Dieu a Une Voie à Laquelle Il Est Pourvu

Date: 56-0108 | La durée est de: 2 heures et 14 minutes | La traduction: SHP
pdf
Jeffersonville, Indiana, USA
E-1 Bonjour, mes amis. Nous sommes contents d’être ici ce matin au tabernacle une fois de plus, au Nom du Seigneur Jésus, pour servir Son peuple au travers de la Parole écrite et de la prière pour les malades. Et je suis juste un peu en retard moi-même pour–pour me présenter et... E-1 Morning, friends. We're happy to be here this morning in the Tabernacle again in the Name of the Lord Jesus to minister to His people through the written Word and through prayer for the sick. And just a little late myself to--to appear and...
E-2 Je suis très content d’être ici et de voir ce beau jour, ainsi que vous tous qui êtes venus servir le Seigneur. Je suis... N’êtes-vous pas heureux d’avoir assez de force pour être à l’église ce matin? Voyez? Il y a beaucoup de gens qui n’ont pas pu venir. Ils téléphonent là à la maison, tout au long de la journée, et on a fait qu’écouter les gens. On leur parle, disant: «Eh bien, dimanche matin, nous prierons pour les malades au tabernacle.» Ceux qui arrivent, eh bien, ils ne se sont pas déplacés pendant des années. Pensez-y donc: alors, vous avez été à mesure d’être ici aujourd’hui. Quelle bénédiction que d’avoir été à mesure de sortir!
Vous savez, il y a un vieux dicton que j’ai lu une fois, qui disait: «Je me plaignais de ne pas avoir des souliers jusqu’au moment où j’ai vu un homme qui n’avait pas de pieds». C’est donc cela. Si vous regardez tout autour, il y a toujours quelqu’un qui est dans un état pire que le vôtre. C’est donc...
Mais de penser que ce matin, par-dessus tout cela, nous avons un Tendre Sauveur qui nous aime et qui prend soin de nous, et qui sait que cette énorme tache que nous entreprenons, des moments et des tensions que nous connaissons, c’est juste le côté négatif de ce pèlerinage. Et en ce jour-là, nous allons recevoir un corps qui ne tombera jamais malade, qui ne vieillira jamais. Il ne deviendra jamais... Nous n’aurons plus jamais à nous séparer les uns des autres; nous serons toujours ensemble.
E-2 So happy to be here and see this beautiful day, and all you people out to serve the Lord. I'm... Aren't you happy you've got enough strength to be in the church this morning? See? There's many people who couldn't come. They get on the phone up there at home, through the run of a day, and just listen to people. Tell them, say, "Well, Sunday morning we pray for the sick down at the Tabernacle." The people who come in, why, they haven't moved for years. Just think, then you are able to be here today. What a blessed thing it is to be able to be out.
You know, there was an old saying I read once, said, "I complained about having no shoes, until I seen a man who had no feet." So that's it. If you look around, there's always someone who is worse off than you. So that's...
But to think this morning, above all things that we have a loving Saviour, Who loves us and cares for us, and know that this great tremendous task that we're going through, and the times and the strains that we are, is just the negative part of this journey. And that someday we're going to receive a body that'll never be sick or never be old. It'll never be... And we'll never have to separate from each other; we'll always be together.
E-3 J’aime la communion. Tout le monde, je pense, surtout les chrétiens, aime la communion. Et de penser que notre merveilleuse communion, et puis un jour, nous allons être ensemble pour n’avoir jamais à nous quitter, jamais avoir à nous quitter. Jamais avoir à nous inquiéter si les enfants vont avoir mal ni rien, cela va... Cela ne sera plus; ça va juste être... Ne jamais avoir à nous inquiéter d’où viendront nos repas; ils sont toujours préparés et prêts pour nous. Et juste... N’est-ce pas merveilleux? Dans ce glorieux âge à venir... Et c’est pourquoi nous avons des églises, et et–et le Saint-Esprit est ici aujourd’hui en train de courtiser les gens, les amenant vers le coeur de Dieu, afin de les préparer pour ce temps-là. Ce sont ceux qui prennent leur décision maintenant pour ce côté-là qui jouiront de ces bénédictions éternellement.
Et j’espère que s’il y a ici aujourd’hui quelqu’un qui n’a jamais pris ce genre de décision, de servir le Seigneur Jésus, celui-ci sera le jour où il le fera, et qu’à partir d’aujourd’hui, vous rejoindrez cette grande armée de croyants et vous marcherez vers la victoire. Un jour, ça sera terminé.
Frère Fleeman, je pense qu’il y a un–un–un banc ici même, si vous voulez le prendre maintenant, peut-être que vous pourrez l’installer. Voici un fauteuil ici. Nous... Notre tabernacle ici est très petit. Nous n’avons pas suffisamment de places assises pour les gens. Mais cependant, tous les vendredis soir, nous essayons généralement de faire entrer... de les amener à un... là où nous pouvons prier pour eux, ici au tabernacle, les–les dimanches matin.
Et le monde, nous avons certainement un monde malade, beaucoup de gens, la maladie, des problèmes, la détresse. Mais comme nous le disons, il y aura un temps où cela n’existera plus. Ne sera-ce pas merveilleux quand nous ne prierons plus jamais pour les malades, nous ne prierons plus jamais pour les pécheurs? Tout sera terminé, tout aura disparu dans ces grandes oubliettes de l’âge, et alors, nous vivrons avec Lui.
Eh bien, nous savons qu’on est un peu serrés par ici. Et nous–nous aurions voulu vous mettre plus à l’aise, mais nous ne le pouvons pas. Ainsi, nous prions simplement que notre Bienveillant Père céleste vous ravisse tellement par votre coeur dans Sa Présence que vous ne vous rendrez pas compte de l’inconfort dans lequel vous avez à vous asseoir au cours des services. Puissiez-vous être si à l’aise en Lui.
E-3 I like fellowship. Everyone, I believe, especially Christians love fellowship. And to think of our wonderful fellowship, and then someday we're going to be together to never have to leave, just never have to leave. Never have to worry whether the children are going to get hurt or nothing, it'll... There won't not such a thing; it'll just be... Never have to worry about where our meals are coming from; they're always prepared and ready for us. And just... Isn't that wonderful? In that great age that's to come... And that's why we have churches, and--and the Holy Spirit is here today, a--a wooing people to the heart of God to prepare them for that time. It's those who make their decision now for that side, is the one's who'll enjoy those blessings eternally.
And I trust that if there's anyone here today that has never made that type of decision to serve the Lord Jesus, that this will be the day that when you will do it, and from today on, you'll join with this great host of believers and march on towards the victory. Someday it'll be over.
Brother Fleeman, I believe there's a--a--a bench right here, if you'd like to take that now, maybe you could set it. Here's a one chair here. We... Our tabernacle is so small here. We don't have adequate room for people. But yet, all from Friday nights on we usually try to bring in, and bring them to a--where we can pray for them here at the Tabernacle on--on Sunday mornings.
And the world, we're certainly got a sick world, a lot of people, sickness, troubles, distress. But as we say, there's one time where it won't be no more. Won't it be wonderful when we never pray for the sick no more, never pray for a sinner? It's all over, all vanished away in the great forgottens of the age, and then we'll live with Him.
Now, we know that it's a little bit congested in here. And we--we wish we could make you more comfortable, but we can't. So we just pray that our kind heavenly Father will make you so thrilled in your heart of His Presence, that you won't notice the cramped up condition you have to set in while the services are going on. May you be so comfortable in Him...
E-4 Et maintenant, aujourd’hui, nous allons étudier la Parole pendant quelques instants, et puis prier pour les malades et les nécessiteux. Mon ministère, principalement... Je ne suis pas tellement un–un docteur de la Parole de Dieu. Je ne sais probablement pas grand-chose sur Son Livre, mais comme je l’ai souvent dit: «Je connais très bien l’Auteur.» Et c’est l’essentiel. Je–j’aimerais Le connaître. Le connaître, c’est la Vie. Et je–j’ai la Vie du fait de Le connaître: La Vie Eternelle, immortelle qui ne peut pas périr. Elle est éternellement. Dieu donne Son don de la Vie Eternelle et Cela est valable pour toujours. Cela ne périt jamais, Cela ne vieillira jamais et ne diminue jamais. Votre corps vieillira un jour si vous vivez. Et votre âme, votre esprit ne vieilliront jamais.
Une fois, j’ai rencontré un vieil homme qui avait dépassé cent ans et qui disait être chrétien depuis qu’il avait sept ans. Et j’ai dit: «Frère, comment–comment allez-vous aujourd’hui?»
«Oh! a-t-il dit, Frère Branham, Il devient plus doux au fil des années.»
A environ cent quatre ou cent cinq ans, et je me suis dit: «Il devient toujours plus doux au fil des années, à environ quatre vingt-dix-sept ans, quatre-vingt-dix-huit ans, en train de servir le Seigneur, et Il devient toujours plus doux.» Je m’imagine que quand les âges s’écouleront, Il deviendra toujours meilleur tout le temps, quand nous regarderons en arrière et que nous verrons ce par quoi Dieu nous a fait passer, d’où Il nous a fait sortir et là où Il nous a fait entrer.
La vie chrétienne est un–un pèlerinage; c’est un pèlerinage ici, nous ne faisons que passer sur cette terre ici. Et nous–nous n’allons pas rester ici, vous le savez. Souvent, nous bâtissons une maison, nous disons: «Eh bien, ma famille et moi, nous allons nous établir ici.» Mais pendant combien de temps? Voyez? Vous ne savez pas. Et nous aimerions toujours trouver un lieu où nous pouvons simplement dire: «Ceci nous appartient pour de bon.» Mais ce n’est pas ici sur terre. Nous n’avons point pareille place ici sur terre. Mais il y a en vous quelque chose qui réclame ce lieu-là. Et avant qu’il puisse y avoir en vous quelque chose qui réclame ce lieu-là, ce lieu-là a dû exister, sinon il n’y aurait rien ici à l’intérieur qui le réclamerait. La profondeur ne peut pas appeler la profondeur s’il n’y a pas de profondeur pour y répondre. Il doit donc y avoir à l’intérieur quelque chose qui réclame un lieu avant... Il doit premièrement y avoir un lieu plutôt qui pousse cette profondeur à le réclamer. Et alors, quand il y a ici à l’intérieur quelque chose qui désire...
E-4 And now, today we're going to study from the Word for a few moments, and then pray for the sick and the needy. Mainly, my ministry... I'm not very much of a--of a teacher from the Word of God. And I probably don't know too much about His Book, but as I've often said, "I know the Author real well." And that's the main thing. I--I want to know Him. To know Him is Life. And I--I have Life through knowing Him: Eternal Everlasting Life that cannot perish. It's forever. God gives His gift of Eternal Life and It's forever good. It never perishes and never will get old and dwindle away. Your body will get old someday, if you live. But your soul, your spirit will never get old.
I met an old person once that was well passed a hundred years old, and said they'd been a Christian since they were seven years old. And I said, "Brother, how--how is it with you today?"
"Oh," he said, "Brother Branham, He gets sweeter as the years go by."
About a hundred and four or five years old, and I thought, "Still sweeter as the years go by, around ninety-seven, ninety-eight years serving the Lord, and He still got sweeter." I imagine when the ages rolls on, He will just still be better all the time, when we look back and see what God has brought us through, and brought us out of, and brought us into.
Christian life is a--a journey; this is a pilgrimage here, and we're just passing through this land. And we're--we're not going to stay here; you know it. Many times we build a house; we say, "Well, the family and I will anchor down here?" But how, for how long? See? You don't know. And we always would like to get a place where we could just say, "This is ours for good." But it isn't here on earth. We don't have such a place here on earth. But there's something in you that calls out for that place. And before there could be anything in you calling out for that place, that place has to be in existence, or there'd be nothing in here calling out for it. The deep can't call to the deep, unless there's a deep to respond to it. So there has to be something inside calling to a place before... There has to be a place first, rather, to make this deep call out to it. And then, when there's something in here that desires...
E-5 Eh bien, je vois certains de mes amis avec qui j’ai grandi, nous avons grandi ensemble ici. Et je pense qu’il y a quelques années, on était de petits garçons, on jouait aux billes ici dans la rue, on lançait une toupie, on montait des chevaux. Et aujourd’hui, nous devenons des hommes d’âge moyen. Et puis, je vois leurs pères, deux ou trois assis ici ce matin, c’est... Oh! Quand ils étaient jeunes, c’étaient des hommes aux cheveux noirs, et aujourd’hui, ils sont assis ici, tremblotants et vieux. Nous devons passer par cette expérience, devenir vieux et tremblotants. Mais un à un, nous passons à tour de rôle, juste des pèlerins et des étrangers, en voyage.
Eh bien, la chose bénie là, qui... Je parlais, il y a juste quelques instants, à une jeune fille qui souffrait de nerfs. Et la maladie de nerfs, je... Elle disait combien elle avait essayé de vaincre cela. Eh bien, je ne suis pas tellement de la Science Chrétienne ou un unitarien. Je–je ne crois pas qu’il y ait quelque chose comme la victoire de la pensée sur la matière. Je crois que c’est Dieu qui est le Guérisseur. Eh bien, je... Cette dame est née avec cette maladie de nerfs. Sa mère et son père sont morts alors qu’elle était une enfant, un bébé; elle a grandi, ballottée partout, elle n’a jamais connu l’amour convenable et les soins dont bénéficie un enfant.
Vous savez, maman, j’aimerais vous dire quelque chose. Je sais que j’ai un petit garçon là derrière, et il est très, très gâté. Mais je préférerais l’avoir comme cela; je pense que cela fera de lui un homme meilleur si Dieu le laisse vivre plutôt que de le laisser crier, pleurer et s’agiter.
Ecoutez. Il y a quelques années, des sorciers guérisseurs naturels et modernes disaient: «Laissez cet enfant-là pleurer. Ne le prenez pas. Tout cela... Tout comme cela. Ne laissez pas la grand-mère le toucher.» Et savez-vous ce qu’ils ont obtenu? Voyez-vous ce qu’il y a? Une délinquance juvénile, une bande de névrosés. Dieu a créé un enfant pour qu’il soit aimé. C’est pourquoi Il a pourvu à une mère pour aimer un enfant. C’est pourquoi nous sommes–nous sommes–nous sommes censés être comme ceci. C’est Dieu qui a fait cela comme ça. Et chaque fois que vous perturbez le programme de Dieu, vous devez vous rappeler, vous êtes en erreur et vous serez en erreur tant que vous perturbez le programme de Dieu. Suivez le programme de Dieu. Faites-le comme Dieu l’a dit.
Or, l’unique moyen pour que cela puisse se faire, c’est juste comme vous êtes né un pécheur; et l’unique moyen par lequel vous pouvez donc devenir autre chose qu’un pécheur, c’est d’avoir une autre naissance. Vous devez naître un chrétien. Si vous êtes né un pécheur, vous devez ensuite naître pour devenir un chrétien. Et il doit se passer quelque chose en vous. Et c’est la même chose qui doit se passer pour la guérison divine. Il doit se passer quelque chose, pas juste être travaillé ou une émotion. Il doit se passer effectivement quelque chose, et vous savez que cela arrive. Voyez? Ce n’est pas juste: «Oh! Eh bien, je vais simplement penser cela comme ceci et méditer cela comme cela.» Ça ne se fera pas. Il doit se passer effectivement quelque chose.
E-5 Now, I see some of my friends that I've growed up together too, we have together here. And I think a few years ago of little boys playing marble out here on the street, spinning tops, riding horses. And today we're coming into middle-age men. And then I notice their fathers, two or three setting here this morning, that's, oh, when they were young, black-headed men, and today they're setting here shaky and old. And we got to meet that shaky and old experience. But just one by one we're revolving down, just pilgrims and strangers, traveling through.
Now, the blessed thing in here that... Was talking to a young lady just a few moment ago that was suffering from a nervous condition. And the nervous condition, I... She said how she had tried to overcome it. Now, I'm not much of a Christian Science or a Unitarian. I--I don't believe there's anything like mind over matter. I believe God is a Healer. Now, I... The lady was born in that nervous condition. Her mother and father died when she was a child, baby, and raised up just tossed about everywhere, and never had the proper love and care that a baby has.
You know, mother, I want to tell you something. I know I got a little boy back there, and he's really rankly spoiled. But I would rather have him that way; I believe it'll make a better man out of him, if God lets him live, then to let him scream and cry and upset his little self.
Listen. A few years ago some normal modern witch doctors said that, "Let that baby cry. Don't pick it up. That all... All things like that. Don't let grandma touch it." And you know what they hatched out? You see what it is? A juvenile delinquency, a bunch of neurotics. God made a baby to be loved. That's why He made a mother to love a baby. That's why we are--we're--we're supposed to be this a way. God made it that way. And any time that you upset God's program, you must remember, you're wrong and will be wrong, as long as, you're upsetting God's program. Follow God's program. Do it the way God said do it.
Now, the only way that that can be, just like you were born a sinner. And the only way that you can ever become anything else but a sinner; it's got to be another birth. You got to be born a Christian. If you were born a sinner, then you got to be born to be a Christian. And it's got to be something that takes place inside of you. And that's the same thing, has to take place in Divine healing. It has to be something take place, not just a work up or emotion; it's got to be something that actually happens, and you know it happens. See? It's not just, "Oh, well, I'll just think it this way and study it that way." That's doesn't do it. It's got to be something actually take place.
E-6 Eh bien, aujourd’hui... Et nous nous attendons à ce que quelques ambulances pleines de gens arrivent d’ici quelques instants, il y en a qui viennent par avion. Et nous aimerions aborder une leçon ce matin pour ceux qui sont ici, qui sont très malades et très nécessiteux, sur le sujet de la guérison divine, afin d’édifier votre foi pour la guérison divine, savoir ce que cela est réellement, savoir quoi faire, comment prendre des dispositions, vous préparer pour votre guérison.
Combien ont lu Christian Life de ce mois-ci? Avez-vous lu cela, le magazine Christian Life? Je pense que non, je vous demande pardon. Je l’ai reçu ce mois-ci, mais il m’a été envoyé. C’est sur un célèbre médecin de l’Illinois à qui on a demandé: «Que pensez-vous de la guérison divine?» J’aurais voulu l’avoir apporté ce matin. Et il a dit: «Y a-t-il pareil...» On lui a demandé: «La guérison divine existe-t-elle?»
Il a dit: «Certainement.» Et si ce médecin-là n’a pas expliqué cela exactement tel que je l’ai expliqué au sujet d’une blessure à la main, que cela, le médicament ne forme pas le tissu... Nous–nous pensons que les médicaments sont merveilleux. Et nous n’oserions pas dire de ne pas s’en servir, parce que c’est quelque chose... Tout comme je n’oserais pas dire: «N’utilisez pas le savon pour vous laver les mains.» C’est un produit chimique, mais après tout, ce n’est pas le médicament qui guérit. Le médicament assainit simplement le lieu, pendant que Dieu opère la guérison. Vous ne pouvez pas fixer votre bras et... Le médecin ne peut pas entrer vous fixer le bras et dire: «Eh bien, il est guéri.» Il vous fixe simplement la main, il s’en va et laisse Dieu la guérir pour vous. C’est l’unique moyen par lequel cela peut se faire.
Eh bien, maintenant, c’est pareil avec la prise du médicament. Mais le médicament est très bien. C’est une bonne chose d’obtenir que votre bras soit mis en place si vous avez une fracture là. Mais c’est Dieu qui doit opérer la guérison. Eh bien, maintenant, ceci est... Cette guérison, vous devez avoir la foi. Elle est appelée la guérison par la foi. Et ce médecin a dit: «Eh bien, les miracles existent.» Il a dit: «J’ai vu cela plusieurs fois.» C’est un chirurgien célèbre. Il a dit: «Plusieurs fois, a-t-il dit, eh bien, quand on en arrive à des cultes sans sang qui soutiennent que c’est l’homme qui fait cela ou... ou quelque chose comme des unitariens, et autres, a-t-il dit, je ne pourrais simplement pas mettre mes mains là-dessus. Mais, a-t-il dit, je crois effectivement et je sais que le Sang de Jésus-Christ est tout suffisant pour guérir toute maladie.» Voyez?
E-6 Now, today... And we're expecting a couple ambulance loads of people to pushed in in a few moments, that's coming by plane. And we want to get into a lesson this morning for those who are here, that's so sick and needy, upon the subject of Divine healing, so that your faith can be built up on Divine healing, to know what it really is, and know what to do, how to make arrangements to--to prepare yourself for your healing.
How many read "Christian Life" this month? Did you get to read it, "The Christian Life" magazine? I believe, no, I beg your pardon. I got it this month, but it was sent to me. Of a famous doctor in Illinois, was ask a question, "What about Divine healing?" Wished I would have brought it along this morning. And he said, "Is there such..." They asked him, "Is there such a thing as Divine healing."
He said, "Certainly." And if that doctor didn't explain it exactly the way I've explained it about my hand being cut, that it don't build tissue, medicine... We--we think medicine's wonderful. And we would not say don't use it, because it's something... Just like I wouldn't say, "Don't use soap to wash your hands." It's a chemical, but after all, medicine doesn't heal. Medicine just keeps clean, while God does the healing. You can't set your arm, and... Doctor can't come in and set your arm and say, "Now, it's healed." He just sets your arm, and go away and let God heal it for you. That's the only way it can be done.
Well, now, that's the same way it is by taking medicine. But medicine's all right. It's all right to get your arm set if you break it. But God has to do the healing.
Well, now, this is... This healing, you must have faith. It's called faith healing. And this doctor said, "Well, there's such a thing as miracles." He said, "And I've seen it many times." He was noted surgeon. He said, "Many times," he said, "now when you come to bloodless cults who say that some man does it or--or something like Unitarians, and so forth," said, "I simply wouldn't put my hands on that." But said, "I do believe and know, that the Blood of Jesus Christ is all-sufficient to heal any sickness." See?
E-7 Eh bien, cela vient par Christ. La guérison vient par Christ seul. Et tout cela vient... Si votre conversion... Maintenant, j’ai vu des gens, par prétentions, dire: «Eh bien, je vais tourner une nouvelle page. C’est une nouvelle année, je vais essayer de faire un peu mieux cette année que l’année passée.» Mais vous découvrez que cela ne marche pas. Et il y a aussi des gens qui reçoivent leur guérison par hasard, comme cela. Cela ne marche pas; cela ne dure pas. Mais quand un homme, ou une femme, vient à Christ avec un coeur complètement livré et qu’il croit au point que quelque chose change en lui de façon absolue, cette personne-là a la Vie Eternelle.
Et c’est pareil avec la guérison divine. Quand un homme vient à Christ, croyant que le Sang versé de Christ l’a été pour sa guérison (C’est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris), et qu’il accepte cela au point que quelque chose arrive dans son coeur, qui dit: «C’est vrai. Je vais être rétabli», je vous assure, il n’y a aucun moyen du tout de l’empêcher de se rétablir. Il va se rétablir.
C’est vrai. Vous n’avez pas à dire à quelqu’un de cesser de pécher après qu’il est né de nouveau. Cela s’arrête absolument de soi. Eh bien, c’est la même chose. Vous ne dites pas aux gens: «Eh bien, continuez à tenir ferme», cela... Après qu’il a été guéri, il... juste... Quelque chose se passe en eux. Ce n’est pas de l’extérieur vers l’intérieur. C’est de l’intérieur vers l’extérieur. Cela se passe premièrement à l’intérieur. Vous croyez absolument cela. Et puis, de là, vers l’extérieur, cela se met à agir. Et aussi, j’ai vu cela arriver si instantanément que cela produisait des miracles extraordinaires.
E-7 Now, it comes through Christ. Healing comes from Christ alone. And it all comes... If your conversion... Now, I've seen people who pretended, say, "Well, I'm going to turn a new page over. It's new year; I'm going to try to do a little better this year than I did last year." But you find out it don't work. And so is people who take their healing haphazardly like that. It doesn't work; it doesn't last. But when a man or a woman comes to Christ with a full surrendered heart and believes, until they're absolutely something changes inside of them, that person has Life Eternal.
And the same way it is by Divine healing. When a man comes to Christ upon the basis of believing the shed Blood of Christ was for his healing, "By His stripes we are healed," and accepts it, until something happens in his heart, that says, "It's so. I'm going to be well."...
I'm telling you, there's no way at all to keep them from getting well. They're going to be well. That's right. You don't have to tell a person to quit sinning after he's been born again. It just absolutely stops itself. Well, the same thing it is. You don't tell the people, "Now, keep on holding on," that... After they're healed, they just... Something happens inside of them. And it's not an outside in; it's an inside out. It happens in here first. You absolutely believe it. And then from there out, it goes to work. And then I've seen it happen so spontaneously that it caused outstanding miracles.
E-8 Eh bien, avant d’aborder la Parole de Dieu sur ce sujet, inclinons la tête juste un instant pour la prière. Et tout le monde, à sa propre manière maintenant, rencontrons le Seigneur.
Notre Bienveillant Père céleste, nous venons à Toi très humblement au Nom du Seigneur Jésus, Ton Fils bien-aimé. Nous venons en Son Nom, car Il nous a invités à le faire, disant: «Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, Je le ferai.» Si donc nous plaçons Son Nom, nous savons que nous sommes tenus d’avoir un entretien avec Dieu. Et cette prière sera directement apportée auprès de Lui.
Et, Père, nous sommes poussés à bout aujourd’hui, dans le besoin d’avoir l’exaucement de cette prière. Et nous venons après une nuit de prière, d’étude, de méditation sur la Parole, demandant simplement ce que Tu voudrais que nous disions ce matin à ces gens malades qui se meurent, sachant que c’est l’obligation la plus solennelle, et que nous aurons à répondre un jour pour notre loyauté dans l’administration de l’héritage de Dieu.
Nous venons donc humblement, croyant, avec des coeurs inclinés devant Toi, disant: «Ô Dieu, sois miséricordieux envers nous ici aujourd’hui. Pardonne-nous chaque péché, Seigneur.» Que le coeur de ces gens ici aujourd’hui soit si complètement purifié que le Saint-Esprit se mouvra de façon merveilleuse, en prenant Sa Parole et en L’apportant à chaque coeur. Et que chaque incroyant aujourd’hui devienne un vrai enfant de Dieu, né de nouveau. Et que chaque personne malade soit guérie aujourd’hui. Que le–le Saint-Esprit nous accorde une foi élevée qui s’élèvera au-delà de toute ombre et de tout nuage et s’emparera de Dieu et L’amènera plutôt dans notre présence, ou nous amènera dans Sa Présence. Elève-nous au-dessus des ombres. Qu’il ne reste aucune ombre. Puissions-nous tous mettre nos âmes en contact avec Dieu maintenant.
Viens à Ta Parole, Seigneur. Tu as promis de bénir Ta Parole partout où Elle est proclamée. Et Tu as dit qu’Elle ne retournera pas à Toi sans effets, mais qu’Elle accomplira ce pour quoi Elle a été envoyée. Et, Père, Toi qui as envoyé la Parole...
Maintenant, que le Saint-Esprit prenne la Parole maintenant, qu’Elle aille tout droit dans les coeurs des gens et qu’Elle établisse une foi immuable, Seigneur, qui guérira les malades et les affligés. Sauve les perdus. Donne une expérience à ceux qui n’en ont pas. Cache-nous maintenant derrière Christ, Seigneur. Et accorde-nous, pour tous les sermons, notre prédication, notre témoignage, quoi qui puisse se passer, que tout cela se passe par Christ, car nous le demandons en Son Nom. Amen.
Quand je pense à Sa bonté...
E-8 Now, before we approach God's Word on the subject, let's bow our heads just a moment for prayer. And everyone in your own way now, let's meet the Lord.
Our kind heavenly Father, we come to Thee, most humbly in the Name of the Lord Jesus, Thy beloved Son. We come in His Name, because He has bid us to do so, saying, "Whatever You ask the Father in My Name, I'll do it." Then if we place His Name, we know that we're bound to have a talk with God. And this prayer shall be carried straight to Him.
And, Father, we're most desperately in need today of the answer of this prayer. And we come after a night of prayer and consideration, studying the Word, asking just what You'd have us to say this morning to the dying sick people, knowing that it's a most solemn obligation; and we are to answer someday for the loyalty of our stewardship over the heritage of God.
Then we come humbly, believing and bowed hearts to Thee, saying, "God, be merciful to us here today. Forgive us of every sin, Lord." May this heart of these people here today be so thoroughly purged, that the Holy Spirit will move in a marvelous way, taking His Word and delivering It to every heart. And may every unbeliever today become a real child of God, borned again. And may every sick person become healed today. May the--the Holy Ghost give us that reach-up faith that'll climb beyond every shadow and every cloud, take a hold of God and bring Him into our presence, or either bring us into His Presence. Lift us up above the shadows. May it not be a shadow left. May we all bring our souls into contact with God now.
Come to Your Word, Lord. You promised that You'd bless Your Word wherever It was spoken. And You said, "It would not return to You void, but It would accomplish that which It was purposed for." And, Father, Thou Who sent the Word...
Now, may the Holy Spirit take the Word now, go right straight into the hearts of the people, and establish an unmovable faith, Lord, that'll heal the sick and the afflicted. Save the lost. Give an experience to those who are without it. Hide us now in behind Christ, Lord. And let us, all of our speaking, and preaching, and testifying, whatever may take place, may it all be through Christ, for we ask it in His Name. Amen.
When I think of His goodness...
E-9 Maintenant, ceci est un passage familier. Toute la nuit, il me semblait, même après que j’étais allé au lit, que je n’arrivais pas à ôter ce passage de mon esprit. Cela... J’ai simplement eu à garder mon esprit là-dessus, mais je l’ai abordé plusieurs fois, et cela ne quittait simplement pas mon esprit. Et aujourd’hui, avec l’aide de Dieu, j’aimerais parler un peu, sans savoir quoi, ou sans un seul mot de préparé ni rien. Nous ne prêchons pas à partir des notes, juste ce que le Seigneur dit de faire. On commence et on arrête, on essaie, quand... sur Son ordre.
Là dans le Livre de la Genèse, chapitre 22, verset 7, voici ce que nous lisons, versets 7 et 8, juste pour avoir un texte.
Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit: Mon père! Et il répondit: Me voici, mon fils! Isaac reprit: Voici le feu et le bois; mais où est l’agneau pour l’holocauste?
Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l’agneau pour l’holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.
Eh bien, on a lu la Parole, un passage très familier, mais j’aimerais prendre comme sujet, Dieu voulant, pour un petit moment: Dieu a une voie à laquelle il est pourvu.
Aujourd’hui, les autoroutes, le service des autoroutes a pourvu pour vous d’une autoroute qui arrive à Jeffersonville, d’où que vous êtes venu pour la réunion de ce matin. Vous aviez... Il a pourvu à une autoroute. Suivez simplement cette autoroute, prenez une carte routière, suivez l’autoroute. C’est très facile d’aller partout aux Etats-Unis rien qu’en suivant une carte routière.
Dieu a une carte routière avec des repères pour notre guérison, pour le salut, et une carte avec des repères pour la Gloire; tout cela mène vers cette voie. Et pendant que nous parcourons cette grande vieille autoroute, si nous avons besoin d’un–un lieu de guérison, vous constaterez sur la carte qu’il y a de petites stations tout au long au bord du chemin, là où le Seigneur a pourvu pour nous à un lieu de guérison. Il a des ministres tout au long de la route qui ont... qui croient dans la guérison divine et qui prient pour les malades et les nécessiteux.
E-9 Now, this is a familiar text. All night, I just seemed like even after I'd gone to bed, I couldn't get this text off my mind. It... I just had to--to keep it on my mind; yet I've approached it in many times, and I just kept in on my mind. And today, by God's help, I want to speak a little bit, not knowing what, or not one word prepared or nothing. We don't preach from any notes, just what the Lord says do. Start and stop, and trying to, when--at His command.
Over in the Book of Genesis, the 22nd chapter and the 7th verse, we read this, the 7th and 8th verse, just for by way of text.
And Isaac spake unto Abraham his father, and said, My father: and he said, Here am I, my son. And he said, Behold the fire and the wood: but where is the lamb for the burnt-offering?
And Abraham said, My son, God will provide himself a lamb for the burnt-offering: so they went both of them together.
Now, in reading the Word, a very familiar text, but I want to take for a subject, if God willing, for a little while on "God Hath A Provided Way."
Now, highways, the highway department has a provided highway for you come to Jeffersonville, wherever you come from for the service this morning. You had... He has a highway provided. You just follow the highway, get a map, follow the highway. It's very easy to go anywhere in the United Stated just by getting a highway map.
God has a Map marked for our healing, for salvation, and a Map marked for glory, it all leads that way. And while we're traveling this grand old highway, if we need a--a place for healing, you'll notice on the map, there's a little stations all along the side of the road, where the Lord has provided for us a healing place. He has ministers all down along the road that has--believes in Divine healing and they pray for the sick and the needy.
E-10 C’est comme un voyageur qui était tombé, il venait de Jéricho... de Jérusalem vers Jéricho, et on l’a amené dans une hôtellerie, un petit lieu auquel il a été pourvu, on lui a déversé de l’huile, et on lui a donné un peu d’argent et il s’est rétabli. Et le Seigneur a dit, ou plutôt l’homme a dit: «S’il y a autre chose à part ça, à mon retour, je–je m’en occuperai, quand je reviendrai au prochain voyage.» Nous savons donc que Dieu a une voie à laquelle il est pourvu.
Dans ce personnage de ce matin, Abraham, on parle, ou on le prend comme une pensée de base; lui, à mon avis, c’est l’un des plus remarquables parmi tous les personnages bibliques, et l’un de mes personnages préférés à présenter aux gens comme modèle.
Maintenant, dans Hébreux, chapitre 11, ou chapitre 12, verset 1, il est dit:
Nous... aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout péché et le–le... fardeau, et le péché qui... nous enveloppe si facilement...
Eh bien, nous savons que le péché est exclusivement une seule chose, c’est l’incrédulité. Le péché est au singulier. Les péchés... Vous êtes un pécheur parce que vous êtes un incroyant. Vous êtes un chrétien parce que vous êtes un croyant. Cela ne veut donc pas dire qu’une fois, ou...Plusieurs fois, j’ai dit que fumer, boire, jouer à l’argent et commettre un adultère, mentir, ce n’est pas là le péché; ce sont les attributs du péché. C’est ce que l’incrédulité produit. La raison pour laquelle vous faites cela, c’est que vous êtes un incroyant. Mais dès que vous devenez un croyant, alors toutes ces choses disparaissent, il y a une nouvelle Vie de foi; et cela produit la justice, la paix, la joie, l’amour, la longanimité, la bonté, la patience, la gentillesse. Ce sont des attributs, parce que vous êtes devenu un croyant. Or, Dieu...
Vous êtes-vous déjà arrêté pour réfléchir... Maintenant, juste pour un tout petit peu, examinons de très près l’Ecriture. Et j’aime Cela, car c’est le Sentier de Dieu. C’est la justice de Dieu. Et tout ce qui est arrivé jadis, dans l’Ancien Testament, était un exemple de ce que nous pouvons être si nous recevons la même chose, ou la route qu’ils avaient suivie.
E-10 Like the traveler that fell coming from Jericho, from Jerusalem to Jericho, and they took him to the inn, the little provided place, and they poured some oil in, and give some money, and he got well. And the lord said, or the man said, rather, "If there's anything more than this, when I come by, I'll--I'll make it right, when I come by again on my next journey." So we know that God has a provided way.
In the character of Abraham, this morning speaking or taking him as a basic thought, he, to my opinion, is one of the most outstanding of all the characters of the Bible, and one of my favorite characters to bring to the people for an example.
Now, in Hebrews the 11th chapter, or 12th chapter, the 1st verse, it said:
... seeing we... are compassed about with such a great cloud of witnesses, let us lay aside every sin, and the--the... weight, and the sin that... so easily beset us,...
Now, we realize that sin only one thing; that's unbelief. Sin is in the singular. Sins... You are a sinner because you are an unbeliever. You are a Christian because you are a believer. It doesn't mean now one time, or... Many times I've said that smoking, drinking, gambling, and committing adultery, lying, that isn't sin; that's the attributes of unbelief. That's what unbelief produces. That's the reason you do it is because you're an unbeliever. But when you become a believer, then all of these things shed off, and it's a new life of belief; and it produces righteousness, peace, joy, love, longsuffering, goodness, patience, gentleness. That's the attributes, because you are a believer. Now, God...
Did you ever stop to think... Now, just for a little bit, let's just look straight to the Scripture. And I love It, because It's God's pathway. It's God's righteousness. And all these things that happened back in the Old Testament was an example of what we can be if we take the same thing, or the road that they did.
E-11 La Bible déclare qu’ils ont échappé au tranchant de l’épée; qu’ils avaient fait toutes ces différentes choses; leurs morts furent ressuscités. Et vous avez dit: «Mais cela, c’était du temps de la Bible.» Cela arrive juste aujourd’hui. Ceci est le temps de la Bible. Depuis que le Saint-Esprit est venu, c’est constamment le temps de la Bible. Nous n’en sortons jamais. Mais nous savons que nous connaissons des persécutions à cause de ces choses, et des gens qui ne croient pas et qui peuvent se moquer, ridiculiser. Ils ont connu cela aussi jadis. Mais un jour, quand la vie sera complètement terminée, l’histoire sera racontée là dans la Gloire, quand le chant de la rédemption sera chanté.
Oh! Je peux pratiquement voir le temps où Jésus viendra sur la terre et où les rachetés se tiendront dans Sa Présence avec des mains levées, la même histoire, d’avoir été rachetés par la grâce. Quand les anges formeront un cercle tout autour de la terre, avec des têtes inclinées, ne sachant pas de quoi nous parlons... Ils n’ont jamais été rachetés. C’est vous et moi qui avons besoin du rachat. C’était pour vous et moi que Christ était mort. C’est la raison pour laquelle nous pouvons chanter la grâce rédemptrice. L’ange n’en sait rien; il n’est jamais tombé. Quel temps ça sera! Oh! la la!
Quand je pense que toutes ces vieilles rides de ce corps auront disparu comme par un coup de fer, tous les cheveux grisonnants auront disparu, les épaules affaissées se seront redressées, je dirai: «Regardez ce qu’Il a fait de moi.» Vous parlez de la grâce rédemptrice, vous entendrez ma voix; je sais que vous l’entendrez. Non seulement la mienne, mais celle de tout le monde, vous entendrez sa voix quand il chantera l’histoire de la grâce rédemptrice, comment Il nous a rachetés. Et maintenant, nous n’en avons que les attributs. Nous en avons seulement reçu l’acompte, les arrhes. Un jour, nous aurons tout le prix.
E-11 The Bible said they escaped the edge of the sword; they done all these different things; their dead was raised up. And you said, "But that was in the Bible time." That's happening right today. This is Bible time. Since the Holy Spirit's come, it's constantly Bible time. We never go out of it. But we know we have persecutions on these matters, and people who doesn't believe and will make fun, ridicule. They had it back there also. But someday when life is all over, the story will be told up yonder in glory, when the song of redemption is sung.
Oh, I can almost see the time when Jesus comes to earth and the redeemed stands in His Presence with uplifted hands, the same story, redeemed by grace. When Angels will stand a circle around the earth with bowed heads not knowing what we're talking about... They never had to be redeemed. It's you and I that need redeeming. It was you and I that Christ died for. That's the reason we can sing redeeming grace. The Angel knows nothing about it; He never fell. What a time that'll be. Oh, my.
When I think of all the old wrinkles of this body will be ironed out, all the gray hairs vanish, the stooped shoulders straight, say, "Looky what He done for me." Talk about redeeming grace, you'll hear my voice; I know you will. Not only mine, but everyone, you'll hear their voice when they sing the story redeeming grace, how He redeemed us. And now, we only have the attributes of it. We're only got the down payment, the earnest of it. Someday we'll have it in full payment.
E-12 Jésus n’est jamais venu sur terre pour mourir juste en vain. Jésus n’a jamais couru un risque en venant sur la terre. Jésus n’a pas fait cela. Ce n’est pas comme cela que Dieu gère Son entreprise au Ciel, à tout hasard. Jésus est venu mourir sur la terre dans un but, pas juste pour voir s’il y aurait quelqu’un. Dieu, depuis la fondation du monde, a placé le... avait d’avance vu toute la chose. Croyez-vous cela? Il avait d’avance vu cela, Il avait su cela d’avance, par prescience.
Par conséquent, Il savait qu’il y aurait une église appelée à sortir, sans tache ni ride. Et des dispositions devaient être prises pour sauver cette Eglise-là. Aussi a-t-Il envoyé Jésus, non pas que peut-être quelqu’un pourrait être sauvé, mais Il savait qui allait l’être. Il a un peuple qui est appelé à sortir, et c’est vous. Il a un peuple qui croira à la guérison divine, qui acceptera les meurtrissures pour sa guérison, et c’est vous. Dieu savait cela. Il savait qu’il y aurait des incroyants. Il y en avait autrefois. Il savait qu’il y en aurait. Il savait cela d’avance. C’est pourquoi donc Il pouvait dire d’avance que ça arriverait comme ceci. Et il savait d’avance qu’il y aurait quelqu’un qui croirait cela. Aussi a-t-Il envoyé Jésus pour ceux qui croiraient cela. Et ils sont ici aujourd’hui, assemblés ici en un lieu pour accepter ce que Dieu savait d’avance que ça arriverait. Dieu a pris des dispositions pour ceux qui croiraient. Et vous faites partie de ces dispositions. Dieu savait d’avance, avant que le monde soit donc formé, qu’il y aurait ces jours-ci. C’est la raison pour laquelle il pouvait prédire cela; Il savait cela d’avance. Et Il a pris des dispositions pour ceux qui accepteraient cela.
Et vous êtes ce peuple-là ce matin, ceux qui sont venus ici pour qu’on prie pour eux, ce pour quoi ces dispositions ont été prises. Dieu savait cela d’avance. Oh! la la! Cela suscite des émotions dans nos âmes. Comme vous le constatez, le Saint-Esprit, quand Il prend la Parole et La présente à l’assemblée, observez les émotions dans l’assistance. Savez-vous ce que je fais alors? Je sais que la Présence de Dieu est dans la salle. Quand vous voyez la Voie, l’effet, Cela est en train de mouvoir les gens, quand vous voyez, juste la Parole. Dieu prenant des dispositions et pourvoyant...
E-12 Jesus never come to the earth and died just in vain. Jesus never taken a chance to come to earth. Jesus wouldn't have did that. God don't run His office business in heaven like that, loosely. Jesus came to the earth to die for a purpose, and not just to see if it'd be somebody. God, before the foundation of the world, set the--foresaw the whole thing. You believe it? Foresaw it, by foreknowledge He foreknew it.
Therefore, He knew that there was going to be a Church called out without spot or wrinkle. And there had to be preparations made to save that Church, so He sent Jesus, not just perhaps somebody might be saved, but He knew who was going to do it. He'd have a people called out, and you are they. He'd have a people that would believe in Divine healing, would accept the stripes for their healing, and you are they. God knew it. He knew there'd be unbelievers. There was then. He knew they would be. He foreknew it. So therefore, He could foresay it would be that way. And He foreknew that there'd be somebody who'd believe it. So He sent Jesus for those who would believe it. And here they are today, gathered here at one spot to accept what God foreknew would take place. God made a preparation for those who would believe. And you're part of that preparation. God foreknew before the world ever was formed, that these days would be here. That's the reason He could foretell it; He foreknew it. And He made a preparation for those who would accept it.
And you are the people this morning, that's come here to be prayed for that the preparation was made for. God foreknew it. Oh, my. That rouses the emotions of our souls. As you notice, the Holy Spirit when He takes the Word, and sets It across the congregation, watch the emotions of the audience. You know what I do then? I know that God's Presence is in the building. When you see the way, the effect, It's a moving the people, when you see, just the Word. God making preparations and providing...
E-13 La chose même pour laquelle vous êtes venu à ce tabernacle ce matin, Dieu la connaissait d’avance, Il a arrangé cela, afin que vous receviez la chose même que vous êtes venu recevoir ce matin. Amen. Voyez-vous cela? Voyez, tout est déjà arrangé. Et tout ce qu’il vous faut faire, c’est recevoir cela maintenant. Dieu a déjà envoyé cela. Cela est ici. Maintenant, tout ce qu’il nous faut faire, c’est nous lever et recevoir cela.
Or, il faut qu’on vous montre comment recevoir cela, comment tendre la main et vous en emparer. Et puis, quand vous recevez cela, alors vous savez que cela est là; que rien ne va l’effacer; c’est indélébile. Cela ne peut jamais être changé.
Remarquez, Dieu nous donne ici un exemple: Abraham et son jeune garçon, Isaac. Je pensais à l’époque où Abraham était juste un homme ordinaire. Il n’était pas plus qu’un autre homme. Il... Peut-être que son père était un adorateur d’idole, il est descendu au pays des Chaldéens, la cité d’Ur, il venait de Babylone, là où on adorait les racines des arbres. Et ils avaient là-bas une femme qui était censée être une déesse, et tout avait été élaboré par–par Nimrod. Et c’est là que l’adoration des idoles avait été fondée, à Babylone, pour la première fois. Puis, les gens furent dispersés. Et Babylone les a tous réunis en un seul groupe, comme une seule grande tête ou une seule grande organisation.
Mais Abraham est issu du groupe qui était parti. Son père... Il avait épousé sa demi-soeur, il est descendu, mais... et il avait habité les–les vallées de Schinear, les vallées. Et c’est là que Dieu lui a parlé à l’âge de soixante, ou soixante-cinq ans, et Il lui a promis un cas de guérison divine. Et sa femme, Sara, avait soixante-cinq ans. Il avait promis que par sa foi en Lui, Il accomplirait la guérison divine pour Sara... Amen.
Quel beau tableau! Que c’est extraordinaire, si vous remarquez, c’était toujours la foi d’Abraham, quand bien même Sara avait douté, ri, contesté avec Dieu Lui-même, ce dont elle avait ri de Lui. Mais Dieu, par Sa souveraineté, ne pouvait pas revenir sur Sa promesse.
Oh! Si vous pouvez voir cela, vous les malades, c’est alors que quelque chose va se passer, cela doit absolument arriver. Cela est basé sur votre foi en Dieu.
E-13 The very thing that you come to this tabernacle for this morning, God foreknew it and set in order, that you could receive the very thing that you come to receive this morning. Amen. You see it? See, everything's already set in order. The only thing that we have to do is to receive it now. God's already sent it. It's here. Now, the only thing we have to do is raise up and receive it.
Now, you have to be showed how to receive it, how to reach up and get a hold of it. And then when you get it, then you know it's there; nothing's going to rub it out; it's indelible. It can't never be changed.
Notice, God giving us an example here, Abraham and his little boy Isaac. I was thinking of back yonder when Abraham was just an ordinary man. He wasn't any more than any other man. He... Perhaps, his father was an idol worshipper, come down to the land of Chaldees, the city of Ur, coming out of Babylon, where they had worshipped roots of trees. And they had some woman up there, and she was supposed to be some goddess, and everything built by--by Nimrod. And there's where idol worship first was established in Babylon. And the people were scattered. And Babylon brought them all into one group, like one great head or one great organization.
But Abraham come out of the group that pulled away. His father, he had married his half-sister and come down but--and lived in the--the valleys in Shinar, valleys. And there God spoke to him at the age of sixty--or seventy-five years old and promised him a case of Divine healing. And his wife, Sarah, was sixty-five years old. And promised that through his faith in Him, that He would perform Divine healing for Sarah... Amen.
What a beautiful picture. How outstanding, how that--that if you notice, it was always Abraham's faith. Even Sarah doubted and even laughed and disputed with God Himself, that something that laughed at Him. But, God, through His sovereignty could not back up on His promise.
Oh, if you can see that, sick folks, that's when something's going to take place; it just has to. It's based upon your faith in God.
E-14 Eh bien, Dieu dit à Abraham qu’Il allait faire et pourvoir à un moyen pour que cela arrive. Tout le monde ici qui a dépassé, ou n’importe où dans l’adolescence, saurait que cela devrait... a dû être un... extraordinaire... Quelque chose a dû se passer. Mais avant que Dieu fasse cela ou promette cela, Il a pris des dispositions pour cela avant de faire la promesse. Et cela devait s’accomplir.
A ceux qui sont assis ici ce matin, souffrant du cancer, du coeur, aveugle, cela doit se passer, une action surnaturelle qui produira ça. Ça a dû être une action surnaturelle un dimanche matin, le dernier dimanche matin, qui a fait sortir cette dame du brancard. Elle était couchée ici, des chevilles fracturées, en plaques, au point qu’elle n’arrivait même pas à porter sa robe. Ici, quinze minutes après, elle a pu se draper dans cela. Des dispositions avaient été prises. Voyez-vous cela?»
Oh! Quelle glorieuse chose! Des dispositions avaient été prises. Dieu savait d’avance qu’Il enverrait Abraham, Il l’a simplement laissé continuer jusqu’à atteindre soixante-quinze ans, afin de montrer que ce serait un miracle, et Il a laissé Sara évoluer jusqu’au bout. Et Il pouvait leur parler quand ils avaient dix-huit ou vingt ans. Mais Il a simplement laissé cela atteindre le point où ça serait un miracle.
Dieu aime démontrer Sa puissance, non pas qu’Il soit obligé, mais Il aime faire ça. Ça Lui plaît, selon Son omnipotence, de faire savoir à Ses sujets Qui Il est. J’en suis très content, car Il m’a montré Sa puissance. Généralement, quand Dieu montre Sa puissance, sans tenir compte de ce que les gens en pensent, les gens feront du bruit là-dessus chaque fois. Cela prépare leurs coeurs. Cela les apprête. Cela les fortifie et les apprête à avoir une nouvelle prise.
Les gens qui ne croient pas dans la guérison divine et dans l’opération des miracles, comment... Il n’est pas étonnant que nos églises se meurent. Il n’est pas étonnant qu’elles se dessèchent jusqu’à devenir des cultes sans vitalité. Il n’est pas étonnant que l’Evangile social soit très prédominant aujourd’hui; c’est parce que, dans nos séminaires et tout, nous dépouillons Dieu de tout le phénoménal. Et Dieu Lui-même est phénoménal. Il est un Etre Créateur; Il est Jéhovah. Il est la grande Réalité, Il est la grande Substance de toute chose qui a été créée sur la terre, ça a été créé par Lui. Et Il manifeste Sa puissance en faisant que le soleil se lève chaque matin, et en envoyant Ses pluies, en établissant Son arc-en-ciel, Il descend vers Ses sujets, Il guérit leurs maladies, Il les sauve de leur péché. Amen.
E-14 Now, God told Abraham, He was going to do and provide some way for this to happen. Anyone here a passed, or anywhere in their teen age would know that that would--had to be an outstanding... Something had to take place. But before God did it or promised it, He made a preparation for it before He made the promise. And it'll have to be.
To people setting here this morning with cancer, heart trouble, blind, it'll have to be, some moving of a supernatural that would do it. It had to be the moving of the supernatural Sunday morning, last Sunday morning, to take that lady from the stretcher laying here, broken ankles and sclerosis, till she couldn't even get her robe around here; and fifteen minutes she could lap it around her. Preparations was made. You see it?
Oh, what a glorious thing. Preparations was made. God foreknew that He would send Abraham, and He just let him go right on down till he got seventy-five years old, to show it would be a miracle, and let Sarah travel right on. And He could've spoke to them when they were eighteen or twenty years old. But He just let it get to a place where it would be a miracle.
God likes to show His power, not that He has to, but He loves to do it. It pleases Him in His omnipotence to let His subjects know Who He is. I'm so happy of it, because He showed me His power. Usually when God shows His power, regardless of what people think about it, people will clatter to it every time. It prepares their hearts. It makes them ready. It makes them brace up and ready to take a new hold.
The people who doesn't believe in Divine healing, and the performing of miracles, how... No wonder our churches are dying. No wonder they're withering up to a bloodless cults. No wonder the social Gospel is so predominating today, is because in our seminaries and everything we're taking all the phenomenal away from God. And God Himself is a phenomenal. He's the creator Being; He's Jehovah. He's the great Reality, He's the great Substance of everything that was made on the earth was made by Him. And He displays His power by raising the sun every morning, and by sending forth His rains, by setting His rainbows, comes down to His subjects, and healing their sickness, and saving their sins. Amen.
E-15 Le mot même Dieu, Lui-même, le mot Dieu veut dire un objet d’adoration. Et nous L’adorons parce que, dans Sa Majesté, Il a disposé ces choses devant nous. Nous les voyons visiblement devant nos yeux. Combien c’est glorieux de Le servir! Il a connu d’avance ces choses et Il les a placées en ordre.
Peut-être qu’aujourd’hui vous direz: «Frère Branham, je suis un chrétien, comment telle chose m’est-elle arrivée? Pourquoi suis-je tombé dans un tel état?» Eh bien, peut-être que Dieu a fait cela juste comme Il avait fait pour Abraham et Sara. Eh bien, Sara s’était mariée probablement à Abraham quand elle était juste une adolescente, Abraham était probablement un jeune homme, dans la vingtaine. Ils avaient un décalage d’âge de dix ans; peut-être elle, seize, et lui, vingt-six.
Eh bien, Il pouvait leur parler, disant: «Eh bien, vous allez avoir un enfant maintenant dans votre jeunesse. Vous pouvez aimer votre enfant maintenant pendant que vous êtes jeunes, vous pouvez beaucoup l’apprécier, vous allez l’élever, et il va être un type du Sauveur qui viendra, et tout. Il pouvait faire cela en ce moment-là. Mais Dieu aime accomplir des miracles. Oh! Excusez-moi. Mais de savoir que c’est ce qu’Il a fait...
Quand je regarde les visages des gens, je vois une femme assise ici, elle se mourait du cancer, elle n’était que l’ombre d’une femme, elle était sur le point de mourir. La voici assise ici ce matin, en bonne santé, forte, des joues roses.
Voici une jeune fille assise dans le siège de devant, à qui j’ai parlé il n’y a pas longtemps; c’était une alcoolique de pire niveau. Et la voici, elle n’a pas l’air d’une névrosée, elle est douce et humble.
Je regarde là et je vois là derrière une femme qui était aveugle; elle est ici ce matin, elle ne porte même pas de lunettes. Oh! C’est Dieu frayant une issue. Et Il l’a frayée au Calvaire. Et là, nos espoirs sont bâtis sur rien d’autre que le Sang de Jésus et Sa justice. Oh! Comment Il s’y prend? Cela dépasse l’entendement. Mais Il le fait. Et Il le fait pour Sa gloire, et Il a pris des dispositions pour cela.
Si vous alliez amener votre enfant à une espèce de fête, ne préparierez-vous pas cela, en apprêtant sa robe et tout, ou son petit costume, tout ce que l’enfant pourrait être, un garçon ou une jeune fille? Vous prendriez des dispositions pour cela.
Si vous alliez recevoir un groupe de gens à dîner, ne–n’apprêteriez-vous pas premièrement votre dîner? En effet, vous vous préparez pour ces choses. Vous vous apprêtez pour ces grandes bénédictions qui viennent, que vous pouvez donner aux gens.
N’aimez-vous pas recevoir les gens? N’aimez-vous pas sortir, amener les gens chez vous et les recevoir? Vous nettoyez tout à fond; vous apprêtez tout, vous–vous mettez une petite fleur par ici. C’est juste ainsi qu’ils apprécieraient cela. Et vous arrangez donc une petite chose par ici. Je vois qu’ils sont... Ils aiment ceci. Et alors, vous arrangez cela, vous prenez simplement des dispositions. Et si je sais qu’ils aiment tel genre de viande, alors on prépare ce genre de viande très épicée et délicieuse, car... Et si vous vous trouvez dans l’incapacité de faire cela, vous trouvez quelqu’un d’autre qui viendra faire cela, qui pourra mieux le faire. Vous prenez des dispositions, vous faites des préparatifs pour quelque chose, car vous aimeriez que votre hôte soit très bien reçu.
E-15 The very word, God, Himself, the word "God" means "an object of worship." And we worship Him because that in His majesty that He set these things before us. And we see them visible before our eyes. How glorious it is to serve Him. How that He foreknows these things and sets them in order.
Maybe today you say, "Brother Branham, I'm a Christian, how did this thing come to me? Why did I get in this kind of a state?" Well, maybe, God did it just like He did to Abraham and Sarah. Why, Sarah was married probably to Abraham when she was just a teen age girl, Abraham probably a young man in his twenties. There's ten years difference in their age, maybe, her sixteen and him twenty-six.
Why, He could've spoke to them, said, "Now, you're going to have a child now in your youth. You could love your baby now while you're young, and you can enjoy it lots, and you're going to raise it up, and it's going to be a type of the Saviour that's coming, and so forth. He could've did it then. But God likes to do miracles. Oh, excuse me. But to know that what He's done...
Looking over the face of the people, I see a woman setting here who was dying with cancer, and wasn't nothing but a shadow of a woman, and she was just at the point of going over. Here she sets this morning, healthy, strong, rosy-cheeked.
Here sets a young lady on the front seat, I was just talking to awhile ago, one of the worst stages of an alcoholic. And here she is not a neurotic look about her, sweetly, and humbly.
I look out yonder and see a woman back yonder who was blind, and here she is this morning, not even glasses over her eyes. Oh, it's God making a way. And He made it at Calvary. In there, our hopes is built on nothing less than Jesus' Blood with righteousness. Oh, how He does it, it's beyond finding out. But He does it. And He does it for His glory, and He's made preparations for it.
If you were going to take your child to a party of some sort, would not you prepare it, and get its dress ready, and so forth, or its little suit, whatever the child might be, boy or girl? You'd make arrangements for that.
If you were going to entertain company, would not, for dinner, would not you first get your dinner made ready? For you make ready for these things. You make ready for these great blessings that comes, that you can give to people.
Don't you like to entertain people? Do not you like to go out and take people to your home and entertain them? You clean up everything; you fix everything, you--you put a little flower over here. This is just the way they would like it. And you fix a little thing here now. I see they are... They like this. And so you fix it, just making arrangements. And I know that they like this kind of a meat, so you prepare that meat real spicy and nice, because... And if you can't feel that you do it, you get somebody else come do it who can do it better. You're making arrangements, preparations for something, because you want your guest to be highly entertained.
E-16 Dieu, caché autrefois, Il voulait que Ses enfants aient le meilleur, aussi a-t-Il pris des dispositions. Il a d’avance montré cela par les prophètes. Il l’a révélé en Christ. Et aujourd’hui, la table est dressée, et chaque homme, chaque femme qui est invitée est la bienvenue à cette table: «Car Il était blessé pour nos péchés, et c’est par Ses meurtrissures que nous avons été guéris.» Tout cela a été vu d’avance. Il a été pourvu à cela et ça a été préparé. Le repas est prêt. L’appel est lancé. Il a vu cela d’avance. Il a pris des dispositions. C’est la Voie de Dieu à laquelle il est pourvu pour vous quand vos âmes sont affamées.
Une dame m’a dit ce matin, elle a dit: «Je suis entrée dans l’une des réunions, j’ai vu les gens très contents.» Elle a dit: «Je n’étais pas contente.» Et puis, je l’ai regardée et j’ai dit: «Certainement, ils avaient quelque chose. J’aurais voulu avoir cela.» Assurément, la table était dressée pour cette pauvre âme affamée. Et avant la fin du service, elle mangeait à la même table. Oh! Pourquoi? [Une dame dit depuis l’assistance: «Frère Branham, c’était moi.»–N.D.E.] C’est ça. Exact. [La même dame dit: «Et maintenant, je suis contente aujourd’hui.»–N.D.E.] Amen.
Une ivrogne, une ivrogne aux yeux vitreux, alcoolique à l’extrême, abandonnée par les médecins, elle est ici, heureuse, se réjouissant. Et ça fait environ deux ans, je pense, trois ans; et regardez, cela tient toujours ferme.
Et si jamais vous venez à cette table-là une fois, et que vous mettez vos pieds en dessous, vous ne quitterez plus jamais. C’est si glorieux. Le monde n’a rien de comparable. C’est si merveilleux de connaître Son amour pour vous. Dieu prenant des dispositions...
Eh bien, Il a dit: «Je vais laisser Abraham. Au lieu de l’appeler maintenant à vingt-six ans, et Sara à seize ans, je vais attendre qu’ils deviennent vieux. Je vais laisser que ça soit après que Sara aura atteint la ménopause. Oh! Cela arrive généralement vers quarante, et puis, quarante, cinquante, soixante, vingt-cinq ans environ depuis, alors Je vais l’appeler. Et puis, Je vais laisser Abraham atteindre soixante-quinze ans, c’est alors que Je vais l’appeler.» Eh bien, Il a dit: «Abraham, Je vais faire quelque chose pour toi.» C’est bien assez tant que Dieu l’a dit, Il va le faire.
E-16 God, hid in sundry times. He wanted His children to have the best, so He made the preparations. He foreshowed it through the prophets. He revealed it in Christ. And the table's set today and every man, woman, that's invited has a welcome to come to this table, "For He was wounded for our transgressions, and with His stripes we were healed. It's all foreseen. It's provided and prepared. The meal's ready. The call is given. He foresaw it. He made preparations. It's God's provided way for you when your souls are hungry.
A lady said to me just this morning, said, "I walked into one of the meetings. I seen the people so happy." Said, "I wasn't happy." And then I looked at them, and I said, "Surely, they had something. I wished I had that." Sure, the table was set for that poor hungry soul. And before the service was over, she was eating from the same table. Oh, why? [A lady from the audience says, "Brother Branham, that was me."--Ed.] That's it. Right. [The same lady says, "And now, I'm happy today."--Ed.] Amen.
Drunken, walleyed drunk, alcoholic to the limits, the doctors had give her up, here she is happy and rejoicing. And that's been about two years ago, I guess, three years ago; and look, it's still holding out.
If you ever come to that table once, and set your feet under it, you'll never leave again. It's so great. The world has nothing to compare with it. It's so wonderful to know His love for you. God making preparations...
Now, He said, "I'll let Abraham, instead of call him now at twenty-six and Sarah at sixteen, I'll wait till they're old. I'll let it get past menopause for Sarah. Oh, it usually happens about forty, and then, forty, fifty, sixty, about twenty-five years past, then I'll call her. And then I'll let Abraham get seventy-five, then I'll call him." Now, He said, "Abraham, I am going to do something for you." That's good enough as long as God said He was going to do it.
E-17 Abraham a dit: «Eh bien, Seigneur, je suis certainement content d’avoir cela.» Et il a continué, agissant comme s’il avait déjà eu cela. Amen. C’est ainsi que ça se passe. Si Dieu a... Il ne–Il ne le dirait pas s’Il n’avait pas pris des dispositions pour ça. S’Il a pris des dispositions pour cela, c’est tout autant que si vous aviez reçu cela.
Si je vous disais que je vous donnerais un chêne, et que vous disiez: «D’accord, Frère Branham», et que vous me voyez venir avec un petit gland à vous remettre, vous avez eu le chêne, certainement; c’est sous forme de semence; mais laissez cela tranquille. Plantez cela sous terre; cela produira un chêne. Certainement.
C’est pareil avec la Parole. La Parole est la Semence. La Parole vint à Abraham; la Parole de Dieu vint à lui et dit: «Abraham, Je t’ai choisi.» Comprenez-vous cela? Oh! J’aime vraiment ça. Pas: «Tu m’as choisi», mais: «Je t’ai choisi.»
Eh bien, pourquoi êtes-vous ici ce matin, vous qui êtes malade? Dieu vous a choisi. C’est aujourd’hui le jour de votre guérison. «Je t’ai choisi. J’ai apprêté mon souper. Je t’ai fait venir. Maintenant, chacun de vous est un convive, et vous êtes arrivé. J’ai tout apprêté, les mets délicats sont mis sur la table, et chacun de vous peut avoir cela maintenant.» Quelle invitation!
Eh bien, Dieu dit... Eh bien, parfois, Abraham Abraham aurait sans doute dit: «Merci, Seigneur. Je suis très content de recevoir cette–cette promesse que Tu me fais; en effet, me voici, je suis vieux et j’ai toujours voulu avoir des enfants. Je me fais donc... Je me fais vieux et je–j’aimerais avoir cette promesse-là.»
Eh bien, Abraham a continué comme s’il croyait que l’enfant naîtrait cette même année. Mais, vous savez, jour après jour, il n’y avait pas de changement. Et puis, c’est allé jour après jour, puis semaine après semaine, année après année: pas de changement. Mais la Bible dit... Eh bien, si c’était vous et moi, eh bien, peut-être... Je ne dis pas que vous et moi, mais des gens, ils auraient dit: «Oh! la la! Dieu–Dieu m’a laissé tomber. Il n’a pas tenu Sa promesse.» Mais Il a certes tenu Sa promesse.
Et Abraham, la Bible déclare qu’il se fortifia en Dieu. Tout le temps, cela devenait plus glorieux. Eh bien, il avait soixante-quinze ans; dix ans s’étaient donc écoulés, il avait quatre-vingt-cinq ans: dix ans. Pensez-y donc, c’est alors que je me suis mis à prêcher ces réunions. Et dix ans s’écoulèrent, et il n’y avait toujours rien. La première personne pour qui j’ai donc prié... mais, il rendait toujours louange à Dieu, car cela allait se produire. Pourquoi? Dieu avait pris des dispositions pour cela. Dieu ne vous donnera jamais une promesse sans avoir premièrement fait une mise en compte pour cela.
E-17 Abraham said, "Well, Lord, I'm sure glad to get it." And he went along acting like he already had it. Amen. That's the way it is. If God has... He wouldn't--He wouldn't say it lest He'd prepared it. If He's prepared it, you've as good as got it.
If I told you I'd give you an oak tree, and you said, "All right, Brother Branham." Here I come around with a little acorn give it to you. You've got the oak tree; sure it is; it's in seed form; but just let it alone. Plant it in the ground; it'll produce an acorn tree. Certainly.
That's the way it is by the Word. the Word is the Seed. The Word came to Abraham; the Word of God came to Him, and said, "Abraham, I have chosen thee." You get it? Oh, I just love that, not, "You chose Me, but I chose you."
Now, why are you here this morning, that's sick? God chose you. Today's your day for healing. "I chose you. I made my supper ready. I've called you in. Now, each one of you is a guest, and you've come in. And I've got everything prepared and all the dainties setting on the table, and everyone of you can have it now." What an invitation.
Now, God says, now sometimes, Abraham--Abraham would've no doubt said, "Thank You, Lord. I am so happy to get this--this promise that You give me, because here I am, I'm old and I've always wanted children. So I'm--I'm old and I--I would like to have that promise."
Well, Abraham went along as if to believe that the baby was going to born in that same year. But you know, day by day there was no change. And then it went day by day, then week by week, and year by year and no change. But the Bible said... Now, if that would be you and I, well, maybe... I don't say you and I, but some people, they would say, "Oh, my. God--God let me down, He didn't keep His promise." But He did keep His promise.
And Abraham, the Bible said, grew strong in God. All the time it got greater. Now, he's seventy-five; now ten years has past, he's eight-five: ten years. Just think, that's when I started preaching this meetings. And ten years passed and still nothing happened. The first person I ever prayed for... But would still be giving God praise because it was going to happen. Why? God prepared it. God will never give you a promise unless first there is a deposit for it.
E-18 Un homme correct ne vous remettrait pas un chèque sans provision en banque; un homme honnête ne le ferait pas. Eh bien, Dieu ne vous remettrait pas Son chèque pour votre salut ou votre guérison s’il n’y a rien en compte pour cela. Dieu a pris des dispositions pour ça. Il a dit à Abraham qu’il aurait un enfant. C’est réglé.
Il a parlé à Noé, disant: «Noé, j’aimerais que tu Me construises une arche. Construis, pour le salut de ta maison, une arche.» Et Noé... N’est-ce pas bien en Dieu? Avant que ces grands désastres frappent, Dieu donne toujours un avertissement et fraye une issue. Il prépare cela. Il a dit: «Maintenant... Noé, regarde ça. Je veux que tu construises une arche.» Eh bien, il n’y avait pas eu d’eau sur la terre, juste de petites sources. Il n’avait jamais plu. Il n’y avait pas de pluie là-haut dans les cieux. Et combien parfois cela paraît insensé à l’esprit charnel, quand Dieu fait une promesse à une personne, combien le monde n’arrive pas à comprendre cela.
Sans doute que quand vous avez reçu la bénédiction de Dieu et que vous êtes né de nouveau, vous... les gens ont pensé que vous étiez devenu fou. Ils ont dit: «Cette personne-là est un peu détraquée.» Vous voyez, vous avancez par la foi. Oh! Vous prenez des dispositions pour quelque chose dont le monde ne sait rien. Ils vivent juste à portée de leur vue. Mais nous vivons des choses que nous ne voyons pas, que nous croyons être vraies d’après ce que Dieu a dit. La foi ne regarde pas à une chose qu’on peut voir. La foi regarde aux choses invisibles.
E-18 A good man wouldn't give you a check with no money in the bank; an honest man wouldn't. Well, God wouldn't give you His check for your salvation or healing, 'less there was a deposit for it. God has prepared it. He told Abraham that he was going to have the child. That settled it.
He told Noah; He said, "Noah, I want you to build Me an ark. Build to the saving of your house, an ark." And Noah... Isn't it good in God? Before these great disasters happen, God always gives a warning and makes a way of escape. He prepares it. He said, "Now... Noah, look at it. I want you to build an ark." Why, they'd had no water on the earth, just little springs. It never did rain. There was no rain up in the skies. And how foolish sometimes it seems to the carnal mind, when God gives a person a promise, how the world can't understand it.
There's no doubt, but what when you receive God's blessing and was born again, you... The people thought you were crazy. They said, "That person's just a little bit off." You see, you're moving by faith. Oh. You're making preparations for something that the world knows nothing about. They only live just as far as they can see. But we live by things we don't see, that we believe that God said was true. Faith doesn't look at a thing that you can see. Faith looks at things you don't see.
E-19 Combien nous devrions être heureux ce matin donc, tout le monde ici présent, en nous préparant pour notre guérison. Assurément. «Comment vais-je m’y prendre? Je ne sais pas, mais Dieu a pris des dispositions pour moi, pour cela. Je viens recevoir cela. C’est tout. Je vais être exactement ce qu’Il a dit de faire, et je vais recevoir cela.» Voyez? Car c’est la voie à laquelle Dieu a pourvu pour faire cela. Il prend des dispositions.
Eh bien, Noé est allé là et il s’est mis à se frayer une voie, par une arche: la bonté de Dieu envers lui. Il a dit: «Je sais qu’il va y avoir des ennuis. Et tous ceux qui ne seront pas dans cette arche seront noyés. Prépare-toi donc, entre dans cette arche, fais-y entrer ta famille. Parle à tout le monde. Tout le monde est le bienvenu à y entrer, mais Je suis sûr qu’ils n’y entreront pas. Mais toi–toi, prends simplement... prends des dispositions pour eux de toutes les façons. Voici l’arche. Eh bien, tu construis cette arche, et que tout celui qui veut entrer entre et qu’il soit sauvé.»
E-19 How happy we should be this morning then, every person in here getting ready for your healing. Sure. "How am I going to do it? I don't know, but God prepared it for me. I'm coming to get it. That's all. I'm going to be just exactly what He said to do, and I'm going to receive it." See? For it's God's provided way of doing it. He makes the preparation.
Now, Noah went out there and begin to build a way on an ark: God's goodness to him. He said, "I know there's fixing to come some trouble. And all that's not in this ark is going to drown, so you get ready, and get in this ark, and get your family in there. Tell everybody. Everybody's welcome to come, but I'm sure they won't do it. But you just--you just make--make preparation for them anyhow. Here's the ark. Now, you make this ark, and everybody that wants to come in can come in and be saved."
E-20 Noé s’est donc mis à construire, comme vous aujourd’hui, vous édifiant sur base de votre témoignage. Vous construisez une arche spirituelle pour le salut de votre propre âme, pour votre témoignage, et pour la gloire de Dieu.
Eh bien, il construisait l’arche. Alors, les gens passaient, riaient et se moquaient de lui. Et ils disaient: «Hé, avez-vous entendu parler de cet homme-là qui dit que l’eau descendra? D’où viendra cela? Eh bien, il ne peut pas y avoir de l’eau là-haut. Regardez. Pouvez-vous voir de l’eau? C’est tout bleu au possible. Oh! Nous avons vécu ici toutes ces années, il n’y a jamais eu d’eau. Comment cela se peut-il? Il n’y a pas d’eau là-haut. Et cet homme dit que la terre entière sera couverte d’eau. Eh bien, cet homme doit être un tout petit peu drôle par ici. Il y a quelque chose qui cloche dans sa tête.»
Mais pourquoi a-t-il fait cela? Pourquoi a-t-il pris des dispositions pour faire face à ce que Dieu préparait? Dieu allait se préparer à détruire les ennemis du monde, et Noé devait préparer quelque chose à bord duquel voguer.
Et c’est ce qui se passe aujourd’hui. Dieu a pourvu à un moyen pour détruire ce cancer-là. Dieu a pourvu à un moyen pour débarrasser ces yeux de la cécité. Dieu a pourvu à un moyen. Et qu’essayons-nous de faire avec cette Parole ce matin? C’est édifier quelque chose à bord duquel naviguer jusqu’à votre victoire. La Parole de Dieu, AINSI DIT LE SEIGNEUR... Voyez? Naviguez à bord de Sa Parole. Dieu l’a dit.
Peu après, comme Dieu était prêt pour que cela arrive, la pluie était là en haut. Et quand Dieu s’apprête pour que cela arrive, cela sera toujours là. Voyez? Dieu fraye Sa voie après qu’Il a pris des dispositions.
E-20 So Noah went away building away, like you are today, building away on your testimony. You're building a spiritual ark for the saving of your own soul, for your testimony, and for God's glory.
Now, they're building away on the ark, and people come by and laugh and made fun of him. And they say, "Hey, did you hear about that fellow saying there's going to be some water come down? Where's it going to come from? Why, there can't be no water up there. Look. Can you see any water; it's just a blue as it can be. Oh, we've lived here all these years; there's never been no water. How could it come; there's no water up there. And this fellow says the whole earth's going to be covered with water. Well, that man must be just a little bit funny up here. There's something wrong in his head."
But why did he do it? Why did he make preparations to meet God's preparations? God was going to prepare to destroy the enemies of the world, and Noah had to build a way to prepare something to ride through it.
And that's the way it is today. God has made a way to destroy that cancer. God's made a way to take the blindness out of them eyes. God has made a way. And what are we trying to do with this Word this morning? Is build something for you to ride through on to your victory. God's Word, THUS SAITH THE LORD... See? Ride through on His Word. God said so.
After a while, when God got ready for it to happen, the rain was up there. And when God gets ready for it to happen, it'll always be there. See? God makes His way after He has made a preparation.
E-21 Très bien. Il a fait cette même chose... Il allait se glorifier dans les enfants hébreux. Il a pris des dispositions. Quand en a-t-Il prises? Les enfants hébreux n’avaient pas de promesse. Ils ne pouvaient pas se retourner ici, lire dans la Bible et dire: «Seigneur, Tu as promis dans Ta Parole que si l’un de Tes enfants entrait dans une fournaise ardente, Tu l’en délivrerais. Très bien, Seigneur, nous allons là même sur base de cela.»
Eh bien, cela n’aurait pas été très difficile à faire, rien que leur foi, car Dieu l’aurait déjà promis. Mais Dieu ne leur avait pas promis pareille chose. Mais voici les paroles qu’ils avaient. Dieu était si réel pour eux qu’ils ont dit: «Notre Dieu est capable.» Qu’en est-il pour l’homme qui ne croit pas dans la guérison divine?
E-21 All right. He did this same thing... He was going to glorify Himself in the Hebrew children. He made a preparation. When did He make it? The Hebrew children didn't have any promise. They couldn't get back here and read in the Bible, and say, "Lord, You promised in Your Word that any of Your children ever went into a fiery furnace, You would deliver them. All right, Lord, we're coming right there upon that."
Well, that wouldn't have been so hard to do, just their faith, because God had already promised it. But God hadn't promised them no such a thing. But here's the words they had. God was so real to them, they said, "Our God is able." How about that, the fellow that don't believe in Divine healing?
E-22 «Dieu peut nous délivrer de cette fournaise ardente, sinon nous ne nous prosternerons pas devant tes statues.» Et quand ils sont entrés dans la fournaise ardente, sur base d’une foi pure et simple, que Dieu était capable, Il ne l’avait pas promis, mais Il était capable, Dieu a envoyé Christ dans la fournaise ardente et Il les a débarrassés du feu en éventant, Il les a protégés et Il les en a fait sortir. Certainement. Mais je dis que Dieu est capable.
Or, vous ne venez pas en disant: «Dieu est capable.» Vous n’avez pas à le faire, venez comme ceci: «Dieu, Tu l’as promis. Amen. Tu as préparé cela au Calvaire. Et je suis venu recevoir cela. C’est Ta préparation; Tu as pourvu à cela. Et Tu l’as promis. Et je vois les autres recevoir cela, alors moi aussi, je viens, Seigneur, en recevoir ma part.»
Vous allez partir une personne différente. Vous partirez avec une ancre dans votre âme, que rien ne peut vous bouleverser. Vous savez que vous êtes guéri. Vous savez que Dieu s’est occupé de cette affaire pour vous, car Il a promis.
Il donne des épreuves et des tests avec Ses promesses. Il... Souvent... S’Il a laissé les enfants hébreux sentir tout le poids du feu venir sur eux...
E-22 "God is able to deliver us, come these fiery furnace, but we'll not bow down to your images." And when they walked into the fiery furnace, upon bare, sheer faith that God was able, not promised, but He was able, God sent Christ in the fiery furnace and fanned the fire away from them, and protected them, and brought them out. Sure. But I'm saying God is able.
Now, you don't come saying, "God is able." You don't have to come that, "God, You promised. Amen. You prepared it at Calvary. And I've come to receive it. It's Your preparation; You provided it. And You promised it. And I see others receiving it, so I come too, Lord, to get my part of it."
You'll go away a different person. You'll go away with such an anchor inside in your soul, that nothing can upset you. You know that you're healed. You know that God has taken care of this matter for you, because He has promised.
He gives testings and trails with these promises. He, many times... If He'd have let the Hebrew children to feel all the weight of the fire coming on to them...
E-23 Il a laissé Daniel entendre le rugissement du lion, et peut-être son haleine chaude soufflant droit sur lui. Ces lions, avec leurs gueules ouvertes, affamés, là dans cette fosse, et les lions ont foncé droit vers lui, avec un rugissement fort, tellement ils étaient prêts à s’emparer de Daniel. Tout à coup, il fut couvert d’un Ange. Amen. La Lumière tourbillonnait autour de Daniel. Sans doute que c’était la Colonne de Feu qui avait conduit les enfants d’Israël. Les animaux ont peur du feu. Vous le savez; ils ont peur de la lumière. Vous pouvez faire briller de la lumière en face de n’importe quel animal, et il s’enfuira. Et peut-être que Dieu a fait briller la lumière; en effet, Dieu habite dans la Lumière. Dieu est un Feu dévorant. Peut-être, tout à coup, sans le savoir, il a dit, ce qui était peut-être arrivé, mais on l’avait jeté dans la fosse aux lions, alors le Saint-Esprit était là, les lions ont reculé et ils se sont accroupis. Comment cela est-il arrivé? E-23 He let Daniel hear the roar of the lion, and maybe, his hot breath right against him. That lions with their mouths open, hungry down in this pit. And the lions rushed right to him, and with a great roaring blast, till they was ready to seize onto Daniel. All at once he was covered with an Angel. Amen. Light swirled around Daniel. No doubt but it was the Pillar of Fire that led the children of Israel. Animals are scared of fire. You know that; they're scared of light. You can shine a light in any animals face, and it'll run. And maybe God shined forth, 'cause God lives in brightness. God is a consuming Fire. Maybe, all of a sudden, not knowing, he said, what would happen, but they threw him into the lion's den, and then the Holy Spirit was there, and the lions backed off and laid down. How was that?
E-24 Il n’est pas étonnant que saint Agabus quand il se mourait, quand il est allé à la croix et qu’on allait le tuer, il a foncé vers eux, il a embrassé la croix et il l’a baisée, on allait l’enduire de goudron et de plumes. Et il a dit: «Oh! La croix de Christ, je regrette seulement de n’avoir qu’une seule vie que je peux Te donner. Je regrette vraiment de n’avoir qu’une seule vie que je peux Te donner...?...»
On lui a demandé: «As-tu peur?»
Il a dit: «Peur.» Alors, on lui a attaché les mains à la croix; on l’a trempé dans le goudron, on a jeté des plumes sur lui, on a placé un tonneau de bitume au fond et en passant par là à bord d’un char, ils y ont mis du feu à l’aide d’une flamme allumée. Et cela est monté tout autour de lui. Et après que ces gens eurent manifesté leur réjouissance et qu’ils se furent passé des pierres l’un à l’autre, pour s’être débarrassés de cette peste, d’un prédicateur de la justice, qu’arriva-t-il? Le feu s’éteignit et le saint était suspendu à la croix, louant et bénissant Dieu. Dieu avait préparé pour lui une échappatoire en plein milieu du feu. Il avait préparé une issue. Eh bien, il est venu avec bravoure et hardiesse. C’est ainsi que nous nous avançons vers les promesses de Dieu. Nous venons avec hardiesse pour les accepter. Nous ne venons pas en frémissant, disant: «Peut-être, je vais. Peut-être que je... Le dimanche prochain, peut-être qu’il arrivera que...»
Non, nous venons avec assurance dans notre coeur: «Dieu a préparé une issue par Christ et je viens accepter cela.» C’est une chose facile quand vous regardez et que vous voyez qui a fait la promesse, si vous voyez que c’est Dieu qui a fait la promesse. Si Dieu a fait la promesse, Dieu est capable de tenir Sa promesse.
E-24 No wonder, Saint Agnabus when he was dying, when he come to the cross and they was going to kill him, and he run to them and embraced the cross and kissed it, that they were going to tar and feather him. And he said, "Oh, cross of Christ, I'm only sorry that I had just one life that I can give for Thee. Just sorry that I only had one life I can give for You...?..."
They said, "Are you afraid?"
He said, "Afraid." And they strapped his hands to the cross; they drenched him in tar, and throwed feathers over him, put a barrel of pitch at the bottom and rode by in a chariot and throwed a lighted torch into the flame. And it went up around him. And after the people made their rejoicing and passed their stones one to another, that they'd got rid of this pest, a preacher of righteousness, what happened? The fire burnt down and the saint was hanging on the cross, praising and blessing God. God had prepared a way of escape for him right in the midst of the fire. He'd prepared a way. Why, he come bravely, boldly. That's the way we come to God's promises. We come boldly to accept them. We don't come shuddering, saying, "Maybe, I will. Maybe I... Next Sunday, maybe, this will be that..."
No, we come with the assurance in our heart. "God through Christ has prepared a way and I come to accept it." It's an easy thing when you look and see what the promise was made by, if you see that it was God made the promise. If God made the promise, God's able to keep His promise.
E-25 Quand cette vieille mère pieuse était étendue là le dimanche passé, et que j’ai dit: «Maman, croyez-vous que Dieu tiendra Sa promesse?» Elle a dit: «De tout mon coeur.»
Oh! la la! C’était ça. C’est ce qui a fait cela. C’est ce qui a fait qu’il n’y a pas longtemps, alors que je me tenais à Karlsruhe, en Allemagne, mon jeune garçon et un certain homme faisaient passer les gens dans la ligne de prière; une fillette allemande, aveugle, est venue là. Elle était complètement aveugle. Je ne savais pas ce qui clochait chez cette enfant. On l’a simplement fait passer là. Et la pauvre petite créature a simplement quitté l’estrade; quelqu’un la tenait. Et elle avait des frisettes, avec des cordelettes de cheveux qui pendaient, tressées, le vrai type de fillette allemande: elle n’avait jamais vu de toute sa vie. Et quand on l’a amenée là-bas, elle était... Elle ne savait où aller. Elle m’a entouré de ses bras (En fait, c’était ce même costume que je portais), elle m’a entouré de ses petits bras. Elle a marmonné quelque chose en allemand, et je ne savais pas ce que c’était. L’interprète a dit... J’ai dit: «Que dit-elle?»
Il a dit: «Elle dit: Est-ce vous le frère qui allez prier pour moi?» Oh! la la! Une petite créature à peu près comme ceci, à peu près comme ma petite Rebecca.
Et j’ai dit: «Oui, chérie. Je suis venu depuis tout là-bas en Amérique pour prier pour toi.» Elle a fait passer son bras, elle m’a entouré de ses petits bras, elle a posé sa petite tête sur mon épaule, rien que de l’assurance, la simplicité d’enfant, Dieu du Ciel allait entrer en action d’une façon ou d’une autre.
Et quelques instants après, elle a ouvert les petits yeux, elle a dit: «Est-ce... Comment appelez-vous ces choses?»
«Lampes.»
Sa mère a sauté, elle a crié, elle a couru, déchaussée, elle a couru à l’estrade.
Elle a dit: «Mon chou.»
Elle a dit: «Maman, oh! tu es si belle.»
Pourquoi? Le Calvaire a fait des préparatifs, a pris des dispositions pour la guérison de ses yeux. Certainement. Elle était venue accepter ce à quoi Dieu avait pourvu. Dieu a pourvu pour tout le monde. Dieu donne l’assurance.
Peut-être que votre maladie a duré. Peut-être que vous en avez souffert depuis des années, et que vous avez essayé et essayé. Vous avez essayé. Abraham avait essayé. Quand il avait atteint cent ans pratiquement, Dieu lui est apparu un jour et Il a dit: «Abraham, Je suis le Dieu Tout-Puissant. Marche devant Moi et sois parfait.» A cent ans, juste à cent... «Marche devant Moi et sois parfait; Je suis le Dieu Tout-Puissant.»
E-25 When that godly old mother, last Sunday, laying there, and I said, "Mother, do you believe that God will keep His promise?"
She said, "With all my heart." Oh, my. That was it. That's what did it.
That's what did it here not long ago, standing in Karlsruhe, Germany, when my boy and some man was sending people up to the prayer line. There come a little blind German girl. She was totally blind. I didn't know what was the matter with the child. They just sent her up. And the little thing just walked off the platform; someone grabbed her. And she had little curls, strings of hair hanging down, platted, just typical little German girl: never seen in all her life. And when they brought her over there, she was--just didn't know where to go. And she put her arms around me (by the way it was this same suit on I have), put her little arms around me. She mumbled off something in German, and I didn't know what it was. The interpreter said... I said, "What's she saying?"
Said, she said, "Are you the brother that's going to pray for me?" Oh, my. Little thing about like this, about like my little Rebekah.
And I said, "Yes, sweetheart. I come all the way from United States to pray for you." She put her arm, wrapped her little arms around me, laid her little head over on my shoulder, just the assurance, child simplicity, that God of heaven was going to move some way.
A few moments she opened her little eyes; she said, "Is... What do you call them things?"
"Lights."
Her mother jumped and screamed and run out of her shoes, run to the platform. She said, "Darling."
She said, "Mother, oh, you're so beautiful."
Why? Calvary prepared, made a preparation for the healing of her eyes. Certainly. She come to accept what God had provided. God has provided for each one. God gives the assurance.
Maybe your sickness has been a lingering one. Maybe you've had it for years, and you've tried and tried. You tried. Abraham tried. When he was up a hundred years old nearly, God appeared to him one day, and He said, "Abraham, I am Almighty God. Walk before Me and be perfect." A hundred years old, right on a hundred... "Walk before Me and be perfect; I'm Almighty God."
E-26 Et si vous analysez ces mots-là, parfois, peut-être, j’aimerais avoir un réveil au tabernacle, ici à Jeffersonville, quand nous aurons dressé notre tente et tout quelque part, là où nous pourrons prendre ces mots et les analyser, voir ce qu’ils signifient, rien que la signification de ces mots-là.
Le Tout-Puissant, en hébreu, c’est El Shaddaï, ce qui veut dire qu’il porte des seins comme une femme. «Abraham, Je viens vers toi au Nom du Porteur des seins, Celui qui allaite, Celui qui donne la–la Vie.»
C’est comme un petit enfant quand il est malade. Vous savez, la maman le serre à son sein, puis elle l’allaite. Alors, le petit enfant s’agite, pleure, décharnu, mais il reste simplement là, tète et devient fort. D’où tire-t-il sa vie en tétant? De la mère. Et Dieu nous apparaît aujourd’hui comme El Shaddaï, Celui qui porte des seins, tous les deux, le Nouveau Testament et l’Ancien Testament, tout aussi plein de promesses au possible. Pas un sein, mais des seins, deux; pourquoi? Il est mort dans un but double. Il était blessé pour nos péchés, et c’est par Ses meurtrissures que Dieu a pourvu à une voie pour notre guérison. Voyez, l’un, c’est pour le salut, l’autre pour la guérison. «Je suis le Porteur des seins. J’ai deux témoignages. Toute parole sera établie sur la déposition de deux témoins.»
E-26 And if you'd break those words down, sometime, maybe, I'd like to have a revival at the tabernacle here in Jeffersonville, when we get our tent and things set up somewhere, where we could take those words and break them down, and see what they mean, just the meanings of those words.
"The Almighty," in the Hebrew is "El Shaddai," which means "the breast like a woman." "Abraham, I'm coming to you in the Name of the breasted One, the Nurse, the--the Life-giver."
Like a little baby when it's sick, you know, the mother holds it to her breast, then she nurses it. And the little baby is fretting and crying, and skinny, but it just lays there and nurses, and gets strong. Where is it nursing its life from? From the mother. And God appears to us today as El Shaddai, the Breasted One, both of them, the New and Old Testament, just as full of promises as They can be, not a breast, but breasted, two. Why? He died for a compound purpose. He was wounded for our transgressions; with His stripes God provided a way for our healing. See, one for our salvation, one for our healing. "I am the breasted One. I have two witnesses. In the mouth of two witnesses let every word be established."
E-27 Dans l’Ancien Testament, Il était Jéhovah Jiré, le Sacrifice auquel le Seigneur a pourvu. Il était Jéhovah Rapha, l’Eternel qui te guérit. Dans l’Ancien Testament, par Ses Noms composés, Il était le Guérisseur, Jéhovah Rapha. Dans le Nouveau testament, Il est Jésus-Christ, le même hier, aujourd’hui et éternellement; la préparation.
Nous pouvons tirer cela de deux, de l’Ancien et du Nouveau Testaments, les mettre ensemble. C’est la raison pour laquelle, généralement, je vais dans l’Ancien Testament prendre un texte, en effet, je l’amène jusqu’au Nouveau Testament, et je les mets ensemble, et je vous montre que c’est le même Dieu Porteur des seins. Le même qui a fait échapper Daniel à la mort en lui envoyant un Ange, c’est le même Dieu qui est ici ce matin. C’est le même Dieu qui avait fait recouvrer la vue à l’aveugle Bartimée, qui avait guéri cette fillette allemande. Il ne faillit jamais. Il est Jéhovah Dieu. Il ne le peut pas. Il prend des dispositions. Et Il a pourvu à une voie pour chacun de nous. Il a pourvu à une issue.
Et Il a dit à Abraham: «Je suis le Porteur des seins. Maintenant, Abraham, tout ce que tu as à faire, c’est simplement continuer à téter, téter.»
E-27 In the Old Testament He was Jehovah-jireh, the Lord's provided Sacrifice. He was Jehovah-rapha, the Lord that healeth thee. In the Old Testament in His compound names He was the Healer of Jehovah-rapha. In the New Testament He's Jesus Christ the same yesterday, today, and forever, the preparation.
We could take it from both the Old and New Testament, pat them together. That's the reason, mostly, I got to the Old Testament to pick out a text, because I bring it over to the New Testament, and pull it together, and show you, it's the same Breasted God. The same One that escaped Daniel from death by sending an Angel is the same God that's in here this morning. Is the same God that gave blind Bartimaeus his sight, that healed that little German girl. He never fails. He's God Jehovah. He can't. He makes a preparation. And He's provided a way for everyone of us. He's provided an escape.
And He told Abraham, "I am the Breasted One. Now, Abraham, the only thing you have to do is just keep nursing, nursing."
E-28 Et vous remarquez, un petit enfant, s’il est malade, peu importe à quel point il est malade... Maintenant pour... Les mères savent cela. Peu importe à quel point le petit enfant est malade, tant qu’il tète, il est satisfait. Et vous, parfois, vous apprêtez un peu de lait s’il est à côté d’un–d’un biberon. Vous lui apprêtez un peu de lait et vous y mettez des vitamines. Oh! Que c’est beau! Vous savez, peut-être que nous tous, nous sommes des bébés de Dieu, tétant le biberon, peut-être, dirions-nous. Et Dieu a simplement pourvu à deux Biberons: le Nouveau et l’Ancien Testaments. Et Il laisse simplement tomber des vitamines tout...?... en eux. Et pendant que nous nous emparons de Lui, nous nous mettons à téter, nous sommes non seulement satisfaits, mais nous sommes guéris tout à la fois. Nous avons des vitamines spirituelles. Cela continue simplement à nous édifier, nous rendre de plus en plus forts. C’est bon pour... Cela contient du calcium pour les os. Cela contient des vitamines B complexe pour les nerfs. Oh! Ça contient tout. Tout le cabinet médical de Dieu a été déversé là-dedans. Tout était dans un biberon, mis dans un biberon. Il a ouvert cela au Calvaire. Alors, grâce au Calvaire, nous pouvons nous nourrir de toutes les bénédictions rachetées pour lesquelles Jésus est mort.
Une lance, représentant le péché à notre place, perça Son flanc, Ses pieds, Ses mains, Sa tête. Et par le saignement de Sa vie, nous nous nourrissons en retour de la Vie. Tout ce que nous avons perdu là dans la chute, Dieu a pourvu à une voie pour nous. L’issue à laquelle Dieu a pourvu.
E-28 And you notice, a little baby, if he's sick, no matter how sick he is... Now to... Mothers know this. No matter how sick the little one is, as long as he's nursing, he's satisfied. And you, sometimes you fix his little milk if he's by a--a bottle. And you fix his little milk and put the vitamins in it. Oh, how lovely. You know, maybe we're all God's bottle-babies, maybe, we'd say. And God had just provided the two bottles, the New and Old Testament. And He's just dropped vitamins all...?... in them. And while we get a hold of Him, go to nursing, we're not only satisfied, but we're being healed all the same time. We got spiritual vitamins. It just keeps building us up, making us stronger, stronger. It's good for... It's got calcium for the bones. It's got vitamin B complex for the nerves. Oh, it's got everything in it. God's whole medicine cabinet was dropped into it. It was all in a bottle, put in a bottle. And He opened it at Calvary. So through Calvary, we can nourish back any redeemed blessings that Jesus died for.
A spear, representing sin for our place, speared His side, His feet, His hands, His head. And through the bleeding forth of His Life, we nourish back to Life again. All that we lost in the fall back yonder, God has provided a way for us. God's provided a way of an escape.
E-29 Maintenant, ici, le petit Isaac, quand il naquit, après qu’Abraham eut atteint cent ans, Sara avait pratiquement cent, environ quatre-vingt-dix ans... Et Dieu avait amené le petit Isaac à l’existence. Alors, le petit Isaac naquit. Et quand il naquit, eh bien, la famille était heureuse. Ils ont organisé une fête le jour où il était sevré. Abraham l’a circoncis huit jours après. Et il était devenu un jeune homme alors d’environ seize ans.
Dieu a dit: «Maintenant, Abraham, j’aimerais bien voir quelle grande foi tu as en réalité. Je vais te traiter à rebrousse-poils concernant ta guérison divine pour voir jusqu’à quel point tu peux Me faire confiance. Vous savez, parfois vous connaissez le rebrousse-poils. Avez-vous déjà connu cela? J’en ai connu beaucoup. Oui, je prêche l’Evangile depuis des années, et il arrive que je tombe très malade. Je ne sais parfois quoi faire. Mais mon ancre tient. Amen. Ancrez simplement cela au Calvaire et dites: «Dieu, oh! je n’arrive pas à voir le Calvaire. Les vagues sont si épaisses. Les membres de ma famille disent tout ceci. Le médecin dit que je ne peux pas vivre. Mais quelque chose à l’intérieur, la bouée de sauvetage, tient ferme, ça tient.»
E-29 Now, here little Isaac was when he was born, after Abraham was a hundred, and Sarah was nearly a hundred, about ninety years old... And God brought little Isaac into existence. And little Isaac was born. And when he was born, well, how happy the family was. They made a feast the day he was weaned. Abraham circumcised him after eight days. And here he becomes a young man now of about sixteen.
God said, "Now, Abraham, I want to see just how much faith you really got. I'm going to give a back-set in your Divine healing, see how far you'll trust Me." You know sometimes you have back-sets, did you ever know that? I've had a lot of them. Yes, been preaching the Gospel for years, turn right around I get so sick I don't know what to do sometimes. But my anchor holds. Amen. Just anchor it around Calvary, and say, "God, oh, I can't see Calvary. The waves is so heavy. My people are saying all this. The doctor says I can't live. But Something in here, the Lifeline is still holding, holding."
E-30 Avez-vous déjà vu un bateau avec une seine, la mer, un filet de mer plutôt? Il peut parcourir les vagues. Parfois, nous sommes sous des vagues; on n’arrive pas à voir, nulle part autour de nous. Mais laissez simplement votre ancre tenir là. Cela vous maintiendra. Et quand l’ancre commence à tenir dans la maladie et tout, alors Dieu arrange tout cela. Les cieux finissent par s’éclaircir. Tout s’arrange. Cela tient au-delà du voile.
Il a dit: «Maintenant, Je vais te mettre à l’épreuve, Abraham.» Il a dit: «Je veux que tu prennes ton jeune garçon de seize ans; Je veux que tu l’amènes ici, et Je veux que tu le tues maintenant.»
«Comment vais-je devenir le père des nations? Comment Christ descendra-t-Il de ce jeune garçon? Et comment cela va-t-il se faire si je le tue?» Eh bien, maintenant, il pense: «Si Dieu a fait la promesse, c’est à Dieu de prendre soin du reste de cela.»
Alors, il prend le petit garçon, il n’a pas voulu en parler à la maman, il effectue un voyage de trois jours, au fond du désert. Eh bien, un homme peut parcourir environ vingt-cinq [40 km], trente miles [48 km] par jour, il devait donc être à une centaine de miles [160,9 km] loin de la civilisation. Et alors, il a vu à distance la montagne. Il a dit aux deux... à ceux qui tenaient les ânes, il a dit: «Vous, restez ici.» J’aimerais vous faire remarquer ceci, vous les malades. Il a dit: «Vous, restez ici pendant que moi et le jeune homme, nous allons à cette montagne-là pour adorer, et nous reviendrons. Nous reviendrons.»
E-30 Did you ever see a ship with a drag net, sea, the sea net, rather? It'll go through the waves. Sometimes we're under the waves; you can't see around you nowhere. But just let your anchor hold there. It'll keep you. And as the anchor begin to hold in the sickness and things, God then brings it all out all right. The skies finally clear up. Everything gets all right. It's holding within the veil.
He said, "Now, I'm going to give you a trial, Abraham." He said, "I want you to take this sixteen year old lad of yours; I want you to take him out here, and I want you to kill him now."
"How am I going to be a father of nations? How from this boy is going to spring Christ? And how's it going to be if I kill him?" Well now, he thinks, "If God made the promise, it's up to God to take care of the rest of it."
So he takes the little boy, wouldn't tell the mother, and goes up three day's journey back into the desert. Now, a man can walk about twenty-five, thirty miles a day, so he must've been a hundred miles from civilization. And then he saw the mountain far off. He said to the two--the ones that was holding the mules; he said, "You stay here." I want you to notice this, you people that's sick. Said, "You stay here while the lad and I go yonder to that mountain and worship, and we will return. We will return."
E-31 «Comment allez... comment va-t-il revenir? Si tu vas l’amener là pour le tuer, Dieu t’a dit de le tuer, des termes catégoriques tels que lui ôter la vie, et tu vas lui ôter la vie, comment vas-tu revenir?» Ça dépend de Dieu. Oh! la la! Pouvez-vous voir cela? Peut-être que c’est juste moi qui suis émotionné ce matin. Voyez? «Comment va-t-il retourner?»
Mais Dieu dit à Abraham: «Va faire cela.»
Abraham dit: «Je l’ai reçu comme quelqu’un venant des morts. Et si je le tue, Dieu est capable de le ressusciter. Dieu a fait la promesse qu’Il... par lui le Sauveur viendrait et, d’une façon ou d’une autre, Dieu accomplira cela.»
E-31 "How are... How is he going to return? If you're going to take him up there and kill him, and God told you to kill him, the flat words, of take his life, and you're going to take his life, how are you going to return?" That's up to God. Oh, my. Can you see it? Maybe it's just me, emotionally this morning. See? How's he going to get back?"
But God said to Abraham, "You go do it."
Abraham said, "I received him as one from the dead. And if I kill him, God's able to raise him up again. God gave the promise, that He, through him the Saviour would come, and somehow God will do it."
E-32 Moïse, le père et la mère de Moïse avaient eu à faire quelque chose de semblable à ça. Comment Moïse allait devenir le libérateur du peuple comme ils avaient vu en lui un bel enfant, s’ils le repoussaient là dans une horde de crocodiles? Comment allait-il devenir un–un libérateur? Comment allait-il s’y prendre?
Eh bien, ils l’avaient reçu de cette façon-là, aussi l’ont-ils repoussé au milieu des crocodiles, sachant que Dieu pouvait prendre soin de lui. Et Dieu a certes pris soin de lui. Dieu a Sa main sur Son Eglise. Dieu a Sa main sur Son homme, sur Sa femme. Dieu est capable de prendre la situation sous contrôle. Aussi, Abraham a-t-il dit: «Nous reviendrons.»
En quittant votre maison ce matin, aviez-vous dit au mari: «A mon retour, je me sentirai différente»? Oui, oui.
«Comment allez-vous vous y prendre?»
«Je ne sais pas, mais je–je le serai.» Oh! Amen! «Je serai différente à mon retour; observez simplement et voyez.»
«Comment allez-vous vous y prendre?»
«Dieu pourvoira.»
Là, quand arriva cette heure cruciale, ils atteignirent le sommet de la montagne, Abraham fit sortir son couteau, et il prit le jeune homme. Ce dernier lui posa la question, disant: «Papa, voici le–le bois, et voici l’autel, mais où est l’holocauste?»
Il a dit: «Dieu se pourvoira d’un sacrifice.»
N’est-ce pas là une leçon pour nous? Dieu se pourvoira. Ça ne sert à rien que nous soyons tout bouleversés au sujet de quoi que ce soit. Dieu y pourvoira.
E-32 Moses, the father and mother of Moses had to do something similar to that. How's Moses going to be deliverer of the people when they seen he was a fair child, if they shoved him out there in a mess of a bunch of crocodiles? How was he going to be a--a deliverer? How's he going to do it?
Well, they received him in that manner, so they pushed him back out into the crocodiles, knowing that God could take care of it. And God did take care of it.
God's got His hand on His Church. God's got His hand on His man, on His woman. God's able to take care of the situation. So Abraham said, "We will return."
When you left home this morning, did you tell husband, "When I come back, I'll be feeling different." Yes, sir.
"How you going to do it?"
"I don't know, but I--I will." Oh, amen.
"I'll be different when I come back; you just watch and see."
"How are you going to do it?"
"God will provide."
There when the great crucial hour come, and they went up to the top of the mountain, and Abraham took his knife out, and took the little boy. And he said this question to him; he said, "Father, here's the--the wood, and here's the altar, but where is the burnt offering?"
He said, "God will provide an offering."
Isn't that a lesson to us? God will provide. There's no need of us getting all upset about anything. God will provide it.
E-33 Je regarde quelque chose maintenant même, d’un regard fixe; cela pourrait me briser et me ruiner. Eh bien, vous avez entendu dire que j’avais interrompu les services, que je suis allé travailler avec frère Wood, qui est là derrière. Mais Dieu est descendu il y a quelques soirées, dans une vision, et Il m’a parlé, me montrant quoi faire. Si seulement vous Lui faites confiance, Il est merveilleux. Il connaît tout. Il va vous donner le meilleur qu’il y a.
L’autre jour, je regardais ma vieille Pontiac, elle est toute délabrée maintenant. Son hydromécanique s’abîme. Et j’ai deux fillettes qui se balancent beaucoup sur les banquettes, elles ont pratiquement cassé ses banquettes. Je suis allé faire arranger cela. Et un homme m’a dit: «Billy, je vais te dire ce que je ferai, a-t-il dit, je vais vous donner une bonne en échange de cela.»
J’ai dit: «Comment pourrais-je échanger cela?» J’ai dit: «Je ne le peux pas.»
Il a dit: «Eh bien, êtes-vous... Oh! Vous jouissez d’un bon crédit par ici, tant que vous le voulez. Je garderai votre reconnaissance de dette.»
J’ai dit: «C’est bien gentil, mais je ne peux pas faire ça.»
Il a dit: «Je vais faire une très bonne affaire avec vous là-dessus.» Il a dit: «Comme vous êtes un prédicateur, je vais vous le vendre en gros.»
J’ai dit: «C’est gentil, mais voyez, je–je ne peux pas faire cela.» Voyez?
Et il a dit: «Eh bien, si jamais vous avez à l’esprit d’échanger cela, faites-le-moi savoir.»
Et j’ai dit: «C’est en ordre.» Ainsi donc, je me suis dit: «Eh bien, ô Dieu, je... Cette vieille histoire me va. C’est très joli, ça, et ma vieille camionnette.» J’ai dit: «Nous pouvons parcourir le pays à bord. C’est en ordre. Je l’ai fait pendant toutes ces années. Je peux continuer.»
Et l’autre soir, j’ai reçu un coup de fil depuis la Californie. Un homme m’a téléphoné, un multimillionnaire. Il a dit: «Frère Branham, quel genre de véhicule avez-vous?»
J’ai dit: «J’ai une vieille Pontiac d’il y a quatre ans.»
Il a dit: «Le 31 de ce mois-ci, on amènera l’une des plus grosses Cadillac et elle sera placée à votre porte pour que ça vous serve.»
E-33 I'm staring out on something right now, that it could wreck and ruin me. Now, you heard me come in out of the services, went to work with Brother Wood, back there. But God came down a few nights ago in a vision, and told me, and showed me what to do. If you just trust Him, He's marvelous. He knows all. He's going to give you the best there is.
I looked at my old Pontiac the other day; it was all getting beat up now. The hydromatic's going out on it. And I got two little girls that bounces around a whole lot on the seats, and they about broke the seats down out of it. And I went and had it prepared. And the man said, "Billy, I'll tell you what I'll do," said, "I'll give you a good swap for that."
I said, "How can I swap that?" I said, "I can't do it."
He said, "Well, are you... Oh, your credit is good around here, as long as you want. I'll hold your note."
I said, "That's mighty nice, but I can't do it."
Said, "I'll give you a real good deal on it." Said, "Being a preacher, I'll give it to you wholesale." I said, "That's nice, but see, I--I can't do it." See?
And he said, "Well, if you ever take a notion to swap, let me know."
And I said, "All right." So then, I thought, "Well, God, I... This old thing's all right for me. It's just fine and dandy, that and my old truck." I said, "We can beat around over the country with it. It's okay. I've been doing it for all these years. I can continue on."
And the other night a phone call came from California. And a man called me up, a man that's a multi-millionaire. He said, "Brother Branham, what kind of a car have you got?"
And I said, "I got a four year old Pontiac."
He said, "On the thirty-first of this month, there will be one of the biggest Cadillacs that's made will be brought and set at your door for service to you."
E-34 J’ai dit: «Non, s’il vous plaît, frère, ne le faites pas.» J’ai dit: «Ne le faites pas.» J’ai dit: «Si...?... ne...» J’ai dit: «Mes voisins ne comprendraient pas cela, ainsi que les gens... Je n’ai pas besoin de Cadillac.» J’ai dit: «Prenez la différence et donnez-le à quelqu’un. Et si vous voulez m’aider, trouvez-moi une Ford, c’est en ordre, ou une Chevy.» J’ai dit...
Il a dit: «Non, c’est déjà acheté, et ça se trouve ici.»
Je ne sais ce que j’en ferai. Mais vous voyez ce que c’est, c’est Dieu, Dieu, par Sa miséricorde, qui pourvoit. Parfois, une chose tombe vraiment bas, là où nous nous posons des questions: «Comment cela va-t-il se passer?» Mais Dieu a déjà pourvu. Il soulève simplement cela ici et tire profit là-dessus (Voyez-vous?) pour vous le donner.
Et par une vision, eh bien, j’étais étonné là. Une lettre est arrivée, elle est arrivée là, par un homme. L’autre jour, elle m’a été envoyée–envoyée donc par le roi d’un pays, outre-mer. Et il disait: «Oh! Les miracles et tout qui s’étaient produits là en Allemagne.» Le roi de Danemark, il disait: «Venez, Frère Branham, et prêchez à mon peuple au Nom du Seigneur Jésus.» Et juste au moment où je pensais que Dieu m’avait rejeté et que c’en était fini de moi. Il reprend de nouveau. Alléluia!
Alors qu’autrefois, je prenais les gens, un à un, par le discernement, Il m’a mis à coeur maintenant quelque chose dont je n’oserais pas parler en ce moment-ci. Et je ne suis pas un fanatique, vous le savez; vous me connaissez sûrement assez bien. Mais, observez ce qui se passe maintenant. Oh! la la! Cela ira au-delà. Voyez? Parfois, juste au moment le plus sombre, Dieu vient, chevauchant. Alléluia! C’est ainsi que Dieu s’y prend.
E-34 I said, "No, don't, brother, please." I said, "Don't do it." I said, "If...?... don't..." I said, "My neighbors wouldn't understand that, and people... I don't need no Cadillac." I said, "Take the difference and give it to somebody. And if you want to help me, get me a Ford, all right, or a Chevy." I said...
He said, "No, this is already bought, and it's setting here."
I don't know what I'll do with it. But you see what it is, it's God, God in His mercy providing. Sometimes a thing gets real low, where we wonder, "How is it going be?" But God has already provided. He just holds it up here and drawing interest on it (You see?) to give it to you.
And by a vision, now I'm staggering out yonder. Here come a letter, coming in from over there, through a man. The other day it was sent--sent unto me now of the king of a nation, over the--overseas. And said, "Oh, the miracles and things that's happened down in Germany." The king of Denmark, he said, "Come over, Brother Branham, and minister to my people in the Name of the Lord Jesus." And right at the time where I thought God had washed me up and I was all over. He's setting anew. Hallelujah.
Then when I used to have to take the people by discernments, by one by one, He's placed in my heart now, something that I would be daresn't to speak of at this time. And I am not a fanatic, and you know that; you surely know me well enough. But watch what takes place now. Oh, my. It'll be far beyond. See? Sometimes just at the darkest of the moment, then God comes riding in. Hallelujah. That's the way God does it.
E-35 C’est ce que Dieu avait fait pour la femme à la perte de sang. A son heure la plus sombre, alors Jésus vint. Ce fut à l’heure la plus sombre des enfants hébreux que Dieu vint alors sur les vents du temps, et éventa les enfants hébreux. Ce fut à l’heure la plus sombre d’Abraham, quand il renvoya le couteau en arrière et qu’il avait fait coucher son propre jeune homme, il lui avait renvoyé la tête en arrière, et son coeur était dans sa bouche, pour ainsi dire. Son propre fils, et il avait tiré le couteau pour lui trancher la gorge, parce que Dieu le lui avait ordonné. C’était au moment le plus sombre que Dieu, Jéhovah, entra en scène et dit: «Abraham, retiens ta main. J’y ai déjà pourvu.»
«Tu as fait quoi?»
«J’ai déjà pourvu à un sacrifice.»
Abraham dit: «Je donnerai à ce lieu-ci le nom de Jéhovah Jiré, car l’Eternel a pourvu.» Et à ce moment-là, un bélier s’est mis à bêler dans le désert, retenu à ses cornes, tout entrelacé dans des vignes. D’où venait ce bélier-là? Il était à une centaine de kilomètres de la civilisation. Les animaux, les lions, les loups et autres, les hyènes qui erraient là dans les prairies l’auraient tué. Et à part cela, il est allé droit au sommet d’une montagne où il n’y avait pas d’eau, pas de sources, rien à manger pour lui. Et en un instant, ce bélier était entrelacé par les cornes dans le désert.
E-35 That's the way God did it for the woman with the blood issue. Her darkest hour, and then along came Jesus. It was the Hebrew children's darkest hour, then God rode in on the winds of time, and fanned the fire away from the Hebrew children. It was in Abraham's darkest hour, when he drew back the knife and laid his own little boy back, and pulled his head back, and his heart in his mouth, as it was. His own son, and he pulled the knife to cut his throat, because God had said so. It was the darkest moment when God, Jehovah, appeared on the scene, said, "Abraham, stay your hand. I have provided already."
"You done what?"
"I've provided already a sacrifice."
Abraham said, "I'll call this place Jehovah-jireh, for the Lord has provided." And about that time, a ram begin to bleat in the wilderness, hooked up with his horns all wound up in some vines. Where did that ram come from? He's a hundred miles from civilization. The animals, the lions, and the wolves, and things, and the hyenas, a roving the prairies there would've killed it. And besides that, he's plumb up on top of a mountain where there's no water, no springs, nothing for it to eat. And the spare of a moment, here was this ram hooked in the wilderness by his horns.
E-36 Qu’était-ce? Jéhovah Dieu avait amené ce bélier à l’existence par la Parole. Assurément qu’Il l’avait fait. Ce n’était pas une vision. Il tua ce bélier; le sang en gicla. C’était un véritable bélier. Certainement qu’il l’était. Et le sang en est sorti. Et le–le bélier était venu à l’existence en une minute et il est sorti dans la minute qui suivait. C’était la voie à laquelle Dieu avait pourvu pour donner une bénédiction à Son enfant qui s’était confié à Lui jusqu’au bout du chemin.
Dieu est capable en cette minute-ci de parler, et chaque cancer disparaît de cette salle, d’ouvrir tous les yeux aveugles, d’affranchir chaque personne, de la libérer. Dieu a une voie à laquelle il est pourvu. Il a frayé une voie. Il a envoyé Son Fils Jésus-Christ. Et le Saint-Esprit est en train de nous couver par-dessus aujourd’hui. Le Saint-Esprit est tout au-dessus de nous. Il nous bénit. Il crée une atmosphère.
Pourquoi arrive-t-il qu’on prenne un oeuf d’une poule et qu’on le place dans une couveuse? La poule n’a pas à être sur l’oeuf pour le faire éclore. Il suffit qu’il y ait assez de chaleur dessus, cela va éclore.
E-36 What was it? Jehovah God spoke that ram into existence. Sure He did. It wasn't a vision. He killed the ram; blood came out of it. It was a real ram. Sure it was. And the blood poured out of it. And the--the ram come into existence one minute and went out in the next minute. It was God's provided way to give a blessing to His child that had trusted Him to the end of the road.
God is able at this minute to speak every cancer out of this building, open up every blinded eye, to set everybody in the freedom and liberty. God has provided a way. He's made a way. He sent His Son Christ Jesus. And the Holy Ghost is brooding over us today. The Holy Ghost is all over us. It's blessing us. It brings an atmosphere.
Why is it you can take a hen egg and put it in a brooder house? The mother hen don't have to be over the egg to hatch it. Just so it has got some warmth over it, it'll hatch.
E-37 Oh! Dieu, Il a envoyé Sa Parole. Et c’est ce que j’essaie de vous apporter: Sa Parole, Sa promesse. Il a préparé cela au Calvaire. Il a préparé le Sacrifice pour votre guérison ce matin. Il a cela ici et Il veille sur Cela. Et vous recevez Cela dans votre coeur, et le Saint-Esprit est en train de couver dessus. Cela prendra Vie et reproduira exactement ce que Dieu a dit que ça produirait. Chaque Parole produira exactement ce qu’Elle avait promis, car Dieu y a pourvu.
Considérez la préparation. Quand quelqu’un se prépare à mettre son... à mettre ses poules et autres, comment il sélectionne ses oeufs, il les place dans la couveuse, il les place dans une couveuse, et il règle la chaleur. On maintient cette chaleur sur cet oeuf jusqu’à ce qu’il éclose.
Et Dieu est tellement ordonné afin qu’un jour, au travers de tous les types, là au travers d’Adam, au travers d’Ève, ainsi de suite au travers des prophètes, là au travers d’Abraham, Il a mis en ordre; Il a mis tout cela dans l’Ancien Testament, montrant ce qu’Il ferait. Et Il a terminé cela au Calvaire quand Il a envoyé Jésus, qui était blessé pour nos péchés, brisé pour notre iniquité; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui, et c’est par Ses meurtrissures que nous avons été guéris. Il a achevé cela au Calvaire.
E-37 Oh, God, He sent His Word. And that's what I'm trying to give you: His Word, His promise. He prepared it at Calvary. He prepared the Sacrifice for your healing this morning. He's got it here and He watches over it. And you're getting it in your heart, and the Holy Ghost is brooding over it. It'll take Life and produce just exactly what God said it would produce. Every word will produce just exactly what it promised, 'cause God has provided it.
Look at the preparation. When a person's getting ready to put their--to set their chickens and things, how they select their eggs, and put them under the brooder, and put them in the brooder house, and how the heat is regulated. That heat is kept over that egg until it's hatched.
And God is so set in order, that one day, through all the types, back through Adam, through Eve, on down through the prophets, down through Abraham He set in order; He put it all in the Old Testament, showing what He was going to do. And He finished it at Calvary when He sent Jesus, Who was wounded for our transgressions, bruised for our iniquity, the chastisement of our peace upon Him, with His stripes we were healed. He finished it at Calvary.
E-38 Puis, Il a oint les prédicateurs et Il a donc établi Cela pour apporter la Parole, mettre les oeufs dans la bonne position, en place. Ensuite, Il a envoyé cette même Parole et Il L’ancre là. Et puis, Il vient et couve Cela par le Saint-Esprit, jusqu’à ce que cette Parole devienne Vie dans le coeur humain; et tous les démons de l’enfer ne peuvent pas empêcher la Vie de se manifester de là. Oui, oui.
Non, non, que ce soit l’oeuf de n’importe quoi, que ce soit l’oeuf d’un canard, cela produira un canard. Si c’est une poule, ça produira une poule. Si c’est un oiseau, ça produira un oiseau. Si Dieu a promis le salut, recevez Cela dans votre coeur. Le Saint-Esprit couvera Cela jusqu’à ce que Cela vienne à la Vie. S’Il a promis la guérison, mettez Cela dans votre coeur; C’est la voie à laquelle Dieu a pourvu.
E-38 Then He anointed preachers and set It out now to bring the Word, to put the eggs in the right position, place. Then He sent this same Word and anchors It out there, and then comes and hovers over It by the Holy Ghost, until that Word becomes Life in the human heart; and all devils out of hell couldn't keep Life out of it. Yes, sir.
No, no, whatever the egg is, if it's a duck egg, it'll bring a duck. If it's a chicken, it'll bring a chicken. If it's a bird, it'll bring a bird. If God promised salvation, take It into your heart. The Holy Ghost will brood over It till It comes to Life. If He promised healing, take It in your heart; It's God's provided way.
E-39 Il a envoyé des signes et des prodiges. Il a dit: «Dans les derniers jours, dit Dieu, oh! J’enverrai Mon Saint-Esprit dans le monde, et J’enverrai des prédicateurs, de grands signes et de grands prodiges s’accompliront. En Mon Nom, ils chasseront de mauvais esprits. Ils parleront de nouvelles langues, ils saisiront des serpents, ou s’ils boivent quelque breuvage mortel, cela ne leur fera point de mal. Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.»
Et la Bible déclare que dans ce dernier jour, la pluie de la première et de l’arrière-saison tomberont ensemble. Et aujourd’hui, à travers les nations, d’un... de l’est à l’ouest, du nord au sud, il y a un constant grand réveil de la guérison divine, les puissances de Dieu. Et les hommes qui ont été rejetés, un homme qui a été ramassé... Dieu a cherché à entrer dans ces grandes églises, Il n’a pas pu trouver de place. Ils ont rejeté cela, ils ont dit que cela ne pouvait pas se faire, alors qu’on y pensait ici il y a quelques années.
Mais Dieu a étendu Sa main dans la basse couche de la société, chez les humbles paysans, Il les a relevés, des gens non instruits. Pourquoi Dieu a-t-Il fait cela? Oh! Si cela était venu par de grandes églises et autres, ils auraient eu de quoi se glorifier. «Oh! Nos groupes se sont rassemblés. Nous avons décidé ceci.» Mais Dieu est descendu vers les hommes et les femmes qui ne peuvent pas lire leur propre nom, parfois. Dieu prend un rien et en fait quelque chose. Quand ils se sont abandonnés, Dieu a pris les hommes de ce genre-là et les a suscités dans le monde. Et aujourd’hui, un rugissement de bénédiction, au point même que les médecins publient cela dans des journaux, que la guérison divine est vraie. Ils ont eu à reconnaître, c’est devant leur face. Alléluia.
E-39 He sent signs and wonders. He said, "In the last days it shall come to pass, saith God. Oh, I'll send My Holy Spirit into the world, and I'll send ministers forth, and great signs and wonders will take place. In My Name they shall cast out evil spirits. They'll speak with new tongues, take up serpents or drink deadly things, it wouldn't harm them. If they lay their hands on the sick they shall recover."
And the Bible said in this last day there come a former and latter rain together. And today across the nations, from one--east to the west, from north to south, is one constant great revival of Divine healing, the powers of God. And the men who's cast down, some man who's picked up... God tried to get into these big churches, and couldn't find room. They rejected it, and said it couldn't be done, when it was thought of here a few years ago.
But God reached down in the lowly walk of life, to humble peasant people, raised them up, uneducated. Why did God do it? Oh, if it'd have come through big churches, and things, they'd have had something to glorify about. "Oh, our groups met together. We decided this." But God got down to men and women who can't read their own name sometime. God takes nothing and He makes something out of it. When they yielded, and God taken men of that type and has raised them up in the world. And today, a roar of blessing, even till the doctors are putting it in papers that Divine healing is true. They have to recognize it's before their face. Hallelujah.
E-40 Nous vivons au jour de la Venue du Seigneur. La nuit tombe vite. Les prédicateurs peinent, prient, Dieu accomplit des signes et des prodiges. Mais il y a une tempête qui approche. Oh! Il–Il vient. Il y a une tempête en cours et un temps de grand réveil, un temps que ce monde n’a jamais connu, un temps comme celui qui est en cours maintenant même. Il n’y a jamais eu un temps dans l’histoire du monde, à aucun âge ou à aucun moment, où l’Evangile de la puissance de Dieu a jamais été démontré tel qu’il l’est maintenant même. A la radio, à la télévision, par de fidèles prédicateurs dans des champs missionnaires, chez les Hottentots, chez les Africains, chez... en Chine, à divers endroits, de grands réveils de guérison, et des puissances, des oeuvres, des signes et des prodiges s’accomplissent partout. Il n’y en a jamais eu de pareil dans le monde entier. E-40 We're living in the day of the coming of the Lord. The night is fastly falling. Ministers are sweating it out, praying out, God showing signs and wonders. But there's a storm coming. Oh, He--He's coming. There's a storm on and a great revival time, a time that this world's never seen, a time like it's going through right now. There's never been a time in the history of the world, at any age or any time, where the Gospel of the power of God has ever been demonstrated like it is right now. Through radio, through television, through faithful ministers into the mission fields, to the Hottentots, to the Africans, to--into China, into different places, great healing revivals, and powers and works and signs and wonders are coming everywhere. Never was in all the world like it...
E-41 Amis, Dieu y a pourvu. Dieu en a parlé. Dieu l’accomplit. Dieu est ici ce matin. Il a pourvu à ce matin pour vous. Ce jour-ci, c’est votre jour. Ce temps-ci, c’est votre temps, si vous le voulez et que vous êtes prêt ce matin. Si vous croyez cela de tout votre coeur, si vous promettez à Dieu: «Ô Dieu, je–je ne tripoterai plus jamais avec cela. Je viens uniquement... Quelque chose se passe dans mon coeur. Un petit quelque chose est arrivé ici ce matin. Pendant que nous prêchons et que nous apportons la Parole, cette partie de Cela me concernait. Quand je vois le... Il a appelé des choses qui n’étaient pas comme si elles existaient.»
Abraham allait çà et là, disant: «Nous allons être comme ceci. Ça va être comme ça. Nous allons avoir l’enfant.»
«Comment vas-tu l’avoir?»
«Ma femme est trop vieille. Le médecin dit que c’est impossible. Eh bien, je suis... Nous allons l’avoir, car Dieu l’a dit.» Et quand il a connu le dernier moment crucial de cela, là-haut, Il a appelé ce lieu Jéhovah Jiré: L’Eternel se pourvoira de ce sacrifice.
E-41 Friends, God has provided it. God has spoke it. God is performing it. God is here this morning. He's provided this morning for you. This day is your day. This time is your time if you're willing and are ready this morning. If you believe it with all your heart, if you'll promise God, "God, I--I will never tinker with it no more. I'm coming solely... Something is happening in my heart. Some little something happened here this morning. While we are preaching and bringing the Word, this part of it meant me. When I see the... He called those things which were not as though they were."
Abraham went about saying, "We're going to be this way. It's going to be this way. We're going to have the baby."
"How you going to have it?"
"My wife's too old. The doctor says it's impossible. Well, I'm... We're going to have it, 'cause God had said so." And when he met the last crucial moment of it up there, he called the place Jehovah-jireh, the Lord will provide for Himself this sacrifice.
E-42 Certains parmi vous sont venus de loin, ils sont venus ici, mourants. Vos numéros de téléphones sont inscrits là sur un petit bloc-notes, un petit carnet à la maison. Certains d’entre eux ont des cancers, d’autres sont aveugles, d’autres, sourds; d’autres, muets; des pères avec des petits enfants, des mamans et autres, avec leurs petits enfants, qui sont dans toutes sortes de conditions. Qu’est-il arrivé? Qu’est-ce qui vous a amené à faire cela? Qu’est-ce qui suscite des émotions chez un être humain comme cela? Avez-vous donc fait pareille chose?
«Oh! Nous l’avons amené à l’hôpital; nous l’avons amené partout.»
«Mais pourquoi l’avez-vous amené ici cette fois-ci?» C’est parce que quelque chose se met en action dans votre coeur. Qu’est-ce? C’est Dieu frayant une voie, Dieu prenant des dispositions, les préparatifs de Dieu. Dieu pourvoira à une voie.
Beaucoup parmi vous ont entendu parler de la petite histoire de l’opossum, cela a été publié dans des livres ici il n’y a pas longtemps. Si Dieu s’est assez soucié d’un pauvre opossum ignorant... Non seulement cela, mais dans d’autres temps, c’étaient des animaux, à ce que je sache... Vous direz: «Prendrez-vous du temps à prier pour un animal?» Si Dieu l’envoie, oui, certainement. Dieu est Jéhovah. Il opère simplement à Sa propre manière. Et nous ne faisons que Le servir. Nous sommes Ses serviteurs.
Et maintenant, mon frère, ma soeur, Dieu a pourvu à une voie parfaite pour votre guérison ce matin. Saviez-vous qu’autrefois j’étais pratiquement aveugle? On devait me conduire par les bras. Je portais de très grosses lunettes aux yeux, et ma tête bougeait comme ceci, et je ne pouvais même pas me faire coiffer à moins que quelqu’un me tienne la tête.
E-42 Some of you has come from a long distance, come in here dying. Your phone calls are wrote up there on a little pad, little book at the house. Some of them with cancer, some blind, some deaf, some dumb, some fathers with little babies and mothers and so forth with little children, that's in all kinds of conditions. What's happened? What caused you to do it? What makes the emotions of a human being like that? How did you ever do such a thing?
"Oh, we had him to the hospital; we had him everywhere."
"But why did you bring them here this time?" Because something in your heart begin to move. What is it? God making a way, God preparing, God's preparations. God will provide a way.
Many of you heard the little opossum story was in the books here not long ago. If God was mindful enough to a poor ignorant opossum... Not only that, but other times was animals, that I know of... You say, "Would you take time to pray for an animal?" If God sends it, yes, sure. God's Jehovah. He just works through His own way. And we just serve Him. We're His servants.
And now, my brother, sister, God has provided a perfect way for your healing this morning. Did you know I was almost blind once? I had to be led around by my arms. I wore great big thick glasses over my eyes, and my head shook like this, and I couldn't even get a hair cut 'less somebody would hold my head.
E-43 Fred McGummery, ici sur la sixième rue, à vous qui avez... Beaucoup parmi vous connaissaient Fred McGummery, le coiffeur, par ici. Que des fois je déposais mes lunettes par terre, Fred me tenait la tête avec une main et de l’autre, il essayait de me coiffer, et elle tremblait comme ça. Je n’arrivais pas à voir pour me déplacer. Je descendais les rues de Louisville. Parfois, je devenais tellement aveugle qu’il me fallait simplement longer le mur de clôture, comme ceci. Je me tenais, attendant quelques instants que mes yeux s’éclaircissent: un accident de nerfs. Oh! Grâce étonnante! Aujourd’hui, combien Il est glorieux pour moi! E-43 Fred McGummery, down here on Sixth Street, to you people that's have... Many of you used to know a Fred McGummery, the barber down here. How many times that I've laid my glasses down, Fred hold my head with one hand and try to cut my hair with the other one, and it shaking like that. I couldn't see to get around. I come down through the streets of Louisville. Sometimes I'd get so blind, I'd just have to follow my way along the side of a fence, like this. I'd stand and wait for a while for my eyes to clear up, a nervous wreck. Oh, amazing grace. Today, how glorious He is to me.
E-44 Je sais quand les frères Mayo là-bas avaient dit: «Eh bien, monsieur Branham, vous ne pouvez pas vivre.» Ils avaient dit: «Eh bien, il vous est impossible d’avoir... de guérir donc de cela.» Ils ont dit: «Vous ne le pouvez simplement pas.» Ils ont dit: «C’est... cela entre dans votre âme.» Et il a dit: «Aucun homme ne peut trouver une intervention chirurgicale de l’énergie qui passe par les nerfs, ce qui est votre âme, et ça se crée dans votre esprit.» Ils ont dit: «C’est impossible.» Il a dit: «Il nous est arrivé ici des milliers de ce cas..» Ils ont dit: «Il n’y a rien que nous puissions faire pour eux.» Il a dit: «Tu es un cas désespéré, monsieur. Je regrette de vous le dire.»
Oh! la la! Quand je suis sorti de là, j’ai dit: «C’en est fini de mon ministère.»
Et puis Jésus vint dans une vision, Il dit: «Ne t’en fais pas. Je suis avec toi. Je suis avec toi.»
Il a dit: «Si tu vis, tu seras seulement maigrelet d’environ cent dix [49,8], cent quinze livres [52 kg] à peu près comme vous êtes maintenant, peut-être, cent vingt [54]. Et me voici ce matin, en bon état, pesant cent soixante-dix livres [77 kg]. Qu’est-ce? Jésus-Christ, le Fils du Dieu vivant, qui a pris des dispositions là au Calvaire, et j’ai accepté cela. Pourquoi a-t-Il fait cela? Pas à cause de moi, mais parce que je peux vous parler ce matin, et vous pouvez accepter la même chose et en parler à quelqu’un d’autre. Et cela continue sans cesse, et c’est ainsi qu’Il prépare une voie pour répandre Son Evangile.
Croyez-vous cela aujourd’hui? Dieu a pourvu. Prions juste un instant maintenant avec nos têtes inclinées. Et que la soeur, la pianiste, veuille venir ici juste un instant. J’aimerais que vous nous donniez un accord doucement.
Le Grand Médecin est ici maintenant,
Le Compatissant Jésus,
Il réconforte les coeurs languissants,
Pas autre nom que Jésus.
Et maintenant, vous qui êtes ici, qui êtes en dehors de Christ et qui ne Le connaissez pas comme un Sauveur personnel, qui ne L’a jamais accepté, il y a l’une ou l’autre chose ce matin, il y a eu quelque chose à votre coeur. Pendant que chaque tête est inclinée... Quelque chose se meut autour de votre coeur, disant: «Tu sais, Quelque Chose vient de me dire que je–je–je ferais mieux de m’apprêter. Ce grand jour vient très bientôt et je–je dois comparaître. Et maintenant, Seigneur, ce n’est pas envers frère Branham, mais envers Toi que je vais lever ma main pour dire... Mais... Veuille m’aider dès ce jour, je–je vais... je–je vais Te servir dès ce jour.»
Y a-t-il quelqu’un qui aimerait faire cela, qui lèverait la main pour dire: «Par la grâce de Dieu, à partir de ce jour-ci, je servirai Dieu»? Quelqu’un dans la salle, je ne sais pas. Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse. C’est bien. C’est bien. «A partir d’aujourd’hui, j’aimerais que ma vie compte pour le Seigneur. Je suis un chrétien, j’ai déjà accepté Christ, mais j’ai envie de devenir un meilleur chrétien maintenant. J’aimerais lever la main pour dire: ‘Ô Dieu, par ceci je veux...’»
Que Dieu vous bénisse. Oh! C’est merveilleux. C’est merveilleux. Que Dieu soit avec vous.
E-44 I know when Mayo Brothers up there, said, "Why, Mr. Branham, you can't live." Said, "Why, there's impossible for you to get--ever to get over that." Said, "You just can't." Said, "That's--that's deals into your soul." And he said, "No man can find the operation of the energy that flows through the nerve, which is your soul, and creates in your mind." Said, "It's impossible." Said, "We have thousands of those cases come here." Said, "There ain't a thing we can do for them." Said, "You're hopeless, sir. I hate to tell you that."
Oh, my. When I walked out, I said, "My ministry's finished."
And then Jesus came with a vision, said, "Don't you worry. I'm with you. I'm with you."
He said, "If you live, you'd only be a little spindly thing of about a hundred and ten, fifteen pounds, about like you are now, maybe, twenty. And here I am this morning, a hundred and seventy, feel fine. What is it? Jesus Christ the Son of the living God Who made a preparation yonder at Calvary, and I accepted it. Why did He do it? Not because of me, but because I could tell you this morning, and you can accept the same thing and tell somebody else about it. And it just keeps on, and that's the way He has of preparing a way to spread His Gospel.
Do you believe it today? God has provided. Shall we pray just a moment now with our heads bowed. And if sister, pianist, if she'll come here just a moment. I want you to chord slowly.
The great Physician now is near,
The sympathizing Jesus,
He speaks the dropping hearts to cheer,
No other name but Jesus.
And now, you that's here that's outside of Christ and don't know Him as personal Saviour, never have accepted Him, there's something another this morning, there's been Something around your heart. While every head bowed... Something a moving around your heart, saying, "You know, Something just tells me, I--I better get ready. That great day's a coming pretty soon and I--I've got to stand. And now, Lord, not to Brother Branham, but to You, I'm going to raise up my hand, and say, but... If You'll help me from this day, I--I'm going to... I--I'm going to serve You from this day."
Is there a person would do that, raise your hand say, "By God's grace, from this day I'll serve God"? Someone in the building, I don't know. God bless you. God bless you. That's right. That's good. "From today on I want to make my life count for the Lord."
"I am a Christian, I've already accepted Christ, but I feel like I want to be a better Christian now. I want to raise my hand and say, 'God, by this I want...'"
God bless you. Oh, that's wonderful. That's wonderful. God be with you.
E-45 Maintenant, combien, avec vos têtes inclinées, sont malades et disent: «Dieu bien-aimé, je vais maintenant T’accepter, maintenant même. Je–j’ai... J’ai une tumeur. J’ai un cancer. J’ai un enfant malade ici. J’ai...» ou je ne sais quoi. Peu importe ce qui cloche. «J’ai quelque chose qui cloche; Tu le sais. Et maintenant même, j’accepte cette Parole, Ta Parole. Tout comme j’étais venu par la foi pour être sauvé. Je crois dans mon coeur; ô Dieu, je crois vraiment cela maintenant même. Ta Parole est ancrée dans mon coeur, et je vais me rétablir. Je ne sais pas. Je n’y pensais pas il y a quelques instants, mais je–je... simplement, je crois simplement cela maintenant même. Je vais me rétablir maintenant même. Je vais lever la main pour Te faire savoir que je crois cela de tout mon coeur. Je vais me rétablir.»
Voudriez-vous lever la main, vous qui êtes malades? Oh! la la! Regardez simplement les mains. Bien-Aimé Père céleste, Tu vois leurs mains. C’est juste comme quand ils s’étaient convertis. Or, s’ils se convertissaient, Seigneur, et qu’ils levaient leur main pour le salut, nous les amènerions au baptistère pour les baptiser; ce serait notre prochaine tâche.
Pierre a dit: «Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit.» Eh bien, c’est ce que nous ferions, Seigneur.
Or, tous ceux qui ont levé la main disent qu’ils croient que Tu as planté dans leur coeur. Ils ont vu que Tu avais déjà pris des dispositions pour leur guérison, et ils sont prêts à recevoir cela, ils acceptent cela dans leur coeur. Et, Père, il ne nous reste qu’une seule chose à faire. C’est les amener et offrir la prière de la foi pour eux, leur imposer les mains. Tu as dit: «Ils seront guéris.» Rien ne peut empêcher cela.
Et Père, nous croyons cela par la grâce de Dieu, que Tu nous enverras une réunion de guérison maintenant, qui sera vraiment glorieuse. Ils ont déjà accepté cela. Nous serons reconnaissants. Nous Te louerons. Nous T’accorderons toute la gloire. Nous parlerons aux autres. Nous rentrerons à nos foyers respectifs en témoignant. Il y en a ici qui se meurent du cancer, d’autres ici ne voient pas pour se déplacer; d’autres ne peuvent pas marcher, oh! ils sont dans toutes sortes de conditions, Seigneur. Mais Tu es ici pour redresser chaque sentier tordu. Tu es ici pour ôter toute la détresse et placer la gloire.
E-45 Now, how many with your heads bowed, that's sick, say, "Dear God, now I'm going to accept You right now. I--I have--I have a tumor. I have cancer. I have a sick child here. I have..." or whatever it is. No matter what's wrong. "I have something wrong; You know it. And right now I'm accepting This Word, Your Word. Just like I was coming by faith to be saved. I believe in my heart; I really believe, God, that right now, Your Word's anchored in my heart, and I'm going to get well. I don't know. I didn't think it awhile ago, but I--I just--I just believe it right now. I'm going to get well right now. I'm going to raise up my hand, and let You know that I believe it with all heart. I'm going to get well."
Would you raise your hand, you that's sick? Oh, my. Just look at the hands, dear heavenly Father. You see their hand. It's just like being converted. Now, if they was converted, Lord, and had raised their hands for salvation, we'd bring them up here to the pool and baptize them; that's our next thing.
Peter said, "Repent and be baptized everyone of you in the Name of Jesus Christ for the remission of your sins. You shall receive the gift of the Holy Ghost." Now, that's what we would do, Lord.
Now, these all raised their hands, and say they believe that You have planted in their heart. They seen that You prepared for their healing already. And they're ready to receive it, and they accept it in their heart. And, Father, there's one thing left for us to do. That's bring them up and pray the prayer of faith for them, lay hands upon them. You said, "They shall recover." Nothing can keep it from it.
And, Father, we believe that by the grace of God, that You'll send us a healing meeting now, that will just be glorious. They've already accepted it. We'll be thankful. We'll give You the praise. And we'll give all the glory to Thee. We'll tell others. We'll go to our homes testifying. Some here dying with cancer, some here that can't see to get around, others can't walk, oh, they're in all kinds of conditions, Lord. But Thou art here to make every crooked path straight. You're here to take all the disaster out and put glory in.
E-46 Seigneur, ils se vident, et je me vide moi-même. Remplis-nous, Seigneur, du Saint-Esprit. Remplis-nous de Tes bénédictions. Que ceci soit un nouveau jour. Que Tu entres dans la fournaise ardente juste en ce moment-ci, que Tu disperses toutes les vagues, loin de Tes enfants en éventant, que Tu les délivres, sains et saufs. Accorde-le, Seigneur, grâce à Ta préparation, par Jésus-Christ, au Calvaire.
Le Grand Médecin est ici maintenant,
Le Compatissant Jésus,
Il réconforte le coeur languissant,
Oh! écoute la voix de Jésus.
Amis, pendant qu’on joue cette musique-là... Maintenant, ceci est un grand moment de ma vie. Ceci est un grand moment pour moi. Je me sens confiant et sûr dans mon coeur, que Dieu va guérir les gens ce matin, pendant que je me tiens ici même à cette estrade. Je le crois simplement. Voyez? Et cela me donne simplement le sentiment... Vraiment, je vous assure, je pense que c’est déjà fait. La seule chose, je vais simplement leur imposer les mains, car Il l’a ordonné, tout comme l’eau pour le baptême ou tout le reste.
E-46 Lord, they're emptying themselves, and I'm emptying myself. Fill us, Lord, with the Holy Ghost. Fill us with Your blessings, that this will be a new day. May You step into the fiery furnace just at this time, fan all the waves away from Your children, and deliver them safely. Grant it, Lord, through Your preparation of Jesus Christ at Calvary we ask it in His Name. Amen.
The great Physician now is near,
The sympathizing Jesus,
He speaks the drooping heart to cheer,
Oh, hear the voice of Jesus.
Friends, while there's playing and this music's going out... Now, this is a great moment of my life. This is a great time for me. I just feel just confidence and as assured in my heart, that God's going to heal people this morning, as I'm standing right here at this platform. I just believe it. See? And it just makes me feel... Really, I tell you. I think it's already done. The only thing, I just go lay hands on them, 'cause He said do so just like water baptism or anything else.
E-47 Maintenant, voici ce qui me donne confiance. Je viens avec ce genre de confiance pour vous. Voyez? Je sais qu’Il m’a envoyé faire ceci. Je–je... Avec ma Bible sur mon coeur, et si jamais je ne vivais pour sortir par cette porte, là, je sais qu’Il m’a envoyé prier pour Son peuple. Je le sais. Je ne peux pas guérir Son peuple, car Il l’a déjà fait; Il y a déjà pourvu. Mais Il m’a envoyé prier pour Son peuple et l’encourager à croire cela.
Maintenant, permettez-moi de vous montrer si c’est vrai ou pas. Voyez? Suivons premièrement la voie de Dieu pour cela. Regardons dans le monde, combien de dizaines de milliers d’estropiés, d’aveugles, de boiteux, d’infirmes, de gens rongés par le cancer, et tout, ont été guéris. Eh bien, Cela vient en premier. Après que Sa Parole eut dit qu’Il le ferait, Il vient ensuite ici et le confirme.
La chose suivante, il y a des gens assis ici même qui en ont été guéris. Voyez? Cela vient après. Ainsi donc, regardons encore. Il y a juste quelques années, il en reste peu ici au tabernacle, peut-être, ce matin. Certains ne viennent pas quand nous allons tenir des réunions de guérison à cause des foules qui entrent en se bousculant comme ceci. Mais, regardez, ici même, ici même à Jeffersonville, à vous qui venez du dehors, c’est ici que cette Lumière, cette Etoile du matin était apparue premièrement. C’est ici même que Cela est arrivé à cette estrade plusieurs fois. Ici même... Evidemment, les gens pensaient que c’était fanatique. Mais le monde scientifique En a pris une photo et déclare que C’est la Vérité. Je vous ai donc dit la Vérité. Est-ce vrai? Et maintenant, tout est terminé...
E-47 Now, here's what gives me confidence. I come with this type of confidence for you. See? I know that He sent me to do this. I--I... With my Bible over my heart, and if I would never live to go out the door there, I know He sent me to pray for His people. I know that. I can't heal His people, for He's already done that; that's provided. But He sent me to pray for His people and encourage them to believe that.
Now, let me show you whether it's right or not. See? Let's first take God's way of it. Let's look across the world, how many tens of thousands of crippled, blind, lame, halt, cancer-ridden's, and everything that's been healed. Now, that's first. After His Word said He would do it, then here He comes and proves it.
Next thing, there's people setting right here that's been healed of it. See? That's next. And then let's look again. Right at the time of years ago, there's a few left here in the tabernacle, maybe, this morning. Some of them don't come when we're going to have healing service because of the crowds pressing in like this. But look, right here, right here in Jeffersonville, to you outsiders, is where that Light, that Morning Star appeared first. Right here it's happened at this platform many times. Right here... Of course, the people thought it was fanatic. But the scientific world has took the picture of It, and says it's the truth. Then I have told you the Truth. Is that right? And now, it's all over...
E-48 Eh bien, on a photographié Cela là en Allemagne récemment. Vous En avez tous vu les photos. Un gros appareil allemand, on voulait voir s’il pouvait photographier Cela. Ils sont donc venus, ils ont installé l’appareil photo. Et quand Cela descendait, ils se sont mis à dérouler ce grand appareil-là, et prendre cette photo-là. Et cela L’a montré là, descendant du Ciel. Quand l’inspiration est venue, Cela a montré qui était l’homme qui était là, Il lui a dit ce qu’il était, ce qui est arrivé, comment il conduisait un groupe de communistes et autres. Il a dit: «Vous n’êtes pas un Allemand après tout; vous êtes un Italien.» Il le lui a dit. Et ils... cet Allemand là a tiré cette photo comme ceci, l’a tirée et il a tourné cet appareil rotatif, il a tiré la photo comme cela. Et ici, Cela se voit, on voit quand Cela descendait, on voit quand Cela oignait, et on voit quand Cela partait et quittait la salle. C’est exact. Une preuve? C’est la Vérité. Voyez? Pourquoi cela? C’est pour vous, pour vous. E-48 Now, they took It in Germany, here recently. You all seen the pictures of that. The big German camera wanted to see if they could take It. So they come, set up the picture. When It come down, they begin to roll this big thing there and take that picture. And there it showed It coming down from heaven. When the inspiration come on, showed who the man was standing there, told him about what he was, and what had happened, how he was leading a bunch of communists and so forth. Said, "You're not a German anyhow; you're an Italian." Told him that. And they... That German there, taken this picture like this, and snapping, and turning this roller camera, snapped it like that. And here it come out, showing It coming down, showing when It was on anointing, and showing It moving away and going out of the building. That's right. Proof? It's the Truth. See? What's it for? It's for you, for you.
E-49 Et de penser, là dans le monde des animaux, comment Dieu peut agir, et la simplicité. Pouvez-vous imag-... Quelqu’un... beaucoup de gens s’en moquent. Pas de chrétiens. Mais savez-vous que Dieu connaît chaque petit passereau qui existe? Savez-vous qu’Il a compté chaque plume de son aile? Qu’Il connaît tout à ce sujet? Il a dit: «Aucun d’eux ne peut tomber par terre sans que le Père le sache.» Il sait où se trouve chaque petit animal. Il connaît chaque petite partie de vous. Il connaît tout à ce sujet. Et en faisant cela (Voyez-vous?), et cela me rassure... Et cela... le sommet de tout cela est venu l’autre soir, quand Il m’a montré, je me tenais au bord de ce lac. Je n’oublierai jamais cela. Vous le verrez dans les journaux. Je les apporterai ici pour vous. Vous verrez cela publié dans La Voix de la Guérison, et les autres magazines.
Comment j’ai vu cela, depuis ce premier Pull, et Il a dit: «C’est quand tu connaissais les maladies des gens, quand ils... par leurs mains.» Et puis, le deuxième Pull, Il a dit: «Pourquoi as-tu tiré cela si durement? Pourquoi as-tu essayé d’expliquer tout cela? Ils t’ont vu attraper un poisson, mais c’était petit.» Il a dit: «Maintenant, jette ton appât cette fois-ci.» Il a dit: «Dispose ton hameçon.»
E-49 And to think, down in the animal world, how God will do, and the simplicity. Could you imag... Someone... A lot of people laugh at that. Christians don't. But do you know God knows every little sparrow there is? Do you know He's got every feather in their wing numbered. He knows all about it? He said, "Not one of them could fall to the earth without Father knowing about it." He knows where every little animal is. He knows every little part about you. He knows all about it. And by doing that (You see?), and insuring me... And it--the cap of it all come the other night, when He showed Me, standing there by the side of this lake. I'll never forget it. You'll see it in the papers. I'll get them here for you. You'll see it out in "The Voice of Healing," the other magazines.
How I seen that, from that once pull, and He said, "That's when you knew the diseases of the people, when they--by their hands." And then this second pull, said, "Why did you pull it so hard? Why'd you try to explain all of that? They'd see you just caught a fish, but it was small." He said, "Now, cast your lure in for this time." Said, "Set your hook."
E-50 J’ai vu cette Lumière là partir, se retirer comme cela, Il a dit: «Je te rencontrerai.» Oh! la la! Je sais cela. Je sais simplement cela. Quand je... plus que je sais que je suis–je sais que je suis vivant, debout à cette chaire ce matin; je le sais.
Faites descendre simplement votre foi d’ici en haut maintenant, et placez-la ici en bas. Dites: «Dieu bien-aimé, je viens, sachant aussi cela. Je viens, sachant cela. Je viens à Toi, et je vais être guéri ce matin-ci.»
En tant qu’homme, je peux prier pour vous. Vous dites: «Est-ce que la prière fait quelque...? Est-ce que la prière va–va aider?» Certainement, c’est ce que nous sommes censés faire. La prière... La prière change des choses. La prière de la foi sauve les malades. Est-ce vrai? Il y en a qui sont placés dans l’église afin de prier pour les malades. D’autres sont placés dans l’église pour prophétiser. D’autres sont placés dans l’église pour prêcher, d’autres pour enseigner. Est-ce vrai? Certainement, nous sommes placés pour ces choses.
E-50 I seen that Light going, moving out like that, said, "I'll meet you." Oh, my. I know it. I just know it. When I... More than I know I'm--I know that I'm alive, standing in this pulpit this morning; I know it.
Just get your faith away from up here now, and put it down here. Say, "Dear God, I come knowing it too. I come knowing it. I'm coming to You, and I'm going to be healed this morning."
As a man I can pray for you. You say, "Does prayer do any...? Will--will prayer help?" Certainly, that's what we're supposed to do. The prayer... Prayer changes things. Prayer of faith saves the sick. Is that right? Some that's set in the church to pray for the sick. Some are set in the church to prophesy. Some are set in the church to preach, some to teach. Is that right? Certainly, we're set for these things.
E-51 Par conséquent, j’ai su que je suis venu au monde afin de prier pour les malades. Je ne pouvais pas prier pour tous les enfants de Dieu malades, quand j’avais commencé là-bas, quand tout était mort et... il y a quelques années. Mais Dieu a suscité, à partir du ministère, Oral Roberts et, oh! des centaines d’autres, partout; ils sont allés en Afrique, ils tiennent là un grand réveil; ils sont allés dans d’autres pays, là ils tiennent un grand réveil. Des hommes de Dieu, partout, travaillant ensemble, pas l’un contre l’autre, tous ensemble comme une grande unité, pour la gloire de Dieu, cherchant le bien-être de Ses enfants, à leur témoigner la gloire du Seigneur Jésus-Christ selon Sa Parole. Il l’a promis.
Autrefois, on essayait de nous attaquer et de débattre avec nous, les prédicateurs qui ne croyaient pas dans la guérison divine. Vous n’entendez plus beaucoup en parler, n’est-ce pas? C’est vrai. Cela les a simplement exposés et a prouvé combien ils en savent sur les Ecritures. Et puis, Dieu est simplement venu, Il a confirmé l’oeuvre par des signes qui accompagnaient, et cela est simplement réglé.
Eh bien, combien y en a-t-il ici aujourd’hui parmi les gens qui viennent de l’extérieur de la ville, qui ne sont pas de cet Etat, quelque part, et qui aimeraient qu’on prie pour eux? Voudriez-vous lever la main? Laissons-les venir premièrement, les gens qui ne sont pas de cet Etat; ensuite, les gens qui ne sont pas de cette ville, et puis les–les gens, les suivants, ceux qui viennent d’ici chez nous.
E-51 Therefore, I knew that I was brought into the world to pray for sick. I couldn't pray for all God's sick children when I started out back there when everything was dead and--a few years ago. But God raised from the ministry, Oral Roberts, and oh, the hundreds of others, all around; went into Africa, there they're having a big revival; went into the other countries, there they're having a big revival. God's men, everywhere, working together, not against one another, all together for one big unit, for the glory of God, trying to make His children well, and to show them the glory of the Lord Jesus Christ, according to His Word. He's promised It.
They used to try to attack us and debate with us, the preachers that didn't believe in Divine healing. You don't hear much about it no more, do you? That's right. It just exposed them and showed how much they knowed about the Scripture. And then, God just come around, confirmed the work with signs following, and that just settles it.
Now, how many is here today, out-of-town people, that's out of the state somewhere, and wants to be prayed for? Would you raise your hand? Let's let them come first, the folks out of the state; then the folks that's out-of-town, and then the--the folks, next that's from here at home.
E-52 Maintenant, ceux qui ne sont pas de cet Etat-ci, venez premièrement à l’autel. Nous n’avons pas beaucoup d’espace ici. Mais je pense que si vous voudrez bien plutôt comme ce frère ici, plutôt vous mettre en ligne, juste comme cela, ceux qui ne sont pas de cet Etat. Et puis, nous allons essayer de prendre ceux-là, et puis nous allons... Ensuite, nous–nous prendrons ceux qui ne sont pas de cette ville, et enfin les suivants seront les gens de la ville. Alignez-vous simplement pour la prière.
Maintenant... [Frère Branham parle à la soeur qui joue du piano.–N.D.E.] Maintenant, Crois seulement.
Maintenant, il y en a beaucoup debout. Certains parmi vous, évidemment, viennent, peut-être, peut-être voir ce que notre Seigneur fera. Observez et voyez ce qu’Il fait. Nous n’avons pas peur de lui; nous savons ce qu’Il va faire. Il va rendre cette Parole réelle au possible. Oui, oui. Vous verrez ce qu’Il fera. Il guérira les malades et les affligés. Il les rétablira par Sa puissance et par Sa gloire.
E-52 Now, the out-of-state folks, come first to the altar. We haven't got much room here. But I believe if you'd just kind of like this brother here, kind of line up, right like that, the out-of-state. And then we'll try to get those, and then we'll... Next we'll--we'll get the out of--out of town, and then the next is the folks in the city. Just line up for prayer.
Now... [Brother Branham speaks to the sister playing the piano--Ed.] Now, "Only Believe."
Now, there's many standing. Some of you, of course, are coming, perhaps maybe, to see what our Lord will do. Watch and see what He does. We don't fear Him; we know what He's going to do. He's going to make that Word real as It can be. Yes, sir. You'll see what He will do. He will heal the sick and the afflicted. He will make them well through His power and through His glory.
E-53 Maintenant, je vais vous demander de bien vouloir faire quelque chose pour moi. La première chose, j’aimerais que chacun de vous qui a une pleine assurance de la foi, qui croit que Dieu guérira ces gens malades le long de cette ligne... Maintenant, ils ne sont pas de cet Etat. Ils ne sont pas de l’Indiana. Ils viennent d’un autre Etat. Nous sommes contents de les avoir ici ce matin, leur foi en Dieu.
Maintenant, combien parmi vous croient que Dieu va les rétablir, vous de cet Etat donc, qui croient que Dieu va les rétablir? Levez la main pour dire: «Je crois cela.» Croyez cela de tout votre coeur.
Maintenant, nous sommes ici pour vous aider, chers amis. [Quelqu’un parle à frère Branham.–N.D.E.] Très bien, je vais prier pour eux. J’irai prier pour eux. Très bien. J’aimerais que vous les bien-aimés ici qui n’êtes pas–n’êtes pas de cet Etat, vous croyiez cela maintenant. J’aimerais que vous croyiez de tout votre coeur, que je... que Jésus-Christ, ce sont les dispositions que Dieu a prises pour votre guérison, que Dieu a amené Jésus au monde pour votre guérison.
Maintenant, rappelez-vous qu’il n’y a rien en moi que je puisse faire pour vous guérir. Tout ce que je fais, c’est suivre le commandement que Dieu m’a donné d’accomplir. Et savoir... Vous avez entendu parler des réunions, comment tout est arrivé. Evidemment, Il le fera. Il le fera ce matin pour vous, et vous pourrez retourner dans votre cher Etat en vous réjouissant simplement et en parlant aux gens de bonnes choses que Dieu a accomplies.
Maintenant, les boiteux marchent, les aveugles voient, les sourds entendent, les muets parlent; ces choses, c’est juste par la puissance de Dieu qu’elles s’accomplissent. Maintenant, j’aimerais que vous croyiez de tout votre coeur. Maintenant, tout ce que je dois faire, je dois prier et vous imposer les mains, et offrir la prière de la foi. Et vous devez accepter cela sur base du Sang versé de Jésus-Christ. Dieu fera le reste de cela pour vous. Croyez-vous cela maintenant de tout votre coeur? Etes-vous prêt à recevoir cela? Croyez cela du fond de votre coeur; la Parole d’abord est dans votre coeur pour accomplir cela. Très bien.
E-53 Now, I'm going to ask you if you'll do something for me. The first thing, I want everyone of you with full assurance of faith, that believes that God will heal these sick people along this line... Now, they're out-of-state. They don't belong in Indiana. They're from some other state. We're happy to have them here, this morning, their faith in God.
Now, how many of you believes that God's going to make them, you people in state now, believe that God's going to make them well? Raise up your hand, say, "I believe it." Believe it with all of our heart.
Now, we're here to help you, dear friends. [Someone speaks to Brother Branham--Ed.] All right, I'll pray for them. I'll go pray for them. All right. I want you dear people here that's from out of--from out-of-state to believe this now. I want you to believe with all your heart, that I--that Jesus Christ is God's preparation for your healing, that God brought Jesus to the world for your healing.
Now, remember, there's nothing within me that I could do to heal you. The only thing I'm doing, I'm following the command that God gave me to do it. And know... You've heard the meetings of how just everything's taken place. Of course, He will do that. He will do it this morning for you, and you can go back to your own beloved state, just rejoicing and telling people what good things God has done.
Now, the lame walks, the blind see, the deaf hear, the dumb speak; them things are just in God's power to do it. Now, I want you to believe with all your heart. Now, the only thing I'm to do; I'm to pray and lay hands on you, praying the prayer of faith. And you must accept it on them basis of the shed Blood of Jesus Christ. And God will do the rest of it for you. You believe it now with all of your heart? You're ready to receive it? Believe it down in your heart; the Word first, is in your heart to do it. All right.
E-54 Maintenant, j’aimerais que tout le monde soit très calme ou qu’il fredonne plutôt simplement tout ce que vous voulez, pendant que nous prions pour toute l’assemblée, ensuite pour l’un après l’autre, et frère Neville va les oindre d’huile au fur et à mesure qu’ils passent vers moi pour qu’on prie pour eux. Très bien.
Maintenant, inclinons la tête, partout, et après un laps de quelques minutes, nous vous demanderons de relever la tête.
Maintenant, Père céleste, nous Te remercions ce matin pour Jésus. Il y a ici dans cette ligne, ce matin, différentes maladies, Tu sais ce qu’elles sont; pas moi. Mais au mieux de ma connaissance, Seigneur, j’ai essayé de leur dire que Tu avais déjà pourvu à leur guérison. Certains parmi eux peut-être ne sont qu’à quelques jours de la mort. Mais, Père, la prière change des choses.
Ezéchias pria, après que Dieu, Tu avais envoyé Ton prophète là-bas, et qu’il lui avait annoncé qu’il allait mourir. Mais il pria et Tu lui épargnas la vie.
E-54 Now, I want everybody to be real quiet, or just kindly hum, whatever you want to, while we pray congregationally, then one by one, and Brother Neville will anoint them with oil as they come to the me to be prayed for. All right.
Now, let's bow our heads, everywhere, and every few minutes we'll have you raise your heads.
Now, heavenly Father, we thank Thee this morning for Jesus. And here stands in this line here, this morning, different ailments, Thou knowest what they are; I don't. But the best of my knowledge, Lord, I tried to tell them that Thou has provided their healing already. Some of them maybe just a few days from death. But, Father, prayer changes things.
Hezekiah prayed, after God, You sent Your prophet up there and told him he was going to die. But he prayed, and You spared his life.
E-55 Maintenant, Seigneur, je Te prie de tout mon coeur pour ces gens, de leur épargner la vie dans un seul but, Seigneur: pour Ta gloire; qu’ils en parlent aux autres, et que les autres puissent en parler aux autres. Le jour du Seigneur est proche et nous devons nous dépêcher. Et nous savons que cet Evangile doit être prêché partout. Aide-nous aujourd’hui, maintenant, et oins Tes serviteurs ici. Oins cette salle fraîchement et fortement maintenant. Que ce glorieux Ange de Dieu entre maintenant avec grande puissance, qu’il parcoure les lignes; quoi qu’invisible, on sait qu’Il est ici. Et je Te prie de guérir chaque personne par le Nom de Jésus-Christ.
Maintenant, avec vos têtes inclinées, tout le monde, maintenant doucement. Crois seulement, très doucement, pendant que nous... frère Neville oint les malades et qu’on me les amène. Seulement... [L’assemblée chante Crois seulement.–N.D.E.]
E-55 Now, Lord, I'm praying with all my heart for these people, that You'll spare their life for one purpose, Lord, for Your glory, that they'll tell others, and others might tell others. The day of the Lord is at hand and we must hurry. And we know this Gospel must be preached everywhere. And help us today now, and anoint Your servants here. Anoint this building freshly and deeply now. May that great Angel of God move in now with great power, move down along the lines, unseen, yet, know that He's here. And I pray that You'll heal everyone, through Jesus Christ's Name.
Now, with your heads bowed, everyone slowly now. "Only Believe," real slowly, while we--Brother Neville anoints the sick and they bring them to me.
Only... [Congregation sings: Only Believe--Ed.]
E-56 Que tout le monde soit respectueux maintenant. Voici un homme qui bégaie et balbutie, et qui aimerait prêcher la Parole de Dieu. Il veut être délivré afin de pouvoir prêcher la Parole de Dieu. J’aimerais que vous soyez respectueux et que vous croyiez que Dieu débarrassera cet homme de cet esprit de balbutiement pour la gloire de Dieu.
Maintenant, notre Père céleste se tient près dans ce petit tabernacle sommairement construit, sachant que la Gloire de la Shekinah de Dieu, qui demeurait sous les ailes jointes des chérubins, est maintenant ici présent. Et alors que nos âmes peuvent se dégager des choses sales du monde et entrer dans Sa Présence, nous pouvons sentir et savoir qu’Il est ici... Nous venons avec hardiesse, sachant que nous pourrons... sachant ceci, que n’eût été la gloire de Christ maintenant, nous serions morts, mais Ton Sang versé fraye une voie. Nous pouvons donc venir avec hardiesse à Ton Trône sous les ailes jointes de la croix.
E-56 Every one be reverent now. Here's a man that stammers, stutters, and he wants to preach God's Word. He wants to be delivered so he can preach the Word of God. I want you to be reverent and believe that God will take this stammering spirit away from this man for the glory of God.
Now, our heavenly Father, stand near in this little, old, crude built tabernacle, yet, knowing that the Shekinah Glory of God, Who dwelt under the interlocked wings of the Cherubims is standing present now. And as our souls can let loose of the filthy things of the world and moves into His Presence, and we can feel and know that He's standing here... We come boldly, knowing that we would--knowing this, that we would die if it wasn't for Christ's glory now, but His shed Blood makes a way. We could come then boldly up to Your throne under the interlocked wings of the cross.
E-57 Et, ô Dieu, cet homme ici a l’air bien, grand, un homme costaud, il se tient ici, il veut prêcher l’Evangile; quelle glorieuse chose! Et cependant, Satan lui a donné une voix balbutiante et bégayante. Mais il veut que cela soit ôté aujourd’hui afin qu’il puisse prêcher l’Evangile. Ô Eternel Dieu, nous savons que par le passé, Tu T’es servi de balbutiement et de bégayement. Mais cet homme veut être délivré, car il se sent embarrassé avec cela. Ainsi aujourd’hui, sur base des mérites du Seigneur Jésus, par le programme et la voie de Dieu auxquels il est pourvu et par le témoignage du Saint-Esprit et la Présence de Dieu... Et en tant que Son serviteur, je lui impose les mains, et je condamne cet esprit. Au Nom de Jésus-Christ, que cela quitte mon frère. Et que cette chose mauvaise quitte, celle qui fait obstacle à l’Evangile. Et puisse-t-il partir et être à mesure de prêcher l’Evangile d’une voix naturelle, retentissante et indemne pour la gloire de Dieu.
Seigneur, j’impose mes mains que voici sur lui, car c’est Ta commission. C’est ce que Tu as ordonné. Par Jésus-Christ, que Tu l’accordes pour la gloire de Dieu.
Je veux que toutes les têtes soient inclinées et que personne ne relève la tête jusqu’à ce que vous m’entendiez vous l’ordonner, s’il vous plaît.
Saint-Esprit, guéris...?... Seigneur pour ce... Je te condamne, toi démon. Quitte, au Nom de Jésus...?... Fais demi-tour...?... que tu vas être....?... la bénédiction de Dieu...?... [Frère Branham continue à parler d’une voix par moment inaudible. Il demande à l’homme de répéter après lui.–N.D.E.] Gloire au Seigneur! Alléluia! J’aime le Seigneur. Je Le loue. C’est différent, n’est-ce pas?...?... Vous vous sentez mieux maintenant, vous vous sentez différent. Certainement; en effet, le Seigneur a...?... Dites: «Je L’aime.» Gloire à Dieu! Je ne crois pas que cela revienne jamais.
E-57 And, God, this man here, fine-looking, big, stout-looking man, standing here wanting to preach the Gospel, what a glorious thing. And yet, Satan has give him a stammering, stuttering voice. But he wants it to move today so that he can preach the Gospel. O eternal God, we know that Thou has used in times passed stammers and stutters. But this man wants to be free, for he feels embarrassed with it. So today, by the merits of the Lord Jesus, by God's provided program and way, by the witness of the Holy Ghost, and the Presence of God... And as His servant, I lay hands upon Him, and I condemn this spirit. In the Name of the Jesus Christ, may it leave my brother. And may this evil thing leave that would hinder the Gospel. And may he go forth and be able to preach the Gospel with a true ringing, sounding voice for God's glory.
Lord, I lay these, my hands, upon him, because it's Your commission. It's Your bidding to do so. Through Jesus Christ that You grant it for God's glory.
I want every head bowed and no one to raise your heads until you hear me say so, please.
Holy Spirit, heal...?... Lord for this...?... I condemn you, thou evil one. Leave, in Jesus Name...?... Turn around...?... that you're going to be...?... God's blessing...?...[Brother Branham continues to speak inaudibly sometimes. He asks the man to repeat after him--Ed.] Praise the Lord. Hallelujah. I love the Lord. I give Him praise. It's different, isn't it?...?... You feel better now, feel different. Certainly, because the Lord has...?... Say, "I love Him." Praise be to God. I don't believe it'll ever come again.
E-58 Maintenant, gardez donc vos têtes inclinées; écoutez cet homme. J’aime Jésus. [L’homme répète après frère Branham: «J’aime Jésus.»–N.D.E.] Gloire à Dieu. [«Gloire à Dieu.»] Je vais prêcher l’Evangile. [«Je vais prêcher l’Evangile.»] Pas du tout de balbutiement. Il est guéri. Que Dieu vous bénisse, frère. Poursuivez votre chemin maintenant en vous réjouissant.
Maintenant, relevons la tête et rendons gloire à Dieu, disant: «Merci, Seigneur Jésus.» Voilà un homme qui va dans le ministère prêcher l’Evangile, qui autrefois balbutiait. Qu’avait dit Moise: «Je suis un homme à la langue embarrassée. Je balbutie et tout.»
Dieu a dit: «Qui a créé les lèvres de l’homme?»
Croyez-vous maintenant? Ayez foi maintenant. Voudriez-vous incliner une fois de plus la tête pour quelqu’un d’autre? Que tout le monde soit en prière maintenant. Soyez respectueux.
[Frère Branham parle à la personne malade dans la ligne de prière.–N.D.E.] Maintenant, votre problème, soeur? D’où venez-vous, soeur? Hamilton, dans l’Ohio. Croyez-vous que vous retournerez chez vous, guérie?
Maintenant, cette dame souffre des flancs, et elle vient d’Hamilton, dans l’Ohio. Et elle est très nerveuse. Il se peut qu’il n’arrive rien que vous puissiez voir, mais Dieu fera néanmoins cela. Les douleurs la quitteront, je crois, si vous croyez avec moi.
E-58 Now, just keep your heads bowed; listen to this man. I love Jesus. [The man repeats after Brother Branham: "I love Jesus."--Ed.] Praise be to God. ["Praise be to God."] I'll preach the Gospel. ["I'll preach the Gospel."] No stammering at all. He's healed. God bless you, brother. Go on your road now rejoicing.
Now, let's raise our heads and give God praise, say, "Thank You, Lord Jesus." There goes a man into the ministry to preach the Gospel, that was once a stutterer. What did Moses say, "I'm a man of slow speech. I have stammering with lips and so forth."
God said, "Who made the lips of man?"
Do you believe now? Have faith now. Will you bow your heads again for another person? Everybody in prayer now. Be reverent.
[Brother Branham talks to the sick person in the prayer line--Ed.] Now, your trouble, sister? Where you from, sister? Hamilton, Ohio. You believe you're going home well?
Now, the lady has a trouble in her sides, and she's come from Hamilton, Ohio. And she's extremely nervous. There might not be nothing happen that you could see, but God will do it just the same. Pains will leave her, I believe, if you will with me.
E-59 Maintenant, Bien-Aimé Père céleste, je sais que le Seigneur Jésus se tient quelque part ici présent... Et notre soeur est venue ici de loin pour qu’on prie pour elle. Elle souffre des flancs, elle est nerveuse. Mais Toi, Seigneur, qui as ressuscité Jésus et qui as pris des dispositions...
Et il y a des années, alors que j’étais un petit garçon, je me tenais ici sous un arbre, Tu as dit: «Ne fume jamais, ne bois jamais ni ne souille ton corps. Car tu auras une oeuvre à accomplir quand tu seras plus grand.»
Voici. Tu as confirmé cela par un Ange de la Lumière. Tu as envoyé des animaux pour qu’on prie pour eux. Tu as parcouru le monde entier avec un réveil comme Tu l’avais promis ici à la rivière que Tu le ferais. Et voici cette femme qui se tient ici aujourd’hui pour être délivrée.
E-59 Our dear heavenly Father, realizing that here somewhere present stands the Lord Jesus... And our sister has come a long ways down here to be prayed for. She's got trouble in her side, nervous. But You, Lord, Who raised up Jesus and made the preparation...
And back years ago as a little old boy standing up here under the tree, You said, "Don't you never smoke or drink, or defile your body. There will be a work for you to do when you get older."
Here it is. You confirmed it by an Angel of Light. You sent animals in to be prayed for. You've sweep around the world with a revival as You promised down here on the river that You'd do it. And here this woman stands today to be delivered.
E-60 Et, Père, par le précieux Sang de Jésus, par la prédication de la Parole, j’impose les mains à la soeur, et délivre-la selon la Parole de Dieu et sa foi. Je condamne cette chose qui la dérange, ce drôle d’ombre de ténèbres qui la rend nerveuse. Je chasse cela loin d’elle au Nom du Seigneur Jésus, prenant l’initiative. E-60 And Father, through the precious Blood of Jesus, through the preaching of the Word, I lay hands upon sister, and deliver her according to the God's Word and her faith. I condemn this thing that's bothering her, this old shadow of darkness that's making her nervous. I cast it away from her in the Name of the Lord Jesus, taking the initiative.
E-61 Satan, tu ne peux plus la retenir davantage. Elle vient de loin. Elle va rentrer sans toi... par Jésus-Christ, le Fils de Dieu. La prière de la foi sauvera le malade. Tu l’as dit...?... Qu’elle–elle soit rétablie. Nous chassons maintenant l’ennemi, nous implorons que le Sang du Juste Seigneur Jésus soit entre elle et l’ennemi, au Nom de Jésus.
Il n’y a peut-être rien à l’extérieur, mais juste... Vous sentez que vous êtes guérie, n’est-ce pas, soeur? Il n’y a plus de douleurs dans votre flanc. Ça a quitté. Vous vous sentez calme et rétablie. Maintenant, juste ici même.
Voici une dame (Vous pouvez redresser la tête) qui vient de l’Ohio, elle souffrait des flancs. Elle dit: «Toutes les douleurs ont quitté.» Ses nerfs se sont détendus, tout comme l’homme... Est-ce vrai, soeur? Maintenant, vous allez rentrer chez vous, rétablie. Jésus, le Fils de Dieu, qui est ici ce matin, vous a guérie. Soyez une brave servante pour Lui. Que Dieu vous bénisse.
Maintenant, disons: «Gloire au Seigneur!» [L’assemblée dit: «Gloire au Seigneur!–N.D.E.] Et si c’était vous qui souffriez comme cela? D’accord.
Maintenant, inclinons encore la tête juste pour un–pour un mot de prière. Très bien. Maintenant, et nous sommes... [Frère Branham parle à une dame dans la ligne de prière.–N.D.E.]...?... Quelle est votre requête? Oh! C’est juste... Oh! Je vois, c’est...?... Oh! Je vois, c’est juste...?... Oh! la la! ...?... Il peut rendre un homme qui balbutie...?... Avez-vous déjà été dans l’une de mes réunions auparavant?...?... Mon...?... Vous voyez ce qui est arrivé là, n’est-ce pas...?... Je vois cette petite secousse là...?... Le porte-monnaie de cette dame...?... ses lunettes juste derrière cet homme...?...
Maintenant, que tout le monde soit respectueux, s’il vous plaît.
E-61 Satan, you can't hold her no longer. She come a long way. She's going back without you...?... through Jesus Christ the Son of God. Prayer of faith shall save the sick. You said so...?... She--she be well. We cast the enemy away now, plead the Blood of the righteous Lord Jesus between her and the enemy, in Jesus' Name.
It can be nothing outward, but just--you feel that you're healed, don't you, sister? The pains are not in your side. It's gone. You feel calm and well. Now, just right here.
Here's a lady (you may raise your head) from Ohio, with that trouble in her side. She says, "All pains are gone. Her nerves are quietened, just the same as the man... Is that right, sister? Now, you're going home to be well. Jesus, the Son of God, Who's here this morning has made you well. Be a gallant servant for Him. God bless you.
Now, let's say, praise the Lord. [Congregation says, "Praise the Lord."--Ed.] What if that was you suffering like that?" All right.
Now, shall we bow our heads again just in a--for a word of prayer. All right.
Now, and we're... [Brother Branham speaks to a lady in the prayer line--Ed.]...?... what is your request? Oh, it's just...?... Oh, I see, it's...?... Oh, I see it's just...?... Oh, my...?... He can make stammering man...?... Was you ever in one of my services before?...?... my...?... You see what happened there don't you...?... I see that little jerking there...?... this lady's purse...?... her glasses on right behind this man...?...
Now, everyone real reverent, if you will.
E-62 Maintenant, notre Père céleste, cette petite dame vient, dépourvue de l’assistance des médecins. Ils ont fait tout ce qu’ils savaient faire. Son visage chatouille, les nerfs, quelque chose clochait. Les médecins ont cherché, mais ils n’arrivent pas à trouver pourquoi ce nerf-là ne fonctionne pas correctement. Et à cause de cela, elle est toute malade. A vrai dire, Seigneur, n’est-ce pas ainsi avec le monde aujourd’hui? Mais sachant qu’elle se tient ici sans secours, dans Ta Présence, alors en tant que Ton serviteur, je Te l’amène avec toute la foi, à ma connaissance. Et je sais que c’est Satan qui a cassé ce nerf-là. C’est quelque chose d’invisible que les médecins n’arrivent pas à trouver, qui amène ce nerf-là à chatouiller son oeil et son visage. Mais Tu peux faire partir cela, Seigneur, car Tu es Jéhovah Dieu. C’est Toi qui as pourvu au Sacrifice au Calvaire, et nous l’acceptons maintenant.
Toi esprit, quitte, toi qui chatouilles son visage, toi qui as tourmenté son corps. Nous venons au Nom de Jésus, fraîchement du Calvaire, de la Parole, et nous te condamnons. Nous proclamons que tu ne peux plus rester davantage. La femme a essayé avec les médecins, ils ont fait tout ce qu’ils savaient faire. Mais tu t’es caché aux médecins, mais tu ne peux pas te cacher à Dieu. Il sait qui tu es. Ainsi, en tant que Son serviteur et Son représentant, je t’ordonne de quitter ma soeur. Sors d’elle.
E-62 Now, our heavenly Father, this little lady comes helpless from the doctors. They've done all they know how to do. Her face twitching, nerves, something went wrong. The doctor's trying to find, but they can't find why that nerve won't operate right. And in that she's sick all over. Truly, Lord, isn't that the way of the world today. But knowing that she stands here helpless in Your Presence, then as Your servant, I bring her to You with all the faith that I know how. And knowing that it's Satan that's broken that nerve. It's an unseen something that the doctors can't find, causing that nerve to twitch her eye and face. But Thou can make it leave, Lord, for You're Jehovah God. You're the One that provided the sacrifice at Calvary, and we accept it now.
Go, thou spirit, you who twitches her face, you who's tormented her body. We come in the Name of Jesus, fresh from Calvary from the Word, and we condemn thee. We claim that you can't stay any longer. The woman's tried with the doctors, and they've done all they know how to do. But you've hid from the doctors, but you can't hide from God. He knows who you are. So as His servant and His representative, I say for you to leave my sister. Go out of her.
E-63 La Parole de Dieu dit: «Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.» Tu es donc vaincu maintenant par l’expiation du Calvaire. Eloigne-toi de cette femme, au Nom de Jésus-Christ. Je la libère de toi, par la commission de Jésus-Christ, selon laquelle nous devons imposer les mains aux malades et chasser les mauvais esprits. Et tu es un démon, tu dois la quitter. Qu’elle retourne chez elle bien portante, par le Nom de Jésus-Christ.
Maintenant, avec vos têtes inclinées, juste un peu plus longtemps. Eh bien, madame Kinzer, je pense que c’est ça votre nom. Il n’y a rien de précis si ce n’était votre foi qui a arrêté cette secousse, depuis que nous avons prié là de côté. Mais je crois de tout mon coeur que vous êtes rétablie. Vous êtes rétablie. Je... C’était ce côté-ci, ici dedans, juste à l’intérieur de votre visage.
E-63 God's Word said, "If they lay hands on the sick, they'll get well." So you're defeated now in Calvary's atonement. Get away from this woman in Jesus Christ's Name. I liberate her from you, by Jesus Christ's commission, that we should lay hands on the sick and cast out evils spirits. And you're evil, and you have to leave her. May she go home and be well, through Jesus Christ's Name.
Now, with your heads bowed, just a little longer. Now, Mrs. Kinzer, I believe your name was. There would be nothing exactly only just your faith to stop this jerking, since we've prayed there on the side. But I believe with all my heart that you're all right. You're well. I... It was this side, in here, right in along inside of your face.
E-64 Maintenant, veuillez venir ici. D’où venez-vous donc? De Boston, dans le Kentucky. Voudriez-vous redresser la tête? La dame, de ce côté ici de son visage, avait quelque chose qui provenait de la gorge, ici en bas, qui chatouillait et bondissait; un nerf. Qu’est-ce? C’est juste comme la Bible dit: «L’esprit de surdité quitta un homme.» Le médecin n’a pas pu trouver cela, comme c’était le fonctionnement d’un nerf. Le nerf est toujours là, mais il y a dans ce nerf-là quelque chose qui le fait tressauter et ça continue. Les médecins n’arrivaient pas à trouver cela, évidemment, parce que... [La femme dit: «Treize.»–N.D.E.] Elle a consulté treize différents médecins. Et maintenant, Jésus-Christ a arrêté cela. Et elle est là devant vous, elle va se rétablir. Elle sera bien portante maintenant. Que Dieu vous bénisse, soeur Kinzer. Que Dieu vous bénisse.
Il se fait que c’est son anniversaire, et elle a dit: «C’est le plus joyeux qu’elle ait jamais eu.» Regardez là alors qu’elle descend, n’est-ce pas merveilleux?
Disons: «Grâces soient rendues à Dieu!» [L’assemblée dit: «Grâces soient rendues à Dieu!»] Grâces soient rendues à Dieu.
Maintenant, nous aimons notre Bien-Aimé Seigneur Jésus de tout notre coeur. Ici au tabernacle, nous avons appris à L’aimer et à Lui faire confiance pour tout ce dont nous avons besoin. Maintenant, je vous remercie d’avoir gardé vos têtes inclinées. Et maintenant, on va amener le patient suivant pendant que vous avez les têtes inclinées et que vous restez en prière. Ce sont aussi vos prières qui comptent, n’est-ce pas? [Frère Branham parle à une dame dans la ligne de prière.–N.D.E.] Oui, oui. Et ce qu’est... Oui, madame, et quelle est votre maladie? Oui, madame. Est-ce dans votre oreille? Etes-vous sourde ou quelque chose comme ça dans votre oreille? Oui, oui. Oui, madame. Quelque chose du genre furoncle ou quelque chose comme cela? Oui. Très bien. Et vous venez d’où?
Cette soeur vient de tout là-bas dans l’Ohio. Elle souffre des oreilles; ça explose, ça coule, et ça lui cause beaucoup d’ennuis. Et nous croyons que Jésus peut vaincre cela, ou Il a déjà vaincu cela. Et nous venons maintenant réclamer Sa victoire par le Calvaire.
E-64 Now, would you come here. Where are you from now? Boston, Kentucky. Would you raise your head? The lady, on this side of her face had something from her throat down here, twitching, jumping up-and-down, a nerve. What is that? It's just like the Bible said, "The deaf spirit went out of a man." The doctor couldn't find it, because it was a operation of a nerve. The nerve's still there, but there's something in that nerve, a making it jump and go on. The doctors couldn't find that, of course, because... [The woman says, "Thirteen"--Ed.] She's been to thirteen different doctors. And now, Jesus Christ has stopped it. And there she is before you, and she'll get well. She'll be all right now. God bless you, Sister Kinzer. God bless you.
This happens to be her birthday, and said, "The happiest she ever had." Look at her as she goes down, isn't that marvelous?
Let's say: "Thanks be to God." [Congregation says, "Thanks be to God."] Thanks be to God.
Now, we love our dear Lord Jesus with all of our heart. Here at the Tabernacle, we've learned to love Him, and trust Him for everything that we have need of.
Now, thank you for keeping your head bowed. And now, they'll bring the next patient while you bow your head and be in prayer. It's your prayers too.
You're? [Brother Branham speaks to a lady in the prayer line--Ed.] Uh-huh. And what's... Yes, ma'am, and what is your trouble? Yes, ma'am. Is it in your ear... You deaf or something in your ear? Uh-huh. Yes, ma'am. Something like boils or something? Yes. All right. And you're from what?
This sister comes all the way from Ohio. Her trouble is in her ears; they burst, and run, and it's causing her a lot of trouble. And we believe that Jesus can defeat this, or has already defeated it. And we're coming now to claim her victory in Calvary.
E-65 Maintenant, notre Bienveillant Père céleste, nous T’amenons notre bien-aimée soeur qui est venue ici aujourd’hui, de tout là-bas dans l’Ohio, pour être guérie. Et de tout mon coeur, de longues prières la nuit, je T’ai demandé, Seigneur, d’accomplir ces choses. Et je sais que c’est facile de Te demander, comme Tu as dit que Tu le ferais. Et je–je suis vraiment très reconnaissant de ce que Tu as fait cela.
Et maintenant, nous Te l’amenons, à la lumière de la croix du Calvaire, là où Jésus se tient, qui a fait la–l’expiation. Comment Tu ballottais entre les cieux et la terre, réconciliant les cieux et la terre en versant Ton propre Sang. Tu as été élevé de la terre. Tu es mort en pleins cieux. Et là, le Sang est tombé sur la terre, tachetant cette vieille croix du Calvaire. C’est là que Tu as dépouillé les principautés. C’est là que Tu as dépouillé Satan de tout ce qu’il avait. Tu as arraché et remis aux enfants de Dieu leurs possessions légitimes. C’est là que Tu nous as donné la Vie Eternelle. C’est là que Tu nous as donné la promesse de la résurrection.
E-65 Now, our kind heavenly Father, we bring to You our beloved sister who's come all the way from Ohio here today to be healed. And with all my heart, and long prayers through the night, I've ask You, Lord, to do these things. And I know it's easy to ask You, when You said You would do it. And I--I'm just so thankful that You've done it.
And now, we bring her to You in the light of Calvary's cross, where Jesus standing there, that made the--the atonement. How You swung between the heavens and earth, reconciling the heavenly to the earthly by the shedding of Your Own Blood. How that You lifted up from the earth. You died in midair. And there the Blood dripped upon the earth to stain the old Calvary's cross. There's where You spoiled principalities. There's where You robbed Satan of everything that he had. You took back and give to the children of God, their rightful belongings. There's where You give us Eternal Life. There's where You give us the promise of the resurrection.
E-66 Ô Père céleste, Tu as payé le prix. Et aujourd’hui, Tu as payé pour Sa guérison et je me tiens en tant que Ton serviteur, avec ces autres centaines de serviteurs dans cette salle, et nous condamnons ce démon qui tourmente notre soeur. Et nous déclarons que par la justice de Christ, par Son commandement au Calvaire, nous te chassons de notre soeur et nous la renvoyons chez elle dans l’Ohio. Que cela ne fasse plus jamais éruption là-bas et n’éclate plus, qu’elle soit complètement rétablie, par Jésus-Christ, le Fils de Dieu, nous le demandons. Amen! E-66 O heavenly Father, that paid the price. And today, You paid for her healing and I stand as Your servant, along with these other hundreds of servants in this building. And we condemn this devil, that's tormenting our sister. And say through the righteousness of Christ through His command at Calvary, we cast you away from our sister and send her to her home in Ohio, for these never to boil up there and burst out again, that she'll be made completely whole, through Jesus Christ the Son of God, we ask it. Amen.
E-67 Maintenant, soeur, si évidemment, juste pour montrer quelque chose, vous ne pouvez pas faire cela. Mais vous croyez cela, n’est-ce pas? Vous le croyez. J’aimerais que vous vous avanciez par ici.
Maintenant, à vous, vous pouvez redresser la tête. Notre soeur ici ne pouvait rien faire voir, car cela ne coulait pas en ce moment; ses oreilles. Mais nous avons, ce matin, l’assurance dans mon coeur et dans son coeur, et je suis sûr dans votre coeur, que Dieu a guéri notre soeur. Croyez-vous cela? Et ça sera un témoignage. Et que Dieu vous bénisse, soeur. Amen.
Grâces soient rendues à Dieu. Maintenant, inclinons la tête une fois de plus pendant que nous prions pour quelqu’un d’autre.
E-67 Now, sister, if course, just to show anything, you couldn't do it. But you believe it, don't you? You believe it. I want you to walk over here.
Now, to you, you may raise your heads. Our sister here couldn't show anything, because it wasn't running at the time; her ears. But we have, this morning, the assurance in my heart, and in her heart, and I'm sure in your heart, that God has healed our sister. Do you believe it? And it'll be a testimony. And God bless you, sister. Amen.
Thanks be to God. Now, shall we bow our heads again while we pray for someone else?
E-68 Eh bien, soeur, je vous vois sur votre béquille, je sais donc pour autant ce que c’est. Maintenant, prions. Inclinez la tête juste un instant pendant que je parle à la soeur. Maintenant, quel est votre problème? [La soeur parle à frère Branham.–N.D.E.] Oui, madame. Ceci est si énorme, est-ce vrai?...?... l’hypertension, oui, madame. Et êtes-vous une chrétienne? Oui, madame. Croyez-vous maintenant que vous êtes venue au Seigneur Jésus, soeur?
Eh bien, notre soeur, ses chevilles lui font mal. Elle marche à l’aide d’une–d’une–d’une béquille. Elle souffrait de l’hypertension et–et de beaucoup de choses qui clochaient chez elle. Nous l’amenons à Jésus en ce moment-ci pour sa guérison. Soyez en prière maintenant, que votre prière soit offerte pour elle.
Maintenant, notre Bien-Aimé Père céleste, notre bien-aimée soeur se tient ici, encore une jeune dame. Mais Satan lui assénerait un coup s’il le pouvait. Il l’étalerait là sur un lit d’affliction. Il lui arrachera la commission s’il le peut. Car il ne veut pas de son témoignage. Pourquoi ceci est-il arrivé à cette chrétienne? Pourquoi? Nous nous poserions la question, ou ceux qui ne comprendraient pas. Mais, Père, nous savons que c’était pour Ta gloire.
Il a été une fois dit: «Qui a péché, ce jeune homme, ou sa mère, ou son père?»
Tu as répondu: «Aucun d’eux, mais c’est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées.»
E-68 Well, sister, I see you on your crutch, so I know that much is that. Now, shall we pray? Bow your heads just moment while I talk with the sister. Now, what is your trouble? [The sister speaks to Brother Branham--Ed.] Yes, ma'am. And this is that staggering, is that right?...?... high blood, yes, ma'am. And you are a Christian? Yes, ma'am. And you believe now that you've come to the Lord Jesus, sister?
Now, our sister has bad ankles. She's walking on a--a--a crutch support. And she has high blood pressure and--and many things wrong with her. We're taking her to Jesus at this time for her healing. You be in prayer now, that your prayer may go through for her.
Now, our dear heavenly Father, our beloved sister stands here, yet a young woman. But Satan would give her a stroke if he could. He'd lay her up yonder on the bed of affliction. He will put her out of commission if he can. For he don't want her testimony. Why did this happen to this Christian? Why? We would question, or those who would not understand. But, Father, we know that it was for Your glory.
It was said one time, "Who sinned, this boy, or his mother, or his father?"
You said, "Neither, but that the works of God might be made manifest."
E-69 Nous croyons cela pour notre soeur ce matin. Nous croyons que c’est pour cette raison que ses chevilles sont dans cet état-là. Nous croyons que c’est pour cette raison que l’hypertension l’a frappée, c’est afin que Tu lui témoignes Ton amour et Ta bonté, et que Tu puisses lui prouver que Tu es Jéhovah qui guérit nos maladies.
Ô Dieu, nous prions que cette hypertension diminue tellement que le médecin dira: «Que vous est-il arrivé?» Et elle dira au médecin: «Jésus m’a guérie.» Nous Te prions, ô Dieu, de lui accorder de marcher sur ces chevilles sans ce support, qu’elle soit à mesure de marcher, de vivre et–et d’être comme elle veut.
E-69 We believe that for our sister this morning. We believe that's the reason her ankles got in that condition. We believe that's the reason the high blood pressure struck her, so that You could show her Your love and kindness to her, that You could prove to her, that You're Jehovah Who heals our diseases.
God, we pray that this blood pressure will drop in such a way, till the doctor will say, "What happened to you?"
And to the doctor she'll say, "Jesus healed me."
We pray, God, that You'll make her to walk on these ankles without this support, that she'll be able to walk and to live and--and to be like she wants to be.
E-70 Et, Père, la Parole a été proclamée, quoi que dans Sa simplicité et de façon hachée, mais Elle a certainement occupé les coeurs dans... une place dans les coeurs de ces chrétiens. Et maintenant, alors qu’elle se tient ici, elle attend sa guérison. Tu ne perds jamais quelqu’un. Et je Te prie, Père céleste, de guérir notre soeur et de la rétablir. Et maintenant, en tant que Ton serviteur, comme quelqu’un qui croit en Toi, avec Tes autres serviteurs que voici, qui se sont prosternés dans la prière, nous amenons notre soeur au Calvaire, là où le Seigneur Jésus est suspendu. Oh! Que c’est merveilleux! Il se tient là, la terre en dessous de Lui, les cieux au-dessus de Lui, réconciliant Dieu et l’homme ensemble... Et nous venons en Son Nom. Et ce qui empêche cette femme d’être tellement une servante délivrée, c’est le démon. Et là, Jésus, Tu l’as dépouillé, Tu lui as arraché chaque droit légal qu’il avait. Et aujourd’hui, il n’est qu’un bluffeur, et nous ne recevrons pas cela. Nous ne recevrons pas cela, car Jésus-Christ, le Fils de Dieu, nous a donné la preuve, Il nous a annoncé que nous pouvons le faire. Et nous le croyons... Et nous reprenons ce qu’il cherche à dérober à notre soeur. Nous lui donnons sa santé. Nous ôtons cette faiblesse de ses chevilles. Nous ramenons cette tension sanguine à son état normal et nous réprimandons le démon qui a fait cela, au Nom de Jésus-Christ, à la lumière du Sacrifice du Calvaire. E-70 And, Father, the Word has went forth, yet in Its simplicity and chopped up way, but It sure has taken heart in--a place in the hearts of these Christians. And now, as she stands here; she's waiting for her healing. Thou doest never lose a person. And I pray, heavenly Father, that You'll heal our sister and will make her well. And now, as Your servant, as one who believes in You, along with these other servants of Yours that's bowed in prayer, we bring our sister up to Calvary; yonder hangs the Lord Jesus. Oh, how wonderful. Standing yonder, the earth beneath Him, the heavens above Him, reconciling God and man together... And we come in His Name. And what's keeping this woman from being a complete delivered servant is the devil. And there Jesus, You stripped him, and You took every legal right he had away from him. And today, he's only a bluff, and we won't receive it. We won't receive it, because Jesus Christ the Son of God give us the proof that he told us we could do it. And we believe it. And we take back that which he's trying to rob our sister. We give her her health. We take this weakness from her ankles. We take this blood pressure back to its normal condition and rebuke the Devil that done it, in the Name of Jesus Christ, in the light of Calvary's sacrifice.
E-71 Sors d’elle, Satan; tu es vilain et tu ne peux plus la retenir davantage. Et Toi, Seigneur, qui as donné la vision l’autre soir et Tu as dit que ces choses s’accompliront, Tu es véridique, et Tu ne peux pas faillir. Et je réclame maintenant la délivrance pour notre soeur, par le Nom de Jésus-Christ, à qui reviennent toute la louange et toute la gloire. Et avec vos têtes inclinées, tout le monde. Maintenant, soeur, vraiment de l’extérieur, je... Tout ce que je peux dire, c’est que votre visage, qui était très rouge et très voyant lorsque vous montiez, s’est dégonflé. Je ne sais pas si vous sentez... vous vous sentez calme et détendue. Et maintenant, faites-nous voir votre béquille ici, juste une minute. Je ne pense pas que vous allez devoir vous en servir encore, marchez simplement ici sans cela maintenant. Marchez simplement... Voyez, déplacez-vous simplement ici. Eh bien, c’est bien. E-71 Come out from her, Satan; you're evil and you can't hold her no longer. And Thou, Lord, Who gave the vision the other night, and said, these things would be, Thou art True, and cannot fail. And I ask now for our sisters deliverance through Jesus Christ's Name, Who shall receive all praise and glory.
And your heads bowed every one. Now, sister, really, outwardly, I... Only thing I can said, that your face which was real red and flashy when you come up, has gone down. I don't know whether you feel... feel calm and cool. And now, let's see your crutch here, just a minute. I don't believe you're going to have to have it anymore, just walk around here without it now. Just walk... See, just walk around here. Now, that's fine.
E-72 Maintenant, j’aimerais que vous tous, vous regardiez. Cette dame qui avait le visage tout rouge, elle se sent calme. Regardez l’aspect maintenant. Vous avez vu comment son visage paraissait rouge. Et la voici... elle se sent normale, Dieu l’a guérie et l’a rétablie. Et sa béquille, elle n’en aura plus besoin, peu importe où elle est. Allez de l’avant, et descendez, soeur. Prenez juste–juste la chose, portez cela, et suspendez cela à votre maison comme un souvenir. Voyez? «Je ne m’en servirai plus.»
Disons: «Gloire au Seigneur!» [L’assemblée dit: «Gloire au Seigneur!»–N.D.E.]
D’accord, inclinons la tête une fois de plus maintenant pour la prière.
Très bien, voudriez-vous amener la soeur? Et quel est votre problème, soeur? [La dame parle à frère Branham.–N.D.E.] Oh! Oh! D’où venez-vous? De Madisonville, dans le Kentucky. Madame Jackson. D’accord.
Cette soeur souffre de l’arthrite et des maladies internes très graves. Et je ne sais pas ce qui peut donc arriver si Dieu ne la rétablit pas. Elle subira probablement une intervention chirurgicale, et c’est très dangereux en ce moment. Nous prions donc que Dieu soit miséricordieux et la guérisse.
Notre Bienveillant Père céleste, nous T’apportons aujourd’hui notre bien-aimée soeur, elle vient de tout là-bas à Madisonville, dans le Kentucky, jusqu’ici pour qu’on prie pour elle. Et c’est Toi le Guérisseur divin. Et je l’amène devant Ton omnipotence, dans Ta Présence glorieuse, Son... Ta puissance et Ta Présence, pour réprimander cette vieille arthrite qui amasse le calcium dans ses phalanges, le dépôt du calcium dans ses chevilles et les genoux. Elle risque de rester étendue là sur le lit, quelqu’un la nourrissant à la sonde. Ô toi, mauvais esprit, tu voulais lui arracher la vie à partir de cette autre infirmité; nous l’amenons aujourd’hui à Jésus-Christ.
E-72 Now, I want you all to look. The lady who was all flushed up in her face, she feels calm. Look how it looks now. You seen her face how red she looked. And here she... And she feels normally, that God has healed her and made her well. And her crutch, she won't need that no more, don't matter where she's at. Go ahead on down, sister, just--just take the thing, and pack it along; just get, hang it up in your house for a souvenir. See? I won't have it.
Let's say, "Praise the Lord." [Congregation says, "Praise the Lord."--Ed.]
All right, shall we bow our heads again now for prayer.
All right, would you bring the sister? And what's your trouble, sister? [The lady speaks to Brother Branham--Ed.] Oh. Oh, where you from? Madisonville, Kentucky. Mrs. Jackson. All right.
This sister has arthritis and some inward troubles that's very bad. And I don't know what will ever happen if God doesn't make her well. She'll probably have to have surgery, and that's very dangerous at the time. So we pray that God will be merciful and heal her.
Our kind heavenly Father, we bring to Thee today, our beloved sister, come all the way from Madisonville, Kentucky, down here to be prayed for. And Thou art the Healer Divine. And I bring her into Your omnipotent, and into Your great Presence. Her... Your power and Your Presence to rebuke this old arthritis that would put calcium deposit across these bones of her fingers, that would calcium deposit these ankles and knees. There she'd lay stretched out on the bed, someone feeding her through a tube. Oh, you evil spirit, you would cause her life to be took from this other infirmity; but we bring her today to Jesus Christ.
E-73 Et, ô Dieu, pour augmenter ma propre foi pour elle maintenant, sachant que la prière de la foi a été offerte, je condamne le démon, je le chasse d’elle par Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Libère-la de l’arthrite et de toutes ces autres maladies, qu’elle retourne chez elle guérie, et qu’elle donne le témoignage d’un bout à l’autre du pays à la gloire de Dieu.
Satan, tu as perdu la victoire, et Jésus-Christ a vaincu, et elle peut être rétablie par Jésus-Christ, le Seigneur.
Soeur bien-aimée, il n’y a peut-être rien que les gens puissent voir, mais je crois que vous êtes guérie. Soulevez vos pieds pour juste voir si vous vous sentez mieux, dégagée de votre arthrite. Vous sentez-vous bien maintenant? Maintenant, vous pouvez tous voir comment elle bouge ses pieds et tout. Elle descend directement et agit comme une petite jeune fille, afin que vous ne même pas... vous ne... Nous louons simplement le Seigneur Jésus pour toute Sa bonté et Sa miséricorde.
E-73 And, O God, to boast my own faith for her now, knowing that the prayer of faith is being prayed, I condemn the Devil, cast him away from her through Jesus Christ the Son of God. Free her from arthritis and all these other diseases, that she can go home and be well, and give testimony all through that country of the glory of God.
Satan, you've lost the victory, and Jesus Christ has won, and she can be well through Jesus Christ the Lord.
Sister, dear, there may not be nothing that the people could see, but I believe that you're healed. Raise your feet, just see if you feel better from your arthritis. You feel find now? Now, you all can see how she's moving her feet and everything. Walk right on down, and act just like a little young lady, just that you don't even... you don't... We just praise the Lord Jesus for all His goodness and mercy.
E-74 Maintenant, soyez respectueux, tout le monde, alors que nous prions. Et maintenant, juste un peu et nous allons... Aussitôt que nous aurons prié pour cet enfant, alors nous allons suspendre un peu, puis vous pouvez partir. Ça nous prend environ trois minutes donc, puis nous allons suspendre un peu, et puis, nous commencerons avec d’autres personnes. Très bien.
Que tout le monde soit très respectueux maintenant. Très bien. Est-ce l’enfant pour qui on aimera prier? Et voulez-vous aussi qu’on prie pour vous? Frère Wilson, je suis content d’avoir l’occasion de vous serrer la main. Et votre enfant est... [La dame parle à frère Branham.–N.D.E.]
Oh! Oh! Oui, je vois, c’est ce–celui qui souffre de quelque chose comme des convulsions, qui tombe. Je vois cela, son petit visage est écrasé là. Eh bien alors, soeur, allez-vous croire, vous aussi, Frère Wilson, aujourd’hui, que Jésus débarrassera votre enfant de cela, et–et qu’il se rétablira?
Maintenant, le petit enfant qui se tient ici a quelque chose qui cloche. Il a des convulsions qui le jettent à terre, et son petit visage, ses petits yeux sont contusionnés, noirs et tout. Et son père veut aussi la guérison.
E-74 Now, be reverent, everyone as we pray. And now, just a little bit, we'll... Just as soon as we pray for this baby, then we'll give a little recess, then you can go. Just take us about three minutes now, then we'll have a little recess, and then we'll start with some more people. All right.
Everyone just real reverent now. All right. Is it the baby that wants to be prayed for? And you want to be prayed for too? Brother Wilson, I'm glad to get to shake your hand. And your baby is... [The lady speaks to Brother Branham--Ed.]
Oh, oh, yes, I see, it's the--the one that has something like a convulsions, that falls. I see it smashed its little face up there. Well then, sister, will you believe, and you, Brother Wilson, today, that Jesus will take this away from your baby, and--and let it get well?
Now, the little baby standing here has something wrong. It has convulsions that it falls, and its little face, its little eyes are bruised and black and so forth. And the father wants healing, too.
E-75 Maintenant, nous prions que Dieu débarrasse ce petit enfant de cette malédiction. Maintenant, assistance, croyez-vous que notre Bienveillant Père céleste, par Sa miséricorde, accordera à ce petit enfant de se rétablir, de ne plus avoir ces convulsions, que cela le quittera? Croyez-vous que si nous demandons à notre Père céleste, Il le fera? D’accord. Prions.
Et frère Wilson, quel était votre problème? J’ai oublié. [Le frère parle à frère Branham.–N.D.E.]...?... je vois. Probablement la même chose...?... l’enfant. D’accord, maintenant, soyons tous très respectueux.
Maintenant, notre Bienveillant Père céleste, nous T’amenons premièrement, comme il est venu le premier au monde, le père de l’enfant. Et des choses vilaines lui sont arrivées. Le diable l’a conquis à divers moments critiques. Mais aujourd’hui, nous l’amenons dans la Présence de Jésus-Christ, par le moyen de la prière. Nous l’amenons au Calvaire, là où–là où Jésus est mort, afin qu’Il jouisse pleinement de cinq sens. Et nous Te prions, ô Dieu, d’être miséricordieux envers lui. Car nous croyons que ces choses que nous faisons sont conformes à Ta Parole. Tu as dit: «En Mon Nom, ils chasseront les démons.» Nous le croyons. Des fois, les gens... [Espace vide sur la bander–N.D.E.]
E-75 Now, we pray that God will take this curse off that little baby. Now, audience, do you believe that our kind heavenly Father in His mercy that will let this little baby get well, not have these convulsions, that they'll leave it? Do you believe that we ask our heavenly Father He will do it? All right. Let us pray.
And Brother Wilson, what was your trouble? I forgot. [The brother speaks to Brother Branham--Ed.]...?... I see. Probably the same thing...?... the baby. All right, now let's all be real reverent.
Now, our kind heavenly Father, we bring to Thee first, as first come in the world, the father of the baby. And evil things has happened to him. The Devil has conquered him in many great times. But today we're bringing him in the Presence of Jesus Christ, by the way of prayer. We're bringing him to Calvary, where--there where Jesus died that He might have fully five senses. And we pray God, that You'll be merciful to him. That we believe that these things that we do is according to Your Word. You said, "In My Name they shall cast out the evil spirit." We believe that. Though times people... [Blank.spot.on.tape--Ed.]
E-76 ... m’a dit une certaine chose à faire et quelque chose à dire, que je ne pouvais jamais me rappeler ce qu’Il avait dit quand je me suis réveillé. Vous vous en souvenez. L’autre nuit, dans une vision, quand Il m’a dit que ces choses n’étaient pas à accomplir en public, ça devait être accompli en privé. Et frère Cox, qui est près, nous avons suggéré qu’il serait peut-être mieux de laisser les gens venir de ce côté-ci, et me laisser avoir un individu à la fois dans la... dans une pièce réservée à la prière, ici, pour que cela soit fait. E-76 Told me a certain thing to do and some something to say, and I never could remember what it was He said when I woke up. You remember that. The other night in a vision when He spoke to me, and these things wasn't to be done in public; it's to be done in private. And Brother Cox, which is standing close, we suggested, maybe it'd be best to let the people come around this way, to let me have one individual at a time in the--in a prayer room here for this to be done.
E-77 Le dimanche passé, quand j’étais ici, je faisais cela pour la première fois au tabernacle. J’ai demandé à tout le monde d’avoir la tête inclinée, afin que je descende là auprès de cette femme qui était estropiée, couchée sur un brancard. Elle a été complètement délivrée.
Et ce matin, j’ai dit: «Ô Dieu, si seulement Tu m’aides un instant, avant que la foule soit agitée, eh bien... Aide-moi, avant peut-être, si je peux garder les gens avec leurs têtes inclinées, afin qu’ils ne voient pas cela s’accomplir...» Voyez, tout le monde, si dès que je commence à imposer les mains aux gens, tout le monde se met alors à dire: «Oh! Je sens cela dans ma main», voyez, comme cela, et quand Cela vient, tout le monde commence à voir comment Cela pourrait se passer; c’était absolument des imitations charnelles. C’est tout à fait vrai. C’est le même Saint-Esprit qui m’a dit de faire cela qui a dit que ça l’était. J’ai donc su que c’était faux.
E-77 Last Sunday, when I was here, I was doing this first in the Tabernacle. I got everybody with their head bowed, so I could walk down there to this woman that was crippled up laying on this stretcher. And she was completely delivered.
And this morning, I said, "God, if You'll just help me awhile, till the crowd gets restless, well... Help me, till maybe, if I can keep the people with their heads bowed, so they won't see it done... See, everybody, if when I begin to put my hands on people and everybody begin to get, "Oh, I feel it my hand." See? Like that, and when It come, everybody begins to see how It would come; which was absolutely carnal impersonations. That's exactly right. That's the same Holy Ghost that told me to do it, said it was. So I knowed it was wrong.
E-78 C’est donc ce qu’Il m’a dit l’autre nuit. Il a dit: «Tu as suscité beaucoup d’imitations charnelles. Et faire cela...» Il a dit: «Maintenant, que personne ne voie donc ça.» Et c’est ce que je fais ce matin. Juste afin que vous tous, vous voyiez maintenant que je vous ai dit la vérité. Et observez simplement maintenant ce que le Seigneur va faire dans ces réveils à venir. Ça sera infiniment au-delà de tout ce qui a jamais été fait jusqu’à présent. Voyez simplement donc. Rappelez-vous, je ne suis pas un faux prophète. Je dis la vérité. Dieu ne peut pas mentir. Et voyez si ça ne va pas être plus grand que cela ne l’a jamais été à n’importe quel moment.
Maintenant, vous les bien-aimés, il y a beaucoup parmi vous en ligne ici pour qu’on prie pour vous. Il se fait tard. Je... Et–et je–je sais que vous aimeriez qu’on prie pour vous. Et j’aimerais prier pour tout le monde. Cette dame a une fillette ici debout, et une mère porte un petit enfant, et–et tout. Et nous aimerions qu’on prie pour eux. Nous aimerions qu’ils soient délivrés, n’est-ce pas? Nous aimerions qu’ils soient rétablis, eux tous, ces petits garçons qui se sont agenouillés ici en bas. Là, tout au fond, il y a des gens. Et des gens ici qui souffrent du cancer, qui sont dans un mauvais état et ils vont mourir.
E-78 So that's what He told me the other night. Said, "You caused a lot of carnal impersonations to rise. And to do that..." Said, "Now, let no one ever see this." And that's what I've been doing this morning. Just so that you all would know, and you would see now that I told you the truth. And you just watch now what the Lord is going to do in these revivals that's coming. It's going to be exceedingly abundantly above anything that's ever been done yet. You just see now. Remember, I'm not a false prophet. I tell the truth. God wouldn't lie. And see if it isn't going to be greater that it has ever has been at any time.
Now, you dear people, there's many of you lined up here to be prayed for. It's getting late. I... And--and I--I know you want to be prayed for. And I want to pray for each one. The lady's got a little girl standing here, and a mother holding a little baby, and--and all. And we want them prayed for. We want them delivered, don't we? We want them to be made well, each one, these little boys knelt down here. And all back in there are people. And people here with cancer in bad shape and going to die.
E-79 Maintenant, ne croyons-nous pas que Jésus est ici maintenant? Ne croyons-nous pas qu’Il est ici? Et croyons-nous de tout notre coeur qu’Il va rétablir chacun de nous? Ne croyez-vous pas cela? Il nous aime tous. Dieu ne fait acception de personne. Il va guérir la fillette, n’est-ce pas, soeur, là avec le...? Il va... [Une soeur dit: «Il a déjà commencé.»–N.D.E.] Il a déjà commencé... Que votre coeur soit béni. D’où venez-vous, soeur? De Crestwood, dans le Kent-... [«Cet homme ici a prié pour elle un soir et elle se rétablit depuis lors, son état s’améliore.»–N.D.E.] E-79 Now, don't we believe that Jesus is here now? Don't we believe that He's here? And we believe with all of our heart that He's going to make every one of us well? Don't you believe that? He loves us all. God's no respect of persons. He's going to heal the little girl, isn't He, sister, there with the... He's going... [A sister says, "He has already started."--Ed.] Already started... Bless your heart. Where are you from, sister? Crestwood, Kent... ["This man here prayed for her one night and she's been recovering ever since, getting better."--Ed.]
E-80 Oh! Disons: «Gloire au Seigneur!» [L’assemblée dit: «Gloire au Seigneur!»–N.D.E.]
Frère Neville était venu, il a prié. Ce petit... Eh bien, mon copain ici, frère Wood, vient de Crestwood et son... Vous connaissez la famille de frère Wood, n’est-ce pas? Oui, oui. C’est un entrepreneur là-bas. Oui.
Et le petit enfant ici, d’où vient-il, soeur? De Gary, dans l’Indiana. Vous croyez qu’il va–qu’il va retourner à Gary bien portant, n’est-ce pas? Assurément que vous croyez. Très bien.
Et d’où vient le petit garçon? D’Austin, dans l’Indiana. Vous croyez que vous allez retourner bien portant aujourd’hui, vous aussi, n’est-ce pas? Assurément que nous croyons.
Va-t-on prier pour ce petit enfant, soeur? D’où venez-vous? De l’Indiana. Où? A New Albany. Croyez-vous que le petit enfant va se rétablir? Certainement. Et croyez-vous que tous ces autres vont se rétablir par ici, tout le monde?
Maintenant, unissons-nous et disons: «Jésus-Christ, Tu vis et Tu règnes.» Oh! Pensez à la suprématie du Seigneur Jésus, qui a pu ouvrir les yeux de cet enfant qui était complètement aveugle, qui a pu faire parler avec hardiesse et normalement cet homme qui se tenait ici, balbutiant, qui a pu faire que ces autres choses se produisent. Dieu reste Dieu, n’est-ce pas? Ce sont des choses mineures par rapport à ce qu’Il va faire. Il va bien faire de grandes, de grandes choses, et continuera simplement à les faire, jusqu’à Sa Venue. C’est vrai.
E-80 Oh, let's say, "Praise the Lord. [Congregation says, "Praise the Lord."--Ed.]
Brother Neville come prayed. This little... Well, my buddy here, Brother Wood's is from Crestwood and his... Do you know them Brother Wood's, do you? Uh-huh. He's a contractor out there. Yes.
And the little baby here, where is it from, sister? Gary, Indiana. You believe it'd go--go back to Gary and get well, don't you? Sure you do. All right.
And where are the little boys from? Austin, Indiana, you believe they're going back and be well today too, don't you? Sure we do.
Is that little baby to be prayed for, sister? Where you from? Indiana. Where? New Albany. You believe the little baby's going to get well? Sure. And you believe all these other people is going to get well around here, everyone?
Now, let's bind ourselves together and say, "Jesus Christ, You live and reign." Oh, think of the supremacy of the Lord Jesus, Who could make that total blind baby eye's be open, Who could make that stammering man stand here and talk boldly and normally, Who could make these other things to happen. God is God, isn't He? That's a minor things to what He's going to do. He's just going to do great, great things, and just keep doing them, until He comes. That's right.
E-81 Maintenant, je vous indique l’attitude à afficher pour cela. Affichez telle attitude: «Jésus, Tu es ici. J’accepte maintenant la guérison. Je crois cela de tout mon coeur. Et maintenant, c’est terminé.» Et dans votre coeur, juste comme vous venez à Lui pour être sauvé, dites: «Seigneur Jésus, j’abandonne mon tout. Il n’y a rien d’autre que je puisse faire. Voici mon coeur. Voici ma vie. Je me livre à Toi.» C’est tout ce qui peut être fait. Et dites: «Je crois, Seigneur Jésus.»
Et tout d’un coup, quelque chose ici en bas dit: «Oui, vous croyez. Oui, vous croyez.»
E-81 Now, I tell you the attitude to get into to. Get into the attitude of this, "Jesus, You're here. I'm now accepting the healing. I believe it with all my heart. And now it's finished." And in your heart, just like you come to Him to get saved, you say, "Lord Jesus, I surrender my all. There's nothing more I can do. Here's my heart. Here's my life. I give myself to Thee." That's all that can be done. And say, "I believe, Lord Jesus."
And all at once, something down here say, "Yes, you believe. Yes, you believe."
E-82 Depuis combien de temps votre enfant est-il malade, frère? Depuis la naissance. Quel est son problème? Attardé? Regardez. Vous savez que c’est le diable qui a fait cela. C’est vrai. C’est le diable qui a fait cela. Dieu peut rétablir ce petit enfant une fois de plus. Pensez-y donc, j’ai vu des douzaines de ces cas, ils sont parfaitement normaux et rétablis maintenant. Et j’aimerais... Je sais... J’ai aussi un petit enfant. Je sais quel sentiment vous éprouvez. Et ayez simplement bon courage.
Etes-vous tous deux des chrétiens? Aucun de vous n’est chrétien? Voulez-vous donner votre vie à Jésus ce matin pendant que vous vous tenez là? Et promettez-vous de vivre pour Lui, s’Il permet que votre petit enfant soit rétabli et devienne normal? Vous allez le faire, n’est-ce pas, frère? Vous allez le faire. Vous allez le faire, n’est-ce pas, soeur? Que Dieu vous bénisse. Devenez maintenant des chrétiens alors que vous acceptez le Seigneur Jésus comme votre Sauveur. Maintenant, nous L’acceptons comme Guérisseur de l’enfant.
E-82 How long has your baby been sick, brother? Since it was born. What's its trouble? Retarded? Look. You know the Devil done that. That's right. The Devil did that. God can make that little baby well again. Just think, I have seen dozens of those cases, that's perfectly normal and well now. And I want... I know... I got a little baby too. And I know how you feel. And just be of a good courage.
Both of you Christians? Neither one of you Christians? Will you give your life to Jesus this morning standing there? And promise to live for Him, if God will let your little baby get well and be normal? You will, will you, brother? You will. You will, will you, sister? God bless you. You now become Christians when you accept the Lord Jesus as your Saviour. Now, we accept Him as Healer for the baby.
E-83 Maintenant, Père céleste, en imposant les mains à ce petit enfant béni, il y a deux enfants nouveau-nés qui viennent d’arriver, le père et la mère. Il a eu à contribuer, cet enfant, pour les amener à la Vie Eternelle. Peut-être que si cet enfant n’avait pas été dans cet état, ils auraient été perdus pour toujours. Mais l’enfant est devenu un sauveur temporaire ou mineur pour eux, pour les amener au Seigneur Jésus pour leur salut. Nous Te remercions, Père. Et maintenant, bénis-les. Ce sont Tes enfants. Ils T’acceptent.
Tu as dit dans Ta Parole: «Celui qui écoute Mes Paroles, et qui croit à Celui qui M’a envoyé, a la Vie Eternelle; il ne viendra point en jugement. En regardant ce jeune couple ici, je vois cette Lumière suspendue au-dessus d’eux, alors que j’allais atteindre le bout de la ligne, je vois cette Lumière suspendue au-dessus de ce jeune couple, j’ai trouvé bon de leur parler, Père, non pas à l’assistance ici, mais Toi seul.
E-83 Now, heavenly Father, by laying hands upon this blessed little child, that's two newborn children that has just come, father and mother. And had to partake this baby to bring them to Eternal Life. Maybe, if it hadn't have been for the baby being this way, they'd have been lost forever. But the baby has become a temporary, or a minor saviour to them, to bring them to the Lord Jesus for their salvation. We thank Thee, Father. And now bless them. They are Your children. They accept You.
You said in Your Word, "He that heareth My Words and believeth on Him that sent Me, has Everlasting Life and shall never come into condemnation." Looking over this young couple here, and seeing that Light hanging over them, as I started to go to the end of the line, and seeing that Light hanging over this young couple, I thought it good to speak to them, Father, not to the audience here, but You alone.
E-84 Et maintenant, qu’était-ce? C’était Toi qui tirais leurs coeurs en ce moment même crucial. Ô Dieu, nous sommes très reconnaissants de ce qu’ils sont devenus des chrétiens. Nous bénissons leur enfant au Nom de Jésus-Christ. Nous venons, car Dieu a dit, ou Jésus a dit dans Sa Parole: «Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, Je le ferai.» Ainsi donc, nous demandons au Père au Nom de Jésus-Christ, Ton Fils, qu’Il bénisse cet enfant et qu’il se produise un tel changement dans cet enfant que, dans les vingt-quatre heures qui vont suivre, le père et la mère seront dans l’allégresse et sauront ce qui est arrivé, savoir que leur Seigneur qu’ils ont trouvé récemment guérit leur enfant. Accorde-le, Seigneur. Je réprimande les oeuvres du diable, Père. Les péchés sont confessés. Le Père et la mère sont devenus des chrétiens. E-84 And now what was it? It was You pulling at their hearts at that very crucial moment. O God, we're are so thankful they are Christians. We bless their baby in Jesus Christ's Name. We come because God said, or Jesus said in His Word, "Ask the Father whatever you will My Name, I'll do it." And so we ask the Father in the Name of Jesus Christ, Your Son, that He will bless this baby, and may there be such a change in this baby in the next twenty-four hours, till the father and mother will be elated, and know what has happened, to know that their new found Lord Jesus is healing their baby. Grant it, Lord. I rebuke the works of the Devil, Father. The sins are confessed. The father and mother are Christians.
E-85 Maintenant, Satan, tu n’as plus de droit; tout est terminé. Nous t’ordonnons par le Sang de Jésus-Christ qui nous a ordonné de le faire, et nous te chassons de cet enfant. Et maintenant, puisse-t-il commencer à grandir, à se développer, à devenir normal, rétabli, et à devenir un brave jeune enfant dont le père et la mère seront fiers. Au Nom de Jésus, nous prononçons cette bénédiction. Amen.
Vous êtes des chrétiens maintenant, vous deux, en Christ. Observez le changement chez votre enfant. Et où habitez-vous donc? A Gary, dans l’Indiana. Ecrivez-moi ou appelez-moi dans les quatre ou cinq prochains jours, et voyez le changement que vous aurez constaté chez votre enfant alors...?... Remercions Dieu pour cette merveilleuse oeuvre.
J’allais descendre ici au bout de la ligne et me mettre à prier. Je continuais à remarquer, l’onction est ici, forte maintenant même. Généralement, regardez les gens et autres. Mais je mets cela en second lieu, je mets cela de côté jusqu’à ce que je sois tenu, comme pour la dame d’il y a quelques instants. Mais j’ai vu Cela suspendu au-dessus de ce couple-là, et j’ai continué à me demander où Cela était. Et je me suis dit: «C’est là que C’était, juste chez ces gens-là.»
E-85 Now, Satan, you have no more right; it's all over. So we beseech you through the Blood of Jesus Christ Who bid us to do so, and we cast you away from this child. And now, may it start growing, and developing, and--and getting normal and well, and make a fine young child that'll make the father and mother proud of him. In Jesus' Name we do this blessing. Amen.
You are Christians now, both of you, in Christ. Watch the difference of your baby. And where do you live now? Gary, Indiana. Write me or call me in the--in the next four or five days, and see what a difference you see in your baby then...?... Let us thank God for this wonderful work.
I started to go down here to the end of the line, and start praying. I kept noticing, the anointing is here greatly just now. Usually notice the people and so forth. But I'm kind of making that secondarily, casting it to one side till I have to, like on the lady awhile ago. But I seen It hanging over that couple, and I kept wondering where It was at. And I thought, "That's where It was at, right at those people there."
E-86 Ainsi maintenant, nous allons prier pour tout le monde. Chacun de vous, on va prier pour vous, tant que Dieu me permettra de vivre. Et nous allons commencer et prier afin que nous puissions sortir. Nous sommes ici au bout de la ligne.
Frère Fleeman, avez-vous obtenu le... arrangé là afin que nous puissions terminer? Maintenant, je vais descendre là et prier pour tout un chacun. Et j’aimerais que vous passiez en vous réjouissant et remerciant Dieu pour votre guérison.
A vous qui habitez dans les parages, suivez l’émission radiophonique de frère Neville de samedi prochain, vers–vers... pour le service du dimanche prochain, si je reviens à temps pour le dimanche prochain. Très bien.
E-86 So now, we're going to pray for every person. Every one of you is going to get prayed for, as long as God will let me live. And we're going to start and pray so we can kind of move out. We're get here to the end of the line.
Brother Fleeman, have you got the--fixed there so we can get through? Now, I'll go down there and pray for each and every one. And I want you to come through rejoicing and thanking God for your healing.
To the people near, watch Brother Neville's broadcast next Saturday, about--about--for this next Sunday's service, if I get back in time for next Sunday. All right.

Наверх

Up

S'abonner aux nouvelles