Jésus-Christ Est Le Même Hier, Aujourd’hui Et Eternellement

Date: 61-0205E | La durée est de: 2 heures et 1 minute | La traduction: SHP
pdf
Tucson, Arizona, USA
E-1 Merci beaucoup, frère. J’étais vraiment ravi en entendant ce chant-là, Descendu de Sa Gloire. Je ne sais pas qui est ce frère qui l’a chanté, j’ai appris qu’il me l’avait dédié. J’apprécie certainement cela. C’est mon cantique favori. Il a été composé par mon ami personnel, frère William Booth-Clibborn. Il exprime la Divinité de notre Seigneur Jésus-Christ. Alors qu’aujourd’hui on cherche à faire de Lui juste un autre homme, ou–ou un prophète, ou quelque chose comme cela, je pense qu’il exprime ce qu’Il était. Il était descendu de la Gloire. Dieu a été manifesté dans la chair en Jésus-Christ, Son Fils. Il–Il–Il a manifesté dans Sa chair ce que Dieu était. Et Dieu peut manifester au travers de nous ce qu’Il est, si seulement nous Le laissons faire par la justice de Christ, c’est qu’alors notre injustice ne nous est pas imputée. Cela est considéré... Notre foi est considérée, afin que cela nous soit imputé comme la foi et la justice à Ses yeux. En fait, nous n’en avons pas à nous propre que nous pouvons offrir. E-1 Thank you very much, brother. I was so thrilled when I heard that song, "Down From His Glory." Ever who that brother was that sang that, I heard he dedicated to me. I sure appreciate that. That's my favorite hymn. It was wrote by a personal friend of mine, Brother William Booth-Clibborn. It expresses in there the Deity of our Lord Jesus Christ. Today when they try to make Him just another man, or--or a prophet, or something, I think that expresses what He was. He came down from glory. God was manifested in the flesh in Christ Jesus His Son. He--He--He expressed in His flesh what God was. And God can express through us what He is if we'll just let Him. Through the righteousness of Christ, then our unrighteousness is not counted to us. It is reckoned... Our faith is reckoned, that it will be counted to us as faith and righteousness in His sight, which, we have none of our own that we could offer.
E-2 J’espère bien que ça sera encore un moment glorieux, si je peux revenir dans–dans cette ville. Ce matin, je parlais à une très aimable petite assistance ici, une assistance d’une forte réactivité. Je pense que si nous pouvons passer avec vous un petit moment, de sorte que nous ayons l’occasion de nous connaître...
Mon ministère est un peu étrange; et par conséquent, comme je ne suis pas capable d’exprimer tout cela en une seule petite réunion, alors cela vous amène à vous poser des questions sur ceci ou sur cela. Mais quand nous venons en visite pour un petit moment, vous arrivez à voir soir après soir, suivre ce qui est dit et voir si cela s’accomplit. Et alors, vous commencez à comprendre le ministère. Et puis, cela nous permet de mieux nous comprendre les uns les autres.
E-2 I just trust that it'll be a great time again, that I can come back to--to this city. This morning I was speaking in such a lovely little audience here, of such a responding audience. I feel if we could stay with you a little while so we'd get to know each other...
My ministry's a little odd; and therefore, not being able to express it all at one little service, then it makes you wonder about this or that. But when we are for a quite awhile visiting, you can see night after night and watch what's spoke and see if it happens. And then you begin to realize what the ministry is. And then it makes us understand one another much better.
E-3 J’apprécie certainement l’invitation que le pasteur ici m’a donnée de venir ici à l’église, pour vous tous et pour toutes les églises à travers la ville. J’espère qu’un jour, si c’est la volonté de Dieu, je pourrai revenir et rester beaucoup plus longtemps dans la ville. Là alors, nous pourrons rassembler tout le–tout le monde, les églises, les prédicateurs.
Et ce soir, c’est très difficile pour les prédicateurs, et peut-être que beaucoup de leurs membres malades ont eu à demander la permission de venir pour qu’on prie pour eux. Et je souhaiterais pouvoir exprimer ma sympathie aux pasteurs qui ont libéré leurs assemblées ce soir afin qu’elles viennent suivre le service et qu’on prie pour elles. Que le Seigneur bénisse toujours de tels hommes, des hommes de–de grande–de grande intégrité, quelqu’un qui a vraiment à coeur les malades et les nécessiteux. Je suis sûr qu’ils prospéreront en posant de tels actes.
Or, je pense qu’il y a plusieurs églises ici. J’ai dernièrement reçu une lettre que j’ai ouverte il y a quelques instants, de la part du pasteur de la Première Assemblée de Dieu ici dans la ville, et il avait quelqu’un de gravement malade ici à l’hôpital. Et si... Je ne sais pas... Il est dans l’église en ce moment-ci, je pense, et je prierai certainement pour cette personne-là, si le... l’un des siens est ici.
E-3 I certainly appreciate the invitation that the pastor here gave me to come here to the church, for all you people, and for all the churches throughout the city. I hope someday, if it be the will of God, that I could come back and stay a more extended service in the city, where we could get all the--the peoples together, the churches, the ministers.
And tonight it's pretty rough on the ministers, and maybe many of their sick people had to get permission to come down to be prayed for. And I wished I could express my feelings to the pastors that turned their congregations out tonight that they could come to hear the service and to be prayed for. May the Lord ever bless men like that, men of--of great--of great integrity, someone who's got a real heart for sick and needy people. I'm sure that they will prosper in doing things like that.
Now, I think there's several churches here. I just had a letter I opened a few moments ago from the pastor of the First Assembly of God here in the city, and he had someone real sick here in the hospital. And if... I don't know... He's in church at this time, I suppose, and I certainly will be in prayer for that person, if the--any of their people are here.
E-4 Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Il ne peut jamais faillir. Et j’espère qu’Il bénira chacun de nous ce soir et que nous partirons d’ici avec la gloire de Dieu dans notre coeur.
Maintenant, voici ce que j’aimerais dire. En effet, je suis juste de passage, je prie pour les malades et on appelle cela un service de guérison. Eh bien, nous... Ce n’est pas là tout mon ministère. Nous croyons que la première chose, c’est le salut, car, si vous êtes guéri, vous allez... et que vous vivez un temps, vous allez probablement retomber malade. Mais quand vous recevez Christ, vous avez la Vie Eternelle. Et combien la Vie Eternelle est plus importante que la guérison du corps! Mais la guérison divine, Christ s’en est servie, de la guérison divine, pour attitrer l’attention des gens. Et environ quatre-vingt-six pour cent de Son ministère, c’était la guérison divine. Donc, c’est quelque chose qui manifeste le surnaturel.
E-4 Christ is the same yesterday, today, and forever. He never can fail. And I trust that He will bless each of us tonight, and we'll leave here with the glory of God in our heart.
Now, I would like to say this, because of just passing through, and praying for the sick, and saying, "a healing service." Now, we... That's not all my ministry. We believe the first thing is salvation, because if you get healed you'll--live any time, you'll probably be sick again. But when you receive Christ, you got Eternal Life. And how much more is Eternal Life than just the healing of the body. But Divine healing, Christ used it--Divine healing to attract the attention of the people. And about eighty-six percent of His ministry was in Divine healing. Therefore, it's something that shows the supernatural.
E-5 Ainsi donc, tout ce qui peut jamais être fait pour une personne, pour vous, pour moi, ou pour n’importe qui, a été accompli et terminé au Calvaire. Eh bien, lorsque je... beaucoup... J’ai entendu beaucoup dire qu’ils avaient la guérison dans leurs mains. Et cela–cela peut être bien vrai. Je ne sais pas. Mais tel que je crois cela, notre guérison a été accomplie avec notre salut. «Il a été blessé pour nos péchés, et c’est par Ses meurtrissures que nous avons été guéris.» C’est au passé.
Donc, l’unique moyen pour nous de pouvoir recevoir quoi que ce soit de la part de Dieu (Maintenant, saisissez ceci.), ce n’est–n’est pas d’attendre quelque chose... Vous direz: «Ma main est infirme; on a prié pour moi. Ma main ne se redresse pas en un instant.» Cela ne veut pas dire que je ne suis pas guéri. Non. Cela n’a rien à faire avec la chose. Voyez? En effet, j’ai remarqué au cours de trente et un ans de ministère (quinze ans à travers le monde) que parfois on prie pour quelqu’un, ça prenait une ou deux semaines avant que cela se produise donc.
E-5 And now, all that could ever be done for a person--for you, I, or anyone--was completed and finished at Calvary. Now, when I... many... I've heard many say that they had healing in their hands. And that--that may be all true. I don't know. But the way I believe it, is that our healing is completed with our salvation. "He was wounded for our transgressions, and with His stripes we were healed." It's a past tense.
Now, the only way that we can receive anything from God is (Now, catch this.), is not to look for something... Say, "My hand's crippled; I was prayed for. My hand doesn't straighten out in a moment." That doesn't mean I'm not healed. No. That doesn't have one thing to do with it. See? Because I've noticed in thirty-one years in the ministry (fifteen years around and around the world), that sometimes you pray for a person, it'd be a week or two before it ever happened.
E-6 Et je pensais à un cas tout à l’heure. J’en ai souvent parlé. Une dame était venue à la réunion, et c’était dans une ligne de prière. Et le Saint-Esprit s’est mis à lui dire qui elle était et ce qui clochait. Elle avait un énorme ulcère à l’estomac. Et–et puis, Il lui a dit que... C’est ce que le Saint-Esprit avait dit. Elle savait qu’il devait y avoir Quelque Chose qui révélait cela. Elle a reconnu cela, et elle a voulu agir sur base de cela.
Et puis, dans la ligne, un peu plus loin, il y avait sa voisine qui avait une grosseur au cou. Et on a prié pour elle, et le Saint-Esprit l’a déclarée guérie.
Eh bien, quand elle est rentrée chez elle, elle a dit: «Eh bien, peut-être que j’irai simplement de l’avant et que je mangerai maintenant. Je suis rétablie.» Elle s’est donc mise à manger, et cela l’a rendue très malade. Et trois ou quatre semaines se sont écoulées, elle essayait toujours de garder la foi et d’aller de l’avant.
Et son mari lui a parlé, disant: «Chérie, ça ne me dérange pas que tu aies une telle foi, mais, a-t-il dit, tu ne fais que jeter l’opprobre sur la cause même de Christ.» Comme ce mari en savait peu! Elle ne peut pas faire cela tant qu’elle confesse Sa Parole, car Il est le Souverain Sacrificateur de notre confession. Il ne peut rien faire pour nous avant que nous confessions premièrement que cela a été fait.
E-6 And I was thinking of a case just now. I've often referred to it. A lady came into the meeting, and it was in the prayer line. And the Holy Spirit begin to tell her about who she was and what was wrong. She had a tremendous ulcer in her stomach. And--and then It told her that... That's what the Holy Spirit was saying. She knows it had to be something to reveal that. She recognized it, and she wanted to act upon it.
And then down the line a little farther was her neighbor, and her neighbor had a growth on her neck. And she was prayed for, and the Holy Spirit had pronounced her healed.
Well, when she went home, she said, "Well, perhaps I'll just go ahead and eat now. I'm all right." So she started to eat, and it made her real sick. And three or four weeks passed, and still she would try to have faith and move on.
And her husband told her, said, "Honey, I don't mind you having faith like that," but said, "you're just bringing reproach upon the very cause of Christ." How little that husband knowed. She can't do that as long as she's confessing His Word, for He is the high priest of our confession. He cannot do one thing for us till first we confess it is done.
E-7 Vous qui êtes sauvés, vous le savez. Vous pouvez venir ici à l’autel crier, vous coucher sur l’autel, et confesser et tout ce que vous voulez et crier, prier, marteler l’autel année après année, vous ne serez jamais sauvé avant d’accepter Son pardon. Voyez? C’est quelque chose que vous acceptez. C’est à vous. Cela vous appartient. La guérison est à vous. Vous devez accepter cela. Et à moins que vous acceptiez cela...
L’Epître aux Hébreux dit qu’Il est le Souverain Sacrificateur de notre confession ou profession; les deux disent la même chose. Lorsque nous confessons cela, Il est le Souverain Sacrificateur pour intercéder sur base de ce que nous confessons. Et nous confessons Son oeuvre achevée au Calvaire.
E-7 You people that's been saved, you know this. You could come there at the altar, and cry, and lay on the altar, and confess, and--all you want to--and cry, and pray, and beat on the altar for year after year, and you'll never be saved until you accept His pardon. See? It's something you accept. It's yours. It belongs to you. Healing is yours. You've got to accept it. And until you accept it...
The Book of Hebrews says He's a High Priest of our confession or profession (both translated the same). When we confess it, He's the High Priest to make intercessions on what we confess. And we confess His finished work at Calvary.
E-8 C’est ce que faisait cette femme. Un matin, elle faisait la vaisselle et, tout d’un coup, elle avait dit qu’elle a pensé à la réunion. Et son mari lui avait parlé la veille, disant: «Chérie, je pense que tu ferais mieux de respecter strictement ton régime alimentaire et tout, et d’arrêter de parler d’être guérie.» Il a dit: «Il peut te guérir à un moment.»
Elle a dit: «Mon mari, si cet homme a pu me dire ce que j’ai fait dans ma vie, et il disait vrai, et il m’a dit: AINSI DIT LE SEIGNEUR, je suis guérie, je croirai cela jusqu’à ma mort.» C’est comme ça. Elle a dit: «S’il a vu d’avance ce que j’étais... ce que j’avais fait, certainement qu’il peut me dire ce que je ferai.»
«Et son mari est allé au travail, et elle faisait la vaisselle, a-t-elle dit, et elle a senti une petite sensation froide la frapper.» Elle s’est demandée: «Qu’est-ce?»
Elle a eu très faim, et alors, elle s’est dit: «Je dois bien manger un morceau de pain grillé.» Elle a pris un petit morceau de pain grillé et a mangé cela. D’habitude, elle se mettait à vomir (c’était un ulcère duodénal), et elle vomissait, mais elle–elle n’a pas vomi. Puis, l’un des enfants avait laissé dans son assiette (Vous savez comment une mère peut se comporter par rapport à ses enfants) de la bouillie d’avoine. Et cela la brûlait quand elle mangeait cette avoine, et puis les fécules... Et alors, lorsqu’elle en a pris quelques cuillérées, ça ne l’a pas dérangée. Ainsi donc, elle a mangé le reste de la bouillie d’avoine dans l’assiette. Cela ne l’a pas dérangée. Elle s’est donc fait frire des oeufs au bacon et elle a eu un jubilé gastronomique, elle a pris une grande tasse de café, et elle a vraiment passé de bons moments.
E-8 This woman was doing that. One morning she was washing her dishes, and all at once, said she was thinking about the meeting. And her husband had told her the night before, said, "Honey, I believe you'd better stay strictly to your diet, and so forth, and stop saying about being healed." Said, "He may heal you some time."
She said, "Hubby, if that man could tell me what the things of my life that I have done, and he was correct; and he told me, THUS SAITH THE LORD, I'm healed, I'll believe it until I die." That's the way. Said, "If he foresaw what I was--had done, surely he can tell me what I would do."
"And her husband went to work, and she was washing," she said, "the dishes, and she felt a little cool feeling strike in her." She wondered, "What's that?"
She got real hungry, and after getting hungry, she thought, "I just got to eat a piece of toast." She taken a little toast and eat it. It usually started vomiting (it was a duodenal ulcer), and it'd vomit, but it--it didn't vomit.
Then some of the children had left in their plate (You know how a mother will be, from their children.) some oatmeal. And that just burned her up when she'd eat that oatmeal, and then starches... And so, when she taken a few spoonfuls of that, didn't bother her. So then she eat the rest of the dish of the oatmeal. Didn't bother her. So she fried her up some bacon and eggs, and had a gastronomical jubilee, and drank her a big cup of coffee, and she just had a great time.
E-9 Et peu après, elle a attendu quelques heures, tout allait très bien. Elle se sentait très bien, elle courait çà et là en criant. Elle a dévalé la rue pour l’annoncer à sa voisine. Et quand elle est arrivée là (C’était vers neuf heures trente ou dix heures), sa voisine se tenait dans une pièce en train de crier. Et elle a pensé que quelqu’un était mort là-dedans. Elle est entrée donc en courant, et toutes les deux se sont jetées l’une dans les bras de l’autre. Sa voisine tenait un drap en main.
Elle a demandé: «Que fais-tu avec le drap?»
Elle a dit: «Je cherche cette histoire qui a quitté ma gorge il y a quelques instants avant de me lever.» Elle a dit: «Ma gorge s’est dégonflée à cet endroit.» Et elles ont conduit, je pense, sur environ 300 miles [4.800 km] ou plus pour suivre la réunion et raconter l’expérience. Ç’en est une sur des milliers.
E-9 And after while, she waited a couple of hours and everything was all right. And she just feeling so fine, she was running around there screaming. She ran down the street to tell her neighbor. And when she got down there (it was around nine-thirty or ten o'clock), her neighbor was standing on the floor screaming. And she thought somebody died in there. So she ran in, and they both threw their arms around one another. And her neighbor had a sheet in her hand.
Said, "What you doing with the sheet?"
Said, "I'm trying to find that thing that left my throat just awhile ago 'fore I got up." She said, "That place went off of my throat."
And they drove, I guess it was about three hundred miles to catch up with the meeting (or more) to--to tell the experience. That's one of thousands.
E-10 Qu’était-ce? L’Ange même du Seigneur qui connaît ce qui a été et qui prédit ce qui sera, Il ne peut pas toujours venir à votre secours en une seconde. Les membres du clergé le savent. Daniel avait prié, et il s’est passé vingt et un jours avant que l’Ange puisse arriver vers lui. Mais Il est passé dans le quartier confirmer la Parole, et elles ont été rétablies.
Eh bien, c’est comme ça que ça se passe. Nous devons nous rappeler que la guérison est une oeuvre achevée au Calvaire, et tout ce que n’importe qui peut faire... Or, un ministre qui est enseigné dans la Parole peut se lever et vous prêcher la Parole. Alors, s’il prêche la Parole: «La foi vient de ce qu’on entend, ce qu’on entend de la Parole de Dieu.» C’est–c’est ça l’originel.
E-10 What was it? The very Angel of the Lord that knows what has been, and predicts what will be, He can't always come to your rescue in a second. The clergy knows that. Daniel prayed, and twenty-one days 'fore the angel could get to him. But he'd passed through the neighborhood confirming the Word, and they were well.
Now, that's the way it is. We must remember that healing is a finished work at Calvary, and the only thing that anyone can do... Now, a minister that's taught in the Word, he can stand up and preach the Word to you. Now, if he preaches the Word, "Faith cometh by hearing, hearing the Word of God." That's--that's the original.
E-11 Mais alors, Dieu est un Dieu bon, comme notre bon ami, frère Oral Roberts, le dit. Il est un Dieu bon. Et aussi, même si nous n’acceptons pas Sa Parole comme Telle, alors à part cela, si nous n’acceptons pas Sa Parole, Il a un autre moyen. Il enverra... Il a des dons dans l’église. Il y a neuf dons spirituels établis dans... local, chaque corps local, qui devraient opérer pleinement dans chaque corps, chaque église.
Et il y a là des dons de langues et d’interprétation des langues. Et alors, il ne s’agit pas juste de répéter quelque chose ou de faire une vaine répétition. Il s’agit de dire quelque chose qui est directement interprété pour une personne donnée dans cette assemblée-là ou quelque chose comme cela, pour frayer une voie. Les langues interprétées, c’est une prophétie; c’est un moyen d’exprimer une prophétie, il est donné aux gens pour leur dire quoi faire ou quelque chose pour les corriger. Oh! Si la grande Eglise du Dieu vivant pouvait seulement être établie en ordre... Je vois cela.
E-11 But then God is a good God, as our good friend Brother Oral Roberts expresses. He is a good God. And then, yet if we don't take His Word for it, then besides that, if we don't take His Word, He's got another way. He will send... He's got gifts in the church. There's nine spiritual gifts set into the local--each local body, should be in full operation in every body, every church.
And in that is gifts of tongues and interpretation of tongues. And now, that just isn't repeating something or making a vain repetition. It's saying something directly to be interpreted for a certain person in that congregation or something, to make a way. Tongues, by interpretation, is prophecy, and it's prophetic utterance given to the people to--to tell them what to do or something to correct them. Oh, if the great church of the living God could only be set in order... I find it...
E-12 Puis, à part cela, Il a aussi cinq offices ministériels. Premièrement, il y a les apôtres ou les missionnaires. Le mot apôtre veut dire un envoyé. Un missionnaire, ça veut dire un envoyé. Deuxièmement, les prophètes, les évangélistes, les pasteurs et autres... Ce sont des dons donnés par Dieu, établis dans l’église. Ils sont prédestinés par Dieu et établis pour l’église. Vous ne pouvez pas faire de vous-même un ministre. Vous... Vous devez être appelé de Dieu pour être ministre.
Les prophètes sont prédestinés. Ils sont prophètes. Or, il y a un don de prophétie dans l’église, qui peut être sur quelqu’un, ensuite sur un autre, un autre, un autre, ainsi de suite, de prophétie. Paul a dit que vous pouvez tous prophétiser l’un après l’autre.
Mais il y a une grande différence entre un prophète et une prophétie. Une prophétie doit être jugée par trois témoins (deux ou trois) avant d’être donnée ou acceptée dans l’église, d’après les Ecritures. Mais un prophète, comme le prophète de l’Ancien Testament, avait la Parole du Seigneur. L’interprétation leur était bien confiée. Et on le reconnaissait. En effet, la Bible dit: «S’il y a parmi vous quelqu’un qui est spirituel ou prophète, Moi l’Eternel, Je me révélerai à lui, Je lui parlerai en visions et me révélerai en songes. Et si ce que cet homme dit s’accomplit, alors écoutez-le, car Je suis avec lui. Sinon, alors ne l’écoutez pas. Je ne suis pas avec lui. Ne le craignez pas.»
E-12 Then besides that, He's got five ministerial offices. First is apostles or missionaries. The word "apostle" means "one sent." A missionary means "one sent." Secondarily, prophets, evangelists, pastors, and so forth... Those are God-given gifts that's set into the church. They're predestinated of God and set to the church. You can't make yourself a minister. You... God's got to call you to be a minister.
Prophets are foreordained. They're prophets. Now, there's a gift of prophecy in the church, that could be on one, then the next one, the next one, the next one, and so forth--of prophecy. Paul said you may all prophesy one by one.
But there's a lot of difference between a prophet and a prophecy. A prophecy has to be judged by three witnesses (two or three) before it can be given or accepted in the church, according to the Scriptures. But a prophet, like the Old Testament prophet, they had the Word of the Lord. The translation was right to them. And they were known, because the Bible said, "If there be one among you spiritual or a prophet, I, the Lord, will make Myself known unto him, speak to him in visions, and reveal Myself in dreams. And if what this man says comes to pass, then hear him, for I'm am with him. If it doesn't, then don't hear him. I'm not with him. Don't fear him."
E-13 Bon, vous voyez donc que la guérison divine, c’est quelque chose que Christ a acquis pour nous. Maintenant, nous devons avoir foi.
Or, je trouve deux catégories de gens dans mes voyages. L’une d’elles, ce sont des fondamentalistes; l’autre, ce sont des pentecôtistes. Eh bien, les fondamentalistes connaissent leur position, ce qu’ils sont, mais ils ne vont pas assez profondément. Ils connaissent leur position, qu’ils sont des fils de Dieu, mais ils ne vont pas assez profondément.
E-13 Now, you see, therefore, that Divine healing is something that Christ did for us. Now, we must have faith.
Now, I find two classes of people in my travel: One of them is fundamental; the other one is Pentecostal. Now, the fundamental positionally knows what they are, but they don't go deep enough. They know positionally that they are sons of God, but they don't go deep enough.
E-14 Par exemple, je pensais à notre précieux frère Billy Graham, lorsqu’il était dans notre ville. Je l’ai rencontré plusieurs fois, et j’ai été à son petit-déjeuner offert aux prédicateurs. Alors, il disait: «Paul entrait dans une ville et prêchait l’Evangile, un homme se convertissait. Il retournait une année plus tard, disait-il, il avait trente convertis à partir de ce seul homme.» Il a dit: «Moi, j’entre dans une ville, j’y passe six semaines et j’ai vingt mille convertis. Je reviens six mois plus tard, et je n’arrive pas à en trouver vingt.» Il a dit: «Quel est le problème? C’est vous, prédicateurs paresseux, a-t-il dit, qui restez assis, les pieds sur le bureau, plutôt que d’aller rendre visite à ces gens.»
Eh bien, l’évangéliste avait là quelque chose, mais il n’en avait pas l’entièreté. Qui était celui qui s’occupait du seul converti de Paul? Paul l’amenait assez profondément en Christ jusqu’à ce qu’il fût rempli du Saint-Esprit; il était alors tellement enflammé qu’il embrasait toute la ville. Mais lorsque vous leur demandez juste de se lever et d’accepter Christ comme Sauveur, et de se rasseoir, ils ne sont pas allés assez profondément pour savoir quoi faire. Vous devez les amener jusqu’au baptême de l’Esprit.
E-14 Like I thought about our precious Brother Billy Graham when he was in our city. I met him several times and was at his ministerial breakfast. And he said, "Paul went into a city and preached the Gospel, and one man was converted. He went back a year later," said, "he had thirty converts from that one." Said, "I'll go into a city and stay six weeks, and have twenty thousand, come back in another six months and I can't find twenty." He said, "What's the matter? It's you lazy preachers," he said, "set with your feet up on the desk instead of going out and visit them."
Now, the evangelist had something there, but he didn't have all of it. Who was the one taken that one for Paul? Paul took him deep enough in Christ until he was filled with the Holy Ghost, then was burning so he'd set the whole town afire. But when you just ask them to stand and accept Christ as Saviour, and set back down, they haven't went deep enough to know what to do. You must take them on into the baptism of the Spirit.
E-15 Donc, je trouve des fondamentalistes; ils savent ce qu’ils sont, côté position, mais ils n’ont pas de foi. Puis, je trouve des pentecôtistes qui ont beaucoup de foi, mais ils ne savent pas qui ils sont.
C’est juste comme un homme... Un homme qui a de l’argent en banque, mais qui ne sait pas remplir un chèque; et un autre peut remplir un chèque, mais n’a pas d’argent en banque. Si jamais vous pouvez les mettre ensemble, l’Evangile paierait beaucoup. C’est vrai. Apporter quelques enseignements fondamentaux dans une Eglise pentecôtiste, ou introduire la foi de la Pentecôte dans les réunions des fondamentalistes...
E-15 Therefore, I find fundamental people; they positionally know what they are, but they haven't no faith. Then I find the Pentecostal people that has a lot of faith, but don't know who they are.
It's just like a man... One man's got money in the bank but can't write a check; and the other one can write a check and has no money in the bank. If you could ever get those together, the Gospel would pay off great. That's right. Get some fundamental teachings in a Pentecostal church, or a Pentecostal faith in fundamental meetings...
E-16 Voyez, vous devez premièrement connaître votre position, Christ, là où vous vous tenez. Vous en êtes héritier. C’est votre propre bien; ça vous appartient. C’est un don de Dieu pour vous. Nul ne peut vous l’arracher; c’est à vous. «Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, Je le ferai.» Qui peut renier quoi que ce soit là? «En vérité, en vérité, Je vous le dis, si vous dites à cette montagne: ‘Ôte-toi de là’ et que vous ne doutez pas dans votre coeur, mais que vous croyez que ce que vous avez dit arrive, vous le verrez s’accomplir.» Quelles promesses! Ce n’est pas limité juste à la guérison, mais à tout.
Maintenant, il vous faut vérifier votre objectif et votre motif, et puis la volonté de Dieu. Et si c’est la volonté de Dieu, et que votre motif est correct, que votre objectif est correct, alors la montagne s’écroulera. Mais en dehors de cela, vous pourrez crier jusqu’à vous enrouer et à mourir sans jamais faire progresser. Voyez? Votre... La première chose, ça doit être la volonté de Dieu; la chose suivante, c’est votre objectif en vous mettant à faire cela; et enfin, votre motif. Vous voulez devenir une personne importante...
E-16 See, you've got to know positionally, first, Christ, where you stand. You are heir to this. It's your personal property; it belongs to you. It's God's gift to you. Nobody can take it away from you; it's yours. "What you ask the Father in My Name, that I'll do." Who can deny anything there? "Verily, verily, I say unto you, if you say to this mountain, 'Be moved,' don't doubt in your heart but believe that what you've said shall come to pass, you can have whatever you said." What promises, not limited just to healing, but to whatsoever.
Now, you've got to find your objective, and your motive, and then the will of God. And if it is the will of God, and your motive's right, and your objective is right, then the mountain will fall. But outside of that, you could scream till you got hoarse and died, and never would move. See? Your... First thing, it's got to be the will of God; the next thing, it's your objective in going and do it; and then the motive you have. You want to be some big person...
E-17 Il y a une seule chose dont–dont Jésus-Christ était dépourvu quand Il était sur terre, c’était le sens du spectacle. Il n’était pas un homme de spectacle. Vous ne pouvez pas dire qu’Il était un collet monté. Il est resté à l’écart, humble. Il a gardé Ses réunions telles qu’Il pouvait aller partout où le Père Le conduisait. Et l’un de Ses frères a dit: «Si Tu peux faire ces choses, pourquoi ne vas-Tu pas vers Caïphe Te mêler aux gens de haute classe et aux rabbins, et faire ça, afin que tout le monde Te voie. Qu’as-Tu à traînailler autour d’une bande de saints qui se roulent par terre quand l’Esprit les frappe ou...?» Eh bien, je ne voulais pas dire ça comme ça. Je voulais dire les pêcheurs et les autres. Je... D’accord. Je pensais simplement à ce qu’avait dit l’un des frères de l’église que j’ai quittée récemment.
Eh bien, c’est ça. Voyez-vous? Mais Christ n’avait pas le sens du spectacle. Il a dit: «Votre temps est toujours là.» C’est vrai. «Il est venu chez les Siens et les Siens ne L’ont pas reçu.» C’est là la chose la plus pathétique que je connaisse dans les Ecritures. «Il est venu chez les Siens, et les Siens ne L’ont pas reçu.»
E-17 There's one thing that--that Jesus Christ lacked when He was on earth; that was showmanship. He wasn't a showman. You couldn't say Him to be a stuffed shirt. He kept away, humble. He kept His meetings so He could go wherever the Father led Him to go. And one of His brothers said, "If you can do these things, why don't you come up to Caiaphas? Get amongst the big classics and the rabbis and do it, so everybody can see you. What are you doing hanging around with a bunch of holy-rollers or...?" Now, I didn't mean that like that. I meant fishermen, and so forth. I... All right. I was just thinking about what one of the brothers of the church that I just come from said.
Well, that's it. You see? But Christ wasn't a showmanship. He said, "Your time's always." That is right. "He came to His own, and His own received Him not." That's the most pathetic thing I know of in the Scriptures. He came to His own, and His own received Him not.
E-18 Maintenant, alors que nous abordons la Parole ce soir, j’aimerais que vous gardiez cela à l’esprit, que nous... une personne qui... Rappelez-vous, Dieu n’a pas de collets montés. Quand vous en arrivez à vouloir n’être rien, c’est alors que Dieu peut faire de vous quelque chose. Mais tant que vous cherchez à vous faire important, beaucoup de publicités tapageuses, et toute cette histoire, et ce qui se passe, à mon avis, quelque chose s’est passé. Voyez? Jésus allait çà et là, faisant du bien, Il allait auprès des pauvres et des nécessiteux.
Il ne s’est jamais fait une grande réputation. Y avez-vous déjà pensé? Il ne s’est pas fait une grande réputation. L’homme qui a fabriqué une dent artificielle s’est fait une réputation, mais Celui qui a créé la dent naturelle ne s’est point fait de réputation. L’homme qui a fabriqué un bras artificiel s’est fait une réputation, mais l’Homme qui a créé le bras naturel ne s’est point fait de réputation. Pour monter, il faut descendre. Souvenez-vous-en toujours. Soyez humble; soyez doux et gentil; soyez créatif. Laissez Christ être en vous.
E-18 Now, as we approach the Word tonight, I want you to bear that in mind, that we--a person that... Remember, that God doesn't have stuffed-out shirts. When you get to a place that you're willing to be nothing, then God can make something out of you. But as long as you're trying to be big, and a lot of flowery advertising, and all this stuff, and going on, in my opinion something's happened. See? Jesus went along doing good, going to the poor and needy.
He never made of Himself any reputation. Did you ever think of that? He made of Himself no reputation. The man that made an artificial tooth made a reputation for himself; but the One that made the real tooth made of Himself no reputation. The man that made an artificial arm made a reputation for himself; but the Man Who made the real arm made of Himself no reputation. The way up is down. Always remember that. Be humble; be sweet and kind; be creative. Let Christ be in you.
E-19 Avez-vous déjà vu des gens dont vous appréciez la compagnie? Vous aimez simplement être avec eux. C’est parce qu’ils créent une atmosphère, une atmosphère céleste, et vous aimez être avec eux. Les autres semblent être de braves gens, mais vous ne... Je dois m’en éloigner de temps à autre; cela... Vous savez ce que je veux dire. Et pourtant, ils semblent être de braves gens. Ce n’est pas créatif.
Et l’homme a été créé pour être un dieu; nous le savons. Genèse 1.26, il exerçait la juridiction sur toute la terre, et il a été créé pour être un dieu amateur. Et alors, quand il reçoit Dieu, il redevient un fils de Dieu. Il a été créé à l’image de Dieu. Dieu avait des mains; Dieu avait des pieds; ainsi donc, l’homme a été créé comme Lui. Il est donc un dieu amateur. Mais le péché a bouché chaque fibre de son corps, de son esprit, de son coeur. Mais maintenant, n’essayez jamais d’étudier cela. Vous ne pourrez pas le comprendre.
Dans le jardin d’Eden, Satan a choisi sa partie dans l’homme: sa tête, ses facultés intellectuelles. Dieu a choisi son coeur. Les intellectuels raisonneront: «Eh bien, eh bien, je suis–je suis ceci, et je suis cela.» Vous n’aboutirez nulle part avec Dieu là. Mais votre coeur, votre foi vous fera croire des choses dont votre esprit ne sait rien. Vous renversez les raisonnements. Voyez, vous devez être sûr, et restez là jusqu’à ce que vous soyez sûr. Alors, une fois sûr, rien ne peut vous détourner.
E-19 Did you ever see people you love to be around, just love to be around them? Because they create an atmosphere, a heavenly, and you like to be around them. Others seem to be good people, but you just--I have to get away once in a while, that... You know what I mean. And yet they seem to be good people. It's not creative.
And man was made to be a god; we know that. Genesis 1:26, he had domain over the whole earth, and he was made to be an amateur god. And now, when he receives God, he becomes a son of God again. He was made in the image of God. God had hands; God had feet; and so therefore a man was made like Him. So he is an amateur god. But sin has blinded every fiber in his body, in his mind, in his heart. But now, don't never try to study it out. You cannot figure it out.
In the garden of Eden Satan chose his part of the man: his head, his intellectuals. God took his heart. The intellectuals will reason. "Why, well, I'm--I'm this way, and I'm that way." You'll never get anywhere with God there. But your heart, your faith will make you believe things that your mind knows nothing about. You cast down reasoning. See, you must be positive, and you stay there until you are positive. Then when you're positive, there's nothing can turn you.
E-20 Maintenant, inclinons la tête juste un instant avant de nous approcher de–de l’Auteur de cette Parole, alors que nous La lisons. Et je me demande ce soir, avec nos têtes inclinées et nos yeux fermés, s’il y a ici quelqu’un qui aimerait qu’on se souvienne de lui dans la prière; qu’il le fasse savoir par une main levée. Vous direz: «Seigneur, j’ai besoin de Toi. J’ai besoin de Toi pour ma santé. J’ai besoin de Toi pour mon âme.» Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse. C’est bien. «Père, conduis-moi. J’ai besoin de Ton Esprit conducteur.»
Notre Père céleste, alors que nous nous approchons encore au Nom du Seigneur Jésus, Tu as dit que nous demandions beaucoup afin que notre joie soit parfaite. Maintenant, nous venons implorer la miséricorde, premièrement pour nos propres péchés... des choses contraires à Ta conduite auxquelles nous avons pensé et que nous avons faites. Nous Te prions de nous pardonner. Et alors que nous nous tenons ici dans ce saint sanctuaire, où le Saint-Esprit présente... Et, oh! que des fois je me suis demandé quel sentiment j’éprouverais si je pouvais tenir juste deux gouttes de Son Sang littéral dans un verre. Oh! Comme je serrerais cela sur mon sein et pleurerais, car je sais que c’était ce Sang-là qui m’a sauvé. Mais, ce soir, Tu m’as donné plus que ce... ceux-là mêmes qui ont été rachetés par Son Sang afin de leur parler. «Car Il a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la Vie Eternelle.» Or, Il a eu plus de considération pour Son peuple que pour Son propre Sang; aussi a-t-Il donné Son Sang pour racheter cette Eglise. Et je me tiens ici ce soir pour enseigner à cette Eglise les sentiers de la Vie.
E-20 Now, let us bow our heads just a moment before we approach the--the Author of this Word, as we read It. And I wonder tonight, with our heads bowed and our eyes closed, is there any here that would like to be remembered in prayer, and let it be known by your uplifted hand? You'd say, "Lord, I need Thee. I need Thee for my health. I need Thee for my soul." God bless you. God bless you. That's good. "Father, lead me. I need Thy guiding Spirit."
Our heavenly Father, as we come approaching again in the Name of the Lord Jesus, You said that we would ask abundantly that our joys would be full. Now, we're coming to ask for mercy, first, for our own sins--the things that we have thought and did that was contrary to Your leading. We pray that You forgive us. And as we stand here in this holy sanctuary, where the Holy Spirit present...
And, oh, how I have often wondered how I would feel if I could hold in a glass just two drops of His literal Blood. How I would draw it up to my bosom and weep, because I know that it was that Blood that saved me. But tonight Thou has given me a greater than that--the very purchase of His Blood to speak to. "For He loved the world so much that He gave His only begotten Son, that whosoever believeth on Him should not perish, but have Eternal Life." Now, He thought more of His people than He did of His own Blood, so He gave His Blood to purchase this church. And here I'm standing tonight to teach the ways of Life to this church.
E-21 Ô Père miséricordieux, personne n’est digne de faire cela. Nous Te prions, Seigneur, de nous pardonner. Et si Tu cherchais quelqu’un de digne, où le trouverais-Tu? Nous n’en avons aucun. Nous sommes tous impurs, Père. Mais sois miséricordieux envers nous à cause de Ta promesse selon laquelle Tu as dit que Tu le ferais. Tu as dit: «Je suis le Cep; vous êtes les sarments», et que si nous demeurons en Toi, nous pouvons demander ce que nous voulons, et cela nous sera accordé. Tu as dit: «Vous ferez aussi les oeuvres que Je fais, même de plus grandes que celles-ci, car Je m’en vais au Père.» Maintenant, que Ta Parole s’accomplisse ce soir, Seigneur; je Te prie de manifester Ta Présence parmi nous de façon extraordinaire.
Je prie pour ceux qui ont levé la main, Père. Ô Dieu, sois miséricordieux. Et une fois de plus, j’offre aussi une prière pour la petite, la petite fille aveugle qui se tient dans le hall ce soir; elle voulait rejoindre les membres de sa famille pour faire l’oeuvre missionnaire. Ô Dieu, que cette enfant recouvre la vue. Je prie pour ce précieux frère, là, à l’hôpital, membre de la Première Assemblée de Dieu ici dans la ville. Il se meurt. Ô Dieu, retiens la main de la mort alors que cette église, ce corps, implore la miséricorde. Exauce, ô Toi qui exauces tant la prière, notre Dieu et notre Père.
E-21 Oh, merciful Father, there's no one worthy to do that. We pray, Lord, that You forgive us. And if You were looking for someone worthy, where would You find them? We have none. We're all unclean, Father. But be merciful to us because of Your promise that You said You would do it. You said, "I am the Vine; ye are the branches," and if we abide in you, that we can ask what we will, and it'll be given to us. You said, "The works that I do, shall you also; even greater than these, for I go to My Father." Now, that Your Word might be fulfilled tonight, Lord, I pray that You'll manifest Your Presence among us in an extraordinary way.
I pray for those who raised their hands, Father. God, be merciful. And I also offer a prayer again for the little, blind little girl standing in the hall tonight, wanted to return to her people to be a missionary. O God, may that child receive its sight. I pray for that precious brother there in the hospital, belongs to the First Assembly of God here in town. He's dying. O God, stay the hand of death as this church, this body, calls out for mercy. Hear, great prayer answering God and Father.
E-22 Nous demandons pour chacun de nous ici, nous demandons pour notre jeune frère, le pasteur, pour ces autres ministres, les évangélistes, et–et Tes serviteurs qui sont à l’estrade; inspire-les, Seigneur, et recharge fortement leur ministère par Ton Saint-Esprit. Que cette petite maison ici où nous sommes ce soir soit ouverte jusqu’à la Venue de Jésus. S’Il tarde, que des missionnaires et des ministres soient envoyés d’ici à travers le monde. Que ce soit vraiment la maison au bord de la route, où les fatigués peuvent entrer et trouver du repos.
Sauve les perdus; guéris les malades; sanctifie les croyants, et donne-nous la foi ce soir, Père. Ô Dieu, c’est ce dont nous avons besoin: la foi dans Ta Parole. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen. Dans Saint Jean 12.20:
Quelques grecs, du nombre de ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête,
S’adressèrent à Philippe, de Bethsaïda en Galilée, et lui dirent avec instance: Seigneur, nous voudrions voir Jésus.
Et mon sujet se trouve dans Hébreux 13.8:
Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement.
E-22 We'd ask for each of us here, ask for our little pastor brother, and for these other ministers, evangelists, and--and Your servants that's on the platform; inspire them, Lord, and give their ministry a great charge of Your Holy Spirit.
May this little house here that we're in tonight be open until Jesus comes. If He tarries, may missionaries and ministers be sent from here to all over the world. May it truly be the house by the side of the road where the weary can come in and find rest.
Save the lost; heal the sick; sanctify the believers; and give us faith tonight, Father. O God, that's what we need: faith in Thy Word. We ask it in Jesus' Name. Amen.
In Saint John 12:20.
And there were certain Greeks among them that came up to the feast to worship:
The same came... to Philip, which was of Bethsaida of Galilee, and desired him, saying, Sir, we would see Jesus.
And my text is found in Hebrews 13:8.
Jesus Christ, the same yesterday, to day, and forever.
E-23 Maintenant, juste pour ne pas vous retenir, mais pour avoir votre attention pendant quelques instants, afin d’édifier la foi pour que chacun de vous soit guéri.
Et quand je regarde dans l’église ce soir et que je vois ici un homme qui tousse, un bien-aimé couché là, un précieux bébé d’une mère se mourant avec une tête hydrocéphale, une précieuse vieille femme clouée dans un fauteuil roulant, et tout...
Oh! S’il y avait un moyen, quelque chose que je pouvais faire! Voyez? Et peut-être que ceux qui sont dans des fauteuils roulants et autres vont mener une vie normale; et peut-être qu’un homme ou une femme qui paraissent être en bonne santé, une jeune personne, seront morts demain de crise cardiaque. Voyez? Ceux-ci peuvent longtemps leur survivre. Nous ne le savons pas. Je vois les gens avec des cannes blanches marcher aveuglément. Oh! Si seulement il y avait quelque chose que je pouvais faire pour vous aider! Si je ne pensais pas pouvoir vous aider, je ne serais jamais venu ici. Si je ne pensais pas pouvoir aider les gens...
E-23 Now, just not to hold you, but to get your attention for a few moments to build faith around for each one of you to be healed.
And as I look in the church tonight and see a man here coughing, a darling laying there, some mother's precious baby with a big water-head, dying, dear old woman setting in a wheelchair, and so forth...
Oh, if there was some way, something that I could do. See? And maybe these in the wheelchair, and so forth, would live an ordinary life; and maybe a good healthy-looking man or woman setting out there, a young person, will be dead by tomorrow in a heart attack. See? These may outlive them a long time. We don't know. See the white canes of the people, walking blind, oh, if there was just something I can do to help you. If I didn't think I could help you, I would never come by here. If I didn't think I could help the people...
E-24 Ce n’est pas pour de l’argent. Je n’en prends pas. Et j’ai–j’ai cinquante et un ans. Je prêche pendant trente et un ans et jamais de toute ma vie je n’ai prélevé une offrande. Je–je ne fais donc pas... Nous excluons l’argent de ça. Nous gardons nos réunions modestes; ainsi, nous n’avons pas à avoir de grands programmes et autres à gérer. Nous pouvons ainsi aller à l’église la plus petite, ou n’importe où que le Seigneur conduit, c’est là que nous allons.
Or, je ne condamne pas les frères qui ont ces grands programmes, des émissions télévisées et autres. C’est bien. Je remercie Dieu de ce qu’il y a au monde des hommes en qui Il peut faire confiance avec de l’argent, comme cela, qui peuvent...?... Mais quant à moi, je–je ne peux simplement pas faire cela. S’il me fallait prélever de l’argent, et je–je ne l’ai jamais fait jusque là, et je prie que Dieu me vienne en aide pour que je n’aie jamais à le faire.
Je suis donc ici pour vous aider. Et si je ne pensais pas pouvoir vous aider, je ne serais certainement pas ici. Je serais chez moi ce soir avec ma femme, mon petit garçon et mes deux fillettes. Je resterais là à côté du feu, quelque part ce soir à l’est, me réjouissant avec eux. Mais je leur suis pratiquement un étranger. Je les vois juste par moment, comme je voyage à travers le monde, mais...
E-24 It isn't for money. That I don't take. And I'm--I'm fifty-one years old. I've been preaching for thirty-one years and never took an offering all my life. So I--I do not... We keep money out of it. We keep our meetings small, so we don't have to have big programs and things to operate. So we can go to the smallest of church, or wherever the Lord leads, there's where we go.
Now, I'm not condemning the brethren who has those big programs, and television casts, and so forth. That's fine. I thank God that there's men in the world that He can trust with money like that, that can...?... But for me, I--I just couldn't do it. I'd have to take up money, and I--I've never done it yet, and I pray God will help me that I'll never have to.
So I'm here to help you. And if I didn't think I could help you, I sure wouldn't be here. I'd be home tonight with my wife and little boy and two little girls. I'd be setting up there by the fire somewhere tonight in the east, enjoying with them. But I'm almost a stranger to them. I just see them now and then, traveling the world around, but...
E-25 Une question a été posée ici dans les Ecritures et, ce matin, j’ai arrêté de parler sur le mot expectative, attendre... Eh bien, j’espère que vous avez amené cela chez vous avec vous, vous avez sondé les Ecritures pour découvrir quoi attendre. La Parole de Dieu nous dit ce que nous pouvons attendre. Et si nous recevons cette Parole sans qu’Elle soit mélangée d’un doute, nous recevrons ce pour quoi nous sommes venus. Mais si vous vous en allez en disant: «Eh bien alors, juste ce à quoi je m’attendais, je...» Eh bien, vous ne verrez rien. Mais si vous venez, vous attendant à voir le Seigneur Jésus se manifester parmi les gens, vous partirez satisfait. Certainement. Vous reconnaîtrez que quelque chose était arrivé.
Mais si vous dites: «Eh bien, je... Juste ce à quoi je m’attendais, juste un autre, oh! un évangéliste là debout, parlant», et cela... C’est donc ce que... tout ce que vous aurez. Généralement, vous obtenez ce que vous attendez.
Ouvrez donc votre coeur ce soir, enlevez le parapluie et, juste, oh! recevez simplement Dieu dans votre coeur. Et partez, rentrez dans vos églises, d’où que vous veniez, et dites à votre pasteur que réellement le Seigneur Jésus est le Grand Guérisseur; que c’est Lui qui sauve et remplit le croyant de Son Esprit, et fait de lui une nouvelle créature en Christ. Le pasteur demandera: «Comment le savez-vous?» Vous direz: «J’en ai fait une expérience. Je sais.»
E-25 There was a question asked here in the Scripture, and this morning I left off speaking on the word of "expectation," to expect... Now, I trust that you took it home with you, and searched through the Scriptures to find out what to expect. God's Word tells us what we can expect. And if we receive this Word without any doubt mixed into it, we will receive what we come for. But if you go away saying, "Well now, just as expected, I..." Well, you won't see a thing. But if you come expecting to see the Lord Jesus manifest Hisself amongst the people, you'll go away satisfied. You certainly will. You'll know that something happened.
But if you say, "Well, I... just as I expected, just another, oh, an evangelist standing up speaking," and that--then that's what--all you'll get. You usually get what you're looking for.
So open up your heart tonight, and take down the umbrella, and just, oh, just receive God in your heart. And go away--go back to your churches wherever you're from and tell your pastor that truly the Lord Jesus is the great Healer; that He's the One Who saves and fills the believer with His Spirit, and makes him a new creatures in Christ. The pastor say, "How do you know that?"
Say, "I'm experienced. I know."
E-26 Il n’y a pas longtemps, un frère qui n’acceptait pas que Christ est le Guérisseur (il faisait de Lui un Dieu historique) disait: «Oh! Je ne crois pas qu’il se produit quoi que ce soit.» Il disait: «Je ne crois toujours pas dans la guérison divine.»
J’ai dit: «Certainement pas. Cela ne vous est pas destiné. Ce n’est pas destiné aux incroyants; c’est destiné à ceux qui croient. C’est destiné uniquement aux croyants.» Il–Il n’a pas acquis notre–notre guérison pour les incroyants; Il l’a acquise pour ceux qui croient. La promesse n’est pas pour les incroyants, mais pour ceux qui croient.
E-26 A brother not long ago that disagrees upon Christ being the Healer (He makes Him some historical God), he said, "Oh, I don't believe anything would happen." Said, "I still don't believe in Divine healing."
I said, "Certainly not. It wasn't for you. It wasn't for unbelievers; it was for those who believe. It's just meant for believers." He--He didn't purchase our--our healing for unbelievers; He purchased for them that believe. The promise is not to unbelievers, but to them that believe.
E-27 Alors, ces Grecs étaient venus à la fête. Or, les Grecs étaient des érudits, ils étaient allés à cette fête de la Pentecôte pour–pour adorer. Et pendant qu’ils étaient au temple, ils avaient entendu parler du Seigneur Jésus. Et, d’une façon ou d’une autre, je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un qui puisse jamais entendre parler de ce beau Nom sans éprouver le désir de Le voir. Quand vous entendez parler de Jésus, il y a dans ce Nom du Seigneur Jésus quelque chose qui–qui inspire, et vous ne pouvez jamais vous sentir le même.
C’est un Nom qui est au-dessus de tous les noms. Il est descendu du Ciel, et le monde Lui a donné le nom le plus vil qu’il y ait sur la terre: Béelzébul, un diseur de bonne aventure, un démon. Et Il est allé dans la ville située à l’altitude la plus basse sur la terre: Jéricho; et Il était tellement en bas que l’homme le plus court de la ville, Zachée, a dû Le regarder d’en haut pour Le voir.
Mais après qu’Il eut payé le prix de la rédemption, Dieu Lui a donné le Nom qui est au-dessus de tout nom, au point que même toute la famille au Ciel et sur la terre porte le Nom de Jésus. Et Il a élevé Son Trône si haut qu’Il doit regarder en bas pour voir le Ciel. Voilà la différence: la façon dont le monde L’a traité, et la façon dont le Père L’a traité lorsqu’Il est monté.
E-27 So these Greeks come up to the feast. Now, the Greeks was learned people, and they came up to this feast of Pentecost to--to worship. And while they were at the temple they had heard about the Lord Jesus. And somehow or another, I don't believe that there is anybody who can ever hear that lovely Name called will ever--but what would desire to see Him. When you hear of Jesus, there's something about that Name of the Lord Jesus that--that inspires, and you can never feel the same.
It's a Name above all names. He came down from heaven, and the world give Him the lowest name there was on the earth: Beelzebub, a fortuneteller, a devil. And He went to the lowest city there is in the earth: Jericho, and was so low till the smallest man in the city had to look down on Him to see Him: Zacchaeus.
But when He paid the price of redemption, God gave Him a Name above every name. Even all the family in heaven and earth is named Jesus. And He exalted His throne so high till He has to look down to see heaven. That's the difference: the way the world treated Him, and the way the Father treated Him when He come up.
E-28 Ainsi donc, ces Grecs étaient curieux, et ils avaient entendu parler de Lui, ils avaient entendu parler de Ses grandes oeuvres. Donc, peut-être par curiosité, ou peut-être dans un intérêt sincère, ils étaient venus et ont dit: «Messieurs, nous voudrions voir Jésus.» Et je pense que si je peux exprimer l’intention de cette église ce soir, de ces gens-ci, c’est le désir de notre coeur. Combien ici aimeraient voir Jésus? Assurément.
Eh bien alors, je vais vous poser une question. Avaient-ils–avaient-ils réussi à Le voir? Oui, oui. Philippe les a amenés Le voir, il les a amenés vers l’un des frères, et ils les ont amenés voir Jésus. Donc, si eux avaient demandé et qu’ils désiraient voir Jésus, qu’il leur a été accordé le privilège de Le voir par l’un de Ses serviteurs, bon! et si Hébreux 13.8 est une Ecriture parfaitement inspirée, il y est dit: «Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement», si donc c’est cela notre désir, pourquoi alors ne pouvons-nous pas Le voir?
E-28 Now, so these Greeks were curious, and they'd heard about Him, heard of His great works. So through, perhaps, curiosity, or maybe for sincere benefits, they came and said, "Sirs, we would see Jesus." And I believe if I could interpret the mind of this church tonight, these people, that's the desire of our heart. How many here would like to see Jesus? Sure.
Well then, I'm going to ask you a question. Did they--did they get to see Him? Yes, sir. Philip took them to see Him, took them to one of the brothers, and they taken them to see Jesus. So if they inquired, and desired to see Jesus, they were given the privilege of seeing Him by one of His servants. Now. And if Hebrews 13:8 is correctly inspired Scripture, that said, "Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever," then if that's our desire, then why can't we see Him?
E-29 Bon, vous devez vous rappeler–vous rappeler que cette Parole est soit la Vérité, soit Elle ne l’est pas. Elle ne se contredit nullement. J’ai offert à quiconque... Oh! Je reçois cent dollars par semaine, et je–j’offre un salaire d’un an à quiconque peut me montrer une contradiction dans la Parole qui ne se résolve pas de soi. Il n’y en a pas.
Cela est caché aux yeux des sages et des intelligents, et c’est révélé aux enfants qui veulent apprendre. Jésus a loué le Père d’avoir fait cela. La Parole n’est pas confuse; ce sont les gens qui sont dans la confusion. Ce n’est pas la Parole. Donc, le Saint-Esprit a écrit la Parole, et il faut le Saint-Esprit pour interpréter la Parole; alors, tout cela marchera correctement.
E-29 Now, you must remember--remember this Word is either the truth or it isn't the truth. There's no contradiction in It. I've offered anyone... Oh, I get a hundred dollars a week, and I--I offer anyone a year's salary who can show me a contradiction in the Word that it don't straighten itself out with. It's not there.
It's hid from the eyes of the wise and prudent, and revealed to babes such as will learn. Jesus thanked the Father for doing that. The Word's not mixed up; it's the people mixed up. It's not the Word. So the Holy Spirit wrote the Word, and it takes the Holy Spirit to interpret the Word, and it'll all work just exactly right.
E-30 Maintenant, si Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement... Et que Dieu me pardonne de dire si, car cela a l’air sacrilège. Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. D’accord, alors, si vous désirez Le voir, pourquoi donc ne pouvez-vous pas Le voir? Nous sommes Ses serviteurs, pourquoi donc ne pouvez-vous pas Le voir? Aimeriez-vous Le voir? Aimeriez-vous Le voir? D’accord. Je crois qu’Il a fait cette promesse: «Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je serai au milieu d’eux.» Eh bien, est-ce vrai?
Si ce n’est pas vrai, alors la Bible n’est pas vraie, et votre salut n’est pas vrai; nous sommes alors perdus et misérables. Nous sommes les plus misérables de tous, car nous avons une contrefaçon à laquelle nous pensons, un Christ qui vient, et un Ciel où aller, alors que ces choses n’existent pas.
Or, si cette Parole-ci est fausse, alors que cette Parole-là est Lui, ainsi donc, tout est faux. Mais si C’est vrai, alors chaque Parole de Cela est vraie. Ce n’est pas en partie pour un temps, en partie pour un autre. C’est tout le temps le même là où Il peut trouver des croyants.
E-30 Now, if Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever... And God forgive me for saying "if," because it sounds sacrilegious. He is the same yesterday, today, and forever. All right then, if you desire to see Him, then why can't you see Him? We are His servants, so why can't you see Him? Would you love to do it? Love to see Him? All right. I believe that He made this promise that "Wherever two or three are gathered in My Name, there I'll be in their midst." Now, is that true?
If that isn't true, then the Bible isn't true, and your salvation isn't true, and we're lost and miserable. Of all people, we're the miserablest, because we got a bogus thing we're thinking of a Christ that's coming, and a heaven to go to, and there is no such.
Well, if this Word's wrong, then that Word is Him, and then all's wrong. But if It's right, then every Word of It's right. It isn't some for one time, some for another. It's all the time the same where He can find believers.
E-31 Eh bien, si Jésus venait dans cette assistance visible ce soir... Or, Il ne peut pas venir dans un corps physique, car cela se trouve sur le Trône de Dieu. Mais Il peut venir ici par le Saint-Esprit, et vous montrer qu’Il est Lui-même ici, agir dans Son Eglise. Croyez-vous cela? Il doit être le... tout dans le même principe. Il doit avoir le même amour, la même compassion, les mêmes oeuvres, la même manifestation, s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement.
Maintenant, rappelez-vous, Jésus, quand les oeuvres s’accomplissaient, Jésus ne guérissait personne. Il disait: «Je ne peux guérir personne.» Il disait: «Ce n’est pas Moi qui fais les oeuvres; c’est Mon Père qui demeure en Moi.» Est-ce vrai? «Il demeure en Moi. Et encore un peu de temps...» A Son départ, Il a dit: «Et le monde ne Me verra plus, mais vous, vous Me verrez, car Je (Je est un pronom personnel), Je serai avec vous, même en vous, jusqu’à la fin de la consommation», jusqu’à la fin du monde. «Je... Et vous ferez aussi les oeuvres que Je fais. Si vous demeurez en Moi et que Mes oeuvres demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé.» Oh! Ces grandes promesses, combien elles ravissent mon âme!
E-31 Now, if Jesus will come into this audience tonight visible... Now, He could not come in a corporal body, because that sets on the throne of God. But He can come in here by the Holy Spirit, and show you Himself being here, working in His church. Do you believe that? He has to be the... everything in the same principle. He has to have the same love, the same compassion, same works, same manifestation, if He is the same yesterday, today, and forever.
Now, remember, Jesus, when the works was being done, Jesus did not heal anyone. He said, "I cannot heal no one." He said, "It's not Me that doeth the works; it's My Father, and He dwelleth in Me." That right? "He dwelleth in Me. And a little while..." when He went away, He said, "and the world will see Me no more, yet ye shall see Me, for I ('I' is a personal pronoun), I will be with you, even in you, to the end of the consummation," till the world comes to the end. "I... And the works that I do shall you do also. If ye abide in Me and My works in you, ask what you will and it shall be given." Oh, those great promises, how they thrill my soul.
E-32 En ces jours où les missiles atomiques... Les Russes ont des spoutniks en l’air et tous ces... Eh bien, il n’y a de repos nulle part, si ce n’est en Christ. Il n’y a rien... Notre pays, nous ne pouvons pas fonder nos espoirs là-dessus, car n’importe quel petit pays peut larguer une bombe ici et nous faire sauter de la terre. La guerre est pratiquement terminée. Il faut juste qu’un seul homme tire la gâchette. Tout volera en pièces.
Et nous voyons qu’on ne peut reposer ses espoirs que sur une seule chose, et là, je cite Eddie Perronet lorsqu’il dit:
Que tous acclament la puissance du Nom de Jésus!
Que les anges se prosternent;
Apportez le diadème royal,
Et couronnez-Le Seigneur de tous.
Car sur Christ le Roc solide je me tiens,
Tout autre terrain, c’est du sable mouvant.
Tout autre terrain, c’est du sable mouvant.
Notre seul espoir... Ils cherchent à creuser un trou sous terre pour y entrer en rampant. Il y a une bombe qui creusera sous terre un trou de cinq cents pieds [152,4 m] de profondeur et sur pratiquement une superficie de cent miles carrés [160 km2]. Eh bien, même si vous étiez à dix mille pieds [3 km] sous terre, elle vous briserait chaque os du corps, sa secousse.
E-32 In the day when atomic missiles... Russians got sputniks in the air, and all these... Why, there's no rest nowhere--only in Christ. There's not one thing... Our nation, we cannot build our hopes upon it, because any little nation could throw a bomb over here and blow us off the earth. Warfare's about over. You just need one man to pull a lever. It'll all go to pieces.
And we see you can't build your hopes on nothing else but one thing, and I quote Eddie Perronett here when he said.
All hail the power of Jesus' Name!
Let angels prostrate fall;
Bring forth the royal diadem,
And crown Him Lord of all.
For on Christ the solid rock I stand,
All other ground is sinking sand.
All other ground is sinking sand.
Our only hope... They're trying to build a hole down in the ground, crawl into it. They got a bomb that'll blow a hole in the ground five hundred foot deep, and for almost a hundred miles square. Well, if you was ten thousand feet below the earth, it'd break every bone in your body, the concussion of it.
E-33 Mais il y a un Abri. Oh! Il n’est pas en acier, mais en plumes: sous Ses ailes. Oh! J’aime cet Abri-là; c’est une demeure douce et paisible, on le sait: Aussitôt que... avant que cette bombe se mette même à siffloter, Il nous élèvera sur Ses ailes. Oh! C’est ce que j’attends, ce glorieux Enlèvement et l’approche de notre Seigneur Jésus. Et de voir cela s’approcher davantage, nos coeurs tressaillent de joie. C’est une joie de savoir cela.
Quelqu’un a dit: «Frère Branham, a-t-il dit, vous effrayez les gens en leur parlant de la Venue du Seigneur Jésus, de la fin du monde.»
J’ai dit: «Oh! la la! Pas les chrétiens. Oh! Certainement pas.»
Paul a dit: «J’ai combattu le bon combat; j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi; et, désormais, la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste Juge, me la donnera dans ce jour-là; et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé Son avènement.» Oh! Qu’est-ce–qu’est-ce qui peut arriver maintenant même qui soit plus glorieux que la Venue de Jésus? Certainement. Nos épreuves seront terminées. Nous continuons simplement à tenir fermes jusqu’à ce qu’Il soit ici; nous travaillons, nous rachetons le temps, faisant en sorte que chaque minute compte pour Lui. Où que–où que nous soyons, disons un petit mot pour Lui.
E-33 But there is a shelter. Oh, it's not made out of steel, but it's made out of feathers: under His wings. Oh, I like that shelter, sweetly, peacefully abide, knowing this: that as soon as--'fore that bomb even gets a whistle to start, on His wings He will bear us up. Oh, that's what I'm looking for, that great rapture and approach of our Lord Jesus. And to see it coming so close, our hearts just jump for joy. To know that, it's a joy.
Someone said, "Brother Branham," said, "you scare the people by telling them the Lord Jesus is coming, the end of the world."
I said, "Oh, my, not Christians. Oh, certainly not."
Paul said, "I've fought a good fight; I've finished the course, I've kept the faith; and henceforth, there is laid up for me a crown of righteousness that the Lord, the righteous Judge, will give me at that day; and not only to me, but all those who love His appearing." Oh, what--what greater thing could happen than Jesus come right now? Certainly. Our trials will be over. We just keep holding on until He gets here, working, conserving the time, and making every minute count for Him. Wherever--wherever we are, speak a little word for Him.
E-34 Eh bien, s’Il est si réel pour nous, et que nous avons vu Sa miséricorde et avons vu ce qu’Il était, eh bien... Et ce soir, nous sommes dans l’expectative de Le voir; pourquoi alors ne pouvons-nous pas Le voir? Je vais vous le dire; Il est partout, si seulement vous regardez tout autour. Le problème est que les gens ne regardent pas suffisamment tout autour pour Le voir.
Nous habitons au bord de la rivière Ohio et, oh! c’est une grande place pour la pêche. Il y avait dans notre ville un petit garçon qui avait l’habitude de se divertir là à la rivière avec un vieux pêcheur. Et, un jour, il avait posé une question à sa mère (Ils étaient membres d’une grande église de la ville.) Il a dit: «Maman, Dieu est une très grande Personne. Peut-on Le voir?»
Elle a dit: «Je ne peux pas te répondre à ça, fils.» Elle a dit: «Demande à ta monitrice de l’école du dimanche.»
Et il a demandé à la monitrice de l’école du dimanche. Et celle-ci lui a dit: «Je ne sais pas. Demande au pasteur.»
Il a donc demandé au pasteur. Et le pasteur a dit: «Non, fiston, aucun homme ne peut voir Dieu et vivre.» Il a dit: «On ne peut simplement pas Le voir.»
E-34 Now, if He's been so real to us, and we have seen His mercy and seen what He was, now... And we're under expectations tonight of seeing Him, then why can't we see Him? I'll tell you; He's everywhere if you just look around. The trouble of it is that people don't look around enough to find Him.
We live on the Ohio River, and, oh, it's a great place for fishing. There was a little boy in our city that used to play down at the river with an old fisherman. And he asked his mother one day (They belonged to a great church in the city.); he said, "Mommy, God is such a great person. Could anybody see Him?"
She said, "I can't answer you that, son." Said, "You ask your Sunday school teacher."
And he asked the Sunday school teacher. And she said, "I don't know. You ask the pastor."
So he asked the pastor. And the pastor said, "No, sonny, no man can see God and live." Said, "You just can't see Him."
E-35 Cela n’avait pas convaincu le petit garçon. Il descendait la rivière, et ce vieux pêcheur (C’était un diacre de mon église.)... Alors, il–il était là sur la rivière un jour, à l’île Six Mile, en train de pêcher. Et en descendant, ils descendaient la rivière, un orage éclata, et ils furent forcés d’accoster leur petite barque pendant quelques instants. L’orage soufflait.
Dans l’Indiana et dans les contrées de l’est, là, les bois durs... La pluie tombe et nettoie toutes les feuilles; et cette petite brise souffle, juste quand... Seul celui qui pagaie peut dire la musique produite sur l’eau au contact des bouts des rames avec ces vagues. Oh! Il n’est pas étonnant que l’Esprit de Dieu se mût sur l’eau au commencement.
De voir comment cela... Pendant qu’ils descendaient, ce vieux pêcheur, un très vieux frère rempli de l’Esprit, était en train de ramer comme ceci, écoutant le bruit produit par le bout de ces rames sur l’eau. Et il regardait en arrière, pendant qu’il se dirigeait... Il se dirigeait à l’ouest et il regardait à l’est. Un arc-en-ciel apparut, et ce vieil homme... Sa compagne était morte il y avait des années. Et il contemplait cet arc-en-ciel. Sur sa barbe argentée coulèrent de petites gouttelettes de larmes, de sa barbe.
E-35 It didn't satisfy the little lad. He went down on the river, and this old fisherman (It was a deacon in my church.)... So he--he was up the river one day at the Six Mile Island, fishing. And on the road down, coming back down the river, there come up a storm, and they had to bank their little craft for a few moments. The storm blowed over.
In Indiana and around the eastern countries, where the hardwoods... That rain falls and washes off all the leaves; and that little breeze blows, just when... An oarman can only tell, the tip of the oars when it tips those waves, the music it makes on the water. Oh, no wonder the Spirit of God moved on the water first.
To see how that it... Going down, this old fisherman--great old Spirit-filled brother, pulling his oars like this, and listening to his oars tip on the water. And he was looking back, heading... He was going west and looking east. And there was a rainbow came out, and the old man... His companion had been gone years. And he was watching that rainbow. And over his silver beard there come little trickles of tears running off his beard.
E-36 Le petit garçon était assis à la poupe de la barque, il fut tellement enthousiasmé qu’il courut au centre de la barque et dit... il tomba sur ses jambes et dit: «Monsieur, je vais te poser une question à laquelle ni ma mère, ni la monitrice de l’école du dimanche, ni mon pasteur n’ont pu me donner une réponse satisfaisante.» Il a dit: «Peut-on voir Dieu?» Et cela dépassa le vieux pêcheur. Il ramena les rames dans la barque, embrassa le petit garçon, lui caressa sa petite chevelure et dit: «Que Dieu bénisse ton petit coeur, fiston. Tout ce que j’ai vu pendant les cinquante dernières années, ça a été Dieu.» Il y En avait tellement à l’intérieur qu’il pouvait Le voir dehors, voir l’arc-en-ciel, là où il est. C’est ce qui se passe.
Si vous Le regardez d’un point de vue intellectuel, vous ne Le connaîtrez jamais. Il vous faut Le regarder, Le laisser entrer en vous et manifester Lui-même Son... ce qu’Il est. Nous pouvons voir Dieu si seulement nous regardons tout autour. Et je crains que certains parmi nous ne regardent peut-être trop tard.
E-36 The little boy was setting in the stern of the boat, got so enthused he run up to the center of the boat, and he said--fell down at his limbs, and said, "Sir, I'm going to ask you a question that my mother, Sunday school teacher, or neither pastor can satisfy me." He said, "Can anyone see God?"
And it overcome the old fisherman. He pulled the oars in the boat, braced the little lad in his arms, and he stroked his little hair, and said, "God bless your little heart, sonny. All I've seen for the past fifty years has been God." So much on the inside, he could see Him out, see the rainbow, wherever it is. That's what it is.
If you're looking at Him from the intellectual standpoint, you'll never know Him. You've got to look to Him, let Him come into you and show Hisself His--what He is. We can see God if we'll just look around. And I'm afraid some of us might look too late.
E-37 Il y avait une dame dans un bazar, il y a de cela quelques mois, à Louisville, en face de chez nous, de l’autre côté de la rivière. Elle avait un petit garçon; c’était un tout petit garçon d’environ trois ans. Et les gens avaient constaté qu’elle circulait, prenait des articles des comptoirs du bazar, cherchait à lui montrer. Et lui, le petit garçon, avait juste le regard fixe.
Elle est donc allée à un autre comptoir. Elle a commencé à devenir hystérique, elle a pris autre chose qui devrait attirer l’attention d’un petit garçon de cet âge-là, il a fait retentir la petite clochette qui était sur la petite babiole, disant: «Chéri, regarde. Chéri, regarde.» Et le petit garçon restait juste assis, le regard fixe. Elle était à bout de nerfs, elle s’est simplement effondrée sur le comptoir, s’écriant: «Oh! Non, non, ce n’est pas vrai!»
Et ceux qui ont vu ça ont accouru vers la dame pour voir ce qui se passait. Elle a dit: «Mon petit garçon, il y a quelques mois, s’est simplement mis à regarder dans le vide; rien de ce qui devrait attirer son attention ne l’attire.» Et elle a dit: «Je l’ai amené chez le médecin, et le médecin m’a dit qu’il allait mieux. Mais, a-t-elle dit, il ne va pas mieux.» Elle a dit: «Il reste simplement assis, le regard fixe. Il ne veut pas regarder les choses qui devraient attirer l’attention d’un petit garçon de son âge.»
E-37 There was a lady in a ten cent store in Louisville, across the river from us, a few months ago. She had a little boy; he was a little bitty lad, about three years old. And the people noticed she'd go around, pick up things, and try to show him, off the ten cent store counters. And he just stared, the little lad.
So she come to another counter. She begin to get hysterically, and she picked up something else, like a little boy of that age ought to notice, and rang the little bell on the little trinket, said, "Look, honey. Look, honey," and the little boy just sat staring. She was exhausted, and she just fell over the counter, screaming, "Oh, no, no, it isn't so."
And the bystanders rushed to the lady to see what had happened. She said, "My little boy, a few months ago, just started staring right in space; nothing that ought to attract him attracts his attention." And said, "I took him to the doctor, and the doctor said he was better," but said, "he isn't." Said, "He just sets and stares. He won't look at things that he ought to look at for a little boy of his age."
E-38 Et combien cela est vrai pour l’église aujourd’hui! Nous avons vu de grands hommes parcourir ce pays, du genre Oral Roberts, et de grands dons se sont introduits dans l’église; et la–l’église reste simplement assise, le regard fixe. Le baptême du Saint-Esprit a frappé la nation, et beaucoup d’églises ont été remplies de l’Esprit, de grands réveils ont eu lieu, et le monde reste simplement assis, le regard dans le vide. Quand Dieu fait quelque chose, Il s’attend à ce que le peuple regarde cela et croit en Lui. Les miracles, les signes et les prodiges que Dieu accomplit, c’est un petit rien qui est agité devant l’église pour la réveiller au fait qu’Il vient bientôt. E-38 And how true that is with the church today. We've had great men cross this country like Oral Roberts and great gifts has come into the church; and the--the church just set and stares. The baptism of the Holy Spirit has struck the nation, and many churches has been filled with the Spirit, and great revivals has taken place; and the world just sets and stares in space. When God does anything, He expects people to look at it and believe Him. Miracles and signs and wonders that God does is a little something they're shaking before the church to wake up the church that He is soon coming.
E-39 Mon fils et moi... Nous avions dernièrement effectué une visite en Inde, et je lisais un article dans un journal, quand nous sommes montés à bord de l’avion, il y était écrit: «Je pense que le tremblement de terre est terminé.» Quelques jours auparavant, le tremblement de terre avait frappé...
En Inde, on ramasse simplement les pierres et on en fait des clôtures, des murs et autres. Ils n’ont pas de treillis et autres que nous avons ici. Ils sont très pauvres. Il y a là quatre cents soixante-dix millions, et quelques, et il me semblait y avoir quatre cents millions de mendiants, un spectacle très pathétique.
Certains parmi vous les frères prédicateurs, si jamais vous voyez ces spectacles, vous–vous ne pourrez plus jamais être satisfaits ici. Il y a quelque chose, des milliers crient et poussent des cris pour entendre l’histoire de Jésus; et ici, il vous faut pratiquement persuader les gens à venir à l’église. Mais eux–eux là-bas ont faim de Dieu.
E-39 My son and I... Recently we had visit India, and I read a piece in the paper as we got on the plane, and said, "I guess the earthquake is over." A few days before the earthquake come...
In India they just pick up the rocks and make fences, and walls, and so forth. They don't have the woven wire and the stuff that we have here. They're very poor people. Four hundred and seventy million there, and about, it looked to me, four hundred million of them beggars, and very pathetic sight.
Some of the minister brethren, if you ever see them sights you--you can never feel satisfied here no more. There's something, them thousands a screaming and crying to hear the story of Jesus; and here you have to almost persuade people to come to church. But they're--they're hungering there for God.
E-40 Et le journal continuait à relater que tous les petits oiseaux qui formaient leurs nids dans des fissures de pierres et autres s’étaient envolés dans les champs et avaient perché dans les arbres. Toutes les brebis et le bétail qui se tenaient à côté de grands murs étaient partis dans les champs et s’étaient appuyés les uns sur les autres pendant environ un jour. Et, tout d’un coup, un tremblement de terre avait frappé et les murs s’étaient écroulés. Et puis, un jour durant, les petits oiseaux s’étaient tenus éloignés, et le bétail était resté dans le champ. Finalement, ils avaient commencé à revenir à l’ombre du reste des murs. Qu’était-ce? Le même Dieu qui avait pu les inviter à entrer dans l’arche avait pu les avertir de fuir loin de murs. Ils auraient perdu leur vie s’ils étaient restés là.
Et sûrement, si le Saint-Esprit peut encore inspirer et, par l’instinct, éloigner un animal du danger, un oiseau, à combien plus forte raison devrait-Il faire cela pour Ses enfants nés de l’Esprit de Dieu, pour qu’ils s’éloignent des choses impies! Tenez-vous-en éloignés; sortez-en et appuyez-vous les uns sur les autres. Oh! J’aime cette vieille histoire, le cantique: «Nous nous appuyons sur les bras éternels.» J’aime ça. Lui faire simplement confiance, une simple confiance. Appuyer simplement les épaules contre les Siennes, L’adorer de toute l’adoration qu’on peut déverser et marcher avec Lui chaque jour. Alors, vous Le verrez.
E-40 And the paper went on to read that all the little birds that makes their nests up in the crevices of the rocks and things, flew away out into the fields and set in the trees. And all the sheep and cattle that stood around the big walls went out into the field, and leaned against each other for about a day. And all at once there come an earthquake and shook the walls down. And then, for a day the little birds stayed away, and the cattle stayed in the field. Finally they begin to come back around the shade again, at what part of the walls was left.
What was it? The same God that could call them into the ark could call them away from them walls. They'd have lost their lives if they'd have stayed around there.
And surely if the Holy Spirit can still have inspiration, and by instinct direct an animal away from danger, and a bird, how much more ought He to do it to His children, borned of the Spirit of God, to get away from the things that's not godly. Stay away from it; come out and lean on each other. Oh, I love that old story, the song, "We're leaning on the everlasting arms." I like that. Just trust Him, simplicity of the trust. Just lean your shoulders against His, and adore Him with all the adoration that you can pour out, and walk with Him daily. Now, you'll see Him.
E-41 Maintenant, l’unique moyen pour notre... Peut-être que ce soir nous avons des méthodistes, des baptistes, et comme on est si près du Mexique, nous avons probablement beaucoup de catholiques mexicains et autres, tous mélangés ensemble. Eh bien, c’est ainsi que cela est censé être. Dieu aime tous Ses enfants. Ils sont mélangés dans toutes les organisations, ils aiment Dieu, ils se confient en Christ pour leur salut.
Alors, si je demandais aux catholiques: «Voudriez-vous voir Jésus?» Eh bien, ils diraient: «C’est notre église qui Le représente.»
Si je demandais aux baptistes: «Voudriez-vous voir Jésus?»
«C’est notre église qui Le montre.» Les méthodistes, les pentecôtistes et d’autres en auraient toute–toute une autre conception.
E-41 Now, the only way our... Perhaps tonight we got Methodists, Baptists, and--and this so close into Mexico we probably got many Mexican Catholic, and so forth all mixed together. Now, that's the way it's supposed to be. God loves all of His children. They're mixed in all organizations, loving God, trusting Christ for their salvation.
Then if I'd say to the Catholic, "Would you see Jesus?" Well, he'd say, "Our church represents Him."
I'd say to the Baptists, "Would you see Jesus?"
"Our church is the one who shows Him."
The Methodists, and the Pentecostal, and different ones would all--all have a different idea of it.
E-42 Et ce soir, je pense ramener cela à une–une simple chose, à savoir, la meilleure façon de découvrir ce qu’Il est, c’est de remonter dans le passé découvrir ce qu’Il était, ce qu’Il était hier. Et s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, ce qu’Il était, Il doit l’être aujourd’hui. Cela convaincrait-il toutes les églises? Vous pourrez–vous pourrez alors vous l’appliquer, si votre église l’enseigne de cette façon ou pas. Découvrir ce qu’Il était. Et s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, ce qu’Il était, Il doit l’être aujourd’hui.
Maintenant, remontons dans le passé. J’ai lu dans Saint Jean, au chapitre 1 de Saint Jean, et nous allons retourner voir ce qu’Il était. Eh bien, vous pouvez prendre cela et l’aborder n’importe où dans les Ecritures. Nous pouvons tenir des réunions de deux semaines rien que sur ce qu’Il était. Oh! Deux semaines, deux siècles, et ne jamais ressortir ce qu’Il était. Mais juste voir quelques points essentiels, sur ce qu’Il était. S’Il est donc le même aujourd’hui, ici même, qu’Il était jadis, cela fait de Lui le même. Cela devrait régler la question. Croyez-vous cela? C’est bien.
E-42 And I think tonight to bring it down to a--to a simple thing, that the best way to find out what He is, is to go back and find out what He was, what He was yesterday. And if He's the same yesterday, today, and forever, what He was, He must be the same thing today. Would that be sufficient for all churches? Then you can--you can suit that to yourself, whether your church teaches it this way or not. Find out what He was. And if He is the same yesterday, today, and forever, what He was, He must be the same today.
Now, let's go back. I'm reading out of Saint John, the 1st chapter of Saint John, and we'll go back and see what He was. Now, you can take it and approach it from anywhere in the Scriptures. We can hold a two week's meeting and just on what He was. Oh, a two weeks, two centuries, and never get out what He was. But just to get a few highlights of what He was, then if He will be the same today right here as He was then, that makes Him the same. That ought to settle the question. You believe it? That's good.
E-43 Eh bien, nous voyons qu’Il est né d’une vierge. Nous avons vu cela ce matin. Et puis, nous voyons, aussitôt après que le Saint-Esprit était venu sur Lui, qu’Il a été conduit dans le désert, Il a été tenté par le diable pendant quarante jours, Il est sorti, prêchant l’Evangile. Eh bien, nous voyons qu’au début de Son ministère, Il s’est mis à prier pour les malades, les malades étaient guéris.
Et nous voyons que Son assemblée était constituée des–des gens pauvres, des proscrits, de ceux qui étaient probablement rejetés, qui n’avaient pas beaucoup d’instruction. Comme l’homme à qui Il a remis les clés du Royaume, Pierre, il ne pouvait même pas signer de son propre nom. La Bible dit qu’il était un homme du peuple sans instruction. Mais grâce à sa foi, il a plu à Jésus de lui donner les clés du Royaume, parce qu’il avait eu la révélation sur Lui.
«Qui dit-on que Je suis, Moi le Fils de l’homme?»
«Les uns disent: ‘Tu es Elie’; et les autres disent: ‘Tu es le Prophète’, et ‘Tu es Untel.’»
Il a dit: «Mais qui dites-vous que Je suis?»
Il a dit: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.»
E-43 Now, we find out He was borned of a virgin birth. We had that this morning. And then we find out, immediately after the Holy Spirit came upon Him, He was led into the wilderness, and was tempted of the devil for forty days, and came out preaching the Gospel. Now, we find the first of His ministry, He started praying for the sick, the sick people being healed.
And we notice that His congregation come from the--the poor people, the outcasts, the ones that was probably cast away, didn't have much education. Like the man he give the keys to the Kingdom, Peter, couldn't even sign his own name. The Bible said he was ignorant and unlearned. But by his faith it pleased Jesus to give him the keys to the Kingdom, because he had the revelation of Him.
"Who does men say I, the Son of man, am?"
"One said, 'Thou art the Elijah,' and one said, 'You're the prophet,' and 'You're So-and-so.'"
He said, "But who do you say?"
He said, "Thou art the Christ, the Son of the living God."
E-44 Or, les catholiques disent qu’Il a bâti Son Eglise sur Pierre. Si c’était le cas, ce dernier avait peu après rétrogradé. Alors, si... Les protestants disaient qu’Il L’avait bâtie sur Lui-même. Je n’accepte pas cela. Ce n’était pas sur Lui-même, ni sur Pierre, mais sur la révélation. «Je te le dis, tu es Simon... Tu es Pierre. Ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est Mon Père qui est dans les cieux qui te l’a révélé. Et sur ce roc, Je bâtirai Mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.» Voyez, c’est–c’est la révélation de Christ. S’Il peut se révéler à vous ce soir comme étant présent, alors, vous êtes dans cette église-là par la révélation. E-44 Now, the Catholic says that He built His church upon Peter. If He did, he backslid right away. Then, if... The Protestants said He built it upon Hisself. I differ from that. It wasn't upon Himself, neither upon Peter, but upon the revelation. "I say unto thee, thou art Simon... thou art Peter. Flesh and blood has not revealed this to you, but My Father which is in heaven has revealed it. And upon this rock I'll build My church, and the gates of hell cannot prevail against it." See, it's--it's the revelation of Christ. If He can reveal Himself tonight to you that He's present, then you are in that church by the revelation.
E-45 Remarquez, nous considérons le début de Son ministère. Le premier avec qui nous aimerions commencer ici, c’était André, un pêcheur. Il L’a trouvé, et peut-être qu’il est rentré en parler à son frère Simon: «Viens voir Qui nous avons trouvé. Nous avons trouvé le Messie.» Eh bien, ils attendaient un Messie. Ils pensaient que Jean était le Messie. Beaucoup de gens croyaient que c’était lui. Mais remarquez donc, nous allons découvrir ce qu’Il était. Et quand... Je peux me représenter Pierre dire: «Eh bien, juste une minute.» (Evidemment, son nom était alors Simon.) Il a dit: «Eh bien, André, tu as probablement perdu le nord, quelque part, par une espèce d’emballement. Je sais que quand le Messie viendra... Mon vieux père m’avait dit; il avait dit: ‘Fils (un jour, alors que nous nous étions assis au bord du lac après la pêche; je peux voir ses cheveux grisonnants), et il avait dit: ‘Simon, mon fils, ton papa a toujours eu un vif désir de voir le jour où le Messie s’élèverait. Mais je me fais vieux maintenant, et peut-être que je ne verrai pas cela.»«Mais Simon, n’oublie pas ceci que, quand Il viendra, beaucoup de choses se passeront. Tu dois te souvenir, Simon, de rester scripturaire. La Bible dit, nos Ecrits nous rapportent que Moïse le prophète avait dit que quand le Messie viendra, Il sera un Prophète; en effet, il est écrit dans le Livre de la loi: ‘L’Eternel ton Dieu te suscitera un prophète comme moi.’» Est-ce scripturaire?«‘Et, rappelle-toi, Il ne sera pas un... juste une personne fantaisiste, mais Il sera un Homme simple, un Prophète, un grand Prophète, un Dieu-Prophète, quand Il viendra. Et tu as été bien instruit là-dessus.’» E-45 Notice, we take His early ministry. The first one we want to start off with here was Andrew, a fisherman. He'd found him, and perhaps he went back and told his brother Simon, "Come see Who we found. We've found the Messiah."
Now, they were looking for a Messiah. They thought John was the Messiah. Many people believed he was. But notice now, we're going to find out what He was.
And when... I can imagine Peter saying, "Now, just a minute." ('Course, his name was Simon then.) He said, "Now, Andrew, you've probably gone off on a deep end somewhere on some kind of a tantrum. I know when the Messiah comes... My old father told me; He said, 'Son (one day when we were setting down by the lake after fishing; I can see his gray hair),' and he said, 'Simon, my boy, your dad has always longed to see the day when the Messiah would arise. But I'm getting old now, and I perhaps won't see it.
But Simon, don't you forget this, that when He comes, there'll be many things taking place. You must remember, Simon, you be Scriptural. The Bible says, our readings tell us, Moses the prophet said, when the Messiah comes He will be a prophet; for it is written in the book of the law, "The Lord your God shall raise up a prophet liken unto me."'" Is that Scripture.
"'And remember, He will not be a--just a fancy person; but He will be a plain man, a prophet, a great prophet, a God-prophet, when He comes. And you've been well instructed in that.'"
E-46 Ainsi, quand André est venu et lui a dit: «Viens voir Jésus de Nazareth. C’est Lui ce Prophète-là», je peux me représenter Simon dire: «Eh bien, juste une minute. Je ne sais pas ce qui t’est arrivé, mais assurément que tu n’as pas oublié l’enseignement des Ecritures. Mais c’est juste par nostalgie pour le passé que j’irai avec toi.»
Quand il est entré dans la Présence du Seigneur Jésus, Jésus l’a regardé en face et a dit: «Ton nom est Simon, tu es le fils de Jonas.» Pierre a reconnu cela sur-le-champ, que ça devait être Lui. Non seulement Il avait su qui il était, mais Il connaissait qui était son père.
Il y avait là quelqu’un du nom de Philippe, celui au sujet duquel nous avons lu ce soir. Cela a tellement réjoui son coeur qu’il a dû aller en parler à son ami. Il y a quelque chose dans le fait de connaître Jésus-Christ. Une fois que vous trouvez réellement le vrai Christ, vous ne pouvez pas vous tenir tranquille. Vous devez aller en parler quelque part.
E-46 So when Andrew come and told him, "Come, see Jesus of Nazareth. He is that prophet," I can imagine Simon saying, "Now, just a minute. I don't know what's happened to you, but surely you haven't forgot the teaching of the Scripture. But just for old times' sake I'll go with you."
When he walked up into the Presence of the Lord Jesus, Jesus looked him in the face and said, "Your name is Simon, and you are the son of Jonas."
Peter recognized it right quick that that must be Him. Not only did He know who he was, but He knowed who his father was.
There was one standing there by the name of Philip, the one we read about tonight. It thrilled his heart in such a way he had to go tell his friend about it. There's something about knowing Jesus Christ. When you ever really find the real Christ, you can't set still. You've got to tell it somewhere.
E-47 Nous voyons donc que Philippe a contourné la colline. Si jamais vous avez été en Palestine, et que vous voyez là où Jésus prêchait, et là où l’ami de Philippe, Nathanaël, habitait, il y a environ quinze miles [24 km]. Sans doute qu’il a contourné la colline en courant. Présentons cela sous forme d’une saynète pendant un instant. Je peux le voir frapper à la porte. (Il y a des petits enfants malades ici. J’aimerais qu’ils saisissent cela, leur simple petite foi.) Il a frappé à la porte, et peut-être que madame Nathanaël est venue à la porte. Il a dit... Il n’avait pas le temps pour un grand échange de civilités. Il a dit: «Où est Nathanaël?»
Elle a dit: «Oh! Il est derrière dans le verger, là derrière dans le verger, en train de prier.» Il est allé derrière dans le verger. Et savez-vous où il l’a trouvé? Sous un arbre, en train de prier.
Je pense, comme Philippe était un chrétien, qu’il n’a pas interrompu sa prière. Après qu’il eut terminé sa prière et qu’il eut dit: «Amen», il s’est relevé et a épousseté les habits, c’est alors qu’il a regardé tout autour et qu’il a vu son ami Philippe. Il a dit: «Philippe, je suis content de te rencontrer de nouveau. Es-tu venu me rendre visite, mon frère?»
E-47 So we see Philip taking off around the hill. If you was ever in Palestine, see where Jesus was preaching, around to where his friend Nathanael lived, it's about fifteen miles. No doubt he ran around that mountain. Let's just dramatize it for a moment. I can see him knock at the door. (There's little sick children here. I want them to get it, their simple little faith.) Knocked at the door, and perhaps Mrs. Nathanael came to the door. He said... Didn't have time to have much kind of a greeting. He said, "Where's Nathanael?"
Said, "Oh, he's back into the orchard back there, a praying, back in the orchard."
And back to the orchard he went. And you know where he found him? Under a tree, praying.
I believe, Philip being a Christian man, he didn't interrupt him when he was praying. After he got through his prayer and said, "Amen," got up and dusted off his clothes, and just then he looked around and seen his friend Philip. He said, "Philip, I'm glad to meet you again. Have you come to visit me, my brother?"
E-48 Eh bien, il y a là quelque chose, quand un homme s’empare de Dieu, et que Dieu s’empare de lui. Il est allé droit au but, il a dit: «Viens voir Qui nous avons trouvé. Viens voir Jésus de Nazareth, le Fils de Joseph.» Et maintenant, vous savez, Nathanaël était un loyal croyant orthodoxe, il a dit: «Eh bien, un instant, Philippe. Je t’ai connu comme un homme très posé. Mais là... Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon?»
Eh bien, je pense qu’il lui a donné la meilleure réponse qu’un homme puisse donner. Ne reste pas à la maison à critiquer cela. «Viens, et vois.» Viens examiner cela toi-même. Examine cela à la lumière des Ecritures et vois si c’est vrai. En voilà une bonne idée. Viens, vois toi-même. Ne critique pas; viens voir.
Oh! J’imagine que peut-être Nathanaël a dit: «Eh bien, un instant. De quelle organisation vient-Il?» Ça serait là la version 1961 de la chose. Mais il n’a pas cherché à dire: «Eh bien, un instant. Nous savons que si le Messie vient, Il ira chez Caïphe–Caïphe, le souverain sacrificateur. C’est le plus grand religieux de la contrée.» Ou: «Nous savons qu’Il irait chez l’évêque, ou chez le surintendant général, quelqu’un de ce genre-là.»
Mais Dieu va où Il veut, et ce n’est pas notre affaire, ce qu’Il fait. Il le fait à Son gré. Certainement. Jamais Il ne vient vers quelqu’un... Mais Il est allé chez le pauvre, le pêcheur, dans une mangeoire, vers les bergers et autres.
E-48 Well, there's something about it. When a man gets a hold of God, and God gets a hold of a man, he went right straight to the point, said, "Come, see Who we have found. Come and see Jesus of Nazareth, the Son of Joseph."
And now, you know, Nathanael was a staunch orthodox believer, said, "Now, wait a minute, Philip. I've knowed you to be a good solid man. But there... Could there come any good thing out of Nazareth?"
Now, I think he gave him the best answer that any man could give. Don't set home and criticize it; "Come, see." Come look it over yourself. Examine it by the Scriptures and see if it's right. That's a good idea. Come, see for yourself. Don't criticize; come and find out.
Oh, I imagine maybe Nathanael said, "Now, wait. What organization did He come through?" That would be the 1961 version of it. But he didn't try to say, "Now, wait a minute. We know if the Messiah comes, He will come to Caiaphas--Caiaphas, the high priest. He's the greatest religious in the country." Or, "We know He'd come to the bishop, or the general overseer, somebody like that."
But God goes where He wants to, and it's none of our business what He does. He does it to suit Himself. Certainly. He never come to anyone... But He come to the poor, and fishermen, and in a manger, and the shepherds, and so forth.
E-49 Remarquez, alors qu’ils poursuivaient leur chemin, je peux me les représenter en train de causer, tenant un petit... Il lui a demandé: «Te souviens-tu...? Eh bien, Nathanaël, tu es un érudit bien versé. Dis-moi, Nathanaël, que sera ce Messie qui nous est promis? Comment Le reconnaîtrons-nous, d’après les lois?»
Il a dit: «Eh bien, Il sera un Prophète, car Moïse a dit: ‘L’Eternel ton Dieu te suscitera un prophète comme moi.’ Il sera un Dieu-Prophète.»
Vous savez, les Juifs croient toujours leurs prophètes, car la Bible dit: «S’il y a quelqu’un parmi vous qui est spirituel ou prophète, Moi l’Eternel, Je me révélerai à Lui. Et si ce qu’il dit arrive, alors écoutez-le, car Je suis avec lui.» C’est ainsi qu’il faut juger cette réunion ce soir. Si la Parole le dit et que le Saint-Esprit est véridique, ça se manifestera. Sinon, ce n’est donc pas le Saint-Esprit. C’est... Jugez-en vous-même et à la lumière de la Parole.
E-49 Notice, as they went on their way, I can imagine them talking, having a little... Said, "Do you remember...? Now, Nathanael, you are a well versed scholar. Tell me, Nathanael, what is this Messiah to be that's promised us? How will we know Him, according to the laws?"
Said, "Why, He will be a prophet, 'cause Moses said, 'The Lord your God shall raise up a prophet liken unto me.' He will be a God-prophet."
You know the Jews always believe their prophets, for the Bible said, "If there be one among you who's spiritual or a prophet, I the Lord will make myself known to him. And what he says comes to pass, then hear him, for I'm with him."
That's the way to judge this meeting tonight. If the Word says so, and the Holy Spirit's true, it'll manifest it. If it doesn't, then it's not the Holy Spirit. That's... Judge it by your own self and by the Word.
E-50 Puis, il a dit: «Te souviens-tu de ce vieux pêcheur à qui tu avais acheté des poissons cette fois-là à la rivière et qui ne pouvait pas signer de son nom ta facture?»
«Ouais.»
«Tu sais, il s’appelait Simon.»
«Oui.»
«Son frère l’avait amené hier à la réunion, avant que je quitte, et aussitôt qu’il est entré dans la Présence de Jésus, Il l’a regardé et a dit: ‘Ton nom est Simon.’» «Et te souviens-tu de son papa?»
«Assurément.»
«Et Il a dit: ‘Le nom de ton père est Jonas.’»
Là, c’était Jésus hier. C’est ainsi que Jésus s’était fait connaître comme le Messie. Si c’est ainsi qu’Il s’y était pris hier, Il devra s’y prendre de même aujourd’hui, s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Il sera le Dieu-Prophète. Observez ce qu’Il a dit. Il a dit: «Je ne serais pas surpris qu’Il te dise qui tu es, aussitôt que tu seras entré dans la réunion.»
«Oh! Il me faudra voir cela.»
E-50 Then he said, "You remember that old fisherman that you bought the fish from that time down on the river and he couldn't sign his name for your receipt?
"Yep."
"You know his name was Simon."
"Yes."
"His brother brought him to the meeting yesterday before I left, and as soon as he walked up in the Presence of Jesus, He looked at him and said, 'Your name is Simon.' And you remember his dad?"
"Sure."
"And He said, 'Your father's name is Jonas.'"
That was Jesus yesterday. That's the way Jesus made Hisself known as the Messiah. If that's the way He did it yesterday, He will have to do it today if He's the same yesterday, today, and forever. He will be the God-prophet.
Watch what He did. He said, "It wouldn't surprise me if He didn't tell you who you were when you come up in the meeting."
"Aw, I'll have to see it."
E-51 Finalement, ils étaient arrivés... Peut-être qu’il est passé par la ligne de prière, là où Jésus priait pour les malades. Peut-être qu’il s’était assis dans l’assistance. Je ne sais pas. Mais de toute façon, quand Jésus a fixé Son regard sur lui, Il a dit: «Voici un Israélite dans lequel il n’y a point de fraude.»
Comment l’avait-Il connu? «Oh! direz-vous, par son habillement.» Oh! non. Eux tous s’habillaient de la même façon, les Orientaux: ils portaient des turbans. Il pouvait avoir été un Grec; il pouvait avoir été un Arabe. Ils portaient des turbans et des vêtements amples. [Espace vide sur la bande–N.D.E.]
Cela l’a tellement frappé qu’il s’est arrêté et a dit: «Rabbi (Rabbi veut dire Maître), Rabbi, quand m’as-Tu donc connu? Eh bien, Tu ne m’avais jamais vu de Ta vie. Comment sais-Tu que je suis... que j’étais un Israélite, un homme juste et honnête?» Je peux voir ces yeux les regarder de nouveau et dire: «Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous l’arbre, Je t’ai vu.» Un jour avant, à quinze miles [24 km], de l’autre côté de la montagne. Quels yeux! Qu’a dit cet homme? Il a dit: «Rabbi, Tu es le Fils de Dieu. Tu es le Roi d’Israël.» Assurément, il était enseigné. Il savait quoi croire. Il a reconnu que c’était le Prophète dont Moïse avait parlé. «Tu es le Fils de Dieu. Tu es le Roi d’Israël.»
Et Jésus a dit: «Parce que Je t’ai dit cela, tu crois maintenant?»
Il a dit: «Oui.»
Il a dit: «Tu verras alors de plus grandes choses que celles-ci; en effet, tu verras des anges descendre et monter.»
E-51 Finally they arrived... Maybe he walked into the prayer line where Jesus was praying for the sick. Maybe he set out in the audience. I do not know. But however, when Jesus fastened his eyes on him, He said, "Behold, an Israelite, in whom there's no guile."
How did He know him? "Oh," you say, "the way he dressed." Oh, no. All of them dressed the same, the easterners: wore turbans. He could have been a Greek; He could have been Arabian. They wore turbans and loose-hanging garments. [Blank.spot.on.tape--Ed.]
It astonished him so till he stopped and said, "Rabbi (Rabbi means "teacher"), Rabbi, when did You ever know me? Why, You never seen me in your life. How do You know that I'm a--was an Israelite and an honest and just man?"
I can see those eyes look back at him again, and say, "Before Philip called you, when you were under the tree, I saw you." Day before, and fifteen miles around the mountains, what eyes.
What did this fellow say? He said, "Rabbi, thou art the Son of God. You're the King of Israel." Sure, he was taught. He knowed what to believe. He knowed that was the prophet that Moses spoke of. "Thou art the Son of God. Thou art the king of Israel."
And Jesus said, "Because I've told you this, you believe now?"
He said, "Yea."
He said, "Then you'll see greater than this, for you'll see Angels descending and ascending."
E-52 Mais il y en avait là qui ne croyaient pas que... les grands érudits de l’époque. Ils devaient réserver une réponse à leur assemblée, car leur assemblée allait leur poser la question. Savez-vous donc ce qu’ils avaient dit? Ils ne pouvaient pas comprendre comment Il savait ces choses: connaître leurs pensées et autres. C’était un Prophète, Il pouvait leur dire ce qui a été, ce qui allait venir, voir cela si parfaitement, car c’est ce que les Ecritures disaient du Messie.
Et si c’était là le signe du Messie hier, ce même signe est le signe du Messie aujourd’hui. Non pas parce qu’un homme est descendu dans la rue avec des cicatrices à la main, du sang et de l’huile coulant de lui (ou je ne sais quoi ça peut être), portant une robe. Ça pourrait être un hypocrite. Mais, frère, la vie qui est dans la vigne lui rend témoignage.
Jésus a dit: «Je suis le Cep, vous êtes les sarments.» Si le premier sarment qui est sorti de ce Cep-là avait produit une Eglise de la Pentecôte, et qu’on avait écrit un Livre des Actes après cela, si ce même Cep produit un autre sarment, on écrira la même chose après cela. Une vigne porte des raisins.
E-52 But there was some standing there who didn't believe that--the great scholars of the day. They had to answer their congregation, because the congregation's going to ask them the question. So you know what they said? They couldn't figure it out how He knew those things: perceive their thoughts, so forth, and was a prophet who could tell them what was, and what was coming, see it so perfect; 'cause the Scripture said that would be the Messiah.
And if that was the sign of Messiah yesterday, the same sign is the sign of Messiah today. Not because some man walked down the street with scars in his hand, blood and oil pouring from him (or whatever it might be), with a robe on. That could be a hypocrite. But brother, the life inside the vine tells what it is.
Jesus said, "I'm the Vine; you're the branches." If the first branch come out of that Vine produced a Pentecostal church, and they wrote a Book of Acts behind it, if that same Vine produces another branch, they'll do the same thing behind it. A grape vine puts forth grapes.
E-53 Mais, vous savez, en tant–en tant qu’Occidentaux, ici, j’ai vu un agrume ici en Arizona, je pense, qui portait environ huit ou neuf différentes sortes d’agrumes, mais c’était greffé. Et aujourd’hui, nous en avons beaucoup de greffés dans l’église. Ils... Ils n’arrivent pas à porter des fruits. Vous y greffez un oranger et vous y greffez une branche de citronnier, cela portera des citrons. Il vit de la vie de l’arbre, mais il porte ses propres fruits: des citrons. Et c’est pareil aujourd’hui. Nous avons des églises qui se disent des églises chrétiennes, mais elles portent des marques de théologie et d’organisation. Mais si cette vigne de la Pentecôte qui avait produit l’Eglise de la Pentecôte, si jamais elle portait un autre sarment de la Pentecôte, ça sera comme au début. C’est tout à fait exact. Si Jésus-Christ apparaît dans l’église, Il sera le même qu’Il était jadis. Il ne portera pas des citrons ni des pamplemousses; il portera des oranges si c’est un oranger et il portera son sarment. Ça ne sera pas des organisations; ça ne sera pas des dénominations; ça sera Christ. Exact. E-53 But you know, as--as western people here, I seen a citrus tree here in Arizona, I believe had about eight or nine different kinds of citrus fruit on it, but it's grafted. And today we got too much grafted into the church. They... It can't bear the fruit. You put a orange tree and put a lemon branch in it, it'll bear lemons. It lives off the life of the tree, but it bears its own fruit: lemon.
And so is it today. We got churches that call themselves Christian churches, but they bear the marks of theology and of organization. But if that Pentecostal vine that made a Pentecostal church ever puts forth another Pentecostal branch, it'll be like it was at the beginning. That's exactly right. If Jesus Christ appears in the church, He will be the same as He was back there. It won't bear lemons or grapefruits; it'll bear oranges if it's an orange tree and it puts forth its branch. It'll not be organizations; it'll not be denominations; it'll be Christ. Correctly.
E-54 Maintenant, remarquez. Ils se tenaient là avec leurs mains derrière eux. Ils savaient qu’ils devaient répondre. En effet, Il ne parlait pas en bien d’eux; eh bien, ils ont dit: «C’est par la puissance de Béelzébul qu’Il fait cela.»
Béelzébul, c’est le diable; et tout le monde sait que dire la bonne aventure, c’est du diable. Toutes ces choses sont du diable. Et tout ce que le diable a, c’est une perversion de ce qui est réel. Le diable ne peut pas créer. Il n’est pas un créateur. Il n’y a qu’un seul Créateur, c’est Dieu.
Il peut pervertir ce qui a été créé. Il peut y avoir une bonne femme dans le monde, d’une bonne moralité et juste. Le diable peut la pervertir, faire d’elle une femme méchante. Qu’est-ce qu’un mensonge? C’est la vérité mal présentée. Qu’est-ce que le mal? La justice pervertie. C’est ce que... Qu’est-ce que l’incrédulité? C’est la foi pervertie. Le diable pervertit, mais il ne peut pas créer. Il n’est pas un créateur. Il y a un seul Créateur, c’est Dieu. Il pouvait créer tout ce qu’il voulait, s’il était un créateur; mais il n’y a qu’un seul Créateur, et c’est Dieu.
Eh bien, nous voyons ces hommes là, disant que cet Homme faisait cela par la puissance du diable. Ecoutez. Ecoutez attentivement maintenant. Ne manquez pas ceci. Jésus s’est tourné vers eux et a dit: «Je vous pardonne pour cela (Le taxer du diable, taxer du diable le–l’Esprit de Dieu qui accomplissait ces oeuvres)». Il a dit: «Je vous pardonne. Mais un jour, le Saint-Esprit viendra faire la même chose; et un seul mot contre Lui ne sera jamais pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.» Voyez-vous donc où nous nous tenons? Très bien.
E-54 Now, notice. They stood with their hands behind them. They knowed they had to answer. Because He didn't speak well of them, why, they said, "He does this through the power of Beelzebub."
Beelzebub's the devil, and anybody knows that fortunetelling is of the devil. All those things are of the devil. And everything the devil has is something that's perverted from real. The devil cannot create. He's not a creator. There's only one Creator; that's God.
He can pervert what has been created. A good woman can be in the world, moral and just. The devil can pervert her and make her and her a wicked one. What is a lie? Is the truth misrepresented. What is evil? Is righteousness perverted. That's what... What is unbelief? Is belief perverted. The devil perverts, but cannot create. He's no creator. There's one Creator; that's God. He could create anything he wanted to if he was a creator; but there's only one Creator, and that is God.
Now, we find those fellows there saying that this Man was doing this through the power of a devil. Listen. Listen close now. Don't miss this. Jesus turned to them, and said, "I forgive you for that (calling him a devil, calling the--the Spirit of God that was doing those works, a devil)." Said, "I forgive you. But someday the Holy Spirit's coming to do the same thing; and one word against It will never be forgiven in this world, neither in the world that is to come." So you see where we stand? All right.
E-55 Nous voyons que c’était là Jésus hier. Oh! comme nous pourrions aller... Comment c’était là-bas dans la ville de Jéricho? Je me représente le petit Zachée monter dans un arbre et dire: «Eh bien, je vais Le voir passer. Mais, évidemment, j’ai entendu ma femme dire que–qu’Il pouvait discerner les pensées de l’esprit et tout; je n’aimerais pas qu’Il fasse l’une de ces choses sur moi, je vais donc simplement m’asseoir ici haut dans l’arbre, et je verrai.» Mais quand Jésus contournait l’avenue Alléluia pour descendre l’avenue Gloire, quand Il tournait le coin là, Zachée se tenait ici, en haut dans un arbre, tout caché, peut-être qu’il soulevait simplement une feuille pour regarder là. «Oh! J’aimerais Le voir, a-t-il dit, quand Il passera. J’ai entendu ma femme dire qu’Il pouvait révéler les pensées de l’esprit, qu’Il pouvait faire ces choses. On me raconte qu’Il est Prophète. Mais je vous assure, Il devra certainement être un Prophète pour savoir où je me tiens. Mais je vais L’embrouiller maintenant. Je me suis caché derrière ces fourrés ici, assis sur une branche fourchue.»
C’est là que beaucoup de gens sont assis: Là où votre voie et la voie de Dieu se rencontrent. Vous devez suivre l’une d’elles. Oh! On le voit assis là-haut, regardant par-dessus cette feuille vers le bas. Jésus allait droit, calmement, Il est passé juste en dessous de l’arbre, Il a levé les yeux, Il a dit: «Zachée, descends. Je vais avec toi chez toi aujourd’hui.» Oh! la la! C’était Jésus hier. Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Ça sera Jésus aujourd’hui.
E-55 We notice that was Jesus yesterday. Oh, how we could go... How it was down there in the city of Jericho. I imagine little Zacchaeus got up in a tree and said, "Now, I'm going to watch Him pass by. But of course, I heard my wife say that--that He could discern the thoughts of the mind and things; but I don't want Him doing any of that on me, so I'll just set up here in the tree, and I'll watch."
But when Jesus, coming around Hallelujah Avenue and down Glory Road, when He turned the corner there, and here stood Zacchaeus up in a tree all camouflaged, maybe a leaf, just raised it up, looking out. "Oh, I'd like to see Him," he said, "when He passed by. I heard my wife say that He could speak the thoughts of the mind, and He could do these things. They tell me He's a prophet. But I tell you, He'd sure be some prophet to know where I was at. But I'll fool Him now. I've got behind these bushes here, setting on a forked limb."
That's where a lot of people sets: where your way and God's way meets. You got to take one of them.
Oh, see him setting up there, looking over this leaf, looking down. Jesus, walking straightly and quietly, come right under the tree and looked up, said, "Zacchaeus, come on down. I'm going home with you today." Oh, my.
That was Jesus yesterday. He's the same yesterday, today, and forever. It'd be Jesus today.
E-56 Rappelez-vous quand Il est allé... Il ne faisait pas cela de Lui-même. Saint Jean 19, nous pouvons aborder cela pendant... Eh bien, nous allons juste prendre Saint Jean 19. Jésus a dit, alors qu’Il passait par la porte appelée la Belle et... ou plutôt la–la piscine de Béthesda. (J’aborderai cela dans quelques minutes, la porte appelée la Belle.) Mais Il–Il est passé par la porte de Béthesda, là où il y avait la piscine. Il y avait un grand nombre de boiteux, d’aveugles, d’estropiés, de paralytiques, couchés là, probablement toutes sortes de gens affligés. La Bible dit: «Un grand nombre.» Il les a dépassés, Il n’a touché aucun d’eux, pourtant Il était plein de compassion, plein d’amour, Il a dévié jusqu’à ce qu’Il eut trouvé un homme couché sur un grabat.
Combien parmi vous tous savent ce que c’est un grabat? Eh bien, de quelle partie du Kentucky venez-vous? J’ai grandi sur un, je dormais à la porte quand il faisait chaud.
E-56 Remember when He went to... He didn't do that himself. Saint John 19, we could go to that for... Well, we'll just go to Saint John 5:19. Jesus said, as He passed through the gate called Beautiful, and or the--the pool, rather, of Bethesda. (I'll get to that one in a few minutes, the gate of Beautiful gate.) But He--He passed through Bethesda gate where the pool was. And there was great multitudes of lame, blind, halt, withered, laying there, probably all kinds of afflicted people. The Bible said, "great multitudes." And He passed by them, never touched a one of them, yet full of compassion, full of love, walked around till He found a man laying on a pallet.
How many of you all know what a pallet is? Well, what part of Kentucky are you from? I was raised on one, sleep at the door in hot weather.
E-57 Et cet homme était couché sur un grabat. Peut-être qu’il–qu’il souffrait peut-être de la prostatite, ou qu’il souffrait peut-être de la tuberculose. Cela avait perduré; il en avait souffert pendant trente-huit ans. Mais, rappelez-vous, Jésus savait tout à ce sujet, Il savait où il était couché. Et Il est allé vers lui et a dit: «Veux-tu être guéri?», après avoir dépassé tous les autres. «Veux-tu être guéri?»
Il a dit: «Je n’ai personne pour me jeter dans l’eau.» Il pouvait marcher. Il a dit: «Pendant que j’avance...» Quelqu’un d’autre le devance et entre le premier dans la piscine.
Alors, Il a dit: «Prends ton lit et rentre chez toi.» Et puis, Jésus fut interrogé à ce sujet. S’Il venait dans cette ville-ci et qu’Il faisait la même chose ce soir, Il serait toujours interrogé. Mais qu’a-t-Il dit? Ecoutez. Saint Jean 5.19: «En vérité, en vérité, Je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de Lui-même, mais ce qu’Il voit faire au Père, le Fils aussi le fait pareillement.» Jésus n’avait jamais accompli un seul miracle sans que le Père le lui ait premièrement montré, sinon Il avait dit quelque chose de faux là. «En vérité, en vérité, Je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de Lui-même.»
E-57 And this man was laying on a pallet. Perhaps he--he might've had prostate trouble, or he might've had tubercular. It was retarded; he had it thirty-eight years. But remember, Jesus knew all about it, knew where he was laying. And He came to him and said, "Wilt thou be made whole?" passing by the rest of them. "Wilt thou be made whole?"
He said, "I have no one to put me in the water." He could walk. Said, "While I'm coming..." somebody else outruns him, gets in the pool first.
And He said, "Take up thy bed and go into thy house." And then Jesus was questioned of it. If He come to this city and did the same thing tonight, He'd still be questioned.
But what did he say? Listen. Saint John 5:19: "Verily, verily, I say unto you, the Son can do nothing in Himself, but what He sees the Father doing, that doeth the Son likewise." Jesus never performed one miracle without the Father showing Him first, or He told something wrong there. "Verily, verily, I say unto you, the Son can do nothing in Himself."
E-58 Sans doute qu’ils disaient: «Pourquoi n’as-Tu pas guéri monsieur Jones là-bas? Ça fait longtemps qu’il vend des crayons dans la rue.»
«Voilà la vieille soeur Cashorn par ici. Eh bien, ça fait des années qu’elle souffre de l’arthrite. Pourquoi ne l’as-Tu pas guérie? C’est une bonne femme. Elle est membre de ma synagogue.» Il a dit: «Je ne fais que ce que le Père Me montre. Mon Père agit jusqu’à présent, Moi aussi.» Oh! C’était là Jésus hier, c’est Jésus aujourd’hui. Le même Jésus agit selon que le Père le Lui montre. C’est ce que nous voyons.
E-58 No doubt they were saying, "Why didn't you heal Mr. Jones over there? He's sold pencils on the street for so long."
"Here's old Sister Cashorn over here. Why, she's had arthritis for years. Why didn't You heal her? She's a good woman. She's a member of my synagogue."
He said, "I do just as the Father shows Me. The Father worketh and I worketh hitherto." Oh, that's Jesus yesterday; that's Jesus today. The same Jesus works as the Father shows Him. We notice it.
E-59 Nous voyons une femme passer, et elle a dit: «Si seulement je peux toucher le bord de Son vêtement (saint Jean), si je peux toucher le bord de Son vêtement, je serais guérie.» Et elle a traversé la foule.
Eh bien, Il ne pouvait pas sentir son toucher, rien que par un toucher physique, car le vêtement palestinien, c’était ample et muni d’un sous-vêtement pour protéger les jambes de la poussière. A l’époque, ils avaient... C’est pourquoi ils faisaient le lavage des pieds. Et le bord de Son vêtement... Je ne pourrais pas sentir si vous touchiez mon manteau; et que dire de ce vêtement ample? Mais Il a senti l’esprit. Tous les hommes étaient autour de Lui, mais cette petite femme L’avait touché. Et elle s’est levée, car elle se disait en elle-même: «Si seulement je peux toucher le bord de Son vêtement, je serai guérie.»
Et Jésus s’est arrêté et a dit: «Qui M’a touché?»
Simon Pierre a dit, Le reprenant, il a dit: «Pourquoi dis-Tu pareille chose?» Il a dit: «Eh bien, eux tous Te touchent.»
Il a dit: «Mais J’ai connu que J’étais devenu faible. La vertu est sortie de Moi.» Et Il a promené le regard sur l’assistance jusqu’à repérer la petite femme. Et Il lui a parlé de sa perte de sang, disant: «Ta foi t’a sauvée.»
Là, c’était Jésus hier. Et ce soir (Demandez aux membres du clergé), la Bible dit que Jésus-Christ est ce soir le Souverain Sacrificateur, assis dans la Gloire, qui peut être touché par le sentiment de nos infirmités. Si vous touchez Jésus ce soir comme cette femme-là L’avait touché, comment réagirait-Il donc? Il réagirait comme Il avait réagi à l’époque. S’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, Il se retournerait et dirait: «Tu avais telle et telle chose, mais maintenant, ta foi t’a guéri», s’Il est le même.
E-59 We see a woman coming through, and she said, "If could just touch the hem of His garment... (Saint John) If I could touch the hem of His garment I'd be made well," and she pressed through.
Now, He couldn't feel her touch just by simply feeling it physically, because the Palestinian garment hangs loose and had an underneath garment to keep dust off their limbs. Then they had... That's the reason they washed feet. And the hem of His garment... I couldn't feel if you touched my coat, and how about that garment hanging loose? But He felt the spirit. All men was around Him, but that little woman touched Him. And she stood up, for she said within herself, "If I can just touch the border of His garment, I'll be made well."
And Jesus stopped and said, "Who touched Me?"
And Simon Peter said, rebuked Him, and said, "Why do You say a thing like that?" Said, "Why, all of them's touching You."
He said, "But I perceive that I have gotten weak. Virtue's gone from Me." And He looked around over the audience until He found the little woman. And He told her of her blood issue and said, "Thy faith has saved thee."
That was Jesus yesterday. And tonight (Ask the clergymen.) the Bible said that Jesus Christ tonight is a High Priest setting in glory that can be touched by the feeling of our infirmities. If you touch Jesus tonight like that woman did, then how would He act? He'd act the same way He did then. If He's the same yesterday, today, and forever, He'd turn and say, "You had so-and-so, but now thy faith has healed thee," if He's the same.
E-60 Eh bien, rappelez-vous, il n’y a que (pour terminer), il n’y a que trois races de gens, ou trois nationalités, à vrai dire, au monde. Ce sont les descendants de Cham, de Sem et de Japhet. Ce sont les trois fils de Noé. Nous croyons la Bible, que toute la race humaine est issue de ces trois fils (si nous croyons la Parole), c’étaient les Juifs, les Gentils et les Samaritains. Maintenant, rappelez-vous, les Samaritains et les Juifs... Les Samaritains étaient mi-Juifs, mi-Gentils. Ils attendaient donc le Messie. Et Il se révèle à ceux qui sont vraiment intègres dans le coeur. C’était Sa décision. Rappelez-vous, Sa décision, c’est de se faire connaître comme Messie en leur montrant ce signe-là.
Ceux qui crurent en Lui eurent la Vie Eternelle. Ceux qui Le rejetèrent partirent dans la destruction éternelle. Or, nous Le voyons... C’est ainsi qu’Il s’était fait connaître aux Juifs. Nous pouvons prendre... Considérez l’aveugle Bartimée et comment... oh! les–les Ecritures auxquelles nous pouvons nous référer.
E-60 Now, remember, there's only (as closing), there's only three classes of people, or three nationalities, really, in the world. That's Ham, Shem, and Japheth's people. That's the three sons of Noah. We believe the Bible, that all the human race sprang from them three sons (if we're going to believe the Word), and that was Jew, Gentile, and Samaritan. Now, remember, the Samaritans and the Jews... Samaritan was half Jew and Gentile. So they were looking for a Messiah. And the real true in heart, He revealed Hisself to them. And that was His decision. Remember, His decision to make Hisself known as Messiah by showing them that sign.
Them that believed Him had Eternal Life. Those that rejected Him went off into everlasting destruction. Now, we find Him... That's how He made Hisself known to the Jews. We could go... Look at blind Bartimaeus, and how... Oh, the--the Scriptures we could refer to.
E-61 Maintenant, rappelez-vous, il est aussi dit qu’il fallait qu’Il passât par la Samarie (Saint Jean 4). Il était en route vers Jéricho. Il a dû contourner la colline vers Samarie. Et quand Il est arrivé en Samarie, Il a renvoyé Ses disciples dans la ville acheter des vivres. C’était vers–vers midi.
Il s’est assis sur le puits; un panorama comme celui-ci. Et il y eut une, je dirais, une belle jeune femme qui est venue. Nous la connaissons ici en Amérique comme une prostituée. Elle avait un tas de maris avec qui elle vivait. Elle est allée puiser de l’eau. Peut-être, parce qu’elle avait été dehors toute la nuit et qu’elle avait dormi jusqu’à midi. Généralement, les vierges vont au puits tôt le matin.
Vous devriez les voir puiser de l’eau à l’aide du treuil, mettre une cruche de cinq gallons [22,7 litres] sur la tête, et une à chaque hanche, marcher en causant comme les dames en sont capables, sans jamais en déverser une goutte. Mais... Excusez-moi. [Frère Branham tousse.–N.D.E.] Eh bien, mais peut-être qu’elle ne pouvait pas aller en compagnie de braves gens; elle a dû venir après que toutes les autres eurent puisé leur eau.
E-61 Now remember, He also said He had need to go by Samaria (Saint John 4). He was on His road to Jericho. He had to go up around the hill to Samaria. And when He got to Samaria, He sent His disciples into the city to buy some food. It was about--around noon.
He set on the well, a panoramic something like this. And there was a (I'd say, a beautiful young woman came out. We know her here in America as being a prostitute. She had bunches of husbands she lived with.) And she came out to get her water. Maybe it was 'cause she'd been out all night and slept up till noon. Usually the virgins go to the well early in the morning.
You ought to watch them how they windle that water out, and put a five-gallon jar on top their head, and one on each hip; and walk and talk like ladies can, and never spill a drop of it. But... Pardon me. [Brother Branham coughs--Ed.] Now, but maybe she couldn't come with the nice people; she had to come when all the rest of them had got their water.
E-62 Nous la voyons donc venir au puits. Elle s’est mise à laisser son–son petit... mettre les petits crochets aux anses, sur le côté de la–de la cruche, pour la faire descendre afin de puiser de l’eau, et elle a entendu une voix dire: «Femme, donne-Moi à boire.» Elle a regardé, elle a vu un Juif assis là, un jeune Homme.
Il a regardé... Eh bien, Il n’avait que trente ans, mais la Bible dit qu’Il paraissait en avoir cinquante. Vous savez cela. Je pense que c’est Son travail qui l’avait rendu ainsi. Eh bien, ils ont dit dans Saint Jean chapitre 6: «Tu dis avoir vu Abraham, Toi, un Homme de pas plus de cinquante ans?»
Il a dit: «Avant qu’Abraham fût, JE SUIS.» JE SUIS était dans le buisson ardent, vous savez. Ils ont donc dit: «Toi qui n’as pas plus de cinquante ans.»
E-62 So we find her coming out to the well. And she started to let her--her little--put the little hooks in the handles on the side of the--of the jug, and let it down to windle up some water, and she heard a voice saying, "Woman, bring Me a drink." And she looked over and she seen a Jew setting there, a young Man.
He looked... Well, He was only thirty, but the Bible said He looked fifty. You know that. I guess His work done that to Him. Well, they said in Saint John 6th chapter, "You say that you have seen Abraham, and you're a man not over fifty years old?"
He said, "Before Abraham was, I AM." I AM was in the burning bush, you know.
So said, "You're not over fifty years old."
E-63 Il était donc assis, dos contre mur, demandant de l’eau à boire à cette femme. Or, ils connaissaient là une ségrégation, comme on en a connue dans le Sud. Elle a dit: «Il n’est pas de coutume que vous les Juifs, vous demandiez à une Samaritaine... moi, une femme samaritaine. Cela n’est pas de coutume en ces jours-ci.» (Suivez la conversation. Ne ratez pas ça.)
Il a dit: «Si tu savais à Qui tu parlais (Je me demande ce soir si l’église savait réellement que la Présence du Seigneur était ici...), si seulement tu savais à Qui tu parlais, c’est toi qui M’aurais demandé à boire, et Je t’aurais donné de l’eau que tu ne viendrais pas puiser ici.»
Elle a dit: «Le puits est profond, et Tu n’as rien pour puiser.»
Et la conversation... Qu’essayait-Il de faire? Contacter son esprit. Le Père L’avait envoyé là-bas. Il ne savait pas pourquoi, mais cette femme était venue. Il cherchait à contacter son esprit. Il a dit–Il a dit...
E-63 So He was setting over against the wall and asking this woman for a drink. Now, they had segregation there, like they used to have in the south. She said, "It's not customary for you Jews to ask a Samaritan... me, a Samaritan woman. That's not customary in these days." (Listen to the conversation. Don't miss it.)
He said, "If you knew Who you were talking to (I wonder, tonight, if the church really knew the Presence of the Lord was here...), if you only knew Who you were talking to, you'd ask Me for a drink, and I'd give you water that you don't come here to draw."
She said, "The well is deep, and You have nothing to draw with."
And the conversation... What was He trying to do? Contact her spirit. The Father had sent Him up there. He didn't know why, but this woman come out. He was trying to contact her spirit. He said--He said...
E-64 Elle a dit: «Vous, vous dites que c’est à Jérusalem qu’il faut adorer. Nos pères ont adoré sur cette montagne. Vous, vous dites que c’est à Jérusalem.»
Jésus a dit: «Dieu est Esprit; ceux qui L’adorent doivent L’adorer en Esprit et en Vérité.» La conversation a continué pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’Il eût découvert son problème. Maintenant, suivez. Cela vous fera du bien dans quelques minutes. Voyez?
Il lui a parlé jusqu’à ce qu’Il a trouvé son problème. Et Il a dit: «Va, appelle ton mari, et viens ici.»
Elle a dit: «Je n’ai point de mari.» Suivez. Il le fait savoir maintenant à ces Samaritains. Il l’a déjà fait devant les Juifs. Il a dit: «Va, appelle ton mari, et viens ici.»
Elle a dit: «Je n’ai point de mari.»
Il a dit: «Tu as dit vrai. Tu as eu cinq maris. Celui avec qui tu vis maintenant donc n’est pas ton mari. Tu as dit vrai.»
E-64 She said, "You say worship at Jerusalem. Our fathers worshipped in this mountain. You say at Jerusalem."
Jesus said, "God's a Spirit; they that worship Him must worship Him in Spirit and truth." The conversation went on for a few minutes till He found what her trouble was. Now, listen. It'll do you good in a few minutes. See?
He talked to her till He found her trouble. And He said, "Go get your husband, and come here."
She said, "I have no husband."
Watch. He's making them Samaritans now. He's done been to the Jew. Said, "Go get your husband, and come here."
She said, "I have no husband."
He said, "You said well. You've had five. Therefore the one you're living with now is not your husband. You said the truth."
E-65 Qu’a-t-elle fait? Elle connaissait Dieu plus que la moitié des prédicateurs, elle, dans cette condition-là, plus qu’eux jadis, de toute façon.
Elle a dit: «Seigneur...» Elle ne L’a pas appelé Béelzébul, un diseur de bonne aventure. Elle a dit: «Seigneur, je vois que Tu es Prophète.» Suivez donc. «Nous savons que quand le Messie sera venu, celui qu’on appelle Christ, Il nous annoncera ces choses.» Le signe du Messie. «Nous les Samaritains, nous savons que le Messie accomplira ce signe. Tu dois donc être Son Prophète.»
Jésus a dit: «Je Le suis, Moi qui te parle.» Oh! la la! Voyez, elle était enseignée à connaître ce que le Messie ferait. Non pas comment Il s’habillerait, mais ce qu’Il ferait; non pas le genre d’enseignement qu’Il aurait, mais...
Il a dit: «Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon Père, ne Me croyez donc pas.» Ils savaient qu’Il serait un Dieu-Prophète.
Elle a dit: «Tu dois être un Prophète. Or, nous savons que quand le Messie sera venu, Celui qu’on appelle le Christ, Il nous annoncera toutes ces choses. (Voyez, c’est cela le signe qu’Il accomplira.) Mais Toi, qui es–qui es-Tu?»
Il a dit: «Je Le suis.»
Qu’a-t-elle fait? Elle a laissé la cruche d’eau; elle est entrée dans la ville en courant, et elle a dit: «Venez voir un Homme qui m’a dit ce que j’ai fait. Ne serait-ce point le Messie même?» Et la Bible dit que les hommes de la ville ont cru en Lui à partir du témoignage de la femme, qu’Il lui avait dit quel était son problème. Si c’était là Son signe hier, c’est Son signe aujourd’hui.
E-65 What did she do? She knowed more about God than half the preachers does, and her in that condition: more than they did then, anyhow.
She said, "Sir..." She didn't call Him Beelzebub, a fortuneteller. Said, "Sir, I perceive that you are a prophet." Now, listen. "We know that when Messiah comes, which is called Christ, He will tell us things": sign of the Messiah. "We Samaritans know that the Messiah will do this sign. So You must be His prophet."
Jesus said, "I am He that speaks to you." Oh, my.
See, she was taught to know what the Messiah would do. Not how He would dress; but what He would do, not what kind of a teaching He'd have, but...
He said, "If I do not the works of My Father, then don't believe me." They knew He'd be a God-prophet.
She said, "You must be a prophet. Now, we know when the Messiah comes, which is called Christ, He will tell us all these things (See, that's the sign He would do.) But Who are--Who are you?
He said, "I am He."
What'd she do? She left the water pot; she ran into the city, and said, "Come, see a Man Who told me the things that I've done. Isn't this the very Messiah?" And the Bible said that the men of the city believed on Him because of the woman's testimony that He told her what her troubles was.
If that was His sign yesterday, it's His sign today.
E-66 Maintenant, regardez. Cherchez dans les Ecritures et vous ne verrez aucune fois où Il ait accompli ce signe-là devant un homme des nations. Pourquoi? Les Gentils, nous les Anglo-Saxons, nous portions des morceaux de bois sur le dos et nous étions des primitifs. Nous n’attendions pas de Messie. Le Messie ne vient qu’à ceux qui L’attendent.
Maintenant, pour terminer, mon dernier commentaire, je pourrais dire ceci. (Je ne... je regarde cette horloge là derrière, elle me rend nerveux.) Remarquez, il y a tellement à dire, tellement, qu’on peut relier à ça... Mais, maintenant, rappelez-vous, les descendants de Cham, de Sem, et de Japhet: les Juifs, les Samaritains et les Gentils.
Or, les Juifs et les Samaritains attendaient le Messie, et Il s’est fait connaître à eux comme le Messie, Il a pu leur montrer qu’Il était le Prophète dont Moïse avait annoncé la Venue. Que tous ceux qui comprennent disent amen. [L’assemblée dit: «Amen.»–N.D.E.] Très bien.
Maintenant, les Gentils ont eu deux mille ans, et maintenant les Gentils en arrivent à la fin. Or, qu’avons-nous dit ce matin? Si jamais Dieu prend une décision et fait quelque chose d’une façon, Il doit s’y prendre de même la fois prochaine, sinon Il l’avait mal fait pour commencer. Comprenez-vous cela maintenant?
E-66 Now, look. Hunt through the Scriptures and you'll never see one time He did that sign before a Gentile. Why? Gentiles, we Anglo-Saxons, had clubs on our backs and was cave men. We wasn't looking for no Messiah. Messiah only comes to those who are looking for Him.
Now, in closing, my last comment, I might say this. (I don't... look at that clock back there and it makes me nervous.) Notice, there's so much to be said, so much you could tie in. But now remember Ham, Shem, and Japheth's people: the Jews, the Samaritans, and the Gentiles.
Now, the Jews and Samaritans was looking for a Messiah, and He made Hisself known to them as the Messiah by being able to show them that He was the prophet that Moses spoke of that would come. All understand, say, "Amen." [Congregation says, "Amen"--Ed.] All right.
Now, the Gentiles has had two thousand years, and now the Gentiles are coming to the end. Now, what did we say this morning? If God ever makes a decision and does anything one way, He's got to do it the next time the same way, or He did it wrong the first time. You understand it now?
E-67 Maintenant, encore un petit passage des Ecritures. Me pardonnerez-vous pour juste un instant? Je dois aborder ceci ici. Jésus a dit, dans Luc 16, je pense: «Ce qui arriva du temps de Sodome arrivera de même à la Venue du Fils de l’homme.» Avez-vous déjà lu cela? Eh bien, suivez ce qui est arrivé à Sodome. Maintenant... (Attentivement maintenant, nous allons commencer la ligne de prière.)
Il y a toujours trois catégories de gens. Abraham représentait l’Eglise appelée à sortir. Il était appelé à sortir. Il s’était séparé de Sodome. Et puis, il y avait les Sodomites, les méchants. Et il y avait aussi Lot, le–le chrétien de nom, là-bas, le croyant tiède. Mais lui s’était séparé d’Abraham, car Abraham était trop pauvre, là sur une terre aride... Et il avait choisi des endroits riches. Et c’est ce que les grandes églises classiques ont fait aujourd’hui, les riches. Mais le véritable groupe, l’église appelée à sortir... Maintenant, rappelez-vous, il y a trois catégories. Deux d’entre elles étaient là à Sodome, les Sodomites, ainsi que le–le croyant frontalier, Lot. Et puis, il y avait Abraham, le groupe appelé à sortir.
E-67 Now, just one more little Scripture reading. Will you forgive me for just a moment? I just got to get this here. Jesus said, in Luke 16, I believe it was, "As it was in the days of Sodom, so shall it be at the coming of the Son of man." Did you ever read that? Now, watch what happened in Sodom. Now... (closely now--we're going to start the prayer line.).
There's always three classes of people. Abraham represented the called-out church. He was called out. He separated himself from Sodom. And then there was the Sodomites, the wicked. And there was also Lot and the--the nominal Christian down there, lukewarm believer. But he had separated himself from Abraham, because Abraham was too poor, out on the barren ground... And took the rich places. That's what the big classic churches has done today, the rich. But the true group, the called-out church... Now, remember, there's three classes. Two of them is down in Sodom, the Sodomites, and also the--the borderline believer, Lot. And then there was Abraham the called-out group.
E-68 Un jour, pendant qu’il était assis sous son chêne, trois Hommes s’étaient amenés. Ils étaient vêtus comme des hommes, tout couverts de poussière, et il est dit que c’étaient des Etrangers. Mais ils étaient plus que des étrangers. Abraham, étant un homme plein de Dieu, croyant en Dieu, aussitôt qu’il Les a vus, il a reconnu qu’il y avait quelque chose d’étrange en Eux. «Mes brebis connaissent Ma Voix.» Et alors, il a couru au-devant d’Eux, il a dit: «Venez, reposez-vous sous le chêne, j’irai Vous chercher un peu d’eau pour vous laver les pieds. Et prenez un morceau de pain, et puis, poursuivez votre route.» Il est entré dans la tente en courant, il a parlé à Sara, disant: «Pétris une fleur de farine, cuis des gâteaux.» Il est sorti en courant, il a attrapé un veau, l’a tué, et il l’a donné à son serviteur, en disant: «Apprête ça.»
Et après qu’ils l’eurent apprêté et l’eurent apporté, les Autres se mirent là et mangèrent. Des Hommes mangeant comme des hommes. Et l’Un regardait sans cesse du côté de Sodome. Finalement, deux d’entre eux descendirent à Sodome. Et Celui qui était resté parla à Abraham, disant: «Je ne te cacherai pas cela, ce que Je vais faire.» Il a dit: «Je–J’ai entendu parler de la condition de Sodome. Je suis descendu pour faire l’investigation.» Abraham savait que c’était Dieu.
E-68 One day while setting under his oak, there was three Men came up. They had on clothes like men, dust all over Them, and said They were Strangers. But they were more than strangers. Abraham, being a man full of God, believing God, as soon as he seen Them he knowed there was something strange about Them. "My sheep know My voice."
And so he ran out and met Them, and said, "Come in and set down under the oak, and I'll fetch You a little water, wash Your feet. And have a morsel of bread, and then go on about Your business."
He run into the tent, told Sarah, said, "Knead some flour, some meal, make some cakes on the hearth." And he run out and got a calf and killed it, give it to his servant, and said, "Dress it."
And when they dressed it, brought it out, and They set there and eat: men eating like men. And One kept looking down towards Sodom. Finally, Two of them went down to Sodom. And this One that stayed behind told Abraham, said, "I'll not keep it a secret from you what I'm going to do." He said, "I--I've heard about Sodom being in that condition. I've come down to investigate." Abraham knew that was God.
E-69 Or, un prédicateur m’a dit il n’y a pas longtemps, alors que je faisais ce commentaire, il a dit: «Voulez-vous dire que cet Homme-là était Dieu?» J’ai dit: «Abraham a dit qu’Il l’était. Il L’a appelé Elohim. Voyez si ce n’est pas vrai: Elohim.»
Il a dit: «Dans un corps de chair?»
J’ai dit: «Absolument. Vous ne savez pas combien Grand est notre Dieu.» J’ai dit: «Je peux Le voir sortir du Ciel, tendre le bras... Nous sommes composés de seize éléments: le pétrole, la potasse, la lumière cosmique et le pétrole. Il a juste pris une poignée de ce...» [Frère Branham produit un son en soufflant.–N.D.E.] «Ouf, a-t-Il dit, entres-y, Gabriel.» Il a tendu le bras, Il en a pris une autre, il est entré... un autre ange... Il est entré dans l’autre Lui-même; et puis, Il en est ressorti. Je suis si content de Le connaître. Un jour, quand je serai réduit en poussière, Il m’appellera et je Lui répondrai. Il pourra vous appeler et vous répondrez. Il est Elohim, celui qui existe par Lui-même. Certainement.
E-69 Now, a minister said to me not long ago when I made that remark, he said. "Do you mean that that Man was God?"
I said, "Abraham said He was. He was called Elohim. See if it isn't right: Elohim."
He said, "In a body of flesh?"
I said, "Absolutely. You don't know how great our God is." I said, "I can see Him walk out of heaven, reach out... We're made out of sixteen elements: petroleum, potash, and cosmic light, and petroleum. He just got a handful of that... [Brother Branham makes a blowing sound--Ed.] "Whew," said, "Step in here, Gabriel." Reached over, and got another one, and stepped into... another angel... Stepped into one Himself, and then stepped right back out of it again.
I'm so glad I know Him. Someday when I'm nothing but dust, He will call me and I'll answer Him. He can call you, you'll answer. He's Elohim, the self-existing One. Certainly.
E-70 Maintenant, suivez. Observez le signe qu’Il avait accompli devant les croyants, l’Eglise appelée à sortir. Eh bien, il y avait un Billy Graham moderne et les autres qui étaient descendus prêcher à ceux qui étaient à Sodome. Ils n’avaient pas accompli des miracles, si ce n’était que de les aveugler. Eh bien, l’Evangile aveugle de toute façon les incroyants. Ils n’avaient donc pas accompli des miracles, mais ils ont fait sortir Lot de là, sa femme, ses enfants et lui, de Sodome.
Mais observez Celui qui était allé vers l’Eglise élue, celle qui était minoritaire... attentivement... Il avait le dos tourné à la tente. A l’époque, les femmes n’étaient pas comme aujourd’hui où elles doivent venir précipitamment prendre la place de leurs maris et tenir toute la conversation. Elles restaient derrière dans la tente, à leur place. Ainsi donc, Il était... Elles n’étaient pas effrontées comme elles le sont. Oh! la la! Eh bien, je... C’est votre affaire à vous tous, frères, de redresser cela.
Mais de toute façon, regardez. Cet Homme était assis le dos tourné à la tente, et Il a dit: «Abraham, où est ta femme Sara?» Comment avait-Il su qu’il était marié? Comment avait-Il su que le nom de sa femme était Sara?
E-70 Now, watch. Watch the sign He done to the believer, the called-out church. Now, there was a modern Billy Graham, and them, went on down and preached to them in Sodom. They didn't do no miracles, only blinded them. Well, the Gospel blinds the unbeliever anyhow. So they didn't do any miracles, but called Lot out of there, him and his wife and children out of Sodom.
But watch the One that come to the Elected church, the one in the minority... close... He had His back to the tent. Women in them days, not like they are now, have to run out and take their husband's place, and do all the talking. They stayed back in the tent where they belonged. So then He was... Wasn't brazen as they are. Oh, my. Well, I... That's your-all's business, brethren, straighten that out.
But anyhow, notice. This man set with His back to the tent, and He said, "Abraham, where is your wife, Sarah?" How did He know he was married? How did He know his wife's name was Sarah?
E-71 Maintenant, suivez. La Bible dit, Abraham a dit: «Elle est dans la tente derrière Toi.» Et Il a dit: «Abraham, Je (ce pronom personnel une fois de plus), Je te visiterai selon la promesse que Je t’ai faite. (Sara avait quatre-vingt-dix ans en ce moment-là.) Je te visiterai selon la promesse que Je t’ai faite. Tu auras cet enfant-là.»
Et Sara dans la tente a ri en elle-même, faisant... Et l’Ange, avec Son dos tourné, a dit: «Pourquoi Sara a-t-elle ri?» Qu’était-ce? Il savait que son nom était Sara, Il lui avait donné la promesse, et Il a su qu’elle riait au... en elle-même, dans la tente.
Jésus a dit: «Ce qui arriva du temps de Sodome arrivera de même à la Venue du Fils de l’homme.» Les gens des nations ont eu deux mille ans de théologie, comme les Samaritains et les autres. Eh bien, qu’était-ce? Un Ange, Dieu, à l’oeuvre dans la chair humaine. C’est ce qui s’était passé. C’était Dieu dans une forme humaine.
E-71 Now, watch. The Bible said, Abraham said, "She is in the tent behind You."
And He said, "Abraham, I (that personal pronoun again), I'm going to visit you according to the promise I give you. (Sarah was ninety years old then.) I'm going to visit you according to the promise I give you. You're going to have that baby."
And Sarah in the tent laughed in herself, went... And the Angel with His back turned said, "Why did Sarah laugh?" What was that? Knowed her name was Sarah, give him the promise, and knowed she laughed at--in herself in the tent.
Jesus said, "As it was in the days of Sodom, so shall it be in the coming of the Son of man." The Gentiles had two thousand years of theology, like the Samaritans and them did. Now, what was it? An Angel, God, to be working in human flesh. That's what it was. It was God in a human form.
E-72 Maintenant, Christ, après Sa mort, a sanctifié une Eglise afin qu’Il puisse revenir Lui-même habiter dans cette Eglise et accomplir... Vous ferez aussi les oeuvres qu’Il faisait. Est-ce vrai? [Frère Branham se racle la gorge.–N.D.E.] Pardonnez-moi.
Or, s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, Il agira comme Il avait agi hier, et Il le fera aujourd’hui, Il le fera éternellement. Est-ce vrai?
Maintenant: «Messieurs, nous voudrions voir Jésus.» Où est-Il aujourd’hui? Il est dans Son Eglise. Son Eglise, c’est qui? Ceux qui sont appelés à sortir. Quel genre de signe accomplira-t-Il? Celui qu’Il a promis. Comment l’accomplira-t-Il? De la même façon qu’Il l’avait accompli lorsqu’Il était allé chez Abraham, de la même façon qu’Il l’avait accompli lorsqu’Il était allé chez les Juifs, de la même façon qu’Il l’avait accompli lorsqu’Il était allé chez les Samaritains; Il a promis cela à la fin de l’âge des Gentils.
Or, si nous pouvons Le voir entrer en scène... Peu importe à quel point Il peut m’oindre, Il doit vous oindre aussi. Lorsqu’Il est allé dans Sa propre ville, Il n’a pas pu accomplir beaucoup de miracles à cause de leur incrédulité. Il doit donc vous oindre, et Il doit m’oindre. Et cela montre au monde que Jésus-Christ est le même, car Il opère dans Son Eglise, dans une chair humaine qu’Il a sanctifiée avec Son propre Sang, en vue de se manifester, se montrer le même hier, aujourd’hui et éternellement.
«Encore un peu de temps, et le monde ne Me verra plus.» Or, le monde, là, veut dire... c’est un mot grec, cosmos, qui veut dire l’ordre du monde; voyez? «Le monde ne Me verra plus, mais vous, vous Me verrez (vous, ce sont les croyants, l’Eglise), car Je serai avec vous, même en vous, jusqu’à la fin du monde.» Jésus-Christ le même hier, aujourd’hui et éternellement.
E-72 Now, Christ, when He died He sanctified a church, that He Himself might come back and live in this church, and do... the things that He did, shall you do also. Is that right? [Brother Branham clears his throat--Ed.] Pardon me. Now, if He's the same yesterday, today, and forever, He will do like He did yesterday, and will do it today, and will be forever. Is that right?
Now, "Sirs, we would see Jesus." Where is He today? He's in His church. Who is His church? The called-out. What kind of a sign will He do? As He promised. How will He work it? The same way He did when He come to Abraham, the same way He did when He come to the Jews, the same way He did when He come to the Samaritans, and promised it at the end of the Gentile age.
Now, if we can see Him come on the scene... No matter how much He would anoint me, He's got to anoint you too. When He come to His own city, many mighty works He could not do because of their unbelief. So He has to anoint you, and He has to anoint me. And that makes the world see that Jesus Christ is the same, because He's working in His church in human flesh that He has sanctified with His own Blood, for the purpose of manifesting Himself, making Himself the same yesterday, today, and forever.
"A little while and the world won't see Me no more." Now, the world there's spelled--is a Greek word "cosmos," which means "the world order," See? "The world won't see Me no more, yet ye shall see Me (ye, that's the believer, the church), for I will be with you, even in you, to the end of the world," Jesus Christ the same yesterday, today, and forever.
E-73 Croyez-vous cela? Avec ces quelques promesses que je vous ai présentées ce soir... Ce n’était pas parce qu’Il était habillé différemment, ce n’était pas parce qu’Il était membre d’un quelconque clan, ce n’était pas parce qu’Il était membre d’une organisation; cela n’existait pas à l’époque. Ce n’est pas ce qui faisait de Lui Jésus. Ce n’est pas ce qui faisait de Lui Dieu. Mais les oeuvres qu’Il accomplissait confirmaient Sa commission, pour laquelle Il disait qu’Il était envoyé. Est-ce vrai? Eh bien, s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, et qu’Il a promis que l’Eglise accomplirait la même oeuvre qu’Il avait accomplie (Vous croyez cela, n’est-ce pas?), s’Il le fait, alors Ses Paroles sont vraies.
Donc, s’Il a fait cela pour les Samaritains et pour les Juifs, et qu’Il a promis de le faire pour les Gentils dans le dernier jour avant la Venue du Fils de l’homme... Oh! En quel jour nous vivons, frères! Nous y sommes. Nous sommes au temps de la fin, frère, soeur. Cela peut arriver n’importe quand. Rappelez-vous, quand ils ont rejeté cela, vous savez ce qui est arrivé. Sodome a été brûlée. Les Juifs ont été détruits. Et maintenant, nous sommes dans l’âge des Gentils, de deux mille ans.
E-73 Do you believe it? With these few promises that I've said to you tonight... Not because He dressed different, not because He belonged to any clan, not because He belonged to an organization; there was no such a thing in them days. That didn't make Him Jesus. That didn't make Him God. But the works that He did proved that His commission that He said He was sent on was truth. Is that right? Well, if He's the same yesterday, today, and forever, and promised the same work that He did the church would do, don't you believe it? If it does it, then His words are true.
Then if He done it to the Samaritans, and to the Jews, and promised it to the Gentiles in the last day before the coming of the Son of man... Oh, what day we're living in, brethren. We're here. We're at the end time, brother, sister. It's most any time it can happen. Remember, when they turned it down, you know what happened. Sodom burned. The Jews was destroyed. And now we're at the Gentile age of two thousand years.
E-74 Suivez donc. Le prophète a dit: «Ce sera un jour brumeux, qui ne pourra être appelé ni jour ni nuit. Mais vers le soir, la lumière paraîtra.» Est-ce vrai? Maintenant, le même soleil qui se lève à l’est se couche à l’ouest. Le F-i-l-s qui était apparu à l’est, aux Orientaux, qui a déversé l’Esprit sur eux à l’est...
Nous avons eu deux mille ans d’organisation ecclésiastique, juste un jour brumeux, assez pour voir comment adhérer à l’église et mener une bonne vie. Mais c’est le temps du coucher du soleil. Le même Fils, avec la même chose qu’Il avait à l’est, fait briller cela sur la terre une fois de plus à l’ouest. Et nous sommes sur la Côte Ouest. Si nous allons plus loin (La civilisation a suivi la même trajectoire que le soleil), nous retournerons de nouveau à l’est. Nous sommes donc au temps du soir, avec la Lumière du soir, le même Saint-Esprit qui était sur Lui est dans l’Eglise, accomplissant les mêmes oeuvres: Jésus-Christ le même hier, aujourd’hui et éternellement.
E-74 Now, listen. The prophet said, "There'll be a day that'll be dismal. It can't be called night or day. But in the evening time it shall be Light." Is that right? Now, the same sun rises in the east, sets in the west. The S-o-n who came in the east to the eastern people, and poured out the Spirit upon them in the eastern...
We've had two thousand years of church organization, just a dismal day, enough to see how to join the church and live a good life. But it's sun setting time. The same Son, with the same thing that He had in the east, shines it on the earth again in the west. And we're on the west coast. If we go any further (Civilization's traveled with the sun.) we'd be back east again. So we're in the evening time with evening Light, with the same Holy Spirit that was on Him is in the church doing the same things: Jesus Christ the same yesterday, today and forever.
E-75 Inclinons la tête. Bienveillant Dieu, un seul Mot de Ta part vaudra plus que tout ce qu’un homme peut dire de son vivant. Nous lisons cela, c’est la vérité, ô Dieu, mais les gens disent aujourd’hui: «Voyons si ça marche.» Certainement, Seigneur. Ça doit marcher. Cela doit être bien réglé sur la cible. Il doit en être ainsi. Tu l’as promis. Je Te prie de Te manifester ce soir, Seigneur. Ces gens T’aiment, et ils sont malades. Cet homme assis ici, tenant ce petit enfant hydrocéphale, ce pauvre vieux papa assis là en train de tousser; cette mère assise dans un fauteuil roulant; un autre là avec une canne blanche en main, ô Dieu, ils crient:
Ne m’oublie pas, ô Doux Sauveur,
Ecoute mon humble cri;
Pendant que Tu appelles les autres,
Ne m’oublie pas.
Car Toi, la Fontaine de tout mon réconfort,
Plus que vie pour moi,
Qui d’autre sur terre ai-je à part Toi?
Ou qui d’autre au Ciel à part Toi?
E-75 Let us bow our heads. Gracious God, one Word from You will be more than any man could say in a lifetime. We read that it's true, O God, but the people are saying now, "Let's see if it works." Certainly, Lord. It's got to work. It's got to zero to the target. It's got to be so. You promised it. I pray that You'll manifest Yourself tonight, Lord. These people love You, and they're sick. This man setting here, holding this little waterhead baby; this poor old dad setting over there coughing; this mother setting in a wheelchair; one yonder with a cane, white in the hand, O God, they cry,
Pass me not, O gentle Saviour,
Hear my humble cry;
While on others Thou art calling,
Do not pass me by.
For Thou the Stream of all my comfort,
More than life to me,
Whom have I on earth beside Thee?
Or whom in heaven but Thee?
E-76 Que l’on sache ce soir, Seigneur, que j’ai parlé de Toi. Maintenant, parle, que j’ai dit la vérité, Père; cela confirmera les paroles et ces gens croiront; et ils seront guéris, ils rentreront chez eux heureux. Accorde qu’un réveil éclate ici dans cette ville, et qu’il y ait littéralement des milliers d’âmes de gagnées à Christ, et que chaque église déborde, que de nouvelles églises soient construites. Et que cela serve d’exemple aux gens qui viendront de l’est et de l’ouest pour voir la gloire de Dieu. Accorde-le, Seigneur.
Nous confions tout cela entre Tes mains maintenant. C’est fini pour moi, il n’y a plus rien que je puisse dire. C’est à Toi maintenant de parler, Père, car les gens voient que c’est une promesse. Juste quelques minutes passées ici à apporter un petit sermon, j’espère que le Saint-Esprit enfoncera la Parole dans leur coeur, qu’ils ne manqueront pas de saisir cela. Je prie au Nom de Jésus. Amen.
E-76 Let it be known this night, Lord, I've spoke of You. Now, speak that I've told the truth, Father; that'll confirm the words and these people will believe; and they'll be healed and go home happy. And grant that there'll be a revival break out here in this city, and literally thousands of souls will be won to Christ, and every church packed out, new churches built. And may it be an example to people come from east and west to see the glory of God. Grant it, Lord.
We commit it all in Your hands now. I am finished; there's no more I can say. It's up to You to speak now, Father, because the people sees it's a promise. Just a few minutes here to lecture a little bit, I trust that the Holy Spirit will take the Word right down deep in their heart, that they'll not fail to get it. I pray in Jesus' Name. Amen.
E-77 [Frère Branham tousse.–N.D.E.] Excusez-moi de tousser. Je prêche tout le temps, et j’ai juste attrapé la gorge d’un prédicateur. Et l’autre jour, j’étais vraiment trempé, et j’avais une espèce de toux sèche depuis que j’étais là à–à Beaumont, au Texas.
Ainsi donc, je–j’aimerais vous rappeler... Eh bien, s’il nous arrivait de Le voir venir ce soir et accomplir exactement ce qu’Il avait accompli autrefois, serions-nous comme ceux qui rentraient à la maison, venant d’Emmaüs? Ils avaient marché toute la journée avec Lui sans l’avoir su. Cette nuit-là, Il parut vouloir les dépasser. Il peut vous faire de même ce soir, comme s’Il allait vous dépasser. Peut-être que vous n’avez pas une carte de prière; peut-être que vous n’êtes même pas dans la ligne; mais Il ne vous dépassera pas. Invitez-Le simplement, dites: «Laisse-moi Te toucher, Seigneur.» Voyez ce qu’Il fait.
Oh! N’est-ce pas là un défi? Pensez-y. C’est plus qu’un défi que de descendre vers cette femme-ci dans le fauteuil roulant et dire: «Levez-vous et marchez.» Certainement. Elle peut, en fait, faire cela par la puissance psychique (C’est vrai), mentale. Elle peut faire cela par la foi de la science chrétienne. Ça se fait. Mais quand vous voyez Christ venir parmi les gens et manifester le même signe du Ciel, qui est redonné pour accomplir la Parole, quel miracle! quelle puissance!
E-77 [Brother Branham coughs--Ed.] Pardon my coughing. I'm preaching all the time, and I got just a preacher's throat. And the other day I got real wet, and kind of been a little hacky since I was up there in--in Beaumont, Texas.
So now, I--I want you to remember... Now, if we could see Him tonight come and do just like He did then, would we be like those who went home from Emmaus? They walked all day with Him and didn't know it. That night He acted like He'd pass by them. He may act the same way to you tonight, like He's going to pass by you. You might not have a prayer card; you might not even be in the line; but He won't pass you. Just invite Him, say, "Let me touch You, Lord." See what He does.
Oh, isn't that a challenge? Think of that. It's more of a challenge than to walk down to this woman in a wheelchair and say, "Stand up and walk." Certainly. She could actually do that through psychic power. That's right: mental. She could do it in Christian Science faith. It's been done. But when you see Christ come into the people and do the same manifestation of the sign of heaven, given back in fulfilling of the Word, what a miracle, what a power.
E-78 Et de penser: Me voici dans cette salle ce soir. Il n’y a personne ici que je connaisse, de ceux que je peux regarder et voir, à part mon jeune garçon chargé des bandes assis ici même, frère Goad. C’est l’unique personne que je connais. Dieu connaît chacun vous. Or, je ne suis pas Lui. Il est ici, de toute façon.
Et maintenant, nous ne pouvons pas appeler toutes ces cartes de prière à la fois. Et j’aimerais juste qu’ils viennent, juste quelques-uns par moment, au fur et à mesure qu’on les appelle, ou attendez une minute. Je suis sûr qu’il a dit avoir distribué des cartes. Où est Billy? Où? Oh! Excusez-moi. Oui. A-1 à 100? D’accord. Commençons par 1, numéro 1 donc. Qui a la carte de prière A numéro 1? Je vais les appeler, afin que nous puissions transporter ceux qui sont dans les fauteuils roulants et les amener... [Espace vide sur la bande–N.D.E.]
E-78 And to think, here I am in this building tonight. There's not a soul here that I know, that I can look at and see, but my tape boy setting right here, Brother Goad. He's the only person I know. God knows every one of you. Now, I am not Him. He's here, though.
And now, we can't call all them prayer cards at one time. And I'd just like for them to come just a few at a time, as they call, or wait a minute. I'm sure he said he give out cards. Where is Billy? Where? Oh, excuse me. Yes. A-1 to a 100? All right. Let's begin at 1, number 1 then. Who has prayer card A-number-1. I'll call them, so we can pack those that's in the wheelchairs and get them...
E-79 Pas la Bible, et l’autre. J’ai dit: «Tous les deux ne peuvent pas être vraies. L’un est vrai, et l’autre faux. Que le Dieu de la Bible parle.» En Afrique du Sud, c’était pareil, devant environ deux cent cinquante mille... Oh! Il est toujours Dieu. Alors que les sorciers, tout confus, se tenaient là, l’ennemi était en débandade. Le lendemain matin, environ sept ou huit grands camions pleins de béquilles, de fauteuils roulants et de planches sur lesquelles ils étaient transportés, descendaient la rue. Alors, Sidney Smith, le maire de Durban, m’a téléphoné et il a dit: «Frère Branham, regardez par la fenêtre, vers la côte.»
Des centaines de gens qui, la veille, se servaient des béquilles et étaient sur des fauteuils roulants, s’avançaient les mains levées derrière sept de ces très grands camions africains, aussi longs que ces deux poteaux mis ensemble, chargés très haut, pleins de cela. Les tribus qui étaient en guerre les unes contre les autres marchaient le lendemain en chantant: «Tout est possible, crois seulement.» Vingt-cinq mille avaient été guéris du coup. Pourquoi? Ils n’étaient pas tout endoctrinés avec toutes choses. Ils étaient vierges. Ils ont entendu parler de la Bible; ils ont cru Cela, ils ont accepté Cela et la chose a eu lieu.
E-79 [Blank.spot.on.tape--Ed.]... Not the Bible, and the other one. I said, "Both of them can't be right. One's right and the other one's wrong. Let the God of the Bible speak." South Africa, same way, before about two hundred and fifty thousand... Oh, He's still God. When the witch doctors, just put to shame, standing there, the enemy put to flight. The next morning about seven or eight big van loads of just crutches, and wheelchairs, and planks they'd been packed on, was going down the street, when Sidney Smith, the Mayor of Durban, called me, said, "Brother Branham, look out your window over towards the seacoast."
There come hundreds of people that the day before was on crutches and wheelchairs with seven of them great big African vans, as long as them two posts together, piled plumb high, full of that, coming with their hands up. Been at war with one another in tribes, walking the next day singing, "All things are possible; only believe." Twenty-five thousand healed at one time. Why? They wasn't all indocumated with everything. They were virgin. They heard the Bible; they believed It, accepted It, and it taken place.
E-80 Maintenant, soyez vraiment respectueux. Gardez vos sièges. Restez tranquilles. Je ne veux pas dire que vous ne pouvez pas louer Dieu, mais restez bien tranquilles et écoutez. Maintenant, maintenant, au Nom de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, je prends chaque esprit ici sous mon contrôle pour la gloire de Dieu. Maintenant, faites attention après cela.
Maintenant, je pense que dans cette ligne de prière ici, vous tous vous m’êtes inconnus. Est-ce vrai? Levez la main. Si vous êtes inconnus, levez la main. Je ne vous connais pas. Maintenant, si je pouvais vous guérir et que je ne le faisais pas, je serais un hypocrite. Mais je ne peux pas faire ce que Dieu a déjà fait. Je peux seulement... Et s’Il se tenait ici ce soir dans ce costume qu’Il m’a donné? Vous diriez: «Seigneur, veux-Tu me guérir?»
Savez-vous ce qu’Il dirait? «Mon enfant, J’ai déjà fait cela. Je ne peux pas le faire deux fois. J’ai déjà fait cela une fois. Tu dois croire cela.»
Mais alors, Il peut vous montrer–montrer quelque chose pour prouver qu’Il est le Messie. Eh bien, pas par les empreintes des clous; en effet, n’importe qui peut en avoir dans ses mains. Mais Il accomplirait le même signe qu’Il avait accompli la première fois, comme Il a promis de l’accomplir. Il ne sortirait jamais du cadre de Ses promesses. Ce qu’Il a promis, Il le fera.
E-80 Now, be real reverent. Keep your seats; be quiet. I don't mean to say you can't praise God, but just keep quiet and listen. Now--now in the Name of Jesus Christ, the Son of God, I take every spirit in here under my control for the glory of God. Now, be careful after that.
Now, I guess that in this prayer line here, every one of you are strangers to me. Is that right? Raise up your hand. If you're strangers, raise up your hand. I do not know you.
Now, if I could heal you and wouldn't do it, I'd be a hypocrite. But I can't do what God's already done. I can only... What if He was standing here tonight with this suit on that He gave me? You'd say, "Lord, will You heal me?"
You know what He'd say? "My child, I've already done that. I can't do it twice. I've just done it once. You must believe it."
But then He might show--show you something to prove that He was the Messiah. Now, not by nail prints, 'cause anybody could have nail prints in their hands. But He'd do the same sign that He did the first time, as he promised He would do. He'd never go beyond His promises. What He promised, He will do.
E-81 Maintenant, voici une femme. Nous sommes inconnus l’un à l’autre. D’accord, vous avez lu mes livres. Elle dit qu’elle a lu mes livres, et elle pensait pratiquement me connaître de par la lecture de mes livres. D’accord. Alors, ma soeur, j’ai une mère à la maison ce soir. Elle prie pour moi. Je ne suis pas venu ici pour être un séducteur; je suis venu ici pour être un frère. Je ne suis pas venu prendre la place du médecin; je suis venu aider ses patients à se rétablir. Je ne suis point venu représenter une quelconque église, uniquement le Seigneur Jésus-Christ.
Or, à ce que je sache, c’est notre première rencontre. Donc, si je venais et que vous... Maintenant, peut-être, si vous étiez dans la ligne de prière, malade, et que je disais que je voulais vous imposer les mains, en disant: «Recevez votre guérison au Nom du Seigneur Jésus. Allez, croyez», vous auriez le droit de faire cela. C’est vrai. C’est exact.
Mais maintenant, et s’Il venait ici et qu’Il vous disait quelque chose que vous avez fait, ou comme Il avait fait avec la femme au puits: Il lui a parlé, lui a révélé quel–quel était son problème, alors, vous sauriez que ce n’est pas moi, n’est-ce pas?
En effet, je ne vous connais pas. Jamais je n’ai... Voici mes mains. Je–je lève mes mains vers Dieu, sur Sa Bible; je ne l’ai jamais vue de ma vie. Je ne sais rien à son sujet. Et c’est vrai. Je ne connais personne dans cette ligne de prière, ni nulle part là dans l’assistance, à ce que je voie, à part ceux que j’ai désignés.
E-81 Now, here's a woman. We're strangers to one another. All right, you've read my books. She said she'd read my books, and she thought she almost knowed me by reading my books. All right. Then, my sister, I have a mother at home tonight. She's praying for me. I didn't come down here to be a deceiver; I come here to be a brother. I didn't come to takes the doctor's place; I come to help his patients to get well. I never come representing any certain church, just the Lord Jesus Christ.
Now, this is the first time, as far as I know, we've ever met. Then if I would come you'd... Now, perhaps, if you're in the prayer line, you'd be sick, and if I'd say, want to put my hands on you, say, "Receive your healing in the Name of the Lord Jesus. Go, believe," you'd have a right to do that. That's true. That's right.
But now, what if He would come here and tell you something that you have done, or like He did the woman at the well: talked to her and revealed to her what--what her trouble was? Then you'd know that it wasn't me, wouldn't you? 'Cause I don't know you. I've never... Here's my hands. I--I hold my hands to God over His Bible; I never seen her in my life. I know nothing about her. And that's true. I don't know one person in that prayer line, or nowhere out there as I can see, but those that I called the name of.
E-82 Mais maintenant, Christ reste le même, n’est-ce pas? Combien, s’Il... Si cette femme... Qu’elle en soit juge, si vous tous, vous la connaissez ici à l’église ou d’où elle vient... Si–si elle... s’Il peut lui dire ce qu’elle a été, et ce que... quelque chose qui cloche chez elle, ou ce pour quoi elle est ici... ça peut être un problème en famille, de l’argent; je–je ne sais pas. Mais s’Il peut révéler cela, cela fera-t-il de Lui le même hier, aujourd’hui et éternellement? Combien croiront cela? Maintenant, levez la main pour dire: «Je L’aimerai, je croirai en Lui.» Merci. C’est pratiquement cent pour cent... Voyez?
Maintenant, si vous ne croyez pas cela, vous feriez mieux de vous tenir tranquille, car vous savez ce qui arrive. Bien des fois, les afflictions vont d’une personne à une autre. Cela doit trouver un endroit. Vous en souvenez-vous dans la Bible? Voyez, cela peut aller d’une personne à une autre. Oh! J’ai vu beaucoup de choses se faire comme cela. Donc, juste en tant qu’un frère, je dis que si vous ne croyez pas cela, vous feriez mieux de rester respectueux et de garder la tête inclinée jusqu’à la fin.
E-82 But now, Christ remains the same, doesn't He? How, if He will... If this woman... Let her be the judge, if you all know her here at the church or wherever she's from... If--if she... If He can tell her what she has been, and what--something is wrong with her, or what she's here for... It may be domestic, finance; I--I don't know. But if He can reveal that, will that make Him the same yesterday, today, and forever? How many will believe that? Now, raise up your hand, say, "I'll love Him, and believe Him." Thank you. Almost one hundred percent... See?
Now, if you do not believe it, better be quiet, 'cause you know what happens. Lots of time afflictions goes from one to another. It's got to find a place. Remember in the Bible? See, it'll go from one to another. Oh, I've seen so much done like that. So just as a brother, I say if you don't believe it, better just set reverently, and keep your head down till it's over.
E-83 Maintenant, les paroles que j’ai proclamées sur Jésus-Christ doivent maintenant être manifestées, sinon j’ai dit un mensonge, ou Sa Bible a dit quelque chose de faux. Or, si quelqu’un ne croit pas cela, et qu’il veut prendre ma place, il est le bienvenu pour monter ici afin de la prendre.
Mais tant que Dieu a fait une promesse, Il garde Sa promesse. Et quand l’Ange du Seigneur m’a rencontré là il y a quatorze ans, et qu’Il m’a dit que je suis né pour faire ces choses, et j’ai su cela toute ma vie... Et les frères baptistes essayaient de me dire que c’était du diable et tout. J’ai donc fini par découvrir que c’était le Dieu même du Ciel qui cherchait à m’atteindre. J’ai cru cela depuis lors.
Cela a mis le monde en garde. J’ai vu littéralement des millions venir à Christ à travers le monde. Maintenant, on est ici à Tucson pour la première fois. C’est ici dans la Bible. La promesse est ici, mais marchera-t-elle? Elle marchera quand Il la fera marcher, et c’est tout.
E-83 Now, the words that I've spoke of Jesus Christ now has to be manifested, or either I've told a lie, or His Bible's told something that's wrong. Now, if anybody don't believe it, wants to take my place, your welcome to come up here and take it.
But as long as God made a promise, He keeps His promise. And when the Angel of the Lord met me up there fourteen years ago, and told me these things I was born to do, and knowed it all my life... And the Baptist brethren tried to tell me it was the devil and everything. Then come to find out, it was the very God of heaven trying to get to me. I've believed it ever since.
It's alarmed the world. I've seen literally millions come to Christ around the world. Now, here it is in Tucson for the first time. Here it is in the Bible. Here's the promise; but will it work? It'll work when He works it, and that's all.
E-84 Maintenant, si le Seigneur me révèle ce qui ne va pas chez cette femme, combien ici vont L’accepter comme leur Guérisseur? Et nous voici tous deux les mains levées, comme quoi nous ne nous sommes jamais rencontrés auparavant dans la vie. Elle a dit qu’elle a lu mes livres, elle a donc une certaine conception de ce qui arriverait s’Il le faisait. Maintenant, qu’Il le fasse ou pas, rappelez-vous, moi, je ne sais pas. S’Il ne le fait pas, alors je vais simplement parcourir la ligne de prière, prier pour les malades et laisser donc aller cela. C’est tout ce que je peux faire. Mais Il ne m’a jamais fait défaut. Je ne crois pas qu’Il le fera ce soir.
J’aimerais vous parler juste une minute, étant donné que vous êtes la première personne, comme notre Seigneur avait fait avec la femme au puits. Il cherchait à contacter son esprit. C’est très beau, avoir en premier une femme dans la ligne de prière; je viens d’examiner cela dans Saint Jean 4. Maintenant, je peux bien Le voir assis là, voir cette femme venir puiser de l’eau, et Il se met à l’interroger.
Je pense... Maintenant, vous allez–vous allez pratiquement devoir me croire sur parole là-dessus. Je pense qu’Il cherchait à contacter son esprit. Le Père L’avait envoyé là; il fallait qu’Il passât par là. Et Il a dit qu’Il ne faisait que ce que le Père Lui montrait, donc le Père avait dû Lui montrer cela premièrement. Peu après, Il a découvert quel était son problème, et Il lui a dit quel était son problème.
Et elle a dit: «Eh bien, c’est le signe du Messie. Je sais que quand Il sera venu, Il nous annoncera toutes choses. Tu dois donc être un Prophète.»
Il a dit: «Je Le suis.» Et elle est allée l’annoncer dans la ville.
E-84 Now, if the Lord reveals to me what's wrong with the woman, how many in here's going to accept Him as your Healer? And here with both of us with our hands up, we've never met before in life. She said she'd read my books, so she has some idea of what would take place if He would do it. Now, whether He will or not, remember I don't know. If He doesn't do it, then I'll just simply go down the prayer line praying for the sick, and let it go at that. That's all I could do. But He's never failed me. I don't believe He will tonight.
I want to talk to you just a minute, being that you're the first person, like our Lord did the woman at the well. He was trying to contact her spirit. Very beautiful, to be a woman, the first one in the prayer line, just got through that at Saint John 4. Now, I can just see Him setting there, and see that woman come out to get water, and He begin to question her.
I believe... Now, you'll--you'll just have to almost take my word for that. I believe He was trying to contact her spirit. The Father had sent Him up there; He had need go by. And He said He did nothing till the Father showed Him, so the Father had to show Him first. After while He found out where her trouble was, and He told her what her trouble was.
And she said. "Well, that's the sign of the Messiah. I know when He comes, He will tell us all things. So You must be a prophet."
He said, "I'm He." And she went and told the city.
E-85 Serait-ce votre attitude vis-à-vis de cela, sachant que moi, je suis votre frère, que je ne vous connais pas, je ne vous ai jamais vue de ma vie? Et nous sommes probablement nés à des kilomètres de distance, avec un décalage d’âge, et c’est notre première rencontre. Et s’Il me révèle votre problème, L’accepterez-vous comme le Messie? L’accepterez-vous–vous? Vous le ferez.
Cette femme est couverte de l’ombre de la mort. Il y a une ombre noire suspendue sur elle, et elle souffre du cancer. C’est vrai. Si c’est vrai, levez la main. Maintenant, croyez-vous cela?
Maintenant, je sens cela revenir vers moi: «Il a deviné cela.» N’ayez pas de telles pensées. Vous ne pouvez pas vous cacher maintenant. Il est ici. Voyez? L’onction est déjà là maintenant. Je n’ai jamais deviné cela. Eh bien, attendez un instant, mettons fin à cela maintenant.
E-85 Would that be your attitude towards it, knowing that me being your brother, and don't know you, never seen you in my life? And we're born probably miles apart, and years apart, and here's our first time meeting. And if He will reveal to me what your trouble is, will you accept Him as Messiah? You--you will? You do.
The woman's shadowed to death. There's a dark shadow hangs over her, and she's suffering with cancer. That is right. If that's right, raise up your hand. Now, do you believe it?
Now, I feel that coming to me again, "He guessed that." Don't think that. You can't hide yourself now. He's here. See? It's already anointed now. I never guessed that. Well, wait a minute, let's put a stop to that now.
E-86 Vous êtes une brave personne. Je ne sais pas ce qu’Il vous a dit. Tout ce qu’Il vous a dit, je dois retrouver cela ici sur bande et voir ce qu’Il a dit. C’est juste comme remonter le cours de la vie, quelque part, et trouver cela. Eh bien, je vois cela revenir. Oui, il s’agit d’une ombre; il y a des ténèbres. C’est un cancer. Eh bien, si je vous dis où se trouve ce cancer, croirez-vous que je suis Son prophète? Il est sur les deux seins. Si c’est vrai, levez la main.
Autre chose à ce sujet, votre médecin vous a dit que cela se répand aussi dans la colonne vertébrale. C’est vrai, ça entre dans la colonne vertébrale...?... Si le Seigneur Jésus me dit qui vous êtes, cela fera-t-Il de Lui le même Dieu qui pouvait s’asseoir... Est-ce vrai? Mademoiselle Hall, c’est vrai. Vous n’êtes pas d’ici. Vous venez d’une région où il fait froid, très froid, et c’est plein de montagnes. C’est le Colorado. C’est AINSI DIT LE SEIGNEUR. Croyez-vous en Lui de tout votre coeur? Retournez et soyez donc guérie au Nom de Jésus-Christ. Que Ses bénédictions et Ses miséricordes reposent sur vous, et qu’Il vous accorde le...?... Que Dieu vous bénisse.
E-86 You're a fine person. I don't know what He told you. The only thing He told you, I have to find on this tape here and see what He said. It's just like going back down through the stream of life somewhere and find it. Now, I see it coming again. Yes, it's a shadow; it's darkness. It's a cancer. Now, if I'll tell you where that cancer is, will you believe me to be His prophet? It's on both breasts. If that's right, raise up your hand.
Another thing to that, your doctor told you it's going into the spine also. That's right--working into the spine...?... If the Lord Jesus will tell me who you are, will that make Him the same God Who could sit...? Is that right? Miss Hall, that's right. You're not from here. You're from cold country, real cold and full of mountains. It's Colorado. That's THUS SAITH THE LORD. Do you believe on Him with all of your heart? Return, and be healed in the Name of Jesus Christ then. May His blessings and mercies rest upon you, and give you the...?... God bless you.
E-87 Croyez-vous? Ayez foi. Ayez foi maintenant. Maintenant, êtes-vous convaincu qu’Il est le même Messie? Non, pas moi; c’est Lui.
Maintenant, ne–ne bougez pas, amis. Voyez, vous êtes chacun un esprit, et chaque fois que vous bougez, cela me dérange terriblement. Voyez? Restez calmes. Restez très calmes. Soyez tranquilles. Regardez dans cette direction-ci. Ne bougez pas du tout. Voyez? Chacun de vous est un esprit, et cette onction vient; c’est juste–juste comme un flot. Voyez? Et je suis en contact avec vous, et vous êtes en contact avec Dieu. Quand vous contactez Dieu, Il proclame simplement Sa Parole. Ce microphone est–est muet. Il doit y avoir quelque chose qui parle à travers. C’est pareil pour moi, tout aussi muet sur ces choses. Il doit y avoir Quelque Chose qui parle. Alors, quand chacun bouge, ou se déplace, ou fait quelque chose... Voyez? Une fois, Jésus avait fait sortir un homme de la ville pour amener... Voyez, soyez vraiment respectueux. Suivez. Maintenant, si vous voulez louer Dieu, c’est en ordre; mais ne vous levez pas et ne vous déplacez pas, vous savez, et des choses semblables. Cela–cela dérange. Le Saint-Esprit est très timide, vraiment timide. Evidemment, vous ne le saviez pas, peut-être, jusqu’à présent, mais soyez très respectueux.
E-87 Do you believe? Have faith. Have faith now. Now, are you convinced that He is the same Messiah? No, not me; it's Him.
Now, don't--don't move around, folks. See, you're each one a spirit, and every time you move, it just bothers me terribly. See? Set still. Set real still. Be quiet. Watch this a way. Just don't move. See? Each one of you is a spirit and that anointing comes, it's just--just like a stream. See? And I'm in contact with you, and you're in contact with God. As you contact God, He just speaks His Word.
This microphone is a--is a mute. It's got to have something to speak into it. So am I, just a mute on these things. It's got to have something to speak in. So each one when you move, or go around, or do something... See? Jesus took a man outside the city one time to get... See, just be real reverent. Watch. Now, if you want to praise God, that's all right; but don't get up and walk around, you know, and things like that. It--it interferes. The Holy Spirit's very timid, real timid. 'Course, you didn't know it, maybe, till now, but be real reverent.
E-88 Maintenant, où est la personne suivante? Bonsoir. Je ne suis pas hors de moi, mais c’est l’onction. Vous êtes une personne trop jeune. Croyez-vous que je suis serviteur de Dieu? C’est ce que l’Ange a dit: «Si tu peux amener les gens à te croire et qu’ensuite tu es sincère quand tu pries...»
Maintenant, vous êtes juste une jeune femme, je ne vous ai jamais vue de ma–de ma vie, je pense que nous sommes inconnus. Vous êtes Espagnole, je suppose. Vous... mais je ne vous connais pas, et vous ne me connaissez pas. Et nous nous retrouvons ce soir juste comme dans Saint Jean 4, une fois de plus: avec une femme. Je ne sais rien à votre sujet. Nous sommes de deux nationalités différentes. Vous êtes juste une jeune fille et moi, un homme d’âge moyen. Mais c’est notre première rencontre. Mais si le Dieu du Ciel qui a envoyé Son Fils, Jésus-Christ, et qui L’a ressuscité d’entre les morts, qui a renvoyé le Saint-Esprit dans Son Nom et a promis: «Vous ferez aussi les oeuvres que Je fais...» Croyez-vous maintenant que vous vous tenez dans Sa Présence, pas dans la mienne?
Vous éprouvez une sensation drôle. En effet, cette Lumière se pose juste au-dessus de la jeune fille. Voyez? J’aimerais que vous le disiez à l’assistance, si c’est vrai. Une sensation vraiment douce et humble autour de vous. Si c’est vrai, levez la main afin que l’assistance voie. Je regarde droit à cette Lumière autour de la–la jeune fille. Vous n’êtes pas ici pour vous-même. Ce n’est pas pour votre maladie. Vous êtes ici pour quelqu’un d’autre. Cette personne-là se meurt. Cette personne souffre du cancer, et le cancer se trouve dans les glandes, et je pense que le médecin a dernièrement annoncé qu’il s’agissait de la leucémie, c’est ainsi qu’il appelle cela, dans le sang. C’est vrai. Cet homme n’est pas ici, il est à New Mexico, votre beau-frère. C’est vrai, n’est-ce pas? Croyez donc. Ayez foi qu’il sera guéri. Qu’il vous soit fait selon votre foi. Allez, et que la paix de Dieu repose sur vous, mon enfant. Père divin, bénis sa requête, je prie, au Nom de Jésus. Amen.
E-88 Now, where's the next person? How do you do? I'm not beside myself, but it's the anointing. You're a mighty young person. Do you believe me to be God's servant? That's what the Angel said: "If you can get the people to believe you and then be sincere when you pray..."
Now, you're just a young woman, and I never seen you in my--my life, I guess we're strangers. I suppose you're Spanish. You... but I don't know you, and you don't know me. And we're setting again tonight just like it was in Saint John 4 again: a woman. I don't know nothing about you. We're two nationalities of people. And you're just a girl, and I'm a middle-aged man. But we meet for the first time. But if God of heaven Who sent His Son, Christ Jesus, and raised Him up from the dead, and sent back the Holy Spirit in His Name, and promised, "The works that I do, shall you also..." Do you believe now that you're standing in His Presence, not mine?
You got an odd feeling, because that Light's settling right over the girl. See? I want you to say this to the audience if this is right. A real sweet humble feeling is around you. If that's right, raise up your hand so the audience can see. I'm looking right at that Light around the--the girl.
You're not here for yourself. It's not your condition. You're here for someone else. That person's a dying. That person has cancer, and the cancer is in the glands, and I believe the doctor just announced it's a leukemia, he calls it, in the blood stream. That is right. The man isn't here--from New Mexico, your brother-in-law. That is right, isn't it? Believe now. Have faith that he will be healed. According to your faith so will it be. Go and God's peace rest upon you, my child. Father God, bless her request I pray, in Jesus' Name. Amen.
E-89 Croyez maintenant de tout votre coeur. Ayez simplement foi. Doutez-vous de quelque chose? Ne doutez pas. Croyez de tout votre coeur. Ne prenez pas de photo maintenant même, maintenant. C’est–c’est une Lumière. Je dois suivre cette Lumière-là. Voyez? D’accord. Voici une jeune dame ici debout. Je ne la connais pas. Je ne l’ai jamais vue de ma vie. Nous sommes inconnus l’un... Elle ne parle pas anglais. C’est vrai. Je... Pouvez-vous... Quelqu’un ici peut-il interpréter? Pouvez-vous–vous venir ici? Merci. Tenez-vous juste ici. Juste... [Espace vide sur la bande–N.D.E.] ce que je dis maintenant, car ça doit se faire sous l’onction. Voyez-vous? Maintenant, cette dame ne parle pas anglais, cette jeune dame va donc interpréter pour moi.
Maintenant, voici une femme que je ne connais pas. Je ne parle même pas sa langue. [La femme se met à interpréter ce que frère Branham dit.–N.D.E.] Je vous suis inconnu. Si Dieu me révèle ce pour quoi vous êtes ici, croirez-vous en Lui? Croirez-vous que je suis Son serviteur? Je suis donc Son serviteur, et Il me révélera alors ce pour quoi vous êtes ici; vous saurez donc que ça devra être Lui et non pas moi. Vous n’êtes pas ici pour vous-même. Vous êtes ici pour votre enfant. Si c’est vrai, levez la main.
Si Dieu me révèle ce qui cloche chez votre enfant, accepterez-vous sa guérison? L’enfant est dérangé par une allergie, a dit le médecin. L’allergie... Si c’est vrai, faites signe de la main comme ceci, afin que les gens voient. Croyez-vous? Il avait cela. Il n’a plus cela maintenant. Cela l’a quitté. Voyez, elle ne sait pas cela...?... Qu’elle le découvre. Voyez? Elle est une brave personne. (N’interprétez pas ça.)
E-89 Believe now with all your heart. Just have faith. Do you doubt anything? Don't doubt. Believe with all your heart. Don't take a picture just now, now. It's--it's a Light. I have to follow that Light. See? All right, here's a young lady standing here. I don't know her. I've never seen her in my life. We're strangers one... She don't speak English. That's right. I... Can you--somebody here can interpret, can you--you come here? Thank you. Just stand here. Just... [Blank.spot.on.tape--Ed.] what I say now, 'cause it has to go under anointing. You see? Now, the lady doesn't speak English, so this young woman is going to interpret for me.
Now, here's a woman I do not know. I don't even speak her language. [The woman begins interpreting what Brother Branham is saying--Ed.] I am a stranger to you. If God will reveal to me what you're here for, will you believe Him? Will you believe me as His servant? Then I am His servant, and then He will reveal to me what you're here for, then you know it'll have to be Him, and not me. You are not here for yourself. You're here for your baby. If that is right, raise up your hand.
If God will reveal to me what's wrong with your baby, will you accept its healing? The baby's bothered with an allergy, the doctor said. Allergy... If that's right, wave your hand like this, so they can see. You believe? He did have it. He hasn't got it now. It's left it. See, she don't know it...?... Let her find that out. See? She's a fine person. (Don't interpret that.)
E-90 Voici cela revenir. Elle réapparaît devant moi. Parlez maintenant, voyez ce que... Vous avez quelqu’un d’autre à coeur. Vous priez pour quelqu’un. Croyez-vous que Dieu connaît toujours le secret du coeur? La–la Bible dit que la Parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, Elle discerne les pensées du coeur. C’est vrai.
Vous priez pour votre mère. Si c’est vrai, levez la main. Votre mère... Croyez-vous que Dieu peut me dire ce qui cloche chez votre mère? Elle souffre d’une maladie gynécologique appelée maladie de femmes. Si c’est vrai, faites signe de la main. Voulez-vous que je vous dise où elle est? Elle n’est pas ici. Elle est à Tijuana. Tout est terminé. Il a guéri. Allez, croyez en Lui maintenant au Nom du Seigneur Jésus...?...
E-90 Here it comes again. Here she comes back before me. Speak now, see what... You got someone else on your heart. You're praying for someone. Do you believe that God still knows the secret of the heart? The--the Bible said the Word of God is sharper than a two-edged sword, discerning the thoughts of the heart. That is right.
You're praying for your mother. If that's right, raise up your hand. Your mother... You believe that God can tell me what's wrong with your mother? She has a lady's trouble called female trouble. If that's right, wave your hand. You want me to tell you where she's at? She's not here. She's in Tijuana. It's all over. He has healed. Go, believe Him now in the Name of the Lord Jesus...?...
E-91 Disons: «Gloire au Seigneur», tout le monde. Ayez foi. Ne doutez pas. «Messieurs, nous voudrions voir Jésus.»
Juste un instant. Où est cette jeune fille? Viens ici. Cet homme avec la main levée, assis là derrière, ici même au bout de ce banc, juste ici au bout. Il ne parle pas anglais, mais il prie. Il prie pour une bien-aimée, une soeur. (Restez là. Qu’il vienne. Maintenant, dites-lui de se tenir là même.)
Croyez-vous que je suis Son serviteur? Si je vous révèle ce pour quoi vous priez, allez-vous croire au Seigneur Jésus? Avez-vous une carte de prière? N’en avez-vous pas? Vous n’en avez pas besoin. (Dites-lui qu’il n’en a pas besoin. Non, ce n’est pas nécessaire.)
Regardez-moi. Regardez ici. Vous avez une bonne foi. Vous n’avez pas besoin d’une carte de prière. Vous avez touché Son vêtement.
Vous priiez pour quelqu’un qui est très malade: votre soeur. C’est vrai. Croyez-vous que Dieu peut me dire quelle est sa maladie? Elle souffre de la tuberculose. C’est vrai. Si c’est vrai, faites signe de la main. Là à Nogales... Faites signe de la main, cela... Envoyez-lui un mot, que Jésus-Christ la rétablit...?...
Croyez-vous de tout votre coeur maintenant? Que Dieu vous bénisse. Je défie quiconque. Qu’a-t-il touché? Qu’a-t-il touché?
E-91 Let us say, "Praise the Lord," everyone. Have faith. Don't doubt. "Sirs, we would see Jesus."
Just a minute. Where's that little girl? Come here. That man with his hand up, setting back here, right here on the end of this bench, right up here on the end. He doesn't speak English, but he's praying. He's praying for a loved one, a sister. (Say that. Let him come. Now, tell him to stand right there.)
Do you believe me to be His servant? If I will reveal to you what you're praying about, will you believe on the Lord Jesus? Have you a prayer card? Don't have a prayer card? You don't need one. (Tell him he don't need it. No, not necessary.) Look on me. Look here. You have a good faith. You don't need a prayer card. You touched His garment.
You were praying for someone real sick: your sister. That's right. You believe God can tell me what's her trouble? She has TB. That's right. If that's right, wave your hand. Down in Nogales... Wave your hand. that... Send her word that Jesus Christ makes her well...?...
You believe with all your heart now? God bless you. I challenge any... What did he touch? What did he touch?
E-92 Cet homme qui essayait d’aider cet autre homme là, monsieur, vous avez fait une faveur à Dieu. Vous avez aidé. Vous essayiez... Oui, essayant de vous dire... Vous n’avez pas à venir; tenez-vous là même. Vous parlez anglais. Avez-vous une carte de prière? Vous n’en avez pas. Très bien. Si vous croyez de tout votre coeur, cette hernie vous quittera. Vous pouvez rentrer chez vous, bien portant.
«Messieurs, nous voudrions voir Jésus.» Eh bien, ne savez-vous pas qu’Il est ici? Ne savez-vous pas que c’est Lui? Ayez foi en Dieu. «Si tu peux croire, tout est possible.»
E-92 That man that was trying to help that other man there, sir, you did God a favor. You helped. You was trying... Yes, trying to tell you... You don't have to come; stand right there. You speak English. You have a prayer card? You don't have it. All right, if you'll believe with all your heart, that hernia will leave you. You can go home and be well.
"Sirs, we would see Jesus." Well, don't you know He's here? Don't you know that's Him? Have faith in God. "If thou canst believe, all things are possible."
E-93 Nous sommes inconnus l’un à l’autre. Je ne vous connais pas, et vous ne me connaissez pas, mais Dieu nous connaît tous deux. Maintenant, ayez foi. Ne doutez pas. Croyez. Si vous croyez, tout est possible. Je ne vous ai jamais vu de ma vie, mais Dieu vous connaît. Et s’Il peut me révéler quelque chose que vous avez fait, ou quelque chose dont vous avez besoin, ou quelque chose que vous désirez, ou n’importe quoi... Croyez-vous que je suis Son prophète ou, je veux dire, Son serviteur? Le mot prophète achoppe souvent les gens (Voyez-vous?), c’est pourquoi je ne l’utilise pas.
Est-ce que la Bible...?... Lisez-vous beaucoup la Bible? La Bible dit que la Parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager la moelle de l’os, Elle discerne les pensées du coeur. Est-ce vrai? La Parole, c’est quoi? «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole a été faite chair, Elle a habité parmi nous.» C’est donc Jésus-Christ en nous, discernant les pensées du coeur, la Parole faite chair parmi nous ce soir. Un pécheur sauvé par grâce... [Espace vide sur la bande–N.D.E.] ... Dieu du Ciel révélant les pensées mêmes de votre coeur, guérissant les malades.
E-93 We are strangers to each other. I do not know you, and you do not know me, but God knows us both. Now, have faith. Don't doubt. Believe. If you'll believe, all things are possible. I never seen you in my life, but God knows you. And if He can reveal to me something that you have done, or something that you're wanting, or something you're desiring, or so forth... You believe me to be His prophet, or I mean His servant? The word "prophet" stumbles the people a lot of times (You see?), so I don't say it.
Does the Bible...? Do you read the Bible much? The Bible says, that the Word of God is sharper than any two-edged sword, and cutting to asunder, even to the marrow of the bone, and a discerner of the thoughts of the heart. Is that right? What is the Word? "In the beginning was the Word, and the Word was with God, and the Word was God. And the Word was made flesh and dwelt among us." So therefore it's Jesus Christ in us, discerning the thoughts of the heart, the Word made flesh among us tonight. A sinner saved by grace... [Blank.spot.on.tape--Ed.]... God of heaven interpreting the very thoughts of your heart, and healing the sick.
E-94 Vous êtes gravement malade. Vous souffrez d’un ulcère d’estomac. C’est vrai. Levez la main. C’est vrai. (Il y en a beaucoup là dans l’assistance, ça se répand simplement partout.) Cela est causé par la nervosité.
Permettez-moi de vous montrer juste quelque chose. Voyons comment vous... Que tout celui qui souffre de nerfs là dans l’assistance lève la main. Soyez sincères. Comment vais-je les appeler (Voyez?) là même? Voyez, cela vient juste comme une grande vague maintenant, de partout. Oh! Notre Seigneur Jésus...
Vous souffrez d’un ulcère d’estomac, et vous souffrez aussi du coeur. Le médecin vous donne des médicaments à prendre, mais vous n’arrivez pas à les prendre. Cela provoque un liquide en vous, et vous n’arrivez pas à prendre votre médicament. Vous n’êtes pas d’ici. Vous venez d’une autre région où il fait froid. Vous venez de l’Etat d’Ohio, d’une ville appelée Youngstown. Votre nom, c’est madame Mink. Vous avez un mari qui souffre du diabète. Allez, croyez, et le Seigneur Jésus vous rétablira. [Espace vide sur la bande–N.D.E.]...
E-94 You're seriously sick. You have an ulcerated stomach. That is right. Raise up your hand. That is true. (There's so many of them out there in the audience, it's just scattering everywhere.) It's caused from a nervous condition. Just let me show you something. Let us see how you... Everyone out there suffering with a nervous condition, raise your hands. Be honest. How am I going to call them (See?) right there? See, it's just coming like a big wave now, everywhere. Oh, our Lord Jesus...
You've got a ulcerated stomach, and you've got also a heart trouble. The doctor give you some medicine to take, but you can't take it. It makes a fluid in you, and you can't take your medicine. You're not from here. You come from another cold country. You're from the state of Ohio, a city called Youngstown. Your name is Mrs. Mink. You've got a husband's got diabetes. Go, believing, and the Lord Jesus will make you well.
E-95 Croyez-vous de tout votre coeur? Cela devrait convaincre. Si vous ne croyez pas maintenant, vous ne croirez jamais. Voyez? Si vous croyez de tout votre coeur maintenant même, vous pouvez accepter...
Maintenant, ne–ne faites pas ça. Voyez? Vous vous déplacez. Cela déchire simplement... Il me faudra simplement arrêter. Voyez? C’est... Eh bien, premièrement, vous savez, mon fils me tapotera de côté, cela veut dire qu’on part. Voyez? Soyez respectueux. Soyez vraiment calmes juste encore un moment; le ferez-vous? Ensuite, nous allons leur demander de s’imposer les mains les uns aux autres. Lorsque vous vous levez comme cela (Voyez?), cela attriste le Saint-Esprit, et je... Il s’éloigne de moi, et je–je ne peux pas contrôler cela. Voyez? En effet, il s’attriste et Il me quitte. Voyez?
Vous devez... Si vous me croyez, vous ferez ce que je vous demande de faire. Non pas m’obéir; vous Lui obéissez par ma voix, quand je vous parle. Quand vous vous levez et que vous vous déplacez comme cela, vous interrompez horriblement. Voyez? Et c’est difficile de retenir la Présence du Saint-Esprit. Vous ne croyez pas, alors vous vous levez tout bonnement, vous vous déplacez et vous bougez. Ça fait mal. Voyez?
E-95 [Blank.spot.on.tape--Ed.] You believing, all your heart? That ought to be convincing. If you don't believe now, you never will. See? If you believe with all your heart right now, you can accept...
Now, don't--don't that. See? You're moving around. That just tears... I'll just have to stop. See? That's... Well, first thing you know my son will be beating me on the side, and that means go. See? Be reverent. Just be quiet just for one more, will you? Then we'll just ask them to lay their hands on one another. When you get up like that (See?), it grieves the Holy Spirit, and I get--gets away from me and I--I can't control it. See? 'Cause He grieves, and He leaves me. See?
You must... If you believe me, you'll do what I tell you to do. Not obey me; you're obeying Him through my voice, when I'm talking to you. When you get up and move around like that, you just interrupt awfully. See? And it's hard to hold the Presence of the Holy Spirit. You don't believe, then you just get up and walk around and move. It hurts. See?
E-96 Cette dame là souffre aux bras et aux épaules. Je ne vous ai jamais vue de ma vie, madame, vous assise ici même, avec un mouchoir au niveau du visage. Voyez? Ayez simplement foi en Dieu. Vous avez un membre de famille ou un bien-aimé qui a un problème aux jambes. C’est votre beau-frère. Ayez foi et ne doutez pas.
Je vous suis inconnu, monsieur. Ce... Dieu nous connaît tous deux. Eh bien, quand le... Au mieux de mes souvenirs, vous êtes le premier homme ici à l’estrade ce soir, à ce que je sache. Je pense qu’il y en a d’autres là dans l’assistance, mais le premier homme, à ma connaissance. Eh bien, si le Seigneur Jésus accomplit les mêmes oeuvres qu’Il avait accomplies lorsque Simon était allé devant lui, et qu’Il me révèle votre maladie ou ce pour quoi vous êtes ici, croirez-vous que je suis Son serviteur? Cela convaincra-t-il tous les hommes, autant que les femmes?
Maintenant, voyez, ces gens là dans l’assistance n’ont pas de cartes de prière. Voyez, ça ne dérange pas. Touchez-Le simplement. Dites simplement: «Seigneur, fais que ça soit moi.» Cette dame assise là même a dit la même chose tout à l’heure, elle souffrait de foie. Cela vous a quittée. Celle qui est en robe rayée, une femme costaude, vous souffriez de foie, n’est-ce pas? Vous disiez: «Seigneur, fais que ça soit moi.» Levez donc la main si c’est vrai. D’accord. C’est terminé. Qu’a-t-elle touché? Voyez-vous à quelle distance elle est de moi? Trente ou quarante pieds [9 ou 12 m]. Mais elle a cru. J’ai vu ce foie engourdi descendre comme cela. Ça va. Croyez, vous allez vous rétablir maintenant.
E-96 That lady there bothered with your arms and shoulders. I never seen you in my life, lady, setting right here with a handkerchief up to her face. See? Just have faith in God. You got a relative or a loved one that's bothered in their legs. It's your brother-in-law. Have faith and don't doubt.
I'm a stranger to you, sir. This... God knows us both. Now, when the... As far as I can remember, you're the first man that's been here on the platform tonight, as far as I know. I think there's some more out through the audience, but the first one that I know of. Now, if the Lord Jesus will perform the same things like He did when Simon came to Him, and tell me your trouble or what you're here for, you believe me as His servant? Will this convince all the men, as same as the women did?
Now, see, those people out there doesn't have prayer cards. See, it doesn't matter. Just touch Him. Just say, "Lord, let it be me." That lady setting right there, said the same thing just then, bothered with liver trouble. It left you. That kind of striped dress, heavy-set woman, you've been bothered with liver trouble, haven't you? You said, "Lord, let it be me." Raise up your hand now if that's so. All right. It's over. What did she touch? See how far she is from me? Thirty or forty feet. But she believed. I seen that torpid liver just go down like that. It's all right. Believe you're going to get well now.
E-97 Je suis désolé, monsieur. Il me faut bien suivre la conduite de l’Esprit. Voyez? Je... Vous souffrez de l’estomac. C’est vrai. Des hémorroïdes... Vous avez des choses que vous essayez d’abandonner et d’arrêter, une habitude. C’est ce qui vous cause le trouble d’estomac. Vous avez été guéri auparavant d’un cancer. Arrêtez de fumer. Soyez un bon garçon, croyez au Seigneur Jésus. Dites donc, je vois une femme se tenir à côté de vous. C’est votre femme. Elle est sur le point de subir une intervention chirurgicale, une maladie gynécologique. Vous n’êtes pas de cette ville-ci. Vous venez de Phoenix. Croyez-vous que Dieu peut me dire qui vous êtes? Croirez-vous de tout votre coeur? Monsieur Sparrow, rentrez à Phoenix et soyez rétabli au Nom de Jésus-Christ...?... E-97 Sorry, sir. I just have to follow the way the Spirit leads. You see? I just... You're suffering with stomach trouble. That's right. Hemorrhoids... Got some things you're trying to lay down and quit: a habit. That's what makes your stomach trouble. You've been healed before of a cancer. Stop smoking cigarettes. Be a good boy, believe on the Lord Jesus. Say, I see a woman standing by you. It's your wife. She's up for an operation, a female condition. You're not from this city. You're from Phoenix. You believe God can tell me who you are? Would you believe with all your heart? Mr. Sparrow, return to Phoenix and be made well in the Name of Jesus Christ...?...
E-98 Croyez-vous de tout votre coeur, vous tous? Eh bien, c’est–c’est bien assez donc. C’est tout ce dont vous avez besoin. Si vous croyez Dieu, vous ne souffrirez plus jamais d’arthrite. Allez, croyant de tout votre coeur, et soyez rétabli.
Si vous croyez Dieu, la maladie du coeur vous quittera. Allez, croyez de tout votre coeur, croyez cela. Croyez-vous là dans l’assistance, vous tous? Ayez simplement foi. C’est tout ce que vous avez à faire.
Maintenant, madame, lorsque vous vous êtes levée il y a quelques instants, vous étiez toute confuse; ce mal de dos va vous quitter, si vous croyez. Continuez, soyez rétablie et croyez. Ayez simplement foi, et dites: «Ô Dieu, je crois de tout mon coeur.»
Vous mourrez si ce cancer n’est pas guéri, mais si Dieu peut guérir le cancer sur quelqu’un, Il peut le guérir sur un autre. Croyez-vous cela? D’accord, allez donc et croyez de tout votre coeur, et Dieu fera certainement cela. Amen.
E-98 You believe with all your heart everyone? Well, that's--that's good enough then. That's all you need. If you'll believe God, you'll never have arthritis no more. Go, believing with all your heart and be made well.
If you believe God, the heart trouble will leave you. Go, believe with all your heart, and believe it. You believe out there, each one of you? Just have faith. That's all you have to do.
Now, lady, when you got up there awhile ago, was all mixed up, that back trouble's going to leave you, if you'll believe. Go on and be made well and believe. Just have faith, and say, "God, I believe with all my heart."
You'd die if that cancer isn't healed, but if God could heal cancer on one, He can heal it on another. You believe it? All right, then you go and believe with all your heart, and God will certainly do it. Amen.
E-99 Bonsoir, chérie. Crois-tu? Viens ici. Je pense que tu es l’une des plus belles fillettes que j’aie jamais vues, à peu près comme ma... J’ai une fillette chez moi, Sara. Regarde donc. Jésus aime toutes les fillettes. Crois-tu cela? Or, si Jésus était ici, Il dirait... Il a dit: «Laissez venir à Moi les petits enfants. Ne les en empêchez pas.» Et Il t’imposerait les mains et tu serais guérie. Tu crois cela, n’est-ce pas? Assurément, Il le ferait. Jésus est maintenant à la droite de Dieu au Ciel, mais Il envoie Ses serviteurs faire cela. Ainsi donc, le serviteur... Il a dit: «Si ce serviteur dit que Je l’ai envoyé et qu’il n’accomplit pas Mes oeuvres, il est donc en erreur. Mais s’il accomplit les oeuvres, cela veut dire que Je l’ai envoyé.»
Maintenant, Jésus est venu te guérir. Eh bien, s’Il me dit quel est ton problème, croiras-tu en Lui et retourneras-tu à la maison, bien portante? Alors, tu ne tousseras plus, tu n’auras plus à prendre l’Asthmador. Ce vieil asthme te quittera au Nom du Seigneur Jésus. Amen. Aie foi.
E-99 How do you do, honey? You believe? Come here. I think you're one of the prettiest little girls I ever seen, about like my... I got a little girl at home: Sarah. Now, look. Jesus loves all little girls. You believe that? Now, if Jesus was here, He'd say... He said, "Suffer little children to come to Me. Forbid them not." And He'd lay His hands upon you, and you'd get well. You believe that, don't you? Sure, He would.
Now, Jesus is at the right hand of God in heaven, but He sends His servants back to do it. So now, the servant... He said, "If this servant says that I sent him, and he don't do My works, then he's wrong. But if he does the works, that means I sent him."
Now, Jesus come to heal you. Now, if He will tell me what's your trouble, would you believe Him and go home and be well? Then you won't cough any more, and you don't have to take any more Asthmadore. The old asthma will leave you in the Name of the Lord Jesus. Amen. Have faith.
E-100 Venez, madame. Croyez-vous de tout votre coeur? Croirez-vous, si Dieu me dit ce qui cloche chez vous, accepterez-vous cela pour votre guérison? Alors, cette maladie gynécologique, la maladie de femme dont vous souffrez, partez, croyez et cela vous quittera. Amen.
Venez, madame. Ça fait belle lurette que vous avez pu manger et manger convenablement. Votre estomac vous a dérangée. Allez, mangez donc. Jésus-Christ vous rétablit. Ayez foi...?... Que Dieu vous bénisse.
Vous êtes ici à cause de l’asthme, vous pensez que cela vous quittera. Mais Dieu est le Guérisseur. Il est partout, allez donc simplement et croyez cela. C’est ça.
E-100 Come, lady. Do you believe with all your heart? You believe if God will tell me what's wrong with you, you'll accept it for your healing? Then that lady's trouble, female trouble, you've been having, go, believe, and it'll leave you. Amen.
Come, lady. Been a long time since you've been able to eat, and eat right. Your stomach's bothered you. Go, eat now. Jesus Christ makes you well. Have faith. God bless you.
You're out here for that asthma, thinking it would leave you. But God's a Healer. He's everywhere, so just go and believe it. That's it.
E-101 Croyez-vous de tout votre coeur? Faites signe de la main. «Si tu peux croire, tout est possible.» Ayez foi en Dieu. Quelque chose est arrivé, je ne peux pas–je ne peux pas saisir cela. Vous êtes assis là, en jacket blanche, ça y est. Je pouvais voir cette jacket-là, mais je n’arrivais pas à dire où ça se trouvait. D’accord, cette affection de vésicule biliaire vous quittera maintenant. D’accord. Vous pouvez rentrer chez vous et être bien portant.
Juste ici par terre à cause de l’épilepsie. Croyez-vous que Dieu guérira l’épilepsie? Il y en a un autre assis là derrière: ce jeune homme en costume bleu, avec la main levée. Croyez-vous que Dieu guérira l’épilepsie, frère? Levez-vous et acceptez votre guérison. Croyez que Jésus... Qu’avez-vous touché, à trente yards [27,4 m] de moi?
E-101 You believe with all your heart? Wave. If thou canst believe, all things are possible. Have faith in God. Something happened, I can't--can't catch it. Setting there with that white jacket on, there it is. I could see that jacket, but I couldn't tell where it was at. All right, that gall bladder trouble will leave you now. All right. You can go home, be made well.
Right down here for epilepsy. You believe God will heal epilepsy? There's another one setting back there: that young fellow with the blue-looking suit on, with his hand up. You believe God will heal epilepsy, brother? Rise up and accept your healing. Believe that Jesus... What did you touch, thirty yards from me?
E-102 Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est ici. Croyez-vous cela? Comment pourrais-je faire cela? Je suis votre frère. Combien parmi vous sont des croyants? Levez la main. D’accord. Jésus a-t-Il dit ceci, la dernière commission à l’église: «Allez par tout le monde, et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru»? A-t-Il dit cela? Etes-vous croyant? Qu’a-t-Il dit? «Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.» Est-ce vrai?
Imposez-vous donc les mains les uns aux autres maintenant même, et ils vont... cela va... vous allez bien vous rétablir, vous serez tous guéris. Imposez-vous les mains les uns aux autres, où que vous soyez. Imposez-vous les mains les uns aux autres. Là-haut au balcon, faites de même. Imposez-vous les mains les uns aux autres. Vous y êtes. Maintenant, ne priez pas pour vous-même; quelqu’un d’autre prie pour vous. Priez pour celui-là ou celle-là. Maintenant, la Bible dit: «Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.» Maintenant, comme vous le faites dans votre église, dites: «Ô Dieu, guéris cette personne. Rétablis-la.»
E-102 Jesus Christ, the Son of God, is here. Do you believe that? How could I do that? I'm your brother. How many of you is believers? Raise up your hands. All right. Does Jesus say this, the last commission to the church, "Go into all the world, and these signs shall follow them that believe?" Did He say it? Are you a believer? What did He say? "They'll lay their hands on the sick and they shall recover." Is that right?
Then lay your hands on one another right now, and they'll--it'll--you'll just go right, and every one of you be healed. Put your hands over on one another, wherever you are. Lay your hands on one another. Up in the balcony, do the same. Put your hands on one another. There you are. Now, don't you pray for yourself; the other person's praying for you. You--you pray for him or her. Now, the Bible said, "These signs shall follow them that believe. If they lay their hands on the sick, they shall recover." Now, according to the way you do at your church, say, "God, heal this person. Make them well."
E-103 Père céleste, je T’apporte cette assistance par la puissance de la résurrection de Ton Fils Jésus-Christ. Je condamne le diable. Je condamne l’incrédulité. Je chasse le diable. Satan, sors. Tu as perdu la bataille. Tu es exposé ici ce soir devant ces gens, pour montrer que tu ne peux pas tenir. Ça en est fini de ton royaume. Ça s’écroule. Jésus-Christ vient, et Sa Présence est ici ce soir pour manifester Sa puissance. Je t’ordonne, au Nom de Jésus, de sortir de ces gens et de les quitter.
Que chaque homme et chaque femme dans la salle qui peuvent maintenant croire qu’ils sont guéris se lèvent et acceptent leur guérison. Je vous déclare guéris, au Nom de Jésus-Christ. Levez-vous et rendez-Lui gloire.
E-103 Heavenly Father, I bring to You in the power of the resurrection of Your Son Jesus Christ, this audience. I condemn the devil. I condemn unbelief. I cast out the evil one. Come out, Satan. You've lost the battle. You've been exposed here tonight before these people, to show that you cannot stand. Your kingdom is gone. It's crumbling. Jesus Christ is coming, and His Presence is here tonight to manifest His power. I charge thee, in the Name of Jesus, come out of this people and leave them go.
Every man and woman in the building that can now believe that you're healed, stand up on your feet and accept your healing. I pronounce you healed in the Name of Jesus Christ. Raise up and give Him praise.

Наверх

Up

S'abonner aux nouvelles