C’est Moi

Date: 60-0720 | La durée est de: 1 heure et 49 minutes | La traduction: SHP
pdf
Lakeport, California, USA
E-1 On me traite d’extrémiste, je pense donc que je le suis aussi avec mes voyages.
Je pense que la dernière fois que j’étais ici à Lakeport, il faisait très froid. Je rencontrerai bien cela une fois, si je continue simplement à essayer. Malgré tout ceci, je suis plus que ravi de dire que je suis heureux d’être ici, à Lakeport, une fois de plus ce soir. Depuis que j’ai su que j’allais venir, eh bien, j’attendais ce moment avec beaucoup d’impatience.
C’est une petite ville, tout au fond ici sur la montagne, mais on y trouve certains des gens les plus gentils que j’aie jamais rencontrés de ma vie, des gens vraiment bien, ce que j’appellerais carrément des gens simples. Et d’avoir communion comme cela avec de telles gens, vous vous sentez vraiment bien.
Le... Frère Folst me disait tout à l’heure...
E-1 I have been called an extremist, so I suppose I am by my travel too.
I think the last time I was here at Lakeport, it was too cold. I'll hit it right one time, if I just keep trying. In the midst of all this, I am more than delighted to say I'm happy to be here at Lakeport again tonight. Since I heard that I was coming, why, I've looked forward to this time.
Small city, way back here in the mountain, but some of the nicest people I ever met in my life, just good, what I call right down to earth people. And to have fellowship like that, with such people, makes you feel real good.
The... Brother Folst was just telling me...
E-2 Hier soir, quand je suis arrivé, eh bien, j’étais... Au premier motel où je suis arrivé, eh bien, je me suis dit: «Voilà un endroit où il me faut rester.» Et ainsi, je suis entré, et c’était bien le cas. Et je–j’ai signé la petite carte pour attester que j’allais loger là. Et...
Quand je me suis levé ce matin, je me suis dit: «Eh bien, je ferais mieux de descendre pour m’informer sur le tarif de cet endroit.» Quand j’étais informé du prix à payer, j’ai immédiatement changé d’endroit.
Et frère Folst vient de me parler, disant: «Mais nous voulons que vous soyez dans les bonnes conditions.»
J’ai dit: «Frère, avec un tel tarif, je préférerais camper sous un cèdre ici dehors.» Certainement. Je... Peu importe, même si les membres de l’église sont disposés à payer cela, ce n’est pas chrétien de–de faire de telles choses. Non, non. Je préférerais avoir un petit endroit juste–juste propre, et c’est tout ce qu’il faut, plutôt que de prendre quelque chose pour lequel la–l’église doit payer quelque chose comme cela. Non. C’est plutôt ce que je–je ne–je n’aime pas de la part des Hommes d’Affaires Chrétiens.
J’aimerais les saluer, et dire que je suis vraiment heureux que... reconnaissant que le Seigneur m’ait accordé d’être dans les bonnes grâces de ces gens, ce qui a fait qu’ils m’invitent encore. C’est en quelque sorte une petite coïncidence, je pense. Je suis censé être en Allemagne en ce moment. Et je... A cause des difficultés, je n’ai pas pu me déplacer pour aller outre-mer, c’est ainsi que j’ai dû consacrer ce mois ainsi que le mois prochain à des réunions. Et je viens ici juste pour vous visiter, vous les merveilleuses personnes d’ici, prier pour les malades et servir pour voir si je peux amener quelqu’un à accepter notre Aimable Seigneur Jésus.
E-2 Last evening when I come in, why, I was... First motel I came to, why, I thought, "This is the place I'm to stay." And so, I went in, and sure enough it was. And I--I signed the little card there that I'd be staying there. And...
When I got up this morning, I thought, "Well, I'd better go down and see what this place is worth." When I heard what it was worth, I changed places right then.
And Brother Folst just told me, said, "But we want you to be comfortable."
I said, "Brother, with a price like that, I'd rather camp out under a cedar tree out here." Yes, sir. I... No matter, if the church's people are willing to pay it, it's not Christian to--to do such things as that. No, sir. I'd rather have a little place that's just--just clean, and that's all is necessary, than take something the--the church has to pay something like that. No. I--I don't--I don't like that of Christian Business Men, rather.
I want to greet them, and say I'm certainly happy that--thankful that the Lord has given me favor with them that they'd invite me back. This is kind of a little coincident, I suppose. I'm supposed to be in Germany now. And I... Under difficult, I couldn't get away to go overseas, so I had to take this month and next for the services. And I just come out here to visit you fine people here, to pray for the sick, and to minister and see if I can get someone to accept our lovely Lord Jesus.
E-3 Je venais d’avoir une vision, ou quelque chose m’est arrivé il y a quelques semaines. Peut-être qu’un peu plus tard au cours du service, je pourrai vous en parler. Et je ne me suis jamais senti le même, et je ne me sentirai plus jamais le même à ce sujet. Je suis... J’espère que je ne me comporte pas comme un fanatique, mais je suis certain que j’ai vu le Ciel. Et je–je ne voudrais jamais manquer cela. Et je voudrais amener chaque âme que je peux à y entrer. Je–j’ai toujours... J’avais un peu peur de ce que je deviendrais entre le moment de ma mort et celui de la Venue de Jésus. J’avais toujours pensé que j’aurais un corps esprit. Je n’ai jamais aimé quelque chose d’effroyable comme cela. Je n’arrive simplement pas à supporter cela. Alors je... Cela m’avait toujours effrayé. Mais l’autre matin, chez moi, il s’est passé quelque chose. Et ma femme qui est là ainsi que mes enfants et tout... et je n’étais pas allé très loin, j’étais allé juste à une petite distance, et j’ai vu littéralement des millions à qui j’avais prêché, tous jeunes et en bonne santé, et ils ne devaient jamais mourir. Et ils m’embrassaient. Et j’ai baissé le regard, et je me suis vu étendu sur le lit, et je–je me suis dit: «Est-ce...» C’était simplement parfait. C’est simplement quelque chose que je... Quand j’ai su que je devais revenir, j’ai beaucoup regretté. J’ai dit: «Il ne me faut certainement pas partir maintenant.» Et les gens, dont je savais qu’ils étaient sauvés et qui avaient environ quatre-vingt-dix ans avant qu’ils ne soient sauvés, étaient jeunes et beaux et m’appelaient leur frère.
Je... Si c’est le cas, je–je suis prêt à m’en aller n’importe quand. C’est un... pas de soucis. Mais alors j’ai compris ce que la Bible voulait dire lorsqu’Elle dit: «Si cette tente terrestre est détruite, nous en avons déjà une qui attend.»
Si vous croyez que je suis Son serviteur, mes amis, c’est la vérité. Où que ce fût, je ne sais pas, si j’étais dans cette chair ou hors de cette chair. Je ne veux pas imiter le grand saint Paul. Mais où que cet endroit se trouve, que Dieu accorde que chacun de vous soit là-bas. C’est... ce n’est rien... Je n’ai jamais vu ou n’ai jamais eu de vision ou quoi que ce soit de semblable. Cela a vraiment changé ma vie.
E-3 Just had a vision, or something happened to me a few weeks ago. Maybe a little later in the service I can tell you about it. And I have never felt the same and will never feel the same about it any more. I'm... I hope I'm not acting as a fanatic, but I'm sure that I saw heaven. And I--I never want to miss that. And I want to get every soul that I can to go there. I--I've always... There was a little fear of what would happen to me between the time I died and then Jesus coming.
I always thought I'd have a spirit body. I never liked anything spooky like that. I just can't stand that. So I... It always scared me. But the other morning at my home, something happend. And my wife there, and my children, and all, and I went not very far, just a little ways away, and I seen literally millions that I've preached to, all young, and healthy, and never to die. And they put their arms around me. And I looked back and seen myself laying on the bed, and I--I thought, "Is this..." It was just perfect. It's just something that I... When I knowed that I had to come back, I was very sorry. I said, "Surely I don't have to leave now." And people that I knowed had been saved as much as being around ninety years old 'fore they were saved, they were young and beautiful and calling me their brother.
I... If that's it, I--I'm ready to go any time. It's a... no weary. But then I realized what the Bible meant when It said, "If this earthly tabernacle be dissolved, we have one already waiting."
If you believe me to be His servant, friends, that's the truth. Ever where it was. I do not know whether I was in this flesh or whether it was out of it. I don't mean to be impersonating the great Saint Paul. But wherever It is, may God grant that everyone of you will be there. It's--it's nothing... I'm never seen or had any vision or anything like that. It just changed my life.
E-4 Une belle jeune dame qui se tenait là m’a simplement salué et m’a appelé comme ceci: «Mon précieux frère.»
J’ai dit: «Je ne comprends pas ça.» Une Voix a dit: «Elle avait plus de quatre-vingt-dix ans quand tu l’as conduite à Christ.» Elle a ajouté: «Elle ne vieillira plus jamais. Elle ne sera plus jamais... ne devra plus jamais mourir ni tomber malade.» La Voix a dit: «C’est la raison pour laquelle elle a dit: ‘Précieux frère.’»
Oh! Si seulement je pouvais rester là pour toujours, simplement... Il n’y a pas d’hier ni de demain. Vous–vous êtes simplement là. Et il n’y a pas de–pas de péché, rien d’impie ne peut y arriver. Il n’y a pas du tout de péché. Et il n’y avait que l’amour parfait. Si j’essayais de dire que c’était la perfection, ça ne dirait pas la chose. Sublime, ça ne dirait pas la chose. Je ne connais vraiment pas... je n’ai... je ne connais pas un terme en anglais pour–pour exprimer ce qu’était cet endroit. Je n’ai jamais vu, ni entendu, ni imaginé quelque chose de ce genre.
E-4 A young beautiful woman standing there, had just greeted me and called me, "Her precious brother."
I said, "I don't understand this." Said, "She was past ninety when you led her to Christ." Said, "She'll never be old no more. She'll never be--never have to die, never be sick." Said, "That's the reason she said, 'Precious brother.'"
Oh, if I could just only remain there forever, just... It is no yesterday, no tomorrow. You--you're just there. And no--no sin, nothing can happen sinfully. There's nothing could be sin. And everything was perfect love. If I would try to say it was perfection, that wouldn't meet it. Sublime, that wouldn't meet it. I just don't know--have--have any words that I know in the English dialect to--to express what the place was. I never seen, or heard, or thought anything like it.
E-5 Eh bien, c’était peut-être une vision. Je n’ai jamais eu une vision comme celle-là. Parmi les centaines de milliers de visions que j’ai eues, jamais je n’en ai eu une de semblable. En effet, je me tenais à un endroit comme ici, d’où je pouvais regarder derrière et voir mon corps étendu là sur le lit, à côté de ma femme. C’était tard à neuf heures ou dix heures, huit heures ou plutôt neuf heures du matin. Et je pouvais regarder derrière et voir cela; j’étais passé de quelque chose... et je pensais que j’étais mort, et juste à une distance de là où j’étais, je pouvais voir cela.
En regardant à cette estrade, certains de mes amis qui sont ici, un des diacres de notre église, ou plutôt des administrateurs, frère Sothmann et les autres... Cette photo qui a été prise, elle a été prise juste ici à cette estrade, la dernière fois que j’étais ici. Combien l’ont déjà vue? Vous ne voulez pas dire... seulement quelques-uns, simplement ceux qui viennent directement de chez moi. Oh! C’est l’une des plus remarquables. Le même Ange du Seigneur, qui a été photographié à travers l’Allemagne et partout, a été photographié lorsqu’Il se tenait juste ici à cette chaire.
Et j’ai pu voir ces fleurs-ci. Il y avait quelque chose comme ça ici devant. Et l’homme prenait la photo de ce côté-ci, et là c’était tout aussi parfait que possible, notre Seigneur.
E-5 Now, it perhaps was a vision. I never had a vision like that. Of the hundreds of thousands of visions that I've had, I never had anything like that. 'Cause I was standing in a place here, and would look back and see my body laying there on the bed by the side of my wife. It was long, nine, or ten, eight, or nine o'clock at morning. And I'd look back and see it, and I'd pass from something, and I'd thought I'd died and just far enough a way I could see it.
Looking at this platform, to some of my friends that's here, one of the deacons of our church, or trustees, rather, Brother Sothmann and them... That picture that was taken, was taken right here at this platform the last time I was there. How many's ever seen it? You mean not--only just a few, just the people right from home. Oh, it's one of the outstanding ones. The same Angel of the Lord that's been taken all over Germany and everywhere, was taken standing right here at this pulpit.
And I happened to notice these flowers here. There was something like it setting in front here. And the man taking the picture from this side, and there It was just as perfect, our Lord as It could be.
E-6 Ainsi, nous sommes vraiment heureux d’être de nouveau de retour dans cette petite ville ce soir. Maintenant, je ne voudrais pas vous garder trop longtemps; en effet, je sais qu’il fait chaud là-bas. Et je ne voudrais pas vous garder longtemps jusqu’à vous épuiser. Cependant je pense que, le Seigneur voulant, peut-être ceci c’est le moment où un nouveau ministère m’attend. Et je... Peut-être... J’espère que cela va se déclencher ici. Toutefois, je vais essayer de tout mon coeur de prier pour les malades tel qu’Il me l’a dit au cours de cette série de réunions.
Y a-t-il ici quelqu’un qui n’a jamais assisté à l’une de mes réunions auparavant? Faites voir vos mains, ceux qui n’ont jamais... Oh! la la! Il faudra que je change de texte. Il y en a tellement ici qui n’ont jamais assisté à mes–à mes réunions auparavant, qui n’y ont jamais assisté; eh bien, alors je–je ferais mieux de recourir au vieux ministère ce soir, et ensuite commencer avec le nouveau ministère demain soir.
E-6 And so we're so glad to be back in this little place again tonight.
Now, I am not wanting to keep you too long, 'cause I know it's hot out there. And I don't want to keep you long so it'll wear you out, and yet I am thinking that maybe, the Lord willing, this is the time that there is a new ministry coming ahead for me. And I, perhaps, I hope that it will start here. However, I'm going to try with all my heart to pray for the sick the way He told me to in this meeting.
Is anybody here that's never been in one of my meetings before, let's see your hands, never been... Oh, my. I'll have to change my text. There's so many here that's never been in my--in my meetings before, never have been, well, then I--I'd better go back to the old ministry tonight, and then have the new ministry start tomorrow evening.
E-7 Ces petits livres ci... en quelque sorte... Les jeunes gens ont reçu des instructions là-dessus, si vous pouvez vous en procurer un. Et si vous avez... Je pense qu’ils les vendent à un prix vraiment raisonnable. Ils ont été imprimés par La Voix de la Guérison, et puis ils sont... Nous les prenons et les apportons aux gens, en les achetant avec une réduction de quarante cents par livre, quarante pour cent de moins, et puis en plus de cela nous supportons la manutention. Nous payons les frais pour leur vente et leur transport, et il y a le fret et les dépenses. Nous connaissons toujours une perte sur chaque livre.
Alors voici ce que nous disons toujours: Si quelqu’un n’a pas d’argent mais qu’il désire en obtenir un, j’ai demandé aux jeunes gens de le laisser l’avoir de toute façon, de le lui donner simplement. Si jamais vous... Si vous le recevez, et qu’en le lisant il ne vaille pas les cinquante cents que vous avez payés pour cela (J’oublie le prix exact), alors renvoyez-le, et récupérez votre argent. Ou bien, gardez-le et dites-leur que ça ne valait rien. Ainsi donc nous vous rembourserons votre argent, de toute façon. D’une certaine façon c’est simplement ... Nous n’avons rien pour vendre les... cela, pour nous enrichir. Les jeunes gens vendent les bandes, et elles sont tout aussi moins chères que possible.
Je... Avant que je ne les laisse faire cela, j’ai fait la comparaison avec un autre évangéliste. Il recevait neuf dollars par bande, je crois, c’est ce qu’il m’a exigé pour cela. Et puis, ces jeunes gens, je pense qu’ils les vendent à deux dollars ou quelque chose comme cela, c’est sur des bandes de très bonne qualité, elles ont aussi une garantie. Si ce n’est pas bon, eh bien, vous n’avez pas à payer pour cela. Les sermons, cinq cents et quelques différents sermons que j’ai prêchés dans différents coins du pays...
Si je ne me trompe pas, celui que je regarde, est-ce bien Jack Palmer qui vient tout du long depuis le Sud? Frère Jack, que faites-vous ici si loin? Vous n’avez pas assisté à la dernière réunion, n’est-ce pas? Oh! la la! Cet homme vient de très loin, du sud de la Géorgie. Je pense que nous devrions dire: «Gloire au Seigneur...?...» N’est-ce pas qu’il fait très chaud là en Géorgie? N’est-ce pas? Il n’y a qu’un peu plus d’humidité dans l’air, c’est tout. Eh bien, ces gens de la Californie ne s’en font pas; ils sont habitués à cela.
E-7 The little books in here kindy--the boys has got explains it, if you could get one. And if you have... I think they sell them right reasonable. They're printed by, "The Voice Of Healing," and then they're... We take them and bring them out to the people, buy them at forty cents less on the books, forty percent less, and then we have the handling charges besides that. We pay for them being sold and carried, and there's freight and expense. We always lose on a book.
Then we always say this: That if anybody wants one that hasn't got the money, I've asked the boys, let them have it anyhow, just give it to them. If you ever... If you get it and read it, it's not worth the fifty cents ever what you paid for it (I forget, just what it is) then you just send it back, get your money back. Or, keep it and tell them it wasn't good. So then we'll give you the money back anyhow. It's just some way... We don't have nothing to sell the--that, to make money. The boys sell the tapes, and they're just as cheap as they can be.
I... 'Fore I let them do it, I check with another evangelist. He was getting nine dollars a tape, I believe, he charged me for them. And then, these boys, I think it's two dollars or something like that they sell them for, on the very best of tape. They are guaranteed too. If it's no good, why, you don't have to pay for it. The Messages, five hundred and something different messages I've preached in different part of the country...
If I'm not mistaken, am I looking at Jack Palmer all the way down in the south? Brother Jack, what are you doing way up here? You wasn't in the last meeting, was you? My, my, that man's from way down in southern Georgia. I think we ought to say, "Praise the Lord...?..." Isn't this hot down in Georgia? It isn't? Just a little more humidity in the air is all. Well, these California people don't mind it; they're used to it.
E-8 Maintenant, combien ici sont des chrétiens? Faites voir vos mains, ceux qui aiment le Seigneur. Oh! Regardez ça. Je crois que c’est cent pour cent. J’en suis très heureux.
Eh bien, je vais lire un passage des Ecritures et parler un peu ce soir, puis je vais–je vais appeler une ligne de prière et nous allons prier pour les gens tel que nous en avons l’habitude. Puis, peut-être demain soir, nous commencerons avec l’autre ministère.
Maintenant, si le Seigneur le veut, je voudrais prier... Si vous êtes d’accord avec moi, je vais prier pour chaque personne qui viendra ici, et qui voudra qu’on prie pour elle, voyez-vous, chaque personne. Nous ne laisserons tomber personne. Voyez-vous? Nous allons prier pour tout le monde.
Ce que nous essayons de faire... La guérison divine ne signifie pas une grande puissance, que quelqu’un doit guérir quelqu’un d’autre, mais c’est la foi dans la résurrection de Jésus-Christ, si nous pouvons croire qu’Il n’est pas mort, mais qu’Il est vivant.
E-8 Now, how many in here is Christians, lets see your hands, that loves the Lord? Oh, looky there. I believe one hundred percent. So happy for that.
Now, if I'll have a Scripture reading and talk a little tonight, then I'll--I'll call a prayer line and we'll pray for them the way we used to. Then maybe tomorrow night, we'll start on the other ministry.
Now, if the Lord is willing, I want to pray... If you'll just hold with me, I'll pray for every person that comes here that wants to be prayed for (See?), every person. We won't leave one out. See? We'll pray for every one.
What we try to do... Divine healing does not mean that some great power, that someone has to heal someone, but it's a faith in the resurrection of Jesus Christ, if we can believe that He is not dead, but living.
E-9 Et le thème de nos campagnes, c’est toujours Hébreux 13.8: «Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement.» Combien parmi vous les chrétiens croient cela, qu’Il est le même hier? Je vous remercie. Cela signifie que vous êtes de vrais chrétiens, lorsque vous croyez cela.
Bon, Il n’est pas mort, mais Il est vivant. J’ai été à travers le monde, et à tous les différents endroits, et sous toutes sortes de circonstances, devant toutes sortes de religions. Récemment j’ai été reçu par dix-sept religions différentes, et chacune d’elles niait le christianisme. Et cependant, au milieu de cinq cent mille personnes à qui je parlais à Bombay, le Seigneur Jésus-Christ et le christianisme ont triomphé de chacune d’elles et ont couvert de honte tous les sorciers guérisseurs, tous les religieux, et tout le reste. Et il n’y a pas moyen de dire combien sont venus au Seigneur Jésus. Nous ne bénéficions pas d’une collaboration entre les églises, et nous nous étions arrêtés là juste pour trois jours, et il n’y avait pas moyen de dire combien étaient sauvés.
E-9 And the theme of our campaigns is always Hebrews 13:8, "Jesus Christ the same yesterday, today, and forever." How many of you Christians believe that, that He's the same yesterday? Thank you. That means you're real Christians when you believe that.
Now, He is not dead, but He's a living. I've been around the world, and in all kinds of places, and under all kinds of circumstances, all kinds of religion. I was entertained recently by seventeen different religions, and every one of them denied Christianity. And yet, in the midst of five hundred thousand people that I was speaking to at Bombay, the Lord Jesus Christ and Christianity triumphed over everyone of them and put every witch doctor and holy man and everything else to shame. And there's no way of telling how many came to the Lord Jesus. We had no cooperation amongst the churches and just dropped in for three days, and there was no way of telling how many was saved.
E-10 Maintenant, inclinons donc simplement la tête pour nous approcher de Dieu et de la Parole. Maintenant, nous allons nous rappeler que le... Tout ce que nous faisons comme... et enseignons doit être basé sur cette Bible, attesté de la Genèse à l’Apocalypse.
Notre Père céleste, nous sommes heureux ce soir d’être des chrétiens. Je ne sais simplement pas ce que je ferais si je n’étais pas un chrétien. Je suis si content que Tu m’aies sauvé.
Et l’autre jour, quoi que ce soit qui m’était arrivé, j’ai vu ce grand résultat lorsque Celui qui me parlait a dit: «Ceux-ci sont tes convertis venus par ton–ton... le fruit de ton ministère,» mon coeur a bondi et je me suis dit: «Ô Dieu, si je pouvais recommencer ma vie, j’essaierais de faire deux fois plus. Je persuaderais et implorerais avec tout ce qui est en moi pour amener les gens à venir à Toi.»
Et maintenant, Père, voici une autre opportunité ici ce soir. L’acquisition de Ton Sang se trouve ici devant moi. Et, aide-moi, ô Dieu mon Père; en tant que Ton serviteur, je ne sais que faire ni comment le faire. Je ne compte que sur Toi heure après heure pour me conduire.
Et ils sont assis ici, pas pour être vus ce soir par ce temps de chaleur. Ils sont venus pour un–une certaine raison. Ils ont faim et soif. Ils T’aiment. Beaucoup d’entre eux sont malades et se meurent. Certains sont affligés. Puissions-nous ne pas jouer maintenant, mais puissions-nous aller tout droit à la Parole, à l’Evangile avec une profonde sincérité. Et nous prions avec tout ce qui est en nous, jeûnant et nous attendant à Toi, et sachant que Tu feras infiniment au-delà de tout ce que nous pouvons faire ou penser. Si nous pouvions simplement nous abandonner à Toi, comme l’a fait Daniel à Babylone, et prendre la résolution de ne pas nous souiller avec l’incrédulité, mais de laisser le Saint-Esprit ôter de nous toute incrédulité pour croire en Lui de tous nos coeurs!
Nous abordons la Parole à présent. Parle-nous, ô Père, au travers de Ta Parole. Car je le demande au Nom de Jésus-Christ. Amen.
E-10 Now, we'll just bow our heads now, and approach God and the Word. Now, we're going to remember that the... Everything that we do as... and teach must be based upon this Bible, recognized from Genesis to Revelations.
Our heavenly Father, we are happy tonight to be Christians. I just don't know what I could do if I wasn't a Christian. I am so glad that You saved me.
And the other day, whatever it was that happened to me, and I saw that great result when the One that was speaking to me said, "This is your converts from your--your, the fruit of your ministry," how my heart leaped, and I thought, "O God, if I could live it over again, I would try to do twice as much. I would persuade and beg with all that's in me to get people to come to Thee."
And now, Father, here tonight is another opportunity. The purchase of Your Blood sets here before me. And help me, Father God, as Your servant, I don't know what to do or how to do it. I'm just depending hour by hour on You leading me.
And they're setting here, not just to be seen in this hot weather tonight. They're come for a--some reason. They're hungering and thirsting. They love You. Many of them are sick and dying. Some are afflicted. May we not just play now, but may we get right down to deep sincerity in the Word, in the Gospel. And pray with all that's in us, fast and wait upon Thee, and know that You will do the exceeding, abundantly, above all that we could do or think. If we will just only commit ourselves to Thee, and purpose in our heart, like Daniel did in Babylon, that we'll not defile ourself with unbelief; but we will let the Holy Spirit take all unbelief from us, and believe on Him with all of our hearts.
We approach the Word just now. Speak to us, Father, through Thy Word. For I ask it in Jesus Christ's Name. Amen.
E-11 Je vous demanderais ce soir d’ouvrir le Livre de Matthieu; prenons le chapitre 14, si vous voulez bien, du Livre de Matthieu; j’aimerais commencer la lecture à partir du verset 22.
Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule.
Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne pour prier à l’écart; et, comme le soir était venu, il était là seul.
La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire.
A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer.
Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C’est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Aussitôt Jésus... Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c’est moi; n’ayez pas peur.
Que le Seigneur ajoute Ses bénédictions à la lecture de Sa Parole.
J’aimerais prendre comme texte, pour tirer un contexte de ce verset 27: «N’ayez pas peur, c’est Moi.» Et les mots que j’aimerais utiliser sont: C’est Moi.
E-11 I wish for you to turn tonight in the Book of Saint Matthew, and let's get the 14th chapter, if you will, in the Book of Saint Matthew; I want to begin to read with the 22nd verse.
And straightway Jesus constrained His disciples to get into a ship, and to go before Him unto the other side, while He sent the multitude away.
And when He had sent the multitude away, He went up into a mountain apart to pray: and when the evening was come, He was there alone.
But the ship was now in the midst of the sea, tossed with waves: for the wind was contrary.
And in the fourth watch of the night Jesus went unto them, walking on the sea.
And when the disciples saw Him walking on the sea, they were troubled, saying, It is a spirit; and they cried out for fear.
But Jesus straightway... But straightway Jesus spake unto them, saying, Be of a good cheer; it is I; be not afraid.
May the Lord add His blessings to the reading of His Word.
I want to take for a text, to draw a context from that 27th verse "Be Not Afraid, It Is I." And the words I wish to use is, "It Is I."
E-12 Ç’a dû être le soir vers cette heure-ci. Le soleil se couchait quand les... chacun d’eux a pris place sur le–sur le tolet de leur barque. Et la petite mer... alors que j’étais assis cet après-midi, je me disais en regardant de l’autre côté du lac que cela devait être à peu près comme cela.
La mer de Galilée a environ cette étendue, et peut-être un peu plus. Et le grand pêcheur, à l’aide de ses gros muscles bien bâtis, a commencé à secouer la barque alors qu’il poussait la–la poupe dans le lac.
Et enjambant les autres apôtres, il s’est dirigé vers le–le devant de la barque, il s’est assis, peut-être à côté de son frère André. Et ses braves amis, et particulièrement pendant la communion chrétienne...
E-12 It must have been along about this time of the evening. The sun is just going down, when the--each one of them taken their place at the--the oar lock in their boat. And the little sea, as I was setting this afternoon, thinking as I looked out across the lake, it must've been something like that.
Galilee is about that size, and maybe a little wider. And the big fishermen with his brawny, big muscles begin to twist at the boat, as he pushed the--the bow out into the lake.
Climbing over the rest of the apostles, and taking his feet up towards the--the front of the boat, set down, perhaps by the side of his brother, Andrew. And his good friends, and especially in Christian fellowship...
E-13 Il se passe quelque chose lorsque vous avez été dans un groupe de gens où se trouve Jésus; c’est vraiment difficile de quitter ces gens. Il y a quelque chose qui nous unit alors que nous sommes assis dans les lieux célestes en Jésus-Christ. Quel sentiment pour les gens de se réunir dans cette communion avec le Seigneur Jésus! Et c’est la joie qu’ils avaient éprouvée ce jour-là.
Et des milliers de gens se tenaient sur la berge, cinq mille personnes ou plus, et ils agitaient la main en signe d’au revoir. Et comme c’est le cas avec la communion, nous avons de la peine à nous quitter.
Nous pensons souvent au vieux cantique que nous chantions à l’église, il y a des années, alors que j’étais pasteur du petit tabernacle baptiste de ma ville, Jeffersonville, dans l’Indiana. Nous chantions ce vieux cantique:
Béni soit le lien qui unit
Nos coeurs dans l’amour chrétien;
La communion des âmes soeurS Est comme celle d’En-Haut.
Quand nous nous séparons,
Cela nous fait de la peine;
Mais dans nos coeurs, nous sommes toujours unis,
Et espérons nous revoir.
Beaucoup d’entre vous ont entendu ce vieux cantique. C’est un vieux cantique célèbre de l’église, qui a été beaucoup aimé pendant des années.
E-13 There's something about when you have been with a group of people where Jesus is; it's so hard to depart from that people. There's something that just welds us together, as we set in heavenly places in Christ Jesus. What a feeling it is for people to congregate together in that fellowship with the Lord Jesus. And that's what they had enjoyed that day.
And thousands were standing on the bank, five thousand or more people, and they were waving good-bye. And as it is with fellowship, we just can't hardly leave one another.
And we used to think of the old song we used to sing at the church years ago when I was pastoring a little Baptist tabernacle at my city, Jeffersonville, Indiana. We used to sing this old song.
Blest be the tie that binds
Our hearts in Christian love;
The fellowship of kindred mind
Is like to that above.
When we asunder part,
It gives us inward pain;
But we shall still be joined in heart,
And hope to meet again.
Many of you's heard that old song. It's a famous, old song of the church, been cherished down through the years.
E-14 Alors que les gens agitaient la main en signe d’au revoir à ceux qui étaient sur la berge, et tandis que la petite barque sur les eaux calmes flottait en prenant le large, l’obscurité a commencé à s’installer à partir de l’autre rive vers Gadara. Et les gens étaient... Les ombres ont envahi l’eau, la petite barque était presque hors de vue des disciples, ou plutôt des gens qui étaient sur la berge, comme les disciples progressaient sur le lac.
Je crois que ç’a certainement pris un petit moment, disons peut-être quinze minutes, avant que quelqu’un ne prenne la parole, alors que la petite barque voguait et que chaque apôtre, à l’aide d’une–d’une rame intervenait juste à temps.
Et là nous apprenons aussi une leçon. A bord de cette petite barque voguant sur l’océan solennel de la vie, dans laquelle nous voyageons, si nous donnons ensemble le coup de rame, la barque avancera beaucoup mieux.
Si les baptistes, les presbytériens, les pentecôtistes, les assemblées de Dieu, et l’Eglise de Dieu, et tous les autres donnaient ensemble le coup de rame, la petite barque avancerait certainement en douceur.
E-14 And as they waved good-bye to the ones that was on the bank, and as the little ship on the still waters floated its way out into the sea, dark begin to steel across from the other side towards Gadara. And they were... The shade falling into the water, the little ship was almost out of sight from the disciples, or the people on the bank, as the disciples went out into the lake.
I believe it must've been quite a little bit, maybe say, ten minutes before anybody spoke any more words. As the little ship drifted along in each apostle, with a--a oar just and rotating just in time.
And there we learn a lesson too. On this little ship sailing over life's solemn main, that we are going on, if we'll just pull together, the ship will move much better.
If the Baptist, and Presbyterian, and Pentecostal, and Assemblies of God, and Church of God, and all will just pull together, the little ship will certainly move smoothly.
E-15 Et alors qu’ils faisaient avancer la petite barque vers l’autre rivage, qui était leur destination, c’est certainement Jean le jeune–il était le plus jeune du groupe–qui a renvoyé sa chevelure hirsute de son visage et a attendu un instant tandis qu’il prenait appui sur sa rame. Les frères attendaient et se demandaient ce qu’il allait dire. Puis il s’est certainement retourné avec quelque chose comme ceci et a dit: «Mes frères, je suis plus que jamais convaincu ce soir que nous ne suivons pas une espèce de fanatique religieux. Je suis plus sûr que jamais dans toute ma vie que nous suivons le Véritable Fils de Dieu. Aujourd’hui, j’ai été plus que jamais convaincu.»
«Petit garçon encore, j’aimais entendre ma mère lire l’histoire du Grand Jéhovah qui était un Dieu puissant, qui pouvait accomplir des miracles, amener des choses à l’existence par la Parole, et créer par Sa propre Parole. Et ma mère me disait souvent: ‘Fiston, toutes choses ont été créées par Dieu, et c’est Lui qui les a amenées à l’existence par la Parole.’»
«Et ainsi, j’aimais entendre cette histoire de la sortie de l’Egypte de nos ancêtres, quand ils ont passé quarante ans dans le désert, et que Jéhovah les conduisait. Et quand ils avaient faim, Jéhovah faisait simplement pleuvoir du pain du ciel. Et comme petit garçon, je me disais combien j’aurais aimé que Jéhovah fasse pleuvoir alors un peu de cette nourriture des anges. En effet, il était dit: ‘C’étaient des gâteaux au miel.’ Et je serais ravi d’en avoir.»
E-15 And as they moved the little ship towards the other shore, their destination, it must've been the young John, he was the youngest among the bunch, that brushed back the shaggy hair from his face, and waited just for a moment as he rested upon his oars. The brethren waited and wondered what he was going to say. Then he must've turned with something like this, and said, "Brethren, I am as more than ever convinced tonight, that we're not following some sort of a religious fanatic. I am more sure than I ever was in all my life that we are following the true Son of God. I was more convinced today than ever."
"As a little boy, I used to love to hear my mother read of the great Jehovah, Who was God of power, Who could do miracles, and speak things into existence, and create by His own Word. And my mother used to tell me, 'Sonny, all things was made by God, and He just spoke it into existence.'"
"And then I used to love to hear that story when our ancient people come out of Egypt forty years in the wilderness, how Jehovah led them. And when they got hungry, Jehovah just rained bread down out of heaven. And as a little boy, I used to think, how I'd like for Jehovah to rain some of that Angel food down now. Because it said, 'It was wafers with honey.' And I would be glad to get it."
E-16 «Et, vous savez, aujourd’hui, quand je L’ai vu prendre ces cinq poissons, ou plutôt ces cinq pains avec deux petits poissons et en nourrir cinq mille personnes, j’ai compris que c’était certainement Jéhovah. Je sais que personne d’autre ne peut faire cela. Et, frères, je me suis avancé tout près de ce rocher en rampant, quand j’ai vu ce petit garçon que nous... qui nous suivait là-bas ce matin, qui avait fait l’école buissonnière, lui et sa petite soeur. Et il tenait ce repas sous son bras. Et quand j’ai vu Pierre, là-bas, lui poser des questions sur ce repas, alors que tout le monde avait faim... Et cela a été remis entre les mains de notre Seigneur; je me disais que, comme nourriture, c’était juste assez pour faire le repas de ce seul petit garçon. Mais quand ça s’est trouvé entre les mains de Jésus, cela a pu nourrir cinq mille personnes, et on a ramassé plusieurs paniers pleins de morceaux.»
Oh! Dieu peut multiplier ce que nous mettons entre Ses mains. Dans nos mains ce n’est pas grand-chose. Dans Ses mains Il multiplie cela par des milliers de fois. Si seulement nous pouvons Le laisser avoir le peu que nous possédons: notre temps, notre attention, notre foi, cela peut ne pas représenter grand-chose.
C’est comme nos soeurs qui sont assises ici, l’une tient une béquille et l’autre est assise dans un fauteuil roulant, et il y a là un précieux homme assis en train de me regarder, dans un fauteuil roulant, muni d’une béquille. Cela pourrait ne pas être... La petite foi que vous avez peut ne pas être grand-chose, mais si seulement vous pouvez une fois vous trouver entre les mains de Christ, regardez ce qu’Il pourrait faire avec.
Les fauteuils roulants seraient repoussés contre le mur. Les gens descendraient les rues demain, louant Dieu, remerciant Dieu. Beaucoup qui sont assis ici se mourant des troubles cardiaques, de cancer, et quoi que cela pourrait être, d’ici quelques jours, vous pourriez rentrer chez votre médecin et ce dernier dirait: «Dis donc, qu’est-il arrivé ici?» Qu’est-ce? Le peu que vous aviez, vous l’avez mis entre les mains de Christ, et Il s’est mis à multiplier cela. Le cancer a commencé à partir; le coeur a commencé à revenir à son état normal et à battre de nouveau correctement. Laissez-Le prendre cela dans Sa main.
E-16 "And you know today, when I seen Him take those five fish, or five loaves and two little fishes and feed five thousand people, I knowed that had to be Jehovah. I know no one else could do that. And, brethren, I crawled up close to that rock, when I seen that little boy, that we--followed us down there this morning, had been playing truant from the school, him and his little sister. And he had this lunch under his arm. And when I saw Peter there ask him about that lunch, when everybody was hungry... And it was given over into the hands of our Lord, I thought of how it was just enough food in there to feed that one little boy his dinner. But when it was in the hands of Jesus, it could feed five thousand and take up several basket's full of pieces."
How God can multiply what we put in His hand. In our hands it's not much. In His hands He multiplies it by the thousands. If we can only let Him have what little we have: Our time, our attention, our faith, may not be too much.
Like our sister sitting here, one holding crutch and another setting in a wheelchair, and a precious man setting looking at me there, with a crutch and a wheelchair. Might not be... Little faith you have may not be very much, but if you could only get once into the hands of Christ, what He could do with it.
The wheelchairs would be pushed up against the wall. Be going down the streets tomorrow praising God, thanking God. Many setting here dying with heart trouble, cancer, whatever it might be, in a few days from now you might go back to your doctor, and he'd say, "Say, what's happened here?" What is it? What little you had, you gave it to the hands of Christ and He begin to multiply it. The cancer begin to leave; the heart begin to go back to its right place and beat right again. Just let Him have it in His hand.
E-17 Il a dit: «Quand je L’ai vu prendre ces cinq petits pains et–et deux poissons et les briser, et je suis monté sur le rocher et j’ai regardé pour voir comment Il faisait cela. Je voyais ce morceau de poisson dans Sa main. Il le brisait et le déposait par ici. Et quand Il ramenait la main, il y avait déjà un autre poisson là, pas juste un poisson dans l’eau, mais un poisson déjà mature, cuit, disponible, prêt à être mangé. Et je Le voyais briser ce petit morceau de pain en deux, et déposer cela par ici, mais quand Il ramenait la main, il y avait un autre petit morceau prêt à être brisé de nouveau.»
Oh! Il pouvait faire pousser le pain. J’aimerais demander s’il y a ici un homme de science: «Quel genre d’atome avait-Il libéré à ce moment-là, pour faire du blé bien sûr normal? C’était le même qu’Il avait libéré lorsqu’Il avait changé l’eau en vin.»
Il est Dieu. Il fait ce qu’Il veut. Et Il est disposé à faire toute chose et à nous donner abondamment au-delà de ce que nous pourrions même penser, si seulement nous nous laissions être libérés dans la foi en Lui. C’est là que la chose réside: avoir foi en Lui pour croire qu’Il est capable. Car tout est possible à celui qui croit, peu importe ce que c’est, c’est possible; et pas seulement possible, probable, mais cela arrivera, si seulement vous croyez la chose.
E-17 He said, "When I saw Him take those five biscuits and--and two fishes and break them, I climbed up on the rock and looked over to see how He did it. And I'd see that piece of fish in His hand. He'd break it off and lay it over here. And when He reached back again, there would be another fish there, not only a fish in the water, but a fish already raised, and cooked, and ready to go, ready to eat. And when I saw Him break that little loaf of bread in two, lay it out here, but when He reached back again, there was another loaf ready to be broken off again."
Oh, how He could grow bread. I want to ask if there'd be a scientist here: "What kind of a atom did He turn loose at that time, to make the regular wheat, of course? It was the same one He turned loose when He turned the water into wine.
He's God. He does what He wants to. And He's willing to do all things and give us exceedingly, abundantly, more than we could even think if we will just let ourselves be turned loose in the faith in Him. That's where it lays: is having faith in Him to believe that He can. For all things are possible to them that believe, no matter what it is, it's possible; and not only possible, probable, and will happen, if you'll just believe it.
E-18 Bon, et Jean le jeune, le regard baisé là, a dit: «J’ai vu alors qu’Il avait fait quelque chose. Il avait fait quelque chose, exactement comme ce que Jéhovah avait fait. Et je L’ai entendu dire, frères: ‘Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon Père, alors ne Me croyez pas. Mais si Je fais les oeuvres de Mon Père, et que vous ne puissiez pas Me croire, alors croyez les oeuvres.’»
Combien cela est parfait! Combien cela s’applique à tout âge! Tant que Jésus est vivant ce soir, Il est tout autant Dieu ce soir qu’Il l’était à l’époque, très exactement. Voyez-vous? Il a dit: «Si je ne fais pas les oeuvres de Mon Père...»
Jean le jeune doit avoir dit: «J’ai lu dans la Bible là où Jéhovah pouvait faire que le pain descende du ciel, Il pouvait créer du pain au ciel et l’envoyer sur la terre. Et, frères, ce pain a dû venir du ciel, parce que je L’ai vu le briser et le distribuer. Et je suis persuadé avec tout ce qui est dans mon coeur qu’Il est le Fils du Dieu vivant.» Oui.
Oh! Il a certainement dit cela, alors que les larmes coulaient sur ses joues de jeune homme. Il n’a jamais oublié cela. Il n’avait jamais oublié cela même lorsqu’il était devenu un vieil homme. On devait le transporter jusqu’à l’estrade, et il prêchait juste un court sermon, disait-on, d’environ quatre heures, cet amour qu’il... le contraignait toujours. Tout ce qu’il pouvait dire à ce sujet était: «Petits enfants, aimez-vous les uns les autres»; il répétait cela continuellement: «Petits enfants, aimez-vous les uns les autres, car celui qui aime est de Dieu. Car Dieu est amour», qu’il faut le véritable amour pour créer.
E-18 Now, and young John, as he looked down there and said, "I seen then that He did something. He did something the same way that Jehovah done it. And I heard Him say, brethren, 'That if I do not the works of My Father, than believe Me not. But if I do the works of My Father, and you cannot believe Me, then believe the works.'"
How perfect that is. How that applies to any age. As long as Jesus is alive tonight, He's just as much God tonight as He was then, just the same. See? Said, "If I do not do the works of My Father..."
Young John must've said, "I read in the Bible where Jehovah could make bread come out of the heavens, could create bread in the heavens, and send it to the earth. And, brethren, that bread had to come from heaven, because I seen Him break it off and hand it out. And I'm persuaded with all that's in my heart, that He is the Son of the living God." Yes.
How he must've said that, as the tears rolled down his young cheeks. He never forgot it. He never forgot it when he was an old man. He'd have to be packed to the platform, preach just a short sermon they said of around four hours, that he still constrained him, that love that he... All he could talk about was, "Little children, love one another," just repeat it over: "Little children, love one another, for he that loveth is of God. For God is love," that it takes real love to create.
E-19 L’amour... Que votre femme sache que vous l’aimez; elle vous aime. Cela va... Lorsque vous êtes un jeune couple et que vous trouvez grâce l’un devant l’autre, cela fait que vous vous unissiez pour un voyage de toute la vie: l’amour, et c’est l’amour phileo; c’est l’amour humain. Que fera l’amour Agapao, lorsque vous pouvez atteindre un niveau où vous pouvez montrer à Dieu que vous L’aimez et que vous avez confiance en Lui? Vous vous joindrez bien à Lui, non pas seulement pour un voyage de toute la vie, mais pour l’éternité.
Vous êtes bien disposé à accepter Sa Parole, juste à la lettre, et à dire: «C’est juste, Seigneur. Je ne doute pas de cela», et vous continuez carrément. C’est ce qu’exige le vrai amour.
E-19 Love... You let your wife know that you love her; she loves you. It'll... When you're young couple and you find favor with one another, it makes you join yourselves together for a lifetime journey: Love, and that's phileo love; that's human love. What will Agapao love do, when you can really get into a place that you can show God that you love Him and you got confidence in Him? How you'll join yourself to Him, not only for a life's journey, but for eternity.
How you're willing to take His Word, just at what He says, and say, "That's right, Lord. I question it not," and move right on. That's what takes real love.
E-20 Et Jean le jeune, alors qu’il était assis là, les mains posées sur les rames, peut-être que quelqu’un a pris alors les rames et s’est mis à ramer. Il commençait alors à faire sombre.
Alors cela... Après que Jean le jeune a dit son mot, c’est certainement l’apôtre Pierre, le grand pêcheur musclé qui était assis de l’autre côté de la barque, à la poupe; en effet, il avait simplement poussé la proue, et il avait sauté à la poupe de la barque et s’était assis à côté de son frère André. C’est lui qui doit s’être arrêté pour parler.
Vous savez, nous devons tous avoir un petit témoignage de temps en temps lorsque nous nous réunissons. J’aime encore cela, pas vous? Une bonne réunion des témoignages.
E-20 And young John, as he set there with his hands resting upon the oars, perhaps then someone picked up the oars and they started again. It was getting dark now.
Then it... After young John had got his say so, it must've been the apostle, Peter, the big, brawny fishermen setting up towards the boat, at the stern where he just pushed the bow out, and jumped in the stern of it, and set down by the side of his brother Andrew. He must've stopped to have his.
You know, we just all got to have a little testimony once in a while, when we get together. I like it yet (Don't you?), a good testimony meeting.
E-21 Ainsi, c’est certainement l’apôtre Pierre qui ne pouvait pas se retenir plus longtemps. Et il a dit: «Eh bien, mes frères, je–je voudrais aussi rendre témoignage. Quand mon frère André que voici est allé rendre visite à ce soi-disant Prophète galiléen, alors qu’Il était dans Sa tournée, j’ai entendu mon sacrificateur dire au temple qu’il n’y avait rien de vrai là-dedans parce que Dieu n’avait plus de prophètes; et–et j’ai entendu toutes sortes de rumeurs sur les guérisons et ainsi de suite, mais je–je ne pouvais pas croire cela.»
«Mais un jour, alors que nous étions en train de nettoyer nos filets, ce Type est venu à la–la berge pour prêcher, alors je me suis procuré un tronc d’arbre et je suis allé derrière, du côté de la berge, et me suis assis. Mais quand Il s’est mis à parler, Il avait quelque chose qui était différent de tous les sacrificateurs ou prédicateurs que j’avais entendus jusqu’alors.»
Et, frère, une fois que vous restez assez tranquille et écoutez, au point que vous pouvez écouter cette douce petite Voix de Christ, Elle est différente de tout message que vous avez déjà entendu dans votre vie. Ça apporte la paix; ça apporte la satisfaction. Ça vous fait quelque chose qui remue votre être intérieur. Vous n’êtes plus jamais le même. L’homme ne peut pas rencontrer Dieu et parler avec Dieu et rester encore le même.
E-21 And so, it must've been apostle Peter that could not hold himself any longer. And he said, "Well, brethren, I--I want to testify too. When Andrew here, my brother, had went up to visit This, so called Galilean Prophet, as was going around, I'd heard my priest say at the temple, there was nothing to it because God had no more prophets, and--and I'd heard all kinds of rumors of healings and so forth, but I--I couldn't believe it."
"But one day when we were washing out our nets, this Fellow came down to the--the banks to preach, and then I got me a chunk and went back up on the side of the bank and set down. But when He begin to speak, there was something about Him that was different from any priest or preacher I'd ever heard."
And, brother, when you once set still enough and listen, till you can hear that still small Voice of Christ, It's different from any message you ever heard in your life. It brings a peace; it brings a satisfaction. It does something to you that stirs your innermost being. You're never the same. Man cannot meet God and talk with God, and ever remain the same again.
E-22 Eh bien, il a dit: «Mais lorsque... Je gardais tout cela dans mon coeur.» Il a dit: «Après que j’ai su que mon vieux père, un homme pieux, un pharisien, comme vous tous, frères, le savez... Et alors, lorsqu’il se faisait vieux, je me souviens qu’il s’asseyait après la pêche du jour sur ce lac; il s’asseyait au virage, de l’autre côté, à un endroit où nous avions l’habitude de rentrer les filets. Un jour il m’a pris dans ses bras et il m’a dit: ‘Simon, mon garçon, papa va devoir te quitter l’un de ces jours, je vais te laisser tout de mon bateau, de mon matériel de pêche et tout.’»
De même que je regarde mon propre petit garçon Joseph, et que je pense la même chose... Un de ces jours il me faudra lui laisser la Bible, et tout ce que–ce que j’ai.
E-22 Now, he said, "But when... I had it all in my heart." Said, "After I knowed my godly old father, which was a Pharisee, as you brethren all know that he was a Pharisee... And then, when he was getting old, I remember how he used to set after a days fishing on this lake; he would sit down around the bend, yonder where we used to pull the nets in. One day he picked me up in his arms and he said to me, 'Simon, my little boy, daddy is going to have to leave you one of these days, turn all of my boat and tackle and everything over to you.'"
As I look at my own little boy, Joseph, and think the same thing... Someday I've got to turn the Bible over to him, and all that--that I have.
E-23 Et il a dit: «Alors que mon père avec une barbe grise débarrassait son front des cheveux gris en les ramenant en arrière, il a dit: ‘Simon, assieds-toi. J’aimerais t’instruire, mon fils. Pendant toutes ces années nous avons attendu, notre peuple a attendu ce Messie qui doit venir. Et nous avons maintenant fait plusieurs descriptions et... comment Il sera, quand Il viendra, descendant du ciel à bord d’un char conduit par des anges ou des chevaux ou quelque chose comme ça. Nous avons plusieurs descriptions. Mais, Simon, ce ne sera pas là le Messie que nous attendons. Quand le Messie viendra, Il viendra d’une façon différente de ce que tous nos rabbins pensent. Bon, Simon, je vais que tu lises les Ecritures, car les Ecritures disent toujours la vérité. Maintenant, voici une chose qu’il ne faut pas oublier. Quand Il viendra, Il sera rejeté. Il sera un Homme rejeté, parce que tout véritable message de Dieu est toujours rejeté; il en a toujours été ainsi et il en sera toujours ainsi. Ce sera rejeté par les gens, en–en majorité. Ils rejetteront Cela.
«Et voici donc comment tu Le reconnaîtras. Il se lèvera peut-être beaucoup de faux messies avant ton temps, Simon. J’ai toujours pensé que je vivrais jusqu’à Le voir. Mais je me fais vieux, et je ne Le verrai peut-être pas. Mais, Simon, ne laisse jamais ceci te quitter: quand le Messie viendra, Il sera un Prophète. Il sera un Dieu-Prophète. En effet, Simon, Moïse, celui-là même dont nous suivons les instructions maintenant, a dit littéralement (en fait il était un prophète), il a dit: ‘L’Eternel votre Dieu suscitera un prophète comme moi.’ Et maintenant, rappelle-toi que quand le Messie viendra, Il sera un Prophète comme Moïse. Mais Il sera plus qu’un prophète. Il sera Dieu-Prophète. Ce sera Dieu se manifestant Lui-même dans un prophète.
«Et quand tu vois ce grand signe, eh bien, des gens se lever et dire qu’ils sont ceci cela, ne crois pas cela, Simon. Mais quand tu verras Dieu accomplir le signe d’un prophète; en effet, ce sera le signe messianique, ce sera le signe d’un prophète, parce que Moïse a dit: ‘L’Eternel votre Dieu suscitera un Prophète comme moi, le Dispensateur de la loi, le Sacrificateur, le Roi, le Prophète. Et quiconque n’écoutera pas ce prophète sera retranché du–du milieu du peuple.»
E-23 And he said, "As my father would push the gray hairs from his brow, and his white beard, he said, 'Simon, set down. I want to instruct you, my son. All through the years we've waited, our people has waited for that coming Messiah. And we have now drawed up many descriptions and--of how He will look when He comes, riding down out of heaven in a chariot, driven by Angels or horses or something. We have many descriptions. But Simon, that's not going to be the coming Messiah. When the Messiah comes He's going to come in a different way from what any of our rabbi's are thinking. Now, Simon, I want you to read the Scriptures, 'cause the Scriptures always tells the truth. Now, here's one thing you can remember. When He comes, He's going to be rejected. He's going to be a rejected Man, because every true message of God is always rejected: always has been, always will be. It's going to be rejected by the people in the--the majority. They will reject it."
"And now here's where you're going to find. There may be many false Messiahs rise before your time, Simon. I've always thought that I would live to see Him. But I'm getting old, and I perhaps won't see it. But, Simon, never let this depart from you: When the Messiah comes, He will be a Prophet. He will be a God Prophet. Because, Simon, Moses, the one we are following his instructions now, said in his word, which he was a prophet, he said, 'The Lord your God shall raise up a Prophet liken unto me.' And now you remember when the Messiah cometh, He will be a Prophet like Moses. But He will be more that a Prophet. He will be the God Prophet. It'll be God in a Prophet manifesting Himself.
"And when you see that great sign, now, people raise up and say they're this, that, or the other, don't you believe it, Simon. But when you see God working the sign of a prophet, because that's going to be the Messiahic sign, will be the sign of a prophet, because Moses said, 'The Lord your God shall raise up a Prophet liken unto me, law Giver, priest, king, Prophet. And it will come to pass that whosoever shall not hear this Prophet will be cut off from the--among the people."
E-24 «Esaïe a dit qu’Il sera rejeté, un Homme de douleur, habitué à la souffrance. On détournerait de Lui, pour ainsi dire, le visage. Eh bien, ne crois pas à cette opinion moderne à Son sujet, Simon. Mais, veille à ce signe du Messie. Il sera un Prophète.»
«Et ce jour-là, frères, étant assis sur le tronçon...» Il a peut-être dit aux–aux apôtres, comme nous présentons le petit drame: «J’étais assis là, je regardais et j’écoutais cet Homme. Il était un–un très puissant orateur. Il ne parlait pas comme l’un des sacrificateurs en commentant la Bible, en commentant les rouleaux; Il parlait avec autorité. Et lorsqu’Il parlait, c’est comme s’Il avait une assurance parfaite que ce qu’Il disait était vrai. C’est pourquoi, je commence plutôt à L’aimer.»
«Puis tout à coup, Il s’est retourné et m’a regardé, alors que j’étais assis sur cette souche, et Il a dit: ‘Tu t’appelles Simon, et tu es le fils de Jonas.’ Pour moi, c’était la confirmation qu’Il était Celui que Dieu allait envoyer. Il était ce Dieu Prophète. En effet, non seulement Il me connaissait moi, que mon nom était Simon, mais Il connaissait mon vieux père, cet homme pieux. Il a dit: ‘Tu t’appelles Simon, et tu es le fils de Jonas’, mon père. Par conséquent, j’ai su que mon papa m’avait instruit selon la Bible, et la Bible était alors devenue une réalité vivante, puisque voilà qu’Il m’appelait par mon nom, Lui qui ne m’avait même jamais vu de Sa vie, qui n’avait jamais entendu parler de moi, et qui ne connaissait rien de moi. Et voici qu’Il m’appelle Simon. Non seulement cela, mais Il a parlé de mon père qui est mort depuis cinquante ans, disant: «Tu es le fils de Jonas.’ Quand Il a dit cela, je suis tombé à Ses pieds, car j’ai compris que c’était le Messie.» Amen.
Hier le Messie... Que serait le Messie aujourd’hui s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement?
E-24 "Isaiah said He would be rejected. A man of sorrow, acquainted with grief. We would hide, as it was, our faces. Now, don't believe the modern trend of Him, Simon. But you watch for that sign of the Messiah. He will be a Prophet."
"And brethren, that day setting on the chunk..." He said to the--perhaps to the apostles as we give the little drama.
"I set there and watched and listened to this Man. He was a--a very forceful speaker. He didn't speak like one of the priests from the Bible, from the scrolls; He spoke with authority. And when He spoke, He seemed to have perfect confidence in what He said was right. Therefore, I begin to kinda like Him."
"Then all of a sudden, He turned and looked at me setting on that stump and said, 'Your name is Simon. And you're the son of Jonas.' That proved to me that He was the One that God was going to send. He was that God Prophet. For He not only knowed me, my name was Simon, but He knowed that godly old father of mine. He said, 'You are Simon, and you are the son of Jonas,' my dad. Therefore, I knew that my dad had instructed me by the Bible, and now the Bible was a living fact that here He was calling me by name, that never even seen me in His life, never heard of me, knowed nothing about me. And here He calls me Simon. Not only that, but He spoke of my own father that's been gone for fifty years, said, 'You're the son of Jonas.' When He said that I fell at His feet, 'cause I knowed that was the Messiah." Amen.
Messiah yesterday... What would the Messiah be today if He's the same yesterday, today, and forever?
E-25 Eh bien, c’était certainement à ce moment-là que Philippe s’est levé à son tour pour un témoignage dans la barque. Comme il faisait presque noir à ce moment-là, les ombres s’installaient, et Philippe s’est tenu debout et a dit: «Frère Nathanaël, souffrez que je rende ce témoignage. Je me suis tenu là et j’ai vu notre Seigneur dire à Simon que voici qu’il s’appelait Simon, qu’il était le Fils de Jonas. Cela m’a aussi aidé. Et j’avais un frère qui était membre d’une grande dénomination appelée les Sadducéens. Je–je suis donc allé le voir. Et ça fait un trajet de quinze miles [24,14 km] en contournant la montagne.
«Je suis allé là un matin, de bonne heure, je me suis levé, j’ai pris mon petit-déjeuner et de toutes mes forces j’ai gravi la montagne; et je suis allé jusque de l’autre côté, et un peu tard dans la soirée je suis arrivé, ou plutôt dans l’après-midi, je suis arrivé à cet endroit où je savais que cet homme habitait. J’ai frappé à la porte, et sa femme a dit: ‘Il vient de partir visiter son–son oliveraie. Il est là quelque part au milieu des arbres. Philippe, c’est là que tu le trouveras.’ Alors je suis allé au milieu des arbres, et quand je suis arrivé là, j’ai entendu un bruit. J’ai commencé à inspecter sous le figuier, et il était là à genoux, en train de prier.»
E-25 Well, it must've been about that time, Philip's time, to stand for a testimony in the boat. As it was almost dark then, about shady. And, Philip stood up, and he said, "Brother Nathanael, you bear me record of this. I stood there and seen our Lord tell Simon here, that his name was Simon; he was the son of Jonas. That helped me too. And I had a brother that belonged to a great denomination called the Sadducees. So I--I went to see him. And it's about fifteen miles around the mountain."
"I went over one morning, early, I got up, had my breakfast and taken off across the mountain as hard as I could, and went over, and along about late in the evening I come, or in the afternoon, I came to the place where I knowed that this man lived. And I knocked on the door, and his wife said, 'He has just taken a visit out in his--in his grove. And he's out there among the trees somewhere. Philip, you'll find him out there.' So I went out amongst his trees, and when I got out there I heard a noise. And I went looking under the fig tree, and there he was on his knees praying.
E-26 Puis, c’est possible qu’il ait dit: «Te souviens-tu de cela, Frère Nathanaël?»
«Amen. Je m’en souviens.»
«Et j’ai attendu jusqu’à ce qu’il a fini de prier, et je lui ai dit: ‘Viens voir qui nous avons trouvé, Jésus de Nazareth, le Fils de Joseph.’
«Oh! a-t-il dit, attends donc un instant. Qu’est-ce que tu racontes? Eh bien, écoute Nathanaël; je sais que tu es–tu es un brave homme, et tu es vraiment équilibré sur le plan des Ecritures. Ne sois donc pas extrémiste. Bon, qu’as-tu fait? Tu me dis que ce Prophète galiléen dont on parle, c’est le Messie?
«Ecoute, Nathanaël, je L’ai vu, je L’ai entendu, Il a accompli le signe du Messie. Nous savons que le Messie doit être un Dieu-Prophète. Quand je L’ai vu se tenir là... Te souviens-tu de ce vieux pêcheur du nom de Simon, chez qui nous avons acheté du poisson ce jour-là au lac?»
«Oui, je me souviens de lui.»
«Il était si inculte qu’il ne savait même pas signer le reçu du poisson.»
«Je me souviens de cela.»
«Dès qu’il est entré dans la Présence de cet Homme de Jésus de Nazareth, Celui-ci lui a dit: ‘Tu t’appelles Simon, et tu es le fils de Jonas.’» Il a dit: «Maintenant, Philippe ou plutôt Nathanaël, je souhaite que tu puisses sonder les Ecritures. N’est-ce pas là le signe du Messie?»
Et il a dit: «Oh! Certainement que le Messie sera un prophète. Nous le savons. Nous avons été enseignés là-dessus. Mais où trouverons-nous un tel Homme? Y a-t-il... D’où vient-Il?»
«Il vient de Nazareth.»
«Nazareth? Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon?»
Je crois qu’il lui a donné l’une des meilleures réponses qu’un homme puisse donner à un autre. Il a dit: «Viens, et vois.»
E-26 Then he might've said, "You remember that, Brother Nathanael?"
"Amen. I remember it."
"And I waited until he finished praying, and I said to him, 'Come, see Who we have found, Jesus of Nazareth the Son of Joseph.'"
"Oh," he said, "now wait a minute. What's this you're saying? Now, look Nathanael; I know you've--you've been a good man, and you're plenty Scripturally balanced. Don't you go off on a deep end now. Now, what have you done? You tell me that this Galilean Prophet they're talking about is the Messiah?"
"Listen, Nathanael, I saw Him, and heard Him, do the sign of the Messiah. We know the Messiah is to be a God Prophet. When I seen Him stand... Do you remember that old fisherman you bought the fish from down on the lake that day, by the name of Simon?"
"Yes, I remember it."
"He was so illiterate, he could not even sign a receipt for the fish."
"I remember that."
"As soon as he came up into the Presence of this Jesus of Nazareth, He said, 'Your name is Simon, and you're the son of Jonas.'" He said, "Now, Philip, or Nathanael, I wish you could search the Scripture. Is not that the sign of the Messiah?"
And he said, "Oh, certainly the Messiah will be a Prophet. We know that. We're trained in that. But where would we find such a man? Is there... Where's He from?"
"He comes from Nazareth."
"Nazareth? Could there be any good thing come from Nazareth?"
I believe that he gave him one of the best answers that any man could give another. He said, "Come and see."
E-27 C’est la meilleure chose à faire. Eh bien, ne restez pas simplement à la maison pour dire: «Eh bien, le voisin a dit telle chose.» Ne faites pas cela. Venez, apportez votre Bible, et sondez les Ecritures pour voir si c’est juste ou pas. Venez voir par vous-même. Ne venez pas simplement pour une heure. Venez pour rester jusqu’à ce que vous soyez tout à fait convaincu que c’est juste. Voilà comment y aller. Vérifiez cela par les Ecritures, pour vous rassurer si c’est–si c’est vrai ou pas, quand vous êtes convaincu quant aux enseignements scripturaires de la Bible, pour savoir si c’est juste ou pas. Eh bien, c’est de cela qu’il parlait aussi. «Venez voir par vous-même, si c’est la... ou plutôt le... vraiment le Messie ou pas.»
«Eh bien, a-t-il dit, j’irai voir.»
«Ainsi alors qu’il... que nous avancions sur la route, je lui ai raconté les différentes choses qui étaient arrivées. Et ainsi, quand il est entré dans la Présence du Messie, de Jésus...» Peut-être que Jésus se tenait debout peut-être là comme vous l’êtes. Peut-être qu’Il était assis. Peut-être qu’Il était comme... peu importe la position qu’Il avait.
«Quand cet homme est entré dans Sa Présence, étant un homme pieux, un homme de bien, Il a dit: ‘Voici un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude.’»
E-27 That's the best thing to do. Now, just don't stay home and say, "Well, the Joneses said so-and-so." Don't do that. Come, bring your Bible, and search the Scriptures, and see if it's right or not. Come, see for yourself. Don't come just for an hour. Come to stay till you're thoroughly convinced that it's right. That's the way. Check it by the Scripture, knowing that whether it is--it is true or whether it is not, when you are convinced to the Scriptural teachings of the Bible whether it's right or not. Now, that's what he was referring too. "Come, see for yourself, whether it is the--or the--truly the Messiah or not."
Well, he said, "I'll come and see."
"So as he... We went along the road, I told him the different things that had happened. And so when he walked up into the Presence of the Messiah, to Jesus..." He perhaps maybe He was standing like you are. Maybe He was sitting down. Maybe He was how--whatever position He was in.
"When this man walked up into His Presence, being a religious man, a good man, He said, 'Behold, an Israelite, in whom there is no guile.'"
E-28 Bien, ceci l’a étonné. Il ne savait alors que dire. Il se demandait comment Lui savait donc qui il était. Il a dit: «Rabbi...» Le mot Rabbi signifie Maître, un maître hébreu. «Rabbi, quand m’as-Tu connu? Eh bien, Tu me dis ici que je suis un Israélite.»
Or, ce n’était pas parce qu’il était habillé comme un Israélite; en effet, tous les Orientaux... Il pouvait bien être un Arabe, ou alors il pouvait bien être un Grec. Ils portaient tous des robes, avec des turbans, exactement comme les gens le font en Orient. Il pouvait bien appartenir à l’une de ces plusieurs différentes sortes de peuples d’alors là dans la région orientale.
Mais il ne s’agissait pas de son habillement; il ne s’agissait pas de la couleur de sa peau. Ils étaient tous brun sombre. Et ainsi, Jésus a dit: «Tu es un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude», un témoignage direct, véritable du Messie. Voyez-vous? «Tu es un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude.»
Il a dit: «Rabbi (en d’autres termes ‘Maître, Révérend’, dirions-nous aujourd’hui), comment m’as-Tu connu?»
Et Il a dit: «Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous l’arbre, Je t’ai vu.» Quels yeux, à quinze miles [24,14 km] en contournant les montagnes, le jour précédent! «Quand tu étais sous l’arbre, Je t’ai vu.»
Et il a dit: «Je suis tombé devant Lui et j’ai dit: ‘Rabbi, Tu es le Fils de Dieu, Tu es le Roi d’Israël.’»
Il en était convaincu. Il en était convaincu parce qu’il avait vu le signe messianique dans Sa Personne.
E-28 Now, this astonished him. He didn't know what to say then. He wondered how He ever knowed who he was. He said, "Rabbi..." Which the word "Rabbi" means "a teacher, a Hebrew teacher." "Rabbi, when did You ever know me? Now, You tell me here that I am an Israelite."
Now, it wasn't because he was dressed like an Israelite, because all the eastern people... He could've been a Arab, or he could've been a Greek. They all dressed with the garments, and the turban, and just like they do in the east. He could've belonged to many different forms of people then in the eastern country.
But it wasn't his dress; it wasn't His color. They're all dark brown. And so He said, "You are a Israelite in whom there is no guile," a direct, positive witness of the Messiah. See? "Thou art an Israelite, in whom there is no guile."
He said, "Rabbi (other words 'teacher, reverend, we'd say today'), how did You ever know me?"
And He said, "Before Philip called you, when you were under the tree, I saw you." What eyes, fifteen miles around the mountains the day before. "When he was under the tree, I saw you."
And said, "I fell before Him and said, 'Rabbi, Thou art the Son of God. Thou art the King of Israel.'"
He knew it. He knew it because that he saw the Messiahic sign on Him.
E-29 Ensuite, c’est certainement après qu’il a terminé que le brave vieil André, qui était assis à côté de l’apôtre Pierre, allait ensuite témoigner.
C’est certainement lui qui a dit: «Eh bien, frères, permettez que je parle au nom de tous. N’étions-nous pas tous entièrement convaincus quand Il allait à Jéricho venant de Jérusalem? Et cela fait une ligne droite juste quand on descend la montagne pour aller à Jéricho. Mais ce matin-là, Il a dit: ‘Il faut que Je passe par la Samarie.’ C’est en haut sur la montagne. Pourquoi devait-Il aller... en allant à Jéricho, passer par la Samarie? Vous vous rappelez comment nous avons eu tous un sentiment étrange ce jour-là? Mais nous étions... Chacun de nous avait peur de Lui dire quoi que ce soit, parce que nous savions que Dieu était en Lui, et Dieu Le conduisait, et nous ne... Nous–nous ne voulions rien dire à ce sujet, parce que c’était Dieu qui conduisait.»
Il a dit: «Il était... Nous sommes allés avec Lui près de la Samarie, et vous vous rappelez comment ces vieilles pierres... Et Il était si fatigué après avoir fait cette montée, et Il s’est assis au puits et nous a envoyés pour acheter de la nourriture dans la ville. Il s’est assis près du puits public. Il n’y avait rien avec lequel Lui puiser même de l’eau. Nous voulions Le rafraîchir, Lui donner à boire et Lui laver les pieds. Mais Il a dit: ‘Frères, allez acheter des vivres, et Moi, Je vais attendre ici’», un petit tableau panoramique comme cela, là où se trouvait le puits. C’est un–un puits public de la ville.
E-29 Then, it must've been after he got through; it was good old Andrew sitting beside of the apostle Peter who was going to testify next.
It must've been him that said, "Well, brethren, let me speak for all. Did not we all be thoroughly convinced when He was going down to Jericho from Jerusalem? And that's a straight line right down the mountain to Jericho. But that morning He said, 'I have need to go by Samaria.' That's up on the mountain. Why would He have to go, going to Jericho, come by the way of Samaria? You remember how strange we all felt that day? But we was... Each one was afraid to say anything to Him, because we knowed that God was in Him, and God was leading Him, and we didn't... We--we just didn't want to say anything about it, 'cause it was God that was leading."
He said, "He was... We went with Him up around Samaria, and you remember how those old stones... And He got so tired going up there, and He set down at the well and sent us in to get some food, down in the city. He set down by the public well. There was nothing there to even draw Him a drink with. We would wanted to cool Him off, by give Him a drink, and washing His feet. But He said, 'Brethren, go on down and get some vittles, and I'll wait here,'" a little panoramic like that where the well set. It's a--a public well for the city.
E-30 «Et pendant que nous étions partis... Les gens ne voulaient pas nous vendre de la nourriture, alors nous sommes revenus au puits. Et vous vous rappelez que nous avons entendu quelque chose se dérouler lorsque nous sommes revenus. Et nous nous sommes accroupis là dans la sauge, pour écouter, afin de saisir ce qui se disait. Et là se trouvait une–une belle femme, dont nous nous sommes dit qu’elle était une femme très pieuse. Elle était jolie, avec une belle chevelure, belle de figure, et elle était plutôt jeune. Et elle s’entretenait avec Lui.
«Et nous L’avons entendu lui dire: ‘ Femme, apporte-Moi à boire.’»
«Et elle a dit: ‘Seigneur, il n’est pas de coutume que vous les Juifs demandiez pareille chose aux Samaritains. Je suis une Samaritaine; par conséquent, nous n’avons pas de relations vous et nous (une grande ségrégation). Nous n’avons pas de relations.’»
«Et écoutez ce qu’Il a dit: ‘Si tu savais à qui tu parlais, c’est toi qui M’aurais demandé à boire. Et Je te donnerais une eau, qui n’est pas celle que tu viens puiser ici.’»
«Elle a dit: ‘Le puits est profond; Tu n’as rien pour puiser.’»
«Et pendant qu’Ils poursuivaient leur conversation au sujet de l’adoration sur la montagne et ainsi de suite, alors nous avons entendu notre Seigneur dire: ‘Va, appelle ton mari, et viens ici.’»
«Et elle s’est retournée et a dit: ‘Je n’ai point de mari.’»
E-30 "And while we were gone... They wouldn't sell us any food, so we come back out to the well. And you remember we heard something going on when we come back. And we stooped down in the sage brush there to listen, see what was being said. And there was a--a beautiful woman, that we thought would be a very godly looking woman. She was pretty, her hair, her face, and she was rather young. And she was talking with Him.
"And we heard Him say to her, 'Woman, bring Me a drink.'
"And she said, 'Sir, it's not custom for You Jews to ask Samaritans such. I'm a woman of Samaria; therefore, we have no dealings one with another (A great segregation.). We have no dealings.'"
"And listen what He said. 'If you knew Who you were talking to, you'd ask Me for a drink. And I'd bring you water, you do not come here to draw.'"
"She said, 'The well is deep; You have nothing to draw with.'
"And as they went ahead with their conversation about worshiping in the mountain and so forth, then we heard our Lord say, 'Go, get your husband and come here.'"
"And she turned and said, 'I have no husband.'"
E-31 «Puis, nous nous sommes dit: ‘Qu’est-ce? Notre Maître a-t-Il commis une erreur? Car cette femme a dit que–qu’elle n’a pas de mari? Nous L’avons vu accomplir plusieurs fois ce signe messianique. Puis voici qu’Il se tient ici avec une autre race de gens, les Samaritains. Et cependant, voilà qu’à la toute première tentative, Il a failli.’»
«Elle a dit: ‘Je n’ai point de mari.’»
«Et alors Il a dit: ‘C’est vrai. Tu as dit vrai; en effet, tu as eu cinq maris, et celui avec lequel tu vis maintenant n’est pas ton mari.’» Il ne commet point d’erreur.
«Alors elle Lui a dit: ‘Seigneur, je vois que Tu es Prophète.’»
C’est ce que la femme a compris, alors que quelques jours auparavant là-bas, quand Il avait accompli la même chose, les ecclésiastiques L’avaient traité de démon, de spirite, de Béelzébul, en disant: «Il lit la pensée des gens; c’est de la télépathie mentale ou quelque chose du genre.» Ils disaient: «C’est en tant que Béelzébul qu’Il fait ça.»
Jésus a dit: «Si vous dites cela contre Moi, Je vous pardonnerai. Mais par contre, un jour le Saint-Esprit viendra rendre témoignage de Moi, et quand Il viendra et fera la même chose, dire un seul mot contre Cela ne sera jamais pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.» Voilà à quel point ce serait sérieux!
E-31 "Then we thought, 'What's this? Has our Master made a mistake? When this woman said that--that she has no husband. As many times as we've seen Him perform that Messiahic sign. Then here He stands up here with a new class of people, the Samaritans. And yet, here on the very first thing He failed.'"
"She said, 'I have no husband.'"
"And then He said, 'Truly. You have spoke the truth, because you have had five husbands, and the one you're living with now is not your husband.'" He makes no mistakes.
"Then she said to Him, 'Sir, I perceive that Thou art a prophet.'"
What that woman knowed, when just a few days before there, when He had done the same thing, the church people called Him a devil, a spiritualist, a Beelzebub, said, "He was reading the people's mind, a mental telepathy or something on that order." Said, "He is Beelzebub doing this."
Jesus said, "You speak that against Me, I will forgive you. But in otherwise, one day the Holy Spirit's going to come to witness for Me. And when He comes and does the same thing, speak one word against It will never be forgiven in this world or the world to come." That's how serious it would be.
E-32 Et elle a dit: «Seigneur, je vois que Tu es Prophète.» Eh bien, écoutez cette femme. «Nous savons (nous les Samaritains), nous savons que le Messie viendra. Et quand le Messie viendra, Il fera ces choses. Il nous annoncera ces choses. Ce sera le signe du Messie, quand Il viendra. Alors, Tu dois être ce Prophète. En d’autres termes, elle avait dit la même chose que les autres avaient dite. «Quand le Messie viendra, le Messie sera un Prophète, un Dieu-Prophète. Il sera plus qu’un prophète, mais Il accomplira le signe du Messie en tant que Prophète.»
Ils n’avaient pas eu de prophètes depuis quatre cents ans et quelques, depuis Malachie, l’un des prophètes mineurs.
Elle a dit: «Mais quand le Messie viendra, Il sera un Prophète comme Moïse, un grand Prophète; Il connaîtra à l’avance des choses. Il annoncera les choses et Il nous dira ce que nous sommes et ce que nous avons fait. Il sera ce genre d’homme. Je sais que quand le Messie viendra, Il nous annoncera ces choses. Mais Toi, qui es-Tu?»
Jésus a dit: «Je Le suis, Moi qui te parle.»
E-32 And she said, "Sir, I perceive that Thou art a prophet." Now, listen to this woman. "We know (we Samaritans), we know that the Messiah's coming. And when the Messiah cometh, He will do these things. He will tell us these things. That'll be the sign of the Messiah, when He comes. So You must be His Prophet." In other words, she said the same thing the rest of them said. "When the Messiah comes, Messiah will be a Prophet, a God Prophet. He will be more than a Prophet, but He will show the Messiahic sign as a Prophet."
They'd had no prophets for four hundred and something years since Malachi, one of the minor prophets.
Said, "But when Messiah cometh, He will be a Prophet like Moses, a great Prophet, that'll foreknow things and tell things and tell us what we are and what we've done. He will be that kind of a man. I know when the Messiah cometh He will tell us these things. But Who art Thou?"
Jesus said, "I'm He that speaks to you."
E-33 Maintenant, des fois j’ai entendu... un infidèle a dit il n’y a pas longtemps: «Il n’y a pas un seul passage de l’Ecriture où Jésus ait dit qu’Il était le Christ.» Qu’en est-il de ce passage-là et des autres aussi?
Il a dit: «Je Le suis, Moi qui te parle.»
Et sur base de cela, elle a laissé tomber son–elle s’est assise, ou plutôt a laissé tomber son seau d’eau et est entrée dans la ville en courant, disant: «Venez voir un Homme qui m’a dit ce que j’ai fait. Ne serait-ce point le Messie même?» Et la Bible dit que cette ville a cru qu’Il était le Messie à cause du témoignage de cette femme.
Or, si c’était là le signe du Messie hier, et Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, cela devrait être le signe du Messie aujourd’hui (Est-ce juste?) s’Il est le même. Maintenant, arrêtons-nous juste un instant.
E-33 Now, sometimes I've heard... An infidel said not long ago. "Not one place in the Scripture did Jesus ever say that He was the Christ." What about that and in others also?
He said, "I am He that speaks with you."
And upon this she dropped her--set down, or dropped her water pail and run into the city, and said, "Come, see a Man, that's told me what I've done. Isn't this the very Messiah?" And the Bible said that that city believed Him to be the Messiah because of the testimony of the woman.
Now, if that was the sign of the Messiah yesterday, and He's the same yesterday, today, and forever, that'd be the sign of the Messiah today (Is that right?) if He's the same. Now, let's just stop just for a moment.
E-34 Bon, il y a trois races de gens sur la terre, si la Bible dit la vérité. Que Dieu me pardonne pour ce mot sacrilège «si». La Bible est la vérité. Et nous venons tous soit des enfants de Cham, soit de Sem, soit de Japhet. C’étaient là les trois fils de Noé, après le déluge du monde antédiluvien, lorsque le monde fut détruit. Nous–nous venons de ces trois personnes.
Bon, c’étaient là les Juifs, les Gentils et les Samaritains. Avez-vous remarqué que dans Matthieu (je crois que c’est le chapitre 16), Pierre a reçu les clés du Royaume du Ciel. Et le jour de la Pentecôte, il L’a ouvert aux Juifs.
Philippe est allé prêcher chez ces Samaritains, alors que le Saint-Esprit n’était encore tombé sur aucun d’eux, lui cependant avait le Saint-Esprit. Ils ont envoyé chercher Jean et Pierre pour qu’ils viennent leur imposer les mains et ils ont reçu le Saint-Esprit. C’est juste. Voyez-vous? Même si cet homme était rempli du Saint-Esprit, cependant c’est Pierre qui avait les clés. Et c’était des gens d’une autre nationalité, les Samaritains.
E-34 Now, there is three classes of people on the earth, if the Bible is right. And God forgive me for that sacrilegious word of "if." The Bible is right. And we all come from either Ham, Sham, or Japheth's children. That was the three sons of Noah, after the antediluvian flood, when the world was destroyed. We--we come from those three people.
Now, that was the Jew, Gentile, and Samaritan. Did you notice Peter was given in Matthew (I believe, the 16th chapter) the keys to the Kingdom of heaven. And on the day of Pentecost he opened it to the Jew.
Philip went down and preached to these Samaritans and yet the Holy Ghost that fell upon none of them, yet he had the Holy Ghost. They sent and got John and Peter to come down, laid hands upon them, and they received the Holy Ghost. Right. See? Even the man full of the Holy Ghost, yet Peter had the keys. And that was another nationality of people, the Samaritans.
E-35 Et puis, chez Corneille, ils... Corneille avait eu une vision et ils... L’Ange lui avait dit d’aller chez Simon le corroyeur et de demander quelqu’un, Simon. Et il est allé lui parler des choses du Seigneur. Et comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit est tombé sur eux. Mais remarquez, depuis lors, Paul, tous les autres, il leur a imposé les mains et tout, et ils ont reçu le Saint-Esprit.
Mais il y avait une fois de plus ces trois races de gens: la postérité de Sem, la postérité de Cham, la postérité de Japhet; les Juifs, les Gentils et les Samaritains.
Maintenant, remarquez. Quand Jésus est venu, Il a accompli ce signe, comme étant le signe messianique, devant les Juifs. Or, les Gentils, nous, les Anglo-saxons, nous n’attendions pas de Messie. Il ne vient que vers ceux qui L’attendent. Ce soir Il ne guérira que ceux qui croient qu’ils seront guéris. Il ne sauvera que ceux qui ont assez de foi pour être sauvés. Il ne remplira de l’Esprit que ceux qui attendent le Saint-Esprit. Quand Il viendra de nouveau sur la terre, Il viendra pour ceux qui attendent Sa Venue et ceux qui cherchent qu’Il vienne, et qui se sont préparés pour Sa Venue. Il viendra à Son Eglise.
E-35 And then, at the house of Cornelius, they... Cornelius had seen a vision and they... The Angel told him to go down to Simon the tanner and inquire for one, Simon. And he come up and told him the things of the Lord. And while Peter yet spake these words the Holy Ghost fell on them. But you notice from then on, Paul, any of the rest of them, laid hands on them and so forth, they got the Holy Ghost.
But there was those three classes of people again: Ham, Sham, and Japheth's people: Jews, Gentiles, and Samaritans.
Now, notice. When Jesus came, He performed that sign, as the Messiahic sign, before the Jews. Now, the Gentles, we, the Anglo-Saxon, we were not looking for any Messiah. He only comes to those that's looking for Him. He will only heal tonight those that believe they are going to be healed. He will only save those who's got faith enough to be saved in. He will only fill with the Spirit those who are looking for the Holy Spirit. When He comes to the earth again, He will come for those who are waiting for Him to come, and looking for Him to come, and prepared for Him to come. He will come to His church.
E-36 Bien, nous, les Anglo-Saxons, les Gentils, nous n’attendions pas Sa Venue. Mais il y avait deux races qui attendaient Sa Venue. C’étaient les Juifs et les Samaritains. Et sondez les Ecritures, et vous ne verrez pas un seul passage où Jésus a accompli ce signe messianique chez un Gentil, pas une seule fois. En effet, les Gentils ne L’attendaient pas. Mais Il a dit: «Dans les derniers jours, quand le Saint-Esprit viendra, c’est ce qu’Il fera.» Les–les Gentils n’avaient pas reçu l’enseignement sur la religion de Jéhovah. Ils n’attendaient rien de tel. Ils n’ont pas appris l’enseignement biblique. Nous étions des païens, adorant des idoles: les Romains, les Grecs et les autres qui avaient des dieux, des déesses, en portant sur le dos des massues et le reste, des païens.
Mais les Juifs et les Samaritains attendaient un Messie. Et quand le Messie est venu, Il leur a montré le signe du Dieu-Prophète, comme Il était le Messie.
Eh bien, Il a dit: «Lorsque les derniers jours viendront...» Maintenant écoutez attentivement. Il a dit: «Ce qui arriva du temps de Sodome arrivera pareillement à la Venue du Fils de l’homme.» Maintenant, juste avant cela, Il avait dit: «Ce qui arriva du temps de Noé...» Eh bien, remarquez, au temps de Noé, il avait plu. Il avait dit: «Les gens mangeaient, buvaient, se mariaient, et mariaient leurs enfants.» Ça, c’était immoral; en effet, à Sodome ils allaient au-delà de cela. Vous voyez? Il a dit: «Au temps de Noé, avant le déluge, les gens buvaient, mangeaient, se mariaient, et mariaient leurs enfants.»
E-36 Now, we, Anglo-Saxon, Gentiles, we were not looking for Him to come. But there were two classes looking for Him to come. That was the Jews and the Samaritans. And you search the Scriptures through, and you'll never find one place where Jesus ever performed that Messiahic sign to a Gentile: not one time. Because the Gentiles wasn't looking for Him. But He said, "In the last days when the Holy Ghost come, It would do it." The--the Gentiles have not been taught upon the religion of Jehovah. They wasn't looking for such. They not been taught Bible teaching. We were heathens that worshiped idols: Romans and Greeks and so forth that had gods and goddesses packing a club on our back, and so forth, heathens.
But the Jews and the Samaritans was looking for a Messiah. And when the Messiah came, He showed them the God Prophet sign, as He was the Messiah.
Now, He said, "In the coming of the last days..." Now, listen close. He said, "As it was in the days of Sodom, so shall it be in the coming of the Son of man." Now, just before that He said, "As it was in the days of Noah..." Now, notice, Noah's time it rained. He said, "They were eating, drinking, marrying, and given in marriage." That was the immoral, because in Sodom they'd got beyond that. See? He said, "In the days of Noah before the flood, they were eating, drinking, marrying, and giving in marriage."
E-37 Mais alors, quand Il en est arrivé au temps de Sodome, Il n’a rien mentionné du tout là-dessus. Vous voyez? Oh! Dieu est plein de sagesse. Jésus a rendu grâces au Père de ce qu’Il avait caché ces choses aux sages et aux intelligents. Vous ne pouvez pas trouver cela en fouillant. Dieu est une révélation. Au commencement c’était une révélation. Qui avait dit à Abel qu’il devait offrir un agneau au lieu des fruits que Caïn avait offerts?
Quand Jésus a demandé à Ses disciples: «Qui dit-on que Je suis, Moi, le Fils de l’homme?»
Les uns ont dit: «Tu es Moïse.» Et les autres disent: «Tu es Elie, ou l’un des prophètes.»
Il a dit: «Mais vous, qui dites-vous que Je suis?»
Pierre a dit: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.»
Il a dit: «Tu es heureux, Simon, fils de Jonas. Car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est Mon Père qui est dans le Ciel qui t’a révélé cela. Et sur ce roc, Je bâtirai Mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre Elle.»
C’est une révélation spirituelle de qui est Jésus-Christ. Sur ce roc, Dieu, donnant la révélation, non pas par l’étude d’un mot, non pas par un credo, mais par une révélation spirituelle, que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu qui vous est révélé par le Saint-Esprit.
E-37 But then when He come to the days of Sodom, He didn't mention one thing about that. See? Oh, God is full of wisdom. Jesus thanked the Father because He had hid it from the eyes of the wise and prudent. You can't find it by digging through. God is a revelation. It was a revelation at the beginning. Who told Abel, that he should offer a lamb instead of Cain with the fruit?
When Jesus was asked His disciples, "Who does man say I, the Son of man am?"
And one said, "Thou art the Moses." And one saying, "You're Elias, or the prophets."
He said, "But who do you say?"
Peter said, "Thou art the Christ, the Son of the living God."
He said, "Blessed art thou, Simon, the son of Jonas. For flesh and blood is not revealed this to you, but My Father which is in heaven has revealed it to you. And upon this Rock I'll build My Church and the gates of hell cannot prevail against It."
It's a spiritual revelation Who Jesus Christ is. Upon this Rock, God, revealing, not by learning by a word, not by some creed, but by a spiritual revelation, that Jesus is the Christ, the Son of God that's revealed to you by the Holy Spirit.
E-38 La Bible dit: «Nul ne peut appeler Jésus le Christ si ce n’est par le Saint-Esprit.» Voilà à quel point cela est essentiel en ce jour. Mais nous voyons le monde épris des plaisirs comme cela fut le cas au temps de Noé.
Considérez Reno, dans le Nevada, par ici, les gens se marient et marient leurs enfants. Ecoutez maintenant, c’est comme au temps de Noé, et au temps de Sodome. Considérez la perversion. Ces lettres, ça vient par milliers de, surtout de la Californie, ici, où la perversion, oh! la la! bat le plein, augmentant chaque année de 30 pour cent environ, la perversion. En effet, les gens sont si vulgaires et si... Oh! C’est–c’est horrible. Ce n’est même pas bienséant d’en parler ne fût-ce qu’un peu à l’estrade, combien les nations sont en train de se dégrader, et spécialement cette Amérique, notre pays, notre patrie. Oh! Elle a besoin d’une véritable et authentique secousse du réveil, sinon elle va avoir une secousse atomique. Ainsi le temps du réveil étant déjà passé, alors nous attendons la bombe atomique. Mais l’église s’en ira avant que ce temps arrive. Et si la venue d’une secousse atomique est si proche que nous apprêtons des endroits pour nous abriter, l’effondrement et des choses comme cela, qu’en est-il de la Venue du Seigneur, car elle arrivera avant que le monde ne soit détruit? Nous le savons.
E-38 The Bible said, "No man can call Jesus the Christ, only by the Holy Spirit." That's how essential it is in this day. But we see the world pleasure mad like it was in the days of Noah.
Look at Reno, Nevada, back here, marrying and giving in marriage. Look now, as the days of Noah, and the days of Sodom. Look at the perversions. Letters, thousands of them coming from, mostly from California here, where perversion is on (Oh, my.), on the sweep, increasing about thirty percent each year, of perversions. Because the people is just so common and so... Oh, it's--it's horrible. It isn't even right to talk about it hardly from the platform, how degraded the nations are getting, and especially this America, our land, our home. Oh, it needs a real genuine revival shaking, or it's going to get an atomic shaking. So it's a past revival, so we'll just look for the atomic. But the church will go before that time come. And if that's that close to coming for an atomic shaking, till we're getting places to run, fall down and things like that, what about the coming of the Lord, when that will take place before the world's destroyed; We know that.
E-39 Remarquez, Noé était dans l’arche avant qu’aucune goutte d’eau ne tombe. Lot a dû sortir de Sodome avant que le feu ne tombe. L’Eglise sortira du monde avant qu’une bombe atomique ne le fasse sauter. Absolument.
Remarquez, maintenant observons ce que Sodome a fait, puis nous reviendrons immédiatement.
Vous direz: «Frère Branham, vous vous éloignez de votre texte.»
Eh bien, comme l’a dit David une fois, David duPlessis a dit: «Je ne peux pas tout le temps prêcher sur l’autoroute; en effet, beaucoup de gens à qui je prêche ne vivent pas sur les autoroutes. Je dois descendre dans les ruelles et en prendre quelques-uns, et revenir encore.» Je sors donc de mon texte, mais je voulais en prendre quelques-uns sur la ruelle maintenant.
Bien, faites attention à ceci: «A Sodome, ce qui arriva du temps de Sodome.» Arrêtons-nous juste quelques instants ici maintenant, sur le témoignage de Philippe. Et allons un instant à Sodome.
Remarquez, Sodome... Il y a toujours trois catégories de gens dans le monde; ce sont: les croyants, les soi-disant croyants, et les incroyants. Ce sont là les trois catégories qu’on a toujours eues.
Et ainsi, à Sodome il y avait les Sodomites. Vous savez ce qu’était son péché? C’était terrible, c‘est exactement ce qui se passe dans le–le monde aujourd’hui. Très bien.
Bon, et puis Abraham... Or, Lot était là à Sodome en tant que chrétien tiède, un chrétien de nom, parce qu’il est dit: «Les péchés de Sodome tourmentaient son âme juste.» Mais il ne faisait pas grand-chose à ce sujet, il laissait les gens venir dans son église, habillés comme bon leur semblait, agissant comme bon leur semblait, fumant, buvant, jouant à l’argent et faisant n’importe quoi. Tant qu’ils étaient là, confessant qu’ils étaient des croyants, voyez-vous, c’était en ordre, juste un chrétien tiède, un membre d’église tiède.
Puis, nous remarquons qu’en dehors de Sodome, là dans le désert, Abraham était là, séparé, appelé à sortir, l’Eglise élue, élue par la prescience. Dieu l’avait appelé à sortir. Le mot même église signifie appelé à sortir et séparé.
Israël était le peuple de Dieu jusqu’à ce qu’ils étaient appelés hors d’Egypte, et séparés des Egyptiens, et alors ils étaient l’Eglise de Dieu. Le mot église signifie appelé à sortir.
E-39 Notice, Noah was in the ark before any water fell. Lot had to get out of Sodom before any fire fell. The Church will get out of the world before an atomic bomb blows it up. It'll have to.
Notice, now lets watch what Sodom did, then we get right back.
You say, "Brother Branham, you got way off of your text."
Well, as David once said, David duPlessis said, "I cannot preach on the highway all the time, because a lot of the people I preach to don't live on the highways. I have to go down the lane and pick up some, come back again." So I get off my text, but I wanted to pick up some down on the lane now.
Now, notice, on this "In Sodom, as it was in the days of Sodom." Let's just stop for a few minutes here now on Philip's testimony. And let's go to Sodom just a moment.
Notice, Sodom... There's always three classes of people in the world: That's believers, make-believers, and unbelievers. That's the three classes that they always produces.
And now, in Sodom there was the Sodomites. You know what the sin of it was? It was terrible, just like it is in the--the world today. All right.
Now, and then Abraham... Now, Lot was down in Sodom a lukewarm Christian, a nominal Christian, because it said, "The sins of Sodom vexed his righteous soul." But he did little about it, let them come into his church, dressed any way they want to, act the way they want to, smoke, drink, gamble, and do anything. As long as they were, professed to be believers (See?), it was all right, just a lukewarm Christian, lukewarm church member.
Then, we notice that outside, up in the desert, separated, called-out was Abraham, the elected Church, elected by foreknowledge. God had called them out. The very word "church" means "called out and separated."
Israel was the people of God till they was called out of Egypt and segregated from the Egyptians, and then they were the church of God. The word "church" means "called-out."
E-40 Les voilà! Abraham était assis là, les choses allaient mal pour lui. J’imagine que madame Lot faisait les cent pas dans son petit palais d’ivoire, là-bas à Gomorrhe, disant: «Vous savez quoi? Il y a là sur ces collines la pauvre vieille Sara, elle n’a même pas de vêtements de rechange, presque pas. Abraham se trouve là, son bétail se meurt de faim. Pourquoi ne viennent-ils pas ici se joindre à nos associations?»
Mais, frère, ils avaient une association dans leur coeur. Ils avaient quelque chose qui faisait qu’ils attendaient la Venue du Seigneur. Un jour qu’il faisait plus chaud qu’aujourd’hui, un temps sec pour ainsi dire, Abraham était assis à l’entrée de sa tente, là où il y avait un vieux chêne.
Et j’ai pensé à ce frère Bud, si vous êtes ici, quand je suis arrivé chez vous aujourd’hui.
Et il était assis là près de la tente... Et les–les bergers étaient sortis, et l’eau avait complètement séché, et ils arrivaient à peine à trouver quelque chose pour leur bétail. Et aussitôt, par hasard Abraham a regardé, et voici venir trois Hommes dont les habits étaient tout couverts de poussière, juste des Hommes ordinaires. Abraham s’est dit, vous savez, que ces Hommes devaient avoir quelque chose d’un peu différent. Il les a appelés à entrer et il les a faits asseoir.
Il a dit: «Asseyez-Vous. Permettez que j’aille chercher un peu d’eau pour Vous laver les pieds, et Vous rafraîchir, et j’irai prendre un morceau de pain afin que Vous en mangiez. Puis, Vous poursuivrez votre route.» En effet, Abraham croyait que quelque chose était sur le point d’arriver.
E-40 Here they were, Abraham setting up there, things going hard for him. I'd imagine Mrs. Lot walked up and down her little ivory palace down there in Gomorrah and say, "You know what; there's poor old Sarah up there, hasn't even got a change of clothes hardly. There's Abraham, his cattle starving to death. Why don't they come down here and join our societies?"
But brother, they had a society in their heart. They had something that was making them, waiting for the coming of the Lord. One day when the weather was hotter than it is today, dry as it was, Abraham was setting in the door of his tent, where they had an old oak tree.
And I thought of that Brother Bud, if you're in here, when I come to your place today.
And setting there by the tent... And the--the herdsmen was out, and the water was all dried up, and they could hardly find anything for their cattle. And the first thing you know, Abraham happened to notice, and here come three Men with dust all over Their clothes, just ordinary Men. Abraham thought, you know, that there must be a little something different about those Fellows. He called Them in and set Them down.
He said, "Set down. Let me fetch a little water and wash Your feet, and refresh Yourself, and I'll get a morsel of bread, and You eat the bread. Then go on wherever You're going." 'Cause Abraham believed that there was something fixing to happen.
E-41 Vous savez, il y a quelque chose chez les enfants de Dieu; ils sont conduits par l’Esprit de Dieu. Vous savez, cette même petite sensation agréable dans le coeur d’Abraham montrant que quelque chose était sur le point d’arriver, c’est la même chose qui a envoyé cette dame qui est dans ce fauteuil roulant ici ce soir. C’est le même Etre qui a envoyé cet homme là-bas. C’est le Même qui a envoyé chacun de vous ici. Cette petite sensation dit qu’il y a quelque chose quelque part. Voyez-vous? Vous venez dans ce but; en effet, oh! quelqu’un pourrait dire: «Oh! Ces gens-là, c’est une bande de–de saints exaltés, ou que sais-je encore.» Vous voyez? Les gens ne comprennent pas. Mais c’est le Saint-Esprit qui vous a conduit ici. Les fils et les filles de Dieu sont conduits par l’Esprit de Dieu.
Maintenant, alors que ces deux, trois Hommes sont arrivés, Ils se sont assis, et Abraham est entré dans la tente en courant et a dit: «Sara, tamise un peu de farine.»
Combien ont déjà tamisé la farine? Oh! la la! Certaines d’entre vous, femmes, assurément, beaucoup de ces... l’une avec un peu de cheveux gris...?... J’ai vu ma mère prendre ce vieux tamis qu’il y avait là comme cela, et y mettre une spatule. Des fois la farine a des grumeaux, et elle devait prendre cette spatule et la frotter de manière rotative pour faire en sorte que la... filtrer, et nous faire ces petits gâteaux de maïs pour le petit déjeuner, à prendre dans de la mélasse de sorgho. Certainement. Et cela avait ce vieux...
Et elle a tamisé cela comme cela, vous savez. Et–et il est vite allé vers le troupeau et a attrapé un petit veau gras, qu’il a tué et apprêté. Et il a préparé la viande, puis il est sorti. Et ils... Ces trois Hommes étaient assis là. Il Leur a donné à manger. Maintenant, observez donc. Nous revenons immédiatement à Nathanaël, juste un instant avec son témoignage.
E-41 You know, there's something about sons of God are led by the Spirit of God. You know, that same little tickling feeling in Abraham's heart, that there was something fixing to happen, is the same thing sent this lady here tonight with this wheelchair. Same One sent that man there. Same One sent everyone of you here. That little feeling that there's something somewhere. See? You just come for that purpose, 'cause, oh, somebody'd say, "Oh, that's a bunch of--of holy-rollers up there, or whatmore." See? They don't understand. But the Holy Spirit led you here. Sons and daughters of God are led by the Spirit of God.
Now, as these two, three Man come up. They sit down, and Abraham run in an said, "Sarah, sifter out a little meal."
How many ever siftered meal? My, some of you women, sure, lots of these... One with the little gray hair...?... I've seen my mother take that old sifter around like that, had a wedge in it. Sometime the meal will be lumpy, and she'd have to take this wedge and rub it around and around and around to get the--out, and make us them little corn cakes for breakfast, and have that in sorghum molasses. Sure. And had this old...
And she siftered it out like that, you know. And--and he run out in the herd and got a little fat calf, and killed it, and had it dressed. And he cooked the meat on the hearth, and he come out. And they... These three Men were setting there. He gave Them food. Now, watch now. We're right back to Nathanael, just a moment and their testimony.
E-42 Bien, quand il est sorti et qu’il Leur a donné la viande, pendant que ces trois Hommes étaient assis là et mangeaient, Abraham probablement Leur parlait... Quelques instants après, il a remarqué que l’un d’Eux regardait constamment vers Sodome. Deux d’entre Eux se sont levés et sont partis vers Sodome.
Et puis, après, Ils sont allés à Sodome. Vous rappelez-vous ce qu’était Leur message quand Ils sont allés là-bas? La repentance. «Sortez.» C’était un Billy Graham et un Oral Roberts modernes ou peu importe comment vous appellerez cela, deux grands et puissants ministres qui sont allés là à Sodome et ont prêché la repentance. Ils n’avaient pas accompli tant de miracles; ils avaient seulement aveuglé quelques personnes. Et la prédication de l’Evangile aveugle l’incroyant.
Ainsi Il... Ils–ils n’ont jamais accompli un miracle comme celui-là. Ils ont fait des miracles, mais pas de miracles comme celui qui a été fait là en retrait, à l’autre endroit. Bien, Ils ont prêché et Ils ont appelé les gens, disant: «Repentez-vous, sinon vous périrez.» C’étaient là les Deux qui étaient partis à Sodome.
Mais Celui qui était resté ici derrière avec Abraham, observons-Le quelques instants. L’Eglise (la version huit mille cinq cents et quelques de la Pentecôte) était assise là à la tente, le croyant. Alors cet Homme avait le dos tourné à la tente. Les femmes d’autrefois n’étaient pas comme celles d’aujourd’hui pour la plupart, vous savez, qui doivent se mêler de toutes les affaires des hommes et tout; elles restaient plutôt derrière dans la maison, ainsi elles–elles...
E-42 Now, when he come out and give Them the meat, while these Men sit there and eat, and Abraham probably talking to them... After a while he noticed one of Them kept looking over towards Sodom. Two of them got up and went on towards Sodom.
And so after They went down to Sodom. Remember what Their message was when They got down there? Repentance. "Come out." That was a modern Billy Graham, and an Oral Roberts, or whatever you want to call it, two great, mighty ministers that went down there into Sodom and preached repentance. They didn't perform so many miracles: only blinded a few eyes. And preaching the Gospel does blind the unbeliever.
So He... They--they never done such a miracle. They did miracles, but not miracles like was back here at the other place. Now, They preached and called them. "Repent or perish." That was the Two that went down into Sodom.
But the One that stayed back here with Abraham. Let's watch Him for a few minutes. The Church... the eighty-five hundred and something version of the Pentecost, setting down there at the tent, the believer. Then this Man had his back turned towards the tent. The women then wasn't like the women today mostly. You know, that has to be in all the man's business and everything, they kinda stayed back in the house, so they--they...
E-43 Ainsi elles... Elle était... Sara était...?... Ainsi cet Homme, après qu’Il eut fini de manger, Il a dit: «Abraham.» Observez, Il l’a appelé par son nom: «Abraham, où est ta femme?» Comment savait-Il qu’il était marié.? «Où est Sara, ta femme?» Ecoutez cela. Son nom en fait n’était pas Sara; c’était d’abord Saraï, ensuite elle a été appelée Sara parce qu’elle était une princesse. Il l’a appelée par son nom de princesse.
«Abraham (C’est ça ton nom.), où est ta femme? (Car tu es marié.) Et elle s’appelle Sara.» Comment le savait-Il?
Observez le signe. Maintenant, rappelez-vous; Il a dit: «Très exactement ce qui arriva à Sodome», quand le feu brûla la terre, Sodome et Gomorrhe, «arrivera de même à la Venue du Fils de l’homme.»
Maintenant, suivez attentivement. Ce même signe a été donné au monde des Gentils. Voyez-vous où nous en arrivons?
«Où est Sara ta femme?»
Abraham répondit: «Elle est dans la tente.»
Et la Bible dit que la tente se trouvait derrière l’Ange. Combien ont déjà lu cela, et savent que c’est la vérité? Certainement. La tente se trouvait derrière Lui.
«Elle est dans la tente, derrière Toi.»
Il a dit: «Abraham, il y a vingt-cinq ans (en d’autres termes) Je t’avais promis un fils. Je vais te visiter au temps de la vie de Sara (les vingt-huit jours).» Il a dit: «Je–Je vais te visiter en ce temps-là. Et tu vas avoir ce fils.»
Et comme Sara était âgée de quatre-vingt-dix ans, et Abraham de cent ans, elle a fait [Frère Branham fait une illustration.–N.D.E.] à elle-même, elle a ri, elle a souri en elle-même à l’intérieur de la tente, derrière l’Ange, et l’Ange a dit: «Pourquoi Sara a-t-elle ri?» Amen. Maintenant, quel genre de télépathie était-ce?
E-43 So they... She was... Sarah was...?... So this Man, after He got through eating, He said, "Abraham." Watch, called him by name, "Abraham, where is your wife?" How did He know he was married? "Where is your wife, Sarah?" Listen to that. Her name actually wasn't Sarah, Sarai, first, then was called Sarah because she was a princess. He called her by her princess name.
"Abraham (That's your name.) where is your wife? (For you're a married man.) and her name is Sarah." How'd He know that?
Watch the sign. Now, remember; He said, "Just as it was at Sodom," when fire burnt the earth up, Sodom and Gomorrah, "so shall it be in the come of Son of man."
Now, watch. That same sign, given to a Gentile world. See what we're getting at?
"Where is your wife, Sarah?"
Abraham said, "She's in the tent."
And the Bible said the tent was behind the Angel. How many ever read that, know that's true? Sure. The tent was behind Him.
"She's in the tent behind You."
Said, "Abraham, twenty-five years ago (in other words,) I promised you a son. I'm going to visit you according to the time of life of Sarah (the twenty-eight days)." Said, "I--I'm going to visit you according to that time. And you're going to have this son."
And Sarah, being ninety years old and Abraham a hundred, she went [Brother Branham illustrates--Ed.] to herself, laughed, grinned to herself behind the Angel inside the tent, and the Angel said, "Why did Sarah laugh?" Amen. Now, what kind of a telepathy was that?
E-44 «Abraham, tu es un homme marié. Tu as une femme. Elle s’appelle Sara. Je ne t’ai jamais vu auparavant, Je ne sais rien du tout de vous (en d’autres termes). Tu ne M’as jamais vu auparavant, mais tu es conscient qu’il se passe quelque chose.»
Maintenant: «Où est Sara, ta femme?»
Abraham a dit: «Elle est dans la tente, derrière Toi.»
Et elle a fait: [Frère Branham fait une illustration.–N.D.E.]
Il a dit: «Pourquoi a-t-elle ri?» Dans la tente derrière Lui... Cela était adressé à l’Eglise élue. Sodome n’a jamais vu cela. Sodome n’a pas fait attention à cela. Mais Abraham a attendu dans une tente où il faisait très chaud, plus chaud que dans cette salle cet après-midi, attendant que quelque chose se produise, et il a trouvé cela.
E-44 "Abraham, you're a married man. You have a wife. Her name is Sarah. I never seen you before, never knowed nothing about you (in otherwise). You never seen Me before, but you know that there's something going on."
Now, "Where is your wife, Sarah?"
Abraham said, "She's in the tent behind You."
And she went, [Brother Branham illustrates--Ed.]
He said, "Why did she laugh?" In the tent behind Him... That was to the church elected. Sodom never seen it. Sodom cared nothing about it. But Abraham waited in a hot tent, hotter than this building this afternoon, waiting for something to happen, and he found it.
E-45 Jésus a dit: «Ce qui arriva ce jour-là arrivera de même à la Venue du Fils de l’homme.»
L’Eglise élue verra ce même signe une fois de plus. Que sommes-nous? Pour les Gentils, qui attendent un Messie... Dieu est souverain. Si Dieu permet... A l’époque de tous les enseignements intellectuels qu’Israël avait reçus et que la Samarie avait reçus, et juste à la fin de leurs enseignements, la fin de leur jour, Il leur a donné le signe du Messie pour confirmer cela, qu’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Il ne laissera pas l’Eglise des Gentils entrer sans accomplir la même chose pour eux. S’Il le fait, Il leur a donné quelque chose qu’Il ne nous a pas donné. Il donnerait à l’un de Ses enfants un morceau de gâteau et à l’autre un morceau de gâteau, pour refuser cela à un autre.
Cela... Il n’est pas ce genre de Père. Non. Il leur donnera cela s’ils veulent manger cela. C’est ça. Cela dépend de l’Eglise, cela dépend donc des gens.
E-45 Jesus said, "As it was that day, so will it be at the coming of the Son of man."
The Church elected will see that same sign again. What are we? To the Gentiles, waiting for a Messiah... God is sovereign. If God let... At the age of all the intellectual teaching that Israel had, and Samaria had, and just at the end of their teaching, the end of their day, He showed them the sign of the Messiah to prove it, that He's the same yesterday, today, and forever, He will not let the Gentile church come in without doing the same thing for them. If it was, He'd give them something He wouldn't give us. He'd give one of His children a piece of pie and the other one a piece of pie but refuse it to the other.
That... He's not a Father like that. No. He will give it to them if they're willing to eat it. That's it. It's up to the church, then it's up to them.
E-46 Maintenant, pendant que Philippe était assis là, il a dit: «Oui, c’est juste. Et quand nous sommes allés chercher Nathanaël, Nathanaël l’a dit, André aussi. Tous ont rendu témoignage.» Il a dit: «Oui, ce qui arriva du temps de Sodome, nous savons que ces choses dont–dont Il a parlé arriveraient.»
Eh bien, il a dit: «Oui, mon coeur brûlait au-dedans de moi. Je suis tombé sur ma face, et quand Il m’a dit où je me trouvais et qu’Il m’a dit qui était mon père, et pendant que nous nous tenions tous là et avions vu cette Samaritaine, et qu’Il lui a dit qu’elle avait eu cinq maris et–et qu’ensuite Il lui a dit que le... Elle Lui a dit qu’elle n’avait pas de mari. Et Il lui a dit: ‘Tu en as eu cinq, et celui avec lequel tu vis maintenant n’est pas ton mari.’ Et elle s’est écriée: ‘Seigneur, je vois que Tu es Prophète. Nous savons que lorsque le Messie sera venu, Il nous annoncera toutes ces choses, mais Toi, qui es-Tu?’» Voyez-vous?
Eh bien... [Espace vide sur la bande–N.D.E.] On priait toute la nuit, on tenait ces petites réunions, en se tenant au coin des rues, en battant les tambourins, et la police les chassait d’un coin, on allait au coin de la rue et on recommençait... Voyez-vous?
On cherchait donc à apporter le message. Mais nous en sommes maintenant arrivés à un point où nos prédicateurs sont des intellectuels, et, oh! ce sont des docteurs en théologie, de très hautes personnalités et tout. C’est vraiment dommage que ce soit arrivé, mais cela–cela–cela est quand même arrivé. Voyez-vous? Et nous ne sommes plus dans la rue, plus du tout. Nous sommes juste ici comme les autres églises, avec de grands bâtiments. Et on essaie de dépasser l’autre, pour recevoir plus de gens à son école du dimanche que l’autre, et tout comme cela.
Vous savez quoi? Je pense que nous sommes tout à fait partis sans le Seigneur. Voyez-vous? Ce qui préoccupe Dieu, c’est que nous sauvions les âmes, ce n’est pas la construction des bâtiments; en fait, les bâtiments, ce n’est pas mal. Mais Il veut le salut des âmes. Jésus n’a jamais commissionné Ses disciples à construire des églises. Il ne les a jamais commissionnés à bâtir des hôpitaux. Toutes ces choses ne sont pas mal, mais Il a dit: «Prêchez la Bonne Nouvelle, et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru.»
E-46 Now, as Philip set there and said, "Yes, that is right. And when we went and got Nathanael, and Nathanael said so, and Andrew. All of them have testified." Said, "Yes, as it was in the days of Sodom, how that we know those things that--that He spoke would take place."
Now, He said, "Yes, my heart burned within me. I fell upon my face, and when He told me where I was at and told me who my father was, and when we all stood there and seen that woman of Samaria, and He told her that she had five husbands, and--and then tell her the... She said she had no husband. And He said, 'You got five and the one you're living with now is not yours.' And she cried out, 'Sir, I perceive that You are a Prophet. We know when the Messiah cometh He will tell us all these things, but Who are You?'" See?
Now,... [Blank.spot.on.tape--Ed.] Pray all night, and have them little meetings, stand on the corner, beat tambourines and the police run you off one corner, you go around the corner of the alley and start again... See?
Then was trying to get the message over. But we got to a place now that our preachers are intellectual, and oh, they're Doctors of Divinity, and great big men, and things. That's too bad it ever happen, but it--it--it happened anyhow. See? And we're no longer in the alley anymore. We're right out here like the rest of the churches, the big buildings. And one's trying to outdo the other one, and get more in his Sunday school, and the other one and everything like that.
You know what? I think all together, we've went off without the Lord. See? God is interested in us saving souls, not building buildings, which the buildings are all right. But He wants souls saved. Jesus never did commission His disciples to build a church. He never did commission them to make a hospital. All those things are all right, but He said, "Preach the Gospel, and these signs shall follow them that believe."
E-47 Mais nous nous sommes lancés pour des prodiges intellectuels: les petits-fils. Mais Dieu n’a pas de petits-fils. Vous savez, Dieu n’a que des fils et des filles, pas de petits-fils. Dieu... Mais nous, nous avons des petits-fils pentecôtistes. Parce que papa et maman étaient membres de l’Eglise pentecôtiste, nous, nous y sommes entrés. Nous sommes entrés avec eux. Ils nous y ont emmenés, ils ont inscrit nos noms dans le registre quoi qu’encore au berceau, et nous sommes devenus membres de l’Eglise pentecôtiste. Ça, ce sont des petits-fils. Ce n’est pas bon.
Nous avons... Chaque homme qui vient à Dieu doit naître de l’Esprit de Dieu. Alors vous êtes des fils et des filles de Dieu, par une expérience, quelque chose là-dedans, qui montre que Dieu vit, et vous êtes sûr qu’Il est réel. Voilà le véritable fils et la véritable fille.
Si vous êtes–si vous êtes un méthodiste et un fils de Dieu, amen, vous êtes un fils de Dieu méthodiste. Si vous êtes pentecôtiste et un fils de Dieu, c’est très bien; mais ne soyez pas un petit-fils méthodiste ou un petit-fils pentecôtiste. Soyez un fils et une fille par naissance, la nouvelle naissance, le surnaturel, le baptême du Saint-Esprit dans votre coeur. Alors vous êtes des fils et des filles.
E-47 But we've got off on to intellectual signs: grandchildren. But God don't have grandchildren. You know, God only has sons and daughters, not grandchildren. God... But we've got Pentecostal grandchildren. Because papa and mama belonged to the Pentecostal church, we come in. We come in with them. They brought us in, and put us on the cradle roll, and we become members of the Pentecostal church. That's grandchildren. That ain't no good.
We got... Every man that comes to God's got to be born of the Spirit of God. Then you're sons and daughters of God, with an experience, something in there, that God lives, and you know He's real. That's the real son and daughter.
If you're--if you're a Methodist and a son of God, amen. You're a Methodist son of God. If you're Pentecostal and a son of God, all right, but don't be a grandson Methodist or a grandson Pentecostal. Be a son and daughter by the birth, the new birth, the supernatural, the Holy Ghost baptism in your heart. Then you're sons and daughters.
E-48 Bien, ils voient... Satan a regardé, il les a vus dans l’enthousiasme comme cela. Il a dit: «Voilà l’occasion.» Alors il a dressé sa tête visqueuse par-dessus la colline et il s’est mis à souffler par-dessus le lac, vous savez. [Frère Branham fait un bruit de soufflement.–N.D.E.] Un vent s’est produit. Le vent empoisonné a commencé à soulever le fond de la mer et à faire tanguer la petite barque.
Et, vous savez, quand cette froideur entre et que nous nous mettons à penser aux ministres intellectuels, disant: «Eh bien, mon pasteur a un doctorat en théologie. Mon pasteur a une–une licence ès lettres. Notre pasteur vient de tel séminaire.» Ça ne veut rien dire, rien du tout. Je préférerais que mon enfant soit aux côtés d’un homme qui ne connaît même pas son abc mais qui a trouvé Christ dans son coeur, plutôt que d’être aux côtés de celui qui possède toutes les connaissances du monde intellectuel. C’est juste.
E-48 Now, they find... Satan looked over, and he found them going off on a tantrum like that. He said, "This is my opportunity." So he raised his slimy head up over the hill, and begin to blow across the lake you know. [Brother Branham makes a blowing sound--Ed.] A wind come. Poison winds begin to lift up the bottom of the sea and toss the little boat.
And, you know, when that coldness comes in and we get to thinking about intellectual ministers, "Well, my pastor has a D.D. My pastor got a--a Bachelor of Art degree. Our pastor come from so-and-so seminary." That don't mean anything, not a bit. I'd rather my child would be with a man that didn't even know his abc's and found Christ in his heart, than to be with one that knowed all the intellectuals. That's right.
E-49 Moïse possédait toutes les connaissances du monde intellectuel, mais Dieu a dû l’amener au buisson pour ôter de lui tout cela, et ensuite mettre en lui une foi venant du Feu qui était sur le buisson. Et c’est ce dont nous avons besoin ce soir, une autre visite au buisson, là où nous passons par une expérience.
Aujourd’hui nous vivons en un jour où les infidèles cherchent à trouver une explication convaincante de tout. Jésus savait cela. Il a dit: «Je ne vous laisserai pas orphelins. Le Père enverra le Saint-Esprit en Mon Nom. Et encore un peu de temps, le monde ne Me verra pas; cependant vous, vous Me verrez, car Je (le Saint-Esprit qui parle en Lui), Je serai avec vous, même en vous jusqu’à la fin du monde.»
Eh bien, Dieu savait qu’à la fin du monde des gens se lèveraient, de grands érudits, de grands intellectuels, pour trouver une explication convaincante de toute la Bible. Et nul homme n’a le droit de se tenir derrière la chaire, nul homme n’a le droit de se dire chrétien avant qu’il ait été une fois là derrière le désert sur ce sable sacré, où il aura rencontré Dieu face à face. Il a fait une expérience.
Vous pouvez prendre tous les docteurs en théologie, ces intellectuels roublards, qui ont la parole facile, pour trouver une explication–trouver une explication convaincante de tout ceci et de tout cela. Mais lorsqu’on en arrive à marcher sur ce sable sacré où vous rencontrez Dieu face à face, il n’y a pas assez de docteurs en théologie ou pas assez de démons de l’enfer pour vous ôter cette expérience. Lorsque vous avez rencontré Dieu face à face quelque part, et que vous avez senti la puissance du changement d’une nouvelle vie entrer en vous, aucun démon de l’enfer ne peut vous ôter cela. Vous êtes une nouvelle créature, et vous avez fait l’expérience dans votre coeur.
Vous direz: «Mais un instant, un instant, quelque chose est arrivé.» Voyez-vous? Vous avez eu quelque chose.
Je me souviens que lorsque le surveillant général est arrivé il a dit: «Billy, tu dois avoir fait un cauchemar.»
J’ai dit: «Si tel est le cas, voici ma carte de membre. J’ai rencontré Quelqu’Un qui m’a parlé. C’était la Vie pour moi.»
J’ai dit: «Voici...»
«Oh! a-t-il dit, n’aie pas de tels sentiments à propos.»
J’ai dit: «Eh bien, c’est ce que je ressens de toute façon. Je ne peux pas être complètement lié ici et servir Dieu. Je vais Le servir carrément sans lien, juste Lui et moi ensemble.»
E-49 Moses knowed all the intellectuals, but God had to take him over to the bush and take it all out of him, and then put some faith in him from the Fire that was on the bush. And that's what we need tonight is another visit to the bush, where we get an experience.
Today we're living in a day when infidels is trying to explain it all the way. Jesus knowed that. He said, "I'll not leave you comfortless. The Father will send the Holy Ghost in My Name. And a little while and the world won't see Me no more, yet you'll see Me, for I (the Holy Spirit speaking in Him), I'll be with you, even in you, to the end of the world."
Now, God knowed that in the end of the world people's going to rise up, great scholars and intellectuals, and explain all of the Bible away. And no man has a right behind the pulpit, no man has a right to call himself a Christian, until he's once got back there on the backside of the desert under those sacred sands, where he met God face to face. He had an experience.
You might take all the slick, intellectual Doctors of Divinity to explain--explain all this away and explain all that away. But when it comes to stepping on that sacred sand where you met God face to face, there's not enough Doctors of Divinity, or not enough devils out of hell could ever shake that experience from you. When you have met God somewhere face-to-face, and felt the power of the change of a new life come in you, no devil in the hell could ever shake it away from you. You are a new creature, and you've got the experience in your heart.
You say, "But wait a minute, wait a minute, something happened." See? You've got something.
I remember when the general overseer come, and he said, "Billy, you must've had a nightmare."
I said, "If that's it, here's my fellowship card. I met Somebody that talked to me. It was Life to me."
I said, "Here's..."
"Oh," he said, "don't feel that way about it."
I said, "Well that's just my feeling anyhow. I can't get all tied up here and serve God. I'll just serve Him right out, just me and Him together."
E-50 Bien, remarquez alors que nous clôturons. Les vents se sont mis à souffler, le vent empoisonné. Il y a beaucoup de vents qui soufflent aujourd’hui. On dit: «Les jours des miracles sont passés. La guérison divine n’existe pas. Le Saint-Esprit était pour un autre âge, il y a de cela deux mille ans.»
Le jour de la Pentecôte, Pierre a dit: «C’est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.» Cela va aussi loin que ça. C’est à autant de gens que cela peut aller, mais, voyez-vous, ils ont quelque chose avec lequel ils voudraient se comparer au monde. Nous allons aborder cela plus tard.
Et puis, les vents ont commencé à souffler. Et tout espoir pour un réveil était perdu. Tout était simplement terminé. La petite barque... était remplie d’eau; les rames étaient brisées. Et voici qu’ils basculaient, flottaient, étant ballottés là au gré des vagues comme le bouchon d’une bouteille sur une–une mer vaste. Et ils étaient là sans espoir d’atteindre encore la rive. Et ils avaient perdu tout espoir. Mais vous savez quoi? Il ne les avait pas abandonnés. Certainement pas.
Il a gravi la colline la plus élevée qu’Il pouvait gravir, afin de pouvoir surveiller tout du long jusque de l’autre côté de la mer. Et Il a vu quand ils avaient des ennuis. Et Le voici venir vers eux en marchant sur les eaux.
Frère, Il a fait la même chose pour nous. Il n’a pas seulement gravi la colline la plus élevée; Il a commencé à gravir la colline du Calvaire. Il est allé au mont Calvaire et de là Il a gravi les marches d’or, jusqu’à pénétrer tout droit dans l’éternité et Il s’est assis à la droite de Dieu. Il peut voir la–la fin dès le commencement. Son oeil est sur le moineau, et je sais qu’Il veille sur moi. Il veille sur vous. Il veille sur cette petite réunion. «Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je serai au milieu d’eux.» Il cherche à trouver un endroit pour se manifester, pour faire quelque chose de glorieux, pour faire quelque chose pour vous aider, pour vous montrer qu’Il est ici. Il n’est pas mort. Il est encore vivant.
E-50 Now, notice as we're closing. The winds begin to blow, poison wind. There's been a whole lot of winds been blowing today. Saying, "The days of miracles is past. There's no such a thing as Divine healing. The Holy Spirit was for another age, two thousand years ago."
Peter said on the day of Pentecost, "It's for you and to your children, and them that's far off, even as many as the Lord our God shall call." That's how far it goes. That's just as many as it could go, but you see, they've got something they want to type the world into it. We'll get into that later.
And, then, the winds begin to blow. And all hopes for a revival was gone. Everything was just gone. The little ship ever--become waterlogged; the oars had broke. And here they was flipping, and flopping, dancing out there on the waves like a bottle stopper on a--a mighty sea. And there they was, just hopeless to ever reach shore. And they would all give up hopes. But you know what? He hadn't left them. Certainly not.
He climbed up the highest hill that He could climb, so He could look all the way across the sea. And He saw when they was in trouble. And here He come walking to them on the water.
Brethren, He did the same thing to us. He never only climbed up the highest hill; He started up a hill at Calvary. He went to Mount Calvary and climbed from there, the golden stairs, till He went plumb into eternity and set at the right hand of God. He can see the--the end from the beginning. His eye is on the sparrow, and I know He's watching me. He's watching you. He's watching this little meeting. "Wherever two or three are gathered in My Name, I'll be in their midst." He's trying to find a place to manifest Himself, to do something great, to do something to help you, to show you that He's here. He's not dead. He's alive again.
E-51 Chaque religion... Lorsque je me suis tenu là, cet après-midi-là, devant dix-sept religions différentes, j’ai dit: «Messieurs, chacun de vos fondateurs est mort et gît dans la tombe: Bouddha, Mahomet et tous les autres. Les sikhs, les jaïns, et tous les autres, vos fondateurs sont morts et ont été ensevelis depuis des centaines d’années, mais notre Dieu n’est pas mort.»
Ils ont dit: «Eh bien, on L’a crucifié.»
J’ai dit: «Mais Il est ressuscité.» J’ai dit: «S’Il prouve qu’Il est vivant, allez-vous Le recevoir?»
«Oui. Si vous démontrez qu’Il est vivant.»
Et c’est difficile. Je ne sais pas combien de milliers L’ont reçu, quand ils ont vu qu’Il était vivant.
Il n’y a pas longtemps, le petit article concernant monsieur Graham, comme le journal était sorti après son départ, disait, on disait que monsieur Graham avait battu en retraite et n’avait pas voulu prier pour les malades là-bas, devant ce mahométan qui avait son enfant. Et il était dit: «Eh bien, oh, qu’en est-il de Durban, en Afrique du Sud, disait-on, lorsque William Branham était là-bas, et que dix mille mahométans sont tombés à l’autel en une fois?» Quand ils ont vu un homme qui était tellement affligé, il l’était à tous égards. On lui a dit qui il était, et d’où il venait, et tout à ce sujet, et il a été guéri, il s’est mis debout...?... même pas lorsque... Il n’était même pas dans son bon sens, il est revenu dans son bon sens. Et de grosses larmes tombaient sur son ventre noir; et il était guéri là. J’ai vu dix mille mahométans en une fois, et tous ensemble, trente mille incroyants sont tombés à la croix.
E-51 Every religion... When I stood there that afternoon before seventeen different religions, I said, "Gentlemen, everyone of your founders is dead and in the grave: Buddha, Mohammed, and all of the rest of them. Sikhs and Jains and all of them, your founders are dead and been buried for hundreds of years, but our God is not dead."
They said, "Well, they crucified Him."
I said, "But He raised again." I said, "If He will prove Hisself alive, will you receive Him?"
"Yes. If you show it's alive."
And it's hard. I don't know how many thousands received Him, when they seen that He was alive.
The little article of Mr. Graham not long ago. As the paper come out behind, said, they said that, Mr. Graham took down and wouldn't pray for the sick back there to this Mohammedan with his child and said, "Now, how, what about Durban, South Africa," said, "when William Branham was over there, when ten thousand Mohammedans fell to the altar at one time?" When they seen a man that was so afflicted, he was in every way. Told him who he was, and where he come from, and all about it, and healed him, and raised him up on his feet...?... Not even when... Not even in his right mind, he come to his own normal sense. And the big tears dropped off on his black belly. And there he was healed. I seen ten thousand Mohammedans at one time, and all together thirty thousand unbelievers fall at the cross.
E-52 Il ne s’agit pas de construire des églises, mais de prêcher l’Evangile. Voilà la commission. C’est ça. Les églises, c’est bien; les écoles, c’est bien. Tous les médecins, c’est bien. Les hôpitaux, c’est... Je ne critique pas cela. Mais ce n’est pas ça le message de l’Eglise. Le Message, c’est: «Prêcher l’Evangile. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru, dit Marc 16.» Nous y voilà.
Bien, quand ceci est arrivé, les vagues ont commencé à déferler dans tous les sens. Et chose déplorable, comme c’est bien le cas aujourd’hui, lorsqu’ils L’ont vu venir, marchant sur les eaux, ils ont pensé que c’était un esprit. Ils ont pensé que c’était une espèce de fantôme. Et ils ont eu peur. La seule chose qui pouvait les secourir...
Et, mes tendres amis, si ce n’est pas là la situation de ce jour, j’ignore cela. La seule chose qui peut aider les gens, les gens en ont peur. Ils disent: «Eh bien, c’est une bande de... Ça pourrait être des saints exaltés. Ça pourrait être le groupe des pentecôtistes qui parlent en langues. Cela pourrait être, vous savez, cela pourrait être du spiritisme. Cela pourrait être le diable.» Voyez-vous? Ils ont peur de la seule chose qui peut les secourir.
Le voilà venir en marchant. Et–et ils ont vu que c’était... Ça semble être Lui, mais, oh! ils ont crié de peur. Ils pensaient que c’était une espèce d’esprit.
Il a dit: «N’ayez pas peur; c’est Moi; c’est Moi.»
Maintenant, si Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement, alors Il fera aujourd’hui la même chose qu’Il avait faite à l’époque et Il le fera éternellement. Est-ce juste?
Inclinons la tête pendant que nous méditons sur cette Ecriture.
E-52 Not build churches, but preach the Gospel. That's the commission. That's it. Churches is fine; schools are fine. All the doctors are fine. Hospitals are... I'm not criticizing that. But that's not the message of the Church. It's "Preach the Gospel. These signs shall follow them that believe," said Mark 16. There we are.
Now, with this taken place, the waves begin to--back and forth. And the sad thing was, it's a whole lot like it is today. When they saw Him coming, walking on the water, they thought it was a spirit. They thought it was a spook of some sort. And they got scared. The only thing that could help them...
And, my loving friends, if that ain't the situation of today, I don't know it. The only thing that can help the people, they're afraid of it. They say, "Well, that's a bunch of... That might be holy-roller. That might be the Pentecostal tongues group. It might be, you know, it might be spiritualism. It might be the devil." See? They're scared of the only thing that can help them.
There He come walking. And--and they seen it was... It looked like Him, but, oh, they cried out for fear. They thought it was a spirit of some sort.
He said, "Be not afraid; it's I; it's Me."
Now, if Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever, then He will do the same today, as He did then and will forever. Is that right?
Let us bow our heads while we think on this Scripture.
E-53 Notre Père céleste, alors que nous arrivons maintenant à la fin de ce petit message décousu, nous croyons que le Saint-Esprit va prendre ces paroles, et–et les faire pénétrer vigoureusement dans chaque coeur selon leur besoin. Puissent-elles pénétrer très profondément.
Et ces gens sont assis ici sous ce toit où il fait très chaud, non pas pour être vus, mais ils sont venus parce qu’ils ont faim et soif.
Maintenant, Père, je Te prie de leur accorder les bénédictions pour lesquelles ils sont venus. Qu’il n’en reste pas un seul qui soit malade ou affligé. Qu’il n’y en ait pas un seul qui ait un quelconque doute. Que le Saint-Esprit avec la Parole de Dieu, ici, ôte de leur pensée tout doute, parce que, Père, nous L’avons annoncée exactement telle qu’Elle est écrite. C’était le Messie, c’était Son signe. C’était Celui dont Il avait fait la promesse.
Maintenant, Père, nous attendons qu’Il fasse la même chose ce soir comme Il l’avait fait en venant... Ceux d’Emmaüs, Il a marché avec eux toute la journée. Il les aimait, et Il leur a parlé, et leur a donné les Ecritures.
Beaucoup sont assis ici ce soir. Quatre-vingt-dix pour cent de cet auditoire ont levé la main pour la première fois. Ils savent qu’il y a Quelqu’Un qui les a aidés. Quand je leur ai encore posé la question, ils ont levé la main; c’étaient des croyants chrétiens. Ils ont cru la chose.
Maintenant, quand Cléopas et son ami, venant d’Emmaüs, s’entretenaient avec Jésus, sans savoir qui Il était, quand Il est entré à l’intérieur ce soir-là et qu’Il a fermé la porte, Il a fait quelque chose, exactement comme Il l’avait fait avant Sa crucifixion. Alors ils ont reconnu que personne ne pouvait faire cela comme Lui. A ce moment-là, ils ont reconnu que c’était là leur même Jésus, parce qu’après Sa résurrection Il a fait exactement la même chose qu’Il avait faite avant Sa résurrection. Et ils ont compris que c’était Lui. Il a disparu rapidement de leur vue, dès qu’Il a accompli le miracle.
Mais ils ont vite couru dire à tout le monde: «En vérité, le Seigneur est ressuscité.» Et ils ont rejoint les autres qui avaient déjà été associés à la résurrection et qui L’avaient vu après la résurrection.
E-53 Our heavenly Father, as we are now coming to the close of this little, scrambled up message, trusting that the Holy Spirit will take those words, and--and just severely give them out in every heart as they have need. May they sink way down deep.
And these people are setting here under this hot roof, not just to be seen, but they've come because they are hungering and thirsting.
Now, Father, I pray Thee that Thou will minister to them the blessings that they come for. May there not be one left that's sick or afflicted. May there not be any here that has any doubt. May the Holy Spirit with the Word of God here, take every doubt out of their mind, because, Father, we have given It just exactly the way It's written. That was the Messiah. That was His sign. That was the One that He promised that would be.
Now, Father, we're looking for Him to do the same thing tonight like He did coming... Those at Emmaus, He walked with them all day. He loved them, and talked to them, and give them the Scriptures.
There's many sit here tonight. Ninety percent of this audience raised their hand for the first time. They know there's been somebody that's helped them. When I asked them again, they raised up their hand; they were Christian believers. They believed it.
Now, when the Cleopas and his friend, walking from Emmaus, talking with Jesus, not knowing Who He was, when He got in the inside that night and shut the door, He did something just like He did before His crucifixion. Then they knowed that no man could do that like Him. Then they knew that that was their same Jesus, because He did just the same after His resurrection as He did before His resurrection. And they realized that it was Him. He vanished quickly, as soon as He done the miracle out of the sight.
But they run quickly and told everybody, "Truly the Lord has risen." And they found others who had already been associated with the resurrection had seen Him after the resurrection.
E-54 Je Te prie, Père, alors que ces précieuses personnes franchissent ces collines, jusque dans différentes villes, et jusque dans leurs maisons, puissent-elles parler ce soir. Et sur ma route vers mon camp, que je puisse–que je puisse être capable de dire avec ceux qui sont avec moi, comme les autres en ce temps-là: «Nos coeurs ne brûlaient-ils pas au-dedans de nous, lorsqu’Il nous parlait en chemin?»
Viens ce soir, Seigneur Jésus. Nous nous approchons de la fin de temps. Ce grand Etat de la Californie, une grande partie de la population des Etats-Unis vient d’ici. Les modes sont envoyées à partir d’ici. Ô Seigneur, que Ton Saint-Esprit une fois de plus vienne jusqu’ici au milieu de ces gens du lac, beaucoup d’entre eux à Los Angeles et à différents endroits, Père, afin qu’ils sachent que le signe montre que le Messie est proche. Exactement comme la–la Pierre angulaire, exactement comme la Pierre faîtière sur la pyramide, Elle doit s’ajuster aux... les autres pierres doivent s’ajuster à Elle, sinon la Pyramide ne pourra jamais être coiffée.
Il en est de même de la Venue du Seigneur Jésus. L’Eglise doit s’ajuster si bien que Christ et Son Eglise seront Un, lorsqu’Ils viendront. Ainsi, laissez Son Esprit être si prédominant, avoir la suprématie dans nos coeurs et dans notre réunion ce soir, afin que chacun reconnaisse qu’il s’agit de Toi. Et ils n’auront pas peur. Ils sauront que c’est Toi, parce que Tu es le même hier, aujourd’hui et éternellement. Nous demandons ceci au Nom de Jésus. Amen.
E-54 I pray Thee Father, that as these dear people cross over these hills, down to the different cities, and their homes, may they talk tonight. And may I on my road up to my camp. Maybe I be able to say with those who are with me, like them days, "Did not our hearts burn within us, as He talked to us along the way?"
Come tonight, Lord Jesus. We're nearing the end of time. This great state of California, a great portion of the population of the United States comes from here. Fashions are sent from here. O Lord, way up here in these people up on the lake, many of them down in Los Angeles and different places, let Thy Holy Spirit once more come, Father, that they might know that the sign that the Messiah is nearing. Just like the--the cornerstone, just like the capstone on the pyramid, it must coincide with... The rest of the stones must coincide with it, or it can never be capped.
So is it with the coming of the Lord Jesus. The Church has to be so fitted, that Christ and His Church will be one, when they come. So let His Spirit be so dominant, predominant tonight in our hearts and in our meeting, that everyone will recognize that it is You. And they won't be afraid. They'll know it's You because You're the same yesterday, today, and forever. This we ask in Jesus' Name. Amen.
E-55 Maintenant, nous allons appeler une petite ligne de prière. Nous sommes... J’ai pratiquement vu que tout le monde ici était chrétien. Et nous aurons des appels à l’autel au fur et à mesure que nous avancerons. En effet, la guérison divine n’est pas la chose principale; la guérison divine est secondaire. Mais quatre-vingt-six pour cent du ministère de notre Seigneur Jésus consistaient en la guérison divine. C’était pour montrer aux gens qui Il était.
Bien, combien vont accepter que ce que j’ai prêché ce soir est scripturaire? Que c’est ainsi qu’Il s’est fait connaître? Et combien savent qu’Il a promis que dans ce dernier jour Il le ferait, qu’Il viendrait de nouveau et ferait la même chose dans les derniers jours, qu’Il a dit: «Vous ferez aussi les oeuvres que Je fais.»?
Et combien croient dans la prescience de Dieu, à savoir qu’Il connaît les choses à l’avance et que l’élection, c’est par prescience? Et puis, au cours des âges, Dieu a eu un Martin Luther, Il a eu un John Wesley, Il a eu des hommes tout au long des âges. Dans ce dernier jour, Il doit susciter quelque chose, une Eglise, de sorte que Son ministère sera... Avec Martin Luther, c’était la justification par la foi; John Wesley a eu lui la sanctification, la seconde oeuvre de la grâce. Les pentecôtistes, eux, ont eu la restauration des dons. Maintenant, la chose suivante, c’est la Venue du Seigneur.
Alors, ce don du message des parlers en langues, de l’interprétation des langues, et différentes choses que nous avons eues, eh bien, cela entre carrément dedans, au point que maintenant, cela se trouve là à l’heure où l’Eglise est minoritaire; en effet, ils vont en diminuant à partir de Wesley, de Luther, et ainsi de suite. Maintenant ils sont arrivés jusqu’à la Pierre faîtière. Eh bien, croyez de tout votre coeur.
Maintenant, combien savent que Jésus a dit ceci: «Celui qui croit en Moi, fera aussi les oeuvres que Je fais.»? C’est juste. Voici ce qu’Il a dit: «Encore un peu de temps, et le monde (ça c’est l’ordre du monde) ne Me verra plus (ça c’est l’incroyant), il ne Me verra plus; mais vous, vous Me verrez (ça c’est le croyant), car Je (et Je est un pronom personnel), Je serai avec vous, même en vous jusqu’à la fin du monde.» Combien savent qu’Il l’a dit? Voyez-vous?
E-55 Now, we're going to call a little prayer line. We're... I seen pretty near everyone here was Christian. And we'll have the altar calls as we go along. Because Divine healing is not a major; Divine healing is a minor. But eighty-six percent of the ministry of our Lord Jesus was Divine healing. That was to prove to the people Who He was.
Now, how many will admit, that what I preached tonight is the Scripture? That's the way He made Hisself known? And how many knows that He promised that in this last day that He would do, He'd come again and do the same thing in the last days, that He said, "The works that I do, shall you also"?
And how many believes in foreknowledge of God, that He foreknowledge and election is by foreknowledge? And then God in the ages, He had a Martin Luther; He had a John Wesley; He's had men through the age. In the last day He's got to raise something, a church, that His ministry will be... Martin Luther, justification was by faith. John Wesley had sanctification, the second work of grace. Pentecost has had the restoration of the gifts. Now, the next thing is the coming of the Lord.
So this gift message of speaking with tongues, interpretation of tongues, and different things that we've had, now, it's moving right on in, to now it's up in the hour of the church in the minority, 'cause they're coming down from Wesley, Luther, and on down. Now they're right up to the capstone. Now, believe with all your heart.
Now, how many knows that Jesus said this: "That he that believeth on Me, the works that I do shall He, also."? That's right. He said this: "A little while and the world (That's a world order.) will see Me no more (That's the unbeliever.), he will see Me no more. But ye shall see Me (That's the believer.), "for I (And 'I' is a personal pronoun.), I will be with you, even in you to the end of the world." How many knows He says that? See?
E-56 Bon, cela fait de Lui... Alors s’Il est ici... Si Jésus est ressuscité des morts, et qu’Il est ici sous la forme du Saint-Esprit, Il est tout ce qu’Il était, en dehors du corps de chair. Combien savent cela? Combien savent que Son corps de chair est assis à la droite de Dieu le Père dans la Gloire, faisant intercession, comme Dieu ne peut pas voir nos péchés et qu’Il regarde à travers le Sang de Jésus; le rouge à travers le rouge donne le blanc; nous le savons. Et à travers le Sang rouge de Christ, nos péchés rouges deviennent blancs. «Même si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige.»
Et Il est assis là ce soir comme Souverain Sacrificateur, faisant intercession sur base de notre confession. Croyez-vous cela? Hébreux dit... Combien savent que la Bible dit qu’Il est maintenant même un Souverain Sacrificateur qui peut être touché par le sentiment de notre infirmité? Très bien.
Maintenant, s’Il est le même Souverain Sacrificateur qu’Il était, alors comment saurez-vous que vous L’avez touché, s’Il n’agit pas comme Il l’a fait quand Il était ici sur terre? S’Il–s’Il n’est pas le même... Vous pourriez dire: «Eh bien, alléluia, je L’ai touché.» Ça peut être vrai. Mais s’Il est toujours le même Souverain Sacrificateur, Il doit agir de la même façon en... Comment a-t-Il réagi quand Il a été touché ici sur terre?
Une petite femme... Une fois, Il était en route pour aller ressusciter une petite fille qui était morte. Et Il a dit: «Je ne fais rien avant que le Père Me le montre premièrement.» Combien savent cela? Saint Jean 5.19: Il passait par la piscine de Béthesda, où il y avait une grande multitude de gens, des milliers d’estropiés, de boiteux, d’aveugles, des paralytiques. Il s’est frayé une voie à travers la foule jusqu’à ce qu’Il a trouvé un homme qui était couché sur un grabat, un peu comme ce petit homme là qui est couché là sur un grabat. Et Il a dit... Il a guéri cet homme, parce que la Bible dit que Jésus savait qu’il était dans cet état depuis trente-huit ans.
E-56 Now, That makes Him... Then if He's here... If Jesus is raised from the dead, and He's here in the form of the Holy Spirit, He's everything that He was, besides a corporal body. How many knows that? How many knows that His corporal body sets at the right hand of God the Father in glory, making intercessions, as God cannot see our sins and He looks through the Blood of Jesus: red through red looks white; we know that. And through the red Blood of Christ, our red sins, they turn white. "Though your sins be as scarlet, they shall be white as snow."
And He's setting there tonight as a High Priest, making intercessions on our confession. You believe that? Hebrews said... How many knows that the Bible said that He is right now a High Priest that can be touched by the feeling of our infirmity? All right.
Now, if He is the same High Priest that He was, then how would you know you touched Him, if He didn't act like He did when He was here on earth? If He--if He isn't the same... You might say, "Well, Hallelujah, I touched Him." That might be so. But if He's still the same High Priest, He's got to act the same in... How did He act when He was touched here on earth?
A little woman... One time He's on His road to raise up a little dead girl. And Jesus said, "I do nothing till the Father shows Me first." How many knows that? Saint John 5:19, He passed by the pool of Bethesda, where multitudes, thousands of lame, halt, blind, and withered. He wound His way through that crowd until He found a man laying on a pallet, about like that little fellow laying there on a pallet. And He said... He healed that man, because the Bible said that, "Jesus knew that he had been this way thirty-eight years."
E-57 Or, il n’était pas aveugle; il n’était pas non plus estropié; il pouvait marcher. Il a dit: «Quand je descends, quelqu’un d’autre me devance.» Voyez-vous? Il pouvait–il pouvait... Il pouvait marcher. Il n’était pas aveugle, il n’était pas estropié, et il ne–il n’était pas hydrocéphale ni rien de ce genre. Il avait une maladie chronique, quelque chose comme la tuberculose, ou la prostatite, ou quelque chose de ce genre. Il... C’était chronique. Il en souffrait depuis trente huit ans; cela n’allait pas le tuer. Mais le Père avait montré à Jésus qu’Il devait aller là, et c’est ce qu’Il a fait.
C’était la même chose quand Il est passé par la Samarie; il fallait qu’Il passât par la Samarie, Il ne savait pas ce qu’Il allait faire. Quand Il est arrivé là, Il les a envoyés et Il s’est dit: «Père, de quoi s’agit-il?» Comme Il attendait là, aussitôt voici venir cette femme. Il s’est mis à lui parler jusqu’à ce qu’Il a saisi son esprit et lui a dit ce qu’était son problème. Eh bien, c’était là Jésus hier.
Maintenant, tout ce que je sais est que j’étais censé aller en Allemagne, et partout en Europe, en Asie, partout dans le monde, aller directement partout dans le monde, en Australie, et en Nouvelle Zélande, puis revenir. Il s’est passé quelque chose, je ne pouvais pas y aller d’après le gouvernement des Etats-Unis; je ne pouvais pas partir. Très bien. Alors, qu’ai-je fait? J’ai dit: «Frère Borders, allez là et préparez des réunions.»
Aussitôt il m’a dit: «Eh bien, je suis allé par ici, puis par-là, et ensuite par-là.»
J’ai dit: «Cela ne fait aucun problème pour moi; je n’ai aucune conduite spéciale.»
Mais c’est le Père qui m’a conduit ici. Me voici. Je ne vous connais pas, je ne sais pas qui vous êtes. Maintenant, que va-t-Il faire? S’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, Il agira de la même façon, montrant qu’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, si c’est Lui qui m’a envoyé ici. Est-ce juste?
Il est allé seulement vers cette seule personne là-bas, mais celle-ci est allée vers toute une ville et a amené toute la ville à croire. Voyez-vous?
E-57 Now, he wasn't blind; neither was he crippled; he wasn't past walking. He said, "When I'm coming down, someone else steps in ahead of me." See? He could--he could get... He could walk. He wasn't blind, wasn't crippled, and had no--no water head or nothing. He had a retarded disease, something like TB, or prostate trouble or something. He... It was retarded. He had it thirty-eight years; it wasn't going to kill him. But Jesus had been showed by the Father to go there, and He did it.
That same way by Samaria, He had need go by Samaria, He didn't know what He was going to do. When He got up there, He sent them away and thought, "Father, what is it?" Wait there, the first thing you know, here come this woman. He went to talking to her till He caught her spirit and told her what her trouble was. Now, that was Jesus yesterday.
Now, the only thing I know, I was supposed to go to Germany, and all over Europe, into Asia, around the world, come plumb around the world in Australia and New Zealand, come back. Something happened, I couldn't go by the United States government; I couldn't leave. All right. Now, what I'd do?
I said, "Brother Borders, go over and fix up some meetings."
First thing you know he said, "Well, I've got over here, and down here, and down here."
I said, "It's all right with me; I have no certain leading."
But the Father led me here. Here I am. I don't know you, who you are. Now, what He going to do? If He's the same yesterday, today, and forever, He will act the same yesterday, today, and forever, if He sent me over here. Is that right?
He only went to one there, but that one went to a whole city and caused the whole city to believe. See?
E-58 Maintenant, cette femme alors que Jésus était en route pour aller ressusciter la fille de Jaïrus qui était morte... Eh bien, pendant qu’Il se rendait là, une petite femme... elle n’avait pas pu obtenir une carte de prière pour entrer dans la ligne, pour ainsi dire. Elle ne pouvait pas parvenir jusqu’à Lui, parce qu’une grande multitude L’entourait.
«Bonjour, Rabbi, es-Tu le Prophète galiléen? Oh! Veux-Tu me dire... Veux-Tu accomplir un miracle pendant que Tu es ici avec nous? Combien de temps vas-Tu rester ici?» Et ainsi de suite comme cela.
Mais cette petite femme, elle, avait une perte de sang depuis plusieurs années. Et elle a dit: «C’est un Homme de Dieu. Si j’arrive à toucher le bord de Son vêtement, je serai guérie.» Vous rappelez-vous l’histoire?
Et elle s’est faufilée à travers les gens, pour se frayer difficilement un chemin. Et elle s’est approchée un peu plus. Peut-être que quelqu’un l’a repoussée. Et quelques instants après, elle s’est approchée suffisamment, et elle a touché Son vêtement.
Eh bien, le vêtement palestinien est ample, avec un vêtement de dessous. Ainsi, Il n’a pas senti cela. Un instant, cela est donc prouvé.
Et elle a touché Son vêtement. Elle s’est vite retirée puis elle s’est assise comme vous ou que sais-je encore. C’est possible qu’Il soit resté debout, je ne sais pas. Mais, toutefois, Jésus s’arrêta et dit: «Qui M’a touché? Qui M’a touché?»
Eh bien, Pierre L’a repris. En d’autres termes, il a dit: «Qu’est-ce que Tu dis là? ‘Qui M’a touché?’ Pourquoi parles-Tu–Tu–Tu comme quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle? Eh bien, c’est tout le monde qui Te touche.»
Il a dit: «Oui, mais ceci est un genre de toucher différent.»
C’est le genre de toucher qu’il nous faut. Voyez-vous? C’est ce genre qu’il nous faut.
Il a dit: «Quelqu’un M’a touché, parce que Je me suis affaibli.» Combien savent que c’est la vérité? Eh bien, il est dit qu’une vertu était sortie de Lui. Et la vertu, c’est la force. Il a dit: «Je me suis affaibli.»
Et Il a parcouru du regard cette assistance-là jusqu’à ce qu’Il a découvert la petite femme, et Il lui a parlé, disant qu’elle avait une perte de sang, et Il lui a dit: «Ta foi t’a sauvée.» Est-ce juste?
Elle L’avait touché, et cela L’a amené à se retourner et à lui parler. Or, s’Il est le même ce soir, un Souverain Sacrificateur qui peut être touché par le sentiment de nos infirmités, si vous croyez vraiment de tout votre coeur et que vous le touchiez par la foi... Ôtez simplement toute incrédulité, les organisations, les dénominations, et ce qu’untel a dit à ce sujet. Eloignez-vous simplement de tout cela et dites: «Non, je crois qu’Il est le Fils de Dieu. Je–je suis malade, j’ai besoin de Lui», et–et si vous arrivez simplement à Le toucher, alors il vous arrivera quelque chose, comme cela était arrivé là-bas, si vous croyez cela. Allez-vous le faire, s’Il fait cela?
E-58 Now, this woman on His road up to raise Jairus' daughter that was dead... Now, when He was on the road up there, a little woman, she couldn't get a prayer card and get in the line, as it was. She couldn't get to Him, because too many was around Him.
"Hello, Rabbi, are you the Galilean prophet? Oh, you mean to tell me... Will you do a miracle while you're here with us? How long are you going to stay in here?" And so forth like that.
But this little woman had a blood issue for many years. And she said, "He's a Man of God. If I can touch the border of His garment, I'll be made well." Remember the story?
And she crawled down through them and twisted around. She's getting a little closer. Maybe somebody push her back. And after while she got close enough, she touched His garment.
Now, the Palestinian garment hangs loose with an underneath garment. He didn't feel it that way. So it prove it just a minute.
And she touched His garment. She run back out and set down like you are or whatever. He might've stood up, I don't know. But However it was, Jesus stopped and said, "Who touched Me? Who touched Me?"
Why, Peter rebuked Him. In other words he said, "What are you talking about? 'Who touched Me?' Why You--You--You talk like someone didn't know what they were talking about. Well, everybody's touching You."
He said, "Yes, but this is a different kind of touch."
That's the kind of touch we want. See? That's the kind we want.
Said, "Somebody touched Me, because I got weak." How many know's that's true? Why, it said virtue went out of Him. And virtue's strength. Said, "I got weak."
And He looked around over that audience until He found the little woman, and told her said, she had a blood issue, and said, "Thy faith has saved you." Is that right?
She touched Him, and it caused Him to turn and talk to her. Now, if He's the same tonight, a High Priest that can be touched by the feeling of our infirmities, if you'll just believe with all your heart and touch Him with your faith... Just get away all the unbelief, and the organizations, and the denominations, and what so-and-so said about it. Just get away from all of it and say, "No, I believe He's the Son of God. I--I'm sick, I need Him," and--and can just touch Him, then something will happen to you, just as it happened there, if you'll believe it. Will you do it, if He will do it?
E-59 Maintenant, nous allons... Je pense que Billy a dit qu’il a distribué environ cinquante ou cent cartes de prière.
Nous allons... Qui a la carte de prière numéro 1? Commençons par le numéro 1, mais si nous devons avoir le discernement, nous allons... Gardez simplement votre carte, si je n’arrive pas jusqu’à votre numéro ce soir.
Prenons–prenons quelques-uns ici afin de voir ce que le Saint-Esprit fera à cause des gens qui sont ici en premier.
Carte de prière numéro 1. Oh! Excusez-moi. Il a... Il a distribué à partir de 50, de 50 à 100? Je pensais qu’il avait dit: «De 1 à 100.»
Très bien, qui a donc la carte de prière numéro 50, levez la main? Numéro 50. Très bien, 50, 51, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 60, de 50 à 60; levez-vous, de 60 à 65 aussi. Très bien. Qu’ils se lèvent, et qu’ils viennent par ici, s’ils peuvent se tenir debout. Si vous ne pouvez pas vous tenir debout, alors les huissiers viendront vous prendre pour vous amener ici, sinon levez la main et nous verrons. Qu’un petit nombre se tienne debout, quel que soit le nombre, et restez là à votre place, et puis nous allons...
Mais maintenant, rappelez-vous, chaque personne ayant une carte de prière, si seulement vous voulez continuer de venir. Nous ne pouvons pas prendre tout le monde à la fois, mais nous allons parvenir à vous aussi vite que possible... [Espace vide sur la bande–N.D.E.] Voyez-vous?
E-59 Now, let's... I think Billy said he give out about fifty or one hundred prayer cards.
Let's... Who has prayer card number 1? Let's start from number 1, but if we going to be discernment we'll... Just hold your card if I don't get to you tonight.
Let's get--let's get some up here so we'll see what the Holy Spirit will do on account of the people that's here first.
Prayer card number 1. Oh, I beg your pardon. He did... He's give out from 50, 50 to a 100? I thought he said, "1 to a 100."
All right, who has prayer card number 50 then, raise up your hand? Number 50. All right. 50, 51, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 60, 50 to 60, stand up and 60 to 65. All right. Let them stand up and come over here if you can stand. If you can't stand, then the ushers will pick you up and bring you over here, or just hold up your hand and we'll see. Let a few stand, just whatever it is and get your place down there, and then we'll...
But now remember, every person holding a prayer card, if you'll just will continue to come. We can't get them all at once, but we will get to you just as quick as we possible... [Blank.spot.on.tape--Ed.] See?
E-60 Combien savent que Daniel, le prophète, avait eu une vision et qu’il eut l’esprit troublé pendant plusieurs jours? Voyons combien lisent la Bible. Evidemment. Eh bien, si une seule vision a affaibli Daniel, à votre avis comment est-ce que je m’en tire jour après jour, soirée après soirée, semaine après semaine, et année après année?
C’est parce que Jésus a dit: «Vous ferez aussi les choses que Je fais, et vous en ferez davantage.» Or, le roi Jacques dit: «de plus grandes». Mais prenez la traduction araméenne originale, et vous verrez si elle ne dit pas: «Vous en ferez davantage.» En d’autres termes, Il... A l’époque Dieu était dans un seul Homme. Maintenant, Dieu est dans le monde entier. Il est partout, dans Son Eglise.
Eh bien, nous savons que toute la plénitude de la divinité habitait corporellement en Jésus-Christ. Combien croient cela? Il était la plénitude de la divinité corporellement.
E-60 How many knows that Daniel, the prophet, saw a vision, and he was troubled at his head for many days? Let's see how many Bible readers. Sure. Well, if one vision made Daniel weak, how do you think I get by with it day in and out, and night in and out, and week in it out, and year in it out?
Because Jesus said, "The things that I do shall you also and more than this."
Now, the King James says, "greater." But you get the original, Aramaic translation, and find out if it doesn't say, "More than this shall you do." In other words, He... God was in one Man then. Now, God's all over the world. He's in His Church, everywhere.
Now, we know that all the Fullness of the Godhead bodily dwelt in Jesus Christ. How many believes that? He was the Fullness of the Godhead bodily.
E-61 Maintenant, tout l’Esprit qui était en Lui serait comme ce lac-ci, toute cette eau, disons que toute l’eau qu’il y a dans le monde. Mais maintenant, vous et moi, nous avons juste une cuillerée d’eau de ce lac. C’est ça l’Esprit que nous avons en nous. Mais les mêmes éléments chimiques qu’il y a dans tout le lac sont dans la cuillerée. Voyez-vous? La même espèce, la même nature, mais pas la même quantité. Eh bien, c’est la même chose qu’il y a ici, pas la même mesure. Mais le même Esprit. Croyez-vous cela?
Maintenant, juste pour faire en sorte qu’ils aient tous ces gens là-bas.
Bien, demain soir... J’aimerais dire quelque chose pendant qu’il les apprête. Combien se souviennent du début de mon ministère, alors que j’étais à la côte ouest, je tendais ma main comme cela et les gens posaient leur main dessus et–et ils voyaient la chose avec leur propre main, ceux qui avaient des maladies, n’importe quel genre de microbe. Combien s’en souviennent?
Maintenant, vous, les mêmes qui avez levé la main, combien se souviennent que j’ai dit aux gens que l’Ange m’avait rencontré et m’avait dit: «Si tu es sincère, et que tu amènes les gens à te croire, il arrivera que tu connaîtras le secret même de leur coeur.»? Combien savent que j’avais prophétisé cela? Voyez-vous? Le même groupe vient de lever la main. Très bien. Maintenant, cela est arrivé. Il l’a fait exactement tel qu’Il avait dit.
E-61 Now, all of the Spirit that was in Him would be like this lake out here, all that water, say that all the water in the world. But now, you and I have just a spoonful of water out of that lake. That's the Spirit that we have in us. But the same chemicals are in the spoonful as there is in the whole lake. See? Same kind, same nature, but it's not as much of it. Well, that's the same way as it is here, not as much of it. But the same Spirit. You believe that?
Now, just seeing if they've got all of the people down there.
Now, tomorrow night, I want to say something here while he's getting them ready. How many remembers when I first come into the ministry, was on the west coast, would put out my hand like that, and the people lay there hands upon it and--and you could see it with your own hand, people that had diseases, any kind of a germ. How many remembers that?
Now, you same people that put up your hand, how many remembers that I told them that the Angel met me, said, "If you'll be sincere, get the people to believe you, it'll come to pass you'll know the very secret of their heart." How many knows I prophesied that? See? The same group's just put up their hand. All right. Now, it come to pass. He did it just the way He said.
E-62 Maintenant, il y a quelque chose de nouveau qui arrive. Il revient carrément aux gens une fois de plus de prier pour les malades.
L’autre jour, c’était l’automne dernier, une des choses les plus puissantes est arrivée. Je pourrais aborder cela demain soir (avant que je commence ce ministère de la prière des malades); c’est quelque chose d’extraordinaire, je n’ai jamais rien vu de pareil dans ma vie. Et Il m’a appelé encore pour que je prie pour les malades. Si vous saisissez le message, il s’agit du discernement.
Bon, les visions, ce n’est pas simplement quelque chose consistant à vous imposer les mains les uns aux autres. Combien savent que les dons et les appels sont sans repentir? Assurément. Ce n’est pas quelque chose dont vous pouvez vous emparer.
Quand vous naissez dans ce monde, vous naissez avec ces dons. Combien savent cela? Assurément que vous le savez.
Moïse ne pouvait s’empêcher d’être Moïse, n’est-ce pas? Jésus ne pouvait s’empêcher d’être Jésus. Jean-Baptiste, sept cent douze ans avant sa naissance, Esaïe le prophète l’avait vu, et a dit qu’il était la voix de celui qui criait dans le désert. Dieu a dit à Jérémie: «Avant que tu ne sois formé dans le sein de ta mère, Je te connaissais, Je t’avais consacré, et Je t’avais établi prophète des nations.» C’est juste. Voyez-vous?
E-62 Now there's something new taking place. It's right back in the people's lap again to pray for the sick.
The other day, this last fall it was, one of the most mighty things happened. I might get into it tomorrow night ('fore I start that ministry of praying for the sick), of something that was outstanding, that I never seen anything like it in my life. But He's called back for me to pray for the sick. If you get the message, the discernment.
Now, visions are not just something that you lay hands on one another. How many know that gifts and callings are without repentance? Sure. It's not something you can get a hold of.
When you are borned in this world, your born with them gifts. How many knows that? Sure you are.
Moses, he couldn't help being Moses, could he? Jesus couldn't help being Jesus. John the Baptist, seven hundred and twelve years 'fore he was born, Isaiah saw him, the prophet saying that "He was the voice of one crying in the wilderness."
God told Jeremiah, "Before you was ever formed in your mother's womb, I knowed you, and sanctified you, and ordained you a prophet to the nations." That's right. See?
E-63 C’est quelque chose que vous avez dès votre naissance. Or, pour moi les visions... La première chose dont je peux me souvenir... je n’avais pas encore deux ans, je pense, quand j’ai eu ma première vision. Et il y en a eu des dizaines de milliers et pas une seule n’a été fausse (Voyez-vous?), partout à travers le monde. C’est seulement une confirmation que ce que je dis est la vérité. C’est Dieu qui témoigne que c’est la vérité. Jésus revient.
Eh bien, ne... Nous ne... Eh bien, nous savons que Jésus reviendra en un jour où le monde sera endormi et sera devenu tiède. Combien le savent? Combien savent que ceci est l’âge de l’église de Laodicée? Les gens sont simplement tièdes, simplement... Eh bien, ils vont à l’église et disent: «Je suis membre de l’église.» C’est ce qu’il en est. Mais c’est là le moment où Il reviendra. Maintenant, réveillez-vous. Que doivent faire ces choses?
Bon, je ne dis pas qu’Il le fera. Rappelez-vous. Je ne contrôle pas les visions; ce sont les visions qui me contrôlent. Bon, il y a ici des nouveaux venus qui n’ont jamais assisté à une réunion auparavant. Et j’aimerais vous demander quelque chose, mes frères. Avant que quelque chose n’arrive, je ne sais pas si cela arrivera ou pas. Mais si cela arrive, exactement comme le dit l’Ecriture, croirez-vous en Lui, croirez-vous en Lui pour votre guérison? Levez la main et dites: «Ô Dieu (comme ceci), je–je croirai cela.» Que Dieu vous bénisse.
Maintenant, ces gens dans... Combien tout d’abord dans cet auditoire maintenant n’ont pas de carte de prière et veulent que Dieu les guérisse? Levez la main. Vous qui n’avez pas de carte de prière, mais qui voulez que Dieu vous guérisse. Très bien. Ayez simplement la foi. C’est tout ce qu’il vous faut faire: Avoir la foi, croire. Levez les yeux et regardez ceci, dites: «Seigneur, cet homme ne me connaît pas, mais permets que j’aie assez de foi pour toucher Ton vêtement. Et alors retourne-Toi, fais que cet homme... Permets que l’Esprit... Je sais qu’il ne peut pas s’agir de son esprit à lui; en effet, il ne me connaît pas. Mais permets que Ton Saint-Esprit en lui, s’il me dit la vérité, se retourne et me dise ce qu’Il avait dit à la femme qui avait touché Son vêtement.» Voyez ce qui arrivera. Essayez simplement. N’essayez pas cela; faites-le simplement.
E-63 It's something you're born with. Now, visions to me, the first thing I can remember, I wasn't two years old, I guess, when I saw my first vision. And there's been tens of thousands of them and not one of them has ever been wrong (See?), all over the world everywhere. That's only a vindication of I'm telling the truth. It's God's witness that it's the truth. Jesus is coming.
Now, don't... We don't... Now, we know that Jesus is coming in a day that when the world is gone asleep and got lukewarm. How many knows that? How many knows that this is the Laodicean Church Age? Lukewarm, just people, just... Well, they go to church and say, "I belong to the church." That's about it. But that's the time He come. Now, wake up. What are these things to do?
Now, I don't say that He will do it. Remember, I do not control visions; visions control me. Now, there's newcomers here, that's never been in a meeting before. And I want to ask you something, my people. Before anything takes place, whether it does or not, I do not know. But if it does take place, just as the Scripture says here, will you believe on Him, and believe Him for your healing? Raise up your hands and say, "God (like this), I--I will believe it." God bless you.
Now, these people in... How many out in this audience first now, that doesn't have a prayer card, and you want God to heal you. Raise up your hand? Doesn't have a prayer card, you want God to heal you. All right. Just have faith. That's all you have to do. Have faith, believe. You look up here to this, say, "Lord, that man doesn't know me, but let me just have faith enough to touch Your garment. And then You turn--have that man, let the Spirit... I know it couldn't be his spirit, 'cause he don't know me. But let Your Holy Spirit in there, if he's telling me the truth, turn around and say to me like He did the woman that touched His garment." See what takes place. Just try. Don't try it; just do it.
E-64 Maintenant, combien ici... Combien sont dans la ligne de prière, au sujet de qui je ne sais rien, levez la main? Vous qui savez que je ne vous connais pas, levez la main. Tous, tout le monde. Très bien. Et vous là-bas que je ne connais pas...
Maintenant, j’ai des amis ici. Je vois assis ici frère et soeur Palmer de la Géorgie. Et puis, quelque part là au fond il y a frère Fred Sothmann et frère Norman et... de l’Arizona. Je sais qu’ils sont ici. Ils sont ici quelque part dans la réunion. Je ne les vois pas, mais ils sont là.
Et maintenant tous ces gens sont... Et cette femme, nous ne nous connaissons pas, n’est-ce pas, madame? Nous ne nous connaissons pas? Non. Oh! Vous étiez ici à la réunion lorsque j’étais venu auparavant. Mais pour ce qui est de vous connaître, je ne vous connais pas. Très bien.
Combien ici ne m’ont jamais vu poser la main sur les gens pour voir la réaction sur la main? Faites voir votre main. Très bien. Nous allons simplement prendre quelques personnes comme cela.
E-64 Now, many here... How many in the prayer line that I don't know nothing about you, raise up your hands? You people that know that I don't know you, raise up your hand. All, everyone. All right. And out there that I don't know you...
Now, I've got some friends here. I see Brother and Sister Palmer setting here from Georgia. And then, back in there somewhere is Brother Fred Sothmann and Brother Norman and--from Arizona. I know they're here. And they're here somewhere in the meeting. I don't see them, but they're in there.
And now, all these are... And this woman, we're strangers to one another, are we, lady? We are strangers to one another? We are. Oh, you was here in the meeting when I was here before. But for me to know you, I wouldn't know you. All right.
How many here never did see when I put my hand on the people and see the reaction on the hand? Let's see your hand. All right. We'll just take a couple like that.
E-65 D’accord. Venez ici un instant. Bon, je ne vous connais pas. Je ne vous ai jamais vu de ma vie. Autant que je le sache, je... Probablement, après que j’ai été ici, j’ai vu un million de personnes depuis lors. Mais maintenant, ici... J’aimerais que vous... Tendez votre main. Bon, si c’est quelque chose comme une affliction, comme une maladie sanguine d’origine chimique, ou une infirmité, ou l’arthrite, ou quelque chose de ce genre, ça ce n’est pas un germe. Voyez-vous? Il faudra un germe, une autre vie.
Combien savent que nous venons d’un germe, d’une seule cellule? Certainement. Nous venons de nos pères. L’hémoglobine vient du sexe mâle. La femme donne l’ovule. Mais ce petit germe... Et votre vie... Votre corps est constitué des germes, mais à l’origine cela venait d’un seul germe de votre père. Est-ce juste? Un autre type de germe s’est alors formé autour de cela. C’est ainsi que Christ était Dieu. Quand Dieu est descendu dans une cellule, dans le sein de Marie, et qu’Il est né pour nous sauver du péché, c’est là par cette cellule de Sang brisée que le monde a été sauvé.
Bien, s’il s’agit simplement d’une affliction, cela devrait être vu d’une autre manière. Mais voyons si c’est une maladie microbienne. Si cela va... Voyez-vous? Il devrait y avoir un germe de mort sur elle pour la tuer. Et cela devrait produire une vibration si j’ai avec moi ici l’onction du Saint-Esprit. Oui, oui, c’est certain. Vous souffrez de l’estomac. C’est juste, n’est-ce pas? Levez la main si c’est juste. Voici de quoi il s’agit. Elle a des ulcères à l’estomac. Voyez-vous bien?
J’aimerais vous montrer quelque chose. J’aimerais que vous regardiez ici ma main. Voyez-vous comment cette main est enflée, de petites choses blanches bondissent là-dessus, et la parcourent. Vous voyez? Maintenant, posez l’autre main ici afin que vous voyiez; retournez cette main-ci. Eh bien, ça a disparu, elle est simplement normale, blanche; elle n’est pas enflée, juste une main comme celle de tout homme, n’est-ce pas? Très bien, maintenant posez l’autre main juste dessus. Maintenant, regardez-la. Voyez-vous la différence avec elle, comment elle enfle? Voyez-vous ces petites choses blanches qui la parcourent? C’est ainsi que j’ai su ce qu’il en est de vous. C’est une vibration... [Frère Branham donne une illustration.–N.D.E.] un germe. Vous voyez?
Bon, bon, voyez-vous? Ce n’est pas là où je tiens ma main. Vous voyez cela partout où ça se trouve.
E-65 Okay, Come here a minute. Now, I do not know you. I've never seen you in my life. As far as I know, I... Probably since I was here I've seen a million people since then. But now, if... I want you--take your hand out. Now, if it's anything like an affliction, like some blood chemical disease, or a crippled, or arthritis, or something, that is not a germ. See? It'll take a germ, some other life.
How many knows that we come from a germ, one single cell? Certainly. We come from our fathers. The hemoglobin is from the male sex. The female is the egg. But that little germ... And your life... Your body's made up of germs, but it came originally from one germ from your father. Is that right? A different type of germ then makes around that. That's the way Christ was God. When God brought Hisself in a cell in the womb of Mary, and was borned out, to save us from sin, through that Blood cell being broke saves the world, there.
Now, if it's just an affliction that'll have to be seen some other way. But let's see if it's a germ disease. If it will... See? There'd be a germ of death on her to kill her. And it would vibrate if I have the anointing of the Holy Spirit here with me.
Yes, sir, it's positive. You got stomach trouble. That's right, isn't it? Raise your hand if that's right. Here it is. She got an ulcered stomach. You see well?
I want to show you something. I want you to look at my hand here. See how that hand looks swollen, them little white things bouncing on it there, running over it. See? Now, take your other hand over here, so that you'll see; turn this hand over. Now, it isn't there, just normal, white, not swollen, just an ordinary man's hand, isn't it? All right, now put your other hand right over on it. Now, look at it. See the difference in it how it swells, see them little white things running over it? That's how I knew you. It's a vibration... [Brother Branham illustrates.--Ed.] a germ. See?
Now, now see? It's just not where I'm holding my hand. You see wherever they are.
E-66 Bon, qui a dit qu’il n’a jamais vu cela? Etait-ce vous, Frère Borders? Avez-vous vu cela? Il y a quelqu’un qui m’a dit qu’il n’a jamais vu cela et qu’il voulait voir cela. Et... Très bien, venez ici, Frère Folst. Combien connaissent ce gentleman-ci? Levez la main. Je pense que vous le connaissez tous; il est de cette ville.
J’aimerais que vous observiez ici, Frère Folst. Voici comment je connais cela. Maintenant, écoutez. Vous n’avez jamais–jamais vu ce ministère opérer? Très bien. Eh bien, l’autre soir... Je ne peux pas porter une montre-bracelet ici. J’avais une Longines d’une valeur de deux cents dollars, qui m’avait été offerte par le... ici, elle est tombée en morceaux à la–à la chaire. Puis l’autre soir, j’avais une Vulcain Cricket d’une valeur de trois cents dollars, qui m’avait été offerte là-bas. Et là, l’autre soir, au cours de la réunion... Combien étaient là cet après-midi-là alors que je... Ici à Klamath Falls, une Vulcain Cricket d’une valeur de trois cents dollars est tombée de mon bras. Ses aiguilles se sont détachées, la tige s’est arrachée, et elle est tombée juste en tenant la main de quelqu’un comme cela. Pourquoi? Je ne puis vous le dire. Je ne sais pas. Mais on ne peut pas garder une montre au bras.
Maintenant, regardez. Je veux que vous regardiez ma main. Vous voyez, vous voyez? Prenez la main de cette femme. Juste la main droite ou plutôt je veux dire la main gauche: juste la même chose. Maintenant, regardez quand j’ai pris cette main ici. Il y a...?... Voyez comment elle enfle; voyez-vous ces petites choses blanches qui bondissent dessus?
Bon, voyez-vous? Eh bien, s’agissait-il de prendre sa main droite? C’est ce qu’Il m’avait dit: «Leur main droite avec ta main gauche.» C’est elle, avec sa main droite, me promettant la foi; c’est juste. Et je l’ai tenue avec ma main gauche, gardant mon autre main levée vers Dieu. Voyez-vous? Eh bien, cela ne marche pas autrement. Bon, vous pouvez voir cela. Regardez ici, frère. Regardez ici, voyez-vous? Je pose ma main sur la sienne. Voyez-vous? Là où ça se trouve, voyez-vous, c’est exactement la même chose. Voyez-vous? Maintenant, posez simplement cette main ici. Maintenant, observez ce qui arrive aussitôt que je prends sa main. Et voilà! Voyez-vous, comment cela se déclenche. C’est exactement comme prendre une grande quantité comme cela, comme du courant dans votre main. Ces petites choses blanches... Voyez-vous? Eh bien, tenez-vous vraiment tranquille. Maintenant, cela révèle ce que c’est. Voyez-vous?
E-66 Now, who was it said they'd never seen that? Was it you, Brother Borders? You've seen it? Somebody had told me that they'd never seen it and wanted to. And... All right, come here Brother Folst. How many knows this gentleman here? Raise up your hand. I guess you all do; he's from this city here.
I want you to watch here, Brother Folst. Here's how I know that. Now, look here. You've never--never seen this ministry work? All right. Now, the other night... I can't wear a wrist watch on here. I had a two hundred dollar Longines give to me from the...?... down here, fell apart on the--on the pulpit. Then the other night I had a three hundred dollar Vulcain Cricket was give to me from over there. And up there in the meeting the other night... How many was there the other afternoon and I... Up here at Klamath Falls, and a three hundred dollar Vulcain Cricket fell loose from my hand. Hands come off of it, stem come out of it, fell off of it, just by taking a person's hand like that. Why? I can't tell you. I don't know. But you cannot hold a watch on that.
Now, look. I want you to look at my hand. See, see? Take her hand. Just right hand, or I mean, her left hand: Just the same. Now, watch when I took this hand here. There's...?... See it swell, see them little white things bouncing on it?
Now, see? Now, what--what was it take her right hand? That's the way He told me, their right hand to your left. That's her with her right hand pledging her faith to me, right. And I take her by the left hand with my other hand to God. See? Now, it won't work any other way. Now, you can see it. Look here, brother. Look here, see? I put my hand on her hand. See? Down where it is (See?), it's just the same. See? Now, just take this hand over here. Now, watch what happens just as soon as I take here hand. There it is. See, how it fires up. It's just like taking that much, like current in your hand. Those little white things... See? Now, just keep real still. Now, it tells what it is. See?
E-67 Eh bien, cela décèle la chose. Maintenant, cela va-t-il partir? Eh bien, soeur, vous êtes... croyez-vous maintenant? Me croyez-vous sincèrement? Très bien. Maintenant, je veux que tout le monde soit révérencieux. Et je veux que vous incliniez la tête. Maintenant, je veux que ces–ces deux hommes-ci se tiennent ici où je me trouve. Maintenant, je veux que vous remarquiez, frères. Voyez-vous? Afin que vous voyiez qu’il ne s’agit pas de la position, là où je tiens ma main, voyez-vous, qui fait que ces choses blanches sillonnent la main et la rendent ainsi. Voyez-vous?
Maintenant, vous voyez clairement cela, n’est-ce pas, soeur? Voyez-vous très bien l’endroit dont je parle? Voyez-vous comment ça enfle et devient blanc, voyez-vous, et des toutes petites choses blanches se forment? Et vous voyez, pour vous montrer qu’il se passe quelque chose, cela reconnaît ce qui ne va pas en vous. Et c’est exactement la vérité. Voyez-vous? Maintenant, vous voyez quelque chose. Eh bien, observez–observez ici. Je pose la main sur la mienne. Voyez-vous? Voyez-vous? Et voilà ça apparaît. Voyez-vous? Dès qu’elle me touche là, cela commence.
Maintenant, je vais... Je sais que vous êtes tous les deux des chrétiens. Bon, rappelez-vous que lorsque ces choses apparaissent... Je vais essayer de réprimander cela. Voyez-vous? Et si cela apparaît... Or, la Bible dit que quand ils... Lorsqu’un homme essaya un jour de chasser un démon, et vous savez ce qui arriva. Ainsi donc, quand il sort, il sera en liberté; il fera n’importe... il ira vers n’importe qui. Et c’est la gastrite.
Maintenant, j’aimerais que vous qui êtes dans l’auditoire, vous gardiez la tête inclinée. Et voici ici debout trois témoins. Maintenant, je ne veux pas que vous, que vous montiez ici. Voyez-vous? Voyez-vous, des fois cela touche l’incroyant. Voyez-vous? Puis, la réaction vient de l’assemblée vers moi. Voyez-vous? Mais je–je vous connais tous, et je viendrai vers vous. Voyez-vous? Très bien.
Maintenant, observez. Je vais simplement maintenir ma main juste ici. Voyez-vous, voyez-vous? Maintenant, observez bien. Et vous aussi, madame, observez la main.
Maintenant, nous allons prier. Que chacun prie avec moi. Maintenant, eux vont observer. Eh bien, je ne... Jésus a dit: «En Mon Nom, ils chasseront les démons.»
Eh bien, si cela s’arrête immédiatement, ne déplacez pas du tout ma main, si cela s’arrête et devient comme cette main-là, il n’y a aucun problème. Dans le cas contraire, alors je n’y peux rien. Maintenant, prions.
E-67 Now, that's detecting it. Now, will it go? Now, sister, you're--you believe now? You really believe me? All right. Now, I want everyone to be reverent. And I want you to bow your head. Now, I want these--these two men here to stand here where I'm at. Now, I want you to notice, brethren. See? So that you'll see, it's not position, where I hold my hand (See?) that makes them white things run over it and makes it turn that. See?
Now, you see it clearly do you, sister? You can see it all right there where I'm talking about? See how it swells up and gets white (See?) and it gets real, little white things. And see, and to prove to you that something's going on, it know's what's wrong with you. And that's directly the truth. See? Now, you see something. Now, watch--watch here. I put my hand on mine. See? See? There it come. See? As soon as she touches me there it starts.
Now, I'll... I know you're both Christian. Now, remember when these things come out... I'm going to try to rebuke it. See? And if it comes out... Now, the Bible said when they... When one fellow one time tried to cast out a devil, and you know what happened. So now, if it comes out, it's going to be at large; it'll be doing any... It'll go to any one. And it's stomach trouble.
Now, I want you in the audience to--to keep your head bowed. And here's three witnesses standing here. Now, I don't want you. You come on up here. See? See, sometimes it strike the unbeliever. See? Then the kick-back comes from the meeting to me. See? But I--I know you all, and I'd come to you. See? All right.
Now, you watch. I'll just steady my hand right here. See, see? Now, you watch. And you watch too, lady, the hand.
Now, we're going to pray. Everybody be in prayer with me. Now, they're going to watch. Now, I don't... Jesus said, "In My Name shall they cast out devils."
Well, now, if that stops right now, never move my hand, if this stops and turns like that hand, all right. If it doesn't then I can't help it. Now, let's pray.
E-68 Père céleste, afin que Ton Nom soit glorifié, nous ne cherchons pas de miracles, mais, Seigneur, ces ministères sont en train de croître. Jésus revient bientôt. Je Te prie d’être miséricordieux envers notre soeur et de la guérir. La voici, elle est âgée, et elle n’arrive pas à manger. Et, Seigneur, c’est une chose vraiment horrible. Et la dernière fois ici, Tu as guéri une femme mourante, et qui souffrait de la même maladie, seulement c’était pire.
Maintenant, Père, je Te prie de la bénir et de la guérir au Nom de Jésus.
Maintenant cela... Maintenant, je n’ai pas encore ouvert les yeux, mais que les frères me le disent. Cela se trouve toujours là comme avant, est-ce juste? Cela n’a pas quitté. Cela n’a pas quitté. Maintenant, il nous faut venir avec autorité pour chasser cela. Maintenant, nous ne demandons pas au Père. Vous tous, comprenez que je ne demande pas au Père de faire un miracle; en effet, c’est une génération méchante et adultère qui cherche des miracles, mais c’est pour que vous sachiez qu’Il est toujours le Guérisseur.
Maintenant, regardons encore. Soyons très–très... Soyez en prière, chacun de vous, voyez-vous, et soyez couvert par le Sang.
Maintenant, Père céleste, ces hommes regardent. Cette femme regarde comme témoin. Je prie pour la femme. Sans doute qu’on a plusieurs fois prié pour elle. Mais, Dieu notre Père, s’il y a quelque chose dans sa vie qui n’est pas correcte, alors, Père, ôte cela. Voyez-vous?
Maintenant, si quelque chose garde... ou plutôt garde cet esprit... Si Tu dois le faire partir, si cela devait revenir... en effet, nous savons qu’il ira se promener dans des lieux arides pour revenir, si c’est possible. Mais si elle voit certainement toute cette vérité et toute cette évidence, elle croira de tout son coeur. Et je Te prie d’être miséricordieux.
Pendant que ces gens regardent, les yeux de deux hommes et d’une femme regardent tout droit ma main pendant que mes yeux sont fermés.
Satan, toi esprit impur qui voudrais ôter une pauvre vieille femme comme celle-ci et la maltraiter méchamment, eh bien, tu es méchant. Tu n’as aucune autorité pour la garder. Elle est une chrétienne. Et je viens au Nom de Jésus-Christ m’opposer à toi. Et je viens témoigner d’un don de guérison divine pour prier pour les malades, un don que j’ai reçu par la commission d’un Ange, il y a quatorze ans, et Il m’a parlé d’autres dons qui allaient venir. Tu en es conscient. Je t’adjure par le Dieu vivant de sortir de cette femme. Quitte-la, sors d’elle, que cela ne la dérange plus, au Nom de Jésus-Christ.
E-68 Heavenly Father, that Thy Name might be glorified. We do not ask for miracles, but Lord, these ministries are growing on. Jesus is soon coming. I pray that You'll be merciful to our sister and will heal her. Here she is in age, and she can't eat. And, Lord, this is such a horrible thing. And the last time here you healed a woman dying, and with the same thing, only worse.
Now, Father, I pray that You'll bless her and heal her in Jesus' Name.
Now, it... Now, I haven't opened my eyes yet, but brethren tell me. It's still there just like it was. Is that right? It hasn't left. It hasn't left. Now, we'll have to come with authority to cast it out. Now, we not asking Father. You all understand, I'm not asking Father for a miracle, 'cause it's a wicked, adulternous generation seeks for miracles, but that you might know that He's still a Healer.
Now, let's look again now. Let's be real--real... You're in prayer each one of you (See?) and covered by the Blood.
Now, heavenly Father, these men are looking on. This woman's looking on as a witness. I pray for the woman. No doubt she's been prayed for many times. But, Father God, if there's anything in her life that's not right, then Father, You take it away. See?
Now, if there's anything would keep, or would keep this spirit. If You should make it go, if it should come back. 'cause we know it'll go and walk in dry places and come back again, if it can. But if she surely sees all of this truth and evidence, she'll believe with all of her heart. And I pray You to be merciful.
While this people is looking, there are eyes of two men and a woman is looking directly at my hand while my eyes are closed.
Satan, thou unclean spirit that would take a poor old woman like this and evilly mistreat her, why, you're evil. You have no authority to hold her. She's a Christian. And I come in the Name of Jesus Christ, against you. I come witnessing a gift of Divine healing to pray for the sick, which an Angel ministered to me, fourteen years ago, and told me of other gifts coming. You're aware of this. I adjure thee by the living God, come out of the woman; leave her; go from her, that it bothers her no more, in the Name of Jesus Christ.
E-69 Maintenant, frères, je n’ai pas encore déplacé ma main, mais maintenant c’est parti, n’est-ce pas? Est-ce que c’est parti, avant que j’ouvre mes yeux? Très bien, vous pouvez relever la tête.
Bon, bon, regardez ici, chère soeur. Posez cette main ici. Voyez-vous comment elle est? Maintenant, voyez-vous comment elle est? Exactement comme... Voyez-vous? Vous voyez, très exactement. Bon, il s’est passé quelque chose, n’est-ce pas? Votre gastrite est partie. Vous êtes délivrée. Rentrez chez vous et réjouissez-vous, soyez heureuse, et remerciez le Bien-Aimé Seigneur pour votre guérison. Très bien. Que Dieu vous bénisse, soeur. Très bien.
Croyez-vous de tout votre coeur?
Maintenant, voyons ce qu’il en est de cette soeur-ci. Sommes-nous inconnus l’un de l’autre? Nous le sommes. Très bien. Maintenant, que tout le monde soit révérencieux. Nous allons prendre notre temps, afin que vous ayez confiance, lorsque viendra le temps pour qu’on prie pour vous. Comme ces gens dans la Bible, ce soir, eux ont eu confiance.
Jésus a dit: «Si Je fais les oeuvres de Mon Père, alors croyez les oeuvres.» Voyez-vous?
E-69 Now, brethren, I've never moved my hand, but it's gone now, isn't it? Is it gone before I open my eyes? All right, you may raise your head.
Now, now, looky here, sister dear. Put this hand here. See how it looks? Now, see how it looks? Just the same as... See? You see, just exactly. Now, something happen, wasn't it? Your stomach trouble's gone. You're free. Go home and rejoice, be happy, and thank the dear Lord for your healing. All right. God bless you, sister. All right.
You believe with all your heart?
Now, let's see about this sister here. Are we strangers to one another? We are. All right. Now, everybody reverent. We'll just take our time, so that you'll have confidence, when it comes time for you to be prayed for. Like these people in the Bible tonight, they had confidence.
Jesus said, "If I do the works of God, then believe the works." See?
E-70 Maintenant, permettez que je prenne votre main un instant. Eh bien, vous souffrez un peu d’une maladie gynécologique, mais ce n’est pas vraiment pour ça que vous êtes là. Voyez-vous? Un instant. Maintenant, cela doit venir par une vision. Oui, il s’agit du diabète, du diabète sucré. Si c’est juste, levez la main. Voyez-vous? Cela ne s’est pas manifesté ici. Elle souffre un peu d’une maladie gynécologique, mais ce n’est pas tellement pour ça, parce qu’elle ne s’en serait vraiment pas rendu compte. Mais il s’agit du diabète.
Maintenant, voyez-vous? Il y... Cela ne s’est pas manifesté, parce que c’est chimique. Le diabète, vous voyez, c’est–c’est chimique; il s’agit de sucre dans le sang.
Maintenant, si le Seigneur Jésus peut se tenir ici et me dire ce qui ne va pas en vous, exactement comme Il a dit à la femme au puits son...?... Est-ce le même Jésus? Croyez cela. Maintenant, prions.
Notre Père céleste, nous venons au Nom du Seigneur Jésus demander que cette chose méchante quitte notre soeur. Puisse-t-elle s’en aller et en être libérée et être rétablie, au Nom de Jésus-Christ. Amen.
Maintenant, la prière de la foi sauvera le malade. Dieu le relèvera. Partez maintenant. Que Dieu soit avec vous. [Une soeur dit: «Cela guérira aussi mes yeux?»–N.D.E.] Que dites-vous? [Cela guérira-t-il aussi mes yeux?] Oh! Assurément, c’est ce qui est à la base de cela, vous voyez? C’est juste...?... Que Dieu vous bénisse, soeur. Très bien.
E-70 Now, let me have your hand just a minute. Now, you have a little bit a lady's trouble, but that's not really what you're for. See? Just a moment. Now, this will have to come by vision. Yes, it's a diabetes, sugar diabetes. If that's right, raise up your hand. See? It wouldn't show here. She has a little female trouble but not enough for that, because she wouldn't hardly notice that too much. But it's a diabetes.
Now, see? There... It'd never show, 'cause that's a chemical part. Diabetes, you see, is--is chemical; it's sugar in the blood.
Now, if the Lord Jesus can stand here and tell me what's wrong with you, just as He could tell the woman at the well her...?... Is it the same Jesus? You believe it. Now, let us pray.
Our heavenly Father, we come in the Name of the Lord Jesus and ask that this evil thing leave our sister. May she go and be free from this and be well, in Jesus Christ's Name. Amen.
Now, the prayer of faith shall save the sick. God shall raise them up. Go now. God be with you. [A sister says, That'll heal my eyes too?"--Ed.] What say? ["Will that heal my eyes too?"--Ed.] Oh, sure, that's what's causing it, you see? That's right...?... God bless you, sister. All right.
E-71 Approchez, mademoiselle. Sommes-nous inconnus l’un de l’autre? Très bien. Maintenant, voyons votre main, cette main-ci de ce côté. Vous êtes normale. Oui, oui. Maintenant, il faudra une vision pour elle. Voyez-vous?
En d’autres termes, mon premier ministère... Combien savent que par mon premier ministère, je ne saurais jamais ce qui ne va pas chez cette femme? Voyez-vous? En effet, il n’y a pas de vibration.
Maintenant, voyons un instant. Croyez-vous que je suis Son prophète? Ou plutôt, croyez-vous–vous que ce que j’ai enseigné ce soir est la vérité? Je suis Son serviteur. Oui, troubles cardiaques. Eh bien, croyez-vous que Dieu peut guérir ces troubles cardiaques? Croyez-vous que–qu’Il rétablira votre coeur? Vous n’êtes qu’une jeune fille, nerveuse. Maintenant, s’Il guérit cela, allez-vous Le glorifier pour cela? Inclinons la tête juste un instant.
Notre Père céleste, nous demandons maintenant qu’au Nom de Jésus-Christ, la puissance de Dieu vienne sur cette jeune fille, et qu’elle soit guérie alors que je lui impose les mains. Les gens [Espace vide sur la bande–N.D.E.] sont conscients, Seigneur... [Espace vide sur la bande] que notre...
E-71 Come, young lady. Are we strangers to one another? All right. Now, let's see your hand, this hand over here on this side. You're normal. Uh-huh. Now, it has to take a vision for her. See?
In other wise, my early ministry... How many knows in my early ministry I'd never know what was the matter with the woman? See? 'Cause there's no vibration.
Now, let's just see a minute. You believe me to be His prophet? Or you--you believe what I've taught tonight to be the truth? I am His servant. Yes, heart trouble. Now, do you believe that God can heal that heart trouble? You do believe that, that He will make the heart well? You're just a young girl, nervous. Now, if He will heal it, will you give Him praise for it? Let's bow our heads just a moment.
Our heavenly Father, we ask now that in the Name of Jesus Christ that the power of God will come upon this young woman. And may she be healed as I lay my hands upon her. The people [Blank.spot.on.tape--Ed.] are aware, Lord... [Blank.spot.on.tape--Ed.] that our...
E-72 [Espace vide sur la bande.] encore, donc c’est la première fois ici. Très bien. Maintenant, voici un homme que je n’ai jamais vu. C’est un homme. Bon, un homme du nom de Simon Pierre est allé auprès du Seigneur Jésus. Vous rappelez-vous l’histoire sur laquelle j’ai prêché ce soir? Très bien. Bon, et Jésus a enseigné... Il l’a regardé alors qu’il était assis là sur ce tronçon de bois. M’avez-vous entendu quand j’ai prêché ce soir?
Il a dit: «Ton nom est Simon, le fils de Jonas.»
[Espace vide sur la bande]
Eh bien, ce Jésus vit-Il encore? L’auditoire croit-il cela? Très bien. Si ce Jésus vit et si je suis Son vrai témoin, alors je pourrai... Je m’abandonne par un don. Maintenant, si vous dites: «Guéris-moi.»
Eh bien, Il dirait: «Je l’ai déjà fait.» Combien croient qu’Il l’a déjà fait autrefois là au Calvaire, lorsqu’Il est mort pour vous? Il a été blessé pour vous. Assurément.
Mais maintenant, afin que vous soyez certains qu’Il est vivant ici pour confirmer Sa Parole, Il pourrait dire quelque chose comme Il l’avait dit à Pierre ou à l’un d’eux. Il vous dirait quelque chose là-dessus. Cela... Si Dieu me dit ce qu’est votre problème... Maintenant, voyons s’Il va le faire.
E-72 [Blank.spot.on.tape--Ed.] again, so first time here. All right. Now, here's a man I've never seen. This is a man. Now, there was a man come to the Lord Jesus by the name a Simon Peter. You remember the story I preached about tonight? All right. Now, and Jesus taught... Looked over at him setting there on that chunk. Did you hear me when I preached tonight?
He said, "Your name is Simon, the son of Jonas."
Now, does that Jesus still lives? Does the audience believe that? All right. If that Jesus lives, and I'm a true witness of Him, then I could... I yield myself by a gift.
Now, if you'd say, "Heal me."
Why, He'd say, "I've already done it." How many believes that He's already done it back there at Calvary when He died for you? He was wounded for you. Sure.
But now, to let you know that He's alive here to confirm His Word, He might say something like He did Peter or some of them. He'd tell you something about it. That... If God will tell me what your trouble is... Now, let's just see if He will do it.
E-73 Croyez simplement que je suis serviteur de Dieu. Très bien. Il dit: «Il sait qu’Il le fera.» Assurément, il s’agit de votre nez. C’est juste. Il s’agit là de votre nez. Maintenant, si c’est juste, levez la main.
Eh bien, quelqu’un dit: «Eh bien, j’ai saisi cela.»
N’ayez donc pas de telles pensées. Ne faites pas cela, cela constitue une entrave pour vous. Voyez-vous? Je n’ai pas du tout deviné cela. Ce n’était pas de la divination. Voyez-vous? Non, un instant. Il semble être un très brave homme. Restez tranquille un instant. Restez tranquille, monsieur. Oui, monsieur. Il s’agit de son nez. Il a une espèce de petit quelque chose qui pousse à l’intérieur. Il a subi une opération pour cela. C’est juste. Oui, monsieur. Il a subi une opération, et c’est–c’est comme si ce truc revient. C’est une espèce de... c’est comme une grosseur ou un abcès dans le nez. C’est juste. Il semble que cela ne fait pas de bien. C’est juste, n’est-ce pas? Ça ce n’est pas deviné.
Laissez-moi vous dire quelque chose. Je vois apparaître une femme; c’est votre femme. Elle est à la maison. Vous croyez que... Elle est en prière; elle est malade. Croyez-vous que Dieu peut me révéler son problème? Elle souffre des troubles cardiaques et de l’arthrite. C’est AINSI DIT LE SEIGNEUR. Croyez-vous que Dieu peut me dire qui vous êtes? Monsieur Boggs, vous pouvez rentrer chez vous et être en bonne santé. Jésus-Christ vous rétablit si vous croyez cela. Croyez.
E-73 You just believe me as God's servant. All right. He says, "He knows He will." Sure, it's your nose. That's right. That's your nose. Now, if that's right, raise your hand.
Now, someone says, "Now, I caught that."
Don't think that now. Don't do that, that hinders you. See? I never guessed that. That wasn't guessing. See? No, just a minute. He seems to be a very fine man. Stand still just a minute. Stand still, sir. Yes, sir. It's his nose. He has some kind of little something comes in it. He's been operated on for it. That's right. Yes, sir. Operated on, and it--it seems like the stuff's coming back again. It's some kind of a like growths or abscesses like in the nose. That's right. Seems like it isn't doing good. That's right, isn't it? That's not a guess.
Let me tell you something. I see a woman appear; it's your wife. She's at home. You believe that... She's praying; she's sick. You believe God can reveal to me what her trouble is? She's got heart trouble and arthritis. That's THUS SAITH THE LORD. You believe God can tell me who you are? Mr. Boggs, you can go home and be well. Jesus Christ makes you well if you believe it. Believe.
E-74 [Espace vide sur la bande–N.D.E.]... Nous ne nous connaissons pas, soeur? Vous avez été dans... Mais je veux dire là dans le... Je ne... Je... Vous ne m’avez jamais vu personnellement. Je ne vous ai jamais vue. Mais si le Seigneur Jésus... Voici une femme... Si le Seigneur Jésus peut me révéler quelque chose à votre sujet, comme un homme et une femme, comme Lui et la femme au puits... C’était un Homme là-bas.
Maintenant, comme la femme au puits, s’Il peut me révéler quelque chose à votre sujet, dont vous êtes sûre que j’ignore, la raison pour laquelle vous êtes ici... Il se peut que ça soit pour quelqu’un d’autre, il se peut que ça soit des problèmes d’argent, il se peut que ça soit un problème de ménage. Il se pourrait que vous soyez malade. Je ne sais pas, mais s’Il me le révèle, croirez-vous en Lui de tout votre coeur? Chaque femme ici présente croira-t-elle de tout son coeur? Très bien. Que le Seigneur l’accorde.
Cette dame qui est assise juste ici et qui a des varices, croyez-vous que Jésus-Christ vous rétablira? Vous étiez en prière, n’est-ce pas? Très bien. Qu’a-t-elle touché? Elle a touché le Souverain Sacrificateur, Jésus-Christ.
J’ai vu une femme debout ici devant moi, quelque chose comme pratiquement du sang sortant de ses veines; ce n’était pas cette femme. Elle était un peu plus forte que cette femme-ci. J’ai regardé, et je me suis dit: «Où c’est?» Et j’ai regardé et j’ai vu cette Lumière. Combien ont vu la photo de cette Lumière? Très bien. Elle se tenait au-dessus de cette femme-là, tournoyant, et je l’ai vue, elle; c’était ça son problème. Voyez-vous? Certainement. Si vous pouvez croire...
Vous qui êtes assis là avec votre mouchoir en main, et qui souffrez de ce rhume des foins, croyez-vous que Dieu va vous rétablir aussi? Très bien. Qu’avez-vous touché?
Eh bien, ça, ce n’est pas une maladie. Je vois que vous brûlez...?... vous éternuez, et cela continue. Voyez-vous? Ayez simplement la foi; vous serez aussi rétabli. Croyez-vous en Lui de tout votre coeur?
E-74 [Blank.spot.on.tape--Ed.] Strangers to one another sister? You've been in... But I mean out in the... I don't... I... You've never met me personally. I've never met you. But if the Lord Jesus... Here's a woman... If the Lord Jesus can tell me something about you, like a man and woman, like Him and the woman at the well... That was a man there.
Now, like the woman at the well, if He can tell me something about you that you know and I don't know, what you're here for... Might be for somebody else, might be financial trouble, might be domestic trouble; it might be you're sick. I don't know, but if He will tell me, will you believe Him with all your heart? Will every woman in here believe with all their heart? All right. The Lord grant it.
That lady setting right there with varicose veins, you believe Jesus Christ will make you well? You was praying, wasn't you? All right. What did she touch? She touched the High Priest, Jesus Christ.
I seen a woman standing here before me with something like almost blood running from veins; it wasn't this woman. She was a little heavier than this woman. And I looked, and I thought, "Where's that?" And I looked, and I seen that Light. How many's seen that picture of that Light? All right. He was standing over the woman there, whirling around, and I seen her, that was her trouble. See? Yes, sir. If thou will believe...
Sitting there with your handkerchief in your hand with that hay fever, do you believe that God will make you well too? All right. What did you touch?
Now, that's not a disease. I see you're burning...?... sneezing, going on. See? Just have faith; you'll get well too. You believe Him with all your heart?
E-75 Vous avez une tumeur dans le dos. Croyez-vous que Dieu va vous guérir? Est-ce juste? Croyez-vous que Dieu peut ôter cela? D’accord?
Notre Père céleste, je Te prie de bénir cette femme et de la rétablir alors que je la bénis au Nom de Jésus. Amen. Vous pouvez partir. Que le Seigneur vous bénisse. L’Esprit est encore dans la salle.
Vous qui êtes assise là, souffrant des hémorroïdes, pensez-vous que Dieu va vous rétablir? Vous pleuriez, priant: «Seigneur, permets qu’il touche... Permets qu’il m’appelle.» Si c’est juste, agitez la main de part et d’autre comme ceci, vous qui êtes assise là. Voyez-vous? Comment ai-je su ce pourquoi vous étiez en prière?
Ne comprenez-vous pas que Jésus-Christ est ressuscité des morts? Qu’a-t-elle touché? Le même Souverain Sacrificateur que cette petite dame à la–la perte de sang avait touché.
Je ne connais pas cette femme, je ne l’ai jamais vue de ma vie. Mais elle est assise à vingt yards [18 m] de moi, et elle L’a touché. Il s’est retourné et a dit: «Regarde là-bas.» J’ai vu Sa Lumière là au-dessus, et j’ai vu de quoi elle souffrait. Et voilà. Cette femme va se rétablir. Elle sera en bonne santé. Si seulement vous croyez...
Maintenant, chacun de vous. Je demande à votre foi au Nom de Christ, partout, de croire cela. Très bien.
Vous et moi sommes inconnus l’un de l’autre? Je pense que c’est la première fois que nous nous rencontrons. Maintenant, soyez révérencieuse, juste un instant.
Si le Seigneur Jésus me révèle quelque chose à votre sujet, dont vous êtes sûre que j’ignore, cela vous amènera-t-il à croire pour ce que vous... Cela amènera-t-il aussi l’assistance à croire?
C’est l’arthrite. Vous souffrez de l’arthrite. Si c’est juste, levez la main. Afin que cela éloigne de vous l’idée selon laquelle c’est l’oeuvre de la divination, voyez-vous, vous avez quelque chose à l’esprit qui vous dérange très–très sérieusement. Maintenant, si le Seigneur me révèle cela, allez-vous me croire de tout votre coeur? Il s’agit de votre mari. Il n’est pas ici. Il n’est même pas dans cette ville. Il est dans une autre ville appelée Ukiah ou quelque chose de ce genre. Il souffre d’une maladie qui tue. C’est appelé la maladie de Parkinson–de Parkinson. C’est juste. Vous êtes aussi accompagnée de quelqu’un ce soir pour qui vous voulez qu’on prie. Il s’agit d’un jeune petit-fils. Il souffre des yeux. Votre nom est madame Zigler. Très bien. Vous pouvez partir, croyez de tout votre coeur et vous pourrez avoir ce que vous demandez.
E-75 You have a tumor in the back. You believe that God's going to heal you? Is that right? You believe that God can take it off? All right?
Our heavenly Father, I pray that You'll bless the woman and make her well as I bless her in Jesus' Name. Amen. Go. May the Lord bless you. Spirit's still in the building.
Setting there with the hemorrhoids, you think that God will make you well? You was crying, praying, "Lord, let him touch... Let him call me." If that's right wave your hand back and forth like this, you setting there. See? How would I know what you was praying about?
Don't you understand that Jesus Christ is raised from the dead? What did she touch? The same High Priest that that little woman touched that had the--the blood issue.
I don't know the woman, never seen her in my life. But she's setting twenty yards from me, and she touched Him. He turned around and said, "Look there." I seen His Light over there, and I seen what she was suffering with. And there it is. The woman will get well. She'll be all right. If you'll just believe...
Now, any of you. I challenge your faith in Christ's Name anywhere to believe it. All right.
You and I strangers to each other? I guess this is our first meeting time. Now, just reverent, just a moment.
If the Lord Jesus will reveal to me something about you that you know that I do not know, will it make you believe for what you... Will it do the audience that way too?
It's arthritis. You have arthritis. If that's right, raise your hand. That it might take the guess work from you (See?), you've got something on your mind that's just bothering you real, real bad. Now, if the Lord will reveal that to me, will you believe me with all your heart? It's your husband. He's not here. He's not even in this city. He's in another city called Ukiah or something like that. He's got a disease that's a killer. It's called Parkinson's--Parkinson's disease. That's right. You got somebody with you tonight too that you want prayed for. It's a little grandson. He's got eye trouble. Your name is Mrs. Zigler. All right. Go and believe with all your heart and you can have what you ask for.
E-76 Si vous pouvez croire... Croyez-vous maintenant de tout votre coeur? Maintenant, regardez. Afin que vous soyez sûrs. Juste... Je vais prendre cette dame. Posez simplement votre main sur la mienne, madame. Vous... Si le Seigneur me révèle votre problème, me croirez-vous? Alors vos troubles cardiaques sont terminés. Partez, en croyant, et soyez en bonne santé. Ayez foi en Dieu. Croyez de tout votre coeur.
Suivez attentivement ça. Croyez-vous que votre arthrite va vous quitter? Très bien, très bien, continuez, poursuivez votre chemin en disant: «Merci, précieux Jésus.» Oui, madame. Croyez simplement de tout votre coeur.
Qu’en serait-il si je ne vous disais rien, que je vous imposais simplement les mains, croirez-vous que vous seriez guéri? Au Nom de Jésus-Christ, partez et soyez en bonne santé. Amen. Ayez foi maintenant.
Vous souffrez de la nervosité. Ne croyez-vous pas que Dieu puisse vous guérir et vous rétablir? Partez en croyant qu’Il l’a fait. Il vous rétablira.
Croyez-vous que ce dos a été guéri lorsque vous montiez les marches? Continuez simplement votre chemin, en disant: «Merci, Seigneur», et soyez en bonne santé.
Combien là croient de tout leur coeur? Etes-vous sûrs que Jésus est toujours vivant?
Maintenant, êtes-vous convaincus? Etes-vous certains? Voici ma Bible sur mon coeur. Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Croyez-vous cela?
J’ai lu dans la Bible ici qu’Il le fait... Il l’a promis. Il l’a fait hier. Il le fait aujourd’hui. Bon, pour ce qui est de la guérison, votre guérison a déjà été acquise dans le Sang. Croyez-vous cela? Il était blessé pour nos péchés. Par Ses meurtrissures, nous avons été guéris (au temps passé). Mais Il confirme Sa Parole en étant ici pour que vous sachiez qu’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Vous tous, croyez-vous cela de tout votre coeur?
E-76 If thou canst believe... Are--are you believing now with all your heart?
Now, look. That you might know. Just... I'll have this lady. Just put your hand on mine, lady. You... If the Lord will reveal to me what your trouble, you believe me? Then your heart trouble's finished. Go, believing, be made well. Have faith in God. Believe with all your heart.
Watch this. You believe your arthritis is going to leave you? All right, all right go on, on your road and say, "Thank you dear Jesus." Yes, ma'am. Just believe with all your heart.
What if I didn't say a thing to you, just laid hands on you, would you think you'd get well? In the Name of Jesus Christ go and be well. Amen. Have faith now.
You're nervous. Don't you believe that God can heal you and make you well? Just go believing. He has. He will make you well.
You believe that back got healed coming up the steps? Just keep on going, saying, "Thank You, Lord," and get well.
How many out there believes with all your heart? Are you sure that Jesus still lives?
Now, are you positive? Do you know? Here's my Bible over my heart. Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever. Do you believe it?
I read it out of the Bible here that He does it... He promised it. He did it yesterday. He does it today. Now, as far as healing, your healing is already purchased in the Blood. You believe that? He was wounded for our transgressions. With His stripes we were healed: past tense. But He's confirming His Word by being here to let you know that He's the same yesterday, today, and forever. Do you all believe that with all your heart?
E-77 Maintenant, combien de croyants y a-t-il ici? Levez la main. Maintenant si Dieu tient une Parole, Il tient toutes les Paroles. Est-ce juste?
Maintenant, a-t-Il dit ceci: «Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. S’ils imposent les mains aux malades, ceux-ci seront guéris»?
Combien croient cela? Très bien. Alors vous êtes tous des croyants. Maintenant, imposez-vous les mains les uns aux autres. Posez les mains les uns sur les autres. C’est juste. Voilà. C’est comme ça que cela marche, que cela arrive. Ne savez-vous pas qu’Il est ici? Imposez-vous les mains les uns aux autres. «Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. S’ils imposent les mains aux malades, les malades seront guéris».
Voici les miracles qui accompagneront qui? Le croyant, le croyant. Maintenant, priez pour la personne à qui vous avez imposé les mains. Ne priez pas pour vous-même. Priez pour la personne à qui vous avez imposé les mains.
E-77 Now, how many believers is here? Raise up your hand? Now, if God keeps one Word, He keeps all Words. Is that right?
Now, did He say this? "These signs shall follow them that believe. If they lay their hands on the sick, they shall recover"?
How many believes that? All right. Then you all are believers. Now, lay your hands over on one another. Just put your hands on one another. That's right. There you are. That's the way it goes. That takes place. Don't you know He's here? Put your hands on one another. "These signs shall follow them that believe. If they lay their hands on the sick, they shall recover."
These signs shall follow who? The believer, the believer. Now, you pray for the person you got your hands on. Don't pray for yourself. Pray for the person you got your hands on.
E-78 Notre Père céleste, nous T’apportons cette assistance, au Nom de Jésus-Christ, sur laquelle le Saint-Esprit se trouve ici maintenant, rendant témoignage, déversant Sa Présence, permettant que tout le monde sache qu’Il est ici, qu’Il n’est pas mort, qu’Il est vivant à jamais, et qu’Il est capable de secourir ceux qui viennent à Lui, de leur accorder la guérison.
L’assistance est consciente qu’il y a un Etre surnaturel au milieu d’elle ce soir, le Saint-Esprit qui révèle le secret du coeur, pour montrer que la Venue du Seigneur Jésus est proche. Ces croyants ont posé les mains les uns sur les autres. Ils croient.
Dieu notre Père, Tu as rendu témoignage que Tu es ici. Ecoute-moi, Seigneur. Je chasse tout esprit d’incrédulité. Que cela quitte cette salle. Que cela s’éloigne des gens, la seule chose qui peut les empêcher d’être guéris.
Satan, tu as perdu la bataille. Tu es exposé, tu es exposé ici ce soir. Je t’adjure au Nom de Jésus, le Fils de Dieu, sors de cette assistance, sors de ces gens, alors qu’ils ont les mains posées les uns sur les autres. Je leur donne leur guérison au Nom de Jésus-Christ, le Fils de Dieu.
Gardez vos mains les uns sur les autres. Continuez de croire, d’avoir la foi. Et pendant que la puissance de Dieu vient sur vous, tenez-vous alors debout et rendez gloire à Dieu. Très bien, Frère Folst.
E-78 Our heavenly Father, we bring this audience to You, in the Name of Jesus Christ, on which the Holy Ghost is here now, giving witness, pouring out His Presence, letting everyone know that He's present, that He is not dead, that He lives forever more, and He's able to succor those that come to Him; to give them healing.
The audience is aware that there is a supernatural Being in their midst tonight, the Holy Spirit that's revealing the secret of the heart, that the coming of the Lord Jesus is at hand. These believers have put their hands on one another. They believe.
Father God, You've witnessed that You're here. Hear me, Lord. I cast out every spirit of unbelief. Let it leave this building. Let it come away from the people, the only thing that can keep them from being healed.
Satan, you've lost the battle. You've been exposed. You're exposed here tonight. I adjure thee in the Name of Jesus the Son of God, come out of this audience, come out of the people, as they had their hands on one another. I give them their healing in the Name of Jesus Christ the Son of God.
Keep your hands on one another. Keep believing, having faith. And as the power of God comes upon you, then stand to your feet and give God praise. All right, Brother Folst.

Наверх

Up

S'abonner aux nouvelles