de Feu, un prophète, un sacrifice, et Il avait démontré Sa présence au milieu d’eux, Il les avait fait sortir d’Égypte, leur avait fait traverser la mer Rouge. Et ils ont voulu une loi, afin d’avoir de grands dignitaires, de pouvoir mettre leur grain de sel là-dedans. Et qu’est-ce qu’ils ont fait? Il les a laissés errer dans le désert pendant quarante ans, et pas un seul de ceux qui faisaient partie de cette organisation n’est entré.

263 Caleb et Josué sont les deux seuls qui ont tenu ferme, ils ont dit: “Nous sommes capables de nous en emparer, de regarder à la Parole de Dieu.”

264 Ils sont tous morts dans le désert. Et Jésus a dit que pour eux, c’était fini pour l’Éternité, c’est vrai, après qu’Il avait montré Ses bénédictions et Sa puissance, dans leurs âges; comme pour Luther, Wesley et ainsi de suite. Est-ce qu’Il l’a fait?
Ils disaient: “Nos pères ont mangé la manne dans le désert.”

265 Il a dit: “Et ils sont tous morts.” C’est-à-dire séparés éternellement de Dieu. Leurs cadavres ont péri dans le désert. Voyez? “Ils sont morts. Mais Je suis le Pain de Vie qui est descendu du Ciel, d’auprès de Dieu.” Ils ne pouvaient pas voir ça. Ils ne pouvaient vraiment pas voir ça.

266 Bon, donc l’église l’a oubliée depuis longtemps. Elles ont accepté un message intellectuel, l’intellectualisme, une adhésion, la connaissance, plutôt que la révélation de la Vérité de la Parole.

267 Maintenant, écoutez donc ce qui se dit aujourd’hui. Croyez-vous que Dieu nous a donné le mandat d’aller par tout le monde, de guérir les malades, de prêcher l’Évangile et de chasser les démons? “Oh, oh, oui, je pense que c’est vrai, mais…” Vous voyez?

268 Une dame me parlait l’autre jour, elle disait: “Eh bien, toutes les églises sont en harmonie.”

269 J’ai dit: “Il n’y en a pas une seule qui soit en harmonie avec les autres.” Il y avait là des catholiques. J’ai dit: “Qu’en est-il de vous? Vous êtes méthodiste, et voilà un catholique, êtes-vous en harmonie l’un avec l’autre?” J’ai dit: “Ce pape est venu pour les réunir, c’est une bonne chose pour tous ces gens-là.”

270 Mais l’Église de Dieu n’a rien à voir avec ça, rien du tout. Elle est en dehors de tout ce groupe. Oui. C’est vrai. Oui monsieur.

271 On veut réunir tout ça, alors que l’un croit à quelque chose, et l’autre, le méthodiste pratique l’aspersion, le baptiste pratique l’immersion, et tous deux, ils rejettent le Saint-Esprit dans la plénitude de Sa puissance. Ils disent: “Nous avons reçu le Saint-Esprit quand nous avons cru.”

272 La Bible dit: “Avez-vous reçu le Saint-Esprit après avoir cru?” Voilà la différence. Voyez? C’est vrai. Voyez?

273 Et ils disent: “Nous sommes l’église catholique. Nous étions là dans les débuts. Nous avons fait ceci.” Les méthodistes disent: “Nous sommes fondés sur la Bible.”

274 Jésus a dit: “Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru.” Maintenant, où est-ce qu’on trouve ça? Ah. Voyez? Oui. “Vous ferez, vous aussi, les oeuvres que Je fais”, chaque créature, chaque personne qui croit en Lui. Maintenant, où est-ce qu’on trouve ça? Ce sont Ses Paroles à Lui. “Les cieux et la terre passeront, mais Ma Parole ne faillira jamais.” Maintenant, où est-ce qu’on trouve ça? Voyez? Oh, on voit bien!

275 Qu’est-ce que c’est? C’est un état d’hybridation. Regardez, prenez un beau gros grain de maïs hybride, prenez ce maïs hybride, c’est du beau maïs. Mais plantez-le, qu’obtenez-vous? Une petite tige qui pousse comme ceci, puis jaunit et se dessèche. C’est comme ça qu’est toute dénomination, quand elle a été hybridée par des paroles d’homme mélangées aux Paroles de Dieu. Elle arrive jusqu’aux signes et prodiges, et à ce que Jésus a dit au sujet de croire la Parole, puis elle jaunit et dit: “Nous ne pouvons pas accepter Ça”, et elle fait marche arrière.

276 Tout comme l’ont fait tous les autres espions qui étaient allés là-bas et qui avaient regardé Canaan. Ils sont allés là-bas et ont dit: “Oh, nous sommes comme des sauterelles à côté d’eux! Nous ne pouvons pas nous emparer d’eux! Les Amalécites vont, tous ces gens, qu’est-ce qu’ils vont faire!” Et ils ont fait marche arrière.

277 Caleb et Josué, eux, étant des pur-sang, amen, par la Parole de Dieu, ils savaient que Dieu avait dit: “Je vous donne ce pays.” Ils ont dit: “Nous sommes plus que capables de nous en emparer!”

278 Ça dépend d’où vous êtes nés. Si vous êtes nés de la Parole de Dieu, la Parole de Dieu a la prééminence dans Son Église. C’est pour ça qu’Il est mort. C’est Son dessein, d’arriver à accomplir cela, d’avoir la prééminence, agissante dans Son Église. Que la Parole de Dieu resplendisse d’abord, peu importe de quoi tout le reste peut avoir l’air. Peu m’importe que les intellectuels disent ceci, cela ou autre chose, ça n’a rien à Y voir. La Parole de Dieu l’a dit, et nous sommes plus que capables de nous en emparer!

279 “Si je prêchais ça dans mon église,” m’a dit un ministre, “je prêcherais à quatre poteaux dans l’église.”

280 J’ai dit: “Moi, je prêcherais à ça.” Oui monsieur. La Parole de Dieu l’a dit. Nous pouvons le faire. Dieu a dit de le faire. Amen!

281 Oh, oui, c’est l’excuse qu’ils se donnent. Voyez? Voilà pourquoi ils sont aveugles au Message du temps de la fin, en ces derniers jours où Dieu démontre ce qu’Il est. Ils essaient d’assimiler Cela à une sorte de spirite ou à, oh, (comment dirais-je?) quelque chose de mental, une illusion, ou quelque chose de ce genre. Voyez, ils–ils essaient d’En faire quelque chose qui ne correspond pas à ce que C’est.

282 Tout comme ils l’avaient fait quand Il était ici, quand Jésus était ici, ils L’ont appelé “Béelzébul; un diseur de bonne aventure”, maintenant ils disent que c’est une sorte de télépathie mentale. Voyez? Pourtant, ils savent bien qu’Il a pu se tenir là, regarder les gens et discerner les pensées mêmes qui étaient dans leur coeur. La Bible le dit.

283 Eh bien, n’est-il pas dit, dans Hébreux, chapitre 4, que “la Parole de Dieu est plus vivante et plus tranchante qu’une épée à deux tranchants, et qu’Elle peut discerner les pensées mêmes de l’esprit”? Et Il était cette Parole. Et quand cette Parole a la prééminence dans l’homme, la même chose se produit de nouveau, puisque c’est bien la Parole! Amen! …vois pas comment vous pourriez vous achopper à ça, à partir de maintenant. Là c’est si parfaitement clair. Voyez? Très bien.

284 Voilà pourquoi ils sont aveugles, c’est comme à l’époque où Christ était sur terre. Oh! la la! Ils butent de la même manière. Ils disaient: “C’est Béelzébul. Béel-…” Ils voyaient bien qu’Il pouvait faire ces choses, alors ils disaient: “Ce n’est qu’un… C’est un enfant illégitime de naissance et Il est un peu bizarre. Il est possédé par un démon. C’est un–c’est un Samaritain de là-bas, et Il a un démon en Lui. Voilà comment Il arrive à faire ça.”

285 Jésus a dit: “Je veux bien vous pardonner ça”, voyez, d’avoir appelé la Parole de Dieu, les oeuvres de Dieu, un mauvais esprit. Il a dit: “Je veux bien vous pardonner ça. Mais, un jour, le Saint-Esprit viendra, et un seul mot prononcé contre Lui ne sera jamais pardonné, ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir, ni au grand Jour. Ce ne sera pas pardonné.” Donc, vous voyez, ça, c’est écrit clairement dans l’Écriture.

286 Alors, quand les gens arriveront en ce Jour-là, quelle que soit leur force intellectuelle ou la taille de la dénomination dont ils font partie, ce sera condamné. Ils le seront, forcément! Ils ont blasphémé contre le Saint-Esprit, en L’appelant “exalté”, et en Lui donnant un vilain nom, ou quelque chose comme ça. Et l’Église de Dieu a dû endurer ça depuis toujours.

287 Même Paul, devant Agrippa, a dit: “Selon la voie qu’on appelle une ‘secte’”, ce qui veut dire folie, “c’est ainsi que je sers le Dieu de nos pères.” Ce grand érudit intellectuel a dû en arriver là: “selon la voie qu’on appelle une ‘secte’”.

288 Pourquoi? Cela lui avait été révélé. Cette Colonne de Feu, là devant lui, avait dit: “Je suis Jésus, le grand Dieu qui était là-bas, dans le désert, avec Moïse. C’est Moi, et il te serait dur de regimber contre les aiguillons.”

289 Alors, Paul s’est tenu là, il savait que sa vie était en jeu, et il a dit: “Selon la voie qu’on appelle une ‘secte’, c’est ainsi que je sers le Dieu de nos pères.” C’est comme ça qu’on appelait cette voie. En effet, cela lui avait été révélé, à lui, quelle était la grande Vérité de Christ.
Et aujourd’hui, les gens disent: “C’est une dénomination.”

290 C’est Jésus-Christ, la nouvelle Naissance, révélé en vous, de sorte qu’Il a la prééminence, afin d’exprimer Ses Paroles. Et tout ce qu’Il a promis pour ces derniers jours, Il peut l’accomplir en agissant à travers Son Corps. Amen! C’est parfaitement la Parole de Dieu manifestée. Remarquez. Très bien.

291 C’est comme à l’époque de Christ: Dieu détient Lui-même la clé de cette révélation de Christ. Le croyez-vous? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Les écoles de théologie ne pourront jamais trouver Cela. Jésus l’a dit. Si vous voulez le lire, là, dans Matthieu 11.25 et 27. “Je Te loue, Père, Dieu des cieux et de la terre, de ce que Tu as caché cela aux yeux des sages et des intelligents, et de ce que Tu l’as révélé aux enfants, qui sont disposés à apprendre.” Voyez? Voyez? Peu m’importe…

292 Regardez les érudits de ce temps-là, ces Juifs, des hommes vraiment remarquables, leurs organisations de pharisiens, de sadducéens, d’hérodiens, et quoi encore. Voyez? Toutes leurs grandes organisations, et Jésus a dit: “Vous êtes aveugles; vous conduisez des aveugles. Ésaïe a bien parlé de vous: ‘Vous avez des oreilles et vous n’entendez pas; des yeux et vous ne voyez pas.’ En effet, Ésaïe a dit cela animé par l’Esprit, alors le Dieu du Ciel a aveuglé vos yeux. Vous faites comme Ève, vous acceptez le côté intellectuel, et vous ignorez tout de l’Esprit de Dieu. Par conséquent, ne tomberont-ils pas tous dans une fosse, le conducteur et l’aveugle aussi?” Le conducteur tombera avec l’aveugle, parce que, lui aussi, il est aveugle. Le conducteur tombe, lui qui est aveugle, il conduit un aveugle, et ils tombent tous deux dans une fosse.

293 Et Dieu seul détient cette clé! Il a exprimé la même chose dans un passage de l’Écriture précédent, que j’ai lu il y a quelques instants, quand Il a dit: “Qui dit-on que Je suis, Moi, le Fils de l’homme?”

294 Et Pierre a dit: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.”

295 Il a dit: “Tu es heureux, Simon, fils de Jonas. Ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, c’est Mon Père qui est dans les Cieux! Sur cette révélation, et sur elle seule, Je bâtirai Mon Église. Les portes du séjour des morts ne prévaudront jamais contre elle.” Voyez? Maintenant vous voyez?

296 Ainsi donc, il n’y a aucune école, aucun théologien, aucun enseignement de la Bible, dans aucune école, qui connaisse quoi que ce soit à ce sujet. Ils ne peuvent rien connaître à ce sujet. Il leur est impossible de connaître quoi que ce soit à ce sujet. Dieu a voilé les sens, caché la connaissance de Cela aux docteurs mêmes qui ont été élus, et tout le reste.

297 C’est une affaire personnelle, individuelle, avec la personne: Christ s’est révélé à elle.

298 Et si vous dites: “Il s’est révélé à moi”, et qu’ensuite la Vie que Christ a exprimée ici dans la Bible, cette même Vie qui était en Lui, ne S’exprime pas en vous, alors vous avez la mauvaise révélation.

299 Si je mettais la vie d’une citrouille dans la vie d’un poirier, il porterait des citrouilles. “C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.” Tout à fait exact. Et si la première…vous plantez un arbre, un cep de vigne, et qu’il produise une grappe de raisin; si la première pousse qu’il produit donne des raisins, et que la suivante donne des citrons, la suivante donne des poires, la suivante donne des pommes, il y a là une affaire de greffes, chacune porte sa propre vie. Chaque dénomination portera sa propre vie. Mais, si ce cep originel produit un jour une autre pousse, celle-là portera des raisins, comme la première fois.

300 Et si la Vie–la Vie de Jésus-Christ produit un jour un autre corps de croyants, celui-là portera le fruit que le premier a porté. On écrira un Livre des Actes à la suite de ça, parce que ce sera la même, la même Vie. Vous voyez ce que je veux dire? Vous ne pouvez pas faire autrement. C’est la Vie de Christ en vous, qui a été injectée en vous par le Saint-Esprit Lui-même, qui vit Sa Vie à travers vous.

301 “Aveugles, conducteurs d’aveugles!” Remarquez, c’est Dieu qui détient cette clé, Lui seul. Aucun théologien ne peut vous le dire. Ce n’est pas connu. Ça leur est caché. Ils n’En savent absolument rien.

302 Donc les écoles, quand vous dites: “J’ai un doctorat, un doctorat en droit”, vous ne faites… Pour moi et, je crois, pour Dieu, et pour tout vrai, tout véritable croyant, ça veut dire que vous êtes d’autant plus éloigné, que vous avez simplement reculé. On ne connaît pas Dieu par l’instruction. On ne Le connaît pas par une certaine manière d’expliquer Cela.

303 On connaît Dieu par la simplicité et par la révélation de Jésus-Christ donnée à la personne la plus illettrée. Voyez? Pas par votre théologie. C’est une révélation de Jésus-Christ. “Sur ce roc Je bâtirai Mon Église.” Aucun des autres rocs n’est accepté, rien d’autre n’est accepté, pas d’autre roc romain, pas d’autre roc protestant, pas d’autre école – mais uniquement sur la révélation de Jésus-Christ, au moyen de la nouvelle Naissance. Il naît à l’intérieur et Il injecte Sa propre Vie, et votre vie disparaît. Et la Vie de Christ, par Sa prééminence, se projette à travers vous vers les gens; alors ils voient la Vie même, et les oeuvres, les signes et les prodiges qu’Il avait faits, accomplir la même chose par vous. Tout ce qui n’est pas ça n’a pas d’appel du tout. Regardez la grande révélation de Dieu en train de se dévoiler!

304 Si nous avons tant de divisions de toutes sortes parmi nous et tant de grotesques caricatures, c’est à cause du manque de cette révélation. Tant de divisions parmi nous, c’est parce que les gens n’ont pas cette révélation. Voyez, ils n’ont pas cette révélation, ceux qui enseignent.

305 Paul, après avoir reçu sa grande révélation de Christ, il a dit, dans I Corinthiens, chapitre 2. Ne manquez pas de lire ça, vous qui le notez. Observez! Oh! Il a dit: “Je ne suis jamais allé chez vous avec de la sagesse.” Regardez cet homme, qui avait la sagesse, ou, regardez cet homme, qui avait le savoir: “Je ne suis jamais allé chez vous avec ce genre de paroles.” I Corinthiens, le chapitre 2 de I Corinthiens. Oh, je voudrais…

306 Eh bien, lisons-le. Comment… Me permettez-vous de prendre un instant pour lire un verset ou deux? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] J’aimerais le lire, pour que vous–que vous ne soyez pas… Ça permettrait même aux gens qui écoutent la bande de prendre ce passage, enfin, ça leur en donnerait la possibilité.

307 I Corinthiens, chapitre 2. Écoutez donc ce grand apôtre, Paul l’intellectuel, serviteur de Dieu. Voyons un peu. …Moi, Paul, lorsque je suis allé chez vous, ce n’est pas avec une supériorité de langage…de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu. Je n’ai jamais dit que je–que je suis le Dr Untel. Voyez? Car je n’ai pas…la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Moi-même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement; …ma parole et–et mes supplications ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance…de la puissance.

308 Voilà, voyez, voilà ce qu’est l’Évangile. Voyez? Jésus a dit: “Allez par tout le monde, et prêchez l’Évangile.” Il n’a pas dit: “Allez enseigner.” Il a dit: “Allez prêcher.” Autrement dit: “Démontrez la puissance, et voici les signes qui accompagneront ces gens.” L’enseignement seul ne suffit pas. Il faut que l’Esprit Lui-même manifeste ces signes. Voyez? Écoutez ceci. Afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

309 Oh! la la! Voyez, sur ce qui peut changer l’homme! Non pas sur les explications convaincantes que je peux trouver, pour dire “qu’Il n’est pas le même”, alors qu’Il est le même. Si je fais ça, alors ça me montre que, ça–ça… Pour sûr, un homme qui me dit ça me montre qu’il n’a pas la révélation, la triple révélation de Dieu. Voyez? Bon, et… Cependant, dans la faiblesse…parmi vous les parfaits, non pas avec la sagesse de ce siècle, mais, des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; Nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse (voyez, le triple mystère de Dieu) et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, Sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, aucun des sacrificateurs, ribbin–rabbins… (pardon) …ou autre, n’a connu quoi que ce soit à ce sujet; car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.

310 Vous dites: “Vous avez tort, là, à propos des rabbins et des prédicateurs.” Qui L’a crucifié? Ah.

311 Oh, on pourrait continuer encore et encore. Lisez-le vous-mêmes, voyez, on pourrait continuer, mais pour gagner du temps, parce que nous avons vraiment… Il n’est pas encore tard, mais nous avons vraiment beaucoup de choses à dire, ici, si le Seigneur veut bien nous aider. Donc, le manque de ceci, maintenant…

312 Et Paul, ce grand intellectuel, n’a jamais cherché à étaler ses grands termes théologiques devant les gens. Il a humblement accepté la Parole du Seigneur, et il a vécu la Parole, si bien qu’Elle S’exprimait à travers lui. Il a vécu d’une manière si–si consacrée que les gens ont vu Jésus-Christ en lui, à tel point qu’ils voulaient prendre son mouchoir et le poser sur les malades. Voilà la Vie de Christ.

313 Maintenant regardez ce que certains disent: “Oh, eh bien, vous voyez, Élie a fait ça il y a longtemps, poser son bâton; mais, oh, ça, c’était du temps d’Élie.” Alors, c’est ce que le monde pensait. C’est ce que pensaient les sacrificateurs intellectuels, et tout, les églises de ce temps-là.

314 Mais les croyants, eux, ils savaient ce qu’il en était vraiment. Ils avaient vu que la révélation de Christ qui était en Élie, que la même chose se trouvait en Paul, exprimant le même genre de Vie, parce qu’il était prophète. Voyez? Il prédisait des choses, qui arrivaient exactement comme elles avaient été prédites, et ils savaient que c’était la manière dont Dieu identifiait un prophète. Ils savaient qu’il était le prophète de Dieu. On ne pouvait pas les ébranler dans leur conviction, en aucune façon. Au point qu’après avoir vu Pierre prédire ces choses qui se sont accomplies, ils disaient: “Que son ombre passe sur moi, ça me suffit.” Amen! Voilà l’Église. Voilà ceux qui y croient. Oui monsieur. Cela avait été révélé par…

315 Qu’est-ce que Paul a dit: “C’est parce que je–j’ai un doctorat, un doctorat en droit, et ainsi de suite, qu’ils me croient”? Non. Il a dit: “J’ai oublié toutes ces choses, la sagesse des hommes.” Il a dit: “Il m’a fallu mourir, et je Le connais dans la puissance de Sa résurrection. C’est avec ça que je suis allé chez vous, avec une démonstration de la puissance de Dieu.”

316 Qu’est-ce que c’était? Prouver que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. Les mêmes oeuvres que Jésus avait faites, Paul les faisait aussi. Et ils ont vu Dieu, ce Père puissant qui l’avait démontré dans le buisson ardent, là Il l’avait démontré à Paul, et voici que C’était de nouveau démontré.

317 Et Il est le même dans chaque âge. La triple manière de Dieu, “hier, aujourd’hui, et éternellement”. Quoi? Rédempteur; dans Son Église; la prééminence dans le Royaume à venir. Amen! Vous le voyez? C’est absolument parfait!

318 Oh, remarquez! Le Saint-Esprit est le seul révélateur de la révélation Divine de Christ. Aucune école ne peut le faire. Aucun érudit ne peut le faire. Aucun homme, quelle que soit son instruction, sa piété ou quoi encore, aucun homme ne peut le faire.

319 Je pourrais piquer fort, ici. Combien sont Chrétiens, nés de nouveau, levez la main – remplis du Saint-Esprit? Très bien. Alors, allons-y. Très bien. Remarquez.

320 Et Il le fera seulement aux prédestinés. C’est exact. “Tous ceux que le Père M’a donnés viendront, et nul ne peut venir, si le Père ne Me l’a donné premièrement.” Voyez?

321 Regardez ces sacrificateurs qui disaient: “Cet Homme est Béelzébul. C’est un diseur de bonne aventure. C’est un démon.”

322 Et cette petite femme qui est passée, là, elle vivait avec six maris; elle vivait avec cinq et avait le sixième à ce moment-là. Jésus a dit: “Va chercher ton mari, et viens ici.”
Elle a dit: “Je n’ai pas de mari.”

323 Il a dit: “Oui, tu en as six. Tu en as eu cinq, et celui avec qui tu vis maintenant n’est pas ton mari.”
Elle a dit: “Seigneur!” Quoi? Cette Lumière a frappé cette Semence.

324 Quand Elle a frappé ces sacrificateurs, ils ont dit: “Cet Homme est un diseur de bonne aventure.” Voyez, aucune Vie là. Un hybride, il arrive jusqu’à l’organisation, mais il meurt ensuite.

325 Mais cette femme n’était pas hybride. Elle a dit: “Seigneur, je vois!” Je peux voir ses beaux grands yeux briller, comme ça, les larmes couler sur ses joues. Elle a dit: “Seigneur, je vois que Tu es prophète. J’attends un Messie. Et quand ce Messie viendra, c’est exactement ce qu’Il fera. Il nous dira ces choses.”
Il a dit: “C’est Moi.”

326 Ô Seigneur! Elle a laissé là sa cruche. “Le voici! Venez voir un Homme qui m’a dit ces choses.” Qu’est-ce que c’était? Cette Lumière avait frappé cette Semence. Cette Vie était là. Elle a émergé.
C’est la même chose aujourd’hui!

327 Mais le théologien dira: “Eh, un instant! Je vais voir si Untel, le pasteur Moody a dit, ou…”

328 Qu’est-ce que le pasteur Moody a à voir là-dedans, aujourd’hui? Le pasteur Moody a vécu en son temps, mais pas maintenant. Certainement. Luther a vécu en son temps, mais pas au temps de Wesley. Wesley a vécu en son temps, pas au temps de la pentecôte. La pentecôte a vécu en son temps, mais ils sont bien loin de Ceci, en cette heure-ci. Nous sommes à la dernière heure. Assurément.

329 Leurs organisations et tout ce méli-mélo démontrent bien qu’Elle n’est pas là. La Parole n’a jamais été correctement confirmée, n’étant là qu’en puissance. Les semences, les dénominations… Et ils ont formé une dénomination, puis ont mêlé des semences de stramoine à ce véritable blé; il est mort. La récolte a donné de la stramoine, c’est vrai, des ronces et des orties, oui, voyez, c’est retourné à ça. Il est mort. Alors ils ont défriché le champ et ont recommencé, ils ont planté de vraies Semences, et certaines ont levé, elles ont étouffé Cela.

330 Mais alors, Dieu a dit qu’en ces derniers jours Il ferait sortir un peuple lavé dans Son Sang, et eux, ils ont été prédestinés à être là. Ils seront là, forcément. Dieu l’a dit. Et Cela révélerait… Et le signe même: “Je vous en-…” Malachie 4, et ce qu’il allait faire, “rétablir de nouveau”, restaurer, dans les derniers jours, ces grandes choses qu’Il a promises, ce qui amènerait la révélation. Qu’est-ce que… Qu’est-ce qu’il doit faire, Malachie 4? Il devait ramener la Foi des pères vers les enfants. Voyez? C’est vrai, amener cette même chose, faire entrer en scène la même Colonne de Feu; les mêmes signes, les mêmes prodiges, le même Jésus; démontrer qu’Il est le même, prêcher qu’Il est le même, confirmer qu’Il est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.

331 “Je rétablirai”, dit l’Éternel, “toutes les années, où le ver méthodiste, et le ver hasil, et le ver baptiste, et le ver catholique, où tous ces vers ont dévoré cette–cette Foi”, si bien que ce n’est plus qu’une souche dénominationnelle dans laquelle il ne reste plus de semences. “Mais Je rétablirai de nouveau”, dit l’Éternel, “toutes les années.” Quoi? “Tous les signes et les prodiges qu’ils ont délaissés. Je restaurerai tout ça directement à cet Arbre originel et Je Le rétablirai”, dit l’Éternel. Ce prophète était un prophète confirmé. Ses paroles doivent s’accomplir. Amen.

332 Le Saint-Esprit, Lui seul, est le révélateur de la révélation Divine de Christ, et Il l’a été dans tous les âges. Souvenez-vous, tous les âges! À qui la Parole du Seigneur est-elle venue? Au prophète, à lui seul. C’est exact. Pas vrai? Et le prophète devait premièrement être confirmé. Ce n’est pas parce qu’il disait être prophète, mais parce qu’il était né prophète et prouvait qu’il était prophète, et que tout ce qu’il disait correspondait parfaitement à la Parole et s’accomplissait, alors tout le reste perdait son emprise. Voyez? C’était, la Parole du Seigneur ne venait que par le Saint-Esprit. La Bible dit: “Les hommes d’autrefois, poussés par le Saint-Esprit, voyez, ont écrit la Parole.”

333 Regardez. Jean-Baptiste n’aurait jamais reconnu Jésus, si le Saint-Esprit ne L’avait pas désigné. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.]

334 Jean-Baptiste, ce grand prophète qui est apparu et a dit: “Au milieu de vous il y a Quelqu’un en ce moment même. Un Homme ordinaire qui est là quelque part, c’est l’Agneau de Dieu.” Jean a dit: “Alors j’en ai rendu témoignage. J’en ai rendu témoignage. J’ai vu l’Esprit de Dieu, le Saint-Esprit, descendre du Ciel comme une colombe, et Il s’est posé sur Lui. Et une Voix a dit: ‘Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, en Qui J’ai trouvé Mon plaisir.’”
Qu’est-ce que c’était? Le Saint-Esprit avait dit: “Je Le désignerai.”

335 C’est le seul moyen pour vous de Le reconnaître aujourd’hui, le seul moyen pour vous de recevoir la triple révélation de Dieu, c’est par le Saint-Esprit. C’est le seul moyen possible, et pour ça, il faut que vous ayez été prédestiné à le voir. Sinon, vous ne le verrez jamais. Si vous n’avez pas été prédestiné à le voir, vous ne le verrez jamais; en effet, cette Lumière pourra briller, et vous vous en irez en vous moquant de ça, et par une conception intellectuelle vous donnerez toutes sortes d’explications visant à réfuter ça. Alors que Dieu Lui-même Se manifeste et qu’Il le prouve, voyez, mais, si vous n’avez pas ce qu’il faut pour le voir, vous ne le verrez pas.

336 Dieu n’a jamais dit: “Je choisirai celui-ci, Je choisirai celui-là”, mais Il savait par Sa… La raison pour laquelle Il pouvait prédestiner, c’est parce qu’Il est infini, et Il–Il connaît toutes… Il est infini, et donc Il connaissait toutes choses. Il connaissait la fin et pouvait dire quelle serait la fin dès le commencement. Il est Dieu. S’Il ne peut pas faire ça, Il n’est pas Dieu. Oui monsieur. Il est infini. Très bien.

337 Jean ne L’aurait jamais reconnu, non monsieur, si le Saint-Esprit ne L’avait pas désigné. Vous voyez comme Dieu cache Son mystère aux grands, aux érudits et tout? Regardez, là, toutes ces personnes, et dans la simplicité, Il le révèle à ceux qu’Il a prédestinés à le voir. Regardez donc! Les autres qui étaient là, ils n’ont même jamais vu la colombe, ils n’ont jamais entendu de Voix, car cela n’avait été envoyé qu’à cette Semence prédestinée. Prédestinée! Bien sûr qu’il avait été prédestiné!

338 En effet, Ésaïe, sept cent douze ans avant sa naissance, il a été élevé par l’Esprit, détaché de ses sens humains, et il a dit: “C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert: ‘Préparez le chemin du Seigneur, et aplanissez Ses…’”

339 Alors, si Ésaïe a pu voir ça, est-ce que Malachie n’a pas pu voir la même chose pour ce qui est d’un dernier prophète prédestiné, le scellement de tous les prophètes de l’Ancien Testament, le principal…le grand prophète qui est là à la fin de l’âge? Voyez? Il déclare qu’il avait été prédestiné. Bien sûr qu’il l’avait été. Malachie aussi l’avait vu.

340 Jésus a dit: “Si vous pouvez le comprendre, c’est celui dont il a été dit: ‘J’envoie Mon messager devant Ma face,’ Malachie 3, ‘pour préparer le chemin devant Moi.’” Voyez? Bien sûr qu’il avait été prédestiné à voir ce message. Ce n’est pas étonnant qu’il ait pu regarder là-bas et voir descendre cette colombe, cette Lumière qui était dans le désert avec Israël, la voir arriver, descendre là.

341 Dieu Lui-même, qui dit: “Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, en Qui Je me plais à demeurer.” Dieu et l’homme devenant Un.

342 “J’en ai rendu témoignage,” a dit Jean, “je L’ai contemplé, Lui, le Fils unique venu du Père. J’en suis témoin.” Amen!

343 Voilà. La simplicité! Lui dont le père était un vieux prédicateur; son père était un grand théologien, vous savez, il était sorti d’une école. On se serait attendu à ce qu’il retourne dans la dénomination de son père. Ça n’aurait pas été la volonté de Dieu.

344 Quand Dieu l’a touché là-bas, à sa naissance, et qu’il a reçu le Saint-Esprit trois mois avant sa naissance. Oui monsieur. Quand Marie est allée là-bas, et que le petit Jean avait six mois dans le sein de sa mère, et qu’il n’avait pas encore… Ses petits muscles n’avaient pas encore bougé. Et Marie craignait… Les petits muscles se développaient, mais elle ne sentait pas de vie, Élisabeth plutôt, sa mère. Et quand Marie est arrivée, qu’elle l’a saisie et l’a étreinte, avec ses bras, lui a imposé les mains. Voyez? Et elle a dit: “Dieu m’a parlé, et moi aussi, je vais avoir un bébé.
– Toi et Joseph, êtes-vous mariés?
– Non.
– Marie, comment est-ce possible?

345 – Le Saint-Esprit me couvrira de Son ombre, et il y aura une création en moi. Et je Lui donnerai le Nom de ‘Jésus’. Il sera le Fils de Dieu.”

346 Aussitôt que ce mot ‘Jésus’ a été prononcé, le petit Jean s’est mis à tressaillir, et à jubiler, et à faire des bonds dans le sein de sa mère.

347 Elle a dit: “Béni soit le Seigneur Dieu! Car, d’où vient la mère de mon Seigneur?” La mère de mon Seigneur! Oh! la la! “D’où vient la mère de mon Seigneur? Car, aussitôt que ta salutation a frappé mon oreille, mon bébé a tressailli d’allégresse dans mon sein.”

348 Ce n’est pas étonnant qu’il n’ait pas voulu de séminaire, quelque chose qui l’aurait endoctriné avec une chose ou une autre. Il avait un travail important. C’était un homme du désert, il est parti dans le désert et a attendu. Dieu lui a dit là-bas, Il a dit, eh bien, Il lui a révélé quelque chose. Oh, là encore: la révélation! “Et Je te dirai Qui C’est. Tu es prophète. C’est à toi que doit être adressée la Parole. Tu sais qui tu es. Tu dois venir.” Ça répond à une question de dimanche dernier. Voyez? “Tu sais qui tu es, Jean. Reste tranquille; ne dis rien. Va là-bas. Et quand Lui, tu Le verras, il y aura un signe qui viendra du Ciel, semblable à une Lumière, une colombe qui descendra. Ce sera Lui – quand tu Le verras.”

349 C’est pour ça que, quand Jésus s’est avancé dans l’eau, Jean a regardé dans Sa direction et il a vu descendre cette colombe, il a dit: “Voici l’Agneau de Dieu! Le voilà! C’est Lui qui ôtera le péché du monde.”

350 Jésus s’est avancé dans l’eau, directement vers lui. Le regard de Jean a rencontré le regard de Jésus. Ils étaient petits-cousins selon la chair. Marie et Élisabeth étaient cousines germaines. Leurs regards se sont rencontrés. Il y avait Dieu et Son prophète, amen, qui se tenaient là.

351 Jean a dit: “C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par Toi. Pourquoi viens-Tu à moi?”

352 Jésus a dit: “Laisse faire maintenant, mais, souviens-toi, il nous appartient d’accomplir ainsi tout ce qui est juste.”

353 Pourquoi est-ce que Jean l’a fait? Parce qu’Il était le Sacrifice. Jean était prophète, il savait; le Sacrifice doit être lavé avant d’être présenté. Oh! Oh! Il ne Lui a plus résisté, et il L’a baptisé.

354 Et quand il l’a fait, voici, les Cieux se sont ouverts, oh! la la! cette colombe est descendue sur Lui, et une Voix a dit: “Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, Lui en Qui Je me plais à demeurer.” La version du roi Jacques dit: “en Qui Je me plais à demeurer”. Donc, employez la tournure que vous voudrez, c’est pareil: “demeurer”, ou… “Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, en Qui Je me plais à demeurer”, ou “Lui en Qui Je me plais à demeurer”, que vous l’exprimiez d’une manière ou d’une autre, c’est pareil. Bien.

355 Donc nous voyons que cela lui a été révélé. D’autres qui se tenaient là n’ont rien entendu de cela. C’est le Saint-Esprit, Lui seul, qui le révèle.

356 Même chose lorsqu’Il Se révèle à Paul, une autre Semence prédestinée.

357 Paul allait de lieu en lieu; il a peut-être dit: “Si je peux mettre la main sur cette bande, je vais les mettre en pièces, parce que je suis le docteur Saul. J’ai été l’élève de Gamaliel. Je viens de l’institut biblique Moody…” ou d’un autre, voyez. “Moi, je suis un érudit. Je sais de quoi je parle. Je vais mettre en pièces cette bande d’exaltés. Je vous assure, très saint père, donnez-moi simplement l’autorisation d’aller là-bas, et j’arrêterai tous ces faiseurs de bruit là-bas. Toute cette affaire de guérison Divine, nous allons mettre un terme à ça.”
Il l’a mise dans sa poche, il a dit: “Je pars.”

358 Et ce jour-là, oh, vers onze heures du matin, une–une Lumière a éclairé son visage, et il est tombé par terre.

359 Pourquoi? Il était une Semence prédestinée. Dieu a dit: “Je l’ai choisi. Oui. Et Je vais lui montrer tout ce qu’il va souffrir pour Mon Nom. Je l’enverrai vers les nations et Je lui ferai subir toutes les humiliations qu’on peut–peut subir, mais malgré tout il portera Mon Nom.”

360 Alors Paul est allé là-bas, jusqu’à ce qu’il ait été dépouillé de tout son bagage ecclésiastique, là-bas derrière le désert, pendant trois ans et demi. Là-bas en Arabie, jusqu’à ce qu’il ait appris la Parole et que la Parole soit devenue lui. Et il est devenu un prisonnier; voici qu’il revient, captif dans les chaînes de l’amour! “Toute mon expérience de séminaire a disparu! Je suis prisonnier de Jésus-Christ. Amen! Philémon, mon frère, je suis un prisonnier de Jésus-Christ. Je peux seulement parler et dire ce qu’Il me dit.”

361 Dieu a besoin de prisonniers aujourd’hui, qui se rendent captifs de Sa volonté, de Sa Parole.

362 Voilà ce que Paul était. Peu importe tout ce qu’il avait appris sur le plan intellectuel, il avait connu Dieu par révélation. Oui monsieur. Le plan intellectuel a alors complètement fermé boutique, quand la révélation est venue; et c’est sur ce roc que l’Église est bâtie. Oui monsieur. Remarquez, il était une Semence prédestinée.

363 C’est le Saint-Esprit, Lui seul, qui vous montre Qui Il est. Aucun homme ne peut le faire; eux, ils vous le présenteront comme “Père, Fils et Saint-Esprit”, et tout le reste. Voyez? Mais le Saint-Esprit, Lui, Il révélera qu’Il est le Seigneur Dieu du Ciel, manifesté, que c’est Lui, oh!

364 Maintenant, remarquez. Il ne s’agit pas de prophètes, ni de rois, ni d’autre chose; mais ici, pour la première fois, Dieu s’est révélé en Christ, dans la plénitude de la Divinité corporellement, dans une chair humaine. Voilà la révélation. Oh! la la! Je vais vous chanter un couplet, maintenant. Les nations se disloquent, Israël se réveille, (n’est-ce pas?) Signes annoncés par les prophètes;
L’église des nations, dans une dénomination, leurs jours sont comptés, ils sont remplis d’effroi;
“Retournez, ô dispersés, vers les vôtres.” On vous met à la porte. Le jour de la rédemption est proche,
La peur fait défaillir le coeur des hommes;

365 Toutes leurs plaisanteries de Hollywood n’arrivent pas à la masquer. Comme un petit garçon, le soir, qui sifflote en passant près du cimetière. Voyez? Soyez remplis de l’Esprit, vos lampes préparées et lumineuses,
Levez les yeux, votre rédemption est proche! Les faux prophètes mentent, ils nient la Parole de Dieu,
Que Jésus-Christ est notre Dieu; (c’est vrai) Cette génération rejette la révélation de Dieu,
Mais nous suivons les traces des apôtres. Le jour de la rédemption est proche,
La peur fait défaillir le coeur des hommes;
Soyez remplis de l’Esprit, vos lampes préparées et lumineuses,
Levez les yeux, votre rédemption est proche!

366 Recevez la révélation, frère. Cette génération rejette la révélation de Dieu! Voyez? C’est ce que font les faux prophètes. “C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.” Ils sont–ils sont hybrides. Ils sont engendrés dans une organisation, plutôt que dans la Parole de Dieu: la révélation de Dieu, alors qu’Il Se révèle par Christ, qui est la Parole. Oh! la la!

367 Nous pourrions nous arrêter ici, mais si…reprendre quand je reviendrai, si vous voulez. Bon, c’est… Si vous voulez continuer, c’est comme vous voulez. [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Très bien. Juste un peu… Je vais me dépêcher, alors, mais en prenant le temps qu’il faut pour que vous… Vous aurez le temps de vous reposer après ceci. Bien.
Même chose, remarquez: cette Semence prédestinée!

368 C’est le Saint-Esprit, Lui seul, qui vous montre Qui Il est; il ne s’agit pas de prophètes, ni de Ses rois. Ici, Dieu est manifesté dans une chair. Ici, c’est la plénitude. Il s’est entièrement révélé et fait connaître au monde. Oh! la la!

369 Regardez, sur la montagne de la Transfiguration, quand Dieu Lui-même a rendu témoignage: “Celui-ci est Mon Fils bien-aimé. Écoutez-Le!” Moïse, qui représentait la loi, se tenait là. Élie, qui représentait les prophètes, se tenait là. Mais Il… Ils ont disparu, et Il a dit: “Celui-ci est Mon Fils bien-aimé. Écoutez-Le!” Ils étaient trois à être représentés là: la loi, les prophètes et Mo-…et Christ. Et Il a dit: “Voici, c’est Lui.” Dieu, qui a été pleinement, non pas manifesté dans des prophètes, non pas manifesté par la loi, mais manifesté en Christ – c’est Lui.

370 Christ a la miséricorde. La loi vous mettait en prison, mais elle ne pouvait pas vous en faire sortir. Les prophètes, c’est la justice de Dieu, qui vous condamnait et vous mettait à mort à cause de ça. C’est vrai. Mais Jésus, c’était l’amour et la révélation de Dieu, qui a fait connaître à une Semence prédestinée qu’Il l’avait appelée. “Voici, c’est Lui. Écoutez-Le!”

371 Connaître! La plénitude de la Divinité s’est fait connaître. Ce secret du mystère est maintenant révélé: Dieu est manifesté. Dieu et l’homme sont devenus Un, l’Homme oint, Christ! Qu’est-ce que Christ veut dire? “Le Oint”, le Oint, qui était oint de la plénitude de la Divinité corporellement. Oh! la la! Comment les gens peuvent-ils en douter?

372 Alors qu’autrefois, Moïse L’avait eue en partie; David L’avait eue en partie; oh! la la! mais voici qu’Il est manifesté dans la plénitude, la Divinité, Lui-même se trouvant sur la terre. Dieu dans Sa plénitude, afin de mourir pour le péché du peuple, pour pouvoir produire dans Son Église une Vie sanctifiée; pour pouvoir avoir la prééminence, pleinement, dans Son Église, afin de manifester, en ces derniers jours, chaque promesse qu’Il a faite pour les derniers jours. Voyez? Pour quelle…

373 Écoutez, maintenant. Est-ce que vous écoutez? Maintenant, pincez-vous un peu, là. Observez.

374 Pourquoi est-ce que Jésus a été manifesté? Pour montrer Dieu. Il était Dieu. Il fallait qu’Il le soit: aucun homme ne pouvait mourir, aucun prophète ne pouvait mourir. Il était Dieu. Il était le Dieu des prophètes. Il était les prophètes. Il était les rois. Il était les faits historiques. Il était Celui qui devait venir. Celui qui était, Celui qui est, et Celui qui doit être en ce jour-ci; le même hier, aujourd’hui, et éternellement. C’est dans ce but-là qu’Il a été manifesté.

375 Et grâce à ce but, Il s’est acquis une Église, afin que Lui, la plénitude de Dieu, puisse accomplir chaque Parole promise de Dieu, en ces derniers jours, quand Il obtiendra la prééminence, la prééminence dans l’Église, la position, Sa place dans l’Église. Jésus a dit: “Celui qui croit en Moi fera, lui aussi, les oeuvres que Je fais; il en fera même davantage, car Je m’en vais à Mon Père.” Voyez, c’était Son but. Et c’était là la manifestation. Et maintenant, aujourd’hui, Il veut trouver quelqu’un qui le verra si clairement qu’il pourra laisser la Parole…

376 Voyez, Jésus le voyait si clairement, Il était si parfaitement né pour ce jour-là, que chacun de Ses gestes, c’était Dieu exprimé. Il était la révélation de Dieu: Dieu révélé.

377 Maintenant, par Son Esprit et par Son Sang, Il a sanctifié une Église, pour pouvoir révéler chaque promesse destinée à ce dernier jour. Alors, voyez, Il a pu retourner en arrière, reprendre ce que ces autres hommes avaient laissé en suspens, ici, dans les derniers jours, et, par Son Saint-Esprit, révéler tout le mystère des Sept Sceaux. Voyez, Il S’exprime. C’est Son but. C’est pour ça qu’Il est mort. C’est le deuxième volet de Sa triple manifestation. Premièrement, S’exprimer en Christ, puis S’exprimer par l’Église. Et c’est la même chose: Christ était la Parole, et l’Église devient la Parole quand elle laisse la Parole passer en elle.

378 Mais quand elle accepte une dénomination hybride, comment la Parole pourra-t-Elle passer en elle? Elle est reliée à la terre, alors ça provoque un court-circuit et fait sauter un fusible. Voyez?

379 Mais, quand le courant passe librement, la Parole de Dieu, Elle S’exprime. “Vous serez, vous aussi, les oeuvres que Je fais.” Et dans les derniers jours, voici ce qui arrivera: “Voici, Je vous enverrai Élie, le prophète, et il ramènera le coeur des–des enfants à la Foi des pères.”

380 Et là, l’heure viendrait où Il pourrait S’exprimer dans la plénitude de Sa Divinité, la Divinité à travers Son Église, Il aurait la prééminence dans cette Église. Oh! la la! Quoi? L’Homme oint; maintenant, le peuple oint; oh! la la! pour ramener l’Épouse ointe et l’Époux. Ointe pour (pourquoi?), pour avoir accepté ce qu’Ève a rejeté, et Adam; Elle revient avec l’onction de la Parole, parce qu’Il a dit: “Ma Parole est Esprit.” Voyez, ointe de la Parole. Ce qu’Ève a rejeté, Il revient, et nous l’acceptons.

381 Vous voyez cet état d’hybridation de nouveau: c’est exactement ce qu’il a fait à Ève.

382 Il avait dit à Ève: “Ne fais pas ceci, et ne fais pas cela; et tu peux faire ceci et cela.”

383 Et Satan a dit: “Oh! Tu sais…” Mais, elle s’est retournée et l’a écouté.

384 Mais l’Ève des derniers jours ne le fera pas, parce qu’Elle a été prédestinée à ne pas le faire. Oui monsieur. Dieu va accomplir cela. Il sait. Il aura cela. Il a dit que Son, tache… “que Son Église serait là, sans tache ni ride”. Elle se tiendra là, dans Sa splendeur à Lui, Sa Parole manifestée.

385 Elle sera un signe pour le monde. Elle sera un ex-… Elle sera pour le monde quelque chose dont le monde, en La regardant, pourra dire, eh bien, le reste du monde, dire: “Ah, C’est une exaltée. C’est la petite-cousine. Elle ne fait pas partie de notre groupe.” Je sais. Et c’est tant mieux, voyez. Elle–Elle fait partie de ce Groupe, ici, en haut.

386 L’autre jour, un homme m’a dit, nous étions debout en train de parler, il a dit: “Eh bien, de quelle dénomination faites-vous partie?”
J’ai dit: “D’aucune.
– Quoi?
– D’aucune.” J’ai dit: “Je fais partie d’un Royaume.
– Eh bien, comment adhère-t-on à ça?
– On n’y adhère pas. On y naît.” Oui.
“De quel Royaume s’agit-il?”
J’ai dit: “Le Corps mystique de Jésus-Christ.”

387 “Nous sommes baptisés dans un seul Esprit, pour former ce Corps-là”, une fois nés de Son Esprit, nous faisons partie d’un Royaume. Et nos vies ne sont pas celles d’Américains, nous ne sommes pas Allemands, nous ne sommes plus rien; nous sommes Chrétiens. Nous sommes inébranlables, et nous marchons selon l’Esprit, esclaves par amour. Les choses du monde et nos droits dans ce monde, nous nous sommes défaits de tout ça, nous avons acheté cette Perle de grand prix, et nous marchons en laissant le Saint-Esprit Se manifester. Voilà ce qu’est Sa véritable Église. Voilà ce que vous êtes ou ce que je suis, si nous nous débarrassons de nous-mêmes et que nous servons Dieu, et selon Sa Parole, non selon ce que dit un certain credo.

388 Remarquez, l’Homme oint, le Christ Lui-même, ici, ô Dieu, se fait connaître. Mais maintenant, regardez, mais–mais maintenant (Waouh!) Il a la prééminence. Dieu pleinement manifesté en Jésus-Christ, le grand secret de Dieu, de Sa révélation.

389 Cette grande Lumière de la révélation a toujours aveuglé la sagesse de ce monde.

390 À l’époque de Jésus-Christ, quand Il était ici sur terre, ils–ils avaient été aveuglés. Ils ont dit: “Ça alors, Tu vas jusqu’à Te faire Dieu! Tu Te fais l’égal de Dieu!” Il n’était pas seulement l’égal de Dieu, Il était Dieu Lui-même. Voyez, ils ne saisissent pas. Et, soit dit en passant, il se peut que certains d’entre vous…

391 Une fois, j’ai entendu des incrédules me dire que Jésus n’avait jamais dit qu’Il était le Fils de Dieu. Oh que si, Il l’a dit. Bien sûr qu’Il l’a dit. C’est que vous ne connaissez pas votre Bible. Qu’est-ce qu’Il a dit à la femme au puits? Voyez? Qu’est-ce qu’Il lui a dit?

392 “Je sais que le Messie doit venir. Et quand Il viendra, Il fera ces choses.”
Il a dit: “Je Le suis, Moi qui te parle.”
Et aussi à Paul et à d’autres.
Remarquez. Mais maintenant, l’Église a la prééminence.

393 Le grand secret de Dieu a toujours aveuglé la sagesse du monde. Ils ne peuvent pas le saisir. Ils ne le comprennent vraiment pas. Satan ne le comprend pas. Tous les autres, ils ne le comprennent pas, mais seulement ceux qui ont été prédestinés à le comprendre, que Dieu et Christ sont Un. Ils Le partagent en trois, chaque fois. Voyez? Certainement.

394 Remarquez, ensuite, deuxièmement: le Christ manifesté en vous, l’espérance de la gloire. Ce grand Dieu manifesté en Christ; maintenant, Christ manifesté en vous.
Nous allons nous dépêcher.

395 Regardez! Ce qui était autrefois le grand secret de Dieu, le grand secret mystérieux qu’Il avait dans Sa pensée, est maintenant mis dans le coeur des croyants, c’est-à-dire le Corps de Christ. Ce qui était autrefois le grand secret de Dieu, qu’Il avait dans Sa pensée avant la fondation du monde, est maintenant manifesté. Pensez-y, mon ami. Oh, oh, je suis…

396 Je suis sûr que nous ne, que nous ne saisissons pas. Eh bien, moi, je–je ne le vois pas comme je le devrais, et–et je suis sûr que vous non plus. Voyez?

397 Mais le grand mystère de Dieu, le mystère que détenait le Dieu Éternel, a maintenant été dévoilé en Jésus-Christ, puis transmis directement à Son Église. Ce qui existait autrefois dans la pensée de Dieu est maintenant dans le Corps de Christ. Jésus, qui fait la cour à l’Église, Son Épouse, Il Lui chuchote des secrets.

398 Vous savez, il y a certaines choses que vous dites à votre femme, vous savez, à la jeune fille que vous allez épouser. Vous l’aimez tellement, vous lui dites vos secrets, vous la prenez près de vous, elle vous aime et tout. Vous savez ce que c’est.

399 C’est ce que Dieu, ce que Christ est en train de faire à l’Église. Voyez? Il Lui fait connaître les secrets, rien que les secrets. Pas aux flirteuses, là; je veux dire que Sa Femme (Voyez? Très bien, maintenant regardez.) sait, parce qu’Il leur a fait connaître la révélation de Son secret, par Sa grâce! Oh, la grâce de Dieu! Les amis, je sais que… J’espère que vous ne pensez pas que ça s’adresse seulement à un–un groupe de gens en particulier, ou ceci et cela; mais c’est le secret que Dieu est en train de confier à toute l’Église, si seulement les gens voulaient le recevoir. Voyez? Ça ne veut pas dire rien que moi ou rien que vous. Ça veut dire l’Église, dans laquelle Il–Il essaie d’entrer.

400 Vous dites: “Eh bien, pourquoi est-ce qu’ils ne le reçoivent pas?” Ils ne peuvent pas le recevoir. Il a dit encore, Il a dit ces choses. “Et comment le pourraient-ils?” Parce qu’Ésaïe a dit qu’ils ne peuvent pas le voir. Voyez? Et Il a toujours dit…

401 Le prophète Paul a dit que, “dans les derniers jours, les gens seraient emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, déloyaux, calomniateurs, intempérants, et ennemis des gens de bien; emportés, enflés d’orgueil, voyez; ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la Force; éloigne-toi de ces hommes-là. Il en est parmi eux qui vont de maison en maison, et qui captivent des femmes d’un esprit faible et borné, agitées par des passions de toute espèce,” – en shorts, les cheveux coupés, et tout le reste, – “agitées par des passions de toute espèce, et qui disent: ‘Il n’y a pas de mal à ça. Oh, ils sont fous là-bas. Ne prêtez aucune…’” Voyez? “Ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la Vérité. Et ces hommes s’Y sont opposés, comme Jambrès et Jannès se sont opposés à Moïse”, ils peuvent produire une église et produire un groupe de gens. Oui monsieur.

402 “Mais leur folie sera manifestée”, quand Jésus prendra Son Épouse, La placera là-haut et dira: “Voici, c’est Elle”, et Il s’en ira avec Elle. C’est vrai. Leur folie sera manifeste.

403 Regardez: Il leur a fait connaître la révélation de ce secret, par Sa grâce! Regardez! Quand cette grande révélation, ce grand mystère révélé vous est divulgué, alors vous renoncez à toutes les choses du monde.

404 Maintenant, j’y reviens encore une fois. Autant le dire tout de suite, puisque je suis lancé – pour la bande, et, celles qui vont partout; cette bande va partout dans le monde. Voyez?

405 Vous, les femmes, qui prétendez avoir reçu le baptême du Saint-Esprit, et qui n’avez pas le courage de vous laisser pousser les cheveux; alors que la Bible condamne cela et dit qu’une femme a…qu’un homme a le droit de répudier sa femme, de divorcer d’avec elle, si elle se coupe les cheveux. Dieu honore cela. La Bible dit que, si elle se coupe les cheveux, elle déshonore son chef. Et c’est inconvenant – vraiment, vous savez, quelque chose qui est tout à fait inconvenant – pour une femme, même de prier avec les cheveux coupés. Voyez?

406 Le port de shorts et de pantalons, et tout ça! La Bible dit: “Toute femme qui,” (oh, dites-vous…) “qui met un vêtement d’homme, c’est une abomination pour Dieu”, c’est sale, dégoûtant, comme de vieilles toilettes puantes quelque part. Voyez? Oh! la la! Quelles saletés dans les narines de Dieu! Et ensuite vous essayez de prier ou de présenter des prières dans une pareille tenue? Dieu refuse ça, Il le rejette. C’est vrai.

407 “Eh bien,” vous dites, “eh, un instant, Frère Branham, vous parlez de l’Ancien Testament.”

408 Il est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. C’est la révélation entière de Dieu. Si Dieu dit quelque chose une fois, Il ne peut jamais modifier ça. Il l’amplifie toujours, Il ne le modifie pas. La loi a été amplifiée, pas modifiée. Amplifiée!

409 “‘Quiconque commet un adultère sera passible de mort’, mais quiconque”, maintenant c’est amplifié, “regarde une femme pour la convoiter!” Il n’a jamais modifié le commandement. Il l’a amplifié.

410 “‘Souviens-toi du jour du sabbat; sanctifie-le’”, un jour dans la semaine; maintenant Il l’a amplifié: le “repos” vient de ce qu’on garde l’Esprit de Dieu. “Précepte sur précepte, et règle sur règle; un peu ici, un peu là. Retenez ce qui est bon. Car c’est par des lèvres balbutiantes et par des langues étrangères que Je parlerai à ce peuple. Et c’est là le repos. C’est le rafraîchissement qui vient de la part du Seigneur.”

411 Mais ils n’ont pas voulu écouter, ils ont hoché la tête et se sont éloignés, à cause de leurs dénominations. Oui. “C’est ici le rafraîchissement”, voyez, Il a amplifié le jour du sabbat; pour vous qui prônez l’observance du sabbat, et les autres. Oh! la la! Il ne modifie pas. Il amplifie. L’enfer a ouvert ses portes toutes grandes pour les recevoir.

412 Alors, vous pouvez voir maintenant, le Message du temps de la fin, pourquoi Il est rejeté. Le pouvez-vous? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Alors, pas une dénomination, mais la révélation de Son mystère. Voyez, pas une dénomination. La révélation! On ne connaît pas Dieu par une dénomination. On Le connaît par une révélation.

413 Regardez! Dieu dans Son corps, Christ; et Christ dans Son Corps, l’Épouse. Oh-oh-oh! la la! Dieu manifesté en Christ; Christ manifesté dans l’Épouse! Et comme Dieu a retiré du corps d’Adam la femme, et qu’elle est tombée; alors Dieu a retiré du corps de Christ Sa chair, Son Corps, qui est Sa Parole, et Il fait sortir une Épouse, qui ne tombera pas par une dénomination ou un credo. Non monsieur. Mais Elle revient, en portant en Elle la Parole de Dieu manifestée, pure et sans mélange.

414 J’espère que tous les hommes qui écouteront cette bande, et toutes les femmes, comprendront cela. Voyez?

415 Elle est la deuxième Ève, mais Elle ne brise pas, et–et, Elle ne souille pas les pans de Sa robe de pureté et de sainteté envers Son Mari. Elle s’en tient à Sa Parole, peu importe ce que n’importe qui peut dire. Vous pouvez avoir tous les mouvements oecuméniques que vous voulez, et toutes les affiliations.

416 Et ils vont lancer une persécution, très bientôt, et fermer toutes les églises. Vous le voyez. Et les églises comme celle-ci, qui ne sont pas une dénomination, ils les emploieront comme entrepôts, ou n’importe quoi. Et tout homme qui ira prier pour quelqu’un d’autre, sans être membre du mouvement économique, sera abattu sur-le-champ. Tout est prêt. Le ministre luthérien qui est à la tête de cela l’a dit. C’est ici même, vous pouvez le lire, ici même dans votre magazine. C’est vrai.

417 Peu importe ce qu’ils disent, cette Église restera fidèle dans le combat. Elle l’a déjà démontré autrefois, et Elle le fera de nouveau, envers et contre tout. C’est la Parole de Dieu. Et tous les mouvements oecuméniques et tout le reste, ça disparaîtra. Elle sera Là, sans tache ni ride. C’est vrai. Elle se tiendra là.

418 Remarquez, Dieu S’est manifesté dans Son corps, Christ. Maintenant vous voyez les trois volets de cette chose magnifique?

419 Christ dans Son Corps, l’Église, confirmant Sa Parole promise, comme Dieu l’avait fait par Christ.

420 “Qui peut Me déclarer coupable de péché? Si Je ne fais pas les oeuvres du Père, alors, en quoi ai-Je–en quoi ai-Je failli? Or vous, vous dites que vous les faites, vous les dénominations, là, alors montrez-Moi. Oui. Montrez-Moi en quoi J’ai failli et n’ai pas été le Messie. Montrez en quoi J’ai failli, un seul signe que Dieu a dit que le Messie ferait et que Je n’ai pas accompli”, a-t-Il dit. Voyez? Dieu dans Son corps.

421 Maintenant Christ: “Vous ferez, vous aussi, les oeuvres que Je fais.” Voyez, voyez, le même Dieu. Voyez? “Vous ferez, vous aussi, les oeuvres que Je fais; vous en ferez davantage, car Je m’en vais à Mon Père”, l’Église sera un peu plus longtemps dans la Lumière, voyez. Confirmant Sa Parole promise. De même que Dieu l’avait fait pour Ses promesses, dans le corps de Christ, de même Christ fait Ses mêmes oeuvres dans le Corps de Christ, l’Église, voyez, Il fait maintenant connaître Son mystère à Son Arbre-Épouse, en ce dernier jour, produisant les fruits qui étaient dans l’Arbre au commencement.

422 Regardez bien, l’arbre produit une branche, une branche luthérienne. Qu’est-ce qu’elle a fait? Quand l’arbre a commencé à pousser, le fruit a aussi poussé en même temps. Qu’est-ce qui est arrivé? Ils en font une dénomination. Alors l’émondeur passe par là, le Père, le Vigneron, et Il retranche ça, Il dit: “Elle est morte.”

423 La branche wesleyenne a poussé; elle a bien poussé. Qu’est-ce qu’elle a fait? De nouveau, le fruit est rentré dans l’arbre, alors Il a retranché le cep, elle était morte.

424 Montrez-moi une seule, une église… Je veux savoir. J’ai trente-trois ans d’histoire de l’église. Montrez-moi une seule fois, un seul endroit, où une église se soit organisée sans mourir aussitôt. Montrez-moi un seul endroit où elles se soient relevées, à part une simple croissance du nombre de membres, et tout, mais pas un réveil. Voyez? Il n’y en a pas. Non monsieur. Elle est complètement finie.

425 Alors qu’est-ce que son Vigneron a fait? Il est passé et l’a retranchée. Voyez? Elle produisait des fruits dénominationnels, des citrons sur un oranger, alors Il l’a retranchée, voyez. C’est ce qu’elle produisait, continuellement.

426 Mais où se trouve le coeur de l’arbre? En plein milieu. Et Il les a toutes retranchées, si bien que, juste au sommet…

427 Il a une Semence ici en bas, dans la racine. Comme un arbre planté près des courants d’eau, celui qui reçoit les lois de Dieu et Son amour dans son coeur: “Il est comme un arbre”, Psaume 1, “planté près des courants d’eau; son feuillage ne se flétrit point; en sa saison il donne son fruit.” Et le voilà, juste…

428 Et à quel endroit le fruit mûrit-il rapidement? Au sommet de l’arbre. Pourquoi? Il reçoit la lumière. Amen! C’est vrai. Et juste au sommet de l’arbre – en ces derniers jours, Il est en train de produire un Arbre-Épouse.

429 Maintenant, souvenez-vous, Il est cet Arbre de Vie, à l’inverse de “la semence du serpent”, vous voyez: Il est cette Semence, “la Semence de la femme”, l’Arbre de Vie dans le jardin. “Empêchons-les d’avancer leur main et de déplacer cet Arbre, ils mangeraient de cet Arbre et vivraient éternellement.” Et Il est le seul Arbre dont on puisse prendre, qui permette de vivre éternellement. Sa Parole est la Vie. Et c’est donc la Parole, la Parole de Dieu, qu’Ève a rejetée dans le jardin d’Éden; et alors, voici Christ, la Parole, manifesté.

430 Quand Il est venu sur terre, Il était l’Arbre de Vie. Est-ce que vous le croyez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Et Rome, qu’est-ce qu’ils ont fait? Il fallait qu’on L’abatte. Et on L’a mis sur un arbre de honte, “maudit est quiconque est pendu au bois”, Il est devenu une malédiction pour la race humaine.

431 Et maintenant, grâce à cela, Il produit un Arbre-Épouse, ce sera l’Arbre de Vie qui Lui sera rendu, comme le Mari et la Femme dans le jardin d’Éden (oh, gloire à Dieu), par la même Parole et le même Dieu manifestés dans le Mari et la Femme, à nouveau le même Arbre-Épouse.

432 Remarquez: Il le fait connaître! Comment… Oh, il y a tellement de choses ici, nous pourrions continuer longtemps. Remarquez, cet Arbre, le Corps de Christ, dans le jardin. Il fait, Il fait maintenant connaître Son mystère à cet Arbre-Épouse.

433 Observez: rachetée par Christ, le deuxième Adam. Vous croyez qu’Il l’était? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Il rentre à la Maison, en Éden, avec Sa femme déchue qui a maintenant été rachetée, ramenée à la Maison. C’est Christ, dans l’Église aujourd’hui, Il ramène Sa Femme là-bas. Vous voyez maintenant le triple mystère? [“Amen.”] Dieu manifesté en Christ; Christ manifesté dans l’Église; tout cela afin de restaurer l’Adam et l’Ève originels, de nouveau, l’homme et la femme, qui sont un, faits du même Sang, du même Esprit, et tout le reste.

434 L’Église est le Sang de Christ, par l’Esprit, parce que la–la Vie est dans le Sang. C’est le baptême du Saint-Esprit, c’est ce baptême qui nous fait entrer dans Son Corps, et qui ne reconnaît rien d’autre que Son Corps, Sa chair, Sa Parole. [Frère Branham tape doucement sur sa Bible.–N.D.É.]

435 La dénomination ne pourra jamais atteindre cela. C’est une révélation. Elle le sait. Ève aussi le savait, mais elle est tombée; mais Celle-ci le sait, et Elle ne tombera pas. Elle est destinée! Alléluia! Fiou! Elle est destinée à ne pas tomber. Elle ne faillira pas. Elle a été prédestinée à cela. “Heureux l’homme à qui Dieu n’impute pas son péché.” Vous les ministres, vous savez de quoi je parle, et vous êtes deux ou trois douzaines assis ici. Voyez? “Heureux l’homme à qui Dieu n’impute pas son péché”, David.

436 Remarquez, Il La rachète, La reprend auprès de Lui et rentre à la Maison; un retour à la Vie Éternelle dans un corps humain, qui mange, qui boit, qui vit éternellement. Ésaïe a dit: “Ils bâtiront des maisons et les habiteront, planteront des vignes et en mangeront le fruit. Ils ne les bâtiront pas pour qu’un autre en dispose.” Les enfants n’en disposeront pas, mais ils seront là et leurs enfants seront avec eux. Il la bâtira et y restera. Amen. “Il ne bâtira pas pour qu’un autre mange; il bâtira et mangera lui-même.” Amen! Qu’est-ce que c’est? Son Épouse, qui rentre avec Lui, rachetée, restaurée, l’Adam et l’Ève originels, de nouveau, car la mort est laissée derrière. Ils regardent en arrière, à la croix, et voient que la mort a été payée.

437 Et maintenant, par la foi, nous sommes ressuscités avec Lui, assis dans les lieux Célestes en ce moment même, regardant en arrière, à ce qui nous a rachetés; attendant que le Mari vienne, pour nous en aller à la Maison avec Lui.

438 Le triple dessein de Dieu, manifesté en Adam et Ève, dans tous les prophètes, tout au long des âges, et en Celui qui vient: Celui qui était, Celui qui est, et Celui–Celui qui vient. La manifestation complète, la révélation de la Parole de Dieu, Adam et Ève qui rentrent de nouveau à la Maison, rachetés, Dieu qui Se fait connaître!

439 Là, Il s’assiéra sur le Trône de David (Pas vrai?) et Il possédera, paîtra toutes les nations avec une verge de fer. Il y aura un–un arbre sur les deux bords, et chaque nation qui entrera, cette guérison servira à…ces feuilles serviront à la guérison des nations. Les rois y apporteront leur gloire. Jamais rien de souillé ni rien de tel n’entrera chez elle. La montagne de Sion sera baignée de Lumière, jour et nuit, et les rachetés marcheront à cette Lumière. Oh, alléluia!

440 Et dire que ce n’est pas un récit mythique, que ce n’est pas une conception théologique. C’est une révélation de Jésus-Christ, par Sa Parole, qui surpasse tout, et qui a été vraie dans tous les âges. Et Elle est vraie dans cet âge-ci. Elle est vraie ici et maintenant. Elle est vraie pour moi, Elle est vraie pour vous, et pour tout homme et toute femme qui possèdent cette révélation. Amen.

441 Et de voir Dieu Lui-même qui Se fait connaître et qui fait palpiter Son être dans votre vie, car vous êtes maintenant Son prisonnier. Vous êtes Son prisonnier par amour. Le monde peut rire, se moquer et dire: “Allez, viens avec nous.” Vous pourriez y aller, mais vous êtes prisonnier. Voyez? Les autres femmes peuvent agir comme Hollywood, mais pas vous. Vous êtes prisonnière. Amen. Voyez, vous êtes prisonnière de Christ. D’autres hommes peuvent fumer, boire et se conduire n’importe comment, s’ils le veulent, et se dire Chrétiens, diacres et même prédicateurs, mais pas vous. Vous êtes prisonnier, prisonnier de la Parole. Oui monsieur. Oui monsieur.

442 Il fait connaître Son mystère à Son Arbre-Épouse. Rachetée par Christ, le deuxième Adam. Elle rentre à la Maison, pour être rétablie dans l’Éden originel, débarrassée de la mort, de la maladie, du chagrin, de la honte, Elle retourne là-bas, avec la Vie Éternelle.

443 Et, écoutez, tant de gens ont une fausse conception. Les–les… Convertir les gens au Christianisme et à son système de gouvernement, ce n’est pas du tout la pensée de Dieu. Vous dites: “Nous faisons des convertis au Christianisme par Son système de gouvernement.” Ce n’est pas ça. “Eh bien, ils ne doivent pas boire. Ils ne doivent pas mentir.” Savez-vous que les mahométans peuvent vous surpasser? Le savez-vous, les païens en Afrique, ces hommes noirs, dans leurs tribus ils ont des lois qui surpassent tout ce qu’on peut produire dans le Christianisme.

444 Tenez, je suis allé là-bas, où il y a cette tribu, les Shangaan. Si une jeune fille n’est pas mariée lorsqu’elle atteint un certain âge, elle doit quitter la–quitter la tribu, enlever sa peinture tribale. Elle part à la ville; elle mène une vie à la va comme je te pousse. Et si elle… Avant de se marier, elle doit subir un test de virginité. Si elle est déclarée coupable d’avoir commis un adultère avec un homme, il…elle doit dire qui c’est, et les deux sont tués ensemble. Ah oui. Oh, ils peuvent–ils peuvent surpasser ce que ces soi-disant…

445 Qu’arriverait-il si vous faisiez ça parmi les soi-disant Chrétiens? Quatre-vingt-dix-neuf pour cent d’entre eux mourraient avant l’aube. C’est vrai. C’est vrai. Hommes et femmes, les deux. Vous savez que c’est vrai.
“Quoi?” Vous dites: “Eh bien, moi, je suis pure!”

446 “Quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.” Alors, qu’en est-il? Qu’en est-il de vous, soeur, qui vous êtes exhibée comme ça devant cet homme? Vous êtes tout aussi coupable que si vous aviez commis l’acte. Voyez?

447 “Oh, mais ça ne fait rien.” Le pasteur a peur de le dire – pourquoi donc? Le siège social de sa dénomination le mettrait à la porte s’il se mettait d’aplomb par rapport à ça. Ce sont des hybrides. Ils n’acceptent pas la Parole. La Parole dit que c’est vrai. Jésus a dit que c’est vrai, et Il est la Tête.

448 Maintenant remarquez: Dieu qui Se fait connaître. Non pas, nous ne devons pas faire des convertis au Christianisme par un système de gouvernement, mais par la révélation, le Christ en vous, comme Dieu était en Christ. Comme Dieu était en Christ, Christ est en vous! Alors que, ce que Dieu a fait en Christ, Christ le fait en vous! Les signes que Dieu a opérés en Christ, Christ les opère en vous! Oh, c’est beau, n’est-ce pas? Hm! Oh! la la! J’aime ça.

449 Jésus a dit: “En ce jour-là,” – c’est-à-dire aujourd’hui, – “en ce jour-là,” quand cette révélation sera dévoilée, “vous connaîtrez que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi; que Je suis en vous, et que vous êtes en Moi.” Quand la révélation sera manifestée: “En ce jour-là, vous connaîtrez que Moi et le Père, nous sommes Un; Je suis dans le Père, et le Père est en Moi.” Alors, quand la révélation est apportée, alors c’est “Moi en vous, et vous en Moi”. Voilà, c’est ça. Vous voyez la multiple, la triple mani-… Dans quel but? De restaurer cela. Il faut que nous soyons…
Comme Jésus était la Parole de Dieu, Il confirmait Celle-ci.

450 S’Il–s’Il n’avait pas été la Parole, Il n’aurait pas manifesté la Parole, Il aurait été un grand théologien. Ça, ç’aurait été le vrai messie que le monde cherchait. Voyez? Oui monsieur, ç’aurait été lui.

451 C’est ce que les gens cherchent aujourd’hui, quelque–quelque–quelqu’un qui peut dépasser Billy Graham, ou quelqu’un qui peut écraser par le pouvoir de son organisation, qui peut venir montrer aux baptistes qu’ils ne savent pas où ils en sont. Bien sûr. C’est ça qu’ils cherchent. Mais l’Église cherche l’humilité et les signes du Dieu vivant: Christ.

452 Jésus n’était pas un grand théologien. C’était un paysan ordinaire, un fils de charpentier, soi-disant. Voyez? Il allait et venait, mais Dieu… Il a dit: “Que certains d’entre vous viennent donc Me montrer ce que la Bible a dit que Je ferais, et que Je n’ai pas manifesté.”

453 Alors l’Église peut faire la même chose aujourd’hui. Ce que Christ a fait, l’Église aussi le fait maintenant. “En ce jour-là, vous connaîtrez que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi; que Je suis en vous, et que vous êtes en Moi.” Voyez? Voilà, vous continuez à avancer vers Sion, vers (où?) le Royaume! “En ce jour-là, vous connaîtrez que Je suis en vous.”

454 Et regardez bien ceci. Ceci, c’est de toute beauté. Je ne veux pas que vous manquiez ça. Maintenant, tout le monde, et vous qui écoutez la bande, là-bas dans la jungle et où que vous entendiez Cela, maintenant écoutez.

455 “Et, comme le Père M’a envoyé, Moi aussi Je vous envoie”, a dit Jésus. Voyez? Maintenant regardez bien. Le Père qui L’a envoyé était là, en Lui, pour confirmer que Lui-même avait raison – car Il était la Parole. Et ce même Jésus qui vous envoie vous accompagne et est là, en vous, pour confirmer le même Dieu. “Comme le Père M’a envoyé et que Je vis par le Père, Moi aussi Je vous enverrai, et vous vivrez par Moi.” Qu’est-ce qu’Il est? Il est la Parole. Vous vivez par la Parole. Oh, comme j’aimerais prendre ça comme thème et prêcher maintenant là-dessus pendant quelques heures, voyez, sur ce sujet-là, comment Il…sur ce sujet-là. Remarquez, remarquez: “Et le Père qui M’a envoyé”, Il L’accompagnait. Le Père qui envoie…le Jésus qui nous envoie, Il entre en nous.

456 “Un peu de temps, et le monde ne Me verra plus, mais vous, vous Me verrez, car Je”, le pronom personnel, “Je”, la Personne, Jésus, “serai avec vous, et même en vous, jusqu’à la fin du monde. Vous ferez, vous aussi, les oeuvres que Je fais.” Maintenant, retournez voir ce qu’Il a fait, puis voyez ce que vous faites, ensuite faites vous-même la comparaison.

457 “Et ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Et ce qui arriva du temps de Lot”, alors qu’un Billy Graham et un Oral Roberts des temps modernes sont descendus à Sodome, ont prêché à ces Sodomites et ont aveuglé leurs yeux, voyez, par l’Évangile. Un Ange est resté là-bas, un Messager, avec Abraham et le groupe des Élus, et quel genre de signe a-t-Il opéré? Voyez? Et comment Abraham L’a-t-il appelé? Elohim, Dieu manifesté en chair. Jésus montrait là que Lui-même, que Dieu en Lui, serait manifesté dans Son Épouse dans les derniers jours! Oh! la la! Il n’y a tout simplement pas de fin à cela: c’est une révélation de Dieu! C’est Éternel, cela continue, et continue, et continue.

458 Remarquez: donc, Quelqu’un de semblable au premier Adam et à la première Ève, avant que le péché les ait séparés par la mort; maintenant, Christ, le deuxième Adam, par la Vie, rachète Son Épouse de la mort; et maintenant, en route vers l’Éden originel, Il ramène Son Épouse dans la communion, de nouveau auprès de Dieu, en tant que Mari et Femme, dans le jardin d’Éden: Christ et Son Épouse.

459 Et Dieu, en ce jour-là: “Le Royaume sera remis au Père, afin qu’Il soit tout en tous.” “Avant qu’il ait cessé de parler, J’exaucerai.” David, Christ, David assis sur le Trône, Roi de toute la race humaine. “Et pendant qu’ils réfléchissent encore, Je saurai à quoi ils réfléchissent. Avant qu’ils parlent, Je leur répondrai. Le loup et l’agneau paîtront ensemble. Le lion, comme le boeuf, mangera de la paille; ils paîtront ensemble et se coucheront. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute Ma Montagne sainte” – et voilà, de retour en Éden, assurément!

460 Voilà Son triple dessein. Ô Dieu, aide-nous à le reconnaître! Aide-nous à le reconnaître!

461 Maintenant, écoutez encore attentivement, alors que nous poursuivons. Un retour à l’Éden originel.

462 Alors, quand nous sommes nés de Lui, nous sommes remplis de Lui. Voyez, votre vie, Sa Vie est en vous. Donc, toutes nos actions devraient Le faire connaître.

463 C’est comme si on retirait–retirait la vie d’un certain arbre et qu’on la mette dans un autre. Retirez la vie d’un poirier et mettez-la dans un pommier, il portera des poires. Forcément, puisque la sève, la vie qui est en lui, le germe est celui d’un poirier. Bien.
Donc, toutes nos actions devraient Le faire connaître.

464 Nous avons Son Nom. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Nous devrions porter Son Nom.

465 Et souvenez-vous: nous qui sommes Son Épouse, nous sommes maintenant fécondés par Son Esprit. Oh! la la! L’Église, portant des enfants, voyez, fécondée par Son Esprit, ayant reçu Son Nom; portant Son Nom, portant Sa Vie; produisant les signes de Sa Vie, preuves, de par Sa prééminence, preuves de Sa résurrection; montrant qu’Il n’est pas mort, mais vivant aux siècles des siècles. Voilà ce qu’est la Vie Éternelle, et ce qui a confirmé, ce qui confirme au monde que nous sommes vivants en Lui. Fiou!

466 Comment le savez-vous? Parce que vous êtes un membre d’église? Parce que Christ vit en vous. Vous êtes tellement fécondé par Son Esprit que vous–vous êtes un prisonnier, coupé de tout le reste. Vous êtes détenu, oh! la la! dans l’Évangile, détenu dans la Parole, et tous les enfants que vous mettez au monde le sont aussi, parce que vous êtes un prisonnier.

467 Vous ne pouvez pas commettre un adultère; vous êtes déjà fécondé. Gloire! Il ne peut pas s’implanter. La matrice de la vie est fermée à toute autre chose. Vous êtes déjà à Lui, par prédestination. Cette Semence a pris Vie. Rien du monde ne peut entrer. Oh! Oh, comme nous aimerions rester environ une heure là-dessus! Je suis sûr que vous comprenez. Voyez? À Christ, et à Lui seul – c’est déjà terminé. La Semence était là. La Semence était déjà là. Quand y a-t-Elle été placée? “Avant la fondation du monde, Il nous a prédestinés à la Vie Éternelle.” Et dès que le Flot vivifiant, alors que cette Semence se trouvait là… D’autres semences qui auraient voulu entrer n’arrivaient pas à s’implanter, elles n’y arrivaient pour ainsi dire pas du tout. Mais quand cette Semence-là est entrée, cela a vite fermé la matrice; toutes les autres semences ont été chassées, voyez, comme ça.

468 Et vous êtes devenu un prisonnier, encerclé, en Christ. Christ en vous, Sa Vie produisant la preuve de ce qu’Il est, Ses signes. Oh! la la! la la! Regardez, produisant les signes de Sa Vie comme preuve de Sa résurrection, prouvant au monde que c’est la Vie Éternelle, c’est ce qui confirme au monde que nous sommes vivants en Lui. Pensez-y, vivants avec Dieu, notre Rédempteur, qui nous a créés précisément dans ce but-là, l’Église, et Sa Vie créatrice est en nous.

469 C’est ainsi que Moïse a pu dire, par la Parole de Dieu: “Qu’il y ait”, et il y a eu des mouches. Un Dieu qui peut créer des mouches peut créer des écureuils. Voyez?

470 Il peut faire tout ce qu’Il veut. Il peut créer. Il peut tout faire. Il est Dieu. Exactement le même Dieu, cette Vie créatrice, vous voyez, qui est en vous, peut… Vous êtes un prisonnier; vous ne pouvez pas prononcer la chose, tant qu’Il ne vous dit pas de prononcer la chose. Mais, une fois que vous l’avez prononcée, c’est la Parole de Dieu. Il a confirmé que c’était bien cela. Tout le reste est juste, et Il sait qu’une fois que la chose a été prononcée, il doit en être ainsi. Voyez?

471 Moïse a pris son bâton et a dit: “Qu’il y ait des grenouilles” – parce que Dieu avait dit: “Qu’il y ait des grenouilles.” Il n’a fait que retransmettre cela. C’est vrai. Et il y a eu des grenouilles dans tout, partout il y a eu des grenouilles. D’où sont-elles venues? Personne ne le sait. Auparavant elles n’étaient pas là. Mais le Créateur, Dieu, agissant par un homme, a créé des choses, une espèce vivante.

472 Le Dieu même qui a créé la première grenouille peut créer la deuxième grenouille. Il crée toutes les grenouilles. Oh! la la! Vous voyez ce que je veux dire? Il a créé le premier écureuil, Il crée le deuxième écureuil, Il peut créer n’importe quel écureuil; Il peut créer des écureuils là où il n’y a pas d’écureuil. Il peut faire tout ce qu’Il veut! Il est Dieu! Il est Dieu! Sa Vie! Oh! la la! Quand j’y pense, ça me donne des frissons! Oui.

473 Oh, pour vivre avec Lui: rentrant à la Maison avec Lui, pour vivre avec Lui! Rentrant à la Maison avec Lui, pour vivre avec Lui pour toujours, en ayant la Vie Éternelle!

474 Voilà le grand mystère de l’amour de Dieu exprimé: Dieu et l’homme sont devenus un. Voyez? Tout ça, c’est Dieu et l’homme, qui sont un. Dieu et l’homme étaient un là-bas; et Dieu et l’homme sont un ici. Voyez? De quoi s’agit-il? D’être remplis de Son Esprit, et que Lui, Il ait la prééminence. Voilà ce que Dieu allait accomplir, c’est le dessein de Dieu, de faire cela: qu’Il soit en Christ; et que Christ soit en nous; et que tous ensemble, nous soyons un. Le Saint-Esprit, la même chose: Il l’a révélé à Christ, Il le révèle ici – la Puissance créatrice surnaturelle. Oh! la la!

475 Le même Dieu qui a pu–qui a pu dire à Moïse: “Qu’il y ait des grenouilles”, ce même Dieu a pu se tenir là: “Que cette eau se change en vin.” Voyez? Amen. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Il est le même Dieu, le même.

476 Il ne change pas du tout. C’est Dieu dans l’homme. C’est Sa manifestation. C’est ce qu’Il est en train de révéler. C’est ce qu’Il essaie de faire, et la Parole même de Dieu révèle Cela. Elle montre que l’homme ne peut pas créer; Dieu est le Créateur. Alors ce n’est plus l’homme, c’est Dieu le Créateur, dans l’homme, c’est-à-dire Son Église maintenant. Amen!

477 Rentrant à la Maison, au Ciel, pour vivre avec Lui toujours. Dieu, qui exprime Son amour Éternel à l’Église.

478 Écoutez, écoutez bien maintenant. Je ne veux pas que vous manquiez ceci. Aucune autre église, aucun autre signe, aucune autre association, aucun autre gouvernement, aucun autre témoignage, aucun autre credo, aucune dénomination, rien d’autre que Cela n’est accepté. Dieu n’accepte rien d’autre que Cela: “Christ en vous, l’espérance de la Gloire”, c’est la seule chose que Dieu reconnaît comme valide. Aucune association, aucune église, aucun credo, aucune dénomination, rien du tout; tout le reste est mort. Ce sont des fragments qui doivent être coupés, retranchés de là, pour que Christ puisse vivre, en ayant la prééminence en vous.

479 Sans se reporter! J’ai une branche ici qui dit: “C’est mon organisation.” Ça aussi, ça doit être coupé. “J’ai mon untel ici. Ceci dit ceci. Ma mère dira que je suis un exalté.” Ça aussi, ça doit être coupé. Voyez? “Eh bien, je sais que mon mari veut que je porte ces shorts.” Ça aussi, ça doit être coupé. Voyez? Ça doit être coupé et retranché, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que vous et Christ seuls. Voyez? Hm!

480 Pensez-y! Par la Présence vivante du Christ vivant, par la Parole vivante; oh, le Christ vivant, la Présence vivante, la Parole vivante! Observez! Par Sa propre confirmation personnelle, personnelle, Il démontre qui est Son Église.

481 Pas des membres! Il ne l’a jamais fait du temps de Moïse. Il ne l’a jamais fait du temps de qui que ce soit d’autre, à la fin du monde, quand il allait y avoir une destruction. Du temps de Lot, ce n’était pas par une adhésion. C’était une confirmation personnelle, Dieu en chair, voyez, une confirmation personnelle.

482 Souvenez-vous! Pensez-y, là: des gens qui sont nés de Son Esprit, dans un temps comme celui-ci, dans ce grand âge dénominationnel où nous vivons, et le Dieu vivant prend Sa Parole vivante et–et La confirme, personnellement – cette Vie qui est dans la Parole, le germe qui est dans la Semence! Et la Parole est une Semence qu’un semeur est allé semer. Et la Vie, c’est Christ, dans la Parole, en vous, personnellement; confirmant quelque chose que vous ne pouvez pas faire, prouvant Lui-même que ce n’est pas vous, mais que c’est Lui. Et vous êtes devenus un: un–un–un esclave par amour pour Lui, pour pouvoir être une Épouse.

483 Grâces soient rendues au Dieu vivant, qui a créé les cieux et la terre et tout ce qui s’y trouve! Ce n’est pas étonnant “qu’Il soit l’Alpha et l’Oméga, le Commencement et la Fin; Celui qui était, qui est, et qui vient; la Racine et la Postérité de David; l’Étoile brillante du matin”. Il est le tout-en-tout.

484 Sa Présence dans l’individu, avec une confirmation personnelle: Il S’exprime Lui-même, la Parole vivante qui a été promise pour ce jour, qui S’exprime à travers vous, une confirmation de la grande révélation de Dieu. Regardez, uniquement dans un individu, jamais dans un groupe! Un individu; pas dans un groupe! Son identification se fait avec l’individu. Vous saisissez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Pas avec les méthodistes, pas avec les baptistes, pas les presbytériens, pas les luthériens, pas les pentecôtistes, mais en tant qu’individu!

485 “J’en prendrai un et J’en laisserai un; Je les séparerai.” C’est vrai. “De deux personnes qui seront dans un champ, J’en prendrai une et J’en laisserai une. De deux personnes qui seront au lit, J’en prendrai une et J’en laisserai une.”

486 Ce n’est pas un groupe. C’est une confirmation personnelle, un enfant de Dieu fécondé, rempli du Saint-Esprit, tellement abandonné à Dieu que rien d’autre ne l’intéresse. Et le Saint-Esprit vit Sa propre Vie, la fait palpiter en lui, manifestant cette confirmation personnelle–personnelle, la Parole Elle-même S’exprimant devant les gens et devant le monde.

487 Comment le monde peut-il passer aveuglément à côté de quelque chose comme ça? Tout comme les catholiques qui ont passé à côté de saint Patrick et ne l’ont reconnu qu’après sa mort. Ils ont fait la même chose avec saint Martin, ils ne l’ont pas reconnu. Ils ont fait la même chose dans tous les âges.

488 Ils ont fait la même chose à Jeanne d’Arc. L’église catholique l’a brûlée comme sorcière, parce qu’elle était spirituelle. Environ cent cinquante ans plus tard, ils ont déterré les corps de ces prêtres et les ont immergés, pour faire pénitence.

489 Ça passe tout près d’eux, et ils ne le reconnaissent qu’une fois que ce n’est plus là. Ça ne captive que les Semences prédestinées, que Dieu a prédestinées avant la fondation de la terre. La même chose est passée du temps de Noé, la même chose est passée du temps de Moïse, du temps d’Élie, du temps des prophètes, du temps de Jésus, et ainsi de suite jusqu’à cette heure-ci. La personne fécondée – qui a en elle la Semence de Dieu, la Parole qui Se manifeste – est tellement abandonnée à la volonté de Dieu que la Parole, et la Parole seule, Se manifeste dans cette personne, qui est prisonnière, un individu.

490 Pas question de dire: “Mon église…” Allons, “mon église” n’a rien à voir là-dedans.

491 C’est un individu, une seule personne! Tout l’enfer est contre cet Enseignement. Tout l’enfer est contre cette Vérité, mais c’est la Vérité.

492 Jésus n’a jamais dit: “Bon, Pierre, toi et Jean, et tous les autres, maintenant que vous avez reçu la révélation, toute l’église est sauvée.” Non.

493 C’était adressé à lui, personnellement. “Je te dis, à toi,” pas à eux, “à toi, que tu es Pierre; sur ce roc Je bâtirai Mon Église.” Le mot Pierre signifie “une pierre”. La pierre signifie “celui qui a confessé”, ou “celui qui est séparé”.

494 Sur une certaine pierre, sur une certaine chose; voyez, celui qui est appelé à sortir, l’Église qui est appelée à sortir; sur cette pierre, sur cette “révélation”. “Ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela. Mais c’est sur cette révélation, ce groupe appelé à sortir, c’est en eux que Je bâtirai Mon Église. Et toutes les portes de l’enfer ne pourront jamais tenir contre elle.”

495 “Il ne se perdra pas un seul cheveu de votre tête. Vous êtes à Moi! Je vous ressusciterai au dernier jour. Je lui donnerai la Vie Éternelle et Je le ressusciterai aux derniers jours.” La voilà, la révélation. Pas eux, mais “lui”, un individu! Pas un groupe; un individu! Tout l’enfer est contre ça.

496 Mais Son mystère est révélé seulement à Son Épouse bien-aimée. C’est la seule qui pourra le voir.

497 Il a dit: “Ésaïe a bien parlé de vous, hypocrites, serpents dans l’herbe. Vous allez quelque part et vous dites: ‘Oh, les grands et saints prophètes! Nous marquons leurs tombeaux. Nous les polissons.’” Il a dit: “C’est vous qui les y avez mis.” Est-ce qu’Il l’a dit?

498 Il dirait la même chose aux églises catholiques de leur temps, alors que les prophètes de l’Ancien–l’Ancien Testament leur avaient été envoyés, avant Nicée, Rome, là-bas, et l’élection. Ces vieux prophètes se sont présentés là, ils mangeaient des larves et des choses qu’ils trouvaient dans le sol, ne portaient même pas de vêtements, ils étaient enveloppés d’une peau de mouton – et ils ont essayé de défendre cette Vérité de la Bible. Mais l’église catholique voulait sa conception intellectuelle. Alors ils ont présenté… Et puis sont venus saint Irénée, Polycarpe, Martin, tous les autres. Et qu’est-ce qu’ils ont fait? Ils les ont mis dans le tombeau, Jeanne d’Arc, saint Patrick et les autres. C’est eux qui les y ont mis, maintenant ils font marche arrière et blanchissent les murs, comme ils l’ont fait pour Jeanne d’Arc. Qu’est-ce qu’ils ont fait? C’est eux qui les y ont mis!

499 Alors je dis, comme Son Esprit s’adresse à vous: “Murailles blanchies! Hypocrites, vous prétendez être quelque chose, alors que vous adoptez la conception intellectuelle des hommes et laissez tomber la Parole. Plutôt que d’être fécondés par la Semence de Dieu, la Parole en vous, vous avez accueilli tout ce qui est hybride.” Ce n’est pas étonnant qu’elle soit assise là comme une “prostituée”, parce qu’elle “commet des fornications spirituelles”, en enseignant aux gens les choses de l’homme et non les choses de Dieu.

500 Mais Il a dit: “Ne crains point, petit troupeau, votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume.” C’est vrai. Certainement. Là nous y sommes.

501 La Bible, dans l’Apocalypse, dit: “Cette grande ville a la royauté sur tous les rois de la terre.” Il est dit qu’elle était une “prostituée”. Qu’est-ce que c’est? Une femme qui prétend être une dame et qui commet la fornication. “Elle tenait dans sa main une coupe”, pour porter un toast au monde, “des…remplie des impuretés des abominations de ses fornications.” Et elle avait des filles, les églises protestantes, qui sont toutes sorties d’elle, qui ont ses mêmes fausses doctrines, les mêmes baptêmes, et les poignées de main au lieu du baptême du Saint-Esprit; et leur fausse doctrine de “Père, Fils, Saint-Esprit”, et tout ça, au lieu de prendre le Nom de l’Épouse…de l’Époux, et tout.
Vous dites: “Ça ne change rien, ça.” Bien au contraire.

502 Si je mets mon nom sur un chèque et que je dis: “le révérend”, à l’ordre du “ministre”, ou autre chose, on ne donnera pas un sou contre ça. C’est vrai. Ce sera refusé à la banque. Oui. Remarquez. Très bien.

503 Mais tout ce mystère est révélé seulement, comme Il l’a promis, à Son Épouse. L’enfer est contre cette Vérité, la révélation de ce mystère. Mais l’Épouse s’appuie fermement sur elle. C’est Sa position.

504 Pourquoi as-tu faim, Église, pourquoi as-tu soif? C’est le Père qui essaie de te révéler ce secret caché. Mais tu laisses tellement de choses sortir ça de toi. Tu laisses ton travail, tu laisses ta femme, tu laisses ton mari, tu laisses tes enfants, tu laisses les soucis du monde, tu laisses un pasteur, tu laisses quelqu’un d’autre sortir ça de toi, alors que tu sais que, tout au fond de ton coeur, tu as soif, tu as faim. C’est Dieu qui essaie de te révéler cela, tu vois, la révélation. Le dernier jour est arrivé. Remarquez, là.

505 Regardons encore ceci. Je ne peux pas laisser tout ça de côté. Voyez? Je veux que vous regardiez ici un instant maintenant, et nous terminerons dans quelques instants. Vous serez… Accordez-moi toute votre attention pendant un instant.

506 Remarquez, Colossiens, le verset 18, ici. Dans l’Épître aux Colossiens, le verset 18. Or il est la tête de l’Église, du corps; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin–afin d’avoir en tout la prééminence.

507 “Il est la Tête de l’Église, qui est Son Corps, et Il veut avoir la prééminence.” Écoutez maintenant, écoutez bien, pendant que nous avançons. Quoi? Il doit être la Tête du Corps, du Corps de Son Épouse, qui a été prise de Lui; chair et os, comme avec Adam, voyez, l’Épouse.

508 “Né d’entre les morts”, voyez, c’est-à-dire né d’entre les morts, du péché de l’incrédulité.

509 Qu’est-ce qui a tué Ève? L’incrédulité. Pas vrai? Leur incrédulité à l’égard de quoi? Par, à cause de l’in-…l’incrédulité à l’égard de Dieu? Non. Elle avait foi en Dieu. Bien sûr. Est-ce qu’elle a dit: “Il n’y a pas de Dieu”? Non monsieur. Ce n’était pas une incrédule. “Eh bien,” a-t-elle dit, “tu sais, je ne crois pas du tout Sa Parole”? Oh non. Elle a cru tout sauf une seule petite chose. Voyez?

510 Or, la Bible ne dit-Elle pas, dans le Livre de l’Apocalypse, Jésus a dit Lui-même: “Moi–Moi, Jésus, J’ai envoyé Mon ange pour vous attester ces choses”? “Quiconque En retranchera une seule Parole ou Y ajoutera une seule parole.” Et s’il a fallu qu’il y ait tout ce chagrin et toute cette douleur, parce qu’une femme a douté d’une seule Parole de Dieu, est-ce qu’Il va vous laisser revenir, si vous doutez d’une seule Parole? Ce serait injuste de Sa part. Oui. Voyez? Voyez, ce ne serait pas bien. Il a condamné…

511 Voici un homme qui se tient là, il a causé tout ce chagrin, à cause d’une seule parole qui a été mise en doute; puis il continue et acquiert des années d’expérience et tout, et la Bible et tout le reste, et d’autres qui ont donné leur vie pour ça; ensuite dire: “Oh, vas-y, tu peux en manger. Ça ne fait rien, Je vais quand même te laisser revenir”? Oh! Dieu ne fait pas acception de personnes, mais…?… Voyez? Voyez? Dieu ne fait pas acception de personnes. Maintenant remarquez.

512 Remarquez, là. “Il est la Tête du Corps” qui, par une naissance, s’est relevé du péché, de l’incrédulité à l’égard de la Parole de Dieu. Ce qui exc-…ce qui excuse toute dénomination, tout credo, voyez. L’incrédulité à l’égard de la Parole, qui est Lui-même, la Parole de Vie. Voyez? Seule la Parole a la Vie. Toute autre parole est un hybride. Peu importe combien elle Y ressemble, ce n’est pas la Parole.

513 La Parole produit Sa propre Vie, et Ève L’a troquée contre une connaissance personnelle. Vous voyez comment l’église l’a fait aujourd’hui? Par la compréhension d’un homme. Moïse avait une grande compréhension de Dieu, jusqu’à ce qu’il rencontre le buisson ardent, et alors il a vu son échec. Le buisson ardent avait ce qui manquait à Moïse. La Parole a ce qui manque à la dénomination.
“Lui, la Tête, est les prémices de la résurrection.”

514 Nous allons nous écarter de cette “révélation” – encore un petit moment, si vous êtes d’accord. [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Très bien. Très bien, bon, alors encore un petit peu.

515 “Il est les prémices de la résurrection.” Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Observez. Alors, qu’est-ce qu’Il est? “Il est la Tête du Corps, qui est Son Église, Son Épouse.” Oui.

516 Alors le Corps-Épouse doit suivre la Tête, car il est une partie de Sa résurrection et une partie du mystère. Il est impossible qu’il n’y aille pas. Oh! la la! Il est une partie du mystère de Dieu: comme Dieu S’est révélé ici et L’a ressuscité par la Parole, de même Il révèle Son Église et La ressuscite par la même Parole. C’est une partie de Son triple mystère.

517 De même que la Tête a été retirée de la tombe, de même le Corps doit Le suivre et retourner en Éden. Là où est la Tête de la famille, l’Homme, l’Époux; l’Épouse étant le Corps de l’Époux, doit suivre, l’Épouse, parce que c’est Lui la Tête. Et la Tête s’est révélée et est revenue avec la Vie Éternelle; alors le Corps doit suivre ça, parce que c’est de nouveau Mari et Femme. Amen! Pourvu que vous soyez fécondé par la même Parole, qui est Son Corps. Vous avez pris Son Corps, vous êtes alors entré en Lui quand vous avez pris la Parole. Pas le credo; la Parole. Oh! la la!

518 Est-ce que ça ne pourrait pas servir de sujet pour continuer cet après-midi? Hein? Oh, ce serait merveilleux, n’est-ce pas? Voyez? Pensez donc à ça maintenant, ce que c’est.

519 Par conséquent, le Corps ne peut pas reconnaître… Ne manquez pas ceci. Le Corps, par conséquent, ne peut pas reconnaître d’autre chef que la Parole. En effet, la–la Tête est reliée au Corps, et la Tête est la Parole, et c’est la même Parole – un seul Chef! Par conséquent, les dénominations, et les saints pères, et tout le reste, c’est du vrai fumier. Il y a un seul Chef, c’est Christ. Le Corps ne reconnaît qu’une seule chose: la Parole!

520 Maintenant, montrez-moi quelqu’un, quelque part, qui a été baptisé, dans le Corps, au nom “du Père, du Fils, du Saint-Esprit”? Alors vous, qu’est-ce que vous reconnaissez? Voyez, je suis conscient que je m’adresse à des milliers de personnes, par la bande magnétique, vous savez; nous avons un ministère de bandes dans le monde entier. Dans quel nom vous êtes-vous fait baptiser? “Car il n’y a sous le Ciel aucun autre nom qui ait été donné,” dit la Parole, “par lequel l’homme puisse être sauvé.” Si vous vous faites baptiser pour montrer que vous croyez au Christ, et qu’ensuite vous revêtez un nom de credo, alors vous êtes un hybride. Si vous n’êtes pas exactement comme cette église et exactement comme leur enseignement…

521 Alors vous, les catholiques, voyez, comment pouvez-vous vous placer sous la juridiction d’un pape maintenant, en disant qu’il est, par succession apostolique, le successeur de Chri-…de Pierre, alors que l’enseignement de ce pape et de cette église est tellement en contradiction avec cette première Parole, que Dieu avait reconnue, par des signes et des prodiges, comme étant Son Église? Et de voir cette même Parole apportée aujourd’hui dans toute Sa pureté, présentant la même résurrection que celle qu’Il avait eue à l’époque, Dieu vivant au milieu de Son peuple, faisant les mêmes choses – et après ça vous pouvez reconnaître un chef à Rome?

522 Notre Chef à nous est au Ciel. Je ne m’en irai pas à Rome; je m’en irai au Ciel, quand je mourrai. Voyez? Voyez? Le Chef est au Ciel.

523 Et le Corps doit suivre la Tête, comme la femme suit le mari. En effet, ce n’est pas Adam qui a été séduit, il a accompagné Ève. C’est Ève qui a été séduite, c’est elle qui s’est rendue coupable de transgression, sinon la résurrection complète de tout le Corps se serait produite le jour où le Seigneur Jésus est sorti du tombeau. Mais il fallait qu’Il La rachète, Elle qui est Son Corps. Pour pouvoir venir auprès de Lui, il faut qu’Elle soit rachetée. Le voyez-vous? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Oh! la la! Voyez, ça n’aurait pas pu se produire à ce moment-là. La rédemption est en cours.

524 Maintenant, vous voyez les Sceaux? Alors qu’Il est en train d’accomplir là Son oeuvre de médiation, d’accomplir le rachat, mais, un jour, Il s’avance pour prendre ce Livre qu’Il a racheté. Et tous ceux qui sont dans ce Livre, en fait, c’est Lui, car c’est là le croyant, les paroles dans le Livre, et la Parole, c’est Lui. Et tous ceux qui sont là-dedans – Il s’avance pour prendre ce Livre de la Rédemption, ceux dont les noms ont été écrits dans le Livre avant la fondation du monde, quand Il a été immolé comme Agneau.

525 Et Le voici aujourd’hui, dans Sa Parole, manifestant la même chose qu’à l’époque. Elle ne peut pas reconnaître d’autre chef. Non monsieur. Il n’y a pas d’évêque, rien du tout. Elle reconnaît un seul Chef, c’est Christ, et Christ est la Parole. Oh! la la! Fiou! J’aime ça. Hm! Oui monsieur.

526 De même que la Tête a été retirée de la tombe, de même Son Corps doit Le suivre jusqu’en Éden. Par conséquent, le Corps ne peut pas reconnaître d’autre chef que ce Chef: la Parole.

527 Aucune dénomination ne peut Y ajouter quoi que ce soit. “Car quiconque En retranchera une seule Parole, ou Y ajoutera une seule parole, Y aura retranché quelque chose.” Vous êtes mortes, vous vous êtes hybridées aussitôt. La voilà, tenant dans ses mains ce témoignage, “les impuretés de ses fornications, commettant un adultère spirituel” à l’égard de la Parole même qu’elle prétend croire. Voyez?

528 Donc, c’est la Parole ou rien. C’est exact. Lui, la Parole! Comment savez-vous que c’est vrai? Lui, la Parole, se confirme. Voyez? Lui, la Parole, correctement confirmé, est le Chef, la Tête de l’Église. Il est la Parole, le Chef. Il est correctement identifiable, identifié, confirmé, par Son propre Esprit, qui est dans l’Église Elle-même, la personne. Lui-même Se manifeste, comme confirmation, ce qui est une preuve directe pour le Corps entier. Alors, vous n’avez pas besoin de credos. Les dénominations ont péri. Mais le Chef Lui-même, reconnu dans le Corps par des identifications personnelles, voyez, Il S’identifie, Il prouve au Corps qu’Il est le Chef. Alors, nous sommes unis sous un seul Chef confirmé, qui est Christ, la Parole de Dieu [espace non enregistré sur la bande–N.D.É.], et non sous une église, quelle qu’elle soit.

529 Alors, notre Chef est un Royaume. “Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous”, dit la Bible, Jésus. Le Royaume! Nous ne sommes pas une dénomination. Nous faisons partie d’un Royaume, et le Royaume, c’est la Parole de Dieu faite Esprit et Vie dans notre propre vie, accomplissant en ce jour-ci chaque promesse, tout comme Elle l’avait fait en ce jour-là, quand la Parole et Dieu étaient un. Et aujourd’hui, la Parole et Dieu sont un dans Son Église, ce qui fait de la Parole le Chef du Corps qui est racheté, afin d’apporter le Message en ce dernier jour; et d’être ressuscités d’entre les morts, à la résurrection, pour retourner, et être rétablis comme étaient Adam et Ève au commencement, dans le jardin d’Éden. Le triple mystère de Dieu: Son Corps! Oh! la la!
Soyez très attentifs, là: comme Israël autrefois, dans les types. [espace non enregistré sur la bande–N.D.É.]

530 Est-ce que je prends trop de temps avec ça? [L’assemblée dit: “Non.”–N.D.É.] Ne me laissez pas, ne me laissez pas m’attarder… Maintenant écoutez. Il ne nous reste plus qu’une vingtaine de pages. Voyez? Voyez? Mais maintenant je… Encore un petit peu, là, et ensuite–ensuite je vais vous quitter, jusqu’à l’été prochain, ou un autre moment, si le Seigneur le veut. Voyez?

531 Maintenant regardez. Remarquez maintenant: unis ensemble sous un seul Chef, de la même manière que le type d’Israël autrefois. Maintenant, vous saisissez? Comme Israël autrefois: un seul Dieu, confirmé par une Colonne de Feu, et qui a révélé par un prophète qu’Il était la Parole. Le même Dieu, la même Colonne de Feu, la même manière de faire; Il ne peut pas changer de manière de faire. Est-ce que… C’est absolument parfait. N’est-ce pas? Voyez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.]

532 Un seul Dieu! Combien de Dieux Israël avait-il? [L’assemblée dit: “Un.”–N.D.É.] Combien l’Épouse En a-t-Elle? [“Un.”] Combien y En aura-t-il jamais? [“Un.”] Certainement. Certainement.

533 Voyez, sous la conduite du Saint-Esprit, qui était la Colonne de Feu, du temps de Moïse, le grand prophète. Il était dirigé par une Colonne de Feu. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Très bien. En route vers un pays promis.

534 Et dans l’âge du Christianisme, il y a eu un seul Dieu, et Il est apparu sous la forme d’une Colonne de Feu à un prophète appelé Paul, qui a été envoyé vers les nations pour faire sortir du milieu d’elles un peuple, à cause de Son Nom. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.]

535 Et dans les derniers jours, Il est descendu de la même manière, confirmant qu’il s’agit bien de Lui, voyez, par le même signe, le même prodige, la même Colonne de Feu, le même Évangile, la même Parole, la même manifestation.

536 Son Corps fera les oeuvres qu’Il a promises, entre autres dans Marc 16. Son corps à Lui n’est pas resté dans la tombe, mais a été admis avec Lui dans la résurrection. Est-ce que vous saisissez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Alors, le Corps de Ses enfants qui croient ne restera pas dans la tombe quand Il viendra, mais sera admis avec Lui, parce qu’Il est mort dans le but de ressusciter Son Épouse, le Corps. Admis, parce que c’est bien Son Corps, puisque c’est la Parole. Il est si totalement séparé des choses dénominationnelles et abandonné à Lui, Lui qui est la Parole. Voyez? Et il est admis avec Lui, parce que maintenant nous avons les prémices de notre résurrection, puisque nous savons que nous sommes passés de la mort à la Vie, que nous sommes devenus Ses prisonniers. Et Dieu nous prouve, en étant le Chef de chacun en particulier, qu’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, en ce qu’Il fait par l’Église les mêmes choses qu’Il avait faites autrefois: “Lui en Moi, et Moi en Lui, en vous”, vous savez, et ainsi de suite. C’est vrai.

537 Son corps n’est pas resté dans la tombe. Il a été admis avec Lui dans la résurrection, comme Lui l’est maintenant, écoutez, voici ce que cela signifie: Sa Parole – qui est Lui – a été, a commencé à être ressuscitée. La Parole qu’il y a eu tout au long des âges, de Luther, de Wesley, voyez, a commencé à retrouver Sa puissance; là-bas Elle avait commencé à agir, puis Elle a agi un peu plus, et maintenant Elle arrive à une identification. Voyez? Observez. Maintenant, la Vie qui est dans le Corps est une confirmation que l’Enlèvement est proche. Quand vous voyez le Chef et le Corps devenir Un, et le Chef Se manifester dans la plénitude de Sa mesure, ça montre que le Corps est sur le point d’être accueilli auprès de Son Chef.
Les nations se disloquent. Israël se réveille.

538 Vous voyez ce que je veux dire? Il a commencé à donner Vie à Son Corps, (pourquoi?) Celui qu’Il a racheté. L’oeuvre de médiation est accomplie, Il transmet Sa Vie au Corps, une confirmation en vue de l’Enlèvement. Souvenez-vous maintenant, dans le dernier jour…

539 Je–je, si vous le voulez bien, supportez-moi encore un peu avec ceci, là–là, ce sera bien. Je ne veux pas que vous le manquiez. Je–je, et il faut que je–il faut que je mette ça sur la bande maintenant, vu que je suis déjà arrivé jusque-là. Encore une remarque importante que je veux faire, même s’il faut que je la survole en partie.

540 Maintenant remarquez. Écoutez ceci. Maintenant voici la chose formidable. Maintenant, ici il faut être attentifs. Souvenez-vous: dans les derniers jours, il y aura exactement un retour et une confirmation du premier jour; voyez, Adam et Ève, mari et femme, pas de péché, la Vie; puis la chute. Remarquez, remarquez bien.
Retenez-la bien. Oui.

541 Remarquez. Qu’est-ce qui l’a causée? Lucifer! Lucifer fait maintenant ce qu’il a fait la première fois.

542 Tout comme le royaume des nations avait été introduit sous le roi Nebucadnetsar, la race des nations avait été confirmée par un prophète qui pouvait interpréter des langues inconnues, des visions, des songes. Et ça s’est poursuivi, sans qu’on ait quoi que ce soit, le royaume s’est perpétué dans les nations, comme ça, en descendant dans les Mèdes et les Perses, et le fer et ainsi de suite, et dans les pieds il s’en va comme il est venu, de nouveau, le royaume des nations.

543 Remarquez, Lucifer, dans les derniers jours, fait ce qu’il a fait au début. Qu’est-ce que Lucifer a fait? La première chose que Lucifer a faite pour briser la communion entre Dieu et l’homme, il a voulu se construire un royaume uni qui soit d’une splendeur plus grande et d’une culture apparemment plus poussée, un royaume plus grand que celui qu’avait Michel, Christ.

544 Vous avez saisi? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Bon, maintenant, si vous ne saisissez pas, levez la main, je vais le répéter, vous voyez. Voyez?

545 Lucifer, au commencement, le dessein de son coeur, c’était de réaliser dans le Ciel quelque chose de plus éclatant et de plus grand que ce que Christ avait. Pas vrai? D’une culture apparemment plus poussée, plus beau, avec plus de splendeur que le Royaume de Christ. Est-ce que vous croyez que nous aurons des automobiles dans le Millénium, et des avions? Voyez? Vous voyez ce que fait Lucifer?

546 Maintenant, les grandes dénominations intellectuelles et luxueuses font exactement la même chose, elles se rassemblent pour faire la même chose. Voyez? Elles se rassemblent et forment des dénominations entre elles, chacune essayant de surpasser l’autre. Et maintenant elles ont tellement de splendeur qu’elles ne savent pas faire autrement que d’unir tout ça avec l’église catholique. Voyez? De nouveau Lucifer, qui construit un plus grand royaume, pour expulser les gens qui ne croient pas aux dénominations; et même prendre leurs églises et en faire des dépôts, et les pasteurs de ces églises n’ont absolument aucun droit.

547 Un homme qui est un homme envoyé de Dieu ne resterait jamais dans une dénomination après avoir entendu Ceci ou avoir vu Ceci, s’il–s’il a eu assez de cran pour aller voir ce qu’il En était. Certainement. Voyez? Je ne dis pas ça pour critiquer, je le dis pour présenter la vérité, voyez, pour que ce soit révélé.

548 Remarquez, en ces derniers jours, Lucifer fait la même chose. Pouvez-vous voir ça? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Le diable fait la même chose, il bâtit une église hybride, hybride par des membres hybrides, hybride par la connaissance plutôt que la Parole, par des hommes intellectuels plutôt que des hommes nés de nouveau, il construit un royaume intellectuel qui éclipsera le tout petit troupeau de Christ. Voyez? Qu’est-ce qui a fait ça? Des anges déchus.

549 La Bible dit que ce sont des anges déchus qui ont écouté Lucifer au lieu d’écouter Christ, à Qui ils avaient jadis appartenu. Pas vrai? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.]

550 Maintenant écoutez bien: “des anges déchus”. Quelle sorte d’anges? Luther, Wesley, catholiques, pentecôtistes, qui n’ont pas gardé la dignité de leur rang, comme les Anges l’avaient fait, et qui ont sombré dans l’organisation, comme celle du repaire principal de Lucifer, à Nicée. Et qu’est-ce qu’ils ont fait? Ils ont organisé une grande association oecuménique de ministres, afin de faire “une image à la bête”, comme la Bible le dit. Et ils sont en train de bâtir une économie chrétienne qui fermera les portes de cette église-ci et d’autres comme elle. Vous voyez Lucifer à l’oeuvre?

551 J’essaie de vous apporter la triple révélation, ou le triple mystère de Dieu.

552 Qu’est-ce qu’ils ont fait? Ils se sont entièrement livrés aux raisonnements de la sagesse et de l’instruction, comme l’avait fait Ève, c’est ce qu’ont fait les anges déchus. Wesley était un homme de Dieu; mais qu’est-ce qui est venu après lui? Des anges déchus sont entrés là-dedans. Ces anges, c’était quoi, au départ? Des êtres créés par Dieu, mais ils se sont laissé séduire par la sagesse de Lucifer, ils se sont laissé séduire par la sagesse de Lucifer–Lucifer. Et vous voyez ce qu’ils sont devenus? Des anges déchus. Et les organisations ont eu pour point de départ des hommes de Dieu qui sont allés établir des Vérités sur la terre; avant que cette Vérité puisse se répandre, être proclamée et conduire jusqu’à la véritable révélation de Christ, des anges déchus sont entrés là, ont pris le contrôle et en ont fait des dénominations.

553 C’est pour cette raison que la révélation du mystère des Sept Sceaux devait être dévoilée.

554 Maintenant vous le voyez? Ce qu’ils ont laissé de côté, si Luther avait continué, il en serait venu à ceci. Si Wesley avait continué, si la pentecôte avait continué, qu’est-ce qu’ils auraient fait?

555 Maintenant il n’y a qu’une chose qui puisse arriver. Il faut qu’il y ait un Message, au temps de la fin, où plus rien d’autre ne peut faire suite à Cela. Et maintenant le monde oecuménique a établi un régime tel qu’aucune dénomination ni rien d’autre ne puisse y faire suite: vous êtes dedans, ou vous n’êtes pas dedans. Le fruit est au sommet de l’arbre, et la Lumière brille sur ce fruit prédestiné. Elle est en train de mûrir, de devenir un fruit, semblable à Christ, présentant la même douceur et la même délicatesse, l’Esprit même qu’Il avait en Lui. J’espère que vous le voyez! Voyez?

556 Je–je cherche à inclure trop de choses dans la même journée. Je vous épuise. [L’assemblée dit: “Non.”–N.D.É.]

557 Alors, regardez, ils se sont entièrement livrés aux raisonnements, entièrement livrés aux raisonnements de la dénomination. “Pourvu que je fasse partie de ceci! Le–le maire fréquente cette église.” Voyez? “Pourvu que je sois méthodiste, ou presbytérien.” Regardez un peu où elles ont abouti. Or, comme je viens de l’expliquer, ces branches ont été retranchées. Elles sont mortes. Elles ne sont plus reliées à Christ; elles produiraient la même Vie. Elles ne sont pas reliées à Cela.

558 Mais elles sont–elles sont comme des agrumes. Toutes les variétés d’agrumes peuvent vivre sur un arbre porteur d’agrumes, mais elles produisent leurs propres fruits. Si vous greffez du pamplemousse sur un–sur un oranger, il tirera sa vie de l’oranger, mais il produira des pamplemousses. Si vous y greffez du citron, c’est un agrume, il produira un de ses citrons aigres, bien qu’il vive de cette vie-là. Et c’est ce que font les dénominations, en s’affichant sous le nom de l’église.

559 C’est l’Épouse qui est l’Arbre originel, l’Esprit originel. La révélation vient de Christ, pas de la dénomination. Christ! Remarquez.

560 Qu’est-ce que la dénomination essaie de faire? De s’élever, comme Lucifer. Elles prétendent s’appeler “l’Église, l’Épouse”. En fait, elles sont, comme il est dit dans Apocalypse 17, la fausse épouse. Au-dessus du petit troupeau de Christ, l’Épouse – Lucifer se juge au-dessus et s’élève au-dessus de l’humble Parole, la Vérité de Dieu reçue par la connaissance de la révélation, et il s’est attribué une place en dispensant la théologie et l’instruction d’un séminaire, et c’est ainsi qu’elles se sont élevées. Et si vous ne faites pas partie de leur groupe, alors vous êtes considéré comme du rebut.

561 Comme Lucifer l’avait fait au commencement, elles disent aux gens exactement ce que Lucifer avait dit à Ève: “Certainement que Dieu nous acceptera! Nous donnons à manger aux pauvres.” C’est bien. “Certainement qu’Il nous acceptera. Nous sommes une grande dénomination. Nous sommes une belle église. Voyons, regardez nos grands bâtiments! Regardez le grand nombre de membres que nous avons. Nous sommes des millions. Certainement que Dieu ne va pas rejeter ce groupe-là.”

562 La même chose que ce que Caïn a fait: il a apporté les beaux fruits du sol qu’il avait cultivé, il a peiné et travaillé, il a apporté ces fruits, et a rejeté l’humble sang de l’agneau.

563 Que Dieu ait pitié, que les hommes et les femmes n’aillent jamais penser que je dis ceci pour élever quelque chose, soit une révélation personnelle ou quelque chose comme ça. Je vous dis seulement la Vérité. Ne voyez-vous pas ce qu’ils sont en train de faire? Voyez? Je le dis avec force et durement, mais si on veut que ça serve à quelque chose, il faut enfoncer le clou jusqu’à ce qu’il soit rivé, voyez – jusqu’à ce que vous voyiez ce qu’il En est. Voyez?

564 Donc, ils disent aux gens: “Certainement! Vous n’allez pas me dire que notre grande église catholique qui tient bon depuis tout ce temps, notre grande église méthodiste, et tout? Regardez nos prédécesseurs!” Voyez? Mais ils ont transgressé la Parole du Seigneur. Et Ève était à Dieu, elle faisait partie des Siens, et il…elle était un produit dérivé d’Adam; et, parce qu’elle a douté d’un seul Mot de la Parole de Dieu, voilà le résultat.

565 Et voici Lucifer de nouveau à l’oeuvre, aujourd’hui. Et, souvenez-vous, l’antichrist, ce n’est pas le communisme. L’antichrist ressemble tellement à la chose véritable que “cela séduirait même les Élus, si c’était possible”, a dit Jésus, Matthieu 24, “les Élus, si c’était possible”. Lucifer, de nouveau, Lucifer de nouveau rompt l’unité de Dieu dans l’homme, en–en limitant la Parole de Dieu à ses raisonnements. Par ce qu’il pense être vrai, et par ce qu’il pense, il viole la Parole de Dieu.

566 Et il a fait la même chose du temps de Jésus. Et Jésus a dit: “Vous, par vos traditions, avez annulé l’effet de la Parole de Dieu.”

567 Et les dénominations, par leurs raisonnements intellectuels organisés, ont annulé l’effet de la Parole de Dieu sur les gens. C’est vrai. Ils ne peuvent pas voir ce qu’il En est. Alors ils disent: “Où est le Dieu de la Bible?” Il est ici même. Il est la Bible, voilà ce qu’Il est.

568 Remarquez, maintenant, Lucifer vient avec ruse et rompt l’unité de Dieu avec l’homme, exactement comme il l’avait fait en Éden, par les grandes tentations que représentent les promesses de pouvoir personnel et d’exaltation de soi. “Mais voyons, tu deviendrais peut-être évêque si tu restais avec nous. Tu deviendrais peut-être surveillant régional. Pourquoi irais-tu vers quelque chose comme Ça?” Voyez, ce sont les pentecôtistes, les catholiques, et tout ça. Voyez, une grande fausse promesse, faite aux hommes, de recevoir de la puissance ailleurs que dans la Parole et la promesse de Dieu. Vous recevez de la Puissance quand le Saint-Esprit vient sur vous, pas quand vous devenez évêque, diacre ou quoi que ce soit. Voyez? Mais Lucifer est de nouveau à l’oeuvre.

569 Est-ce que cette église comprend ça? Levez la main pour que je voie. [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Très bien, alors je ne vais pas m’étendre plus longtemps là-dessus.
Transgresser, se détacher de la Parole de Dieu! Voyez?

570 Il a fait la même chose à Nicée, Rome. Vous savez ce que Constantin leur a donné? Vous avez étudié les Âges de l’Église. Il a donné… Ils n’avaient rien d’autre que Christ. Ils s’installaient dans des petits bâtiments délabrés, là où ils pouvaient, sur un sol dur en pierre. Vous savez ça, si vous avez vu ce qui est dit dans le Concile de Nicée, et le Concile avant Nicée, et les Pères à Nicée, et tout, et l’histoire de l’église. Ils n’avaient rien. Mais quand ils ont eu ce concile et ont introduit des éléments de paganisme romain dans le Christianisme, et ont mis en place des hommes saints, des évêques et tout le reste, des papes et ce genre d’absurdités, qu’est-ce que Constantin leur a donné? Je demande à n’importe quel théologien de me le dire. Il leur a donné des propriétés. Il leur a donné la liberté et tout ce qu’ils voulaient.

571 Et ils ont troqué la Parole de Dieu contre la sagesse et la culture des hommes! Lucifer a fait là la même chose que ce qu’il avait fait dans le jardin d’Éden – et ils sont morts aussitôt. L’Église pentecôtiste est morte à Nicée, Rome, mais doit ressusciter dans l’Arbre-Épouse, dans les derniers jours.

572 Remarquez, Lucifer s’introduit avec ruse, comme il l’avait fait alors, et au moyen de tentations et de fausses promesses de puissance ailleurs, indépendamment de la Parole de Dieu. Il a fait la même chose à Nicée, Rome. Il fait la même chose aujourd’hui, au Conseil mondial des églises oecuméniques.

573 “Unissons-nous tous”, dit le pape. “Je veux que tous mes frères oecuméniques là-bas s’unissent avec moi. Nous sommes un.” C’est vrai, pour ce qui est de ces organisations vous êtes un. Mais ça n’a rien à voir avec l’Épouse de Christ, ça; absolument rien, frère. Elle, vous ne L’entraînerez jamais dans quelque chose comme ça.

574 Maintenant, il a été promis que, dans les derniers jours, la Foi originelle, dans la même…allait être restituée aux enfants de Dieu, au temps de l’Arbre-Épouse. Dans Malachie 4, Dieu a dit: “Avant que le monde soit consumé par le feu, voici, Je vous envoie Élie le prophète, et il rétablira la Foi des enfants.” Or, il ne s’agissait pas là du premier Élie qui est venu. Non, non.

575 Bon, le manteau d’Élie, et les couvertures d’Élie, et toutes ces choses-là, ici nous n’enseignons pas ça. Nous enseignons simplement la Parole de Dieu. Voyez? Ça, c’est ce que Lui a dit. Voyez, nous avons toutes sortes d’Élie ceci et d’Élie cela – quelles absurdités. C’est–c’est… Nous le savons. C’est… Ce n’est pas de ça que je parle, et vous qui êtes spirituels, vous comprenez. Voyez, comme il est tard, se fait tard, évidemment, je ne peux pas mettre tout ça sur cette bande.
Donc, la promesse dans les derniers jours. Maintenant, si…

576 Jésus a dit dans–dans Matthieu, je crois, au chapitre 11, ou au chapitre 6 et le onzième… Non, au chapitre 11, vers le verset 6. Quand Jean a envoyé ses disciples là-bas pour voir si c’était vraiment Lui, Jésus a dit: “Qui êtes-vous allés voir? Un–un–un vent…un roseau agité par les vents? Êtes-vous allés voir telle et telle chose?” Il a dit: “Ou bien êtes-vous allés voir un prophète?” Il a dit: “Plus qu’un prophète.” Jean était plus qu’un prophète; il était le messager de l’Alliance. Et Il a dit: “Si vous pouvez le comprendre, c’est celui dont il a été dit par les prophètes: ‘J’enverrai Mon messager devant Ma face.’”

577 Or ça, c’est dans Malachie 3, pas Malachie 4. Parce que, avec l’Élisée qui devait venir dans Malachie 4, la terre devait être brûlée, être embrasée, et les justes devaient sortir dans le Millénium en marchant sur la cendre des méchants. Voyez? Donc, ce n’est pas celui-là. Voyez?

578 Maintenant nous voyons la promesse en train de s’accomplir. Christ, le Chef véritable, qui entre, qui vient s’installer dans Son Épouse, qui fait les mêmes oeuvres que celles qu’Il avait faites au commencement, qui fait les préparatifs, qui accomplit Sa Parole comme Il l’avait fait au début, dans Jean 14.12: “Celui qui croit en Moi fera, lui aussi, les oeuvres que Je fais.” Alors la Tête et le Corps sont en train de devenir Un, par les oeuvres, et par les signes, et par la Vie, ce qui est confirmé par Dieu Lui-même au moyen de Sa Parole promise pour les derniers jours. Il a promis ceci, dans les derniers jours. Maintenant, si vous êtes spirituels, vous le saisirez.

579 Alors, nous pouvons voir que le Souper des Noces est proche. Maintenant, si je ne vous revois plus jamais, souvenez-vous, le Souper des Noces est proche. Et alors, le Royaume, selon la promesse, est sur le point d’être instauré, le grand Millénium, l’enlèvement de l’Église et la destruction des méchants. Et le monde, sous le Sixième Sceau, doit être purifié par les éruptions volcaniques, qui débarrasseront le monde de toute la corruption et de tout le péché, afin qu’il soit remodelé et qu’il enfante un nouveau Millénium radieux pour l’âge à venir.

580 Quand nous voyons toutes ces choses, la grande révélation triple: Dieu en Christ; Christ dans l’Église; la venue du Royaume. Adam et Ève rachetés, ramenés dans le jardin d’Éden, représentant Christ et Son Épouse, et alors le Royaume sera rétabli selon Sa promesse. Que Dieu soit loué! Maintenant, par la révélation du triple mystère, du secret, et par la Parole confirmée personnellement de par Sa fonction originelle de Chef!

581 Il ne s’agit pas de dire: “Eh bien, gloire à Dieu, nous poussons des cris; alléluia, nous chantons.” Ce–ce n’est pas ça. Je suis missionnaire. J’ai fait pratiquement sept fois le tour du monde. Voyez? J’ai vu des païens, des démons, et tout le reste, danser et pousser des cris. J’ai vu toutes sortes de manifestations charnelles. C’est charnel.

582 Mais je parle de Christ dans Sa fonction de Chef. Remarquez, en étant identifiés personnellement par le Chef originel, nous avons la réponse à la question du diable. Amen! Gloire! Nous avons la réponse à la question du diable. Lui, Christ, est ressuscité, Il a payé le prix, et Il est en train de ressusciter la Tête…ou, le Corps.

583 Le diable ne peut pas supporter ça. C’est pour ça que ces royaumes oecuméniques sont en train de se mettre en place. C’est pour ça qu’ils s’engagent tous dans ce qu’ils font maintenant. Le diable, c’est pour ça qu’il hurle comme il le fait. Sa méchanceté a été…son projet a été dévoilé par le Christ vivant, ressuscité, à l’oeuvre dans Sa fonction de Chef de Son Corps. Gloire!

584 Vous pensez que je déraille? Non. Nous avons la réponse pour le diable. “Ce n’est pas moi qui vis, mais c’est Christ, la Parole, qui vit en moi.” Ce n’est pas mon idée, c’est Sa Puissance. Ce n’est pas mon idée, c’est Sa Parole. Il l’a promis; le voici. Il a dit que ce serait là, et le voici. Nous avons la réponse pour lui.

585 Christ est ressuscité, et Il a payé le prix de notre rédemption. Dieu en Christ, ce qui avait été manifesté là, Il a donné cette chair, ça et le Sang, afin que, par le Sang, la Vie puisse venir, et que la chair puisse être rachetée, pour–pour que Dieu, dans cette chair rachetée, puisse manifester Sa Parole pour aujourd’hui comme Il l’avait fait en ce jour-là. Fiou! Gloire!

586 Vous le voyez? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Oh! la la! Quand vais-je pouvoir m’arrêter? Remarquez ça. [“Continuez!”]

587 Alors nous nous tenons là, justifiés dans la Présence de Dieu. Comme une goutte d’encre qui tombe dans un–un–un bassin rempli d’eau de Javel, vous ne retrouverez plus jamais la trace de l’encre. Elle est partie quelque part. Elle ne reviendra plus jamais. Et quand un homme est véritablement racheté, – cette Semence prédestinée qui voit Cela et L’accepte, – ses péchés sont détruits. Ils ont disparu. Ils ont été dissociés. Ils sont tombés dans l’encre du–du Sang de Jésus-Christ, et on ne s’en souviendra plus jamais. Dieu les oublie. Et en tant que fils et fille de Dieu, il se tient là, dans la Présence de Dieu. Amen et amen! “Nous sommes maintenant fils de Dieu.” Pas nous serons; nous sommes! Nous sommes maintenant rachetés.

588 Nous avons la réponse pour Satan. Dieu a confirmé qu’il s’agit bien de Lui. Dieu a démontré Lui-même qu’il s’agit bien de Sa promesse de ce jour-ci. Alléluia! Le Chef est ici. Amen! Christ, le Seigneur ressuscité, est ici, revêtu de Sa même Puissance de résurrection qu’Il a toujours eue, et Il Se manifeste. Voilà la réponse pour le diable.

589 C’est pour ça que, quand cet homme qui est assis ici est tombé mort l’autre jour, assis ici, nous avons pu dire: “Vie, reviens!” Parce que le Saint-Esprit l’a dit.

590 Voilà pourquoi cela a pu se faire pour ce petit bébé là-bas, au Mexique, lui qui était mort depuis une quinzaine d’heures quand la vision est venue et disait: “Rappelle-le à la mo-…à la vie.” Et disait: “Que ce petit bébé vive.” Et ce bébé pour lequel les médecins ont rédigé une attestation, déclarant qu’il était mort à neuf heures ce matin-là, voilà qu’à vingt-trois heures ce soir-là, il est revenu à la vie; il est en vie aujourd’hui.

591 Qu’est-ce que c’est? Pas ces gens. Le Chef et le Corps sont devenus un tout. C’est Dieu manifesté dans Son peuple. C’est pour ça que le mari et sa femme ne sont plus deux; ils sont un. Dieu et Son Église sont un: “Christ en vous”, la grande révélation de Dieu. Gloire à Dieu! Portant même Son Nom; Son Nom est Jésus, le Oint. La raison pour laquelle Il s’appelle Jésus, c’est qu’Il est le Oint. C’est le Corps oint de Christ, qui prouve, qui manifeste Dieu, comme ce corps-Là l’avait fait. Et ce corps-Là a racheté chacun de ce, de ces corps-ci, et c’est grâce à cela que Dieu opère Sa triple manifestation – en route vers le Royaume. Ressuscité, Il a payé le prix! Nous sommes rachetés. Dieu l’a prouvé, l’a confirmé. Voyez?

592 Et nous nous tenons, justifiés en Christ, devant Lui. En effet, Il ne peut pas exercer le jugement, puisqu’Il a déjà jugé ce Corps, et j’en suis une partie. Quoi donc, comment en suis-je une partie? La voici; Elle est en moi. “Si Mes…vous demeurez en Moi, et que Mes Paroles demeurent en vous, alors ce que vous direz… Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, ce sera accordé, parce qu’Elle est là.” Justifiés! Gloire à Dieu!

593 Oh, si je pouvais amener le monde à voir ça! Pourquoi? Voilà. Voilà le Corps de Christ qui vit, qui se tient là racheté. Racheté! Oh! la la!

594 Justifiés à Ses yeux! Pourquoi sommes-nous justifiés? Nous sommes Sa victoire. L’Église est Sa victoire. Nous nous avançons, en ces derniers jours, avec ce glorieux Évangile, nous démontrons Sa victoire. Il est mort dans ce but-là, et nous sommes la preuve de Sa victoire. Amen! Quand nous Le voyons descendre et vivre au sein de l’Église, c’est Sa victoire. Ça montre qu’il n’a pas pu Le retenir dans la tombe, et ils ne pourront pas non plus nous y retenir. C’est vrai! …?… Et potentiellement, nous sommes déjà relevés, parce que nous sommes ressuscités de la mort, de l’incrédulité à l’égard de Sa Parole, nous sommes passés des credos dénominationnels à la Parole Éternelle du Dieu Éternel – ce qui est Lui-même, agissant à travers nous, Se manifestant, de sorte qu’Il est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.

595 Et alors la Parole continue à descendre dans le Corps, depuis la Tête. Qu’est-ce que c’est? Cette même Parole. Rien ne peut Y être ajouté ni En être retranché. Donc, c’est cette même Parole qui descend depuis la Tête, alors que le Jour approche, Elle descend dans le Corps, descend dans le Corps, confirmant qu’ils sont Un. Ils sont Mari et Femme. Ils sont chair de Sa chair, Parole de Sa Parole; Vie de Sa Vie, Esprit de Son Esprit. Voyez? Amen! Comment le savez-vous? Il rend le même témoignage: même fruit, même Parole. Voyez? Il manifeste Christ: même Vie, même Dieu, même Esprit, même Parole, même Livre! Amen! Les mêmes signes: “Vous ferez, vous aussi, les choses que Je fais.” Oh, alléluia! Oh!

596 Remarquez, la Parole confirmée dans Son Corps est Sa victoire même et la raison de Sa mort. Voyez, la mort, pas dans l’Esprit; quand Il est mort, Il est mort seulement dans la chair. Son Esprit est allé dans le séjour des morts et a prêché aux âmes en prison. Pas vrai? C’est seulement Sa chair qui est morte, puis Il l’a ressuscitée et l’a vivifiée. Vivifiée signifie “rendue à la vie” – Sa chair, qui était Son corps. Il en va de même de la Parole. Elle est restée morte pendant des années, mais, peu à peu, Elle a commencé à se relever dans la Réforme, et maintenant Elle se tient sur Ses pieds!

597 Oh, comme j’aurais aimé avoir le temps de retourner dans Ézéchiel, reprendre ces “ossements desséchés” et vous montrer ça. Il a dit: “Ces os pourront-ils revivre?”
Il a dit: “Prophétise!”

598 Comment une prophétie peut-elle venir? Uniquement par le prophète. C’est la Parole du Seigneur. “Écoutez, ossements desséchés, la Parole de l’Éternel!” Et il leur est venu des nerfs, de la peau, et ils se sont tenus sur leurs pieds, c’était une armée puissante, et ils se sont mis à marcher en direction de Sion. Gloire à Dieu! C’est Lui. C’est Lui, la victoire. Alors les rachetés du Seigneur viendront à Sion avec joie,
Sur toutes Ses montagnes saintes il ne se fera ni tort ni dommage. Hm.

599 Il démontre donc la Vie de Sa résurrection, en confirmant qu’il s’agit bien de Lui. Elle, l’Épouse, est indépendante de toutes les autres. Elle est une Femme indépendante, un grand oiseau tacheté qui est différent de tous les autres. Vous vous rappelez ce que la Bible dit à ce sujet: “Le grand oiseau tacheté.” Mais Elle avait Son Nom à Lui, Elle avait Sa Vie à Lui. Car…

600 Comment faisaient-ils pour tacheter cet oiseau? Les deux oiseaux étaient blancs, et là ils arrachaient la tête de l’un des oiseaux, puis faisaient couler tout son sang sur l’autre oiseau. Et l’autre oiseau était tacheté du sang rouge, et il battait des ailes comme ceci, et le sang criait “saint, saint, saint”, en arrosant le sol.

601 De même Christ, le Compagnon mort, a mis Son Sang, Son Sang provenant de Sa Vie, en nous; asper-…portant Son Sang, qui crie: “Saint, saint, saint, consacré à l’Éternel!” C’est un oiseau d’apparence bizarre. Certainement. Mais Elle, l’Épouse, c’est Lui qui–qui établit Son identité, et Elle est indépendante de toutes les autres. “Attache-toi à elle seule, aussi longtemps que vous vivrez tous deux. Attache-toi à Lui seul, la Parole”, aucun, aucun adultère, pas le moindre signe d’une dénomination, pas le moindre signe d’un credo, pas d’adultère du tout. La Parole, et Lui seul!

602 “Christ est le Roc sur lequel je me tiens, tout le reste est sable mouvant”, a dit Eddie Perronet. Oui.

603 C’est ça: Christ, la Parole! Il était la Parole; Il est la Parole. Et l’Église devient la Parole, parce qu’Il fait d’Elle une partie de Lui, et là c’est de nouveau la Parole. Son identité établie par Lui, personnellement, Sa propriété exclusive! Sa propriété exclusive! Elle est rachetée par Lui, grâce à Lui, pour Lui, et exclusivement pour Lui. C’est vrai. Et alors, ce qui fait hurler le diable, c’est que c’est en train d’être révélé.

604 Nous sommes dans un temps dangereux. Souvenez-vous, l’Écriture dit que, quand ces choses commenceront à arriver, “il n’y aura plus de temps”. Quand nous voyons cette manifestation, il tire à sa fin.

605 “Des tremblements de terre.” Avez-vous vu, des milliers de personnes ont été tuées l’autre jour? “Des tremblements de terre en divers lieux.”

606 Il est dit: “Des phénomènes terribles dans les cieux, des colonnes de feu”, comme, qui flottent comme des soucoupes volantes. Ils ne savent pas ce que c’est. Voyez? Ils n’en ont pas la moindre idée.

607 Avez-vous remarqué les Anges qui sont descendus, qui ont enquêté sur Sodome, avant la destruction de Sodome? Vous vous souvenez de ça? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Un groupe d’entre eux est descendu, ils étaient trois. L’un d’eux est resté avec Abraham. Vous vous souvenez de ça? [“Amen.”] Ils étaient des Lumières qui étaient descendues du Ciel, pour enquêter en vue du jugement. L’un…

608 Regardez où on les trouve toutes. Autour du Pentagone et tout, c’est là qu’on les trouve. Ça, c’est le jugement du monde, Sodome. Et il y en a Un qui est représenté, qui sera représenté parmi les églises, ce sera Christ Lui-même, qui confirmera qu’il s’agit bien de Lui. Voyez? “Des phénomènes visibles sur…en haut dans les cieux, et des signes en bas sur la terre.” Certainement.

609 Identifiée! Oh, le diable hurle à ce sujet: la Vérité de la promesse de la Parole, manifestée en Elle seule.

610 Ils n’ont pas la réponse. Quand Jésus est venu, les pharisiens, pourquoi est-ce qu’ils ne l’avaient pas? Il a dit: “Si Moi, Je chasse les démons par le doigt de Dieu, vous, par qui les chassez-vous?” Voyez? Il était seul.

611 Et Son Église est seule. Elle n’est rattachée à rien. Mais, Il a été identifié par Dieu, car Il était le corps dans lequel Dieu habitait; et l’Église est identifiée en étant Son Corps, qui fait la même chose. Elle est Son Corps à Lui, la Vérité manifestée de Sa Parole promise pour les derniers jours. Et Elle, et Elle seule, s’en tient à Cela. Voilà pourquoi le diable hurle, ces grandes organisations, elles cherchent à mettre quelque chose sur pied pour Lui faire fermer Ses portes. Ils n’y arriveront jamais. Elle sera enlevée, pas fermée. Elle est maintenant ressuscitée, et cela par la puissance de la Parole confirmée qui Lui avait été promise. Amen!

612 Oh, comme une Épouse s’attache à cette promesse! “Il m’a dit qu’Il reviendrait me chercher. Je le crois.” Oui. Voyez? Oui monsieur. Elle doit rencontrer Son Chef, Son Rédempteur, Son Mari, Son Roi, Son Seigneur, Son Amoureux, Son Sauveur, dans le lieu de rencontre prévu!

613 Il a un lieu où Il rencontrera les Siens. Vous savez, Il–Il… L’Époux n’oublie rien. Il a la bague, la marque d’identité. Il a la robe, qu’Elle porte, Son vêtement. Voyez? Et Il a le lieu prévu pour La rencontrer: dans les airs. Tout a été entièrement prévu. Il a déjà préparé le Souper des Noces; les convives sont déjà invités, déjà choisis. Tous les Anges se tiennent autour, Ses serviteurs, au garde-à-vous. Oh, oh, oh, oh, oh! Oh, il y aura une rencontre dans les airs,
Dans ce doux, doux au-delà;
Je vous rencontrerai, vous rencontrerai Là-bas,
Dans cette Demeure au-delà du ciel;
Des chants comme jamais mortel n’a entendus,
Ce sera glorieux, je vous le dis!
Le Fils de Dieu Lui-même sera à la tête (la pleine manifestation de Dieu) De cette rencontre dans les airs. Oh! la la!

614 Regardez bien Ses confirmations maintenant. On vous a parlé de–de Moïse dans les roseaux,
On vous a parlé de David et sa fronde,
On vous a parlé de Joseph et de ses songes,
Et de Daniel et les lions.
Oh, il y en a plusieurs autres, confirmés, dans la Bible,
J’aimerais les rencontrer, je vous le dis!
Bientôt le Seigneur nous laissera les voir
À la rencontre dans les airs. Car il y aura une rencontre dans les airs,
Dans ce doux, doux au-delà;
Et je vous rencontrerai et vous saluerai Là-bas,
Dans cette Demeure au-delà du ciel;
Des chants comme jamais mortel n’a entendus,
Ce sera glorieux, je vous le dis!
Et le Fils de Dieu Lui-même sera à la tête
De cette rencontre dans les airs. Oh! la la!

615 Vous aimez ça, n’est-ce pas? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Maintenant le triple dessein du grand mystère de Sa révélation a été révélé. Il est le Personnage principal. C’est Lui. Oh! la la! Chantons-le. Je n’arrive plus à prêcher. Je me sens si bien, voyez. Oh, il y aura une rencontre dans les airs,
Dans le doux, doux au-delà;
Et je vous rencontrerai et vous saluerai Là-bas,
Dans cette Demeure au-delà du ciel;
Des chants comme jamais mortel n’a entendus,
Ce sera glorieux, je vous le dis!
Et le Fils de Dieu Lui-même, Il sera à la tête
De cette rencontre dans les airs.

616 Y serez-vous? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Amen! Par la grâce de Dieu, par la grâce de Dieu! Voyez? Oh! la la! On vous a parlé de Moïse dans les roseaux,
On vous a parlé de David et sa fronde (ce sont tous des types),
On vous a parlé de Joseph et de ses songes,
Et de Daniel et les lions.
Oh, il y en a plusieurs autres dans la Bible (qui est Lui-même),
Et j’aimerais les rencontrer, je vous le dis!
Bientôt le Seigneur nous laissera les voir
À la rencontre dans…

617 Mais il y a un Personnage principal! Oh, il y aura une rencontre dans les airs,
Dans le doux, doux au-delà;
Je vous rencontrerai, vous saluerai Là-bas,
Dans cette Demeure au-delà du ciel;
Des chants comme jamais mortel n’a entendus,
Ce sera glorieux, je vous le dis!
Et le Fils de Dieu Lui-même, Il sera à la tête
De cette rencontre dans les airs.

618 Alors nous allons nous rencontrer Là-bas. Allons, tous les méthodistes, les baptistes et quoi que vous soyez, vous qui êtes nés de nouveau de l’Esprit de Dieu, serrons-nous la main en le chantant. Oh, il y aura une rencontre dans les airs,
Dans ce doux, doux au-delà;
Je vous rencontrerai et vous saluerai Là-bas,
Dans cette Demeure au-delà du ciel;
Des chants comme jamais mortel n’a entendus,
Ce sera glorieux, je vous le dis!
Car le Fils de Dieu Lui-même sera à la tête
De cette rencontre dans les airs.

619 Oh, oh, oh! Oh, c’est merveilleux, ça, voyez, voyez ce qu’Il sera. Maintenant regardez.

620 Il faut vraiment que nous terminions, mes amis. Il est presque deux heures [quatorze heures], voyez, sinon nous serons–nous serons encore là à l’heure du souper. J’ai encore des pages et des pages là-dessus, voyez, donc il va vraiment falloir que nous terminions avec ceci. Il n’y a pas de fin à ça.

621 C’est une révélation. C’est aussi Éternel que la Parole de Dieu est Éternelle. Regardez, mais le triple dessein du grand mystère de Dieu est révélé! Dieu manifesté en Christ; Christ manifesté dans l’Église; afin de racheter l’Ève déchue, de la ramener à l’état originel, dans le jardin d’Éden. Oh! la la!

622 Oh, il y aura des moments extraordinaires ce Jour-là! Oui. C’est pour très bientôt. Nous le croyons. Vous le croyez, n’est-ce pas? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.] Chaque fois que j’y pense, ça me rappelle ce chant.

623 Il a confirmé qu’il s’agissait bien de Lui, dans Daniel, et dans Moïse, et dans Jérémie. Qu’est-ce qu’ils étaient? Les prophètes, à qui la Parole venait, voyez, ces grands hommes. Voyez, on vous a parlé de Joseph et de ses songes, vous voyez, et de Daniel dans la fosse aux lions, et de tous les autres, vous savez. Eux, là, qu’est-ce qu’ils étaient? Des prophètes. Voyez? Mais le Personnage principal… Dieu ne S’est représenté que temporairement en eux, sous forme de type.

624 Il S’est représenté sous forme de type en Adam, qui savait ce qui était bien, mais qui s’est avancé pour racheter sa femme, parce qu’elle était dans l’erreur. Christ n’avait pas à être le péché, mais Il s’est avancé et a pris sur Lui le péché, pour racheter Son enfant perdu. Voyez? Voyez? Il S’est représenté sous forme de types. Et Moïse dans les roseaux,
Et on vous parlé de David et sa fronde,
On vous a parlé de Joseph et de ses songes (le prophète),
Et de Daniel et les lions.
Oh, il y en a plusieurs autres dans la Bible,
Et je…

625 En fait, ils sont la Bible. “Et je…” Mais ils ont tous été manifestés en Lui. Voyez? Sans Lui, ils n’existent plus. Voyez? Et pour être Lui, je dois devenir une partie de Cela. Amen! Voyez? Et j’aimerais les rencontrer, je vous le dis. C’est vrai.
Mais le Fils de Dieu Lui-même, Il sera à la tête
De cette rencontre dans les airs.

626 Hébreux 11 dit “qu’ils ne pouvaient pas être parfaits sans nous”. Les mains et les pieds ne peuvent pas être parfaits sans le cerveau, la connaissance, la tête et tout. Voyez? Et c’est en Lui que nous sommes tous amenés à la perfection, “donc, nous sommes tous baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul Corps”, affranchis du Jugement; passés du péché, qui conduit à la mort… Amen! Le Fils de Dieu Lui-même sera à la tête de cette rencontre dans les airs. L’aimez-vous? [L’assemblée dit: “Amen.”–N.D.É.]
Je L’aime, je L’aime,
Parce…

627 Seigneur Jésus, que l’onction du Saint-Esprit vienne sur ces mouchoirs, Seigneur, et guérisse les malades. Qu’il en soit ainsi lorsqu’on les appliquera sur eux. Je Te prie d’accomplir cela, au Nom de Jésus. Amen. …bois du Calvaire. [Frère Branham commence à fredonner Je L’aime. –N.D.É.]

628 Pensez donc: “Christ, révélé”, précisément en nous maintenant, en ce moment même en nous. Comment s’est-Il, comment se fait-il qu’Il se soit révélé? Parce qu’Il m’a aimé le premier. Qu’est-ce qu’Il a fait? Et a acquis mon salut
Sur…

629 Gloire! Ce grand Ange de l’Alliance, Celui qui était avec Moïse dans le désert, Celui qui est venu à Paul sur le chemin de Damas, Celui-là même qui S’est laissé photographier avec nous; Celui-là même qui était sur la photo l’autre jour, dans le magazine Life; la même Parole, par le même Dieu, à travers les mêmes canaux, par la même voie, par la même promesse! “Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je suis là, au milieu d’eux.” Alors, Il est ici. “Les Anges de Dieu campent autour de ceux qui Le craignent”, qui s’accrochent seulement à Sa Parole. Aucun homme ne peut respecter cette Parole sans craindre Dieu. Voyez? Donc, Il est ici même, ce matin, avec nous, alors que nous L’adorons en Esprit.

630 Oh, après un Message dur comme celui-ci, je pense que nous devrions L’adorer un peu en Esprit. Voyez, fermez les yeux et chantons-le-Lui de nouveau, “Je L’aime, je L’aime”, en–en levant vos mains vers Lui comme ça. Je L’aime, je L’aime,
Parce…m’a aimé le premier
Et a acquis mon salut
Sur le bois du Calvaire. Oh! la la! comme nous L’aimons! La foi dans le Père, la foi dans le Fils,
La foi dans le Saint-Esprit, les trois sont Un;
Les démons trembleront, et les pécheurs se réveilleront;
La foi en Jéhovah secouera tout.

631 Amen! Gloire à Dieu! Comme nous L’aimons! Adorez-Le simplement dans votre coeur maintenant, adorez-Le simplement, pensez donc–donc à la beauté de ce qu’Il a fait. Regardez ce qu’Il a fait pour nous. Toutes ces années de visions, et pas une seule n’a failli. Tout ce qu’Il a annoncé s’est accompli exactement comme Il l’avait dit.

632 Je vous aime. N’oubliez pas les commandements que Dieu vous a donnés, petits enfants: “Aimez-vous les uns les autres.” Aimez tout le monde. Qu’ils aient raison ou tort, qu’ils soient pécheurs ou saints, aimez-les quand même. Si vous ne les aimez pas, alors priez Dieu pour qu’Il vous vienne en aide, parce que Dieu a aimé le pécheur. Et la nature de Dieu est en vous. Si cet homme a tort, aimez-le quand même. Ne participez pas à ses péchés. Voyez? Ne participez pas à ses péchés. Mais avec douceur, – non pas avec aigreur et en faisant des reproches, – avec douceur, parlez-lui de l’espérance de Vie qui est en vous parce que Jésus-Christ vous a été révélé par le Saint-Esprit. Revêts-toi du Nom de Jésus,
Ô toi, enfant de tristesse;
Il va te procurer la joie,
Oh, prends-Le (n’oubliez pas, là) partout où tu vas. Oh, précieux… (Ce Nom!) Oh…

633 Nous avons Son Nom. Nous portons Son Nom. Espoir de la terre, joie du Ciel;
Précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel.

634 Maintenant je vais vous confier un petit secret, en attendant que je vous revoie. Souvenez-vous de ceci, alors que nous nous levons. Souvenez-vous de ceci. Nous nous courberons devant Lui,
Nous prosternant à Ses pieds,
Pour Le couronner Roi des rois – c’est nous qui Le couronnerons,
Le voyage terminé. Précieux Nom, précieux Nom, Nom si doux!
L’espoir de…

635 Quoi? La triple révélation! L’espoir et la joie du Ciel, révélés en Lui. Précieux Nom, précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du…

636 Quoi? L’espoir de la terre et la joie du Ciel, tout est manifesté en Christ. Dieu, l’Église, tout le reste, est manifesté en Christ. La Bible est Christ. La Bible est la Parole écrite. Et Il est la Parole. La manifestation de la Bible est la preuve que la Vie est entrée dans la chair de la Parole, pour La manifester. Oh, c’est merveilleux, n’est-ce pas! Revêts-toi du Nom de Jésus, Maintenant écoutez bien. Comme d’un bouclier (n’oubliez pas ça, là) puissant;
Quand les tentations sur-… Que devez-vous faire? Murmure Son Nom en priant. Précieux Nom, précieux Nom, Nom si doux! Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel;
Précieux Nom, précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel.

637 Sans le savoir… Évidemment, quand on est spirituel, on est attentif aux choses spirituelles. Sans savoir ceci; Dieu le sait. Mais, si vous vous retournez et que vous regardez l’horloge, il est deux heures pile: la fin du Deuxième Pull. Le Troisième Pull est proche! Voyez? Nous nous courberons devant Lui,
Nous prosternant à Ses pieds,
Pour Le couronner Roi des rois,
Le voyage terminé. Précieux Nom… Le Deuxième Pull a été manifesté! Espoir de la terre, joie du Ciel;
Précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel.

638 Avez-vous remarqué que l’Esprit a pris le même chant et l’a fait monter d’une octave comme ça? Le Pull suivant est proche! Amen! Oui. Revêts-toi du Nom de Jésus, Il est plus tard que vous le pensez! …enfant de tristesse;
Il va te procurer la joie,
Oh, prends-Le partout où tu vas. Précieux Nom, précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel;
Précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie… Maintenant, si les tentations surviennent, que faites-vous? Revêts-toi du Nom de Jésus,
Comme d’un bouclier puissant;
Quand les tentations (quelque chose pour vous faire douter, là) surviennent,
Souviens-toi, murmure Son Nom en priant. Précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel;
Précieux Nom, précieux Nom, Nom si doux!
Espoir de la terre, joie du Ciel.

639 Maintenant inclinons tous la tête, respectueusement. Maintenant regardez. Nous nous courberons devant Lui,

640 [Frère Branham fredonne une autre ligne de Revêts-toi du Nom de Jésus. Un frère parle dans une autre langue. Un autre frère donne une interprétation.–N.D.É.]

641 Maintenant si vous comprenez, l’Esprit du Seigneur est descendu dans la réunion par le canal de langues inconnues, a prononcé cela par un homme qui n’en savait rien, et a ensuite interprété cela par un autre homme qui n’en savait rien. La Parole du Seigneur! Vous vous rappelez la fois où l’ennemi arrivait et qu’ils ne savaient pas quoi faire? L’Esprit du Seigneur est descendu sur un homme et a révélé ce qu’il fallait faire. Oh! la la!

642 Maintenant inclinons simplement la tête humblement. Que Dieu vous bénisse. Jusqu’à ce que nous nous revoyions,
Réunis aux pieds de Jésus;
Jusqu’à ce que nous… Très bien, pasteur. Dieu soit avec vous jusqu’à ce jour.

Up

S'abonner aux nouvelles