Vous Croyez Maintenant?

Date: 54-0725 | La durée est de: 54 minutes | La traduction: Shp
doc pdf
Voir le texte français seulement Voir le texte anglais seulement

1                       ...Tout est possible, crois seulement ;
Crois seulement, crois seulement,
Tout est possible, crois seulement.

            Inclinons la tête juste un instant. Notre Bienveillant Père céleste, nous Te sommes reconnaissants ce soir pour ce glorieux moment de communion à Chicago avec Ton peuple. Nous Te remercions par-dessus tout pour le Seigneur Jésus-Christ qui a rendu ceci possible par Sa grâce souveraine. Et nous Te prions de bénir le frère Boze, son église, ainsi que toutes les églises qui collaborent avec nous ici, tous les visiteurs, membres du Corps de Christ. Et même les pécheurs ce soir, qu’ils soient bénis et sauvés ce soir. Accorde que beaucoup de malades soient guéris à cause de la Présence de notre Seigneur Jésus. Et nous Te prions, ô Père, de veiller sur nous tous lorsque nous nous séparerons ce soir, pour rentrer à nos domiciles respectifs et à nos postes respectifs du devoir dans le champ de mission ici sur terre.

            Et peut-être, avant que je ne puisse revenir à Chicago, plusieurs, plusieurs dures batailles nous attendent. Je Te prie de nous aider, ô Seigneur. Et souviens-Toi de moi, mon Père, que–que Tu me bénisses et m’aides à apporter à Ton peuple les douces Paroles de notre Seigneur Jésus. Et maintenant, que ceci soit une grande réunion ce soir à cause de la Présence du Seigneur Jésus, car nous le demandons en Son Nom. Amen.

2          Il me serait difficile d’exprimer mes sentiments et ma gratitude envers l’Eglise de Philadelphie, envers frère Boze, envers tous ceux qui ont collaboré et qui nous ont aidés dans cette série de réunions, et envers tous les laïcs, tous les membres des autres églises, qui sont venus, au point que la salle est pleine à craquer, et qui nous ont aidés à payer les frais et tout. Nous en sommes si heureux. Que le Seigneur vous bénisse abondamment. Et je suis sûr qu’Il le fera. Il a promis qu’Il le ferait. Et je suis sûr qu’Il le fera.

            Et maintenant, ce soir, au cours de cette réunion de clôture, c’est généralement ce soir que les gens sont dans une grande attente, et il y a en fait plus de guérisons peut-être au cours de la dernière soirée que pendant toutes les autres soirées mises ensemble, parce que les gens se pressent et cherchent à entrer dans le Royaume de Dieu. Et nous prions que ce soir cela soit plus glorieux que jamais à cause du grand besoin.

3          Eh bien, Chicago est sur mon coeur depuis longtemps. Et j’ai remarqué à travers le pays qu’on tient d’autres grandes réunions en Californie et dans différents coins du pays, cependant, dans les milieux du Plein Evangile, Chicago a été mise de côté à un certain point, alors qu’il y a quelques églises ici qui combattent. Et j’espère que notre Père céleste, par Sa grâce, comme vous m’avez chaleureusement invité à revenir, me permettra de venir un jour à Chicago pour plusieurs semaines, en vue de rester pour une grande série de réunions ici, à Chicago, que le Seigneur bénira. A peine avons-nous commencé que c’est le moment d’arrêter, d’aller ailleurs. A mon retour, je n’ai pas l’intention de faire cela. J’aimerais rester jusqu’à ce que le Seigneur dise: «C’est maintenant le moment d’aller ailleurs», et alors je pourrais avoir plus de gens et être avec eux.

            Bien des fois, lorsque les gens sont guéris, ils se retrouvent au milieu des critiqueurs. Après quelques jours, ils... lorsque les symptômes réapparaissent, eh bien, ils ne savent alors que faire, puisque le réveil est terminé. J’aime rester des fois pour voir cela, ce qui arrivera. Je n’ai pas encore fait cela, et je crois que je serai en mesure de le faire bientôt.

4          Je vous remercie tous. Que Dieu vous bénisse tous. Si j’ai omis quelqu’un, ce n’était pas là mon intention. Même les machinistes, ils ont été tous très gentils ; ils me serrent la main quand j’arrive le soir et ils sont très gentils et très aimables. Que Dieu bénisse ces gens et bénisse cette école qui nous a accordé cet amphithéâtre. Nous remercions vraiment Dieu pour la porte qui est encore ouverte en Amérique, de sorte que l’Evangile peut être prêché dans la puissance et la démonstration de l’Esprit. Que le Seigneur les bénisse beaucoup.

5          Maintenant, il n’y a pas de temps pour prêcher ce soir. Je vais juste lire l’Ecriture et passer à la prière, Dieu voulant.

            Puis-je compter sur vous lorsque je serai en Inde et dans différents coins du monde? Ce n’est pas comme être chez soi. Ici je suis parmi mes amis et des croyants. Là-bas, on se retrouve au milieu des sorciers et de toutes sortes de mauvais esprits qui pourraient... Tout ce qu’ils voient de surnaturel, ils viennent pour le défier. Et vous feriez mieux de savoir de quoi vous parlez, lorsque vous acceptez leur défi. Puis-je compter sur vos prières en ma faveur pendant que je serai là-bas, pour essayer d’apporter cet Evangile à d’autres? Tous mes remerciements. Et je prie que–que–les bénédictions vous accompagnent.

6          Maintenant, dans les Ecritures, au chapitre 2 de Luc. Et cependant, avant que je lise ceci, j’ai oublié de signaler la présence de ces autres frères dans le ministère. Frère Huckstra que voici... Je... Il est un ami intime depuis des années. Je me souviens de la première fois que j’ai rencontré frère Huckstra. A Indianapolis, dans l’Indiana, il y avait un garçon qui se mourait de la polio, et qui était dans un poumon d’acier. Et je suis entré dans la chambre haute de la maison de cet homme et j’ai prié. Le Seigneur est descendu et a donné une vision, et Il a dit de... ce qui n’allait pas chez le garçon... de lui apporter la communion, parce qu’une fois on lui avait refusé la communion à cause de son âge. Il n’y avait pas de communion dans cette maison, aussi suis-je allé chez frère Huckstra et il a donné la communion. Je l’ai amenée et je l’ai donnée au garçon qui était dans le poumon d’acier, et j’ai prononcé sur lui les bénédictions de Dieu, et le garçon vit aujourd’hui à Indianapolis. Nous remercions pour cela notre Aimable Seigneur pour Sa miséricorde.

7          Frère Ekberg que voici... Eh bien, selon mon point de vue, sa–sa manière de chanter est sublime. Et j’apprécie vraiment cette manière de chanter si merveilleuse. Un... Je suis avec frère Ekberg de tout mon coeur, afin que le Dieu Tout-Puissant le délivre de cette chose qui le tourmente maintenant. Je ne peux pas concevoir qu’une voix comme celle-là soit réduite au silence... et ce n’est qu’un jeune homme. Je crois qu’il constatera... Même si nous n’offrons aucune prière pour lui dans cette salle, je crois que frère Ekberg constatera qu’il va être un homme bien portant. Je le crois.

8          Dans l’Evangile selon saint Luc, j’aimerais lire environ deux ou trois passages des Ecritures. Le verset 28:

Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet... était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui.

Il avait été divinement averti par le Saint-Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.

Il vint au temple, poussé par l’Esprit. Et, comme ils apportaient... les parents apportaient le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard ce qu’ordonnait la loi,

Il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit:

Maintenant, Seigneur, ... laisses ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole.

Car mes yeux ont vu ton salut...

            C’était Siméon qui attendait la consolation du Saint-Esprit, qui devrait lui être accordée en voyant le Christ.

9          Maintenant, il est aussi écrit dans les Actes des Apôtres, au chapitre 2, verset 22:

Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les signes, les prodiges et les miracles qu’il a opérés par lui..., comme vous le savez vous-mêmes...

10        Et puis Jésus, dans Saint Jean, chapitre 7–16, les disciples se demandaient toujours pourquoi Il enseignait de façon détournée, en paraboles. Et au chapitre 16, verset 29, nous lisons:

Ses disciples lui dirent: Voici, maintenant tu parles ouvertement, et tu n’emploies aucune parabole.

Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et que tu n’as pas besoin que personne t’interroge ; c’est pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu.

Jésus leur répondit: Vous croyez maintenant?

            Et c’est là ma question à l’église ce soir: Croyez-vous maintenant que Jésus est le même hier, aujourd’hui et éternellement?

11        Nous L’avons vu sur terre et nous vous L’avons dépeint pendant la semaine... Ceci n’est pas une–une... une certaine théologie d’église ; nous parlons des Ecritures selon lesquelles notre Seigneur Jésus-Christ est venu sur la terre, et qu’Il était Jéhovah Dieu voilé dans la chair pour ôter de la terre le péché et la maladie. Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même. Il a dit: «Un... Je suis venu de Dieu ; Je m’en vais à Dieu. Encore un peu de temps, et le monde ne Me verra plus ; mais vous, vous Me verrez, car Je serai avec vous, même en vous jusqu’à la fin du monde.» Eh bien, Il l’a promis. Il a promis à Ses disciples que les choses qu’Il faisait, les disciples les feraient aussi jusqu’à la fin du monde, et même davantage que ce que Lui a fait.

12        Maintenant, nous voyons quel genre de personne Il était. Beaucoup de gens ont une fausse conception de Christ. Ils pensent qu’Il était plus comme un mât totémique, ou quelque chose de ce genre, que les gens allaient Le toucher et ainsi de suite, et ils étaient guéris. Quand ils avaient la foi, ils étaient guéris. Mais de toute évidence, Jésus n’était pas un homme du genre à se vanter et à dire: «Amenez-Moi cette personne malade, et Je vais la guérir.» Jésus a dit clairement qu’Il ne faisait rien à moins que Son Père Lui montre premièrement ce qu’il fallait faire. Nous croyons tous qu’Il était plein de miséricorde et de compassion, n’est-ce pas? Nous tous? Nous croyons que le coeur même de Dieu était en Lui. Il avait de la pitié et de la compassion pour les gens. Mais observons et voyons combien Il était aimable et compatissant.

13        Un jour Il passait par la piscine appelée Béthesda. Eh bien, il y avait couchés là un grand nombre de malades: des boiteux, des estropiés, des aveugles, et des paralytiques. Et voici venir ce Seigneur Jésus plein de miséricorde, passant juste au milieu de ces gens, apparemment sans compassion du tout. Il est passé à côté des paralytiques, des aveugles, des boiteux, des estropiés, jusqu’à ce qu’Il a trouvé un homme qui était couché sur un grabat, un petit lit, étalé quelque part sur le sol. Et Il a dit: «Veux-tu être guéri?»

            Il a répondu: «Je n’ai personne pour me jeter dans l’eau.»

            Jésus a dit: «Prends ton lit, et rentre chez toi.»

            Eh bien, nous nous demandons pourquoi Il est passé outre tous ces malades graves, pour aller vers cet homme, le guérir et s’en aller, laissant tout cet auditoire qui était couché là. C’est Jean, chapitre 5. Tous les lecteurs de la Bible connaissent bien cela.

14        Maintenant, voici la réponse de Jésus à ce sujet, au verset 19. Il a dit: «En vérité, en vérité, Je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de Lui-même, Il ne fait que ce qu’Il voit faire au Père ; le Fils le fait pareillement. Le Père agit jusqu’à présent, et Moi aussi J’agis.» En d’autres termes, Jésus ne faisait rien quand Il était ici sur terre, pour ce qui est d’accomplir des miracles et des prodiges, sans que le Père ne Lui ait montré dans une vision ce qu’il fallait faire. Retournez dans la Bible avec les prophètes et voyez si ce n’était pas la même chose. Nous avons une fausse opinion. Même la chair de Jésus-Christ ne pouvait pas se glorifier dans la Présence de Dieu ; en effet, Il a dit: «Ce n’est pas Moi qui fais les oeuvres ; c’est Mon Père qui demeure en Moi, c’est Lui qui fait les oeuvres.»

15        Et nous Le voyons, lorsqu’Il était ici sur terre, tout au début de Son ministère, un homme du nom de Philippe s’est converti. Il est allé trouver son ami, Nathanaël, et il lui a dit: «Viens.» Il a trouvé Nathanaël sous un arbre et il a dit: «Viens voir un... qui nous avons trouvé ; Jésus de Nazareth, le Fils de Joseph.»

            Eh bien, cet homme étant un homme juste, il l’a en quelque sorte choqué un petit peu déjà à l’idée d’un changement du ministère, et Nathanaël a dit: «Pourrait-il venir de Nazareth quelque chose de bon?»

            Il a dit: «Viens, et vois.»

            Et quand Philippe était dans l’assistance, quelque part là où Jésus parlait, Jésus s’est tourné vers lui ou peut-être qu’il est venu dans la ligne de prière, d’une façon ou d’aune autre... Jésus a dit: «Voici un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude.»

            Eh bien, si je devrais dire la même chose: «Un chrétien, une personne juste, sincère...»

            Et cela l’a étonné: «Comment a-t-Il su que je suis un croyant?» Il a dit: «Quand m’as-Tu connu, Rabbi?»

            Il a répondu: «Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous l’arbre, Je t’ai vu.»

            Eh bien, quelle serait l’analyse ou plutôt la–ou plutôt la réaction des théologiens modernes aujourd’hui, si une telle observation était faite? Ils diraient: «Ce gars est un diseur de bonne aventure.» Eh bien, les théologiens de ce jour-là avaient dit la même chose: «Il est Béelzébul, le chef des diseurs de bonne aventure.»

            Mais Nathanaël avait une opinion différente. Il a dit: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant», et un... ou plutôt «le Roi d’Israël, Tu es le Christ, le–le Roi d’Israël.»

            Et Il a dit: «Parce que Je t’ai dit que Je t’ai vu sous l’arbre, tu crois. Tu verras de plus grandes choses que celles-ci.»

16        Et un jour, un homme est venu vers Lui ; Il connaissait son nom. Il a dit: «Ton nom est Simon, mais désormais tu seras appelé Pierre.»

            Une fois une femme, qui s’était faufilée à travers la foule, a touché Son vêtement, puis elle est retournée dans la foule ; mais Jésus avait un moyen de le savoir. Il s’est retourné, et Il a vu la femme qui avait la perte de sang. Il a dit: «Ta foi t’a sauvée.» C’est ce qu’Il a fait.

            Nous voyons que le Père Lui révélait ce qu’Il voulait qu’Il fasse. Il s’était soumis au Père, Il n’écoutait pas le monde, mais Il ne faisait que ce que le Père Lui montrait. Ces choses, Jésus les a faites en tant que le Jésus de l’an 33 de notre ère.

            Le Jésus de 1954 fait la même chose, car Il est le Ressuscité. Croyez-vous qu’Il est ressuscité des morts? Il vit ce soir. Il n’est pas mort ; Il est vivant juste ici parmi nous, ce soir. Ainsi donc, s’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement, les mains de l’Eglise sont Ses mains, les yeux de l’Eglise sont Ses yeux, et Il agit à travers l’Eglise pour confirmer Sa résurrection.

17        Maintenant, une petite chose: un jour, certains disciples étaient émerveillés; ils L’aimaient. Peut-être qu’il y en a beaucoup du genre ici ce soir, mais après qu’ils ont su qu’Il était mort, ils étaient tristes pendant qu’ils étaient en route pour Emmaüs. Et un Homme est apparu et a fait route avec eux, un Homme habillé comme tout autre homme, sans aucune différence. Il avait simplement la même apparence que les autres hommes. Et Il a marché un temps avec eux. Il a commencé à leur parler. Et ils ont remarqué que Son discours avait plutôt quelque chose qui captivait l’attention des gens. Et alors qu’Il marchait avec... Et quand Il les a eus à l’intérieur, séparés du monde, Il a fait quelque chose un peu différemment des hommes ordinaires ; et par cela, ils ont reconnu que c’était le Seigneur Jésus. Il est... Leurs yeux s’ouvrirent, puisqu’ils savaient que Lui seul pouvait faire cela de cette façon. Et ils sont rentrés en toute hâte à la ville d’où ils étaient venus, disant: «Nos coeurs ne brûlaient-ils pas au-dedans de nous, lorsque nous faisions route avec Lui?»

18        Et ma sincère prière pour vous, mon auditoire ce soir, les citoyens du Royaume du Ciel, je prie que notre Seigneur Jésus-Christ, alors que je soutiens qu’Il est ressuscité des morts, qu’Il est vivant dans Son Eglise ce soir, faisant la même chose ; je prie qu’Il fasse quelque chose d’un peu différent pour vous ce soir, un peu différent de ce que l’église ordinaire que vous fréquentez ou quelque chose de ce genre, qu’Il se révèle à vous, de sorte que quand vous vous en irez ce soir, vous puissiez dire: «Nos coeurs ne brûlaient-ils pas au-dedans de nous, puisqu’Il s’est révélé à nous? Sa façon d’agir ce soir est la même qu’à l’époque dans les jours de la Bible.» Que Dieu accorde cela à chacun de vous. Qu’il n’y ait aucune personne faible parmi nous lorsque ce service sera terminé. Voilà, je vois ici deux fauteuils roulants. Et je–je–je crois qu’ils marcheront. Maintenant, je... Je crois que Dieu nous bénira infiniment au-delà de toute mesure.

19        Maintenant, juste un mot de prière: Père, au Nom de Ton Fils, le Seigneur Jésus, que Tu prennes en charge ce service maintenant même, pour une bénédiction spéciale. Nous Te remercions pour tout ce qui est arrivé, et je Te prie d’oindre maintenant Ton serviteur, d’oindre cet auditoire, chaque serviteur qui est ici. Et que Dieu tire gloire de cette réunion, car nous le demandons au Nom de Ton Fils bien-aimé, le Seigneur Jésus. Amen.

            Si on... L’orgue peut jouer... je prie, Reste avec moi, ou quelque chose de ce genre, et je vais... Nous allons devoir appeler quelques personnes sur l’estrade pour que l’on prie pour elles. Je vous demande, à vous mon aimable auditoire ce soir... Je sais que vous êtes fatigués d’être debout, mais je ne serai pas long. Maintenant, si le Seigneur Jésus vient ce soir et se révèle à nous de la même façon que la Bible le dit qu’Il s’était révélé à l’époque, allez-vous tous accepter Jésus-Christ comme étant aujourd’hui le même qu’Il était à l’époque de la résurrection? Si vous L’acceptez, levez les mains et voyez tout simplement–simplement. Que Dieu vous bénisse. Maintenant, soutenez-moi à cent pour cent par la prière.

20        Eh bien, il y a des étrangers dans nos murs ; vous qui n’avez jamais assisté à l’un des services auparavant, je vous demanderais simplement d’être très révérencieux, d’être calmes, de ne pas vous déplacer. Observez attentivement. Il y en aura beaucoup ici à l’estrade qui auront des cartes de prière et pour qui il faudra prier. Il y en aura beaucoup qui n’ont pas de cartes de prière et pour qui il faudra prier. Je vous demanderais de faire la même chose que la femme à la perte de sang. Je vous demanderais de faire la même chose que l’aveugle à la porte, peut-être à un pâté de maisons de Jésus, lorsqu’Il passait, de sorte que de la muraille à la route, c’était une bonne distance. Et des milliers de gens s’étaient rassemblés là, et lorsque ce pauvre homme a crié, sa foi a arrêté Jésus. Il s’est retourné et a guéri cet aveugle. Jésus fera la même chose pour vous ce soir. Il va... vous–vous allez–vous pouvez Le toucher par le sentiment de vos infirmités, car Il est le Souverain Sacrificateur de votre confession, qui est assis là à la droite du Père, faisant intercession sur base de votre confession. Je prie ce soir que vous soyez guéris et sauvés de vos péchés.

            Très bien, Billy Paul, quelles cartes de prière as-tu distribuées? Est-ce... [Espace vide sur la bande–N.D.E.]

21        ... passe dans des émissions de radio et autres, juste pour obtenir votre adresse afin de vous annoncer tout le temps. Je ne dis pas ça pour calomnier ou pour quoi que ce soit, mais moi, je n’ai pas de radio. Je n’ai rien. Et je veux simplement vous aider. Voyez-vous? Ainsi, si vous avez besoin d’un tissu sur lequel on a prié, écrivez-moi tout simplement, et je vous en enverrai un si vous n’en avez pas.

            Inclinons la tête un instant. Maintenant, Bienveillant Père céleste, le grand Saint-Esprit qui a conduit les enfants d’Israël dans le désert et qui leur a fait traverser la mer Rouge, qui leur a fait traverser le Jourdain pour les faire entrer dans la Terre promise, leur donnant toutes choses gratuitement, par la grâce souveraine de Dieu qui a promis cela... Et avant qu’ils ne partent, Il avait dit à Josué qu’il... ou plutôt à Moïse que ce pays leur était déjà donné ; ils n’avaient qu’à aller en prendre possession.

            Et maintenant, nous Te prions de bénir ces mouchoirs. Et la Bible nous enseigne qu’on prenait des mouchoirs qui avaient touché le corps de Paul ; on les posait sur les malades ; les mauvais esprits sortaient. Nous reconnaissons que nous ne sommes pas saint Paul, mais nous savons que Tu es toujours Jésus. Ainsi nous Te prions d’honorer la prière de cette église de... groupe de croyants ce soir, alors que nous envoyons ces mouchoirs aux malades et aux nécessiteux, au Nom de Ton Fils, Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, frère.

22        Très bien, maintenant, je crois que nous avons appelé jusqu’à 10, est-ce juste? Eh bien, allons jusqu’à... Vous ne les avez pas encore tous? Très bien, de V-1 à V-10. Maintenant, peut-être que quelqu’un est sourd [Espace vide sur la bande–N.D.E.]...?... Eh bien, à Celui qui est capable de nous garder et de nous bénir, je me demande si encore une fois, alors que les gens sont... les huissiers aident à garder la ligne en ordre là-bas, si vous voulez bien chanter avec moi Crois seulement. Au lieu de chanter Crois seulement, chantons Seigneur, je crois. Très bien, tous ensemble. Je demanderai, pendant que nous faisons ceci, comme petit témoignage pour montrer que nous sommes des croyants, à l’homme qui se tient à côté de nous, que tout croyant lève plutôt la main comme ceci, et chantons cela ensemble, Seigneur, je crois. Très bien, frère.

Seigneur, je crois; Seigneur, je crois,
Tout est possible, Seigneur, je crois;
Seigneur, je crois; Seigneur, je crois,
Tout est possible, Seigneur, je crois.

23        Y en a-t-il qui manquent? Il y en a plusieurs qui manquent. Nous espérons que vous entrez dans les lignes maintenant, chacun... Nous avons appelé jusqu’à combien? De 1 à 25, et s’ils sont ici, ils sont cependant invités à prendre place dans la–la ligne, s’ils sont ici. Voici... Avez-vous reçu une carte de prière, madame? En avez-vous une? Très bien. Maintenant, quelqu’un d’autre de...? Si les huissiers veulent bien trouver sa place et–et... Nous... Des fois je reçois des réactions par courrier, et les gens disent: «Personne ne me l’avait dit ; j’étais sourd. Je–je n’avais pas entendu, ou bien je ne pouvais pas me lever et personne ne m’avait aidé.» C’est ce qui gâche cela, vous savez, quand ils... de pauvres gens, ils–ils... quand ils sont appelés à occuper leur position.

24        Maintenant, accordez-moi donc votre attention. Chrétiens, réalisant que côté position on se tient ici... Et s’il y a quelqu’un dans cette salle que je connais... Je connais–dont je connais... Je ne suis pas sûr ; je pense que ceux-ci sont monsieur et madame Peterson, assis ici, et monsieur et madame Stadsklev, assis ici. Et à ma connaissance, ce sont là tous ceux que je connais dans la salle, quand je regarde tout autour... en dehors de frère Joseph, de mon fils et des frères qui sont assis ici. Mais le Seigneur Jésus-Christ connaît chacun de vous au balcon, chacun ici. Il vous connaît tous. Maintenant, s’Il veut bien venir ce soir se manifester...

            Eh bien, là dans l’auditoire, commencez simplement à vous dire ceci: «Seigneur Jésus, je suis dans le besoin. Tu es le Christ. J’en suis sûr. Et Ta Bible déclare qu’un Evangile comme celui-ci serait prêché aux derniers jours. Je crois en Toi, et je veux que Tu m’aides. Parle à frère Branham, et dis-lui de–de me permettre... donne une confirmation. Je–je n’ai pas de carte de prière, et il m’est impossible de monter là sur l’estrade, mais je veux que Tu lui parles, et que Tu fasses qu’il se retourne et me dise ce que je dois faire.» Et voyez s’Il ne le fait pas. Maintenant, faites simplement cela et voyez s’Il ne le fait pas. Partout dans la salle...

25        Ceux qui n’ont pas de cartes de prière, levez la main, ceux qui veulent qu’on prie pour eux, levez la main, partout dans la salle, au balcon et cha-... Eh bien, c’est vraiment un grand nombre... Eh bien, continuez simplement de croire ; croyez de tout votre coeur. Maintenant, que le Seigneur Jésus bénisse et ajoute à notre rassemblement ce soir. Maintenant, je vais appeler les–les patients, si vous voulez bien.

            Bon, est-ce que vous... qui réalisez et comprenez, mettez-vous à ma place ici, une fois... Je pense qu’il y a près de trois mille personnes ou à peu près cela, ici ce soir, dans cet amphithéâtre. Je ne connais pas le nombre de places assises... de ceux qui sont debout et tout ; c’est probablement ce nombre-là. Et vous vous souvenez... Juste plus de trois mille, a dit frère Joseph.

26        Rappelez-vous, mes amis, qu’il y... là-dedans, il y a des critiqueurs ; là-dedans, il y a des croyants. Et je suis ici ce soir en tant que votre frère, un croyant, essayant de présenter le Seigneur Jésus-Christ dans Sa puissance de résurrection. Et ce... les lumières de ce côté, et nous savons ce que cela signifie. Priez pour moi.

            Maintenant, voici la dame qui se tient ici. Elle est la première patiente. C’est tout ce que je sais. C’est juste une dame qui se tient là. Je ne l’ai jamais vue. Je pense que nous ne nous connaissons pas, n’est-ce pas? Nous ne nous connaissons pas. Je ne l’ai jamais vue de ma vie. Dieu seul sait.

27        Bon, que ferait notre Seigneur Jésus (à vous qui venez pour la première fois), que ferait notre Seigneur Jésus s’Il se tenait ici? Pour ce qui... Si elle a besoin de guérison... Je ne connais pas son problème, mais si elle a besoin de guérison, Il lui dirait: «J’ai déjà fait cela.» Quand Il est mort au Calvaire, Il a guéri chaque personne malade qu’il y a dans le monde. Croyez-vous cela? C’est ce que disent les Ecritures. Il a sauvé chaque pécheur lorsqu’Il est mort au Calvaire. Tout ce qu’il vous faut faire maintenant, c’est recevoir de Lui votre salut, votre guérison. Quand au fait que je guéris ou fais... Je n’en suis pas capable. C’est juste un don comme un voyant, pour voir ce qui a été et voir à l’avance ce qui sera.

28        Maintenant, si la femme sait que je ne sais rien d’elle, et si le Seigneur Jésus se tenait ici, Il lui parlerait comme Il avait parlé à la femme au puits. Remarquez, Il a dit: «Apporte-Moi à boire.»

            Elle a dit: «Il n’est pas de coutume que vous les Juifs demandiez pareille chose aux Samaritains.»

            Et la conversation s’est poursuivie, jusqu’à ce qu’un moment après Il a découvert où se situait son problème ; Il a saisi son esprit humain, et Il a vu où se situait son problème. Il a dit: «Va chercher ton mari.»Elle a dit: «Je n’en ai pas.»Il a dit: «Tu en as eu cinq.»Elle a dit: «Je vois que Tu es Prophète.» Et elle est entrée dans la ville en courant, et a dit: «Venez voir un Homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait.» Il ne lui avait dit qu’une chose. Mais si... Dieu aurait pu lui révéler toutes choses, ne croyez-vous pas cela?

29        Maintenant, cette femme se tient ici, nous ne nous sommes jamais vus avant dans la vie, nous sommes simplement des inconnus l’un pour l’autre. J’aimerais simplement vous parler, madame. Et j’aimerais que vous vous détendiez et que vous vous teniez ici. C’est un peu dur ; en effet, lorsque vous vous retournez, il y a des gens tout autour, et chacun est un esprit. Chaque esprit qui se déplace dans... Eh bien, voyez-vous, nous ne traitons pas avec la chair ; c’est seulement avec l’esprit.

            Mais si le Seigneur Jésus venait me dire et me révéler quelque chose vous concernant, comme Il l’avait fait au temps de la Bible, croiriez-vous alors que je vous ai dit la vérité? Est-ce que ce serait Lui qui rendrait témoignage que je vous ai dit la vérité? Croyez-vous cela? Eh bien, qu’Il l’accorde, soeur, pour votre gloire et pour votre... quel que soit votre désir. Vous êtes...

30        Bon, bon, l’Ange de Dieu que vous voyez sur la photo est ici maintenant. Il est ici même à l’estrade. Et au Nom de Jésus-Christ, je prends cette réunion sous mon contrôle pour la gloire de Dieu et comme preuve de la résurrection de Jésus-Christ.

            Vous êtes ici pour quelqu’un d’autre. Ce quelqu’un d’autre, c’est une mère. Votre mère souffre d’une–d’une maladie mentale. C’est la même chose qui vous dérange. Et ce soir vous désirez être guérie et que votre mère se rétablisse. C’est la vérité. Approchez. Croyez-vous que Jésus-Christ ramènera votre mère à la maison et vous accordera ceci?

            Notre Bienveillant Père céleste, nous savons que ceci n’est que l’oeuvre du démon qui veut nuire à sa pauvre mère et la rendre malade. Je prie pour elle afin que Tu guérisses à la fois la mère et la fille, et qu’elles soient complètement délivrées alors que j’envoie cette bénédiction au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur. Allez, ne doutez pas maintenant, maman va rentrer à la maison. Oui.

31        Très bien, voulez-vous amener votre patient. Soyez respectueux, aussi respectueux que possible. Aimez-vous le Seigneur Jésus? Bonsoir, monsieur. Oui. Voulez-vous vous approcher un petit peu plus? Je pourrais vous parler. Vous êtes conscient qu’il se passe quelque chose. Monsieur, c’est la–l’onction du Saint-Esprit. Vous–vous en êtes conscient. Vous savez qu’il se passe quelque chose. Et ce n’est pas pour vous faire du mal, mon frère. C’est pour vous faire du bien ; c’est pour vous aider, vu que nous sommes des hommes ici qui se sont rencontrés sur terre. Et vous êtes un croyant. Je... votre esprit... Et vous me croyez. Votre esprit est le bienvenu.

32        Maintenant, ce serait pareil à ce que notre Seigneur Jésus a dit à Philippe. Quand il est arrivé là, Lui Il savait qu’il était un croyant... ou plutôt Nathanaël. Bon, la chose suivante, qu’est-ce que notre Seigneur Jésus pourrait nous révéler ce soir, et qui pourrait vous aider? Eh bien, je suis... je crois qu’Il le fera. En le faisant, croirez-vous alors? Vous êtes conscient, monsieur, qu’il se passe quelque chose. Vous éprouvez un–un sentiment que vous n’avez jamais eu auparavant. C’est une crainte respectueuse, un sentiment sacré.

            J’aimerais que l’auditoire observe le visage des malades, comment les larmes ruissèlent de leurs yeux dès qu’ils s’approchent. L’homme qui se tient ici sait que c’est la vérité. Voilà la vérité de Dieu. Maintenant, vous pouvez qualifier cela de tout ce que vous voulez ; cela va déterminer votre–votre destinée, mais je déclare que c’est ça la puissance du Seigneur Jésus-Christ qui est ressuscité des morts.

33        Vous croyez cela, n’est-ce pas, monsieur? Moi, je crois cela. Vous souffrez, mon frère... J’ai remarqué qu’on vous a examiné le coeur. Vous souffrez des troubles cardiaques. Si cela... Vous souffrez des troubles cardiaques. Et c’est la vérité. On vous a signifié que vous souffrez des troubles cardiaques. C’est un cas grave, un arrêt cardiaque.

            Et puis, autre chose, vous avez une compagne, une femme. Et cette femme est souffrante, elle a le cancer. Elle a le cancer. Elle est assise dans l’auditoire maintenant. Son esprit est en action ici, l’attraction... C’est vrai, c’est juste.

            Et, dites donc... Vous êtes ministre. Vous avez prêché l’Evangile. Et vous soupirez même à votre âge d’être en bonne santé pour retourner prêcher de nouveau l’Evangile. Oui, monsieur, c’est la vérité. Et votre nom c’est Robert... Révérend Robert L. Adkins, est-ce juste? Je ne vous ai jamais vu de ma vie. Rentrez chez vous, monsieur Adkins. Imposez les mains à votre femme. Vos troubles cardiaques vous ont quitté, et votre femme sera guérie. Allez prêcher l’Evangile au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Que Dieu vous bénisse, mon frère. Allez en vous réjouissant.

34        Ayez la foi, ne doutez pas. Croyez simplement que tout est possible à ceux qui croient. Croyez-vous cela? Ayez foi en Dieu, et vous obtiendrez ce que vous avez demandé, si vous croyez simplement et avez la foi. C’est tout ce qu’il vous faut faire, déclarer que vous êtes un croyant et que vous avez la foi dans le Seigneur Jésus. Maintenant, soyez respectueux, vous verrez la gloire du Seigneur Jésus-Christ.

            Croyez-vous que le Seigneur vous guérit de cette affection de la vessie, cette affection de la vésicule biliaire, vous qui êtes assise juste là dans ce... Croyez-vous que le Seigneur Jésus... Croyez-vous? Vous pouvez vous tenir debout. Votre foi vous a guérie, soeur. Que Dieu vous bénisse ; vous pouvez rentrer chez vous. Jésus-Christ vous rétablit.

            Vous souffrez de l’hypertension, madame, celle qui est assise juste là. Croyez-vous que le Seigneur Jésus vous a guérie? Vous étiez assise là, priant pour cela. Voulez-vous vous tenir debout et accepter votre guérison? La da-... Que Dieu vous bénisse, vous pouvez rentrer chez vous maintenant ; votre hypertension vous a quittée. Amen. Votre foi vous rétablit. Croyez-vous cela? Je veux que vous croyiez au Seigneur Jésus. Croyez, au balcon. Croyez-vous, là-haut? Que Dieu vous bénisse. La distance ne signifie rien pour le Seigneur Jésus. Ayez foi en Dieu. Sa Présence ressuscitée est ici maintenant.

35        Voulez-vous approcher, monsieur. Je suppose que nous sommes inconnus l’un de l’autre. Vous êtes conscient que vous vous tenez dans la Présence de Quelque Chose autre que votre frère? C’est le Seigneur Jésus-Christ dans Sa puissance de résurrection. Monsieur, vous êtes un homme très malade. Vous avez vu les médecins, et ils vous ont examiné. Et j’entends un vous dire qu’il vous reste entre deux ans et six mois à vivre, parce que vous vous mourez d’un cancer. C’est la vérité. Croyez-vous que je suis prophète de Dieu ou Son serviteur? Croyez-vous que si je demande à Dieu en même temps que Son église, que vous pourrez vous rétablir? J’entends quelqu’un... Vous vous–vous vous appelez Glen, et votre nom de famille c’est Hill. Et vous vivez sur l’ave-... Melvin au numéro 2647, quelque chose comme cela... Avenue Mel–Mel–Melver ou Me-... [Le patient prononce cela Menarr, pour frère Branham–N.D.E.] à Chicago. Est-ce vrai? Rentrez chez vous maintenant, en poussant des cris et en glorifiant Dieu. Satan, je te condamne au Nom du Seigneur Jésus-Christ, sors de cet homme... et le guérit, au Nom de Jésus.

36        Frère Ekberg, placez un bandage autour de votre jambe ce soir, une corde, sur la jambe qui est gonflée. Mesurez votre jambe, et après soixante-douze heures, replacez la même bande autour d’elle, et coupez la partie qui correspond au rétrécissement, et apportez-la-moi en Californie pour un témoignage. Amen.

            Croyez-vous que je suis Son serviteur? Croyez-vous cela de tout votre coeur? Vous souffrez d’une maladie au niveau de la poitrine. Vous–vous avez contracté cela. Et vous travaillez dans une... un certain endroit comme une usine ou quelque chose de ce genre ; vous avez travaillé. Vous n’êtes pas de ce pays. Vous venez... Vous êtes Scandinave, Norvégienne. Vous êtes venue de la Norvège jusqu’ici. Et vous êtes allée travailler quelque part, et vous avez contracté une maladie des poumons. En Norvège, vous étiez une femme ministre. Vous prêchiez et ainsi de suite là-bas. Je vois des eaux bleues entre nous, et vous les avez traversées. C’est vrai. Approchez et recevez la bénédiction de Dieu.

            Ô Seigneur Dieu, Créateur des cieux et de la terre, que Ton Esprit vienne sur cette femme maintenant et la bénisse et ôte d’elle cette malédiction au Nom de Jésus-Christ. Amen.

            Satan, maudit sois-tu. Quitte cette femme!

            Retournez à votre ministère.

37        Monsieur qui êtes assis juste là... Je vois une vision. Il s’agit d’un homme qui souffre des maux de dos. Et vous venez... Vous êtes aussi Norvégien. Et votre dos vous dérange, et vous vous êtes fait mal. Vous étiez à bord d’un bateau sur l’eau lorsque vous vous êtes fait mal. Quand j’ai dit cela à cette femme, quelque chose vous est arrivé. Remuez-vous dans tous les sens comme ceci. Votre dos est guéri. Rentrez chez vous ; Jésus-Christ vous rétablit. Ayez foi en Dieu. Soyez révérencieux maintenant ; ne vous déplacez pas.

38        Croyez-vous? De tout votre coeur...? Croyez-vous que je suis Son serviteur? Vous souffrez de quelque chose qui est... C’est–c’est une grosseur. Et cette grosseur se situe à la tête, dans le nez, ici. C’est la vérité. Approchez. Croyez-vous que le Seigneur Jésus ôtera la vie à cette chose, et que cela va se rétrécir et disparaître? Au Nom de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, accorde cette bénédiction à cette femme pour la gloire de Dieu. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur. Partez étant heureuse, vous réjouissant et soyez en bonne santé. Croyez-vous de tout votre coeur?

            Approchez, soeur. Vous avez une maladie de la peau, vous qui êtes assise juste là au bout de cette petite rangée. Croyez-vous que le Seigneur vous guérira? La troisième dame qui est assise là a une grosseur. Vous croyez que Jésus-Christ vous rétablira. Tenez-vous debout. Que Dieu vous bénisse. Vous aussi, la dame de couleur, là derrière. Jésus vous a guéries toutes les deux ; vous pouvez rentrer chez vous et être en bonne santé. Amen.

39        Ce démon... Le Seigneur Dieu du Ciel, qui a créé les cieux et la terre, qui connaît toutes choses, qui a fait l’homme à Son image... Quand la dame a été guérie d’une éruption cutanée... Une dame est assise juste là, tout droit ici en haut, en robe noire, elle est assise en haut au balcon ; cela l’a saisie. Elle a une maladie de la peau ; elle est assise juste en haut derrière ces poteaux. Madame, en robe noire, assise là, souffrant de cette maladie de la peau, l’eczéma sur votre corps, levez-vous. Jésus-Christ vous guérit au même moment qu’Il a guéri cette femme-ci. Vous êtes guérie. Je vois l’Ange du Seigneur se tenir au-dessus d’elle maintenant dans un tourbillon de Lumière. Que Dieu vous bénisse, ma soeur ; votre foi vous a sauvée.

40        Bonsoir, soeur. (Est-ce la patiente?) Croyez-vous? Vous êtes prête pour subir une opération ; un trouble gynécologique. Croyez-vous que le Seigneur Jésus vous guérira de cette maladie des femmes? Approchez un instant.

            La bienveillance de notre Seigneur Jésus! La femme sait que Tu es ici, que Tu agis, que Tu manifestes Ta grande puissance dans l’Eglise... Je Te prie, ô Dieu, de bénir notre soeur, que je bénis au Nom du Seigneur Jésus. Et, Satan, tu as fait ce mal, sors d’elle ; au Nom de Jésus-Christ, va-t’en de cette femme. Amen. Allez, en vous réjouissant et en étant heureuse, et en glorifiant Dieu pour votre guérison. Très bien.

41        Vous souffrez aussi de la même chose. Vous avez consulté des médecins. Ils vous ont examinée. Et cet examen vous révèle que vous devez subir une opération. Et l’opération... Tout l’appareil féminin doit être ôté. Mais, croyez-vous que Jésus-Christ vous rétablira? Vous avez soif de Dieu. Vous avez soif d’une marche plus intime. Ça ne fait qu’un ou deux jours depuis que vous étiez en prière pour cette chose. C’est... Je ne suis pas en train de lire votre pensée ; c’est la vérité. Croyez-vous que maintenant même cet Esprit qui est sur vous, qui est sur moi et sur vous, vous a guérie de ce trouble gynécologique? Acceptez-vous cela maintenant même de tout votre coeur? Allez-vous chercher Dieu jusqu’à ce qu’Il déverse sur vous le Saint-Esprit, s’Il vous guérit sans opération? Allez-vous le faire?

            Dieu Tout-Puissant, je bénis cette femme au Nom de Jésus-Christ, et je maudis cette maladie. Sors d’elle, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Allez en vous réjouissant, soeur. Que Dieu vous bénisse. Oui.

            L’Esprit du Seigneur se tient ici dans ce coin. Il est au-dessus d’une femme de couleur, qui est assise juste là au bout de la rangée. Elle souffre de l’arthrite. Très bien, madame. Croyez-vous de tout votre coeur maintenant que votre foi a touché le bord du vêtement de notre Maître? Si vous croyez cela, recevez votre guérison, rentrez chez vous et soyez en bonne santé. Et ma prière est que le Seigneur Jésus vous bénisse.

42        Vous souffrez des troubles cardiaques, vous qui êtes assis juste là au bout de la rangée. Voulez-vous que Dieu vous guérisse? Celui qui est assis juste derrière vous là-bas souffre aussi du rectum. Croyez-vous que le Seigneur Jésus vous rétablira? Si vous croyez, vous pouvez recevoir votre guérison maintenant, et levez-vous et soyez rétabli par Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Ayez la foi ; ne doutez pas. Croyez de tout votre coeur, et Dieu accomplira cela.

            Très bien, veuillez approcher, madame. Croyez-vous de tout votre coeur? Allez-vous servir Dieu avec révérence et de tout votre coeur le reste de votre vie, si Dieu me révèle votre problème? (Satan est en train de perdre la bataille. Les gens tirent de partout. La foi est en action ; la salle commence à me paraître laiteuse.) Cette femme qui se tient ici souffre d’une tumeur. C’est juste, madame. Et il y en a bien plus là qui souffrent. Chaque personne qui souffre d’une tumeur, tenez-vous debout maintenant même. Chaque personne qui souffre d’une tumeur, tenez-vous debout, partout.

            Dieu Tout-Puissant, Satan sait que son heure est venue. Il est vaincu ce soir par la croix de Christ. Maintenant, je t’adjure, toi démon, tu es exposé ; sors de ces gens. Au Nom de Jésus-Christ, quitte-les! Amen. Rentrez chez vous. Vous tous, soyez en bonne santé au Nom de Jésus-Christ. Amen.

43        Croyez-vous de tout votre coeur? Il s’agit de votre sang, du diabète. Ce serait une bonne chose d’abandonner cette vieille insuline et tout, et de ne plus être obligée de prendre cela. Combien ici souffrent du diabète, tenez-vous debout maintenant même, et soyez guéris au même moment. Ça y est. C’est ce que Dieu veut faire, vous guérir tous. Tenez-vous debout maintenant même, chaque personne qui souffre du diabète.

            Dieu Tout-Puissant, ce soir cet ennemi est exposé ici à l’estrade. Et Toi qui guériras cette mère-ci, Tu es capable de guérir tout le monde dans la salle. Satan, au Nom de Jésus-Christ, sors de chacun d’eux. Je t’ordonne par le Fils de Dieu de quitter ces gens. Amen. Allez, en vous réjouissant. Que chacun de vous s’en aille heureux. Allez maintenant au Calvaire par la foi, recevez là-bas votre transfusion sanguine, puis revenez et vous ne serez plus jamais obligée de prendre de l’insuline.

44        Croyez-vous que je suis Son prophète? Me croyez-vous en tant que Son serviteur, que Dieu peut me révéler votre problème à ce moment précis? Vous souffrez d’une maladie gynécologique. C’est aussi très grave, car il s’agit d’un abcès ; il y a un écoulement. Cela se situe du côté gauche d’où vos douleurs proviennent. C’est un ovaire qui a un abcès. Chaque personne ici qui souffre d’une maladie gynécologique, tenez-vous debout en ce moment pour que l’ennemi soit vaincu maintenant même, dans une défaite. Toi démon, sors de chacune de ces femmes. Je t’adjure, par le Dieu vivant, tu es exposé. Quitte ces femmes maintenant même, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse. Allez en vous réjouissant et étant heureuse. Amen. Voilà!

45        Croyez-vous que je suis Son serviteur? Si Dieu me révèle et dévoile la maladie de votre corps... Lui il ne veut pas de cela ; Satan ne veut pas que je fasse cela, parce que Dieu remporte maintenant la victoire, partout. Je vous vois vous éloigner d’une table. Vous avez des ennuis gastriques. Il s’agit d’un ulcère à l’estomac. Cela vous dérange depuis quelque temps. Il y a des choses que vous ne pouvez pas manger, spécialement les graisses et tout. Cela vous donne... Des fois, vous pensez que vous souffrez des troubles cardiaques ; cela vous étouffe lorsque vous vous étendez. Il s’agit de gaz dans l’estomac. Il ne s’agit pas des troubles cardiaques ; c’est le gaz à l’estomac.

            Chaque personne ici qui souffre de la gastrite, tenez-vous debout maintenant pour infliger la défaite. Alléluia! Toi démon, tu as perdu la bataille. Sors de ces gens, je t’adjure au Nom du Dieu vivant, Jésus-Christ. Quitte-les! Je sens la pression me quitter. Je crois que chacun de vous est guéri de sa gastrite. Allez prendre vos dîners ce soir, et soyez rétablis pour la gloire de Dieu.

            Croyez-vous que Jésus-Christ l’emporte sur l’ennemi maintenant? Il vous a guéri quand vous vous êtes levé. Continuez votre route là-bas, vous réjouissant, étant heureux, et louant Dieu de tout votre coeur.

46        Maintenant, je vois venir et s’approcher de moi un esprit de mort ; il est noir, il est hideux. Le voile s’écarte. Je vois une femme examiner... C’est–c’est un cancer. Il est venu pour vous ôter la vie. Jésus-Christ est venu pour vous donner la vie. Qui croyez-vous ce soir, le Seigneur Jésus? Que tout celui qui souffre du cancer dans la salle se tienne debout en ce moment pour la défaite de l’un des pires ennemis de la race humaine. Je vous prie de vous tenir debout. Toi démon, appelé cancer, il se peut que tu te caches du médecin, mais tu ne peux pas te cacher de Dieu. Tu es exposé. Sors de ces gens. Au Nom de Jésus-Christ, tu es vaincu. Amen. Continuez votre chemin.

47        Je n’ai jamais remarqué ceci auparavant, mais la pression qui s’élève dans la salle lorsque la prière est faite, la pression s’en va lorsque–lorsqu’Il guérit. Je n’ai jamais vu cela comme ceci auparavant. La pression...

            Que Dieu vous bénisse, soeur. Maintenant, au Nom de Jésus-Christ, allez et soyez rétablie. Amen. Venez en croyant.

            Vous étiez guéri pendant que vous vous teniez juste là derrière, il y a quelques instants. Maintenant, allez manger tout ce que vous voulez, Jésus-Christ vous rétablit.

            Croyez-vous? Très bien. Regardez-moi ici juste un instant. Croyez-vous que je suis Son prophète? Il y a quelque chose d’étrange chez vous? Il s’agit d’une... Vous avez souffert de l’arthrite. Tous ceux qui souffrent de l’arthrite dans la salle, levez la main... ou si vous ne pouvez pas vous lever. Dieu Tout- Puissant, Auteur de la Vie, je... maintenant, au Nom de Jésus-Christ, par les droits légaux que donne la croix, et par l’onction du Saint-Esprit qui est maintenant ici, je condamne chaque démon qui cause l’arthrite, et lui ordonne de quitter cet auditoire en ce moment, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Tu es vaincu. Cela a quitté votre...?... Traversez l’estrade en vous réjouissant. Amen. Que chacun de vous qui est...?... merveilleux, notre Seigneur Jésus-Christ...

48        Croyez-vous que cette maladie qui vous a quittée lorsque vous vous teniez là... l’anémie... croyez-vous qu’elle vous a quittée pendant que vous vous teniez là à la... en croyant à ce moment-là? Au Nom du Seigneur Jésus-Christ, je condamne l’ennemi et lui ordonne de s’en aller au Nom de Jésus-Christ. Amen. Allez en vous réjouissant, soeur, en remerciant Dieu pour Sa bonté et Sa miséricorde.

            Pour Dieu, les troubles cardiaques ne représentent pas plus que quoi que ce soit d’autre. Chaque personne qui souffre des troubles cardiaques, tenez-vous debout en ce moment, et dites: «J’accepte le Seigneur Jésus-Christ comme mon Guérisseur», avec un grand cri. Dieu Tout-Puissant, je condamne l’ennemi du corps de cette femme et l’ennemi de tout le monde ici. Sors, Satan, au Nom de Jésus-Christ.

            Quelque chose d’étrange est arrivé à ce moment-là. Quelqu’un qui était ici, souffrant des troubles cardiaques, qui se trouvait dans un fauteuil roulant, aurait dû se lever à ce moment-là pour recevoir la guérison. Quelqu’un qui est cloué dans un fauteuil roulant, qui a été rendu infirme par un démon des troubles cardiaques, aurait dû se lever. Je n’ai pas eu de vision de cette personne, pour savoir précisément qui c’était. C’est comme si c’est une personne d’un teint mat, qui s’est levée.

49        Très bien, amenez votre–votre malade. Croyez-vous de tout votre coeur que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, vous rétablira, vous qui vous tenez ici?

            Ô Dieu, je condamne cet ennemi et lui ordonne de s’en aller, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur ; allez, en croyant de tout votre coeur.

50        Inclinez la tête juste un instant, je vous prie. Soyez respectueux. Dieu Tout-Puissant, un esprit de surdité agit sur cette femme... C’est le travail de l’ennemi de faire cela: la faire tuer. Mais Toi, Tu es ici pour la délivrer. La foi vient de ce que l’on entend, ce qu’on entend de la Parole. Elle ne peut pas... elle ne peut pas entendre ; comment la foi pourrait-elle venir? Je Te prie de délivrer cette femme. Sors d’elle, Satan. Je t’adjure de quitter cette femme au Nom de Jésus-Christ, quitte-la!

            Pouvez-vous m’entendre? Pouvez-vous m’entendre maintenant? Je n’entends pas de chuchotement. Vous êtes guérie ; votre nervosité est terminée. Allez votre chemin, en vous réjouissant et en glorifiant Dieu, vous pouvez entendre.

            Disons: «Grâces soient rendues à Dieu!» Vous avez été guéri quand vous êtes venu là-bas dans la ligne, quand le groupe de ceux qui souffraient des troubles cardiaques ont été guéris il y a quelques instants, vous aussi vous avez été guéri. Continuez votre chemin, en vous réjouissant, en remerciant Dieu, et en disant: «Dieu soit loué.»

51        Voulez-vous venir, madame? Croyez-vous de tout votre coeur? Croyez-vous que je suis Son serviteur? Si Dieu me révèle votre problème, allez-vous accepter votre guérison? C’est dans votre dos. Est-ce juste? Jésus-Christ peut vous rétablir maintenant. Croyez-vous cela? Père, au Nom de Ton Fils, le Seigneur Jésus, je condamne ce démon qui a lié cette femme. Tu as posé la main sur une femme qui était liée depuis plusieurs années, et Tu l’as libérée. Et ce soir je fais de même à cette femme, au Nom de Jésus-Christ. Amen. Continuez votre chemin en vous réjouissant, soeur, et soyez rétablie pour la gloire de Dieu.

52        Très bien. Croyez-vous, monsieur, de tout votre coeur? Combien ici croient maintenant même pour leur guérison? Ceci pourrait être un moment merveilleux pour que tout le monde soit guéri. Je vais vous demander de faire quelque chose.

            Oh! Voici la dame. Oh! Soeur, eh bien, vous devriez vous lever. Vous devriez croire au Seigneur Jésus-Christ. Posez vos mains sur elle pendant que le reste de l’auditoire pose les mains les uns sur les autres pour une–une prière juste maintenant.

            Approchez, monsieur. Croyez-vous que Jésus-Christ est ici pour vous rétablir? Satan, quitte cet homme au Nom de Jésus-Christ.

53        La voici, qui s’est levée du–qui s’est levée du fauteuil. La puissance de Dieu... J’ai vu cette femme dans une vision, allant sans le fauteuil. La voilà! Disons: «Gloire à Dieu!» Elle était affligée, estropiée, pendant des années, assise dans un fauteuil roulant, elle se lève au Nom de Jésus-Christ. Il y a un... la voilà debout, guérie et en bonne santé.

            Chaque personne ici qui veut être guérie, tenez-vous debout maintenant même. Levez-vous des fauteuils roulant. Jetez vos béquilles. Dieu Tout-Puissant, au Nom de Ton Fils, le Seigneur Jésus-Christ, je condamne chaque esprit démoniaque. Je libère ces gens au Nom de Jésus-Christ. Satan, tu es perdant ; tu es vaincu. Sors de ces gens au Nom du Seigneur Jésus-Christ!

E-1 All things are possible, only believe;
Only believe, only believe,
All things are possible, only believe.
Shall we bow our heads just a moment. Our kind Heavenly Father, we are grateful to Thee tonight, for this great time of fellowship in Chicago with Thy people. We thank Thee above all things for the Lord Jesus Christ, Who has made this possible through His sovereign grace. And we pray that You'll bless the Brother Bose, and his church, and all the churches that are cooperating with us here, all the visiting members of the body of Christ. And even to the sinner, tonight, may they be blessed and saved this night. Grant that many sick people will be healed because of the Presence of our Lord Jesus. And we pray, Father, that You'll watch over all of us as we separate tonight, going to our different homes and places of duty in the harvest field here on earth.
And perhaps, before I can return to Chicago, many, many hard battles lay ahead. I pray that You'll help us, Lord. And remember me, my Father, that--that You'll bless me and help me to speak to Thy people the kind words of our Lord Jesus. And now, may this be a great meeting tonight because of the Presence of the Lord Jesus, for we ask it in His Name. Amen.

E-2 It would be hard for me to express my feelings and gratitude towards the Philadelphian Church, and Brother Bose, and all those who have been cooperating and helping in this meeting, and to all the laity, the members of other churches who's come in, packed the auditorium out, helped us pay the finance and all. We're so happy for that. May the Lord bless you abundantly. And I know He will. He promised that He would. And I know that He will.
And now, tonight, in the closing service, it's usually this night that the great anticipations strike the people, and there's really more healings, perhaps, on the last night than all the other nights put together, because they are pressing and trying to get into the Kingdom of God. And we pray that it'll be greater than ever tonight because of the great need.

E-3 Now, Chicago has been on my heart for a long time. And I noticed across the countries where other great meetings in California and different parts of the country, but Chicago in the full Gospel ranks has been left out to an extent, a few churches here, struggling. And I hope that our heavenly Father in His grace, because that you given me the welcome back, that someday will let me come to Chicago for several weeks, to stay for a great meeting here in Chicago, that the Lord will just bless. Just the time we get started, it's time to stop, go somewhere else. On the return, I don't aim to do that. I want to stay till the Lord says, "It's time to move somewhere else," and then I can catch and be with more people.
Many times, people being healed, they get out among critics. In a few days they, when the symptoms arise, why then, they don't know what to do because the revival's over. I like to stay sometime and see it, what it would happen. I've never done it yet, and I trust that I'll be able to do it soon.

E-4 I thank you all. God bless you all. If I've left out anyone, I didn't mean to. Even to the stage hands, they've all been real kind; shake my hand when I come in at night and very nice and kind. God bless them and bless this school, let us have this auditorium. We just thank God for a open door yet in America, where the Gospel can be preached in the power and demonstration of the Spirit. May the Lord bless them greatly.

E-5 Now, there isn't time for speaking tonight. I'm just going to read the Scripture and have prayer, God willing.
Can I depend on you when in India and different parts of the world? It isn't like it is in the homelands. Here I'm setting among friends and believers. In there, you're amongst witch doctors and all kinds of evil spirits that would... Everything that they can see in the way of the supernatural, they'll come and challenge it. And you better know what you're speaking of when you accept their challenge. Can I depend on you praying for me while I'm over, trying to take others this Gospel? Thank you, kindly. And I pray that--that--the blessings will be with you.

E-6 Now, in the Scripture, the 2nd chapter of Luke. And before I read this, though, I'd forgot to make mention of these other ministering brother. Brother Huckstra here--I... He's been a bosom friend of mine for years. I remember the first time I met Brother Huckstra. In Indianapolis, Indiana, there was a boy dying with polio in the iron lung. And I went into the upper room of the man's house and prayed. The Lord came down and give a vision and said to--what was the matter with the boy--to take him the communion, because one time he'd been refused to take the communion on account of his age. And they had no communion at this house, so I went to Brother Huckstra's, and he furnished the communion. I take it and give it to the boy in the iron lung and pronounced the blessings of God on him and the boy's living in Indianapolis today. We thank the good Lord for His mercy for that.

E-7 Brother Ekberg here... Well, to my way of thinking, his--his singing is sublime. And how I appreciate such wonderful singing. A--my heart is going to Brother Ekberg, that Almighty God will deliver him from this thing that's bothering him now. I can't see a voice like that, silent... and just a young man. I believe that He will find... If we never have a prayer for him in this building, I believe that Brother Ekberg will find that he is going to be a well man. I believe it.

E-8 In the Gospel according to Saint Luke, I want to read about two places or three in the Scripture. The 28th verse:
Behold, there was a man in Jerusalem, whose name was Simeon; the same... was just and devout, waiting for the consolation of Israel: and the Holy Ghost was upon him.
And it was revealed unto him by the Holy Ghost, that he would not see death, before he'd seen the Lord's Christ.
And he came by the Spirit into the temple: and when they brought--the parent brought... the child Jesus, to do for him after the custom of the law,
Then took he him up in his arms, and blessed God, and said, Lord, now letteth... thy servant depart in peace, according to thy word:
For my eyes have seen thy salvation,
This was Simeon, waiting for the consolation of the Holy Spirit which was to be given to him and to see the Christ.

E-9 Now, also it is written over in the Acts of the Apostles, the 2nd chapter and the 22nd verse:
Ye men of Israel, hear these words; Jesus of Nazareth, a man approved of God among you by... signs and wonders, and miracles, which God did by him... as you your all-self also know.

E-10 And then Jesus, in the 7--16th chapter of Saint John, the disciples had always wondered why He taught in a round about way in parables. And the 16th chapter and the--the 29th verse we read:
His disciples said unto Him, Lo, now speakest Thou plainly, and speakest no proverb.
Now we are sure that thou knowest all things, and needest not that any man should ask thee: by this we believe that thou comest forth from God.
Jesus answering them, Do you now believe?
And that's my question to the church tonight: Do you now believe Jesus the same yesterday, today and forever?

E-11 On earth we found Him and has pictured Him to you through the week... This is not a--a some church theology; it's the Scriptures that we're speaking: that our Lord Jesus Christ came to earth and was Jehovah God in-veiled in flesh in order to take away sin and sickness from the earth. God was in Christ reconcile the world to Himself. He said, "A... I came from God; I go to God. A little while and the world will see Me no more. Yet ye shall see Me, for I'll be with you, even in you, to the end of the world." Now, He promised that. He promised His disciples the things that He did, the disciples would do also to the end of the world, even more things than He did.

E-12 Now, we notice what kind of a person He was. Many people has a wrong conception of Christ. They think that He was more like a totem pole or something, and people went along and touched Him and so forth and was made well. If they had faith, they was made well. But Jesus plainly was not a Fellow to boast and say, "Bring me this sick person and I'll heal them." Jesus plainly said that He did nothing except His Father showed Him first what to do. We all believe He was full of mercy and compassion, do we, all of us? We believe that the very heart of God was in Him. He had mercy and compassion on the people. But let's watch and see how loving and compassionate He was.

E-13 He passed through a pool called Bethesda one day. Now, there laid multitudes of impotent folk: lame, halt, blind, and withered. And here come that merciful Lord Jesus, moving right among those people, seemingly with no compassion at all. Moved by the crippled, blind, withered, halt, till He found a man laying on a pallet, a little bed, laying on the floor somewhere. And He said, "Will thou be made whole?"
He said, "I have no one to put me in the water."
He said, "Take up thy bed and go into the house."
Now, we wonder why that He'd leave all those important cases go, and go to this one, and heal him, and walk away, and leave all that audience laying there. That's Saint John the 5th chapter. All Bible readers are familiar with it.

E-14 Now, here's Jesus' answer concerning it, in the 19th verse. He said, "Verily, verily, I say unto you, the Son can do nothing in Himself, but what He sees the Father doing, that doeth the Son likewise. The Father worketh and I worketh hitherto." In other words, Jesus did not do anything while He was here on earth, in the way of performing signs and wonders, until He saw the Father show Him a vision on what to do. Chase back down the Bible with the prophets and find out if it wasn't this same thing. We have had the wrong the wrong slant. Even the flesh of Jesus Christ couldn't glory in the Presence of God, because He said, "It's not me that doeth the works; It's My Father that dwelleth in Me, He doeth the works."

E-15 And we notice Him, when He was here on earth, when His ministry begin to bloom into it's very beginning, there was a man by the name of Philip got converted. He went and found his friend, Nathanael, and he said, "Come." He found Nathanael under a tree and he said, "Come, see a... Who we have found: Jesus of Nazareth, the Son of Joseph."
Well, this man, being a just man, and kinda shocked him a little bit when he first thought of a change in the ministry, and he said, "Could any good thing come out of Nazareth?"
He said, "Come, see."
And when Philip was in the audience, somewhere around where Jesus was speaking, Jesus turned to him or maybe he come into the prayer line, someway... Jesus said, "Behold, an Israelite, in whom there is no guile."
Now, if I'd say the same thing: "A Christian, a just person, truthful..."
And it astonished him: "How'd He know I was believer?" He said, "Whence knowest Thou me, Rabbi?"
He said, "Before Philip called you, when you were under the tree, I saw you."
Now, what would be the analysis or the--or the remarks of the modern theologians today when a remark like that would be made? They'd say, "That guy's a fortuneteller." Well, the theologians of that day said the same thing: "He's Beelzebub, the chief of the fortunetellers."
But Nathanael had a different idea. He said, "Thou art the Christ, the Son of the living God," and a--or "the King of Israel," rather, "Thou art Christ, the--the King of Israel."
And He said, "Because I told you that I saw you under the tree, do you believe? You'll see greater things than this."

E-16 And one day there was a man came up to Him; He knew his name. He said, "Your name is Simon, but you will be called Peter from hence forth.
A woman one time, pressing through the crowd, touched His garment, went her way back out into the crowd, but Jesus had a way of knowing. He looked around, and He saw the woman that had the blood issue. He said, "Thy faith has saved thee." That's what He did.
We find out that the Father revealed to Him what He wanted Him to do. He submitted Hisself to the Father, listened not to the world, but He done only as the Father showed Him. These things Jesus did then as Jesus of A.D. '33.
The Jesus of 1954 does the same thing, for He is the resurrected One. You believe He raised from the dead? He lives tonight. He isn't dead; He's a living right here among us, tonight. Well then, if He is the same, yesterday, today, and forever, He has the hands of the church for His, the eyes of the church for His, and He operates through the church to prove His resurrection.

E-17 Now, one little thing: There was some disciples one day, who were marveling; they loved Him. Perhaps many of the same kind here tonight, but after they had knowed He was dead, they were sad as they went on the road to Emmaus. And a Man come out and walked along, a Man dressed like other men, no different. He just looked like other men. And He walked with them for awhile. He begin to speak to them. And they noticed that His speech was, kinda made people listen to Him. And as He walked along... and when He got them inside, the world closed out, He done something a little different than what ordinary men does, and by this, they recognized that it was the Lord Jesus. He is... Their eyes were opened, knowing that He alone could do it this way. And they rushed back to the city from where they come, and they said, "Did not our hearts burn within us as we walked along the road."

E-18 And my sincere prayer to you, my audience tonight, and the citizens of the Kingdom of heaven, I pray that our Lord Jesus Christ, as I contend that He has risen from the dead, lives in His church tonight, doing the same thing, I pray that He will do something a little different for you tonight, a little different from what the regular church you go to or something, that He will make Hisself known to you, that when you leave tonight, you'll say, "Did not our hearts burn within us, for He made Hisself known to us. The way He did tonight is the same way He did when in the Bible days. God grant it to each one of you. May there not be a feeble one among us when this service is over. There, I see two wheelchairs setting here. And I--I--I trust that they'll be walking. I now... I trust that God will bless us the exceedingly abundantly.

E-19 Now, just one word of prayer: Father, in the Name of Thy Son, the Lord Jesus, may this service be taken into Thy care, just at this time, for a special blessing. Thanking You for all has happened, and I pray that You'll now anoint Your servant and anoint this audience, every servant in here. And may God get glory out of the service, for we ask it in the Name of Thy beloved Child, the Lord Jesus. Amen.
If they--the organ will play... pleasely, "Abide With Me," or something on that line and I will... We'll have to call a few people to the platform to be prayed for. I'm asking you, my lovely audience tonight... I know you're tired standing, and I won't be long. Now, if the Lord Jesus comes tonight and reveals Hisself to us in the same manner that the Bible said that He revealed Himself then, will all of you accept Jesus Christ to be the same today as He was then in the resurrection? If you will, raise your hands and just--just see? God bless you. Now, one hundred per cent then be behind me, praying.

E-20 Now, there is the strangers in our gates; you never been to one of the services before, I just ask you to be real reverent, be quiet, don't move around. Just be--be studying. There'll be many here on the platform that will have prayer cards to be prayed for. There'll be many who does not have prayer cards to be prayed for. I ask you to do the same thing the woman with the blood issue did. I ask you to do the same thing that the blind man at the gate, perhaps a city block away from Jesus when He passed, so that the wall to the road was quite a distance. And thousands of people gathered in there and this poor man screaming, his faith stopped Jesus. He turned around and healed the blind man. Jesus will do the same thing for you tonight. He will--you--you'll--you can touch Him with the feeling of your infirmities, for He's the High Priest of your confession, setting there at the right hand of the Father, making intercessions upon your confession. I pray tonight that you'll be healed and saved from your sins.
All right, Billy Paul what prayer cards did you give out? [Blank.spot.on.tape--Ed.]

E-21 Is it... Comes on radio casts and things just merely to get your address to keep billing you. I don't mean that slandery or any, but I have no radio broadcast. I have nothing, and I just want to help you. See? So if you need a prayer cloth, just write me, and I'll send it to you if you don't get yours.
Shall we bow our heads just a moment. Now, kind heavenly Father, the great Holy Spirit, Who led the children of Israel through the wilderness and cross the Red Sea, that crossed the Jordan into the promised land, giving them all things freely, by sovereign grace of God Who promised it... And before they left, He told Joshua that he--or Moses, that this land was already given: they just had to go and possess it.
And now, we pray that You will bless these handkerchiefs. And we're taught that in the Bible they took the handkerchiefs off of the body of Paul; they laid them on the sick; evil spirits when out. We know we're not Saint Paul, but we know that Thou art still Jesus. So we pray that You'll honor the prayer of this church of--group of believing people tonight, as we send these handkerchiefs to the sick and the needy, in the Name of Your Child, Jesus Christ. Amen. God bless you, brother.

E-22 All right, now, I believe we called to 10, is that right? Now, let's go to... You haven't got them all yet? All right, V-1 to 10. Now, there's somebody maybe deaf [Blank.spot.on.tape--Ed.]...?... Now, to Him Who's able to keep us and bless us, I wonder if once more while they're--the ushers are helping keep the line in position down there, if you would sing with me, "Only Believe." Instead of singing, "Only Believe," let's sing, "Lord, I Believe." All right, every one together. And I wonder while we do this, if a little testimony that we are believers, to the man that's standing next to us, every believer kinda raise up your hand like this and let's sing it together, "Lord, I believe." All right, brother.
Lord, I believe, Lord, I believe,
All things are possible, Lord, I believe;
Lord, I believe, Lord, I believe,
All things are possible, Lord I believe.

E-23 You're missing some? There's several of them missing. We hope that you get into the lines now, anyone... We called to how many? From 1 to 25, and if they are here, while, they are welcome to take their position in the--the line if they are here. Here... Did you have a prayer card, lady? You have one? All right.
Now, anyone else of...? If the ushers will find her place and--and... We... Sometimes I get the mail back again, and it says, "No one told me; I was deaf. I--I didn't hear, or I couldn't get up and no one helped me." That's what makes it bad, you know, when they--poor people they--they, when they're called to their place.

E-24 Now, give me your attention now. Realizing, Christians, that positionally standing here. And if there's anyone in this building that I know... I know--that I know of... I'm not sure; I think this is Mr. and Mrs. Peterson setting here and Mr. and Mrs. Stadsklev setting here. And as far as I know that's all that I know in the building, looking around--outside of Brother Joseph, my son, and the brethren setting here. But the Lord Jesus Christ knows every one of you in the balcony, every one here. He knows you all. Now, if He will come tonight and manifest Hisself...
Now, out there in the audience, you just start thinking this, "Lord Jesus, I'm in need. Thou art the Christ. I know You are. And Your Scripture said there would be Gospel like this preached to the last days. I believe You, and I want You to help me. You speak to Brother Branham, and tell him to--to just let me--give a vindication. I--I haven't no prayer card, and there's no way for me to ever get up there on the platform, but I want You to speak to him, and have him to turn around, and tell me what I must do." and see if He doesn't do it. Now, you just do that and see if He doesn't do it. Anywhere in the building...

E-25 Those without prayer cards, raise up your hands, that wants to be prayed for, raise up your hand, everywhere in the building, the balcony and ev... Well, it's just a massive... Well, you just keep believing; just believe with all your heart. Now, may the Lord Jesus bless and add to our gathering together tonight. Now, I will call the--the patient, if you will.
Now, do you who realize and understand, stand in my place here, once... I guess there's pretty near three thousand people or close to it, here tonight in this auditorium. I don't know what the seating is... of what's standing and everything; there's probably that many. And you remember... Just above three thousand, Brother Joseph said.

E-26 Remember, friends, that there--in there, there's critics; in there, there's believers. And I'm here tonight as your brother, the believer, trying to represent the Lord Jesus Christ in His resurrected power. And this... lights this a way, and we know what it means. You pray for me.
Now, here is the lady standing here. She's the first patient. The only thing I know about. She's just a lady standing there. I have never seen her. I guess we're strangers, are we? We are strangers. Never seen her in my life. God alone knows.

E-27 Now, what would our Lord Jesus (to you people for your first time), what would our Lord Jesus do if He was standing here? As far... If she needs healing... I don't know what her trouble's is, but if she needs healing, He would tell her, "I have already done that." When He died at Calvary, He healed every sick person in the world. Do you believe that? That's Scripture. He saved every sinner when He died at Calvary. The only thing you have to do now is to accept your salvation, your healing, from Him. As far as me healing or doing... I could not. It's just a gift as a seer to foresee what has been and see what will be.

E-28 Now, if the woman knows that I know nothing of her, and if the Lord Jesus was standing here, He would talk to her like He did the woman at the well. You notice, He said, "Bring Me a drink."
She said, "It's not customary for Jews to ask Samaritans such."
And the conversation went on, until after while He found where her trouble was; He caught her human spirit and saw where her trouble was. He said, "Go get your husband."
She said, "I have none."
Said, "You have five."
She said, "I perceive that You're a prophet." And she run into the city, said, "Come, see a Man that told me everything I did." He only told her one thing. But if... God could have showed Him all things, don't you believe that?

E-29 Now, the woman standing here, we've never met before in life; we're just strangers. I just want to talk to you, lady. And I just want you to relax yourself and stand here. And it's a little hard, 'cause when you turn, there's people all around, and every one's a spirit. Every spirit moving in... Now, see, we don't deal with the flesh; it's spirit alone.
But if the Lord Jesus would come to me and let me know something of you like He did in the Bible time, would you believe then that I have told the truth? Would that be Him testifying that I have told the truth? You believe that? Well, may He grant it, sister, for your glory and for your--whatever your desire is. You are...

E-30 Now, now, the Angel of God that you see in the picture is here now. He is here now at the platform. And in the Name of Jesus Christ I take this meeting in my control for the glory of God and for the proof of the resurrection of Jesus Christ.
You are here for someone else. That someone else is a mother. Your mother is suffering with a--a mental trouble. You're bothered with the same. And you desire tonight, to be healed and your mother to get well. That is true. Come here. You believe that Jesus Christ will bring your mother home and will grant this to you?
Our kind heavenly Father, we know that this is only the working of the demon that would harm her poor mother and would make her ill. I pray for her, that You'll heal both mother and daughter, and may they be completely delivered as I send this blessing in Jesus Christ's Name. Amen. God bless you, sister. Go; don't doubt now, mother will come home. Yes.

E-31 All right, would you bring your patient. Be reverent, just as reverent as you can be. Do you love the Lord Jesus? How do you do, sir. Yeah. Would you come just a little closer. I might speak to you. You're conscious that something is going on. That is, sir, the--the anointing of the Holy Spirit. You--you're conscious of that. You know that something is going on. And that isn't to hurt you, my brother. That is to do you good; that's to help you. And seeing we men here, has met on earth. And you are a believer. I--your spirit... And you believe me. Your spirit is welcome.

E-32 Now, that would be the same thing like our Lord Jesus said to Philip. When he come up, He knew he was a believer--or Nathanael, rather. Now, the next thing is, what would our Lord Jesus reveal to us tonight, that would help you? Now, I'm--I trust that He will do it. And in doing so, will you believe then? You are conscious, sir, that something's going on. There's a--a feeling like you haven't felt before. It's a awe, sacred feeling.
I want the audience to watch the face of the patients, how tears stream to their eyes as soon as they come near. The man standing here knows that that's true. That is the God's truth. Now, you can call it whatever you wish: that'll determine your--your destination, but I claim that It is the power of the Lord Jesus Christ that's raised from the dead.

E-33 You believe that, do you sir? I believe that. You are suffering, my brother... I have noticed you with an examination over the heart. You have heart trouble. If that--you have heart trouble. And that is true. They've announced you of having heart trouble. It's a bad case of it, blocking in the heart.
And then another thing, you have a companion, a wife. And that wife is suffering and she has cancer. She has cancer. She's setting in the audience now. Her spirit is moving in here, the pulling... That is true, that is right.
And say... You are a minister. You've preached the Gospel. And you're longing even at your age to be well to go back to preach the Gospel again. Yes, sir, that is true. And your name is Robert--Reverend Robert L. Adkins, is that right? Never seen you in my life. Go home, Mr. Adkins. Lay your hands on your wife. Your heart trouble has left you, and your wife will be healed. Go preach the Gospel in the Name of the Lord Jesus Christ. God bless you, my brother. Go rejoicing.

E-34 Have faith, don't doubt. Just believe that all things are possible to them that believe. Do you believe that? Have faith in God, and you shall have what you've ask for, if you just believe and have faith. That's all you need to do is to say that you are a believer and you have faith in the Lord Jesus. Now, be reverent, you shall see the glory of the Lord Jesus Christ.
You believe the Lord heals you of that bladder trouble, that gall bladder trouble, setting right down there in that... You believe that the Lord Jesus... You do? You may stand up on your feet. Your faith has healed you, sister. God bless you; you may go home. Jesus Christ makes you well.
You have a high blood pressure, lady, the setting right in there. Do you believe the Lord Jesus healed you? You were setting there praying about it. Will you stand up and accept your healing? The la... God bless you, you can go home now; your blood pressure has left you. Amen. Your faith makes you well. You believe it? I want you to believe the Lord Jesus. Believe in the balcony. Are you believing up there? God bless you. Distance means nothing to the Lord Jesus. Have faith in God. His resurrected Presence is here now.

E-35 Would you come, sir. I suppose we are strangers to each other. You're conscious that you're standing in the presence of something besides your brother? That's the Lord Jesus Christ in His resurrected power. Sir, you are a very sick man. You've been attending doctors, and they've examining you. And I hear one tell you that you have between six months and two years to live, because you are dying with cancer. That is the truth. You believe me as God's prophet or His servant? You believe if I would ask God along with His church, that you would get well? I hear someone... Your--your name is--is Glen, and your last name is Hill. And you live at 2647 Melvin Ave... Something like that... Me--Mel--Melver or Me-- [The patient pronounces it Menarr, for Brother Branham--Ed.] Avenue, Chicago. Is that true? Return to your home now, shouting and praising God. Satan, I condemn you in the Name of the Lord Jesus Christ, come out of the man... and make him well, through Jesus Name.

E-36 Brother Ekberg, put a band around your leg tonight, a string, the one that's swollen. Measure your limb. And in seventy-two hours, put the same band around it and cut off how much it's shrunk and bring it to me in California for a testimony. Amen...?...
Do you believe me to be His servant? With all your heart you believe it? You suffer with a trouble that's in your chest. You--you have developed that. And you work in a--some kind of a place like a factory or something like that; you had been working. You are not from this country. You come--you're Scandinavian, Norwegian. You come over here from Norway. And you went to work in a place and has developed a lung trouble. In Norway you was a woman minister. You preached and so forth over there. I see blue waters between us and you have crossed them. That is true. Come near and receive the blessing of God.
O Lord God, Creator of heavens and earth, let Thy Spirit come upon this woman now, and bless her, and take this curse off of her in Jesus Christ's Name. Amen. Cursed be thou, Satan. Leave the woman. Return to your ministry.

E-37 Setting right there, sir... I see a vision. It's a man that's got a back trouble. And come... You're Norwegian also. And your back is bothering you, and you was hurt. And you were on water in a boat when you were hurt. When I spoke that to that woman, something happened to you. Move yourself up and down like this. Your back is healed. Go home; Jesus Christ makes you well. Have faith in God. Be reverent now; don't move.

E-38 You believe? With all your heart...? Do you believe me to be His servant? You're suffering with a something that's... It's--it's a growth. And that growth is in the head, up through the nose, here. That is true. Come near. Do you believe that the Lord Jesus will take the life from that, and they'll shrink and go away? In the Name of Jesus Christ, the Son of God, grant this blessing to the woman for God's glory. Amen. God bless you, sister. Go happy and rejoicing and be well. You believe with all your heart?
Come sister. You have a skin disease, setting right down there at the end of that little row. You believe the Lord will heal you? The third lady setting there has a growth. You believe that Jesus Christ will make you well. Stand up on your feet. God bless you. You too, colored lady, back there. Jesus has healed you both; you can go home and be well. Amen.

E-39 That demon... The Lord God of heaven, Who created the heavens and earth, Who knows all things, Who made man in His own image... When the lady was healed with the skin eruption... There sets a lady right straight up here with a black dress on, setting high in the balcony; that struck her. She's had a skin disease, setting right up behind these posts like. Lady, with the black dress on, setting there with that skin disease, eczema on your body, stand up. Jesus Christ heals you the same time He healed this woman here. You are healed. I see the Angel of the Lord standing above her now in a whirl of Light. God bless you, my sister; your faith has saved you.

E-40 How do you do, sister. (Is this the patient?) You believe? You're up for an operation: female trouble. Do you believe the Lord Jesus will heal you from that female condition? Come here just a moment.
The kindness of our Lord Jesus, the woman knowing that You're here, moving, operating Your great power through the church... I ask that You, O God, will bless our sister, who I bless in the Name of the Lord Jesus. And Satan, you have done this evil, come out of her; in the Name of Jesus Christ go from the woman. Amen. Go rejoicing, and happy, and praising God for your healing. All right.

E-41 You also suffer with the same. You have been to some doctors. They've given you an examination. And that examination he tells you that you must have an operation. And the operation... The entire female section must be taken out. But do you believe that Jesus Christ will make you well? You've been thirsting for God. You been hungering for a close walk. It hasn't been but just a day or two ago till you were praying for this thing. That is... I'm not reading your mind; that's the truth. You believe, that right now that Spirit that's on you, that's on me and on you, has healed you of this female trouble? You accept it right now with all your heart? Will you seek God till He pours out the Holy Spirit upon you, if He will heal you without your operation, will you do it?
Almighty God, I bless the woman in the Name of Jesus Christ and curse this disease. Come out of her, in Jesus Christ's Name. Amen. Go rejoicing, sister. God bless you, yes.
The Spirit of the Lord stands in this corner here. It's over a colored woman, setting there on the end of the row. She has arthritis. All right, lady. You believe with all your heart now, that your faith has touched the hem of the garment of our Master? If you believe it, receive your healing and go home and be well. And the Lord Jesus bless you, is my prayer.

E-42 You have a heart trouble, setting right there at the end of the row. You want God to heal you? The one right behind you there, also a rectal trouble. You believe that the Lord Jesus will make you well? If you do it, you may receive your healing now, and rise and be made well through Jesus Christ the Son of God. Have faith; don't doubt. Believe with all your heart and God will bring it to pass.
All right, would you come, lady. Do you believe with all your heart? Will you serve God reverently, with all your heart the rest of your life, if God will reveal to me your trouble? (Satan is losing his battle. Pulls are coming from everywhere. Faith is moving; the building's becoming milky to me.) This woman standing here is suffering with a tumor. That's right, lady. And there's many more out there suffering. Every person suffering with a tumor, stand on your feet right now. Every person with a tumor stand to your feet, everywhere.
Almighty God, Satan knows that his time is come. He's defeated tonight through the cross of Christ. I now adjure thee, thou demon, you're exposed; come out of these people; in the Name of Jesus Christ, depart from them. Amen. Go home. All of you, be made well through Jesus Christ's Name. Amen.

E-43 You believe with all your heart? It's your blood, diabetes. It would be good to get away from that old insulin and stuff, and not have to take it. How many here's suffering with diabetes, stand to your feet right now, and be healed at the same time. Here it is. This is what God's wanting to do: heal you all. Stand to your feet right now, every person with diabetes.
Almighty God, this enemy tonight, is exposed here at the platform. And You Who will heal this mother here, can heal every one in the building. Satan, in the Name of Jesus Christ, come out of every one of them. I charge thee through the Son of God to leave the people. Amen. Go rejoicing. Every one of you, go happy. Go to Calvary now by faith, get a Blood transfusion up there, and come back, and never have to have no more insulin.

E-44 Do you believe me to be His prophet? Do you believe me as His servant, that God can reveal to me your trouble at this time? You're suffering with a female trouble. It's pretty bad too, 'cause it's an abscess; it has a drainage. It's on the left side where your pains come. It's an ovary that's abscessed. Every person in here that's got a female trouble, raise to your feet at this time for the defeat of the enemy right now, in a defeat. Thou demon, come out of every one of these women. I adjure thee, by the living God, you're exposed. Leave the woman right now, through Jesus Christ's Name. Amen. God bless you. Go rejoicing and being happy. Amen. This is it!

E-45 You believe me to be His servant? If God will reveal to me and expose the disease of your body... He don't want it: Satan don't want me to do that, because God is getting victory now, everywhere. I see you getting away from a table. You got stomach trouble. It's a ulcerated stomach; it's bothered you for some time. You can't eat stuff, especially greases and things. It gives you... Sometimes you think you have heart trouble; it smothers you when you lay down. It's gas in the stomach. It isn't a heart trouble; it's gas on the stomach.
Ever person in here that's suffering with a stomach trouble, stand to your feet at this time for the defeat. Hallelujah! Thou demon, you've lost the battle. Come out of these people, I adjure thee, by the Name of the living God, Jesus Christ. Leave them. I feel the pressure leave me. I believe every one of you is healed of your stomach trouble. Go eat your dinners tonight and be made well for God's glory.
You believe that Jesus Christ defeats the enemy now? He healed you when you raised up. Go on your road over there rejoicing, happy and praising God with all your heart.

E-46 Moving up close to me now comes a spirit of death: black, hideous. The veil is parting back. I see a woman examine... It's--it's a cancer. It's come to take your life. Jesus Christ come to give you life. Who do you believe tonight, the Lord Jesus? Every cancer sufferer in the building stand to their feet at this time for the defeat of one of the archenemies of the human race. Will you stand to your feet? Thou demon called cancer, you might hide from the doctor, but you can't hide from God. You're exposed. Come out of these people. In the Name of Jesus Christ you are defeated. Amen. Go on your road.

E-47 I have never noticed this before, but the pressure that's a raising in the building when prayer is made, the pressure leaves if--if He heals. I've never seen it like this before. Pressure...
God bless you, sister. Now, in the Name of Jesus Christ go and be made well. Amen. Come believing.
You were healed standing right back there just a few moments ago. Now, go eat whatever you want to, Jesus Christ makes you well.
You believe? All right. Looky here at me just a moment. You believe me to be His prophet? There's something strange about you. It's a... You've had arthritis. Every arthritis case in the building raise your hand--or if you can't stand. Almighty God, Author of Life, I now, in the Name of Jesus Christ, by the legal rights of the cross, and by the anointing of the Holy Spirit that's here now, I condemn every suffering devil of arthritis and ask it to leave this audience at this time, in Jesus Christ's Name. Amen. You're defeated. It's gone your...?... Walk across the platform rejoicing. Amen. Every one of you is...?... Marvelous, our Lord Jesus Christ...

E-48 You believe that that condition that left you standing there--anemic condition--you believe it left you while you were standing there at the--believing at that time? In the Name of the Lord Jesus Christ I condemn the enemy and ask that it goes in Jesus Christ's Name. Amen. Go rejoicing, sister, thanking God for His goodness and His mercy.
Heart trouble means no more to God than nothing else. Every person that's with heart trouble stand to your feet at this time, and say, "I accept the Lord Jesus Christ as my Healer," in a glorious shout. Almighty God, I condemn the enemy of this woman's body and the enemy of everyone in here. Come out, Satan, in Jesus Christ's Name.
Something strange happened at that time. Someone who was here, that's suffering with a heart trouble, that was in a wheelchair, should have raised at the time and have been healed. Someone that's bound in a wheelchair, that's crippled up by a devil of heart trouble should have raised. I didn't get the vision of the person, just who it was. It looked like a dark complected person that raised.

E-49 All right, bring your--bring your patient. You believe with all your heart that Jesus Christ, the Son of God, will make you well standing here?
O God, I condemn this enemy and ask that he goes through Jesus Christ's Name. Amen. God bless you, sister, go believing with all your heart.

E-50 Bow your heads just a moment will you? Reverent. Almighty God, a deaf spirit moving over this woman... It's the enemy's business to do this: cause her to be killed. But Thou art here to deliver her. Faith cometh by hearing, hearing of the Word. She cannot... she cannot hear; how could faith come? I ask that You deliver the woman. Come out of her, Satan. I adjure thee to leave the woman, in the Name of Jesus Christ, leave her.
Can you hear me? Can you hear me now? I miss a whisper. You're healed; your nervousness is gone. Go on your road rejoicing and praising God and you can hear.
Let's say, "Thanks be to God." You were healed when you come up through the line down there, when the heart trouble group was healed awhile ago, you was healed also. Go on your road rejoicing, thanking God and saying, "Praise be to God."

E-51 Would you come, lady? You believe with all your heart? You believe me to be His servant? If God will reveal to me your trouble, will you accept your healing? It's in your back. Is that right? Jesus Christ can make you whole now. Do you believe that? Father, in the Name of Thy Son, the Lord Jesus, I condemn this devil that's bound this woman. You laid your hand on one that had been bound for many years and loosed her. And I do likewise tonight to this woman in Jesus Christ's Name. Amen. Go on your road rejoicing, sister and be made well for God's glory.

E-52 All right. You believe, sir, with all your heart? How many in here believes right now for your healing? This would be a marvelous time for everybody to be healed. I'm going to ask you to do something.
Oh, here's the lady. Oh, sister, why, you should rise. You should believe on the Lord Jesus Christ. Put your hands over on her while the rest of the audience puts their hands on one another for a--a prayer just now.
Come, sir. You believe that Jesus Christ is here to make you well? Satan, leave the man in Jesus Christ's Name.

E-53 There she is, up out of the--up out of the chair. The power of God... I seen the woman in a vision going without the chair. There she is. Let's say, "Praise be to God." Afflicted, twisted, and years, setting in a wheelchair, she rises in the Name of Jesus Christ. There's a out--there she stands healed and well.
Every person in here wants to get healed, stand to your feet right now. Rise up out of the wheelchairs. Throw away your crutches. Almighty God, in the Name of Thy Son, the Lord Jesus Christ, I condemn every devil spirit. I liberate these people through Jesus Christ's Name. Satan, you're a loser; you're defeated. Come out of the people in the Name of the Lord Jesus Christ.

Up

S'abonner aux nouvelles