N’ayez Pas Peur

Date: 60-0717 | La durée est de: 1 heure et 53 minutes | La traduction: SHP
pdf
Klamath Falls, Oregon, USA
E-1 Merci, Frère...?... Merci beaucoup. Merci...?... Avec ça, je me sens doublement le bienvenu. J’apprécie certainement cela. Et j’ai... aux noms de frère Borders, de frère Mercier, de frère Goad, de Billy Paul, et de moi-même, nous voulons dire que ceci a été pour nous une merveilleuse série de réunions. Je ne me rappelle pas quand j’ai eu une réunion où le Saint-Esprit semblait donner la liberté presque à tout, et avec une grande liberté d’expression. Et les ministres savent ce que cela veut dire. Il y a une telle coopération derrière vous, devant vous...
Et c’est vraiment dommage que nous n’ayons pas eu toute la ville ici pour qu’elle voie ce que le Seigneur a fait. Mais jamais Il ne... je... Le Saint-Esprit donnait si rapidement des visions partout dans la salle au point que, en toute honnêteté, je devais des fois tourner la tête jusqu’à ce que j’aie assez de force pour continuer encore un peu. Votre–votre foi pour croire, eh bien, ne la laissez jamais mourir.
E-1 Thank you very much. Thank you. That just makes me feel double welcome. I certainly do appreciate that. And I have, in behalf of Brother Borders, and Brother Mercier, Brother Goad, Billy Paul, myself, we want to say that this has been a great meeting for us. I have not had a meeting, in I don't know when, that the Holy Spirit seemed to just give liberty to anything almost, and great liberty to speak. And ministers know what that means. Such a cooperation behind you, in front of you...
And it's just too bad that we didn't have the whole city around to see what the Lord did. But He never... I... The Holy Spirit giving visions around over the building so swiftly, till honestly, I'd have to turn my head sometimes, till I'd just get strength enough to go on a little farther. Your--your faith to believe, now, never let it die.
E-2 Bon, nous voulons remercier l’école de nous avoir accordé cette salle. Nous voulons remercier le gardien d’ici, le concierge ainsi que tout le comité de gestion de l’école. Et nous prions certainement que Dieu fasse sortir de cette école beaucoup d’étudiants célèbres. Et tous ceux qui ont coopéré, ceux qui nous parrainent, et ceux qui ont coopéré, jusqu’aux laïques dans l’ensemble, pour nous avoir aidés à faire face à nos charges... Je pense que tout a été honoré. Et c’est tout ce qui est exigé, juste que les charges soient couvertes. C’est tout ce dont nous avons besoin. Et moi-même, je reçois un–un salaire.
Je voudrais vous remercier pour les offrandes d’amour et l’offrande missionnaire que vous avez prélevées. Cela va tout droit à ces fonds. Je ne sais même pas, je ne m’occupe pas du tout de l’argent lors des réunions. C’est mon secrétaire qui s’en occupe. Tout est mis en banque et mis de côté, pour économiser jusqu’à ce que j’aie assez pour aller outre-mer.
Et puis, quand je vais outre-mer, pour me rassurer que l’argent est bien utilisé, je prends cela moi-même. Et je sers avec le ministère qui a opéré juste ici parmi vous tous et partout dans le monde. Et un de ces jours, eh bien, ils seront des millions à s’assembler là-bas dans l’autre pays, à cause de votre coopération en m’aidant à aller dans d’autres pays... Je crois qu’il y aura des dizaines de milliers de païens qui n’auraient jamais connu Jésus-Christ si vous ne m’aviez pas aidé à y aller.
E-2 Now, we want to thank the school for letting us have this auditorium. We want to thank the custodian here, the caretaker, and all the school board. And we certainly pray that God will turn out many famous students from this school here. And all the people that cooperated, to our sponsors, and the ones who cooperated, to all the laity for helping us meet our expenses... I think everything was met. And that's all that's required, just the expenses being met. That's all we need. And myself, I get a--a salary.
I want to thank you for the love offerings and the missionary offering that you taken. That goes straight to that fund. I don't even know, never look at any money at all in the meetings. My secretary takes care of that. It's all banked and put away, building up till I get enough to go overseas.
Then when I go overseas, to be sure that the money goes right, I take it myself. And I minister with the ministry that's been right in here to you all, all around the world. And someday, over there in the other land, where they will be, well, millions will be gathering, because of your cooperation to help send me other places... I trust that there'll be tens of thousands of heathens that would've never knowed Jesus Christ except you would've helped me go.
E-3 Eh bien, peut-être que vous, Dieu ne vous a jamais appelés à y aller. Mais vous avez sacrifié une partie de votre subsistance pour que je puisse y aller. Et je vais faire tout mon possible, et je vous le promets, par la grâce de Dieu, que chaque sou sera dépensé avec autant de crainte que possible. Même depuis les treize petits cents que nous a offerts ma petite chérie hier soir jusqu’à la plus grande somme d’argent, nous en prendrons soin et nous le dépenserons au mieux de notre connaissance.
Maintenant, les administrateurs de notre église, l’un d’eux est ici présent maintenant même, M. Sothmann, là au fond. Et les autres sont de braves chrétiens, comme lui. Et ils veillent à ce que cet argent soit affecté exactement à ce pour quoi il a été envoyé. Il va dans les champs missionnaires à l’étranger pour contribuer à l’édification du Royaume de Dieu. Là-bas, quand je vais... Vous dites: «Eh bien, je suis membre des Assemblées.»
L’autre dit: «Eh bien, je suis membre des Foursquare.»
E-3 Now, maybe you, God never called you to go. But you sacrificed some of your living so I could go. And I go do everything I can, and promise you, by the grace of God, every penny of it will be spent just as reverently as it could be. Even from the little thirteen cents from my little sweetheart last night that gave us into the largest sum of money will be well taken care of and spent to the best of our knowledge.
Now, our trustees at the church, one of them is setting present right now, Mr. Sothmann back there. And the others are fine, Christian men, like he. And they see to that that this finances goes exactly to what it's sent for. It goes to the foreign missions to help build the Kingdom of God. In there, when I go in... You say, "Well, I belong to the Assemblies."
The next say, "Well, I belong to the Foursquare."
E-4 Rappelez-vous, mon frère, ma soeur, que cet argent va tout droit dans votre église là-bas aussi, parce que je ne représente pas une quelconque dénomination. Les gens se réunissent tous comme ici. Vous voyez? Et–et quand les convertis viennent, eh bien, quelles que soient les églises qu’ils désirent fréquenter, cela nous importe peu. Ce qui importe donc c’est qu’ils soient des chrétiens du Plein Evangile nés de nouveau. Et c’est donc ainsi que nous–nous faisons tout ce que nous pouvons avec révérence, sachant que nous devrons répondre du plus petit don au plus grand, au jour du Jugement. Et je veux qu’on trouve ce jour-là que j’avais été un bon économe des affaires du Seigneur.
Et nous remercions certainement chacun de vous sans exception pour tout ce que vous avez fait, pour votre foi... J’ai remarqué que la nuit... je commence à remarquer qu’en Amérique, et comme à beaucoup d’autres endroits, les gens se lèvent des fois... Vous allez à une réunion, et lorsqu’ils ne sont pas d’accord avec ce que vous dites, ils se lèvent et s’en vont, ils s’en vont délibérément. Je n’ai pas vu cela au cours de cette série de réunions. Et j’ai éprouvé votre patience en continuant jusqu’à vingt-deux heures, et les gens sont restés assis juste dans l’église, avec la chaleur, s’éventant; ils sont restés assis là même jusqu’à la dernière prière, jusqu’à ce que la dernière chose soit faite à la chaire. C’est loyal. Que Dieu vous bénisse.
E-4 Remember, my brother, sister, that money goes right into your church over there too, because I don't represent any certain denominations. They all gather like they do here. See? And--and when the converts come, why every church they want to go to, it doesn't matter to us. Just so they're full Gospel born again Christians. And so, that way we--we do everything we can reverently, knowing that we'll have to answer from the least little gift until the highest at the day of the judgment. And I want to be found a good steward of the Lord's business at that day.
And we certainly thank each and every one of you for all you've done, for your faith... I noticed on the night... I begin to notice in America, and like many other places, the people get up sometimes... You go into a meeting, and they don't agree with what you're saying; they'll get up and walk out, just walk out deliberately. I've not noticed that in this meeting. And I've tried your patience going on up to ten o'clock, and people have set right in the church, hot, fanning, set right there till the last prayer--last thing's finished at the pulpit. That's loyalty. God bless you people.
E-5 Je ne sais pas. J’espère pouvoir vous revoir. Si ce n’est pas le cas, ce que je vous ai dit hier soir au sujet de cet endroit, que Dieu exauce ma prière et que nous puissions tous nous rencontrer là-bas. Je vous aime donc et vous m’aimez, mais nous ne savons pas ce que c’est jusqu’à ce que nous arrivions là. Et c’est juste.
Je crois que s’il m’arrive de revenir, le nouveau ministère que j’essaie maintenant de mettre en oeuvre opérera parfaitement comme les autres à ce moment-là.
Quelques-uns m’ont dit là dehors, cela fait quelques minutes, que le petit bébé pour lequel nous avons prié sur l’estrade dimanche après-midi dernier était ici. Si je ne me trompe pas, cette jeune mère blonde qui est ici... Est-ce que le bébé va mieux? J’en suis si heureux. C’est bien. On a dit qu’il allait bien maintenant, que ça se dessèche, qu’il se forme des croûtes. Eh bien, n’en sommes-nous pas reconnaissants? Les médecins ne pouvaient rien faire pour lui. Si seulement vous saviez que cette maladie se répand sur tout le visage et le ronge. Vous voyez? Mais maintenant, cela est en train de guérir et des croûtes se forment à cet endroit. Et cela guérit. Nous sommes reconnaissants.
E-5 I don't know. Hope I get to see you again. If I don't, what I told you last night about that place, may God answer my prayer and every one of us meet there. I love you now and you love me, but we don't know what it is till we get there. And that's true.
I trust that if I get to come again that the new ministry that I'm trying to get into session now, will be working perfectly like the others at that time.
Some of them told me out there, a few minutes ago, that the little baby we prayed for on the platform last Sunday afternoon was here. If I'm not mistaken, this little blond-headed mother here... Is the baby better? I'm so glad of that. That's good. Said it was getting well now, drying up, coming to scab. Now, aren't we thankful for that? The doctors could do nothing for it. If you only knew that disease spreads all over the face and it eats it up. See? But now it's healing and scabs come over the place. And it's healing up. We are grateful.
E-6 Cela ne vous embarrassera pas. Il y avait... La petite dame s’est demandé pourquoi une chose a été dite sur l’estrade au sujet d’une ville d’où elle venait. Voyez-vous, le Saint-Esprit... Immédiatement après la réunion, je descendais la rue, et je–je les ai rencontrés; et on m’a posé la question.
Eh bien, j’ai dit: «Certainement, c’est juste. Vous êtes de là, vous-même. Mais quand vous vous êtes mariée, vous avez emménagé ailleurs ou quoi que ce fût là».
Alors elle a compris. Voyez-vous ce que le diable essaie de vous amener à faire? Voyez-vous? Ce bébé ne se serait pas rétabli si vous aviez continué à penser cela. Voyez-vous? Mais si vous croyez, si c’est suffisamment parfait pour dire des choses parfaitement, c’est–ce sera parfait aussi pour ce qui est de la guérison.
Croyez simplement toutes choses, tout ce que Dieu a dit, croyez-le tout simplement, parce que ce n’est pas moi, mon ami. Souvenez-vous. Si je ne vous revois plus jamais, vous tous, la plupart d’entre vous, jusqu’au Jugement, ces visions, cette Colonne de Feu et la Lumière, c’est la vérité. C’est la vérité.
E-6 This won't embarrass you. There was... The little lady wondered why one thing was said on the platform about a place that she was from. See, the Holy Spirit... Immediately after the meeting, I was walking down the street and I--I met them; and questioned.
Why I said, "Certainly, that's right. That's where you are from, yourself. But when you married, you moved somewhere else or whatever it was there."
Then she seen it. See what the devil trying to get you to do. See? That baby wouldn't be getting well if you'd have kept on thinking that. See? But if you believe, just if it's perfect enough to tell things perfect, it's--it'll be perfect in the healing, too.
Just believe all things, whatever God has said, you just believe it because it isn't me, friend. Remember. If I never see any you all again, many of you, till I see you at the judgment, those visions, that Pillar of Fire and Light is the truth. It's the truth.
E-7 Eh bien, je suis un piètre serviteur du Seigneur. Je commets tellement d’erreurs que j’ai honte de moi. Je ne le fais pas délibérément. Mais je–je fais des choses que je ne devrais pas faire, par exemple, on peut me dire: «Venez, priez pour tel.» «D’accord, je serai bien là et je prierai pour ça.» Un autre arrive, puis un autre, puis un autre. J’oublie la chose. Je ne le fais pas intentionnellement. Ce n’est pas mon intention d’être comme cela.
Et puis, bien des fois, j’aurais souhaité pouvoir rester un peu plus longtemps dans la ligne quand le discernement s’exerce. Mais cela me tue tout simplement; je ne peux simplement pas le faire.
Et l’autre matin, quand j’ai vu cette vision, j’ai regardé et j’ai pensé: «O Dieu, permets que quelqu’un me soutienne.» Puis je me suis mis à penser: «Oui, ils ont fait ça une fois, et pendant huit mois j’étais hors du champ missionnaire.» Voyez-vous, je ne pouvais pas savoir lorsque quelqu’un venait auprès de moi si c’était une vision ou pas. Donc vous–vous ne pouvez pas–vous–vous n’arriverez jamais à vous occuper de tout le monde. Nous le savons. Mais nous pouvons faire tout notre possible pour aider.
E-7 Now, I'm a poor servant of the Lord. I make so many mistakes, till I'm ashamed of myself. I don't willfully make them. But I--I do things that I shouldn't do, such as, might say, "Come, pray for this one."
"All right, I'll be right over there and pray for that." Here's another; here's a down here, down here. I forget about it. I don't mean to do that. I don't mean to be that way.
And then there's many times I wished I could stand a little longer in line when that's discernment's going on. But it just simply kills me; I just can't do it.
And when I seen that vision the other morning, I looked and I thought, "God, let somebody hold me up." Then I got to thinking, "Yeah they did that one time, and I was off the field for eight months." See, I couldn't tell when anyone come to me whether it was vision or not. So you--you can't--you just--you'll never be able to reach all. We know that. But we can do everything that we can do to help.
E-8 Donc, d’ici nous allons en Californie, à Lakespring... Lakeport, Lakeport, en Californie, pour la semaine prochaine. La semaine qui suivra nous serons ici à Yakima, à Washington, une soirée à Tacoma, en passant. Ensuite, nous continuons à Summer Shade, dans le Kentucky, et sans arrêt... Et dès que je le pourrai, j’irai en Allemagne, en Suisse, en Afrique, en Inde, et j’irai jusqu’en Australie, à Melbourne, et à Sydney, puis en Nouvelle-... et puis en Nouvelle-Zélande, à travers le monde.
Priez pour moi. Je vais vous demander une faveur de plus. Allez-vous prier pour moi pendant que je serai parti (Voyez-vous?), jusqu’à ce que nous allons nous revoir? Allez-vous prier pour moi? Et je m’en souviendrai lors de grands défis devant les religieux de l’Inde, devant les sorciers d’Afrique, dans l’arrière-pays de l’Australie et dans les environs où ces païens et ces idolâtres sauvages viennent carrément pour vous défier. Et quand ils lanceront leur défi, je me souviendrai que là dans la vallée de Klamath Falls, il y a un groupe de gens qui prient pour moi. Et je–je saurai que Dieu écoute votre prière. J’ai besoin de vos prières. Les gens qui prient pour moi, voilà la chose qui me soutient.
E-8 So from here we go over to California to Lakespring--Lakeport, Lakeport, California, for next week. The following week we're up here at Yakima, Washington, one night in Tacoma, as we go through. Then on into Summer Shade, Kentucky, and on, on and on... And as soon as I can, I'll be going into Germany, and Switzerland, Africa, India, and down into Australia, and Melbourne, and Sydney, and New--and New Zealand, around over the world.
Be praying for me. I ask you one more favor. Will you pray for me while I'm gone (See?), till we meet. Will you pray for me? And I'll remember when the great challenges before the holy men in India, the witch doctors in Africa, in the great interior where Australia and around where those pagan heathens, they'll come right up and challenge you. And when they make their challenge, I'll be remembering that over in the Klamath Falls valley there's a group of people praying for me. And I--I'll know that God will hear your prayer. And I need your prayer. It's praying people that hold me up.
E-9 Quand j’étais petit, je n’avais pas de famille, comme vous le savez pratiquement. Je ne veux pas dire cela pour déshonorer de quelque façon mon père et ma mère, mais vous avez lu l’histoire de ma vie. Personne... J’ai toujours aimé les gens; je voulais que les gens m’aiment. Mais personne ne voulait me parler. Je me tenais dans la rue comme un jeune homme; si quelqu’un arrivait, je lui parlais. S’il survenait quelqu’un d’autre à qui il pouvait parler, il s’en allait, à cause de la famille dont j’étais issu. Mon père buvait et fabriquait clandestinement l’alcool, et ainsi de suite.
Je–je déteste donc dire cela, mais ce n’est–ce n’est pas... Je crois... Mon papa est mort dans mes bras en louant Dieu. Donc je–je–je crois que cela ne reflète rien. Mais, voyez-vous, la vérité... Même si ça ne m’honore pas, je vais le dire de toute façon, parce que c’est la vérité. Voyez-vous? Juste...
E-9 When I was a little boy, I had no home, as hardly you know. I don't mean that any disgrace to my father and mother, but you've read my life story. No one... I always loved people; I wanted people to love me. And no one would talk to me. I'd be standing on the street as a young man; someone come along, and I'd be talking to someone. If there was anyone else they could talk to, they'd get away, because of the background, my father drinking and moonshining, and so forth.
So I--I hate to say that, but it's--it's no... I'll trust... My daddy died in my arms giving God praise. So I--I--I trust that it doesn't reflect anything. But see, the truth... If it's bad about me, let me say it anyhow, because it's the truth. See? Just...
E-10 C’est–c’est la raison pour laquelle je crois la Bible. En fait, même si je n’ai lu cela qu’une fois, ou considéré cela qu’une fois, quand Elle a parlé de Lot qui avait vécu avec ses filles et ainsi de suite comme cela, Elle n’épargne personne, Elle dit la vérité. Voyez-vous? Eh bien, quand on dit que George Washington n’a jamais dit de mensonge, ça c’est de l’histoire. Je n’en sais rien. Mais quand on en arrive à Ceci, Elle dit la vérité. Que la chose soit bonne ou mauvaise, Elle dit quand même cela.
C’est comme ça que nous devrions être. Si c’est mal, cela sera [déclaré] de toute façon d’un bout à l’autre du Ciel un jour. Donc nous pouvons tout autant confesser cela maintenant et dire que c’est–que c’était ainsi. Voyez-vous? Et puis, soyez honnêtes. Vous n’avez jamais... Vous ne pourrez jamais servir correctement Dieu à moins que vous n’ôtiez chaque petite chose du chemin au point où vous pourrez rester libres.
E-10 That's--that's the reason I believe the Bible. Being if I never read it but one time, or looked in It, when It talked about Lot living with his daughters and so forth like that, it don't pull no strings. It tells the truth. See? Now, when they say George Washington never told a lie, that's history. I don't know about that. But when it comes to This, It tells the truth. Whether it's good or bad, It tells it just the same.
That's the way we ought to be. It it's bad, it's going to be across the canopies of the sky someday, anyhow. So we might as well confess it now and say it's--that's the way it was. See? And then be honest. You never have... You can never serve God correctly till you get every little thing out of the way where you can stand free.
E-11 Comment pourrai-je sortir par cette porte si je ne comprends pas et que je ne sais pas exactement que je peux sortir par cette porte? C’est donc par la foi que je sors par la porte. Voyez-vous? C’est le seul moyen par lequel vous puissiez le faire. Si quelque chose constitue une entrave sur votre route, vous ne pourrez pas y arriver, parce que cette chose se dressera juste devant vous chaque fois. Voyez-vous?
Et soyez donc honnête, sincère; servez Dieu de tout votre coeur, en mettant de côté tout péché qui vous enveloppe facilement, afin que vous puissiez courir avec persévérance dans la carrière qui vous est ouverte, ayant le regard sur le Chef et le Consommateur de notre foi, le Seigneur Jésus-Christ. C’est... Suivez: Il est notre Modèle.
E-11 How can I walk out that door unless I understand and have a good knowledge that I can walk out that door? Then by faith, I walk out the door. See? That's the only way you can. If there's anything in your way hindering you, you just can't do it, because that thing raises right up in front of you all the time. See?
And so be honest, truthful; serve God with all your heart, laying aside every sin that easily besets you, that you might run with patience the race that's set before you, looking to the Author and Finisher of our faith, the Lord Jesus Christ. That's... Watch; He is our Example.
E-12 Maintenant, si je place une pierre d’achoppement sur votre chemin, ne laissez pas cela être une entrave à votre salut par Christ. Si votre pasteur, lequel est un homme, s’il met une pierre d’achoppement, ne laissez pas cela être une entrave du tout. La chose que vous devez faire, c’est de garder votre foi en Dieu et de regarder à Jésus-Christ comme votre Modèle. Il est votre Modèle, et le parfait Modèle.
Maintenant, je... à vous tous, merci encore. Et maintenant, nous–nous choisissons cette heure cet après-midi. Principalement, nous avons eu un appel à l’autel hier soir. Et je crois que chaque âme précieuse qui a trouvé le Seigneur Jésus au cours de ces réunions, deviendra membre de l’une de ces églises, parce qu’elles–elles croient à ceci. Elles ne me recevraient pas ici si elles ne croyaient pas à ce ministère.
E-12 Now, if I put a stumbling block in your way, don't let that hinder your salvation with Christ. If your pastor, he's a man, if he puts a stumbling block, don't let that hinder at all. The thing you want to do is keep your faith on God and look to Jesus Christ as your Example. He is your Example, the perfect One.
Now, I... Each and every one of you, thanks again. And now, we're--we're designating this time this afternoon. Mostly, we had a altar call last night. And I trust that every precious soul that found the Lord Jesus in these meetings will take your membership with some of these churches, because they--they believe in this. They wouldn't be having me up here if they didn't believe in this ministry.
E-13 Eh bien, mon ministère connaît maintenant une petite baisse, parce qu’en Amérique ça change d’un ministère à un autre. Et si vous l’avez bien observé, le premier c’était un signe que les gens regardaient. Le second c’était un signe que seul Dieu Lui-même pouvait accomplir. Maintenant, pour ce qui est de ce troisième ministère, cela est ramené encore droit entre les mains des gens. Voyez-vous? S’ils viennent avec sincérité, sans douter du tout. Regardez le Saint-Esprit opérer Lui-même... Il vient sur moi et leur dit exactement des choses. Il guérit là même. Voyez-vous? Mais les gens doivent venir, non pas avec une foi émotive, mais avec une foi solide pour croire que c’est la vérité (Voyez-vous?), car Dieu remet la chose immédiatement entre les mains des individus. En effet, il faut qu’il en soit ainsi, parce qu’il n’y a pas de puissance de guérison dans l’homme.
Et ces choses dont je vous ai parlé concernant les écureuils, concernant la–la guérison de ces gens et ces choses, Dieu au Ciel sait que chaque parole de cela est vraie, autant que je sais l’exprimer. C’est juste. Et je sais donc que juste devant moi m’attend maintenant un ministère plus glorieux que celui que j’ai. Mais cela ne prendra qu’un peu de temps aux gens. Quand ils vont se mettre à placer leur foi là-dedans, c’est alors que cela entrera en action. Comment se fait-il que je voie des visions là au-dessus de l’auditoire? Comment? C’est vous qui provoquez cela. Ce n’est pas moi qui le fais. C’est vous.
E-13 Now, my ministry is in a little slump now, because it's changing in America from one to another. And if you've noticed it, the first was a sign that the people looked at. The second was a sign that only God, Himself, could do. Now, on this third ministry, it lays it right straight back in the lap of the people again. See? If they'll come with that sincerity, no doubt at all. Watch the Holy Spirit, they operate itself... It comes up on me and tells them just exactly. It heals right there. See? But they have got to come, not with an emotional faith, but with a solid faith to believe that it's the truth (See?), as God puts it right back in the individual's lap again. Because it has to be that way, 'cause there's no power in man to heal.
And these things that I've told you about the squirrels, about the--the healings of those people and those things, God in heaven knows that every word of that is as true as I know how to say it. That's right. And so I know that just ahead of me now, lays a greater ministry than what I have. But it'll take the people just a little bit. When they go to getting faith in it, it'll start its working. How do I see visions out over the audience there? How is it? It's because you yourself are doing it. I don't do that. You do it.
E-14 Maintenant, je doute que l’un ou l’autre... qui que ce soit d’entre vous ait déjà vu une vraie vision, m’ait déjà vu avoir une vraie vision. Ma femme peut vous dire ce qui se passe. Des fois je reste couché pendant des heures sans le moindre souffle ou bien un médecin peut m’examiner sans trouver de pouls, et il peut frotter une allumette et la mettre aussi près de mon nez sans qu’il y ait de souffle pendant une heure ou plus... Mais ça c’est dans le cas d’une vraie vision. Ceci est une sorte de vision, mais c’est vous qui la provoquez. Laissez-moi... Je–je préfère ne pas le faire. Nous avons pris trop de temps. J’allais essayer de vous l’expliquer au mieux de ma connaissance. Est-ce en ordre? Voici...
Personne ne peut jamais expliquer cela, parce que c’est inexplicable. Mais voici la chose au mieux de ma connaissance. Je vais prendre mon frère ministre qui est ici sur l’estrade. Très bien. Nous allons tous partir à un grand carnaval, ou plutôt je dirai à un cirque. C’est ainsi que j’avais dû le faire. Un cirque venait en ville, et nous devions jeter un coup d’oeil quelque part à travers un trou pour regarder, parce que nous ne pouvions pas y entrer.
E-14 Now, I doubt whether either--any of you ever seen a real vision, seen me have a real vision. My wife could tell you how it is. Sometimes I lay for hours without a bit of breath or a doctor can examine and find no pulse, and strike a match and hold that close to my nose and no breath for an hour or more... But that's in a real vision. This is a vision like, but you are doing it. Let me... I--I'm better not. We got too much time. I was going to try to explain to you the best that I know how. Is it all right? Here...
No one can never explain it, because it's inexplainable. But here's the best of my knowledge. I'll take my minister brother who's here on the platform. All right. We're all going to a big carnival, or I'll say a circus. That's the way I used to have to. One would come to town and we'd have to peep through a knot hole somewhere and watch it, 'cause we couldn't go in.
E-15 Eh bien, disons que–que nous sommes tous à ce grand cirque, mais que nous ne pouvons pas entrer. Et il se fait que Dieu m’a fait un homme grand, de haute taille. Et Il a fait d’un autre frère un homme de petite taille, mais robuste. Maintenant, ce que nous sommes, nous n’y pouvons rien.
Jésus a dit: «Qui d’entre vous, par le souci qu’il se donne, peut ajouter une coudée à sa taille?» Vous ne pouvez pas le faire. Dieu vous a fait juste ce que vous êtes. Et c’est là que je suis un peu en désaccord avec nos derniers frères ou plutôt nos frères de la pluie du dernier jour, qui essaient d’imposer les mains aux gens pour faire d’eux des prophètes et autres comme cela. C’est Dieu qui établit dans l’Eglise. Voyez-vous? Si c’est l’homme qui le fait, c’est juste comme élire un évêque ou élire quelqu’un d’autre. Cela marche rarement. Mais quand c’est Dieu qui établit cela, il s’agit–il s’agit de la prescience. Par Sa prescience, Il a vu à l’avance toute chose.
E-15 Now, we're going to say that--that all of us is at this great circus, and we can't get in. And it happens to be, that God made me a great, tall man. And He made another brother a short, stout man. Now, we cannot help what we are.
Jesus says, "Who taking thought can add one cubit to his statue?" You can't do it. God makes you just what you are. And that's where I different a little with our latter brethren or latter day rain brethren, of trying to lay hands on people and make them prophets and so forth like that. God sets in the Church. See? If man does it, it's just like electing a bishop or electing something else. It seldom works. But when God sets it, it's--it's foreknowledge. By foreknowledge He foresaw everything.
E-16 Croyez-vous tous que Dieu est infini? Eh bien, s’Il est infini, Il connaissait chaque puce qui serait sur terre, le nombre de fois qu’elle battrait les yeux et la quantité de suif qu’elle produirait. C’était avant que la fondation du monde n’ait eu lieu. Or, cela ne pourrait même pas exprimer à moitié l’infinité–l’infini. Il est si parfait qu’Il savait tout ce qui arriverait. Il connaissait chaque moment, la quantité, quelle serait la longueur de vos ongles, et combien de fois vous battriez les yeux, et combien de fois vous bougeriez le doigt, avant le commencement du monde. Chaque individu... C’est infini. Voyez-vous? Infini, il n’y a simplement aucune... Il n’y a aucune explication à cela. On ne peut donc pas expliquer ce mot.
C’est juste comme sur votre–sur–sur–sur votre appareil photo, ou lorsque vous allez au-delà d’un certain champ, alors ça–ça continue tout simplement; c’est l’éternité. Eh bien, c’est ça Dieu. Il connaissait donc toutes choses.
E-16 Do you all believe that God is infinite? Well, if He is infinite, He knowed every flea would ever be on earth, how many times it'd ever bat its eyes and how much tallow it would make. That's before the foundation of the world ever started. Now, that wouldn't even half express infincy--infinite. He's so perfect, till He knowed the everything that would ever do. He knowed every time, how many, how long your fingernail would be, and how many times you batted your eye, and how many times you moved your finger before the world ever begin. Every individual... That's infinite. See? Infinite, there's just no... There's no explaining to it. So you can't explain the word.
It's just like on your--on--on your camera, or when you go beyond a certain range, then it's--it's just on; it's eternity. Now, that's God. Then He knowed all things.
E-17 Maintenant, nous allons voir qu’Il a établi certains ministères dans l’Eglise pour certains âges. Croyez cela. Certainement qu’Il l’a fait. Eh bien, nous sommes tous à un carnaval ou plutôt à un cirque. Nous ne pouvons pas entrer. Nous n’avons pas d’argent.
Maintenant, je regarde, disons, frère Borders qui est ici, peut-être qu’il est de petite taille, mais robuste. Il est assez fort, il peut transporter l’eau pour abreuver les éléphants, peut-être y entrer lui-même. Eh bien, moi, je n’arriverais pas à le faire, parce que je suis plutôt un gringalet, mais je suis vraiment de grande taille et mince.
Et nous nous glissons le long d’une grande clôture en bois, et–et nous disons tous deux que nous avons découvert un trou laissé par un noeud, et qu’il se trouve tout en haut à ce niveau. Eh bien, frère Borders ne pourrait jamais atteindre le niveau de ce trou. Mais moi, je le peux en sautant. Très bien, je fais un très grand bond et, de mes doigts, je m’agrippe au rebord de la clôture. Je m’étire, je regarde par le trou. Je redescends. Et on demande: «Qu’as-tu vu?»
– L’éléphant.
– Oh! C’est vrai?
– Uh-huh, oui.
– Quoi d’autre as-tu vu?
E-17 Now, we're going to find He's set in church certain ministries for certain ages. You believe that. Certainly He did. Now, we're all at a carnival or a circus. We can't get in. We haven't got no money.
Now, I look at, say, Brother Borders here, maybe he's a short, stout man. He's strong enough, he can pack water to the elephants, maybe get hisself in. Well, I couldn't do it, 'cause I'm kind of a weakling, but I'm real tall and thin.
And we're slipping around side of the big board fence, and--and we're both saying we find a knot hole, and it's way up here high. Well, Brother Borders could never get up to that knot hole. But I can if I'll jump. All right, I'll make a great big jump and grab my fingers just around top of the fence. I'll pull up, look through the hole. I come back down. And say, "What did you see?"
"Elephant."
"Oh, you did."
"Uh-huh, yep."
"What else did you see?"
E-18 Eh bien, c’est là la vision que vous voyez ici à l’église. Voyez-vous, je me tiens là. C’est vous-mêmes qui faites opérer cela. C’est vous-mêmes qui provoquez cela. Quand vous êtes là dans l’auditoire et que vous croyez, c’est vous-mêmes qui provoquez cela.
Jésus a dit à la femme: «Ta foi...» Pourquoi n’a-t-Il pas senti le toucher des autres? Ils n’avaient pas cette foi-là, excepté cette unique femme qui L’a touché. Voyez-vous? «Ta foi t’a sauvée.»
Maintenant, premièrement, vous savez que vous... Eh bien, les gens se tiennent sur l’estrade, voici la personne. Je ne l’ai jamais vue de ma vie. Très bien, qu’est-ce que je fais? Je m’abandonne moi-même par un don. Et bien vite, je vois la femme. Elle a le cancer. «Vous souffrez du cancer.» Oh! la la! Quand je tombe d’ici, pour ainsi dire. (Voyez-vous?) Fiou! C’était dur.
«Oui, j’ai le cancer.» Voyez-vous? Cela devrait alarmer tout l’auditoire, mais ce n’est pas le cas. Cela ne l’alarme même pas des fois.
«Il a deviné cela.» Je peux le sentir immédiatement. Voyez-vous?
E-18 Now, that's the visions that you see here in the church. See, I'm standing there. You, yourself, are operating that. You're doing that yourself. When you're out there in the audience and believing, you're the ones doing that yourself.
Jesus told the woman, "Thy faith..." Why didn't He feel the touch of the rest of them? They didn't have that faith. But that one woman touched Him. See? "Thy faith has saved thee."
Now, the first thing you know you... Now, they're standing on the platform, here's the person. I've never seen them in my life. All right, what do I do? I enter into a relaxation of my own self into a gift. And the first thing you know, I see the woman. She's got cancer. "You have cancer." Oh, my. When I drop like from here. See? Whew. That was hard.
"Yes, I got cancer." See? That ought to alarm the whole audience, but it doesn't. It doesn't even alarm her sometimes.
"He guessed that." I can feel it right then. See?
E-19 «Eh bien, quoi d’autre as-tu vu?» Oh! Nous voilà repartis, et je saute et m’agrippe à l’aide de mes doigts; en effet, je saisis à peine cela et je m’étire fort.
– Quoi d’autre as-tu vu?
– La girafe. (Voyez-vous?)
– Qu’est-ce que j’ai en plus?
– Eh bien, vous avez aussi une toux asthmatique.
– Ouais, c’est juste.
A ce moment-là, je suis presque mort. Voyez-vous? Maintenant, toute l’église se tient ici, chacun cherchant à savoir quelque chose à son sujet. Voyez-vous? Ce sont eux-mêmes qui provoquent cela.
E-19 "Now, what else did you see?" Oh, here we go again, and jump up, get my fingers a hold, 'cause I just barely reach it and pull hard.
"What else did you see?"
"Giraffe." See?
"What else have I got?"
"Well, you've also got a asthmatic cough."
"Yeah, that's right."
I'm just about gone by that time. See? Now, here stands the whole church wanting to know something about themselves. See? They're doing that themselves.
E-20 Maintenant, voici que le–le–le géant passe, Monsieur Loyal. «Qu’est-ce que tu fais, fiston?
«Je regardais à l’intérieur de la clôture au travers de ce trou de noeud et je rapportais à ces hommes.»
Il a tendu la main et il m’a saisi de ses mains, il m’a soulevé ici. Il dit: «Tu vois ici? Tu vois cette chose-là qui a lieu. Cela vient ici. Les cavaliers de Garland passent par ici, vont là. Cela se passe par ici. Et cette femme saute ici, elle traverse ce cerceau de feu, puis elle sort.»
– Oh! C’est comme ça.
– Ouais.
– Très bien, c’est comme ça, fiston.
Maintenant, là c’est Dieu qui utilise Son don. Ici, c’est vous qui utilisez le don de Dieu. Là dans une vraie vision, c’est Dieu qui utilise Son don. Cela ne me dérange jamais. Cela ne me fait aucun mal du tout; en effet, je suis assis juste dans le creux de Sa main. Il me montre. C’est à ce moment-là que Dieu veut utiliser Son don. Et c’est à ce moment-là que vous utilisez le don de Dieu.
Je ne peux pas l’utiliser. Ce n’est pas pour moi; c’est pour vous. Je ne peux rien voir pour moi-même. Voyez-vous? C’est entièrement pour vous. J’ai des milliers de choses dans mon coeur cet après-midi que j’aurais souhaité qu’Il me montre. Mais Il ne me montre pas ce que je dois faire, ce qui me concerne. C’est pour vous. Je ne suis qu’un agent de Dieu à votre service. Est-ce que vous comprenez maintenant?
E-20 Now, here comes the--the--the giant by, the ringmaster. "What are you doing, son?"
"I was looking over the fence through that knot hole telling these men."
He reached down and get me in his hand, picks me up here. He says, "You see here? You see that thing there. It takes place. It comes over here. The garland riders come by here, go down here. It happens down here. And this woman jumps off here, goes through those hoop of fire. This goes out."
"Oh, is that the way it is."
"Yeah."
"All right, that's the way it is, son."
Now, that's God using His gift. Here is you using God's gift. There on a real vision is God using His gift. That never bothers me. Don't hurt me a bit, 'cause I'm just setting right in the palm of His hand. He's showing me. That's when God wants to use His gift. And that's when you are using God's gift.
I can't use it. It's not for me; it's for you. I can see nothing for myself. See? It's all for you. I got a thousands of things in my heart this afternoon I wished He'd show me. But He doesn't show me what for me to do, about me. It's for you. I'm just a public servant of God to you. You understand now?
E-21 Eh bien, vous dites: «Ça, ce n’est pas scripturaire, Frère Branham.» Si, si. Un instant, donc.
Jésus vivait avec Marthe, Marie et Lazare. Vous souvenez-vous de cela? Et le Père a dit à Son Fils: «Je voudrais utiliser...» Croyez-vous que Dieu était en Christ? Certainement. Très bien. Le Père veut utiliser Son don sur la terre. Il dit alors à Jésus: «Quitte cette maison, car Lazare va mourir. Retire-toi pendant quatre jours. Après quatre jours, Lazare sera mort. Puis, retourne, rentre et ressuscite-le des morts.» Jamais cela... Il n’a jamais dit qu’une force L’avait quitté.
Il est parti, et quatre jours après on L’a envoyé chercher. «Viens prier pour Lazare. Il est mourant.» Il a simplement continué Son chemin. Un autre messager a été envoyé, disant: «Viens prier pour Lazare, celui que Tu aimes. Il est mourant.» Il a simplement continué Son chemin.
Puis un autre moment après, Il a dit: «Lazare dort.»
«Oh, a-t-Il dit, s’il dort, il va bien.»
Il a dit: «Il est mort. Et, à cause de vous, je me réjouis de ce que je n’étais pas là.» En effet, les gens cherchaient à Lui faire faire quelque chose qui était contraire à la volonté de Dieu.
E-21 Now, you say, "That's not Scriptural, Brother Branham." Yes, it is. Now, wait a minute.
Jesus was living with Martha, and Mary, and Lazarus. You remember that? And the Father said to His Son, "I want to use..." You believe God was in Christ? Certainly He was.
All right. Father wants to use His gift on earth. So He tells Jesus, "You go away from the home, because Lazarus is going to die. Be gone four days. After four days, Lazarus will be dead. Then You return, and go back, and raise him from the dead." That never... He never said no virtue left that.
Went on over and four days, they sent to Him. "Come, pray for Lazarus. He's dying." He just kept on going. Sent another messenger: "Come pray for Lazarus, the one You love. He's dying." Just kept going on.
Then after another time, he said, "Lazarus sleepeth."
"Oh," He said, "if he sleeps, he does well."
He said, "He's dead. And for Your sake, I'm glad I wasn't there." 'Cause they've been trying Him to get Him to do something was against the will of God.
E-22 Et, frère, soeur, si je ne vous revois plus jamais, sachez que c’est là l’une des plus grandes batailles que je livre. Je regarde juste dans l’auditoire et je vois quelqu’un dont je sais qu’il ne va pas se rétablir. Et alors, quelqu’un cherche à me faire faire quelque chose qui est contraire à la volonté de Dieu. Et je ne peux pas le dire à cette personne, parce que si je le fais, cela la blessera. Et vous y voilà; vous devez simplement retenir cela dans votre coeur et le garder, et continuer à avancer, en priant. Ça–ça vous tue. Et puis, bien vite alors, nous allons...
Lazare... Lorsqu’Il est revenu, Il est allé à la tombe de Lazare... Ecoutez ce qu’Il a dit: «Père, je Te rends grâces de ce que Tu m’as déjà exaucé. (Voyez-vous, voyez-vous? Il le savait déjà.) Mais Je prie à cause de ces gens qui m’entourent.» Puis, Il a appelé Lazare de la tombe.
E-22 And brother, sister, if I never see you again, that's one of the greatest fights I have. Look right out over the audience and see somebody that I know that isn't going to be well. And then someone try to get me to do something that's against the will of God. And I can't tell that person, because if I do it'll hurt them. And there you are; just have to bottle it up in your soul and keep it, and keep moving on, praying. It's--it's killing. And then, the first thing you know, then we'll...
Lazarus... When He come back, went to the grave of Lazarus... Listen to what He said: "Father, I thank Thee. Thou has already heard Me. (See, see? He knowed it already.) But I pray for these sake that stands around." Then He called Lazarus from the grave.
E-23 Eh bien, Il n’a jamais mentionné quelque chose au sujet de... Il s’agissait pourtant de la résurrection d’un homme qui était mort depuis quatre jours, et dont le corps était rongé par des bestioles. Et cet homme s’est relevé, et il est revenu à la vie, et un jour il est allé à un souper avec Jésus. Est-ce juste?
Eh bien, c’était un miracle plus glorieux. Et quand cette petite femme s’est faufilée et a touché le bord de Son vêtement, Il a dit: «Je me suis affaibli. Une vertu est sortie de Moi.» Est-ce juste? D’un côté, c’était Dieu qui utilisait Son don; de l’autre, c’était cette femme qui utilisait le don de Dieu; en effet, elle s’était dit dans son coeur: «C’est un Saint Homme. Si je puis toucher Son vêtement, je serai guérie.» Vous souvenez-vous de cela?
E-23 Now, He never said anything about... That was raising a man after he'd been day for four days and bugs was eating up his body. And that man stood up, and lived again, and went to supper one time with Jesus. Is that right?
Now, that was a greater miracle. And that little woman that come through and touched the hem of His garment. He said, "I got weak. Virtue went out of Me." Is that right? One was God using His gift; the other one was that woman using God's gift, 'cause she said in her heart, "He's a holy Man. If I can touch His garment, I'll be made whole." You remember that?
E-24 Ainsi, voilà la vision. Eh bien, on va au-delà de cela maintenant. On en arrive à un point où les gens qui ont vu cela doivent avoir la confiance et la foi, puisqu’ils viendront ici devant moi et je me tiendrai là à leur parler. Et s’ils disent la chose qu’il faut avec le genre de foi qu’il faut, alors cette onction viendra sur moi, et alors, je demanderai que la chose soit faite pour eux juste là. Voyez-vous? Observez tout simplement.
Et cette série de réunions a été glorieuse. Vous ne savez pas les témoignages que j’ai entassés là-bas sur mon pupitre et tout comme cela, ou plutôt sur le... dans mon bureau, venant des gens qui ont répondu et qui ont envoyé des témoignages, disant qu’ils étaient guéris. Des bébés atteints de leucémie et de toutes sortes de maladies et tout...
E-24 So there is the vision. Now, it's growing beyond that now. It's coming to a place to where the people that had seen it to have confidence and faith, that'll come up here before me, and I'll stand just talking to them. And if they'll just say the right thing with the right type of faith, then that anointing will come on me, and then I'll ask for them to be done right there. See? Just watch.
And this meeting has been great. You just don't know the testimonies I got piled up over there on my desk and things like that, or on the--in my room, of people that's wrote back and sent back testimonies of being healed. With babies with leukemia and all kinds of diseases and things...
E-25 Cependant... Longtemps après mon départ, vous les ministres, en observant vos églises, vous verrez une femme dire: «Cette maladie gynécologique que j’avais ne me dérange plus, pasteur», ou «cette gastrite que j’avais...»
«Les troubles cardiaques que j’avais sont complètement terminés.»
Je ne saurais pas les appeler. Je ne saurais pas les appeler. Ils sont simplement partout dans l’auditoire, partout, juste dans une très grande giclée. On ne pourrait pas les voir tous. On ne pourrait pas leur parler. Mais c’est tout simplement partout. Ils ont obtenu cela.
C’est exactement ce que j’ai dit au sujet de la petite Finlandaise hier soir. Vous... Elle s’en rendra compte peu après. Ainsi, ce–c’est tout. Et ainsi, c’est comme ça que je m’en vais cet après-midi avec l’assurance dans mon coeur que je sais que les choses que nous ignorons maintenant se sont déjà accomplies devant Dieu. Ainsi, de tout mon coeur, je prie que Dieu vous bénisse. Adressons maintenant un mot de prière à Dieu.
E-25 Yet... And after I'm gone a long time, you ministers watching your churches, you'll see a woman say, "That female trouble I had doesn't bother me anymore, pastor," or "This stomach trouble I had..."
"My heart trouble's all gone."
I couldn't call them. I could not call them. They's just all over the audience, everywhere, just in one great big spray. You couldn't see them all. You couldn't speak to them. But it's just everywhere. They got it.
Just like I said about the little Finnish girl last night. You... She'll find it out after while. So that--that's all. And so that way I go with a confidence in my heart this afternoon to know that things that we know nothing about now is already accomplished in the sight of God. So God bless you with all my heart. Let us pray a prayer now to God.
E-26 Notre Père céleste, après avoir remercié nos frères et soeurs pour toute leur coopération, et beaucoup ont prié et jeûné, et les églises ont soupiré et fait beaucoup d’effort; et les ministres sont passés par de fortes pressions... Mais nous Te remercions, Seigneur, du fait que dans tout cela, de grandes choses se sont accomplies. Comment saurais-je que des prédicateurs ne sortiront pas de cette série de réunions? Comment saurais-je que quelque chose n’est pas arrivé, qui va inspirer des hommes qui sont déjà ordonnés à prêcher? Nous Te remercions pour tout cela.
Beaucoup sont guéris. Tu confirmeras la parole de Ton serviteur, et les frères dans le ministère ainsi que les voisins verront et sauront que mes paroles sont la vérité, qu’elles sont Tes Paroles que j’ai prononcées de Ta part; que beaucoup ici sont guéris et ils ne le savent pas encore.
E-26 Our heavenly Father, after thanking our brethren and sisters for all their cooperation; and many has prayed and fasted; and churches has longed and strained; and ministers has went through great strains... But we thank Thee, Lord, that in all of it there has been great things accomplished. How would I know that preachers won't come from this meeting? How would I know that something isn't done, that'll inspire men are already ordained to preach? We just thank Thee for all of it.
Many are healed. Thou will confirm the word of Thy servant, and the ministering brothers and neighbors will find out, and know that my words are true, that they're Your Words that I speak for You: that many here is healed and doesn't know it yet.
E-27 Maintenant, Père, je Te prie de nous bénir à la clôture de cette série de réunions cet après-midi. Ô Dieu, que ces églises grandissent et prospèrent par un réveil jusqu’à ce que Jésus revienne. Accorde-le, Seigneur. Ecoute les prières de Ton peuple. Et nous Te remercions pour la révérence et le respect de ce peuple.
Et il est écrit dans Ta Parole: «Toutes les fois que vous faites ces choses au plus petit (et ça pourrait être moi), au plus petit de Mes petits, c’est à Moi que vous les faites.»
Et comme ils ont honoré la Parole que j’ai prêchée... Et cet aimable frère qui a fait cette déclaration il y a quelques instants, lorsqu’on me présentait... ô Dieu, je Te prie de le bénir abondamment. Et je comprends qu’Il a parlé au nom du peuple, car ils ont tous réagi en applaudissant. Et je prie que les richesses de Tes bénédictions soient sur eux, Seigneur. Accorde-le.
E-27 Now, Father, I pray that You'll bless us in the winding up of this meeting this afternoon. God, may these churches grow and prosper in revival until Jesus comes. Grant it, Lord. Hear the prayers of Your people. And we thank Thee for the reverence and respects of the people.
And it is written in Thy Word, "Insomuch as you do unto the least (and that would be me), the least of My little ones, you have did it unto Me."
And as they have respected the Word that I have preached... And this lovely brother making that statement a few moments ago in my introduction... God, I pray that You will bless him abundantly. And I realize that he spoke for the people, for they all cheered back. And I pray that the riches of Your blessings will be upon them, Lord. Grant it.
E-28 Je prie pour tous leurs ministres et pour leurs églises. Puissent-ils prospérer, construire, et–et s’étendre; que les auditoires deviennent plus grands, que tous les bancs soient remplis et les autels bondés, et–et que de grands miracles de guérison s’opèrent par leurs mains, pour montrer que Tu as été si près de nous, Seigneur, que cela nous encourage à reconnaître que Tu es toujours avec nous. Nous comprenons que ceci est un temps de secousse, le temps où l’Eglise deviendra minoritaire. Car il est écrit: «Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a bien voulu vous donner le Royaume.»
Et nous comprenons que cela doit en arriver à ce point où la paille et le blé doivent être séparés. Et nous savons que c’est un temps de séparation, où le monde continuera à empirer. Mais l’Eglise deviendra plus préoccupée, et Ton Esprit deviendra constamment plus glorieux et plus puissant dans l’Eglise jusqu’à ce que Christ et l’Eglise s’unissent ensemble.
E-28 I pray for all their ministries and their churches. May they prosper, and build, and--and extend, and the audiences be greater, and the pews all fill, and the altars packed, and--and great healing miracles will take place by their hands. That You've been so close to us, Lord, that it encourages us to know that You are still with us. We realize that this is a shaking time, that when the church will come to the minority. For it is written, "Fear not, little flock, it's your Father's good will to give you the Kingdom."
And we realize that that must come to that place, that the chafe and wheat must be separated. And we know that this is a separating time, when the world will continue to grow worse. But the Church will become more concerned, and Your Spirit will get greater and more powerful all the time in the Church until Christ and the Church unites together.
E-29 Seigneur, aide-nous cet après-midi, afin qu’il n’y ait aucune personne faible parmi nous, lorsque nous quitterons. Maintenant, je remets ces gens entre Tes mains. Je me remets moi-même entre Tes mains. Seigneur, oeuvre par nous. Donne-nous quelque chose de plus cet après-midi à la fin de ce service, afin que nous puissions tous nous en souvenir aussi longtemps que nous serons en vie, pour les réunions qui vont suivre.
Nous demandons cette bénédiction alors que nous lisons la Parole. Arrose-La, Seigneur. Tu as dit: «Ma Parole ne reviendra point à Moi à vide. Elle accomplira ce à quoi Elle a été destinée.»
Et tous les malades qui sont ici cet après-midi, qu’il n’y ait aucune personne faible lorsque ce service sera terminé. Que Dieu devienne si réel pour eux que toutes les ténèbres du doute ou de la superstition seront ôtées de leurs coeurs et qu’ils verront parfaitement le Seigneur Jésus en action dans Son Eglise. Accorde-le, Seigneur. Et puis, qu’ils puissent saisir la foi de cela et sortir d’ici des hommes et des femmes, des garçons et des filles en bonne santé cet après-midi.
E-29 Lord, help us this afternoon that there will not be one feeble person in our midst when we leave. Now, I commit these people to Your hands. I commit myself to Your hands. Lord, work with us. Give us something extra this afternoon at the closing of this service, that we all might remember it as long as we live, with the rest of the meeting.
We pray this blessing as we read the Word. Water It, Lord. You said, "My Word will not return to Me void. It will accomplish that which It was purposed for."
And all the sick that's here this afternoon. May there not be one feeble person when this services is over. May God come so real to them, that all the blackness of doubt or superstitions would be drove from their hearts and they would see perfectly the Lord Jesus in operation among His Church. Grant it, Lord. And then, let them catch the faith of that and move out of here as well men and women, boys and girls this afternoon.
E-30 Nous Te remercions pour la guérison de ce petit bébé chéri. Et j’en suis si heureux. Cependant, j’ai dit à mon épouse dimanche dernier: «Je n’ai pas faim. N’allons pas manger.» Mais, gentille qu’elle est, elle m’a persuadé, si bien que finalement je suis allé avec eux. Et alors, dans la rue, j’ai rencontré cette petite mère. Et Satan pensait pouvoir ravir la guérison à ce précieux bébé, en faisant que sa mère doute juste un petit peu là, parce que Tu lui avais dit qu’elle-même venait d’une certaine ville. Et c’est exactement ce que Tu voulais dire. Puis, pendant que nous nous tenions à côté de la voiture, Ton Glorieux Esprit est revenu, et Il lui a révélé la chose, et la lui a dite. Maintenant, aujourd’hui... Alors elle a cru. Maintenant, aujourd’hui, son petit bébé se porte bien. Nous en sommes très reconnaissants, Père.
Et tant d’autres, tous, beaucoup ont été guéris et nous T’en remercions. Des âmes ont été sauvées. Nous Te remercions pour cela. Et que toute chose soit pour Ton honneur et Ta gloire, car nous Te confions tout cela au Nom de Jésus-Christ, Ton Fils. Amen.
E-30 We thank You for the healing of this little, darling baby. And I'm so glad. Yet, I told my wife last Sunday, "I'm not hungry. Let us not go to eat." But bless her heart, she persuaded me until finally I went with them. And then on the street, met this little mother. And there was a thing that Satan thought that he could rob that precious baby of that healing, causing that mother to doubt just a little bit there, because that You told her that she herself was from a certain city. And that's exactly what You meant. Then standing by the side of the car, how Your great Spirit come back again, and opened it up to her, and told her. Now, today... Then she believed. Now, today, her little baby is getting well. We're so grateful for that, Father.
And the many others, all, so many's been healed and we thank Thee for it. There's souls that's been saved. We thank Thee for it. And may each and every thing be to Thy honor and glory, for we commit it all to Thee in the Name of Jesus Christ, Thy Son. Amen.
E-31 Maintenant, nous allons ouvrir cet après-midi dans Matthieu pour le message de clôture. Et je–je vous assure, je dois confesser quelque chose. Matthieu, chapitre 14, verset 27.
Et j’aimerais confesser quelque chose. Je pensais que j’allais prêcher juste un peu durement. Je suis un peu timide vis-à-vis des–vis-à-vis des ministres. Voyez-vous? Je suis un... Ce sont des bergers. Ils devraient être un peu méfiants, parce qu’ils paissent le troupeau de Dieu. Et le Saint-Esprit a fait d’eux des surveillants. Mais quand moi, avec ma vieille façon lente du Sud... Il y a longtemps je pensais que j’étais un prédicateur.
E-31 Now, we're going to turn, this afternoon, to Saint Matthew for the closing message. And I--I tell you; I have to confess something. Saint Matthew, 14th chapter, 27th verse.
And I want to confess something. I thought I was preaching just a little hard. And I'm a little timid of--of ministers. You see? I'm a... They're shepherds. They should be a little suspicious, because they're feeding the flock of God. And the Holy Ghost has made them overseers. But when me with my old, slow southern way... I used to think I was the preacher a long time ago.
E-32 Je me souviens du moment où je... Mon père était un cavalier. Et il dressait des chevaux sauvages. Il était un vrai cavalier. Eh bien, je me souviens que lorsque je sortais, après que le vieux cheval de labour eut labouré le champ de maïs et tout, toute la journée, nous le faisions rentrer. Papa restait toujours au fond du champ, en train de labourer. Nous avions un vieil abreuvoir en bois. Vous souvenez-vous de ce genre d’abreuvoirs? Un vieux rondin dans lequel on avait fait un creux où les chevaux buvaient, vous savez, un vieux puits artésien?
Et j’amenais le vieux cheval là et détachais le harnais. Et alors, nous... Je prenais la selle de papa, vous savez, et j’allais là. Et mes petits frères s’asseyaient tout autour sur la clôture. Et je me procurais une grosse poignée de graterons, et je tirais cela là, et je serrais la sangle puis je montais sur lui. Ce pauvre vieux cheval était tellement vieux et tellement fatigué, vous savez, qu’il n’arrivait même pas à soulever ses pattes. Il hennissait tout simplement, vous savez... Et j’agitais mon chapeau d’un côté et de l’autre. Je pensais que j’étais un cavalier.
Je disais: «Oh! la la! Ils ont besoin de moi à l’Ouest pour dresser leurs chevaux.»
E-32 I remember when I... My father was a rider. And he used to break broncos. And he was a real rider. Well, I remember when I'd go out, after plowing corn and things all day, we'd bring the old plow horse in. Dad would still be at the back of the field plowing. We had an old, wooden water trough. Do you remember them? Old log hollowed out where the horses drink, you know, an old artisan well?
And I would bring the old horse down there, and pull the harness off. And then we'd... I'd get pop's saddle, you know, and get out there. And my little brothers would set around on the fence. And I'd get me a big handful of cockleburs, and pull it up there, and tighten down the cinch, and climb up on him. That poor, old horse was so old and tired, you know, he couldn't get his feet off the ground. Just bawl, you know... And I'd throw that hat around. I thought I was a rider.
I said, "My, they need me out west to break their horses."
E-33 Et à l’âge de dix-huit ans environ, je me suis éclipsé et je suis allé en Arizona. Il s’est fait que je suis arrivé là à la saison du rodéo. Eh bien, j’ai porté des jambières. Je voulais toujours en avoir. Celles de papa étaient délabrées au point que... Il s’était blessé et avait donc dû abandonner l’équitation.
Et je me disais que je me procurerais des jambières en cuir. Et je suis allé et j’en ai portées. J’étais de toute façon petit, vous savez. Et cela venait d’un de ces gens de l’Ouest aux longues jambes. Et il y avait suffisamment de cuir qui retombait sur le sol, de quoi faire presque une selle. Je ressemblais à l’un de ces petits coqs avec ses plumes, vous savez, vous voyez... Je n’arrivais pas à porter ces choses. Alors, je voulais ramener l’argent de la selle à la maison, vous savez, «monter la selle argentée». Vous savez de quoi je parle.
E-33 And about eighteen years old, I slipped off and went to Arizona. Happened to be there in time of rodeo. Well, I put on a pair of chaps. I always wanted a pair. Pop's was wore out so... He got hurt, so he had to quit riding.
And I thought I'd get me a pair of chaps. And I went out and put me on a pair. I was little anyhow, you know. And it was from one of them long-legged westerners. And there was enough leather laying out on the floor to make a saddle out of, nearly. Looked like one of these little bantay roosters with them feathers, you know, see... I couldn't wear them things. So I wanted to take the saddle money home, you know, ride the silver saddle. You know what I speak of.
E-34 Je me suis donc procuré un Levis, et je suis allé jusqu’à–à l’enclos. Et on disait qu’on allait amener un cheval indomptable. Et ainsi, un célèbre cavalier allait le monter. Et je me suis assis là et je regardais tous ces vieux cow-boys défigurés, vous savez, assis sur cette clôture, en train d’observer. Je suis monté m’asseoir à côté d’eux. Je regardais... Je voyais leurs salopettes, vous savez, toutes lisses et usées. La mienne, comme je viens de le dire, était neuve; j’étais de toute façon un cavalier, vous savez.
Je me suis dit: «Je vais leur montrer comment monter ces chevaux à l’Ouest. Je vais leur apprendre comment ça se fait.»
J’étais assis là et je les voyais partout, vous savez... Et tout d’abord, et ce gars est sorti d’un box sur un cheval qui s’appelait Yellow Fever, il avait une grande marque sur sa hanche. A peu près trois ou quatre ruades, un roulement ou deux fois des épaules et le cheval est allé d’un côté, le cavalier de l’autre. Le personnel de ramassage a pris le cheval et l’ambulance a pris le cavalier.
L’animateur est venu et a dit: «J’offre cent dollars à tout homme qui le montera pendant trente secondes.» Il est venu là et il s’est arrêté devant moi. Il a dit: «Es-tu un cavalier?»
J’ai dit: «Non, non.»
Cela m’a aussitôt dégonflé.
E-34 So I got me a pair of Levi's and went out to the--the pen. And they said they was going to bring out an outlaw horse. And so, some famous rider was going to ride him. And I settled up there and looked at all these old disfigured cowboys, you know, setting on this fence, watching. I climbed up and set down by them. Looked... I seen their overalls, you know, all slicked and worn. Mine just told it was a new pair; I was a rider anyhow, you know.
I thought, "I'll show them how to ride these horses out west. I'll tell them how it's done."
Setting there looking them all over, you know... And first thing you know, they'd come out of a shoot, this guy did on a horse called Yellow Fever, a big brand on his hip. About three or four bucks and a sunfish or two, and the horse went one way, the rider another. The pickups got the horse, and the ambulance got the rider.
The caller come by and said, "I'll give any man a hundred dollars that'll ride him thirty seconds." He come down through there, and he stopped in front of me. He said, "Are you a rider?"
I said, "No, sir."
That took the wind out of me right now.
E-35 Quand j’étais un jeune prédicateur baptiste, je portais ma Bible sous le bras, vous savez, et je descendais en ville. Et je voyais différentes personnes. Elles disaient: «Bonjour, Révérend.» Oh! Quel sentiment de grandeur! Vous savez. Ça, oui.
«Etes-vous prédicateur?»
«Oh! bien sûr.»
Un jour, il y eut une petite fille du nom de Betty Daugherty. Vous avez lu l’histoire. Dans mon ministère, elle fut guérie... La première personne qu’on m’a envoyée dans mon ministère, lorsque celui-ci m’a été confirmé là-bas. Et son père était un prédicateur pentecôtiste. Et je suis allé à la réunion. Oh! la la! dites donc, cet homme prêchait au point de... Il n’avait pas besoin de microphone. Il prêchait jusqu’à avoir le visage cyanosé, il ployait les genoux, et il touchait presque le sol et se redressait en reprenant son souffle. On pouvait l’entendre à environ trois ou quatre pâtés de maisons, toujours en train de prêcher.
Alors, quand quelqu’un disait: «Etes-vous prédicateur?»
Je disais: «Pas du tout. Je ne le suis pas. Pas du tout.»
E-35 When I was a little Baptist preacher, I used to pack my Bible under my arm, you know, and go downtown. And I'd see the different ones. They'd say, "Hello, Reverend." Oh, that felt big, you know. Yes, sir.
"Are you a preacher?"
"Oh, sure I am."
One day, there was a little girl by the name of Betty Daugherty. You read the story. In my ministry was healed... The first one in my ministry sent when it was confirmed to me over there. And her father was a Pentecostal preacher. And I went down to the meeting. My, oh, my... That man would preach, till... He didn't need no microphone. He would preach till he would turn blue in the face, buckle in his knees, and go almost to the floor, come back catching his breath. You could hear him about three or four blocks away still preaching.
Somebody'd say, "You a preacher?"
I said, "No, sir. I'm not. No, sir."
E-36 Avec mes pauvres manières lentes du Sud, je ne peux pas penser cela aussi rapidement. C’est tout. Je prends en quelque sorte mon temps. Et je fais des manoeuvres et m’attend plutôt à l’Esprit. Et je suis simplement trop lent. C’est tout. Ces frères pentecôtistes prendraient simplement de l’avance et me laisseraient. Ainsi donc, il me faudrait beaucoup de courage pour me dire prédicateur sur cette estrade quand je sais qui sont assis derrière moi, vous savez. Ainsi, j’y vais doucement...
Mais quand je les ai entendus dire qu’ils ont apprécié la prédication sur la sainteté, et certains de ces ministres me serraient la main et disaient: «Ça, c’est excellent, Frère Branham. Ça nous encourage à avancer.»
Oh! J’ai arrêté de prêcher il y a deux, trois soirées et je me suis mis simplement à témoigner, parce que j’avais peur que je sois... que je devienne un peu dur là-dessus, vous savez. Alors je–j’ai simplement laissé aller la chose. Mais je... La prochaine fois que je reviendrai, je continuerai à prêcher, parce que je sais que vous supportez la vieille manière sassafras. Combien savent ce que c’est que sassafras? Dis donc, fiston...
E-36 My old, slow southern ways just can't think of it that fast. That's all. I just kind of take my time and maneuver around and kind of wait on the Spirit. And I'm just too slow. That's all. Them Pentecostal brethren would just run off and leave me. So then, I'm kind of slow about saying about being a preacher up on the platform when I know that's behind me, you know. So I'm taking it easy...
But when I heard them say, "Preaching on holiness, they appreciated it," and some of those ministers shaking my hands and saying, "That's good, Brother Branham. That gives us courage to move on."
Oh, I quit preaching a couple--three nights ago and just started testifying, 'cause I was afraid that I was--might be getting a little rough on it, you know. So I--I just let it go. But I... Next time I come back, I'll continue on preaching, 'cause I know that you just do put up with the old fashion sassafras. How many knows what sassafras is? Say, boy...
E-37 Combien ont déjà dormi sur un matelas de paille? Combien viennent du Kentucky? Oh! la la! Ce–c’est vraiment... C’est ça le Kentuck-... Eh bien, je suis né sur un matelas de paille. C’est juste. J’ai dormi sur un oreiller en spathes presque toute ma vie. Nous n’avions jamais eu de lumière électrique jusque tout récemment.
Et je me souviens que papa avait l’habitude de se raser, et il utilisait des spathes de maïs, vous savez. Il se fabriquait une brosse à raser, il allait au baquet de maman, il prenait le vieux savon de lessive qu’elle... Nous faisions bouillir cette vieille histoire pour fabriquer du savon de lessive. Et nous frottions comme cela, il se lavait la tête et tout avec ce même savon de lessive, il prenait sa vieille brosse et mettait un peu de mousse de savon sur son visage et se rasait. Oh! la la! J’aurais quand même souhaité le revoir; certainement.
E-37 How many ever slept on a straw tick? How many's from Kentucky? My, that--that's really... That's Kentuck--Why, I was borned on a straw tick. That's right. Slept on a shuck pillow just pretty near all my life. We never had electric lights till just recently.
And I remember pop used to shave, and he'd have a bunch of shucks off of the corn, you know. Made hisself a shaving brush, go out to mom's tub, get the old lye soap that she... We boiled up the old stuff that made the lye soap. And we rubbed up like that, wash his head and everything with that same lye soap, take this old brush and put the little soap suds on his face and shave. Oh, my. Wished I could see him again though, sure wished I could.
E-38 Mais tenez fortement Christ; ou plutôt ceci: laissez Christ vous tenir fortement...?... C’est juste comme une fois, si seulement vous Le laissez vous tenir. Eh bien, nous ne sommes pas une grande église. C’est vrai. Mais je crois que Dieu nous tient.
Ma fillette Rebecca qui est là, je raconte une petite histoire qui s’est passée une fois entre elle et Sara. Elles sont–elles sont toutes deux des fillettes à papa, vous savez. Et ainsi, je m’absentais pendant longtemps, vous savez, et je–j’aime mes enfants. Et je ne rentrais peut-être qu’après des semaines. Et je me souviens de Rebecca lorsque je...
Sa naissance était un signe dans mon ministère. J’avais demandé au Seigneur de me permettre de rester à la maison jusqu’à la naissance du bébé. Et lorsque je... elle est née, je suis parti en voyage, puis je suis revenu, et elle a commencé à me connaître. Quand elle a eu environ six mois ou quelque chose comme ça, je suis allé tenir des réunions à Saint Louis et quelques réunions dans l’Arkansas, puis j’ai continué dans le Sud. Et ainsi, quand je suis parti, je ne suis pas revenu pendant presque un an. Quand je suis revenu par un jour froid... et nous n’avions que deux petites pièces où nous vivions, et on avait coincé un édredon dans la porte et on l’avait introduit de force. Il faisait environ moins dix-sept degrés celsius.
E-38 But hold on to Christ; or this, let Christ hold on to you...?... It's just like one time, if you'll just let Him hold you. Now, we're not a big church. That's true. But I believe God's holding us.
My little girl, Rebekah there, I tell a little story on her and Sarah one time. Their--their both daddy's little girls, you know. And so, I'd be out late, you know, and I--I love my children. And I wouldn't come in till maybe weeks. And I remember Rebekah when I...
Her birth was the marking of my ministry. I asked the Lord if He'd let me stay home until the baby was born. And when I--she was born, and I went up on a trip, and come back, and she begin to know me. After about six months old or something, I made St. Louis and a few of the Arkansas meetings, went on down in the south. And when I left then, I never come back for nearly a year. When I come in one cold day, and we had two little rooms we were living in, and had quilt stuck in the door and pushed in. It was around zero weather.
E-39 Et pour éviter que le bébé ne–ne m’oublie, la mère avait mis ma photo là, elle disait à Rebecca, elle disait: «Papa, papa.»
Mais lorsque je suis revenu, j’avais perdu environ vingt-cinq livres [11,3 kg], et j’avais perdu presque tous mes cheveux. J’ai dit: «Bonjour, chérie.» Elle a eu peur; elle a pleuré. Elle avait peur de moi. Mon propre enfant avait peur de moi!
Et la mère a essayé de dire: «Papa», en lui montrant la photo. Ça, c’était papa, pas cet homme. Cela a failli me tuer!
Finalement, j’ai pris ses petites jambes, je les ai tirées de part et d’autre de mon ventre, et je l’ai fait asseoir, et je me suis mis à la tapoter et à lui dire que j’étais papa, et que j’étais parti servir le Seigneur. Et finalement, elle a posé sa petite tête sur ma poitrine. Elle est restée là pendant un moment, puis elle s’est relevée et a regardé la photo, puis elle m’a regardé de nouveau. Finalement, elle a réalisé que c’était moi, vous savez.
E-39 And to keep the baby from--for forgetting me, mother had my picture setting there, and she'd say to Rebekah, and she'd say, "Daddy, daddy."
But when I come back, I'd lost about twenty-five pounds, and nearly all my hair was gone. I said, "Hi, sweetheart." She was scared; she cried. She was afraid of me. My own child afraid of me.
And mother tried to say, "Daddy," and she'd point to the picture. That was daddy, not this. That liked to kill me.
Finally I got her little legs, and pulled them around my stomach, and set down, and begin pat her, and tell her I was daddy, and I'd been out working for the Lord. And finally, she laid her little head over on my chest. She laid there a little while and she'd raise back up and look at that picture, then look at me again. Finally she'd making up her mind it was me, you know.
E-40 Quand sa petite soeur est née... Eh bien, Becky est un peu grande, mince, avec de longues jambes. Et ainsi, elles attendaient un soir que je rentre à la maison. Et je suis rentré un peu tard. Ainsi donc, quand je suis arrivé à la maison, eh bien, elles étaient déjà au lit.
Et le lendemain matin, j’étais si fatigué et épuisé, j’avais eu beaucoup de visions et j’avais dormi fort en retard. Je n’arrivais pas à dormir; j’étais trop fatigué. Et quand je me suis réveillé, je suis allé au salon, eh bien, je me suis assis là. Tout d’abord, il s’est fait que Becky s’est réveillée la première. «Eh bien, il fait jour. C’est possible que papa soit là.» La voici venir, avec ce pyjama qui volait. Et quand elle a couru, elle...
Voici venir Sara, sa toute petite soeur, toute petite, environ comme ceci, portant un ancien vêtement de Becky. Je pense que vos enfants le font aussi. Les pieds trop longs comme ça, à peu près, vous savez, et voici qu’elle jetait brutalement ses grands pieds qui ressortaient, avec ses petits yeux bruns.
Mais Becky a sauté directement à califourchon sur mon genou, comme ceci, et elle m’a entouré de ses bras comme ceci et elle a dit: «Sara, ma soeur, je veux que tu saches que je suis arrivée ici la première. (C’est ce que certaines grandes églises dénominationnelles se disent, qu’elles étaient là les premières. Vous voyez? Vous voyez? Vous voyez?) Et je me suis emparée de papa tout entier.»
Elle avait un bon équilibre, ses pieds étaient sur le plancher. Elle se balançait très bien, disant: «Je me suis emparée de papa tout entier, et il ne reste rien pour toi.»
E-40 When her little sister was born, well, Becky is kind of a tall, thin, long-legged... And so they was waiting up one night for me to come home. And I got in kinda late. So then when I come home, why, they'd done went to bed.
And the next morning, I was so weary and tired, a lot of visions, and I'd sleep in. I couldn't sleep; I was too weary. And when I got up, come out in the room, why, set out there. First thing you know, Becky happened to wake up first. "Well, it's daylight. Daddy might be there." Here she come, them pajamas just a flying. And when she run, she...
Here comes Sarah, her little bitty sister, little bitty tot about like this, wearing Becky's hand-me-downs. I guess your children does that too. The feet about that much too long, you know, and here they was slamming them big feet coming through and her little, old brown eyes.
But Becky jumped right a straddle my knee, like this, and put her arms around me like this and said, "Sarah, my sister, I want you to know that I was here first. (That's the way some of the great denominational churches think they was there first. See, see, see?) And I've got all of daddy."
She was well-balanced; her feet was on the floor. She balanced herself up pretty good, said, "I've got all of daddy, and there's none left for you."
E-41 Pauvre petite Sara! Elle a baissé brusquement sa petite tête, ces petits yeux bruns m’ont regardé, rougis des larmes, et se sont mis à tourner. Et Becky m’étreignait fort. J’ai fait signe du doigt à Sara comme ceci, et j’ai avancé mon autre genou. Et la voici venir avec ces grandes jambes de pyjama flottant. Elle a sauté aussitôt, elle s’est assise à califourchon sur mon genou comme cela. Et j’ai tendu les bras, et je l’ai attrapée avec mes deux bras, et je l’ai étreinte très fort.
Elle est restée là un petit peu sur ma poitrine. Puis, elle a regardé Becky, et elle a dit: «Rebecca, ma soeur.» Elle a dit: «C’est peut-être vrai que tu t’es emparée de papa tout entier, mais je veux que tu saches que papa s’est emparé de moi toute entière.»
C’est cela. Il se peut que nous n’ayons pas beaucoup de théologie; il se peut que nous ne sachions pas trop comment scinder une molécule, ou que nous ne soyons pas très âgés. Mais il y a une chose: Christ a pris donc possession de moi tout entier. C’est tout ce que je désire. Voyez-vous? Il est possible que je n’aie pas pris possession de Lui tout entier. Tant qu’Il a pris possession de moi tout entier, Il m’aidera et me donnera l’équilibre, jusqu’à ce que je devienne un peu plus grand, j’en suis sûr.
E-41 Poor little Sarah, she ducked that little head, them little brown eyes looked at me, colored up with tears, and started to turn around. And Becky was hugging her up close to me. I motioned to Sarah like this with my finger and stuck my other knee out. And here she come, them big pajama feet flying. She jumped right, straddled my lap like that. And I just reached over and got her with both arms and hugged her up real tight.
She laid there a little bit against my chest. And she looked over to Becky, and she said, "Rebekah, my sister." She said, "It may be true that you've got all of daddy, but I want you to know daddy's got all of me."
That's it. We may not have a lot of theology; and we may not know too much about how to split a molecule, or we're not very old. But one thing: just so Christ has got all of me. That's all I want. See? I may not have all of Him. As long as He's got all of me, He will help me and balance me, until I grow a little older, I'm sure.
E-42 A présent, dans la vieille Parole bénie. Oh! J’aime la Parole. «La foi vient de ce qu’on entend, ce qu’on entend de la Parole de Dieu. Les cieux et la terre passeront, mais Ma Parole ne passera point», a dit Jésus. Maintenant...
Jésus leur dit aussitôt: Ne craignez rien; rassurez-vous, c’est Moi; n’ayez pas peur!
C’était certainement à l’approche du coucher du soleil. Ça a dû être un grand jour plutôt chaud. Et le grand pêcheur, comme nous le savons, Simon, un homme grand et imposant, chauve, avec des épaules larges, poussait la barque pour la faire partir de la berge... Et il a finalement réussi à la... à pousser la poupe, puis il a sauté lui-même à bord, et l’a poussée au large, et il a longé la rangée des autres sièges et a pris place à côté de son frère André.
Les gens qui étaient sur le rivage faisaient au revoir de la main, disant: «Que Dieu soit avec vous jusqu’à ce que nous allons nous revoir», et ils agitaient la main, et ils étaient si heureux à cause de la merveilleuse réunion de ce jour-là. Comme ils se mettaient à prendre leurs rames d’un commun accord pour ramer ensemble... C’est de cette manière qu’on fait avancer la barque, lorsqu’on donne le même coup de rame ensemble.
E-42 Now, in the blessed, old Word. Oh, I love the Word. "Faith cometh by hearing, hearing of the Word of God. Heavens and earth will pass away, but My Word shall never pass away," said Jesus. Now...
And straightway Jesus spake unto them, saying, Fear not, be of good cheer; it is I; be not afraid.
It must have been about the going down of the sun. It'd been a great day, rather warm. And the big fisherman, as we know, Simon, big, burly fellow, bald-headed, wide shoulders, pushing the boat off of the bank... And he finally got it--the stern pushed off, and climbed aboard himself, and shoved it out into the water and walked down along the rest of the seats, and took his place by the side of Andrew, his brother...
The people on the shore were waving good-bye, "God be with you until we meet again," and waving, and so happy because of the great meeting that day. As they started taking their oars with one accord, pulling together... That's the way you make the boat move is when you make the same stroke together.
E-43 C’est pour cela que je me suis tenu sur la brèche avec les frères pentecôtistes; lorsque nous pouvons nous tenir chacun à côté de notre rame et ramer avec les autres, la barque avancera comme il faut. Notre petite barque traversera l’océan de la vie, puisque nous naviguons sur l’océan solennel de la vie maintenant. Et c’est ce dont nous avons besoin: la coopération, la coordination et ramer ensemble sans arrêt. Cela déplacera certainement la charge.
Et alors qu’ils s’éloignaient, oh! après que le soleil fut déjà devenu rouge en se couchant, ils sont arrivés hors de portée de la dernière personne qui, de la main, leur disait: «Adieu.»
E-43 That's what I stood in the breach with the Pentecostal brethren: when we could each stand by our oar and pull with the rest of them, the boat will move right on across. Our little bark will move across the sea of life, that we're sailing life's solemn main now. And that's what we need is cooperation, coordination, and pull together steadily. It'll certainly move the load.
And as they moved on out, oh, after the sun already turned red, going down, they got plumb out of the hearing distance of the last one waving, "Farewell."
E-44 Et je crois que c’était certainement Jean le jeune (puisqu’il était le plus jeune de tout le groupe.) ... Jean le jeune a dû écarter de ses yeux sa chevelure ébouriffée, et il a dit: «Vous savez, c’est depuis cet après-midi que j’y pense. Et, oh! combien la Bible est réelle pour moi maintenant! L’avez-vous remarqué, frères, avec cette expression sur Son visage, lorsqu’Il a pris ces pains, qu’Il les a brisés, et qu’Il en a nourri cinq mille personnes? Pour moi, Il ressemblait à Jéhovah se tenant là. Et Il a brisé ces poissons et les a donnés et Son... Je me suis approché et j’ai regardé pour Le voir lorsqu’Il brisait ce poisson en deux et qu’Il le donnait. Et lorsqu’Il ramenait la main, il y avait un autre morceau de poisson cuit, là, au point que mille morceaux de poisson déjà cuits sont venus de ce morceau de poisson. Je L’ai vu lorsqu’Il brisait ce pain, qu’Il le donnait, et en ramenant la main, ce pain était de nouveau entier, et Il continuait simplement à en donner. Et je L’ai vu prendre tous ces paniers pleins de nourriture.
«Vous savez, frère, je peux vous assurer, a-t-il certainement dit, que nous n’avons pas été séduits. Cet homme a un certain lien avec Jéhovah; en effet, ma mère, lorsque j’étais encore petit garçon, me lisait des histoires, comment Jéhovah faisait pleuvoir du ciel du pain pour nourrir notre peuple, nos ancêtres pendant qu’ils traversaient le désert. Pendant quarante ans dans le désert, Jéhovah Dieu les a nourris, en faisant pleuvoir du ciel le pain cuit qui tombait sur le sol avec du miel dessus. Eh bien, cet Homme fait des choses comme le faisait Jéhovah.» Amen. J’aime cela.
E-44 And I believe, that it must have been young John (as he was the youngest among all of them)... Young John must've brushed back the shaggy hair from his eyes and said, "You know, I've been thinking since this afternoon. And, oh, how real the Bible is to me now. Did you notice Him, brethren, that look on His face when He took those biscuits, and broke them, and fed that five thousand? He looked to me like Jehovah standing there. And He broke those fishes and handed them out, and His... I got up close and looked and to see Him when He'd break that fish in two and hand it out. And when He reached back, there would be another piece of cooked fish on there, until thousands of pieces of fish come off of that piece of fish, already cooked. I seen Him when He broke that biscuit, hand it out, reached back and that biscuit was whole again, just kept handing it out. And seen Him take up all those baskets full of food."
You know, brethren, I can assure you," he must have said, "that we're not deceived. That Man has some contact with Jehovah, because my mother, when I was a little boy, used to read stories to me how Jehovah rained bread out of heaven and fed our people, our ancient people, when they crossed the desert. For forty years in the wilderness, God Jehovah fed them out of heaven, rained the bread, cooked on the ground with honey on it. Now, this Man does things like Jehovah did them." Amen. I like that.
E-45 Jésus a dit: «Si vous ne pouvez pas Me croire, croyez les oeuvres que Je fais.»
Les autres ont dit: «Ce que Tu–Tu dis est faux. Tu rends témoignage de Toi-même.»
Il a dit: «Le témoignage est rendu par deux. Je suis un témoin, et Mon Père qui est avec Moi est l’autre Témoin. C’est Lui qui fait les oeuvres.» Il n’était donc pas seul. Le Père... Il a dit: «Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon Père, alors ne Me croyez pas. Mais si Je fais les oeuvres de Mon Père, alors si vous ne pouvez pas Me croire, croyez les oeuvres, parce que les oeuvres sont de Mon Père.»
E-45 He said, "If you can't believe Me, believe the works that I do."
They said, "Your--your Word is wrong. You testify of yourself."
He said, "Two is a witness. I am one witness and My Father that's with Me is the other Witness. He does the works." So He wasn't alone. The Father... He said, "If I do not the works of My Father, then believe Me not. But if I do the works of My Father, then if you can't believe Me, believe the works, because the works is My Father."
E-46 Eh bien, nous pouvons dire la même chose. Si nous... Si vous ne pouvez pas nous croire comme serviteur de Christ, croyez le Saint-Esprit qui est avec nous, et qui accomplit les oeuvres de Christ. Croyez en Lui. Maintenant...
Alors Il a dit: «Cela doit avoir un certain lien avec Jéhovah, parce que Jéhovah a accompli un miracle et Il a nourri le peuple avec du pain alors qu’ils avaient faim. Et notre Seigneur, cet après-midi, a nourri le peuple avec du pain et du poisson quand ils avaient faim. Il doit y avoir quelque chose, un certain lien entre Lui et Jéhovah. Et je suis convaincu, peu importe ce que notre église dit, peu importe ce que les pharisiens disent, ou les sadducéens, ou qui que ce soit. Je suis certain que nous ne sommes pas séduits par cet Homme; en effet, Il fait les oeuvres de Dieu. Le même genre d’oeuvres que Dieu a faites, Il les fait aussi.»
Je peux entendre les frères en face de lui dans la barque dire: «Amen, Frère Jean. C’est tout à fait exact.»
E-46 Now, we might say the same thing. If we... If you can't believe us as servants of Christ, believe the Holy Spirit that's with us doing the works of Christ. Believe Him. Now...
So he said, "That must have been some connection with Jehovah, because Jehovah performed a miracle and fed the people with bread when they were hungry. And our Lord, this afternoon, fed the people with bread and fish when they were hungry. It must've been something, some contact He has with Jehovah. And I'm satisfied, no matter what our church says, no matter what the Pharisees says, or the Sadducees, or any. I know that we are not deceived in this Man, because He does the works of God. The same kind of works that God did, He does them also."
I can hear the brethren across the ship say, "Amen, Brother John. That's just exactly right."
E-47 Maintenant, ça doit certainement être l’apôtre Pierre qui était alors plutôt à la poupe de la barque, le pêcheur, comme nous l’appelons, ça doit être lui qui a dit: «Bien...»
Il était assis à côté d’André, et il a déposé sa rame. Il a dit: «Eh bien, je vais te raconter ce qui m’avait convaincu avant ce qui est arrivé cet après-midi, Jean. André était allé Le voir le premier, et il est venu me parler d’un prophète galiléen; et j’ai dit: ‘Oh! Jean ne te laisse pas emporter par ce tas d’absurdités qui ont cours ce jour, car tu sais qu’il s’est élevé beaucoup d’anti-christs avant Sa Venue. Tu le savais. C’est ce que la Bible dit, qu’ils ont emporté un grand nombre.’ Mais, a-t-il dit, ce qui m’a convaincu, je me rappelle bien...»
Et tous les frères ont lâché leurs rames; en effet, il y avait juste cette petite accalmie qu’il y a avant la nuit et la légère brume sur le flanc des montagnes, un beau temps; tous les oiseaux volaient pour regagner leurs nids. Dieu les avait nourris toute la journée, et ils allaient se rassembler dans les nids pour la nuit.
E-47 Now, it must've been Apostle Peter then which was kinda at the stern of the boat, the fisherman, as we call him... It must've been him that said, "Well..." He let up on his oar, setting by the side of Andrew. He said, "Well, I'll tell you what convinced me before this afternoon, John. Andrew went to see Him first, and he come telling me about a Galilean prophet; and I said, 'Oh, John, don't get carried away with a lot this nonsense that goes on in this day, 'cause you know there was several antichrist raised up before His coming. You knew that. The Bible said so, that they called away many.'" "But," he said, "what convinced me, I can remember..."
And all the brethren let up their oars, because it was just that little lull before dark and the haze around the side of the mountains, a beautiful time, all the birds flying over, going to their nests. God had fed them through the day, and they were gathering into the nests for the evening.
E-48 Oh! Et je suis si content du fait que Dieu rassemblera Son peuple au temps du soir, pas vous? C’est à ce moment-là que l’Epouse doit être appelée. Le savez-vous? Au temps du soir, c’est à ce moment-là que Rebecca et Isaac se sont rencontrés, au temps du soir.
Et comme les oiseaux commençaient à se rassembler, les frères ont cessé de ramer. Et alors, Simon a dit: «André me disait constamment: ‘Voyons, Simon. Viens voir ce prophète galiléen. Il te fera croire en Dieu.’ ‘Oh! ai-je dit à André, André, tu dois être tombé dans l’extrémisme. Le prophète, cela n’existe pas de nos jours.’ ‘Mais si, a-t-il dit, il en existe. Tu devrais venir.’ Un jour, il m’a persuadé d’y aller. Alors, je suis finalement parti, et je me souviens de ce que mon père m’avait dit. Eh bien, mon père était un pharisien intransigeant, très intransigeant dans notre religion. Et il m’a bien enseigné la Bible.»
«Et je me rappelle bien la leçon, un jour, lorsqu’on était assis sur une vieille bûche, ou plutôt au bout de la barque après avoir ramé toute la journée. Et il devenait vieux et grisonnait. Il m’a pris sur ses genoux. Et je n’étais qu’un petit garçon. Et il a dit: ‘Simon, mon fils, ton père t’a élevé pour croire en Dieu. J’ai essayé de vivre notre religion de manière intransigeante, en tant que pharisien. Et je veux que tu grandisses pour servir Dieu et que tu croies en Lui. J’ai attendu tous les jours de ma vie, Simon, mon fils, pour voir la Venue du Messie. Je sais à quoi Il va ressembler. Je sais ce qu’Il sera lorsqu’Il viendra. Et je vois... Je ne crois pas que je pourrai Le voir.’»
E-48 Oh, I'm so glad that God will gather His people at the evening time, aren't you? That's when the Bride's to be called. Did you know that? In the evening time, that's when Rebekah and Isaac met was in the evening time.
And as the birds begin to gather in, the brethren let up on the pulling of the oar. And when they did, Simon said, "Andrew kept telling me, 'Come on, Simon. Go up and see this Galilean prophet. He will make you believe in God.' Oh, I told Andrew, 'Andrew, you must've got carried off on the deep end. There's no such a thing as a prophet in our days.' 'But there is.' he said, 'There is. You should come.' One day he persuaded me to go. So finally I went up, and I remember what my father told me. Now, my father was a strict Pharisee, very strict in our religion. And he taught me well in the Bible."
"And I can remember the lesson, one day, setting on an old log, or the end of the ship after we'd pulled all day. And he was getting old and gray. And he took me in his lap. And I was just a lad. And he said, 'Simon, my boy, your father has raised you to believe in God. I've tried to live the strict life of our religion, a Pharisee. And I want you to come up to serve God and believe Him. I've waited all my days, Simon, my son, to see the Messiah come. I know what He will look like. I know what He will be when He comes. And I see... I don't believe I'm going to be able to see Him.'"
E-49 Et Simon a probablement marqué une pause ici et a dit: «Je vois mon vieux père écarter ses cheveux de ses yeux, alors que sa barbe et sa chevelure grisonnaient. Nous avons pêché ensemble ici sur cette mer de Galilée pendant toute notre vie. Et il a dit: ‘Simon, mon fils, il se peut que tu vives assez longtemps pour voir le Messie. Et lorsqu’Il viendra, Il sera rejeté. Oh! Il n’aura pas beaucoup de disciples derrière Lui. Mais Il appellera les élus de Dieu. Il le fera. Et, Simon, j’ai beaucoup prié pour élever un fils qui sera parmi les élus de Dieu. Eh bien, Simon, lorsque le Messie viendra, je veux que tu te souviennes qu’Il sera critiqué, qu’on se moquera de Lui. Mais voici le signe par lequel tu sauras qu’Il est le Messie: Il sera un Dieu-Prophète, car Moïse, le grand prophète que nous avons suivi, a dit: ‘L’Eternel notre Dieu suscitera un prophète comme moi.’ Eh bien, Il sera un prophète comme Moïse, mais de loin plus grand que Moïse. Tu vois? Il sera un Prophète, un Roi, un Sacrificateur, le Législateur. Il sera Dieu dans la chair. Mais Il accomplira le signe du prophète, et c’est ainsi que tu reconnaîtras qu’Il est le vrai.’» Voyez-vous? E-49 And Simon might've stopped here and said, "I see my old father brush the hair back out of his eyes, as the gray beard and hair. We'd fished together on the Galilean sea here all of our lives. And he said, 'Simon, my son, you may live to see the Messiah. And when He comes, He will be a rejected One. Oh, He will not have much followers to follow Him. But He will call the elected of God. He will call. And Simon, I prayed so hard that I'd raise a boy that would be amongst God's elected. Now, Simon, when the Messiah cometh, I want you to remember. He will be criticized. He will made fun of. But here's the sign that you'll know He is the Messiah. He will be a God prophet, because Moses, the great prophet that we followed, said, 'The Lord, our God, shall raise up a prophet likened unto Him.' Now, He will be a prophet like Moses, but far greater than Moses. See? He will be a Prophet, King, Priest, Law-giver. He will be God in flesh. But He will do the sign of the prophet, and that's the way you'll know that He is the right One.'" See?
E-50 Et il a dit: «Alors, lorsque je suis arrivé devant ce Jésus de Nazareth, je me suis dit: ‘Je vais aller voir si c’est quelqu’un de faux. Je ne crois pas ce qu’André me raconte. Je crois qu’Il a juste été saisi par une certaine émotion.’ Mais lorsque j’ai quitté ma barque, il m’a dit que ce Jésus était là sur la berge. Et je suis allé m’asseoir sur un morceau d’arbre, j’ai attendu pour écouter ce Galiléen parler. Et pendant qu’Il parlait, Il s’est retourné et m’a regardé. Et lorsqu’Il m’a regardé, j’ai su qu’Il était différent des autres hommes. Laissez-Le juste poser Son regard sur vous une fois. J’ai compris qu’il y avait quelque chose en Lui. Lorsque je L’ai entendu parler, Il ne parlait pas comme un homme ordinaire. Il ne parlait pas comme un pharisien. Il ne parlait pas comme un sacrificateur. Il parlait comme un homme qui savait de quoi Il parlait. Il était certainement convaincu de ce qu’Il disait. Et quand Il a terminé Son discours, je me suis levé et je L’ai regardé, émerveillé. Puis, Il s’est retourné et m’a regardé, et Il a dit, Il m’a appelé par mon nom. Il a dit: ‘Tu es Simon.’ Et pas seulement cela, mais Il connaissait le nom de mon vieux père, un homme pieux, qui est déjà mort. Il a dit: ‘Tu es le fils de Jonas.’» E-50 And he said, "Then when I walked up before this Jesus of Nazareth. And I thought, 'I'll go and see it's somebody falsely. I don't believe what Andrew's telling me. I believe he's just got caught up in some emotion.' But when I come off from my ship, he told me He was up there on the bank. And I went up and set down on a chunk, waited to hear this Galilean speak. And while He was speaking, He turned and looked at me. And when He looked at me, I knowed He was different from other men. Just let Him gaze upon you one time. I knowed there was something about Him. When I heard Him speak, He didn't speak like an ordinary man. He didn't speak like a Pharisee. He didn't speak like a priest. He spoke like a man that knowed what He was talking about. And He was certainly convinced on what He said. And when He got through His speech, I stood up and I looked at Him in amazement. And He turned and looked at me, and He said, called me by my name. Said, 'Your name is Simon.' Not only that, but He knowed the name of my godly old father that's gone on. Said, 'You are the son of Jonas.'"
E-51 Il a dit: «Frères, c’est ce qui m’a convaincu qu’Il était le Messie, un Prophète-Dieu, un Dieu-prophète. J’ai su que c’était le Messie, car Il n’avait aucun moyen de me connaître, et cependant, Il m’a appelé par mon nom; et mon père avait dit de veiller à cela. Pas seulement cela, mais Il m’a fait savoir qu’Il savait que mon père m’avait dit pareille chose. Je ne pourrai jamais oublier, frères, comment ces yeux me transperçaient pendant qu’Il me regardait. Et Il a dit: «Ton nom est Simon. Et le nom de ton père est Jonas.’» Il a dit: «C’est à ce moment-là que j’ai été convaincu qu’Il était le Messie de Dieu.»
J’aurais souhaité que nous soyons aussi simples que ça cet après-midi. J’aurais souhaité que le monde reconnaisse cela. «J’ai su qu’Il était le Messie.»
E-51 Said, "Brethren, that's what convinced me He was Messiah, prophet-God, God prophet. I knowed that was the Messiah, because He had no way of knowing me; and yet He called my name; and my daddy said to look for that. Not only that, but He let me know that He knowed my daddy had told me such a thing. I can never forget, brethren, those eyes how they pierced me when they looked at me. And He said, 'Your name is Simon. And you father's name is Jonas.'" He said, "It was that time that I was convinced that He was the Messiah of God."
Wish we'd be that simple this afternoon. Wish the world would recognize that.
"I knew He was the Messiah."
E-52 C’est certainement Philippe qui, alors qu’il se tenait au milieu de la barque, a dit: «Frères, j’aimerais vous raconter l’histoire de frère Nathanaël qui est assis là près de l’autre rame. Lorsque je suis allé le voir, j’étais convaincu, et je L’avais entendu appeler Simon et Il savait que son nom était Simon, Il savait que le nom de son père était André, ou plutôt Il savait que le nom de son père était Jonas.» Et il a dit: «J’étais convaincu. Je voulais donc trouver ce frère Nathanaël que voici, parce que je savais qu’il était un brave homme. Et lorsque je suis allé lui dire de venir voir qui nous avons trouvé, Jésus de Nazareth, le Fils de Joseph, il a dit: ‘Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon?’ Et j’ai dit: ‘Viens, et vois.’»Eh bien, c’était une bonne chose à faire: venir voir par soi-même. «Et quelque part en route, tu te rappelles que tu disais, frère Nathanaël... nous nous sommes entretenus et je t’ai parlé de la fois où tu avais acheté ce poisson chez ce vieux pêcheur qui ne savait même pas signer le reçu, qui ne savait pas signer son propre nom, tellement il était illettré.»Et cependant, c’est lui qui a été établi chef de l’Eglise, et on lui a donné les clés de l’enfer et du séjour des morts... non, c’étaient les clés du Royaume. (Excusez-moi.) Jésus est ressuscité avec les clés de l’enfer et du séjour des morts. Lui, il a reçu les clés du Royaume. Maintenant... E-52 Must've been Philip then, about the center of the boat, that said, "Brethren, I want to tell on Brother Nathanael setting up there at the other oar. When I went to find him, I was convinced, and I heard Him call Simon and knowed that his name was Simon and knowed that his father's name was Andrew, or knowed his father's name was Jonas." And said, "I was convinced. So I wanted to find this brother, Nathanael here, because that I knew he was a good man. And when I went over the told him to come, see Who we have found, Jesus of Nazareth, the Son of Joseph, he said, 'Could there be any good thing come out of Nazareth?' And I said, 'Come and see.'"
Now, that's a good thing to do: Come, see for yourself.
"And on the road around, you remember you'd say, Brother Nathanael, how we talked, and I told you when you bought them fish from that old fisherman that couldn't even sign the receipt, couldn't sign his own name, so illiterate."
And yet, he was made the head of the church and give the keys to hell and death--no, the keys to the Kingdom it was. I beg your pardon. Jesus raised with the keys for hell and death. He was give the keys to the Kingdom. Now...
E-53 «Oui, a-t-il dit, je me souviens de lui. Eh bien, Il lui a dit que son nom était Simon et que le nom de son père était Jonas. Eh bien, tu es un homme versé dans les Ecritures. N’est-ce pas là le genre de Personne que doit être le Messie?»
– Oui, oui. C’est juste.
– Cela ne me surprendrait pas qu’Il te dise qui tu es avant que tu ne partes.
– Il faut que je voie cela.
– Et alors, quand frère Nathanaël est entré dans la Présence de notre Seigneur, le Seigneur lui a dit: ‘Voici un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude.’ Et cela l’a vraiment surpris.
Et alors, Nathanaël a dit: «Oui, j’étais surpris. Je Lui ai dit: ‘Rabbi, quand m’as-Tu connu?’ Et Il a dit: ‘Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous l’arbre, Je t’ai vu.’» Il a dit: «J’étais totalement convaincu que c’était le Messie. Je suis tombé sur ma face devant cet Homme et j’ai dit: ‘Tu es le Fils de Dieu, Tu es le Roi d’Israël.’ J’ai été convaincu, mes frères.»
E-53 "Yes," he said, "I remember Him. Why He told him that his name was Simon and his father's name was Jonas. Now, you are a smart man in the Scriptures. Is not the Messiah to be that type of Person?"
"Yes. Yes. That's right."
"It wouldn't surprise me if He didn't tell you who you were before you get off the ground."
"I'll have to see it."
"And then when Brother Nathanael come up into the Presence of our Lord, He said to him, 'Behold, an Israelite in whom there's no guile,' and so surprised him."
And then Nathanael said, "Yes, I was surprised. I said to Him, 'Rabbi, when did You ever see me?' And He said, 'Before Philip called you when you were under the tree, I saw you.'" He said, "I was fully convinced that that was the Messiah. And I fell on my face before this Man and said, 'Thou art the Son of God. Thou art the King of Israel.' I was convinced, brethren."
E-54 André, le frère de Pierre, a alors dit: «Mais, frères, nous tous, ce jour-là, vous savez, lorsqu’Il allait à Jéricho... On va tout droit à Jéricho en partant de Jérusalem, mais il fallait qu’Il passât par la Samarie, là-haut dans les montagnes. Il a dit que le Père L’avait envoyé à Samarie. Et quand nous sommes arrivés là, vous vous rappelez comment les pieds Lui faisaient mal? Il était fatigué et épuisé. Et Il ne pouvait même pas entrer dans la ville. Il s’est assis là, près du puits. Et quand nous nous sommes éclipsés, et les gens ne voulaient pas nous permettre d’avoir de la nourriture, vous vous rappelez. Alors, nous nous sommes éclipsés jusqu’au puits où Il se trouvait. Et lorsque nous sommes arrivés là, nous avons vu venir une femme. Et nous nous sommes dit que nous allions nous arrêter pour voir ce que cette femme ferait. Et nous savions qu’elle était marquée, que c’était une femme de mauvaise vie. Et pendant qu’elle laissait descendre sa cruche dans le puits, nous avons entendu leur conversation. Et nous avons vu notre Seigneur se tenir là devant cette femme, et nous avons vu les cheveux de celle-ci tomber sur son visage, effet de surprise lorsqu’Il lui a dit: ‘Va appeler ton mari et viens ici.’ Elle a dit: ‘Seigneur, je n’ai point de mari.’ Alors, nous nous sommes demandé: ‘Oh–oh! voici une gaffe. Il s’est passé quelque chose maintenant.’» E-54 Andrew, the brother of Peter, then said, "But brethren, all of us, that day, you know, when He was going down to Jericho, straight shot right to Jericho from Jerusalem. But He had need to go by Samaria, up around the hills. Said the Father was sending up to Samaria. And when we got up there, you remember how sore His feet was? And He was tired and weary. And He wouldn't even go into the city. He set out there by the well. And when we slipped back up. And they wouldn't let us have no food, you remember. So we slipped back up to the well where they were at. And when we got there, we seen a woman coming up. And we thought we'd just stop and see what this woman would do. And we knowed she was marked, an ill-famed woman. And when she was letting the pitcher down into the well, we heard their conversation. And we seen our Lord stand there to that woman and see them hair drop down over her face with surprise when He said, 'Go, get your husband and come here.' She said, 'Sir, I have no husband.' Then we wondered, 'Uh-oh, here's a slip-up. Something's happened now.'"
E-55 C’est peut-être ce que pensait notre jeune soeur qui était assise ici, il y a un moment, avec le bébé.
«Voilà une gaffe. Il s’est donc passé quelque chose.» En effet, Il lui a dit d’aller chercher son mari, et elle a dit qu’elle n’avait point de mari. Et j’espère que la jeune fille écoute quelque part à distance. Très bien. Elle est... Cela doit avoir été une gaffe.
Et ainsi il a dit: «Nous étions tous couchés là dans les buissons, et nous écoutions pour entendre ce qu’Il allait dire. Et elle a dit: ‘Eh bien, je n’ai point de mari.’ Il a dit: ‘Tu as eu raison de le dire, car tu en as eu cinq, et celui avec qui tu vis maintenant n’est pas ton mari.’ Combien cela l’a changée! Un instant, les cheveux sont tombés, ses grands et beaux yeux brillaient. Des larmes coulaient sur ses joues. Elle a dit: ‘Seigneur, je vois que Tu es Prophète. Nous savons que le Messie viendra. Et lorsque le Messie sera venu, Il nous annoncera ces choses.’ Et nous étions surpris de voir que les Samaritains ignorants attendaient le signe du Messie, et ils connaissaient le véritable signe messianique. ‘Nous savons que lorsque le Messie viendra...’ Ces gens qui n’avaient pas voulu nous donner de la nourriture là-bas... Pensez que ces gens avaient été enseignés suffisamment bien pour savoir que lorsque le Messie viendra, Il présentera le signe messianique.»
E-55 Perhaps about like our little sister thought that was sitting here awhile ago with the baby.
"Here's a slip-up. Something happened now." 'Cause He told her to go get her husband, and she said she didn't have any husband. And I hope the little lady's in hearing distance somewhere. All right. She's... That must've been a slip-up.
And so he said, "We all laid there in the bushes and listened to see what He would say. And said, 'Well, I have no husband.' He said, 'Thou hast said well, for you've had five, and the one you're living with now is not your husband.' How did it change her? A moment, the hair fell down, her big, pretty eyes shined. The tears rolled down her cheeks. She said, 'Sir, I perceive that You are a prophet. We know that the Messiah's a coming. And when the Messiah cometh, He will tell us these things.' And we were surprised how that the unlearned Samaritans would be looking for a sign of Messiah and know the true Messiahic sign. 'We know that when Messiah cometh...' Them people that wouldn't give us some food down there... Think that those people were trained well enough to know that when Messiah cometh, He'd give a Messiahic sign."
E-56 «Oui, a-t-il dit, nous étions tous surpris, rappelez-vous.» «Et elle a dit: ‘Seigneur, je vois que Tu es Prophète.’ Et nous avons comparé ce que le prédicateur avait dit de Lui et ce que cette femme a dit de Lui, une femme de mauvaise vie, qui cependant en savait plus sur les Ecritures que certains de ces sacrificateurs. Ils n’avaient qu’un seul chemin à suivre. Cette femme avait appris la chose par une conception divine de l’Esprit.» Il a dit: «Comment a-t-elle pu connaître cela? Elle a dit: ‘Je sais que quand le Messie sera venu, Il nous annoncera ces choses. Mais Toi, qui es-Tu?’ Il a dit: ‘Je Le suis, Moi qui te parle.’ Eh bien, nous étions tous conscients, à ce moment-là, que c’était là le Messie. Nous en étions convaincus. Les Ecritures avaient rendu témoignage de Son ministère, qu’Il était le Messie.» E-56 "Yeah," said, "We were all surprised, remember." "And she said, 'Sir, I perceive that Thou art a prophet.' And we were comparing what the preacher said about Him, and what this woman said about Him, a woman of ill-fame, yet knowed more about the Scriptures than some of those priests did. They just had one road they could travel. This woman learned it from a Divine conception of the Spirit." Said, "How could she ever knowed it? She said, 'I know when Messiah cometh, He will tell us these things. But Who art Thou?' He said, 'I'm He that speaks to you.' Now, we were all aware then that that was the Messiah. We were convinced. The Scriptures had bore record of His ministry, that He was Messiah."
E-57 Frères, soeurs, ne voyez-vous pas le Saint-Esprit aujourd’hui? Le Saint-Esprit n’a jamais cessé de tomber, après qu’Il fut tombé à la Pentecôte. Ne laissez personne vous dire que le Saint-Esprit était simplement pour autrefois. Quelqu’un qui cherche à vous raconter toutes ces histoires que vous avez ici pendant cinquante ans... La Pentecôte a eu lieu, il y a cinquante ans. Il y a deux ans, j’ai prêché le–le sermon du jubilé à l’Angelus Temple sur la célébration de cinquante ans de la Pentecôte.
Eh bien, cela fait cinquante ans. Vos mères avaient reçu le Saint-Esprit.
E-57 Brethren, sisters, don't you see the Holy Spirit today? The Holy Spirit never ceased to fall, when It fell on Pentecost. Don't let no one tell you the Holy Ghost is just back there. Someone trying to tell you all this carrying on you've had here for fifty years... Pentecost is fifty years old now. Two years ago, I preached the--the Jubilee sermon at the Angelus Temple of the fifty year celebration of Pentecost.
Now, it's been fifty years. Your mothers had the Holy Ghost.
E-58 Et, écoutez. Comme l’a dit David duPlessis une fois, Dieu n’a pas de petits-fils. C’est juste. Nous faisons entrer trop de petits-fils dans la Pentecôte. C’est juste. Dieu n’a pas de petits-fils. Nulle part dans la Bible, il est dit que Dieu a un petit-fils. Dieu n’a que des fils et des filles, mais pas de petits-fils.
Eh bien, ce qu’il y a, c’est que maintenant au premier réveil méthodiste, il y avait des fils et des filles de Dieu. Puis leur... Ensuite leur... Ils (les vétérans) ont fait entrer leurs enfants, ils les ont simplement fait entrer dans l’Eglise méthodiste. C’est exactement ce que les pentecôtistes ont fait.
Je suis allé à l’une de grandes églises pentecôtistes il n’y a pas longtemps, franchement, il y a environ trois mois, et j’y étais invité. Et les gens savaient comment je prêche la sainteté. Et dans la salle chacune de leurs femmes, presque, portait de la manucure et leurs hommes avaient les cheveux coupés en brosse au sommet et en bas... Et dès que l’école du dimanche était terminée, chacune sortait de cette salle et s’en éloignait. Ils savaient que l’écorchage venait, alors ils ne sont pas restés. C’est tout. Ils ne voulaient pas rester pour subir cela. Cela n’a aidé personne, parce qu’ils vont devoir affronter cela au jour du Jugement. Vous ferez mieux de faire face à cela maintenant même et de vous en débarrasser pendant que la miséricorde est là. Mais là-bas, c’est là que la Pentecôte...
E-58 And listen. As David duPlessis once said, God has no grandchildren. That's right. We getting too many grandchildren in Pentecost. That's right. God doesn't have a grandchild. Nowhere in the Bible says God has a grandchild. God has sons and daughters, but not grandchildren.
Now, what it is, now the first Methodist revival, they were sons and daughters of God. Then their... They, the old-timers, brought in their children then just put them in the Methodist church. That's exactly what the Pentecostals done.
I went to one of the great Pentecostal churches not long ago, frankly, about three months ago and was invited down. And they knowed how I preach holiness. And every one of their women, pretty near, in the building wearing manicure and their men with flat top haircuts and down... And soon as the Sunday school was over, each one walking out of that building and get away from there. They knowed they'd had a skinning coming, so they just didn't stay. That's all. They wouldn't stay and take it. That didn't help none, because they're going to have to meet it at the day of judgment. You might as well face it right now and get it over with when there's mercy. But there, that's where Pentecost...
E-59 Quel est le problème? Les vétérans qui priaient toute la nuit, les vétérans qui avaient le véritable–véritable et authentique salut, ils sont venus à la Pentecôte. Ils ont eu le Saint-Esprit. Ils ont amené leurs enfants et ils les ont mis là dans des crèches. Et tout de suite, vous savez, nous avons fait entrer des petits-fils dans la Pentecôte. Mais Dieu n’a pas de petits-fils. Ils sont tous, eux tous, nés comme fils et filles de Dieu dans Son Royaume (Amen!), des fils et des filles. Pas de petits-fils, Dieu n’en a pas. Ils sont tous fils et filles.
La raison pour laquelle le Message aveugle tant les gens aujourd’hui, c’est parce qu’ils ne sont pas habitués de voir le surnaturel. Nous avons besoin de la puissance de Dieu. Nous avons besoin de retourner à la véritable Pentecôte. Comme l’a dit récemment Billy Graham, vous ne pouvez pas ignorer l’Eglise pentecôtiste, parce que c’est l’église qui connaît la croissance la plus rapide dans le monde aujourd’hui.
E-59 What is it? The old-timers that used pray all night long, the old-timers that had real, real genuine salvation. They come into Pentecost. They got the Holy Ghost. They brought their children and put them on the cradle roll down there. And the first thing you know, we've got grandchildren in Pentecost. But God don't have grandchildren. They're all, every one, borned in His Kingdom sons and daughters of God (Amen.), sons and daughters. Not grandchildren, God don't have any. They're all sons and daughters.
That's why today, the Message blinds the people so much is because they're not used to seeing the supernatural. We need the power of God. We need back to real Pentecost. As Billy Graham said recently, you can't ignore the Pentecostal church, because it's the fastest growing church in the world today.
E-60 Le Sunday Visitor de l’Eglise catholique a écrit l’année passée que l’Eglise pentecôtiste a enregistré un million cinq cent mille convertis en une année, alors que l’Eglise catholique elle-même n’a jamais enregistré la moitié de ce nombre. Vous ne pouvez ne pas ignorer cela avec tous les grands ministres qu’il y a à travers le pays. L’Eglise pentecôtiste continue à prendre le devant. Pourquoi? On ne peut pas l’arrêter. C’est juste. Dieu l’a pré ordonnée, et elle est partie. Mais lorsqu’elle en arrive à un point où elle fait entrer des petits-fils, qu’elle les adopte, et accepte les choses du monde, Dieu s’en éloignera immédiatement. Un autre groupe prendre la relève et continuera carrément. C’est juste.
Aussi, retournez au champ de tir... frère. Restez sous l’onction. Ne laissez rien vous déranger. Maintenant, revenons à ces signes...
E-60 The Sunday visitor of the Catholic church said last year that the Pentecostal church registered one million, five hundred thousand converts in one year, where the Catholic church itself never registered half that much. You can't ignore it with all the great ministers across the land. The Pentecostal church is still taking the front line. Why? You can't stop it. That's right. God ordained it, and she's gone. But when she gets to a place she goes bringing in grandchildren, adopting, and taking up the things of the world, God will move right on out. There'll be another group take it and go right on. That's right.
So get back to the firing land, brother. Stay under the anointing. Let nothing bother you. Now, back to those signs...
E-61 Aujourd’hui, alors que nous vivons dans le dernier jour, alors que nous voyons la pyramide être coiffée, la pierre qui avait été rejetée de la pyramide... On n’a jamais su pourquoi la–la pierre angulaire avait été rejetée au temple. Mais on ne peut pas trouver une pierre qui pourrait s’ajuster à cela.
Mais maintenant, alors qu’elle commence à monter jusqu’au sommet, chacune de ces pierres venant de Luther, des méthodistes, de la Pentecôte, alors l’Eglise devra en arriver à un point tel que lorsque la véritable Pierre de Faîte viendra, elle s’ajustera joint pour joint avec cela, comme je l’ai dit hier soir au sujet de l’alliance.
L’Eglise devra avoir tant l’Esprit de Dieu en elle que cet Esprit fera les mêmes oeuvres que Jésus-Christ a faites ici sur terre, le Saint-Esprit ayant le contrôle total avant que cette femme, l’Eglise, puisse s’unir avec son mari, l’Epouse. Les petits-fils ne verront jamais cela. Ils disent simplement: «Je suis pentecôtiste. C’est tout.» Et ainsi de suite.
E-61 Today, when we're living in the last day, when we see that the capping of the pyramid, the stone that was rejected out of the pyramid... They never did find out why the--the cornerstone was rejected in the temple. But they can't find a stone that would fit it.
But now, as she begins to heat to the top, each one of those stones coming from Luther, Methodist, Pentecost, then the church will have to get in such a place till when the real Headstone comes, It'll fit right joint by joint with it, like I said last night on the covenant.
The church will have to have the Spirit of God in it so much, till that Spirit will be doing the same works that Jesus Christ did here on earth, the Holy Ghost having complete control before that woman, the church, can ever unite with her husband, the Bride. Grandchildren will never see that. They just say, I'm Pentecostal. That's all," and go on.
E-62 La Pentecôte n’est pas une organisation; la Pentecôte est une expérience que n’importe qui peut avoir. C’est un groupe qui est appelé à sortir, une Eglise, un groupe élu, un petit nombre. Regardez aux jours de Sodome, comme nous l’avons prêché cette semaine. De grands prédicateurs sont entrés à Sodome, et ils ont commencé à prêcher. Ils ont prêché le message là-bas. Mais l’Un d’eux est resté derrière et a accompli les signes dans cette toute petite Eglise, une minorité. Observez le signe qu’Elle a accompli, et Jésus a dit que la même chose se répéterait chez les Gentils dans ce dernier jour. Et la voici.
Eh bien, remarquez. Il se fait tard... Oh! Il commençait à faire sombre. Et ils ont continué à parler. Ils ont dit: «Nous ferions mieux de ramer, frères.»
E-62 Pentecost is not an organization; Pentecost is an experience that anyone can have. It's a called out, a church, a elected group, small. Look in the days of Sodom as we preached this week. There was a great preachers went in into Sodom and begin to preach. They preached the message down there. But One stayed back and performed the signs in this little, bitty church, a minority. Watch the sign's It done, and Jesus said that same thing would repeat to the Gentiles in this last day. And here it is.
Now, notice. Getting late... Oh, it was about getting dark. And they was talking and this went on. Said, "We better row, brethren."
E-63 Et il est arrivé que Satan ait regardé du sommet d’une certaine cheminée. Et il a regardé. Et il a remarqué que les disciples étaient partis sans Jésus. Il a dit: «Voici l’occasion ou jamais.»
Frère, tout cela est comparable à ce jour. L’Eglise essaie de partir sans Jésus. Nous avons eu un temps de prospérité lorsque les hommes ont eu de gros salaires, des syndicats, et ainsi de suite comme cela, gagnant beaucoup d’argent; les pauvres ont obtenu cela. C’est entré au milieu des pentecôtistes, au point où il y a des millionnaires et tout chez les pentecôtistes; ce qui est une bonne chose. Nous... C’est pour... Ce n’est pas seulement pour les pauvres; c’est aussi pour les riches. Dieu est pour tout le monde, les riches ou les pauvres, tout le monde. Il y aura autant de gagne-petit en enfer que des millionnaires.
Il s’agit de votre attitude envers ce que Dieu vous donne. Etes-vous disposé à utiliser votre argent pour le Royaume de Dieu? Si oui, Dieu vous bénira, que ça soit un centime, que ça soit... Comme ce que la petite fille m’a donné hier soir, ou–ou ce que donnerait un grand multimillionnaire valant plusieurs millions de dollars... C’est la même chose pour Dieu. Eh bien...
E-63 And Satan happened to look down from the top of some smokestack. And he happened to look. And he found the disciples had gone off without Jesus. Said, "Here's my chance."
And brother, a whole lot of that will compare with today. The church is trying to go on without Jesus. We've had an hour of prosperity when men made big wages, union, and so forth like that, making big money; the poor people's got it. It's got amongst the Pentecostal people, till there's millionaires and everything in Pentecost which is fine. We... It's for... It's not so much as the down-and-out; it's the up-and-out, too. God's for all, rich or poor, everybody. There'll be just as many "pennyaires" in hell as there will be millionaires.
It's your attitude towards what God give you. Are you willing to use your money for the Kingdom of God? If so, God will bless you, whether it's a penny or whether it's... Like the little girl give me last night, or--or some great multi-millionaire that's worth, many million dollars. Just the same to God. Now...
E-64 Nous avons eu un temps de prospérité. Nous avons eu de grands bâtiments, nous avons construit de grandes églises avec de beaux sièges, nous avons construit de grandes écoles et ainsi de suite, au point où j’ai peur que nous soyons partis sans Jésus. Le diable voit cela, et il les a vus sans Jésus.
Ainsi, il a commencé à envoyer son souffle en faisant: «Whou!» [Frère Branham fait une illustration.–N.D.E.], en envoyant le vent. Il a dit: «C’est maintenant le moment de se débarrasser d’eux. Ils sont seuls là. Il n’est pas avec eux, nous allons donc simplement... Je vais simplement envoyer mon souffle sur eux, et cela fera l’affaire. Nous allons les noyer carrément là dans la mer, et nous allons nous débarrasser d’eux.
E-64 We've had a time of prosperity. We've had big buildings and built big churches and fine pews, built big schools and so forth, till I'm afraid we're going off without Jesus. The devil sees that, and he saw them without Jesus.
So he begin to blow his breath, "Whew." [Brother Branham illustrates--Ed.] bringing up the wind. Said, "Now is the time to get rid of them. They're out there by theirself. He's not with them, so we'll just... I'll just blow my breath upon them, and that'll do the work. We'll sink them right out there in the sea and we'll get rid of them."
E-65 Et quand il s’est mis à envoyer son souffle empoisonné, la barque a commencé à ballotter. Les rames se sont brisées, les voiles sont tombées, et la petite barque a commencé à se remplir d’eau. Tout espoir d’être sauvé s’en était allé.
C’est presque la situation aujourd’hui, mes amis. Regardez ici; regardez dans cette ville aujourd’hui; considérez les réveils; considérez les bâtiments. Pour tout, il nous faut beaucoup d’argent, nous devons prélever des millions de dollars et des milliers de dollars par semaine au point que nous devons faire tout ceci, cela, et ce genre de programme et tout. Nous avons programmé cela au point qu’il n’y a pas de temps pour la réunion de prière; vingt minutes de sermon, ou quelque chose comme ça, si bien que la chose en est arrivée à un point où tant de jeunes gens instruits viennent.
C’est au point que tout récemment, je suis allé à une–une grande église pentecôtiste pour leur demander si je pouvais emprunter des sièges à amener à l’auditoire où j’étais, et le pasteur a dit: «Je ne permettrais pas à quiconque a cru à la guérison divine de s’asseoir sur mes sièges.» C’est vrai: c’était à Hot Springs, dans l’Arkansas.
E-65 And when he begin to blow his poison breath, the ship begin to toss from side to side. The oars broke, the sails fell, and the little ship was getting water-logged. All hopes that ever could be saved was gone.
And it's almost that way now, friends. Looky here; look in the city today; look at the revivals; look at the places. Every thing we got so much money, we have to take up millions of dollars and thousands of dollars a week till we got to do all this, that, and the other, and this kind of program and that. We've programmed it so much, until there's no time for prayer meeting, twenty minute sermon, or something another, until it's got to a place, till so many educated scholar boys come in.
Till here not long ago, I went into a--a great Pentecostal church to ask them if I could borrow some seats to got into my auditorium where I was at. And the pastor said, "I would not let anybody set on my seats that even believed in Divine healing." That's true: Hot Springs, Arkansas.
E-66 Maintenant... Et puis, on en est arrivé comme cela à un point où, dans beaucoup de grandes églises qui essaient d’étouffer la chose en disant que nous mettons trop l’accent sur la guérison divine, sur ces autres choses, et que nous en faisons simplement un rite. Qu’est-ce? Vous y faites entrer des petits-fils; vous y faites entrer des érudits au lieu des hommes que Dieu a sauvés.
Chaque homme qui vient à l’estrade doit être un petit homme beau du type Hollywood, avec des cheveux ondulés. Nous avons trop d’évangélisation à la Hollywood aujourd’hui; des prédicateurs qui se trouvent sur l’estrade, tandis que leurs femmes font des va-et-vient là comme si elles étaient moulées dans des jupes, avec les mains couvertes de bijoux, avec du rouge à lèvres, et des cheveux courts. Eh bien, c’est une disgrâce pour le monde, et vous appelez cela la Pentecôte. Il se peut que ça soit la pentecôte au point de vue dénomination; ce n’est pas la Pentecôte du point de vue expérience. C’est juste.
E-66 Now... And then, like that it's got to a place, in many of the great churches that are trying to smother the thing out, saying we're putting too much emphasis on Divine healing, on these other things and just getting it to a ritual. What is it? Your getting grandchildren in it; you're getting scholars in it in the stead of God-saved men.
Every man that comes to the platform's got to be a pretty, little, curly-haired Hollywood. We've got too much Hollywood evangelism today: preachers out on the platform, and their wives walking up-and-down there like poured into a skirt, with jewels all over their hands, and lipstick, and short hair. Why, it's a disgrace to the world and call it Pentecost. It might be Pentecost by denomination; it isn't Pentecost by experience. That's right.
E-67 Nous avons une fois de plus besoin de la Pentecôte, du Saint-Esprit à l’ancienne mode. Le diable nous a vus nous lancer dans de grandes constructions, de grandes organisations, de grand ceci, de grand cela, en laissant Jésus hors de cela. Et le démon a commencé à envoyer son souffle empoisonné, nous faisant dire: «Eh bien, nous montons maintenant. Nous allons mieux maintenant, et nous avons un meilleur groupe de prédicateurs, d’intellectuels, d’hommes bien habillés, et toutes ces différentes choses.» J’aime chanter...
Je suis allé tout récemment à un endroit où une chorale allait chanter juste avant que je ne prie pour les malades et que je ne prêche. Et cette grande chorale pentecôtiste, se tenant là derrière, et l’homme allait prélever une offrande et combien ils blasphémaient la chose, s’en moquaient, se racontant de sales plaisanteries les uns aux autres... Une bande de femmes ayant du rouge à lèvres, du rouge, avec tous ces sourcils comme un démon, complètement rasés à l’exception d’un petit trait comme une tige d’allumette sur leurs visages et des choses comme cela, se tenant là...
Oh! Ils m’auraient vraiment jeté dehors. Je faisais les cent pas sur le plancher, disant: «Ô Dieu, fais que je garde la bouche fermée, je T’en prie, jusqu’à ce que je termine cette série de réunions.» Je me disais que je me présenterais là et dirais: «Vous n’êtes pas dignes de chanter dans une chorale pour le Royaume de Dieu.» Portant des robes [de cérémonie]...
E-67 We need the old fashion, Holy Ghost, Pentecost again. The devil seen us going off on great buildings, and great organizations, and great this, and great that, and leaving Jesus out of it. And the devil's begin to blow his poison breath saying, "Well, we're climbing up now. We're doing better now, and we got a better bunch of preachers, intellectual, fine-dressed men, all these different things." I love and singing...
I went to a place here recently where they had a choir was going to sing just before I prayed for the sick and preached. And this great Pentecostal choir, standing back there, and the man was going to take up an offering, and if they didn't blaspheme it, make fun of it, telling jokes, dirty up-and-down one with another... A bunch of women wearing lipstick and rouge, and them eyebrows all look something like a devil, all of them plucked out but one little match stem streak across their face and things like that standing there...
Oh, if they wouldn't have throwed me out. I walked up-and-down the floor saying, "God hold me to keep my mouth shut, please till I get over this meeting." I thought I'd walk out there and say, "You're not fit to sing in a choir for the Kingdom of God." With robes on...
E-68 C’est très bien. Les robes [de cérémonie] c’est bien. C’est très bien. Mais ce n’était pas ça l’important, mais c’est cet esprit là à l’intérieur. Elles se tenaient là et essayaient de chanter une sorte de... je...
S’il y a quelque chose que j’aime, ce sont les bons cantiques pentecôtistes à l’ancienne mode, où même si un homme n’a même pas de voix pour appeler des cochons, il l’utilisera pour la gloire de Dieu et chantera dans l’Esprit. Je déteste vraiment une voix sur-exercée qui retient là une espèce de note jusqu’à ce que le visage devienne bleu: «Aaah...» Eux-mêmes, ils ne savent même pas ce qu’ils disent. Comment le Saint-Esprit peut-il entrer dans quelque chose comme cela? Je n’aime pas cela. J’aime la manière de chanter authentique du Saint-Esprit, là où on chante, on tape les mains et on loue Dieu.
Que se passe-t-il? Le diable est en train d’envoyer son souffle empoisonné, disant: «Tu veux te comporter comme les autres?»
[Espace vide sur la bande–N.D.E.]
E-68 That's all right. Robes is fine. That's all right. But it wasn't that, but it's that spirit under there. Stood out there and tried to sing some kind of... I...
If anything, I love is good, old fashion Pentecostal singing, where if a man hasn't got voice even to call hogs, he will use it for the glory of God and sing in the Spirit. I do hate an over-trained voice that holds up there some kind of a note till they turn blue in the face, "Ahhh..." They don't even know what they're saying themselves. How in the world can the Holy Spirit get into anything like that. I don't like that. I like genuine, Holy Ghost singing, where they sing and clap their hands and praise God.
What's the matter? The devil's blowing his poison breath, said, "You want to act like the others?" [Blank.spot.on.tape--Ed.]
E-69 Jésus ne les avait pas abandonnés. Vous avez entendu mon sermon sur l’Agneau et la Colombe, lorsque la colombe prend son envol, lorsqu’elle s’éloigne du loup. Ce n’est pas un agneau.
Eh bien, Jésus ne les avait pas abandonnés. Qu’avait-Il fait? Il avait gravi la montagne la plus élevée qu’il y avait, afin de pouvoir veiller sur eux pendant qu’ils traverseraient l’océan. Et lorsqu’Il les a vus dans les pétrins, Il est venu vers eux, marchant sur la mer.
Il ne nous a pas abandonnés. Il le confirme maintenant, Il ne nous a pas abandonnés. Ce n’est point la montagne la plus élevée qu’Il a gravie; Il a gravi le Calvaire, et Il a continué de gravir jusqu’à ce qu’Il est entré dans la Présence de Dieu qui est assis sur le Trône dans la gloire. Il est monté si haut qu’Il peut voir l’univers à partir de Son Trône de gloire. Son oeil est sur le moineau, et je sais qu’Il veille sur moi. Il veille sur vous. Il veille sur cette réunion. Il veut voir ce qu’en seront les résultats. Il viendra pour parler, accomplir des miracles et des prodiges, et s’en ira le coeur brisé, parce que les gens Le rejettent.
E-69 Jesus had not left them. You heard my sermon on the lamb and dove, when the dove takes its flight, when it fly on the wolf. It ain't a lamb.
Now, Jesus hadn't left them. What did He do? He climbed up the highest mountain there was, so He could watch them all the way across the ocean. And when He seen them in trouble, He come walking to them on the sea.
He hasn't left us. He proves it now, He hasn't left us. He never climbed the highest mountain; He climbed Calvary, and kept on climbing till He come into the Presence of God on the throne in glory. He climbed so high He could see the universe from His great throne. His eye is on the sparrow, and I know He watches me. He watches you. He's watching this meeting. He wants to see what the results will be. He will come speak, do signs and wonders, and go away with a broken heart, because people turns Him down.
E-70 Remarquez, Le voici venir à minuit alors que tout espoir s’en était allé. Les rames étaient brisées, la barque était remplie d’eau, ils s’agrippaient les uns aux autres et criaient. Qu’ont-ils vu? Ils L’ont vu venir, marchant sur la mer. Et alors, la seule chose qui pouvait les secourir, ils en ont eu peur. Ils ont dit: «C’est un fantôme. Il y a quelque chose de bizarre à ce sujet. C’est un fantôme.»
Et la seule chose qui pouvait les secourir, ils ont pensé que c’était un revenant. Et il en est de même aujourd’hui du monde. Alors qu’en Russie les bombes atomiques et toutes sortes de missiles et autres sont suspendues dans des hangars, les Nations Unies sombrent et toutes les nations sont opposées les unes aux autres. Et tout ce que nous faisons, c’est d’essayer d’acheter la fraternité et l’amitié. Vous ne pouvez pas acheter la fraternité et l’amitié. Il faut qu’un don de Dieu fasse cela. Certainement. Par exemple, un mariage qui est bâti sur quelque chose comme cela ne tiendra jamais. Ecoutez, mes amis. Vous ne pouvez pas y arriver.
E-70 Notice, here He come in the midnight hour when all hopes is gone. The oars broke, the ship water-logged, they was holding one another and screaming. What did they see? They seen Him coming, walking on the sea. And when they did, the only thing that could help them, they was afraid of it. They said, "It's a spook. There's something funny about that. It's spooky."
And the only thing that could help them they thought was a ghost. And that's the way with the world today. When atomic bombs in Russia, and all kinds of missiles and things are hanging in hangers, the U.N. is sinking and all the nations are against one another. And all we're doing is trying the buy fellowship and friendship. You can't buy fellowship and friendship. There's got to be a gift of God to do that. Certainly. Like a marriage that's built up on something like that will never hold. Listen, friends. You can't do that.
E-71 Et en cette heure sombre, la seule chose qui pouvait les secourir est venue vers eux, et ils en avaient peur. Il en est de même aujourd’hui. Aujourd’hui le Saint-Esprit vient parmi nous, dans nos églises, et le monde extérieur regarde tout autour et dit: «Oh! C’est de la télépathie mentale. Ce–c’est de la bonne aventure. C’est un...» La chose même et la seule chose qui peut les secourir, les gens en ont peur.
Et Jésus (pour en venir à mon sujet) a dit: «N’ayez pas peur; c’est Moi. N’ayez pas peur; c’est Moi.»
«Comment savez-vous que c’est Lui?» Parce que cela accomplit Ses oeuvres. Vous les reconnaîtrez à leur fruit, au fruit de l’Esprit, voyez ce qu’ils font, voyez les oeuvres que Jésus a faites.
«Celui qui croit en Moi fera aussi les oeuvres que Je fais.»
E-71 And in that dark hour, the only thing that could help them come to them and they was afraid of it. So is it today. Today the Holy Spirit comes among us, in our churches, and the outside world looks around and says, "Oh, that's mental telepathy. That--that's fortune-telling. That's a..." The very thing and the only thing that can help them, they're afraid of it.
And Jesus (to my text) said, "Be not afraid; It is I. Be not afraid; it's Me."
"How do you know it's Him?" Because it does the works of Him. By their fruit you shall know them, by the fruit of the Spirit, you see what they do, you see the works that Jesus did.
"He that believeth on Me, the works that I do shall he also."
E-72 Maintenant, voici le problème: nous prenons une petite chose dans la Bible. Les méthodistes ont eu la sanctification. Ils s’en sont tenus juste à cela. Ils ne voudraient bouger pour rien au monde. Les luthériens ont eu la justification. Les pentecôtistes ont eu le Saint-Esprit, le parler en langues. C’est exactement ainsi qu’ils y vont.
Or, rappelez-vous, la Bible est pleine de promesses divines. Les pharisiens avaient leur conception à ce propos. Mais lorsque Jésus est venu, ce n’était pas du tout en contradiction avec les Ecritures. Il est venu exactement tel que les Ecritures l’avaient annoncé, mais eux pensaient qu’Il viendrait d’une autre manière. Il fallait qu’Il vienne de la manière qu’eux le pensaient; c’est la même chose qui est arrivée aujourd’hui.
Nous avons piqué des crises, nous voyons si nous pouvons avoir plus de monde dans notre dénomination, nous parlons en mal de l’autre, nous la mettons en pièces pour bâtir la nôtre en faisant des prosélytes. «Un million de plus en 44», comme le disaient les baptistes cette année-là. Et vous y êtes, qu’est-ce que vous obtenez, sinon des adhérents à l’église? Au même moment, ils devaient congédier l’église pour accorder quinze minutes à tout le monde et au pasteur afin qu’ils se tiennent dans la cour de derrière et fument la cigarette, avant de revenir. Ne me dites pas le contraire, je me trouvais justement dans l’Eglise baptiste lorsque cela se faisait.
E-72 Now, the trouble of it is, we get one little thing in the Bible. The Methodist, they got sanctification. They stayed right with it. They wouldn't budge for nothing. Luther got justification. Pentecostal got the Holy Ghost, speaking in tongues. That's just about the way they go.
Now, remember the Bible's full of Divine promises. The Pharisees had their way about it. But when Jesus come, He never contradicted the Scriptures. He come exactly the way the Scriptures said, but they thought He was coming another way. Had to come the way they thought it: That's the same thing happened today.
We've gone off on tantrums, see if we can get more in our denomination, say something evil against the other one, tear him down to build up ours, proselyte. "And a million more in forty-four," as the Baptist said in that year. And there you are, what do get but church joiners? The same time they had to dismiss the church and give fifteen minutes for all the people and the pastor to stand in the back yard and smoke cigarettes 'fore they come back in again. Tell me not, I was right in the Baptist church when it happened.
E-73 Ainsi, vous y êtes. Quel bien cela fait-il? Ce dont nous avons besoin aujourd’hui, c’est d’un Evangile pur de la Pentecôte, avec la puissance du Saint-Esprit de nouveau dans l’Eglise. La Bible est pleine de promesses, mon frère. Il s’y trouve beaucoup de promesses pour vous.
C’est comme tout récemment, il y avait une–une femme qui était tellement misérable que le... on a fait des enquêtes sur la vieille dame pour savoir quel était son problème, une organisation de bienfaisances l’a fait pour voir ce qu’on pouvait faire pour elle. Ils sont allés là et ils ont dit: «Quel âge avez-vous?»
Et elle a répondu: «J’ai quatre-vingts ans.»
Et ils ont dit: «Et vous êtes indulgente.»
«Oui.» Elle n’avait même pas de nourriture, elle était sans nourriture. Elle avait vendu tous les meubles de la maison. Et elle était... Certains voisins ont rapporté cela. Elle avait un peu d’amour-propre, ainsi elle ne voulait pas–ne voulait pas écouter cela. Alors finalement, elle a compris qu’elle devait accepter cela. Alors, ils lui ont dit qu’une...
E-73 So there you are. What good does that do? What we need today is a clean, Pentecostal Gospel with the power of the Holy Ghost back into the church again. The Bible's full of promises, my brother. There's lots of promises in here for you.
Just like recently, there was a--a woman that was so poverty stricken that the--they investigated the old woman to find out, the charity did to see what they could do for her. They got up there and the said, "How old are you?"
And she said, "I'm eighty."
Said, "A... And you're poverty-stricken."
"Yes." She didn't have even food, been without food. She'd sold all the furniture out of the house. And she was... Some of the neighbors turned it in. She had a little pride about her, and so she wouldn't--wouldn't listen to it. Then finally, she seen she had to have it. So they told her that a...
E-74 «Eh bien, madame, lui a dit l’enquêteur, avez-vous des enfants?»
Elle a dit: «Oui, j’ai un fils.»
Il a dit: «Où se trouve-t-il?»
Elle a répondu: «Il est en Inde.»
«En Inde?»
«Oui.»
Il a dit: «Que fait-il là-bas?»
Elle a dit: «C’est un homme d’affaires.»
«Eh bien, a-t-il dit, pourquoi ne le laissez-vous pas vous aider?»
«Elle a dit: «Vous savez quoi? Mon fils m’est si cher et il est si tendre.» Elle a dit: «Il m’écrit les plus belles lettres que vous ayez jamais vues.» Et elle a ajouté ensuite: «Mais je n’ai pas le courage de lui demander. C’est la raison pour laquelle je ne pouvais pas vous le demander à vous tous. Je ne pouvais pas le demander à mon précieux fils. Il connaît ma situation. Et il sait que j’ai besoin d’argent. Et s’il avait de l’argent, il m’en aurait envoyé. Alors, je ne peux pas me mettre à supplier mon fils de faire cela.»
E-74 "Well," said the investigator said to her, said, "Lady, have you got any children?"
Said, "Yes, I got a son."
Said, "Where's he at?"
Said, "He's in India."
"In India?"
"Yeah."
Said, "What does he do there?"
Says, "He's a businessman."
"Well," said, "Why don't you let him help you?"
She said, "You know what? He's such a dear, sweet boy." Said, "He writes me the prettiest letters that you ever seen." And said then, "But I just can't have the nerve to ask him. That's the reason I couldn't ask you all. I couldn't ask my precious boy. He knows my condition. And he knows that I need money. And if he had money, he would send it to me. Therefore, I can't go begging on my son to do that."
E-75 Et il a dit: «Il écrit... Il a dit: «Il vous écrit?»
Elle a dit: «Il m’écrit au moins une fois par mois, de façon régulière, a-t-elle dit, et même deux fois.» Et elle a dit: «Je reçois de lui les plus belles images; il m’envoie toujours des images. Et je pense que ce sont les choses les plus jolies; je les apprécie toujours beaucoup.»
Il a dit:» Quel genre d’images?»
Elle a dit: «Oh! Je vais vous les montrer.»
Il a dit: «En avez-vous?»
Elle a dit: «Oui.»
Il a dit: «Où sont-elles?»
Elle a dit: «Elles sont dans ma Bible.»
Puis, elle va prendre sa Bible et se met à les faire sortir. Vous savez ce que c’était? Des mandats postaux indiens. Elle possédait des dizaines de milliers de dollars en mandats postaux indiens, mais elle ne le savait pas, parce qu’ils étaient couverts de jolies images; et elle pensait que ce n’étaient que des images.
E-75 And said, "He writes..." Said, "He writes to you?"
Said, "He writes to me at least once a month just as regular," Said, "sometimes twice." And said, "I get the prettiest pictures from him; he always sends me pictures. And I think they're the prettiest things; I always enjoy them so much."
Said, "What kind of pictures are they?"
Said, "Oh, I'll show you."
Said, "Have you got them?"
Said, "Yes."
Said, "Where they at?"
She said, "They're in my Bible."
And she goes down to her Bible and begins to pull them out. You know what they were: India money orders. She had tens of thousands of dollars in India money orders, not knowing what they was, because they were full of pretty pictures, and she thought it was just the pictures.
E-76 C’est ce qu’il en est aujourd’hui, mes amis. Cette vieille Bible est pleine de trésors, là, de bout en bout. Pourquoi devez-vous être malades ou indigents? Pourquoi devez-vous être froids et indifférents, alors que la Bible est pleine de promesses de Dieu? N’ayez pas peur; c’est le Seigneur Jésus. Croyez-vous cela? Inclinons la tête maintenant.
Je ne suis pas arrivé là où je voulais, mais il se fait tard, et vous avez des réunions ce soir. Prions maintenant.
Notre Père céleste, la Bible est vraiment pleine de promesses. Et chaque promesse est vraie. Chaque promesse nous appartient. Tu es mort afin que ces promesses soient accomplies en nous. Que les gens n’aient pas peur lorsqu’ils voient arriver cette chose dont Tu as parlé et qu’ils la voient se produire juste au milieu d’eux.
Puissent-ils l’embrasser et dire: «Oui, Jésus, sois le bienvenu dans ma petite barque. Elle est ballottée. Le médecin m’a dit que j’ai le cancer. Le médecin m’a dit que j’ai une tumeur. Le médecin m’a dit que je vais devenir aveugle. Le médecin m’a dit que j’ai la tuberculose, toutes ces maladies. La petite barque est sur le point de sombrer alors qu’elle vogue sur l’océan solennel de la vie.»
E-76 That's the way it is today, friends. This old Bible's just full of treasures, all through there. Why should you be sick or poverty stricken? Why should you be cold and indifferent, when the Bible is full of the promises of God? Don't be afraid; it's the Lord Jesus. Do you believe that? Let us bow our heads now.
I didn't get down to where I wanted to, but it's getting late, and you got services for the evening. Let us pray now.
Our heavenly Father, truly the Bible is full of promises. And every promise is real. Every promise is ours. You died that these promises might be fulfilled in us. Let the people not be afraid when they see that thing that You spoke of would come to pass, see it happening right among them.
May they embrace it and say, "Yes, Jesus, welcome into my little abode. It's being tossed about. The doctor told me I had cancer. The doctor told me I had tumor. The doctor told me I was going blind. The doctor told me I had TB, all of these diseases. The little boat's getting ready to sink as she's sailing life's solemn main."
E-77 Maintenant, que les gens n’aient pas peur cet après-midi, alors qu’ils Te voient venir, traversant les corridors de la Gloire, descendre jusqu’au milieu du peuple. Puissent-ils dire: «Oui, Seigneur, nous n’avons pas peur, mais nous sommes ici maintenant, croyant en Toi.»
Et puissent-ils T’accueillir là-dedans comme l’ont fait les disciples. Et immédiatement, la tempête s’est arrêtée, et ils sont arrivés sur le rivage. Ô Dieu, accorde cet après-midi que beaucoup de gens ici Te voient marcher au milieu des gens aujourd’hui alors que nous prions pour eux. Puissent-ils prendre conscience et croire de tous leurs coeurs. Et puisses-Tu entrer dans leur coeur et puissent-ils faire place pour Toi et Te recevoir dans leur petite barque de la maladie ou du péché. Et tout sera réglé. Accorde-le, Père.
E-77 Now, let them not be afraid, this afternoon, when they see You come walking down through the corridors of glory, coming down into the midst of the people. May they say, "Yes, Lord. We're not afraid, but we're here now believing You."
And may they welcome You in as the disciples did. And immediately the storm ceased, and they were at the shore. God grant, this afternoon, that many people here that will see You walking among the people today as we pray for them... May they realize and believe with all their hearts. And may You come into their heart and may they make room for you and welcome You into their little boat of sickness or sin. And it'll all be settled. Grant it, Father.
E-78 Maintenant, alors que nous avons la tête inclinée, y a-t-il ici quelqu’un qui ne connaît pas Jésus comme son Sauveur? Avant que quoi que ce soit arrive, dites: «Je veux L’accepter comme mon Sauveur personnel.» Levez la main si vous désirez trouver Christ comme votre Sauveur personnel. Voudriez-vous lever la main? Y en a-t-il même un? Je vous le demande; vous êtes le juge. Vous connaissez votre âme. Y en a-t-il un ici qui est rétrograde, et qui voudrait revenir à Christ? Quelqu’un qui veut avoir la Vie Eternelle et qui voudrait venir? La chaire est ici, l’autel est ouvert, et nous sommes ici juste pour mettre en premier la chose principale, le Royaume de Dieu. Nous sommes ici pour prier avec vous, jusqu’à ce que Dieu sanctifie votre âme et vous remplisse du Saint-Esprit. Si vous voulez bien lever la main et vous avancer maintenant, nous serons heureux de vous recevoir. Cela importe peu combien il fait chaud; si vous n’êtes pas en ordre avec Dieu, vous entrerez dans un endroit plus chaud que ça. Alors, venez maintenant et soyez prêt à recevoir le Seigneur Jésus. Si vous êtes ici, nous vous attendons.
Pendant que nous attendons juste un moment, la tête inclinée, fredonnons le cantique. Alors que nous avons la tête inclinée, que tout le monde prie, et vous tous les chrétiens, priez. Il se peut qu’il y ait ici un pécheur qui est un peu timide. Maintenant, je vais traîner un petit peu, afin qu’au jour du Jugement, je ne sois pas responsable de sa condition de perdu. Pendant que nous fredonnons donc...
Presque persuadé de croire maintenant;
Presque persuadé d’accepter Christ;
C’est comme si maintenant un... [Frère Branham fredonne.–N.D.E.]
... ton chemin;
Un autre jour plus opportun, je T’invoquerai.
Encore une fois de plus, je vous prie.
... moisson est passée!
Presque persuadé, le tragique destin vient enfin!
Presque... presque... ce n’est qu’échouer!
Triste, triste, cet... amère... (Je me tiens là, attendant. Le Saint-Esprit attend. Voulez-vous venir?)
Presque... mais perdu!
E-78 Now, while we have our heads bowed, is there a person in here that doesn't know Jesus as your Saviour? Before anything takes place, you'd say, "I want to accept Him as my personal Saviour." Raise up your hands if you desire to find Christ as your own personal Saviour. Would you raise your hands? Is there even one? I'm asking you; you're the judge. You know your soul. Is there one in here that's a backslider, would want to come back to Christ? One wants Eternal Life would want to come. The pulpit, standing here, the altar's open, and we're right here to put first things first, the Kingdom of God. We're right here to pray with you until God sanctifies your soul and fills you with the Holy Ghost. If you'll just raise your hand and come forward now, we'll be glad to receive you. No matter how hot it is, if you're not right with God, you'll go into a hotter place than this. So you--you come now and be ready to receive the Lord Jesus. If you're here, we're waiting on you.
While we wait just a moment with our heads bowed, let's hum the song. With our heads bowed, everybody pray, and all you Christians pray. There might be a sinner here a little timid. Now, I'm going to linger a little bit, so that I'll not be responsible for their lost condition at the day of the judgment. While we hum now...
"Almost persuaded" now to believe;
"Almost persuaded" Christ to receive;
Seems now some... [Brother Branham hums--Ed.]
... Thy way;
Some more convenient day, on Thee I'll call."
Just once more please.
... vest is past!
"Almost persuaded," doom come at last!
"Almost"... "Almost" is but to fail!
Sad, sad, that bitter... (I stand waiting. The Holy Spirit's waiting. Will you come?)
"Almost--but lost!"
E-79 Père céleste, s’il y en a ici, Seigneur, qui sont peut-être séduits, peut-être que Satan leur dit qu’ils sont prêts alors qu’ils ne le sont pas. «Telle voie paraît droite à un homme.» Si cela... J’espère qu’il n’y en a pas, Père. Mais s’il y en a, je Te prie de les persuader, ô Père. Je demande qu’ils restent ici dans cette salle surchauffée cet après-midi pour m’écouter terminer ce message. Je Te prie, ô Père, de les sauver. Accorde-le. Que quelque chose soit fait un peu plus tard dans la réunion, qui fera qu’ils croient, par la guérison des malades ou des affligés, ou quelque chose... Accorde que quelque chose soit fait pour les persuader à venir à Toi. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.
Maintenant, d’après cette horloge, il est 16 h 20. Donc, nous devons sortir juste dans un instant. J’avais envoyé mon fils ainsi que les autres. Est-ce toi qui as distribué des cartes, ou Billy? Billy? Très bien, pour distribuer des cartes de prière... Qu’as-tu distribué? La série E? La série D? D de 1 à 100. Très bien.
E-79 Heavenly Father, if there be those here, Lord, maybe might be deceived. Maybe Satan's telling them that they're ready when they're not. There is a way that seemeth right unto a man. If that... I hope there's not, Father. But if there is, I pray that You'll persuade them, Father. I ask that they set here in this hot room this afternoon to listen at me go through this message. I pray, Father, that You'll save them. Grant it. May something be done a little later on in the service that'll cause them to believe, by the healing of the sick or the afflicted, or something... Grant that something might be done to persuade them to come to Thee. We ask it in Jesus' Name. Amen.
Now, by the clock there, it's twenty minutes after four. Now, we want to be out just in a little while. I sent my son and them over. Either did you give out cards or Billy? Billy? All right, to give out prayer cards... What did you give? E? D? D 1 to 100. All right.
E-80 La série D, de 1 à 100, nous l’avons dit à tout le monde hier soir, à tous ceux qui voulaient qu’on prie pour eux. Eh bien, dans cette ligne, dans cette ligne, nous allons prier pour les gens selon que le–le–le Saint-Esprit m’a donné de prier pour les gens.
Maintenant, numéro 1, qui a la carte de prière numéro 1? Voulez-vous lever la main? Cette dame veut-elle se tenir juste ici? Pendant qu’elle arrive, numéro 2, voulez-vous le faire? Numéro 2, carte de prière D numéro 2. Très bien, madame. Numéro 3, voudriez-vous lever la main? Numéro 3? Voyez-vous, il y a certains qu’il nous faudra transporter. Très bien, numéro 3? Numéro 4, numéro 4, voudriez-vous lever la main? D, carte de prière série D comme Duncan. Voyez-vous? D numéro 4. Très bien, venez, madame.
Numéro 5? Numéro 5? Rapidement, numéro 5? Vous n’avez pas de carte de prière, une fois de plus, n’est-ce pas, madame? Quelqu’un parmi vous tous là, a-t-il une carte de prière? La dame qui est dans–dans le fauteuil roulant, avez-vous une carte de prière? OK. Maintenant, numéro 5, 6, 7, 8, 9, 10. Je–je... C’est la seule réunion de ma vie, oh! où je ne peux pas amener les gens ayant une carte de prière à monter pour que l’on prie pour eux. Numéro... D’habitude, les gens se précipitent en se bousculant. Mais, on ne sait comment, cela ne–cela n’a pas marché ici. Nous avons eu ce...
E-80 D 1 to a 100, we told all people last night, all that want to be pray for. Now, in this line, in this line, we are going to pray for the people according to the way that the--the--the Holy Spirit has give me to pray for the people.
Now, number 1, who has prayer card number 1? Would you raise your hand? Would that lady come stand right here? While she's coming, number 2, would you? Number 2, prayer card D number 2. All right, lady. Number 3, would you raise up your hand? Number 3? See, there's some of them we'll have to pack. All right, number 3? Number 4, number 4 would you raise up your hand? D, prayer card D like in Duncan. See? D number 4. All right, come, lady.
Number 5? number 5? Quickly, number 5? You don't have a prayer card again, do you lady? Do either one of you all have a prayer card there? The lady in--in the chair, do you have a prayer card? Okay. Now, number 5, 6, 7, 8, 9, 10. I--I... This is the only meeting I ever was in in my life, oh, that I couldn't get people with a prayer card to come up and be prayed for. Number... Usually, they're tearing over one another. But, somehow, it just don't--it hasn't worked here. We've had that...
E-81 Combien le savent? Nous avons eu cela soirée après soirée. Nous appelons les gens; ils ne veulent même pas venir. Très bien. D 5, 6, 7, 8, 9, 10. Qu’ils viennent. 10, 11, 12, 13, 14, 15. Qu’ils viennent. On en a un, deux sur ça? 15, 16, 17, 18, 19, 20. Quelqu’un reçoit une carte, puis il quitte la salle (Voyez-vous?), il s’en va et c’est ce qui se passe. 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35.
Maintenant... Voyez-vous? Les gens reçoivent des cartes, puis ils s’en vont. Ne... Vous ne devriez pas faire cela. Si vous recevez la carte, vous devez simplement rester. Vous devez rester dans–dans la salle. 35, 36, 37, 38, 39, 40. C’est bien. Maintenant, nous arriverons quelque part. 40, de 40 à 50, qu’ils se lèvent. Tous ceux qui ont une carte de prière de la série D, qu’ils se tiennent ici. Je pense que c’est tout ce qui a été distribué.
E-81 How many knows that? We've had it night after night. We call them; they wouldn't even come. All right. D 5, 6, 7, 8, 9, 10. Let them come. 10, 11, 12, 13, 14, 15. Let them come. Got one, two, out of that. 15, 16, 17, 18, 19, 20. Somebody gets cards and leaves the building (You see?), goes away and that's what does it. 21, 22, 23, 24, 25. 26, 27, 28, 29, 30. 31, 32, 33, 34, 35.
Now... See? People gets the cards and goes away. Don't... You shouldn't do that. If you get the card, you should just remain. You should remain in--in the building. 35, 36, 37, 38, 39, 40. That's fine. Now, we're getting somewhere. 40, 40 to 50, let them stand up. All with prayer card D, stand over here. I think that's all was give out.
E-82 Y avait-il encore des cartes distribuées, Billy, en dehors de la série D? Série G? Série G? Seulement la série D, seulement la série D. Très bien. Que tout le monde soit donc très révérencieux. Maintenant, carte de prière numéro D, levez-vous. Ce sont là les cartes de prière. Très bien, tous ceux qui ont une carte de prière de la série D, même jusqu’à 100, levez-vous. Y a-t-il ici quelqu’un qui est malade et qui n’a pas de carte de prière, qui est arrivé trop tard pour en avoir une? Qu’il lève la main. 2, 3, 4, 5, 6, 7. Très bien, un instant. Nous allons d’abord prier pour ceux-ci, ensuite, vous... ensuite, nous allons–nous allons voir si nous pouvons aussi nous occuper d’eux.
Très bien. Eh bien, quelque chose doit arriver maintenant, n’est-ce pas? Bien, combien croient donc, depuis que je vous ai parlé des différents ministères, que cette dernière phase du ministère sera plus glorieuse que les autres? Assurément. Ça va rester sur les gens, mais ce sera une réponse directe, positive. C’est ainsi que le Saint-Esprit peut révéler et dire différentes choses, mais cela ne guérira pas. Cela ne peut guérir.
Laissez-les reculer un peu là, les amis. Ne les laissez pas se tenir dans... aller au soleil. Laissez-les–laissez-les simplement se tenir juste là, afin qu’ils puissent entrer directement dans la ligne de prière et venir directement. OK.
E-82 Was there any more cards out, Billy, besides D? G? G? Just D, just D. All right. Everyone real reverent then. Now, prayer card number D, stand up. That's the prayer cards. All right, all that's got prayer card D, even up to a 100, stand up. Is there anybody in here that's sick that doesn't have a prayer card, come in too late to get one, raise your hand? Two, three, four, five, six, seven. All right, just a moment. We get these prayed for first, then you--then we'll--we'll see if we can get them in there, too.
All right. Now, something's got to happen now, hasn't it? Now, how many believes now since I've told you the different ministries, that this last phase of the ministry will be greater than the rest of it? Sure it will be. It will be left upon the people, but it'll be a direct positive. This way the Holy Spirit can reveal and say different things, but it will not heal. It cannot heal.
Let them back up a little out there, boys. Don't let them stand in--go out to the sun. Just let them--let them stand right there so they can get right in the prayer line and come right in. Okay.
E-83 Vous êtes-vous demandé pourquoi, lorsque nous faisons passer les gens dans la ligne et prions pour eux, nous distribuons des cartes de prière? Combien voudraient savoir pourquoi? Le voulez-vous? C’est pour les empêcher de revenir encore une fois dans la ligne. Ils iront directement derrière. J’ai vu... j’ai vu des gens aller... venir cinq fois dans la ligne, faire sans cesse le tour. Et chaque fois que vous passez, cela vous affaiblit davantage, davantage, davantage. On leur donne simplement une carte de prière; par conséquent, quand ils arrivent sur l’estrade, ils doivent avoir leur carte de prière en main. Quelqu’un prend la carte de prière et les fait passer dans la ligne. Voyez-vous? Et c’est pour les empêcher de repasser encore une fois. C’est pour le bien des gens. Voyez-vous? Ils...
Voyez-vous, vous devez vous rappeler que dans un homme, il n’y a rien qui puisse vous aider. Combien savent cela? Rien dans un homme... Nous avons de grands hommes dans le pays aujourd’hui. Nous avons frère Roberts, frère Tommy Osborn, frère Freeman, frère Allen, de grands hommes de l’Evangile. Mais cependant, il n’y a pas une seule chose dans n’importe lequel de ces hommes qui puisse vous guérir. Si quelqu’un dit cela, il est certainement en dehors de la ligne des Ecritures, car Jésus était blessé pour nos péchés; c’est par Ses meurtrissures que nous avons été guéris. Combien croient cela?
E-83 Did you wonder why when we just bring them through the line and pray for them we give a prayer card? How many would like to know why? Would you? To keep them coming back in line again. They'll go right back. I've seen--I've seen people go--come through the line five times, just keep going round and round and round. And each time you go, it weakens you that much more, that much more, that much more. Just give them a prayer card; therefore, when they come on the platform, they got to hold their prayer card in their hand. Somebody takes the prayer card and just pass them on through the line. See? And that's to keep them from repeating back. It's to the good of the people. See? They...
See, you must remember, that in a man, there is nothing that can help you. How many knows that? Nothing in a man... We've got great men in the land today. We've got Brother Roberts, Brother Tommy Osborn, Brother Freeman, Brother Allen, great men of the Gospel. But yet, there isn't one thing in any of those men can heal you. If anybody says that, he's certainly off the line of the Scripture, for Jesus was wounded for our transgressions; with His stripes, we were healed. How many believe that?
E-84 C’est la raison pour laquelle, il n’y a pas longtemps, j’étais en désaccord avec les frères. Et j’ai appris que vous avez tous cela, dans cette contrée; la chose est tombée sur ce cher frère Branham. Il s’est fait que ce n’est pas la personne qui a dit qu’on a écrit cela. C’était quelqu’un d’autre. C’est comme si cette personne avait su que je savais cela. Je sais qui a écrit la lettre. Je le savais, avant qu’elle ne soit écrite, qu’elle allait être écrite. Eh bien, Dieu sait cela. Je savais qu’elle allait être écrite, au sujet du sang dans la main comme étant l’évidence du Saint-Esprit.
Prendre une femme indienne et l’amener dans... Elle est une...?... Nous en avons une chez nous. Elle est catholique, une prostituée, un pilier de bistro; tous les vingt-huit jours, elle a du sang dans les mains, du sang dans les pieds, du sang sur le front...
Cet homme m’a dit, ce grand prédicateur m’a dit: «Mais, Frère Branham, chaque fois que le Saint-Esprit vient sur cette femme, eh bien, ceci arrive.»
J’ai dit: «Oui, chaque fois que cette femme s’emballe, c’est ce qui arrive aussi.»
E-84 That's the reason I differed with the brethren not long ago. And you all got it, I hear, in this country went over that dear Brother Branham. That happened not to be the person that said they wrote it; it was somebody else. Looked like that person would've knowed I'd have knowed that. I know who wrote the letter. Knowed it before it was wrote, that it was going to be written. Now, God knows that. I knowed it was going to be written, about the blood in the hand being the evidence of the Holy Ghost.
Taking some woman from India and bring her in... She's a...?... We got one at home. She's Catholic, a prostitute, bar fly; every twenty-eight days, bloody in the hands, bloody in the feet, bloody on the forehead...
This fellow said to me, this great preacher, said, "But Brother Branham, every time the Holy Ghost comes upon the woman, why this happens."
I said, "Yes, every time this woman gets excited, it does it, too."
E-85 Si ce sang sauve les gens, qu’est devenu le Sang de Jésus? Cela est mis de côté; c’est l’antichrist. Ça n’existe pas. Ne faites pas une chose pareille. Ça, c’est l’antichrist. Et le fait que les gens croient dans de petites sensations, laissez-les aller de l’avant et croire cela. Mais lorsque vous venez en ôtant ou plutôt en amenant un esprit antichrist dans une Eglise pentecôtiste, c’est mon devoir de m’opposer à cela. C’est juste. Je ne suis contre personne, mais contre l’esprit qui y amène cela. C’est juste.
Une femme ayant par exemple de l’huile coulant sur son dos; elle la met dans un petit récipient et l’envoie à des gens pour qu’ils soient guéris. Eh bien, si l’huile guérit les gens, qu’en est-il du Sang de Jésus qui est... Qu’est-il arriv-... qui est sorti de Lui? Comment le sang souillé provenant du cycle de vingt-huit jours d’une femme pourrait-il sauver des âmes, alors que le précieux Sang de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, né d’une vierge, a été versé au Calvaire? Je dois simplement m’opposer à cela. Je... Il y a quelque chose qui cloche là-dedans. Je dois simplement faire cela. Voyez-vous? C’est faux. C’est faux.
E-85 If that blood will save people, what happened to the Blood of Jesus? It's taken away; it's the antichrist. There's no such a thing. Don't do no such a thing as that. That's antichrist. And what people believe little sensations, let them go ahead and believe it. But whenever you come, taking away or bringing an antichrist spirit in a Pentecostal church it's my business to stand up against it. That's right. Not against the person, but against the spirit that's bringing it in there. That's right.
Woman like oil running down their back, putting it in a little thing, and sending it to the people to get healed. Why, if the oil will heal the people, what about the Blood of Jesus that's... What happ--that's taken away from Him? How could the filthy blood of a--a twenty-eight day thing with a woman ever save souls, when the precious Blood of Jesus Christ, the Son of God, virgin born, was shed at Calvary? I just have to stand against that. I... There's just something about it. I just have to do it. See? It's wrong. It's wrong.
E-86 Eh bien, si vous voulez dire: «Le Saint-Esprit se tient sur ma tête», amen, allez de l’avant. Peu m’importe ce que vous avez.
Vous dites: «J’ai une... J’ai vu une grande lumière.» Allez de l’avant et voyez la grande lumière. Amen. Si vous vivez la Vie, je crois que vous avez la chose.
Vous dites: «Je L’ai reçu en parlant en langues.» Amen. Si vous vivez la Vie, je crois que vous L’avez. Si vous ne vivez pas la Vie, vous n’avez pas reçu la Chose. C’est tout. Voyez-vous?
Il faut que la Vie s’en suive. «C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.» C’est juste. Je crois au parler en langues, je crois au fait de crier, et je crois à toutes les expériences de la Pentecôte. Oui. Mais si cela n’a pas... Mais si ce n’est pas associé à l’amour, cela ne marchera jamais. C’est l’amour qui fait réussir la chose.
E-86 Now, if you want to say, "I've got the Holy Ghost standing on my head," amen, go on. I don't care what you got.
You say, "I got a... I seen a big light." Go ahead and see the big light. Amen. If you live the life, I believe you got it.
You say, "I got it speaking in tongues." Amen. If you live the life, I believe you got it. If you don't live the life, you didn't get it. That's all. See?
You've got to have that Life behind there. "By their fruit, you shall know them." That's right. I believe in speaking in tongues, and believe in shouting, and believe in all the Pentecostal experiences. Yes. But if it hasn't... But if that isn't tied together with love, it'll never work. Love is what puts it over.
E-87 Lorsque ce taureau allait me tuer ce jour-là, il a foncé droit sur moi. Lorsque ce fou... Oh! Il y a tellement de choses. Si cela...
Je ne me suis pas fâché contre cet homme. Je me suis dit: «Le pauvre type. Il n’a pas l’intention de me faire du mal. C’est le diable qui est dans cet homme.» Combien étaient là lorsque cela est arrivé? Et j’ai dit: «Certainement.» J’ai dit: «Il y a...» Je ne l’ai pas méprisé. J’ai dit...
Il a dit: «Ce soir, je vais t’assommer au milieu de cet auditoire.»
Il était tout aussi capable de le faire. Il pesait environ deux ou trois cents livres [91 ou 136 kg], à peu près grand comme ça. Et moi, je pesais cent vingt-huit livres [58 kg]. Physiquement, il en était capable. Je n’ai pas voulu, je n’ai pas du tout parlé, j’ai attendu. J’ai laissé le Saint-Esprit parler. Alors, l’homme a dit ce qu’il allait faire.
Et puis, le Saint-Esprit a rétorqué, disant: «Parce que tu as défié l’Esprit de Dieu, ce soir tu vas tomber à mes pieds.»
Il a dit: «Je vais te montrer aux pieds de qui je vais tomber», et il a levé son grand bras.
J’ai dit: «Sors de lui, Satan!»
Et ses yeux ont fait saillie; il a enflé comme cela, puis il est tombé, et il a coincé mes pieds sur le plancher.
E-87 When that bull was going to kill me that day, it run right up on me. When this maniac... Oh, there's so many things. If it...
I didn't get angry with that man. I thought, "The poor fellow. He don't want to hurt me. That's the devil in that man." How many was there when that happened? And I said, "Sure." I said, "There's..." I didn't despise him. I said...
He said, "Tonight I'm going to knock you out in the middle of that audience."
He could do it, too. He's about two or three hundred pounds, about that tall. And I weighed a hundred and twenty-eight. He was physically able. I didn't want to, just never said a thing, wait. Just let the Holy Spirit say it. Then he said what he was going to do.
And then the Holy Spirit said back, "Because you challenged the Spirit of God tonight, you'll fall over my feet."
He said, "I'll show you whose feet I'll fall over," threw back that big arm.
I said, "Come out of him, Satan."
And his eyes bulged way out; he swelled out like that, and fell down, and pinned my feet to the floor.
E-88 Cela montrait que le Dieu de David est toujours vivant. Certainement. Il peut vaincre Goliath sur n’importe quel terrain où Il l’affrontera. Mais vous feriez mieux de ne pas essayer ça vous-même. Vous feriez mieux de laisser le Saint-Esprit dire cela.
En effet, voyez-vous, l’ensemble du ministère pendant toutes ces années a convergé vers ce nouveau ministère maintenant, répétant toujours: «Si tu peux croire. Je le peux si tu crois.» Voyez-vous? Oh! Ce sera merveilleux; j’en suis sûr. Très bien, si tu peux croire...
Maintenant, combien dans cette salle n’ont jamais fait... assisté à mes réunions avant? Faites voir vos mains, tout le monde? Eh bien, oh! la la! il y a un groupe de ceux qui n’ont jamais assisté à l’une de mes réunions. Très bien. Tous ceux qui, dans cette salle, savent que lorsque j’ai commencé cela, la personne qui plaçait ses mains sur moi, c’était comme un discernement qui s’exerçait dans ma main, ma main enflait et de petites choses blanches la parcouraient, et j’étais capable de dire aux gens ce qui ne marchait pas, levez la main. Très bien.
E-88 Went to show the God of David still lives. Certainly. He can defeat Goliath on any grounds He meets him on. But you better not try to do it yourself. You better let the Holy Spirit say it.
'Cause see, the whole ministry of these years has worked up to this new ministry now, putting it back, "If thou canst believe. I can if thou will believe." See? Oh, it's going to be wonderful; I'm just sure. All right, if you can believe...
Now, how many's in the building that never did--was in my meetings before? Let's see your hands, anybody? Well, my, there's a group of them, never did see one of the meetings. All right. All that's in the building that know when I first started out that the person that laid their hands on me, it was a discernment like on my hand, my hand would swell up and little white things run over it, would be able to tell them what was wrong? Raise up your hand. All right.
E-89 Alors, je vous ai dit que l’Ange qui m’avait parlé avait dit qu’il arriverait que si j’étais sincère, je connaîtrais le secret même de leur coeur. Et de même que Moïse avait reçu deux dons pour confirmer son ministère afin de faire sortir les enfants d’Israël de l’esclavage, deux signes me seraient donnés. En ce temps-là, je ne pouvais pas dire, je ne savais pas. Alors, plus tard, qu’arriva-t-il? Eh bien, combien ont vu cela arriver à l’époque, qu’Il connaissait le secret même de leur coeur? Très bien, vous y êtes. Ces–ces ministères s’exercent encore aujourd’hui. Oui...
Mais maintenant, le ministère suivant arrive: parle et il en sera ainsi. Mais, je ne peux pas parler à moins que l’onction me saisisse, et l’onction ne peut me saisir que si les gens croient cela. Voyez-vous? C’est de nouveau entre les mains de gens.
E-89 Then I told you that the Angel that spoke to me, said it'll come to pass, if I be sincere, I'll know the very secret of their heart. As Moses was given two gifts to confirm his ministry to bring the children of Israel out of bondage, that this would be two signs given me. That time I couldn't say, I didn't know. Then, later, what happened? Now, how many ever see it come to pass then, that He knowed the very secret of their heart? All right, there you are. Them--them ministries still live today. Yeah...
But now, the next one comes in: speak and it shall be so. But I cannot speak until the anointing strikes me, and the anointing can't strike me till the people believes it. See? That's just back in the lap of the people again.
E-90 Tenez, cette dame-ci, est-ce la patiente? Madame, je vous suis inconnu. Nous ne nous connaissons pas. Est-ce juste? Eh bien, soyez révérencieux juste pour quelques instants. Soyez révérencieux. Maintenant, voici une femme, et nous ne nous sommes jamais rencontrés dans la vie. Je ne la connais pas, et elle ne me connaît pas. Dieu sait, à ma connaissance, que je n’ai jamais vu cette femme de ma vie. Elle m’a probablement vu dans l’auditoire, Mais, je–je l’ignore.
Maintenant, voyons si le premier ministère... Eh bien, s’il a un genre d’affliction sans microbe... Eh bien, voyez-vous, si c’est une maladie microbienne, c’est un–un esprit de mort. Combien savent cela? Qu’est-ce qu’un cancer? Le cancer, ce nom vient du mot grec «crabe», qui signifie «plusieurs pattes», et c’est une petite cellule qui entre en vous et qui commence à multiplier des cellules, et qui développe une très grosse chose là-dedans, qui suce votre sang et vous tue. Vous savez, cela vous empoisonne.
E-90 Here, this lady here, is this the one is the patient? Lady, I'm a stranger to you. We do not know one another. Is that right? Now, be reverent just for a few minutes. Be reverent. Now, here's a woman that we've never met before in life. And I don't know her, and she don't know me. God knows, as far as I know, I've never seen the woman in my life. She's probably seen me from the audience, but I--I don't know.
Now, let's see if the first ministry... Now, if she's got any kind of affliction without a germ... Now see, if it's a germ disease, that's a--a spirit of death. How many knows that? What is a cancer? A cancer come the greek word "crab," meaning "many legs," and it's a little cell that comes in you, and begins to multiply cells, and builds a great big thing in there, sucks your blood out of you and kills you. You know, that poisons you.
E-91 Maintenant, vous êtes juste aussi une petite cellule. Au départ, vous êtes venu de votre père. Et la mère a produit l’ovule, et la petite cellule de sang s’y est faufilée et a commencé à se développer, et cela a fait de vous ce que vous êtes. Le chien, l’oiseau, tout selon son espèce... Mais ceci n’a pas de forme. C’est un démon. Jésus l’a appelé ainsi: «Lorsque l’esprit sourd-muet est sorti de cet homme, celui-ci a pu parler et entendre.» «En Mon Nom, ils chasseront les démons.»
Eh bien, si cette femme est infirme, ou une chose comme le diabète sucré, c’est là une chose qui a trait à la chimie. Mais si c’est–si c’est une maladie microbienne, je vais... cela va se manifester sur ma main. Maintenant, venez ici, madame. Savez-vous–savez-vous ce qui ne va pas en vous? Ne me le dites pas, mais le savez-vous? Vous ne savez pas ce qui ne va pas. Très bien. Maintenant, posez votre main ici sur la mienne, en travers comme ceci. Voyez-vous? Certainement, elle a une maladie microbienne. Voulez-vous venir par ici afin que je puisse voir? Certainement.
E-91 Now, you're just a little cell, too. You started, come from your father. And the mother produced the egg, and the little blood cell crawled in there, and begin to develop, and it made you what you are. Dog, bird, everything after its kind... But this don't have no form. It's a devil. Jesus called it: "When the deaf and dumb spirit came out of the man, he could speak and hear." "In My Name, they shall cast out devils."
Now, if the woman's crippled, or something or other like sugar diabetes, that's a chemical thing. But if it's--if it's a germ disease, I'll--it'll tell on my hand. Now, come here, lady. Do you know--do you know what's wrong with you? Don't tell me, but do you know? You don't know what's wrong. All right. Now, put your hand on mine here, cross this way. See? Yes, sir, she has a germ disease. Would you walk this way so I can see? Yes, sir.
E-92 Eh bien, je veux que l’auditoire voie ceci. Je veux que vous regardiez ma main. Elle ressemble juste à la main d’un homme ordinaire, n’est-ce pas? Maintenant, observez cette femme alors qu’elle pose sa main gauche, ou plutôt sa main droite sur ma main gauche. Tournez-vous comme ceci, soeur, afin que cela soit en travers de ma main. Maintenant, regardez cela. La voyez-vous enfler là? Voyez-vous ces petites choses blanches qui circulent dessus? Cela va dans ce sens, faisant: «Trrr, trrr, trrr, trrr.» [Frère Branham illustre cela.–N.D.E.] Maintenant, regardez ici. Regardez-la ôter cette main. Posez cette main dessus. Cela n’amène aucun changement du tout. Elle reste exactement telle quelle. Maintenant, ôtez cette main-ci. Maintenant, posez cette main-là. Ça y est, ça enfle de nouveau. Est-ce juste? Vous voyez bien la chose. Avez-vous déjà vu cela auparavant? Non, vous n’avez jamais vu cela.
Bon, bon, voici comment je découvre ce qui ne va pas. Je pose simplement votre main ici un instant. C’est une maladie gynécologique, une maladie de femmes. Si c’est juste, levez la main. C’est une infection des glandes féminines. Elle a un abcès à l’ovaire. C’est exact... Elle éprouve des douleurs intenses. Eh bien, elle a aussi un problème d’écoulement. Maintenant, cela... Eh bien, madame, je ne peux donc pas ôter cela. Voyez-vous? Mais par l’Esprit de Dieu, je peux faire partir cet esprit de là. Et vous pouvez observer cela. Maintenant, j’aimerais que vous...
E-92 Now, I want the audience to see this. I want you to look at my hand. Looks just like an ordinary man's hand, doesn't it? Now, watch this woman when she puts her left hand, or her right hand, on my left. Turn this way, sister, so it just lay across my hand. Now, look at it. See it puff up there? See those little white things run over top of it? That's going like this way, "Thrrr, thrrr, thrrr, thrrr." [Brother Branham illustrates--Ed.] Now, watch here. Watch her take this hand. Put this hand on it. Doesn't change it a bit. Stays just the same. Now, take this hand off. Now, put this hand on. There it is, swelling again starting. Is that right? You're looking right at it. Did you ever see that before? No, never saw it.
Now, now here's how I find out what's wrong. I just lay your hand here a minute. It's a female trouble, a lady's trouble. If that's right, raise up your hand. It's an infection in the female gland. She's got an abscess on the ovary. That's exact... She's got pains, high. Now, she also has a drainage problem. Now, that... Now, lady, now I can't take it away. See? But by the Spirit of God, I can make the spirit leave there. And you can watch it. Now, I want you...
E-93 Avez-vous déjà assisté aux réunions, plusieurs fois et m’avez-vous entendu prêcher? Croyez-vous solennellement que ce que je dis à ce sujet est la vérité? Croyez-vous cette Colonne de Feu dont on a la photo? Croyez-vous de tout votre coeur que c’est l’Ange du Seigneur? Très bien, maintenant, soyez très révérencieuse. Maintenant, observez.
J’aimerais que vous... Je vais poser ma main ici, si vous le désirez. Voyez-vous, il ne s’agit pas de la position que je donne à ma main. Voyez-vous? Peu importe la position, c’est la même chose, n’est-ce pas? Oui, la dame regarde bien. Pouvez-vous voir cela à partir de l’auditoire? Voyez-vous?
Eh bien, observez. Enlevez la main. Observez. Voyez-vous? La voilà qui redevient normale. Maintenant, prenez cette main et posez-la ici. Vous êtes tout aussi une personne humaine dans cette main que dans l’autre. Maintenant, posez ma main là-dessus. Cela ne change pas du tout. Eh bien, posez cette main-là là-bas. Voilà la chose de nouveau. Voyez-vous?
E-93 Have you ever been in the meetings, several times and heard me preaching? Do you solemnly believe that what I say about that is the truth? Do you believe that Pillar of Fire that they got the picture of? Do you believe that's the Angel of the Lord with all your heart? All right, now, be real reverent. Now, watch.
I want you to... I'll lay my hand here if you want to. See, it's not the way I hold my hand. See? Any way it goes, it's the same, isn't it? Yes, the lady's looking right. Can you see it from the audience? See?
Now, watch. Just take your hand off. Watch. See? There it goes back normal. Now, take this hand and put on here. You're just as human in one hand as you are in the other. Now, put my hand on it. Doesn't change a bit. Now, put your hand there on there. There it is again. See?
E-94 Eh bien, cela montre évidemment que quelque chose ne va pas dans cette femme. Eh bien, l’onction du Saint-Esprit est sur moi, ce qui est la Vie. Elle est une chrétienne; en effet, son esprit est le bienvenu. Voyez-vous? Je sais qu’elle est une chrétienne. Mais il y a quelque chose en elle, qui essaie de lui ôter la vie. C’est le diable. Maintenant, n’est-ce pas merveilleux? Et puis, cela ne fait pas de moi quelque chose. Que cela se produise. Cela revient.
Eh bien, observez ici, maintenant, afin que vous ayez une bonne vue. Maintenant, je veux que vous observiez vous-même la main. Maintenant, si cela disparaît, d’accord. Si cela ne disparaît pas, évidemment je–je ne peux pas... Eh bien, si vous croyez maintenant. Voyez-vous? C’est ce que je vous demande. Allez-vous croire, si ça part, que ça ne va pas revenir? Vous allez–vous allez garder la foi là-haut et continuer... Quand l’esprit impur sort d’une personne, il s’en va dans les lieux arides. Est-ce juste? Il revient... Dites donc, il s’est passé quelque chose.
E-94 Now, that evidently shows that something is in that woman's not right. Now, the anointing of the Holy Spirit's on me which is Life. She's a Christian, 'cause her spirit feels welcome. See? I know she's a Christian. But there's something in there trying to take her life. That's the devil. Now, isn't that wonderful? And then, it's not making me anything of myself. Just let it happen. It goes back.
Now, watch here, now, so that you'll to get a good view. Now, I want you, yourself, to watch the hand. Now, if it goes out, okay. If it doesn't, 'course I--I can't... Now, if you'll believe, now. See? That's what I'm asking you. You will believe, if it leaves, that it will stay away. You'll--you'll keep faith up there and keep... When the unclean spirit's gone out of a person, he walks in dry places. Is that right? Returns again... Say something happened.
E-95 Billy, je viens de retrouver ce qu’est... Léo, je viens de retrouver ma montre. Je... C’est une montre de trois cents dollars, qui m’a été offerte en Suisse. Et elle... Loïs, tu le sais, et Becky, vous le savez, elle n’a pas gardé l’heure exacte pendant ces quatre ou cinq derniers jours. Elle fonctionnait de façon anormale. Je viens de l’entendre s’arrêter encore juste à l’instant. La vibration de cette chose... Combien se souviennent comment la montre s’arrêtait au début? Combien se souviennent que cela arrêtait ma montre? Voilà juste maintenant, elle s’est de nouveau arrêtée. C’est ce que ça fait. Voyez-vous, l’aiguille de secondes est tout à fait immobile. Je viens de me rappeler que c’est ce qui a fait cela. C’est de nouveau ça.
Maintenant, posez votre main ici. Et on ne voudrait pas croire à la sainteté. Qu’en est-il de toutes ces boucles d’oreilles et tout alors? De choses inutiles... Mais le Saint-Esprit arrête cela. Que ce soit pour cette pièce ou pas, je n’en sais rien. Mais la montre ne pourra pas marcher, ne pourra même pas fonctionner tant que... Et c’est une–une Vulcain Cricket, la meilleure marque que la Suisse fabrique. On me l’a offerte avec mon nom dessus.
E-95 Billy, I just found out what's... Leo, I just found out my watch. I... This is a three hundred dollar watch that they give me over in Switzerland. And it... Lois, you know, and Becky, you know, it hasn't kept time for the last four or five days. It had been running wild. I just heard it stop just then again. The vibration of that thing... How many remembers in the beginning how it would stop? How many remembers it would stop my watch? There is it right now, stopped again. That's what does it. See, the second hand's perfectly dead. I just happened to think, that's what done it. There it is again.
Now, put your hand on here. And one wouldn't believe in holiness. What about all the earrings and things then. Unnecessary stuff... But the Holy Spirit stops that. Whether that's for that part or not, I don't know. But the watch won't move, won't even operate as long... And that's a--a Vulcain Cricket, the best the Swiss makes. They give it to me with my name in it.
E-96 Eh bien, soeur... Maintenant, combien, là-bas dans cet auditoire, croient solennellement et sont certains qu’il se passe quelque chose ici? Si vous pouviez voir cela! J’aurais souhaité avoir le temps pour que chacun de vous vienne. Y a-t-il quelqu’un à l’estrade qui n’a jamais vu cela? Vous avez tous déjà vu cela, je pense. Vous avez vu cela, vous, vous. Tu as vu cela, Roy? Viens ici.
Roy est l’un de nos nouveaux associés. Maintenant, Frère Roy, regarde ma main. Elle paraît normale, je mets ma main dessus, elle paraît normale. Voyez-vous? Je pose sa main à elle, cette main dessus, elle paraît normale. Eh bien, mettez cette main ici au-dessus et observez ce qui se passe. Et voilà. Voyez-vous ce que je veux dire? Voyez-vous comment elle enfle et ces petites choses qui se manifestent sur moi? Eh bien, c’est la mort qui est en elle, qui vibre au contact de la vie et la vie la repousse.
Eh bien, qu’est-ce qui est plus fort, la vie ou la mort? La vie. Qu’est-ce qui est plus fort, la lumière ou les ténèbres? Peu importe combien la lumière est petite, elle brillera dans les ténèbres. Ainsi donc, la puissance de Dieu est beaucoup plus puissante que la puissance de la mort, parce qu’Il est la Vie. Qu’est-ce qui était venu avant, la vie ou la mort? La vie. Qu’est-ce que la mort? La vie pervertie. Qu’est-ce que–qu’est-ce que l’injustice? Qu’est-ce que le péché? La justice pervertie.
E-96 Now, sister... Now, how many in there, in this audience, solemnly believes and knows that something's happening here? If you could see it. I wish I had time for every one of you to come by. Is anybody up on the platform never seen it? You all have seen it, I guess. You've seen it, you, you. You seen it, Roy? Come here.
Roy's one of our new associates. Now, Brother Roy, look at my hand. Looks just ordinarily, put my hand on it, looks ordinarily. See? I put her hand, this hand on, looks ordinarily. Now, put this hand on here and watch what happens. There she goes. See what I mean? See how it swells up and them little things hit me? Now, that is a death that's in her, vibrating against life and life's holding it back.
Now, which is strongest, life or death? Life. Which is the strongest, light or dark? No matter how little the light is, it'll shine in darkness. So then, the power of God is much stronger than the power of death, because He's Life. Which was first, life or death? Life. What is death? Life perverted. What is--what is unrighteousness? What is sin? Righteousness perverted.
E-97 Tenez, vous savez peut-être ceci. Vous vivez avec votre femme comme votre épouse. C’est légal, c’est bien; c’est tout à fait en ordre, c’est sacré. Et le lit n’est pas souillé. Si vous posez le même acte avec une autre femme, vous êtes destiné à l’enfer. Qu’est-ce? La justice pervertie. Voyez-vous?
Maintenant, c’est la même chose que ceci. Maintenant, cette femme-ci a un esprit de vie en elle, étant une chrétienne. Elle a l’esprit de mort en elle sous forme de germe. Cela pourrait finalement former un cancer. Elle pourrait mourir. Cela lui ôterait la vie, et l’amènerait prématurément dans la tombe. Maintenant, si vous croyez de tout votre coeur... Viens ici, Roy. De toute façon, si vous voulez bien croire de tout votre coeur... Elle dit qu’elle va le faire. Cela va l’aider. Toi–toi, observe ma main, Roy. Observe ma main.
E-97 Here, you might know this. You live with your wife as a wife. That's legal; that's fine; that's all right, holy. And bed's undefiled. The same act with another woman, you're hell-bound. What is it? Righteousness perverted. See?
Now, same as this. Now, this woman here has a spirit of life in her as a Christian. She has the spirit of death in her as a germ. That would finally form a cancer. She'd die. Taken her life, led her to a premature grave. Now, if you will believe with all heart... Come here, Roy. Anyway, if you will believe with all your heart... She says she will. It'll help her. You--you watch my hand, Roy. You watch my hand.
E-98 Et je souhaite que vous, spécialement vous les dames, vous incliniez la tête, parce que cette chose, lorsqu’elle va sortir, elle va aller ailleurs. Combien savent cela? La Bible le dit, elle ira ailleurs, si elle peut entrer ailleurs. Eh bien, je vais tenir ma main juste comme cela, Roy. Ne la bouge pas. Maintenant, voyez si cela va sortir. Que tout le monde soit maintenant révérencieux et soit en prière.
Père céleste, je ne sais pas quand je pourrai encore revenir à Falls... Klamath Falls. J’espère que c’est pour très bientôt, Seigneur. Mais si je reviens dans un an, il y en aura beaucoup ici, si je suis en vie, qui ne seront plus de ce monde. Ils s’en seront allés. Et je veux que ceci soit un signe certain, que tout ce que je peux faire, c’est afin que les gens sachent que Dieu est Dieu. Et je prie pour cette femme et demande que cette mauvaise chose qui est sur le point de lui ôter la vie sorte et la quitte. Accorde-le, Père, au Nom de Jésus, Ton Fils.
Maintenant, cela ne l’a pas quittée; en effet, cela se manifeste encore sur ma main. Je n’ai pas du tout ouvert mes yeux. Dieu le sait. Mais, Frère Roy, cela continue d’enfler et de circuler comme–comme avant. Soeur, avant que je n’ouvre mes yeux, cela continue d’enfler, n’est-ce pas? C’est exactement encore comme c’était avant. Cela n’est pas sorti.
E-98 And I wish that you, especially you ladies, would bow your heads, 'cause this thing, when it comes out, it'll go somewhere else. How many knows that? The Bible said so. It'll go somewhere else, if it can get in somewhere else. Now, I'll hold my hand just like that, Roy. Never move it. Now, see if it'll go out. Everybody reverent now, be in prayer.
Heavenly Father, I don't know when I could ever come back to the Falls--Klamath Falls again. I hope right away, Lord. But if I would come back in a year, there's many here, if I live, they'll not be here. They'll go on. And I want this to be a sure sign, that everything that I can do, that they might know that God is God. And I pray for this woman and ask that this evil thing that's about to take her life will come out and leave her. Grant it, Father, in the Name of Jesus, Thy Son.
Now, it hasn't left her, 'cause it's still hitting my hand. I've never opened my eyes. God knows. But, Brother Roy, it's still swelling and running like--like it did. Sister, before I open my eyes, it's still swelling, isn't it? Still just the same as it was. It did not come out.
E-99 Maintenant, afin que vous sachiez que la Parole de Dieu est vraie, eh bien, si cette femme... Je ne suis pas entré dans le discernement avec elle. Mais croyant qu’elle est une chrétienne et qu’elle a beaucoup prié... Eh bien–eh bien, Dieu nous donne non pas le pouvoir de guérir, mais le pouvoir de chasser les esprits. Maintenant, gardez vos yeux là-dessus et voyez si ça part. Eh bien, Roy, observe et vois, ou qui que ce soit d’entre vous, vous devez regarder pour voir si ma main bouge ou quoi que ce soit.
Père céleste, afin que le monde sache que nous ne demandons pas des miracles; c’est ce que fait une génération méchante et adultère. Mais afin que le monde sache que Tu tiens toujours Ta Parole, j’ordonne à ce démon qui dérange ma soeur, au Nom de Jésus-Christ, de sortir d’elle.
Maintenant, le voilà parti. Eh bien, avant que je n’ouvre les yeux, ma main qui était violâtre est redevenue blanche; les petites tâches blanches ont disparu. Est-ce juste? Ouvrez les yeux, tout le monde. Maintenant, je vais moi-même regarder. Et voilà! Maintenant, voulez-vous tous regarder cela, frères? Il s’est passé quelque chose, n’est-ce pas?
E-99 Now, that you might know that the Word of God is right, now, if this woman... I haven't went into discernment with her. But believing that she's a Christian and prayed up... Now--now, God gives us power not to heal, but to cast out of spirits. Now, you keep your eye on there and see if it leaves. Now, Roy, you watch and see, or any of you, you want to watch and see if my hand moves or anything.
Heavenly Father, that the world might know, we don't ask for miracles; a weak and adulternous generation does that. But that the world might know that You are still keeping Your Word. I command this devil that's bothering my sister, in the Name of Jesus Christ, come out of her.
Now, there it went. Now, before I open my eyes, my hand has turned back white from the blue-red; the little white dots has ceased. Is that right? Open your eyes, everybody. Now, I'll look myself. There it is. Now, would you all look for that, brethren? Something happened, didn't it?
E-100 Maintenant, regardez ici. Je vais remettre cette main et la poser ici. Voyez-vous son aspect? Eh bien, je vais prendre cette main et la poser ici. Regardez ici, soeur. C’est exactement comme l’autre main. Pouvez-vous voir cela à partir de là? Eh bien, qu’est-il arrivé? Le démon a été chassé. La femme est libre. Elle peut continuer son chemin, en se réjouissant. C’est juste. Eh bien, elle a vu cela. Ces ministres ont vu cela. Et vous à partir de là, vous avez vu cela. Et vous avez compris ce que nous disons, que c’est la vérité, si seulement vous croyez.
Venez, madame. Maintenant, que chacun soit révérencieux. Voyons cette femme-ci. Voyons un instant votre main, avant que nous ne commencions la ligne de prière. Voyons votre main. Tournez votre main comme ceci. Je ne vous connais pas, tout d’abord. Sommes-nous inconnus l’un à l’autre? Nous sommes nés à des kilomètres de distance, à des années d’intervalle; vous êtes beaucoup plus jeune que moi. Mais c’est la première fois que nous nous rencontrons. Si, si. Elle a une–une maladie microbienne. Assurément. La gastrite, croyez-vous de tout votre coeur que le Seigneur Jésus peut vous guérir et vous rétablir? Vous le croyez.
E-100 Now, look here. I'll stick this hand and put it on here. See how it looks? Now, I'll take this hand and put it on here. Look here, sister. Just the same as the other one. Can you see it from there? Now, what happened? The devil was cast out. The woman's free. She can go on her way rejoicing. That's right. Now, she's seen it. These ministers seen it. And you from there saw it. And you got our word that it's true, if you'll just believe.
Come, lady. Now, everyone reverent. Let's see this woman here. Let's just see your hand a minute, before we start the prayer line. Let's see your hand. Turn your hand over like this. I don't know you, first. Are we strangers to one another? We're born miles apart, years apart; you're much younger than I. But this is our first time meeting. Yes, sir, she does have a--a germ disease. Yes, sir. Stomach trouble, do you believe with all your heart that the Lord Jesus can heal you and make you well? You do.
E-101 Maintenant, je veux que vous observiez. Eh bien, ôtez votre main de la mienne. Maintenant, regardez comment ma main devient. Eh bien, que je prenne le mouchoir que vous vouliez que quelqu’un... avant que ma main ne change. Eh bien, regardez là. Elle est normale, n’est-ce pas? Eh bien, reprenez votre mouchoir ici. Maintenant, prenez cette main et retournez-la juste ici. Maintenant, regardez comment elle enfle. La voyez-vous? Voyez-vous ces petites choses blanches qui la parcourent? Eh bien, cela vient de la vibration provenant de l’ulcère qui–qui lui cause une hémorragie ou quelque chose d’autre. Voyez-vous?
Bon, bon, je ne peux pas guérir cette femme, mais par un don de Dieu, je peux faire que le mal la quitte. Etes-vous une chrétienne? Avez-vous prié? Allez-vous louer Dieu? Croyez-vous que je suis Son serviteur? Croyez-vous que ceci est la Vérité? Très bien. Maintenant, observez ma main. Que tout celui qui le veut, si vous voulez l’observer, ne vous gênez pas du tout.
E-101 Now, I want you to watch. Now, move your hand off of mine. Now, look how my hand turns. Now, let me have the handkerchief you wanted someone before it turns over. Now, looky there. Just ordinarily, isn't it? Now, take your handkerchief back here. Now, take this hand and turn it right in here. Now, look at it swell. See it? See them little white things running over it? Now, that's from the vibration which the ulcerated condition would cause her to--to hemorrhage or anything else. See?
Now, now, I cannot heal the woman, but by a gift of God, I can make the evil leave her. You are a Christian? You've prayed up? You'll give God praise? You believe me to be His servant? You believe this to be the Truth? All right. Now, watch my hand. Anybody want, if you want to watch it, you're more than welcome.
E-102 Je veux que vous remarquiez que ce n’est pas la position de la main ou quoi que ce soit qui compte, c’est exactement telle qu’elle était. Maintenant, inclinons la tête. Eh bien, si vous êtes un peu allergique à la gastrite, ceci a été provoqué par la nervosité. Maintenant–maintenant, si vous voulez incliner la tête juste un instant.
Notre Père céleste, ce n’est pas pour que ceci soit une démonstration publique, mais c’est afin que ces gens qui se tiennent dans cette ligne de prière puissent avoir la foi pour que l’on prie pour eux, et qu’ils soient guéris. Que l’on sache, Seigneur, que Tu es Dieu et que je suis Ton serviteur. Je Te prie de confirmer Ta Parole aujourd’hui en chassant les mauvais esprits. Seigneur, la fin est proche. Le temps vient. Et les gens doivent savoir avec certitude que nous les chrétiens, nous savons que notre espérance n’est pas bâtie sur une certaine chose mystique, mais strictement sur la Parole de Dieu et d’un Dieu qui peut faire que toutes choses concourent pour notre bien.
Maintenant, Père, je T’ai demandé d’être avec moi et de m’aider, alors que je vais par la foi défier ce démon qui a fait du tort à ma soeur. Satan, je te somme par Jésus-Christ, le Fils de Dieu, par Sa résurrection et par Sa victoire sur toi; Il t’a dépouillé de tout pouvoir légal. Tu n’es qu’un bluffeur. Nous dénonçons ta main. Par un don que Dieu m’a donné, qui m’a été accordé par un Ange, je te somme au Nom de Jésus de sortir de cette femme. Quitte-la et laisse-la partir!
E-102 I want you to notice, it's not the position of the hand or anything, it's just the same as it was. Now, let's bow our heads. Now, if you're a little allergic to stomach trouble, this is caused from a nervous condition. Now--now, if you'll just bow your heads just a minute.
Our heavenly Father, not that it would be a public show, but that these people standing in this prayer line might have faith to be prayed for and healed. Let it be known, Lord, that Thou art God and I am Your servant. I pray that You'll confirm Your Word today by casting out evil spirits. Lord, the end is nigh. The time is coming. And people must know assure that we, the Christians, know that our hope is not built upon some kind of a mystic something, but upon, purely, the Word of God and a God who can make all things work together for us.
Now, Father, I've asked You to be with me and help me as I go by faith to challenge this devil that's harmed my sister. Satan, I charge thee by Jesus Christ, the Son of God, by His resurrection and triumph over you; He stripped you of all legal powers. You're nothing but a bluff. We're calling your hand. By a gift of God given to me, ministered by an Angel, I charge thee in Jesus' Name, come out of the woman. Leave her and let her go.
E-103 Maintenant, il est parti. Quand cela part, ma main cesse (je ne l’ai pas encore regardée), mais elle cesse de vibrer. Est-ce juste? Voilà. Voilà, voyez-vous, elle est redevenue normale. Maintenant, cela vous a quittée. Continuez votre chemin et réjouissez-vous, et dites: «Merci, Seigneur.» Et soyez guérie.
«Si tu peux croire, tout est possible à celui qui...» Croyez-vous cela? Maintenant, ayez foi en Dieu.
Combien là-bas... Eh bien, c’est là un don qui agit par cela. Maintenant, pour un autre don... Croyez-vous de tout votre coeur? Combien là sont malades ou ont un problème? Levez la main. C’est juste afin que vous soyez certains avant que nous priions pour les malades. Que Dieu me vienne en aide.
Maintenant, soyez révérencieux. Restez tranquilles. Peu importe où vous êtes, au balcon, dans les rangées, peu importe... Cela–cela ne compte pas du tout; continuez simplement de croire. Soyez simplement révérencieux.
Maintenant, ne–ne vous faites pas... Vous devenez nerveux. Calmez-vous. Dites: «Seigneur, je crois.» Dites: «Je suis un inconnu pour cet homme. Qu’il me parle et je croirai de tout mon coeur, s’il me laisse simplement dire...?... me dit.»
E-103 Now, he's left. If it leaves, my hands quit (I've never looked at it) but it quit vibrating. Is that right? There it is. There it is (See?); it turned normal. Now, it's gone from you. You go on your road and rejoice and say, "Thank you, Lord." And be made well.
"If thou canst believe, all things are possible to them that..." Do you believe it? Now, have faith in God.
How many out there... Now, that's one gift working by that. Now, to another gift... Do you believe with all your heart? How many out there's sick or got something wrong with you? Raise up your hands. Just so that you know before we pray for the sick. God help me.
Now, be reverent. Set still. No matter where you are, balcony, up-and-down the rows, no matter... It--it doesn't matter a bit; you just keep on believing. Just be reverent.
Now, don't--don't make yourself... You're getting nervous. Just quieten yourself. Say, "Lord, I believe." Say, "I'm a stranger to the man. Let him tell me, and I'll believe with all my heart if he'd just let me say...?... say to me."
E-104 Soyez très révérencieux, tout le monde. Voyez-vous? Chaque fois que vous vous déplacez, votre esprit, voyez-vous, c’est... Je vois votre position, là où vous êtes, je sens votre vibration. Ainsi, lorsque le–lorsque vous vous déplacez, alors cela interrompt l’Esprit (voyez-vous?), et je ne saisis pas la chose.
Voici–voici un homme assis au coin, juste ici. C’est comme si je reconnais son visage. Je ne me souviens pas de lui. Avez-vous levé la main il y a quelques instants? L’avez-vous fait? Savez-vous que j’ignore ce qui ne va pas en vous? Il m’est impossible de le savoir. Mais croyez-vous que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, peut me révéler ce qui ne va pas en vous, monsieur? Vous semblez être... Vous avez une grosseur. C’est juste. La grosseur se situe dans l’oreille. Croyez-vous de tout votre coeur maintenant qu’Il vous guérira? Très bien. Ayez la foi.
E-104 Be real reverent, everyone. See? Each time you move, your spirit... See, it's... I got your position, where you're at, feeling your vibration. Then when the--when you move, then it interrupts the spirit (See?), and I don't get it.
Here--here's a man setting on the corner, right here. Seems like I know his face. I don't remember who he is. Did you have up your hand just a few minutes ago? You did? Would you know I don't know what's wrong with you? I have no way of knowing. But do you believe that Jesus Christ, the Son of God, can reveal to me what's wrong with you, sir? You seem to be... You've got a growth. That's right. The growth is in the ear. Do you believe with all your heart now, that He will heal you? All right. Have faith.
E-105 Cela vous a-t-il un peu secouée, madame? Qu’en est-il de ces varices? Pensez-vous que Dieu peut guérir ces varices? Oui? Le pensez-vous? Vous êtes sur le point de subir une opération de cela la semaine prochaine. Croyez-vous que Dieu va vous rétablir? Si c’est juste, levez la main, madame. Très bien. Maintenant, j’aimerais vous demander quelque chose. Juste dès que j’ai parlé à cet homme, quelque chose vous a frappée. Etait-ce juste? Si c’est le cas, agitez la main.
C’est parce que cette Lumière qui était au-dessus de cet homme l’a aussitôt quitté pour aller tout droit vers cette femme. Je ne connais aucun d’eux, mais je–j’ai vu cet homme quelque part. Je ne peux pas dire qui il est, mais j’ai déjà vu son visage; cependant je ne sais pas qui il est. Toutefois, Jésus-Christ le connaît. Il sait tout à son sujet. Il est le même Seigneur Jésus, le même hier, aujourd’hui et éternellement. Croyez-vous cela de tout votre coeur?
E-105 Did that kind of shake you, lady? What about them varicose veins? Think that God would heal those veins? Huh? Do you? You're up for an operation this next week on them. Do you believe that God will make you well? If that's right, raise up your hand, lady? All right. Now, I want to ask you something. Just as soon as I spoke to that man, something struck you. Was that right? If it is, wave your hand?
It's because that Light went right off the top of the man right on to the woman. I don't know neither one of them, and I--I seen this man somewhere. I can't tell who he is, but I've seen his face, but I don't know who he is. But Jesus Christ knows him. He knows all about him. He's the same Lord Jesus, the same yesterday, today, and forever. Do you believe it with all your heart?
E-106 Voici une dame assise ici, la tête inclinée. Je ne l’ai jamais vue de ma vie. Mais elle prie, disant: «Seigneur, que ça soit moi.» Cette femme, qui a les pieds malades, souffre des troubles cardiaques. Et elle prie pour elle-même, si elle ne manque pas cela. Cette dame... Oh! la la! Cette dame n’est pas d’ici; elle vient de la Californie. Elle s’appelle mademoiselle Goodwin. Croyez-vous maintenant? Levez-vous si c’est juste, si c’est l’entière vérité et si vous êtes assise là, priant pour cela; levez la main. Sommes-nous des inconnus l’un à l’autre? Agitez la main comme ceci. Très bien, rentrez chez vous. Jésus-Christ vous rétablit.
S’ils ne veulent pas croire ceci, ils croiront cela. Ils doivent croire cela. Oh! Si seulement vous pouvez croire! Si... Oui...
E-106 Here's a lady setting here with her head bowed. I never seen her in my life. But she's praying, "Lord, let it be me." The woman, she has bad feet, and she's got heart trouble. And she's praying for herself, if she don't miss it. The lady... Oh, my. The lady is not from here; she's from California. Her name is Miss Goodwin. Do you believe now? Raise up to your feet if that's right, if every bit of it's the truth, and you're setting praying for that, raise your hand? Are we strangers, one another? Wave your hand like this. All right, return to your home. Jesus Christ makes you well.
If they won't believe this, they will believe that. They have to believe that. Oh, if you can only believe. If... Yes...
E-107 Voilà une dame assise juste là derrière, en train de me regarder, et elle a–elle a une grosseur au sein gauche. Croyez-vous que Dieu va vous guérir, madame, et qu’Il va vous rétablir? Croyez-vous cela de tout votre coeur? Très bien.
Voici une autre dame assise juste ici derrière. Non, c’est pour un homme qu’elle prie. C’est son beau-frère; il souffre d’un cancer à la gorge. Croyez-vous que Dieu va le rétablir? Répondez vite à cela si vous ne... Très bien. J’ai vu cet homme disparaître. Voyez-vous? Vous devez... Lorsqu’on vous appelle, répondez rapidement. Ne doutez pas. Croyez de tout votre coeur.
L’homme assis là derrière, qui souffre de l’asthme et qui tousse, croyez-vous que Dieu va vous rétablir? Croyez-vous cela de tout votre coeur? Si vous pouvez croire cela, très bien, Monsieur Lowe, Dieu va vous rétablir si vous croyez cela. Pourquoi ai-je dû citer votre nom? Croyez-vous cela? Tous, ayez la foi. Ayez simplement foi en Dieu.
E-107 There's a lady setting right back there looking at me, and she's got--she's got a lump in her left breast. Do you believe that God will heal you, lady, and make you well? If you believe it with all your heart? All right.
Here's another lady setting right back here. No, it's a man she's praying for. It's her brother-in-law; he's got cancer of the throat. Do you believe that God will make him well? Respond to it quickly if you don't... All right. I seen the man vanishing away. You see? You must... When you're called, answer quickly. Don't doubt. Believe with all your heart.
Man setting back there with an asthmatic condition, coughing. You believe God will make you well? Believe it with all your heart? If you can believe it, all right, Mr. Lowe, and God will make you well if you'll believe it. Why did I have to call your name? Do you believe it? Every one, have faith. Just have faith in God.
E-108 Vous voulez vous débarrasser de cette gastrite, monsieur, là derrière, qui souffrez de l’estomac? Si c’est oui, arrêtez de fumer ces cigarettes, et Dieu guérira votre estomac. Amen.
Croyez-vous de tout votre coeur? Combien croient maintenant de tout leur coeur? Qu’ils disent: «Je crois que le Seigneur Jésus-Christ guérit les malades.» Que pensez-vous? Croyez-vous que ce mal de dos va vous quitter, que Dieu va vous rétablir et que vous allez rentrer chez vous en bonne santé? Très bien, continuez votre chemin et croyez de tout votre coeur. Très bien. Croyez-vous de tout votre coeur? Croyez-vous que ces troubles cardiaques vont être guéris? Croyez-vous que vous irez bien? Femme prédicateur que vous êtes le devrait de toute façon, si vous croyez de tout votre coeur. Continuez votre chemin.
E-108 You want to get rid of that stomach trouble, sir, back there suffering with your stomach? If you do, stop smoking them cigarettes, and God will heal your stomach. Amen.
You believe with all your heart? How many believes now with all your heart, say, "I believe that the Lord Jesus Christ will heal the sick."
What do you think? Believe the back trouble will leave you, and God will make you well, and you'll go home and be well? All right, just take onto your road and believe with all your heart. All right.
Do you believe with all your heart? You believe the heart trouble will get well? You believe you'd be all right? A woman preacher ought to, anyhow, if you believe with all your heart. Go on your road.
E-109 Maintenant, écoutez. Je commence à sentir que je m’affaiblis maintenant même. Et j’ai trop de gens dans la ligne. Combien croient? Si le premier don agit, et que le second don agisse, le troisième don doit aussi agir. C’est Dieu. Maintenant, combien parmi vous qui êtes là dans cette ligne de prière ont fini de prier et croient que c’est Dieu qui va vous guérir? Levez la main.
Madame, avez-vous prié comme il faut et croyez-vous que Dieu va vous guérir? Alors, je n’ai rien à faire, sinon chasser le démon et laisser la dame aller et être en bonne santé. Elle a déjà prié comme il faut, n’est-ce pas? Est-ce juste? Maintenant, combien parmi vous vont se joindre à moi dans la prière, afin que lorsque chacune de ces personnes passera par l’imposition des mains, qu’elle soit guérie. Croyez-vous cela? Très bien, vous tous qui passez, de tout votre coeur maintenant, avancez progressivement. Bien!
Maintenant, un instant. Avant cela, j’essaie de recevoir cette onction. C’est si difficile de l’éloigner une fois qu’elle est là pour cela. Je vois un enfant qui apparaît sans cesse devant moi, ici. C’est comme si cet enfant a la hernie ou quelque chose de ce genre. C’est vous qui priez pour un bébé, là-bas. Je vous demande de croire Dieu. Je vous demande de croire en Lui. N’ayez pas peur; c’est Christ, le Fils de Dieu. N’ayez pas peur; crois seulement. Tout est possible.
E-109 Now, look. I'm beginning to feel myself weakening right now. I got too many in the line. How many believes? If the first gift works, the second gifts works, the third's got to work. It's God. Now, how many of you in this prayer line out there has already prayed through and believe it's God's will to heal you? Raise up your hands.
Lady, have you prayed through, believe that God's going to heal you? Then there ain't nothing for me to do, but just cast out the devil, and let her go on and be well. She's already prayed through isn't it? Is that right? Now, how many of you will join with me in prayer, that each of these people when they come by laying on hands of them, they'll get well. Do you believe that? All right, you all come through with all your heart now, just walk steady, right.
Now, just a moment. Before that, I'm trying to get that anointing. It's so hard to get it away after it once get on for that. I see a child keep appearing before me, here. It look like a rupture or something on a child. It's you, praying for a baby there. I challenge you to believe God. I challenge you to believe Him. Don't be afraid; it's Christ, the Son of God. Fear not; only believe. All things are possible.
E-110 Approchez maintenant, soeur. Au Nom de Jésus-Christ, que ce démon parte. Approchez, mon frère. Au Nom de Jésus-Christ, je chasse ce démon.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse ce mal.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse ce mal.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse ce mal de cet enfant.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal.
Croyez-vous que ces gens seront guéris? Assurément. Croyez-vous cela? Vous qui êtes passés dans la ligne, allez-vous être guéris? Le croyez-vous? Ayez la foi maintenant. Je veux voir si quelque chose fait écho. Soyez en prière maintenant; que tout le monde soit en prière. Et lorsque vous passez ici, croyez, sinon cela ne vous fera pas le moindre bien. Très bien.
E-110 Come now, sister. In the Name of Jesus Christ, may the devil leave.
Come, my brother. In the Name of Jesus Christ, I cast out this devil.
In the Name of Jesus Christ, I cast out this evil one.
In the Name of Jesus Christ, I cast out this evil one.
In the Name of Jesus Christ, I cast out the evil from the child.
In the Name of Jesus Christ, I cast out the evil.
In the Name of Jesus Christ, I cast out of the evil.
Do you believe them people will be healed? Sure. Do you believe it? You that's went through the line, are they going to be well? Do you believe it? Have faith now. I want to see if something echoes back. Be in prayer now; everybody in prayer. And when you come through here, believe, if you don't it won't do a bit of good. All right.
E-111 Je chasse le mal de mon frère au Nom de Jésus.
Approchez, soeur. Ayez la foi maintenant. Je chasse le mal de ma soeur et la bénis au Nom de Jésus.
Je chasse le mal et réclame les bénédictions de Dieu au Nom de Jésus.
Je chasse le mal par l’imposition des mains. «En Mon Nom, ils chasseront le démon», a dit Jésus. Amen.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal de mon frère.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal de ces enfants et de ce petit.
Que Dieu la bénisse. Cela n’a pas connu une très bonne croissance... Croyez-vous que cela va se redresser? Cela va bien croître si vous le voulez. Oui, oui, je sais. Voyez-vous, si je commence cela, cela continue et continue simplement et cela essaie de faire opérer un autre ministère. Et maintenant, écoutez. Si vous me croyez de tout votre coeur, vos enfants iront bien. Croyez-vous cela? Dieu vous a donné ce que vous avez demandé. Maintenant, partez simplement et croyez.
Vous avez souffert de cela. Vous n’allez plus souffrir de cela maintenant, si vous le croyez simplement.
E-111 I cast out the evil from my brother in Jesus' Name.
Come, sister. Have faith now. I cast the evil away from sister and bless her in Jesus' Name.
I cast away the evil and ask for the blessings of God in Jesus' Name.
I cast away the evil by laying on hands. "In My Name, they shall cast out devils," said Jesus. Amen.
In the Name of Jesus Christ, I cast out the evil from my brother.
In the Name of Jesus Christ, I cast the evil from the children and the little one. God bless her. Didn't grow very well... Do you believe it's going to be straightened? It'll grow right if you will. Yeah, yeah, I know. See, if I start that, it just keeps moving on and on and trying to work another ministry. But now, listen. If you believe me with all your heart, your children's going to be well. Do you believe that? God's give you what you've asked for. Now, just go, believe.
You had that. You won't have it no more now if you'll just believe it.
E-112 Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal.
Maintenant, ce qu’il y avait, c’est que la petite dame avait plutôt une faible foi. J’ai dû simplement lui parler des enfants, afin de l’amener à avoir la foi. C’est tout. Voyez-vous? Très bien.
Seigneur, au Nom de Jésus, je prie pour ma soeur et chasse le mal au Nom de Jésus.
Je chasse le mal de cette soeur au Nom de Jésus.
Je chasse le mal de ma soeur au Nom de Jésus.
Je chasse le mal de ma soeur au Nom de Jésus.
Penses-tu toujours que tu as l’appel? Huh? Penses-tu que tu dois prêcher l’Evangile? Seigneur, viens en aide à ce jeune, je Te prie, au Nom de Jésus. Amen. Que Dieu te bénisse.
Que Dieu bénisse son petit coeur. Elle a fait une requête pour son père. Que Dieu bénisse son petit coeur. Que Dieu vous bénisse, chérie. Dieu prendra soin de papa et le ramènera.
Ô Dieu, au Nom de Jésus, guéris ma soeur.
Guéris mon frère, ô Dieu, au Nom de Jésus.
Au Nom de Jésus-Christ, guéris ma soeur.
Au Nom de Jésus-Christ, guéris ma soeur.
Ô Dieu, guéris ma soeur, au Nom de Jésus.
E-112 In the Name of Jesus Christ, I cast out the evil.
Now, what it was, the little lady was kinda weak in faith. I just had to tell her about the children, so it would make her have faith. That's all. See? All right.
Lord, in Jesus' Name, I pray for my sister and cast out the evil in Jesus' Name.
I cast away the evil from this sister in Jesus' Name.
I cast away the evil from my sister in Jesus' Name.
I cast away the evil from my sister in Jesus' Name.
Still think you got the call? Huh? Think you want to preach the Gospel? Lord, help the little one, I pray, in Jesus' Name. Amen. God bless you.
Bless her little heart. She asked a request for her father. Bless her little heart. God bless you, honey. God will take care of papa and bring him back.
God, in Jesus' Name heal my sister.
Heal my brother, God, in Jesus' Name.
In the Name of Jesus Christ, heal my sister.
In the Name of Jesus Christ, heal my sister.
Oh, God, heal my sister in Jesus' Name.
E-113 Guéris mon frère, au Nom de Jésus.
Guéris ma soeur, au Nom de Jésus.
Guéris mon frère, au Nom de Jésus-Christ.
Guéris ma soeur, au Nom de Jésus-Christ.
Guéris mon jeune frère que voici. Penses-tu que cela va te quitter? Au Nom de Jésus...
Guéris ma soeur, ô Dieu, au Nom de Jésus.
Guéris ma soeur que voici, au Nom de Jésus.
Guéris ma soeur que voici, ô Père, au Nom de Jésus.
Guéris ma soeur que voici; je chasse le mal d’elle, au Nom de Jésus.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal de mon frère.
Au Nom de Jésus-Christ, je chasse le mal de mon frère. Amen.
E-113 Heal my brother in Jesus' Name.
Heal my sister in the Name of Jesus.
Heal my brother the Name of Jesus Christ.
Heal my sister in the Name of Jesus Christ.
Heal my little brother here. Think it will leave you? In the Name of Jesus...
Heal my sister, God, in Jesus' Name.
Heal this, my sister, in Jesus' Name.
Heal this, my sister, Father, in Jesus' Name.
Heal this, my sister; I cast away the evil from her in Jesus' Name.
In the Name of Jesus Christ, I cast away the evil.
In the Name of Jesus Christ, I cast away the evil.
In the Name of Jesus Christ, I cast away the evil from my brother.
In the Name of Jesus Christ, I cast away the evil from my brother. Amen.
E-114 Croyez-vous qu’ils ont été guéris? Est-ce ce que dit la Bible? Maintenant, prenons ceci juste pour un instant. Dieu peut-Il être en erreur? Dieu peut-Il mentir? Eh bien, c’est impossible, n’est-ce pas, mes amis? C’est absolument impossible que Dieu mente.
Eh bien, s’agit-il de cette–cette dame-là avec l’enfant? Eh bien, pour vous qui venez de passer par cette ligne de prière, c’est ainsi que ce bébé est passé par la ligne de prière, cela fait aujourd’hui une semaine. Est-ce juste, soeur? Très bien. Avez-vous écouté mon sermon, comment j’ai parlé de quelque chose de ce genre? Maintenant, voilà le petit bébé en bonne santé, sur son chemin, complètement guéri? Maintenant, voyez simplement si la même chose ne s’accomplit pas avec vous.
Maintenant, vous voyez, les amis, Dieu peut aller quelque... jusque là, mais vous devez Le rencontrer sur cette base-là. Croyez-vous cela? Qu’en pensez-vous? Vous?
E-114 Do you believe they were healed? Does the Bible say this? Now, let's just take this for just a moment. Can God be wrong? Can God lie? Why, it's impossible, isn't it, friends? It's totally impossible for God to lie.
Now, is the--the lady with the little one there? Now, to you that just went through this prayer line, that's the way that baby went through the prayer line, one week ago today. Is that right, sister? All right. Did you hear my sermon, how I mentioned about something like that? Now, there's the little baby on it's road well, all healing up. Now, you just watch if the same thing doesn't take place with you.
Now, you see, friends, God can go some--so far, but you've got to meet Him on them grounds there. You believe it? What do you think about it? You?
E-115 Pensez-vous que l’estomac va aller bien, sera guéri? C’est votre femme qui est assise là, elle dort un peu comme si c’était une maladie ou quelque chose de ce genre. C’est juste. Vous souffrez de la gastrite, et vous êtes prédicateur. Vous croyez l’Evangile. Est-ce juste? Je ne vous ai jamais vu de ma vie. Nous sommes de parfaits inconnus. Est-ce vrai? Il y a une Lumière juste au-dessus de vous. Je L’observe. Maintenant, levez la main si c’est la vérité, tous deux. Posez votre main sur votre épouse. Madame, posez votre main sur lui.
Satan, tu es dévoilé. Sors de ces serviteurs de Dieu. Je t’ordonne au Nom de Jésus-Christ de les quitter. Voilà. Maintenant, reposez-vous en paix.
Voyez-vous là? Cet homme qui est assis là, je ne l’ai jamais vu de ma vie. Et là, l’Esprit l’a saisi, juste comme cela. Et j’ai vu cette Lumière briller au-dessus de la salle. J’ai regardé et je me suis dit: «Qu’était-ce? Un certain reflet là-bas?»
Et j’ai regardé. Voici que cette Lumière est venue se poser juste au-dessus d’eux; puis une vision est apparue au-dessus d’eux. Je ne les ai jamais vus de ma vie. Ils n’étaient pas dans la ligne de prière. Vous–vous n’étiez pas dans la ligne de prière, n’est-ce pas, monsieur? Vous n’aviez pas de carte de prière ni rien. Non, en effet, il ne reste aucune carte de prière. Ainsi donc, toutes les cartes de prière sont passées. Voyez-vous? Alors, vous y êtes.
E-115 Think the stomach get all right, be made well? That's your wife setting there, kinda a sleeping like disease or something. That's correct. You got stomach trouble, and you're a preacher. You believe the Gospel. Is that right? I never seen you in my life. We're total strangers. Is that true? There's a Light right over you. I'm watching it. Now, raise up your hand if that's the truth, both of you. Put your hand over on your wife. Wife, put your hand over on him.
Satan, you are exposed. Come off of them servants of God. I command you in Jesus Christ's Name; depart from them. There you are. Now, rest in peace.
See there? That man setting there, I never seen him in my life. And there the Spirit caught him, right like that. And I seen that Light flash around over the building. I looked out and thought, "What was that? Some reflection out there?" And I looked. Here come that Light settling right down over them; then a vision broke out over the top of them. Never seen them in my life. They wasn't in the prayer line. You--you wasn't in the prayer line, was you, sir? You had no prayer card or nothing. No, 'cause there's no prayer cards out. So then, all the prayer cards are gone. See? So there you are.
E-116 Voyez-vous? Il s’agit simplement de votre foi en Dieu. Qu’est-ce que Christ pourrait faire de plus? Il peut venir ici, déployer Ses mains et dire: «C’est Moi. N’aie pas peur, c’est Moi. Crois en Moi et sois guéri»
Est-ce juste? Oh! Ne L’aimez-vous pas? N’est-Il pas merveilleux?
N’est-Il pas merveilleux, merveilleux, merveilleux?
Mon Seigneur Jésus, n’est-Il pas merveilleux?
Les yeux ont vu, les oreilles ont entendu ce que la Parole de Dieu a dit:
Mon Seigneur Jésus, n’est-Il pas merveilleux?
(Chantons tous cela ensemble.)
N’est-Il pas merveilleux, merveilleux, merveilleux?
Mon Seigneur Jésus, n’est-Il pas merveilleux?
(Ecoutez maintenant ce qu’Il dit.)
Les yeux ont vu, les oreilles ont entendu ce que la Parole de Dieu a dit:
Mon Seigneur Jésus, n’est-Il pas merveilleux?
E-116 See? It's just your faith in God. What more could Christ do? He can come here, and hold His hands out, and say, "I am He. Fear not; I am He. Believe Me and be healed."
Is that right? Oh, don't you love Him? Isn't He wonderful?
Isn't He wonderful, wonderful, wonderful?
Isn't Jesus my Lord wonderful?
Eyes have seen, ears have heard, what's recorded in God's Word:
Isn't Jesus our Lord wonderful?
Let's all sing it together.
Isn't He wonderful, wonderful, wonderful?
Isn't Jesus my Lord wonderful?
(Listen now, what He said.)
Eyes have seen, ears have heard, what's recorded in God's Word:
Isn't Jesus my Lord wonderful?
E-117 Oh! Levons simplement les mains et louons-Le. Oh! Seigneur, Toi la Rose de Saron, le Lys de la vallée, l’Etoile du matin, l’Alpha, l’Oméga, le Commencement et la Fin, Celui qui était, qui est et qui vient, le Rejeton et la Racine de David, le Conseiller, le Prince de la paix, le Dieu puissant, le Père éternel, merveilleux... Oh! Combien nous Te remercions et Te louons, notre Seigneur, pour Ta bonté et Ta miséricorde envers les enfants des hommes!
Combien nous Te louons et T’exaltons, Toi le Juste et Véritable Fils de Dieu. Nous Te remercions pour ce que nos yeux ont vu, ce que nos oreilles ont entendu; nos yeux ont vu le Saint-Esprit.
Comme l’a dit le poète: «Mes yeux ont vu la gloire de la Venue du Seigneur.»
Sincèrement, Seigneur, mes oreilles ont entendu Ta voix parler, j’ai vu Cela agir et se manifester, puisque les démons Te sont soumis. Oh! Seigneur, les démons sont soumis à Ton Nom. Les démons sont soumis à Ton pouvoir, et les secrets des coeurs sont révélés. Les malades sont guéris. Les affligés se rétablissent. Les aveugles voient; les sourds entendent, les boiteux marchent, les morts sont ressuscités. La Venue du Seigneur est proche. Nous Te remercions, Seigneur!
E-117 Oh, let's just raise up our hands and praise Him. Oh, Lord, Rose of Sharon, Lily of the valley, Morning Star, Alpha, Omega, Beginning and End, He that was, which is and shall come, Root and Offspring of David, Counselor, Prince of Peace, Mighty God, Everlasting Father, wonderful... Oh, how we thank and praise Thee, our Lord, for Your goodness and Your mercy to the children of men.
How we praise Thee and magnify Thee, Thou righteous and truly Son of God. We thank Thee for what our eyes have seen, our ears have heard; our eyes have seen the Holy Spirit.
Like the poet said, "My eyes have seen the glory of the coming of the Lord." Truly, Lord, my ears have heard Your voice speak, see It act and take place, that devils is subject unto You. Oh, Lord, devils is subject under Your Name. Devils is subject under Your power, and secrets of hearts is being made known. The sick are being healed. The afflicted people are getting well. The blind see; the deaf hear, the lame walk; the dead's raised up. The coming of the Lord is at hand. How we thank Thee, Lord.
E-118 Ô Dieu, bénis Klamath Falls, Seigneur. Déverse Ton Esprit sur ces ministres et ces pasteurs qui sont ici, ô Dieu, sur Ton Eglise, sur toutes les villes avoisinantes. Sauve chaque âme qui peut être sauvée, ô Dieu. Accorde-le. Je Te prie de l’accorder.
Et puis, ô Père, ces mouchoirs qui se trouvent ici, représentent les malades. Quelqu’un, quelque part, est souffrant. Lorsque ces mouchoirs seront mis sur les gens, que le Saint-Esprit vienne sur eux et guérisse leurs maladies. Accorde-le, Seigneur. Nous Te remercions et Te louons pour tout ce que Tu as fait. Et s’il y en a un ici, Seigneur, qui n’a pas encore la foi après T’avoir vu, qu’il n’ait pas l’impression que c’est un spectre ou quelque chose de faux. Qu’il entende cette douce Voix dire: «N’aie pas peur; c’est Moi. Aie bon courage.»Et puis, qu’ils T’accueillent dans leur petite barque cet après-midi. Qu’ils rentrent chez eux en se réjouissant, louant Dieu et en disant: «Nous L’avons vu.» Comme ceux qui revenaient d’Emmaüs après qu’ils eurent marché et crié toute la journée et toute la nuit, savaient que Tu étais mort, que Tu avais été mis dans la tombe et enseveli. Puis, Tu as marché avec eux. Et ensuite, quand Tu t’es retrouvé avec eux seuls dans la pièce, Tu as fait quelque chose exactement comme Tu l’avais fait avant Ta crucifixion. Et ils savaient que c’est Toi seul qui avais fait cela, alors ils ont reconnu que c’était Toi. Tu as fait la même chose pour nous aujourd’hui.
E-118 God bless Klamath Falls, Lord. Pour out Your Spirit on these ministers and pastors here, God, upon Your Church, upon all the neighboring cities around about. Save every soul that can be saved, God. Grant it. I command that You grant it.
And then, Father, these handkerchiefs that's laying here, they represent sick people. Someone, somewhere, is suffering. When these handkerchiefs come upon the people, may the Holy Ghost come upon them and heal their sickness. Grant it, Lord. We thank and praise Thee for all that Thou hast done.
And if there be one here, Lord, yet, that doesn't have faith after seeing You, may they not feel that it's spooky or something wrong. May they hear that sweet Voice say, "Fear not; it is I. Be of a good courage."
And then, let them welcome You into their little bark this afternoon. They shall go to their home rejoicing and praising God, saying, "We seen Him." Like those who came from Emmaus after they'd walked and cried all day and through the night, and know that You was dead, and put in the grave, and buried. Then You walked with them. And then when You got them in a room to theirself, You did something just like You did before You were crucified. And they knowed that You alone did that, so they recognized it was You. You've done the same thing for us, today.
E-119 Après deux mille ans, Te voici aujourd’hui dans la réunion, faisant la même chose que Tu avais faite avant Ta crucifixion. Assurément, Tu n’es pas mort, Seigneur. Tu es vivant à jamais. Tu es ressuscité des morts, Tu as triomphé de la mort. Tu as fait de tous Tes ennemis Ton marchepied, et Tu as donné Ta puissance à Ton Eglise et à Ton peuple que Tu as rencontrés ici, et Tu es monté au Ciel, et Tu as fait des dons aux hommes. Et nous voici au temps de la fin, et la Lumière du soir brille.
«Vers le soir, a dit le poète, la lumière paraîtra. Vous trouverez certainement le sentier de la gloire.»
Ô Dieu, que les gens trouvent ce sentier et y marchent. Nous Te remercions pour tous ceux qui l’ont trouvé; et nous Te louons pour cela. Guéris chaque malade qui se trouve dans cette ville, chaque personne qui se trouve ici dans l’église. Et s’il y en a un ici, au balcon, n’importe où, qui est malade ou qui souffre, que ma prière fasse son expiation, pendant que l’onction du Saint-Esprit est sur moi. Que l’Esprit de Dieu, qui est capable de discerner les pensées du coeur... Comme le dit la Bible: «La Parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager la moelle des os, et elle discerne les pensées du coeur.»
E-119 After two thousand years, here You are today in the meeting doing the same thing You done before Your crucifixion. Surely, You're not dead, Lord. You live forevermore. You've raised from the dead, triumphed over the dead. All Your enemies have been made Your footstool, and You give Your power to Your Church, and to Your people. You met here, and You ascended on high and give gifts to men. And here we are in the end time, the evening Light's a shining. "It'll be light," said the poet, "in the evening time. The path of glory you will surely find."
Oh, God, let people find that path and walk in it. We thank You for everyone that has found it; and we praise Thee for it. Heal every sick person that's in the city, every person that's here in the church. If there be one here, in the balcony, anywhere around that's sick or suffering, let my prayer atone for them, while the anointing of the Holy Ghost is upon me. Let the Spirit of God, Who can discern the thoughts of the heart...
As the Bible said, "The Word of God is sharper than a two-edged sword, even to a piercing to the asunder the marrow of the bone and a discerner of the thoughts of the heart."
E-120 Or, qu’est-ce que la Parole de Dieu? «Au commencement était la Parole. La Parole était avec Dieu. Et la Parole était Dieu; et la Parole a été faite chair, et Elle a habité parmi nous.»
Le voici aujourd’hui dans la résurrection, habitant parmi nous; la Parole est prêchée par la puissance du Saint-Esprit, et Elle discerne les pensées du coeur. Alléluia! Béni soit le Nom du Seigneur! Que les gens voient cela, Seigneur, avant qu’il ne soit trop tard. Je Te les confie au Nom de Jésus-Christ. Amen.
Croyez-vous? Croyez-vous de tout votre coeur? Pouvez-vous recevoir cela? Je vous confie à Jésus-Christ, l’Auteur et le Consommateur de notre foi, et au pasteur en tant que serviteur de Dieu. Que Dieu vous bénisse, jusqu’à ce que je vous revoie.
E-120 Now, what is the Word of God? "In the beginning was the Word. The Word was with God. And the Word was God; and the Word was made flesh and dwelt among us."
Here He is in the resurrection today, dwelling among us: The Word being preached by the power of the Holy Ghost and discerning the thoughts of the heart. Hallelujah. Blessed be the Name of the Lord. Let the people see it, Lord, before it's ever too late. I commend them to You in the Name of Jesus Christ. Amen.
Do you believe? Do you believe with all your heart? Can you accept it? I commend you to Jesus Christ, the Author and Finisher of our faith.

Наверх

Up

S'abonner aux nouvelles